AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-21%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch + Mario Kart 8 Deluxe + Abonnement 3 mois ...
267 € 337 €
Voir le deal

 chelly #5 + follow your fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
chelly #5 + follow your fire Ae3029745962621b344a4646e91ba9de5aa94cdb
POSTS : 1677 POINTS : 140

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
chelly #5 + follow your fire PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

chelly #5 + follow your fire RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

chelly #5 + follow your fire B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

chelly #5 + follow your fire 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

chelly #5 + follow your fire Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

chelly #5 + follow your fire 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

chelly #5 + follow your fire Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyVen 23 Avr - 21:08



► FOLLOW YOUR FIRE
@Chad Taylor & KELLY WARD

We had the songs that we sang along to You had the moves to make me dance with you I always saw you reaching and catching stars

Ce n’était pas dans ces conditions que Kelly s’était imaginée remettre les pieds à Kilcoy. Après des années à résister aux sirènes des appels de Mrs Taylor, à mettre un point d’honneur à garder de la distance avec son ancienne belle-famille suite au divorce, elle n’avait cependant plus le choix. L’annonce de l’AVC de Margaret avait été un choc pour elle au même titre que le reste de la fratrie. Désormais elle se mordait les doigts de ne pas avoir su accepter et profiter de chaque marque d’affection de leur part à leur juste valeur. Le genre de regrets qui émergeaient seulement une fois qu’un événement mettait en péril ce qui était pris pour acquis. Celle qui avait été comme une seconde mère pendant plus de dix ans avait frôlé la mort et se le répéter en boucle ne rendait à aucun moment la chose plus digérable. Mais surtout, pareille nouvelle n’était véritablement assimilable qu’une fois que les yeux avaient une image pour l’illustrer. En attendant, la chose n’était qu’un concept. Chad était immédiatement parti pour sa ville natale afin d’être auprès de ses parents. La brune avait embarqué sa coccinelle dans un voyage d’un peu plus d’une heure quelques jours plus tard. Au bout de la route, la vision du ranch lui fit un pincement au cœur. Rien n’avait véritablement changé à l’intérieur. C’était le propre des maisons de vieilles personnes, elles se figeaient dans le temps en accumulant les souvenirs. Quelques accolades plus tard, Kelly se rendit à l’hôpital en compagnie de Chad tant que les heures de visites le permettaient. Elle n’avait nullement l’intention de s’attarder longtemps de toute manière, préférant laisser Margaret se reposer, reprendre des forces afin d’être auprès des siens le plus rapidement possible. La sommelière avait apporté les lamingtons qu’elle avait, bien entendu, confectionnés elle-même la veille. Dans son lit, dans sa chambre blanche, Maggie paraissait dix ans de plus. Fatiguée, ses tâches vieillesse contrastaient avec sa peau pâle, elle qui passait tant de temps à l’extérieur. L’émotion ne traversa jamais cette barre dans la gorge de Lee, ce nœud qui empêchait les trémolos de faire trembler sa voix et les larmes d’atteindre ses yeux. Elle avait presque l’air stoïque, sans le doux sourire qui flirtait au bord de ses lèvres pincées. Elle avait presque l’air insensible face au dramatisme de la situation, pendant qu’elle mettait tous ses efforts, toute son énergie, à ne pas parasiter le repos de Mrs Taylor avec son affect. Ce n’était pas à sa belle-mère de la rassurer, ce n’était pas à elle d’avoir ce poids sur les épaules ; c’était à Kelly de montrer que, encore une fois, elle était mille fois plus solide que ce dont elle avait l’air. Assez pour lui transmettre sa force dans ces mains qu’elle serrait fermement entre ses doigts.

La fin d’après-midi venue, l’envie de profiter du grand air se fit ressentir. S’enfermer, que ce soit à l’hôpital ou à la ferme, était tout particulièrement anxiogène. Et la brune voyait bien que Chad avait besoin de se changer les idées -ou au moins, d’avoir de l’espace pour les explorer. Elle suggéra de se rendre aux showgrounds, à la sortie de Kilcoy. Il y avait toujours quelque chose qui s’y passait. Des années plus tôt, c’était durant l’exposition de voitures de collection qui s’y déroulait que Kelly avait fait l’acquisition de sa coccinelle. Elle était tombée amoureuse de la couleur, ce vert pomme, franc et acidulé, qui se faisait remarquer à plusieurs mètres de distance. Ses connaissances en mécanique se rapprochaient de zéro, et la voiture venait d’être remise à neuf ; l’aubaine était trop belle pour qu’elle passe à côté. La plupart des spectacles de fin d’année des écoles de la ville se déroulaient également dans cet espace de plein air, chorales, foires et autres reconstitutions historiques à taille de bambins. Et Lee avait toujours adoré voir le mal que se donnaient les enfants pour rendre leurs parents fiers, le nez collé à leur camescope. Bien sûr, il y avait les compétitions de rodéo. Il n’y avait rien de plus pittoresque et rustique aux yeux de sommelière, grande citadine dans l’âme, que ces étalages de masculinité sous le fumet des barbecues. Elle avait adoré chacune des soirées qu’elle et Chad y avaient passées auparavant. Alors, lorsqu’ils trouvèrent une place sur le parking au milieu des passionnés à chapeau de cow-boy et santiags, l’australienne afficha un sourire d’oreille à oreille. Dire qu’elle n’était même pas habillée pour l’occasion. Sur la pelouse, les stands de nourriture et d’accessoires encadraient l’espace de la fête. Les spectateurs étaient installés sur leurs propres chaises de camping autour d’une arène centrale. Pour les moins téméraires ainsi que les enfants, un rodéo électrique était proposé plus loin. Chad avait encore le visage fermé, l’air soucieux, la mine de six pieds de long, mais Kelly était confiante ; cette atmosphère parviendrait à le dérider. Lui aussi devait être fort pour soutenir sa famille, garder le moral des troupes, et non l’inverse. “Je vais vous prendre une portion de frites au cheddar avec de l’oignon frit et…” Au stand tenu par Donald -qu’elle avait reconnu, qui l’avait reconnue- et après avoir déblatéré pendant dix minutes sur à quel point cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas été aperçue dans le coin -puis promis que cela n’arriverait plus- Lee formulait sa commande habituelle tout naturellement. Jetant un regard par dessus son épaule, elle s’apprêtait à demander à Chad ce que lui souhaitait manger, puis se ravisa. Hors de question de lui donner une occasion de s’apitoyer sur le manque d'appétit que pouvait lui causer les derniers événements. La brune se tourna à nouveau vers Don. “La même chose pour lui. Extra cheddar.” Le Taylor allait manger ces frites par les narines s’il le fallait.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
chelly #5 + follow your fire 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
chelly #5 + follow your fire PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

chelly #5 + follow your fire RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

chelly #5 + follow your fire IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyLun 3 Mai - 19:43



Le peu de fois qu’il y mettait les pieds, Chad était toujours surpris de découvrir à quel point Kilcoy, à l’image de ses souvenirs d’enfant, semblait figée dans le temps. Telle une carte postale, la ville était imperturbable, tandis que divers paysages se succédaient en arrière plan, au gré des saisons, comme on changeait le décor d’une scène de théâtre. Même ses habitants demeuraient immuables, des figures presque fictives qui semblaient évoluer dans une réalité alternative, et revenir à la vie seulement lorsqu’on leur faisait le plaisir d’une visite inattendue. Un noeud s’était formé dans sa poitrine lorsque Chad avait dépassé le lac qui avait participé à ses plus pittoresques anecdotes de jeunesse. Il étincelait  comme une pierre précieuse au soleil. Les yeux asséchés d’avoir trop pleuré, il s’était fustigé d’être un fils indigne avant même d’être arrivé à l’hôpital, et s’était préparé au pire, tout en ignorant les messages qui avaient rythmé son trajet. Les premiers jours s’étaient enchaînés, moroses, sans laisser poindre la moindre envie de profiter de ces retrouvailles familiales que leur mère, dans le drame, avait précipité. Malgré les promesses d’un rétablissement rapide et optimiste, Chad se sentait obligé de veiller à son chevet tous les jours, comme si manquer ses moindres instants de lucidité était une entorse à ses devoirs. La présence de Kelly, aussi exceptionnelle qu’évidente, l’avait soulagé. Si l’accablement se lisait toujours sur ses traits fatigués, tirés par l’inquiétude et l’insomnie, il était convaincu d’avoir l’air un peu plus serein quand elle était à ses côtés. Casey était resté étrangement silencieux, quoique compréhensif, quand il l’avait informé de la visite de son ex-femme. L’heure n’était pas à la jalousie excessive, mais il soupçonnait cette discussion d’être remise à plus tard. Il avait opiné sans un mot, mouton docile, quand Kelly avait suggéré cette sortie qui lui avait de prime abord paru déplacée. Une parenthèse anachronique bourrée de bonnes intentions pour laquelle il ne pouvait s’empêcher de culpabiliser. Au fond, elle n’avait fait que lire dans des pensées qu’il était trop tourmenté et respectueux pour formuler à voix haute.

Le showgrounds, et particulièrement le rodéo qui y était organisé, était une institution en ville. Le genre d’événement annuel qui galvanisait les habitants avec la même ferveur que Noël. Les stands et les chapeaux parsemaient la friche comme les champs de lavande au printemps. S’il avait grandi au milieu de ce folklore, Chad avait toujours eu l’impression d’assister aux célébrations avec le même regard bourgeois que Kelly. Pour lui, le rodéo revêtait un côté pittoresque plutôt qu’il présentait la moindre connotation d’un plaisir nostalgique. Pour autant, cela faisait partie de ces réminiscences placardées dans un recoin de sa mémoire qu’il avait appris à reconsidérer avec des yeux nouveaux, comme toutes ces parties de pêche qu’il avait cru subir avec son père, ou ses querelles fraternelles. Avec la même discipline qu’il avait consenti à cette évasion, Chad suivait Kelly comme si elle était celle qui connaissait le mieux le programme. C’était elle qui saluait poliment des visages familiers, elle qui prenait les initiatives qu’il était encore trop engourdi pour assumer à sa place. Il n’aurait pas su dire combien de temps s’était écoulé entre leur arrivée et ce moment où elle lui avait tendu une barquette généreuse de frites. Avec un sourire obligé, il accepta son geste. « Tu me connais Lee, je suis pas du genre à gâcher la nourriture. avait-il trouvé judicieux de souligner en guise de reconnaissance. Tournant les talons, leurs pas incertains les menaient jusqu’au cœur du spectacle, où une foule se massait déjà. « Tu sais ce qui me remonte le moral ? De t’imaginer dans cette arène, maintenant que tu es une aventurière aguerrie. » La boutade était à peine invraisemblable. Nul doute que si le parcours de l’émission avait conduit les candidats de Race of Australia jusqu’aux étendues de Kilcoy, et si l’exercice n’était pas si dangereux pour y contraindre des novices, Kelly aurait pris le taureau par les cornes. Littéralement. « Je l’ai probablement déjà dit, même si j’ai pas dit grand chose ces derniers jours, mais merci d’être là. C’est drôle, c’est moi qui ai grandi ici et pourtant j’arrive pas à penser à autre chose qu’aux moments qu’on a passé tous les deux dans le coin. Dans mon esprit, tu fais partie intégrante de tous ces souvenirs. » avait-il avoué avec un brin de nostalgie. « Ma mère doit être ravie aussi, même s’il y a des chances qu’elle se mette à croire qu’on a décidé de se remettre ensemble. Le moment serait mal choisi pour la contrarier. »

@Kelly Ward :l:



I'm done hating myself for feeling

chelly #5 + follow your fire IcdDGTz
chelly #5 + follow your fire 901199fireman

chelly #5 + follow your fire 908854lgbt
chelly #5 + follow your fire RzhrAU5
chelly #5 + follow your fire CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
chelly #5 + follow your fire Ae3029745962621b344a4646e91ba9de5aa94cdb
POSTS : 1677 POINTS : 140

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
chelly #5 + follow your fire PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

chelly #5 + follow your fire RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

chelly #5 + follow your fire B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

chelly #5 + follow your fire 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

chelly #5 + follow your fire Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

chelly #5 + follow your fire 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

chelly #5 + follow your fire Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptySam 22 Mai - 17:34



► FOLLOW YOUR FIRE
@Chad Taylor & KELLY WARD

We had the songs that we sang along to You had the moves to make me dance with you I always saw you reaching and catching stars

Si la friture ne faisait pas foncièrement partie du régime alimentaire de Kelly le reste du temps, s'emparer d'une barquette de frites relevait de la tradition sur les showgrounds de Kilcoy et elle ne manquerait à ses obligations pour rien au monde. Pas après des années d’absence. Car depuis qu’elle avait apposé sa signature sur les papiers du divorce, le soigneux évitement que la brune s’était imposée avec la famille de Chad allait de paire avec une distanciation radicale entre elle et cette ville qui avait fait office de second chez elle durant une décennie. La sommelière n’avait pas elle-même conscience d’à quel point ces lieux lui avaient manqué avant de les arpenter de nouveau. Certes, elle aurait souhaité de toutes autres conditions -mais il était probable que nul autre événement ne serait parvenu à lui faire prendre la route jusqu’ici. Lee se faisait un devoir de soutenir son ex-mari mais aussi de le requinquer. Elle ne pouvait demeurer sur place plus longtemps qu’un week-end et il n’était pas question que Chad s’effondre à la seconde où elle partirait, ce qui ne lui donnait qu’une poignée d’heures pour mener à bien sa mission. Cela passait par la nécessité de garder l’estomac plein, bien sûr, et cela les frites étaient un allié doublement efficace. « Tu me connais Lee, je suis pas du genre à gâcher la nourriture. » abdiquait le Taylor sans bataille. Satisfaite, l’australienne affichait un large sourire ; elle n’aurait pas à lui enfoncer la nourriture dans la bouche en lui pinçant le nez, et cela promettait déjà une soirée agréable. “Alors c’est ça qui explique ta taille.” plaisantait-elle avec un clin d’oeil. Chad était une preuve supplémentaire de la vérité générale selon laquelle les cadets étaient toujours les plus grands d’une fratrie.

Le pas distrait, piochant déjà dans sa propre portion de frites, Kelly flânait auprès de lui en laissant son regard glisser sur la plaine animée. Elle avait bon espoir que le moral de Chad s’imprègne de l’ambiance, il retrouve des forces au grand air et dans la proximité avec ses pairs. Il n’y avait rien de mieux à ses yeux que l’énergie d’autres personnes réunies dans le même esprit de fête, vibrant dans l’espace et se transmettant d’âme en âme comme un courant électrique. « Tu sais ce qui me remonte le moral ? De t’imaginer dans cette arène, maintenant que tu es une aventurière aguerrie. - J’ai participé à une course de chameaux, plus rien ne me fait peur en termes de bêtes à monter. » Les prétentions de la brune furent rapidement rappelées à la réalité lorsque, au coup de cloche, les portes de la cage s’ouvrirent sur l’arène. On pouvait sentir la présence du taureau avant de le voir débouler sur la terre sablonneuse, et avant de mettre un nom sur la bête, l’on ne percevait vraiment qu’une boule de muscles et d’agacement s’agitant sous les regards des spectateurs. Les cornes et le monteur, eux, ne se devinaient qu’une fois celui-ci à terre et l’animal calmé. De l’extérieur, les secondes filaient à toute allure, mais nulle doute que la perception du temps changeait du tout au tout sur le dos du bestiau. “Enfin, il ne faudrait pas être présomptueux non plus.” se corrigea Kelly. Finalement, peut-être n’était-elle pas prête pour le rodéo.

« Je l’ai probablement déjà dit, même si j’ai pas dit grand chose ces derniers jours, mais merci d’être là, reprit Chad, recevant un fin sourire de l’australienne pour qui la démarche était toute naturelle. C’est drôle, c’est moi qui ai grandi ici et pourtant j’arrive pas à penser à autre chose qu’aux moments qu’on a passé tous les deux dans le coin. Dans mon esprit, tu fais partie intégrante de tous ces souvenirs. » La sincérité des paroles de son ex-mari la touchaient et l’emplissaient plus encore de gratitude d’être tous deux parvenus à changer leur regard l’un sur l’autre ; sans cela, elle ne serait pas présente ce soir-là, et les souvenirs de Chad seraient une douleur supplémentaire. “T’es pas le seul, Don m’a appelée Lee mais pensait que tu t’appelais Chaz. Depuis combien de temps t’es pas venu ici ?” demandait-elle avec un rire. Cela était probablement moins le fait du manque de fréquentation des lieux par Chad que l’attraction inavouée que Kelly opérait sur son entourage par l’ouverture de son coeur et la bonté de son esprit. Elle marquait aisément ceux qu’elle croisait, qu’elle l’accepte ou non. « Ma mère doit être ravie aussi, même s’il y a des chances qu’elle se mette à croire qu’on a décidé de se remettre ensemble. Le moment serait mal choisi pour la contrarier. » Elle ne serait surtout pas la seule à verser dans cette illusion ; revoir les ex-époux se fréquenter avait été l’unique salvation de Lee contre la rumeur de liaison avec Bennett. Et la sommelière préférait de loin qu’on lui prête un retour de flamme avec Chad qu’une affaire extra-conjugale avec son voisin. Quant à Hassan, dans l’équation, Dieu seul savait ce qu’il en pensait et elle ne voulait pas le savoir. “Je pense qu’elle se concentre sur sa santé avant toute autre chose.” rétorqua la brune. Après tout, il serait égoïste de croire que tout était à propos d’eux. Les priorités de Maggy étaient probablement tout ailleurs.

Un second taureau déboula dans l’arène. Son monteur ne dura pas plus de quatre secondes. La chute de ce dernier fit grimacer Kelly entre deux frites couvertes de fromage. D’ici la fin de la barquette, elle en aurait plein les dents à tous les coups. “Je crois que cette chose est bien plus à notre niveau.” fit-elle en pointant du doigt le rodéo mécanique autour duquel s’agitaient les enfants. Même celui dédié aux adultes trop novices et pas assez aventureux pour se lancer sur un véritable animal paraissait encore particulièrement violent aux yeux de la brune. Cependant, c’était le seul sur lequel ils auraient droit de grimper ; les genoux de Chad toucheraient le sol de l’arène des petits s’il s’y essayait. “Je parie que tu tiens pas dix secondes.” lança-t-elle avec malice. Le public était notamment composé de demoiselles visiblement présentes dans le cadre d’un enterrement de vie de jeune filles, et déjà bien trop alcoolisées pour l’heure, qui secouaient leurs tutus et leurs baguettes de fées dans une chorale de gloussements d’oies. Lee échangea un regard circonspect et complice avec Chad. Ils n’avaient jamais ressemblé à la moindre catégorie de personnes que l’on trouvait habituellement sur les showgrounds et ils en avaient conscience ; mais cela n’avait jamais empêché la sommelière de s’y sentir à sa place.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
chelly #5 + follow your fire 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
chelly #5 + follow your fire PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

chelly #5 + follow your fire RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

chelly #5 + follow your fire IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyDim 6 Juin - 19:51



L'éclat ébahi qui luisait dans les yeux de Kelly était contagieux. La nostalgie qui s'était emparée d'elle le traversa à son tour, et bientôt ce fut comme si les anciens mariés s'engageaient dans les allées d'un musée où étaient entreposés leurs meilleurs souvenirs. C'était un peu ce que représentait Kilcoy aux yeux de Chad. L'idéal d'un passé heureux autant que la hantise d'un futur incertain. Des souvenirs cristallisés, qui luisaient derrière la vitrine d'une mémoire faillible et lunatique, influencée par ses humeurs. Parfois bon, parfois mauvais, l'état des relations qu'il entretenait avec sa famille avait tendance à déteindre sur le passé, si bien qu'un même souvenir était tantôt jovial, tantôt amer. Les bons sentiments que sa mère se donnait tant de mal à figer dans la résine, polis et enjolivés, pour les ressortir à chacune de leurs visites, à l'image d'une vaisselle en porcelaine qu'on ne consacrait qu'aux grandes occasions, et qu'on laissait prendre la poussière le reste du temps, semblaient bien loin de la morosité qui régnait depuis quelques jours. Chad donnerait n'importe quoi pour l'entendre travestir ses états d'âme, et le persuader qu'il était ici à sa place. En son absence, Kelly était plutôt douée dans ce rôle, le confortant dans l'idée qu'il n'avait besoin de personne d'autre qu'elle à cet instant. Ses tentatives de lui arracher un sourire faisaient mouche. Bientôt, il aurait même oublié les cruelles circonstances de sa présence. « Ça et la soupe bien-sûr. » avait-il plaisanté à son tour, entrant dans son jeu pour lui prouver qu'elle savait avoir les bons mots, même s'il se serait contenté de sa compagnie silencieuse et réconfortante.

Par-dessus la foule agglutinée se dressait une arène. Avantagé par sa taille, Chad n'avait pas eu besoin de s'avancer davantage pour remarquer la bête qui s'agitait nerveusement dans son enclos, déjà fébrile à l'idée de retrouver une liberté fictive. Il soupçonnait ce détail d'avoir échappé à Kelly pour oser se montrer si conquérante. « Tu deviendrais presque arrogante. » ironisa-t-il tandis que la cloche sonna le début d'une lutte qui n'obéissait plus aux lois du temps. Kelly s'esquiva aussitôt. Chad, quant à lui, se gaussa. « C'est dommage, je te voyais déjà battre un record et asseoir ton statut d'enfant de Kilcoy. » Il avait presque pu l'entendre déglutir avant de se raviser. Une autre émotion succéda à la peur. Sans surprise, Kelly avait accueilli des remerciements qu'elle jugeait sans doute superflus avec beaucoup de grâce. Ses aveux, cependant, lui faisaient l'effet d'une épine qu'on lui arrachait du cœur. Son presque anonymat dans la ville était symptomatique. « Sans compter Noël, ça faisait plus d'un an. Je sais, ça fait de moi un fils indigne. Je m'en suis rendu compte tout seul. » avait-il répondu en baissant les yeux. Il n'en voulait pas à Kelly de révéler tout haut une vérité qu'il connaissait déjà. S'il en voulait à quelqu'un, c'était bien à lui-même. « Je sais même plus comment faire pour que tout ça redevienne naturel. C'est quand même triste d'avoir besoin d'un drame pour venir voir ses parents. » avait-il ajouté, sans s'épancher davantage. Après tout, Kelly était bien placée pour le savoir, et Chad n'était pas certain que le moment fût particulièrement propice pour la questionner sur son rapport à ses parents, qu'il savait inexistant depuis trop longtemps. Peut-être qu'au fond elle le trouvait plus indigne encore de mépriser les liens dont elle avait été privée, dépouillée. De rendre visite une fois par an à des parents qui l'aimaient, tandis qu'on lui avait renié le droit de voir les siens. « J'imagine... mais tu la connais, elle s'accroche à ces petits espoirs autant qu'à la vie elle-même. » rectifia-t-il d'un haussement d'épaule. C'était drôle, mais depuis qu'il l'avait vue si inerte dans ce lit d'hôpital, les manies qui l'horripilaient autrefois lui semblaient aujourd'hui charmantes. On ne pouvait pas la blâmer de vouloir le meilleur pour ses enfants, même si eux-mêmes ignoraient de quoi se composait cet idéal.

Les rodéos s’enchaînaient, tous aussi éphémères que spectaculaires. La métaphore était si évidente qu'elle en était grotesque. Chad, taureau farouche qui essayait tant bien que mal de se débarrasser du poids de son mensonge. Combien de temps allait-il encore s'accrocher ? Heureusement, Kelly était là pour le distraire. Son regard bifurqua, et un sourire joueur étira ses lèvres. « Serait-ce un défi miss Ward ? » demanda-t-il, se dirigeant contre toute attente vers l'objet du défi après avoir tendu sa portion de frites à Kelly. Son prédécesseur avait tenu quelques braves secondes, et dans la file qui le menait à son coup de folie, Chad se surprit à ressentir une pointe d'excitation. Une fois son tour arrivé il s'engouffra dans l'arène gonflée pour l'occasion, ses pas aventureux cédant sous son poids. Il chevaucha la bête, agrippa la poignée d'une main et pria fort pour ne pas se ridiculiser.

@Kelly Ward

win : quel talent, Chad dépasse même les 10 secondes et suscite l'engouement de son public féminin.
so close : c'est pas mal, à 1 seconde près Chad aurait gagné le pari.
fail : lamentable, Chad tombe aussitôt le mécanisme enclenché.



I'm done hating myself for feeling

chelly #5 + follow your fire IcdDGTz
chelly #5 + follow your fire 901199fireman

chelly #5 + follow your fire 908854lgbt
chelly #5 + follow your fire RzhrAU5
chelly #5 + follow your fire CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
chelly #5 + follow your fire UAvirfx
POSTS : 15807 POINTS : 840

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyDim 6 Juin - 19:51


Le membre 'Chad Taylor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
chelly #5 + follow your fire LgDAtxA
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
chelly #5 + follow your fire Ae3029745962621b344a4646e91ba9de5aa94cdb
POSTS : 1677 POINTS : 140

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
chelly #5 + follow your fire PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

chelly #5 + follow your fire RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

chelly #5 + follow your fire B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

chelly #5 + follow your fire 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

chelly #5 + follow your fire Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

chelly #5 + follow your fire 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

chelly #5 + follow your fire Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyVen 9 Juil - 15:59


► FOLLOW YOUR FIRE
@Chad Taylor & KELLY WARD

We had the songs that we sang along to You had the moves to make me dance with you I always saw you reaching and catching stars

Il était indéniable que sa traversée du continent avait réveillé la confiance en elle de Kelly. Arrogance était un bien grand mot qu’elle devinait être une taquinerie dans la bouche de Chad, mais elle ne niait pas avoir une meilleure conscience de ce qu’elle avait le courage et les capacités de faire lorsqu’elle se poussait elle-même. Son éternelle crainte du moindre choix ne s’était pas envolée comme par magie et, toujours, constituait une forme de handicap au quotidien. Bien qu’elle paraissait avoir appris à mener sa barque seule, ses récents accomplissements étaient avant tout l’oeuvre des encouragements des autres ; Hassan pour la boutique, Sofia pour l’émission. Cela ne changerait probablement jamais, songeait-elle sans se donner les moyens qu’il en soit autrement. Peut-être lui fallait-il traverser l’Australie dans l’autre sens pour se bousculer une fois encore. Même cette perspective paraissait moins risquée que de s’essayer à un rodéo après la spectaculaire chute à laquelle ils venaient d’assister quelques secondes plus tôt. « C'est dommage, je te voyais déjà battre un record et asseoir ton statut d'enfant de Kilcoy. » Lee afficha un sourire. “Si le record est celui de la chute la plus rapide, ça se tente.” plaisanta-t-elle. Il était vrai que le patelin la faisait sentir chez elle. Cependant, elle demeurait une citadine, fascinée par toutes les possibilités de la vie en ville. Alors Kilcoy était pour elle la même chose que pour tous les enfants qui l’avaient quittée pour tenter leur chance à Brisbane ; un lieu de tendres souvenirs. « Sans compter Noël, ça faisait plus d'un an, révélait Chad à propos de sa dernière venue chez ses parents. Je sais, ça fait de moi un fils indigne. Je m'en suis rendu compte tout seul. - Je ne serais pas allée jusque là. » Lee piocha dans ses frites gluantes de cheddar d’un air distrait. Elle ne se serait pas permis de juger Chad, encore moins aussi durement. Particulièrement bien placée pour comprendre la distance qui pouvait s’instaurer entre les membres d’une même famille malgré tout l’amour qu’ils se portaient, elle ne voyait pas d’un mauvais oeil le besoin de son ex-mari de construire son chemin de son côté. Connaissant les Taylor, le lien ne serait jamais totalement rompu, contrairement à l’expérience de Kelly avec ses propres parents. « Je sais même plus comment faire pour que tout ça redevienne naturel. C'est quand même triste d'avoir besoin d'un drame pour venir voir ses parents. » Regrettable, corrigea-t-elle intérieurement. Cela aurait été triste s’il n’y avait rien à faire pour empêcher que cela se reproduise. Ce n’était que regrettable si Chad en tirait les bonnes leçons pour l’avenir. “C’est peut-être ce dont tu avais besoin pour réaliser ta chance d’avoir tout ce qu’il y a ici, elle souligna avant de marteler une fois encore son mantra. Rien n’arrive par hasard.”

Il fallut à Lee une poignée de secondes supplémentaires pour comprendre que le Taylor n’avait encore rien admis de son homosexualité auprès de ses parents. Il lui avait paru étrange que Maggy puisse encore se faire des idées à leur sujet et nourrir des espoirs de réconciliation ; jusqu’à ce qu’elle déduit que la seule raison rendant ces hypothèses possibles était l’ignorance de son ex-belle mère sur le principal facteur la rendant impossible. Lèvres pincées, la brune s’empêcha d’émettre le moindre commentaire à ce sujet et se contenta de laisser mourir la conversation dans un léger silence. Elle n’avait pas de leçon à lui faire, bien qu’elle soit on ne peut plus qualifiée pour écrire le premier tome de "Comment être la plus grande déception de ses parents 101”. Elle profita de la diversion que lui offrait le show pour porter leur attention sur autre chose que la liste des regrets de Chad. Bien sûr, l’australienne avait espéré le voir se donner en spectacle sur le taureau mécanique, mais elle n’aurait pas eu l’audace de le demander, encore moins de prendre pour acquis qu’il accepterait pareil challenge. « Serait-ce un défi miss Ward ? - Ça ne l’est que si tu le relèves. » Lee haussa les épaules, sa plus belle moue innocente trahie par le rictus mutin au coin de ses lèvres encourageant la bêtise comme s’ils en avaient encore l’âge. La seconde suivante, elle portait les frites de Chad et l’observait s’approcher de la machine avec des yeux écarquillés. Dix contre un qu’il allait se faire le cou du lapin par sa faute. Ses dents s'abattaient sur sa lèvre inférieure avec anticipation. Elle se serait volontiers caché les yeux avec les mains si celles-ci n’étaient pas prises ; de fait, elle n’avait aucun autre choix que d’être la spectatrice de l’inconscience de son ex-mari. Et tandis qu’il se ridiculisait en beauté en s’étalant sur le sol matelassé dès les premiers mouvements de l’animal en plastique, un mélange de soulagement et d’amusement la firent soupirer en retrait de la petite foule. “Heureusement qu’il n’y avait rien en jeu, c’aurait été doublement difficile pour toi de ramasser ton égo et sortir ton portefeuille.” fit-elle en lui rendant ses frites. “Mais la question est : est-ce qu’une aussi mauvaise performance te retire ton statut d’enfant de Kilcoy ?”

Mais trêve de plaisanterie ; il était trop simple de se moquer en restant bien en sécurité de l’autre côté de la barrière. A son tour, Kelly tendit sa barquette à Chad ainsi que son sac à main. D’un pas relativement assuré, elle mit un pied sur le sol paddé. “Pas de raison que tu sois le seul à te casser le dos, hm ?” Pas de raison à être deux à se casser le dos non plus, mais elle était lancée. Alea jacta est.


Win : Elle bat le record au rodéo mécanique et finit par tomber avec un sacré tournis  chelly #5 + follow your fire 1f4aa
So close : Une durée respectable, c'est toujours mieux que Chad de toute manière chelly #5 + follow your fire 3258319053
Fail : Y'en a pas un pour rattraper l'autre, au moins on sait pourquoi ils font la paire.  chelly #5 + follow your fire 3792381926






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
chelly #5 + follow your fire UAvirfx
POSTS : 15807 POINTS : 840

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyVen 9 Juil - 15:59


Le membre 'Kelly Ward' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
chelly #5 + follow your fire PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
chelly #5 + follow your fire 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
chelly #5 + follow your fire PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

chelly #5 + follow your fire RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

chelly #5 + follow your fire IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyJeu 5 Aoû - 12:09



Les touffes d'herbe sèche qui bruissaient sous leurs pas ne servaient d'aucune diversion. C'était au contraire une mélodie lointaine à laquelle personne ne prêtait attention. Depuis leur réconciliation, Chad et Kelly avaient cessé d'être ce couple frileux qui esquivait les discussions importantes, et les potentiels conflits qu'elles insinuaient. Si elle le ménageait, Kelly savait tout de même diriger ses sentiments. Elle avait toujours su. Sans le déculpabiliser entièrement, elle tempérait. Chad était plongé si profondément dans les remords qu'il était incapable de s'offenser de son assentiment implicite. Car c'était bien une façon courtoise de l'accuser de quelque tort, quand elle confiait être plus modérée que lui. « Je sais, je suis parfois dur avec moi-même. Je m'en veux c'est tout. » avait-il balayé d'un hochement d'épaule. Sa tentative inconsciente de vouloir se faire blanchir avait lamentablement échoué. Il n'aurait pas cru Kelly de toute manière, et elle le connaissait assez pour ne pas s'encombrer de ce passage obligatoire. Au contraire, elle faisait preuve d'une grande sagesse. Si leurs regards avaient été au même niveau, il aurait facilement pu discerner toutes les émotions qu'elle gardait pour elle, par pudeur, et aussi par respect. « Peut-être bien. J'aurais préféré m'en rendre compte autrement mais t'as sans doute raison. J'avais tourné la page au point où il me fallait un électrochoc. » Comme il l'avait détesté, maudit même, ce fatalisme qu'elle lui avait jeté au visage des mois plus tôt. Chad n'était pas un grand partisan de la providence, il avait même cessé de croire depuis longtemps aux dogmes d'une religion qui avait contribué à son malheur. Il devait pourtant bien concéder qu'à ce moment précis, le prêche de Kelly trouvait écho dans sa propre quête de rédemption.

La diversion tant attendue s'était enfin dévoilée à leurs yeux épouvantés. D'ordinaire si peu spontané, Chad s'était efforcé de prendre une initiative qu'il savait Kelly trop respectueuse pour prendre à sa place. Il venait de quitter sa mère sur un lit d'hôpital, lui proposer un rodéo aurait sans doute été un brin exagéré, voire totalement déplacé. Il l'abandonna à son air mutin, le cœur tambourinant dans sa poitrine. Lorsque le mécanisme fut activé, ce dernier manqua un battement. L'air eut à peine le temps de lui fouetter le visage qu'il se sentait déjà glisser sur le côté, comme une pauvre carpe des mains d'un pêcheur. La honte n'effleura même pas l'enfant hilare qu'il était devenu, avide de recommencer, encore et encore, jusqu'à la lassitude. Kelly l'avait accueilli de bonne guerre, taquine, pas un brin déçue de constater que son ami n'avait que la carrure de l'emploi. « C'était donc le dernier argument qu'il me fallait pour ne plus jamais remettre les pieds à Kilcoy. On m'appellera à jamais 'monsieur-une-seconde'. » avait-il plaisanté. Sa facilité habituelle à s'inquiéter du regard des autres avait cédé à l'égoïsme de son bonheur éphémère. « Le statut non, mais ça m'enlève le peu de dignité qu'il me restait ça c'est sûr. » La nouvelle Kelly audacieuse qui était rentrée victorieuse de ROA se dirigea à son tour vers la bête. Chad garda précieusement la barquette qu'elle lui avait confiée, piochant même dedans pour soulager l'effort minime qui lui avait creusé l'estomac. Il avait certainement sué davantage par anticipation que dans sa lamentable performance.

Le cor sonna le début de l'exploit de Kelly. Chad s'était aussitôt transformé en groupie. Sa voix grave perça par-dessus les encouragements. Sans surprise, elle écrasa son record minable, puis à mesure que les secondes s'égrenaient, l'enthousiasme sembla se diffuser partout. A en croire les cris enflammés de certains, elle venait d'entrer dans l'histoire de la ville. Chad s'était soudain senti bouffi d'un sentiment de fierté illégitime. Elle tomba finalement avec une grâce incomparable à la sienne, et ondula jusqu'à lui sous un tonnerre d'applaudissements passionnés.  « T'es incroyable, si jamais il restait encore des gens qui ne te connaissaient pas dans le coin je pense que c'est officiellement terminé. Heureusement que t'es là pour relever le niveau et redorer le blason de la famille Taylor. » avait-il déclamé en nichant son bras par-dessus ses épaules pour la garder jalousement contre lui, tandis qu'ils s'éloignaient de l'arène. « J'avais tellement besoin de ça. De faire le vide dans ma tête pendant une seconde. Faudra que tu me révèles tes secrets Kelly, parce que c'est hors de question que je remonte un jour sur ce truc pour me ridiculiser. » Il s'était retourné, pointant du doigt l'objet d'une honte inexistante. En une poignée de secondes, Kelly avait fait oublier à tout le monde la performance affligeante qui avait précédé la sienne. « On a bien mérité une petite bière. C'est un sacrilège je sais, mais pas plus que boire la piquette du coin crois-moi. » avait-il décrété. En réalité, boire autre chose que de la bière dans un tel événement aurait été un sacrilège. « Du coup tant que t'es lancée dans tes exploits, raconte-moi comment se passent tous tes projets ? »

@Kelly Ward chelly #5 + follow your fire 1258731332



I'm done hating myself for feeling

chelly #5 + follow your fire IcdDGTz
chelly #5 + follow your fire 901199fireman

chelly #5 + follow your fire 908854lgbt
chelly #5 + follow your fire RzhrAU5
chelly #5 + follow your fire CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
chelly #5 + follow your fire Ae3029745962621b344a4646e91ba9de5aa94cdb
POSTS : 1677 POINTS : 140

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
chelly #5 + follow your fire PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

chelly #5 + follow your fire RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

chelly #5 + follow your fire B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

chelly #5 + follow your fire 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

chelly #5 + follow your fire Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

chelly #5 + follow your fire 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

chelly #5 + follow your fire Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyLun 13 Sep - 10:54



► FOLLOW YOUR FIRE
@Chad Taylor & KELLY WARD

We had the songs that we sang along to You had the moves to make me dance with you I always saw you reaching and catching stars

Au moins la piètre performance de Chad au rodéo mécanique n’ajoutait pas d’aigreur à sa morosité -bien existante, même balayée l’espace de, eh bien, une seconde de jeu. Il avait le sourire aux lèvres, bon perdant. L’on aurait pu croire qu’aussi grand gaillard savait s’y prendre autant avec les animaux en chair et en os qu’avec ceux composés de rouages et d’électronique ; à voir sa chute sur un exemplaire de ces derniers, Lee se nota de ne pas le défier de réitérer l’expérience dans l’arène d’à côté. Il n’en ressortait probablement pas en un seul morceau. “Au moins tu auras donné une prestation mémorable.” commenta-t-elle en haussant les épaules. Peut-être se redonnerait-il une chance plus tard dans la soirée. Ils avaient tout le temps devant eux, après tout. En attendant, la brune décida de relever le défi à son tour ; comme elle le prétendait plus tôt, après avoir effectué la traversée de l’Australie, théoriquement peu de choses demeuraient encore hors de sa portée. Et bien qu’elle n’aurait jamais pensé que ses précédentes paroles lancées pour plaisanter s’avéreraient vraies, Kelly, une fois installée sur le taureau mécanique, prouva une fois encore que sa victoire télévisée n’était pas le fruit du hasard. Elle n’était pourtant jamais montée sur l’un de ces engins, mais comme pour tout, son insupportable aisance naturelle la porta au travers des nombreuses et longues secondes nécessaires pour non seulement battre Chad, mais aussi tout précédent prétendant au titre de cow-boy digne de de nom. Elle n’en avait probablement pas la grâce ceci dit, puisqu’elle finit agrippée à la monture, les bras enroulés autour du poitrail comme si sa vie en dépendait. Lorsqu’elle finit enfin par rouler dans le décor, éjectée au cours d’un puissant demi-tour de la machine, le monde tournait comme si la Terre avait changé d’orbite. Elle avait pâli, et son estomac se révoltait contre toute cette agitation. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu’elle était applaudie chaleureusement par les spectateurs autour de l’arène, Chad en faisant partie.

La dernière fois que mettre un pied devant l’autre fut aussi difficile, Lee portait des couches. Néanmoins, elle parvint à retrouver son ex-mari et posa une main sur son épaule, faisant de lui son ancre le temps que le gazon cesse de faire des vagues sous ses pieds. « T'es incroyable, si jamais il restait encore des gens qui ne te connaissaient pas dans le coin je pense que c'est officiellement terminé. Heureusement que t'es là pour relever le niveau et redorer le blason de la famille Taylor. » Lee affichait un large sourire, fière de son exploit, logée sous le bras protecteur de Chad. “Je devrais même obtenir les clés de la ville, tu crois pas ?” frimait-elle un peu malgré ton teint plus palot qu’à l’habitude. Elle n’irait cependant pas jusqu’à prétendre que l’exercice était facile ; Dieu seul savait comment elle était parvenue à tenir aussi longtemps sur le canasson mécanique. Maintenant qu’elle retrouvait son équilibre, ses mains s’affairaient à arranger sa coiffure devenue explosive suite à sa chute. Une fois tressés, elle les jeta par-dessus son épaule d’un air satisfait. « J'avais tellement besoin de ça. De faire le vide dans ma tête pendant une seconde. Faudra que tu me révèles tes secrets Kelly, parce que c'est hors de question que je remonte un jour sur ce truc pour me ridiculiser. - C’est juste la chance du débutant. » Ou l’instinct de survie doublée d’une peur panique du ridicule qui l’avait forcée à s’accrocher à sa monture comme si sa vie -ou pire, sa réputation- en dépendait. Mais le fait était que Lee se souvenait à peine du déroulement de ces secondes de secousses ; elle en avait gardé l’adrénaline, quelques rires, et les encouragements lointains de l’assistance. « On a bien mérité une petite bière. C'est un sacrilège je sais, mais pas plus que de boire la piquette du coin crois-moi. » When in Rome

Comme toutes les festivités de ce genre, l'une des attractions principales était de faire la queue aux stands. La buvette proposant la plus large sélection de bières, bien entendu, était prise d’assaut. La patience de Kelly n’était plus à prouver et elle prit place en bout de file sans commenter la longueur de celle-ci, contrairement à ce que signifiaient les soupirs et les grognements autour d’elle. « Du coup tant que t'es lancée dans tes exploits, raconte-moi comment se passent tous tes projets ? » Je sais ce que tu fais là. Kelly leva les yeux vers son ex-mari, le regard suffisant à lui faire savoir que, d’accord, pour cette fois, elle permettait qu’il évite par tous les moyens les sujets plus sensibles comme l’état de sa mère, l’état d’esprit du reste de la famille suite à son hospitalisation, et plus encore, comment il allait, lui. C’était le rayon de la sommelière, faire diversion, entretenir la conversation autour de rien. Elle rechignait à faire tourner la conversation autour d’elle dans des conditions pareilles, mais si c’était cela ou mettre Chad face à ses émotions, le choix était vite fait. “Oh, par où commencer… La première émission a bien fonctionné, je crois. J’ai eu de bons retours et je m’amuse bien sur le plateau. C’est encore très bizarre de passer devant les affiches, voir les teasers à la télévision, ou juste de me dire que des gens, de vrais gens, vont me regarder à travers leur écran depuis leur canapé. C’est différent de Race of Australia. Je saurais pas l’expliquer.” Peut-être parce que Kelly vivait l’action au jour le jour pendant l’aventure, et elle avait rapidement oublié le rôle de la caméra dans tout ceci. Loan et elle ne devaient pas s’y adresser directement, et le différé entre le tournage et la diffusion lui avait permis d’avoir du recul sur l’expérience avant que son image soit jetée en pâture au public. Regardant elle-même les émissions semaine après semaine, il lui avait semblé assister aux épreuves de quelqu’un d’autre. Avec Chop & Talk, la caméra était primordiale, elle la regardait et lui parlait comme s’il s’agissait d’une personne à part entière. Une personne derrière laquelle se cachaient des milliers d’autres. “Et puis la boutique a bénéficié de toute cette pub, alors l’affaire marche plutôt bien.” Plutôt bien était le genre d’euphémisme made in Ward pour s’épargner l’emphase d’un “plus que je ne l’aurais jamais espéré” sur lequel elle enchainerait avec la sensation que cela n’aurait pas été le cas sans son contrat à la télévision. Elle se serait peut-être même plantée en beauté. Alors avait-elle le moindre mérite, vraiment ? De plus, Lee ne voulait pas crier victoire trop vite. Tout pouvait arriver, l’émission pouvait être un flop, elle se ridiculiserait et la cave en pâtirait. Alors elle appréciait sa chance au jour le jour.

La brune avait brassé l’air jusqu’à ce qu’ils puissent commander leurs bières. Kelly observa la tireuse avec un petit air de dégoût qu’elle peinait à dissimuler ; est-ce que tout ceci était bien conforme aux normes sanitaires ? Non, elle ne voulait pas savoir. Elle se contenta de saisir sa pinte de “quelque chose de local” comme elle l’avait demandé, à moitié sûre que la flatterie derrière sa commande valait le coup de risquer elle-ne-savait quelle intoxication. Il restait par miracle deux places en bout d’une table à pique-nique autour de la buvette. Là encore, l’australienne tenta de ne pas se montrer regardante quant aux restes non-identifiés qui traînaient sur la table et le banc avant d’y apposer son grâcieux derrière -même si elle aurait volontiers déposé une serviette sur l’assise avant de s’installer comme une véritable Duchesse. La bière tendait vers la température ambiante. Et Lee affichait malgré tout un sourire, la tête pleine de souvenirs ayant eu lieu ici-même, qui rappelant à quel point Kilcoy lui avait manqué, au fond. “Ca me rappelle, tu sais la fois où nous sommes restés bloqués deux bonnes heures dans la grande roue lorsque c’était la période de la fête foraine ?” Les showgrounds de la ville étaient l’épicentre de toute l’animation locale. Cette pelouse en voyait de toutes les couleurs au fil des saisons. Qu’il reste la moindre botte d’herbe relevait d’ailleurs du miracle. “Je crois même que c’était par là-bas.” précisait-elle en pointant un espace vague du côté d’un stand de barbecue. Ils devaient être fraîchement mariés à l’époque et la situation aurait pu être le comble du romantisme aux yeux de Kelly s’ils avaient patienté au sommet de la roue en question, et non à une hauteur bâtarde du sol, trop haut pour sauter de la nacelle, trop bas pour profiter d’une vue digne de ce nom. “Tu m’avais parlé du projet que tu avais d’ouvrir une salle de sport bien à toi un jour. Qu’est-ce qui est arrivé à ça ? C’est toujours d’actualité ?”






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
chelly #5 + follow your fire 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
chelly #5 + follow your fire PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

chelly #5 + follow your fire RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

chelly #5 + follow your fire IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyMar 19 Oct - 16:05


L'impression de connaître Kelly sur le bout des ongles s'était évaporée en même temps que toute la rancœur injustifiée qui l'avait tenue à distance des mois durant. Après des années de vie commune, la sensation de l'avoir toujours eue auprès de lui, immuable et rassurante, laissait place à l'excitation de la découvrir à nouveau. Chad se demandait finalement si la routine dans laquelle ils avaient emprisonné leur mariage n'avait pas eu raison de leurs véritables personnalités. S'ils ne s'étaient pas évertués à demeurer cette pâle version d'eux-mêmes qui semblait triompher dans les yeux de l'autre, par commodité plutôt que par volonté. Ces interrogations allongeaient encore la liste de ses remords, toutes ces hypothèses balayées par leur mutuel conformisme qui resteraient à jamais invérifiables. Quand il l'observait si conquérante, l'expression du visage lissée par quelques vestiges d'humilité, il se sentait aussi fier que coupable de ne pas avoir discerné plus tôt ce potentiel inexploité. Cette habitude de faillir à ses proches prenait des allures de vice. Un saboteur inconscient qui sapait la confiance des autres pour se rassurer de ne pas être dispensable dans leur vie. L'accident de sa mère avait révélé bien plus que les failles de son rôle de fils. Il avait aussi échoué en tant que frère, ami et mari. Plutôt que de ruminer, Chad avait décidé de voir ce drame comme une rédemption. Un moyen de se racheter de tous ses échecs. Ce n'était pas à Kelly qu'il enseignerait les vertus du salut.

Galvanisée par les applaudissement, l'aventurière s'était relevée. Si elle cherchait encore le nord, sa grâce naturel donnait le change. Elle s'appuya sur l'épaule de Chad, qui plissa les genoux pour la stabiliser. « J'en toucherai un mot au maire. » répondit-il naturellement sur le même ton désinvolte. Au fond, il soupçonnait cette éventualité de n'être pas si improbable que ça. Maintenant que Kelly était une célébrité du petit écran doublée d'une cow girl, elle cochait toutes les cases pour être érigée en étendard de la ville. Évidemment elle invoqua la chance, par modestie ou simple galanterie. Chad n'était pourtant pas embarrassé le moins du monde d'avoir écrasé sa prétendue virilité dans sa chute. « Faudra retenter le coup alors. Dans tous les cas, tu nous aurais imaginés faire ça avant ? J'ai surtout l'impression qu'on a un peu moins peur du regard des gens. » dit-il pour se rassurer de lire dans les yeux de Kelly la même audace qui semblait luire dans les siens. Elle avait froncé le nez à l'évocation de la bière, puis s'était résignée par patriotisme. C'était un maigre sacrifice pour se voir offrir les clés de la ville. La queue n'avançait pas aussi vite que les pintes se vidaient. Chad estima que c'était un bon moment pour continuer sur le chemin de la distraction en questionnant Kelly sur ses récents accomplissements de femme d'affaire. Il préférait l'écouter que de se lamenter sur sa propre vie. « J'imagine. Moi aussi ça m'a surpris de voir ton visage placardé dans la ville. Ils ont pas lésiné sur la promo. Cela dit t'es pas forcée d'aimer toute cette attention. Ça fait même de toi une personne accessible et à qui on peut s'identifier. Et c'est pour ça que les gens t'apprécient. » Contrairement à l'image qu'on dépeignait des gens de la télé, Kelly avait les pieds sur terre. La banalité qu'elle pouvait autrefois voir comme un défaut était devenu un atout majeur pour ceux qui voulaient la propulser dans les médias. Elle était madame-tout-le-monde aux yeux des spectateurs, et pouvait continuer à être une meilleure version d'elle-même hors des caméras. « Je suis content pour toi, tu mérites vraiment tout ce qui t'arrive. Bientôt tu ne seras plus le joyau privé de Kilcoy. Attends-toi à ces que les habitants d'ici te revendiquent. »

Enfin ils parvinrent au stand. Si Chad commanda une pinte salvatrice, pour Kelly cela relevait plutôt de l'expérience sociale. C'était drôle, de la voir si exigeante alors qu'elle avait vu bien pire au gré des épreuves de Race of Australia. Une part d'elle qui perdurait, et confortait Chad dans l'idée qu'il la connaissait malgré tout encore un peu. Il s'étaient assis à une table délaissée par l'euphorie du spectacle qui se jouait un peu plus loin. On entendait d'ici les applaudissements qui les avaient inondés cinq minutes plus tôt. Kelly déterra un souvenir qui remonta à la surface avec une précision d'orfèvre. Chad se souvenait même de ce qu'ils portaient ce jour-là, et du froid qui l'avait évidemment commandé à déposer sa veste sur les frêles épaules de Kelly. « Je m'en souviens oui. J'ai cru qu'on allait y passer la nuit. Je crois que c'était bien le truc le plus fou qui avait pu m'arriver à l'époque. » se remémora-t-il en jetant lui aussi un regard distrait à la parcelle que Kelly avait désignée d'un geste du menton. Il se souvenait qu'ils auraient pu descendre bien avant s'ils n'avaient pas eu si peur de protester. Une chance, car cette anecdote n'aurait pas eu la même saveur. « Tu connais mon rapport à l'échec... » répondit-il lorsque Kelly l'interrogea sur ses grands projets professionnels. « Je me trouve toujours des excuses pour repousser les grandes décisions. Mais quand je vois tout ce que tu as réussi à entreprendre, je me dis que ça vaut bien la peine d'essayer. J'ai potentiellement un associé. Me manque juste un peu de courage... » Il haussa les épaules. Avoir failli perdre sa mère rebattait les cartes de ce qu'il considérait comme un risque dans la vie. Comme Kelly l'avait souligné, ce projet lui tenait à cœur. Il était le seul obstacle à sa concrétisation. « Tu sais que je pense à adopter un chien aussi ? »

@Kelly Ward :l:



I'm done hating myself for feeling

chelly #5 + follow your fire IcdDGTz
chelly #5 + follow your fire 901199fireman

chelly #5 + follow your fire 908854lgbt
chelly #5 + follow your fire RzhrAU5
chelly #5 + follow your fire CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ne lui mentionnez même pas la quarantaine
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, elle oscille entre son besoin d'introspection et des sentiments d'antan, jamais oubliés, éternellement à sens unique
MÉTIER : host de son talk show culinaire "Chop & Talk with Kelly Ward", vous pouvez la voir tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville en mars.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
chelly #5 + follow your fire Ae3029745962621b344a4646e91ba9de5aa94cdb
POSTS : 1677 POINTS : 140

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS :
chelly #5 + follow your fire PQOw3qX
CHELLY + You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.
Chad #5

chelly #5 + follow your fire RhHPkt3
KELLSSAN + Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.
Hassan #7

chelly #5 + follow your fire B5ZT2i7
KELLOAN + We're the best of friends Insisting that the world keep turning our way And our way, is on the road again
Kelloan #11

chelly #5 + follow your fire 6prs
NEIGHBOURHOOD DRAMA + Lenore

chelly #5 + follow your fire Q74MaY5
CHOP & TALK +
Sofia #2

Amos #3 - Casey #2

(7/5)

chelly #5 + follow your fire 0eef

RPs EN ATTENTE : Marius
RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia

chelly #5 + follow your fire Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire EmptyLun 8 Nov - 22:40


► FOLLOW YOUR FIRE
@Chad Taylor & KELLY WARD

We had the songs that we sang along to You had the moves to make me dance with you I always saw you reaching and catching stars

Alors que rien au monde ne la prédisposait à atterrir sur le petit écran, elle dont tous les efforts visaient à maintenir une vie aussi classique que possible, Kelly devait admettre se sentir chez elle sur le plateau de l’émission. Son émission, devrait-elle dire, mais elle n’avait pas la prétention d’en être là ; c’était le projet de Sofia, s’il fallait être honnête, et la sommelière n’était que visage que celle-ci avait sélectionné pour représenter sa vision. C’était le show de tous ceux qui travaillaient dessus. Parfois, il me semblait même tenir le rôle le plus simple. Aveugle face à sa propre popularité grandissante, Lee réalisait difficilement que son faciès était diffusé dans des millions de foyers à l’instant où elle s’adressait à la caméra. Tous ces autres étaient une inconnue abstraite qui ne prenait forme concrète que lorsqu’on l’abordait à ce sujet. “Ce n’est pas que je n’aime pas ça, répondit-elle à propos de cette attention à laquelle rien ne l’avait préparée, c’est juste… étrange. Je n’ai pas l’impression d’être quelqu’un, je n’ai jamais eu l’ambition d’être quelqu’un. Mais c’est là désormais.” Et cela pouvait disparaître dans un claquement de doigts, la sommelière en avait bien conscience ; rien de tout ceci n’était acquis, car rien ne l’était jamais. « Je suis content pour toi, encourageait Chad malgré tout, tu mérites vraiment tout ce qui t'arrive. Bientôt tu ne seras plus le joyau privé de Kilcoy. Attends-toi à ce que les habitants d'ici te revendiquent. » Ce n’étaient pas ses parents, leur communauté ou qui que ce soit à Toowoomba qui allait le faire, alors la place était à prendre. Autant que ce soit une ville qui fut comme un second chez elle pendant dix ans qui remporte le titre de berceau de la gloire télévisuelle des accords mets et vin.

Kilcoy était festif et Lee avait le coeur léger. Les souvenirs de ses plus jeunes années en compagnie de Chad avaient perdu leur voile grisâtre, leur goût amer. Dans la période qui avait suivi leur divorce, tout ce qui lui remémorait ces instants de complicité serrait son cœur dans sa poitrine. De leurs petites habitudes du quotidien aux fêtes de famille, les voyages, les expériences, toutes les premières fois ; il avait fallu en faire le deuil avant de réaliser à quel point chacun de ces moments étaient précieux, qu’ils n’avaient pas besoin d’inspirer de la peine. Kelly n’avait jamais regardé en arrière avec regret cependant. Si c’était à refaire, elle ne changerait rien. Comme toute chose, leur histoire avait simplement eu une fin. « Je m'en souviens oui. J'ai cru qu'on allait y passer la nuit. Je crois que c'était bien le truc le plus fou qui avait pu m'arriver à l'époque. » L’australienne lâcha un petit rire. Ils avaient eu la frousse, pour sûre, et une surcouche de frissons au bout de quelques heures de statisme une fois le soleil couché. Au moins avaient-ils eu tout le temps de refaire le monde -ou de juste planifier les années devant eux avec des “et si”. Elle n’oubliait pas, Kelly, elle n’oubliait jamais rien, encore moins les aspirations, les rêves de ses proches. A l’époque, le souhait de Chad était d’ouvrir sa propre salle. Le projet faisait l’objet de quelques délais. « Tu connais mon rapport à l'échec... - Ta mère a toute une étagère de médailles sportives qui en témoigne, oui.» Il ne voulait jamais décevoir qui que ce soit, ni ses proches, ni lui-même. Et si cela le poussait le plus souvent à donner le meilleur de lui-même en toutes circonstances, Chad pouvait également se montrer craintif et incertain. « Je me trouve toujours des excuses pour repousser les grandes décisions. Mais quand je vois tout ce que tu as réussi à entreprendre, je me dis que ça vaut bien la peine d'essayer. J'ai potentiellement un associé. Me manque juste un peu de courage... » Kelly avait l’impression de s’entendre, dans la voiture de Loan en route vers le parc de leur randonnée quelques mois plus tôt. “Je connais, j’étais à ta place il n’y a pas si longtemps.” Ouvrir un business apparaissait comme une montagne qu’il était nécessaire de gravir à mains nues. Mise sur une idée, lancer le projet, s’investir et risquer que le résultat n’y sois pas, bien sûr que cela était intimidant. Lee s’était sentie à bout de nerfs de la signature du bail du local de la cave à vin jusqu’au soir de l’inauguration. Désormais, elle était fière de son accomplissement, cette réussite qu’elle ne devait qu’à elle-même. Chaque ongle rongé en avait valu la peine. “Tu devrais foncer.” conseilla-t-elle à Chad. Les salles de sport n’étaient pas son domaine et la brune imaginait à peine toutes les difficultés qu’il rencontrerait dans un projet pareil, mais elle savait une chose ; une fois lancé, rien ne pouvait se mettre en travers de la route de son ex-mari. “Ou je peux appeler Loan et lui demander de te sortir le même pep talk qu’à moi, ça a bien fonctionné.” Ca et le grand air, les réminiscences de leur aventure sur les routes d’Australie, et le souvenir qu’elle était capable de courage, de décider, de tenter les expériences les plus folles.

Pleine de bonne foi, la sommelière s’était enfin décidée à porter sa bière à ses lèvres. La température manquant de fraîcheur soulignait l’amertume du breuvage dont les bulles affinées au contact prolongé de l’extérieur étaient quasiment inexistantes une fois que la gorgée roulait sur le palais. Kelly retint une nouvelle grimace. Elle avait connu pire, se dit-elle en songeant au Beaujolais Nouveau de 2006. Il y en avait la photo à côté de la définition d’ “ignoble piquette”. « Tu sais que je pense à adopter un chien aussi ? » ajouta Chad et non, la brune n’en avait pas eu vent, comme en témoignaient ses yeux ronds. “Tu n’as pas peur que Tobey t’en veuille jusqu’à la fin de tes jours de le remplacer comme ça ? Il a été un fils unique si longtemps, je ne compterais pas sur lui pour bien le prendre.” Tobey qui les avait accompagnés toutes leurs années de mariage, Tobey qui n’était plus tout jeune mais demeurait vif et volontaire. Il était leur chien, et tant qu’il vivait, nul besoin d’un autre aux yeux de Lee. Pourtant il était vrai qu’il était devenu plus son animal que celui de Chad avec le temps, et peut-être que celui-ci souhaitait marquer le coup de sa nouvelle relation avec Casey par l’adoption d’un second fils de substitution.






I just want to be someone that somebody needs I just want to be more than a drop in the sea







:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

chelly #5 + follow your fire Empty
Message(#) Sujet: Re: chelly #5 + follow your fire chelly #5 + follow your fire Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

chelly #5 + follow your fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-