AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
39.99 €
Voir le deal

 Willia #2 Sometimes I find myself alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
Willia #2 Sometimes I find myself alone A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

Willia #2 Sometimes I find myself alone G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



Willia #2 Sometimes I find myself alone AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptyMar 20 Avr 2021 - 16:02



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


▼▲▼

Sofia a trouvé un nouveau logement, une maison, elle emménage aujourd’hui. Elle quitte la coloc, je vais enfin pouvoir récupérer ma chambre, mon lit, mon petit cocon, mes veilles habitudes de célibataire endurci. Et si dit comme ça, ça ne semble pas bien alléchant pour la plupart des gens, moi, je trouve que ça donne vraiment envie. Même si malgré tout je ne regrette pas d’avoir accueilli Sofia chez moi quelque temps – bien que ce ne soit pas le genre de chose que Birdie aimerait savoir, mais en même temps je vous assure que je ne comptais pas lui dire. – C’est même avec toute la gentillesse du monde que je lui propose mon aide pour son emménagement. Si cette cohabitation n’a pas toujours été des plus faciles j’ai globalement plutôt aimé retrouver Sofia. Sans toute cette tension qu'il avait pu y avoir entre nous vers la fin de notre mariage, sans ces regards fuyants, sans cette déception que je ressentais quand je la regardais. Peut-être qu’on avait besoin de ça tous les deux ? Quelques années loin de l’autre pour renouer un peu les liens, en tout bien tout honneur, sans ambiguïté, sans obligation l’un envers l’autre. Parce que même si tout n’a pas été simple, Sofia, c’est mon premier amour. La première, et seule, femme dont je suis un jour tombé amoureux. Même si je n’ai pas su lui montrer, même si je n’ai pas été capable de lui montrer qu’elle comptait pour moi. On a tous les deux nos torts dans le désastre qu’a été notre mariage. Elle m’avait fait des reproches que j’avais entendu et j’ai réussi à faire des efforts. Un certain temps. Pas assez longtemps et finalement, chassez le naturel il reviendra au galop c’est ça qu’on dit, non ? Est-ce que j’ai des regrets ? Non pas vraiment. Parce qu’on a vraiment essayé Sofia et moi, mais je pense qu’on n’était simplement pas faits l’un pour l’autre. Mais peut-être qu’on sera bien mieux en tant qu’amis. Est-ce qu’on peut être amis avec son ex-femme ? J’en ai aucune idée mais autant essayer, qu’est-ce qu’on a à perdre de toute façon ?

Ces interrogations ne restent pas très longtemps dans ma tête et je me concentre sur une tâche ultra importante ; l’aider à monter son lit. « T’es pas très loin de mon boulot avec cette nouvelle maison, j’espère que t’es pas en train de retomber amoureuse de moi. » C’est censé être drôle et je vous jure que sur le coup moi, je me trouve super marrant. J’hausse les épaules alors que je suis à moitié concentré sur le plan du lit mais je ne peux pas m’empêcher de lâcher un rire, sincèrement amusé par ma propre blague. « Je rigole, détends-toi. » Bah oui, et puis elle devrait avoir l’habitude de mon humour plus que douteux. Et puis au fond je sais très bien que le choix du quartier de Toowong est certainement bien plus pour la proximité de son travail plutôt que du mien. « En tout cas elle est sympa ta maison j’aime bien. Un peu grande mais sympa. » Un peu beaucoup grande, mais ça ne me regarde pas et je pense que mon avis n’a que très peu d’importance pour elle. Il a cessé d’en avoir à partir du moment où nous avons tous les deux signés les papiers du divorce – et je pense même que mes opinions n’avaient plus beaucoup d’importance bien avant ça. « Sparky va manquer à Miaouss. » Ces deux-là avaient l’air de plutôt bien s’entendre, voire même un peu trop. Bien trop concentré et occupé à parler encore et encore je ne me rends même pas compte que les pieds du lit sont mal montés et je poursuis le montage et mes prises de parole trop nombreuses. « Il va me manquer aussi. » Je pense que je commençais à m’habituer à la présence de son chien à la coloc, le retrouver, parce qu’il a longtemps fait partie de ma vie quand on était encore ensemble elle et moi. Je m’apprête à parler, j’ouvre la bouche mais je me tais, je fronce les sourcils en fixant le lit. « Y’a un truc qui va pas. » Bah oui imbécile, c’est les pieds ! Les pieds sont montés à l’envers. Je me lève, les mains sur mes hanches fixant le lit avant une grande perplexité, mais je pense que j’ai beaucoup trop de chose en tête pour me comprendre ce qui cloche dans le montage du lit.
CODAGE PAR AMATIS



@Sofia Shaw Willia #2 Sometimes I find myself alone 873483867




Willia #2 Sometimes I find myself alone 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent
MÉTIER : Kiné à l'hôpital
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Willia #2 Sometimes I find myself alone K9bv
POSTS : 680 POINTS : 210

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6/5 ▬ Birdie #2PrimroseWill #2Swann

Flashback
Birdie #1 (FB)Emily (FB)

Willia #2 Sometimes I find myself alone F376
Willia
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - Swann - Maisie - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) rainbowsmile (avatar) endlesslove (sign)
DC : Miss Clarke
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptyMer 5 Mai 2021 - 2:45



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


Elle a une vie à retrouver, une vie à reprendre la ou elle l'a laissé quelques semaines plus tôt. Elle a eu le soutien dont elle avait besoin, elle a prit la main tendue par Will, et elle s'est remise de cette épreuve qu'a été la fin de sa dernière relation. Les cris sont oubliés, les marques sur son poignet effacés avec le temps, et cet homme dont elle a si peur semble l'avoir oublié, et c'est dans cette nouvelle maison qu'elle compte se relever et tourner cette page. Ce n'est pas la première fois qu'elle doit trouver un autre domicile, un autre endroit ou construire sa vie, elle l'a déjà fait après son divorce. Sauf que cette fois, Will est là pour l'aider à investir cette nouvelle demeure. Trop grande pour elle toute seule, mais le coup de cœur fut grand, trop grand pour refuser cette opportunité. Et puis, faut dire qu'elle a déjà squatté bien trop longtemps à la coloc et dans le lit de Will. Ce n'était pas fait pour durer, elle n'aurait même jamais pensé retrouver un jour le chemin du lit de son ex-mari. Ce n'est plus sa place, elle n'est plus sa copine, encore moins sa femme, ils ont eu leur chance, ils ont tenté de vivre leur histoire à fond mais leurs envies trop différentes ont eu raison de leur amour. Ils se sont aimés, elle l'a aimé, de tout son cœur, avec tout les espoirs qu'elle a quand elle pense au grand amour. Mais ils ont fini par se faire plus de mal que de bien, par se tromper aussi, enfin elle l'a trompé, lui n'ayant plus vraiment l'attention de lui offrir ce qu'elle réclamait. La faute est sur elle, les tords sont partagés, les sentiments n'ont pas suffit et elle découvre désormais un nouvel aspect de sa relation avec Will, peut-être que finalement, c'est dans un rôle d'amie qu'elle peut être dans la vie de Will désormais. Et peut-être que c'est tout ce dont ils ont besoins, et envies ? Avoir Will dans sa vie, c'est à la fois étrange, et plutôt agréable en fin de compte. L'avoir à ses côtés alors qu'elle s'installe dans un nouveau logement, ça aussi c'est agréable. Elle n'a plus de sentiments pour lui, du moins elle croit fermement que son histoire avec Will est terminée depuis longtemps, mais elle apprécie la compagnie de l'Australien, elle l'apprécie vraiment parce que finalement, Will c'est plus qu'un simple ex, c'est son ex-mari. Son premier. Celui qu'elle a aimé de tout son cœur, celui avec qui elle a partagé sa vie pendant des années, une relation forte, une complicité, une amitié qui laisse des souvenirs et une affection particulière entre eux. Elle rit encore à ses blagues. Elle se perds encore dans les yeux envoûtants du professeur. Elle soupire toujours quand il se perds dans ses anecdotes dont il est le seul à comprendre l’intérêt. Et finalement, c'est pour tout ça aussi qu'elle trouve du plaisir à passer du temps avec lui.

« T’es pas très loin de mon boulot avec cette nouvelle maison, j’espère que t’es pas en train de retomber amoureuse de moi. »  Elle lève les yeux vers lui, et elle lâche un rire légèrement exagéré. « Oh tu aimerai ça avoues. Mais non, dans tes rêves Will. » Il plaisante avec elle, elle le sait et elle en fait de même. C'est peut-être un jeu étrange entre eux au vue de leur passif, mais elle vient de passer plusieurs semaines dans son lit, pas avec lui mais ils ont réussi à survivre à une colocation imprévue alors ils peuvent se vanner un peu non ? « Je rigole, détends-toi. » Oh mais elle est détendue Sofia, elle l'est vraiment en plus, ravie d'être ici, chez elle, dans cette nouvelle chambre dans laquelle, elle compte vivre de nombreuses belles aventures. Elle a retrouvé son optimisme, sa joie de vivre et rien ne pourra la perturber. « Et puis désolée mais tu es marié désormais, je ne fais pas dans les hommes mariés moi, c'est trop compliqué de gérer les femmes ensuite. » Surtout la tienne, elle est ingérable. Une information qu'elle a encore du mal à accepter d'ailleurs, mais elle n'a pas son mot à dire sur cette union, sur la femme de son ex. Un haut de cœur interne en pensant qu'il s'est marié à elle, Sofia n'est pas prête de comprendre tout ça. Mais elle n'a jamais pu accepter ce lien quand elle était la femme de Will, elle n'a jamais pu non plus exister entre les deux alors qu'elle était la femme de Will, celle avec qui il partageait ses nuits, alors aujourd'hui, elle n'essaye pas. Elle s'en occupe pas, elle oublie la blonde alors qu'elle profite de la présence de Will à ses côtés. Un ami avec qui elle plaisante, elle rit, et s'il y a bien une chose qui caractérise Will, c'est son sens de l'humour. Voilà une autre chose qui n'a pas changé et qui ne risque pas de changer, du moins elle espère alors qu'ils sont tout les deux dans la nouvelle chambre de Sofia à tenter de monter les nouveaux meubles. Parce que nouveau logement signifie nouveau départ, nouveaux meubles, nouvelle vie. « En tout cas elle est sympa ta maison j’aime bien. Un peu grande mais sympa. »  Elle lève les épaules, elle a conscience de ce fait, mais elle ne compte pas rester seule trop longtemps dans cette grande maison. « Je sais qu'elle est sympa, c'est moi qui l'ait choisi. » Elle roule des épaules, elle fait voler ses cheveux avec une pointe de fierté, elle en rajoute un peu pour montrer qu'elle n'est pas peu fière de sa trouvaille avant de reprendre avec un peu plus de sérieux. « Mais tu sais comme je n'aime pas vivre seule, alors je vais chercher un ou deux colocs une fois que je serais installée, ça m'évitera de me précipiter dans les bras du premier venu pour ne pas être seule. » Elle est capable d'auto-dérision parfois, surtout quand elle sait que son comportement a de quoi provoquer le rire tant il est débile. Parce qu'elle l'a été, inconsciente, débile, tout ça parce qu'elle a peur d'être seule, tout ça parce qu'elle croit voir le grand amour partout alors qu'il est nul part depuis quelques années. Elle en plaisante, elle rends les choses plus légères et c'est une belle preuve qu'elle avance, qu'elle tourne la page aussi. « Sparky va manquer à Miaouss. Il va me manquer aussi. » La tête dans la construction du lit à trier les vis, elle relève la tête vers Will et sans réfléchir elle réplique « Sparky va te manquer et moi alors ? » Elle regrette ses mots presque à la seconde ou elle les prononce parce qu'elle ne peut pas dire ça. Quoique, si elle laisse couler il devrait penser que c'est pour rire, parce que ça l'est, une blague. Elle peut après tout c'est lui qui a commencé ce genre de blague non ? Et heureusement pour elle, c'est vers son lit que la discussion s'oriente et c'est dans un éclat de rire qu'elle réalise que oui quelque chose cloche. Elle met plusieurs secondes avant de pouvoir réagir, bien trop occupée à rire devant l'erreur réalisée par Will. « Non mais tu as un doctorat et tu n'es pas capable de lire une notice de montage. » Oh il s'en doute, elle va pas passer à côté de l'opportunité de se moquer de lui un peu et pourtant ils savent tout les deux qu'elle n'aurait sans doute pas fait mieux sans lui. « Je sais que ma compagnie est très agréable, mais à ce rythme, tu es pas prêt de retrouver ta console. » Elle reprends la notice, cherchant à comprendre à quel moment Will a foiré, et après un bon fou rire, elle s'apprête à l'aider à tout reprendre parce que le lit, elle compte bien l'utiliser beaucoup, seule et accompagnée (elle se garde bien d'en parler avec lui de ce détail) et elle espère bien que les pieds se s'écrouleront pas au bout de quelques nuits.
CODAGE PAR AMATIS



@Will Cadburry Willia #2 Sometimes I find myself alone 3922047296 Willia #2 Sometimes I find myself alone 2954228499


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Willia #2 Sometimes I find myself alone Ioq4
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
Willia #2 Sometimes I find myself alone A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

Willia #2 Sometimes I find myself alone G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



Willia #2 Sometimes I find myself alone AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptyVen 7 Mai 2021 - 21:52



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


▼▲▼

« Oh tu aimerai ça avoues. Mais non, dans tes rêves Will. » Si j’aimerais que mon ex-femme retombe amoureuse de moi ? Pas vraiment non, et heureusement que je sais qu’elle n’est pas sérieuse, heureusement que le ton de la conversation reste léger et sans prise de tête. Et même si en la revoyant pour la première fois depuis des années je me suis senti déstabilisé, nos semaines de colocation m’ont très vite aidées à réaliser que non, je ne suis plus amoureux de Sofia. Je l’ai été, mais c’est du passé tout ça. Devoir trouver un juste milieu dans sa relation avec son ex-femme ; pas trop proches mais pas trop éloignés non plus, franchement, c’est pas évident mais je trouve qu’on s’est plutôt bien débrouillés, non ? « Et puis désolée mais tu es marié désormais, je ne fais pas dans les hommes mariés moi, c'est trop compliqué de gérer les femmes ensuite. » Je suis marié, oui c’est vrai et cette constatation pourrait presque encore me faire rire. « J’espère que t’as compris que c’était pas un mariage comme ça. » Même si Sofia n’a jamais réellement compris la nature de ma relation avec Birdie, pourtant ça n’a rien de compliqué. On est amis, meilleurs amis, frères et sœurs, c’est simple non ? « C’est un mariage d’amitié. » Encore une fois, facile à comprendre et il n’y a absolument aucune ambiguïté entre ma meilleure amie et moi. En somme, c’est pas un mariage comme le nôtre, Sofia. Dans notre union il y avait de l’amour. Même si j’étais pas très doué pour te le montrer, je t’aimais quand même. C’est ce que j’aurais pu lui dire mais loin de moi vouloir créer un malaise entre nous j’apprends à la fermer – sérieusement j’ai vraiment l’impression que je commence à grandir et à m’améliorer sur certains points.

Assis en tailleurs sur le sol de sa chambre encore bien trop vide, je reste concentré sur la construction de son futur lit tout en réalisant peu à peu que dans quelques jours, Sofia ne sera plus à la coloc, qu’elle libéra ainsi ma chambre et mon lit – et ça je vous avoue que c’est une bonne nouvelle parce que dormir sur le canapé, c’était marrant au début mais ça l’est de moins en moins pour mon dos. Bah oui je vais avoir trente-trois ans cette année, je commence sérieusement à vieillir. « Je sais qu'elle est sympa, c'est moi qui l'ait choisi. » Qu’elle me dit tout en faisant voler ses cheveux de manière exagérée. Ce par quoi je réagis en levant les yeux au ciel tout en souriant. « Ouais enfin fais gaffe hein, les portes sont pas très grandes et ta grosse tête va bientôt plus pouvoir sortir. » Dans le langage Will, ça veut dire  « n’en fais pas trop, prends pas la grosse tête, sweetie. Mais ça elle devrait le savoir, elle le parle, le langage Will. « Imagine à quel point ça serait une mort complètement conne. Ne plus pouvoir sortir de sa chambre parce que t’as attrapé la grosse tête et que tu peux plus passer les portes. Tu devrais faire une réserve de nourriture et boisson juste au cas où. » Je pars trop loin, oui, comme souvent. Mais ça aussi, elle a l’habitude. « Mais tu sais comme je n'aime pas vivre seule, alors je vais chercher un ou deux colocs une fois que je serais installée, ça m'évitera de me précipiter dans les bras du premier venu pour ne pas être seule. » Concentré sur ce lit qui commence à avoir une allure bizarre, je relève tout de même les yeux vers elle pour planter mon regard bleuté dans le sien. « Fais pas ça Sofia » Je m’arrête, mais je me rends bien compte qu’elle ne risque pas de comprendre ce que je veux lui dire alors je reprends. « Te jeter dans les bras d’un inconnu. Tu mérites mieux que ça. » Même si je n’avais pas ce genre de discours au moment où j’ai signé les papiers du divorce. Mais c’est normal, non ? « Et puis imagine qu’un jour tu tombes sur un tueur en série qui finira par te découper en trois morceaux à la fin de la soirée. Ça serait dommage. » Incapable de rester sérieux plus de dix secondes, je sais que la plupart des gens doivent trouver ce côté de ma personnalité agaçant. « Sparky va te manquer et moi alors ? » Sa question me perturbe et me déstabilise tellement que j’en fais tomber le tourne vis. Je lève les yeux vers elle, je ne sais pas quoi lui répondre puisque quelle que soit ma réponse, elle sera certainement gênante. Oui tu vas me manquer. Weird, c’est à mon ex-femme que je parle-là et j’ai peur qu’une telle phrase soit mal interprétée. Non, tu vas pas me manquer. What a fucking jerk. Voilà, donc je préfère rester silencieux – pour une fois. Surtout que c’est à peu près au même moment que je réalise que je viens de monter un pied à l’envers, ce qui semble amuser Sofia. « Non mais tu as un doctorat et tu n'es pas capable de lire une notice de montage. » gnagnagna Je grimace, le râle et je lui réponds. « Je suis un scientifique moi, pas un architecte. » Bah oui comme s’il fallait être architecte pour savoir monter un lit correctement. Apparemment les gens disent que je suis de mauvaise foi, vous y croyez, vous ? « Je sais que ma compagnie est très agréable, mais à ce rythme, tu es pas prêt de retrouver ta console. » « Qui a dit que ta compagnie était agréable ? » Que je lui réponds au tac-au-tac, réellement amusé. Et puis si elle a le droit de me taquiner pourquoi est-ce que je ne peux pas moi aussi lui lancer des pics ? « Et puis c’est pas de ma faute, j’ai faim là. Tu sais à quel point je suis incapable de quoique ce soit quand j’ai faim. » Oui oui, j’essaie de me trouver des excuses à tout prix. « On se commande un McDo ? » Parce qu’il y a des choses qui ne changent pas et le McDo fait toujours partie de mes plus grands amours.
CODAGE PAR AMATIS



@Sofia Shaw Willia #2 Sometimes I find myself alone 873483867




Willia #2 Sometimes I find myself alone 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent
MÉTIER : Kiné à l'hôpital
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Willia #2 Sometimes I find myself alone K9bv
POSTS : 680 POINTS : 210

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6/5 ▬ Birdie #2PrimroseWill #2Swann

Flashback
Birdie #1 (FB)Emily (FB)

Willia #2 Sometimes I find myself alone F376
Willia
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - Swann - Maisie - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) rainbowsmile (avatar) endlesslove (sign)
DC : Miss Clarke
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptyVen 21 Mai 2021 - 9:17



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


S'il y a quelques mois on lui avait dit qu'elle se retrouverait à monter un lit avec Will en mécanicien du dimanche, elle n'y aurait sans doute jamais cru. Et pour cause, elle ne parlait plus à son ex, et elle savait très bien qu'il n'était pas le plus doué pour ce genre de chose. Mais pourtant, c'est bien lui qui tient le tournevis, c'est bien lui qui est présent pour l'aider à porter ses cartons et monter ce nouveau lit dans cette nouvelle chambre. Un tout bien tout honneur, un ami qui aide une amie, voilà ce qu'ils sont désormais. Ou ce qu'ils essayent d'être en tout cas. Les semaines passées à la coloc' ont été assez spéciales, les semaines passées dans le lit de Will auraient pu venir la perturber surtout après ce qu'elle a vécu avec son ex, elle aurait pu vouloir se consoler, se rassurer dans les bras de Will parce qu'elle a confiance en lui, parce qu'elle s'est sentie bien dans ses bras à une période de sa vie. Mais, ils n'ont pas été ce genre de colocataires, ni même ce genre d'amis, pas après leur passif. Il a été là pour elle, il l'a hébergé et il l'aide aujourd'hui à reprendre sa vie là ou elle l'avait laissé, à une différence prêt quand même, il est désormais de retour dans la vie de la kiné. Pour longtemps ou pas, seule l'avenir pourra le dire, mais il est là et c'est franchement pas désagréable comme compagnie, Will a toujours eu le don de réussir à l'amuser, du moins quand il n'était pas en train de l'exaspérer. Elle n'attends plus de lui ce qu'elle attendait quand ils étaient mariés, alors tout est finalement plus simple. Un léger détail vient quand même perturber cette simplicité et cette amitié entre eux et c'est un mariage. A croire que les mariages c'est vraiment pas pour eux, que ce soit le leur ou celui du blond avec sa blonde. « J’espère que t’as compris que c’était pas un mariage comme ça. » Mais tu n'as pas de compte à me rendre Will, tu te maries avec qui tu veux mais comptes pas sur moi pour t'appeler Cadburry par contre. C'est ce qu'elle aurait pu lui répondre si elle avait laissé parler sa rancœur contre la nouvelle femme de son ex-mari. Mais elle ne fait que lever les épaules, secouer la tête et sourire. « Ça fait longtemps que j'ai arrêté d'essayer de vous comprendre tout les deux. » Et c'est plutôt vrai, même si ça lui fait mal de les associer, elle ne veut pas lui montrer qu'elle est jalouse, parce qu'elle n'a pas à l'être, parce qu'elle n'a plus à l'être du moins. « C’est un mariage d’amitié. » Et il lâche ça dans le plus grand des calmes, comme si c'était la chose la plus logique au monde. Parfois elle se demande dans quel monde il vit pour penser qu'un mariage d'amitié c'est quelque chose que l'on devrait comprendre sans même lever un sourcil de surprise. « Oui oui je sais. » si tu le dis, si tu y crois tant mieux c'est toi qui est marié pas moi. « Tout le monde se marie avec sa meilleure amie, c'est tellement banal de nos jours. » Elle le taquine, pas une once de froideur ou de jugement dans la voix, elle ironise malgré tout sur ce mariage qu'elle ne comprendra finalement jamais, ou peut-être que c'est juste le fait qu'elle ne l'acceptera jamais qui l'oblige à ironiser sur cette union qu'elle peine encore à digérer mais qu'elle encaisse sans montrer à Will ses sentiments ou du moins en essayant de ne rien laisser paraitre. Parce que ce sujet est finalement bien trop dangereux, bien trop risqué et qu'elle n'a pas envie de jeter un froid entre eux, pas à cause de Birdie, pas encore à cause d'elle alors qu'elle devait déjà gérer tout ça lors de son mariage, elle n'a plus à le faire et elle ne veut plus avoir à le faire.

Elle se concentre sur le lit qu'ils doivent monter, et sur ce moment qu'elle passe avec lui et qu'elle apprécie. Ce serait bête de tout gâcher quand même, elle sait que Will n'aime pas qu'on lui prenne la tête et elle préfère nettement rire avec lui, parler de choses et d'autres tout sauf du mariage de Will avec sa meilleure amie. Ils parlent de cette nouvelle maison, de son nouveau chez elle qui annonce la fin de leur colocation improvisée. « Ouais enfin fais gaffe hein, les portes sont pas très grandes et ta grosse tête va bientôt plus pouvoir sortir. » Il rit avec elle, il réagit à la remarque de Sofia, bien sûr qu'il le fait c'est Will dont on parle, bien plus à l'aise avec le sarcasme, l'ironie, le rire que les explications sérieuses d'adultes. Et ça lui va bien à Sofia, maintenant ça lui va bien. « Mais euh ... » Elle accentue ses mots, les fait durer un peu comme pour accentuer sa réaction enfantine. Réaction très adulte Sofia, et dire que tu es censée être la plus adulte des deux ça promet. « Je suis très modeste, j'ai juste conscience de mes qualités et j'ai trop un bon goût que veux tu, sois pas jaloux. » Décidément, elle a décidé de ne pas relever le niveau de la discussion, à quoi bon, elle s'amuse et il sourit aussi alors à quoi bon donner plus de sérieux à ce moment ? Et elle ne compte pas sur Will pour changer la teneur de leurs échanges bien au contraire. « Imagine à quel point ça serait une mort complètement conne. Ne plus pouvoir sortir de sa chambre parce que t’as attrapé la grosse tête et que tu peux plus passer les portes. Tu devrais faire une réserve de nourriture et boisson juste au cas où. » Elle rit à sa remarque, elle rit en imaginant en effet la mort conne que ça pourrait être et les gros types dans une revue poubelle. Oui définitivement comme mort conne elle est pas mal. « Mais y'a pire comme endroit dans lequel être enfermé. Un lit, de la nourriture, et une télé franchement à quoi bon vouloir sortir ? » C'est pas toi qui dira le contraire Will non ? Mais elle n'y croit pas trop, elle aime rester des heures au lit à regarder des séries, elle aime ça réellement mais elle a aussi besoin de sortir, de voir du monde et puis il lui manque un truc dans sa description, de la compagnie. Une personne avec qui rester au lit des heures à regarder la télé. Mais ça elle ne le dit pas à Will. Et puis elle sait que pour lui, pour que tout soit parfait, elle a oublié la console dans sa description mais peut importe ce n'est pas réel, et elle espère bien garder sa tête à une taille correcte quand même. Elle l'aime plutôt bien sa tête finalement. Et elle aimerait bien que quelqu'un d'autre l'apprécie aussi, sa tête mais aussi le reste de son corps et sa personnalité aussi tant qu'à faire. Parce qu'elle déteste toujours autant être seule, et elle ne compte pas le rester, du moins pas dans cette maison qu'elle compte partager avec des colocataires. A défaut d'avoir quelqu'un dans son lit, elle aura quelqu'un avec qui partager le canapé pour une soirée série comme au bon vieux temps et puis ça lui évitera peut-être de se réfugier dans l'appartement du premier mec un peu sympa qu'elle croise, oui c'est une bonne idée la colocation pour elle qui a clairement fait n'importe quoi avec sa vie affective et sa vie tout court. « Fais pas ça Sofia » Faire quoi Will ? Pourquoi tu me regardes ainsi ? Pourquoi tu plantes ton regard dans le mien, tu le sais que tes yeux ont toujours été mon point faible, alors pourquoi tu me dis ça en me regardant de la sorte ? Et pourquoi ça me déstabilise ? « Te jeter dans les bras d’un inconnu. Tu mérites mieux que ça. » Est-ce qu'il a le droit de lui dire ça ? Est-ce que c'est le genre de chose qu'un ex-mari peut dire à son ex-femme ? Et est-ce normal qu'elle n'arrive pas à le regarder quand il lui dit tout ça ? Parce qu'il n'a pas toujours pensé ça, dit ça aussi. A juste titre, il avait ses raisons. A juste titre parce qu'elle s'est jetée dans les bras d'un homme, de deux hommes pour être exactes, pas des inconnus mais des hommes qui ne comptaient pas et elle a détruit son couple, son mariage. Alors non, elle mérite pas mieux, même si elle a toujours une part d'elle qui n'a pas totalement renoncé. Mais ce qui était comme une remarque ironique de Sofia, se retrouve suivis d'un avis plus que sérieux de Will et Sofia est un peu prise au dépourvue. « Oui, peut-être, ou pas, si ça se trouve j'ai juste ce que je mérite. » Elle lève les épaules, se replonge deux secondes dans la notice de montage, évacues ses émotions et elle remercie intérieurement Will de ne pas être capable de garder son sérieux plus de dix secondes. « Et puis imagine qu’un jour tu tombes sur un tueur en série qui finira par te découper en trois morceaux à la fin de la soirée. Ça serait dommage. » Ah oui tu trouves que ça serait dommage si je venais à mourir? Elle le regarde en souriant quelques secondes, avant de lui répondre presque du tac-o-tac. « C'est la deuxième fois en quelques minutes que tu évoques ma mort quand même, c'est presque flippant même venant de toi, j'ai quelques chose à craindre avec toi ? » Elle sait qu'elle n'a rien à craindre avec lui mais elle se recule un peu, juste pour rire, juste pour oublier les mots qu'il lui a dit et dont elle ne s'attendait pas. Tu mérites mieux. Elle pense aux morts qu'il a évoqué. Une mort conne et une mort sacrément dégueulasse, être coupée en trois morceaux, sympa pour ceux qui feront la découverte du corps. Et toi Will, quelle serait la partie de mon corps serais-tu capable de reconnaitre si on venait à me retrouver en plusieurs morceaux? Une réflexion qu'elle a l'intelligence de garder pour elle, parce que des deux c'est Will qui dit toutes les conneries qui lui passent par la tête non ? Quoique dans ce genre Sofia n'est pas mal non plus puisqu'elle arrive à jeter un léger froid à son tour quand elle demande à son ex-mari si elle va lui manquer. Une question qui reste sans réponse, et c'est pas plus mal puisqu'elle même avait senti le malaise en prononçant ces mots. Et c'est presque une aubaine finalement qu'il ne sache pas lire une notice de montage, parce qu'elle en profite pour se moquer de lui, une moquerie à laquelle il ne tarde pas à répondre. « Je suis un scientifique moi, pas un architecte. » Le lit est bancale, les pieds montés à l'envers, et Will les outils à la main qui grimace. Clairement il est pas architecte, il est incapable de fixer deux pieds sur un cadre de lit, ce qui même pour Sofia ne semble finalement pas si dur. Mais il est là pour l'aider et elle ne va pas lui dire à quel point il n'est pas doué. Quoique c'est peut-être ce qu'elle a déjà fait en se moquant de lui quelques secondes plus tôt non ? « Tu es capable de reconstituer des squelettes de dinosaures mais pas de monter quatre pieds dans le bon sens, tu es toujours aussi surprenant. » C'est plutôt un compliment qu'elle lui fait finalement, il arrive à la surprendre, à l'amuser aussi et c'est bon signe pour leur amitié finalement. Parce que c'est bien de ça dont il s'agit, une amitié, un peu spéciale mais qui semble possible entre eux.  « Qui a dit que ta compagnie était agréable ? » Outch touché. Elle se tient le cœur l'air passablement blessée par les mots de Will, l'air seulement et elle en rajoute des tonnes comme pour le culpabiliser même si elle sait qu'il n'aura aucun mal à discerner le jeu d'actrice de la kiné. « Tu me détruis là, moi qui pensait être de bonne compagnie, tu es méchant avec moi. » C'est pas comme s'il venait de m'héberger pendant plusieurs semaines, qu'il était là à répondre présent pour m'aider à déménager, oh oui Will est sans doute l'homme le plus méchant de la terre avec moi ! D'ailleurs pourquoi il est si gentil ? C'est une question qu'elle n'a pas le temps de lui poser parce qu'il reprends la parole. « Et puis c’est pas de ma faute, j’ai faim là. Tu sais à quel point je suis incapable de quoique ce soit quand j’ai faim.  On se commande un McDo ? »  «C'est pas une excuse, tu as faim tout le temps Will. » De là à dire qu'il est donc incapable de quoique ce soit tout le temps c'est à lui de juger cette réflexion. Mais c'est un fait, Will joue, lis, regarde des films et il fait tout ça en mangeant voilà comment elle aurait pu décrire la vie de son ex-mari lors des derniers mois de leur vie conjugale, et il n'a pas changé sur ça, elle a pu le constater avec cette colocation de quelques semaines. Et autre chose qui n'a pas changé. Le McDo, ou comment réussir à obtenir l'attention de Will pendant trois minutes en pleine session jeu. Lui parler de sa commande au McDo, toujours la même chose, mais au moins ça avait le mérite de le faire lever les yeux de la télé, chose que même elle, elle n'arrivait plus à faire. « Tu t'occupes des pieds, je m'occupe de la commande, tu prends toujours la même chose ? » Big Mac, frites, nuggets et un grand coca Elle prends son téléphone et s'occupe de passer la commande comme elle vient de le dire, et le silence s'installe pendant qu'il tente de redonner à son lit une stabilité appréciable pour les futurs nuits qu'elle va passer dedans. « Pourquoi tu es aussi gentil avec moi ? » C'est sans relever la tête qu'elle lui demande ça, toujours les yeux rivés sur son téléphone alors que la commande est passée depuis quelques minutes, elle ose lui poser cette question qu'elle garde en elle, parce qu'il pourrait la laisser se débrouiller désormais, il en a déjà fait beaucoup pour elle.
CODAGE PAR AMATIS



@Will Cadburry Willia #2 Sometimes I find myself alone 3922047296 Willia #2 Sometimes I find myself alone 2954228499


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Willia #2 Sometimes I find myself alone Ioq4
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
Willia #2 Sometimes I find myself alone A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

Willia #2 Sometimes I find myself alone G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

Willia #2 Sometimes I find myself alone Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



Willia #2 Sometimes I find myself alone AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptySam 29 Mai 2021 - 12:17



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


▼▲▼

« Ça fait longtemps que j'ai arrêté d'essayer de vous comprendre tout les deux. » Sofia c’est loin d’être la seule qui a rapidement arrêté d’essayer de nous comprendre, Birdie et moi. Mais nous ça nous amuse, nous on en rigole et il nous arrive même d’en jouer. Sauf qu’à l’époque, Sofia, ça l’amusait beaucoup moins mais ce qu’elle ne semble avoir jamais compris c’est qu’il n’y a absolument aucune ambiguïté entre Birdie et moi. C’est ma meilleure amie, ma moitié – mais pas dans le sens romantique du terme, bien sûr – ma sœur également. « Tout le monde se marie avec sa meilleure amie, c'est tellement banal de nos jours. » J’hausse les épaules d’un air totalement innocent, et si on l’a fait c’est justement parce que ce n’est pas banal. Parce qu’on n’a jamais aimé faire comme les autres et si tout le monde se mettait à se marier avec sa meilleure amie ça serait beaucoup moins drôle. « C’est justement parce que c’est pas banal qu’on l’a fait. » On pourrait croire que j’ai des comptes à lui rendre alors que non, pas du tout. J’essaie simplement de lui expliquer les vraies raisons de ce mariage, parce que s’il y a bien une personne qui pourrait comprendre comment Birdie et moi on fonctionne, c’est bien elle. Qu’on le veuille ou non, Sofia a partagé ma vie pendant huit ans et elle me connait presque aussi bien que ma meilleure amie de femme. Presque oui, parce que si elle me connaissait aussi bien elle comprendrait ce mariage et ne le remettrait jamais en cause. De l’amour, j’en ai ressenti que pour une seule personne dans ma vie et même si je n’étais pas franchement très doué pour lui montrer, c’est la vérité.

S’il y a quelques mois on m’avait dit que malgré le divorce, Sofia et moi allions garder de bonne relation je n’y aurais jamais cru. Déjà parce qu’avant qu’elle ne débarque dans mon bureau il y a quelques semaines, je n’avais pas entendu parler d’elle depuis plusieurs années. « Je suis très modeste, j'ai juste conscience de mes qualités et j'ai trop un bon goût que veux tu, sois pas jaloux. » C’est même avec sincérité que je ris à sa répartie et je secoue la tête de gauche à droite. « J’ai juste conscience de mes qualités » je reprends ses mots en riant, frappant même doucement dans mes mains. « Pas mal, je le réutiliserai. » Parce que c’est un peu une explication à la Will, ça. Est-ce que je suis en train de déteindre sur elle ? Peut-être. Il faut croire que les huit années passées ensemble ont laissé des traces, mais ça va, il y a pire quand même. « Mais y'a pire comme endroit dans lequel être enfermé. Un lit, de la nourriture, et une télé franchement à quoi bon vouloir sortir ? » Elle me prend par les sentiments et là bien sûr que je suis d’accord avec elle, et elle le sait, ou du moins, elle devrait s’en douter. « Carrément d’accord mais par contre il manque quelques trucs. Genre une console, un ordinateur et des livres aussi. Comment tu veux occuper ton temps sans tout ça ? » Impossible, impensable pour moi qui passe le plus clair de mon temps accompagné de ma Playstation, mon ordinateur et toujours avec un livre à proximité. Que ce soit un roman fictif ou une lecture scientifique ou historique, j’ai toujours une lecture en cours. Le gros stéréotype du Serdaigle quoi.

On se renvoie la balle comme si on était en pleine partie de ping pong, et j’aime plutôt bien me dire que c’est moi qui gagne. Sauf que c’est un sujet de conversation plus sérieux et bien moins drôle qui s’installe maintenant et je le vois bien à son regard, quand je lui dis qu’elle mérite mieux que des aventures d’un soir, elle est étonnée. « Oui, peut-être, ou pas, si ça se trouve j'ai juste ce que je mérite. » Pourquoi elle me dit ça ? Parce qu’elle culpabilise ? Elle regrette de m’avoir trompé deux fois ? Donc elle pense qu’elle ne mérite plus l’amour ? C’est une pensée assez conne, soyons honnêtes. « C’est clair que si tu restes là à t’apitoyer sur ton sort, t’es pas prête de faire des vraies rencontres. » C’est pas de la méchanceté dans ma voix, ni même des reproches mais une simple constatation. Et comme ça on ne pourra pas me reprocher mon manque d’honnêteté et puis, elle me connait assez pour savoir que ce n’est pas méchant de ma part. « C'est la deuxième fois en quelques minutes que tu évoques ma mort quand même, c'est presque flippant même venant de toi, j'ai quelques chose à craindre avec toi ? » Encore une fois, je rigole parce que sérieusement, je n’avais même pas fait attention qu’en simplement quelques minutes j’ai évoqué à deux reprises sa mort. « Nope, si je voulais te tuer je te préviendrais pas avant. Beaucoup moins fun. » J’hausse les épaules comme si parler d’un possible meurtre comme ça était la chose la plus banale du monde. Mais littéralement, je ne ferais pas de mal à une mouche. Moi je suis ce genre de personne qui ne tue pas les araignées mais qui les prend dans sa main pour les relâcher dehors. Vous voyez le genre ? Je suis aussi ce genre de personne qui ne sait pas monter des meubles correctement, apparemment. « Tu es capable de reconstituer des squelettes de dinosaures mais pas de monter quatre pieds dans le bon sens, tu es toujours aussi surprenant. » C’est pas faux, mais reconstituer un squelette de dinosaures c’est bien plus intéressant et passionnant que monter un lit alors forcément, j’y mets un peu plus du mien. « Tu me détruis là, moi qui pensait être de bonne compagnie, tu es méchant avec moi. » Je relève les yeux vers elle et ne tarde pas à lui répondre. « C’est la deuxième fois en l’espace de quelques minutes que 1) tu sous-entends que je veux te tuer et 2) tu me dis que je suis méchant ? T’essaies de me faire passer un message c’est ça ? » Un sourcil levé j’ai l’air sérieux, et sans vouloir me vanter je suis plutôt bon acteur sur le coup, mais bien sûr que je ne prends pas mal ses mots. Et pour me vexer, il faut vraiment aller loin. Mais là où je suis sérieux, c’est quand je lui dis que je suis incapable de quoique ce soit quand j’ai faim. « Tu t'occupes des pieds, je m'occupe de la commande, tu prends toujours la même chose ? » Un simple signe de tête positif et j’attrape tout ce qu’il me faut pour défaire mes conneries avec les pieds du lit et cette fois j’essaie vraiment de me concentrer. « Pourquoi tu es aussi gentil avec moi ? » Sa question me surprend tellement que j’en fais tomber le tournevis et heureusement qu’elle vit en maison et pas en appartement, ses voisins ne seraient pas ravis du bruit qui a raisonné. « Bah tu sais je suis adorable, moi, je suis un amour. Y en a même qui disent que je pourrais être Poufsouffle, c’est faux, personne ne dit ça. ce qui est complètement con parce que le test est bien clair pour moi ; je suis vraiment un Serdaigle. Ou Serpentard, apparemment j’y serais aussi pas trop mal. C’qui est vachement cool parce qu’ils sont stylés quand même. Mais enfin bref, toi aussi t’es Serdaigle donc je suis obligé d’être sympa avec toi, malgré tout. » Règle numéro un : ne jamais me poser des questions de ce genre sans que je sois préparé mentalement.

CODAGE PAR AMATIS



@Sofia Shaw Willia #2 Sometimes I find myself alone 873483867




Willia #2 Sometimes I find myself alone 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent
MÉTIER : Kiné à l'hôpital
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
Willia #2 Sometimes I find myself alone K9bv
POSTS : 680 POINTS : 210

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : 6/5 ▬ Birdie #2PrimroseWill #2Swann

Flashback
Birdie #1 (FB)Emily (FB)

Willia #2 Sometimes I find myself alone F376
Willia
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

RPs EN ATTENTE : Will/Birdie (FB) - Swann - Maisie - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) rainbowsmile (avatar) endlesslove (sign)
DC : Miss Clarke
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone EmptyVen 9 Juil 2021 - 1:46



♛ Regretting some little foolish thing there's some simple thing that I've done


« C’est justement parce que c’est pas banal qu’on l’a fait. » Peut-être que si c'est pas banal c'est bien pour une raison. C'est pas banal de se tatouer le front par exemple et c'est sans doute mieux que ça le reste pas banal. Elle a presque envie de lui faire une liste de choses pas banales pour lui montrer que ce n'est absolument pas parce que ce n'est pas banal que c'est une bonne idée mais elle ne le fait pas. Elle ne devrait pas en être étonnée Sofia. Elle ne devrait pas, parce qu'elle les a vu à l’œuvre les deux, elle sait qu'ils ne sont pas banals sauf que la vraie problématique c'est sans doute qu'elle n'a pas envie de comprendre ce mariage. Elle n'a même pas vraiment envie d'essayer parce qu'elle n'a pas envie d'y donner un quelconque sens et de l'accepter. Will a changé de nom pour cette femme, Will s'est marié avec cette femme et elle n'a pas son mot à dire Sofia. Depuis longtemps maintenant Will n'a plus à lui rendre de compte, pourtant ce mariage reste difficile à digérer, et peut-être encore plus parce qu'elle sait que quoiqu'il arrive dans ce mariage, ils finiront toujours par rester ensembles eux et ça peut-être qu'elle lui envie à Birdie. Cette relation si forte entre eux, alors que le divorce a mit une distance physique et émotionnelle entre Sofia et Will.

Pourtant c'est bien lui qui est présent aujourd'hui pour aider la kiné à déménager. C'est lui qui est en train de l'aider à monter son nouveau lit et c'est presque étrange finalement, étrange mais loin d'être désagréable comme compagnie. Parce qu'il est drôle Will. Toujours le mot pour rire, pour détendre l’atmosphère, et c'est d'ailleurs son rire qui remplie l'espace quand Sofia vante ses propres qualités.  « J’ai juste conscience de mes qualités.  Pas mal, je le réutiliserai » A peine théâtrale Will, à peine alors qu'il frappe dans ses mains pour féliciter l'argumentaire de Sofia. « Comme si tu ne l'avais jamais fais avant. » Will vantard ? Non jamais Sofia n'oserait sous-entendre une telle chose quand même. Mais c'est des mots qui pourtant sonneraient si bien dans la bouche de l'Australien. Ou du moins qu'elle n'aurait aucun mal à croire qu'il ait pu les prononcer. Tout comme ses paroles suivantes d'ailleurs. « Carrément d’accord mais par contre il manque quelques trucs. Genre une console, un ordinateur et des livres aussi. Comment tu veux occuper ton temps sans tout ça ? » Il a raison sur deux choses Will, l'ordinateur et les livres. La console ayant plutôt une connotation négative dans son esprit. Mais faut croire qu'il oublie une chose quand même Will. « Je persiste à dire qu'un lit, et une télé, plus une bonne compagnie ça me suffit pour occuper mon temps. » Donner raison à Will même si elle partage son avis ? Non ce serait trop faire plaisir au blond et après il va encore se vanter et elle aime bien se dire qu'elle peut lui tenir un peu tête juste pour l'embêter un peu.

« C’est clair que si tu restes là à t’apitoyer sur ton sort, t’es pas prête de faire des vraies rencontres. »  Outch depuis le divorce faut croire que Will n'a toujours pas fait connaissance avec le tact mais elle ne s'en formalise pas. Elle le connaît, elle a aimé son franc-parlé, elle sait qu'il ne veut pas se montrer blessant même s'il peut l'être parfois. Elle le connaît assez et c'est peut-être justement parce qu'elle le connait que ce sujet est pas si simple à aborder. Parce qu'il est lié à eux. A l’échec de leur relation et l'accumulation des déceptions pour la kiné. La dernière en date ayant plutôt très mal finie pour elle. « Qui te dit que je veux faire de vraies rencontres ? » Et elle lâche ça avec une apparente décontraction, elle lève les épaules donnant l'air que tout ça n'est rien finalement. Ni le fait qu'elle ne mérite plus l'amour, ni le fait qu'elle doute d'être encore faite pour les vraies rencontres. Mais  Sofia est bien trop obsédée par l'idée de qu'elle se fait de la romance et la vie de couple pour envisager des histoires sans lendemains, tout le monde le sait, mais elle a bien couché avec deux mecs pendant qu'elle était mariée alors finalement peut-être que c'est le mieux pour elle ? Elle n'y pense pas, ni à ça, ni au reste. C'est aussi ça qu'elle apprécie en présence de Will, il réussit à lui faire penser à tout et à rien, réussissant à détendre l’atmosphère en quelques mots et c'est en évoquant la possible rencontre avec un tueur en série qui finirait par découper la jeune femme en trois morceaux qu'il le fait cette fois. Ca n'a rien de drôle comme scénario et pourtant venant de Will ça l'est vraiment et il rit rendant tout ça encore plus léger finalement. « Nope, si je voulais te tuer je te préviendrais pas avant. Beaucoup moins fun. » Ah oui c'est sur que c'est moins fun de savoir à l'avance que l'on va se faire découper, vu comme ça je ne peux qu'être d'accord avec lui. « Oui me préviens pas, ta seule chance c'est de le faire par surprise, parce que je doute que tu aies la force de me tuer si je me débats. » Discussion en somme toute logique entre un ex mari et son ex femme non ? Sauf qu'eux c'est du second degrés, une blague étrange mais qui semble les faire rire et qui leur permet de passer un bon moment l'un et l'autre. Un moment durant lequel ils parlent et blaguent ensembles mais à côté de ça le lit n'avance pas très vite et surtout il tient à peine debout, leurs échanges étant bien plus réussis que le montage de ce pauvre lit qui passe presque au second plan.  « C’est la deuxième fois en l’espace de quelques minutes que 1) tu sous-entends que je veux te tuer et 2) tu me dis que je suis méchant ? T’essaies de me faire passer un message c’est ça ? » Elle l'imite, elle le regarde elle aussi un sourcil froncé mais plutôt d'interrogation devant les mots de Will. Quel message je pourrais te faire passer Will? « Oh non du tout, et je ne veux surtout pas que tu crois que l'idée que tu me tues, puisses être plaisante. » Il y a bien d'autres choses plaisantes à faire avec Will, parce que c'est quelqu'un de fun Will, mais l'idée de mourir de sa main n'est clairement pas l'une d'elle. Elle va calmer les fausses envies de meurtres de son ex-mari en comblant son estomac pendant que lui s’attelle à lui monter son lit, pour qu'elle comble des besoins d'un autre type. Et après commander la commande type de Will parce qu'il y a des choses qui ne changent pas, et après lui avoir dit qu'il était méchant, elle profite de cet instant de latence alors qu'il est concentré sur le montage du lit pour lui poser la question qui lui occupe l'esprit. Pourquoi il est si gentil avec qu'il ne lui dit rien, absolument rien. Le tournevis qui tombe la fait sursauter et elle se rappelle rapidement à qui elle à affaire. « Bah tu sais je suis adorable, moi, je suis un amour. Y en a même qui disent que je pourrais être Poufsouffle, ce qui est complètement con parce que le test est bien clair pour moi ; je suis vraiment un Serdaigle. Ou Serpentard, apparemment j’y serais aussi pas trop mal. C’qui est vachement cool parce qu’ils sont stylés quand même. » Elle rit quand il prétends être un poufsouffle. Elle a sourit aussi quand il a dit quelques secondes plus tôt qu'il était adorable, un amour. C'est tout Will ça clairement. Pas du tout exagéré, elle a comprit dès les premiers mots du blond qu'elle n'aurait pas de vrai réponse. Dans le ton, dans les mots, dans la façon qu'il a de parler, elle a su qu'il éviterait la discussion. Et si à l'époque elle aurait soupiré, sans doute montrer que parfois elle avait besoin qu'il soit adulte et qu'il lui parle avec sérieux, aujourd'hui elle n'attends plus cela de lui. « Mais enfin bref, toi aussi t’es Serdaigle donc je suis obligé d’être sympa avec toi, malgré tout. » Et là voilà l'explication de Will, ça en tient à une référence à la culture pop et à une obligation parce que c'est ainsi dans un univers fictif, aussi bon soit l'univers, ça n'est pas la réponse qu'elle attendait dans l'univers réel dans lequel ils vivent, eux deux, ex mari et femme. Mais elle s'en contente. Elle n'a guère le choix de toute façon non ? Elle aurait aimé savoir ce qu'il faisait là à être si gentil avec elle. Mais elle n'aura pas d'explication, pas plus avancée sur le sujet. Tant pis, elle ne sera pas pourquoi il est présent pour l'aider, et le plus important finalement ce n'est pas pourquoi mais bien le fait qu'il soit là et ce peu importe la raison. Elle attrape le tournevis pour le lui rendre s'installant à ses côtés à genoux sur le sol de sa nouvelle chambre. « Tu parles d'un mec adorable, tu fais ça uniquement par obligation et par loyauté de maison, c'est pas adorable ça. » Elle reprends ses mots. Elle entre dans son ton si décalé lui montrant qu'elle n'a pas -plus- besoin de vraies réponses de sa part. « Heureusement que je ne suis pas Gryffondor alors, j'aurais du me débrouiller toute seule pour monter ce lit. Quoique peut-être que sans toi à cette heure j'aurais un lit solide et qui tient debout. » Le lit tient pourtant debout désormais. Peut-être même est-il vraiment solide ? Il n'y a qu'une manière de le savoir. Elle installe le matelas sur le sommier et elle se laisse tomber de tout son long sur son lit, premier étape validé. Le lit bouge un peu mais reste debout. Incroyable mais vrai. « Et bien je dois avouer que tu m'as surprise. Finalement tu sais faire quelques choses de tes dix doigts Dunham. » Elle se moque un peu de lui et l'emploi de son nom le prouve. C'est d'ailleurs ce nom qui est sorti tout seul, elle ne s'en formalise pas parce qu'à ses yeux Will restera toujours Will Dunham. Son ex mari, et désormais son ami. Enfin sûrement, ou du moins son Serdaigle, enfin pas le sien. Non plutôt un Serdaigle parmi d'autre, mais un Serdaigle qu'elle a aimé, qu'elle a épousé, et un Serdaigle désormais avec qui elle peut rire sans prise de tête, c'est bien aussi finalement. « Plus sérieusement, merci Will de m'avoir aidé ces derniers temps. » Une pointe de sérieux dans la discussion, juste parce qu'elle a conscience de ce qu'il a fait pour elle et qu'elle tient à lui montrer qu'elle a beaucoup apprécié son soutien.
CODAGE PAR AMATIS



@Will Cadburry Willia #2 Sometimes I find myself alone 3922047296 Willia #2 Sometimes I find myself alone 2954228499


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

Willia #2 Sometimes I find myself alone Ioq4
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty
Message(#) Sujet: Re: Willia #2 Sometimes I find myself alone Willia #2 Sometimes I find myself alone Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Willia #2 Sometimes I find myself alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-