AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-24%
Le deal à ne pas rater :
Note d’Espresso – Oro di Napoli Lot 48 capsules compatibles ...
6.62 € 8.67 €
Voir le deal

 salut, ça fart(e) ? (isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Copeland
Jacob Copeland
la machine à pets
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans. (13/11)
SURNOM : Jake pour les intimes, monsieur Copeland pour les autres.
STATUT : séparé depuis janvier. il a développé une certaine forme d'amour pour la bouteille, depuis.
MÉTIER : patron de copeland estate (agences immobilières), mis de côté pour le moment. rester à la maison semble être la meilleure chose à faire.
LOGEMENT : #13 parkland boulevard, spring hill. il rêve de nouveaux horizons, de s’en aller de cette maison.
salut, ça fart(e) ? (isaac) Tumblr_inline_qp8wtjkrpw1qihypk_500
POSTS : 2709 POINTS : 5160

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : né à new york, vit à brisbane depuis qu’il est bambin › en couple depuis quinze ans, marié depuis cinq, en perdition depuis – presque – trois › père endeuillé, empli de culpabilité : elle est décédée dans un accident de voiture où il était le conducteur › vivait déjà pour son travail, encore plus depuis ces événements.
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : salut, ça fart(e) ? (isaac) Mrc0bcHg_olivake #5 & #7 when the world was ending, we'd hold on to the past 'cause it's all we thought that we would ever see. but then sun came right back and the birds sang as if nothing had happened. and it's alright, it's okay, we will get another day to begin again. i don't know how, i don't know why but i know that i will try to begin again, to begin, to live and love and breathe again

salut, ça fart(e) ? (isaac) Ee61282ebb5da8af6ea9548228455dc49fbcef31woodland #1 & #2 & #3 when the water's just too deep, getting chased by the shark. when the pressure's just too much and you feel it in your heart. i'll come for you, you know that i'll save you

byron#4sawyeramos#2adèle#2joachimrosalieJ clublaurelpeteasherjordon#7anaalma#2danikamaysawyer#2adèle#3alfiebyron#5isaac
(FBs) yasmine#2marius#2
(UAs) livakealmamay#2

RPs TERMINÉS : salut, ça fart(e) ? (isaac) Tumblr_ohid67DlIa1r63q61o8_400junerosa  we have had the time of our lives, and i will not forget the faces left behind. it's hard to walk away from the best of days, but if it has to end, i'm glad you have been my friend in the time of our lives
AVATAR : justin hartley.
CRÉDITS : velarya (ava), astra (signa), loonywaltz (ub), olivia (crackship), harley (gifs).
DC : rudy gutiérrez & craig silva.
PSEUDO : beaulafolie.
INSCRIT LE : 10/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30309-garde-le-sourire-plus-rien-n-est-grave-jacob https://www.30yearsstillyoung.com/t37410-jacob-nos-desirs-font-desordre https://www.30yearsstillyoung.com/t33208-jacob-copeland#1468072

salut, ça fart(e) ? (isaac) Empty
Message(#) Sujet: salut, ça fart(e) ? (isaac) salut, ça fart(e) ? (isaac) EmptyVen 9 Avr - 2:23



Le soleil commence à peine à se coucher. Les lampadaires ne se sont pas encore allumés mais les voitures circulent avec les phares, par habitude, par peur de se faire surprendre. Jacob vient de finir de travailler. Enfin, non, il vient de décider de s’en aller après des heures à ne plus rien faire dans son bureau. C’est plus intéressant de ne rien faire en étant entouré de tout un tas de personnes qui travaillent que de le faire chez lui, là où il aurait réellement la sensation de perdre son temps. Au bureau, tant qu’il se montre présent, il a l’impression que le navire ne coule pas – c’est pourtant le contraire, mais qui aura suffisamment de cran pour le lui dire ? Ils ont essayé de lui faire passer le message en l’envoyant chez un psychologue, mais ça n’a pas été suffisant, et le blond en est ressorti victorieux : presque soulagé, même, d’avoir pu discuter de certaines choses qu’il avait sur le cœur et la conscience depuis un bon bout de temps. Évidemment, c’est toujours quelque part coincé dans ses pensées et ça n’en a pas bougé de manière définitive, mais c’est déjà beaucoup plus vivable. Qu’ils fassent comme s’ils le pouvaient, ils ne sauront jamais se débarrasser de lui : Jacob est le patron, et on ne met jamais le roi hors d’état de nuire, pas vrai ? L’histoire raconte que si, mais on dit aussi qu’il ne faut pas reproduire les erreurs passées ; Jacob restera au sommet de son empire, quoiqu’il arrive, il en a la certitude. Et c’est la tête pleine de ses idées que, pour ce début de soirée, il a décidé d’aller se promener. Il a un peu bu, caché entre deux dossiers, et se sent plutôt à son aise. Il y a un feu de joie organisé par la mairie de Brisbane. Si Jacob ne croit pas à ces histoires de vœux et de mauvais sort, il souhaite quand même y faire un tour. Et quoi de mieux d’y aller quand il ne fait pas encore totalement nuit ? Rien, évidemment. Car l’endroit ne sera pas bondé et qu’il pourra se promener à sa guise, s’arrêter quand il en a envie, admirer plus longtemps s’il le souhaite. La décision est prise aussi vite que l’idée est arrivée dans son esprit : il va y aller, à ce feu de joie, dès maintenant. Ses pas le mènent jusqu’à sa voiture, et sa voiture – phares allumés – l’emmène jusqu’à l’endroit où a lieu cette étrange festivité. Le blond descend du véhicule et avance sur la grande place, assez impressionné par les grandes flammes qui font déjà brûler une grande quantité de combustible. Il se demande d’ailleurs ce qu’ils mettent pour que ça flambe, est-ce uniquement du bois ? Il pourra poser cette question plus tard. Le blond ne marche que quelques pas avant de poser ses yeux sur un homme qu’il pourrait difficilement oublier. Comme Yasmine, il était l’un des infirmiers à sa charge, quand il a été reçu à l’hôpital, en 2018, après son accident de voiture. Contrairement à la jeune femme, il était avec lui quand June a poussé son dernier souffle, il a toujours été là pour veiller sur lui, non sur sa fille. Le blond s’avance vers lui, il a envie de lui dire bonsoir – peut-être uniquement par politesse, certainement par curiosité. L’homme l’a découvert en état de choc, sur le point de perdre sa fille, et l’a vu rentrer chez lui, guéri, mais meurtri à jamais : sans son enfant. Isaac, c’est bien vous ? Il demande, il a appris son prénom durant son séjour là-bas. Il n’est pas sûr que ce soit lui, bien que son visage lui apparaisse entre mille. C’est Jacob, je ne sais pas si vous vous rappelez… Et si jamais il n’a pas oublié, vu l’épaisseur de sa barbe, il aurait pu ne pas le reconnaître. Trois ans, c’est fortement long.

@Isaac Jensen :l:


like a cat without a care, roaming freely through the streets. you could find him in amongst the pigeons, in the square. he won't see the sun again for years to come, he's broken out of love

salut, ça fart(e) ? (isaac) XgwB6KT
salut, ça fart(e) ? (isaac) GhXhICm
salut, ça fart(e) ? (isaac) My1woie
salut, ça fart(e) ? (isaac) RjxxPGP
salut, ça fart(e) ? (isaac) FjxxPWC
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
salut, ça fart(e) ? (isaac) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Il adopte désormais l'art du kintsugi auprès de son cœur : il chérit ses expériences passées en espoir qu'elles l'arment pour choyer le tambour romantique que la destinée possède éventuellement en réserve pour lui
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors
LOGEMENT : Il savoure les bons moments fraternels avec son cadet et reprend ses chantiers de plus belle, en quête de matérialiser sa définition de confort et de bien-être, au #17 toowong
salut, ça fart(e) ? (isaac) 893889602eb6488051a8f650e7745005
POSTS : 12873 POINTS : 1615

PETIT PLUS : Est à Brisbane depuis ses 18 ans ∆ à 21 ans, il est diplômé infirmier et commence à travailler sur le pool de remplacement de St Vincent ∆ joueur de football australien de haut niveau, une suite de blessures met terme à sa carrière à ses 25 ans. Il se réoriente et travaille en tant qu'ambulancier ∆ à 28 ans, il est positionné sur un poste d'infirmier au service des urgences de St Vincent ∆ à 32 ans il se sépare de sa fiancée ∆ en mars 2018, il attente à ses jours. il reprend le travail en septembre 2018 ∆ en 2020, il termine finaliste de ROA
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : deborah (ua)justinejordan #1dylane #2katherinejensens #2jacob

salut, ça fart(e) ? (isaac) Aebe674b90c81eec0cb35c969fdc3ef664b7f9e9
i'll be there for you

salut, ça fart(e) ? (isaac) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
kanisy
kane #4

salut, ça fart(e) ? (isaac) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

salut, ça fart(e) ? (isaac) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #4

salut, ça fart(e) ? (isaac) Fkdl
the big bang crew

salut, ça fart(e) ? (isaac) Travel-road-trip-animated-gif-3
grisy
grace #10

salut, ça fart(e) ? (isaac) B751fefb29b92ccd97bfa6c384f044e04f9e9dd7
helisy
helena #2

salut, ça fart(e) ? (isaac) A0706ae5a90d203b40b97fc4be819077113945e8
erisy
erin #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ primrose ∆ zeppelin ∆ josh #2 ∆ elias ∆ noa #9

salut, ça fart(e) ? (isaac) E46W806
RPs TERMINÉS : salut, ça fart(e) ? (isaac) 2cel

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1mazearthurmattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebehelena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8

(roa, juin 2020)
salut, ça fart(e) ? (isaac) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
salut, ça fart(e) ? (isaac) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : cristalline, loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder)
DC : Levi McGrath
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen

salut, ça fart(e) ? (isaac) Empty
Message(#) Sujet: Re: salut, ça fart(e) ? (isaac) salut, ça fart(e) ? (isaac) EmptyVen 9 Avr - 17:43


Les notifications Tinder se suivent et à chacune d'entre elles, mon cœur manque irrémédiablement un battement. Nerveusement, mes jambes trépignent. Un fin sourire dessiné sur mes lippes, je tapote des messages plus malicieux et coquins les uns que les autres au sein de cette conversation que j'entretiens avec Jaine. Lorsqu'elle prend trop de temps à me répondre, je me perds sur les photos de son profil : une chevelure blonde qui tombe en cascade sur ses épaules frêles, tantôt bouclés, tantôt lisses ; des yeux verts pétillants. Elle a l'air coquette et soignée sans jouer de l'extravagance ; ses coiffures, son maquillage, ses bijoux changent d'une photo à une autre. Au creux de mots, j'interprète une femme simple aux valeurs plutôt traditionnelles mais assez téméraire et audacieuse pour arpenter la cour du réseau social ardent. Je soupire doucement, m'allonge dans mon canapé, plus ou moins résigné, déjà en peine qu'elle ne m'écrive plus, jugeant les dernières répliques que je lui ai adressées tout en craignant qu'elles aient été mal placées ou involontairement blessantes. Je glisse un bras derrière ma nuque. Je ne suis qu'un mec de plus dans cet océan de possibilités virtuelles. Peut-être que c'est pour le mieux, finalement, qu'elle ne s'intéresse plus à moi. Je serais capable de m'enticher de cette séduisante australienne et les résultats de telles émotions me conduiraient immanquablement de nouveau au désastre. Je prédis le pire des scénarii car réellement, sur le volet amoureux, les catastrophes me sont imparables.

Le téléphone vibre sur mon torse et derechef, je le retourne et prends connaissance du lieu de rendez-vous lancé par la prénommée Jaine : le feu de joie qui se tient ce soir. Je hausse les sourcils, elle m'indique déjà une heure. Je regarde l'horloge installée au mur, hésite quelques instants. Est-ce vraiment raisonnable ? Absolument pas, mais pourtant, j'accepte et file me préparer.

Chemise à manche courte noire à petits pois discrets blancs, une paire de jeans, des baskets sombres, lorsque j'arrive au point de la célébration enflammée, je redoute ne pas être en mesure d'y retrouver Jaine. Je suis en avance et spontanément, je doute déjà de tout. Serait-ce malvenu que je me prenne déjà une bière ? Cela aiderait assurément mes nerfs. Je me dis que j'ai le temps de la terminer de toute façon d'ici la potentielle arrivée de ce date. Je m'oriente donc vers le bar et continue d'arpenter les lieux avec mon gobelet à la main. Puis, je m'adosse à l'un des murets de bois, avant d'entendre mon prénom prononcé à ma gauche. "Isaac, c’est bien vous ?" Je pose mon regard sur le blond arrivé à ma hauteur. "C’est Jacob, je ne sais pas si vous vous rappelez…" Je farfouille ma mémoire activement. Je n'ai pas une excellente mémoire de visages, pourtant, le sien attise quelques uns de mes souvenirs. Peu à peu, les scènes me reviennent et la détresse que j'avais ressentie à l'attention du père me serre douloureusement le cœur. Il fait partie de ces malades certes soignés mais qui m'ont marqué pour demeurer à mes yeux de perpétuelles victimes. Ces patients qui ont laissé une partie de leur histoire ancrée dans ma mémoire, que ce soit par leur expression faciale, leur parole ou même leur regard, en conséquence d'un drame qui les a cruellement transformé à jamais. "Oui, oui. Je me rappelle de vous." Je lui dédie un sourire amical, me retenant toutefois de lui demander, comme l'habitude et la bienséance le dictent, comment il se porte. "Vous voulez un verre ?" Je propose plutôt, bien que ce ne soit probablement pas la meilleure des solutions non plus.



more:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

salut, ça fart(e) ? (isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de mars
 :: samba de janeiro :: burning man
-