AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hunter Stringer
Hunter Stringer
l'enfant terrible
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, né en octobre 1994.
SURNOM : hunt est le seul qu'il acceptera.
STATUT : célibataire, pas le temps pour ces conneries.
MÉTIER : dealer pour le club, il tente une couverture chez mécanor où il apprécie mettre les mains dans le cambouis.
LOGEMENT : il habite à fortitude valley dans un appartement un poil trop grand pour lui.
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Tumblr_inline_owunjmXNtN1qlt39u_250
POSTS : 2320 POINTS : 510

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : born and raised in brisbane ≈ son père est mort d'une maladie héréditaire ≈ depuis hunter s'est renfermé sur lui-même sans pour autant arrêter d'être secrètement passionné d'écriture, photographie & écriture ≈ fumeur de havane et parfois plus ≈
RPs EN COURS :
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Dyta
STRINGER #3 « one of us is goin' down, define your meaning of fun is it fuckin', druggin' or guns, i feel the heat comin' off of the blacktop so get ready for another one let's take a trip down memory lane the words circulate in my brain; you can treat this like another, all the same but don't cry like a bitch when you feel the pain. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 8becc03b630d363a19d9e16829c2b4bcaefa4b21
HUNTCEY #3« don't wanna let you down, but i am hell-bound though this is all for you, don't wanna hide the truth no matter what we breed, we still are made of greed this is my kingdom come; when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide, don't get too close; it's dark inside it's where my demons hide. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Giphy
LEOTER #1 « now this lone wolf is done runnin' down the moon, in the daylight dark of the night this heart is howlin' for you. yeah, this lone wolf ain't lonely anymore 'cause you weren't afraid to reach out and save a lone wolf at your door. »
(6/8) ~ autumn #4 + sara #1 + spencer #1 + ?

RPs EN ATTENTE : angus #1 + dani #1
RPs TERMINÉS : penny (fb) #1 - maxence #1 - stacey (fb) #1 - inaya #1 + autumn #1 + channing #1 + stacey #2 + inaya #2 + maxence #2 + charlie (fb) #1 + autumn #2 + penny #2 + event slasher 2021: maxence #3 (ua slasher) + autumn #3 (ua slasher)

lost and gone:
 

AVATAR : cole sprouse.
CRÉDITS : ran94 (avatar), crackship hunter/leo (louve)
DC : joy, la warrior princess & deklan, le surfeur déchu.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38529-i-m-a-little-drunk-i-know-it-i-ma-get-high-as-hell-i-m-a-little-bit-unholy-hunter https://www.30yearsstillyoung.com/t38563-i-m-a-little-unholy-hunter

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyLun 10 Mai 2021 - 8:21


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@maxence mayers & hunter stringer
code by exordium.
28 avril 2021.  Hunter vivait depuis maintenant des années en banlieue, à plus d’une heure de Brisbane. Il connaissait les recoins de ce quartier par cœur, pour y avoir traîné avec les jeunes du trailer park, Hunter était connu dans le coin. Surnommé l’enfant perdu, il était souvent celui que l’on appelait le premier quand il y avait un problème. Doué avec les mots, il savait généralement régler les problèmes des uns et des autres. Connu comme le loup blanc, le jeune homme était apprécié dans le coin. Ce n’était pourtant pas un mode de vie facile, mais c’était la seule chose qu’il pouvait se permettre avec sa mère. Ils s’étaient tous les deux perdus lorsque son père était décédé en 2010. Aujourd’hui, Hunter faisait des boulots à droite à gauche, il donnait des coups de main, autodidacte il apprenait souvent sur le tas. Il réparait des voitures, gardait les enfants des uns et des autres, réparer des vélos, faisait des tours de garde pour garder le terrain. Bref, Hunter se débrouillait toujours pour ramener de quoi manger le soir. C’était un garçon débrouillard qui aurait pu très bien finir, malheureusement le jeune homme s’était perdu en cours de route. Il y avait aussi une chose, Hunter avait la main verte. Il avait commencé à planter de l’herbe à l’arrière de sa caravane, et il la revendait autour de lui. C’était une denrée rare dans le coin pour des pauvres, et c’était souvent le seul refuge que les darons appréciaient après avoir galéré toute la journée… Donc depuis quelques mois déjà, après avoir longtemps récolté pour sa propre consommation, il vendait maintenant à ceux du coin. Plus le temps passait, plus il s’enfonçait dans un mode de vie morbide. Retournant parfois en ville pour voir les gens avec qui il a gardé contact, mais aussi pour dealer son herbe et revenir avec une liasse de billets pour le mois. Certains de ses proches s’inquiétaient mais Hunter faisait toujours mine que cette vie lui convenait.

Ce jour-là il avait passé l’après midi à préparer quelques pochons pour aller faire le tour le lendemain afin d’amener les commandes de chacun. Sa mère était au courant, elle le voyait faire sans vraiment donner son avis. En dépression, elle se laissait totalement vivre et Hunter tentait tant bien que mal de l’aider comme il pouvait. Il était 17 heures passé, le jeune homme avait tout rangé, l’odeur de la weed était toujours très discernable quand on arrivait près de leur emplacement… Mais personne ne disait rien, car la plupart venait en consommer. Le jeune homme venait enfin de se poser sur sa petite table de jardin en plastique, une bière, un pétard au bec, il avait mis sa vieille radio en route, et appréciait la fin de journée. C’était à ce moment-là qu’il leva la tête, et vit au loin un homme avançait dans l’allée, un homme qui dénotait complètement du décor de la zone, un homme qu’il n’avait pas vu depuis plusieurs mois, un homme à qui Hunter n’avait plus répondu car il avait bien remarqué que cet homme s’inquiétait pour lui. Et ça, Hunter, ne le supportait pas. Il ne voulait pas faire face aux gens qui posaient trop de questions, qui s’inquiétaient trop pour lui. C’était au-dessus de ses forces. Pourtant, l’homme arriva jusqu’à lui, il n’était jamais venu jusqu’ici. Ils s’étaient toujours vus sur Brisbane depuis qu’ils s’étaient rencontrés des années en arrière. Comment l’avait-il retrouvé ? Aucune idée. Hunter ne le lâchait pas du regard alors qu’il tira sur son pétard.  « Maxence. Que me vaut ce plaisir ? » lança-t-il d’un ton nonchalant, ne voulant pas transmettre la surprise qu’il ressentait sur l’arrivée du jeune homme ici.



tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Nl6guHT
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 7IiCeQW
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 2eDseF9
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 YtxTUla
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 ZsxbA8o
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 607594mecanor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyMer 12 Mai 2021 - 7:49


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@Hunter Stringer  & Maxence Mayers

Pourquoi maintenant ? Il n’en sait rien. Maxence a aidé Peter et il faut croire que ça a développé un nouveau trait de caractère chez lui. Il a envie d’aider les autres à s’en sortir comme il a réussi à le faire. Sûrement que c’est aussi une manière pour lui de se racheter, de rattraper toutes les erreurs qu’il a pu faire. Ca n’enlèvera en rien ce qu’il a pu faire et tout le mal qu’il a fait à bien trop de personnes autour de lui. Mais maintenant il est un homme différent. Même s’il est encore difficile pour beaucoup de personne de comprendre qu’il a changé et qu’il n’a pas l’intention de repartir dans toutes ses conneries. Il faut croire que c’est dur à imaginer et qu’il va devoir continuer de faire ses preuves jusqu’à la fin de son existence. La personne qu’il va voir aujourd’hui, il se sent coupable de la vie qu’il a maintenant. A l’époque, il a emmené dans toutes ces conneries, on peut presque dire qu’il lui a appris le métier de dealer, qu’il a aidé dans cette voie. Il l’a pris sous son aile, se donnant l’impression de l’aider à s’en sortir alors qu’au final il a enfoncé dans une vie qu’il ne méritait pas. Il roule pendant une heure pour rejoindre la banlieue de Brisbane, un lieu où il va très peu, avant de se garer à l’entrée d’un quartier. D’après les informations qu’on lui a données, c’est là. Mais personne n’a pu lui donner l’adresse exacte alors il va devoir se balader par ici et essayer de trouver par lui-même. Il sort de la voiture pour commencer à vagabonder dans le coin, une cigarette à la main comme toujours. Son regard se pose sur chaque emplacement de ce quartier, chaque personne qu’il croise à la recherche du visage d’Hunter. Il emprunte une allée, s’avançant alors qu’il repère un garçon assis devant chez lui et il comprend qu’il a réussi à le trouver. Au fond, il ne sait pas ce qu’il va pouvoir faire ou dire, ce qui pourrait être la meilleure solution. Mais il va improviser sur le moment et selon la réaction qu’il aura. Une fois à sa hauteur, il sent tout de suite l’odeur de weed mais il n’est pas surpris. Ses anciennes fréquentations qui lui ont gentiment donné le lieu où le trouvait l’avaient prévenu : il deale. « Maxence. Que me vaut ce plaisir ? » Il repère le joint à ses doigts, la bière de l’autre côté et il a l’impression de se revoir quelques années plus tôt. « J’avais envie de prendre de tes nouvelles. » D’une certaine façon, oui. Même s’il veut surtout le sortir de tout ça, l’aider en lui faisant comprendre que ce n’est pas une vie dans laquelle il doit continuer de s’enfoncer. Mais il est bien placé pour savoir que ce n’est pas aussi simple. « Tu vis ici avec ta mère ? » Qu’il demande alors que son regard se pose sur la caravane derrière lui. Il ne connaît pas sa vie entière mais il sait quand même que sa mère a certains soucis. Il reste toujours évasif, il n’est pas du genre à se plaindre ou à parler de ses problèmes Hunter et ça, il ne peut que le comprendre. D’autant plus que Max va se mêler de ce qui ne le regarde pas et la seule chose qu’il espère, c’est qu’il ne va pas le prendre mal. Il attrape une chaise pour venir la poser face à lui et s’asseoir, tirant sur sa clope en le fixant. « Alors, depuis le temps, qu’est-ce que tu as à me raconter ? Qu’est-ce que tu fais de beau ? » Comme s’il ne le savait pas, comme s’il n’avait pas déjà fait ses recherches de son côté. Le brun veut que ça vienne de lui, il veut voir ce qu’il va dire et ce qu’il va lui cacher. Depuis le temps, pourquoi est-ce qu’il lui ferait confiance à lui raconter sa vie et ses problèmes ? Il ne pourrait pas lui en vouloir de rester évasif et de possiblement le renvoyer assez vite en ville pour lui foutre la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Hunter Stringer
Hunter Stringer
l'enfant terrible
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, né en octobre 1994.
SURNOM : hunt est le seul qu'il acceptera.
STATUT : célibataire, pas le temps pour ces conneries.
MÉTIER : dealer pour le club, il tente une couverture chez mécanor où il apprécie mettre les mains dans le cambouis.
LOGEMENT : il habite à fortitude valley dans un appartement un poil trop grand pour lui.
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Tumblr_inline_owunjmXNtN1qlt39u_250
POSTS : 2320 POINTS : 510

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : born and raised in brisbane ≈ son père est mort d'une maladie héréditaire ≈ depuis hunter s'est renfermé sur lui-même sans pour autant arrêter d'être secrètement passionné d'écriture, photographie & écriture ≈ fumeur de havane et parfois plus ≈
RPs EN COURS :
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Dyta
STRINGER #3 « one of us is goin' down, define your meaning of fun is it fuckin', druggin' or guns, i feel the heat comin' off of the blacktop so get ready for another one let's take a trip down memory lane the words circulate in my brain; you can treat this like another, all the same but don't cry like a bitch when you feel the pain. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 8becc03b630d363a19d9e16829c2b4bcaefa4b21
HUNTCEY #3« don't wanna let you down, but i am hell-bound though this is all for you, don't wanna hide the truth no matter what we breed, we still are made of greed this is my kingdom come; when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide, don't get too close; it's dark inside it's where my demons hide. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Giphy
LEOTER #1 « now this lone wolf is done runnin' down the moon, in the daylight dark of the night this heart is howlin' for you. yeah, this lone wolf ain't lonely anymore 'cause you weren't afraid to reach out and save a lone wolf at your door. »
(6/8) ~ autumn #4 + sara #1 + spencer #1 + ?

RPs EN ATTENTE : angus #1 + dani #1
RPs TERMINÉS : penny (fb) #1 - maxence #1 - stacey (fb) #1 - inaya #1 + autumn #1 + channing #1 + stacey #2 + inaya #2 + maxence #2 + charlie (fb) #1 + autumn #2 + penny #2 + event slasher 2021: maxence #3 (ua slasher) + autumn #3 (ua slasher)

lost and gone:
 

AVATAR : cole sprouse.
CRÉDITS : ran94 (avatar), crackship hunter/leo (louve)
DC : joy, la warrior princess & deklan, le surfeur déchu.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38529-i-m-a-little-drunk-i-know-it-i-ma-get-high-as-hell-i-m-a-little-bit-unholy-hunter https://www.30yearsstillyoung.com/t38563-i-m-a-little-unholy-hunter

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyMer 12 Mai 2021 - 9:22


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@maxence mayers & hunter stringer
code by exordium.
28 avril 2021. Hunter menait une vie qui n’était pas vraiment recommandable. D’ailleurs, il le savait et c’était aussi pour quoi il avait tendance à le cacher à ses proches. Ses amis savaient qu’il s’était perdu ses dix dernières années, et Hunter se considérait comme une cause perdue. Tout ce qui comptait pour lui c’était d’avoir de quoi manger le soir pour lui et sa mère. Avec les années, il avait donc mené quelques combines pour gagner son pain comme il le pouvait. Il s’y connaissait un peu en bagnole, en cuisine, en garderie aussi, mais surtout en weed. Le jeune homme était un garçon paumé, il le savait mais la vie qu’il menait lui allait très bien. Il n’avait honte de rien, il savait qu’il survivait.

Ce qu’il n’aimait pas, c’était devoir se justifier. Et il sentait qu’il allait devoir le faire dans les minutes qui allaient suivre. Le brun avait roulé un pétard, et avait vite aperçu une silhouette au loin se diriger vers son trailer. Il y avait reconnu Maxence, et ne préférait même pas savoir comment il l’avait retrouvé ici. Il n’était pas vraiment étonné, cela faisait des semaines que Hunter ne lui avait pas répondu à ses messages. Il s’était sûrement inquiété, et le voilà maintenant devant lui. Hunter n’arrêtait pas ce qu’il était en train de faire, il alluma son pétard, tira dessus et leva finalement la tête pour lui demander ce qui lui valait ce plaisir. « J’avais envie de prendre de tes nouvelles. » Logique, Hunter n’était pas vraiment étonné. Assis au fond de cette chaise en plastique, Maxence lui faisait face de l’autre côté de la vieille table qu’il possédait. « Tu vis ici avec ta mère ? » Il hochait la tête alors qu’il prenait une nouvelle taf de son pétard.  « Exact » Mais il n’y avait pas de quoi en faire une histoire. Cela faisait quoi ? Près de six ans qu’il vivait ici maintenant. Maxence finit par s’installer, et Hunter le laissa faire, se demandant à quel moment il allait avoir droit à la morale. « Alors, depuis le temps, qu’est-ce que tu as à me raconter ? Qu’est-ce que tu fais de beau ? » Hunter sourit, il savait que Maxence s’était rangé depuis quelques années, et pourtant ils avaient encore quelques connaissances en commun, sûrement des potes qui avaient dû parler de l’état de Hunter. Après tout, il ne se cachait pas vraiment, mais il se disait que Maxence avait pu facilement avoir des nouvelles de lui. « Pas grand-chose, comme tu dois t’en douter. » lui répondit-il en venant prendre une gorgée de sa bière.  « On survit ! » souffla-t-il avec un mince sourire aux lèvres, Hunter était toujours rempli d’insolence mais ce n’était pas comme si Maxence ne le connaissait pas.  « Quelque chose à boire ? » lâcha-t-il facilement, il savait que Mayers ne buvait plus mais il voulait peut être autre chose, il n’avait pas non plus un grand stock mais il n’oubliait pas un minimum de politesse envers lui.




tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Nl6guHT
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 7IiCeQW
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 2eDseF9
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 YtxTUla
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 ZsxbA8o
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 607594mecanor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyMer 12 Mai 2021 - 10:06


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@Hunter Stringer  & Maxence Mayers

C’est peut-être une mauvaise idée, peut-être qu’il n’a rien à faire ici Maxence. Après tout, il se mêle de ce qui ne le regarde pas. Quoique, c’est sûrement un peu de sa faute si Hunter en est là aujourd’hui. Il peut bien essayer de réparer ses erreurs ? En espérant qu’il ne soit pas trop tard. Depuis toutes ces années, il ne serait pas étonnant qu’il ait complètement plongé. Mais à ses yeux, il n’y a jamais de point de non-retour dans ce milieu. Après tout, s’il a réussi à s’en sortir lui, pourquoi est-ce qu’il n’y arriverait pas ? Il doit juste le vouloir réellement et ça, il va devoir le déterminer maintenant. Maxence doit comprendre s’il y a encore un espoir, s’il peut le raisonner et l’aider. Vu de l’extérieur, la situation est sûrement amusante. Le brun l’a aidé à rentrer dans toutes ses conneries, comme l’idiot qu’il était et maintenant, il veut revenir sur ce qu’il a fait. Maxence Mayers qui aide et qui tente de réparer ses fautes, c’est quand même beau à voir et presque incroyable à vivre.

Il arrive doucement à sa hauteur, observant un peu mieux les lieux, la caravane, l’odeur de weed, la bière et le pétard dans les mains d’Hunter. Une chose est sûre, il s’est bien enfoncé là-dedans et ses anciennes connaissances n’ont pas menti à son sujet. Il s’installe face à lui, sans lui demander son autorisation, bien décidé à lui parler et à en savoir plus. Qu’il le veuille ou non d’ailleurs, ça l’importe peu. « Exact » Il hoche doucement la tête en l’observant. C’est étrange parce qu’il n’a pas l’air d’être surpris de le voir ici. Est-ce que quelqu’un l’a prévenu de son arrivée ou il a juste très bien appris à cacher ses émotions ? Ca restera un mystère. « Pas grand-chose, comme tu dois t’en douter. » Il le sait, oui. Bien qu’il ne sait pas tout de sa vie, il a bien compris que ce n’était sûrement pas la grande joie. « On survit ! » « Je vois. » Qu’il répond en s’enfonçant un peu dans sa chaise. « Et t’arrives à bien t’en sortir ? Ton business marche bien ? » Hunter ne gagne pas sa vie légalement mais il sait qu’on peut très bien s’en sortir si on a les bons contacts. Maxence a quitté ce milieu depuis des années déjà mais il connaît très bien toutes les ficelles et le fonctionnement. « Quelque chose à boire ? » Il observe la bière à sa main avant de relever les yeux vers lui. « Si t’as quelque chose sans alcool, pourquoi pas. » Comme il s’en doutait, il ne se confie pas à lui, il ne dit rien de très intéressant. Mais Maxence peut le comprendre, depuis le temps, il n’a aucune raison d’agir différemment avec lui. Malheureusement pour lui, il ne va pas lâcher l’affaire aussi facilement. Certes, il n’est plus comme avant mais son caractère en revanche n’a pas tant changé que ça. « T’as pas envie de changer de vie, à tout hasard ? » Passer de longues minutes à tourner autour du pot, très peu pour Maxence. Autant dire les choses et rentrer directement dans le vif du sujet. Parce qu’il n’a pas envie de partir d’ici avant d’avoir réussi à lui parler un minimum et, pourquoi pas, réussir à faire un déclic dans son esprit. Il peut bien continuer de rêver un peu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Hunter Stringer
Hunter Stringer
l'enfant terrible
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, né en octobre 1994.
SURNOM : hunt est le seul qu'il acceptera.
STATUT : célibataire, pas le temps pour ces conneries.
MÉTIER : dealer pour le club, il tente une couverture chez mécanor où il apprécie mettre les mains dans le cambouis.
LOGEMENT : il habite à fortitude valley dans un appartement un poil trop grand pour lui.
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Tumblr_inline_owunjmXNtN1qlt39u_250
POSTS : 2320 POINTS : 510

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : born and raised in brisbane ≈ son père est mort d'une maladie héréditaire ≈ depuis hunter s'est renfermé sur lui-même sans pour autant arrêter d'être secrètement passionné d'écriture, photographie & écriture ≈ fumeur de havane et parfois plus ≈
RPs EN COURS :
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Dyta
STRINGER #3 « one of us is goin' down, define your meaning of fun is it fuckin', druggin' or guns, i feel the heat comin' off of the blacktop so get ready for another one let's take a trip down memory lane the words circulate in my brain; you can treat this like another, all the same but don't cry like a bitch when you feel the pain. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 8becc03b630d363a19d9e16829c2b4bcaefa4b21
HUNTCEY #3« don't wanna let you down, but i am hell-bound though this is all for you, don't wanna hide the truth no matter what we breed, we still are made of greed this is my kingdom come; when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide, don't get too close; it's dark inside it's where my demons hide. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Giphy
LEOTER #1 « now this lone wolf is done runnin' down the moon, in the daylight dark of the night this heart is howlin' for you. yeah, this lone wolf ain't lonely anymore 'cause you weren't afraid to reach out and save a lone wolf at your door. »
(6/8) ~ autumn #4 + sara #1 + spencer #1 + ?

RPs EN ATTENTE : angus #1 + dani #1
RPs TERMINÉS : penny (fb) #1 - maxence #1 - stacey (fb) #1 - inaya #1 + autumn #1 + channing #1 + stacey #2 + inaya #2 + maxence #2 + charlie (fb) #1 + autumn #2 + penny #2 + event slasher 2021: maxence #3 (ua slasher) + autumn #3 (ua slasher)

lost and gone:
 

AVATAR : cole sprouse.
CRÉDITS : ran94 (avatar), crackship hunter/leo (louve)
DC : joy, la warrior princess & deklan, le surfeur déchu.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38529-i-m-a-little-drunk-i-know-it-i-ma-get-high-as-hell-i-m-a-little-bit-unholy-hunter https://www.30yearsstillyoung.com/t38563-i-m-a-little-unholy-hunter

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyMer 12 Mai 2021 - 12:58


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@maxence mayers & hunter stringer
code by exordium.
28 avril 2021. Hunter ne comptait plus les années depuis qu’il avait complètement vrillé. Il avait commencé par seulement fumer, et boire sans raison -ou presque- et puis il s’était laissé embarquer dans ce monde de l’ombre. Maintenant il y avait sa place, on le connaissait et généralement on lui faisait confiance. Quand il vit arriver au loin Maxence, il savait déjà qu’il ne s’était pas déplacé pour juste venir prendre de ses nouvelles. Après tout, Hunter était installé dans ce trailerpark à plus d’une heure et demi de la ville. Ce n’était pas un chemin que l’on faisait sans raison. Le jeune homme finissait une bière tout en entamant son chichon, et Maxence avait l’air de prendre la température. Non, Hunter n’était pas curieux de savoir comment il avait pu trouver où il vivait exactement. Ils avaient beaucoup de contact en commun, et bon, Hunter ne cherchait pas à cacher non plus son lieu d’habitation. Il n’en était pas particulièrement fier mais soit, c’était la vie qu’il menait maintenant.

Stringer n’avait rien de particulier à lui raconter, il vivait de ce qu’il pouvait, des petits tafs qu’il arrivait à trouver, parfois il volait même pour pouvoir manger, mais surtout il arrivait à vendre son herbe à des collègues du trailerpark, c’était ce qui l’aidait le mieux pour l’instant, et sa mère n’était pas du genre à se plaindre. « Je vois. » Hunter n’aurait pas de grandes choses à raconter à Maxence, celui qui l’avait entraîné dans ses combines et qui maintenant avait décidé de se ranger depuis quelques années. « Et t’arrives à bien t’en sortir ? Ton business marche bien ? » Il tira sur une taf, expirant la fumée de son calumet à travers ses narines. « Je n’ai pas à me plaindre » dit-il simplement en posant son regard dans celui du trentenaire avant de lui demander s’il voulait un truc à boire. « Si t’as quelque chose sans alcool, pourquoi pas. » Ce n’était pas étonnant, et Hunter se leva pour entrer dans la caravane et revenir avec une canette de coca. « Tiens » dit-il en faisant glisser la canette le long de la table pour qu’il la rattrape. Hunter retrouva sa place, avachi dans cette chaise en plastique. « T’as pas envie de changer de vie, à tout hasard ? » Hunter ne put s’empêcher d’étirer ses lèvres dans un sourire amusé. Il avait longtemps rêvé d’une autre vie, maintenant il savait qu’il n’avait plus le choix que d’accepter cette triste destinée. « T’as gagné au loto ? » rétorqua-t-il avec un sourire toujours aussi insolent au visage. Il avait repris son joint posé un peu plus tôt dans son vieux cendrier qu’il n’avait pas dû vider depuis des jours. Il tira sur ce dernier avant d’ajouter : « C’est quoi ton plan Mayers ? » finit-il par ajouter, Hunter n’était pas bête il se doutait qu’il était ici pour une raison.




tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Nl6guHT
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 7IiCeQW
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 2eDseF9
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 YtxTUla
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 ZsxbA8o
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 607594mecanor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyDim 30 Mai 2021 - 12:15


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@Hunter Stringer  & Maxence Mayers

C'est drôle de voir Maxence vouloir arranger toutes ces erreurs du passé. Comme si ça pouvait être aussi simple, comme s'il pouvait revenir dans la vie des gens comme une fleur des années après et effacer les problèmes qu'il a lui-même causés. Le brun n'est pas si naïf cela dit, il sait que ça ne va pas se régler en une discussion mais il a quand même espoir de pouvoir aider Hunter un minimum. Encore faut-il qu'il en ait envie et qu'il ne soit pas complètement fermé face à lui. Ca semble un peu mal parti parce qu'il n'est pas très bavard face à lui. Et au fond, ce n'est pas surprenant. Heureusement que Max n'est pas du genre à lâcher l'affaire facilement. « Je n’ai pas à me plaindre » Il hoche simplement la tête, se disant que ça a l'air de lui convenir. Il se demande si ce n'est que de l'apparence ou s'il se plaît vraiment dans cette vie. Quelques années en arrière, Maxence était tellement dans le déni qu'il s'était persuadé lui-même que cette vie était parfaite pour lui. Est-ce que c'est le cas pour Hunter ? Il attrape la canette de coca qu'il ouvre pour en boire une gorgée, le remerciant. Maintenant, Max attaque directement. Pas le temps de le brosser dans le sens du poil et de contourner la vraie raison de sa venue pendant des heures. « T’as gagné au loto ? » Max sourit légèrement en le regardant. « Je serai déjà loin si c'était le cas. » Ca, c'est sûr. Il aurait embarqué Opale avec lui pour partir à l'étranger, loin de Brisbane et de tous ces problèmes. Malheureusement il est bloqué dans Brisbane et dans son passé, il doit juste faire avec. « C’est quoi ton plan Mayers ? » Cette question arrange bien Maxence. Quoique, il ne sait pas exactement quoi répondre parce qu'on ne peut pas dire qu'il est venu avec un plan. Le brun est venu un peu au culot, en se disant qu'il improviserait sur place. Et c'est le moment pour lui de trouver comment l'aider. « T'aider à avoir une vie meilleure. » Il ne dit pas qu'il va réussir mais il veut essayer en tout cas. « T'es jeune, tu peux encore changer. Si t'en as envie, je suis prêt à t'embarquer avec moi maintenant pour que tu viennes vivre en ville. Tu trouveras plus facilement un vrai boulot, là-bas. » Ouais, ça, c'est le plan. Dis comme ça, ça paraît simple, une formalité. Mais il est bien placé pour savoir qu'on ne trouve pas forcément du boulot facilement. Pour l'instant, il attend juste sa réaction pour juger s'il a encore le moindre espoir de s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Hunter Stringer
Hunter Stringer
l'enfant terrible
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, né en octobre 1994.
SURNOM : hunt est le seul qu'il acceptera.
STATUT : célibataire, pas le temps pour ces conneries.
MÉTIER : dealer pour le club, il tente une couverture chez mécanor où il apprécie mettre les mains dans le cambouis.
LOGEMENT : il habite à fortitude valley dans un appartement un poil trop grand pour lui.
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Tumblr_inline_owunjmXNtN1qlt39u_250
POSTS : 2320 POINTS : 510

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : born and raised in brisbane ≈ son père est mort d'une maladie héréditaire ≈ depuis hunter s'est renfermé sur lui-même sans pour autant arrêter d'être secrètement passionné d'écriture, photographie & écriture ≈ fumeur de havane et parfois plus ≈
RPs EN COURS :
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Dyta
STRINGER #3 « one of us is goin' down, define your meaning of fun is it fuckin', druggin' or guns, i feel the heat comin' off of the blacktop so get ready for another one let's take a trip down memory lane the words circulate in my brain; you can treat this like another, all the same but don't cry like a bitch when you feel the pain. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 8becc03b630d363a19d9e16829c2b4bcaefa4b21
HUNTCEY #3« don't wanna let you down, but i am hell-bound though this is all for you, don't wanna hide the truth no matter what we breed, we still are made of greed this is my kingdom come; when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide, don't get too close; it's dark inside it's where my demons hide. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Giphy
LEOTER #1 « now this lone wolf is done runnin' down the moon, in the daylight dark of the night this heart is howlin' for you. yeah, this lone wolf ain't lonely anymore 'cause you weren't afraid to reach out and save a lone wolf at your door. »
(6/8) ~ autumn #4 + sara #1 + spencer #1 + ?

RPs EN ATTENTE : angus #1 + dani #1
RPs TERMINÉS : penny (fb) #1 - maxence #1 - stacey (fb) #1 - inaya #1 + autumn #1 + channing #1 + stacey #2 + inaya #2 + maxence #2 + charlie (fb) #1 + autumn #2 + penny #2 + event slasher 2021: maxence #3 (ua slasher) + autumn #3 (ua slasher)

lost and gone:
 

AVATAR : cole sprouse.
CRÉDITS : ran94 (avatar), crackship hunter/leo (louve)
DC : joy, la warrior princess & deklan, le surfeur déchu.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38529-i-m-a-little-drunk-i-know-it-i-ma-get-high-as-hell-i-m-a-little-bit-unholy-hunter https://www.30yearsstillyoung.com/t38563-i-m-a-little-unholy-hunter

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyMer 2 Juin 2021 - 15:10


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@maxence mayers & hunter stringer
code by exordium.
28 avril 2021. Hunter ne s’étonnait pas de voir Maxence face à lui. Peut-être qu’Oliver lui avait demandé de l’aide pour l’aider à ressaisir le Stringer. Peut-être avait-il demandé des nouvelles à leurs connaissances en commun, et qu’il se disait que c’en était trop maintenant. Plus le temps passait, et plus Hunter devenait simplement l’ombre de lui-même. Le jeune homme s’en rendait compte lui-même mais il n’avait aucune force de faire autrement. Il avait probablement besoin d’un coup de pied aux fesses, et Mayers allait lui en donner un. Toutefois, la discussion commença tout doucement, et Hunter ne s’arrêtait pas de boire et de fumer malgré la présence de son ami. Il fallait aussi savoir qu’Hunter n’était pas du genre à se plaindre, malgré tout ce qu’il avait vécu, le décès de son père, l’hypothèque de sa maison, à deux doigts de se retrouver à la rue, l’état déplorable de sa mère, tout ça, c’étaient des trucs qu’il gardait pour lui. « Je serai déjà loin si c'était le cas. » Et ce fût le premier rire de Hunter venant hocher doucement la tête, le jeune homme pensait pareil. S’il devait gagner au loto, il ne serait plus là. Mais pour gagner à un tel jeu, il fallait déjà y jouer. Hunter s’affaira donc à allumer son joint, et venir envahir l’endroit par cette douce odeur d’herbe qu’il appréciait tant. Il se complaisait dans cette vie lugubre, et ne s’en plaignait jamais. Pourtant, Maxence avait l’air d’avoir une idée dans la tête et Stringer lui tendait la perche pour qu’il s’exprime. « T'aider à avoir une vie meilleure. -- T'es jeune, tu peux encore changer. Si t'en as envie, je suis prêt à t'embarquer avec moi maintenant pour que tu viennes vivre en ville. Tu trouveras plus facilement un vrai boulot, là-bas. » Il avait retroussé ses lèvres en réfléchissant, puis tira à nouveau une barre longue, remplissant ces poumons de cette fumée nuisible et pourtant si divine pour lui. Il prit ensuite une gorgée de sa bière avant d’expirer toute cette fumée, et plongeait son regard dans celui de Maxence, à l’autre bout de la table. « Pas sûr que je puisse avoir une vie meilleure, un jour. » souffla-t-il en s’enfonçant dans sa chaise après avoir tapoté sur son joint pour retirer la cendre en trop. « Pourquoi voudrais-tu que je change ? Tu m’aimes pas comme je suis ? » dit-il avec un brin d’humour, le sourire en coin, il y avait un petit côté provocateur dans cette question. Après tout, Maxence était le créateur de l’homme qu’il était devenu aujourd’hui, non ? Il devrait en être fier. Pourtant, le jeune Mayers semblait être venu avec une mission en tête, et pas sûr qu’Hunter soit très réceptif à ses plans. Du moins, il ne serait pas aussi simple de convaincre Hunter, Maxence allait devoir s'armer d'un peu de patience, mais en serait-il capable ?



tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Nl6guHT
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 7IiCeQW
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 2eDseF9
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 YtxTUla
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 ZsxbA8o
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 607594mecanor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyJeu 3 Juin 2021 - 8:42


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@Hunter Stringer  & Maxence Mayers

Installé sur cette chaise de camping, face à un Hunter qui boit une bière et qui tient un joint dans l'autre main, il ne peut s'empêcher de se dire qu'il a bien merdé. Il se sent fautif de la vie actuelle de Hunter. Au fond, il ne lui a pas mis le couteau sous la gorge non plus pour qu'il le suive et qu'il devienne comme lui. Mais s'il avait été plus intelligent à l'époque, en voyant débarquer un mec aussi jeune prêt à gâcher sa vie, il aurait pu l'envoyer chier. Tout du moins, le renvoyer directement sur le bon chemin. Mais le Maxence de l'époque se moquait bien de tout ça et des autres, plus particulièrement. Tant qu'il avait sa drogue et son argent, le reste autour c'était du secondaire. Un gros con jusqu'au bout. Qui pense pouvoir venir sauver Hunter, des années après, comme s'il était un bon samaritain. Ce serait pas étonnant qu'il l'envoie chier et ça pourrait même presque être légitime en réalité. Il lui lance quand même l'idée de l'embarquer avec lui, de l'aider à trouver un boulot stable dans la grande ville. Il tente, l'air de rien, prêt à galérer pour le convaincre. « Pas sûr que je puisse avoir une vie meilleure, un jour. » C'est mal parti. S'il est négatif, s'il n'a même pas un peu d'espoir au fond de lui, ce n'est pas Maxence qui va pouvoir y faire grand-chose. Il ne peut pas avoir le déclic pour lui. « Pourquoi voudrais-tu que je change ? Tu m’aimes pas comme je suis ? » Le brun lève les yeux au ciel en s'allumant déjà une nouvelle cigarette parce qu'il a peur que cette conversation soit vouée à l'échec. « Oh bah si, bien sûr. J'adore te voir te droguer, boire et vivre dans une caravane. Tu me fais rêver Stringer. » Qu'il lance en affichant un sourire hypocrite. Certes, il est clean mais il n'a pas changé de caractère. Pas complètement, en tout cas. Hunter est provocateur, c'est un petit con et.. Il ne peut même pas vraiment râler Maxence. Faut avouer qu'il a eu un excellent professeur pour en arriver là aujourd'hui. « Honnêtement, je vais pas te forcer à changer de vie Hunter. Si t'es heureux comme ça, si t'es pas dans la merde, tant mieux pour toi. » Mais ça l'étonnerait. Il connaît très bien cette vie là, il sait comme l'argent coule rarement à flot et comme il peut y avoir toutes sortes de problèmes autant avec les clients qu'avec les fournisseurs. C'est loin d'être facile. Il sort un papier de sa poche qu'il avait déjà préparé et qu'il fait glisser sur la table jusqu'à Hunter. Bout de papier sur lequel est noté son adresse. « Deux semaines avant que l'offre de t'aider expire, pas plus. A toi d'y réfléchir. » Peut-être qu'en lui mettant un temps limité, ça le poussera à se bouger. Il n'en sait rien, il tente des choses Maxence. Il n'aide jamais les autres, comment peut-il avoir les bonnes techniques pour y arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Hunter Stringer
Hunter Stringer
l'enfant terrible
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, né en octobre 1994.
SURNOM : hunt est le seul qu'il acceptera.
STATUT : célibataire, pas le temps pour ces conneries.
MÉTIER : dealer pour le club, il tente une couverture chez mécanor où il apprécie mettre les mains dans le cambouis.
LOGEMENT : il habite à fortitude valley dans un appartement un poil trop grand pour lui.
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Tumblr_inline_owunjmXNtN1qlt39u_250
POSTS : 2320 POINTS : 510

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : born and raised in brisbane ≈ son père est mort d'une maladie héréditaire ≈ depuis hunter s'est renfermé sur lui-même sans pour autant arrêter d'être secrètement passionné d'écriture, photographie & écriture ≈ fumeur de havane et parfois plus ≈
RPs EN COURS :
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Dyta
STRINGER #3 « one of us is goin' down, define your meaning of fun is it fuckin', druggin' or guns, i feel the heat comin' off of the blacktop so get ready for another one let's take a trip down memory lane the words circulate in my brain; you can treat this like another, all the same but don't cry like a bitch when you feel the pain. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 8becc03b630d363a19d9e16829c2b4bcaefa4b21
HUNTCEY #3« don't wanna let you down, but i am hell-bound though this is all for you, don't wanna hide the truth no matter what we breed, we still are made of greed this is my kingdom come; when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide, don't get too close; it's dark inside it's where my demons hide. »
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Giphy
LEOTER #1 « now this lone wolf is done runnin' down the moon, in the daylight dark of the night this heart is howlin' for you. yeah, this lone wolf ain't lonely anymore 'cause you weren't afraid to reach out and save a lone wolf at your door. »
(6/8) ~ autumn #4 + sara #1 + spencer #1 + ?

RPs EN ATTENTE : angus #1 + dani #1
RPs TERMINÉS : penny (fb) #1 - maxence #1 - stacey (fb) #1 - inaya #1 + autumn #1 + channing #1 + stacey #2 + inaya #2 + maxence #2 + charlie (fb) #1 + autumn #2 + penny #2 + event slasher 2021: maxence #3 (ua slasher) + autumn #3 (ua slasher)

lost and gone:
 

AVATAR : cole sprouse.
CRÉDITS : ran94 (avatar), crackship hunter/leo (louve)
DC : joy, la warrior princess & deklan, le surfeur déchu.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38529-i-m-a-little-drunk-i-know-it-i-ma-get-high-as-hell-i-m-a-little-bit-unholy-hunter https://www.30yearsstillyoung.com/t38563-i-m-a-little-unholy-hunter

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 EmptyDim 6 Juin 2021 - 14:48


tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void?
@maxence mayers & hunter stringer
code by exordium.
28 avril 2021. Hunter n’avait pas réellement prévu de voir débarquer Maxence ici. Peu de monde lui rendait visite dans ce trailerpark. C’était à plus d’une heure de Brisbane, et c’était généralement lui qui faisait la route, même si c’était rare ces dernières années. Hunter s’était fait discret, s’effaçant de plus en plus dans la vie de ses proches. Il n’était pas l’ami rêvé, préférant se concentrer sur son propre quotidien qui n’était vraiment pas gai. Le jeune homme n’était pas du genre très optimiste en général, et Maxence devrait bien le savoir depuis le temps. Toutefois, il se risquait à lui proposer une échappatoire, une porte de sortie qu’il pourrait prendre. Au fond, ça faisait bien rire Hunter que cela soit Maxence qui vienne tenter le tirer de là alors qu’aucun de ses plus proches amis n’avait jamais osé affronter le taureau par ses cornes. Ce n’était pourtant pas gagné avec Stringer, il était lui aussi coriace, avec des idées bien arrêtées. Il ne put s’empêcher de lancer une petite remarque digne de son sarcasme habituel. C’était une sacrée ironique que l’homme qui avait participé à sa chute, soit celui qu’il veuille le relever – Hunter ne put alors que le souligner d’une petite remarque sarcastique, mais pas si méchante. « Oh bah si, bien sûr. J'adore te voir te droguer, boire et vivre dans une caravane. Tu me fais rêver Stringer. » Hunter se mit à rire venant tirer sur son joint, le fixant alors que Maxence semblait prendre à cœur cette histoire. « J’ai appris du meilleur. » Encore une remarque cinglante, mais qu’il méritait. Leur relation était tout de même spéciale, et pourtant ils étaient encore proches, ou du moins leur complicité s’était effritée depuis le temps, surtout depuis que Mayers avait tout arrêté… Mais ils restaient en contact – plus ou moins. « Honnêtement, je vais pas te forcer à changer de vie Hunter. Si t'es heureux comme ça, si t'es pas dans la merde, tant mieux pour toi. » Hunter prit une gorgée de sa bière en le fixant. Hunter avait posé ses yeux sur ce morceau de papier tendu au centre de la table, il le tira vers lui pour comprendre que c’était son adresse. « Deux semaines avant que l'offre de t'aider expire, pas plus. A toi d'y réfléchir. » Il se pinça les lèvres en hochant la tête. « Maxence, le Bon Samaritain, on aura tout vu. » dit-il avec un sourire en coin avant de tirer à nouveau sur son joint. De son côté, Maxence avait fini sa clope et son coca, et il l’encouragea une dernière fois à prendre cette main tendue. Hunter avait haussé des épaules avant de se lever pour imiter cette vieille branche qui semblait déterminé à le tirer de là. « Au revoir Maxence. » avait-il donc lâché d’un ton presque provocateur, n’étant pas réellement sûr qu’il saisirait la main qu’il lui tendait. Maxence repartit, un dernier signe de main avant de retourner dans la ville dorée.




tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Nl6guHT
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 7IiCeQW
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 2eDseF9
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 YtxTUla
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 ZsxbA8o
tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 607594mecanor
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

tell me something boy, aren’t you tired trying to fill that void? (ft. maxence) #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-