AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la Souris Gaming sans fil Wifi Logitech Pro X Superlight ...
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

 let's be young hearts in the dark (rowann #7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMar 25 Mai - 18:32



 
let's be young hearts in the dark.

Si Rory était depuis longtemps un habitué du Canvas, le sourire qui trônait sur ses lèvres avait ce soir bien moins à voir avec l'ambiance chaleureuse de l'endroit qu'avec la perspective d'y passer la soirée avec Swann. Depuis son dernier échange avec l'anglais, il avait veillé à prendre de ses nouvelles sans jamais tout à fait avoir l'air de s'inquiéter pour lui – quand bien même, justement, c'était en partie l'inquiétude qui le poussait parfois à décrocher son téléphone. Swann lui avait assuré que tout irait mieux et pas un instant Rory ne penserait à douter de sa parole, mais même en le sachant bien entouré une partie de lui ne pouvait pas s'empêcher de repenser à la terreur qu'il avait éprouvé lorsque Matt l'avait mis au courant pour sa tentative de suicide. Il savait que Swann avait toutes les raisons d'être heureux dans l'avenir, tout comme il savait que lui serait toujours présent pour y veiller, mais avoir eu si peur de l'avoir perdu une fois avait de toute évidence laissé des traces. C'est pour ça qu'une partie de lui avait été si soulagée qu'ils conviennent de passer la soirée ensemble, à boire et échanger dans des circonstances cette fois bien moins chargées émotionnellement. Loin des larmes qui avaient coulé l'autre jour et de ces longues minutes passées à même le sol sur le parquet de l'anglais, à gérer l'émotion qui les avaient envahi. Rien ne l'avait jamais rendu plus triste que de voir la peine s'inscrire sur le visage de son ex, parce que rien ne l'avait jamais rendu plus heureux que d'y voir naître un sourire. C'est comme ça qu'il aimerait toujours le voir, parce que le savoir épanoui était tout ce dont il avait besoin pour se sentir bien lui-même – ou mieux en tout cas que ça n'avait été le cas durant des mois. Il s'accrochait ainsi à l'espoir que cette soirée leur ferait le plus grand bien et que tout se passerait enfin du mieux possible. Parce que Swann le méritait. Parce qu'il osait même penser qu'après tout ça, ils l'avaient mérité tous les deux.

Sa montre indiquait dix-neuf heures et Rory entra dans le bar le premier, choisissant une table où ils seraient bien. Consultant les notifications de son téléphone, il sentit une pointe d'anxiété lui serrer le ventre à l'idée que cette soirée pourrait être un moment bien choisi pour parler à l'anglais de sa nouvelle relation. L'idée de le mettre au courant ne devrait pas susciter une telle inquiétude chez lui, pourtant Rory réalisait qu'il s'agissait de sa première histoire depuis leur rupture et ce soir plus qu'à n'importe quel autre moment, il savait qu'il lui serait inévitable de comparer ce qu'il avait vécu pendant quatre ans auprès de l'anglais avec ce qu'il vivait depuis quelques semaines avec Stella. Les choses étaient pourtant différentes et il le savait mieux que personne, alors qu'il lui avait fallu plus d'un an avant d'envisager l'idée de débuter une nouvelle relation. Les yeux posés sur la table, il réalisait tout au fond de lui que ce qui le tourmentait sans doute le plus, c'était l'idée que sa nouvelle relation ne l'épanouisse probablement pas autant que celle de Swann l'épanouissait de son coté. Que si l'anglais avait retrouvé l'amour et le bonheur depuis déjà quelques mois, pour lui c'était décidément loin d'être aussi simple là où n'importe qui se contenterait pourtant de lâcher prise et de se laisser porter. Il lui suffisait pourtant chaque jour de poser son regard sur Stella pour songer à combien il était chanceux. Elle était belle, attentionnée, et plus que de tout elle respectait son besoin d'y aller doucement. C'est vrai, ce qui lui chatouillait le ventre lorsqu'il était avec elle ne pouvait pas se comparer aux sentiments qu'il avait éprouvé pour Swann, mais qu'y avait-il de plus normal à ça ? C'était le début et n'importe qui à sa place ferait sans doute preuve de prudence après une rupture aussi douloureuse, non ? Et puis, si Swann lui annonçait un matin qu'il allait épouser sa petite-amie sans que lui ne soit même proche d'être au même stade de sa reconstruction sentimentale, ça ne l'empêcherait pas d'être profondément heureux pour lui. Non, il le lui avait dit, il ne saurait être malheureux si Swann vivait enfin le bonheur qu'il méritait. Swann qui justement apparu à son tour à l'entrée du bar, tandis que Rory lui fit signe depuis la place qu'il leur avait choisi. Son sourire était intact, il se réjouissait si sincèrement de le voir qu'il ne pensait déjà plus au reste. « Je nous ai choisi la meilleure place, le plus loin possible du karaoké. » Ses lèvres laissèrent échapper un rire. Oh, il ne détestait pas les karaokés, mais il apprécierait encore plus cette soirée s'ils étaient au calme pour discuter. Les prouesses musicales des autres clients l'intéressaient bien moins que de prendre des nouvelles de Swann. « Je t'attendais pour commander. Et décider d'à quel point on sera raisonnables. » Même si une pointe de malice éclaira son regard, Rory ne comptait pas réellement finir la soirée dans un sale état et encore moins inciter Swann à boire plus que de raison. Ce soir il comptait bien aussi veiller sur lui, quand bien même l'idée ne ravirait sûrement pas l'anglais qui il le savait ne voulait pas susciter davantage d'inquiétude chez son entourage. « Tu vas bien ? » La question quitta ses lèvres alors qu'un sourire plus doux y prit place. Promis, il n'allait pas passer toute la soirée à lui poser cette question que tout le monde devait déjà lui avoir posé un millier de fois depuis des semaines, il avait juste besoin de se rassurer une bonne fois pour toutes. Swann était là, la soirée s'annonçait agréable, c'était la preuve que les choses allaient déjà mieux, non ?



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMar 25 Mai - 23:37



La vie n’est pas toute rose, elle est loin d’être absolument parfaite et bien au contraire mais pourtant l’anglais est heureux. Il a appris bien des choses durant cette année, la première consistant à se contenter de ce qu’il a. Égal à lui-même, il n’est pas devenu utopiste pour autant. Il sait que les choses pourraient être bien plus belles et apaisées mais ce qu’il vit en ce moment est insuffisant pour le laisser sombrer de nouveau. Son équilibre est instable mais il se bat, il essaye. Dire qu’il a tourné la page sur son histoire avec Lucia serait un mensonge éhonté qu’il est loin d’oser prononcer, surtout alors qu’il est l’instigateur de cette fin subite. Le sourire de la blonde lui manque presque autant que son rire communicatif et leurs longues heures à parler de tout et rien sous les toits de leur maison nouvellement achetée et presque aussitôt revendue. Il lui a brisé le cœur et s’est amoché le sien au passage, pourtant il continue de croire (espérer) que c’était pour le mieux; leur mieux, à tous les deux. Aujourd’hui, sa nouvelle collocation l’aide à s’occuper l’esprit et puisqu’il prend enfin le temps de renouer le lien avec tous ses amis qu’il estime avoir laissé de côté, il ne s’ennuie jamais. Ne pas avoir à rester seul pour penser à sa vie est tout ce dont il a encore besoin et lorsque Rory est venu lui proposer de boire un verre, un sourire a aussitôt illuminé ses lèvres. Sofia l’a observé bizarrement mais n’a rien dit pour autant. Avant, il aurait menti à la moindre question au sujet de l’acteur. Aujourd’hui, il aurait été heureux de pouvoir le qualifier d’ex petit-ami et d’ami, de lui donner un prénom, de lui donner un visage (et tout le loisir du monde d’aller chercher sa page Wikipedia, sûrement).

Son sourire n’est jamais réellement reparti de son visage et il ne fait qu’accroître alors que le McGrath se rapproche du bar, choisi pour son incroyable particularité: ce n’est pas le Death Before Decaf’. Cela veut dire qu’ils n’auront pas à évoluer sous le regard aiguisé de son aîné, ni de tous ses proches. On viendra sans doute demander des autographes à Rory, il aura le droit à des coups d'œil et des messes basses tout sauf discrètes mais il n’y a rien dont Swann ne soit pas déjà habitué. A la seule différence que ce soir, enfin, il estime ne plus rien avoir à cacher. « Je nous ai choisi la meilleure place, le plus loin possible du karaoké. » Rory rigole et Swann se contente encore d’un simple sourire de plus. Dommage, il aurait aimé pouvoir soumettre tout le répertoire de Queen à quiconque s’occupe du karaoké - et Dieu sait qu’ils ont écrit et composé beaucoup, beaucoup de chansons. Cela a du bon de savoir que le problème le plus important c’est de trouver une bonne table sur laquelle se poser le temps d’une soirée. Swann n’avait pas pu être aussi insouciant depuis bien longtemps et, sans trop savoir exactement pourquoi, une grande partie de lui remercie Rory d’y être pour quelque chose. Il n’est pas la seul à l’avoir aidé, bien sûr, mais il a joué un rôle important. Le clin d’oeil à un acteur dont la carrière reprend enfin le chemin qui lui est dû.

Le sujet préféré de l’anglais arrive rapidement sur le tapis, pour son plus grand plaisir. Il est déjà question de savoir quoi boire et manger. « Je t'attendais pour commander. Et décider d'à quel point on sera raisonnables. » Il s’installe à son tour sur la chaise face au brun, son visage tourné en direction du sol ne le laissant plus qu’apercevoir ses éternelles fossettes. “J’allais dire que tu sais très bien ce que je commande mais si tu te poses déjà la question de savoir si on sera raisonnables ou non, je crois que je peux t’accorder le bénéfice du doute.” Loin de lui l’envie ou même l’idée de mettre une quelconque pression sur les épaules de Rory, il se contente d’évoquer ce qui est pour lui une certitude: il n’a rien oublié de leurs anciennes habitudes. Swann n’est pas (plus) du genre à sombrer dans les excès, il a toujours commandé la même chose lorsqu’ils osaient sortir, à de rares occasions. Cette fois-ci est particulière et ils le savent tous les deux, raison pour laquelle l’anglais se décide finalement à leur donner le droit de profiter de la soirée d’une autre façon et, comme il le dit, être un peu moins raisonnable. “A moitié raisonnables seulement, ça me semble être un bon compromis. Non?” Profiter de l’instant présent est tout ce dont il a envie. Ils n’avaient pas su rester en si bons termes avant et Swann craint encore que les choses puissent changer à l’issue de cette soirée. Ce ne seront toujours que quelques verres, lesquels seront rationalisés par le fait qu’ils soient deux adultes parfaitement capables d’appeler des taxis pour rentrer chez eux. Rien de sorcier, donc, et tout un cheminement de pensée pour qu’enfin Swann se décide à commander un verre plus corsé qu’à son habitude. Il voit peut être la vie avec plus de sérénité mais est toujours aussi doué pour faire de grands questionnements d’un rien.

« Tu vas bien ? » Il trouvait toujours un moyen de formuler sa question différemment dans les sms et plus encore durant leurs appels mais il a bien le droit d’enfin prononcer ces trois mots si particuliers ce soir. Il s’inquiète et c’est bien normal, surtout après ce que l’anglais lui a fait subir ces dernières semaines. Là où il s’est toujours évertué à le tenir loin de ses problèmes pour ne pas le blesser, Swann comprend enfin que ce n’était pas la bonne tactique à adopter. Il n’y a qu’une seule chose qu’il veuille encore lui dire et le faire au travers d’un combiné ne semblait pas adapté, il a donc attendu leur rencontre pour enfin oser se délier la langue sans en faire toute une histoire. “Oui.” C’est promis. Il ne renvoie pas encore la question, sachant toute la profondeur qu’elle a si elle est tournée en sa direction. L’australien a toutes les raisons du monde de s’en faire pour lui et il n’y a rien de plus normal à cela. “Je peux pas te dire que tout est parfait mais ça me convient. Ça me convient vraiment bien.” C’était plus compliqué lorsqu’il s’est retrouvé dans une maison trop grande pour lui mais depuis qu’il peut compter sur la présence de Sofia à ses côtés, il a retrouvé son équilibre. Il l’a trouvé, en réalité, puisqu’il n’avait jamais expérimenté une telle chose en trente années de vie. Le plus important pour lui reste encore de rassurer son ami à propos de son état pour ne pas qu’il ait le moindre doute, lequel laisserait place à une peur inadéquate. “Je voulais te dire que je ne suis plus avec Lucia. C’est pas juste pour te dire ça que je suis venu ce soir mais… je crache le morceau maintenant, au moins c’est fait.” Il ne demandera sûrement pas les détails et Swann ne lui en donnera pas non plus, respectant avant tout l’intimité de son couple anciennement formé avec la jolie jeune femme. En parallèle, il voulait avant toutes choses éviter d’en venir au point où la chose serait devenue un secret. Il ne veut pas qu’il y ait de telles choses avec Rory. “Ca nous offre la parfaite transition pour trinquer à notre célibat, tu trouves pas?” Ok, il avait préparé sa blague en amont et attendait avec impatience le bon moment pour la partager et ainsi tenter maladroitement de trouver de quoi rire dans une situation qui l’a pourtant immensément attristé. Plus que jamais il éprouve le besoin de trouver les bonnes choses dans les pires. “L’état des lieux est pas si terrible, pour une fois.” Il conclut enfin avec un petit sourire, presque fier de ne pas s’effondrer devant lui et d’avoir ses yeux animés de larmes. Pour une fois, il a bon espoir que cela n’arrive même pas. “Je te retourne la question, puisque ça fait au moins cinq bonnes minutes que je n’ai pas reçu de message de ta part.” C’est surtout sa façon à lui de lui laisser le champ libre pour qu’il lui dise tout ce dont il a envie à son tour. Cette soirée ne peut pas tourner mal, c’est la loi qui l’exige: Swann a bien trop d’espoirs basés dessus.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyVen 28 Mai - 1:18



 
let's be young hearts in the dark.

Le karaoké n'était peut être qu'une excuse pour expliquer son besoin de leur choisir une table au calme, mais son envie de relayer au second plan tout ce qui ne concernait pas cette soirée avec Swann était bien réelle, elle. Si Rory avait peu profité de ce genre de sorties en l'espace d'un an après que la presse s'en soit donnée à cœur joie pour le faire passer pour l'antagoniste de l'affaire Byers, l'accalmie provoquée par cet article anonyme lui permettait aujourd'hui de vivre à nouveau une vie normale et ça n'était pas sans symbole pour lui de passer cette soirée avec l'anglais. Parce qu'il avait été un soutien précieux certains jours où l'acteur ne croyait plus en grand chose, peu importe qu'il ait fallu plusieurs mois pour qu'ils dépassent les sentiments confus et douloureux qui avaient suivi la fin de leur relation. Jamais Rory ne lui en voudrait d'avoir eu besoin d'un peu de temps quand lui même l'avait d'abord gardé dans l'ignorance de toute cette histoire pour le protéger. Aujourd'hui ses yeux continuaient de voir en lui le socle qu'il avait toujours été, et quelqu'un sans qui il ne serait pas le quart de l'homme qu'il était devenu. Quelqu'un qui avait tant fait pour lui que rien n'importait maintenant davantage que de lui prouver en retour qu'il pourrait toujours compter sur lui. Ce soir, demain, et aussi souvent qu'il voudrait bien lui refaire une place à part entière dans sa vie. Le sourire qui gagna ses lèvres lorsqu'il prit finalement place en face de lui fut quant à lui sans pareil, alors qu'il nourrissait l'impression profonde d'être exactement là où il était censé être. « J'avais peur que ce soit un peu bizarre, de connaître encore tes habitudes sur le bout des doigts. » Il glissa dans un petit sourire, presque comme un chuchotement, sachant pourtant très bien que Swann n'y verrait rien de bizarre, lui. Parce que ça n'avait rien de bizarre de connaître encore aussi bien quelqu'un qui avait partagé votre vie pendant plus de quatre ans, pas plus que ça n'était sans doute bizarre d'associer encore certaines choses à l'anglais et à ses habitudes que Rory n'aurait pas pu oublier. Simplement, une partie de lui estimait sans doute qu'il s'était déjà largement illustré dans le rôle du type qui ne parvenait pas tout à fait à oublier son ex. Ça lui avait pris des mois pour que le simple fait de penser à l'anglais ne lui brise plus le cœur de tristesse mais fasse au lieu de ça naître un sourire sincèrement heureux sur son visage. Le fait de pouvoir comme ce soir passer du temps ensemble y était pour beaucoup : ils étaient restés plusieurs mois sans plus se côtoyer en pensant que les choses seraient plus simples mais avaient fini par constater à quel point ils étaient dans l'erreur. Aujourd'hui, Rory serait purement incapable de supporter de le voir à nouveau sortir de sa vie. « Ça me semble parfait, même. » Ils n'étaient pas obligés de faire une trop grosse entorse à leurs habitudes pour passer un agréable moment, et Rory serait au fond de lui bien plus rassuré de voir Swann s'en tenir à une boisson à peine plus corsée qu'à son habitude. Une boisson qu'il commanda d'ailleurs à son tour, comme un symbole en cette soirée où le bonheur qu'il éprouvait de le retrouver irradiait jusque sur son visage. Rory se réjouissait toujours profondément de passer du temps avec lui mais bien plus encore lorsque des larmes ne perlaient pas sur les joues de l'anglais.

Des larmes qui, il se l'était promis, n'auraient aucune raison de couler ce soir. Car tout irait bien. Tout devait bien se passer, parce que Swann plus que n'importe qui d'autre avait eu son compte de malheurs et que Rory refusait catégoriquement qu'il puisse passer autre chose qu'une soirée agréable. La question qui n'avait mis qu'une demi minute à franchir la barrière de ses lèvres fut donc remplie d'espoir, ce même espoir qui lui valait de poser un regard à la fois doux et concerné sur son ami. Parce qu'il donnerait à cet instant tout ce qu'il avait pour ne plus jamais être témoin de la détresse qu'il avait vu briller au fond de ses yeux quelques semaines plus tôt, dans son appartement. Et que pour cette raison, un sourire sincèrement rassuré étira ses lèvres lorsque Swann lui répondit par l'affirmative. Ça pouvait sembler peu de choses, mais pour lui la seule idée qu'il puisse aller ne serait-ce qu'un peu mieux était un immense soulagement. « Je suis vraiment heureux de l'entendre. » Pour toutes les raisons qu'il avait déjà cité la dernière fois qu'ils s'étaient vus, puis toutes les fois qui avaient suivi au téléphone. Swann représentait encore tant de choses à ses yeux qu'il ne saurait être heureux si lui ne l'était pas, et ce soir cette seule réponse ravivait chez lui l'espoir qu'un jour prochain, le bonheur saurait enfin les frapper en même temps. La suite de ses confessions, pourtant, laissa l'australien complètement déboussolé. Swann prononça le nom de Lucia et les lèvres de Rory s’entrouvrirent sans qu'aucun son n'en sorte. Il l'observa sans comprendre, mais l'expression de l'anglais ne laissait planer aucun doute sur le sérieux de cet aveu. « Quoi ? Tu... veux dire que vous avez... » Rompu, oui, c'était sûrement ce qu'il essayait de lui dire. Et si le visage de l'acteur avait complètement changé de couleur pour laisser place à une expression profondément désolée, c'est parce qu'il ne s'attendait pas le moins du monde à cette annonce. « Tu es sûr que c'est vraiment terminé ? Vous avez peut être juste besoin... pardon. » Rory secoua doucement la tête, retrouvant le regard de l'anglais avec l'espoir qu'il ne le jugerait pas trop maladroit. De toute évidence il n'y avait pas que quand sa vie amoureuse volait en éclats qu'il ne savait pas gérer le trop plein d'émotions qui le submergeait, mais ici l'idée que Swann vive une deuxième rupture douloureuse en l'espace d'un an lui faisait tout aussi mal. Ils semblaient si heureux, tout semblait si bien se passer. Ses yeux cherchaient au fond des siens des réponses qu'il n'était même pas certain d'avoir le droit de réclamer. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était compatir le plus sincèrement du monde. « Je suis vraiment désolé, Swann. » Il l'était profondément, parce qu'il savait ce que cette relation représentait pour lui et combien il était amoureux de Lucia, peu importe qu'à une époque ce soit ce même constat qui lui ait fait si mal. Il avait fait du chemin, il avait pansé ses plaies parce qu'il le fallait, et il l'avait même en partie fait pour Swann. « Quoi qu'il se soit passé, je veux juste que tu saches que je suis là si jamais tu veux en parler. » Je suis là, pour ça comme pour tout le reste. C'est tout ce qu'il dirait pour lui faire comprendre qu'il pouvait se confier à lui s'il en éprouvait un jour le besoin, Rory savait où était sa place dans tout ça et que Swann n'avait peut être aucune envie d'en parler. Il le comprenait parfaitement bien et n'avait pas l'intention de se montrer curieux, tout ça était sans doute bien assez éprouvant pour qu'il éprouve l'envie de ressasser plus encore, et surtout ce soir. Il s'était promis que cette soirée aiderait l'anglais à se changer les idées et il n'imaginait pas il y a encore quelques minutes à quel point il en avait réellement besoin.

Tout comme il n'imaginait pas que son cœur se serrerait une deuxième fois au fond de sa poitrine au moment où l'anglais proposerait de porter un toast à leurs situations amoureuses... pas si semblables que Swann le pensait pourtant à juste titre, faute de savoir ce qui à ce niveau-là aussi avait changé dans la vie de l'acteur. « Trinquer à notre célibat... » Rory baissa les yeux et eut un sourire triste, dont Swann ne comprendrait sans doute l'origine que lorsque lui aussi lui aurait dit ce qu'il avait sur le cœur. Lorsqu'il aurait fait à son tour un aveu bien plus difficile qu'il n'en avait l'air, d'autant plus alors que le timing ne pourrait une nouvelle fois sembler plus douloureux. « Eh bien, je... justement moi aussi j'ai quelque chose à te dire. Je préfère que tu l'apprennes de ma bouche, et surtout j'ai pas envie d'attendre plus longtemps pour t'en parler. » Son regard retrouva le sien et il souffla timidement. « J'ai rencontré quelqu'un. » Et si l'on aurait pu s'attendre à ce que cette confession fasse naître le plus heureux des sourires sur son visage, il y avait en réalité bien trop d'éléments qui l'empêchaient ici de pleinement s'en réjouir. Le premier, bien sûr, étant Swann et ces confessions qu'il venait de partager avec lui. Ce qui expliquait la peine qu'il avait ici à mettre des mots sur sa nouvelle situation, survenue au moment où il s'attendait le moins à faire une nouvelle place à quelqu'un dans sa vie. « Elle s'appelle Stella, c'est vraiment tout nouveau. Je voulais pas t'en parler avant d'être sûr... qu'elle se lasserait pas de moi au bout de deux semaines. » Il tenta un sourire, mais malgré toute la bonne volonté du monde celui-ci se voulut un peu effacé. C'était la première fois que Rory débutait une histoire depuis leur rupture et il y avait encore des jours où il peinait lui-même encore à réaliser que, oui, il avait aujourd'hui une petite-amie. Lui qui avait passé un an à recoller les morceaux de son cœur et presque autant à seulement envisager l'idée de se rapprocher de quelqu'un. « Je veux dire, pour l'instant j'essaie de pas fonder trop d'espoirs dans cette relation. On y va doucement, et c'est très bien comme ça. » Swann était bien placé pour savoir que Rory s'attachait facilement aux personnes qui entraient dans sa vie, quand bien même il n'avait vraiment été amoureux qu'une seule fois et n'en était pas à éprouver ce genre de sentiments pour Stella à ce stade de cette relation. Les yeux empreints d'une tristesse voilée, il tenta de dédramatiser toute cette situation qui, après tout, n'avait pas de raison de faire une si grande différence. « Ça nous empêche pas de trinquer, d'accord ? On est avant tout ici pour profiter et passer un bon moment, et y'a rien qui nous en empêche. » Il n'était même pas certain de s'il tentait de convaincre Swann ou bien de s'en convaincre lui-même, mais il avait besoin de croire que cette soirée ne serait pas aussi douloureuse que les précédentes. « J'espère que j'ai pas vraiment été aussi lourd que ça avec mes messages. Tu me le dirais si ça avait frôlé le harcèlement ? » Un sourire, à nouveau, et l'envie toujours aussi forte de garder l'atmosphère aussi légère et apaisée que possible. Oh, il lui avait probablement envoyé plus de messages que nécessaire pour s'assurer qu'il allait bien, mais Rory ne tenait jamais en place lorsqu'il s'inquiétait pour ses proches et ces derniers jours l'idée de maintenir un lien quel qu'il soit avec l'anglais avait compté plus que tout.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyVen 28 Mai - 5:21



Les choses se sont améliorées entre eux mais force est de constater qu’elles sont encore loin d’être aussi naturelles que l’anglais l’aimerait, comme le confirment les mots de Rory. « J'avais peur que ce soit un peu bizarre, de connaître encore tes habitudes sur le bout des doigts. » Il sourit en guise de première réponse, son regard dévient une fois de plus en direction de la table, le temps d’une seconde. Il l’aura deviné : lui n’y voit aucune bizarrerie, aucune étrangeté et, surtout, aucune envie que cela ne vienne à changer. Ses premiers mots se veulent pourtant ironiques et incapables de se montrer réellement moqueurs ou même accusateurs. “T’as l’air de sous-entendre que je suis déjà vieux.” Mais ça aussi, Rory le sait mieux que personne : Swann a ses habitudes et il ne voudrait y déroger pour rien au monde. Il commande la même chose au restaurant et dans les bars, il se rend dans les mêmes boutiques faire ses achats, il court le même chemin le long de la côte, il (tente de) surfe dans les mêmes criques. La liste est longue et il n’y a nul besoin de la lui réciter puisque son ami la connaît sur le bout des doigts. Il a sans doute discerné des habitudes dont l’anglais ne s’est jamais rendu compte, à force d’avoir passé tant d’années à ses côtés et autant d’heures accumulées. Swann aurait espéré qu’elles aient été plus nombreuses mais là n’est plus le sujet. Alors, enfin, il en vient à formuler ce qui importe réellement. “C’est pas bizarre. On a pas à déconstruire notre passé.” Ses lèvres s’étirent dans un sourire qu’il veut rassurant. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont plus ensemble aujourd’hui qu’ils doivent agir comme s’ils ne l’avaient jamais été. Rory pourrait sans doute y arriver grâce à ses talents d’acteur mais ce ne serait pas le cas de Swann, qui espère silencieusement ne pas être le seul à espérer qu’une telle situation n’ait jamais à se produire. Lui aussi connaît ses habitudes, et il continuera de les garder en mémoire tout en entendant son nom à la télévision ou à la radio - il est déjà vieux, on l’a statué il y a au moins cinq minutes. “C’est pas ce que je voudrais, en tout cas.” Il confesse à son tour, presque honteux de lui dire que leur relation continue de compter même s’il y a mis fin prématurément.

Le sourire sincère de Swann ne tarde pas à revenir, d’une part parce qu’il souhaite partager avec le brun le fait qu’il aille enfin mieux, d’autre part parce qu’il ne souhaite pas que leur conversion s’enlise et reprenne le chemin qu’elles ont toutes eu avant celle-ci. Ils ont déjà bien assez ressassé le passé, il est temps d’aller de l’avant. Facile à dire pour l’anglais qui n’a plus rien à perdre, l’année à peine écoulée ayant été synonyme de bien des désastres pour lui. Sans famille de sang ni attache de cœur, il est un bateau à la dérive qui arrive seulement par miracle à rester à flots. « Je suis vraiment heureux de l'entendre. » Et lui n’a jamais été aussi heureuse de le dire. Trouver un terrain d’entente n’aura jamais été aussi simple ni même source d’un tel soulagement, et c’est bien là qu’il trouve la force de relever son regard si sombre en direction de celui de Rory. Oui, en cet instant et malgré tout ce qu’il se passe encore dans sa vie, il est heureux. Il veut l’être, en tout cas, et il se battra pour que ce sentiment perdure.

Pourtant, tout est aussi loin d’être parfait et il ne se voit pas faire semblant face à son ami, encore moins mimer une joie qui n’est plus la sienne. Lucia aura pour beaucoup contribué à son rétablissement rapide et certain mais elle n’est plus dans sa vie aujourd’hui. Ce n’est en rien quelque chose qui découle de sa propre envie ou bien initiative, raison pour laquelle il aborde maladroitement le sujet, sans savoir sur quoi mettre l’emphase, sans savoir quel détail lui donner ou non. Il tente de faire au mieux pour elle comme pour Rory, sans savoir si le milieu qu’il trouve acceptable peut réellement être considéré comme le ‘juste milieu’. C’est le mieux qu’il puisse faire, en tout cas, et l’attitude de l’acteur le laisse au moins penser qu’il ne s’y est pas trop mal pris. « Quoi ? Tu... veux dire que vous avez... » Il semble trop paniqué, trop investi, trop touché. Pour autant, Swann ne lui en veut pas le moins du monde. Au contraire. Passé le cap du moment où il s’inquiète pour lui et se demande s’il ne s’y est pas mal pris en dramatisant la chose, il finit par se ressaisir et trouver sa réaction touchante. Ce n’est qu’une preuve de plus prouvant que l’australien tient à lui, même s’il le savait déjà et qu’il n’avait besoin d’aucune confirmation supplémentaire. Il ne semble pas vouloir prononcer le dernier mot, toujours en suspens, et puisque Swann ne cherche pas le moins du monde à le brusquer à son tour, il se contente de hocher la tête pour compléter sa phrase muettement. Ils ont rompu, oui, et dire qu’en parler ne lui brûle pas encore le cœur serait un mensonge. « Tu es sûr que c'est vraiment terminé ? Vous avez peut-être juste besoin... pardon. » Il tente assurément de bien faire et le blond ne remettra jamais en doute les intentions de son ami, mais il est vrai qu’il se veut parfois maladroit, lui aussi. Swann avait perdu l’habitude qu’il puisse agir de la même façon que lui. “Non, c’est pas… C’est vraiment terminé. On ne se parle plus.” Ce n’est pas un break. Ils avaient besoin d’une coupure nette et rapide - dans la version officielle, c’est ce qui est en tout cas consigné. Dans la version officieuse, Swann aurait tout fait pour toujours pouvoir avoir de ses nouvelles, lui envoyer des messages, demander des nouvelles de Pancake qu’il l’a laissé garder parce que déjà empli de trop de remords. Elle est plus en sécurité ainsi, loin de lui, loin de Lawrence aussi. Avec un peu de chance, elle aura l’opportunité de travailler loin de Brisbane et surtout ne jamais, jamais y revenir. Il demandera de ses nouvelles à ses amis, son numéro étant sans doute déjà bloqué sur le téléphone de Lucia. Ça aussi, c’est sûrement pour le mieux. « Je suis vraiment désolé, Swann. » Il voudrait lui répondre qu’il n’a pas à l’être mais il n’a pas la force de paraître fort à ce point. Rory est triste, Swann affiche un sourire de la même teneur : sans joie. Il se raccroche à l’idée que c’est une étape douloureuse à passer, encore, et que tout recommencera à aller mieux dans quelque temps. Il a rapidement retrouvé quelqu’un après sa rupture avec Rory et tout s’est passé bien plus vite que prévu mais aujourd’hui, il sait par avance qu’il aura besoin de bien plus de temps pour panser ses doubles plaies. « Quoi qu'il se soit passé, je veux juste que tu saches que je suis là si jamais tu veux en parler. » - “Merci.” Il ne lui en dira sûrement rien. Adepte des faux pas, Swann sait pourtant que son ex petit-ami n’a sûrement pas envie d’entendre parler de Lucia, encore moins de la relation qu’il entretenait avec elle, et tout aussi peu de ses sentiments à son égard. De toute façon, il n’a nullement envie d’en parler. L’identité de la personne face à lui ne change rien à ce sentiment. Tout est encore trop récent pour pouvoir poser des mots dessus.

Toujours maladroitement, le blond tente de passer à autre chose en leur proposant de trinquer à la première idée lui venant à l’esprit : leur célibat. Leurs verres à peine posés sur la table, il entoure ses doigts autour du sien pour déjà le relever de quelques centimètres. Face à lui, pourtant, Rory n’en fait rien, préférant à son tour déporter son regard du sien et baisser la tête, comme s’il était dans l’embarras. « Trinquer à notre célibat... » Ils peuvent trinquer à l’hiver qui approche, à la nouvelle saison de Doctor Who qui ne devrait plus tarder à arriver, aux fiançailles de la Princesse Béatrice, à n’importe quel projet sur lequel il travaille en cet instant, … Peu importe, Swann n’est pas compliqué, il se contenterait d’un rien avec joie. Déjà, il se demande quelle nouvelle proposition avancer en première, pour chasser le plus rapidement possible toute gêne. « Eh bien, je... justement moi aussi j'ai quelque chose à te dire. Je préfère que tu l'apprennes de ma bouche, et surtout j'ai pas envie d'attendre plus longtemps pour t'en parler. » Rapidement, les sourcils du blond se froncent d’inquiétude, incapables de savoir quelle annonce pourrait arriver à la suite de ses paroles. L’inconnu est source de tous les maux pour lui et il n’aime pas y être plongé aussi brutalement, sans aucun indice. Il sait que Rory tente simplement de trouver ses mots ainsi que la bonne façon de les prononcer mais en retour, il a le temps d’inventer bien trop de scénarios catastrophes et trop peu de plausibles. « J'ai rencontré quelqu'un. » - Oh.” Les seules réponses qu’il a en tête sont une suite d’onomatopées sans queue ni tête. Oh, ah, aw, et tant d’autres encore. Il pense même à toutes les variantes possibles de chacune selon l’intonation de la voix, mais finalement aucune ne franchit le seuil de ses lèvres. Lui voudrait sourire, mais l’expression de Rory l’en empêche. Il ne sait plus être heureux si le brun ne l’est pas. Alors, sans savoir quoi dire pour ne pas aggraver une situation à laquelle il comprend finalement peu de choses, l’anglais préfère le laisser continuer et aller au bout de ses pensées. Son verre redescend lentement sur la table mais ses doigts ne le lâchent pas. « Elle s'appelle Stella, c'est vraiment tout nouveau. Je voulais pas t'en parler avant d'être sûr... qu'elle se lasserait pas de moi au bout de deux semaines. » Son sourire sonne faux, ce qui est ironique pour un acteur de renom. Swann ne distingue jamais s’il sourit vraiment ou non à l’écran puisqu’il joue de toute façon un rôle et que l’anglais distingue ses personnages de lui-même. Ce soir, il ne joue que Rory Craine ; et Rory Craine n’est pas vraiment et sincèrement heureux. Swann ne peut pas s’empêcher de penser qu’il a une part de faute là-dedans, sans pour autant savoir laquelle exactement. « Je veux dire, pour l'instant j'essaie de pas fonder trop d'espoirs dans cette relation. On y va doucement, et c'est très bien comme ça. » Il ne peut qu’acquiescer, rassuré de l’entendre prononcer de telles paroles de lui-même. Il est quelqu’un de bien, sans doute trop. Personne ne devrait être qualifié de trop bon mais lorsque vous êtes une étoile montante doublée d’une belle-âme, on ne peut que vous rouler dessus à l’aide d’un bulldozer. Tout est pire encore s’il leur a laissé l’accès à son cœur, histoires que l’anglais a déjà entendues, la gorge sèche, le cœur serré. « Ça nous empêche pas de trinquer, d'accord ? On est avant tout ici pour profiter et passer un bon moment, et y'a rien qui nous en empêche. » Se voulant rassurant, Swann vient poser sa main contre l’avant-bras de son ami, laissant glisser son pouce par-dessus ses habits durant quelques secondes. Son sourire est sincère, Rory n’a rien à craindre de sa réaction. “Qu’est-ce que tu dirais qu’on trinque à Stella, alors ?” S’il s’intéresse à elle, alors cela signifie qu’elle en vaut la peine. Jamais il ne penserait à remettre en question le jugement de son ami, tout comme il ne pense pas un seul instant à douter de leur relation. Même s’il précise qu’elle n’en est encore qu’à ses balbutiements, cela ne l’empêche pas d’être heureux pour lui et sans doute soulagé qu’il passe à autre chose à son tour et s’autorise enfin à être heureux. “Je suis content pour toi. Vraiment. Je ne m’attendais simplement pas à cette nouvelle, j’ai été pris de court.” Sans reproche ni jugement, le voilà qui précise enfin le fond de sa pensée et la raison de ses agissements - ou, justement, le manque d’agissement et de réaction. ‘Oh’ n’était pas une réponse appropriée, il voudrait s’en excuser. Une fois de plus, alors, il tente la carte de l’humour. “Si elle n’a pas été effrayée par la Jungle Amazonienne qu’est ton loft, elle n’a rien de pire à craindre.” Le rythme de vie éreintant, les tournages partout sauf à Brisbane, les paparazzis, les journaux, les mouches qui gravitent autour d’eux. Oh si, elle aurait des milliers de choses à craindre, mais aucune qui ne vaille pas la peine de se battre pour lui, pour eux. Et dire qu’il pense encore qu’on puisse se lasser de lui au bout de deux semaines. Cinq ans plus tard, Swann ne s’imagine toujours pas s’éloigner de lui et la seule chose qu’il continue de regretter, c’est de ne pas l’avoir connu bien plus tôt dans son existence. “Je serais heureux de la rencontrer, un jour, si t’estimes que c’est le bon moment.” Si elle a passé assez d’étapes pour qu’il considère sérieusement leur couple, puisqu’il a bien précisé à Swann que ce n’était pas encore le cas. Pour cette raison comme bien d’autres, l’anglais juge nécessaire de dissiper un doute qui ne mérite pas d’être. Pas à ses yeux, en tout cas. “Hey, juste, sache que… Y’a pas de gêne. C’est une bonne chose que tu trouves quelqu’un et ça l’est plus encore si elle te rend heureux. C’est le plus important.” Il n’aurait pas le droit de lui reprocher de passer à autre chose après plus d’un an alors que lui-même a trouvé quelqu’un seulement quelques mois après leur rupture. Si Stella avait été un il alors l’anglais n’aurait pas su réagir avec tant de recul, mais puisque son prénom sonne uniquement féminin, il est heureux pour eux et la trouve extrêmement chanceuse.

« J'espère que j'ai pas vraiment été aussi lourd que ça avec mes messages. Tu me le dirais si ça avait frôlé le harcèlement ? » Il aurait pu sauter sur l’occasion pour continuer sur la même lancée ironique et déjà les blagues s’entrechoquent dans son esprit, mais il a trop besoin de parler franchement pour s’en passer. “Au contraire, j’étais content qu’on recommence à parler.” Ils s’étaient promis de garder contact lorsqu’ils ont rompu mais la peine l’a emportée sur tous les autres sentiments. Swann n’a jamais pu lui en vouloir ; ce n’est toujours pas le cas aujourd’hui. “Ca m’a rappelé quand on a commencé à se connaître.” Quand les messages étaient envoyés avec fébrilité, quand les appels étaient passés plus difficilement encore avec un millier de faux prétextes. Il n’était alors que son ami et aujourd’hui, il l’est redevenu.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyLun 31 Mai - 21:20



 
let's be young hearts in the dark.

Évoquer leurs souvenirs avec prudence était une chose dont Rory avait pris l'habitude lorsqu'il avait été prêt à tous les efforts pour garder l'anglais dans sa vie, mais ce soir il prenait aussi conscience du chemin qu'ils avaient parcouru depuis leurs discussions d'il y a quelques mois. La douleur avait laissé place à un millier de sentiments, parmi lesquels une nostalgie qu'il n'avait aucune envie de combattre, et ce constat suffisait à étirer ses traits avec douceur. « J'irai jamais penser une telle chose, et pas seulement parce que maintenant t'es plus le seul à avoir mis un pied dans la trentaine. » La légèreté derrière ses mots était aussi perceptible que l'amusement derrière son sourire. Une manière de rappeler que si Swann avait atteint la trentaine le premier, Rory l'avait suivi de près et n'était plus exactement le tout jeune acteur naïf et peu expérimenté que l'anglais avait rencontré quelques années plus tôt. Il avait changé, mûri, et son sourire ne pouvait que s'étirer un peu plus à l'idée que Swann ait joué un rôle important dans ce qu'il était devenu. Un sourire qui se fit l'écho de celui de l'anglais face aux paroles de celui-ci. S'il avait eu le moindre doute sur le fait que Swann et lui chérissaient leurs souvenirs communs de la même manière, il aurait été immédiatement dissipé. Mais Rory n'avait en réalité pas besoin de ça pour savoir qu'aucun d'eux ne voudrait réécrire une ligne de leur histoire, peu importe que sa fin ait été douloureuse et trop précipitée à son goût. C'était en eux, c'était la plus belle histoire qu'il ait vécu et par bien des aspects, l'une des plus belles choses qui lui soient arrivées. « Moi non plus c'est pas ce que je voudrais. » Pas une seule partie de lui ne voudrait changer quoi que ce soit à ce passé qui représentait bien trop de choses. « Quand je pense à tout ça, j'ai toujours que de beaux souvenirs auxquels me raccrocher. » Quand il pensait à eux et à leur histoire sur laquelle Swann avait commencé à poser des mots auprès de son entourage, tout comme lui qui avait enfin pu parler de lui à ses proches. Rory savait que cette démarche représenterait énormément à ses yeux, mais ça changeait réellement beaucoup de choses de pouvoir confier à quel point l'anglais avait compté et continuait encore de compter pour lui. Leurs souvenirs étaient déjà beaux avant ça, mais aujourd'hui ses proches savaient pourquoi son sourire ne le quittait jamais lorsqu'il pensait à lui.

Si le passé ne leur laissait plus aujourd'hui le même arrière-goût douloureux, Rory nourrissait aussi l'espoir que le présent puisse enfin les réconcilier avec le bonheur. Voir Swann heureux était tout ce dont il avait besoin pour réussir à aller de l'avant, et c'est pour ça qu'il attachait tant d'importance au fait que l'anglais dise aller bien. Bien sûr tout n'était sans doute pas parfait et il ne comptait pas faire comme s'il n'avait pas eu terriblement peur de le perdre quelques semaines plus tôt, pour autant entendre de sa bouche que les choses s'étaient en partie allégées était déjà un immense soulagement. Quant à lui il le lui avait déjà promis, il n'irait nulle part et comptait bien veiller lui aussi personnellement à ce que les prochains mois soient synonymes de guérison et d'épanouissement pour Swann. Il ferait même mieux de se préparer psychologiquement à l'idée de le voir constamment dans les parages, Rory savait se montrer têtu et plus encore lorsqu'il était question de ses proches, alors s'il devait s'assurer que l'anglais ait tous les jours une raison de sourire ça n'était sûrement pas l'idée de l'abreuver de messages ou d'invitations à sortir qui irait le déranger le moins du monde. Après tout, il lui avait beaucoup manqué au cours des derniers moin. Loin pourtant de lui l'idée de voler la place de qui que ce soit ou d'interférer dans le couple de l'anglais, et c'est pour ça qu'il n'aurait jamais rien proposé qui puisse risquer de mettre Lucia mal à l'aise. Aurait, oui, car l'australien comprit à la façon dont Swann évoqua le sujet que son histoire avec la jeune femme se conjuguait à présent au passé. Dire que cette annonce lui avait fait l'effet d'une tornade qui se serait engouffrée à l'intérieur du bar serait encore un euphémisme. Mais bien plus que l'étonnement, c'est rapidement la peine et la compassion qui prirent le-dessus sur ce qu'il éprouvait. Son cœur se serra et Rory resta silencieux plusieurs secondes sans savoir quoi dire qui ne paraîtrait pas maladroit. Il aimerait lui dire qu'il était là pour lui, qu'il lui dédierait toutes ses soirées si ça pouvait lui éviter de se retrouver trop souvent seul avec ses pensées. Il aimerait lui dire qu'il serait de nouveau heureux un jour, qu'il le méritait profondément et qu'il était le mieux placé pour savoir à quel point il pouvait faire le bonheur de ceux qui entraient dans sa vie. Il aimerait lui faire promettre de venir le trouver si tout ça devenait trop éprouvant et qu'il se sentait à nouveau à deux doigts de se faire du mal, mais il avait bien trop confiance en Swann pour savoir qu'il n'hésiterait pas à se tourner vers lui ou vers ses proches si ça devait être le cas. Finalement, il aimerait lui dire un million de choses, tout comme il aimerait tenir sa main pour le rassurer. Mais à défaut d'être sûr que le moment soit bien choisi et le lieu approprié, il souffla doucement. « C'est sûrement idiot comme question, mais... est-ce que je peux faire quoi que ce soit ? » Et il retrouva son regard avec l'envie de lui faire comprendre qu'il pouvait tout lui demander, quel que soit ce dont il avait besoin à cet instant. Il était là et si ça voulait dire lui tenir compagnie jusqu'au milieu de la nuit pour qu'il sente qu'il l'aurait toujours à ses cotés, Rory ne comptait pas hésiter.

Dieu sait alors qu'il se sentit coupable lorsque vint son tour de lever le voile sur ce qu'il avait à cœur de lui apprendre. Une vie sentimentale, Rory n'en avait plus eu depuis sa rupture avec l'anglais et il avait fallu une rencontre inattendue pour qu'il se retrouve à envisager l'idée de faire à nouveau une place à quelqu'un dans sa vie. Il ne se pensait pas prêt, pas plus qu'il ne se pensait armé pour supporter une éventuelle nouvelle désillusion, mais il avait sans doute trop ruminé ces derniers mois pour ne pas vouloir s'offrir une chance d'aller de l'avant. Se lancer, pourtant, était la chose la plus terrifiante qu'il ait été amené à faire depuis qu'il avait péniblement remonté la pente et soigné des plaies longtemps restées douloureuses. Ce n'était pourtant pas la seule raison à son sourire en demi-teinte et à cette expression légèrement effacée qu'il arborait sans même totalement s'en rendre compte. Comme si une partie de lui réalisait maintenant à quel point tout ça était réel, à quel point son équilibre personnel était encore fragile et, plus étonnant encore lorsqu'on le connaissait, à quel point une partie de lui n'osait pas se projeter dans cette relation au-delà des semaines qui se profilaient. Rory était un romantique incorrigible, un sentimental doublé d'un rêveur. Mais c'était aussi ce coté idéaliste qui le forçait à voir les choses telles qu'elles étaient : Stella semblait parfois nourrir des rêves à l'opposée des siens et tout ce qu'il savait d'elle en dehors de ce qu'il avait appris à découvrir au fil des semaines tiendrait probablement sur la paume de sa main. Et quelque part c'était sans doute ce qui rendait cette relation si rafraîchissante, de savoir qu'ils étaient si opposés sur le papier. Mais quelque chose l'empêchait de pleinement se réjouir, ce soir peut être plus que n'importe quel autre, et la surprise qui se dessina sur les traits de Swann lui valut de chercher son regard avec nervosité. Il aurait aimé mieux choisir son moment pour lui en parler, et aujourd'hui il se surprenait à redouter sa réaction plus que celle de ses propres frère et sœurs. Il savait pourtant mieux combien l'anglais souhaitait son bonheur, mais son cœur ne saurait s'alléger alors que le sien était brisé. Ses traits marquèrent alors un profond soulagement lorsque Swann reprit la parole. « J'en dis que c'est une bonne idée. » Ses lèvres se fendirent d'un sourire cette fois plus léger. Stella apprécierait qu'ils trinquent en son honneur et regretterait sans doute de ne pas s'être jointe à eux lorsqu'il lui dirait où il avait passé la soirée, mais Rory n'y pensait pas pour le moment. Il ne pensait pas au-delà de ce moment. « Oui je comprends, c'est... pour moi aussi ça a été inattendu en vérité. » Pour tout un tas de raisons qu'il n'avait sûrement pas besoin de préciser parce que Swann savait sans doute mieux que personne à quel point une partie de lui redoutait de mettre à nouveau son cœur entre les mains de quelqu'un, quand bien même une autre partie voulait profondément retomber amoureux un jour. « C'est uniquement parce que j'ai fait en sorte de lui faire admirer la vue, ça a tout de suite fait diversion. » Il confia après un rire, renchérissant sur le ton de la plaisanterie quand une partie de lui manquait en réalité bien trop d'assurance pour considérer qu'il avait plus à offrir que qui que ce soit d'autre. A vrai dire, il craignait bien trop de constater que tout l'amour qu'il était capable de donner ne suffise jamais à faire le bonheur de quelqu'un et c'était peut être là ses doutes les plus intimes. Et s'il n'était jamais assez, et si le problème n'était même pas son boulot mais simplement lui ? Rory était rongé par cette crainte depuis si longtemps que l'avenir lui paraissait certains jours terriblement incertain. Mais pour l'heure, il était bien plus urgent de rassurer Swann sur la seule chose qui comptait réellement : cette histoire ne changeait rien et surtout pas à la place qu'il avait dans sa vie. « Je serais vraiment heureux de te la présenter, moi aussi. Je suis certain que ça lui ferait plaisir, même si elle semble comprendre que j'ai eu besoin d'un peu de temps avant de parler de nous à mes proches. » La compréhension de Stella était importante à ses yeux et si Rory ne manquait jamais une occasion de la rassurer, il savait aussi qu'il avait besoin de décider du moment où les choses deviendraient plus officielles. « Je me prépare déjà psychologiquement au moment où Wendy la trouvera pas assez bien pour son frère. » Un éclair de malice éclaira son regard à cette idée qui, il faut le dire, ressemblerait assez à sa cadette. Et loin de lui l'envie d'en vouloir à sa sœur d'espérer que celui ou celle qui partagerait sa vie le rendrait pleinement heureux, alors qu'il nourrissait les mêmes espoirs pour elle. Les prochaines paroles de Swann, elles, le rassurèrent bien plus que l'anglais n'en eut sûrement conscience. « Merci, Swann. C'était important pour moi de t'en parler, je crois que j'ai envie qu'on puisse tout se dire à partir de maintenant. » Sans hésitation ni tabou, sans crainte de la réaction de l'autre. Il respecterait toujours le besoin de Swann de garder certaines choses pour lui, mais pour le reste il ne voulait plus de secret entre eux. « Et tu sais, ça change rien. Je veux dire... c'est pas parce que j'ai une petite-amie aujourd'hui qu'on se verra moins ou qu'on pourra pas décider de sortir tous les deux comme ce soir. Tout ça, ça a aucune raison de changer. » Et bien plus que ça, il n'avait pas la moindre envie que ça change, c'était peut être bien là sa seule certitude quant à l'avenir.

La nostalgie au fond du cœur, il délaissa bien volontiers les plaisanteries pour renchérir avec autant de sérieux et de sincérité que l'anglais. « A moi aussi ça m'a rappelé nos premiers échanges. » La première fois qu'il avait osé composer son numéro, l'appréhension au ventre, l'impression que les journées passaient deux fois plus lentement tant qu'il attendait une réponse de sa part. « Je me souviens, ça m'avait demandé beaucoup de courage de te proposer d'aller boire un verre, la première fois. Mes sms devaient ressembler à ceux d'un adolescent vivant son premier béguin. » Ses lèvres s'étirèrent dans un sourire amusé et Rory se surprit à baisser les yeux en direction de son verre. « Ça fait cinq ans. » Cinq ans que Swann faisait partie de sa vie, peu importe la place qu'il y avait eu et celle qu'il y avait aujourd'hui. Ami, petit-ami, confident, soutien... Il avait été en cinq ans bien des choses, mais toujours quelqu'un de profondément essentiel pour lui. « Je réalise que tout ou presque a changé dans ma vie, mais toi tu es toujours là. » Comme s'il était l'une des seules constantes de sa vie, l'un des rares à l'avoir connu lorsqu'il était loin d'être ce qu'il était aujourd'hui, à l'avoir vu se révéler puis se brûler les ailes, sans pour autant jamais que son regard n'ait semblé changer. Comme si pour lui il avait toujours et avant tout été Rory, quand d'autres ne le voyaient encore qu'au travers de ses rôles ou d'une version idéalisée de lui-même qu'il n'attendrait sans doute jamais. Des personnes entreraient et sortiraient de sa vie, c'était le jeu, mais il avait tout au fond de lui l'intuition – ou l'espoir – que ce ne serait pas son cas. Que peu importe ce que l'avenir avait en réserve pour eux, le sourire de l'anglais resterait son point d'ancrage, ce repère qui aujourd'hui plus que jamais lui était essentiel.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMar 1 Juin - 19:40



Pour la première fois depuis une longue et interminable année, les deux hommes s’autorisent de nouveau à rire de choses simples. Il ne semble rien y avoir de plus censé à faire, de plus nécessaire non plus. Rory le taquine sur son âge, il répond d’un roulement d’yeux parfaitement surjoué dans son agacement feint. À vrai dire, il a toujours eu tendance à croire que l’australien était le plus âgé des deux : non pas parce que cela pourrait se lire sur ses traits, mais bien parce qu’il a toujours été le plus mature et le plus courageux. Il n’a jamais craint de lui faire partager sa vie de famille et leurs nombreux repas, ne se souciant jamais des conclusions qui pourraient en être tirées par les siens. Après tout, quel genre d’ami est présent à chaque Noël, chaque anniversaire, chaque journée passée en famille sous un prétexte x ou y ? Au fond, leur secret n’avait pas été dévoilé à qui que ce soit autre que Wendy mais ils ont sûrement tous toujours su. Aujourd’hui, c’est une éventualité qui fait sourire doucement l’anglais sans éveiller la moindre peur en lui. Ce temps-là est révolu et il tente de lui faire comprendre qu’il pose un regard différent sur leur histoire, maintenant. Il pose dessus regard infiniment plus doux et bien moins réprobateur que tout ce à quoi il s’est habitué durant sa vie, permettant ainsi d’expliquer le fait qu’il refuse de modifier le moindre de leur souvenir. Tout n’était pas toujours parfait mais chaque instant méritait d’être vécu, il en est persuadé, et entendre Rory répéter qu’il a lui aussi de beaux souvenirs est tout ce dont il avait besoin pour être conforté dans son idée. Comme seule conséquence, il n’arrive définitivement plus à chasser un sourire, nostalgique, de son visage.

Il sait pourtant avoir à lui annoncer une nouvelle qui n’a rien de réjouissante mais puisqu’il ne souhaite pas gâcher toute leur soirée, Swann prend l’initiative de le faire dès les premières minutes de leur discussion. Il précise d’autant plus que cette nouveauté ne le met pas une fois de plus au sol, quand bien même il tenait infiniment à la jeune femme. Son sourire est voilé par la tristesse liée à ces souvenirs mais il insiste sur le fait qu’il s’en remettra et qu’il ne vivra pas une passe aussi sombre que celle qui a été la sienne en début d’année déjà. La mine de Rory est triste pour deux, Swann refuse d’y ajouter du pathos de sa propre initiative. L’australien ne mérite pas qu’il s’épanche sur le sujet d’une femme qu’il aimait alors qu’une année plus tôt, c’est à lui que ce genre de discours était destiné. “Tu peux arrêter de t’inquiéter.” Le blond répond alors dans un demi-sourire après qu’on lui ait demander ce qu’il pouvait faire. Il sait qu’il aura besoin d’une tâche pour se sentir utile et même si celle-ci est bien loin d’être ce à quoi Rory s’attendait, c’est pourtant tout ce que Swann peut exiger de lui. Il comprend sans aucun mal la mine inquiète qu’il lui offre mais ne voudrait pas que celle-ci perdure dans le temps : il mérite d’être heureux lorsque sa propre vie le lui permet. Et puisqu’il est en couple avec une jeune femme qui a su susciter son intérêt - et son amour - alors il a toutes les raisons du monde d’être heureux, justement. Swann, lui, sait que rien ne pourrait apaiser sa peine dans l’immédiat et qu’il a simplement besoin de temps.

L’inattendu a parfois du bon.” Il reprend en chœur avec les paroles du brun, souhaitant lui prouver à sa manière qu’il n’a pas à se sentir coupable de quoi que ce soit. Bien au contraire, il est sincèrement heureux d’apprendre qu’il laisse quelqu’un se tenir de nouveau à ses côtés et qu’ainsi cette Stella devient la personne la plus chanceuse au monde. Curieux et surtout soucieux de lui démontrer qu’il ne tient pas en grippe la jeune femme, Swann ose même poser quelques questions qui, pourtant simples, ont beaucoup d’importance à ses yeux. “Vous vous êtes rencontrés comment ?” Loin de lui l’envie de comparer leur histoire à celle qu’il a partagé avec Rory mais l’inattendu est aussi ce qui avait qualifié leurs premiers pas malhabiles de l’un vers l’autre. Stella, au moins, ne lui demande pas de tenir le secret de leur relation et cela permet sans doute à l’acteur de mieux respirer, ce dont l’anglais est heureux de savoir, surtout alors qu’il le lui confirme lorsqu’il se dit enchanté à l’idée de la lui présenter. Ce qui l’étonne, cependant, est l’envie (le besoin ?) de Rory de prendre du recul sur leur relation et ne pas la présenter trop tôt à ses proches ; ça n’avait pas été le cas pour eux. Encore une fois, il tente de se reprendre, sachant par avance que comparer leurs relations ne lui apportera jamais rien de bon. Stella arrive après qu’il lui ait brisé et piétiné le coeur, la faute repose donc sans doute sur les seules épaules de Swann et absolument rien d’autre, surtout pas en rapport avec la jeune femme. “J’allais justement te demander comment Wendy avait réagit.” Il confesse dans un rire qu’il finit par noyer dans son verre après quelques secondes. Sa petite soeur a un caractère bien à elle, ce n’est un secret pour personne et surtout pas pour les deux hommes, en leur qualité de grand-frère et de “ami de la famille mais surtout de Rory et un peu de Wendy”. Il était toujours de la retrouver, malgré ses coups de gueule récurrents et son caractère bien à elle, souvent déstabilisant. “J’ai passé le test de Wendy, je pourrai lui donner des astuces.” La jeune Craine ne lui a jamais reproché de ne pas être assez bien pour son frère. Elle avait sans doute bien trop d’autres reproches à lui lancer, ceci dit, mais aucun qui n’ait jamais fait douter à Swann de sa légitimé au sein de la famille.

A nouveau un peu plus sérieux, les yeux de Swann retrouvent ceux de Rory lorsque ce dernier prend le temps de le remercier en tous mots, ce à quoi il n’était pas préparé. Il ne s’en pense pas légitime non plus puisqu’à ses yeux il n’y a tout simplement rien de plus naturel et aucune autre option envisageable. Pour autant, sachant qu’il a besoin d’être écouté, l’anglais préfère accepter ses remerciement tels qu’ils sont et sans en rajouter, se contentant d’un humble hochement de tête. “Je sais que ça ne change rien, ne t’en fais pas.” Il assure même, sans douter un seul instant de ses mots. Ils se verront tous les deux, ils se verront peut être à trois, Stella lui enverra des messages parce qu’elle n’en peut plus de l’entendre et qu’elle veut un peu d’air, qui sait ? “Dis lui simplement qui je suis avant que je la rencontre. Ça facilitera les choses.” Il demande une faveur à son tour, la voix bien plus posée qu’à son habitude. Après avoir lui-même fait l’erreur de ne dire que trop tard à Lucia tout ce que Rory représentait pour lui, il ne veut pas voir ce dernier risquer d’en subir les mêmes conséquences. Surtout aujourd’hui alors qu’il a décidé de lever le voile du secret de leur relation, il a sûrement tout à y gagner à simplement dire ‘c’est mon ex’. Swann n’en demande pas plus, il s’en voudrait bien trop d’être la raison d’une moindre tension dans le jeune couple.

C’est le coeur bien plus léger qu’ils peuvent se laisser aller à la nostalgie en pensant aux prémices de leur histoire. Tout était simple et pourtant infiniment compliqué à l’époque déjà. Ils ont changé sans que jamais ils ne fassent défaut aux traits qui les ont toujours caractérisés. Par dessus tout, Swann a l’impression que tout s’est passé hier et cela lui fait l’effet d’une bombe lorsque Rory annonce qu’ils se connaissent depuis cinq années, déjà. “J’y avais vu que du feu. Je comprenais pas pourquoi tu t’intéressais autant à ma vie.” Il ne l’aurait jamais comparé à un adolescent vivant son premier béguin ; ou pas avec ces mots là, tout du moins. Avec le recul et les années, Swann se dit pourtant que cette description lui correspond plutôt bien, ce qui lui arrache un sourire supplémentaire. “Tu étais mon premier béguin, n’inverse pas les rôles. Il a un rire gêné allant de pair avec des paroles faussement réprobatrices. Comprenez bien qu’il a été son premier amour, pas seulement un béguin éphémère d’adolescent en manque d’attention. Swann se rend compte de ses mots seulement après les avoir prononcés : il ne le lui avait sans doute jamais dit. Rory sait qu’il a connu de nombreuses histoires avant lui mais bien peu qui peuvent se compter en mois, encore moins pour lesquelles il peut se souvenir le nom de la jeune femme avec qui il était. Elles étaient bien loin de lui arriver à la cheville, encore moins de faire battre son coeur aussi rapidement à chaque coup d’oeil en sa direction.

« Je réalise que tout ou presque a changé dans ma vie, mais toi tu es toujours là. » - “L’inverse est tout aussi vrai. Et ça ne changera pas.

Quoi qu’il puisse se passer dans la vie de chacun ou même entre eux, Swann sait qu’il sera toujours présent pour lui l’année prochaine, celle qui suit, celle d’après encore. Non pas parce qu’il a besoin de lui à ses côtés, sûrement que non, mais bien parce qu’à l’inverse l’anglais n’imagine pas sa vie sans la présence de son éternel confident. “Mon plus grand regret… Je suis désolé de pas avoir fait les choses comme il faut, il y a un an.” Il ne devrait sans doute pas aborder ce sujet à nouveau mais c’est plus fort que lui. Il veut vraiment lui parler comme avant, sans filtre, sans jamais avoir à se demander comment il pourrait prendre ses paroles et les interpréter. C’est Rory, et justement parce que c’est lui, il peut tout lui dire. Il y un an, c’est à dire quand il a rompu avec lui, les larmes aux yeux et le coeur en vrac. “Ça n’a rien arrangé et même si j’aurais préféré que ça ne change rien entre nous, c’était peut être nécessaire.” Une année passée loin de l’autre a permis de remettre les choses en place. Tout était douloureux mais ce n’était pas moins nécessaire pour autant. Aujourd’hui, il est soulagé que leur vie revienne à la normale et qu’ils puissent de nouveau parler comme avant et se confier sans barrière ; sans même craindre d’être vus, désormais.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptySam 5 Juin - 22:04



 
let's be young hearts in the dark.

Le passé était évoqué avec une émotion qui enfin n'avait plus de rien de douloureuse, tandis qu'au son de leurs rires se mêlaient des sourires où se lisait combien leur histoire, sans que tout ait été parfait à l'époque, avait tout de belle et d'inoubliable. Aujourd'hui encore il était bouleversant pour Rory de réaliser l'importance qu'ils avaient l'un pour l'autre. La nostalgie brillant au fond de ses yeux était encore la première preuve de ce que cette histoire continuait de représenter à ses yeux, et il ne mesurait ce soir qu'un peu plus à quel point Swann l'avait rendu heureux. A quel point il n'avait plus connu de bonheur comparable depuis leur rupture, sans pour autant jamais en avoir voulu à l'anglais d'avoir retrouvé quelqu'un. Quelqu'un capable de le faire sourire et de panser ses plaies. Parce qu'il n'y a rien qu'il ne méritait plus et que l'imaginer être heureux avec quelqu'un restait malgré tout moins douloureux que de l'imaginer ne l'être avec personne. C'est ce qui expliquait ce soir qu'il soit réellement affecté par l'annonce de sa rupture. Ses yeux s'étaient remplis de tristesse, pourtant lire dans ceux de Swann qu'il ne laisserait pas ces circonstances nuire à sa guérison était profondément rassurant. L'anglais avait toujours été le genre à cacher tous les maux du monde derrière des sourires, mais il avait sans doute juste besoin de temps pour se reconstruire. C'était tout ce qu'il espérait, car même si ce serait douloureux Rory savait aussi qu'il serait à ses cotés. Dans les bons moments comme dans les moments moins faciles, ils se l'étaient jurés. « D'accord, c'est promis. » Il arrêterait de s'inquiéter, quand bien même il prenait bien trop à cœur tout ce qui concernait Swann. L'anglais avait eu son lot d'épreuves et méritait de pouvoir regarder sereinement vers l'avenir, et c'est en ça qu'il ne le verrait jamais comme quelqu'un qui avait besoin d'être aidé ou protégé. Il était loin de porter ce regard-là sur lui, tout ça n'étant qu'une preuve supplémentaire qu'il avait besoin de le savoir heureux pour s'autoriser à l'être. « Même si on sait tous les deux que t'en ferais de même à ma place. » Son sourire s'étira doucement. Ils étaient restés si protecteurs l'un envers l'autre et c'était une chose que l'australien ne voudrait assurément pas voir changer, pas alors qu'il n'y avait que lui pour répandre encore aujourd'hui au fond de son cœur un tel mélange de douceur, de fierté et de nostalgie.

Effleurer du doigt sa nouvelle relation ne le mettait pas aussi à l'aise que Rory l'aurait voulu, pourtant le seul fait de lire dans les yeux de Swann à quel point il se réjouissait pour lui redonnait pour de bon le sourire à l'acteur. Il n'aurait jamais pensé que sa vie sentimentale renaîtrait de ses cendres après leur rupture, pourtant force était de constater que la vie avait encore des surprises en réserve pour lui, quand bien même il ne pouvait pas s'empêcher de regarder vers l'avenir avec une certaine fébrilité. Penser à Stella faisait pourtant naître un sourire naturel sur ses lèvres : il était à ce stade bien incapable de définir l'attachement qu'il éprouvait pour elle, mais la jeune femme l'apaisait et lui donnait des raisons de croire qu'il pouvait peut être encore être aimé comme il avait tout au fond de lui toujours voulu l'être. « C'était au beau milieu d'une fête foraine, la première fois. C'était plutôt rapide, elle m'a bousculé, on a échangé quelques mots. Tout aurait pu s'arrêter là mais contre toute attente on s'est revus en ville quelques jours plus tard. » Une lueur amusée au fond des yeux, Rory se rendit compte que ça sonnait probablement cliché et qu'il n'y avait pas besoin d'être acteur pour s'en rendre compte. Malgré tout cette rencontre avait réellement tout d'inattendue et il ne nierait pas que ça avait rajouté à son charme. Sa rencontre avec Swann l'était tout autant, si ce n'est beaucoup plus encore. « D'ailleurs tu devineras jamais où on s'est recroisés. » Car chaque fois qu'il repensait à ce détail, il ne pouvait pas s'empêcher de se dire que le monde était vraiment petit. « Au Death Before Decaf, Stella y est serveuse. Matt était là et il a peut être légèrement fait en sorte de forcer le destin. » Son sourire s'étira plus doucement, pourtant une partie de lui se demanda s'il avait raison de mentionner le rôle que Matt avait joué dans son rapprochement avec Stella. C'était Matt, et s'il y avait bien quelqu'un que Swann et lui évoquaient toujours avec un énorme sourire, c'était bien lui. Mais le Death Before Decaf n'était pas dénué de symbolisme pour eux, tout comme ils savaient tous les deux à quel point Matt avait toujours été l'un des témoins privilégiés de leur relation, quand bien même il n'avait jamais laissé paraître quoi que ce soit qui aurait pu laisser penser qu'il savait ce qu'il en était vraiment. Rory pensait réellement bien faire, mais la dernière chose qu'il désirait c'était se montrer maladroit ou initier le plus petit parallèle qui soit avec leur relation à eux. Il n'aurait jamais la moindre envie de les comparer, quoi qu'il advienne demain de sa relation avec Stella. Et quel que soit l'accueil que sa plus jeune réserverait à sa petite-amie, aussi, car ils savaient tous les deux que Wendy était le genre à avoir un avis tranché sur tous ceux susceptibles d'entrer dans sa vie. « Disons que je lui ai dit le minimum, jusqu'ici. J'ai des raisons de penser qu'elle sera particulièrement intraitable si elle décèle chez elle le moindre défaut. » Des raisons liées au fait que Stella entrait dans sa vie après un épisode particulièrement douloureux pour lui. Et puis, Rory n'était pas assez naïf pour ignorer que le fond du problème se trouvait encore ailleurs pour Wendy. Et qu'aussi géniale sa sœur puisse peut être trouver Stella, elle ne serait jamais Swann et en ça sans doute jamais assez bien. « Toi, c'est différent. Je suis presque sûr que Wendy a renommé ce test d'après ton nom. » Une idée qui lui tira un léger rire, suivi d'un sourire qui avait tout de reconnaissant. « C'est gentil, mais rien ne t'y obliges tu sais. » Swann n'avait aucune raison de dispenser des conseils à sa petite-amie, mais le fait qu'il se propose n'avait rien de surprenant. C'était tout lui, et l'une des raisons pour lesquelles il souriait chaque fois que Wendy paraissait bien moins objective au sujet de l'anglais que de n'importe qui d'autre. Il la comprenait mieux que personne, car si quelqu'un savait à quel point il était impossible de déloger l'anglais de son cœur après l'y avoir fait entrer, c'était lui.

Ses prochaines paroles se voulurent quant à elles rassurantes, car jamais Rory ne voudrait lui laisser penser que quoi que ce soit avait vocation à changer maintenant qu'il était en couple. Il ne l'avait pas fait venir dans ce bar pour lui annoncer qu'ils prendraient leurs distances, c'était tout l'inverse et jamais il ne pourrait de nouveau supporter de le voir sortir de sa vie après en avoir déjà fait la douloureuse expérience. Il avait bien trop besoin de lui à ses cotés. Il n'avait pas la moindre idée aujourd'hui d'où cette histoire le mènerait mais aussi vrai qu'il éprouvait l'envie de se laisser porter, il éprouvait surtout celle de garder l'anglais auprès de lui. Vivre cette relation au détriment de leur complicité n'aurait pas le moindre sens à ses yeux. « Je comptais tout lui dire après ce soir, si tu es d'accord. Je voulais pas le faire avant de partir pour ne pas risquer... qu'elle passe sa soirée à penser au fait que je suis sorti boire un verre avec mon ex. » Et il était persuadé que c'était une chose que Swann comprenait, qu'à sa place aussi il aurait fait en sorte d'attendre de pouvoir longuement et pleinement lui expliquer leur histoire et la place qu'il continuait de tenir dans sa vie. Rory ne voulait pas inquiéter Stella, il n'avait pas encore assez de recul sur leur relation pour savoir comment elle réagirait à l'idée de cette soirée et c'est la raison pour laquelle il avait promis de lui parler à son retour. Il voulait profondément bien faire les choses et prendre des pincettes pour évoquer un sujet aussi cher à son cœur..

Et pour l'heure, il n'avait pas davantage envie de se projeter au-delà de cette soirée et comptait profiter de chaque minute maintenant que la nostalgie s'invitait entre eux pour redonner vie aux prémices de leur relation. C'est aujourd'hui avec le cœur léger qu'il repensait à la manière dont tout avait commencé entre eux, comme la plus douce des évidences. « Et je comprenais pas ce que je faisais de travers pour que tu te rendes compte de rien. » Des paroles accompagnées d'un rire qu'il étouffa rapidement derrière son verre, baissant une seconde le regard d'un air un peu plus gêné. Rory n'avait connu que peu d'histoires avant de le rencontrer et il s'était déjà confié à lui sur la tournure qu'elles avaient pu prendre, ce qui expliquait peut être qu'il n'ait pas immédiatement osé assumer ses envies ni se montrer trop direct lorsqu'il n'était pas encore certain de l'intéresser en retour. Ses joues, elles, se colorèrent légèrement à la façon dont Swann reprit la parole. Son sourire s'étira sans qu'il n'en ait même conscience, touché par la sincérité qui se dégageait de cet aveu autant que par son caractère inédit. Il ne pensait pas que l'entendre lui dire une telle chose puisse encore le troubler comme un adolescent, justement, mais de toute évidence il vivait dans le déni pour beaucoup de choses. « Tu étais mon premier tout. » Son regard déposé dans le sien, son sourire trahit à lui seul l'émotion que cet aveu avait provoqué chez lui. Il ne ressentit pas le besoin de préciser qu'il y avait peut être une ou deux exceptions à ce tout mais qu'elles avaient bien peu d'importance dans ce contexte. Swann avait été le premier dont il soit tombé sincèrement et profondément amoureux, d'un amour qui ne connaissait aucune limite. Le premier auprès de qui il ait imaginé son avenir. Le premier à avoir donné tout son sens à sa vie, au simple fait d'ouvrir les yeux tous les jours lorsqu'il était le premier visage qu'il voyait tous les matins. Le premier à avoir créé cet état de manque au creux de son cœur lorsqu'il n'était pas près de lui, puis cet état d'euphorie incontrôlable lorsqu'il le retrouvait. Le premier qu'il ait demandé en mariage, aussi, et même ce souvenir-là répandait aujourd'hui une douce nostalgie sur les traits de l'australien. Quoi qu'il ait pu connaître avant lui, il n'avait jamais regardé personne comme il l'avait regardé dès le jour où il avait compris que de toutes les choses susceptibles de le rendre heureux, il était le seul sans qui il ne puisse pas vivre.

C'était bien plus vrai aujourd'hui encore qu'il ne saurait l'avouer, étirant pourtant le plus tendre des sourires lorsque Swann lui assura que leur présence dans la vie l'un de l'autre n'était pas vouée à changer. Rory avait bien tenté de conjuguer le futur sans lui, mais la vérité c'est qu'il en était incapable. Quoi qu'il leur réserve, le simple fait de savoir que Swann en ferait partie aidait à chasser les quelques nuages qui planait au-dessus de sa vie. Lorsque l'anglais évoqua son plus grand regret, enfin, il le couva d'un regard rassurant. « Tu n'a pas à t'en vouloir pour ça, Swann. » Sa voix parvint jusqu'à lui presque dans un souffle et il secoua doucement la tête. « Ça m'a pris des mois pour le réaliser, mais je sais aujourd'hui qu'il y avait sûrement aucun moyen de rendre ça moins difficile. Ça allait forcément être douloureux, peu importe la façon dont tu t'y serais pris. » Parce qu'ils s'aimaient bien trop pour que le fait de se quitter n'ait rien d'un crève cœur. Bien au contraire, Rory n'avait jamais eu aussi mal que le jour où il l'avait perdu et à tout ça s'était rajouté une double peine, celle de ne pouvoir en parler qu'à peu de ses proches. « Tu as été un petit-ami parfait pendant quatre ans, c'est pas cette décision qui y a changé quoi que ce soit. » Quand bien même elle l'avait complètement anéanti. Swann avait été parfait et il en pensait chaque mot. Aucune rupture ne pouvait simplement bien se passer, encore moins lorsque des sentiments aussi forts étaient en jeu. « Est-ce que tu as pensé à revenir, rien qu'une fois, au début ? » Son regard retrouva le sien et Rory en oublia le reste, et son verre encore presque plein. « Tu as le droit de dire non, ça changera rien au reste. » Ni au souvenir profondément intact de leur relation, ni au regard empli de tendresse et de nostalgie qu'il posait sur lui à cet instant. Ça ne changerait rien, et ça n'avait rien d'une question piège non plus. Il y a encore quelques mois Rory se la posait avec l'impression que sa douleur ne s'atténuerait jamais, mais aujourd'hui il ressentait le besoin de lui parler comme il l'avait toujours fait. La raison pour laquelle lui-même ne l'avait pas retenu ce matin-là, malgré son envie de le faire, c'est qu'il l'aimait au point de se convaincre que Swann serait plus heureux sans lui. Quand bien même il avait su dès l'instant où sa silhouette s'était éloignée que lui ne saurait pas l'être.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMar 8 Juin - 0:24



J’aurais été pire encore.” Si Rory avait connu une rupture n’étant pas de sa propre faute juste après avoir attenté à ses jours, bien sûr que Swann se serait inquiété pour lui. Sa réponse n’a pas vocation à créer une incertitude et des doutes supplémentaires, bien au contraire : l’anglais répond dans un sourire joyeux par des mots qui se veulent amusés. Ils sont suintant de vérité parce qu’il a bien raison, après tout. Ils tiennent autant à l’un qu’à l’autre et sont très peu doués pour les demies mesures, surtout lorsqu’il en va bien plus du bien être de l’autre que du sien propre. Swann est pourtant soulagé de ne pas avoir à se poser la question plus en détails, puisque son ami est désormais heureux et comblé et c’est bien là tout ce qu’il mérite.


En toute sincérité, le blond se retrouve rapidement à questionner davantage Rory sur sa relation nouvelle. Il n’oserait jamais poser de questions trop intimes ou personnelles mais pour ce qu’il en est de s’en tenir à la façon dont ils se sont rencontrés, il n’a au moins aucun mal à cela. “Et dire que je trouvais les circonstances autour de notre rencontre clichées, tu as devancé tout ce que j’aurais pu imaginer.” Cinq ans plus tôt, Rory tournait un film dans lequel il jouait un certain Swann, ce qui a été un sujet de conversation bien moins intéressant que ce qu’ils en ont fait. Cela a été leur excuse pour se parler pendant des jours entiers, c’était le début de beaucoup de leurs discussions avant qu’elles ne finissent par dériver ailleurs, pour de longues heures. Chassant ces pensées de son esprit, il ne peut finalement que s’amuser du lieu de leur rencontre, le trouvant à la fois attendrissant et rafraîchissant. Ils ont eu beaucoup de chances de se retrouver, le Destin a sans doute quelque chose à voir là-dedans : ils étaient faits pour être ensemble. Ils sont faits pour être ensemble. Sa joie se voile à l’instant où Rory précise les circonstances de leurs retrouvailles, assurant par la même occasion que Matt a joué un rôle certain dans leurs retrouvailles. Sans pour autant pouvoir poser de mots sur ses sentiments (oh vraiment, qui en serait étonné ?), il constate néanmoins que l’annonce lui serre le coeur bien plus qu’il ne voudra le laisser paraître face à Rory. Non pas qu’il veuille lui cacher quoi que ce soit, mais bien parce qu’il refuse que son ami pense qu’il n’est pas sincèrement heureux pour lui et eux. Simplement, il n’aurait jamais pu penser que son frère avait joué un rôle là dedans, surtout pas sans le lui en parler, encore moins après qu’ils aient longuement discute de la relation qu’il a partagé durant quatre années. “C’est mon frère tout craché ça.” Faisant au mieux pour ne rien laisser paraître, l’anglais répond d’une annonce inutile, sans fond. Il aurait pu ne rien répondre que le résultat aurait été le même, mais il aurait été incapable de ne pas s’en vouloir. Certaines choses ne changeront jamais et ce n’est qu’en cet instant qu’il se rend peut-être compte que discuter de sa petite amie le rend nostalgique d’un temps révolu, quand bien même il a été le seul à en précipiter le destin tragique. “[color=mediumpurple]Je la connais de vue seulement mais elle a l’air d’être quelqu’un de bien.[/coor]” Ça, il le pense et l’assume sans mal. Elle est rayonnante avec ses cheveux de blé et même s’il ne s’est jamais attaché à Stella, il peut comprendre que le coeur de Rory ait décidé de lui donner un intérêt certain. C’est une raison supplémentaire pour lui de vouloir l’aider à son échelle, notamment en aidant Stella à être acceptée par l’esprit critique aiguisé de sa petite soeur qui prend parfois des airs de sévère matriarche. Lui a toujours aimé la cadette Craine pour son franc parler, ainsi que pour tout le reste. Il se dit que c’est sûrement ce qui lui a valu un certain passe droit durant toutes ces années alors qu’il doute aujourd’hui l’avoir réellement mérité. “Dans ce cas je l’aiderai à passer le test de Swann. Ça me fait plaisir.” L’anglais appuie une fois de plus ses intentions pour chasser tout doute possible de l’esprit de son ami : il sait qu’il n’y est pas obligé, il n’a jamais ressenti la situation ainsi non plus. Aider Rory d’une façon ou d’une autre sera toujours un plaisir pour lui et si cela prend aujourd’hui la forme d’un test à faire passer à sa petite amie pour qu’elle soit acceptée par sa famille au grand complet, alors soit. Lorsqu’il prend le temps de préciser son cheminent de pensées pour expliquer le fait que Stella n’ait pas encore été expliquée toute l’histoire entre les deux hommes, le plus âgé (d’une année, une seule, retenons bien ce petit chiffre) ne peut qu’avoir un sourire attendri en guise de première réponse. “Je ne disais pas ça pour te presser, tu sais bien mieux que moi quel sera le bon moment pour lui en parler.” Puisqu’il ne connaît absolument pas sa petite amie, cette conclusion va de soi et Swann n’a aucun mal à l’accepter. Il n’est pas omniscient et n’a pas même la science infuse, surtout pas alors que son souhait reste que tout se passe bien pour l’acteur et sa bien aimée. Par dessus tout, il ne voudrait pas être la cause d’aucune dispute ni tension entre eux parce que même s’il voudrait croire qu’il serait capable de s’éclipser pour les laisser vivre leur idylle sans son ombre, il craint surtout en être totalement incapable. Maintenant qu’il a retrouvé Rory en tant qu’ami qu’il n’a jamais été bien longtemps, il ne peut pas imaginer passer une simple journée sans lui parler, ne serait-ce pour lui envoyer un message stupide et sans grand intérêt. “Mais je comprends, tu fais bien d’attendre un peu.” Lucia non plus ne comprenait pas le lien qu’ils avaient, et ce n’est qu’aujourd’hui qu’il est enfin capable d’interpréter ses perches de la bonne façon. Puisqu’il est de nouveau célibataire, il ne devrait plus avoir à se poser la question et simplement espérer que sa discussion se passera bien, lorsqu’elle en viendra à exister.

Entendre qu’il a été son premier tout réchauffe soudainement le coeur de l’anglais qui, à son tour, ne peut s’empêcher d’afficher un certain sourire - lequel n’a justement rien d’assuré. Bien qu’il ne doute pas avoir compté pour Rory, entendre les mots prononcés de la sorte lui donne une assurance nouvelle et une joie qui l’est tout autant. Avec le recul, il se demande comment est-ce qu’il a pu croire sa vie noire et morose au point de ressentir le besoin de se faire du mal. Pour autant, il sait qu’un jour ce sentiment finira inévitablement par refaire surface. Tôt ou tard, c’est ce qui finit toujours par arriver, et les chances ne font qu’augmenter lorsqu’il décide lui-même de mettre une distance avec ceux qu’il aime, ce qu’il a un jour douloureusement fait avec Rory. Aujourd’hui encore, les remords le tiennent en étau, et malgré toutes les tentatives de son ami pour le rassurer, ils ne reviennent que plus forts encore lorsqu’il en vient à lui demander s’il a pensé à revenir. La réponse est évidente, elle coule de source au point où il ne songe pas un seul instant à la garder pour lui. S’ils se sont promis de tout se dire, il sait qu’il ne peut pas garder de telles pensées, surtout pas si le brun lui pose lui-même la question. La seule chose que l’anglais redoute, c’est que sa réponse puisse apporter un quelconque soulagement. “J’y ai pensé tous les jours. Même au moment de quitter ton appartement, j’avais déjà tous les doutes du monde.” Après leur dernière nuit passée ensemble, leur dernière étreinte, leurs dernier baisers et leurs derniers gestes tendres, comment aurait-il pu passer le pas de la porte sereinement ? Son coeur tambourinait dans sa poitrine et tous les ‘et si’ du monde ont traversé son esprit. Tout était plus difficile encore au matin, lorsqu’il a douloureusement compris que chaque geste pouvait être le dernier et qu’il ne remettrait sans doute plus jamais les pieds dans cet appartement qu’il avait tant chéri, lui qui avait gardé leur secret bien mieux qu’eux-mêmes. Il se souvient du dernier baiser qu’il a échangé avec Rory, lorsque ses doigts se sont accrochés à ses mèches et ont refusé de le laisser à nouveau tranquille, avant que ce ne soient finalement ses bras qui viennent entourer ses épaules en refusant catégoriquement de laisser le moindre centimètre s’immiscer entre eux. Le quitter aura été la décision la plus douloureuse de son existence, cela ne fait aucun doute, mais il ose encore espérer qu’il a pris la bonne décision, pour leur bien à tous les deux. Après tout, les remords se sont faits plus silencieux lorsqu’il a retrouvé quelqu’un qui a su le combler de bonheur et rapidement, c’est dans la longue chevelure de blé que se sont perdus ses doigts - littéralement. “J’aurais pas pu revenir la bouche en coeur après tout ce que je t’avais dit.” Pour autant, il ne doute pas que Rory aurait été pour l’accueillir et lui ouvrir la porte et ses bras, comme il l’a toujours fait. Il lui aurait peut-être même tout pardonné et chassé par la même occasion tous les souvenirs douloureux liés à cette nuit là. “Les premiers jours surtout, ça a été difficile de ne pas le faire.” Il se voyait contraint d’éviter tout le quartier de Spring Hill pour ne pas céder à la tentation, se sachant par avance doté de bien trop peu de force pour une telle chose. Les aveux n’ont rien de tristes ou joyeux, il ne sait pas lui même sur quel pied danser alors il comble les vides en buvant une gorgée supplémentaire à chaque fois. “Mais maintenant les choses vont mieux pour toi, et tu as Stella. C’est tout ce qui compte.” Son bonheur, c’est tout ce qui compte. L’anglais élude volontairement la longue et interminable période durant laquelle justement plus rien n’allait pour Rory, surtout alors qu’il cultive bien trop de reproches à son propre sujet. Il aurait aimé faire plus, tellement plus. Il aurait aimé pouvoir dire à tous ces journalistes qui est réellement Rory Craine, cet homme si bon qu’il a tant aimé et à qui il a dédié quatre années de sa vie, sans jamais douter que ce soit la bonne chose à faire. Après avoir soufflé doucement et longtemps pesé ses mots, l’anglais s’essaye à une explication périlleuse qu’il n’est même pas certain de comprendre lui-même. “J’ai créé des barrières qui n’auraient jamais dû exister. Je veux dire, j’aurais jamais dû avoir peur de m’afficher avec toi. Pas devant nos proches, en tout cas.” Les caméras, c’est autre chose. Le métier de Rory consiste à chercher la lumière alors que Swann se complaît parfaitement dans l’obscurité. Mais pour ce qu’il en est de leur famille et de leurs proches, ils auraient dû être mis dans la confidence dès que les choses sont devenues sérieuses. Ils auraient mérité toute leur confiance et bien plus encore. Aujourd’hui Swann s’en veut terriblement de ne le constater que bien trop tard. Sa chance est passée. “Ça m’a fait du bien de commencer à en parler. Ça ne changera pas le passé, mais au moins ça nous allège tous les deux.” Il ne s’est jamais plaint de l’omerta, des non-dits, des secrets et des faux semblants mais Swann ne peut qu’imaginer à quel point tout aura été difficile pour lui à tenir. “Bref, pardon, c’est sans doute pas ce dont tu avais envie de parler. Je suis comme les grands parents à table qui radotent toujours les mêmes anecdotes.” La sienne conte son amour pour Rory, mais elle n’en reste pas moins une histoire qu’il relate encore et encore sans même jamais en changer les acteurs principaux.

Une dernière chose tourne dans son esprit lent, trop lent, qui n’avait pas fait l’addition avant. “Tu as des nouvelles de Penny ?” La dernière fois qu’elle lui avait parlé, la jeune femme avait profité pour lui avouer les sentiments qu’elle avait pour Rory. Il craint que ce dernier n’en ait finalement jamais été informé, ce qui lui procure un pincement au coeur, il faut bien l’avouer.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyLun 14 Juin - 19:48



 
let's be young hearts in the dark.

Bien sûr que Swann se serait montré encore plus soucieux et protecteur si c'était lui qui s'était retrouvé à sa place. Lui qui ce soir lui avait annoncé sa rupture avec sa petite-amie tout juste quelques semaines après qu'il se soit déjà trouvé dans un état psychologique particulièrement fragilisé. Bien sûr que Swann l'aurait regardé comme l'australien le regardait maintenant, avec ce même besoin de s'assurer qu'il ne s’effondrerait pas cette fois-ci, et cette idée lui tira le plus doux des sourires. Ils avaient toujours pu compter l'un sur l'autre et ce qui était vrai du temps où ils étaient en couple l'était encore aujourd'hui, alors que la seule idée que l'anglais puisse avoir de la peine lui retournait l'estomac. Il voudrait faire quelque chose, mais la seule chose qui puisse probablement aider était de faire exactement ce que Swann lui demandait. Ne pas trop s'en faire. Quand bien même au fond de son cœur Rory savait qu'il ne se sentirait vraiment soulagé et tranquille que lorsqu'il serait sûr que l'anglais allait bien.

Les circonstances de sa rencontre avec Stella n'avaient certainement rien à envier à quelques comédies romantiques au script prévisible, mais il est vrai qu'il ne put que tout naturellement sourire en y repensant. « Je t'assure qu'en dehors de ça, notre bousculade et l'air idiot que j'ai du prendre au moment de m'excuser n'avaient rien de très romanesques. » Il eut un léger rire, pourtant forcé d'avouer qu'il avait eu beaucoup de chance que sa route croise celle de la jeune femme ce fameux jour, alors qu'ils auraient pu facilement passer à coté l'un de l'autre. Leurs trajectoires s'étaient subitement alignées, leurs rires s'étaient complétés et même si Rory n'avait pas immédiatement été séduit comme c'avait pu être le cas avec Swann, cinq ans plus tôt et dès le premier soir, il ne pouvait que se sentir chanceux que la vie lui permette de faire ce genre de rencontre une deuxième fois. C'était inespéré à plus d'un titre, et en y repensant peut être bien que les choses en seraient restées là si Matt n'était pas intervenu. Rory n'aurait sûrement jamais osé faire le premier pas s'il avait du compter sur son seul courage, mais le fait qu'un aussi bon ami que lui ait joué les entremetteurs l'avait certainement mis en confiance. Son regard sonda attentivement celui de Swann, comme s'il se mettait tout à coup à redouter sa réaction. Ce n'était pourtant qu'un hasard si Stella travaillait justement pour Matt et si le frère de l'anglais avait connu sa petite-amie avant même que l'acteur ne croise sa route. Et Rory n'avait pas le moindre doute sur le fait que l'anglais soit heureux pour lui, heureux qu'il ait rencontré quelqu'un après être resté de si longs mois dans l'incapacité d'aller de l'avant. Pourtant la lueur enthousiaste brillant au fond de son propre regard s'était atténuée, sans qu'il ne sache exactement dire si c'était parce que la réponse de Swann paraissait légèrement évasive ou pour une toute autre raison qu'il ne saurait verbaliser. « Je crois qu'il espérait pouvoir dire ensuite qu'un couple s'était formé dans son café. » Il souffla, un sourire distraitement amusé au coin des lèvres, sans pouvoir s'empêcher de trouver ça attendrissant. Son autre théorie, c'était que Matt avait peut être juste voulu bien faire et l'aider à sa façon après ce qu'il savait avoir été une période compliquée pour lui. Peut être avait-il pensé Rory trop incapable de se laisser une chance de regarder vers l'avenir, quand chaque fois qu'il croisait Matt lui rappelait inévitablement Swann, et plus encore depuis leur dernière entrevue. Son cœur se serra à cette pensée mais il parvint à garder son sourire au moment de retrouver le regard de l'anglais. « Elle l'est. » Stella était quelqu'un de bien, il n'avait pas besoin de la connaître depuis très longtemps pour le pressentir. Son flair l'avait déjà trompé, sa tendance à voir le meilleur en chacun lui avait aussi déjà joué des tours, mais cette fois Rory aimait croire que sa première impression avait été la bonne. « Elle parle peu de sa vie, j'ai vite compris qu'elle gardait certaines choses pour elle et c'est une chose qui me dérange pas. » Il n'avait pas besoin de tout savoir maintenant, il comptait lui laisser le temps d'abaisser ses barrières. La seule chose qu'il espérait, c'était qu'elle ne pense pas devoir rester discrète sur son passé pour lui. Rory ne jugerait jamais quelqu'un aux choix qu'il avait pu faire ou aux routes qu'il avait pu emprunter tant que l'honnêteté restait le fondement de tout. « Merci, Swann. » Son sourire à lui seul témoignait d'à quel point il lui était reconnaissant de vouloir aider sa petite-amie à se faire accepter de ses proches, de sa plus jeune sœur surtout. Il n'avait aucune obligation de faire ça et en toute honnêteté, Rory aurait sans doute été incapable de le lui proposer sans un pincement au cœur si la situation avait été inversée. Mais tout un chacun savait à quel point sa sensibilité était exacerbée quand il était question de Swann. « Je sais bien, je veux juste qu'elle sache quelle place tu occupais et occupe toujours dans ma vie. Lui cacher ça, ce serait faire un mystère de toute une partie de ma vie dont j'ai aucunement honte, au contraire. » C'était tout sauf de la honte qu'il éprouvait en repensant à lui, à leur histoire et à tout ce qu'ils avaient partagé. Peu de choses le rendaient plus fier et heureux, il suffisait toujours de voir à quel ses yeux pouvaient briller pour s'en rendre compte.

La sincérité dont ils étaient aujourd'hui capables l'un envers l'autre enveloppait son cœur d'une chaleur bienvenue, là où de si longs mois les circonstances leur avaient valu de garder bien trop de choses pour eux. Ils pouvaient tout se dire à présent, et même ressasser le passé n'était plus aussi douloureux qu'auparavant lorsque la nostalgie prenait le pas sur tout le reste. Les regrets étaient bien là, pourtant, et lui comme suspendu aux lèvres de l'anglais lorsqu'il se surprenait à lui poser une question qu'il n'aurait jamais cru un jour pouvoir verbaliser. Là, l'espace d'un court instant, Rory crut alors sentir son cœur faire mille tours au fond de sa poitrine. Entendre que Swann avait douté jusqu'au dernier moment d'avoir pris la bonne décision les concernant le partageait entre un millier d'émotions qu'il était incapable de discerner. C'était ce qu'il avait secrètement le plus besoin d'entendre, mais l'espace d'une seconde son esprit ne put aussi s'empêcher d'imaginer ce qu'ils seraient, aujourd'hui, si Swann n'était pas parti ce matin-là. « Je me suis longtemps demandé si j'aurais pu dire quelque chose pour te faire rester, mais je voulais pas... te retenir si y'avait la moindre chance pour que tu sois plus heureux autrement. » Si longtemps il s'était maudit de n'avoir rien fait pour le rattraper lorsqu'il avait passé la porte de son – de leur – appartement et que son monde s'était écroulé. Son cœur lui avait à ce moment-là hurlé de courir le rejoindre, ses jambes ne pensaient plus qu'à effacer la distance qui s'était glissée entre eux et finalement, chaque pan de son être aurait voulu le retenir pour altérer le cours des choses et changer leur fin. Mais il n'avait rien fait, pourtant terrassé par le chagrin. Celui qu'il aimait plus que tout l'avait quitté et la seule chose à laquelle il avait été capable de penser, dans l'état qui était le sien, c'était à combien il aurait été égoïste de l'empêcher de partir si c'était ce qu'il pensait le mieux pour lui. Rory aurait souffert mille morts pour lui, il était donc largement prêt à sacrifier son bonheur pour assurer le sien, quand bien même il n'avait jamais eu aussi mal que le jour où il avait perdu l'amour de celui qui représentait tout. Un an avait beau avoir passé, la peine et les regrets secouaient toujours son cœur lorsqu'il repensait à ces derniers moments de tendresse partagés avec lui, autant qu'à la chaleur de ses bras ou la douceur de ses baisers. Leur dernière nuit, leur dernière étreinte, la dernière fois qu'il avait ouvert les yeux et joué avec ses mèches blondes étalées sur l'oreiller. Mais plus que tout, les mots de Swann soulevaient d’innombrables questions qu'il ne s'était plus posé depuis des mois. Qu'aurait-il fait, s'il s'était présenté devant lui avec l'envie de revenir ? Rory n'avait aucun doute sur la réponse et il était une nouvelle fois forcé de s'avouer qu'il n'aurait pas hésité une seconde à le réaccueillir entre ses bras. A faire comme s'il ne s'était rien passé. « Je me suis surpris à t'attendre, ce soir-là. » Il souffla tout bas, comme si une partie de lui avait honte de l'avouer. D'avouer à quel point l'espoir l'avait habité même plusieurs heures après qu'il soit parti. « Je savais tout au fond de moi qu'il y avait peu de chances pour que tu passes le pas de la porte, mais je crois... qu'une partie de moi n'a pas pu s'empêcher de l'espérer malgré tout. » Une partie de lui qui avait désespérément besoin de croire que Swann et lui s'aimaient bien trop pour ne pas dépasser cette épreuve et se retrouver. Une partie de lui qui avait dressé la table pour deux ce soir-là, comme si ça pouvait suffire à le faire revenir. Aujourd'hui il ne pouvait s'empêcher de trouver ça risible, c'était même la raison pour laquelle il ne pousserait jamais les confessions jusque là, mais à l'époque il ne tenait encore debout qu'en s'accrochant à ce maigre espoir. « Je m'étais promis de garder ça pour moi, mais je veux que tu saches que moi aussi j'ai mis du temps à accepter cette issue. Que pour moi aussi c'était difficile de résister à l'envie de t'appeler, de te revoir. » Son regard doux posé dans le sien, il songea qu'à défaut d'être encore un sujet qu'ils pouvaient évoquer sans pincement au cœur ni remords, tout ça leur permettait au moins de se dire tout ce qu'ils gardaient jusqu'ici pour eux. Avant ça Rory n'aurait jamais pris le risque que ces aveux puissent le faire culpabiliser davantage, mais aujourd'hui il avait besoin que Swann sache que si lui avait pu douter ce jour-là, l'acteur aussi avait été bien incapable de faire le deuil de leur relation. « Je crois qu'en réalité je vais vraiment mieux que depuis qu'on a recommencé à se voir, tous les deux. » Ces confessions-là étaient bien plus légères et cette fois accompagnées d'un sourire bien moins triste. Sa relation avec Stella contribuait à son bonheur et il allait mieux qu'il ne l'avait été depuis un an, mais c'est de revoir Swann de façon plus régulière qui aidait aussi à ce qu'il se reconstruise. Il restait aujourd'hui encore l'une des seules personnes capables de faire naître aussi naturellement un sourire sur son visage. Sans lui, il le lui avait dit, il ne saurait être heureux. Et c'est un Rory ému qui accueillit ses prochaines paroles. « Swann, je t'en ai jamais voulu pour ça. J'aurais juste aimé qu'on puisse vivre notre histoire au grand jour et partager notre bonheur avec nos proches. Parce que j'avais jamais été aussi fier de toute ma vie. » Fier de partager la vie d'un être aussi merveilleux. Fier de se réveiller à ses cotés, fier de pouvoir tenir sa main dans la sienne – même qu'à l'abri des regards. « A moi aussi ça me fait du bien de pouvoir en parler. Et je crois qu'au fond... certains s'en doutaient même quand on pensait être les plus discrets du monde. » Son sourire s'étira sans qu'il ne puisse l'empêcher, trop heureux sans doute de pouvoir songer qu'au moins, personne dans son entourage n'avait paru désarçonné par leur ancienne relation. La nouvelle avait été bien accueillie, son émotion souvent partagée, et ça adoucissait le reste. « Dis pas ça, ça me fait toujours énormément de bien de discuter avec toi. » Il en avait besoin, bien plus encore qu'il n'en avait sans doute encore conscience. « Et j'ai toujours aimé t'entendre radoter. » Ça l'attendrissait toujours, et plus encore lorsqu'il était question d'eux, l'un des sujets sur lesquels Rory pourrait sans mal s'étendre des heures sans jamais arriver à court de mots ni de sourires.

Un soupçon de surprise passa dans son regard lorsque Swann évoqua finalement Penny et l'acteur hocha doucement la tête, dans un léger sourire. « Oui, elle va bien. Elle tourne un nouveau film, je crois que ça va lui faire le plus grand bien de s'investir à fond dans quelque chose. » Le plus grand bien après l'échec de leur dernier projet et cette histoire avec Byers qui après un an avait encore de lourdes conséquences sur la vie de la jeune femme. Reposant son regard dans celui de Swann, Rory hésita un instant à poursuivre. Non pas parce qu'il pensait rien qu'un instant à lui cacher quoi que ce soit, mais parce qu'il imaginait bien que Swann ne s'attendait sûrement pas à ça en posant sa question. « Elle m'a avoué qu'elle avait des sentiments pour moi, il y a quelques semaines. » Il souffla d'un ton légèrement embarrassé, alors qu'une lueur un peu plus triste éclaira son regard. « Je crois que sur le moment j'ai pas su... vraiment réaliser ce que ça signifiait. Je sortais d'une longue remise en question, je venais à peine de rencontrer Stella et je m'en suis aussitôt voulu de rien avoir perçu plus tôt. » Il s'en était voulu parce que s'il avait été en état de voir les choses telles qu'elles étaient vraiment, peut être que la situation aurait été rien qu'un peu différente et donc, rien qu'un peu moins douloureuse. Mais il avait passé de longs mois à panser son propre cœur, à se débattre avec les souvenirs de sa dernière relation, à dompter les sentiments confus qu'avaient fait naître en lui leurs dernières rencontres, avec Swann. Il ne lui dirait jamais ces choses, bien sûr, parce que l'anglais serait bien trop tenté de s'en vouloir pour ça et de penser qu'il avait la moindre responsabilité dans cette affaire. Mais ce n'était pas le cas, car en aucun cas il n'était responsable de la tournure qu'avaient prises les choses. L'immense affection qu'il portait à Penny ne pouvait pas se comparer à des sentiments amoureux, c'était autre chose et pourtant précieux. Les épreuves par lesquelles ils étaient passés les avaient rapprochés, d'abord comme des amis, puis comme des confidents et finalement comme de véritables piliers de la vie l'un de l'autre. « La dernière chose que je veux, c'est la perdre en tant qu'amie. » Parce que passée cette éprouvante soirée durant laquelle il avait ouvert les yeux sur les sentiments de la jeune femme, Rory restait convaincu qu'ils pouvaient s'apporter énormément de choses en tant qu'amis. Au moins autant qu'il était convaincu que l'univers avait peut être d'autres plans pour eux mais que quelqu'un en ce monde saurait donner à Penny tout ce qu'elle méritait de se voir offrir. « Je sais qu'elle rencontrera quelqu'un qui la rendra heureuse, mais je peux pas m'empêcher de penser que je finis toujours par blesser ceux à qui je tiens. » Il confessa d'une voix tremblante, baissant doucement la tête. Ce n'était peut être pas le cas au regard des efforts qu'il faisait pour les protéger, mais c'était ainsi qu'il le ressentait lorsqu'il causait de la peine à quelqu'un qui lui était cher. « Je suis vraiment désolé qu'on puisse pas faire cette sortie à quatre dont tu avais envie. » Rory reprit dans un sourire, doux mais teinté de tristesse. Cette sortie à quatre avec Lucia et Penny qui quelques mois plus tôt semblait tenir à cœur à l'anglais, sans que Rory n'ait jamais eu le courage de lui dire que ça lui aurait sans doute été trop difficile d'y prendre part, pour tout un tas de raisons qui auraient probablement rendu les choses tout aussi compliquées pour Lucia. Finalement, ça n'était sans doute pas censé se faire mais il ne pouvait pas s'empêcher d'en être désolé. Aujourd'hui il ne restait plus qu'eux, et il était au moins heureux et soulagé de pouvoir lui offrir cette soirée. Elle n'avait rien à envier à la meilleure des sorties à quatre, à ses yeux.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMer 16 Juin - 15:25



« Je crois qu'il espérait pouvoir dire ensuite qu'un couple s'était formé dans son café. » Il défend Matt alors que son petit frère ne peut que trouver l’intention louable. S’il pressent que quelque chose n’est pas bon ni même bien au fond de toute cette histoire, il se gardera bien de le verbaliser ou d’en laisser le moindre indice face à Rory : il est heureux et Stella est quelqu’un de bien, c’est tout ce qui compte au final. Les événements l’ayant mené jusque là auraient pu être davantage accordés mais l’anglais ne lui en voudra jamais de lui avoir serré le cœur, pas quand avant lui il le lui avait brisé. Désormais, il a sincèrement hâte de rencontrer la jeune femme et ainsi repartir sur de nouvelles bases, plus stables et durables que jamais. Lorsque son ami lui explique que sa nouvelle petite-amie garde encore beaucoup de choses pour elle, il ne peut pas feindre la surprise, lui-même habitué à tout garder pour lui et à n’ouvrir les valves que bien plus tard. Elle a sans doute des raisons bien différentes de le faire - il l’espère pour elle, en tout cas - mais il ne peut pas décrier son attitude ni même lui trouver le moindre défaut, au contraire. Rory parle d’elle avec passion et un certain sourire au coin des lèvres, il ne l’avait pas vu ainsi depuis bien trop longtemps et observer ce visage lui avait manqué. Cela ne l’empêche pour autant pas de dégager son regard du sien lorsque l’australien vient préciser une fois de plus la place importante qu’il tient dans sa vie et son besoin de raconter son histoire à Stella, là où Swann s’était contenté de lui conseiller de le faire. Il n’avait rien manoeuvré pour recevoir d’aussi simples et pourtant infiniment sincères compliments de sa part. Bien qu’il sache que Rory en pense chaque mot, il a toujours du mal à s’en trouver digne, surtout après l’année qu’ils viennent tous deux de vivre. “Pas de mystère avec elle, alors.” Il se contente de reprendre les paroles de son discours qui ne sont pas entourées de nostalgie, les assurant une fois de plus d’un hochement de tête alors que ses yeux reprennent place dans les siens. Ils ont fait des erreurs ensemble mais son couple avec Stella n’en connaîtra aucune, raison pour laquelle il restera heureux auprès d’elle.

Ressasser le passé est toujours quelque chose de douloureux selon Swann mais à de rares occasions, il trouve l’épreuve nécessaire. C’est le cas face à Rory, quand bien même chacun de leurs souvenirs sont teintés de nostalgie autant que d’amour et aujourd’hui de remords. « Je me suis longtemps demandé si j'aurais pu dire quelque chose pour te faire rester, mais je voulais pas... te retenir si y'avait la moindre chance pour que tu sois plus heureux autrement. » Il était heureux différemment mais dire qu’il l’était plus ou moins qu’avant est une chose dont l’anglais est encore incapable. Sa rupture avec Lucia est trop récente pour qu’il puisse prendre du recul sur leur histoire et lorsque cela touche à Rory, il en est encore généralement bien incapable. Lui qui n’a jamais été doté d’un quelconque talent pour être objectif dès lors que cela touche à sa personne, c’est bien pire encore lorsqu’il s’agit d’associer une idée ou une impression à des relations longues de plusieurs mois, quand ce ne sont pas des années. La gorge de l’anglais se noue d’une tristesse que ses yeux ne savent pas cacher, surtout parce qu’il n’essaye même pas de le faire. Ce n’est pas Rory qui le rend triste, bien sûr que non, c’est seulement les souvenirs de leur dernière discussion dans cet appartement qui joue ce rôle. Il aurait pu lui parler d’une infinité d’autres choses ou même se contenter de le serrer dans ses bras et l’embrasser dès qu’il aurait passé le pas de la porte mais allez savoir pourquoi, ce n’est jamais ce qui est arrivé. “J’avais pris ma décision. Je crois que peu importe ce que tu m’avais dit, ça n’aurait pas changé l’issue. Je pensais sincèrement prendre la meilleure décision pour nous deux.” Il pensait que Rory méritait quelqu’un qui n’aurait pas peur de se montrer publiquement, qui pourrait avoir le simple courage de dire qu’il habite avec son petit ami au lieu de se voiler la face, qui n’aurait pas hésité une seule seconde avant d’accepter la demande en mariage de la personne qui le rendait le plus heureux au monde. Autant de choses pour lesquelles Swann s’est montré incapable, le poussant un peu plus à penser à l’idée de tout arrêter, jusqu’à finalement la concrétiser le coeur en vrac et l’âme en peine. Le moindre argument prononcé par l’australien ce soir là aurait été suffisant pour qu’il reste, s’excuse, et passe la soirée à lui rappeler ô combien il l’aime et a été stupide de penser qu’une vie sans lui valait la peine d’être vécue. Tous deux savent aujourd’hui très bien que cela n’a jamais été le cas. « Je me suis surpris à t'attendre, ce soir-là. » La nouvelle confession relève subitement les yeux de l’anglais alors qu’il ne s’attendait pas à de tels mots venant de lui, ni même de personne d’autre pour être honnête. Ses doigts rendus froid par la proximité avec le cocktail luttent entre eux pour ne pas venir prendre ceux de Rory entre les siens. “J’ai pas été capable de sortir de chez moi pendant plusieurs jours.” Trop occupé à ressasser leurs souvenirs, à se dire que son idée en plus d’être stupide était foncièrement mauvaise, à se surprendre à rêver de lui lorsqu’il parvenait enfin à retrouver le soleil, à avoir les joues brûlantes de larmes ayant déjà trop coulées. La liste est longue, ce sont tout autant d’indices qui auraient dû lui faire comprendre que s’il souffrait autant c’est bien parce qu’il ne faisait pas le bon choix. Aujourd’hui, il se dit qu’il aurait dû y retourner parce que son étreinte, sa présence et son odeur ne lui ont jamais autant manqué qu’en ce temps-là. « Je m'étais promis de garder ça pour moi, mais je veux que tu saches que moi aussi j'ai mis du temps à accepter cette issue. Que pour moi aussi c'était difficile de résister à l'envie de t'appeler, de te revoir. » La tristesse fait place à un sourire compréhensif alors que Swann n’a aucun mal à discerner toutes les bonnes intentions du monde derrière les paroles de son ami. Venant de lui, il sait par avance qu’il ne peut vouloir que le bien d’autrui et par-dessus tout le sien propre, parce que c’est ainsi qu’il a toujours été. “Je m’en doute, tu sais. J’en ai jamais parlé pour ne pas te faire plus de mal.” Il sait à quel point tout a été plus difficile encore pour Rory, abandonné du jour au lendemain avec de maigres explications en guise d’excuse et une envie de bien faire se transformant en désastre anticipé. Les premiers jours surtout, il s’est surpris à l’imaginer ressassant leur histoire alors qu’il en faisait de même, allongé dans un lit dans lequel il ne s’éternisait jamais, sauf quand le brun était à ses côtés. Les mots de l’anglais sont doux et compréhensifs : le temps n’est plus à jetter la pierre sur qui que ce soit. “J’ai voulu aller trop vite et essayer d’être ton ami alors que je n’arrivais pas à te voir autrement qu’en mon petit-ami. C’était maladroit. Je suis heureux qu’on ait trouvé un juste milieu aujourd’hui.” Tout ça pour dire que lui aussi va bien mieux depuis qu’ils ont recommencé à se voir et qu’entendre Rory le dire de vive voix lui redonne un sourire certain, rassuré. Pour rien au monde il ne voudrait retourner en arrière et revivre l’année passée ; pas en ce qui les concerne eux deux, en tout cas. Avoir le droit de se voir comme de vieux amis ayant toujours quelques chose à se raconter est quelques chose dont Swann a besoin, et Rory sans doute tout autant.

La règle stipule pourtant qu’après avoir sourit pendant une longue et éternelle minute, ils se doivent de nouveau d’aborder un sujet douloureux et Dieu seul sait qu’ils en ont à la pelle, dans ce genre là. Si Rory lui avoue ne jamais lui en avoir voulu pour avoir caché leur histoire si longtemps, l’anglais n’arrive pas à s’ôter cette idée de la tête. Il était lui aussi la personne qui le rendait le plus fier au monde et ce bien au delà de ses exploits professionnels et télévisuels, mais aussi et surtout grâce à la personne qu’il était. Qu’il est, encore aujourd’hui, parce que même avec un coeur brisé il reste toujours cet homme exceptionnel. “Matt a pleuré quand je lui ai dit. T’es pas supposé le savoir, je crois, mais dans son langage ça veut dire qu’il est heureux pour nous.Etait. Swann confesse à son tour le long chemin qu’il a commencé à emprunter pour annoncer à ses proches qu’il avait été en couple avec Rory. Il ne précise pas qu’il a tout autant pleuré contre l’épaule de son frère que ce dernier contre la sienne mais il le saura sans même qu’il ait à le préciser. Noa le savait déjà, Ariane l’a insulté, Ginny et Jill ne sont toujours pas au courant et il ne sait toujours pas pourquoi il attend autant et garde l’information pour lui. Au fond, il a raison : tous s’en doutaient, et tous avaient bien trop de sympathie pour eux pour oser les mettre mal à l’aise. Ils ont bien fait. Swann n’a jamais été aussi fier de parler de l’acteur qu’au moment où il a commencé à avouer à ses proches qu’il a été son petit ami et l’amour de sa vie pendant de longues années.

Ressentant le besoin d’évoquer Penny après avoir longuement parlé de Stella, l’anglais aborde le sujet toujours aussi maladroitement qu’à son habitude mais pourtant empli de bonnes intentions. S’il est dans un premier lieu heureux d’entendre qu’elle se porte bien et que sa carrière artistique recommence à décoller, il ne sait être autre chose que sincèrement surpris lorsque Rory vient lui avouer qu’elle lui a fait part de ses sentiments à son égard. Il l’est d’autant plus alors qu’ils viennent de parler de Stella ; qu’elle ait eu le courage de le faire ne l’étonne pas. Le souffle de l’acteur suivi de ses yeux cherchant un ancrage sur la table ne l’aident pas à s’imaginer une bonne issue à la discussion qu’ils ont eu. “Tu ne peux pas t’en vouloir de ne pas ressentir la même chose pour elle. Ça ne se contrôle pas.” Et même si Swann aurait été le plus heureux du monde à l’idée de les savoir tous les deux ensemble et se protégeant l’un l’autre, il n’est personne pour forcer leur histoire et encore moins pour embarrasser encore un peu plus Rory. Il ne mérite pas de s’en vouloir pour des sentiments qu’il est incapable de contrôler, surtout pas alors que l’anglais est la raison première pour laquelle son coeur a été mis à l’épreuve et ne s’en était toujours pas remis au moment de la confession. “Elle restera ton amie. Elle tient toujours à toi, c’est quelqu’un de bien. Donne lui un peu de temps.” Il prend un instant pour s’imaginer sa réaction si Rory n’avait pas ressenti la même chose pour lui à l’époque et la seule réponse à donner à cela c’est qu’il aurait eu besoin de temps, lui aussi, mais qu’il n’aurait jamais pris le risque de le perdre, malgré un ego malmené et des lèvres brûlant d’envie de retrouver les siennes. Il vaut bien des sacrifices, notamment celui de ne pas pouvoir vivre une histoire d’amour à ses côtés. Ils peuvent vivre bien d’aventures différentes, en témoigne leur discussion ce soir et toutes leurs remises en question. Pas un seul instant il ne pourrait croire qu’il n’en est pas de même pour lui et Penny et si le moment n’était pas le bon pour qu’ils soient autre chose qu’amis, peut-être qu’il le sera demain, ou peut-être que ce n’était qu’un signe pour leur faire comprendre qu’ils seront bien plus soudés dans la configuration actuelle plutôt qu’aucune autre. Se sachant peu objectif à ce sujet, Swann préfère ne pas argumenter autour du sujet bien longtemps, se contentant sans doute de généralités, lesquelles n’en sont pas moins véridiques pour autant. Ils resteront toujours Penny et Rory, peu importe ce qu’il advient. “Elle m’avait dit qu’elle avait des sentiments pour toi. Je pense qu’elle avait besoin de savoir qu’elle ne me cachait rien.” Elle avait peut-être besoin d’une sorte d’accord de sa part, aussi, mais à aucun moment Swann n’a jugé bon de lui tenir rigueur de quoi que ce soit. Elle a toujours voulu faire les choses bien, après tout, et il ne peut que l’en remercier d’avoir été préparé quelques mois plus tôt à cette confession. Il pensait simplement que l’issue aurait été différente et, à son tour, il cherche surtout à jouer carte sur table en présence de l’australien. Le temps des secrets est révolu. “Ou peut-être qu’elle voulait des conseils, elle aussi. Je vais peut-être les vendre, à force, t’en penses quoi ?” Et bien que l’idée d’apparaître au bras d’un acteur pourrait séduire bien des gens, Swann ne donnera de ses conseils à personne qu’il n’a pas au préalable jugé de valeur et de confiance, ainsi qu’assez digne pour apparaître auprès d’un homme qui compte tant à ses yeux. La question n’est de toute façon lancée que sous le signe de la blague, en témoigne son grand sourire enfantin.

« Je sais qu'elle rencontrera quelqu'un qui la rendra heureuse, mais je peux pas m'empêcher de penser que je finis toujours par blesser ceux à qui je tiens. » Il est doté de bien trop nombreuses bonnes intentions pour réellement blesser qui que ce soit, raison pour laquelle Swann affiche désormais un sourire se voulant réconfortant. Rory ne peut pas contenter tout le monde en permanence, c’est un fait, mais il compte assez au coeur de bien nombreuses personnes pour que personne ne veuille jamais s’éloigner de lui, peu importe ce qu’il se passe entre eux. La tête de Rory s’abaisse alors l’anglais vient prendre une de ses mains dans la sienne dans un geste qui se veut réconfortant, à la hauteur de tout ce qu’il pense de lui. “Des gens seraient prêts à tuer pour t’avoir en ami ou simplement te connaître.” Sans qu’il soit même question de sa célébrité, de son répertoire ou même de l’argent qu’il peut gagner. Ce sont des considérations qui échappent à l’anglais et qu’il pense naïvement qu’elles échappent aussi au reste du monde alors qu’il n’a de cesse de voir en Rory une personne exceptionnelle qui vaut bien tout l’or et les sacrifices du monde - ce qu’il n’a pas su sacrifier, l’imbécile. “Tu ne peux pas t’en vouloir pour avoir ton propre avis ou sentiments.” Il peut bien aimer Stella et non Penny, cela ne regarde que lui et personne n’a à donner son avis sur la question. Si l’actrice tient autant à lui qu’elle l’a fait comprendre à Swann alors elle sera capable de rester à ses côtés, peu importe à quel point les premiers jours, semaines et mois seront difficiles. Si elle l’aime vraiment alors son bonheur passera avant le sien propre puisque c’est ainsi que les choses sont supposées fonctionner. « Je suis vraiment désolé qu'on puisse pas faire cette sortie à quatre dont tu avais envie. » A nouveau, la première réaction de Swann se résume à rigoler doucement. “Pas moi. On sortira à trois quand tu me la présenteras, c’est pas un soucis.” Penny est remplacée par Stella, Lucia sera simplement absente du tableau. Ce n’est pas si grave qu’il peut le penser, surtout pas alors que Swann cherchait simplement une raison pour qu’ils se retrouvent tous ensemble pour passer du bon temps. Le nombre n’a finalement que peu d’importance et même s’il continuera à ressentir un vide dans son coeur, il sera tout de même heureux de les voir tous les deux, sincèrement heureux. “Même que je suis certain que Wendy voudrait volontiers prendre la dernière place pour espionner Stella pendant tout le repas.” Loin de lui l’idée de sous entendre que Wendy voudrait jouer le rôle de sa petite amie, certainement pas, mais la benjamine Craine serait capable de tous les subterfuges pour s’assurer qu’il a trouvé une bonne personne avec qui vivre sa vie cette fois. Swann, lui, sait par avance qu’il n’aura aucune petite amie à lui présenter avant bien longtemps, encore trop occupé à tenter de panser et apaiser son coeur malmené par sa propre et seule faute.

Pourtant très minable conseiller conjugal, l’anglais ressent le besoin d’ajouter à nouveau quelques mots, sentant Rory peu assuré. “Ne sois pas aussi dur avec toi-même. Ni avec elle. Si tu sens qu’elle te rend heureux après toute l’année que tu viens de vivre, c’est qu’elle arrive vraiment au bon moment, en plus d’être faite pour toi.” Si elle est capable de lui redonner le sourire, alors cette Stella est réellement un ange tombé du ciel que Swann a de plus en plus hâte de rencontrer et d’attaquer de tous ses compliments. Ils sont sans doute chanceux tous les deux de s’être rencontrés et il ne peut pas croire que ce soit le seul fruit du hasard. “Et je t’interdis pour t’en vouloir pour quoi que ce soit, sauf peut-être si tu rates son anniversaire.” Qu’il ne s’en veuille pas pour Penny, pour lui, pour sa soeur qui risque d’avoir un avis tranché à son sujet, pour son appartement marqué de leurs souvenirs à deux, pour ses absences à venir à cause des tournages. Peu importe. Rien ne mérite qu’il s’attarde dessus ou s’impose un poids sur le coeur, surtout pas alors qu’il mérite uniquement d’être heureux.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
let's be young hearts in the dark (rowann #7) IAeu3cF ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : c'est officiel, ils s'aiment et vivent enfin leur relation au grand jour. Swann le rend plus heureux que jamais, c'est auprès de lui qu'il veut vivre chaque instant.
MÉTIER : acteur, il a repris le chemin des plateaux et renoue avec sa passion.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Uulo
POSTS : 7308 POINTS : 1880

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
let's be young hearts in the dark (rowann #7) DNTTQtYr_o
rowann #16 & #21it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) PC8GJaYC_o
cringer #9i've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Ml73
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) NEPb15bt_o
lewaine #1she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/08) zoya (fb 2020)swann #16 & alexmaisiepenny #9murphy #2rosalie #5 & haleyswann #21 › arthur

let's be young hearts in the dark (rowann #7) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › aiden
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @harley, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyMer 23 Juin - 16:02



 
let's be young hearts in the dark.

Bien sûr que Matt était rempli des meilleures intentions lorsqu'il avait fait en sorte que Rory ne passe pas à coté de l'occasion de découvrir Stella. Bien sûr qu'il voulait juste répandre un peu de bonheur et de gaieté derrière lui, comme il le faisait depuis le premier jour face à un Rory toujours incapable de résister à ses sourires rieurs et son humour infaillible. Et bien sûr que l'acteur lui était reconnaissant pour tout ça, Matt étant bien trop heureux de faire ça pour lui pour que Rory songe un seul instant que ça puisse être une mauvaise idée. Tout ne pouvait que bien se passer, c'est ce qu'il s'était répété depuis ce jour-là. De la même façon qu'il se répétait que le mystère autour du passé de sa petite-amie ne pouvait pas avoir quoi que ce soit d'inquiétant, pas alors qu'ils étaient encore à un stade de leur relation où il paraissait normal d'avoir des secrets l'un pour l'autre. Qu'elle soit plus mystérieuse que la moyenne ne devrait pas l'alarmer, quand bien même lui n'avait jamais eu à cœur de lui cacher quoi que ce soit, à l'exception bien sûr d'une ou deux choses qu'il ne comptait évoquer que lorsqu'il se sentirait prêt. C'était le cas de son histoire avec Swann et la raison pour laquelle il comptait depuis le départ lui confier la place importante que l'anglais tenait dans sa vie, ne pouvant que se sentir heureux et léger à cette idée. Il n'aurait pas pu en être autrement, Swann ne risquait pas d'en douter à la façon dont Rory éprouvait inconsciemment le besoin de le lui assurer. Son sourire ne quitta donc plus ses lèvres et s'étira même un peu plus.

Un sourire qui s'atténua peut être au cours des minutes suivantes, mais uniquement pour évoquer un passé qu'ils avaient grand besoin de verbaliser ensemble, après de trop longs mois à s'être eux-même privés de cet exercice pourtant si nécessaire. Il le fallait pour qu'ils apaisent leurs cœurs encore éprouvés, mais aussi pour qu'ils se pardonnent à eux-mêmes après avoir l'un et l'autre souvent porté le blâme de cette situation. Rory n'était jamais parvenu à lui en vouloir d'être parti, quand bien même il avait senti tout son monde se dérober sous ses pieds à la seconde où Swann avait franchi sa porte et emporté avec lui quatre années d'un bonheur auquel il repensait aujourd'hui avec une profonde et sincère nostalgie. Comme au temps où il avait indubitablement été le plus heureux. « Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée, Swann. Même si ça t'avait pas retenu ce matin-là, j'aurais voulu te le redire encore pour que tu en sois sûr. » Il comprenait bien que rien de ce qu'il aurait pu dire n'aurait pu le retenir, et quelque part c'était probablement bien moins douloureux que l'idée qu'il aurait pu faire quelque chose mais n'en avait simplement pas trouvé le courage. Rien n'aurait jamais du les mener jusqu'à ce point de rupture, il se le répétait constamment, mais il savait aujourd'hui qu'ils avaient peut être besoin de se quitter pour parvenir à se retrouver sans douleur, avec cette tendresse si manifeste au fond du regard. Une tendresse qui déjà à l'époque aurait probablement suffi à ce que la plupart des gens comprennent ce qui se jouait vraiment entre eux lorsqu'ils étaient peut être bien les seuls à croire qu'ils faisaient parfaitement illusion. « Si tu savais combien de fois j'ai eu envie d'entendre ne serait-ce que le son de ta voix au téléphone. » Un aveu qui s'accompagna d'un sourire un peu plus attristé, alors qu'entendre à quel point Swann avait lui aussi souffert de cette séparation serra son cœur. Si souvent il s'était demandé ce qu'il faisait, si Swann pensait à lui autant que lui le faisait, s'il lui arrivait à lui aussi de s'endormir en pleurs à la seule idée de ne pas pouvoir le serrer contre lui ni se réveiller dans ses bras le lendemain matin. Si souvent il s'était retenu de lui poser ces questions au téléphone, alors qu'il se savait pourtant incapable de s'imposer dans cette nouvelle vie que l'anglais tentait d'écrire sans lui et dans laquelle, il s'en était en tout cas convaincu, Swann serait plus heureux. Lui ne l'avait pas été, bien trop incapable de sourire de la même manière face au lever du soleil dès le jour où l'anglais n'avait plus été près de lui pour l'admirer. Un sourire qui retrouva ses lèvres comme pour chasser ces pensées encore en partie douloureuses, parce qu'ils avaient largement mérité de se parler à cœur ouvert. « J'étais pas prêt moi non plus à redevenir simplement ton ami, même si tu sais que j'aurais fait n'importe quoi si ça avait pu te rendre heureux. C'était juste... trop difficile de devoir tout à coup agir avec toi comme avec les autres, parce que je me rends compte que t'as jamais réellement été juste ça pour moi. » Juste un ami, non, il ne l'avait jamais été. Même lorsqu'ils apprenaient encore à se connaître, même lorsqu'ils se découvraient non sans timidité et quelques maladresses, Swann était déjà tout sauf un simple ami à ses yeux bien trop occupés à plonger dans les siens pour en admirer la couleur. Son cœur avait rapidement battu plus vite et plus fort à son contact, c'était un fait qu'il n'avait pas la moindre envie de nier, trop conscient depuis le départ qu'il aurait été impensable qu'il ne tombe pas sous le charme de l'anglais. Et n'en tombe pas ensuite irrémédiablement amoureux. « Je suis heureux moi aussi que tout soit plus simple. » Bien moins douloureux depuis qu'ils avaient recommencé à se voir, Rory réalisant d'autant plus à quel point ça lui avait manqué, à quel point il lui avait manqué.

Loin de vouloir qu'il s'en veuille plus longtemps d'avoir caché leur histoire au reste du monde, Rory tenta du mieux qu'il put d'apaiser cette culpabilité qu'il sentait encore si forte chez Swann. Jamais il ne retiendrait ce détail au détriment de tout ce qu'ils avaient vécu et de toutes ces années où l'anglais avait fait de lui l'homme le plus heureux. Jamais il ne retiendrait ça au détriment du petit-ami merveilleux et dévoué qu'il avait été, de tout l'amour qu'ils s'étaient donnés sans jamais que leurs sentiments ne puissent à aucun moment être mis en doute. Et parce que Swann n'avait décidément pas son pareil pour le bouleverser, sa confession au sujet de Matt lui tira une expression profondément émue, alors que ses propres yeux s'embuaient à leur tour. « Oh, Matt... » Un sourire d'une infinie tendresse suffit à trahir toute l'affection qu'il éprouvait pour Matt, qui tant de fois l'avait fait rire mais qui, à l'image de leur dernière discussion, savait aussi parfois lui serrer le cœur. L'émotion brillait au fond de ses yeux lorsqu'il imaginait cet échange entre les deux jeunes hommes, si sincèrement heureux pour Swann qu'il ait pu ouvrir son cœur à son frère. « Maintenant je vais avoir terriblement envie de le serrer dans mes bras la prochaine fois que je le verrai. » Ce qui était déjà la dernière chose qu'il ait faite, le jour où Matt l'avait mis au courant pour Swann. Les deux hommes étaient tombés dans les bras l'un de l'autre, écrasés par le chagrin tout autant qu'incapables de retenir leurs larmes. Rory n'oublierait jamais le jour où il avait bien cru l'avoir perdu, plongeant ses prunelles plus longtemps dans les siennes comme pour s'assurer que ce soir, enfin, tout était plus léger et un peu moins douloureux. Il n'avait pas envie de penser au jour où il pourrait revivre une telle peur, terrifié à cette idée car bien trop conscient que sa vie s'écroulerait de nouveau comme un château de cartes. Il y avait une chose dont il soit profondément sûr, pourtant, c'est qu'il serait là pour lui même s'il devait tôt ou tard éprouver de nouveau cette douleur sourde dont son cœur gardait encore la trace. Qu'il serait près de lui, toujours. Peu importe le reste, il ne l'envisageait pas un seul instant autrement.

Lorsqu'ils évoquèrent finalement Penny et les sentiments que la jeune femme lui avait confessé éprouver quelques semaines plus tôt, le cœur de l'australien lui sembla peser deux fois plus lourd et la culpabilisé qu'il avait refoulé, elle, l'envahit à nouveau. Swann avait raison et tout au fond de lui Rory le savait, pourtant ça n'empêchait pas son regard de se baisser comme s'il craignait de lire dans le sien des jugements qui pourtant n'avaient pas la moindre chance de s'y trouver. « Je sais, c'est juste... j'ai jamais voulu que qui que ce soit souffre. » Blesser les autres, plus encore les personnes qui comptaient pour lui, lui était toujours aussi insupportable. « Je m'étais promis d'être toujours là pour elle, de l'aider du mieux que je pourrai à aller mieux. » Il se l'était promis et avait tout fait pour qu'elle puisse compter sur lui quelles que soient les circonstances ou l'heure qu'il pouvait bien être, car ça n'avait pas d'importance tant que Penny avait une chance de se reconstruire. Peut être qu'il s'était lui-même parfois oublié au milieu de tout ça, peut être aussi que ça l'aidait à ne pas trop penser à tout ce qu'il avait perdu en l'espace d'un peu plus d'un an. Mais il ne s'était jamais senti obligé de rien, tout le temps et l'énergie qu'il avait mis à profit pour qu'elle se sente pleinement soutenue n'auraient pas pu être employés à autre chose, surtout pas alors qu'il n'avait presque plus aucune raison lui-même de se lever le matin. « J'ai juste peur que ça annule tout le soutien que j'ai essayé de lui offrir. » Et ça suffisait pour qu'il s'en veuille, quand la seule chose que Penny attendait finalement de lui était aussi la seule chose qu'il n'ait pas été capable de lui donner. Il s'était peut être voilé la face durant de nombreux mois, avait peut être refusé de voir les signes parce que c'était bien plus simple que de s'avouer qu'il continuait de son coté de penser à Swann et de recoller les morceaux d'un cœur encore largement éprouvé. « Je suis prêt à lui laisser tout le temps dont elle aura besoin. » Parce qu'il ne voulait pas perdre l'amitié de la jeune femme ni cette complicité qui s'était nouée entre eux au fil des mois. Certaines choses changeraient peut être, mais Rory ne pouvait s'empêcher d'espérer que tout finirait par faire moins mal et par redevenir aussi évident qu'avant, quand bien même il n'y avait rien qu'il fasse sans doute mieux que de culpabiliser. Relevant son regard dans celui de Swann, il y brilla une pointe de surprise lorsque l'anglais lui avoua que Penny s'était aussi confiée à lui sur ses sentiments. Qu'il avait même probablement su ce qu'il en était avant que Rory ne le comprenne lui-même. « Oh, je l'ignorais. » Que Penny et Swann avaient eu cette conversation, ignorant même qu'il pouvait leur arriver de parler de lui. C'était pourtant oublier qu'il avait longtemps fait le lien entre eux, qu'ainsi il n'y avait sans doute rien de très surprenant à ça. Ses joues rougirent légèrement à cette seule pensée, tandis qu'il fut au fond de lui sincèrement heureux que tous les deux semblent bien s'entendre aujourd'hui. « Je suis sûr que tu t'es montré très compréhensif et rassurant, et qu'elle savait qu'elle pouvait se confier à toi pour cette raison. » Parce qu'il n’imaginait pas Swann réagir autrement, quand bien même c'était ici surtout une façon pour Rory de réprimer la question qui lui brûlait les lèvres mais qu'il n'était pas en droit de poser. Comment avait-il réagi, lorsque Penny lui avait parlé de ses sentiments pour lui ? L'australien s’imagina une seconde à sa place et sentit son cœur se serrer à l'idée qu'une de ses amies puisse lui confier éprouver des sentiments pour l'homme qu'il avait aimé plus que tout pendant quatre ans. Aussi douloureux que ce serait, pourtant, il serait incapable d'en vouloir à quiconque, bien trop conscient lui-même d'à quel point l'amour pouvait vous frapper en plein cœur lorsqu'il était question de l'anglais. Il n'estimait pourtant pas être en droit de lui demander comment il avait vécu ces confessions, encore moins alors qu'il y avait toutes les chances pour qu'il ait sincèrement espéré assister à une fin heureuse, lorsque lui vivait aussi de son coté une belle histoire avec Lucia. Rien ne s'était finalement passé comme prévu, et ce à bien des égards, mais s'il y a une chose dont Rory n'irait jamais douter c'était des intentions de l'anglais. L'anglais qui lui tira finalement un énième sourire, aussi doux qu'amusé. « J'en pense que je suis prêt à te payer le double de ce qu'on t'en proposerait juste pour que tu les gardes pour toi. » Son ton rieur se fit l'écho du sien et laissa planer un voile de légèreté. Rory ne s'inquiétait pas le moins du monde à ce sujet et pourtant, derrière sa plaisanterie se cachait une certaine forme de vérité. Il n'avait pas la moindre envie que Swann dispense des conseils à qui que ce soit parce que ça lui plaisait tout simplement de savoir qu'il était le seul gardien de ces secrets. Le seul à savoir exactement ce qui le faisait rire, pleurer ou rougir comme un adolescent. Le seul à savoir comment masser son genou lorsqu'une douleur s'y réveillait, à savoir à quel point sa famille comptait pour lui et qu'il voulait des enfants depuis qu'il était devenu oncle pour la première fois – bien avant ça, en réalité. Le seul à savoir combien il aimait les cinémas de plein air, les poèmes, les balades sur la plage et les journées passées à rien d'autre qu'à faire un millier de plans et nourrir tout autant de rêves. Le seul, finalement, à connaître autant ses failles que ses blessures et les choses qui le rendaient le plus fier. Une réalité qu'au fond de lui il n'avait pas la moindre envie de voir changer.

Et comme bien souvent, le moindre doute trouvant le chemin de son esprit fut aussitôt atténué par les élans réconfortants de l'anglais. Des élans qui prirent cette fois la forme d'une main glissant contre la table pour venir serrer la sienne, dans un geste aussi doux que le regard que Rory replongea dans le sien. « Je suis presque sûr que t'exagères, mais j'ai même pas envie de te contredire. » Il était bien trop occupé à sourire à l'idée qu'il puisse penser ce qu'il disait et sincèrement croire que qui que ce soit là dehors gagnerait à faire partie de sa vie. Bien trop occupé, aussi, à profiter du contact rassurant et de la chaleur de sa paume, celle-là même qu'il avait si souvent serré dans la sienne en sentant chaque fois son cœur s'alléger et le monde tourner un peu plus rond. C'était l'effet qu'avait à cet instant ce simple contact sur lui, et peut être la preuve qu'il était resté bien trop longtemps sans en profiter. Son regard se fit toutefois plus désolé lorsqu'il éprouva le besoin de s'excuser, sans même vraiment savoir de quoi. De la façon dont les choses avaient pu changer en à peine quelques mois ? Swann, lui, voyait une nouvelle fois le verre à moitié plein et son enthousiasme réchauffa sincèrement le cœur d'un Rory encore inquiet pour la façon dont sa rupture avec Lucia risquait de l'ébranler. Le voir sourire et prendre du recul le rassurait infiniment, à tel point qu'il n'avait pas la moindre envie de le contredire sur ce point-là non plus. « On fera ça, c'est promis. » Même si aucun d'eux n'était capable de dire ce que leur réserverait l'avenir, la seule chose dont il soit certain c'est qu'il y aurait beaucoup d'autres soirées et tout autant d'occasions de passer un moment ensemble. Et c'était bien là l'essentiel, et la garantie qu'il irait bien. Qu'ils iraient bien tous les deux. « Mais ne va pas donner des idées à Wendy, on sait tous les deux qu'elle pourrait pas résister à l'envie de partager des anecdotes bien gênantes à mon sujet. » Et bien que sa sœur l'aime trop pour le tourner en ridicule, elle saurait à n'en point douter laisser placer ses menaces au cours du repas. Son seul espoir étant qu'elle n'oserait sans doute pas les mettre à exécution en présence de Swann, face à qui elle savait que Rory ne pourrait rougir que deux fois plus.

Une nouvelle fois, les paroles de l'anglais firent naître le plus apaisé des sourires sur ses lèvres. Il n'y avait que lui pour systématiquement trouver les mots qui apaiseraient ses craintes et calmeraient ses doutes. Si seulement il pouvait voir à quel point partager cette soirée avec lui suffisait déjà à cet instant à faire son bonheur. « Tu sais que c'est moi qui devrais être entrain de te rassurer. » Il souffla doucement, dans un sourire qui n'avait pourtant rien de réprobateur. Parce qu'il savait que Swann n'avait pas l'intention de s’apitoyer sur son sort, que c'était pour ça qu'il lui avait fait promettre de ne pas s'inquiéter davantage pour lui, malgré le fait que Rory soit parfaitement incapable de ne pas se soucier de son bonheur lorsqu'il le savait menacé. « Plus le temps passe et plus je me dis que j'ai vraiment du faire quelque chose de bien dans une autre vie pour mériter de t'avoir à mes cotés dans celle-là. » Ses mots furent aussi sincères que son sourire, et il profita de n'avoir pas délogé sa main de la sienne pour la serrer à son tour un peu plus fort. « Merci, Swann. » Ces mots-là aussi, il les pensait de tout son cœur. « Pour tout, mais surtout d'être toi. » Pour sa patience, sa douceur, sa capacité à le rassurer sans jamais avoir à faire beaucoup d'efforts. Pour être là, simplement, et lui prouver si tant est qu'il en ait seulement besoin qu'il ne serait jamais malheureux, quoi qu'il doive arriver, tant qu'il serait là. « Je t'invite, et n'essaie pas de négocier tu sais que c'est perdu d'avance. Sauf si t'arrives à mettre la main sur mon porte-feuille avant moi, mais je sais que t'oseras pas. » Un rire, à nouveau, et l'impression que cette soirée n'aurait pu être plus réussie malgré des confessions parfois douloureuses mais toujours profondément nécessaires. Parce que la compagnie avait tout d'idéale et qu'il lui suffisait de déposer son regard dans le sien pour se sentir à sa place et en sécurité, auprès de celui sans qui il était définitivement incapable d'envisager la suite. Dans un monde idéal, ils resteraient tous les deux jusqu'à la fermeture, à profiter l'un de l'autre sans voir passer les heures. Dans un monde idéal, Swann resterait indéfiniment et alors il n'aurait pas à redouter le moment où l'anglais rentrerait chez lui et où tout lui paraîtrait subitement beaucoup plus vide, beaucoup moins rassurant.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) JTdVfXP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QqLqwzn
let's be young hearts in the dark (rowann #7) QoPDAKU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) E0B9M70
let's be young hearts in the dark (rowann #7) HZjB4DU
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 872289volunteer
let's be young hearts in the dark (rowann #7) KPZB94a
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Lcds5AP
let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qi7UeVN
let's be young hearts in the dark (rowann #7) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20190 POINTS : 2350

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyapenny #6alex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : let's be young hearts in the dark (rowann #7) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

let's be young hearts in the dark (rowann #7) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) EmptyVen 25 Juin - 22:33



S’il agissait sans le moindre filtre, Swann aurait eu beaucoup de choses à répondre suite aux paroles de Rory. Pour autant, il juge que l’australien sait déjà tout ce qu’il a à savoir - et puisqu’il ne lui a jamais rien caché, cela signifie qu’il sait littéralement tout. Son regard ne quitte pas celui de son homologue par envie, mais bien que parce qu’il est un adulte incapable d’accepter autant de compliments à la suite. Dans cette situation toute particulière, il ne peut pas en vouloir un seul instant à Rory de faire parler son cœur. Au contraire, il lui en est reconnaissant, lui qui lui rappelle sans mal qu’il compte pour des gens et que son existence en ce monde est importante. Ce sont autant de mots qu’il peut lui rendre avec émotion, stipulant en retour que Rory est la meilleure chose qui lui soit arrivée et qu’il aurait payé cher pour entendre le son de sa voix au bout du fil, et non plus dans des vidéos qu’il a rejoué des centaines de fois sur son téléphone. Ils n’ont jamais été amis et ne sont sans doute pas faits pour interagir de la sorte ; ce n’est pas Swann qui le dit mais bien leur expérience et histoire commune. Cette discussion a un statut particulier : ils ne seront pas aussi émotifs lors des prochaines, c’est promis. Ce soir, ils font le pont avec le passé et tous ses mois manqués, passés éloignés l’un de l’autre, à penser obstinément que c’était la meilleure chose à faire.

« Maintenant je vais avoir terriblement envie de le serrer dans mes bras la prochaine fois que je le verrai. » - “Si tu ne le fais pas en premier, c’est Matt qui va courir dans tes bras.

Il est bien moins aisé pour les deux hommes d’aborder le sujet de Penny, simplement parce qu’elle est une tierce personne dont ils ne peuvent pas prédire les mouvements et encore moins les sentiments. Swann avait été sincèrement touché qu’elle prenne le temps de lui parler de ses sentiments pour l’acteur, mais aussi largement incommodé par la situation. Il a eu besoin de beaucoup de temps pour savoir comment y répondre et encore aujourd’hui, il doute avoir eu les bons réflexes. « Je sais, c'est juste... j'ai jamais voulu que qui que ce soit souffre. » Et c’est une chose qu’il comprend bien mieux que personne et un sentiment qu’il partage sans mal avec lui. Son regard dévie enfin, simplement pour venir se poser sur la main du brun qu’il garde éhontément blottie contre la sienne. Du bout des doigts, il prend le temps de jouer avec les lignes de vie qui la composent et s’invente scientifique en la matière. Il les connaît déjà toutes par contre, pourtant, pour les avoir effleurées pendant des années. L’actrice aurait sans doute voulu être à sa place et il s’en veut de ça, aussi, ses pensées allant de pair avec les paroles de Rory. Un certain sentiment de culpabilité l’envahit mais il ne souhaite rien laisser paraître, n’acceptant pas que sa présence soit synonyme de quelque malheur que ce soit. “Tu ne pouvais pas anticiper qu’elle allait tomber amoureuse. Et elle non plus.” La faute n’est à jeter sur personne. Ils se sont retrouvés pris dans une histoire tumultueuse pour bien des raisons, mais jamais ils n’ont cherché à ce que ça arrive dans leur vie. Penny aura besoin de temps pour accepter la chose, c’est certain, mais le blond ne doute pas qu’ils sauront retrouver leur amitié si forte qui les caractérise tant désormais. Ils ont vécu des épreuves qu’ils n’oublieront jamais - et qui font qu’ils ne pourront jamais réellement évoluer éloignés l’un de l’autre, eux non plus. « Je suis sûr que tu t'es montré très compréhensif et rassurant, et qu'elle savait qu'elle pouvait se confier à toi pour cette raison. » Il hausse les épaules avec désinvolture, espérant à son tour que c’est ce qu’elle a pu ressentir face à ses paroles qu’il a tenté d’exprimer pour être rassurant au possible. Pour autant, il espère ne jamais avoir à revivre ce genre de situation à nouveau, ce qui va sans doute de pair avec la promesse silencieuse qu’il lui fait : celle de ne jamais partager à quiconque les secrets d’une relation pleinement heureuse avec lui. Si Stella a besoin de conseils, après tout, cela signifierait peut-être qu’elle n’est pas la bonne pour lui. “J’ai fait ce que j’ai pu.” Il se contente donc de répondre, ne cherchant pas à entrer dans les détails d’une conversation qu’il a eu envie d’oublier à l’instant même où il la vivait.

« Merci, Swann. » Son regard remonte dans le sien, aussi touché qu’intrigué. « Pour tout, mais surtout d'être toi. » Et il a un rire nerveux, un fin sourire qui l’est tout autant. Il voudrait lui renvoyer ces mêmes mots avec une puissance infinie puisqu’il pense chacun d’eux à son tour. “Merci d’être resté.” Depuis leur rupture mais surtout depuis le premier jour. Il est resté depuis cinq ans, malgré toutes les erreurs faites et toutes celles qui ont pu être dites. Il n’a jamais douté, lui, et Swann n’a jamais cessé de l’admirer, pour cette raison comme pour une centaine d’autres qu’il serait incapable de lui confesser dans un tel endroit. Leur intimité lui manque, là bas au moins il pouvait tout lui dire sans crainte de son regard ou jugement, justement parce qu’il n’y avait que lui. Ses peurs du passé se conjuguent encore au présent, même si elles ont perdu en intensité. L’invitation de Rory le fait rire et il lève une main - une seule - en l’air pour ainsi capituler et lui annoncer qu’il ne tentera même pas de négocier et payer l’addition pour eux. “Alors on est obligés de faire une seconde tournée par ta faute.” Parce qu’il pourra payer celle-ci, au moins, et il ajoute à ces mots un geste de la main pour héler le serveur. Ce n’est que lorsque ce dernier arrive à leur hauteur qu’il lâche la main de Rory, mimant de chercher une nouvelle boisson à commander sur la carte alors qu’il sait déjà par avance ce que chacun commandera, habitude oblige.



let's be young hearts in the dark (rowann #7) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty
Message(#) Sujet: Re: let's be young hearts in the dark (rowann #7) let's be young hearts in the dark (rowann #7) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

let's be young hearts in the dark (rowann #7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-