AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -30€ dès ...
Voir le deal

 Une présence amicale à la coloc' • Primrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 2rts
POSTS : 3775 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2Will #3MaisieAdamMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

Une présence amicale à la coloc' • Primrose F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyVen 16 Avr - 18:55





Une présence amicale à la coloc'
☆ ★ ☆
@Primrose Anderson  :l:  
Ça fait déjà plusieurs jours qu'elle a posé sa valise chez Will, qu'elle a quitté l'appartement de son ex violent et qu'elle n'a remit les pieds chez elle qu'une fois, pour récupérer quelques affaires. Elle n'en parle pas, elle ne parle pas beaucoup d'ailleurs, se faisant aussi petite que possible, ne voulant gêner aucunes des colocataires de Will. Elle n'est pas chez elle, elle n'est pas à sa place mais même si elle ne se sent pas forcément à l'aise, elle se sent en sécurité et c'est tout ce dont elle a réellement besoin à l'heure actuelle. Elle se sent toujours très conne d'avoir aimé un homme comme ça, elle se sent toujours très conne de ne pas être partie plus tôt et maintenant elle se sent tout aussi conne d'être venue trouver du soutien dans le bureau de son ex-mari. Mais, elle n'a pas refusé son aide, elle n'a pas pu parce qu'elle avait besoin de quelqu'un en qui elle a confiance, en qui elle n'a pas peur et Will c'est peut-être l'homme qu'elle connaît le mieux, avec son frère. Enfin c'est ce qu'elle croyait. Elle connaissait Will Dunham, mais elle ne connaît pas Will Cadburry. C'est le même homme diraient certaines personnes, oui, sans doute. Will a toujours été le même finalement, et c'était aussi l'un des problèmes de leur couple, il ne change pas, il ne grandit pas non plus, mais jamais, elle ne pourra l'appeler Cadburry, jamais. Et cette information, elle a beaucoup de mal à l'accepter, à la digérer, mais elle sait aussi que ça ne la regarde pas. Qu'elle n'a pas son mot à dire, sur les relations de Will, sur ce mariage aussi. Elle a divorcé, elle a redonné sa liberté à Will et il en fait ce qu'il veut. Mais pourquoi Birdie, sérieusement William, pourquoi elle ? Elle ne dit rien, ni à Will, ni aux autres, elle n'est pas à sa place ici, sauf qu'après ce qu'elle a vécu, elle ne sait plus trop ou est sa place. Elle s'est sentie bien quelques jours avec Will, elle s'est sentie bien et en sécurité ici, mais Will Cabdurry, non c'est trop lui en demander d'accepter ça. Et, elle le savait, un jour ou l'autre, elle allait devoir quitter l'appart de Will, un jour ou l'autre, elle allait devoir faire face à la réalité. Et ce jour approche parce qu'elle réalise qu'elle n'a plus sa place dans la vie de Will. Qu'il a une nouvelle femme, finalement la seule qu'il a toujours eu, la seule pour laquelle il aurait pu se battre, Birdie. Elle est presque à deux doigts de remettre la faute de son divorce sur la blonde, presque. Sauf que pour ça, elle sait qu'elle n'a eu besoin de personne, elle l'a fait toute seule comme une grande. Mais si Will n'est plus son mari, elle peut le gérer, ça fait déjà quelques années que c'est le cas, mais qu'il soit le mari de Birdie, ça non ! fuck off Cadburry, aux deux Cadburry.

Il y a du monde à la coloc, toujours beaucoup de monde, et si elle connaît Adèle, c'est finalement pas avec la cousine de Will qu'elle se sent le mieux ici, au contraire. Elle a retrouvé une vague connaissance, une ancienne patiente et finalement se fut sa meilleure alliée ici, quand elle n'osait pas parler, quand elle n'osait pas se faire trop remarquer parce qu'elle en demandait déjà beaucoup à Will, beaucoup à Adèle aussi. Le passif de son mariage, avec les fautes de la kiné n'aident généralement pas à créer des liens, ou a se faire accepter, elle le sait, elle est fautive pourquoi se la cacher alors que c'est un fait avéré ? Elle a tout foiré et Birdie n'attendait sans doute que ça, mais c'est bien Sofia, toute seule qui a gâché son mariage, elle a blessé son ex-mari, elle a détruit leur histoire, mais personne autour d'elle, ne se demande pourquoi elle a fait ça ? Pourquoi elle s'est retrouvée dans les bras d'un autre alors que tout ce qu'elle voulait c'était d'être dans ceux de son mari ? Personne ne le sait et de toute façon, à quoi ça servirait pour elle d'en parler ? C'est elle qui a fauté et bien salement. Mais c'est fini tout ça. Les regrets, très peu pour elle, pas après plusieurs années, elle n'a pas le temps pour ça, pas l'envie non plus. Elle veut aller de l'avant, et si parfois elle met un peu plus de temps pour y arriver, elle n'a pas laissé son divorce lui briser ses rêves, et elle ne laissera pas cet homme violent l'empêcher de reprendre sa vie qu'elle a mit entre parenthèse depuis déjà beaucoup trop longtemps. Parce qu'elle aime sa vie mine de rien, même si elle rate tout dans sa vie sentimentale, elle est globalement heureuse et il est temps désormais, qu'elle trouve la force de relever le tête et de montrer qu'elle n'a plus peur. Même si ce n'est pas vrai, elle doit au moins le croire et le faire croire aux autres pour retrouver celle qu'elle était, parce qu'elle s'aimait bien malgré tout. Alors, c'est avec un sourire et la dynamique qui la caractérise habituellement qu'elle a décidé de retrouver le chemin de l'extérieur. Et c'est quelque chose qu'elle n'a pas fait depuis longtemps ou du moins elle a l'impression que ça fait longtemps, trop longtemps. Elle ne sort plus beaucoup depuis l'incident, la peur de se retrouver face à lui est toujours là, mais ça fait maintenant plusieurs jours qu'elle ne l'a pas vu, qu'elle ne l'a pas croiser, qu'elle n'a pas eu de nouvelles de sa part alors peut-être est-il passé à autre chose ? Elle y croit et c'est avec le sourire qu'elle redécouvre la joie de profiter du soleil de Brisbane. Une décision prise sur un coup de tête, un appel au dernier moment à Primrose pour l'inviter à la rejoindre, et là voilà dans les rues à se balader en attendant la jeune femme. Elle retrouve la joie des après-midi à manger une glace dans les rues si animées de ce quartier dans lequel elle adore se balader. Artiste au talent incompris, même par elle la plupart du temps, elle se sent pourtant à sa place ici, tout semble prétexte à sourire, à s'enthousiasmer, à partager et elle aime ça la kiné. Les lunettes de soleil bien ancrés sur son visage, elle s'arrête presque devant chaque musicien, elle prends le temps d'observer ces artistes qui proposent des performances plus ou moins aboutit, mais même si personne ne peut le voir, elle a l’œil qui pétille, elle semble revivre dans ce quartier qui respire la vie. Et c'est avec une des colocs de Will qu'elle profite de cette après-midi, une des filles de cette coloc si atypique, qu'elle a invité au dernier moment, pour la remercier de son accueil, et d'avoir égayé les journées de Sofia avec ses pâtisseries aussi délicieuses que magnifiques. « Merci d'être venue me rejoindre, j'adore venir ici, je trouve que c'est très inspirant comme ambiance. Tu veux une glace, une boisson ? » Il n'y a pas de balades, pas de journée shopping sans commencer par déguster une bonne glace, c'est ainsi qu'elle voit les choses Sofia, et la glace presque finie qu'elle tient le prouve. « J'ai pas réfléchis avant de t'appeler mais j'espère que je ne t'ai pas réveillé ? » Elle a bien remarqué le mode de vie quelque peu différent du sien de la jeune femme. « J'ai trouvé un nouvel appartement, je déménage dans deux semaines, trois max, Will ne le sait pas encore, mais je voulais profiter de cette journée pour te remercier de m'avoir accueillie à la coloc. » Une annonce qu'elle est la première à entendre, bientôt Sofia, l'ex-femme de Will, ne sera qu'un souvenir dans leur vie à tous. Et elle commence à se demander si elle a vraiment envie de passer encore prêt de quatre ans sans Will dans sa vie, mais il a réglé la question pour elle. Will Cadburry ... Ni le blond, ni sa blonde ne sont le sujet du jour, et rien ne viendra perturber la journée de Sofia et de la jeune Primrose. « Tes chefs d’œuvres me manqueront, même si ton talent est dangereux pour mon corps. » Elle lui dit tout ça avec légèreté et amusement, mais il faut l'avouer Primrose est douée dans ce domaine, et il est difficile de résister face à un gâteau aussi beau que bon.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
Primrose Anderson
l'insatiable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (14.02)
SURNOM : prim, poppy, primsou.
STATUT : après la claque, reviennent démons et vices.
MÉTIER : assistante de jamie à la fondation mais les yeux redeviennent plus gros que le ventre.
LOGEMENT : 177 hughton avenue, @redcliffe, avec will et theodora, accompagnée de nutella le chat.
Une présence amicale à la coloc' • Primrose Original
POSTS : 12089 POINTS : 280

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : acheteuse compulsive doublée d'une obsession pour le luxe ✽ pâtissière dans l'âme ✽ créatrice de compositions légumes et fruits ✽ originaire de warwick, arrivée à brisbane en 2012 ✽ consommatrice de cocaïne ✽ possède un instagram qui a sa petite réputation, une façon pour elle d'exister ✽ hypersensible, nerveuse et manque total de confiance en elle ✽ maman d'un british shorthair appelé nutella
RPs EN COURS : pinterest

flashbackcaleb 6solas 2

présentgabrielgaïaheather 3jamie 2willamaya 2andersonslena 2 ✽ alex 4

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Ppoz
andersons 1

Une présence amicale à la coloc' • Primrose 4dhr
calrose 6 ✽ and when we're in the trenches and you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother. ☾ 12345

Une présence amicale à la coloc' • Primrose X3wz
primaya 2 ✽ i have no reason to run so will someone come and carry me home tonight the angels never arrived but I can hear the choir so will someone come and carry me home tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : deborah ✽ micah ✽ sofia 2

de l'art made in HH:
 

RPs TERMINÉS : solaschanningtimcaleb 3calebheathercaleb 2/alexjamielenawrentim 2heather 2tim 3danisofiatim 4tim 5caleb 4amayatim 6caleb 5alex 2mariage calexalex 3
AVATAR : natalia dyer
CRÉDITS : (avatar/crackships) me.
DC : birdie, le perroquet survitaminé.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36349-primrose-buy-her-tonight-she-s-still-shining https://www.30yearsstillyoung.com/t36424-primrose-every-little-lie-gives-me-butterflies https://www.30yearsstillyoung.com/t36448-primrose-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t36543-primrose-anderson

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyDim 18 Avr - 13:56




« Merci d'être venue me rejoindre, j'adore venir ici, je trouve que c'est très inspirant comme ambiance. Tu veux une glace, une boisson ? » C’est un endroit qui change. Qui est plein de vie, lumineux, coloré, qui donne de quoi éblouir les yeux et attiser l'intérêt absolument partout. Primrose n’a pas réfléchi très longtemps avant d’accepter d’y rejoindre Sofia, d’autant que le temps est clément, ce qui est plaisant à constater quand les averses et les orages présagent de plus en plus l’arrivée des mauvais jours. L’australienne rejoint rapidement Sofia, qu’elle a eu la surprise de retrouver dans un endroit aussi incongru qu’improbable ; chez elle. Enfin, Primrose ignore si elle peut qualifier la colocation de “chez elle” ; même si elle paie un loyer (quand elle n’oublie pas), elle ne s’y sent pas pleinement à l’aise. C’est sûrement à cause des reproches silencieux de Moana ou de la pitié qu’Adèle doit avoir en la regardant. Primrose a tendance à croire que la colocation n’est qu’un tremplin, une transition le temps qu’elle se retourne. Depuis deux ans qu’elle traîne ses affaires chez les autres ; que ce soit chez Caleb ou chez Adèle, la jolie brune n’arrive plus à trouver sa place. Que ce soit entre des murs ou dans le monde en lui-même, il est clair qu’elle se cherche sans réussir à se trouver. Il y a bien une place plus réconfortante que d’autres, en ce moment, celle qui réussit à amener un visage complètement absent du moment quand elle y pense. Mais pour l’instant, c’est avec Sofia qu’elle est et elle peut faire bonne figure avec elle, lui offrant un visage souriant et agréable, l’accueillant même entre la prenant à moitié dans ses bras ; les amis sont rares alors ils sont précieux. “Je sens que je vais mitrailler de photos, j’espère que t’es prête que je me la joue paparazzi.” Avec chaque recoin encore non exploré, des couleurs sur des murs non captées, une lumière qui chatouille agréablement le paysage de la ruelle devant elles. “Je ne dis pas non à une glace.” Elle ne dit jamais non à une glace. Pas plus qu’un fraisier, qu’un éclair, qu’un caramel. Elle a trop la dent sucrée pour cela, la jolie brune. « J'ai pas réfléchi avant de t'appeler mais j'espère que je ne t'ai pas réveillé ? » Primrose la regarde avec incompréhension pendant une seconde avant de secouer la tête. “Non, non, t’inquiètes pas. Mon réveil n’était pas longtemps après ton appel, tu m’offres le meilleur petit déjeuner du monde.” Même si son petit-déjeuner à elle est l’équivalent d’un goûter pour le reste du monde. En plein milieu de l’après-midi. Tel est le rythme de vie qu’elle a choisi. L’avantage est qu’elle peut profiter des rayons autant qu’elle veut avec Sofia, elle n’a pas de contrainte de temps. C’est un avantage que l’on ne soupçonne absolument pas.

« J'ai trouvé un nouvel appartement, je déménage dans deux semaines, trois max, Will ne le sait pas encore, mais je voulais profiter de cette journée pour te remercier de m'avoir accueillie à la coloc. » Alors que la jolie brune allait prendre son téléphone, le vieux réflexe, pour capter sa première image à capturer, elle s’arrête dans son geste. « Tes chefs-d'œuvres me manqueront, même si ton talent est dangereux pour mon corps. » Non non non, reviens en arrière, Sofia… “Tu pars ?” Oui, idiote, c’est ce qu’elle a dit. Enfin non, elle ne part pas, pas de Brisbane, mais juste de l’appartement. Primrose a un petit voile de tristesse sur son visage tout d’un coup parce que c’est une nouvelle qui l’attriste bien plus qu’elle l’aurait pensé. “Pourquoi tu me le dis à moi en premier ? Will ne risque pas de mal le prendre ?” Enfin, pour ce qu’elle en sache, il en faut beaucoup à Will pour qu’il prenne mal quelque chose. Mais quand même, c’est une question de principe ; Sofia dort dans son lit à lui, pas dans le sien. “Enfin, pas que cela me regarde en quoique ce soit, bien sûr, mais je ne veux pas qu’il y ait discorde entre vous ou quoique ce soit…” Primrose essaie futilement de se rattraper sans trop savoir de quoi ni pourquoi. Même si elle finit par sourire légèrement en haussant les épaules. “T’auras qu’à me donner ta nouvelle adresse et je ferai en sorte de continuer à mettre ton corps en danger.” Ses joues s’empourprent un peu, ses propos ayant presque une consonance à double sens qui n’a pas vraiment lieu d’être. “Enfin, je veux dire que même si je ne te souhaite pas de gagner du poids, je me ferai un plaisir de te faire des petites douceurs.” Primrose rééquilibre ses propos en raclant sa gorge tout en se dirigeant vers le glacier à trois pas d’elles. Elle commande sa glace - vanille, mangue et coulis de caramel - avant de se tourner vers Sofia. “Je suis contente pour toi, Sofia. Je me doutais que ce n’était que temporaire mais ça me fait un petit pincement tout de même. Tu me manqueras.” Les lèvres qui s’en vont attraper les premiers petits déluges de glace contre le cornet avant de passer sa langue par-dessus. “D’ailleurs, je n’avais pas encore osé poser la question mais… Pourquoi tu t’es réfugié chez ton ex ? T’étais encore en contact avec lui ? Tu savais qu’il est marié ?” Calme-toi, Anderson, ce n’est pas parce que Sofia part que cela t’autorise à lui sauter à la gorge comme ça. “Tu n’es pas obligée de répondre, bien sûr que non, on peut juste continuer notre balade et discuter de ce que je vais t’offrir pour ton futur chez toi.” Ce qui sera forcément une discussion à avoir, ça aussi, quoiqu’il arrive.





Une présence amicale à la coloc' • Primrose CNcAYPBO_o Une présence amicale à la coloc' • Primrose CQhFK8G Une présence amicale à la coloc' • Primrose 7OaGsrwx_o
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 272681890 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 2rts
POSTS : 3775 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2Will #3MaisieAdamMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

Une présence amicale à la coloc' • Primrose F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyVen 7 Mai - 21:34





Une présence amicale à la coloc'
☆ ★ ☆
@Primrose Anderson  :l:  
Je sens que je vais mitrailler de photos, j’espère que t’es prête que je me la joue paparazzi.” Le lieu s'y prête pour ceux qui n'ont guère l'habitude de s'aventurer dans ces rues. Les dessins et autres œuvres d'arts sur les murs, les artistes de rues qui donnent une ambiance bien particulière, bien vivante à ce lieu. Sofia aime ressentir les vibrations qui se dégagent de ces rues, elle aime s'imprégner de cette inspiration qui émane des rires et des sons des habitués et elle n'est pas la dernière à immortaliser certains moments de ses balades ici, alors elle comprends et elle sera la première à prendre la pause pour immortaliser cette journée en compagnie de Primrose. Enfin cet après-midi. “Non, non, t’inquiètes pas. Mon réveil n’était pas longtemps après ton appel, tu m’offres le meilleur petit déjeuner du monde.” Une glace pour le petit déjeuner voilà la vie que mène celle qui fut sa colocataire de façon très éphémère mais qui devrait rester une amie désormais. C'est en tout cas, ainsi qu'elle l'a considère désormais. Une patiente, devenue colocataire avec qui désormais elle partage des après-midi shopping et glace, y'a pire comme programme. Clairement pire oui.

Tu pars ?” Elle secoue la tête Sofia pour répondre à la question à laquelle elle vient pourtant de donner une réponse. Parce que c'est aussi ça le but de l'après-midi, évoquer son départ et remercier la jeune Anderson pour son accueil et sa présence réconfortante et amicale dans cet appartement. “Pourquoi tu me le dis à moi en premier ? Will ne risque pas de mal le prendre ?” En voilà deux bonnes questions, bien que finalement elles soient toutes deux aussi faciles à répondre l'une que l'autre. « Parce que tu as été vraiment gentille avec moi et une alliée pour ces quelques semaines passées chez vous. » Et pas uniquement avec les pâtisseries. « et je voulais partager cette bonne nouvelle avec toi. » Voilà la première partie de la réponse. « Et t'en fais pas pour Will, il sera heureux de retrouver son lit et sa liberté donc non je doute qu'il le prenne mal. » Ce n'est pas trop le sens de la question de Prim, elle le sait mais elle lui dira, bientôt. Et, elle sait qu'il sera heureux de retrouver son quotidien et son espace qu'elle a déjà bien trop squatté. Et puis entre eux, le premier qui a commencé à cacher des choses à l'autre, c'est le blond. Et par contre son petit secret, qui n'en est désormais plus un, Sofia l'a très mal prit. Il le savait, c'est sans doute pour ça qu'il ne lui a rien dit d'ailleurs. Mais ce n'est guère le sujet, du moins pas encore. “Enfin, pas que cela me regarde en quoique ce soit, bien sûr, mais je ne veux pas qu’il y ait discorde entre vous ou quoique ce soit…” Il lui a pardonné bien pire que ça, alors clairement, elle sait que Will ne lui en tiendra pas rigueur s'il n'est pas le premier à apprendre qu'elle va bientôt lui rendre sa chambre et sa liberté. « T’inquiète pas, je lui dirais dès que j'aurais la date officielle de mon départ. » Et puis c'était ce qui était convenu depuis le début, il lui offrait un lieu ou se cacher quelques jours/semaines et elle repartait ensuite. Elle a déjà abusé de son hospitalité, de sa gentillesse à son égard, ce n'est que la suite logique des événements. Elle a une vie et il a la sienne, et si un jour ils ont lié leur vies l'une à l'autre, ce n'est plus le cas. Il est lié à une autre et elle ne compte pas ajouter d'autres problèmes dans sa vie. Elle en a eu assez ces derniers temps. “T’auras qu’à me donner ta nouvelle adresse et je ferai en sorte de continuer à mettre ton corps en danger. Enfin, je veux dire que même si je ne te souhaite pas de gagner du poids, je me ferai un plaisir de te faire des petites douceurs.” Elle rit aux propos de Prim, autant à sa maladresse dans l'emploi de ses mots, que parce que la proposition est plaisante. Bien sur qu'elle va lui donner son adresse et elle compte bien continuer à croiser la petite tête de Prim, que ce soit au petit matin, quand l'une se lève et l'autre se couche, ou au milieu de l'après-midi. « Oh ta proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde, je compte sur toi pour venir me gaver de douceurs aussi souvent que tu le peux, et j'accepte de jouer les cobayes pour tes essais culinaires, si tu as besoin de bouches pour tester pense à moi. » Les risques sont minces, le talent de Prim est certain et le goût pour le sucré de la Mexicaine n'est plus à démontrer. Et c'est d'ailleurs, avec l'eau à la bouche à force de parler de pâtisserie qu'elle commande les deux glaces qu'elles vont déguster en profitant de cette journée ensoleillée entre amies. “Je suis contente pour toi, Sofia. Je me doutais que ce n’était que temporaire mais ça me fait un petit pincement tout de même. Tu me manqueras.” Elle relève quelques secondes ses lunettes de soleil, regardant Prim, un sourire amical sur les lèvres, elle sait que la présence de Primrose va lui manquer aussi, c'est qu'elle est attachante la miss Anderson. « Arrêtes tu vas me faire pleurer. » Elle fait une petite blague, mais c'est qu'elle serait presque émue d'un coup. Quitter la coloc, quitter Prim, quitter Will aussi, ce n'était que temporaire, elle le sait mais oui Prim a bien résumé, ça fait un petit pincement tout de même. « Tu me manqueras aussi mais je ne vais pas partir bien loin, et tu as pas intérêt de m'oublier dès que j'aurais passé le seuil de votre porte. » Les lunettes repositionnées sur ses yeux, la glace qu'elle déguste en marchant lentement dans les rues de Brisbane, la journée est parfaite. Ou presque. “D’ailleurs, je n’avais pas encore osé poser la question mais… Pourquoi tu t’es réfugié chez ton ex ? T’étais encore en contact avec lui ? Tu savais qu’il est marié ?T'es bien curieuse Prim dis donc. Elle grimace Sofia alors que Primrose évoque le mariage de Will. Ce n'est pas encore un fait qu'elle a accepté, pas encore et peut-être qu'elle ne sera jamais en mesure de l'accepter, mais on ne lui demande pas son avis sur le sujet et elle n'a pas à le donner, bien qu'elle en meurt d'envie. Elle passe sa langue sur sa glace à plusieurs reprises, cherchant à contrôler les sentiments négatifs qu'elle ressent, et elle se concentre sur les autres questionnements de la brune. “Tu n’es pas obligée de répondre, bien sûr que non, on peut juste continuer notre balade et discuter de ce que je vais t’offrir pour ton futur chez toi.” Oh bien sur, elle n'est pas obligée de répondre et elle pourrait éluder les questions de la jeune Anderson et se concentrer sur les achats qu'elle compte faire aujourd'hui, mais elle n'en fait rien. Elle a eu honte d'en parler, elle a eu peur aussi, mais elle ne veut pas se cacher, du moins plus se cacher et elle assume ses choix. Elle assume ses erreurs aussi et si se mettre en couple avec cet homme violent en fut une belle, venir demander de l'aide à Will n'en était pas une. « Tu vas sûrement trouver ça complètement bête. Mais juste avant de quitter l'appartement de mon ex, j'étais paniquée, je ne savais pas ou aller parce que tout les endroits que je fréquente, il les connaît, enfin je ne pouvais pas aller chez moi, ou chez mes amies, et enfaîte si j'ai pensé à Will, c'est à cause d'une peluche. » Elle rit un peu en repensant à Arlo, sa peluche qu'elle n'a pas quitté même après le divorce, une peluche qu'elle avait emmené avec elle chez son ex, une peluche offerte par Will, son ex-mari. Oui c'est complètement bête, mais c'est à cause de cette peluche qu'elle s'est retrouvée dans le bureau de Will. « C'est un dinosaure qu'il m'avait offert et que j'ai gardé avec moi, et quand je l'ai vu, j'ai su que c'était vers lui que je devais aller, je me suis dis que personne n'irait me chercher à l'université dans le bureau de Will. Il ne savait pas que j'avais été marié donc il ne pourrait pas venir me chercher auprès de Will. » Il y a ça bien sur et elle ne ment pas à Prim, c'est bien ainsi que ça s'est passé dans sa petite tête à Sofia. Mais il y a plus aussi, bien plus mais elle ne l'a su qu'après, une fois devant lui à l'université. Si elle s'est réfugiée auprès de lui quand elle se sentait si mal, si perdue, si fébrile, c'est aussi parce que c'est sans doute auprès de lui qu'elle s'est sentie le mieux, le plus en sécurité aussi et elle avait bien besoin de ça, de lui aussi. Mais elle ne l'avouera pas, pas maintenant, pas comme ça. Elle se contente de l'histoire avec Arlo, et puis quand on y réfléchit, Arlo était perdu dans le dessin animé, elle l'était aussi et c'est vers sa famille qu'il s'est réfugié, Will fut sa famille, pendant plusieurs années alors finalement ce n'est pas si fou. « Et non je savais pas qu'il était marié. » Caches ta joie Sofia. Elle soupire, elle siffle presque sa colère en prononçant ces mots. C'est la partie de la question la moins plaisante à répondre. Non elle ne savait pas et si elle l'avait su, c'est certain qu'elle ne serait jamais venu chercher du réconfort et du soutien auprès de Will, parce qu'il y a des choses qui la dépasse et ce mariage en fait partie. Il y a des gens qu'elle ne veut pas dans sa vie et la nouvelle femme de son ex-mari, en fait partie. Mais c'est bien hors de question que ce mariage aussi déroutant et énervant soit-il pour la kiné ne vienne perturber sa journée avec Primrose, parce qu'elles en ont des choses à voir, des conneries à acheter et des photos à prendre. « Assez parlé de mes exs et de leurs femmes, j'ai rien de croustillant à partager dans ce domaine, dis moi que ta vie sentimentale est moins chaotique que la mienne. » Elle a connu des déceptions beaucoup. Elle commence à croire qu'elle est maudite et que l'amour ce n'est pas pour elle, mais elle reste une grande romantique et elle aime entendre de belles histoires, vivre l'amour par procuration, c'est pas mal aussi et c'est tout ce qu'elle a pour le moment.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
Primrose Anderson
l'insatiable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (14.02)
SURNOM : prim, poppy, primsou.
STATUT : après la claque, reviennent démons et vices.
MÉTIER : assistante de jamie à la fondation mais les yeux redeviennent plus gros que le ventre.
LOGEMENT : 177 hughton avenue, @redcliffe, avec will et theodora, accompagnée de nutella le chat.
Une présence amicale à la coloc' • Primrose Original
POSTS : 12089 POINTS : 280

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : acheteuse compulsive doublée d'une obsession pour le luxe ✽ pâtissière dans l'âme ✽ créatrice de compositions légumes et fruits ✽ originaire de warwick, arrivée à brisbane en 2012 ✽ consommatrice de cocaïne ✽ possède un instagram qui a sa petite réputation, une façon pour elle d'exister ✽ hypersensible, nerveuse et manque total de confiance en elle ✽ maman d'un british shorthair appelé nutella
RPs EN COURS : pinterest

flashbackcaleb 6solas 2

présentgabrielgaïaheather 3jamie 2willamaya 2andersonslena 2 ✽ alex 4

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Ppoz
andersons 1

Une présence amicale à la coloc' • Primrose 4dhr
calrose 6 ✽ and when we're in the trenches and you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother. ☾ 12345

Une présence amicale à la coloc' • Primrose X3wz
primaya 2 ✽ i have no reason to run so will someone come and carry me home tonight the angels never arrived but I can hear the choir so will someone come and carry me home tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : deborah ✽ micah ✽ sofia 2

de l'art made in HH:
 

RPs TERMINÉS : solaschanningtimcaleb 3calebheathercaleb 2/alexjamielenawrentim 2heather 2tim 3danisofiatim 4tim 5caleb 4amayatim 6caleb 5alex 2mariage calexalex 3
AVATAR : natalia dyer
CRÉDITS : (avatar/crackships) me.
DC : birdie, le perroquet survitaminé.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36349-primrose-buy-her-tonight-she-s-still-shining https://www.30yearsstillyoung.com/t36424-primrose-every-little-lie-gives-me-butterflies https://www.30yearsstillyoung.com/t36448-primrose-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t36543-primrose-anderson

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyJeu 13 Mai - 12:25



Est-ce que c’est une bonne nouvelle ? Elle n’en sait rien, Primrose. Egoïstement, elle est triste que Sofia parte donc non, ça ne l’est pas tant que ça. Mais du point de vue de la mexicaine, cela signifie qu’elle retombe sur ses pattes, qu’elle avance et qu’elle se remet déjà en route. C’est donc une bonne nouvelle sans l’être, parce que Primrose ne peut pas s’empêcher d’envier ceux qui réussissent à puiser une force certaine dans leurs malheurs et leurs drames et qui continuent à se battre chaque jour pour avancer. Elle a plus la sensation que ça la fait reculer, à chaque fois, à chaque pas, et le pire est qu’elle ne fait rien pour aller dans la bonne direction. Mais elle se veut être une bonne amie alors elle sourit, enthousiaste et ravie pour Sofia qui tourne une nouvelle page dans son histoire pour se consacrer à l’autre. Elle rit même légèrement quand elle lui affirme que Will sera heureux de retrouver lit et liberté, trouvant tout de même que cette situation est assez incongrue ; son ex femme qui se réfugie chez soi, il y a de quoi voir là un scénario typique d’une romance à l’eau de rose, non ? Cependant, ni Sofia ni Will ne semblent amener à vouloir tenter de coller des morceaux brisés depuis des années, ni même de suivre les lignes d’un script romantique qui aurait pourtant bien plus à la jolie brune. Mais c’est réconfortant de voir que les deux ex mariés s’apprécient assez pour s’aider et s’épauler quand il le faut ; ce n’est pas toujours le cas. En tout cas, il est inutile de paniquer pour quelque chose qui te dépasse, Anderson. Si Sofia a choisi de le dire à toi avant Will, ce n’est pas tes affaires donc déstresse un peu, il n’y a absolument rien d’alarmant.

« Oh ta proposition n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde, je compte sur toi pour venir me gaver de douceurs aussi souvent que tu le peux, et j'accepte de jouer les cobayes pour tes essais culinaires, si tu as besoin de bouches pour tester pense à moi. » Etrangement, voilà une liste de testeurs qui s’agrandit toujours un peu plus mais qui fait toujours plaisir à Primrose d’entendre le dire. “Ca tombe bien, j’ai notamment le gâteau de mariage de mon frère à faire et je crois que je vais faire tester mille et un échantillons à la terre entière pour choisir ceux à leur faire goûter en dernier.” Elle lui rentre gentiment dedans en souriant toujours plus fort ; ses douceurs sont toujours l’excuse parfaite pour venir voir les gens - elles ont été les raisons même de ses retrouvailles avec Tim notamment. Au moins quelque chose qu’elle sait faire qui ne se brise pas, qui détruit rien et qui remplit les panses autant que ça réchauffe l’âme et le cœur. “Oh non, ne pleures pas! Ce n’est pas un adieu, mais juste un au revoir. Tu pars où, justement ? Tu restes à Redcliffe ?” Leurs glaces en main, les deux jeunes femmes se prélassent tranquillement sous la rue pavée qui s’offre à eux ; beaucoup trouveraient qu’un cône glacée en petit déjeuner est rebutant mais c’est tellement le quotidien de Primrose qu’elle ne se pose même plus la question. Elle écoute attentivement l’histoire de Sofia - qu’elle ne trouve pas bête du tout et même carrément adorable. L’histoire du dinosaure en peluche lui rappelle le koala géant qu’elle a dans son lit, lui rappelant Tim parce que c’est lui qui lui a offert aussi. Donc elle ne peut pas trouver ça absurde ni bête ni stupide. C’est attendrissant et puis, si ça a permis à Sofia de trouver un refuge sûr et rassurant dans des temps aussi troublés, c’est d’autant plus bénéfique. “Je trouve ça adorable, personnellement. Je ne suis même pas surprise d’un tel cadeau de la part de Will, étrangement.” Primrose a bien compris que son colocataire masculin, le seul de la tribu, a une passion infinie pour ces créatures d’une époque révolue. “C’est comme une clé qui t’as aidé à trouver la porte de sortie. Je trouve ça cool que vous ayez gardé de bons rapports au point où tu puisses trouver refuge près de lui. Je ne pense pas que beaucoup d’ex seraient revenus en état de détresse chez leurs anciens conjoints.” Enfin, en tout cas, la jolie brune se doute que ça ne doit pas courir les rues.

Sofia a l’air plutôt tracassée concernant le deuxième mariage de Will, union que Primrose elle-même n’a toujours pas franchement réussi à comprendre les tenants et les aboutissants. “Il ne vit même pas avec sa femme donc j’imagine que c’était un détail sans importance.” Quel mari ne vit pas avec sa femme ? Et le peu de fois qu’elle a pu croiser la blonde, jamais elle ne les a vu s’embrasser ou agir comme un couple digne de ce nom. Primrose trouve que cette situation est foutrement bizarre - se marier avec sa meilleure amie, ne même pas l’embrasser ni vivre avec elle, accepter son ex à se réfugier chez lui - mais elle n’est personne pour juger la façon dont les gens vivent leur existence, tant que ça n’impacte pas la sienne. Et là, pour l’instant, elle n’est en rien impactée en savourant sa glace au milieu de la musique de fond d’un groupe au loin et le regard se promenant sur les arts décoratifs des murs. « Assez parlé de mes exs et de leurs femmes, j'ai rien de croustillant à partager dans ce domaine, dis moi que ta vie sentimentale est moins chaotique que la mienne. » Oh. “Tu sais, il n’y a pas grand chose à dire de mon côté sur ce plan-là. Enfin, je crois…” Oui mais Sofia t’a vu rentrer avec une peluche géante de koala avec un sourire béat il y a quelques jours. Elle a esquivé toutes les questions, elle s’est faite discrète et elle a même réussi à faire oublier à Adèle qu’elle semblait plus heureuse que d’habitude - autrement, tout le reste du temps. Pourquoi Primrose se bloque de parler de sa relation naissante avec Tim à autrui ? Pourquoi elle souhaite garder jalousement cette partie de sa vie depuis des semaines dans le secret le plus total ? Elle n’a pas honte de Tim, loin de là, mais c’est juste que ça voudrait dire que ça signifie quelque chose et- et- et est-ce qu’ils en sont à ce stade-là ? Bien trop d'interrogations la freinant à poursuivre dans cette voie, espérant presque intérieurement que Sofia n’insiste pas trop - c’est vrai que tes dernières paroles ne vont pas du tout attirer sa curiosité. “T’as besoin de quoi, pour ton futur chez toi, alors ? Tu vas habiter seule ? C’est un appartement ?” C’est ça, détournons joyeusement la conversation sur un autre sujet. Subtile mais peut-être pas tant que ça, Anderson.





Une présence amicale à la coloc' • Primrose CNcAYPBO_o Une présence amicale à la coloc' • Primrose CQhFK8G Une présence amicale à la coloc' • Primrose 7OaGsrwx_o
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 272681890 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 2rts
POSTS : 3775 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2Will #3MaisieAdamMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

Une présence amicale à la coloc' • Primrose F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyJeu 27 Mai - 9:26





Une présence amicale à la coloc'
☆ ★ ☆
@Primrose Anderson  :l:  

Elles ne seront plus colocataires temporaires, mais Sofia espère bien pouvoir ajouter à sa liste d'amies non éphémères la jeune Anderson. Et tout les prétextes sont bons pour se revoir, pour se croiser et se prévoir des journées ensembles. Le shoping comme aujourd’hui ou la pâtisserie comme l'évoque Sofia et sujet sur lequel rebondit la talentueuse Primrose. “Ca tombe bien, j’ai notamment le gâteau de mariage de mon frère à faire et je crois que je vais faire tester mille et un échantillons à la terre entière pour choisir ceux à leur faire goûter en dernier.” Sofia sourit légèrement trop enthousiaste à l'idée de goûter 'mille et un échantillons', à l'idée aussi d'avoir une première vraie raison pour revoir Primrose à l'avenir. « Deal, j'accepte même de me nourrir que d'échantillons de gâteaux de mariage s'il le faut jusqu'à ce que tu trouves le gâteau parfait. » Un sacrifice qu'elle est prête à faire mais qu'elle ne respectera pas parce qu'elle doit bien l'avouer, les glaces sont clairement son petit péché mignon et si elle doit renoncer aux autres repas ça ne serait pas si compliqué mais pas les glaces. Et c'est d'ailleurs, une glace à la main qu'on la retrouve encore aujourd'hui. Mais il fait chaud, c'est l'heure du goûter, trente-et-un an mais elle ne se prive pas de cette douceur, surtout que la journée est déjà belle, la compagnie est agréable alors la glace c'est finalement le dernier élément pour rendre tout ce moment presque parfait. Elle a tout pour être heureuse à cet instant précis, alors elle ne pleurera pas même si elle se sent un peu émue malgré tout. « Non pas à Redcliffe, j'ai trouvé un truc à Toowong, tout proche de l’hôpital. » L'endroit est parfait, la maison l'est aussi et c'est sans doute pour ça qu'elle a si vite accepté, si vite prit sa décision parce qu'il lui fallait un logement et cette maison est une aubaine pour elle. « Comme ça la prochaine fois que tu finis aux urgences pour tes chevilles ou toutes autres articulations blessées, tu pourras m'appeler je serais à deux pas pour venir te ramener. » Pas qu'elle lui souhaite de finir aux urgences, mais c'est aussi ainsi qu'elles se sont connues finalement, la patiente et la kiné, la maladresse de Prim ayant eu au moins un point positif.

Elle se livre à la brunette, elle réponds à ses questions presque sans mettre de filtres, et ça la soulage d'en parler, et surtout de ne pas avoir de retour négatif. “Je trouve ça adorable, personnellement.” Elle sourit Sofia, elle aime tout ce qui est adorable et c'est vrai que si on omet le caractère dramatique de sa fuite, c'est finalement assez adorable que ce soit le cadeau de Will qui l'ait sorti de cette merde dans laquelle elle s'était fourrée toute seule, enfin bien aidé par son ex violent quand même. ”Je ne suis même pas surprise d’un tel cadeau de la part de Will, étrangement. C’est comme une clé qui t’as aidé à trouver la porte de sortie. Je trouve ça cool que vous ayez gardé de bons rapports au point où tu puisses trouver refuge près de lui. Je ne pense pas que beaucoup d’ex seraient revenus en état de détresse chez leurs anciens conjoints.” On peut pas dire que les deux exs avaient gardé de bons rapport comme le dit la brune. Mais ils n'étaient pas mauvais non plus puisqu'ils étaient devenus inexistants. Mais, c'est pourtant à lui qu'elle a pensé, vers lui qu'elle a été, guidé par ce dinosaure et par ce besoin de sécurité et malgré un divorce et un long silence radio entre eux, Prim le résume plutôt bien, c'est vers Will que Sofia a trouvé refuge, aussi surprenant que ça puisse l'être, c'est vers lui qu'elle s'est tournée quand elle a senti son monde s'écrouler. « Tu sais avant que je revienne on ne s'était pas vraiment parlé depuis le divorce. » Du moins pas ainsi, pas en tête à tête, croisés à deux, trois occasions tout au plus mais ils n'avaient plus de liens, plus rien à se dire, à partager, c'était du moins ce qu'elle croyait avant de le revoir dans les circonstances qu'elle a déjà évoqué et de se rendre compte que Will avait compté pour elle, énormément. « Mais j'aime ta façon de voir les choses, la clé qui ouvre la bonne porte au bon moment, le signe envoyé par le destin quand tout va mal.» Elle croit au grand amour, alors ça n'étonnera personne si elle croit aussi aux signes, au destin et à toutes ses choses derrière lesquelles parfois elle se cache pour éviter d'avoir à se tenir pour responsable. Mais grâce à ce dinosaure, et aussi grâce à son ex violent (elle n'ira pas le remercier quand même faut pas pousser), elle a reprit contact avec Will, cet homme qui a tant compté pour elle. Et après avoir découvert qu'elle pouvait passer du temps avec lui sans se sentir coupable pour la fin de leur mariage, elle s'est rendu compte qu'il comptait encore, peut-être, surement. D'une autre façon, c'est certain, mais qu'elle apprécie de l'avoir dans sa vie. Sauf qu'il y a toujours ce détail, très léger détail, et non Prim très clairement aux yeux de Sofia, ce n'est pas un détail sans importance, qu'en bien même ils ne vivent pas ensembles, c'est loin d'être un détail et elle a bien du mal à le digérer d'ailleurs. A l'accepter aussi mais ça elle sait qu'elle ne pourra jamais le faire, alors elle évite de penser à ces deux là se mariant. Mais c'est dur. « Il porte son nom. » Elle soupire. « Je me demande vraiment jusqu’où il est prêt à aller pour exaucer tout ses caprices. » Serait-ce une pointe de jalousie dans sa voix ? Peut-être bien. Parce qu'elle a toujours pensé que son mari, ex-mari, aurait toujours donné plus à cette amie et ce mariage est une petite preuve alors qu'il a changé son nom pour elle. Elle secoue la tête, se concentre sur sa glace et sur l'agitation autour d'elle. Elle évite de penser que son ex-mari ne porte plus ce nom qu'elle a porté pendant quelques années avec beaucoup de fierté et d'amour. Non elle ne pense pas à ça, parce que ça pourrait venir perturber sa journée et elle n'en a guère envie. Elle veut profiter, et ça elle sait le faire Sofia. Un sourire sur ses lèvres alors qu'elle ironise sur sa vie sentimentale chaotique ou plutôt totalement déserte désormais. Elle se penche sur la petite brune pour obtenir des potins croustillants, parce qu'il doit bien y avoir quelqu'un de savoureux dans la vie d'Anderson, quelqu'un qui la tiendrait loin de son lit et de son appartement la nuit. “Tu sais, il n’y a pas grand chose à dire de mon côté sur ce plan-là. Enfin, je crois…” Enfin tu crois ? Si tu crois, c'est que tu n'es pas sûr qu'il n'y ait pas grand chose à dire, c'est donc qu'il y a à dire. Logique implacable non ? Alors derrière ses lunettes ses yeux s'ouvrent en grand, la curiosité s'étant immiscée en elle. Et si Prim ne peut pas voir les yeux de la kiné, elle pourra voir son sourire qui s'agrandit alors qu'elle ne se laisse pas avoir par la vaine tentative de Primrose de changer de conversation. « Maison et je vais chercher des colocs dès que j'aurais emménagé. » Elle réponds quand même à Prim sans entrer dans les détails parce qu'elle a autre chose en tête. « Mais tu crois vraiment que tu vas pouvoir changer de sujet comme ça et surtout que je vais me contenter de ça ? » Tu pourrais, c'est clairement pas tes affaires Sofia! Mais les histoires d'amours c'est son truc. Pas les siennes visiblement, mais celles des autres elle aime entendre les belles histoires, elle aime voir sur le visage de ses amies quand elles racontent leurs histoires de romances à l'eau de roses. Le premier regard, les premiers sourires, les papillons dans le ventre, c'est tout ce qu'elle veut entendre et elle sent qu'il y a quelque chose de ce type dans la vie de Prim. « C'est le gars du koala ? » Voilà un beau surnom non ? Le gars du koala, celui qui offre des peluches énormes et qui fait naitre sur le visage de Primrose le sourire si caractéristique des amours naissants. « C'est pour lui que tu passes autant de temps loin de l'appart ? » Un sous-entendus qu'elle fait, accompagné d'un clin d’œil oubliant qu'elle porte toujours ses lunettes de soleil, rendant ce geste inutile. Mais elle est si excitée à l'idée d'entendre les détails de la vie sentimentale de Prim qu'elle ne pense pas vraiment à ce qu'elle dit, et encore moins que clairement elle puisse aller trop loin dans les questions.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
Primrose Anderson
l'insatiable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (14.02)
SURNOM : prim, poppy, primsou.
STATUT : après la claque, reviennent démons et vices.
MÉTIER : assistante de jamie à la fondation mais les yeux redeviennent plus gros que le ventre.
LOGEMENT : 177 hughton avenue, @redcliffe, avec will et theodora, accompagnée de nutella le chat.
Une présence amicale à la coloc' • Primrose Original
POSTS : 12089 POINTS : 280

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : acheteuse compulsive doublée d'une obsession pour le luxe ✽ pâtissière dans l'âme ✽ créatrice de compositions légumes et fruits ✽ originaire de warwick, arrivée à brisbane en 2012 ✽ consommatrice de cocaïne ✽ possède un instagram qui a sa petite réputation, une façon pour elle d'exister ✽ hypersensible, nerveuse et manque total de confiance en elle ✽ maman d'un british shorthair appelé nutella
RPs EN COURS : pinterest

flashbackcaleb 6solas 2

présentgabrielgaïaheather 3jamie 2willamaya 2andersonslena 2 ✽ alex 4

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Ppoz
andersons 1

Une présence amicale à la coloc' • Primrose 4dhr
calrose 6 ✽ and when we're in the trenches and you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother. ☾ 12345

Une présence amicale à la coloc' • Primrose X3wz
primaya 2 ✽ i have no reason to run so will someone come and carry me home tonight the angels never arrived but I can hear the choir so will someone come and carry me home tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : deborah ✽ micah ✽ sofia 2

de l'art made in HH:
 

RPs TERMINÉS : solaschanningtimcaleb 3calebheathercaleb 2/alexjamielenawrentim 2heather 2tim 3danisofiatim 4tim 5caleb 4amayatim 6caleb 5alex 2mariage calexalex 3
AVATAR : natalia dyer
CRÉDITS : (avatar/crackships) me.
DC : birdie, le perroquet survitaminé.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36349-primrose-buy-her-tonight-she-s-still-shining https://www.30yearsstillyoung.com/t36424-primrose-every-little-lie-gives-me-butterflies https://www.30yearsstillyoung.com/t36448-primrose-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t36543-primrose-anderson

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyDim 20 Juin - 23:34




« Deal, j'accepte même de me nourrir que d'échantillons de gâteaux de mariage s'il le faut jusqu'à ce que tu trouves le gâteau parfait. » Oh je suis parfaitement consciente que cela demande un énorme sacrifice de la part de Sofia ; ça en demande aussi beaucoup à ma tête et à mon estomac pour ne pas tout goûter tout le temps. Si je suis celle qui fait, je suis aussi celle qui gratte le plus de portions et franchement, c’est une lutte à chaque fois pour juste ne pas finir tout avant le résultat final. “Ton sacrifice est dûment noté, sois en sûre.” que je dis le plus cérémonieusement possible avant de rire doucement de ma bêtise ; je suis à peu près certain de pouvoir établir une liste de testeurs avant les principaux concernés pour ces mille et un échantillons, Sofia en serait dans le top trois, forcément. Coincée entre Will (l’ironie) et Adèle, certainement. Je me demande alors si Tim pourrait en faire partie aussi ; je suis persuadée qu’il ne dirait pas non. Mais là n’est pas le sujet, ce ne sont que les débuts et j’ai encore beaucoup trop de choses à penser avant d’en arriver aux échantillons, aux dégustations et, encore pire, au résultat final. « Non pas à Redcliffe, j'ai trouvé un truc à Toowong, tout proche de l’hôpital. » Je fais une légère moue en grattant un peu de ma glace. « Comme ça la prochaine fois que tu finis aux urgences pour tes chevilles ou toutes autres articulations blessées, tu pourras m'appeler je serais à deux pas pour venir te ramener. » Mais ça, ça finit par me faire sourire en même temps qu’un petit cri de protestation sort de mes lèvres ; elle est vraiment garce de penser ça, et c’est encore pire que ce soit la vérité. “C’est une proposition d’aide que tu peux vite regretter, tu sais.” Après tout, je suis petite et parfois invisible mais j’ai presque un abonnement à l’hôpital, Sofia ne doit pas se rendre compte de ce qu’elle vient de proposer ; et il est certain que je la prendrai au mot.

« Tu sais avant que je revienne on ne s'était pas vraiment parlé depuis le divorce. » Décidément, je me rends compte que je ne connais rien de la vie de mes colocataires. Sofia a été là pendant des semaines et je n’ai pas été fichu de voir que c’étaient en même temps des retrouvailles entre eux. C’est une situation assez inédite que j’ai pu observer, même si au final, après que mon frère soit retombé dans les griffes de sa première copine qui l’a salement abandonnée, plus rien ne devrait me surprendre. « Mais j'aime ta façon de voir les choses, la clé qui ouvre la bonne porte au bon moment, le signe envoyé par le destin quand tout va mal. » Je souris gentiment ; j’avoue que pour une fois, j’ai fait preuve d’esprit dans mon image. “C’était marqué quelque part que vos chemins allaient se recroiser.” Et peut-être que ça signifierait un retour de flamme entre eux ? Je n’irai pas sur ce terrain-là mais j’apprécie Sofia et je n’ai jamais vu Will en compagnie d’autre chose que sa manette. Enfin si, de l’autre blonde qui paraît bien trop énergique pour lui et dont je n’ai jamais compris comment ils pouvaient être amis.

« Il porte son nom. » Mariés, même. Sofia en a l’air abattu, il y a un voile qui passe et je me mords la lèvre car j’ai l’impression d’avoir marché sur un sujet qu’il ne fallait pas. Il faut toujours que je fasse une gaffe, quoi qu'il arrive, c’est vraiment plus fort que moi. « Je me demande vraiment jusqu’où il est prêt à aller pour exaucer tous ses caprices. » Et visiblement, Sofia a un historique aussi avec elle. “Elle était déjà présente pendant votre mariage ? J’en conclus que tu ne la portes pas vraiment dans ton coeur.” Comment le pourrait-elle ? Elle a réussi à mettre la main sur son ex, moi aussi, je ne pourrais pas l’aimer. D’autant que le mariage de Will - le deuxième, pas le premier - n’a aucun sens pour moi et je n’y comprends rien. Je n’ai pas non plus cherché à comprendre. J’ai juste vu la blonde débarquer, appeler Will “mon mari” plusieurs fois avec trop d’insistance comme s’il s’agissait d’une vaste blague et d’Adèle qui se moque en continu des deux. C’est vraiment à rien y comprendre, cette histoire, et je ne suis pas sûre qu’en parler à Sofia m’aide à y voir plus clair.

De toute façon, comme cela ne semble pas être son sujet préféré, je préfère dévier sur le sujet de sa future demeure - c’est un sujet important malgré tout. « Maison et je vais chercher des colocs dès que j'aurais emménagé. » Telle une automate et je sens déjà mes joues rougir comme si mon corps a déjà senti que la voix de Sofia ne présageait rien de bon pour moi - elle a senti mon hésitation, pas vrai, c’est ça, hein ? « Mais tu crois vraiment que tu vas pouvoir changer de sujet comme ça et surtout que je vais me contenter de ça ? » en plein dans le mille, que je pense avec une pointe d’exaspération envers moi-même ; j’ignore comment je réussis à mentir sur certains aspects de ma vie depuis des années à mon entourage mais que j’en suis incapable pour une futilité pareille - même si Tim et ma relation avec lui n’ont rien de futile. « C'est le gars du koala ? » Je mords ma lèvre mais le sourire s’échappe malgré tout ; le surnom est adorable, j’y peux rien. « C'est pour lui que tu passes autant de temps loin de l'appart ? » Bon, là, je ne peux que glousser légèrement - oui, telle une adolescente découvrant sa première relation et franchement, on n’est pas loin de l’idée, aussi triste et pathétique que cela puisse être. “Oui, c’est le gars du koala.” je reprends ses mots avec un brin de moquerie mais Tim est le papa officiel de Vanille, donc le titre lui va naturellement de droit. “Vanille, le koala, n’est pas passée inaperçue, à ce que je vois. Heureusement que je ne l’ai pas fait monter, vous auriez été insupportable, j’en suis sûre.” mais mon sourire s’élargit parce que dans le fond, j’apprécie de voir le grain de passion dans le timbre de Sofia, autant que son excitation proportionnelle à la mienne face à l’idée que je sois avec quelqu’un. “C’était notre premier vrai rendez-vous. “Autant de temps loin de l’apprt”, je n’ai pas disparu non plus!” que je balance en la poussant gentiment sur le côté tout en riant. Après tout, avec Tim, on y va tranquillement, doucement, à notre rythme. “Je suis juste peut-être un peu plus à la librairie qu’auparavant.” que j’avoue à demi-mots avec l’oeil sous-entendu et le regard complice. “Je ne vais pas chez lui sans y être invitée ; il a des enfants et on en est pas encore là.” Je n’en suis pas encore là. De la nouveauté, oui, mais doucement. Etape par étape. Sinon, je risque de me fermer comme une huître et avec Tim, ce n’est pas ce que je veux.





Une présence amicale à la coloc' • Primrose CNcAYPBO_o Une présence amicale à la coloc' • Primrose CQhFK8G Une présence amicale à la coloc' • Primrose 7OaGsrwx_o
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 272681890 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 2rts
POSTS : 3775 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2Will #3MaisieAdamMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

Une présence amicale à la coloc' • Primrose F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyVen 9 Juil - 1:50





Une présence amicale à la coloc'
☆ ★ ☆
@Primrose Anderson  :l:  
Ton sacrifice est dûment noté, sois en sûre.” Un clin d'oeil et un sourire de la kiné, Prim prends note du sacrifice de Sofia et la brune attends désormais avec impatience d'avoir la chance de goûter aux résultats du travail de la talentueuse Primrose Anderson,. C'est qu'elle en saliverait déjà parce qu'elle en doute la petite Australienne mais elle est douée dans ce domaine et Sofia n'a pas eu besoin de beaucoup de séance de dégustation pour s'en rendre compte. Sauf qu'aujourd'hui à défaut d'une gâteau de mariage, ce sont avec des glaces que les deux femmes se retrouvent à profiter de la belle journée Australienne et si la journée est agréable et que Sofia apprécie le temps passé avec Primrose, ce n'est pas une sortie anodine pour autant parce qu'elle a pour but de remercier Prim d'avoir été une colocataire de choc et lui annoncer aussi son déménagement. Tout ceci n'était que temporaire et c'est avec un petit pincement au cœur qu'elle s'apprête à tourner cette page, mais avec malgré tout une certaine excitation de voir ce que la vie lui réserve. Elle a trente ans, et elle a envie de croire qu'il lui reste encore de belles années à vivre, les meilleures, elle l'espère parce qu'elle n'a pas encore renoncé à ses rêves et pour ça, l'installation dans une nouvelle maison était une étape primordial. “C’est une proposition d’aide que tu peux vite regretter, tu sais.”  Elle rit Sofia. Elle ne regrette pas grand chose dans sa vie et ça elle est presque certaine de ne pas le regretter. « Oh non je pense pas, jouer les sauveuses ça me plaît. » Elle aurait plutôt un rôle de taxi dans ces situations là mais c'est clairement moins drôle comme titre, et elle préfère nettement celui de sauveuse. « Mais après tu sais tu n'es pas obligée de faire express de te casser quelque chose juste pour me voir. » Une petite précision qu'elle lâche comme ça en plaisantant, comme si sa présence valait le coup qu'on se casse quelque chose pour elle.

Alors que finalement, la seule personne autre que son frère jumeau, qui a eu à supporter la présence de Sofia a fini par trouver plus d'intérêt dans sa console ou dans l'étude des dinosaures. Je sais pas si vous imaginez comme c'est vexant de voir son mec s'extasier sur des squelettes de dinosaures alors que vous vous tenez presque nue devant lui. C'est pas la sensation la plus agréable du monde mais passons. Tout ceci c'est du passé, leur couple, les tromperies, la vie à trois, lui, elle et la console de jeu. Le divorce, tout ça c'est du passé et elle ne retient que l'aide qu'il lui a donné, le soutien dont elle a pu bénéficier durant cette période grâce à lui et une amitié qui semble possible malgré leur passif. “C’était marqué quelque part que vos chemins allaient se recroiser.” Peut-être ? Sans doute ? Sûrement ? Sofia croit au destin tout comme elle croit à l'idée de l'âme sœur. Mais elle s'est trompée sur le deuxième alors peut-être que tout ça ne veut rien dire. Que si Arlo l'a conduit jusqu'à Will ce n'était qu'un pur hasard ? Destin ou hasard, peu importe finalement, tout ce qu'il faut retenir c'est que c'est un événement malheureux qui a conduit à un événement heureux, parce que recroiser Will s'avère finalement être positif, c'est du moins ainsi qu'elle le pense la kiné. « Peut-être mais tu penses qu'on peut être amis avec son ex-mari ? C'est pas trop bizarre ? » Est-ce qu'on peut être amis avec quelqu'un qu'on a aimé ? Avec quelqu'un qu'on a désiré ? Avec quelqu'un a qui on a promit 'à la vie à la mort' et que l'on a trahi ? C'est tout un tas de questions face auxquelles elle n'a pas de réponse et l'avis de la jeune Anderson l'intéresse assez pour qu'elle lui demande.

Elle était déjà présente pendant votre mariage ? J’en conclus que tu ne la portes pas vraiment dans ton coeur.” Parler de Birdie aka la meilleure amie envahissante, aka la nouvelle femme de son ex-mari, n'est clairement pas le sujet favoris de Sofia. Et ça se voit dans la façon dont elle en parle, un poil agacée. Juste un poil mais un très très très long poil. « Quand j'ai épousé Will, j'ai presque eu l'impression de l'épouser elle aussi finalement. » A peine exagéré, à peine seulement. Le mariage était vouée à l'échec, Sofia voulait Will pour elle toute seule, elle voulait toute son attention mais si ce n'était pas la blonde, c'était la console, les dinosaures, les études, dans un ordre parfois différent quoiqu'il en soit la femme de Will et l'ex femme de Will ne s'aimaient pas et ce n'est pas cette nouvelle union qui allait les aider à s'apprécier. « Je dirais pas que je la porte pas dans mon cœur, mais plus elle est loin de ma vie, mieux je me porte. » Sauf que c'est Sofia qui est revenue dans la vie de Will et qui dit Will dit Birdie. Elle le sait, elle le savait à l'époque mais aujourd'hui tout est différent et elle ne supportera pas de voir ou d'entendre Birdie parler de son cher mari, pas alors que Sofia sait que ce cher mari, ce fut le sien. Une jalousie, une rancune, ou que sais-je d'autres envahit la brune quand elle pense à la blonde, mais ce n'est pas ainsi qu'elle veut passer sa journée. Birdie a déjà gâché trop de ses journées, vrai ou pas cette affirmation reste pensée par Sofia et c'est bien pour ça qu'elle change assez vite de sujet et se concentre sur la vie affective de Primrose et elle remarque assez vite qu'elle a fait mouche. Elle reconnaît les signes. Les joues qui rougissent, le sourire qui naît au coin des lèvres, les gloussements caractérisés, oui pour Sofia c'est sûr Primrose a bien des choses croustillantes à raconter et elle la regarde un sourire énorme sur le visage et les yeux qui brillent de curiosité.  “Oui, c’est le gars du koala.” Presque à deux doigts de bondir partout tant elle est enthousiaste, c'est pas de sa faute, c'est une amoureuse de l'amour et c'est presque dépitant de voir à quel point elle aime l'amour mais qu'elle n'a personne à aimer vraiment. Pas grave c'est Primrose aujourd'hui qui lui partage son récit et sa belle histoire d'amour. “Vanille, le koala, n’est pas passée inaperçue, à ce que je vois. Heureusement que je ne l’ai pas fait monter, vous auriez été insupportable, j’en suis sûre.” « Insupportable ? Non mais je te le permets pas, je lui aurais juste posé pleins de questions pour savoir s'il avait été assez romantique pour toi. » C'est absolument pas vrai, mais ce qui est vrai c'est que cette discussion elles l'auraient eu le soir même si Prim était montée avec un jeune homme. Enfin peut-être plutôt le lendemain parce que le soir même Sofia aurait compris qu'ils avaient autre chose à faire les deux jeunes amoureux. « Et c'est pas le koala mais ton sourire d'adolescente amoureuse qui n'est pas passé inaperçu. » Le même qu'elle porte actuellement sur son visage et qui rappelle à Sofia à quel point l'amour peut être un sentiment fort agréable.  “C’était notre premier vrai rendez-vous. Autant de temps loin de l’appart, je n’ai pas disparu non plus!” Non c'est vrai mais elle découche beaucoup Prim, mais ça c'est peut-être pas les affaires de Sofia. Comme les amours de Prim ne le sont pas non plus ceci dit. “Je suis juste peut-être un peu plus à la librairie qu’auparavant.” Un libraire et papa de vanille le koala, voilà des infos qu'elle note Sofia, comme pour s'assurer de pouvoir suivre les aventures du couple dans les semaines à venir. Franchement avoir Sofia en amie quand elle est célibataire, c'est sûrement pas une partie de plaisir mais ça Prim aura bien l'occasion de s'en rendre compte plus tard. “Je ne vais pas chez lui sans y être invitée ; il a des enfants et on en est pas encore là.”  Elle pourrait retenir le fait qu'il ait des enfants, ou même le fait qu'elle n'aille pas chez lui sans y être invitée, mais non, elle retient surtout le 'on en est pas encore là'. « Vous n'en êtes pas encore là ? Genre vous n'avez rien fait encore ? » Parfois Sofia se laisse emporter par son enthousiasme et faudrait la faire taire. Mais elle se reprends déviant sur le sujet principal, la relation et comment le vit Primrose. « Il a des enfants alors ton libraire, c'est pas quelque chose qui te fait peur ? Et son ex est encore dans le paysage ?» Les exs sans enfant c'est déjà chiant de base, alors l'ex et mère des enfants ça doit pas être la meilleure chose pour commencer une histoire sereinement.
⇜ code by bat'phanie ⇝


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
Primrose Anderson
l'insatiable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (14.02)
SURNOM : prim, poppy, primsou.
STATUT : après la claque, reviennent démons et vices.
MÉTIER : assistante de jamie à la fondation mais les yeux redeviennent plus gros que le ventre.
LOGEMENT : 177 hughton avenue, @redcliffe, avec will et theodora, accompagnée de nutella le chat.
Une présence amicale à la coloc' • Primrose Original
POSTS : 12089 POINTS : 280

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : acheteuse compulsive doublée d'une obsession pour le luxe ✽ pâtissière dans l'âme ✽ créatrice de compositions légumes et fruits ✽ originaire de warwick, arrivée à brisbane en 2012 ✽ consommatrice de cocaïne ✽ possède un instagram qui a sa petite réputation, une façon pour elle d'exister ✽ hypersensible, nerveuse et manque total de confiance en elle ✽ maman d'un british shorthair appelé nutella
RPs EN COURS : pinterest

flashbackcaleb 6solas 2

présentgabrielgaïaheather 3jamie 2willamaya 2andersonslena 2 ✽ alex 4

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Ppoz
andersons 1

Une présence amicale à la coloc' • Primrose 4dhr
calrose 6 ✽ and when we're in the trenches and you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother. ☾ 12345

Une présence amicale à la coloc' • Primrose X3wz
primaya 2 ✽ i have no reason to run so will someone come and carry me home tonight the angels never arrived but I can hear the choir so will someone come and carry me home tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : deborah ✽ micah ✽ sofia 2

de l'art made in HH:
 

RPs TERMINÉS : solaschanningtimcaleb 3calebheathercaleb 2/alexjamielenawrentim 2heather 2tim 3danisofiatim 4tim 5caleb 4amayatim 6caleb 5alex 2mariage calexalex 3
AVATAR : natalia dyer
CRÉDITS : (avatar/crackships) me.
DC : birdie, le perroquet survitaminé.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36349-primrose-buy-her-tonight-she-s-still-shining https://www.30yearsstillyoung.com/t36424-primrose-every-little-lie-gives-me-butterflies https://www.30yearsstillyoung.com/t36448-primrose-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t36543-primrose-anderson

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptySam 14 Aoû - 14:40



« Oh non je pense pas, jouer les sauveuses ça me plaît. » Je lâche un léger rire parce que cela semble bien correspondre à la colocataire temporaire que j’ai rencontrée et appréciée en quelques jours. Elle est gentille, Sofia, en plus d’être jolie et drôle. Je ne comprends pas qu’elle soit tombée sur un type pareil, qui n’avait pas su l’apprécier à sa valeur. Cela valait aussi pour Will, d’après ce que j’avais pu en tirer. Mais connaissant l’animal, je suis même surprise de savoir qu’ils ont été ensemble, et même mariés, tellement que rien ne paraissait les réunir en premier lieu. Sûrement des subtilités qui me dépassent. « Mais après tu sais tu n'es pas obligée de faire exprès de te casser quelque chose juste pour me voir. » Je rentre mon épaule dans le sien avec un petit sourire taquin. “Je vais essayer mais je ne promets rien.” Parce qu’il ne se passe pas de longs mois sans que je ne me foule, que je me coupe, que je me brûle, que je me blesse quelque chose. Heureusement que les fractures sont plus rares, je serai en fauteuil, dans du papier à bulle chaudement installé par ma mère pour être sûre que rien ne m’arrive - physiquement, en tout cas, parce que psychologiquement, c’est toujours une autre paire de manche.

« Peut-être mais tu penses qu'on peut être amis avec son ex-mari ? C'est pas trop bizarre ? » Je la regarde avec les yeux ronds. “C’est à moi que tu demandes ça ? Moi qui n’a jamais connu de relation réelle et sérieuse, encore moins mariée ?” Je lâche un léger rire, presque nerveux sans trop savoir pourquoi. Sûrement parce qu’assumer que je n’ai pas connu de relation avant Tim est absurde et que ce n’est pas ce que la société pourrait attendre. Le regard des autres est toujours un problème et j’ai l’impression que c’est inscrit sur mon front que je suis aussi ignorante que stripper. “Mais j’imagine qu’il n’y a rien de bizarre à être amis avec son ex si la séparation était d'un commun accord. C’est même mieux. Vous vous appréciez toujours mais il n’y a plus… La flamme. Enfin, je suppose.” Pour ce que j’en sais… Si Sofia me demande cela, c’est qu’elle veut avoir mon avis et je la lui transmets, en tentant quand même d’arrondir les angles parce que je ne suis pas vraiment sûre de ce que je raconte. Je suis carrément incertaine et ma légère grimace suffit à le démontrer en plus de ma “supposition”.

« Quand j'ai épousé Will, j'ai presque eu l'impression de l'épouser elle aussi finalement. » Je ressens toute l’exaspération et l’agacement dans le timbre de Sofia, sans oublier son visage qui en dit deux fois plus sur son ressenti sur ladite meilleure amie. Assez envahissante, d’après ce que je peux comprendre. Pour que Will en vienne à prendre son nom, qu’il se balade avec une bague au doigt mais sans habiter avec ; autant dire que cela dépasse mon entendement. Je n’ose pas demander à Will, jugeant que ce ne sont pas mes affaires, mais il y a visiblement quelque chose qui m’échappe dans cette histoire d’amitié assez peu protocolaire. « Je dirais pas que je la porte pas dans mon cœur, mais plus elle est loin de ma vie, mieux je me porte. » Je lâche un léger rire en hochant la tête. “J’imagine bien. Les meilleures amies et les copines ne sont pas forcément faites pour cohabiter ensemble.” A ce moment-là, je n’imagine pas que je serai moi-même confrontée à un problème de meilleure amie ; autre situation, autre schéma mais des problèmes à venir malgré tout.

Pour l’instant, je me focalise sur le moment présent et il se trouve que la conversation s’est tournée sur moi. Sofia est curieuse, Sofia me pose des questions subtiles (pas si subtiles que cela) et je ne peux pas retenir ni la couleur que mes joues prennent ni le petit sourire qui s’affiche automatiquement quand je pense au visage du Decastel. « Insupportable ? Non mais je te le permets pas, je lui aurais juste posé pleins de questions pour savoir s'il avait été assez romantique pour toi. » Je lève mes mains au ciel. “Exactement!” Tim est autant timide et réservé que moi, avoir trois personnes qui lui tombent sur la tête sans prévenir pour le bombarder de questions, ce n’était même pas envisageable. Encore moins après notre premier rendez-vous. Chaque chose en son temps. « Et c'est pas le koala mais ton sourire d'adolescente amoureuse qui n'est pas passé inaperçu. » Le même sourire “d’adolescente amoureuse” qui s’agrandit malgré moi et que je camoufle en tirant la langue à la brune. « Vous n'en êtes pas encore là ? Genre vous n'avez rien fait encore ? » Je rougis de nouveau, plus fort que les secondes d’avant, mais de gêne, cette fois-ci. Je baisse mes yeux sur mon téléphone en me rappelant qu’il y a des clichés de Tim alors que je tente de savoir si cette question très (trop) intime mérite d’être répondue ou non. « Il a des enfants alors ton libraire, c'est pas quelque chose qui te fait peur ? Et son ex est encore dans le paysage ? » C’est sans compter sur Sofia qui enchaîne ; j’ignore si elle a pris conscience de mon embarras face à sa demande présente ou bien si c’est purement sa curiosité qui l’élance à ce point. Je passe ma main contre ma nuque en relevant mes prunelles claires contre les siens. “Je t’avoue que j’appréhende un peu les enfants. Je n’ai jamais été avec quelqu’un alors devoir en plus me faire accepter deux bambins, ça me fout un peu le stress. Et puis, je me dis que ce sont des contraintes supplémentaires. On ne peut pas improviser quoique ce soit parce qu’il doit penser à ses enfants et… Je parais vraiment égoïste, là, non ?” Je me mords la lèvre pour me punir de cette vision des choses mais c’est pourtant la réalité. Tim et moi n’avons pas l’opportunité d’être libre car il y a deux gamins dont il faut s’occuper, placer, garder, prendre soin. “Il faut espérer qu’ils m’aiment bien. Mais ça non plus, on n’y est pas encore.” Je ne suis pas forcément prête, Tim non plus et j’ai cru comprendre qu’en un an d’existence, les jumeaux ont connu bien de repères maternelles qui ont fini par s’évaporer dans la nature. “Non, la mère des gamins les a abandonnés. Elle n’est même plus à Brisbane, d’après ce que m’a dit Tim. D’un côté, je me dis heureusement pour moi. Mais de l’autre… C’est dur de grandir sans un parent, je trouve.” J’ai de la chance d’avoir toujours eu les miens, avec leurs défauts mais aussi leurs qualités. “Surtout une mère.” que je juge avoir un lien plus personnel, plus prononcé, plus intense. Je prends un nouveau souffle en redressant mon buste ainsi que mes mains qui tiennent mon téléphone. “Oh, regarde, y a du street art! Mets-toi devant et fais ta meilleure pose de commerciale. Vends-nous du rêve, Sofia!” Un pan de mur est joliment tagué et quoi de mieux qu’y rajouter la jolie frimousse de mon amie pour rendre le cliché encore meilleur ?





Une présence amicale à la coloc' • Primrose CNcAYPBO_o Une présence amicale à la coloc' • Primrose CQhFK8G Une présence amicale à la coloc' • Primrose 7OaGsrwx_o
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 272681890 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 2rts
POSTS : 3775 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2Will #3MaisieAdamMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

Une présence amicale à la coloc' • Primrose F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyMer 8 Sep - 8:23





Une présence amicale à la coloc'
☆ ★ ☆
@Primrose Anderson  :l:  
C’est à moi que tu demandes ça ? Moi qui n’a jamais connu de relation réelle et sérieuse, encore moins mariée ?” Sofia rit en même temps que Primrose alors qu'elle fait semblant de regarder tout autour d'elle, un air presque sérieux sur le visage. « Non, non c'est au mec qui joue du ukulélé la bas que je demande ça, bien sur que c'est à toi que je demande. » Et le pire c'est qu'il y a vraiment un mec qui joue du ukulélé, enfin encore faut-il que ce soit le nom de cet instrument mais ce n'est pas vraiment le sujet du moment. Elle se moque de savoir si Primrose a de l'expérience ou non, si elle ne devait demander l'avis qu'à des gens divorcés, dont la femme, qui voulait un enfant, a trompé le mari parce qu'elle souffrait du manque d'attention du dit mari qui lui ne voulait pas d'enfant, elle n'aurait pas l'avis de grand monde non ? Quoique ça doit être plus courant qu'on ne le croit finalement ? Encore une fois pas le sujet, je m'égare.Mais j’imagine qu’il n’y a rien de bizarre à être amis avec son ex si la séparation était d'un commun accord. C’est même mieux. Vous vous appréciez toujours mais il n’y a plus… La flamme. Enfin, je suppose.” D'un commun accord, oui sûrement. On va dire que la tromperie a juste aidé à accélérer le processus qui s'était déjà enclenché bien avant ce dérapage de Sofia. « Oui sans doute, en tout cas c'est moins compliqué comme ça. » Pour elle, pour lui, pour tout le monde finalement. Elle s'en convaincs, elle y croit. Ils n'ont plus à avancer sur la même route, ils peuvent se contenter de se croiser au détour d'un croisement, là ou avant ils fonçaient droit dans le mur, désormais il partage la route sans risque d'accident, sans risque de conflit. Pas les mêmes objectifs, pas la même destination mais elle sait qu'il y aura toujours un petit sentier qui pourra la conduire vers Will et ça c'est rassurant finalement. Même si sur ce sentier, parfois, les obstacles sont nombreux et se présentent sous la forme d'une silhouette blonde, canon mais beaucoup trop envahissante. Un obstacle qu'elle se contente d'esquiver, et c'est peut-être le fait de pouvoir éviter l'obstacle Birdie qui a rendu le divorce positif finalement. “J’imagine bien. Les meilleures amies et les copines ne sont pas forcément faites pour cohabiter ensemble.” Elle a pas tord Prim. « Oui enfin tu peux enlever le forcément. Elles ne sont pas faites pour cohabiter ensemble tout court. » Encore de l'exaspération. Encore de l'agacement. C'était son mariage, son mari, son appartement, sa saint valentin, et c'était avec Will qu'elle avait choisi de vivre, pas avec une blonde à poitrine. Mais, l'histoire est finie du moins pour Sofia, parce que pour les deux autres elle a commencé avec un mariage qu'elle n'a toujours pas digéré mais qui s'en soucie ? Personne et heureusement parce qu'elle n'a pas son mot à dire. Et si sa vie sentimentale n'est qu'une suite de déception, plus ou moins dramatique, celle de Primrose attire l'attention de la Mexicaine en mal d'amour.

Une tonne de questions. Plus ou moins intimes. Un enthousiasme qu'elle ne cache pas. Sa vie privée est pourrie alors autant se concentrer sur celle de quelqu'un qui a de belles choses à raconter et Primrose a ce sourire si caractéristique sur les lèvres. Celui que Sofia avait au moment ou elle a cru rencontrer l'homme de sa vie. Stop Sofia, move on et embêtes cette pauvre petite Anderson. Elle fait rougir la jeune Australienne, elle va trop loin, dans le trop intime et elle n'obtient rien de plus qu'une Primrose écarlate qui n'ose pas répondre. Calmes tes ardeurs Sofia, le sexe c'est personnel. Alors c'est sur d'autres choses qu'elle questionne Primrose espérant cette fois obtenir des informations qui pourront assouvir sa curiosité.  “Je t’avoue que j’appréhende un peu les enfants. Je n’ai jamais été avec quelqu’un alors devoir en plus me faire accepter deux bambins, ça me fout un peu le stress. Et puis, je me dis que ce sont des contraintes supplémentaires. On ne peut pas improviser quoique ce soit parce qu’il doit penser à ses enfants et… Je parais vraiment égoïste, là, non ?” Elle secoue la tête Sofia un sourire aux lèvres pour rassurer son amie. « Oh non tu n'es pas égoïste, juste une jeune amoureuse et tu veux profiter je comprends totalement. » Voilà qu'elle se mets à parler comme une vieille Sofia, faut dire que le cap de la trentaine est passé et elle a ses ovaires qui la titillent et lui rappellent constamment que l'horloge tourne et que pour elle le temps n'est pas un allié. Un poil dramatique la kiné ? Non pas du tout, à part quand il s'agit de son horloge biologique et de son désir d'enfant qui n'a pas disparu mais en l'absence d'un homme dans sa vie c'est loin d'être un projet qu'elle peut concrétiser. Mais ce ne sont pas de ses hypothétiques enfants dont les jeunes femmes mais d'enfants bien réels qui viennent rendre le début d’idylle de la brune plus compliqué. Les enfants toujours un sujet de complication dans un couple, tu en sais quelque chose hein Sofia. « Mais je suis sûre que tu vas réussir à te faire apprécier des enfants, si le papa en vaut le coup, tu trouveras comment les amadouer et sinon achètes les avec des bonbons, ça marche en consultations. » Elle ne connaît pas l'âge des enfants, elle ne sait même pas s'ils sont en âge de comprendre le concept de chantage ou même s'ils sont en âge de manger des bonbons, mais elle a confiance en Primrose, et puis avec son visage d'ange il est certain que la natif de Warwick trouvera comment se faire apprécier des marmots. Et puis qui sait peut-être que la présence douce et féminine de miss catastrophe pourra faire mouche auprès des enfants. “Non, la mère des gamins les a abandonnés. Elle n’est même plus à Brisbane, d’après ce que m’a dit Tim. D’un côté, je me dis heureusement pour moi. Mais de l’autre… C’est dur de grandir sans un parent, je trouve.” Un soupir traverse les lèvres de la Mexicaine, elle qui est très proche de sa famille, elle qui a grandit entourée d'amour et qui rêve de pouvoir fonder sa famille, apprendre ça ne l'a ravit pas, bien au contraire, mais pourtant, c'est avec un sourire qu'elle réponds à Primrose, bien décidée à ne pas laisser cette information venir l'énerver durant cette journée qu'elle apprécie. « Alors comme ça, le gars du koala s'appelle Tim. » C'est loin d'être l'information la plus importante mais c'est pourtant ce qu'elle choisit de retenir Sofia. Du moins en premier lieu, parce que sinon elle aurait pu s'énerver en apprenant qu'une mère a abandonné ses enfants, parce qu'elle est tolérante Sofia, elle est même parfois un peu trop gentille dirait son frère, elle croit en la beauté du monde, en la beauté des gens et en leur bienveillance mais face à des parents violents, nocifs ou absents, elle n'est plus la même. « C'est un truc que je ne comprendrais jamais, comment on peut abandonner son enfant ? » Et d'après les dires de Primrose, c'est même ses enfants puisqu'elle parle de gamins au pluriel. Mais elle se doute que Prim n'a pas beaucoup plus de réponse face à cette question qui pourrait mériter à elle seule un long débat agité. “Oh, regarde, y a du street art! Mets-toi devant et fais ta meilleure pose de commerciale. Vends-nous du rêve, Sofia!” Mais heureusement Primrose fait diversion, volontairement ou non, mais ça fonctionne. Sofia se tourne vers le mur et admire l'art quelques secondes avant de se poser face à Prim pour immortaliser le moment. Une photo avec un grand sourire lunette de soleil sur le nez, une autre avec un air plus sérieux, et enfin une troisième ou Sofia offre une pose tout sauf sérieuse, mais c'est aussi pour ce genre de moment qu'elle aime se promener dans cette rue, et avec Primrose. Pour décompresser, pour oublier les tracas du quotidien et pour profiter de ces derniers jours en colocation.
⇜ code by bat'phanie ⇝
[/quote]


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Anderson
Primrose Anderson
l'insatiable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (14.02)
SURNOM : prim, poppy, primsou.
STATUT : après la claque, reviennent démons et vices.
MÉTIER : assistante de jamie à la fondation mais les yeux redeviennent plus gros que le ventre.
LOGEMENT : 177 hughton avenue, @redcliffe, avec will et theodora, accompagnée de nutella le chat.
Une présence amicale à la coloc' • Primrose Original
POSTS : 12089 POINTS : 280

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : acheteuse compulsive doublée d'une obsession pour le luxe ✽ pâtissière dans l'âme ✽ créatrice de compositions légumes et fruits ✽ originaire de warwick, arrivée à brisbane en 2012 ✽ consommatrice de cocaïne ✽ possède un instagram qui a sa petite réputation, une façon pour elle d'exister ✽ hypersensible, nerveuse et manque total de confiance en elle ✽ maman d'un british shorthair appelé nutella
RPs EN COURS : pinterest

flashbackcaleb 6solas 2

présentgabrielgaïaheather 3jamie 2willamaya 2andersonslena 2 ✽ alex 4

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Ppoz
andersons 1

Une présence amicale à la coloc' • Primrose 4dhr
calrose 6 ✽ and when we're in the trenches and you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother. ☾ 12345

Une présence amicale à la coloc' • Primrose X3wz
primaya 2 ✽ i have no reason to run so will someone come and carry me home tonight the angels never arrived but I can hear the choir so will someone come and carry me home tonight we are young so let's set the world on fire we can burn brighter than the sun. ☾ 1

RPs EN ATTENTE : deborah ✽ micah ✽ sofia 2

de l'art made in HH:
 

RPs TERMINÉS : solaschanningtimcaleb 3calebheathercaleb 2/alexjamielenawrentim 2heather 2tim 3danisofiatim 4tim 5caleb 4amayatim 6caleb 5alex 2mariage calexalex 3
AVATAR : natalia dyer
CRÉDITS : (avatar/crackships) me.
DC : birdie, le perroquet survitaminé.
PSEUDO : cristalline.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36349-primrose-buy-her-tonight-she-s-still-shining https://www.30yearsstillyoung.com/t36424-primrose-every-little-lie-gives-me-butterflies https://www.30yearsstillyoung.com/t36448-primrose-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t36543-primrose-anderson

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose EmptyDim 10 Oct - 15:21




« Non, non c'est au mec qui joue du ukulélé là-bas que je demande ça, bien sûr que c'est à toi que je demande. » sûrement que le type au ukulélé pourrait mieux l’informer que moi. Sa question me paraît légitime mais c’est juste la personne à qui elle demande cela qui est étrange. Je n’ai que mon innocence et mon manque flagrant d’expérience à offrir, de mes yeux d’ingénue qui parcourent la rue bondée et animée tout en exprimant un avis que n’est qu’à prendre avec des pincettes. « Oui sans doute, en tout cas c'est moins compliqué comme ça. » j’hoche la tête ; c’est beaucoup moins compliqué si les deux parties sont en phase de n’avoir plus aucun sentiment l’un envers l’autre. Même si peut-être que dans un intérieur plus profond, je le complais à penser que cette flamme peut revenir à tout instant, signe qu’ils seraient faits l’un pour l’autre. Mais de ce que j’ai vu de Will, je doute qu’il puisse partager une flamme ailleurs qu’avec sa manette de console. Le savoir marié dans une autre époque est tout aussi étonnant que bizarre à concevoir. J’apprécie beaucoup Will mais il n’a pas l’étoffe d’un petit-ami idéal. Et d’après ce que j’ai pu comprendre via Sofia, je ne me trompe pas vraiment. « Oui enfin tu peux enlever le forcément. Elles ne sont pas faites pour cohabiter ensemble tout court. » je glousse légèrement. “Comme les copines et les petites soeurs.” je fais un parallèle avec ma propre situation. Certes, je ne suis pas mariée avec mon frère - merci seigneur - mais la situation reste aussi délicate que celle de la brune.

« Oh non tu n'es pas égoïste, juste une jeune amoureuse et tu veux profiter je comprends totalement. » c’est ça qui est bien avec Sofia ; je n’ai pas de sentiment de jugement de sa part. Depuis peu que je la connais, elle réussit à ne pas me faire passer pour un monstre alors que mon discours aurait pu s’y apparenter. Je ne suis qu’une petite égoïste à mes yeux ; Sofia voit là qu’une amoureuse qui veut profiter. J’aime bien son point de vue. « Mais je suis sûre que tu vas réussir à te faire apprécier des enfants, si le papa en vaut le coup, tu trouveras comment les amadouer et sinon achètes les avec des bonbons, ça marche en consultations. » j’éclate de rire. “Je ne suis pas sûre que les bonbons soient la bonne solution sur la durée. Ce n’est pas un excitant le sucre, en plus ? Je n’utiliserai ce moyen qu’en cas de grand dernier recours.” après tout, si je veux avoir de la tranquillité avec Tim, les sucreries ne me semblent pas indiquées pour les calmer. J’avais sept ans quand mes petites soeurs sont nées, je me rappelle très bien du petit enfer que ça pouvait être.

« Alors comme ça, le gars du koala s'appelle Tim. » je rougis légèrement en hochant la tête. Je ne m’étais même pas rendue compte que je ne l’avais pas nommée jusqu’à maintenant. Sofia fait attention aux moindres détails, il faut croire. Je passe une main dans ma nuque, un peu gênée alors que c’est ridicule vu que la conversation est plutôt bien lancée et que le pire est quasiment derrière moi. « C'est un truc que je ne comprendrais jamais, comment on peut abandonner son enfant ? » je soupire légèrement en haussant les épaules, une expression abattue sur mes traits. “J’en sais rien moi-même. Mais vu que je connais pas l’histoire, je ne préfère pas juger.” après tout, c’est peut-être une femme instable ou qui ne voulait pas être mère ou qui est malade ou qu’en sais-je. Quasiment pas grand chose, pour autant de ce que m’a dit Tim. Ce n’est pas mon rôle ni ma position de juger qui que ce soit - je le fais déjà bien assez avec moi-même.

Et la conversation devient plus légère quand je demande à Sofia de jouer les modèles. Elle est vraiment très jolie, la brune, et comme à l’accoutumée devant celles que je trouve jolie, je l’envie. Je jalouse son sourire, son air positif, sa joie communicative, sa douceur aussi. Un jour, peut-être, j’arriverai moi aussi à m’accepter et être plus heureuse. Et même avec Tim dans mon existence, cela ne me semble pas être pour demain.





Une présence amicale à la coloc' • Primrose CNcAYPBO_o Une présence amicale à la coloc' • Primrose CQhFK8G Une présence amicale à la coloc' • Primrose 7OaGsrwx_o
Une présence amicale à la coloc' • Primrose 272681890 :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty
Message(#) Sujet: Re: Une présence amicale à la coloc' • Primrose Une présence amicale à la coloc' • Primrose Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Une présence amicale à la coloc' • Primrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-