AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

 I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wendy Craine
Wendy Craine
la disciple de granvill
la disciple de granvill
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23ans
SURNOM : Winnie
STATUT : Where's my freaking phone?
MÉTIER : Étudiante en sexologie; conseillère à la vente dans un sexshop
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill, avec ma grande soeur. Ce n'est que temporaire
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 0a6926f7ce9e18c6873c2c235543c5169b096942
POSTS : 220 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : The first pride was a riot
RPs EN COURS : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PTG0MPpE_o
Craine ☆ The time that you would never trade
Is equal to the effort made
You were simple once before
But it's not like that anymore


En cours:
La famille, Garrett, Rosalie #2, Wyatt, Damon, Micah, Luana, Madison, Riley, Amaya & Scarlett



RPs EN ATTENTE : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] B249fb7cb78d934ff57bbd9fb19326a4200c3d5b

Leo, Hayley

RPs TERMINÉS : Jean, Swann, Rosalie #1, Leslie #1, Amaya #1, Rory, , Sara

RP Abandonnés: Ilaria, Sarah, Wilhelmina,Leslie #2
AVATAR : Diana Silvers
DC : no
PSEUDO : Noah
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37137-chloe-aimait-olivia-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t40742-wendy-craine-l-enfant-perdue?nid=112#2027961 https://www.30yearsstillyoung.com/t37507-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37782-wendy-craine

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyJeu 22 Avr 2021 - 0:27



I was gonna be that one in a million
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] GiphyI was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 692fce255cfdf0d78cb050dd678ecb5670888ed3
ft  @Micah Tomlinson ,  @Rory Craine
La première fois que je me désigne comme lesbienne, j’ai 16 ans. Les années avant mon coming-out officiel, je fais mes expériences, je me construis une idée mentale du sexe, du genre et de l’orientation. Je fréquente des gens, j’en embrasse d’autres. Le moment est venu de me « prononcer ». Toutes les relations sans étiquettes qui ont pavé les premières années de mon adolescence, des relations qui étaient comme ça. Des relations que je n’identifie pas.
Des années avant mon coming out, je parle de mes expériences avec Rory, je lui dis que j’aime les filles, je ne parle pas des garçons. Je dis que je n’en parle pas, mais je devrais dire que je n’en fais pas une fixation. Rory écoute, me soutient dans mon exploration, m’encourage à vivre ma vie comme je l’entends. Le soir nous regardons The Neighborhood, c’est mon émission favorite. « Alors, maintenant tu sais, tu es lesbienne. » Je hoche la tête, le cou appuyé sur son épaule. « Je croyais que Benjamin Molenaar était l’amour de ta vie. C’est ce que tu me répètes depuis que tu es petite. » Nous éclatons de rire. Je lui ai tellement cassé les oreilles avec cette série et plus précisément ce personnage. Les murs de ma chambre sont tapissés d’affiches à son effigie. « Justement, Benjamin, c’est le seul homme avec qui j’ai envie de coucher. C’est comme ça que j’ai compris que j’étais homo. L’unique mec digne d’être touché est fictif. Il n’a qu’à être mon exception. »
C’était la première personne à qui je prononçais ces mots et sa réception positive m’avait fait sentir en sûreté. Comme toujours, Rory était la pierre fondatrice de mon univers, un endroit sécuritaire où je pouvais vivre.
*** 
À chaque fois que je visite Rory à l’agence, c’est la même chose. Élise, la dame à l’entrée me demande si j’ai un laissez-passer. Je lui réponds que je suis venue voir mon frère et elle prétend ne pas me reconnaitre. Elle insiste pour me retenir au bureau pendant qu’elle confirme mon identité avec d’autres employés. Elle me gronde, menace d’appeler la sécurité si je ne me tiens pas tranquille. Je fais attention pour ne pas paraitre intimidante, lui montre des photos de famille pour prouver que je connais l’acteur, imite le sourire de mon ainé pour accentuer la ressemblance, rien à faire. Je l’affronte. J’ai un sourire stupide, genre, je ne vais pas m’évanouir lorsque je vais le rencontrer. Je lui relance les questions qu’elle me pose. Et vous ? Êtes-vous certaine que vous n’êtes pas une fan infiltré ? Elle me répond qu’on n’est pas là pour parler d’elle, mais elle répond quand même à tout.
Je bricole avec des émotions contradictoires. Ce que j’essaie de justifier, c’est décousu, flou et presque suspect. Élise, elle prend son pied quand elle voit qu’elle a tout le pouvoir, quand je me retiens de ne pas simplement bondir pour défoncer la vitre. Car, c’est elle qui a le contrôle, elle a accès au bouton pour déverrouiller la serrure. J’ai les joues rougies par l’agacement, je perds mon sang-froid. Le déclic d’une porte ouverte me fait sursauter. Le Craine fait son apparition dans le hall d’entrée. En quelques enjambées j’arrive à son niveau, lui fais signe de sourire et l’entraine devant le bureau. Je gesticule pour attirer l’attention d’Élise sur nos visages et sur notre mimique commune. « Vous voyez, c’est tout pareil, arrêtez votre numéro, c’est bel et bien mon frangin ! » Je soupire, récupère la boite de carton que j’avais posé vis-à-vis de son cabinet et appuie le paquet sur ma hanche. « Désolée du retard, je sais bien que tu m’avais dit de te rejoindre, mais je ne pouvais pas monter. » Un dernier regard noir vers l’administratrice et je prends la direction de la rue. « Je crois que j’ai retrouvé tout ce que tu voulais. Les vieux jeux de GameCube et le livre de recette de grand-mère. T’es stationné où ? Je vais poser la boite dans ta voiture. »
Je n’étais venu ici que pour apporter quelques affaires ayant marqué notre jeunesse qu’il m’avait demandée. Loin de moi était l’idée de perdre mon temps plus qu’il ne le faut. Debout sur le trottoir, je balaie la rue du regard. Un homme à la chevelure sombre est adossé à un lampadaire sur le pavé en face, les mains plongées dans les poches de son jeans. Mes yeux louchent rapidement sur lui et je sens aussitôt le rouge me monter aux joues. D’un coup d’épaule, je pousse mon compagnon à l’ombre d’un arbre et lui fourre la boite entre les pattes. Un dernier coup d’œil confirme mon impression et je ne peux contenir mon enthousiasme. Je secoue les mains en sautillant sur place, ma voix devient excessivement aiguë en l’espace d’une seconde. « Ohymygod, Ohmygod, ohmygod!!!!! » Je tente de ne pas parler trop fort, je ne veux pas attirer l’attention de l’individu, mais les mouvements de mon corps agissent en contradiction avec mon désir. Je fais des œillères avec mes doigts pour ne pas loucher, j’éprouve la moiteur de mes paumes sur mon visage. « Rory, oh my god. Je pense que c’est Micah Tomlinson là-bas. » Je trépigne sur place, alors que l’adolescente en moi reprend le contrôle. Il faut dominer l’envie pressante de fredonner la chanson d’ouverture de The Neighborhood qui m’envahit. Je prends de grandes inspirations pour me calmer, mais je sens déjà mes idées s’emmêler. Rory, il subit la petite tape que je lui fais sur le bras. « Non, mais… Ne le regarde pas comme ça, tu vas attirer son attention ! »


I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Lcds5AP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : si beaucoup le surnomment Craine, les enfants de l’hôpital le connaissent sous le nom de Flynn Rider.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur sur le retour, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour passer autant de temps qu'il le peut chez Swann à Toowong.
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Tasj
POSTS : 6610 POINTS : 2355

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] DNTTQtYr_o
rowann #16 & #18it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Ah3C9rf7_o
stellait took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) rosalie #3 & wendy #3zoya (fb 2020)rosalie #4wendy #4swann #16 & alexswann #18maisiepenny #9

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stella

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15

rps abandonnés:
 

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @everdosis, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptySam 1 Mai 2021 - 19:20



I WAS GONNA BE THAT ONE IN A MILLION
W/ @WENDY CRAINE @MICAH TOMLINSON :l:

C'était monnaie courante que Wendy le rejoigne à l'agence qui le représentait et que sa sœur et lui sortent ensuite boire un café au coin de la rue – une occasion souvent saisie par Rory pour prendre des nouvelles de leurs parents ou, plus souvent encore, interroger sa sœur sur ses cours à la fac. Seulement aujourd'hui il se verrait forcé d'écourter leur échange, Donna lui avait décroché un rendez-vous à l'autre bout de la ville avec l'équipe de production de son prochain film, et il ferait un bout d'essai avec plusieurs des comédiens pour tester leur alchimie à l'écran. Il n'était donc pas envisageable de reporter ça, et ça Rory savait que sa sœur le comprendrait. Ils se verraient plus tard dans la semaine et il se rattraperait, avec en prime un tas d'exclusivités sur son prochain tournage – et la promesse, comme d'habitude, de lui présenter ses co-stars. Wendy adorait déjà ça quand elle était adolescente et qu'il l'amenait sur ses sets pour voir ses yeux pétiller. Sa jeune était de loin celle qui avait toujours le mieux accueilli son choix de carrière et Rory en était convaincu, ça n'était pas juste parce qu'il pouvait lui présenter des célébrités et lui ramener des souvenirs insolites de tournages. Ce serait de nouveau le cas cette fois-ci, et s'il ne quitta pas sa montre des yeux c'est parce que Wendy était censée le rejoindre à l'étage avant qu'ils ne quittent l'agence ensemble. Il ne pouvait pas y avoir mille explications à ce retard, Rory décidant d'ors et déjà d'exclure toutes celles qui s'avéraient dramatiques – il n'était rien arrivé à sa sœur, il le savait parce que son cœur se serait déjà arrêté de battre. Il décida donc de rejoindre le hall, pressentant que quelque chose la retenant en bas. Et effectivement, sa sœur s'était encore vue refuser l'entrée. « Ne me dis pas qu'Elise t'a encore empêché de monter. Il faut vraiment que je lui explique une bonne fois pour toutes que ma sœur peut venir me voir quand elle veut. » Et s'il n'aurait pas cette discussion-là devant Wendy, il échangea un regard avec la principale intéressée. Il lui était très reconnaissant d'appliquer des mesures strictes de sécurité pour éviter aux acteurs représentés par l'agence d'être importunés entre deux rendez-vous, mais il fallait définitivement qu'elle distingue sa famille du reste des visiteurs.

Sa sœur était comme convenue venue avec les bras chargés d'antiquités qu'il lui avait demandé de lui ramener de la maison. « T'es la meilleure. J'espère que les parents ont pas crisé quand ils t'ont vu partir avec tout ça. » Ou peut être Wendy avait rusé pour échapper à leur surveillance, auquel cas leurs parents mettraient sans doute un bout de temps à se rendre compte que ces objets avaient disparu. Non pas que qui que ce soit en ait de toute façon l'utilité. « Je suis garé sur la gauche, tout de suite en sortant. Mais je vais t'accompagner. » La caisse était lourde et il voulait pouvoir la récupérer si sa sœur ne se sentait pas de la porter jusqu'à la voiture. L'attitude de Wendy le surprit pourtant lorsqu'elle se mit à agir comme si elle avait reconnu quelqu'un. « Qu'est-ce qui te prend ? » Son regard balaya la place à la recherche de ce qui pouvait bien troubler sa sœur. Là, à quelques mètres face à l'agence, son regard ne mit pas longtemps à identifier Micah. Qu'est-ce qu'il venait faire ici ? La réponse paraissait évidente, surtout après leur discussion au café. Il venait pour Donna, ou pour lui si ça se trouve. En soi, il semblait prendre l'habitude de forcer des rencontres et cette fois-ci, il avait mal choisi son moment. « Je confirme, c'est bien Micah. » Hélas, sa sœur l'avait repéré et il ne mit qu'une demi-seconde à comprendre que l'obsession de Wendy pour l'acteur n'appartenait pas au passé. Il pensait naïvement que ça lui passerait en grandissant, notamment lorsqu'elle avait été de plus en plus sûre que c'était les filles qui lui plaisaient, mais force était de constater qu'il restait même encore aujourd'hui une exception aux yeux de sa sœur. « Attirer son attention, mais... Wendy, me dis pas qu'à ton âge t'es encore transie d'amour pour lui. » Oh si, c'était l'impression que ça donnait et si ça avait quelque chose d'attendrissant, Rory ne pouvait s'empêcher de penser que pour quelqu'un qui fantasmait sur un seul homme en ce bas monde, sa sœur n'avait pas vraiment choisi le plus modeste du lot. Bien sûr son jugement était biaisé par la nature de ses rapports avec Micah, mais c'est d'un personnage que sa sœur s'était éprise. Le Micah Tomlinson qui attendait plus loin pourrait s'avérer différent du souvenir qu'elle en avait gardé. « Bon. J'ai une idée. » Il songea après une seconde, soupirant face à l'état d'excitation de sa sœur. « Je vais te le présenter. Mais essaie de pas t'évanouir, je pourrai pas te rattraper avec ça dans les mains. » Il le faisait pour Wendy, bien sûr, et parce qu'il savait que sa sœur serait la plus heureuse d'avoir l'opportunité de rencontrer celui qui représentait l'homme idéal à ses yeux depuis qu'elle était adolescente. Quoi qu'en pense Rory, il voulait juste faire plaisir à sa sœur – tout en espérant, peut être, qu'elle se rendrait compte que l'expression Ne rencontrez jamais vos héros n'avait pas été inventée pour rien. S'approchant du jeune homme, il s'assura que Wendy le suivait. « Micah, quelle surprise. » La ligne de ses lèvres s'étira par politesse plus que parce qu'il était ravi de le voir. Ils avaient l'habitude, c'était leur manière de fonctionner tous les deux. « C'est fou de te trouver ici... Oh, je manque à tous mes devoirs. Wendy, voici Micah. Micah, voici Wendy. » Pas de doute, Wendy devait vivre le plus beau jour de sa vie. « C'est ma sœur. Et accessoirement une de tes plus grandes fans. Plus jeune elle rêvait même de se marier avec toi. » Le coin de ses lèvres s'étira avec malice tandis qu'il croisa le regard de Wendy. Oh, elle lui en voudrait peut être l'espace d'une seconde d'avoir vendu la mèche, mais au moins elle ne pouvait pas lui reprocher de ne pas lui tendre une perche monumentale. Et puis, il y avait prescription. Ou pas. « J'ai rendez-vous, je dois malheureusement filer. Mais n'oubliez pas de me prévenir si vous fixez une date. » Pour le mariage. Un dernier sourire à l'attention de sa sœur, comme pour s'excuser d'avoir à disparaître aussi vite, et le voilà qui avait déjà grimpé dans sa voiture et mis le contact. Au moins il venait d'exaucer les prières de sa sœur, et puis ça n'était pas comme s'il pensait que Wendy et Micah pouvaient avoir quoi que ce soit à se dire. Il pouvait sans aucun doute partir l'esprit léger... non ?



I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] JTdVfXP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QqLqwzn
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QoPDAKU
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] E0B9M70
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] HZjB4DU
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 872289volunteer
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] KPZB94a
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Lcds5AP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Qi7UeVN
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Micah Tomlinson
Micah Tomlinson
l'aimant à midinettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (04/07/1990)
SURNOM : Micah lui convient très bien. La presse le surnomme MJ. Son père l'appelle parfois Micky (mauvaise idée)
STATUT : célibataire, il ne cache pas sa passion pour les histoires éphémères (ça fait de bons potins pour les médias)
MÉTIER : acteur & influenceur (grand mot pour dire qu'il profite de sa notoriété pour se faire de l'argent facile)
LOGEMENT : un loft au #7 Parkland Boulevard (Spring Hill)
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Nicolas-simoes-gif-6
POSTS : 308 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : acteur qui a tenté sa chance à Hollywood, il est de retour à Brisbane pour soutenir son père, auquel on a diagnostiqué un Alzheimer précoce
RPs EN COURS : (6/5)

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Ezgif-com-gif-maker-9
MINNY ~ I wait by the door like I'm just a kid. Use my best colors for your portrait. Lay the table with the fancy shit, and watch you tolerate it. If it's all in my head tell me now. Tell me I've got it wrong somehow. I know my love should be celebrated, but you tolerate it.

Penny#3 (fb) ~ Sofia ~ Wendy ~ Lena ~ Maddy ~ Dinis
RPs EN ATTENTE : Prim ~ Stella ~ Freddy ~ Hayden

RPs TERMINÉS : Penny#1 ~ Chloe#1 ~ Nolan#1 ~ Megan ~ Rory#1 ~ Penny#2

abandonnés : Chloe#2 ~ Craig ~ Nolan#2
AVATAR : Nicolas Simoes
CRÉDITS : (c) cosmic light (avatar) & vlastuin <3 (crackship)
DC : Chad Taylor & Scarlett Warren
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 23/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37717-micah-call-my-agent https://www.30yearsstillyoung.com/t37805-micah-lonely-at-the-top https://www.30yearsstillyoung.com/t37889-micah-tomlinson https://www.30yearsstillyoung.com/t37828-micah-tomlinson

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyMer 5 Mai 2021 - 14:34



Adossé à un lampadaire sur le trottoir opposé à l'agence, le regard vaguement distrait et l'air nonchalant, Micah attendait le bon moment pour traverser. Ses yeux inquisiteurs dissimulés derrière les verres teintées de ses lunettes, il ressemblait à s'y méprendre à un agent en filature. Une main dans une poche, l'autre occupée à tenir ce qui lui restait d'une cigarette, il entendait son père lui rabâcher tous les méfaits du tabac. Qu'en avait-il à faire, son père était bien le dernier à pouvoir le convaincre des vertus d'un mode de vie sain sur le poison de la génétique. Quitte à oublier, autant le faire sans modération. Par chance, l'état de santé de son père ne se détériorait pas, et sans être trop optimiste, le neurologue leur avait annoncé que le stade de la maladie pouvait aussi bien stagner pendant des années que progresser à une vitesse fulgurante. Micah avait ri un peu jaune à cette annonce. Ses connaissances élémentaires en la matière auraient pu lui permettre de tirer les mêmes conclusions évasives que lui, mais il s'était contenté de rouler des yeux quand on l'avait débouté en silence. Ils payaient vraiment des milliers pour ça ? Retardant une contrariété de laquelle il ne pouvait préserver son père, Micah avait entamé les démarches de son changement d'agent dans son dos. Le rendez-vous qu'il avait obtenu avec Donna une semaine plus tôt s'était passé aussi bien qu'il aurait pu l'imaginer. Cette femme était soit d'une bienveillance inhabituelle dans le milieu ou bien d'une extrême cupidité. L'un dans l'autre, elle avait accepté, et la suite de la procédure administrative s'était déroulée dans l'ombre et sans encombre. Si son père venait à apprendre cette trahison par le biais de la presse, Micah se risquait à perdre le seul lien qui l'unissait encore à cette famille fauchée par l'ambition.

Un sourire carnassier étira ses lèvres lorsque Rory Craine s'élança hors du bâtiment les bras chargés de curiosités. Le croiser deviendrait un rituel auquel il s'accoutumerait bien avant lui. Difficile de savoir si l'acteur déchu était possessif ou se sentait simplement menacé par la perspective de sa présence dans l'agence. Si Micah admettait volontiers s'amuser de l'agacement manifeste que suscitait sa compagnie, cette satisfaction était loin de figurer en haut de la liste des raisons qui avaient motivé son choix. Donna était compétente, et son père l'avait indubitablement habitué à des exigences de qualité. C'était plutôt un compliment qu'il leur faisait. La jeune fille qui accompagnait Rory, si chétive à côté, lui était inconnue. L'opposé de Penny ou Stella, qui avait récemment confirmé les affinités du jeune acteur pour un certain type de femmes. Avec une indiscrétion camouflée derrière des allures de négligence, Micah les observait. Un instant plus tard, ils se matérialisaient devant lui. Rory afficha comme de coutume un air outrageusement surpris. « Ma foi, bientôt ça n'en sera plus une. » De surprise, avait-il jugé superflu d'ajouter. « J'ai rendez-vous avec je-sais-plus-qui pour signer quelques papiers. » Il lui présenta aussitôt sa sœur, feignant vouloir honorer des devoirs imaginaires. « Oh c'est vrai ? Adorable. Et c'est que maintenant que tu nous présentes ? En tout cas enchanté de faire ta connaissance Wendy. » Micah avait ôté ses lunettes, puis écrasé le mégot de sa cigarette sur un recoin du lampadaire. « Je crois qu'on en a encore pour quelques années, je veux pas de problèmes avec la justice. T'as des projets pour 2025 ? » avait-il répondu avec insolence en se plongeant à nouveau dans le regard étonnamment complaisant de Rory. Pas physionomiste pour un sou, Micah donnait peut-être 15 ans à sa sœur. C'était du moins ce mépris qui avait transparu dans sa voix, le même dont les adultes usaient avec condescendance en s'adressant aux enfants. « A bientôt, je suppose. Un déjeuner entre collègues ? » taquina-t-il pour conclure leur échange aussi bref que satisfaisant. Et Rory se carapata dans un vrombissement de moteur, abandonnant sa sœur au sort d'un homme dont il n'avait prétendument jamais accordé sa confiance. « Bon Wendy, je-sais-plus-qui peut attendre. Je t'offre un café ? Tu bois du café ? T'as quel âge en fait ? » demanda-t-il pour éluder ce mystère qui semblait l'obséder. « Rory m'avait caché qu'il avait une sœur. Ou c'est juste qu'on se parle pas tant que ça. Je crois que ton frère m'aime pas beaucoup. » Une Craine avertie en valait au moins deux.

@Wendy Craine I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 2390413160


Baby, what's your sign?
My moon's in Leo, my Cancer is sun. You won't play, you're no fun. Well, I don't care what they think. Drag racing my little red sports car. I'm not unhinged or unhappy, I'm just wild - Lana Del Rey (Chemtrails Over the Country Club.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Qi7UeVN
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QIDiPqb
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Wendy Craine
la disciple de granvill
la disciple de granvill
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23ans
SURNOM : Winnie
STATUT : Where's my freaking phone?
MÉTIER : Étudiante en sexologie; conseillère à la vente dans un sexshop
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill, avec ma grande soeur. Ce n'est que temporaire
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 0a6926f7ce9e18c6873c2c235543c5169b096942
POSTS : 220 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : The first pride was a riot
RPs EN COURS : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PTG0MPpE_o
Craine ☆ The time that you would never trade
Is equal to the effort made
You were simple once before
But it's not like that anymore


En cours:
La famille, Garrett, Rosalie #2, Wyatt, Damon, Micah, Luana, Madison, Riley, Amaya & Scarlett



RPs EN ATTENTE : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] B249fb7cb78d934ff57bbd9fb19326a4200c3d5b

Leo, Hayley

RPs TERMINÉS : Jean, Swann, Rosalie #1, Leslie #1, Amaya #1, Rory, , Sara

RP Abandonnés: Ilaria, Sarah, Wilhelmina,Leslie #2
AVATAR : Diana Silvers
DC : no
PSEUDO : Noah
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37137-chloe-aimait-olivia-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t40742-wendy-craine-l-enfant-perdue?nid=112#2027961 https://www.30yearsstillyoung.com/t37507-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37782-wendy-craine

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyVen 7 Mai 2021 - 19:42



I was gonna be that one in a million
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] GiphyI was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 692fce255cfdf0d78cb050dd678ecb5670888ed3
ft  @Micah Tomlinson

Les samedis après-midi, on allait à la plage, on jouait au volley-ball, on attrapait des crustacés ou on mangeait des hotdogs avec des amis. Plus je vieillissais, moins Rory était à la maison. Il rentrait tard et sortait tôt. Il se préparait à quitter le domicile familial. Après les fêtes, il partirait d’ici. Je chérissais ces après-midis avec lui et je faisais tout pour qu’ils s’éternisent dans le temps. Je lui disais qu’après mon mariage avec Benjamin, on pourrait acheter une résidence, lui, Ben, son ou sa futur(e) partenaire et moi. On pourrait passer toute notre vie ensemble et Ben serait son meilleur ami. Dans ma tête, c’était évident que tout le monde allait bien s’entendre.
***
Il me parle de sa voiture, mais je ne l’écoute pas. Un seul nom tourne en boucle dans mon crâne et éclipse tout le reste. Combien de fois avais-je regardé les DVD des saisons de The Neighborhood ? Au moins assez de fois pour que le disque deux de la saison un ne fonctionne plus. — Car oui, je possède la collection complète des coffrets DVD. Si ça se trouve, je connais mieux ses répliques que lui. « Je confirme, c’est bien Micah. » Mon questionnement était rhétorique. Évidemment que c’était lui, je l’aurais reconnu entre mille. « Attirer son attention, mais… Wendy, me dis pas qu’à ton âge t’es encore transie d’amour pour lui. » « Amoureuse ? Meh, c’est des grands mots que tu utilises, j’veux dire… J’te jure… Je… » Un rire nerveux s’échappe de ma gorge, alors que je lance des œillades pas très subtiles à l’homme de ma vie. Il serait gênant d’admettre combien de fois je m’étais endormi en me faisant des scénarios le concernant. Je me rappelle de m’être énervée lorsqu’une revue à potin avait parlé de sa première relation amoureuse… C’était pratiquement ma première peine d’amour. « Bon. J’ai une idée. » Me concentrer sur Rory et écouter ce qu’il a à me dire. « Je vais te le présenter. Mais essaie de pas t’évanouir, je pourrai pas te rattraper avec ça dans les mains. » Il s’élance vers la vedette d’un pas confiant. Pour faire bonne convenance, il sourit à l’image d’un vendeur de voitures. Je n’ai pas le temps de rouspéter. Une partie de moi veut s’enfuir au plus vite, mais l’autre veut voir jusqu’où l’expérience peut me mener. « Micah, quelle surprise. »
Benjamin Molenaar était un personnage attachant à mes yeux. Gamine, je m’imaginais le rencontrer par hasard en allant au cinéma. Dans cet idéal, je savais me comporter et je feignais ne pas le reconnaitre. Il était bien entendu subjugué par ma beauté et m’offrait un sac de popcorn. Dans cet univers, j’avais une sorte de pouvoir magique qui faisait que les grains ne coinçaient jamais entre les dents. Il était gêné comme un gamin et c’était moi qui lui faisais de l’effet. Le moment était parfait. 10 choses que je déteste de toi était le long métrage à l’affiche. Le garçon me disait que c’était son film préféré en posant sa main sur la mienne et je lui répondais que moi aussi. « … Wendy, voici Micah. Micah, voici Wendy. » Je sursaute et expose un sourire niais.
À la minute où je comprends que mon rêve pourrait devenir réalité, puisque nos regards se croiseront pour la première fois, je ne peux que croire à une altération de l’espace-temps. Il est impossible que nos chemins se rencontrent, n’est-ce pas ? Je n’ose pas le fixer dans les yeux. « Oh c’est vrai ? Adorable. Et c’est que maintenant que tu nous présentes ? En tout cas enchanté de faire ta connaissance Wendy. » Il écrase sa cigarette sur le lampadaire. Je n’ai jamais vu quelqu’un écraser un mégot de façon aussi cool. De mon côté, je suis complètement muette. Vous en feriez probablement autant si l’objet de vos fantaisies les plus refoulées se présentait devant vous. Ce rêve de petite fille dans lequel j’aspirais à la célébrité remonte à mon esprit. Grâce à Benjamin, j’allais devenir une vedette et les paparazzis allaient me poursuivre dans les rues. Ils allaient demander qui est la fameuse Wendy qui fait battre le cœur de cet adorable jeune homme…
Alors, pardonnez-moi si je perds mes moyens auprès du mec qui est censé me trouver du tonnerre et vouloir à tout prix me séduire ; tandis que toutes les parties de moi souhaite crier de peur ou même de joie. « C’est ma sœur. Et accessoirement une de tes plus grandes fans. Plus jeune elle rêvait même de se marier avec toi. » Je hoche la tête jusqu’à ce qu’il prononce la dernière phrase. Mes yeux s’arrondissent aussitôt et je n’ai qu’une envie et c’est de le gifler pour qu’il arrête de parler. « Meh, arrête, tu exagères… » Ça suffit Rory, Micah est sensé me trouver supérieure à lui pour que mon scénario fonctionne. Hélas, mon timbre de voix est enroué et peu convaincant.
Le rouge me monte aux joues et je garde ses chaussures dans ma ligne de mire. Le brun, il est définitivement très beau. « Je crois qu’on en a encore pour quelques années, je veux pas de problèmes avec la justice. T’as des projets pour 2025 ? » Si j’avais toute ma tête, ses propos sonneraient une alarme dans un coin de mon cerveau. Or, malgré tous mes efforts, je demeure l’adolescente transie d’amour pour une vedette de sitcom. « Haha, bah tu sais… » Bah non, il ne sait pas. Concentre-toi un peu Wendy. « J’ai rendez-vous, je dois malheureusement filer. Mais n’oubliez pas de me prévenir si vous fixez une date. » Figée comme un kangourou sur l’autoroute, je lance un regard hargneux à mon ainé. Pourtant, le Craine s’en fout et c’est avec nonchalance qu’il prend le chemin de sa voiture. Dans un vrombissement, l’automobile s’éclipse en moins de temps qu’il ne fallait pour épeler Benjamin Molenaar. Seul face à l’autre, le silence s’installe l’espace d’un moment. J’ai envie de lui dire plein de chose, mais rien ne me vient en tête. Un mec comme lui, ça ne peut pas être fait de chair et d’os. Il a la classe et l’allure d’un homme de fiction.
« Bon Wendy, je-sais-plus-qui peut attendre. Je t’offre un café ? Tu bois du café ? T’as quel âge en fait ? » Le voilà, ce moment que j’ai attendu toute mon existence qui se déroule sous mon nez. La plupart des gens ne pourront que fantasmer sur l’idée d’avoir une conversation avec leur idole de jeunesse, mais moi, je l’ai sous mes yeux. L’agacement que j’avais ressenti plus tôt face à Élise a disparu. L’envie de reprendre le cours de ma vie normale n’est plus. C’est comme si le soleil brillait directement sur cette rencontre et que les bruits ambiants étaient atténués. Je respire le même air que lui, l’homme qui a marqué mon adolescence est matériel. Le bonheur que je ressens est la seule chose qui existe dans le monde. « Je ne suis pas vegan, seulement végétarienne. J’essaie quand même de réduire ma consommation de produit laitier, mais c’est ironique parce que j’adore manger du fromage. » Qu’a-t-il demandé ? « Oui, je bois du café avec du lait végétal. » Agacée par moi-même, je tente de remettre de l’ordre dans mes idées. « J’ai 22 ans, c’est légal. » Pourquoi est-ce que je le précise ? En vrai, je n’aime même pas les hommes. Sauf lui, mais en théorie, il n’était pas vraiment censé exister. « Je veux bien un café s’il te plait. »
En marchant vers la boutique, je compte mes respirations. La nervosité me fait dire des idioties. Je préfèrerais pouvoir raconter qu’il m’a trouvé attachante et pas simplement traité comme une bonne action. Lui, il est au-dessus de tout ça. Des cadettes sous le charme, il a dû en voir des tas. « Rory m’avait caché qu’il avait une sœur. Ou c’est juste qu’on se parle pas tant que ça. Je crois que ton frère m’aime pas beaucoup. » Ainsi, il connait l’acteur de la famille. Alors pourquoi mon favori ne me l’avait jamais mentionné ? C’était logique qu’ils se côtoient, puisqu’il trainait toujours avec Penny. Au fond, peut-être que c’était moi qui étais dans le tort et qui n’avais simplement jamais fait le lien. « Il en a deux en fait, mais je suis la plus intéressée… » Quoi ? « J’veux dire, intéressante. » J’ai envie de me cogner la tête contre les murs et ne plus parler. J’aimerais entretenir une conversation avec l’idole de ma jeunesse, sans avoir à entretenir de conversation. Je regarde les gens qui déambulent de partout et me dis que le café doit couter le même prix qu’un carton de lait et un sac de grains frais. - C’est-à-dire que c’est assez huppé ici. « Rosalie dit certainement moins de niaiseries. » Je lâche un petit rire, alors qu’on entre dans le commerce. Je cherche une stabilité, parce que c’est difficile d’être avec lui, sans avoir de lien avec sa personne.
Il commande les cafés et je le suis en baissant les yeux. Je n’ai pas envie de lui faire honte ou d’attirer la curiosité des fouineurs. J’aimerais pouvoir le cacher des regards insolites, pour qu’aucune petite sœur ne puisse me voler la vedette. Je ne sais pas ce que je veux retirer de cette rencontre concrètement, mais je sais que je veux, tout simplement. « Je sais pas si c’est bizarre de demander, en fait ce doit probablement l’être… Mais tu peux me faire une réplique de la série ? Si t’as envie… J’comprends si c’est gênant. » Mes mains entourent le bol de latte bouillant. Mes doigts sont serrés tellement fort que mes jointures ont blanchi. « J’ai halluciné ou t’as dit que Rory t’aimais pas ? » Alors que je reprends mon calme, le voile de subjugation se dissout peu à peu. Mon esprit critique recommence à se manifester, mais pas encore tout à fait.


I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Lcds5AP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Micah Tomlinson
Micah Tomlinson
l'aimant à midinettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (04/07/1990)
SURNOM : Micah lui convient très bien. La presse le surnomme MJ. Son père l'appelle parfois Micky (mauvaise idée)
STATUT : célibataire, il ne cache pas sa passion pour les histoires éphémères (ça fait de bons potins pour les médias)
MÉTIER : acteur & influenceur (grand mot pour dire qu'il profite de sa notoriété pour se faire de l'argent facile)
LOGEMENT : un loft au #7 Parkland Boulevard (Spring Hill)
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Nicolas-simoes-gif-6
POSTS : 308 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : acteur qui a tenté sa chance à Hollywood, il est de retour à Brisbane pour soutenir son père, auquel on a diagnostiqué un Alzheimer précoce
RPs EN COURS : (6/5)

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Ezgif-com-gif-maker-9
MINNY ~ I wait by the door like I'm just a kid. Use my best colors for your portrait. Lay the table with the fancy shit, and watch you tolerate it. If it's all in my head tell me now. Tell me I've got it wrong somehow. I know my love should be celebrated, but you tolerate it.

Penny#3 (fb) ~ Sofia ~ Wendy ~ Lena ~ Maddy ~ Dinis
RPs EN ATTENTE : Prim ~ Stella ~ Freddy ~ Hayden

RPs TERMINÉS : Penny#1 ~ Chloe#1 ~ Nolan#1 ~ Megan ~ Rory#1 ~ Penny#2

abandonnés : Chloe#2 ~ Craig ~ Nolan#2
AVATAR : Nicolas Simoes
CRÉDITS : (c) cosmic light (avatar) & vlastuin <3 (crackship)
DC : Chad Taylor & Scarlett Warren
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 23/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37717-micah-call-my-agent https://www.30yearsstillyoung.com/t37805-micah-lonely-at-the-top https://www.30yearsstillyoung.com/t37889-micah-tomlinson https://www.30yearsstillyoung.com/t37828-micah-tomlinson

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyMer 19 Mai 2021 - 9:09



A la place de Rory, il n'aurait pas abandonné sa sœur aux mains d'un homme qu'il méprisait ouvertement. Mais qu'en savait-il après tout : il était fils unique. Le produit d'un amour stérile qui l'avait toujours considéré comme une forme de miracle. L'oasis au milieu du désert. Et comme n'importe quel enfant unique capricieux, il rêvait d'une fratrie, de ce qu'il ne possédait pas et qu'on avait appris à lui céder, tout en continuant d'agir en prince, avare et jamais rassasié des miettes d'affection qu'il recevait de la part d'un père qui l'avait élevé comme un cheval de course. Micah ignorait encore si l'intérêt qu'il portait à Wendy était entièrement intéressé, motivé par la mission inconsciente qu'il s'était donné de s'immiscer dans les moindres recoins de la vie de Rory, ou s'il n'y avait pas des raisons plus ésotériques encore, une curiosité candide d'en apprendre plus sur les liens qui les unissaient. Quelques coups d’œil à leur dynamique avaient suffi à lui faire entrevoir leur complicité, et comprendre la soudaine résignation du frère. Les révélations taquines que ce dernier disséminait, manifestement inavouables, sur sa prétendue obsession d'adolescente, et les regards ahuris qu'elle lui opposait entre deux exclamations marmonnées. C'était donc ça être une famille : faire preuve d'abnégation, sacrifier sa fierté pour satisfaire les petits plaisirs de l'autre. Si Micah doutait de ses capacités à être un bon frère, il sentait surgir une pointe d'envie. Le genre d'envie qui tourmentait les vaniteux lorsqu'ils mettaient le doigt sur la plus infime chose qui leur manquait, et qu'ils se juraient de trouver d'une quelconque manière, même de façon tout à fait artificielle. Dès lors que Rory s'était éloigné, ne traînant dans son sillage qu'un nuage de fumée invisible, il lui avait offert cette chance. Micah ne savait pas trop quoi en faire, mais s'il y avait bien un domaine dans lequel il excellait, c'était pour donner à ses admirateurs ce qu'ils attendaient de lui. Et une petite sœur n'était-elle pas bouffie d'admiration pour ses aînés ?

Il l'écouta les yeux plissés, comme s'il essayait de déchiffrer un mystère. Que lui avait-il demandé déjà ? Rien qui ne concernait son régime alimentaire en tout cas. Ah oui, si elle buvait du café. Entres autres questions. Peut-être l'avait-il détraquée ? Il souffla du nez, amusé, quand elle se recentra sur la conversation. Micah était habitué aux balbutiements, aux discours incohérents de personnes trop décontenancées pour réciter un script qu'elles avaient pourtant appris par cœur. La réalité dépassait souvent la fiction. Pour beaucoup il incarnait un idéal de gloire et de beauté que lui-même avait banalisé. C'était un quotidien avec lequel il vivait depuis son plus jeune âge. « Tu déconnes ? Tu ferais carrément illusion dans une série de la CW. En tout cas tu m'as l'air d'être une originale. Mais laisse personne te faire croire que c'est une mauvaise chose. » dit-il alors qu'ils se dirigeaient vers le café. Sur le chemin, elle lui accorda d'autres révélations. Ainsi Rory avait deux sœurs. Si cette information pouvait paraître inutile sur le moment, Micah avait la certitude qu'elle pourrait lui servir un jour. « Ah oui ? J'en apprends tous les jours sur Rory. Qu'est-ce qui te fait dire que t'es plus... intéressante ? C'est pas un jugement, j'aime l'assurance. » Il laissa la jeune femme passer devant lui, alors qu'il lui tenait gracieusement la porte, profitant de l'instant pour jeter un œil circonspect par-dessus son épaule. Au moins Rory ne serait pas surpris de voir sa sœur alimenter les spéculations d'un article sensationnel le lendemain. « Rosalie est certainement ennuyeuse. » lâcha-t-il au passage, trop péremptoire pour quelqu'un qui ignorait son existence deux secondes plus tôt. Quelque chose lui intimait qu'elle serait d'accord avec lui. Ils se faufilèrent en silence dans la queue qui longeait les étalages, et Micah se concentra un instant pour se souvenir de la commande que Wendy avait passée avant même que la question ne fût posée. Une fois leurs cafés entre les mains, ils s'installèrent un peu plus loin, à l'abri des regards indiscrets. Les requêtes qui commençaient pas « je sais pas si » étaient souvent à l'image annoncée par ceux qui les formulaient. C'était une forme de rhétorique dont il n'était pas étranger, aussi s'était-il attendu au pire. Wendy était à l'évidence bien plus naïve que lui, et il lui souhaitait intérieurement de ne jamais devenir aussi cynique que l'âge le permettait. « Oula attends. J'ai une excellente mémoire mais c'était quand même il y a longtemps. Euh... ah oui il y a ça. » Il s'éclaircit la gorge comme s'il s'apprêtait à chanter un air d'opéra. « Tu mens Elsie. Et tu mens aussi mal que je te déteste. » avait-il récité, s'imprégnant pendant un fragment de seconde de tous les souvenirs de ce tournage, toutes les émotions qu'il avait dû feindre, parfois non, pour ce personnage. « Ou tu voulais peut-être un truc plus culte du genre : c'était pas ma faute ! » ajouta-t-il en référence à toutes ces fois où Benjamin s'était défendu d'être innocent, comme il devait sans arrêt le faire dans sa vie. « Non t'as pas halluciné. Mais c'est normal, on a tendance à considérer tout le monde comme un ennemi dans ce milieu. Il croit certainement que je suis là pour lui voler la vedette. » Et lui voler Penny, accessoirement. Rory n'avait pas si tort de le toiser avec suspicion. Même Micah n'était pas assez malhonnête pour concéder qu'il y avait une grande part de rationalité dans sa façon de le traiter.

@Wendy Craine I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 873483867


Baby, what's your sign?
My moon's in Leo, my Cancer is sun. You won't play, you're no fun. Well, I don't care what they think. Drag racing my little red sports car. I'm not unhinged or unhappy, I'm just wild - Lana Del Rey (Chemtrails Over the Country Club.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Qi7UeVN
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QIDiPqb
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Wendy Craine
la disciple de granvill
la disciple de granvill
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23ans
SURNOM : Winnie
STATUT : Where's my freaking phone?
MÉTIER : Étudiante en sexologie; conseillère à la vente dans un sexshop
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill, avec ma grande soeur. Ce n'est que temporaire
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 0a6926f7ce9e18c6873c2c235543c5169b096942
POSTS : 220 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : The first pride was a riot
RPs EN COURS : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PTG0MPpE_o
Craine ☆ The time that you would never trade
Is equal to the effort made
You were simple once before
But it's not like that anymore


En cours:
La famille, Garrett, Rosalie #2, Wyatt, Damon, Micah, Luana, Madison, Riley, Amaya & Scarlett



RPs EN ATTENTE : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] B249fb7cb78d934ff57bbd9fb19326a4200c3d5b

Leo, Hayley

RPs TERMINÉS : Jean, Swann, Rosalie #1, Leslie #1, Amaya #1, Rory, , Sara

RP Abandonnés: Ilaria, Sarah, Wilhelmina,Leslie #2
AVATAR : Diana Silvers
DC : no
PSEUDO : Noah
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37137-chloe-aimait-olivia-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t40742-wendy-craine-l-enfant-perdue?nid=112#2027961 https://www.30yearsstillyoung.com/t37507-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37782-wendy-craine

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptySam 29 Mai 2021 - 0:34



I was gonna be that one in a million
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] GiphyI was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 692fce255cfdf0d78cb050dd678ecb5670888ed3
ft  @Micah Tomlinson
Inspirer. Un, deux, trois et quatre. Expirer. Un, deux. Inspirer. Un, deux, trois et quatre. Expirer. Je compte mes respirations dans ma tête. J’essaie de reprendre un minimum le contrôle de mes propos. Hélas, chaque fois que je tourne les yeux vers Micah, mon cœur se met à battre la chamade et je perds le fil de mes pensées. Indéniablement, ce n’était pas dans mes plans de rencontrer mon amour de jeunesse. Il était censé être de l’ordre de la fiction. En plus, il m’écoute et ne me fait pas sentir à côté de la plaque. Il est tellement maitre de lui-même. « Ah oui ? J’en apprends tous les jours sur Rory. Qu’est-ce qui te fait dire que t’es plus… intéressante ? C’est pas un jugement, j’aime l’assurance. » Il aime mon assurance. « Ah, mais ça dépend de ce que tu recherches. Rosalie, elle pense aux choses importantes et elle fait la belle dans les soirées de la haute. Elle ne fait jamais rien qui dérange les conventions. Son timbre de voix est calme. J’ai l’impression que chacune de ses interactions est savamment orchestrée. Elle ne fait jamais d’erreur. » Pourquoi est-ce que je lui dis tout ça ? « Elle ferait pas des choses comme ça. Rosie dirait que c’est inconvenant. » Je nous désigne tous les deux du doigt, pour expliquer qu’elle n’irait pas prendre un café avec une vedette sans savoir où sont les risques. « Rosalie est certainement ennuyeuse. » Je glousse en entendant sa réponse, ravi de le voir abonder dans mon sens.
Après avoir commandé les cafés, nous nous assoyons en retrait. Je lui fais la grande demande et espère qu’il acceptera de me faire une réplique de The Neighborhood. J’ai eu peur de le faire déchanter, assumant qu’il était peut-être écœuré de se voir rattaché à la série qui l’a vue grandir — et ça aurait été correct. Or, ce Tomlinson me faisait l’effet d’un génie qui exauce les souhaits. Demandez et vous recevrez ; dites quelque chose et soyez approuvé. « Oula attends. J’ai une excellente mémoire, mais c’était quand même il y a longtemps. Euh… » Je l’observe alors qu’il se remémore des lignes oubliées. Il semble entrer dans un monde inconnu des gens profanes, un monde où il performe sous commande. Rory adopte une moue semblable avant de commencer un tournage; je l’ai souvent vue faire. Un dernier raclement de gorge et le voilà prêt. « Tu mens Elsie. Et tu mens aussi mal que je te déteste. » Saison 3, épisode 6. Je me couvre la bouche d’une main en étouffant mon exclamation. Donnez-lui quelques années en moins et vous auriez l’impression de retrouver le mec dont les affiches tapissaient mes murs. « Ou tu voulais peut-être un truc plus culte du genre : c’était pas ma faute ! » Je tape discrètement des mains pour ne pas attirer l’attention sur nous. Il avait même adopté la même mimique candide qui avait marqué ma mémoire. « Oh my god. Merci beaucoup. Je… J’ai tellement écouté la série, je… J’ai encore les coffrets. » Je me sens débile de lui dire ça. Il n’a probablement pas le même rapport avec le show. Pour lui, c’était sans doute juste un gagne-pain. Je me demande s’il a lui-même une télésérie culte, avec des acteurs devant lesquels il s’écroulerait sur le plancher. Songeuse, je deviens silencieuse l’espace d’un instant.
Je lui pose une question naïve au sujet de mon frère en sirotant mon breuvage. Sa réponse me fait l’effet d’un seau d’eau glacée. « Non t’as pas halluciné. Mais c’est normal, on a tendance à considérer tout le monde comme un ennemi dans ce milieu. Il croit certainement que je suis là pour lui voler la vedette. » Un frisson me parcourt la colonne vertébrale et mes sens se mettent en alerte. Il y a quelque chose dans son timbre de voix qui ne me dupe pas. L’aura dorée autour de lui s’estompe graduellement. Pourtant, je garde mes yeux de biche et mon sourire charmé. J’aurais dû prendre au sérieux la réaction de Rory. Bien qu’il ait tendance à m’infantiliser, il ne serait pas réellement énervé de ma réaction sans raison. Il a toujours été conciliant et me fait volontiers rencontrer des vedettes. Il n’avait simplement pas eu le temps de m’expliquer son trouble. Tranquillement je sépare Benjamin de Micah. « Oh… Vraiment ? » Je penche la tête naïvement sur le côté. Rory, un complexe d’infériorité ? Fais-moi rire. Peut-être qu’il s’était senti exclut du duo Garrett et Rosalie en grandissant, mais jamais il ne s’était senti en compétition. Rory avait toujours été le soleil de notre fratrie et cette certitude s’était transposée dans chacune de ses interactions. Du moins, j’en avais l’impression. « Vous vous disputez les mêmes rôles ? » Je joue la fille qui n’y connait rien. Comme si je ne savais pas qu’une vedette de sitcom et un acteur de cinéma c’était très différent. Après tout, j’avais arrêté de suivre sa carrière en grandissant, mais j’aurais probablement su s’il visait les mêmes films que mon frère. Habituée de prendre le rôle de la gamine naïve pour en arriver à mes fins, j’infantilise volontairement mes réactions. « Vous vous connaissez comment en fait ? Je crois que je vais lui tenir rigueur de m’avoir caché ton existence. » Je ris légèrement, parce que dans tous les cas, c’est la vérité. « Tu sais, c’est le seul membre de ma fratrie avec lequel je suis proche en âge. C’est le seul qui a vraiment grandi avec moi. Nos deux ainés ont quitté le manoir quand j’étais encore enfant… » Je bats des cils pour donner l’impression que je suis toujours subjuguée. « Parfois, j’oublie qu’il ne me dit pas tout. »  Je joue l’enfant gâtée qui aimerait savoir les ragots ; espérant qu’il se sente plus enclin à se livrer au vu d’un sentiment commun d’agacement. « Mais toi… » J’hésite avant de finir ma phrase, puisqu’elle me force à admettre que j’ai écouté toutes ses entrevues pendant l’adolescence. « T’as pas de frère et sœur… Ça doit être un monde différent. » Ironiquement, je suis aussi la seule Craine qui peut imaginer le sentiment, puisque j’ai passé plusieurs années seules avec les parents. J’attends qu’il commente ou qu’il change de sujet.


I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Lcds5AP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Micah Tomlinson
Micah Tomlinson
l'aimant à midinettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (04/07/1990)
SURNOM : Micah lui convient très bien. La presse le surnomme MJ. Son père l'appelle parfois Micky (mauvaise idée)
STATUT : célibataire, il ne cache pas sa passion pour les histoires éphémères (ça fait de bons potins pour les médias)
MÉTIER : acteur & influenceur (grand mot pour dire qu'il profite de sa notoriété pour se faire de l'argent facile)
LOGEMENT : un loft au #7 Parkland Boulevard (Spring Hill)
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Nicolas-simoes-gif-6
POSTS : 308 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : acteur qui a tenté sa chance à Hollywood, il est de retour à Brisbane pour soutenir son père, auquel on a diagnostiqué un Alzheimer précoce
RPs EN COURS : (6/5)

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Ezgif-com-gif-maker-9
MINNY ~ I wait by the door like I'm just a kid. Use my best colors for your portrait. Lay the table with the fancy shit, and watch you tolerate it. If it's all in my head tell me now. Tell me I've got it wrong somehow. I know my love should be celebrated, but you tolerate it.

Penny#3 (fb) ~ Sofia ~ Wendy ~ Lena ~ Maddy ~ Dinis
RPs EN ATTENTE : Prim ~ Stella ~ Freddy ~ Hayden

RPs TERMINÉS : Penny#1 ~ Chloe#1 ~ Nolan#1 ~ Megan ~ Rory#1 ~ Penny#2

abandonnés : Chloe#2 ~ Craig ~ Nolan#2
AVATAR : Nicolas Simoes
CRÉDITS : (c) cosmic light (avatar) & vlastuin <3 (crackship)
DC : Chad Taylor & Scarlett Warren
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 23/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37717-micah-call-my-agent https://www.30yearsstillyoung.com/t37805-micah-lonely-at-the-top https://www.30yearsstillyoung.com/t37889-micah-tomlinson https://www.30yearsstillyoung.com/t37828-micah-tomlinson

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyJeu 10 Juin 2021 - 11:18



Se livrer à Wendy était d'une étrange facilité. A l'inverse de son frère, que Micah ne connaissait qu'au travers du portrait imparfait qu'il avait brossé de lui, elle était d'un abord familier et décomplexé. Pas du tout farouche, son statut de cadette lui collait à la peau : curieuse et originale, la confiance minée par la manie qu'avaient les plus jeunes de se comparer à leurs aînés, comme si la réussite était un chemin balisé et universel. Il n'avait rien à lui prouver finalement, la magie opérant d'elle-même, grâce à un naturel chorégraphié et des manières préméditées, peaufinées par des années d’entraînement sur les plateaux de télévision, les tapis rouges ou lors de ses rencontres à la hâte avec les fans, rançon d'une gloire consentie. Ces derniers, qui faisaient preuve d'une rare indulgence envers ceux qu'ils estimaient plus qu'à leur véritable valeur, savaient heureusement se contenter d'une attention sur mesure, aussi éphémère et artificielle fût-elle. Micah soupçonnait Wendy de porter le même regard biaisé sur lui, aveuglée par des années de fantasme, et il soupçonnait Rory d'avoir été juste assez cruel pour la laisser là, persuadé qu'elle finirait par déchanter. Voilà donc pourquoi il avait été si inhabituellement conciliant. Micah entendait bien lui donner tort. Il aiguisa son plus beau sourire, épousa sa plus grande sollicitude, investi corps et âme dans son rôle d'idole. « J'avais raison, c'est juste une adulte ennuyeuse. Laisse-moi deviner : elle est mariée et a une belle maison pour y accueillir bientôt des enfants ? » avait-il conclu avec complaisance. Wendy lui offrait un boulevard. L'acteur était bien plus doué pour jouer les mauvaises langues que les oreilles bienfaisantes. « Elle fait des choses importantes pour elle, ça veut pas dire que ça doit l'être pour toi. Mais je vais me taire, sinon les Craine vont m'accuser d'être subversif. » Quelle rhétorique. En fait, il serait loin de se taire. L'idée subversive s'insinuerait d'elle-même dans l'esprit de Wendy, bientôt hanté par la voix d'un homme qu'elle avait toujours entendue par le biais d'un écran.

Comme un seul homme, des yeux curieux avaient dévié dans leur direction, interpellés par les exclamations pourtant contenues de Wendy. Flatté, Micah avait souri. Un sourire sincère cette fois, que lui avait intimé la joie candide de la jeune Craine. Les gens en général avaient tendance à lui passer de la pommade par peur des représailles, non pas que la célébrité fût une armure en soi, mais parce que l'argent, elle, déséquilibrait les rapports de justice. Micah était toujours ravi d'assister à des démonstrations d'enthousiasme spontanées. « Tu devrais les amener à l'agence un jour, je pourrai te les signer. » avait-il suggéré, conscient de ce que pouvait représenter pour certains ce geste anodin. « En attendant tiens, ça fera une belle photo Instagram avec le café. » Il avait sorti un stylo d'une poche – car il avait toujours un stylo dans sa poche bien entendu – et avait gribouillé un autographe qu'il avait passé des jours à perfectionner sur une serviette en papier. Le geste était aussi charitable que présomptueux. Sans détour la conversation était devenue plus personnelle. Micah estimait que le rapport qu'il entretenait avec Rory regardait bien sa sœur, à défaut d'être un sujet pour la presse. A ce moment-là, il ne la considérait plus comme une fan mais comme une alliée. « Pas à ma connaissance non. Je crois pas qu'on ait eu le moindre projet en commun. Mais je prends ça pour un compliment, c'est que je dois être doué. » avait-il affirmé dans le seul but de se faire mousser. L'arrogance aurait pu lui dicter cette conclusion, mais il avait fallu plusieurs récidives de Rory pour y parvenir. La passion avec laquelle il s'opposait à son intégration à l'agence était suspecte. « Connaître c'est un grand mot. On est tous les deux proches de Penny, c'est notre seul lien pour le moment. Mais ça tu le sais déjà, n'est-ce pas ? » avait-il dit, soupçonnant Wendy de le pousser à la confidence pour les mauvaises raisons. Qu'avait-elle à gagner à élucider des mystères jusqu'ici ignorés ? A croire qu'elle l'avait entendu, car elle se justifia d'être si protectrice envers son frère, comme si leur seule filiation n'était pas un motif suffisant. Micah avait fini par apprendre que souvent la famille devait se soutenir par principe plutôt que par philosophie. Il en était pourtant le parfait contre-exemple. « J'imagine que ça rapproche. Ils ont quel âge les deux aînés ? » demanda-t-il, avide d'en apprendre plus sur la complexité des liens qui unissaient les Craine, et surtout d'en discerner les inéluctables failles. « Tu l'as dit, c'est un tout autre monde. Disons que j'ai le privilège d'être à la fois le pire et le meilleur de la famille. Mes parents n'auraient pas eu le temps pour un autre enfant, de toute façon... Tu te verrais où aujourd'hui si tu avais été fille unique ? »

@Wendy Craine I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 873483867


Baby, what's your sign?
My moon's in Leo, my Cancer is sun. You won't play, you're no fun. Well, I don't care what they think. Drag racing my little red sports car. I'm not unhinged or unhappy, I'm just wild - Lana Del Rey (Chemtrails Over the Country Club.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Qi7UeVN
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QIDiPqb
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Wendy Craine
la disciple de granvill
la disciple de granvill
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23ans
SURNOM : Winnie
STATUT : Where's my freaking phone?
MÉTIER : Étudiante en sexologie; conseillère à la vente dans un sexshop
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill, avec ma grande soeur. Ce n'est que temporaire
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 0a6926f7ce9e18c6873c2c235543c5169b096942
POSTS : 220 POINTS : 90

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : The first pride was a riot
RPs EN COURS : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] PTG0MPpE_o
Craine ☆ The time that you would never trade
Is equal to the effort made
You were simple once before
But it's not like that anymore


En cours:
La famille, Garrett, Rosalie #2, Wyatt, Damon, Micah, Luana, Madison, Riley, Amaya & Scarlett



RPs EN ATTENTE : I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] B249fb7cb78d934ff57bbd9fb19326a4200c3d5b

Leo, Hayley

RPs TERMINÉS : Jean, Swann, Rosalie #1, Leslie #1, Amaya #1, Rory, , Sara

RP Abandonnés: Ilaria, Sarah, Wilhelmina,Leslie #2
AVATAR : Diana Silvers
DC : no
PSEUDO : Noah
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37137-chloe-aimait-olivia-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t40742-wendy-craine-l-enfant-perdue?nid=112#2027961 https://www.30yearsstillyoung.com/t37507-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37782-wendy-craine

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptySam 19 Juin 2021 - 22:34



I was gonna be that one in a million
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] GiphyI was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 692fce255cfdf0d78cb050dd678ecb5670888ed3
ft  @Micah Tomlinson
Chez moi, on attend le dimanche pour souper en famille. C’était une tradition très prisée avant que tout le monde se trouve de bonnes raisons pour s’absenter. Un soir, avant de distribuer les plats, mon père dit qu’il s’en fiche que ça me prenne du temps pour me trouver. Il dit aussi que contrairement à lui, ma mère aurait voulu que je choisisse un domaine qui m’assurerait la renommée. Ma mère ne dit rien. Ce soir-là, je comprends que je ne suis pas la fille que mes parents attendaient. Je suis la petite dernière. Je suis l’enfant qui aurait dû mettre un double effort.
***
« J’avais raison, c’est juste une adulte ennuyeuse. Laisse-moi deviner : elle est mariée et a une belle maison pour y accueillir bientôt des enfants ? » Je n’ai pas besoin de feindre mon rire, car mon compagnon a visé dans le mille. Rosalie ne l’avait pas encore sa maison de banlieue et ses enfants bien peignés, mais il en fallait de peu. « Elle est fiancée à un comptable. Ils vont se marier et vivre cette vie-là. C’est évident. » Chaque pièce de sa demeure avait l’air d’un tableau Pinterest. Les nappes étaient blanches sur les tables et il y avait des couvertures jetées sur les coins des divans. Ça donnait l’impression que la résidence était habitée, mais ce n’était qu’une simple image calculée. « Elle fait des choses importantes pour elle, ça veut pas dire que ça doit l’être pour toi. Mais je vais me taire, sinon les Craine vont m’accuser d’être subversif. » Évidemment. Je me plais à me plaindre de ma sœur, mais au fond, je ne veux que son bonheur. Même si sa définition des bonnes choses me fait tiquer. « Je n’ai pas besoin d’influence pour me faire ma propre idée. — Puis finalement, tout est relatif à ce que tu comptes tirer de notre fratrie… Une alliance avec l’un, ne signifie pas l’allégeance de l’autre. » Quoique, se mettre à dos un Craine, signifie aussi se mettre à dos l’entièreté du clan. Assez paradoxale. Je dois tout de même avouer que de savoir l’homme qui a marqué ma jeunesse de mon côté avait un certain charme.
Je lui parle de mes coffrets DVD. Je transmets les informations sans même m’en rendre compte. J’ai la sensation que mes pensées se forment à voix haute, au lieu de se tisser dans mon esprit. J’ai l’impression que je pourrais lui donner mon numéro d’assurance sociale s’il me le demandait. « Tu devrais les amener à l’agence un jour, je pourrai te les signer. » J’ouvre grand les yeux et observe les alentours pour confirmer que j’ai bien entendu. Il est en train de me proposer de me revoir ? Notre échange ne se limitera pas à un café partagé près de l’agence ? Je remarque les curieux qui nous dévisagent et je sens le rouge me monter aux joues. « En attendant, tiens, ça fera une belle photo Instagram avec le café. » Une partie de moi se découvre froissée par l’apparente grandeur d’âme de mon idole : il aurait pu suggérer une véritable photo ; mais l’autre se voit émerveillée de l’imaginer faire des efforts pour moi. « Les copines vont être jalouses, c’est certain. » Instinctivement, j’agence la serviette et le café sur la table, du revers de la main, je ballais quelques miettes non identifiées. Avec mon téléphone, je prends quelques clichés. Je posterai la meilleure plus tard. Mon cœur bat la chamade dans ma poitrine et j’ai les mains légèrement moites.
L’inconfort manifesté par mon corps joue en ma faveur pour la suite de la conversation, puisque je me suis mis en tête de découvrir l’anguille sous roche. Je pose une question faussement intéressée sur les rôles que pourrait se disputer mon frère et Micah. « Pas à ma connaissance non. Je crois pas qu’on ait eu le moindre projet en commun. Mais je prends ça pour un compliment, c’est que je dois être doué. » Je hoche la tête devant l’évidence, mais cela ne m’explique toujours pas les réactions guindées de mon ainé. « Connaître c’est un grand mot. On est tous les deux proches de Penny, c’est notre seul lien pour le moment. Mais ça tu le sais déjà, n’est-ce pas ? » Je me mords l’intérieur de la joue en comprenant que mon attitude candide ne le dupe pas. Surprise la main dans le sac, je hoche la tête, faute de mieux. « Je n’avais pas saisi l’importance de ce lien. » Je bas des cils pour accentuer mon apparente naïveté. Buvant une gorgée de café, je réfléchis aux informations qui me sont présentées. L’histoire Byers avait pris tellement d’ampleur avec le temps, que j’avais pratiquement oublié que Penny avait joué avec Micah. Preuve qu’on peut rapidement se remettre de l’existence de nos idoles. Elle était devenue une amie de Rory comme une autre à mes yeux. Or, les informations que je commence à accumuler m’intiment d’être plus attentive aux développements de ce côté. En quoi leur connaissance commune pouvait-elle mettre mon frère aussi à cran. Devais-je me méfier de l’acteur de sitcom ?
Ma tentative de tourner le sujet de la conversation vers lui est avortée. Sans m’en rendre compte, je me prête au jeu. Qui n’aime pas parler de chose qui le concerne ? « J’imagine que ça rapproche. Ils ont quel âge les deux ainés ? » Je prends quelques secondes pour réfléchir. Mes sourcils se froncent lors du questionnement. Je connais la date de naissance du plus jeune par cœur, mais les autres, elles me demandent de la concentration. « Il me semble que Rosalie a 36 ans, mais elle n’a pas organisé de fête cette année. Alors, difficile de vraiment m’en rappeler. » Je laisse échapper un léger rire. Des deux plus âgées, c’est celle de qui je me sens le plus proche, quoique d’insinuer une réelle complicité serait un mensonge. « Ce qui signifie que Garry a 37 ans. Il s’imagine que ça lui donne le droit de me paterner. C’est débile. » Je roule les yeux en repensant aux manières de l’héritier Craine. Il a toujours trouvé une façon de critiquer mes décisions et mes buts. J’ai parfois l’impression qu’il s’y donne à cœur joie. « Il est banquier et a deux enfants. Il m’a pas choisi comme marraine. Il a trop peur de mon influence sur les jeunes. » Je fais un clin d’œil complice au garçon qui boit mes paroles. Son verre est presque vide et son attitude est attentive. Comme il est étrange de contempler en face le seul homme que je disais pouvoir aimer.
Je lui pose des questions sur sa situation domestique. « Tu l’as dit, c’est un tout autre monde. Disons que j’ai le privilège d’être à la fois le pire et le meilleur de la famille. Mes parents n’auraient pas eu le temps pour un autre enfant, de toute façon… Tu te verrais où aujourd’hui si tu avais été fille unique ? » « Tu as dû te sentir bien seul. » Car peu importe tous les trucs qui m’énervent chez ma famille, elle demeure le centre de ma vie. Un phare dans la tempête qui me guide lors des jours gris. La chose est que j’ai de la difficulté à l’admettre. Je regrette que mes parents ne m’aient pas appris à aimer. « C’est une question que je me suis souvent posée, sans jamais y trouver de véritables réponses. » Je marque une pause, je cherche les bons mots. « Je me dis que la pression serait surement trop grande pour moi. Je ne pourrais pas être parfaite comme Garrett. » Les parents ne me laisseraient aucune latitude si j’étais la seule représentante du clan. Ils m’auraient forcé à devenir avocate ou quelque chose dans ce sens. Mon devoir aurait été de faire briller le nom de la famille. « Sans Rosalie pour m’épauler, je n’aurais pas survécu à ma mère. » Je ris pour atténuer la profondeur de mes propos, pour faire comme si c’était comme pour tout le monde et que ma vieille m’agaçait par le simple fait d’être ma génitrice. En vrai, je n’aurais pas survécu à son alcoolisme si Rosalie ne m’avait pas pris sous son aile pendant l’adolescence. Or, peut-être que Frances n’aurait jamais sombré dans la dépendance, si elle n’avait pas eu autant d’enfants. « Je pense que j’aurais utilisé la fortune familiale pour ouvrir des ressources communautaires pour les personnes LGBTQA+, mais je ne crois pas que ça aurait plu aux parents. » Je ne dis pas qu’ils ne savent pas que je suis lesbienne. Ce n’est pas l’endroit ni le moment. Je réalise que peu importe ce que je fais, je ne serai jamais à la hauteur des exigences familiales. « … mais ça donne rien de se vautrer dans les “what if”. Ça n’a pas lieu d’être. On a seulement le contrôle sur futur et non pas sur le passé. »


I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Lcds5AP
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Micah Tomlinson
Micah Tomlinson
l'aimant à midinettes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans (04/07/1990)
SURNOM : Micah lui convient très bien. La presse le surnomme MJ. Son père l'appelle parfois Micky (mauvaise idée)
STATUT : célibataire, il ne cache pas sa passion pour les histoires éphémères (ça fait de bons potins pour les médias)
MÉTIER : acteur & influenceur (grand mot pour dire qu'il profite de sa notoriété pour se faire de l'argent facile)
LOGEMENT : un loft au #7 Parkland Boulevard (Spring Hill)
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Nicolas-simoes-gif-6
POSTS : 308 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : acteur qui a tenté sa chance à Hollywood, il est de retour à Brisbane pour soutenir son père, auquel on a diagnostiqué un Alzheimer précoce
RPs EN COURS : (6/5)

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Ezgif-com-gif-maker-9
MINNY ~ I wait by the door like I'm just a kid. Use my best colors for your portrait. Lay the table with the fancy shit, and watch you tolerate it. If it's all in my head tell me now. Tell me I've got it wrong somehow. I know my love should be celebrated, but you tolerate it.

Penny#3 (fb) ~ Sofia ~ Wendy ~ Lena ~ Maddy ~ Dinis
RPs EN ATTENTE : Prim ~ Stella ~ Freddy ~ Hayden

RPs TERMINÉS : Penny#1 ~ Chloe#1 ~ Nolan#1 ~ Megan ~ Rory#1 ~ Penny#2

abandonnés : Chloe#2 ~ Craig ~ Nolan#2
AVATAR : Nicolas Simoes
CRÉDITS : (c) cosmic light (avatar) & vlastuin <3 (crackship)
DC : Chad Taylor & Scarlett Warren
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 23/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37717-micah-call-my-agent https://www.30yearsstillyoung.com/t37805-micah-lonely-at-the-top https://www.30yearsstillyoung.com/t37889-micah-tomlinson https://www.30yearsstillyoung.com/t37828-micah-tomlinson

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] EmptyJeu 15 Juil 2021 - 16:55



« Un comptable ? J'ai même pas osé aller si loin dans le cliché. » avait-il renchéri, tirant encore un peu plus sur le fil de leur étonnante complicité. C'était facile, une fois trouvé le point de concordance, de se mettre les gens dans la poche. Micah n'avait cela dit pas beaucoup d'effort à fournir : Wendy dégageant une sympathie naturelle, il n'avait aucun doute qu'elle faisait office d'exception dans la famille Craine. La cadette aux idées un peu trop révolutionnaires, qui n'hésitait pas à donner un coup de pied dans la fourmilière de leurs convictions. Il en jouait peut-être, convaincu qu'elle représentait sa seule porte d'entrée dans leur univers, et son seul espoir de gagner l'estime que Rory lui avait déjà reniée par principe. Perspicace, la jeune femme avait lu dans son jeu, dévoilant par la même occasion que, aussi complexes pouvaient être les liens fraternels, ils demeuraient solides, et qu'elle seule se réservait le droit de juger des choix de vie auxquels elle n'adhérait pas. Micah recula pour lui céder cette bataille. « Je souhaite rien tirer du tout. Vous avez l'air traumatisés avec ça dans votre famille. Vous avez tant à offrir ? » avait-il demandé, frappé par la similitude de leurs manières un peu farouches quand les Craine se sentaient acculés. Des gens avaient forcément profité de leur fortune, ou au moins de leur générosité de l'époque, pour éveiller autant de méfiance. Critiquer sa sœur ne suffirait donc pas à faire d'elle une alliée, même si lui-même ignorait tout du combat qu'il entendait mener.

Heureusement, comme une enfant, Wendy avait fini par trouver une autre distraction, et Micah s'était empressé de faire ce qu'il savait faire le mieux : plaire. C'était sans aucune prétention qu'il avait tendu cet autographe, et avec un amusement satisfait qu'il l'avait observée mettre en scène son excitation de partager ce moment sur les réseaux. Il sourit quand elle évoqua la jalousie de ses amies, avant de s'adosser un peu plus contre le dossier de sa chaise. Elle se montra candide à son tour, abusant de la naïveté presque enfantine qu'elle venait de manifester pour soutirer quelques informations. A vrai dire, le résumé des liens qu'il entretenait avec Rory tenait en quelques mots, et s'il avait bien une idée de la source de leur prétendue rivalité, il n'était plus sûr de rien. « Moi non plus, jusqu'à ce que ton frère évoque le sujet. On a pas mal de points communs finalement tous les deux, c'est certainement pour ça qu'il se méfie d'ailleurs. J'ai bon espoir qu'on finisse par s'entendre. T'auras qu'à lui dire à quel point je suis sympa. » avait-il conclu, les mains plaquées à l'arrière du crâne, biceps contractés, pour ne pas trahir son incertitude. En deux temps trois mouvements, les projecteurs étaient à nouveau braqués sur Wendy, qui semblaient finalement prendre un malin plaisir à être le centre de l'attention. Pour une fois, Micah lui cédait volontiers ce rôle, par peur d'en dévoiler trop sans doute, ou juste de dévier d'une trajectoire sinueuse. Ses questions, pourtant aussi superficielles que l'étaient encore leur relation à ce stade, avaient nécessité bien plus de concentration qu'il ne l'avait prévu. Une faille qui n'était pas passé inaperçue. « Ah oui, il y a un sacré fossé générationnel entre vous. Forcément ils essayent de compenser quelque chose. De ne pas avoir grandi avec toi peut-être. » Une supposition pas tout à fait hasardeuse, motivée par des années de thérapie. La richesse du compte en banque ne faisait pas celle du cœur, et Micah avait passé une bonne partie de son adolescence et de ses premières années d'adulte sur les fauteuils inconfortables de psychologues, dont la principale aptitude était de se montrer impartiaux sur sa vie.

« Rory et toi vous êtes donc les électrons libres de la famille. Tu sais parfois les gens ont des ressentiments envers leurs cadets simplement parce qu'ils ont dû se sacrifier pour vous permettre de faire vos propres choix. Ils sont certainement jaloux de ton indépendance. » Personne n'était banquier par vocation, et personne ne se mariait à un comptable pour une autre raison que contenter les aspirations souvent désuètes des parents. Malgré les mésententes, les frères et sœurs de Wendy avaient au moins le mérite d'exister. Micah n'arrivait pas à déceler si c'était de la commisération ou une pointe de soudaine lucidité qui avait transparu dans la voix de la jeune femme. Si elle le plaignait sincèrement d'avoir été seul, ou se rassurait au contraire d'avoir été entourée. « Un peu seul oui. La télé et le cinéma, c'est tout ce que j'ai toujours connu. Le casting de Neighborhood c'était ce qui se rapprochait le plus d'une famille pour moi. » avait-il confié, éclairant par la même occasion toute l'importance de sa relation avec Penny. Micah l'écouta dérouler sa vie alternative avec une précision et un manque de conviction qui s'opposaient. Finalement, elle ne faisait que confirmer son analyse : sans eux, elle n'aurait jamais eu la possibilité de s'échapper du moule. « T'as raison. Mais au moins tu sais où tu vas. Moi j'ai pas encore vraiment trouvé de cause à défendre. Enfin peut-être. Il y a des fondations qui aident à financer la recherche sur Alzheimer auxquelles j'aimerais contribuer. »

@Wendy Craine :l:


Baby, what's your sign?
My moon's in Leo, my Cancer is sun. You won't play, you're no fun. Well, I don't care what they think. Drag racing my little red sports car. I'm not unhinged or unhappy, I'm just wild - Lana Del Rey (Chemtrails Over the Country Club.

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Qi7UeVN
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] QIDiPqb
I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] R5x0JQM
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty
Message(#) Sujet: Re: I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory] Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

I was gonna be that one in a million [Micah #1] [Rory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-