AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-45%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.56 € 33.99 €
Voir le deal

 follow what you love and you will love what you do - Ally #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



follow what you love and you will love what you do - Ally #2 AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyLun 24 Mai - 15:56



follow what you love and you will love what you do

Toujours acheter ses billets sur internet pour éviter la longue attente au guichet pour avoir ses tickets. C’est un peu la base et un move de noob que d’arriver dans un musée ou un parc d’attractions sans avoir préparé ses tickets en avance. Heureusement que j’ai prévenu Ally par message il y a quelques jours de prévoir le coup et de commander les billets sur internet. Tom doit être surexcité à l’idée de visiter ce musée pour la toute première fois. Et si je dis ça c’est parce que je me souviens que moi à son âge j’étais comme ça. Je me souviens encore de la première fois que mes parents m’ont emmené ici, je les avais eu à l’usure, j’arrêtais pas d’en parler de les énerver et finalement ils ont fini par céder. Et depuis cette première visite j’y suis retourné une bonne dizaine de fois, pour le plaisir mais j’aimais aussi beaucoup travailler là-bas pendant mes études, alors c’est avec plaisir que j’ai proposé à Ally et son fils de les guider dans ce grand musée.

Sauf que comme à mon habitude, je suis en retard. Je devrais peut-être songer à me faire tatouer le petit lapin blanc d’Alice au pays des merveilles parce qu’on a tous les deux un point commun très très important : notre énorme manque de ponctualité. Pourtant cette fois j’avais mis toutes les chances de mon côté : un rappel deux heures avant l’heure du rendez-vous, un deuxième rappel une heure avant et il faut croire que ça n’a pas suffi. Certains diront que je suis un cas désespérant et ils auront raison parce que c’est complètement le cas. Rares sont les fois où je suis à l’heure quelque part et si je vous dis que je suis même arrivé avec un peu de retard à mon premier mariage ? Bon attention, on ne parle pas non plus d’une heure ou même une demi-heure de retard mais plutôt entre cinq et dix minutes mais je sais que Sofia a eu envie de me tuer. Pourtant elle avait l’habitude mais je pense qu’elle attendait que je fasse des efforts pour ce jour si spécial et que je prenne de nouvelles résolutions. C’est ce que j’ai d’ailleurs fait quand on s’est mariés, j’ai fait des efforts j’ai essayé de ne pas reproduire les mêmes erreurs qui l’ont menées à sa première infidélité ; j’essayais d’être plus attentionné, j’ai essayé de lui faire quelques surprises de temps en temps, j’ai même réussi à mettre ma console un peu de côté pour lui montrer que je faisais réellement des efforts. Sauf que ça n’a pas duré, chassez le naturel il revient au galop.

Pour paraître un peu moins impoli je pourrais très bien attraper mon téléphone et appeler Ally pour lui signifier mon retard, je ne veux pas qu’elle s’inquiète et qu’elle se mette à penser que j’ai oublié notre rendez-vous. Non, je n’oublie jamais une sortie au musée et je dois avouer être même plutôt content de revoir la mère et son fils. Mais finalement je ne l’appelle pas. Je ne lui envoie pas de message non plus. Je me contente de courir pour attraper mon bus qui m’emmènera directement au musée et avec la chance que j’ai, je suis sûr qu’il va s’arrêter à tous les arrêts pour continuer à me retarder encore et toujours plus. Et c’est finalement vingt minutes après l’heure du rendez-vous fixée que je ressors d’un bus. Je passe une main dans mes cheveux, même si, je suis sûr que ça ne changera pas grand-chose au gros bordel qu’ils sont. Note à moi-même : prendre rendez-vous chez le coiffeur. Je pousse les portes du musée et assez rapidement, je vois Ally et son fils, qui attendent. Quel imbécile je suis, j’aurais dû lui envoyer un message pour la prévenir de mon retard. Mais trop tard. Je m’avance rapidement vers eux et je n’attends même pas d’être réellement face à eux pour commencer à parler. « Je suis tellement, tellemeeeeent désolé. » Mon regard passe de la mère, au fils pour ensuite s’attarder un peu plus sur la mère. « Je sais que j’ai un tout petit peu de retard » Un tout petit peur de retard, c’est dérisoire, c’est ridicule. Je sors mon portable et en voyant l’heure qui s’affiche sur mon écran, je grimace. « Bon ok d’accord, beaucoup de retard mais j’ai deux choses à dire pour ma défense ; j’ai jamais vraiment été très ponctuel, et en plus le chauffeur de bus roulait super lentement. » Apparemment certains de mes amis me disent que je suis de mauvaise foi, vous y croyez, vous ? C’est n’importe quoi, non ? « Je le soupçonne d’avoir fait exprès. » Que je lui dis en plissant légèrement les yeux et c’est tout doucement que ces mots sont prononcés comme s’ils n’étaient pas entièrement assumés. « Vous avez déjà vos tickets ? » Je regarde Tom. « J’espère que t’es prêt pour une super visite. » J’espère être à la hauteur lui vendre du rêve et qu’il ait autant d’étoiles dans les yeux que moi j’ai pu en avoir lors de ma première visite ici.

rainmaker


@Ally Byers follow what you love and you will love what you do - Ally #2 873483867




follow what you love and you will love what you do - Ally #2 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ally Byers
Ally Byers
l'heureuse erreur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (10 avril)
SURNOM : techniquement, "ally" c'est déjà un surnom. et inutile de chercher son prénom de naissance, ally c'est très bien.
STATUT : mère célibataire d’un garçon de 12 ans déjà ; allez-y, faites le calcul.
MÉTIER : kitchen garden manager pour l’association fareshare, et pour la première fois de sa vie, elle paie les factures grâce à un métier qu'elle aime réellement.
LOGEMENT : redcliffe, 182 hughton avenue.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 817570d81a27b30308089b4b3eeebadc
POSTS : 470 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : (ENFP-T) indépendante - extravertie - passionnée - spontanée - impulsive - obstinée - impatiente - de mauvaise foi. ≈ avant-dernière d’une fratrie de 5 enfants, qui a toujours dénoté par son caractère indomptable. ≈ fatiguée qu’on lui dise qu’elle fait trop jeune pour son âge, ou qu’elle est trop jeune pour être la maman de Tom. ≈ amoureuse des animaux. ≈ le lever du soleil est son moment préféré de la journée. ≈ déteste le café, adore déambuler dans les couloirs des musées, se ronge les ongles, et tuerait pour une pizza quatre fromages. ≈ a vécu auprès d’une communauté autogérée pendant 4 ans
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Tumblr_pbuq19GJJ71wkzcn7o7_250
kieran #2i'm not going to tell you to get over it. i'm going to help you get through it.

will #2moanamaxwell (fb)rileyadèlearchie (fb)
RPs EN ATTENTE : joyce #2
RPs TERMINÉS : (2019) victoria (fb) (2021)will #1joycekieran #1

abandonnés:
 

AVATAR : olivia cooke
CRÉDITS : corleone (ava) ; olliviacooke (gif)
DC : l'ambivalent Stanley
PSEUDO : sarah.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37592-ally-freedom-and-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t37686-ally-never-be-afraid-to-do-the-things-that-make-you-feel-free https://www.30yearsstillyoung.com/t38252-ally-byers https://www.30yearsstillyoung.com/t38251-ally-byers

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyVen 28 Mai - 19:13



follow what you love and you will love what you do


Dans le bus qui les amenait jusqu’au musée, Ally couvait Tom d’un regard à la fois attendri et amusé. Il faisait de son mieux pour cacher son excitation, mais il fallait être honnête : plus les minutes passaient, et plus cela s’apparentait à un échec caractérisé. Sa mère n’avait pas encore décidé si c’étaient ses yeux brillants ou sa manière de se trémousser sur son siège qui le trahissait le plus. Dès que le bus s’arrêta à l’arrêt qui desservait le musée, l’adolescent bondit sur ses pieds et attendit patiemment (mouais) que les portes s’ouvrent. Prenant la suite de son fils, Ally jeta un rapide coup d'œil à son téléphone pour regarder l’heure. Un sourire satisfait étira alors ses lèvres : ils n’avaient que cinq minutes de retard, et pour Ally, ça voulait presque dire qu’elle était en avance. Pour dire vrai, cela n’était absolument pas dû à une amélioration soudaine de son organisation, mais plutôt à l’impatience débordante de Tom, qui, s’il s’était écouté, aurait probablement dormi sur le trottoir devant l’entrée du musée cette nuit. Heureusement, Ally avait réussi à conserver un minimum d’autorité parentale et avait mesuré son enthousiasme du mieux qu’elle le pouvait. Elle attendait toutefois impatiemment le moment où un autre adulte - vraisemblablement aussi passionné que son fils, si ce n’était plus - allait prendre le relais. D’ailleurs, après avoir franchi les portes du musée, Ally releva vivement la tête et jeta un coup d'œil autour d’eux pour essayer de repérer la chevelure blonde de leur guide d’un jour, sans parvenir à le trouver. « Tu le vois ? » demanda-t-elle à son fils qui hocha la tête de droite à gauche sans que disparaissent les étoiles de ses yeux. « Je peux aller regarder les programmes ? » Ally acquiesça en souriant, parfaitement consciente que ces programmes, Tom les connaissait déjà par cœur.

Alors que son fils papillonnait d’un endroit à l’autre pour essayer d’apercevoir la moindre trace d’un fossile quelconque, elle s’occupait en observant les gens qui l’entouraient. Les minutes s’écoulaient lentement, et l’espace d’un instant, Ally fut prise d’un doute : et si Will ne venait pas ? Et s’il n’avait jamais eu l’intention de leur faire visiter le musée ? Et s’il ne leur avait proposé cette visite que par politesse et n’avait ensuite pas osé annuler ? La jeune femme n’était pourtant pas de nature à se faire du mauvais sang de la sorte pour ce genre de choses. Will et elle se connaissaient à peine, l’idée avait littéralement été lancée entre deux rayons de comics et le jeune homme était tout à fait en droit de revenir sur sa décision une fois l’enthousiasme de l’instant retombé. Dans un autre contexte, Ally ne lui en aurait absolument pas tenu rigueur. Oui mais, le contexte avait justement son importance. Parce que si cette visite de musée n’allait clairement pas révolutionner la vie de la Byers, ce n’était pas tout à fait la même chose pour Tom. Lui qui semblait si éteint ces derniers temps avait retrouvé le sourire après cette rencontre inopinée dans le magasin de comics. Le soir-même, Ally avait eu droit à un exposé détaillé sur les dinosaures, accompagné d’une éloge sans retenue de celui qui était apparemment devenu l’idole de son fils. Elle garda donc ses craintes pour elle-même, ne voulant pas l’inquiéter, tout en réfléchissant à une solution de secours si jamais cela se réalisait.

« Will ! » s’exclama Tom de bien plus près d’elle qu’elle ne le pensait. « Je suis tellement, tellemeeeeent désolé. » Les yeux plongés dans la brochure du musée - prête à jouer à la guide pour son fils si Will avait finalement déserté - Ally n’avait pas vu les deux garçons approcher et sursauta en entendant la voix de son fils pour les excuses du jeune homme. La surprise laissa vite place au soulagement ; non, il ne leur avait pas fait faux bond. Non, elle n’allait pas devoir s’improviser guide alors qu’elle n’y connaissait absolument rien en dinosaures et compagnie. Non, elle n’allait pas devoir faire face à la déception dans les yeux de son fils. « Pas de problème, » lui répondit-elle en riant, alors que Tom renchérit avec plus d’entrain encore. De nouveau, dans un autre contexte, elle aurait tout à fait pu exprimer bruyamment son mécontentement, voire son indignation, mais il y avait quelque chose dans l’attitude de Will qui l’empêchait spontanément de lui en vouloir. En plus de ça, elle était très mal placée pour se plaindre des personnes en retard. « Je sais que j’ai un tout petit peu de retard » Ally releva un sourcil en le regardant sortir son téléphone de sa poche, et attendit avec un air goguenard qu’il se rende compte de l’heure. Ce qui ne tarda pas à arriver. « Bon ok d’accord, beaucoup de retard mais j’ai deux choses à dire pour ma défense ; j’ai jamais vraiment été très ponctuel, et en plus le chauffeur de bus roulait super lentement. Je le soupçonne d’avoir fait exprès. » La jeune femme ne put retenir un rire en entendant son plaidoyer : elle était presque certaine d’avoir déjà elle-même utilisé ces deux excuses. « Maman n’a rien à dire, c’est toujours elle qui arrive en retard d’habitude. » Eh bien comme ça son fils ne lui laissait même pas l’occasion d’endosser le rôle de la parfaite adulte responsable et ponctuelle.

« Vous avez déjà vos tickets ? » Ally hocha la tête pendant que Tom sortait les billets de la poche intérieure de sa veste et les tendait fièrement à Will. « On a écouté tes conseils et on les a achetés sur internet, » précisa la jeune femme. « J’espère que t’es prêt pour une super visite. » Tom ne perdit pas une seconde pour lui faire part de son enthousiasme et de sa préparation minutieuse. « Oui ! Je suis allé voir le site et j’ai vu qu’au rez-de-chaussée il y avait le Dinosaur Garden et le Jurassic Joe, et... » « Doucement Tom, gardes-en un peu pour la visite. On y va ? » Elle s’adressait cette fois indistinctement aux deux garçons face à elle, et son sourire s’élargit en voyant leurs mines ravies.

@Will Cadburry  :l:



when routine bites hard and ambitions are low and resentment rides high but emotions won't grow and we're changing our ways, taking different roads —

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 GzA2Yx9
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 YtxTUla

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 3480052764 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



follow what you love and you will love what you do - Ally #2 AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyMer 2 Juin - 18:34



follow what you love and you will love what you do

J’ai la pression aujourd’hui, parce que je sais que Tom en attend beaucoup de moi aujourd’hui. Cette visite compte beaucoup pour lui et il n’a pas besoin de le dire pour que je le comprenne. Parce que moi j’étais comme lui à son âge – et oui oui, c’est la vérité, je vous promets que je ne dis pas ça pour faire bonne impression. Bonne impression pourquoi, d’ailleurs Will ? J’en sais rien, mais s’il y a bien une chose dont je suis sûr, c’est que Tom et Ally doivent tous les deux être en train de m’attendre et de me maudire en ce moment-même. Parce que je suis incapable de m’en tenir à une heure de rendez-vous fixé. La plupart de mes amis ont l’habitude, certains ont même commencé à prendre l’habitude de me demander d’arriver vingt minutes avant la vraie heure du rendez-vous, comme ça ils sont presque sûrs de ne pas avoir à m’attendre une éternité. Ce qui pourrait presque me faire culpabiliser parce que je l’aime bien Tom. Et Ally aussi, d’ailleurs. Enfin Tom c’est moi, plus jeune, alors forcément que ce jeune adolescent fait partie des rares – genre vraiment très rares – enfants à ne pas me taper sur le système. Et j’ai aussi une bonne nouvelle en rapport à ce stage qu’ils m’ont demandé la dernière fois parce que le chef du département de paléontologie ne semble pas contre l’idée, alors il ne nous manquera plus que l’accord du doyen pour que ce stage puisse se faire s’il en a toujours envie. Je peux toujours utiliser cette bonne nouvelle pour les amadouer s’ils m’en veulent pour mon retard, vous en pensez quoi ?

Mais quand j’arrive dans le hall d’entrée, Tom s’avance vite vers moi et il ne semble pas en colère le moins du monde. Ally quant à elle, est perdue la tête dans la brochure et ne me remarque pas avant que je ne m’adresse directement à elle. « Pas de problème, » Est-ce que c’est un petit rire que j’entends accompagner sa phrase ? Oui et ça me confirme d’autant plus qu’elle ne m’en veut donc vraiment pas mais pourtant j’essaie quand même de trouver une excuse à mon retard. Alors que, si on reste honnête entre nous je n’ai absolument aucune excuse. Si je ne suis pas arrivé à l’heure c’est de ma faute et uniquement de ma faute mais impossible pour moi de lui dire ça. Je passerais pour quoi ? Et mes excuses la font rire à nouveau et c’est avec un petit sourire que j’accueille son rire et la réponse de son fils arrive instantanément après. « Maman n’a rien à dire, c’est toujours elle qui arrive en retard d’habitude. » Information intéressante et qui me permet d’en apprendre un peu plus sur Ally, c’est donc un nouveau point commun entre nous. Enfin tu parles, le manque de ponctualité, j’ai connu mieux mais au moins ça veut dire qu’elle me comprend, non ? « Ouuuuh intéressant. » Les yeux plissés et l’air amusé je me retourne vers la jeune femme avant de remonter mes lunettes d’un geste rapide. « Si c’est moi qui suis arrivé le dernier ça veut dire que t’as trouvé pire que toi alors. » En même temps difficile de faire pire que moi.

« On a écouté tes conseils et on les a achetés sur internet, » Tom sort les billets et me les montre fièrement, et maintenant c’est à mon tour d’être fier et plutôt content qu’ils aient tous les deux écouté mes conseils. C’est donc avec un air faussement et bien trop dramatique que je pose une main sur mon cœur tout en leur répondant. « Très bien mes jeunes Padawans. » Oui parce que passer du temps avec moi c’est aussi accepter d’entendre des milliers de références à la pop culture, même quand celles-ci n’ont absolument aucun lien avec l’instant présent. Et c’est le cas aujourd’hui. Mais j’espère que Tom aura la référence, et pour Ally je n’en sais trop rien mais une partie de moi aimerait la voir en grande fan de Star Wars même si, ne nous mentons pas, les chances que ça soit le cas sont proches de zéro. « Oui ! Je suis allé voir le site et j’ai vu qu’au rez-de-chaussée il y avait le Dinosaur Garden et le Jurassic Joe, et... » Son enthousiasme me fait rire. « Doucement Tom, gardes-en un peu pour la visite. On y va ? » J’hoche une fois la tête  « Yeeep. » C’est moi qui aura le lead aujourd’hui alors j’avance vers l’agent se chargeant des entrées du musée, je lui donne mon ticket et avant de m’aventurer dans ce musée que je ne connais que trop bien je cherche l’approbation de Tom parce qu’après tout, c’est vraiment pour lui que nous sommes ici aujourd’hui. « Tout de suite à gauche on a le Dinosaur Garden, on va commencer par ça si tu veux. » Je sais déjà qu’il ne va pas dire non, il est surexcité et il a les yeux qui brillent depuis que je suis arrivé, raison pour laquelle je sais déjà que cette idée va lui plaire, je n’attends même pas vraiment sa réponse pour déjà prendre le chemin vers la gauche. Parce qu’on ne va pas se mentir, même si j’aime ce musée dans son entièreté, tout ce qui touche de près ou de loin à la paléontologie est clairement ce que je préfère. « Je sais pas si vous le saviez mais un grand nombre des trouvailles de dinosaures en Australie ont eu lieu au Queensland. Comme par exemple l’Australovenator, c’était un théropode carnivore, découvert en 2009, le Diamantinasaurus un titanosaure basal découvert en 2009 aussi. Et le Wintonotitan, un sauropode tétrapode encore et toujours découvert en 2009. » Et non, malheureusement nous n’allons pas voir des fossiles de ces trois espèces dans cette salle mais je trouvais ça intéressante de leur partager ce petit fact. Je sais que Tom trouvera ça intéressant, mais pour Ally j’en sais un peu moins sûr. Mais je m’écarte, pour laisser Tom entrer en premier dans cette grande salle, impatient de voir sa réaction et tout son enthousiasme.

rainmaker


@Ally Byers follow what you love and you will love what you do - Ally #2 873483867




follow what you love and you will love what you do - Ally #2 2321267182:
 


Dernière édition par Will Cadburry le Sam 5 Juin - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ally Byers
Ally Byers
l'heureuse erreur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (10 avril)
SURNOM : techniquement, "ally" c'est déjà un surnom. et inutile de chercher son prénom de naissance, ally c'est très bien.
STATUT : mère célibataire d’un garçon de 12 ans déjà ; allez-y, faites le calcul.
MÉTIER : kitchen garden manager pour l’association fareshare, et pour la première fois de sa vie, elle paie les factures grâce à un métier qu'elle aime réellement.
LOGEMENT : redcliffe, 182 hughton avenue.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 817570d81a27b30308089b4b3eeebadc
POSTS : 470 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : (ENFP-T) indépendante - extravertie - passionnée - spontanée - impulsive - obstinée - impatiente - de mauvaise foi. ≈ avant-dernière d’une fratrie de 5 enfants, qui a toujours dénoté par son caractère indomptable. ≈ fatiguée qu’on lui dise qu’elle fait trop jeune pour son âge, ou qu’elle est trop jeune pour être la maman de Tom. ≈ amoureuse des animaux. ≈ le lever du soleil est son moment préféré de la journée. ≈ déteste le café, adore déambuler dans les couloirs des musées, se ronge les ongles, et tuerait pour une pizza quatre fromages. ≈ a vécu auprès d’une communauté autogérée pendant 4 ans
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Tumblr_pbuq19GJJ71wkzcn7o7_250
kieran #2i'm not going to tell you to get over it. i'm going to help you get through it.

will #2moanamaxwell (fb)rileyadèlearchie (fb)
RPs EN ATTENTE : joyce #2
RPs TERMINÉS : (2019) victoria (fb) (2021)will #1joycekieran #1

abandonnés:
 

AVATAR : olivia cooke
CRÉDITS : corleone (ava) ; olliviacooke (gif)
DC : l'ambivalent Stanley
PSEUDO : sarah.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37592-ally-freedom-and-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t37686-ally-never-be-afraid-to-do-the-things-that-make-you-feel-free https://www.30yearsstillyoung.com/t38252-ally-byers https://www.30yearsstillyoung.com/t38251-ally-byers

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyJeu 3 Juin - 19:42



follow what you love and you will love what you do


Pour quelqu’un qui connaissait Ally - et qui l’avait surtout vue dans ses plus mauvais jours - sa réaction amusée au retard de Will pouvait surprendre. Elle qui n’avait pas la langue dans sa poche et ne manquait pas une occasion de tempêter lorsqu’une situation ne lui convenait pas n’avait formulé aucun reproche. Pire, elle avait ri. En fait, cela s’expliquait par une raison relativement simple : elle était profondément reconnaissante envers le jeune homme pour ce qu’il faisait pour Tom. L’adolescent traversait une période trouble de sa vie, se renfermant chaque jour davantage sur lui-même et perdant progressivement son enthousiasme. A de nombreuses reprises, Ally avait posé des questions, tendu des perches, appuyé des regards, dans l’espoir qu’il lui confie enfin ce qui le tracassait, sans succès. Jusqu’à ce que dans les rayons de ce magasin de comics, elle retrouve enfin l’étincelle dans son regard. Cela n’avait pas empêché Tom d’être anxieux au moment de retourner au collège à la fin du week-end, mais cette parenthèse inattendue avait été aussi salvatrice qu’une bouffée d’air frais après de longues minutes passées en apnée. Ally était bien consciente que la présence de Will était loin de régler tous les problèmes que semblait rencontrer son fils, mais s’il pouvait au moins le soulager du fardeau qu’il portait sur ses épaules, alors il pouvait bien arriver systématiquement en retard.

Et comme si son absence de réaction ne suffisait pas, Tom en rajouta une couche en insistant sur la (mauvaise) habitude de sa mère d’arriver presque systématiquement en retard. Remarque sur laquelle Will ne manqua pas de rebondir, au grand dam d’Ally. « Ouuuuh intéressant. » Elle leva les yeux au ciel. Si les deux décidaient de se liguer contre elle - ce qui ne semblait pas totalement improbable apparemment - elle ne donnait pas cher de sa peau. Mais malgré toute la mauvaise foi dont elle était capable de faire preuve, la jeune femme pouvait difficilement contredire son fils de toute manière : la ponctualité n’était effectivement pas son fort, mais il fallait relativiser, elle aurait aussi pu être une tueuse de chiots. Elle avait préféré choisir le lapin d’Alice au Pays des merveilles comme modèle plutôt que Cruella et elle avait plutôt l’impression d’avoir fait le bon choix. « Si c’est moi qui suis arrivé le dernier ça veut dire que t’as trouvé pire que toi alors. » Est-ce qu’ils allaient vraiment faire le concours de celui des deux qui était le moins ponctuel ? « Sachez, mon cher, que… vingt minutes, » précisa-t-elle après avoir jeté un rapide coup d’oeil à l’heure, « c’est bien loin de mon propre record. » Comme si c’était une source de fierté… Heureusement, elle ne s’entêta pas dans ce plaidoyer douteux et ils purent commencer à entrer dans le vif du sujet : la visite du musée.

« Très bien mes jeunes Padawans. » Le cerveau d’Ally ne comprit pas immédiatement pourquoi Will les surnommait soudainement ainsi. Ce fut en voyant son fils pouffer à côté d’elle qu’elle comprit qu’elle devait certainement rater une référence. Elle resta silencieuse quelques secondes, fouillant dans sa mémoire pour tenter de se souvenir de quoi il pouvait bien être question. Elle y parvint finalement - Star Wars, Maître Yoda, les sabres laser tout ça - mais il était désormais trop tard pour rebondir puisque Tom avait déjà commencé à commenter la visite avant même qu’ils ne soient entrés. « Yeeep. » Ally laissa son fils emboîter le pas à Will et ferma la marche. Here we go.

« Tout de suite à gauche on a le Dinosaur Garden, on va commencer par ça si tu veux. » Laissant les deux garçons convenir ensemble du parcours, Ally ne put s’empêcher de sourire en voyant Will prendre son rôle de guide autant à cœur. « Je sais pas si vous le saviez mais un grand nombre des trouvailles de dinosaures en Australie ont eu lieu au Queensland. Comme par exemple l’Australovenator, c’était un théropode carnivore, découvert en 2009, le Diamantinasaurus un titanosaure basal découvert en 2009 aussi. Et le Wintonotitan, un sauropode tétrapode encore et toujours découvert en 2009. » Alors que Tom hochait la tête comme le parfait bon élève qu’il était, sa mère fronça légèrement les sourcils, et croisa les bras sur sa poitrine. « Australove ? Diamantine ? Est-ce que ce sont vraiment des noms de dinosaures ? » Ally avait posé sa question un sourcil relevé et un sourire moqueur au coin des lèvres, elle ne pouvait pas s’en empêcher. Il fallait la comprendre, aussi, Australove et Diamantine pouvaient aussi bien être des noms de groupes de musique ou même de petits poneys. Dans son esprit, ça se rapprochait davantage de couleurs pastels et de tubes de l’été plutôt que de créatures préhistoriques décimées par une météorite. La jeune femme en vint même à douter de la prétendue connaissance scientifique de Will. Après tout, elle ne le connaissait pas vraiment, et s’était contentée de les croire aveuglément, lui et son fils, quand ils lui avaient affirmé que le blond était spécialiste des dinosaures. De ce qu’elle savait, il pouvait tout aussi bien être boulanger ou acteur de cinéma. Ses questions ne semblaient apparemment pas être du goût de Tom, qui la regardait d’un air désabusé. « On se passera de tes réflexions à ras les pâquerettes, maman. » Avant que sa mère ait eu le temps de lui faire une remarque sur son attitude un peu trop désobligeante à son goût (ce qui s’apparentait à un retour de bâton du karma, étant donné sa propre attitude à son âge), le garçon était entré dans la grande salle. « L’adolescence. Parait que ça passe avec le temps, » commenta Ally à destination de Will avant de suivre son fils. Ce fut en voyant les yeux écarquillés de ce dernier qu’elle oublia finalement toute remontrance : l’adolescence, certes, mais Tom conservait cette part d’innocence et d’enthousiasme propre à l’enfance qui faisait gonfler son cœur à chaque fois qu’elle l’apercevait.

@Will Cadburry  :l:



when routine bites hard and ambitions are low and resentment rides high but emotions won't grow and we're changing our ways, taking different roads —

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 GzA2Yx9
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 YtxTUla

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 3480052764 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



follow what you love and you will love what you do - Ally #2 AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyJeu 10 Juin - 10:55



follow what you love and you will love what you do

Ma personnalité peut énerver presque autant qu’elle peut en amuser plus d’un. Parce que je peux être un véritable enfant quand je m’y mets, mais ça fait aussi partie de mon charme, non ? Enfin c’est du moins ce que j’essaie de me dire pour me rassurer. On m’a beaucoup reproché mon manque de maturité et quand je dis « on » je pense en grande partie à mon ex-femme. Même si elle ne m’a jamais dit mot pour mot que je suis immature, je sais qu’elle a dû le penser plus d’une fois. Entre le nombre d’heures bien trop élevée passées à jouer aux jeu-vidéos et ma passion et mon amour pour la pop culture, je sais qu’elle aurait aimé tomber sur un autre homme ou du moins, qu’elle aurait aimé me changer. Et des efforts j’ai essayé d’en faire mais on ne peut pas faire de miracle malheureusement. Alors bien sûr que l’information lâchée par Tom selon laquelle sa mère serait elle aussi, toujours en retard je ne suis pas prêt de l’oublier et je décide même de m’en amuser. « Sachez, mon cher, que… vingt minutes, c’est bien loin de mon propre record. » Mais vous savez ce que c’est, le pire dans tout ça ? Ou le meilleur, j’en sais trop rien. C’est qu’Ally rentre dans mon jeu, alors c’est d’autant plus amusant pour moi. Est-ce qu’on semble être prêts tous les deux à rentrer dans une sorte de concours sur celui qui détient le record de non-ponctualité ? On dirait bien oui, et je vous assure que ça m’amuse grandement. Genre vraiment beaucoup. Je lâche un petit rire avant d’ouvrir la bouche pour lui répondre. « Bah j’espère bien ! Sinon je serais déçu. » Oui, oui, je vous assure qu’on parle toujours de notre manque de ponctualité. « Vingt minutes de retard c’est pour les amateurs. » Je souffle tout en haussant les épaules. Non Will, vingt minutes de retard c’est pour les personnes ponctuelles qui n’aiment pas faire attendre les autres. Et si je vous dis que je suis le premier à râler quand quelqu’un arrive encore plus en retard que moi ? Que je suis ce gros relou qui se plaint d’avoir attendu ? Apparemment je suis de mauvaise foi, c’est ce qu’on dit souvent sur moi. C’est dingue, non ?

Après beaucoup trop de blabla, dont je suis le principal responsable – comme quoi je suis quand même quelque fois capable d’accepter et d’avouer quand je suis en tort, on rentre tous les trois enfin dans le vif du sujet ; la visite du musée, et je compte bien permettre au jeune adolescent de passer un super moment. Raison pour laquelle je commence par quelques anecdotes, quelques petits facts qu’il ne pourra que trouver intéressants parce que 1) ça l’est et 2) ce petit semble réellement avoir de très bons goûts. « Australove ? Diamantine ? Est-ce que ce sont vraiment des noms de dinosaures ? » Mais j’en oublie presque qu’Ally n’est pas une passionnée et peut-être – sûrement – pas aussi intéressée que son fils, mais malgré tout son intervention m’arrache un rire. J’ai beau aimé les dinosaures mais elle marque un point ; certains noms sont complètement ridicules. « Non je viens de tout inventer. » Que je lui réponds tout bas, comme s’il s’agissait d’un secret honteux. Et en même temps si j’avais été sérieux ça serait presque honteux de mentir ainsi à un jeune garçon débordant d’énergie et ne demandant qu’à apprendre. « C’était sarcastique. » Je me sens obligé de lui préciser, parce qu’elle ne me connait sûrement pas encore assez pour le savoir ; mais je suis sûrement le roi du sarcasme et de l’ironie. « Je suis quelqu’un de très sarcastique. » Nouvelle justification un peu douteuse et assez inutile, mais je lui avais dit lors de notre première rencontre ; moi je suis ce genre de personne qui parle, encore et encore, souvent pour ne pas dire grand-chose et je finis souvent par m’enfoncer toujours un peu plus. C’est à peu près ce que je suis en train de faire. Plus ou moins. « On se passera de tes réflexions à ras les pâquerettes, maman. » Par contre les réflexions de sa mère ne semblent pas amuser Tom, mais c’est ça, non ? L’adolescence ou du moins l’entrée dans cette période de sa vie, on passe notre temps à lever les yeux au ciel quand nos parents prennent la parole et à soupirer d’un air réellement désespéré. Nous laissons Tom découvrir en premier cette première grande salle. « L’adolescence. Parait que ça passe avec le temps, » J’hoche doucement la tête alors que mon regard vacille entre le jeune garçon et le grand t-rex au milieu de la salle. « Ça a l’air d’être un super garçon. » Quelques mots murmurés à l’attention de la jeune maman. Parce qu’elle a l’air jeune, Ally, même si je ne connais pas son âge exact. Et venant de ma part ces mots ne peuvent qu’être la vérité, les enfants et moi, ça fait deux. Voire même trois, ou quatre – ahaha. Je laisse Tom s’imprégner des lieux avant de le bombarder d’informations, parce que je sais qu’il doit déjà en connaître beaucoup sur les dinosaures. « Tu l’as eu à quel âge ? » Cette fois c’est Ally que je regarde en lui posant cette question dont la réponse m’intrigue tout de même un peu. « Enfin, si c’est pas trop indiscret. C’est juste que t’as l’air assez jeune. » Assez jeune pour avoir un enfant qui commence à entrer dans l’adolescence. « Au début je me demandais même si tu étais pas sa grande sœur. » Parler toujours un peu trop, c’est ma marque de fabrique il faut croire. Surtout que je viens de lui apporter autant de justification pour lui avoir demandé son âge, ça pourrait presque sembler ridicule. Enfin même su, techniquement, je ne lui ai pas demandé son âge. Enfin pas vraiment.

rainmaker


@Ally Byers follow what you love and you will love what you do - Ally #2 873483867




follow what you love and you will love what you do - Ally #2 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ally Byers
Ally Byers
l'heureuse erreur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (10 avril)
SURNOM : techniquement, "ally" c'est déjà un surnom. et inutile de chercher son prénom de naissance, ally c'est très bien.
STATUT : mère célibataire d’un garçon de 12 ans déjà ; allez-y, faites le calcul.
MÉTIER : kitchen garden manager pour l’association fareshare, et pour la première fois de sa vie, elle paie les factures grâce à un métier qu'elle aime réellement.
LOGEMENT : redcliffe, 182 hughton avenue.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 817570d81a27b30308089b4b3eeebadc
POSTS : 470 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : (ENFP-T) indépendante - extravertie - passionnée - spontanée - impulsive - obstinée - impatiente - de mauvaise foi. ≈ avant-dernière d’une fratrie de 5 enfants, qui a toujours dénoté par son caractère indomptable. ≈ fatiguée qu’on lui dise qu’elle fait trop jeune pour son âge, ou qu’elle est trop jeune pour être la maman de Tom. ≈ amoureuse des animaux. ≈ le lever du soleil est son moment préféré de la journée. ≈ déteste le café, adore déambuler dans les couloirs des musées, se ronge les ongles, et tuerait pour une pizza quatre fromages. ≈ a vécu auprès d’une communauté autogérée pendant 4 ans
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Tumblr_pbuq19GJJ71wkzcn7o7_250
kieran #2i'm not going to tell you to get over it. i'm going to help you get through it.

will #2moanamaxwell (fb)rileyadèlearchie (fb)
RPs EN ATTENTE : joyce #2
RPs TERMINÉS : (2019) victoria (fb) (2021)will #1joycekieran #1

abandonnés:
 

AVATAR : olivia cooke
CRÉDITS : corleone (ava) ; olliviacooke (gif)
DC : l'ambivalent Stanley
PSEUDO : sarah.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37592-ally-freedom-and-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t37686-ally-never-be-afraid-to-do-the-things-that-make-you-feel-free https://www.30yearsstillyoung.com/t38252-ally-byers https://www.30yearsstillyoung.com/t38251-ally-byers

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyVen 18 Juin - 21:56



follow what you love and you will love what you do


« Bah j’espère bien ! Sinon je serais déçu. » Et Will entrait dans son jeu, évidemment, faisant lui aussi passer leur non ponctualité comme une source de fierté, sous le regard désabusé de Tom, qui secouait la tête, se demandant certainement ce qu’il faisait là, entourés de ces deux adultes qui n’en avaient que le nom. « Vingt minutes de retard c’est pour les amateurs. » « C’est même presque insultant d’appeler ça du retard si tu veux mon avis. » Ally avait renchéri en appuyant volontairement sur le terme retard, avant que le raclement de gorge de son fils ne leur rappelle que l’objet de leur présence ici n’était pas de tenir une conférence sur la ponctualité. Le trio commença donc la visite, ponctuée des anecdotes de Will, qui ne manquèrent pas de titiller l’imagination de la jeune femme. Sa remarque arracha même un rire au spécialiste des dinosaures, ce qui l’emplit d’une pointe de fierté à l’idée que personne n’avait encore pointé l’absurdité de ces noms du doigt. A bien y réfléchir, ce n’était peut-être pas si étonnant, puisqu’il devait sans doute plus souvent échanger avec d’autres spécialistes qu’avec quelqu’un qui n’y connaissait absolument rien et qui, en plus, n’était pas tellement passionnée par le sujet. « Non je viens de tout inventer. » Will lui avait glissé sa réponse sur le ton des confidences, et Ally étouffa le rire que cela avait déclenché - elle ne voulait pas irriter davantage l’austère M. Byers. Elle se doutait qu’il n’était pas sérieux, mais avant qu’elle n’ait eu le temps de lui répondre, il se sentit apparemment obligé de se justifier, ce qui ne fit qu’accentuer son sourire. « C’était sarcastique. » Cela lui fit d’ailleurs penser à Tom qui gardait parfois un ton tellement sérieux lorsqu’il plaisantait, qu’il était lui aussi obligé de préciser qu’il n’était pas sérieux avant que ses interlocuteurs ne prennent la mouche. Ally était habituée à cet humour pince-sans-rire et plutôt fin pour quelqu’un de son âge, mais ce n’était pas le cas de tout le monde. « Je suis quelqu’un de très sarcastique. » Cela lui rappela que lors de leur rencontre, il s’était déjà un peu perdu dans des explications à rallonge. Certains jours, ça pourrait avoir tendance à l’agacer, elle qui aimait quand les choses avancent vite, mais aujourd’hui ce n’était pas le cas. « Je tâcherai de m’en souvenir dans ce cas. » Ally ponctua sa réponse d’un demi-sourire en coin. Quant à savoir si cette information lui serait un jour utile - ce qui sous-entendait qu’elle croiserait à nouveau le jeune homme - elle n’en savait absolument rien, mais si c’était le cas, ce ne serait pas déplaisant. Encore une fois, ce fut Tom qui mit un terme à leurs échanges non-scientifiques. Nul doute que s’il n’avait pas été son fils, Ally l’aurait certainement qualifié de rabat-joie, mais elle n’en avait pas le coeur, rattrapée par ce que certains appellent l’instinct maternel et qui lui donnerait presque la nausée à force de le voir être utilisé partout comme un argument indiscutable.

« Ça a l’air d’être un super garçon. » Fait assez rare pour être remarqué, l’habituel rictus narquois qu’arborrait souvent la jeune femme se transforma en un sourire tendre. Au cours de sa vie, peu de gens avaient eu l’occasion de lire de la douceur sur son visage. Elle était plus souvent malicieuse, méfiante ou même désabusée. Mais ce que venait de dire Will la touchait en plein cœur - même si c’était un affreux cliché de le dire ainsi. L'instinct maternel, tout ça. Ally n’était pas une sentimentale, au contraire, elle avait plutôt tendance à enrober ses relations d’une couche plus ou moins épaisse de cynisme et de détachement. Elle faisait toutefois une exception notable pour son fils. Il fallait dire que c’était peut-être grâce à lui et à son innocence qu’elle n’avait pas totalement perdu foi en l’humanité. Alors forcément, ce que Will venait de lui murmurer à l’oreille la touchait, malgré les paroles agacées que Tom avait eues à son égard juste avant. « Ça l’est, » confirma la jeune femme avant de nuancer immédiatement cet élan de tendresse maternelle - parce qu’il ne faut pas exégarer non plus. « Je n’aurais pas parié sur ça, avec son héritage génétique, » Ally se désigna pour bien montrer que c’était d’elle qu’elle parlait - et de ses propres parents aussi, mais ça, Will ne pouvait le deviner - avant de poursuivre. « Comme quoi, les miracles existent. » Sa remarque pouvait sembler un peu exagérée, mais elle ne l’était pas tant que ça en vérité. Lors de sa grossesse, Ally s’était véritablement inquiétée des ennuis que pourrait lui causer l’enfant qu’elle portait, elle-même n’ayant pas vraiment été une petite fille modèle. Puis Tom était né, et avait balayé toutes ses inquiétudes et ses présomptions sans fondement.

La jeune femme fut brutalement ramenée sur Terre par la question de Will. « Tu l’as eu à quel âge ? » Douche froide. Son sourire se figea et les traits de son visage se durcirent perceptiblement. Mais Will ne sembla pas remarquer son malaise et poursuivit sur sa lancée. « Enfin, si c’est pas trop indiscret. C’est juste que t’as l’air assez jeune. » Il n’avait pas l’air mal intentionné, mais le sujet était particulièrement tabou pour Ally. Parce qu’elle n’avait que trop l’habitude que ces questionnements soient suivis de remarques désobligeantes sur son incapacité à élever correctement son enfant. Etant donné le contexte, elle aurait cependant pu prendre sur elle et tenter de donner le change. Mais c’était sans compter l’ultime remarque du jeune homme, qui s’apparentait à un coup de grâce. Rappel cruel d’une période de sa vie qu’elle aurait préféré oublier. « Au début je me demandais même si tu étais pas sa grande sœur. » Parce que c’était exactement ce que ses parents avaient essayé de faire : la faire passer pour la sœur de Tom, la priver de son fils pour lui offrir une “éducation digne de ce nom”. Comme si Ally était incapable de le faire. Comme si elle n’était pas digne d’être sa mère. Après de longues silences d’un silence pesant, elle finit par répondre à Will, les mâchoires serrées. « Je préfèrerais qu’on s’en tienne aux anecdotes sur les dinosaures. » Son ton était froid, dénué de toute la chaleur amicale qui avait teinté leurs échanges jusque là. Elle ne laissa pas le temps au jeune homme de lui répondre et s’éloigna d’un pas raide à l’autre bout de la pièce, désirant mettre le plus de distance possible entre eux. C’était préférable à la tempête qu’elle était capable de déclencher dans ces cas-là. Mais Tom avait attendu avec trop d’impatience cette journée pour qu’elle la lui gâche avant même qu’elle ait réellement commencé.

Perdant toute notion du temps, elle resta immobile à fixer un panneau explicatif sans même le voir, se repassant en boucle les dernières paroles de Will et tous les - mauvais - souvenirs qu’elles avaient fait ressurgir. Elle retrouva finalement ses esprits lorsque quelqu’un tira sur sa manche. Tom. « On y va. » Le son de sa voix confirma ce qu’elle avait cru lire dans ses yeux : de la déception. Le garçon avait toujours un peu de mal à gérer les emportements de sa mère lorsqu’ils se produisaient en public, et Ally comprit vite que ça ne pouvait qu’être accentué par le contexte : il avait attendu cette visite avec l’enthousiasme d’un enfant qui attend le Père Noël, et il vouait une admiration sans borne à Will. Elle ne savait pas ce qu’il avait entendu de ses échanges avec le professeur, ni si ce dernier lui en avait parlé ensuite, mais elle se résolut à mettre son ressentiment de côté pour ne pas complètement gâcher le moment. Elle suivit le mouvement initié par les deux garçons, et lorsque son fils se fut de nouveau un peu éloigné, elle glissa quelques mots à Will, sans toutefois croiser son regard. « Désolée. Sujet sensible. » Merci captain obvious, il ne s’en était sûrement pas déjà aperçu étant donné ta réaction très mesurée. Ally daigna tout de même préciser un peu son propos. « J’avais 16 ans, mais je suis bien sa mère, de toutes les façons possibles. » Et elle refuserait farouchement que quiconque tente d’affirmer le contraire.
@Will Cadburry   follow what you love and you will love what you do - Ally #2 324315736



when routine bites hard and ambitions are low and resentment rides high but emotions won't grow and we're changing our ways, taking different roads —

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 GzA2Yx9
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 YtxTUla

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 3480052764 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



follow what you love and you will love what you do - Ally #2 AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptySam 26 Juin - 16:19



follow what you love and you will love what you do

« C’est même presque insultant d’appeler ça du retard si tu veux mon avis. » Elle est en train de rentrer dans mon jeu, Ally et je ne sais pas si elle réalise que c’est sûrement pas la meilleure des idées qu’elle ait pu avoir. Parce qu’elle est en train de m’ouvrir une porte, de me montrer qu’avec elle mes conneries de ce genre sont autorisées et en soit, ça m’arrange comme ça je peux être 100% moi-même avec elle. Pas que je me censure avec les gens un peu – beaucoup moins fun qui ne rentrent jamais dans mon jeu mais quand même. Et puis elle a raison, vingt minutes c’est à peine du retard à mon stade, moi, c’est même presque être en avance d’ailleurs. C’est donc simplement avec un petit sourire amusé que je lui réponds, pas de parole mais un non-verbal qui lui montre sans difficulté que je ne peux qu’être d’accord avec elle. Heureusement que Tom est là pour nous rappeler la vraie raison de notre visite ici aujourd’hui : lui faire découvrir ce musée qu’il ne connait pas encore. Qu’il puisse en explorer les moindres recoins et peut-être même que cette visite serait un bon moyen pour Ally de développer elle aussi un attrait tout particulier à l’histoire ou même la science. Non ? Peut-être, on sait jamais, hein, moi je sais que j’espérais toujours que mes parents finissent par développer la même passion que la mienne. En vain. Puisqu’aucun d’eux n’aime la science ou l’histoire. Je trouvais ça triste, mais finalement c’était pas bien grave ça m’a poussé à faire toutes mes recherches par moi-même et on peut pas vraiment dire que ça me dérangeait. « Je tâcherai de m’en souvenir dans ce cas. » Qu’elle se souvienne de quoi ? De mon sarcasme ou de mon côté boulet ? Les deux ? Elle devrait se souvenir des deux et c’est sûrement des facettes de ma personnalité qui ne plaisent pas à tout le monde. Mais en même temps, je n’ai jamais voulu plaire à tout le monde, ça serait assez ennuyant.

Que je complimente le jeune garçon auprès de sa mère ce n’est clairement pas pour coller aux conventions sociales. Parce que moi les enfants, c’est vraiment pas mon truc – une des raisons qui m’a poussé à divorcer d’ailleurs. – Mais si je lui dis que Tom a l’air d’être un bon garçon, c’est sincère. Il est gentil, intelligent, plein d’énergie et Ally doit être fière de lui. C’est d’ailleurs ce que le sourire qui s’étire sur ses lèvres laisse paraître. De la fierté, de la tendresse et de l’amour pour son fils. C’est beau, c’est mignon, moi quand je souris comme ça c’est quand je regarde bébé yoda. Chacun son délire. « Ça l’est, je n’aurais pas parié sur ça, avec son héritage génétique. Comme quoi, les miracles existent. »  Un léger rire s’échappe d’entre mes lèvres et c’est sans plus attendre que je lui réponds. « Élever un enfant ça doit pas être de tout repos, c’est à peine si j’arrivais à faire vivre mon tamagotchi plus de trois jours. » Bien sûr que oui je suis obligé de garder ce ton si léger qui me caractérise à la perfection. « Et je te parle pas de mes sims,   un mouvement de la main balaie mes mots ils mourraient toujours de faim ou tombaient de sommeil. » Bah oui parce qu’avoir un enfant c’est la même chose qu’un tamagotchi ou des sims, voyez-vous. En gros je suis déjà à peine capable de prendre soin de moi-même alors je n’imagine même pas devoir prendre soin de quelqu’un d’autre en plus. Vous imaginez tout le travail que ça doit être ? Moi je préfère pas imaginer, personnellement.

Vous vous souvenez quand je mentionnais mon petit – gros – côté boulet tout à l’heure ? Et bien Ally vient tout juste de faire connaissance avec cette partie de moi et guess what ? Je pense que ça ne lui plait pas, mais alors pas du tout. J’ai l’impression d’avoir fait une énorme boulette en lui demandant à quel âge elle a eu Tom et je vous avoue que je ne comprends pas vraiment ce que j’ai pu faire ou dire de mal. Mais pourtant boulet comme je suis, je pourrais me taire. Je pourrais arrêter de parler mais ce n’est pas ce que je fais. Je continue. Et j’ai l’impression que plus j’ouvre la bouche, plus je m’enfonce. « Je préfèrerais qu’on s’en tienne aux anecdotes sur les dinosaures. » Mes sourcils se froncent et mon visage se fige. Je n’ai même pas le temps de lui répondre quoique ce soit qu’Ally s’éloigne de moi. Et merde. Je reste quelques secondes planté là, sans bouger en essayant de retourner la situation de tous les sens possibles et inimaginables mais je ne comprends définitivement pas sa réaction. Pas grave, je retrouve Tom pour parler avec lui de tout ce qui l’entoure, je lui apporte des explications en plus sur le T-Rex et le Triceratops qui l’entoure mais au bout de quelques minutes de discussion il retrouve sa mère. Je le suis mais tout en maintenant une certaine distance entre Ally et moi. Pas que je lui en veuille mais je respecte surtout son choix qui semble être : s’éloigner le plus de moi possible. Nous continuons à marcher, en silence avant qu’elle ne brise le silence. « Désolée. Sujet sensible. J’avais 16 ans, mais je suis bien sa mère, de toutes les façons possibles. » En temps normal j’aurais sûrement répondu d’une manière complément sarcastique mais je m’en empêche et je décide de réagir comme un adulte responsable. « Désolé, je suis hyper doué pour appuyer sur les sujets sensibles sans savoir que c’en est un. » En d’autres termes : oui je suis un boulet. Mais je retiens bien que je ne lui poserais plus jamais une question de ce genre, peut-être même que je vais éviter les interrogations sur sa vie personnelle. Je pense que c’est mieux, oui. « Pour qu’on soit quittes je vais te donner la possibilité de me questionner sur mon sujet sensible à moi. » Ça par contre, c’est sûrement pas comme ça que n’importe qui réagirait, mais c’est comme ça que je décide de lui répondre. « Je suis divorcé depuis quelques années parce que mon ex-femme m’a trompé. » Entre autres, même si c’est pas la seule raison. Mais je lui laisse la possibilité à son tour d’appuyer là où ça fait mal de mon côté.

rainmaker






follow what you love and you will love what you do - Ally #2 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ally Byers
Ally Byers
l'heureuse erreur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (10 avril)
SURNOM : techniquement, "ally" c'est déjà un surnom. et inutile de chercher son prénom de naissance, ally c'est très bien.
STATUT : mère célibataire d’un garçon de 12 ans déjà ; allez-y, faites le calcul.
MÉTIER : kitchen garden manager pour l’association fareshare, et pour la première fois de sa vie, elle paie les factures grâce à un métier qu'elle aime réellement.
LOGEMENT : redcliffe, 182 hughton avenue.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 817570d81a27b30308089b4b3eeebadc
POSTS : 470 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : (ENFP-T) indépendante - extravertie - passionnée - spontanée - impulsive - obstinée - impatiente - de mauvaise foi. ≈ avant-dernière d’une fratrie de 5 enfants, qui a toujours dénoté par son caractère indomptable. ≈ fatiguée qu’on lui dise qu’elle fait trop jeune pour son âge, ou qu’elle est trop jeune pour être la maman de Tom. ≈ amoureuse des animaux. ≈ le lever du soleil est son moment préféré de la journée. ≈ déteste le café, adore déambuler dans les couloirs des musées, se ronge les ongles, et tuerait pour une pizza quatre fromages. ≈ a vécu auprès d’une communauté autogérée pendant 4 ans
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Tumblr_pbuq19GJJ71wkzcn7o7_250
kieran #2i'm not going to tell you to get over it. i'm going to help you get through it.

will #2moanamaxwell (fb)rileyadèlearchie (fb)
RPs EN ATTENTE : joyce #2
RPs TERMINÉS : (2019) victoria (fb) (2021)will #1joycekieran #1

abandonnés:
 

AVATAR : olivia cooke
CRÉDITS : corleone (ava) ; olliviacooke (gif)
DC : l'ambivalent Stanley
PSEUDO : sarah.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37592-ally-freedom-and-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t37686-ally-never-be-afraid-to-do-the-things-that-make-you-feel-free https://www.30yearsstillyoung.com/t38252-ally-byers https://www.30yearsstillyoung.com/t38251-ally-byers

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyMer 30 Juin - 23:18



follow what you love and you will love what you do


Les sujets de conversation s’enchaînent les uns aux autres avec une fluidité relativement surprenante étant donné que les deux adultes étaient encore des quasi-inconnus. Peut-être était-ce dû aux apparentes similitudes entre eux, notamment leur vision particulière de la ponctualité et leur absence de sens des responsabilités. Bien que, par la force des choses, Ally ait été obligée de s’améliorer sur ce point. « Élever un enfant ça doit pas être de tout repos, c’est à peine si j’arrivais à faire vivre mon tamagotchi plus de trois jours. » La comparaison arracha un rire à la jeune femme. Ce qui l’amusait d’autant plus, c’est qu’au moment de sa grossesse, elle en était approximativement au même niveau que Will. Si on lui avait demandé si elle était capable d’élever un enfant, elle aurait sans aucun doute écarquillé les yeux et assuré qu’il n’en était absolument pas question. Ou bien elle aurait éclaté de rire devant l’absurdité de la question. En fait, c’était exactement comme ça qu’elle avait réagi en regardant le premier test de grossesse d’une longue série. Pas l’éclat de rire, plutôt les yeux écarquillés et le déni. « Spoiler alert : ce n’est effectivement pas de tout repos, et je ne suis pas certaine d’être capable de faire vivre un tamagotchi plus de trois jours non plus. » Toujours pas en lice pour être élue meilleure mère de Brisbane la Byers. « Et je te parle pas de mes sims, ils mourraient toujours de faim ou tombaient de sommeil. » Will poursuivit sa comparaison entre élever un enfant et des jeux vidéos, sous le regard amusé d’Ally. « Je suis sûre qu’aucun de tes Sims était aussi réussi que Tom aussi, ça motive à se surpasser. » Le retour de l’agaçante tendresse maternelle. Bien que certains ne considéreraient pas que comparer son fils à un Sims soit une preuve d’amour et de considération, mais la jeune femme se fichait bien de l’avis de ces gens-là. « Honnêtement, je me demande encore parfois comment on s’en est sorti tous les deux. » Une chose était sûre : le pari n’était pas gagné d’avance, mais quand elle regardait en arrière, Ally ne pouvait pas s’empêcher d’être fière du chemin qu’elle et Tom avaient parcouru.

La conversation légère vacilla brusquement lorsque Will lui confia qu’il s’était au départ demandé si elle n’était pas sa sœur. Une remarque qui pouvait sembler innocente au premier abord, mais qui remua des souvenirs très désagréables pour Ally. Et plutôt qu’expliquer que le sujet était sensible, elle préféra prendre la fuite. Pas très Gryffondor de sa part. Elle se rassurait intérieurement en se disant que ça aurait pu être pire : au moins, elle n’avait pas fait de scène. Après que Tom soit venu la chercher, elle réussit tout de même à se faire violence et à présenter un semblant d’explications à Will, qui devait se demander quelle mouche avait bien pu la piquer. « Désolé, je suis hyper doué pour appuyer sur les sujets sensibles sans savoir que c’en est un. » Ally haussa les épaules, l’air de dire que ce n’était pas si grave, sans oser non plus croiser le regard du jeune homme. « Tu pouvais pas savoir. » Certes, mais ce n’était pas quelque chose qui l’avait franchement arrêtée par le passé. Elle s’était indignée plus d’une fois contre des personnes qui n’avaient pas davantage d’éléments en leur possession pour éviter d’aborder certains sujets sensibles. Elle s’embarrassait rarement de peser le pour et le contre quand il s’agissait de tempêter et de s’agacer. Était-ce une forme de sagesse qui l’atteignait enfin après des années de silence ? Ce Will l’avait-il ensorcelée avec son impressionnant débit de parole et son sourire sincère ? Ou n’avait-elle tout simplement pas envie de gâcher la journée de Tom en se vexant bêtement pour une remarque qui n’était peut-être même pas malveillante ? Si Ally se penchait sur la question - ce qui était peu probable - elle choisirait sans doute la troisième explication, mais au fond, il y avait sûrement un peu de vrai dans les deux autres aussi. Plus que lui pardonner d’avoir joyeusement mis les pieds dans le plat, la jeune femme poursuivit même ses explications, les yeux toujours farouchement fixés ailleurs que sur le visage de Will. « Mes parents, » elle ne put s’empêcher de grimacer en les nommants ainsi, « ont essayé de me faire passer pour sa sœur au début. » Peut-être s’étaient-ils dit qu’elle s’y ferait, qu’au contraire, cet arrangement lui conviendrait. Après tout, elle avait voulu interrompre sa grossesse, n’est-ce pas ? Sauf que ce n’était pas du tout comme ça que ça s’était passé. Certes, c’étaient eux qui l'avaient obligée à mener sa grossesse à terme, mais dès l’instant où Tom avait débarqué dans sa vie chaotique, elle s’était faite la promesse de faire tout ce qui était en son pouvoir pour prendre soin de lui. Qu’importe ce que les autres - ses parents compris - pouvaient bien penser. « C’est une longue histoire, je suppose, mais pour faire court, je ne l’ai pas très bien vécu. »

La suite des paroles de Will la prirent de court. « Pour qu’on soit quittes je vais te donner la possibilité de me questionner sur mon sujet sensible à moi. » Immédiatement, Ally releva la tête et jeta un regard étonné au jeune homme qui se tenait à ses côtés. Elle voulut lui dire qu’il n’était absolument pas obligé de faire ça, mais elle n’eut pas le temps de prononcer un seul mot qu’il poursuivait déjà. « Je suis divorcé depuis quelques années parce que mon ex-femme m’a trompé. » Qu’était-elle censée dire maintenant ? Elle-même n’avait pas une très haute opinion du mariage, mais elle comprenait que ce soit important pour d’autres. Apparemment, ça l’était pour Will, ou ça l’avait au moins été, et elle n’avait pas spécialement envie de le blesser involontairement. « Désolée que ce soit ton sujet sensible. On n’est pas obligés d’en parler. » Ce n’était pas parce que lui avait appuyé sur un sujet sensible sans même savoir que c’en était un qu’Ally devait lui rendre la pareille. « Je pense que le karma finit toujours par se rappeler au bon souvenir des infidèles. Si ça peut t’aider. » Il faut dire qu’elle savait de quoi elle parlait, Ally ; elle avait été infidèle une fois et ça s’était terminé par une grossesse accidentelle. Sacré retour de karma. « Puis si besoin, paraît que je suis douée pour se venger d’un ex. » Le sourire diabolique qui étira ensuite les lèvres de la jeune femme était suffisant pour comprendre qu’elle avait certainement déjà mis ces compétences en pratique. Décidément, cette sortie au musée était riche en révélations.

@Will Cadburry  :l:



when routine bites hard and ambitions are low and resentment rides high but emotions won't grow and we're changing our ways, taking different roads —

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 GzA2Yx9
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 YtxTUla

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 3480052764 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Will Cadburry
Will Cadburry
le fou des fossiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente deux ans (20/09/88)
SURNOM : Will, Willinette, Willichou, Willy, mon astre, saumon fumé, vitoo. Et encore plein de surnoms tous aussi classes les uns que les autres. Tant que vous m'appelez pas William, tout devrait bien se passer pour vous.
STATUT : Elvis nous a déclaré mari et femme, une blague qui a pris beaucoup d'ampleur, un mariage d'amour platonique. Si ça c'est pas trop cool.
MÉTIER : Docteur en paléontologie spécialisé en paléobiologie. Enseignant-chercheur en paléontologie à l'université de Brisbane.
LOGEMENT : En collocation entouré de femmes, franchement pas de quoi se plaindre.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 A152
POSTS : 2794 POINTS : 200

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : J'ai essayé de mentir au choixpeau pour qu'il me place à Serpentard mais c'est un échec, ce con m'a mis à Serdaigle. J'avoue que je suis déçu. ~ Adèle c'est la prunelle de mes yeux, l'une des personnes qui est le plus importante pour moi ~ Un jour, j'irai au comic con de San Diego. ~ Il y a cinq ans je me suis fait tatouer la gravure de l'anneau en elfique sur l'avant bras
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS :
[09/07]

Birdie & HH
Adèle & Nino
Malachi #1(fb)
Birdie #4 (fb)
Birdie #5
Sofia #2
Amaya
Ally #2
Willèle #3
Wildie #9

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 G6bw
WILLIA Footfalls echo in the memory, down the passage which we did not take, towards the door we never opened into the rose-garden.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Fnvm
WILDIE - If I murdered someone, she's the person I would call to help me drag the corpse across the living room floor.

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Czyl
WILLELE - You can count on me like one two three, I'll be there. And I know when I need it I can count on you like four three two you'll be there. 'Cause that's what cousins are supposed to do.

RPs EN ATTENTE : Sofia & Birdie (fb), Nico #2, Adèle #3

oeuvres d'art de Queen HH:
 

RPs TERMINÉS : Lily #1 ; Adèle #1 ; Birdie (fb) ; Birdie #2 ; Svetlana #2 ;Sofia #1 ; Birdie #6 ; Nico #1 ; Ally #1 ; Willele #2 ; Jordan&Birdie ; Wildie #8



follow what you love and you will love what you do - Ally #2 AppropriateEdibleGoldenretriever-size_restricted

abandonnés ;
Spoiler:
 


AVATAR : Tom Felton
CRÉDITS : avatar; cristalline - gifs; tumblr - ubs; loonywaltz
DC : Le beaucoup trop cute Caleb
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t30130-l-argentinosaurus-etait-leplus-lourd-dinosaureconnu-avec-un-poids-estime-de-80-a-100-tonnes https://www.30yearsstillyoung.com/t30304-le-baryonyx-avait-des-griffes-qui-pouvaient-mesurer-jusqu-a-trente-cinq-centimetres-will#1331354 https://www.30yearsstillyoung.com/t30308-will-dunham#1331357 https://www.30yearsstillyoung.com/t32512-will-dunham#1444133

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptySam 3 Juil - 10:20



follow what you love and you will love what you do

Je suis assez doué pour parler en général. Il suffit que j’ouvre la bouche et que je me mette à parler encore et encore sans filtrer toutes les conneries que je pourrais potentiellement dire et c’est plus ou moins ce que je fais en comparant la durée de vie d’un tamagotchi au concept d’élever un enfant. Mais au moins ça la fait rire et heureusement qu’Ally n’est pas ce genre de maman coincée et hyper chiante. Sinon elle m’aurait répondu que comparer un tamagotchi à un bébé n’était ni correct et ni acceptable. En soit c’est sûrement plus ou moins vrai. Mais c’est marrant au moins, non ? « Spoiler alert : ce n’est effectivement pas de tout repos, et je ne suis pas certaine d’être capable de faire vivre un tamagotchi plus de trois jours non plus. » Si elle n’est pas non plus capable de maintenir en vie plus de trois jours un tamagotchi mais qu’elle a réussi à élever nourrir et aimer son fils pendant si longtemps, vous croyez que ça veut dire que je serais moi aussi capable d’avoir des enfants et d’être un bon père ? Cette question m’amuse presque autant qu’elle me fait grimacer, moi je ne veux pas d’enfant et j’espère très sincèrement ne jamais en avoir. « Ils sont chiants les tamagotchis, il faut toujours leur donner à manger et faire attention à tout ce qui les entoure… » Je soupire alors que mes yeux s’arrondissent comme des billes pour montrer mon désespoir. Et oui, détendez-vous je suis bien conscient que pour les enfants c’est la même chose. Raison pour laquelle je sais que je ne suis pas fait pour être père. « Je suis sûre qu’aucun de tes Sims était aussi réussi que Tom aussi, ça motive à se surpasser. » Elle n’est pas vraiment objective mais sa remarque me fait quand même sourire. « Honnêtement, je me demande encore parfois comment on s’en est sorti tous les deux. » Elle a élevé son enfant seule si j’ai bien tout compris et rien que pour ça elle mérite toute mon admiration. « Bah t’es une maman, t’as ce truc d’instinct maternel genre tu savais pourquoi il pleurait à chaque fois, non ? C’est vrai ces conneries ? » Toujours dans la délicatesse.

Doué pour parler, oui et non et je sais que parfois je devrais apprendre à me taire et la situation me le prouve une énième fois parce que sans le vouloir j’appuie là où ça fait mal pour Ally et je m’en veux immédiatement. J’aurais dû faire plus attention. J’aurais dû prendre des pincettes en parlant mais c’est bien ça mon problème. Je parle encore et encore, la plupart du temps sans vraiment réfléchir au prochain mot que je vais employer et comme quoi parfois ça peut se retourner contre moi. Pas très Serdaigle de ma part, on est censés être sages et réfléchis, non ? Je vous jure, quelque fois j’ai l’impression d’être un intrus et que le Choixpeau ce soit complètement planté dans ma répartition. Mais je m’excuse quand Ally finit par revenir vers moi, parce que je suis un boulet certes, un énorme boulet, mais lui apporter des excuses sincères c’est la moindre des choses. « Tu pouvais pas savoir. » C’est vrai, mais parfois je me dis que je devrais apprendre à me comporter comme un vrai Serdaigle et commencer à réfléchir avant de parler. Ça sera ma nouvelle résolution pour cette deuxième moitié d’année 2021. « Mes parents, ont essayé de me faire passer pour sa sœur au début. » Mes sourcils se froncent légèrement alors que je remonte mes lunettes qui étaient en train de glisser sur le bout de mon nez. « Pourquoi ils ont fait ça ? » C’est une question logique après ce qu’elle vient de me dire mais je préfère préciser ; « T’es pas obligée de me répondre, c’est juste que je trouve ça bizarre. Et pas très cool. » Pas cool du tout même et je suppose que cette situation n’a pas dû être très simple pour Ally. Surtout qu’elle était jeune et j’ai soudainement encore plus d’admiration pour elle parce qu’elle a élevé un enfant seule à seize ans mais ses parents n’ont pas l’air d’avoir très bien pris la nouvelle. Bien évidemment que je me pose la question du père de Tom mais comme quoi, j’apprends à la fermer quand il le faut. « C’est une longue histoire, je suppose, mais pour faire court, je ne l’ai pas très bien vécu. » Logique. « Désolé. » Même si je n’y peux clairement rien. « Mais pour c’que ça vaut, tu t’es bien débrouillée avec Tom finalement. » Même si ma parole a peu de valeur tant je n’y connais rien en éducation.

Parce que tout faire comme les autres n’a jamais été mon point fort, j’ai involontairement appuyé là où ça fait mal pour elle alors je lui laisse l’occasion de faire de même. Comme ça on sera quittes, vous voyez ? « Désolée que ce soit ton sujet sensible. On n’est pas obligés d’en parler. » J’hausse les épaules et prends une grande inspiration avant de lui répondre. « Y’a encore quelques mois j’y pensais plus du tout. Mais bon, pour faire court elle est revenue il y a peu que je me suis rendu compte qu’il y avait encore pas mal de rancunes. » Même si j’ai été gentil, même si je l’ai hébergé parce qu’elle avait besoin d’aide. Mais je ne peux pas lui en vouloir entièrement parce que j’avais ma part de responsabilité dans ces tromperies. « Je pense que le karma finit toujours par se rappeler au bon souvenir des infidèles. Si ça peut t’aider. » Mais c’est bien ça le truc. Je ne veux pas que le karma s’acharne sur elle, je veux qu’elle soit heureuse et qu’elle trouve un mec qui l’aime comme elle le mérite, et pas comme moi je l’aimais. « Puis si besoin, paraît que je suis douée pour se venger d’un ex. » Le sourire qui vient ponctuer les paroles d’Ally m’arrache un rire et me fait sourire à mon tour. Mais je secoue la tête négativement. « J’ai même pas envie de me venger, j’ai juste envie qu’elle trouve le bonheur. Parce que même si ça s’est pas forcément très bien fini entre nous elle le mérite. C’est pas quelqu’un de mauvais. » Oh, qu’est-ce que Birdie n’aimerait pas m’entendre dire une chose pareille. « Et puis quand un couple fonctionne plus c’est généralement la faute des deux personnes impliquées, non ? » Moi je ne lui portais pas assez d’attention, je passais mon temps dans les bouquins à préparer ma thèse et le peu de temps libre que j’avais je préférais le passer à jouer en ligne avec mes amis. Moi aussi, j’ai ma part de responsabilité.

rainmaker






follow what you love and you will love what you do - Ally #2 2321267182:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ally Byers
Ally Byers
l'heureuse erreur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt neuf ans (10 avril)
SURNOM : techniquement, "ally" c'est déjà un surnom. et inutile de chercher son prénom de naissance, ally c'est très bien.
STATUT : mère célibataire d’un garçon de 12 ans déjà ; allez-y, faites le calcul.
MÉTIER : kitchen garden manager pour l’association fareshare, et pour la première fois de sa vie, elle paie les factures grâce à un métier qu'elle aime réellement.
LOGEMENT : redcliffe, 182 hughton avenue.
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 817570d81a27b30308089b4b3eeebadc
POSTS : 470 POINTS : 225

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : (ENFP-T) indépendante - extravertie - passionnée - spontanée - impulsive - obstinée - impatiente - de mauvaise foi. ≈ avant-dernière d’une fratrie de 5 enfants, qui a toujours dénoté par son caractère indomptable. ≈ fatiguée qu’on lui dise qu’elle fait trop jeune pour son âge, ou qu’elle est trop jeune pour être la maman de Tom. ≈ amoureuse des animaux. ≈ le lever du soleil est son moment préféré de la journée. ≈ déteste le café, adore déambuler dans les couloirs des musées, se ronge les ongles, et tuerait pour une pizza quatre fromages. ≈ a vécu auprès d’une communauté autogérée pendant 4 ans
UN RP ? : Seulement si nous avons un lien.
RPs EN COURS : follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Tumblr_pbuq19GJJ71wkzcn7o7_250
kieran #2i'm not going to tell you to get over it. i'm going to help you get through it.

will #2moanamaxwell (fb)rileyadèlearchie (fb)
RPs EN ATTENTE : joyce #2
RPs TERMINÉS : (2019) victoria (fb) (2021)will #1joycekieran #1

abandonnés:
 

AVATAR : olivia cooke
CRÉDITS : corleone (ava) ; olliviacooke (gif)
DC : l'ambivalent Stanley
PSEUDO : sarah.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37592-ally-freedom-and-fire https://www.30yearsstillyoung.com/t37686-ally-never-be-afraid-to-do-the-things-that-make-you-feel-free https://www.30yearsstillyoung.com/t38252-ally-byers https://www.30yearsstillyoung.com/t38251-ally-byers

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 EmptyLun 12 Juil - 22:16



follow what you love and you will love what you do


Certes, comparer un tamagotchi avec un enfant n’était peut-être pas du meilleur goût. Peut-être que quelqu’un d’un peu plus sensible qu’Ally aurait même pu mal le prendre. Elle, ne voyait pas où était le mal. Au contraire, elle trouvait même ça plutôt amusant. Elle avait de toute façon croisé, dans sa vie, beaucoup trop d’adultes qui accordaient plus d’importance à leurs principes d’éducation qu’au véritable bien-être des enfants. La comparaison de Will ferait certainement moins de dégâts que tous ces dogmes moyenâgeux. « Ils sont chiants les tamagotchis, il faut toujours leur donner à manger et faire attention à tout ce qui les entoure… » « Ça sonne dramatiquement comme des enfants, en fait, » commenta Ally en riant de plus belle. Le désespoir se lisait sur le visage du jeune homme à la mention de tous ces trucs chiants qui allaient de pair avec la gestion d’un tamagotchi ET l’éducation de ces humains miniatures bruyants et dépendants. Ally n’avait pas l’impression de se tromper en disant qu’il n’était apparemment pas des plus fans des enfants. « Bah t’es une maman, t’as ce truc d’instinct maternel genre tu savais pourquoi il pleurait à chaque fois, non ? C’est vrai ces conneries ? » Elle releva un sourcil dans une expression dubitative face aux suppositions bancales qu’il venait de faire. « Au risque de casser le mythe, ça ressemblait plus à… s’habituer aux pleurs et à ce qui finit enfin par les calmer. » Beaucoup moins glamour qu’un supposé instinct maternel qui permettrait de savoir immédiatement ce qui ne va pas. En tout cas, c’était comme ça que ça s’était passé pour Ally, mais elle se doutait bien que chaque situation était différente et qu’elle ne pouvait pas faire de généralité.

La conversation prit ensuite une tournure inattendue et relativement déplaisante, jusqu’à ce que soient évoqués ses parents et leur désir de faire passer Ally pour la sœur de Tom. Elle n’était pas certaine que confier à un quasi inconnu un pan aussi intime de son existence soit la meilleure des idées, mais trop tard, désormais elle était lancée. Heureusement pour elle et son aversion pour la vulnérabilité, les réactions de Will n’accentuaient pour le moment pas son malaise. Elle ne lisait pas de la pitié ou du jugement dans son froncement de sourcils, plutôt une incompréhension - légitime - qui fut confirmée par la question qui suivit. « Pourquoi ils ont fait ça ? » Ally haussa les épaules. C’était bien une question qu’elle ne s’était jamais posée. Une des nombreuses questions dont elle préférait faire abstraction plutôt qu’affronter des réponses qui l’effrayait. Au fond, elle savait que son esprit finissait parfois par se perdre dans la vallée embrumée où toutes ces questions reposaient, mais elle évitait surtout d’y rester trop longtemps. Rien de bon n’en était sorti jusque-là, alors c’était certainement mieux ainsi. « T’es pas obligée de me répondre, c’est juste que je trouve ça bizarre. Et pas très cool. » « Bizarre et pas très cool, ça résume bien mes parents en fait. » Elle aurait difficilement pu trouver meilleurs adjectifs pour les caractériser. Quoi que coincés, intolérants et hypocrites fonctionneraient bien aussi. « Ils ont bien essayé de m’expliquer qu’ils faisaient ça pour notre bien à tous les deux. Que j’étais trop jeune pour être capable de m’occuper d’un bébé. Et que lui méritait un environnement stable. » Une mentalité obtuse dissimulée derrière une bien-pensance apparente. Typique des Byers. Ally avait pris le contrepied : cacher sa sensibilité derrière une apparence tranchante. Mais ce qui lui faisait vraiment peur, ce qui la réveillait parfois en sursaut la nuit, c’était de finir par réaliser qu’ils avaient raison. « Désolé. » La jeune femme haussa de nouveau les épaules - décidément, ça allait devenir une habitude - l’air de dire qu’il n’y était pour rien. « Mais pour c’que ça vaut, tu t’es bien débrouillée avec Tom finalement. » Prise de court, Ally ne fut pas assez rapide pour empêcher le rouge de lui monter aux joues. Elle tenta du mieux qu’elle le pouvait de cacher son trouble en toussotant et en reposant son regard sur son fils, absorbé par l’observation d’un fossile à quelques mètres d’eux. « J’essaie de faire au mieux. Et pas seulement par esprit de contradiction vis-à-vis de mes parents. Parce que Tom le mérite. » A la mention de l’adolescent, ses mâchoires se desserrèrent un peu.

« Y’a encore quelques mois j’y pensais plus du tout. Mais bon, pour faire court elle est revenue il y a peu que je me suis rendu compte qu’il y avait encore pas mal de rancunes. » Si Ally avait cru dans les signes du destin, dans l’introspection et dans la psychologie de comptoir, elle aurait pu lui dire que c’était peut-être l’opportunité de faire face aux non-dits et aux questionnements qui l’empêchaient de tourner sereinement la page de cette histoire. Mais vous l’avez peut-être compris, Ally n’était pas vraiment ce genre de personne. Elle s’attachait aux faits et aux réponses concrètes qu’on pouvait trouver pour se sortir d’une situation désagréable. D’où l’idée de la vengeance, qui n’était, certes, pas la meilleure des idées, mais qui eut le mérite de faire sourire Will. « J’ai même pas envie de me venger, j’ai juste envie qu’elle trouve le bonheur. Parce que même si ça s’est pas forcément très bien fini entre nous elle le mérite. C’est pas quelqu’un de mauvais. » « Toi non plus, apparemment. » Rapport au fait qu’il supportait les questions incessantes de son fils depuis plusieurs semaines, et surtout qu’il ne souhaitait pas de mal à son ex-femme qui l’avait trompé. « Et puis quand un couple fonctionne plus c’est généralement la faute des deux personnes impliquées, non ? » Ally était visiblement mal à l’aise. Cette discussion remuait en elle des sentiments qu’elle avait laissés de côté pendant des années. La culpabilité, et surtout l’incessante question et si ? Et si elle n’avait pas tant bu ce soir-là ? Et si elle avait rattrapé Zoé avant qu’elle ne disparaisse dans la nuit ? Et si elle avait dit non à ce mec ? Elle avait laissé ces questions de côté pendant des années parce qu’elle avait trop peur que les réponses qu’elle trouverait la blesse. Encore une fois. « Je ne sais pas. Je ne suis pas sûre qu’il faille leur chercher des excuses à tout prix. Je ne sais pas pour ton ex, je ne la connais pas. Je sais juste que certains. Certaines. Ont fait des erreurs stupides et n’ont pas de circonstances atténuantes. » Will n’était pas bête, et il y avait de fortes chances qu’il finisse par comprendre que ce n’était effectivement pas de son ex qu’elle parlait, mais d’une situation qui la concernait visiblement de près. Elle aurait pu s’arrêter là, laisser le doute planer quant à son rôle dans cette histoire, mais elle ne trouvait pas ça juste. « On n’était pas mariées, on ne s’était rien promis devant Dieu ou n’importe quel faux Elvis, mais je l’ai trompée quand même. C’est nul et j’ai pas envie de me trouver d’excuses. » Elle avait essayé pendant longtemps, puis elle avait compris que ça ne l’aidait pas à avancer, au contraire, alors elle avait arrêté.

@Will Cadburry follow what you love and you will love what you do - Ally #2 873483867

Spoiler:
 



when routine bites hard and ambitions are low and resentment rides high but emotions won't grow and we're changing our ways, taking different roads —

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 GzA2Yx9
follow what you love and you will love what you do - Ally #2 YtxTUla

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 3480052764 :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty
Message(#) Sujet: Re: follow what you love and you will love what you do - Ally #2 follow what you love and you will love what you do - Ally #2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

follow what you love and you will love what you do - Ally #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: museums
-