AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

 for old times' sake (ezra #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
for old times' sake (ezra #1) 5238aced1b6855c2f2c856e93c945a6d205748c3
POSTS : 2629 POINTS : 115

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (06)murphy #1maisie #1martin #1seth #2swann #2nora #1

for old times' sake (ezra #1) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

for old times' sake (ezra #1) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

for old times' sake (ezra #1) Saoirse-ronan-dance
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces


RPs TERMINÉS : swann #1
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) jessalyn - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) cheekeyfire
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 2 Mai - 21:01



C’est le calme presque trop résonnant qui m’amène à pousser la porte de la chambre. Quand il y a quinze minutes encore, je pouvais entendre les jumeaux piailler joyeusement, désormais il ne reste du spectacle que deux petits êtres endormis profondément de part et d’autre de leur maman. Tout ce petit monde semble avoir cédé à l’appel de la sieste quand bien même Jill jurait qu’elle n’allait rester que quelques minutes avec eux. Un sourire se dessine sur mes lèvres alors que je capture l’instant d’un cliché qui ira rejoindre la galerie ô combien grandissante de mon téléphone portable. Mon instinct de papa poule prends le dessus la seconde d’après, afin de venir caler un coussin derrière le dos de Tracy qui a tendance à bien trop gigoter dans son sommeil. C’est que je me perds complètement dans la contemplation de ma famille que les minutes s’égrènent et que je sursaute presque trop violemment lorsque la truffe de Logan vient à la rencontre de ma jambe. Il se fiche bien du calme ambiant le berger australien, il rêve d’aller se dégourdir les pattes depuis bien trop longtemps. « J’arrive, c’est bon. » Il reviendra tout de même me chercher une deuxième fois, estimant que mon rythme est bien trop lent comparé au sien.

Rejoindre le monde extérieur, c’est réaliser que ce week-end avait lieu la fête des voisins. Il semblerait que tout le quartier, ce soit prêter au jeu quand je n’ai même pas envisagé l’espace d’une seule seconde la possibilité d’ouvrir ma porte à des inconnus. Hors de question que l’on se balade dans mon salon. Pour autant, les mots de Jill me reviennent en tête et me voilà devenir curieux du marché de l’immobilier à Bayside. Logan étant en pleine forme, on pousse notre balade un peu plus loin tandis que j’observe les différentes maisons. Rester près de l’Océan sera un critère de premier choix et lorsque j’aperçois un panneau indiquant une maison à vendre me voilà à noter toutes les informations dans mon téléphone. Au point de ne plus réellement prêter attention au monde qui m’entoure, si ce n’est que la façade est plutôt sympa et que l’endroit à l’air lumineux. Elle coûterait combien celle-là à l’achat ? On peut se permettre ce genre de folie ?

« LOGAAAAAAAAAN. » Cette voix, je pourrais la reconnaître entre milles quand c’est un Noah en mode fusée qui fonce sur mon chien ou c’est l’inverse et la boule de poil fonce sur le gamin ? Ils se retrouvent à mi-chemin dans une collision de rires et d’aboiements, alors qu’en arrière-plan, c’est un Ezra affolé qui semble débarquer. « C’est le chien de pop’s ! » qu’il rassure le gamin sans bouger d’un iota bien trop occupé à caresser le dos de Logan. La rencontre semble inévitable lorsque mon regard croise alors celui du mécanicien. « Bonjour. » Cela fait des années que je ne m’étais pas trouvé confronté au Beauregard quand je choisissais de l’éviter avec soin à chaque réunion familiale, à chaque idée que Jill avait de passer du temps en sa compagnie. On ne sait pas faire les deux, pire encore lorsque Noah se retrouve au milieu.

@ezra beauregard for old times' sake (ezra #1) 1484806105


for old times' sake (ezra #1) 62tJq9b
for old times' sake (ezra #1) U0la2WN
for old times' sake (ezra #1) KPZB94a

for old times' sake (ezra #1) 1484806105:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
for old times' sake (ezra #1) FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
for old times' sake (ezra #1) Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40928 POINTS : 325

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

for old times' sake (ezra #1) 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 16 Mai - 15:04




for old times' sake.

***

« Du vélo alors ? » - « Noah… » - « Promis je reste dans la rue et je fais attention aux voitures ! Je prends la trottinette si tu préfères ! » De toutes les choses qu’il venait de citer, aucun des éléments n’appartenait réellement à Noah. Il s’apprêtait à emprunter - dérober serait peut-être un mot plus juste - un objet à l’un de ses cousins sans réellement se soucier de savoir si ce dernier serait d’accord ou non. Soupirant, Ezra vint finalement lever les yeux au ciel. Il avait déjà cédé douze fois dans sa tête, mais il tentait de garder une certaine contenance lorsqu’il vint glisser ses yeux dans ceux de son fils. « Tu peux prendre la trottinette mais je viens dehors avec toi. » Ce fut au tour de Noah de venir lever les yeux au ciel - quand était-il devenu si adolescent, à agir de la sorte ? - et à Ezra de venir écarquiller les siens. « Tu vas voir qui que je dois pas connaitre, pour réagir comme ça ? » - « Personneeeeee, papa ! » - « Pourquoi tu veux pas que je vienne alors ? » Noah vint souffler, Ezra vint étirer un petit sourire en coin, mais deux minutes plus tard ils étaient tous les deux en train de sortir de la maison de Thomas; ce dernier les avait regardé quelque peu de travers lorsqu’ils avaient annoncé sortir, alors que le jardin était immense, mais n’avait pas cherché à comprendre plus loin que ça.

Nombreuses étaient les personnes arpentant les rues et les maisons aux alentours, la fête des voisins se déroulant ce même week-end dans toute la ville. C’était peut-être pour cette raison que Noah avait absolument tenu à aller mettre le nez dehors; il devait connaître des personnes se rendant à cette célébration de l’école ou d’ailleurs et voulait retrouver ses copains. Ezra ne pouvait pas le blâmer, il faisait pareil à son âge - et devait d’ailleurs être bien moins sage que lui. « LOGAAAAAAAAAN. » Le voilà qui se devait d’avoir aperçu quelqu’un qu’il connaissait, pour se mettre à courir à toute allure en bas de la rue. Levant les yeux au ciel et soupirant, Ezra se mit également de son côté à accélérer le pas, n’aimant pas vraiment le savoir à courir dans la rue; malgré les célébrations, les voitures continuaient à arpenter les allées et leur danger se trouvait toujours bien intact. « Cours pas trop près de la route, Noah ! » - « C’est le chien de pop’s ! » Là, les pas d’Ezra vinrent se stopper presque immédiatement.

Ce qu’il avait pris pour un camarade de classe en entendant Logan était en réalité un chien - qui était vraiment étonné que Noah s’intéresse davantage à un chien -, et pas le chien de n’importe qui. Il aurait pu y penser, mais n’aurait jamais fait seul l’association du prénom et du chien en question. Cela faisait surement des années qu’ils ne s’étaient pas croisés, mais il n’avait pas besoin de précision pour savoir exactement sur qui ses yeux venaient de se poser. « Bonjour. » Le timbre de sa voix était également intact dans ses souvenirs. « Bailey. » De l’eau avait coulé sous les ponts depuis leur dernière entrevue, et cela se ressentait dans la voix du Beauregard. La rancoeur qu’il avait pu porter envers l’anglais pendant bien trop longtemps ne s’y tenait plus à portée de parole, et il en était lui-même le premier étonné. « Si tu voulais profiter d’un moment de calme, c’est loupé. » Qu’il vint entamer la conversation, préférant partir sur un terrain neutre et en rien glissant, qu’était le sujet Noah. Les yeux du jeune homme vinrent d’ailleurs glisser vers le gamin qui tirait déjà à moitié sur la laisse du chien pour partir en courant avec ce dernier. « Eh ! » Les yeux d’Ezra vinrent s’écarquiller, une fois de plus. « Laisse les arriver jusqu’au parc au moins avant de tirer sur la laisse comme ça. »



:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
for old times' sake (ezra #1) 5238aced1b6855c2f2c856e93c945a6d205748c3
POSTS : 2629 POINTS : 115

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (06)murphy #1maisie #1martin #1seth #2swann #2nora #1

for old times' sake (ezra #1) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

for old times' sake (ezra #1) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

for old times' sake (ezra #1) Saoirse-ronan-dance
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces


RPs TERMINÉS : swann #1
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) jessalyn - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) cheekeyfire
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 6 Juin - 22:54



« Cours pas trop près de la route, Noah ! »
« C’est le chien de pop’s ! »

C’est bien trop d’informations en même temps. Si j’avais bien reconnu la voix de Noah, mon esprit n’avait pas pris le temps d’associé le fait que le gamin ne pouvait se trouver seul dans ce quartier. Les possibilités d’accompagnant étaient grandes, mais il avait fallu que ce soit Ezra qui lui court après, à lui rappeler que voir un chien, c’est sympa, mais les voitures existent encore. Si autrefois, j’aurais prétexté n’importe quelle urgence pour me sortir de cette situation, aujourd’hui, je me trouve face au sourire immense du gosse qui viens se coller à ma jambe pour un câlin rapide. « Salut mon grand. » Un signe de la main et déjà, il repart vers Logan. Mon chien a toujours ses faveurs, ce n’est pas vraiment nouveau. Cela me laisse seul face à Ezra. Le Beauregard que je n’avais pas recroisé depuis ce qui me semble être une véritable éternité. Qu’est-ce que l’on dit à celui que l’on a tant détester sans jamais réellement le connaître ?

C’est la politesse qui l’emporte sans que jamais mon regard s’attarde sur sa personne, mais bien plus sur Logan qui semble vouloir saucissonner, Noah à l’aide de sa laisse. « Bailey. » Léger hochement de tête de ma part, répéter son prénom nous enverrais dans la pire configuration type western de deux types prêts à se foutre sur la gueule. S’il paraît improbable que nous devenions les meilleurs amis du monde, il était peut-être temps de s’accorder sur un minimum de civilité. J’avais su faire la part des choses avec Auden, mais avec Ezra tout résonne bien trop différemment. Il est le père de Noah. Fin de l’histoire. Pas légalement, certes, mais pour tout ce qui compte dans le réel. Il est son père, je ne suis que le suppléant, celui qui avait bien voulu prendre sa place lorsqu’il était aux abonnés absents. Et depuis toujours cela résonne étrangement. « Si tu voulais profiter d’un moment de calme, c’est loupé. » Un léger ricanement m’échappe alors que les deux continuent à rire et aboyer joyeusement. « Le calme ? Je connais plus vraiment. » Tout est au ton de la plaisanterie quand il sait bien qu’il y a deux petites terreurs qui m’attendent à la maison. Alors on serait capable de plaisanter sans s’arracher les yeux ? J’observe les traits du mécanicien sans jamais réellement trouver comment lancer la conversation de la manière la plus nonchalante qui soit.

« Eh ! » Mon regard suit le sien pour trouver Noah en pointe de fuite vers l’avant. « Laisse les arriver jusqu’au parc au moins avant de tirer sur la laisse comme ça. » - « Mais il a l’habitude Logan. » Sur ce point, il a raison le gamin quand c’est désormais l’animal qui tire sur la laisse maintenant que l’on a stopper son camarade de jeu. « Quand tu es dans le parc, tu peux lui enlever la laisse. » - « D’accord. » - « Mais pas avant Noah ! » - « Oui oui, promis. » Et il file sans demander son reste le gamin, alors que l’entrée du parc n’est qu’à quelques mètres, en contrebas de la rue. Il me faudra quelques secondes pour réaliser que je venais de lui donner l’autorisation de filer sans jamais consulter son père. « Pardon. » Mains dans les poches, voilà que je me balance sur mes pieds sans trop savoir comment me rattraper. « Je vais aller les chercher, vous aviez sûrement quelque chose de prévu. » Il sera déçu, Noah, mais je lui expliquerais les choses. Au loin, il se tourne pour nous faire signe que tout est okay, avant de lâcher Logan. « Ou alors… Je reste un peu avec vous. » Cela pourrait être une idée, étrange, mais une idée malgré tout. « Si t’es pas pressé. » On pourrait peut-être faire cet effort-là.

le rp faisait pile 666 mots, j'devais m'arrêter là for old times' sake (ezra #1) 1484806105 for old times' sake (ezra #1) 3217047551
@ezra beauregard


for old times' sake (ezra #1) 62tJq9b
for old times' sake (ezra #1) U0la2WN
for old times' sake (ezra #1) KPZB94a

for old times' sake (ezra #1) 1484806105:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
for old times' sake (ezra #1) FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
for old times' sake (ezra #1) Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40928 POINTS : 325

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

for old times' sake (ezra #1) 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyMer 16 Juin - 21:08




for old times' sake.

***

De toutes les personnes qu’il aurait pensé rencontrer aujourd’hui, Bailey ne faisait en rien partie de la liste. Les deux jeunes hommes avaient pris pour habitude de faire en sorte de ne pas se croiser, et s’en portaient tout aussi bien dans leur quotidien depuis que cette règle avait été implicitement fixée entre eux. Mais il était vrai que partageant un passif assez important avec le même gamin - même si ça faisait toujours autant mal à Ezra de l’admettre - et avec la même famille, il était plutôt étonnant qu’ils n’aient pas été amenés à se revoir plus tôt que ça.

« Le calme ? Je connais plus vraiment. » Un petit sourire sur les lèvres du Beauregard vint répondre, en digne miroir, à celui que Bailey laissait afficher. « J’ai cru comprendre, oui. » Jillian avait pu lui raconter à plus d’une reprise à quel point l’arrivée des jumeaux dans leur vie n’avait pas été qu’une partie de plaisir. Et au moment où Ezra voulut rajouter quelque-chose sur ce point là, Noah décida que l’attention n’avait pas encore été assez dirigée sur lui et se mit à vouloir partir en courant avec le chien de Bailey - ce qu’Ezra vint stopper de suite, ne désirant toujours pas le voir courir dans tous les sens dans la rue. « Mais il a l’habitude Logan. » - « C’est pas une raison. » - « Quand tu es dans le parc, tu peux lui enlever la laisse. » - « D’accord. » - « Mais pas avant Noah ! » - « Oui oui, promis. » Le gamin avait à peine terminé sa phrase qu’il était déjà en route avec Logan pour le parc. Ces deux là devaient se connaître sur le bout des doigts, à voir comment ils agissaient l’un avec l’autre.

Ce ne fut pas sur cet élément là qu’Ezra porta l’essentiel de son attention, cependant, mais bien sur la façon dont Noah était venu sans rechigner à être d’accord avec Bailey. Parfois, seulement parfois, le Beauregard oubliait qu’il n’était pas la seule figure paternelle dans la vie du gamin et donc pas le seul à réussir à le remettre dans le droit chemin lorsqu’il le fallait. Bailey faisait office, présentement, d’exemple parfait - Ezra se refusa de penser un seul instant qu’Auden savait y faire autant avec le gamin. « Pardon. » Sortant de ses pensées, Ezra vint hausser un sourcil en direction du Fitzgerald. « Je vais aller les chercher, vous aviez sûrement quelque chose de prévu. » Il mit quelques instants avant de comprendre où voulait en venir Bailey avec son pardon - tout n’allait pas toujours à la vitesse de la lumière dans le monde d’Ezra -, et aussi étonnant que cela puisse paraitre à tout le monde, vint répondre avec un sourire amical au jeune homme. « Oh non, t’en fais pas. Je sais même pas pourquoi on est dehors, il voulait absolument sortir alors que le jardin de mon frère est presque aussi grand que le parc. » Il exagérait, mais l’idée était visualisée assez facilement comme ça. Et surtout, il vint ne pas faire un chose: de commentaires sur l’initiative qu’avait pris Bailey. Il ne dirait rien sur le fait qu’il n’avait pas attendu qu’il dise quelque-chose à Noah avant d’en faire de même, qu’il avait pris sa place un instant de plus, ou rien de cet ordre là. Car Ezra pouvait comprendre, malgré tout. Après tout, surtout, Bailey avait été présent aux côtés de Noah pendant les premières années de sa vie - ça ne pouvait disparaitre comme par magie, ce genre de lien.

« Ou alors… Je reste un peu avec vous. Si t’es pas pressé. » Ezra vint hausser rapidement les épaules, comme si la proposition ne lui paraissait pas étrange ou même carrément étrange - après tout, qui pourrait croire à la scène qui était en train de se dérouler ? Cinq ans plus tôt, Ezra venait assener son poing dans le visage du Fitzgerald de jalousie, et aujourd’hui ils allaient se retrouver à accompagner tous les deux Noah au parc. « Tu vas devoir récupérer ton chien de ton façon, et si tu laisses pas Noah en profiter un peu, tu vas devoir le faire de force. Autant leur laisser un peu de temps. » Serait l’excuse parfaite pour prétexter leur quelques instants côte-à-côte comme si tout était normal - la normalité n’étant pourtant pas un mot à associer à l’étrange famille qu’ils formaient tous depuis quelques années.

« Félicitations, au fait. » Ezra vint reprendre la parole après qu’ils aient atteint l’entrée du parc, se mettant à marcher le long d’une des allées, ne restant jamais trop loin du gamin, ou du chien, ou des deux. « Pour les jumeaux. Je sais que j’arrive un peu tard pour dire ça, mais comme on s’est pas croisés depuis… » Il n’y avait pas réellement besoin de rajouter quoi que ce soit à cette phrase pour que Bailey comprenne son entièreté. « Tracy a appris à faire ses nuits, maintenant ? »



:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
for old times' sake (ezra #1) 5238aced1b6855c2f2c856e93c945a6d205748c3
POSTS : 2629 POINTS : 115

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (06)murphy #1maisie #1martin #1seth #2swann #2nora #1

for old times' sake (ezra #1) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

for old times' sake (ezra #1) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

for old times' sake (ezra #1) Saoirse-ronan-dance
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces


RPs TERMINÉS : swann #1
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) jessalyn - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) cheekeyfire
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 11 Juil - 18:17



Des années durant nous nous étions adonnés à une danse parfaitement orchestrée, à toujours s’éviter de justesse, à préféré l’ignorance que la confrontation. La règle avait été établie de manière tacite dans un silence qui se valait d’or pour les deux parties. Au fil du temps, la haine, c’était transformer en une totale indifférence. J’avais pour préférence de ne pas entendre son prénom, même si je m’efforçais d’écouter les histoires que Noah se voulait de partager. Jamais je n’avais mal parlé de son père devant le petit garçon et les années avaient fini par faire leur travail, apaisant les tensions qui ne se valait plus d’exister tant tout avait changer. Je ne dirais pas qu’il est simple de se retrouver face au Beauregard, mais la présence de Noah me permet de me concentrer sur quelque chose que je connais. Il est vif d’esprit le gamin quand en quelques minutes, il crée la parfaite entourloupe pour gagner du temps en présence de Logan. L’échange, c’est fait le plus naturellement au monde sans que jamais je ne prenne en compte le fait qu’il était avec son père et que je venais de piétiner l’autorité d’Ezra en quelques mots seulement. L’action n’avait rien eu de volontaire, je ne cherchais pas à démontrer une quelconque complicité supérieure avec Noah, je me suis tout simplement laisser entraîner dans la facilité. Il avait toujours su me faire craquer et ce n’est pas parce que l’on se voit un peu moins ces derniers temps, qu’il a oublié comment m’avoir avec son petit sourire en coin et ses promesses en or. Il a déjà filé le gamin lorsque je réalise ma bêtise et pour la première fois, je m’excuse auprès d’Ezra. Mal à l’aise, je cherche mes mots, dansant sur mes pieds. Je n’ai plus aucune excuse pour fuir lâchement maintenant que Noah a embarqué mon seul alibi. Je n’ai pas voulu prendre sa place, c’est terminé ce temps-là. Pendant, longtemps, j’ai voulu rappeler à Ezra que j’avais été le premier à élever son fils comme le mien. Souvent, j’ai voulu lui faire payer son absence, voulu lui rappeler qu’il ne pourrait pas m’enlever Noah comme cela, qu’importe les liens du sang. Puis après le divorce, Ginny m’a raconter l’histoire différemment, les pièces du puzzle se sont assemblées autrement et surtout Noah a su me démontrer qu’il ne ferait jamais de différences. Pour lui, je suis pop’s, pas vraiment son père, mais celui qui avait été là depuis le départ, celui qui s’inquiétait pour lui, qui lui a lu un million d’histoires et qui l’aidait toujours à construire ses cabanes dans le jardin. Et maintenant il y a Ezra, son père, le vrai. Deux figures paternelles, juste deux hommes qui l’aiment comme tel et il s’en contente bien le gamin. « Oh non, t’en fais pas. Je sais même pas pourquoi on est dehors, il voulait absolument sortir alors que le jardin de mon frère est presque aussi grand que le parc. » Le sourire qui s’affiche sur son visage me laisse sans voix. Il aurait eu tous les droits de placer une remarque assassine, mais il n’en a rien. Juste une plaisanterie légère et aucun remords qui ne plane dans l’air. « Je me fais toujours avoir. » que j’ajoute dans un souffle. Noah à l’esprit vif et c’est même de pire en pire au fur et à mesure qu’il grandit.

En rien, je ne cherche à m’imposer dans leur programme de l’après-midi, mais maintenant que Noah tient mon chien en otage, je propose une sorte de trêve à Ezra. Rien qui ne durera une éternité, juste un peu de répit pour laisser le garçon s’amuser. « Tu vas devoir récupérer ton chien de toute façon, et si tu laisses pas Noah en profiter un peu, tu vas devoir le faire de force. Autant leur laisser un peu de temps. » - « Il serait bien capable de me dire que Logan repart avec vous. » Il a déjà essayé, une fois, quand sa mère n’avait pas encore de chien et qu’il refusait de rentrer sans Logan. Je m’en amuse alors que l’on tente de trouver un terrain neutre sur lequel on ne pourra glisser. D’un geste de la main, je lui propose de se diriger vers le parc. Il serait toujours plus prudent de garder un œil sur les deux têtes brûlées qui court déjà dans tous les sens.

« Félicitations, au fait. » Un instant, je croise son regard, pas réellement sûr de comprendre d’où vienne ces quelques mots. « Pour les jumeaux. Je sais que j’arrive un peu tard pour dire ça, mais comme on s’est pas croisés depuis… » « Oh. » Parfois, il m’arrive d’oublier que Jill est toujours restée proche de lui. « Merci. » C’est ce que l’on dit non ? Merci dans un sourire. C’est presque trop poli quand j’ai toujours été plus habitué à m’imaginer lui lancer quelques insultes dans un coin de mon esprit. « Tracy a appris à faire ses nuits, maintenant ? » Il est surtout bien plus doué que moi pour remplir les blancs et lancer la conversation. C’est que je pourrais presque le remercier une deuxième fois. « Oh entre 16h et 20h. » Je ris un peu en pensant à ma fille qui a clairement décidé de nous faire tourner en bourrique ces derniers temps. « Elle a bien le caractère de sa mère quand il s’agit d’embêter son petit monde. » Elle reste adorable pour autant quand elle nous offre ses grands sourires au milieu de la nuit. « D’ailleurs, merci pour le cadeau. Bowie adoooore l’ours, il le lâche plus. » Il est encore petit, mais je crois qu’en grandissant, il sera difficile de lui faire choisir une seule peluche à trimballer avec lui. Il en veut toujours plus tout autour de lui le petit garçon, toujours plus de nouvelles têtes à observer et de nouvelles textures à toucher. Parler de mes enfants, c’est choisir la facilité, c’est gagner du temps alors que l’on arrive au portail et que Noah nous lance un petit signe de la main avant de repartir en courant. « Tout se passe bien pour toi au garage ? » Je me souviens de Noah qui me parle des voitures et timidement, je tente de nourrir la conversation sans que cela n’en devienne complètement bizarre. « Noah me parle souvent de vos aventures. » Et ce n’est souligner sans aucune rancune, bien au contraire. Il serait temps que l’on arrive à coexister dans la vie du petit garçon.

sorry, sorry pour le temps de réponse for old times' sake (ezra #1) 4014933344


for old times' sake (ezra #1) 62tJq9b
for old times' sake (ezra #1) U0la2WN
for old times' sake (ezra #1) KPZB94a

for old times' sake (ezra #1) 1484806105:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
for old times' sake (ezra #1) FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
for old times' sake (ezra #1) Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40928 POINTS : 325

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

for old times' sake (ezra #1) 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyVen 27 Aoû - 18:01




for old times' sake.

***

« Je me fais toujours avoir. » Fut rapidement suivi d’un « Il serait bien capable de me dire que Logan repart avec vous. » qui vint arracher un petit rire à Ezra. « Heureusement que j’ai pas assez de place chez moi pour l’accueillir alors. » Le chien ne serait en rien à son aise dans l’appartement d’Ezra, ce qui leur donnerait à tous les deux une excuse valable pour que Noah reparte sans un chien qui n’était pas vraiment le sien - et ça éviterait également une situation toujours autant gênante entre les deux hommes de qui devrait avoir raison; comme si la possibilité qu’Ezra reparte vraiment avec le chien de Bailey pouvait être quelque-chose de normal.

« Oh. Merci. » Que vint lui glisser ce denier lorsque le Beauregard lui adressa ses félicitations pour les jumeaux. Aussi étrange que cela puisse paraitre, ils avaient parfaitement réussi à s’éviter depuis leur naissance et agir ainsi leur convenait parfaitement bien en réalité. Cependant, Ezra était régulièrement en contact avec Jillian - quand cette dernière n’avait pas de pulsions meurtrières envers lui - et il avait suivi de bien près la grossesse et ses aléas. « Oh entre 16h et 20h. Elle a bien le caractère de sa mère quand il s’agit d’embêter son petit monde. » Bien sur qu’un rire vint s’extirper d’entre les lèvres d’Ezra. Oh, il la connaissait bien la McGrath, et il connaissait surtout davantage son sale caractère; il n’avait aucun mal à imaginer la misère que pouvait leur imposer leur fille si elle tenait de sa mère. « Si elle a déjà le caractère de sa mère, bonne chance à vous deux. » Il pourrait venir exposer mille et un exemple à Bailey de pourquoi ils allaient tous deux avoir besoin de chance en tant que jeunes parents d’une Jillian en devenir, mais là n’était pas l’occasion. Ils auraient tout le temps de découvrir ça au fil des années qui allaient passer, et Ezra aurait tout le temps du monde à côté pour observer et rire davantage des bêtises qu’elle ferait assurément. « D’ailleurs, merci pour le cadeau. Bowie adoooore l’ours, il le lâche plus. » - « Y’a pas de quoi. Et tant mieux s’il l’adore, c’est le but. » Ezra vint alors ponctuer ses paroles d’un fin sourire, alors que les deux hommes se trouvaient désormais dans le parc à suivre d’un pas bien plus lent le gamin et le chien. « Tout se passe bien pour toi au garage ? Noah me parle souvent de vos aventures. » Le Beauregard vint relever son regard un instant vers l’homme à ses côtés. Pour sur, ils avaient définitivement passé un cap entre eux, à réussir à faire la conversation comme si de rien n’était. Ezra commença par réponse en haussant doucement les épaules. « Y’a des hauts et des bas, comme dans toute entreprise quoi. Je pense que tu connais un peu comment ça fonctionne. » Bailey n’était pas étrange au monde des affaires, et surtout les plaisirs comme les déceptions que ce dernier pouvait apporter. Pour rien au monde cependant, Ezra ne changerait de carrière, ni de lieu où exercer cette dernière. Certes, le chemin était semé d’embuches, mais avec quelques coups de pouce il y avait toujours moyen de s’en sortir.

Et puis finalement, les pas d’Ezra vinrent à ralentir quelque peu, alors que son regard se portait plus loin, vers la tête blonde courant à tout va dans le parc. Il eut un instant d’hésitation, puis un autre, avant de lâcher un soupire et de tourner son regard vers Bailey. « Je peux aborder un autre sujet avec toi ? » Ca n’était pas prévu dans les plans d’origine, que de discuter avec Bailey aujourd’hui - il n’avait jamais calé un tel créneau horaire dans ses plans d’avenir, à vrai dire -, mais puisque l’opportunité leur était donnée, Ezra se faisait qu’il devait la saisir. Il finit par indiquer d’un geste de la tête un des bancs se trouvant à côté d’eux, et proposa par la suite une cigarette en sortant son paquet de sa poche à Bailey. « Enfin, j’espère surtout que je peux aborder ce sujet avec toi sans t’apprendre la nouvelle. » Pendant un instant, il s’était dit que la McGrath devenue Williams avait forcément mentionné ses projets professionnels à Bailey. Le Beauregard ne voyait pas les choses se dérouler autrement, mais il se disait qu’il était possible qu’il prenne finalement la situation de court. « Ginny t’a expliqué ce qu’elle comptait faire les prochains mois ? » Comprendre ici rester à Sydney et ne plus habiter Brisbane, mais il espérait vraiment que le Fitzgerald soit déjà au courant.



:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
for old times' sake (ezra #1) 5238aced1b6855c2f2c856e93c945a6d205748c3
POSTS : 2629 POINTS : 115

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (06)murphy #1maisie #1martin #1seth #2swann #2nora #1

for old times' sake (ezra #1) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

for old times' sake (ezra #1) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

for old times' sake (ezra #1) Saoirse-ronan-dance
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces


RPs TERMINÉS : swann #1
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) jessalyn - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) cheekeyfire
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 19 Sep - 22:37



La conversation se poursuit comme si nous n’étions que deux amis perdus de vue depuis quelques années. Comme si, dans le fond, la rancœur n’avait jamais existé. Est-ce que la maturité avait fini par avoir raison d’un conflit que l’on n’avait jamais réellement su expliquer ? Ou bien les années avaient fini par œuvrer afin de nous permettre d’avoir une conversation apaisée sans que jamais le terme de paternité ne vienne entraver la bonne entente. Tout semble presque trop simple et d’un naturel non feint. « Si elle a déjà le caractère de sa mère, bonne chance à vous deux. » Un léger rire m’échappe quand je sais à quel point il est sincère dans chacune de ses paroles. Tous ceux qui ont côtoyé Jill assez longtemps pour avoir goûté à son tempérament, savent que ce n’est pas toujours simple. Et voilà que je me retrouve avec la même version, mais en miniature à la maison. « C’était le risque à prendre. » que je plaisante quelque peu tandis que l’on échange encore brièvement au sujet des enfants. « Y’a pas de quoi. Et tant mieux, s’il l’adore, c’est le but. » Il s’est souvent fait discret Ezra, mais je sais à quel point Jill chéri leur amitié. Ce n’est pas quelque chose que je peux encore nier et je n’ai plus l’envie de m’y interposer. C’est une période révolue, d’une rébellion qui n’avait plus lieu d’être lorsque désormais Noah connaît tous – presque tous – les penchants de l’histoire et qu’il est en âge de prendre ses décisions. Il a deux papas, il s’en accommode à sa façon et c’est bien tout ce qui compte.

Il sait autant nous embobiner l’un que l’autre quand on se retrouve à marcher derrière lui pour toujours garder un œil sur la prochaine idée qui pourrait lui traverser l’esprit. Trop occuper à faire courir Logan, je ne suis même pas sûr qu’il remarque réellement notre présence. « Je peux aborder un autre sujet avec toi ? » C’est Ezra qui me sort de ses pensées avec sa question qui me fait cesser d’avancer. Le ton est presque trop solennel pour une conversation qui se voulait, jusqu’à présent, assez légère. « Bien sûr. » Dans sa gêne, je devine que cela à tout avoir avec Noah justement. Je refuse la cigarette qu’il me propose. « J’ai arrêté. » Pour les jumeaux, mais également pour tenir tête à Jill qui ne cessait de jurer que je serais bien incapable d’y arriver. Qu’importe quant à mes côtés Ezra semble soudainement être bien nerveux. Je me doute quelque peu du sujet à aborder, mais préfère lui laisser le temps de respirer. « Enfin, j’espère surtout que je peux aborder ce sujet avec toi sans t’apprendre la nouvelle. » J’allais le rassurer, mais il est bien trop rapide. « Ginny t’a expliqué ce qu’elle comptait faire les prochains mois ? » Je hoche la tête, lui offrant un sourire signifiant qu’il n’avait en rien laisser s’échapper un secret non avoué. « Je suis au courant pour Sydney. » Et pour bien d’autres choses que je préférerais taire. Elle m’avait appelé Ginny, plusieurs fois, comme pour se justifier, quand pour la première fois de sa vie, elle pensait enfin à son bonheur à elle. Restait la question de Noah. « Elle m’a dit que vous aviez convenu d’un arrangement pour Noah. » Elle ne m’en avait pas dit plus. « Je n’en sais pas bien plus, on a été dérangé. » Et je pense qu’il est tout dans son droit de m’expliquer. L’important étant le bonheur de Noah, je suis prêt à tout entendre, je crois. Tout ce que je souhaite, c’est de pouvoir faire partie de sa vie, juste encore un peu.


for old times' sake (ezra #1) 62tJq9b
for old times' sake (ezra #1) U0la2WN
for old times' sake (ezra #1) KPZB94a

for old times' sake (ezra #1) 1484806105:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
for old times' sake (ezra #1) FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
for old times' sake (ezra #1) Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40928 POINTS : 325

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

for old times' sake (ezra #1) 637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : sweetpoison (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyDim 3 Oct - 10:45



for old times' sake.

***

Il n’était pas tant à l’aise que ça, Ezra, de venir aborder un sujet aussi sérieux avec Bailey. Ce n’était pas dans ses habitudes, et il ne s’était en réalité jamais imaginé dans une telle scène; mais plutôt dans les contraires où l’autre homme et lui étaient en désaccord. C’était idiot, désormais, de s’arrêter à de telles choses avec que ce qui les mettait en opposition n’avait plus lieux d’être. Noah était heureux et menait une belle vie, et ils avaient - la preuve en était en direct - la chance de pouvoir tous deux en profiter. Ginny, de son côté, avait toujours oeuvré au maximum pour que tout ce petit monde finisse par s’entendre, au moins de façon cordiale. Mais effectivement, même s’ils avaient tous trouvé un certain équilibre, cela ne permettait pas de mettre le Beauregard à l’aise comme il aurait été attendu. « Bien sûr. » Si la conversation avait eu lieu quelques années auparavant, Bailey n’en serait pas venu faire la seconde partie du chemin pour entrer dans un conversation aussi calme et censée avec Ezra. Mais, une fois de plus, ils avaient tous les deux grandi.

La cigarette tendue fut poliment refusé par l’anglais, alors qu’Ezra vint allumer la sienne. D’ordinaire, il tentait d’éviter de fumer lorsque Noah était dans les parages, mais la question qu’il s’apprêtait à poser à Bailey pouvait venir à être délicate. Si Ginny avait déjà anticipé cette partie là de l’histoire, elle se terminerait rapidement sans point à venir débattre. Si ce n’était pas le cas, Ezra allait se voir être quelqu’un annonçant qu’une moyenne bonne nouvelle et il n’était en rien doué dans ce domaine; il espérait au plus profond de lui que la McGrath avait pris des précautions. Il y eut peut-être une, ou deux secondes de silence seulement avant que le Fitzgerald ne vienne hocher la tête; cependant, pendant ce laps de temps, il semblait qu’Ezra ne savait plus commencer respirer. « Je suis au courant pour Sydney. » Un long soupire de soulagement, mêlé à la fumée de cigarette, vint s’échapper des lèvres du Beauregard. Il ne serait donc pas celui à venir annoncer à Bailey que son ex-femme s’en allait à l’autre bout du pays. « Elle m’a dit que vous aviez convenu d’un arrangement pour Noah. Je n’en sais pas bien plus, on a été dérangé. » Ce fut à son tour de venir hocher légèrement la tête, relevant par la suite son regard vers Noah qui courrait toujours plus loin dans le parc en compagnie du chien. La vision qu’ils avaient tous deux, là, sous les yeux, serait leur réalité pendant les prochaines mois - au moins. Elle aurait pu être leur réalité depuis longtemps, mais ils avaient préféré jouer aux idiots lorsque la petite tribu était arrivée d’Angleterre.

« On a trouvé un arrangement, oui. Au moins quelque-chose de temporaire. » Il vint tirer une bouffée de fumée de nouveau sur le tube blanc, sans jamais lâcher son fils du regard. La prunelle de ses yeux, réellement, la seule personne sur cette tête pour qui il donnerait corps, âme et tout ce qui lui passait sous la main - il avait tenté une fois, mais n’avait pu malheureusement être celui qui viendrait sauver la vie de Noah; alors, maintenant, il s’appliquait à être le meilleur père possible dans tous les domaines. « Comme on est en pleine année scolaire, il va rester avec moi au moins jusque la fin de l’année. » Jusqu’au mois de décembre, la petite tornade blonde aurait le loisir de venir faire des ravages à Fortitude, pour le plus grand bonheur de son père. « On avisera plus tard pour le reste, et puis à voir surtout ce qu’il veut faire lui. Il entrera au collège l’année d’après, peut-être qu’il voudra en profiter pour rejoindre sa mère à Sydney. » Venant hausser les épaules, la cigarette vint terminer sa course, une fois éteinte, dans la poubelle la plus proche de leur chemin. Ezra avait des frissons rien qu’à l’idée de se dire que son petit garçon allait déjà rentrer au collège en début d’année prochaine. Certes, il avait perdu un peu de temps à être en permanence hospitalisé pendant presque toute une année, mais il avait bien rattrapé son retard depuis ce moment là et avait prouvé qu’il était digne de continuer son parcours scolaire sans que cette prise de retard ne soit un problème pour lui. Il était malin, il était intelligent; il saurait s’en sortir facilement dans la vie. « Tout ça pour te dire qu’il va être encore un petit bout de temps dans le coin pour sur. Et qu’il va demander après toi, je le connais. » Le petit sourire en coin d’Ezra vint montrer qu’il était, étrangement, plutôt à l’aise avec cette idée là. Bailey - contrairement à d’autres personnes à qui Ginny s’était mariée -, avait toujours été bon envers la famille qu’Ezra n’avait pu supporter. Si Noah et lui voulait se voir sur une base régulière, c’était tant mieux.



:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans - (23.08.1991)
SURNOM : Archie, pour la frime.
STATUT : Célibataire, bien trop habitué à ce qu'on s'intéresse à lui pour son portefeuille.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : sur le canapé de Swann au 400 Carmody Road, il jure que c'est le temps d'une semaine.
for old times' sake (ezra #1) 5238aced1b6855c2f2c856e93c945a6d205748c3
POSTS : 2629 POINTS : 115

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : it's coming
RPs EN COURS : (06)murphy #1maisie #1martin #1seth #2swann #2nora #1

for old times' sake (ezra #1) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

for old times' sake (ezra #1) Lorde-sleepy
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space and i know i'll lose control of the things that i say. i was lookin' for a way out, now i can't escape. nothin' happens after two, it's true. my bad habits lead to you.

for old times' sake (ezra #1) Saoirse-ronan-dance
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces


RPs TERMINÉS : swann #1
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) jessalyn - (ub) loonywaltz - (icons) pinterest - (gif) cheekeyfire
DC : Cian, Shiloh, Loan & Wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) EmptyMar 5 Oct - 20:22



Si la rencontre paraissait quelque peu lunaire, quoique jamais forcer, la conversation vers laquelle on se dirige lentement elle sonne plus folle que jamais. Il fallait sans dire que la décision de Ginny était autant apparue comme une surprise venue de nulle part que comme une évidence qui avait quelques années de retard. Au téléphone, elle avait tenté de se justifier, je l’avais entendu bégayer à mesure que ses doigts devaient torturer une mèche de ses cheveux pour canaliser tout ce qui semblait être en train de changer dans son esprit. Par cent fois, je lui avais assuré que seul son choix et son bonheur faisait force dans la balance, le reste n’étant qu’adaptation d’une vie que l’on avait toujours finie par équilibrer. « On a trouvé un arrangement, oui. Au moins quelque chose de temporaire. » Je hoche la tête sans un bruit laissant tout le temps nécessaire à Ezra de trouver les mots qui ferait sens pour lui. Il paraît nerveux quand je n’ai jamais douté qu’il ait désormais une place proéminente dans la vie de Noah. « Comme on est en pleine année scolaire, il va rester avec moi au moins jusque-là fin de l’année. » C’est bien tout ce qui sonne juste jusqu’à présent, il est important que le jeune garçon termine son année scolaire auprès de ses amis. « On avisera plus tard pour le reste, et puis à voir surtout ce qu’il veut faire lui. Il entrera au collège l’année d’après, peut-être qu’il voudra en profiter pour rejoindre sa mère à Sydney. » Déjà, s’insuffle l’idée que Noah aura toujours le choix dans son avenir. J’aimerais savoir ce qu’il pense, le bonhomme, est-ce que la situation le rend triste ? Est-ce qu’il s’en accommode comme il l’a toujours fait depuis le premier jour de sa vie ? Rien n’a jamais été conventionnel pour Noah, deux pères, un troisième homme qui a souvent agi comme telles ces dernières années. Peut-être qu’un jour il nous interrogera tous, mais pour le moment, il semble vivre sa vie sans que rien jamais ne le perturbe. « Tout ça pour te dire qu’il va être encore un petit bout de temps dans le coin pour sur. Et qu’il va demander après toi, je le connais. » Mon regard vient se relever sur le profil de l’homme à mes côtés, tout semble annoncer sereinement comme l’évidence que l’on n’avais jamais réellement su trouver auparavant. « Il sait que je suis toujours disponible pour lui. » Il ne s’embête jamais pour trouver un moyen de me téléphoner lorsqu’il en a envie ou de réclamer à passer un moment à mes côtés. On avait su trouver une dynamique rien que tous les deux qui faisait de nos escapades un instant toujours un brin merveilleux. « Si un jour, tu as besoin d’aide ou quoi que ce soit, tu sais où me trouver. » Peut-être qu’il passera par Jill, mais j’avance l’idée, malgré tout, qu’il puisse s’adresser à moi directement. « Vous serez toujours les bienvenus chez nous. » Je l’inclus pleinement dans l’affirmation dans une volonté d’enterrer une bonne fois pour toutes cette hache de guerre qui ne fait plus réellement sens après tant d’années écoulées.

La trêve vient de se signer sur ce banc ensoleillé.



for old times' sake (ezra #1) 62tJq9b
for old times' sake (ezra #1) U0la2WN
for old times' sake (ezra #1) KPZB94a

for old times' sake (ezra #1) 1484806105:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

for old times' sake (ezra #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: for old times' sake (ezra #1) for old times' sake (ezra #1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

for old times' sake (ezra #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-