AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI Radeon RX 6700XT Gaming X 12 Go à 839,99€
839.99 €
Voir le deal

 (daryl) put your helmet on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichabod Bates
Ichabod Bates
le roi déchu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, la crise en approche.
SURNOM : Les gens sont plus à l'aise quand ils l’appellent Icha bien qu'il trouve le raccourci affreux.
STATUT : Solitaire dans l'âme, son style de vie lui interdit de se poser.
MÉTIER : Au milieu du cambouis et des câbles chez Mecanor. De l'autre côté, le monde de l'illégalité ne cesse de le rappeler à lui. Abeille libérée désormais égarée.
LOGEMENT : #201 Beachcrest Road, Bayside. Loin de l'agitation de la ville.
(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_p8w6m4mf1j1s2gcpo_540
POSTS : 1249 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Ancien chef du gang des Manthas, il avait succédé à son paternel sans avoir son mot à dire › Il lui manque son avant-bras gauche, il ne s'est pas autorisé à faire soigner ses blessures parce que ça l'aurait laissé paraître faible › Rêverait d'avoir une vie normale loin de la drogue › Froid, distant et sévère par obligation › Ne consomme pas de drogues, en aucun cas › Veille sur sa mère hospitalisée, elle est tout pour lui (tu connais Psychose ?)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (03/05)alec #2darylhunter

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_oj4dllwBZx1tae3h3_250
ilaria › they'll say the sun is dying and the cold, it will devour us, and we won't rise up and slay giants. they'll say, no one can see us, that we're estranged and all alone. they're wrong. it takes a leap of faith to awake from these delusions. you are the coder and avatar, a star.

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_o4xk9iyUHM1tae3h3_250
rheabod (scénario libre) › i have lived in darkness. for all my life i've been pursued. you'd be afraid if you could feel my pain and if you could see the things i am able to see. break me out, let me flee.

RPs EN ATTENTE : joseph #4 › garrett › ezra #4 › ilaria #3 › amos #2

RPs TERMINÉS : (2021) les gangskieran #2inauguration octopus

(2020) lou #2joseph #3ilaria #1joseph #2raelyn #1rhea #1lou #1ezra #1ilaria #2ezra #2

(flashbacks) alec #1joseph #1kieran #1rhea #2rhea #3

Ichabod parle en darkgoldenrod.
AVATAR : Benderwazzle Clodderhop
CRÉDITS : Arté (avatar)
DC : Charlie, Auden, Lily & Swann
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32292-i-m-the-unreliable-narrator-of-my-own-story-ichabod https://www.30yearsstillyoung.com/t36947- https://www.30yearsstillyoung.com/t32393-ichabod-bates

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on EmptySam 1 Mai 2021 - 13:53



La Ruche s’agrandit de jour en jour et si je ne me suis jamais occupé des entrées et sorties de chacun, je le fais encore moins en temps présent. Mon implication se résume au strict minimum et c’est là aussi tous les efforts que je fournis. J’en fais assez pour continuer à me rendre utile, pas trop pour ne pas devenir indispensable. Je doute que j’aurais pu l’être, de toute façon, sauf peut-être lors des premières heures de vie du gang fraîchement créé dans le sillage de la vengeance. Trop peu pour moi, cette histoire n’est pas la mienne. Ma loyauté va à ma famille avant tout et puisqu’elles sont encore en sécurité, je prends le temps de me tenir informé des avancées à même le champ de bataille. Mitchell en fuite ne signifie pas la fin de la guerre, bien au contraire. Les objectifs doivent être redéfinis mais cela continuera d’être une véritable boucherie. Sans pour autant n’avoir aucune preuve, je soupçonne Lou de se réjouir de telles choses. Elle est une femme d’action, c’est évident. Ne le voyez pas comme un reproche, ce n’est qu’une simple remarque.

Ces derniers temps, autre chose a gagné mon attention. Un prénom, en réalité. Comme quoi, même à mon âge et après tout ce que j’ai vécu, il ne m’en faut que peu pour devenir obnubilé par une seule chose. Un nouveau prénom court dans les rangs depuis quelques temps et, associé à ce qu’on dit de lui, le portrait qui semble se dessiner ne fait que ramener à ma mémoire de vieux souvenirs que je pensais enfouis. Non pas que j’ai cherché à les oublier, mais ils faisaient référence à un passé aboli, selon moi. J’ai toujours pensé que les coïncidences n’existaient pas, tout comme le hasard. Il existe une infinité de prénoms et plus encore de personnes sur cette Terre, je ne crois certainement pas que deux puissent se ressembler autant sans que cela ne soit vu comme un signe. Une figure du passé qui se présente de nouveau à moi aujourd’hui, toquant à ma porte, exigeant pour avoir une place dans le présent. Je n’imagine pas Daryl faire autant dans le cérémonieux ni même dans la politesse mais l’image pourrait être belle.

Ce n’est pas un piège, qu’on soit clairs. Certes, je me suis posé au Bowling dans le seul but de l’attendre mais ce n’était pas un guet-apens pour autant. Il est libre de s’enfuir ou de m’en coller une dès que l’envie lui en viendra, bien que je risque de répliquer s’il se décide pour la seconde option. Un terrain neutre est sans doute le meilleur endroit pour ce genre de retrouvailles puisque j’anticipe déjà qu’elles ne se feront pas au travers de larmes de joie. Les autres membres vont et viennent, ils ne m’intéressent pas. Eux savent qui je suis, ils ont sûrement déjà entendu mon nom traîner de ci ou de là. J’anticipe déjà que cela n’a pas été le cas pour Daryl puisqu’il m’aurait aussitôt reconnu, à en juger par la singularité de mon prénom. La surprise sera aussi entière pour lui qu’elle l’avait été pour Joseph quelques mois plus tôt. Les morts ont la sale tendance de revenir à la vie par ici, tant et si bien que je préfère moi-même donner les premiers mots, le visage impassible, mes prunelles ancrées dans les siennes à l’affût du moindre signe pouvant trahir ses pensées.

T’as déjà lu Arsène Lupin?” Le gentleman cambrioleur, ça lui correspond plutôt bien.



    i was born in that summer when the sun didn't shine. i was given the name that doesn't feel like it's mine. lived my life as the good boy i was told i should be. prayed every night to a religion that was chosen for me.

    (daryl) put your helmet on Xua5AuB
    (daryl) put your helmet on 0q9c4Id
    (daryl) put your helmet on 607594mecanor
    (daryl) put your helmet on YubeAtk
    (daryl) put your helmet on Hod8yO6
Revenir en haut Aller en bas
Daryl Waynes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Comptable du BB-8 - Cambrioleur, braqueur (La Ruche).
LOGEMENT : #12, Pine Street, Bayside.
(daryl) put your helmet on Pz1ZHUi
POSTS : 24 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Ana - Ichabod


AVATAR : Gaspard Ulliel.
CRÉDITS : Avatar > Blake - Signature > KoalaVolant
DC : Nope !
PSEUDO : Fenrir.
INSCRIT LE : 07/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38002-daryl-waynes https://www.30yearsstillyoung.com/t38128-daryl-waynes

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: Re: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on EmptySam 1 Mai 2021 - 20:06




Ce monde est défectueux pour un homme affectueux, ma rancœur nage dans l'encre noire.
P
UT YOUR
HELMET
ON
Ton avenir a été tracé dès le départ, t'as pas vraiment choisi ta vie. On t'a enseigné très tôt qu'une vie en toute légalité ne rapportait pas grand chose et qu'il fallait voir plus loin, prendre tout ce qu'il y avait à prendre, quitte à prendre même plus qu'il ne te faut. Une sorte de destin duquel t'as pas vraiment eu la possibilité de te détourner. Enfant naïf avec une grande soif d'apprendre, ça n'a pas été trop compliqué pour ton vieux de t'envoyer dans la direction qui l'intéressait. Malgré tout, il faut l'avouer, c'est un mode de vie qui te colle à la peau. Pas juste parce que tu n'as pas eu la choix et que tu t'en es accommodé, mais bien parce que finalement, c'est une vie qui te plaît et vers laquelle tu retournes à chaque occasion. Comptable au lever du jour, tu parcoures les rues à la recherche d'un nouveau butin au coucher du soleil. Il en a toujours été ainsi.

Et La Ruche a été cette nouvelle opportunité. Cela fait quelques semaines que tu as rejoint les rangs de cette organisation en plein essor et il est temps de te familiariser un peu plus avec les lieux. Arrivé devant les portes de l'établissement, tu t'arrêtes un instant pour observer la façade de ton nouveau quartier général. Les néons colorés de l'enseigne arborant le nom du bowling réfléchissent dans une bonne partie de la rue. Tu peux apercevoir les tables de billard et les différentes pistes de bowling au travers des portes vitrées. Vu d'ici, rien ne pourrait indiquer qu'il se passe quoi que ce soit d'illégal entre ces murs. Astucieux.

Tu t'aventures finalement à l'intérieur. Tu rejoins immédiatement le bar joliment éclairé dans un coin de la grande salle. Tu zigzagues entre quelques petites tables avant de l'atteindre et durant ton trajet, ton regard accroche une fraction de secondes sur un homme assis là. Tu continues ta route l'air de rien jusqu'à toucher le comptoir. Tu jettes un nouveau regard discret dans la direction de l'homme. T'as la sale impression d'avoir une hallucination. Toi qui étais parti pour commander un boisson soft, il va te falloir quelque chose d'un peu plus corsé finalement. De quoi avaler la pilule qui vient soudainement de se coincer au travers de la gorge.

Une fois servi, tu saisis ton verre avant de faire un demi-tour sur toi même. Tes yeux accroche ceux d'Ichabod assis à un mètre de toi tout au plus. Vos regards semblent se verrouiller l'un à l'autre. « T'as déjà lu Arsène Lupin ? ». Ton visage reste impassible. Pourtant, à l'intérieur, c'est une véritable bombe qui vient d'exploser. Ce mec est un putain de fantôme et en plus il se fout ouvertement de toi ! T'es peut-être un Arsène Lupin, mais lui c'est un putain de fantôme doublé d'un sacré magicien pour avoir réussi à laisser l'hypnose planer aussi longtemps.

Dans tout ton être, c'est l'apocalypse. C'est comme si une avalanche venait s'abattre sur un brasier géant pour laisser place à un tsunami. C'est le bazar. Un véritable bordel d'émotions qui se contredisent toutes seules. T'es même pas sûr toi-même de ce que tu ressens en ce moment ; le bonheur que ton ancien chef soit toujours de ce monde, la frustration, la déception aussi, peut-être. Ajouté à tout ça les sentiments liés aux souvenirs du passé. L'incompréhension totale sur toute cette histoire, mêlée à une certaine colère qui te donnerait presque envie de le secouer par les chevilles ou de lui éclater un tabouret sur la tronche. Mais tous ceux qui te connaissent savent que t'es pas très motivé par le corps à corps. T'es plus du genre petit bras et grosse tête si l'on peut dire.

Tu restes silencieux un instant, ton masque inébranlable de l'indifférence toujours installé sur ton visage. Tu prends une grande inspiration avant de porter ton verre à tes lèvres. Une gorgée plus tard, tu finis par prononcer tes premiers mots : « Je vois que tu bouffes pas les pissenlits par la racine, finalement. ». Tu dis ça comme si tu faisais un simple constat, comme si tu parlais de la pluie et du beau temps. Ton regard toujours planté dans le sien, tu te rapproches un peu de ton ancien chef. Tu poursuis, une once de reproches dans la voix : « Sympa d'avoir prévenu les copains. ». Tu finis par déposer ton verre puis tu prends place à sa table, lui faisant face. Tes bras viennent se croiser sur ton torse, ton regard est fixe et assombri, montrant bien que tu attends des explications sans même avoir besoin de l'évoquer.
MADE BY @ICE AND FIRE.


I threw myself to the wolves, only to learn the



tenderness of their howl, and loyalty in their blood.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod Bates
Ichabod Bates
le roi déchu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, la crise en approche.
SURNOM : Les gens sont plus à l'aise quand ils l’appellent Icha bien qu'il trouve le raccourci affreux.
STATUT : Solitaire dans l'âme, son style de vie lui interdit de se poser.
MÉTIER : Au milieu du cambouis et des câbles chez Mecanor. De l'autre côté, le monde de l'illégalité ne cesse de le rappeler à lui. Abeille libérée désormais égarée.
LOGEMENT : #201 Beachcrest Road, Bayside. Loin de l'agitation de la ville.
(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_p8w6m4mf1j1s2gcpo_540
POSTS : 1249 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Ancien chef du gang des Manthas, il avait succédé à son paternel sans avoir son mot à dire › Il lui manque son avant-bras gauche, il ne s'est pas autorisé à faire soigner ses blessures parce que ça l'aurait laissé paraître faible › Rêverait d'avoir une vie normale loin de la drogue › Froid, distant et sévère par obligation › Ne consomme pas de drogues, en aucun cas › Veille sur sa mère hospitalisée, elle est tout pour lui (tu connais Psychose ?)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (03/05)alec #2darylhunter

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_oj4dllwBZx1tae3h3_250
ilaria › they'll say the sun is dying and the cold, it will devour us, and we won't rise up and slay giants. they'll say, no one can see us, that we're estranged and all alone. they're wrong. it takes a leap of faith to awake from these delusions. you are the coder and avatar, a star.

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_o4xk9iyUHM1tae3h3_250
rheabod (scénario libre) › i have lived in darkness. for all my life i've been pursued. you'd be afraid if you could feel my pain and if you could see the things i am able to see. break me out, let me flee.

RPs EN ATTENTE : joseph #4 › garrett › ezra #4 › ilaria #3 › amos #2

RPs TERMINÉS : (2021) les gangskieran #2inauguration octopus

(2020) lou #2joseph #3ilaria #1joseph #2raelyn #1rhea #1lou #1ezra #1ilaria #2ezra #2

(flashbacks) alec #1joseph #1kieran #1rhea #2rhea #3

Ichabod parle en darkgoldenrod.
AVATAR : Benderwazzle Clodderhop
CRÉDITS : Arté (avatar)
DC : Charlie, Auden, Lily & Swann
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32292-i-m-the-unreliable-narrator-of-my-own-story-ichabod https://www.30yearsstillyoung.com/t36947- https://www.30yearsstillyoung.com/t32393-ichabod-bates

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: Re: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on EmptyVen 7 Mai 2021 - 7:50



La scène semble se dérouler au ralenti et alors que je reste impassible, je devine qu’il est tourmenté par un millier d’émotions différentes sans qu’il ne se donne le droit de le montrer. Au sein des Manthas, montrer la moindre faiblesse était proscrit. Joseph l’a appris à ses dépens et moi aussi, à mes débuts, avant de devenir leur chef à tous. On a aussi appris que les émotions étaient une preuve de faiblesse; peu importe leur teneur. Seule la colère serait acceptable en cet instant et, pour être honnête, elle serait bien sûr méritée. Pour un mort, je me porte bien, je le lui concède. Techniquement, je suis simplement porté disparu. Dans notre milieu on apprend aussi qu’il n’y a pas de mort tant qu’il n’y a pas de corps, ou une preuve visuelle que ce sont bien les restes d’un cadavre. S’il manque une main ou un organe, personne ne fera la fine bouche. Même s’il en manque deux. Pour le moment encore, mes yeux restent ancrés dans les siens. Je ne risque pas de m’en dérober. Après tout, nous ne sommes que deux vieux amis qui se retrouvent avec un peu de retard, non? Et quand bien même. J’ai appris à ne jamais détourner le regard d’autrui et à me méfier de mes amis plus encore que de mes adversaires: pour ces derniers, au moins, on connaît leur dessein.

On dit toujours qu’un verre peut donner du courage et puisque les premiers mots de Daryl arrivent juste après, je vais finir par croire que c’est la réalité. « Je vois que tu bouffes pas les pissenlits par la racine, finalement. » Est ce que ça veut dire qu’il n’a jamais lu Arsène Lupin, alors? Je le lui offrirai. Sa réponse m’arrache un très léger sourire mais, venant de moi, il saura par avance que c’est déjà beaucoup. En cet instant comme toujours, je n’ai jamais été fait pour les sentiments. Je les juge toujours de trop dans chaque situation de la vie, ils modifient notre jugement et jamais de la bonne façon. Mon père aura réussi à me faire penser qu’ils sont une faiblesse, finalement. Il aura au moins réussi ça, sans que ce soit pour autant une bonne chose. “T’as toujours été un poète, Daryl.” Je réponds donc simplement, d’un ton plus neutre que le mot lui-même. Petit à petit, beaucoup en viennent à la conclusion que je suis le plus vivant des morts. Le retour à la vie est le prix à payer pour être l’abeille butineuse à temps partiel de Lou Aberline, il faut croire. Croyez-moi, je m’en serais bien passé. « Sympa d'avoir prévenu les copains. » Oh, on était vraiment pas des copains, Daryl. J’étais le chef, tu étais le membre. De même avec Joseph. Simple, net, précis. Il n’y avait pas de copains chez les Manthas, et je l’ai compris dès mes premières heures dans le gang. Le temps de l’insouciance est terminé, nous ne sommes plus à l’école. Les crayons rouges ont laissé place à du véritable sang recouvrant le sol en même temps que nos mains. Et ce n’est pas une métaphore, qu’on s’entende. “Je pensais que tu aurais rejoint un autre gang bien avant.” Je ne sous entends pas qu’il avance selon la direction du vent, simplement qu’il est bien trop imprégné de la criminalité pour pouvoir s’en détourner. “Alors dis moi, comment tu as occupé ton temps?” S’il ne répond pas à mes questions alors je continuerai à en poser d’autres, ce n’est pas pour me déranger. Je ne prends pas de ses nouvells par politesse mais bien par nécessité.



    i was born in that summer when the sun didn't shine. i was given the name that doesn't feel like it's mine. lived my life as the good boy i was told i should be. prayed every night to a religion that was chosen for me.

    (daryl) put your helmet on Xua5AuB
    (daryl) put your helmet on 0q9c4Id
    (daryl) put your helmet on 607594mecanor
    (daryl) put your helmet on YubeAtk
    (daryl) put your helmet on Hod8yO6
Revenir en haut Aller en bas
Daryl Waynes
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans.
STATUT : Célibataire.
MÉTIER : Comptable du BB-8 - Cambrioleur, braqueur (La Ruche).
LOGEMENT : #12, Pine Street, Bayside.
(daryl) put your helmet on Pz1ZHUi
POSTS : 24 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : Ana - Ichabod


AVATAR : Gaspard Ulliel.
CRÉDITS : Avatar > Blake - Signature > KoalaVolant
DC : Nope !
PSEUDO : Fenrir.
INSCRIT LE : 07/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38002-daryl-waynes https://www.30yearsstillyoung.com/t38128-daryl-waynes

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: Re: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on EmptyDim 9 Mai 2021 - 9:00




Ce monde est défectueux pour un homme affectueux, ma rancœur nage dans l'encre noire.
P
UT YOUR
HELMET
ON
Le petit sourire furtif d'Ichabod ne t'échappe pas. Étonnant même de sa part, lui qui a toujours semblé mettre un point d'honneur à ne laisser paraître aucune expression sur son visage. Garder toujours cette même contenance, ne montrer aucune émotion, rester froid et distant en chaque circonstance. Pas étonnant avec le père qu'il a eu après tout. Chacun s'adapte comme il peut, ou comme il doit. Si pour lui, montrer la moindre de ses émotions, hormis peut-être la haine et la colère, est une faiblesse, toi, t'as un avis bien différent sur le sujet. Mais t'es pas vraiment là pour philosopher. « T’as toujours été un poète, Daryl. ». C'est qu'il ferait presque dans l'humour maintenant. « Je sais, on me le dis souvent. ». T'aurais presque envie de lui faire une sorte de révérence pour saluer ton public, mais t'as pas vraiment envie de rire avec lui actuellement. T'attends toujours des explications mais il semble préférer dévier la discussion sur toi. Qu'il essaie toujours.

« Je pensais que tu aurais rejoint un autre gang bien avant. ». Tu le dévisages un instant, muet et impassible. Se serait-il renseigné pour savoir que tu n'as rejoint aucun gang avec de te tourner vers La Ruche ? D'où lui vient ce soudain intérêt pour ce que tu fais de ta vie ? Il en avait clairement rien à faire il n'y a même pas vingt-quatre heures. Tu laisses échapper un petit soupir. « Et moi, je pensais que t'étais mort. ». Comme quoi, on peut tous se tromper. Tout dans le sarcasme. Aucunement un moyen de défense pour toi, mais bien un moyen de piquer un peu plus ton interlocuteur. Tu reprends, un peu plus sérieux. « Et je pensais que tu me connaissais un peu mieux que ça aussi. ». Ton ancien chef devrait savoir que quand tu vas dans une direction, ce n'est pas pour partir dans une autre sur un coup de tête. Et même si l'ère des Manthas était révolue, tu n'allais certainement pas te jeter sur le premier gang sorti de nulle part. Tu as passé assez d'année auprès de lui pour qu'il sache que tu es plus coutumier de la réflexion que de l'impulsion. L'aurait-il oublié durant ses années d'exil ? « J'avais des choses à faire. ». Ta réponse sonne comme une explication complète, montrant bien que tu n'as aucune intention de te lancer dans une longue tirade pour développer toutes les anecdotes de tes dernières années. Il se contentera de ça, point. Il n'a plus de statut lui offrant le droit de te demander quoi que ce soit. Ni celui de chef, ni celui de camarade, ni celui d'ami semble-t-il.

« Alors dis moi, comment tu as occupé ton temps ? ». Tu affiches un sourire narquois, laissant un court silence s'installer avant de lui répondre. « Parce que ça t'intéresses maintenant ? ». T'es sur la défensive et tu le montres bien. Sérieusement, c'est une blague ! Une caméra cachée peut-être ? Ce mec disparaît durant des années entières, si bien que tout le monde le croit mort depuis longtemps et il réapparaît comme une fleur avec ses questions comme si vous vous étiez vus la semaine passée. Qu'est-ce qu'il croit au juste ? Que tu vas lui livrer tes dernières années sur un plateau d'argent alors que tu ignores finalement tout des siennes ? Hors de question. Toi qui ne laisse jamais un blanc s'installer en temps normal, tes lèvres semblent scellées en cet instant. Tu n'as aucune intention de répondre à ses questions. Rien à déclarer. Il t'a lâché, il s'est évaporé dans le brouillard comme un véritable fantôme. Pas un seul signe de sa part durant des lustres, pas le moindre petit signal lumineux. Était-ce si compliqué d'envoyer un simple nuage de fumée pour signifier qu'il allait bien, qu'il laissait juste tout tomber et qu'il avait besoin de disparaître un certain temps ? Tu ne l'aurais même pas cherché en sachant cela. Pas par rancœur ou autre chose du genre, mais simplement par respect de son choix.

Tu détournes ton regard un instant du fantôme laissant planer une atmosphère d'indifférence. « Et toi alors, t'as hiberné où ? ». Tu lâches pas l'affaire, t'attends toujours un minimum d'explications. Tu veux pas d'excuses, tu t'en fous royalement de ça, puis concrètement, il ne t'en doit pas vraiment, il est libre de faire ce qu'il veut, il en a toujours été ainsi. T'aimerais juste comprendre ce qui a poussé l'ancien chef des Manthas à disparaître de la circulation du jour au lendemain, à laisser croire à tout le monde qu'il était mort, à ne laisser aucune piste, aucun indice permettant au moins de savoir qu'il se portait bien, loin de tout. Et s'il ne veut pas laisser échapper la moindre information, tu continueras à en faire de même.

Tandis que ton regard balaie vaguement la salle, tes yeux clairs accrochent de nouveau ceux de l'homme assis en face de toi. Comme touché d'un éclair de lucidité, tu le fixes franchement. « Et pourquoi tu réapparais maintenant, d'ailleurs ? ». C'est quand même bizarre qu'il te laisse penser qu'il est mort durant tant de temps pour réapparaître devant toi comme ça, du néant. On n'essaie pas de disparaître pour revenir à l'endroit qu'on a fuit, pour revenir auprès de ceux qu'on avait décidé de quitter, peut-être même d'oublier. C'est incohérent. Ou alors, Ichabod est vraiment devenu fou. Serait-ce possible ?
MADE BY @ICE AND FIRE.
[/color][/color][/color]


I threw myself to the wolves, only to learn the



tenderness of their howl, and loyalty in their blood.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Ichabod Bates
Ichabod Bates
le roi déchu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans, la crise en approche.
SURNOM : Les gens sont plus à l'aise quand ils l’appellent Icha bien qu'il trouve le raccourci affreux.
STATUT : Solitaire dans l'âme, son style de vie lui interdit de se poser.
MÉTIER : Au milieu du cambouis et des câbles chez Mecanor. De l'autre côté, le monde de l'illégalité ne cesse de le rappeler à lui. Abeille libérée désormais égarée.
LOGEMENT : #201 Beachcrest Road, Bayside. Loin de l'agitation de la ville.
(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_p8w6m4mf1j1s2gcpo_540
POSTS : 1249 POINTS : 380

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Ancien chef du gang des Manthas, il avait succédé à son paternel sans avoir son mot à dire › Il lui manque son avant-bras gauche, il ne s'est pas autorisé à faire soigner ses blessures parce que ça l'aurait laissé paraître faible › Rêverait d'avoir une vie normale loin de la drogue › Froid, distant et sévère par obligation › Ne consomme pas de drogues, en aucun cas › Veille sur sa mère hospitalisée, elle est tout pour lui (tu connais Psychose ?)
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : (03/05)alec #2darylhunter

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_oj4dllwBZx1tae3h3_250
ilaria › they'll say the sun is dying and the cold, it will devour us, and we won't rise up and slay giants. they'll say, no one can see us, that we're estranged and all alone. they're wrong. it takes a leap of faith to awake from these delusions. you are the coder and avatar, a star.

(daryl) put your helmet on Tumblr_inline_o4xk9iyUHM1tae3h3_250
rheabod (scénario libre) › i have lived in darkness. for all my life i've been pursued. you'd be afraid if you could feel my pain and if you could see the things i am able to see. break me out, let me flee.

RPs EN ATTENTE : joseph #4 › garrett › ezra #4 › ilaria #3 › amos #2

RPs TERMINÉS : (2021) les gangskieran #2inauguration octopus

(2020) lou #2joseph #3ilaria #1joseph #2raelyn #1rhea #1lou #1ezra #1ilaria #2ezra #2

(flashbacks) alec #1joseph #1kieran #1rhea #2rhea #3

Ichabod parle en darkgoldenrod.
AVATAR : Benderwazzle Clodderhop
CRÉDITS : Arté (avatar)
DC : Charlie, Auden, Lily & Swann
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t32292-i-m-the-unreliable-narrator-of-my-own-story-ichabod https://www.30yearsstillyoung.com/t36947- https://www.30yearsstillyoung.com/t32393-ichabod-bates

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: Re: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on EmptyDim 9 Mai 2021 - 19:11


L’amertume de Daryl se ressent à des kilomètres mais je ne peux pas lui en vouloir. Me mettre à sa place serait même impossible tant la situation est inédite et invraisemblable. Un chef digne de ce nom ne se serait jamais fait passer pour mort mais après tout, le seul à toujours avoir vanté mes mérites était mon paternel. Je me suis contenté de suivre ses pas et d’être dans son ombre avant qu’il passe de vie à trépas. Pour autant, c’est une histoire qu’il connaît presque aussi bien que moi et je ne lui ferais pas l’offense de la lui conter à nouveau. Ce qu’il faut retenir c’est que je ne suis pas un si bon chef que je l’ai laissé croire à tout le monde. « Et moi, je pensais que t'étais mort. » Alors que je n’ai fait que me terrer pendant quelques années? Voyons, tout le monde va si vite en déductions. “Je me porte plutôt bien pour un macchabée, ne t’en fais pas.” Je me contente des évidences, repoussant encore et toujours le moment où il me demandera pourquoi / comment / où et toute cette liste de questions à laquelle je n’ai aucune hâte de répondre. J’aurais voulu dire ‘la vie me réussit bien pour un mort’ mais l’ironie aurait sans doute été un peu trop osée par les temps qui courent.

Il me fait des reproches comme le ferait un fils face à son père après que ce dernier l’ait appelé ‘mon bichon’ devant tous ses camarades de classe. C’est du pareil au même si on le compare à notre situation, non? « Et je pensais que tu me connaissais un peu mieux que ça aussi. » S’il m’avait demandé, je lui aurais dit que ce n’était pas le cas. Il a trop de rêves, le garçon. A mon tour, je lui tends le micro, lui demande à quoi il a bien pu occuper son temps avant de vouloir rejoindre un gang, enfin. « J'avais des choses à faire. » Quel genre de choses, Daryl? Son ton me fait déjà penser qu’il ne répondra à aucune question supplémentaire, raison pour laquelle je préserve encore ma salive. Ce n’est pas une course de vitesse mais bien d’endurance. “Ça t’a pris beaucoup de temps, apparemment.” Un commentaire ne me coûte ceci dit rien, n’est-ce pas?

Pour autant je me fais insistant en lui demandant comment il a pu occuper tous les mois occupés sans céder à la tentation de rejoindre un gang, un groupe, ou quoi que ce soit dans le genre. Il était aussi mort que je l’étais, officiellement, quand bien même je me suis surtout contenté de ne jamais chercher à savoir qui avait survécu ou non à l’implosion du gang (et l’explosion, littéralement, de nos quartiers). J’ai vu Ilaria grandir loin de moi, c’est surtout ce qui m’a douloureusement fait comprendre que le temps filait vite, bien trop vite. Il n’y a rien à dire à ce propos, ce qui a beaucoup à voir avec le fait que je n’ai tout simplement pas envie de relancer le sujet. « Parce que ça t'intéresses maintenant ? » - “Si je te pose la question, à ton avis?” Bien sûr que son sujet m’intéresse. Il n’y a pas à interpréter mes années d’absence comme du mépris, mais je n’ai aucun mal à comprendre qu’il en vienne rapidement à cette conclusion. J’en aurais sans doute fait de même à sa place, si j’avais moindrement pris le temps de me soucier du sort réservé à mes camarades. Aussi difficile à accepter cela puisse-t-il être, j’avais bien des choses plus importantes à gérer.

« Et toi alors, t'as hiberné où ? » - “En ville. Jamais parti. Trop sentimentale. Toi?” Les réponses se raccourcissent, mes explications deviennent plus concises. Je sais par expérience qu’il détestera encore plus entendre que je n’ai pas fui de l’autre côté du globe et suis toujours resté ambiant tout ce temps. Pour autant, j’estime lui devoir la vérité. A vrai dire, je ne mens pour ainsi dire jamais, ou en tout cas pas à mes hommes. J’élude les questions qui me dérangent, c’est bien vrai, mais rien de pire que cela. Des questions, pourtant, il semble avoir à en revendre. Ce n’est que du réchauffé pour moi qui ai déjà eu à répondre à la même gamme de questions un certain nombre de fois depuis mon retour en ville. « Et pourquoi tu réapparais maintenant, d'ailleurs ? » A question légitime, réponse franche. Ou presque. “Je suis dans La Ruche depuis plusieurs mois maintenant. J’ai pris un peu d’avance sur toi, il faut croire.” Je ne réponds pas au ‘pourquoi’ mais il peut au moins se faire une idée un peu plus précise de mon parcours jusqu’ici. Avouer que Lou a menacé ma génitrice pour m’avoir auprès d’elle serait un aveux de faiblesse que je ne peux pas me permettre. Il se doute bien que j’ai une mère, cela va de soi, mais ne sait sans doute pas qu’elle est encore en vie et encore moins que je tiens à elle au point de sacrifier tout ce en quoi je crois. “Je ne m’avance pas beaucoup en disant que tu es arrivé ici parce que je te manquais.” J’ai besoin d’en savoir plus à son sujet alors que je refuse toujours de trop me dévoiler. J’ai besoin de savoir s’il peut recevoir ma confiance, quand bien même certains sujets resteront éternellement hors de sa portée. “On t’a recruté ou tu es venu de ton propre chef?Ça, c’est ce qui m’importe réellement, avant toutes choses. Pour le reste, il a l’air en bonne santé et cela me suffit.



    i was born in that summer when the sun didn't shine. i was given the name that doesn't feel like it's mine. lived my life as the good boy i was told i should be. prayed every night to a religion that was chosen for me.

    (daryl) put your helmet on Xua5AuB
    (daryl) put your helmet on 0q9c4Id
    (daryl) put your helmet on 607594mecanor
    (daryl) put your helmet on YubeAtk
    (daryl) put your helmet on Hod8yO6
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(daryl) put your helmet on Empty
Message(#) Sujet: Re: (daryl) put your helmet on (daryl) put your helmet on Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(daryl) put your helmet on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: bowling & billard 8
-