AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €

 Oups. Nolan#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptySam 29 Mai - 23:48



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« Tu pourrais venir avec moi un de ces quatre. Je suis certaine que ça te plairait. » « Possible. La prochaine fois, marché conclu. Ce soir, j'ai déjà quelque chose de prévu. » En voyant le regard de sa collègue, il secoua la tête de droite à gauche pour ne pas qu'elle se mette à s'imaginer le pire, comme le meilleur. Elle plissa les yeux, perplexe et un peu suspicieuse. « Un vieux pote. Rien de bien passionant et pas de quoi t'emballer. » Elle soupira un peu décue avant de venir enrouler son bras autour du sien et c'était ainsi, bras dessus bras dessous, qu'ils sortirent du vestiaire pour prendre la direction de la sortie de l'hôpital. Il était quinze heures. Il allait avoir le temps de prendre une douche, faire une petite sieste, manger un petit quelque chose et finalement se rendre dans le bar où ils s'étaient donnés rendez-vous avec Nolan. Il se sépara de sa collègue sur le parking. Elle grimpa dans sa voiture, lui sur sa moto. La messe était dite : ce soir, il allait revoir un vieil ami sans se douter une seule seconde que la Vie avait décidé une fois encore de se foutre de sa gueule. Et pas qu'un peu.

Au comptoir du bar... Aiden était venu en moto. L'avantage de ne pas boire d'alcool était que l'on pouvait venir avec le moyen de locomation de son choix. Il sortit son téléphone de sa poche, par réflexe. Il le posa devant lui. Au cas où il y avait une urgence. Au cas où Nolan annulerait. Au cas où … on ne sait jamais, pas vrai ? D'un geste de la main, il héla la jeune femme aux cheveux courts qui se trouvait derrière le comptoir. Sourire aux lèvres, il se commanda une bière sans alcool. Elle hésita une seconde avant d'hausser les épaules. Pourquoi venir dans un bar quand on ne boit pas d'alcooll ? Qu'est-ce-que ca pouvait leur faire ? Pourquoi avait-il le sentiment que cela intéressait la terre entière alors que c'était son problème à lui. Son problème d'alcool. À lui. Rien qu'à lui. Il soupira et jetta un coup d'oeil à l'écran placé à la droite du bar. Un match de sport. Typique. Il plissa les yeux pour voir le résultat. Match nul. Sa bière apparut devant lui et il porta la pinte à ses lèvres et manqua de s'étouffer en sursautant, sentant la main de Nolan sur son épaule. Il se retrouva alors face à Nolan, sourire aux lèvres. Il s'essuya les lèvres du revers de la main pour finalement venir l'enlacer en lui tapotant le dos.  « Nolan,Ca fait plaisir de voir finalement ta tronche depuis tout ce temps. » Il laissa sa main sur son épaule avant de faire un signe à la serveuse en pointant du doigt Nolan pour lui faire comprendre que le bonhomme devait lui aussi commander. « Je le laisse payer la première tournée. Question de principe. », dit-il sur un ton amusé avant de reprendre place sur le haut tabouret. « Besoin de te changer les idées ? Pas sûr que je sois celui qui puisse t'offrir une nuit de folie – je pense que tu peux trouver pas mal de quoi te mettre sous la dent - mais je vais faire de mon mieux si tu as besoin de tenter d'autres techniques.  », ajouta-t-il d'une voix rieuse.
Il riait. Pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyDim 30 Mai - 22:38


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
Les choses se corsent, s'abîment. Ne pas être dans son assiette à cause de son ex-femme, c'est quelque chose dont Nolan ne s'attendait pas. Enchaîner les jours avec une morosité sans faille c'était devenu sa spécialité. La journée du jour tournait essentiellement sur sa journée de tournage, mais il aurait au moins sa soirée pour se consoler. Et quoi de mieux qu'un vieil ami pour l'accompagner dans ses égarements. Nolan avait besoin de causer pour une fois, de se changer les idées en ayant de la compagnie. L'heure arrivant à grand pas, il prit le temps de se préparer comme à son habitude. Il n'allait pas forcément en rendez-vous galant mais ne savait-on jamais où il finirait sa soirée et si on prenait un cliché de lui, il ne devait pas ressembler à un moins que rien. Sa réputation était déjà au plus bas, il ne fallait pas qu'en plus, il ait le physique d'un pouilleux. N'arrivant pas à choisir une tenue convenable, il opta finalement pour la simplicité. Tic tac, tic tac. L'heure tournait et il se rendit compte qu'il était en retard. Tout compte fait, pas besoin de s'éterniser.

En arrivant devant le bar, Nolan se souvint que la dernière fois qu'il était venu ici avait été au côté de Joy... Ah ! Cette fameuse soirée qui avait tout bouleversé. Revenir ici sans elle était tout à fait étrange à vrai dire. Descendant de sa voiture, il entra au Canvas et remarqua tout de suite son acolyte de ce soir. Une telle chevelure, ça ne se ratait pas. Déposant une main sur son épaule, il fit sursauter Aiden qui se retourna pour le saluer. « Nolan,Ca fait plaisir de voir finalement ta tronche depuis tout ce temps. » Nolan le gratifia d'une tape sur le dos, tout sourire et vint s'installer à côté de lui. « Ca fait un sacré bail bro ! Qui aurait cru qu'on se retrouverait ici sérieux, ça change. » Non parce que Nolan n'aurait jamais prévu de venir à Brisbane. Quoique, maintenant que les Waterford s'étaient installés dans les parages, ça lui aurait tout de même coûté quelques allers retours pour leur rendre visite. Mais jamais, il ne serait resté autant de temps. « Je le laisse payer la première tournée. Question de principe. » qu'Aiden lança à la serveuse sur un ton amusé. « Evidemment, je suis un gentleman voyons. » répondit-il avec un clin d'œil aux deux individus. Il glissa deux billets vers la serveuse en prenant soin de lui glisser sa commande. « Même s'il a déjà un.. truc, mettez la même chose pour le grand gaillard et moi je vais vous prendre un scotch. » La serveuse hocha la tête avec un léger sourire et se retourna pour les servir tandis qu'Aiden questionnait l'acteur. « Besoin de te changer les idées ? Pas sûr que je sois celui qui puisse t'offrir une nuit de folie – je pense que tu peux trouver pas mal de quoi te mettre sous la dent - mais je vais faire de mon mieux si tu as besoin de tenter d'autres techniques. » Nolan ria à gorge déployée en offrant une tape amicale sur le dos d'Aiden. Il n'avait même pas regardé autour de lui. En réalité, il n'avait pas l'âme dragueuse ce soir. Sortez le tapis rouge ! « Oh t'en fais pas, j'ai juste besoin d'un pote pour ce soir. J'suis pas au top de ma forme en ce moment. Tu te rappelles de mon ex-femme ? Je l'ai croisé ici. Pas marrant du tout. » La serveuse lui amena sa commande et Nolan ne put s'empêcher d'en boire une gorgée tout de suite pour accompagner ses dires. « Mais et toi ? Quoi de neuf docteur ?! » Parce que les deux hommes ne s'étaient pas revus depuis. Et ne s'étaient retrouvés qu'il y a quelques mois à travers quelques échanges sms, depuis que Nolan était arrivé. Il savait comme l'emploi du temps de chacun pouvait être contraignant, et ce soir ils pouvaient enfin se retrouver. Physiquement et pas à travers un écran. « Dis-moi s'il te plaît que t'as eu un date ou que quelqu'un t'intéresse sinon j'te fous au couvent. » Qu'il profite de la vie, un peu.
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyLun 31 Mai - 21:20



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« Ca fait un sacré bail bro ! Qui aurait cru qu'on se retrouverait ici sérieux, ça change. » Il marque un point. Brisbane était pas vraiment dans ses plans, pas ceux du futur en tout cas. Brisbane lui avait donné froid dans le dos. Et le voilà aujourd'hui de nouveau en ville, bien loin de vivre comme un poisson dans l'eau mais ça allait venir, non ? Il est hélas bien loin de s'imaginer le cyclone qui se prépare. Le raz-de-marée qui allait l'engloutir tout entier. « Je t'ai à ce point manqué ? », demande-t-il en esquissant un sourire amusé, laissant ce vieil ami prendre place à ses côtés. « Evidemment, je suis un gentleman voyons. », remarque qui ne fait que lâcher un éclat de rire de la part du chirurgien. Nolan est beaucoup de choses, un gentleman … sans doute. Une espèce de dandy, qui a la gueule d'ange pour pouvoir faire de petits coups bas. «Même s'il a déjà un.. truc, mettez la même chose pour le grand gaillard et moi je vais vous prendre un scotch. » « Un gentleman, généreux en plus. Putain, l'homme idéal. », qu'il ricane avant de boire une gorgée de son verre sans alcool.

« Oh t'en fais pas, j'ai juste besoin d'un pote pour ce soir. J'suis pas au top de ma forme en ce moment. Tu te rappelles de mon ex-femme ? Je l'ai croisé ici. Pas marrant du tout. » Il acquiesce d'un signe de tête quand il mentionne son ex-femme et finit par ajouter une petite grimace. Son ex-femme, il s'en souvient, oui. «Mais et toi ? Quoi de neuf docteur ?! Dis-moi s'il te plaît que t'as eu un date ou que quelqu'un t'intéresse sinon j'te fous au couvent. » Aiden manque de s'étouffer avec sa gorgée avant de soupirer. « Moi ? Oh, rien de nouveau. La vie normale. Tu peux me foutre au couvent --- incapable de penser à une autre personne que celle qui ne veut plus entendre parler de moi … et non, pas la peine de me proposer un coup vite fait bien fait histoire de se remettre en selle, j'ai même pas envie de tenter le coup. Je te dis, je suis à mourir d'ennui ... », qu'il ajoute en finissant sa phrase en levant son verre, sans alcool qui plus est. Posant la main sur l'épaule de Nolan, il lui demande alors avec un sourire amusé et le regard pétillant : « Pas sur que je sois le bon pote pour te changer les idées … ou alors je vais peut-être parvenir à te faire relativiser sur ta vie, qu'elle est pas si merdique que ça . »

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyMar 1 Juin - 15:27


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
Confortablement installé, il l'est. Il a aussi une bonne compagnie même si elle lui paraît bien morose. Un homme terre à terre, c'est ce dont il a besoin ce soir. Ca lui change des lunatiques, des rêveurs, des excessifs qui n'auront pas les bonnes paroles. Nolan explique ce qui le tracasse, vite fait, pour passer à d'autres sujets plus propices à des rires. Ou pas. Et il demande si depuis, son ami a réussi à se mettre quelque chose sous la dent. Parce que même en Nouvelle-Zélande, il n'avait pas l'esprit joueur et aguicheur comme Nolan. « Moi ? Oh, rien de nouveau. La vie normale. Tu peux me foutre au couvent --- incapable de penser à une autre personne que celle qui ne veut plus entendre parler de moi … et non, pas la peine de me proposer un coup vite fait bien fait histoire de se remettre en selle, j'ai même pas envie de tenter le coup. Je te dis, je suis à mourir d'ennui ... » Il soupire d'abord, exaspéré, puis ricane. Son esprit est tourné vers une seule personne, mais il ignore qui. Il faudrait qu'il passe à autre chose. Nolan n'avait pas la solution miracle car lui s'était jeté à l'eau plus vite après son divorce. « C'est qui cette malheureuse qui te tourne le dos? » Oh, s'il savait Nolan ! Il rirait moins et il apprendrait à fermer sa grande gueule. « Pas sur que je sois le bon pote pour te changer les idées … ou alors je vais peut-être parvenir à te faire relativiser sur ta vie, qu'elle est pas si merdique que ça . » L'acteur fronça les sourcils à cette remarque et se tourna complètement vers Aiden qui lui était tout à fait amusé. « J'ai pas demandé un psychologue. Juste que tu m'écoutes me plaindre de mon ex-femme et imaginer un tas de scénario pour lui pourrir la vie. » Parce qu'elle l'avait traité comme un pouilleux. Prenant une nouvelle gorgée de son verre, il reprit sa place initiale. L'amusement sur les traits, il se demandait comment Aiden pouvait faire pour être encore accro à une ancienne histoire passée. « Et figure-toi que ma vie n'est pas aussi merdique que ça en fait. Je relativise toujours, et je me morfonds pas comme un cafard. Y a bien une amie à moi qui commence à ... déglacer mon cœur de pierre. » Le sourire conquit qui s'agrandit sur ses lippes, Nolan joue en même temps avec son verre en le faisant tournoyer sur la table.
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyMar 1 Juin - 22:02



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« C'est qui cette malheureuse qui te tourne le dos ? » La vie se fout bien de sa gueule. Elle lui brandit ses majeurs tout en lui adressant un sourire carnassier. Ouais, la vie est en train de se foutre de sa gueule … et lui, comme un con, il sourit. Il sourit car il n'a pas d'autre choix que de sourire. « Une femme qui a un peu trop de goût et qui ne veut pas entendre parler de son ex … la femme qui ne veut pas de toi mais que tu veux absolument. L'histoire de ma vie. », dit-il en esquissant un sourire amusé qui se termine en une mince grimace. Désespoir ? Hors de question qu'Aiden baisse les bras. Il la récupèrera sa dulcinée. Sa Joy. Son âme sœur. Il se battrait pour elle. Il se l'est promis, non ? Et puis, que ferait-il à Brisbane s'il n'a pas Joy à ses côtés. Est-ce que cela serait toujours aussi judicieux que de rester ici … ? Son regard se pose sur le contenu de son verre qu'il fait rouler entre ses mains. « J'ai pas demandé un psychologue. Juste que tu m'écoutes me plaindre de mon ex-femme et imaginer un tas de scénario pour lui pourrir la vie. » « A ce point ? Putain ! C'est quoi le problème ? », il fronce les sourcils. « Est-ce qu'on doit craindre pour la sécurité de la ville si vous êtes tous les deux au même endroit … ? Le début de l'Apocalypse ou un truc du genre ? » Il porte son verre à ses lèvres pour en boire une longue gorgée sans perdre du regard ce vieil ami. « Et figure-toi que ma vie n'est pas aussi merdiqe que ça en fait. » Aiden lève un sourcil, intrigué. « Je relativise toujours, et je me morfons pas comme un cafard. Y a bien une amie à moi qui commence à … déglacer mon cœur de pierre. » Aiden laisse tomber les mains à plat sur le comptoir du bar, jouant un peu trop avec les fausses émotions comme lors d'une bonne pièce de théâtre burlesque. Rire étouffé au fond de la gorge, il lui donne un petit coup sur l'épaule.  « Déglacer ton cœur de pierre ? Bordel ! C'est qu'elle doit valoir le détour cette … amie. Tu l'as trouvé où ta perle rare ? », qu'il demande alors qu'il ferait mieux de fermer sa gueule et changer de sujet. Il est beaucoup plus prudent de ne pas être curieux. La curiosité, c'est dangereux. La curiosité, ça fait toujours mal. A un moment ou à un autre.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyMer 2 Juin - 23:55


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
« Une femme qui a un peu trop de goût et qui ne veut pas entendre parler de son ex … la femme qui ne veut pas de toi mais que tu veux absolument. L'histoire de ma vie. » Nolan grimace face à ce fait. Coup dur pour Aiden, son pote a l'air vraiment mal lorsqu'il en parle même s'il sourit en lui racontant ça. Puis, Nolan décele l'espoir dans son regard, un regard qu'il ne connaît que trop bien puisque lui, a cru pouvoir le reprendre fut un temps. Avant de se rendre compte que rien ne servait de courir derrière un fantôme. Il se contente alors de venir tinter son verre contre la pseudo bière d'Aiden, comme s'il le soutenait. Mais s'il savait Nolan.. que c'est lui qui allait entraîner sa chute. « A ce point ? Putain ! C'est quoi le problème ? Est-ce qu'on doit craindre pour la sécurité de la ville si vous êtes tous les deux au même endroit … ? Le début de l'Apocalypse ou un truc du genre ? » Nouveau rire qui sort des lippes de l'acteur. Il a bien cerné l'étendue des dégâts. Il hoche alors la tête à l'affirmative. « Le problème ? Qu'elle me croit toujours coupable d'un truc que j'ai pas fais. Qu'elle croit que je suis venue ici pour la reconquérir ou un truc du style. Et ça sera la guerre si on se recroise et qu'elle continue à m'horripiler comme elle l'a fait. Tu ferais la même chose si ton ex faisait ça non ? » Parce que Nolan, c'est pas un tendre. Quand on lui fait du mal, quand il l'a de travers, il est sans pitié. Et il trouve ça aberrant qu'elle puisse croire qu'il soit capable d'encore chercher à savoir comment elle allait, ce qu'elle devenait. Nolan, il s'en fout. Il préfère parler de Joy pour le moment, parce qu'elle, elle a ramené de la lumière dans sa vie. Pour l'instant. Nolan arque un sourcil à la réaction exagérée d'Aiden, mais sourit. « Déglacer ton cœur de pierre ? Bordel ! C'est qu'elle doit valoir le détour cette … amie. Tu l'as trouvé où ta perle rare ? » Nolan s'esclaffe face à l'ironie de la chose, il regarde autour de lui pour se remémorer quelques souvenirs et retourne son attention sur Aiden. « Ici. » Il offre un clin d'œil, termine son verre pour en demander un autre. « Si elle en vaut le détour... Oh que oui ! Plus que tu ne peux l'imaginer. » Les images sulfureuses lui reviennent à l'esprit mais il se garde bien de le dire à l'homme à côté de lui, ne se doute pas une seconde de celle qu'ils ont en commun. « En fait c'était pas du tout prévu, on s'est rencontré quand je suis arrivé, on est devenu amis, et y a pas si longtemps que ça... on a... dérapé ? Et c'était genre... » Nolan mime une explosion avec sa bouche et ses mains, puis vient taper en une fois contre sa poitrine. « Elle pourrait être spéciale. » Si ce n'est qu'elle l'est peut-être déjà. Mais Nolan refuse d'y croire, elle lui a bien dit qu'elle aimait encore son ex et pire encore, Nolan n'a rien à lui offrir pour le moment.
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyVen 4 Juin - 11:50



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« Le problème ? Qu'elle me croit toujours coupable d'un truc que j'ai pas fais. Qu'elle croit que je suis venue ici pour la reconquérir ou un truc du style. Et ça sera la guerre si on se recroise et qu'elle continue à m'horripiler comme elle l'a fait. Tu ferais la même chose si ton ex faisait ça non ? » Les lèvres d'Aiden formèrent un « woh » sans qu'aucun son ne s'échappe de ses lèvres. Un « woh » car il se rendait lentement compte de la crise dans laquelle Nolan se trouvait. Le mariage, ça causait toujours ce genre d'emmerdes. Il l'avait dit à sa mère quand elle avait voulu se remarier, à sa sœur quand elle est tombée dans les bras de son débile de mari. Le mariage, ça rend con. « Putain, tu ferais presque peur … tu l'sais ? », qu'il répliqua sur un ton amusé bien qu'il prenait tout à fait au sérieux la situation dans laquelle Nolan pouvait se trouver. Juste que l'humour – aussi débile qu'il soit – était sa manière de relativiser. Sa manière à lui. « J'crois que c'est mieux de pas me poser de questions sur mon ex, Nolan. » Nouveau rire nerveux. « Je sais pas comment je réagirais. Je me dis toujours qu'à un moment de sa vie, on l'a aimé cette personne. Au point parfois de se marier … ça me surprend de voir comment les choses peuvent s'envenimer et virer à la guerre froide. Il ne reste plus rien du tout de ce qui a pu vous unir à une époque ? », il posait la sérieux avec le plus grand sérieux, avec cette voix de la Sagesse. Car, cela lui semblait vraiment fou … il n'avait jamais compris comment des couples pouvaient finir par se déchirer et se détester. Mais apparemment, plus il regardait autour de lui, et plus il prenait conscience que c'était lui le mec chelou et que tout le reste réagissait de la même manière.
« Ici. » Regard circulaire automatique à la mention de l'endroit.  « Si elle en vaut le détour... Oh que oui ! Plus que tu ne peux l'imaginer. En fait c'était pas du tout prévu, on s'est rencontré quand je suis arrivé, on est devenu amis, et y a pas si longtemps que ça... on a... dérapé ? Et c'était genre... » Et alors que Nolan mime une explosion, Aiden ne put s'empêcher de rire, peut-être un peu envieux. « Oh merde … elle t'a eu par là … dès qu'elles te tiennent par les hormones, t'es foutu mon pote. », qu'il ajoute en riant. Toujours ce foutu rire. Éternel rire qui perdure. « Elle pourrait être spéciale. » Aiden écarquille les yeux avant de poser sa lourde main sur l'épaule de Nolan. « Woh ! OK. En tout cas, t'as l'air heureux et si je peux me permettre, ça te va un peu mieux ... » Ses doigts pressèrent l'épaule de son ami avant de finir à son tour son verre. « Et elle s'appelle comment ta perle rare ? »
Tic. Tac. Le compte à rebours est lancé.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyDim 6 Juin - 23:04


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
« Putain, tu ferais presque peur … tu l'sais ? » Nolan le sait, il ne se montre pas souvent sous ses mauvais jours. La plupart des gens avec qui il traîne sont tous ceux qu'il apprécie, forcément. Mais la plupart savent, que quand Nolan est contrarié, il est le diable en personne. Plus aucune pitié, plus aucun remord, juste l'envie de blesser et de briser. Autant qu'on l'a fait avec lui. Parce que lui, est un ami loyal alors il ne peut pas se vanter d'avoir été le pire des connards avec les autres puisque ce sont justement, les autres, qui lui ont causé du tort. « J'crois que c'est mieux de pas me poser de questions sur mon ex, Nolan. Je sais pas comment je réagirais. Je me dis toujours qu'à un moment de sa vie, on l'a aimé cette personne. Au point parfois de se marier … ça me surprend de voir comment les choses peuvent s'envenimer et virer à la guerre froide. Il ne reste plus rien du tout de ce qui a pu vous unir à une époque ? » C'est une vision bien édulcorée qu'a Aiden de l'amour, mais c'est aussi une bonne chose. Lui, il est du genre romantique, c'est sûr. Nolan soupire un bon coup, parce qu'il lui faudrait une soirée entière s'il voulait faire comprendre à Aiden toute la négativité de cette ancienne relation. « Rien du tout. Elle m'a abandonné quand j'avais besoin d'elle. Je peux comprendre, c'était dur pour elle aussi. Mais... quand on aime vraiment, quand on est marié et qu'on est passé à l'église pour se promettre devant Dieu qu'envers et contre tout on resterait ensemble et qu'elle finit par croire elle aussi que t'es un monstre ignoble capable d'abuser des femmes... Crois-moi, ça te remets les pendules à l'heure. » Rire saracastique qui s'étincelle dans sa gorge. « Il reste des bons souvenirs la plupart du temps ok c'est vrai. Mais ne jamais retourner avec une ex. Ca t'apporte que des emmerdes. Si ça s'est terminé, c'est qu'il y avait une raison, pourquoi vouloir recommencer ? » Rien que d'imaginer ce que pourrait être sa vie avec Halston s'ils reprenaient les choses, ça n'était pas du tout rose dans l'esprit de Nolan.
« Oh merde … elle t'a eu par là … dès qu'elles te tiennent par les hormones, t'es foutu mon pote. » Il grimace face à cette remarque, parce que c'était foutrement vrai. Depuis, il était hanté par le fantasme du fantôme de la brune. Et c'en était presque une torture. « Woh ! OK. En tout cas, t'as l'air heureux et si je peux me permettre, ça te va un peu mieux ... » Nolan est presque touché par ça, et il grimace à nouveau, comme un con. Parce qu'il ne sait pas comment le prendre. Ca lui va mieux, certes, mais est-ce dont il a besoin ? « Je savais pas que ça m'atteignait à ce point. C'est comme si tu me mettais une droite en plein visage là. » Nolan ne se rend pas compte de l'effet qu'elle peut avoir sur lui, et ça le rend tout de suite un peu plus nerveux quand même son pote se rend compte qu'il a l'air... épanoui ? « Et elle s'appelle comment ta perle rare ? » La fameuse question. Celle qui va tout chambouler. Qui va tout éclater. « Elle répond au doux nom de Joy. Petite brune, élancée, tout pour plaire. Mais malchanceuse en amour. On dirait que c'est la tradition dans le coin... » Dernière petite remarque parce qu'il a l'impression que c'est le chaos par ici. Entre Joy, Aiden, Micah... personne ne réussit à coincer la perle. Il commence à dégainer son portable, chercher une photo. « Attends, je dois avoir une photo par ici. » Es-tu prêt, à la voir, cette vérité ?
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyLun 7 Juin - 9:56



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

«Rien du tout. Elle m'a abandonné quand j'avais besoin d'elle. Je peux comprendre, c'était dur pour elle aussi. Mais... quand on aime vraiment, quand on est marié et qu'on est passé à l'église pour se promettre devant Dieu qu'envers et contre tout on resterait ensemble et qu'elle finit par croire elle aussi que t'es un monstre ignoble capable d'abuser des femmes... Crois-moi, ça te remets les pendules à l'heure. » Le sourire du chirurgien s'écrase sur le comptoir boisé. En effet, cela peut avoir le don de remettre les pendules à l'heure. Et comme tout être humain, l'empathie le pousse à mettre sa vie en parallèle pour mieux comprendre les sentiments qui peuvent envahir ce vieil ami. Abandonner ou être abandonné au pire moment, au moment où l'on a plus besoin de l'autre. Il a déjà envie de boire une grande gorgée de whisky pour ne pas penser à cette journée où il est parti sans regarder derrière lui, brisé. «Il reste des bons souvenirs la plupart du temps ok c'est vrai. Mais ne jamais retourner avec une ex. Ca t'apporte que des emmerdes. Si ça s'est terminé, c'est qu'il y avait une raison, pourquoi vouloir recommencer ? » Un rire étouffé s'échappe des lèvres d'Aiden parce qu'il est sans doute à des années lumières de partager cet avis bien que la Terre entière le lui répète : Joy appartient au passé et il faut l'y laisser à cette place. Ce serait mieux pour tout le monde. «Vu de cette manière, je ne peux pas te contedire. Mais --- parfois, ça se termine pour les mauvaises raisons.», qu'il dit avec ce fin sourire accroché aux lèvres. Un fin et timide sourire, comme celui d'un gamin avouant une bêtise. La discussion sur l'ex s'efface rapidement pour se focaliser sur l'enthousiasme de Nolan … sans se douter que dans le fond, la discussion sur l'ex continue … dans un sens.

«Je savais pas que ça m'atteignait à ce point. C'est comme si tu me mettais une droite en plein visage là. » «Oh tu serais presque mignon à être aussi candide », se moque-t-il d'un air amusé tout en bousculant doucement son ami. Le compte à rebours est lancé. «Elle répond au doux nom de Joy. Petite brune, élancée, tout pour plaire. Mais malchanceuse en amour. On dirait que c'est la tradition dans le coin... » Joy. L'annonce du prénom a l'effet d'un électrochoc. Évidemment, ce n'est pas sa Joy mais entendre ce prénom fait toujours écho à un million de souvenir. «Y'a que dans les films que les drames romantiques ont une bonne fin … on a été élevé aux soaps. La réalité a un goût amer.» dit-il tout en avalant une gorgée de sa boisson alors que Nolan est à la recherche d'une photographie. «Attends, je dois avoir une photo par ici.» «Ok, montre-la moi ta perle rare» pose son verre sur le comptoir pour saisir le téléphone que lui tend Nolan. Les mains du chirurgien saisissent le téléphone. Son regard se pose sur l'écran et son cœur rate plusieurs battements. Le brouahah du bar disparaît. Tout comme le fond musical et les propos de Nolas, si tant est il est en train de parler. Le regard d'Aiden rencontre le sourire enjoleur et heureux de Joy. Son estomac se retourne alors que son cœur se serre. Les dents serrées, les muscles de sa mâchoire sont les seuls en train de battre. Son cœur, il ne bat plus. Il n'en a plus l'impression. Il fronce les sourcils avant de fermer les yeux un quart de secondes. Silencieux, il pose le téléphone sur le comptoir et hèle le serveur en pointant du doigt le verre de Nolan et ensuite lui, pour lui faire comprendre qu'il va s'en prendre un. Un verre. Juste un. Il en a besoin.
Silencieux, il est incapable de dire un mot. Incapable de regarder Nolan. De l'écouter même.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyJeu 10 Juin - 19:41


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
« Vu de cette manière, je ne peux pas te contedire. Mais --- parfois, ça se termine pour les mauvaises raisons. » Aiden a raison d'un côté. Mais Nolan ne veut pas y croire. En tout cas, il aime la philosophie de son vieil ami et il se prête alors à lui confier que de toute manière, son coeur se déglace peu à peu grâce à quelqu'un. Peut-être ne brûlera t-il pas éternellement, mais elle avait eu le don de lui insuffler un espoir. Espoir qui se ternissait bien assez vite maintenant qu'il savait qu'un autre homme prenait une place importante dans son cœur. Nolan était un égoïste, un profiteur, mais il ne pouvait pas profiter de la situation avec Joy. Non, pas avec elle. «Oh tu serais presque mignon à être aussi candide » L'acteur grimace pour rire, mais au fond ça le fait presque flipper. Il ne se rend pas compte de l'effet que ça lui fait, il devrait l'essayer dans une glace pour voir son reflet. Il raconte alors son aventure, cite son prénom, et il se rappelle quelques souvenirs qu'il tente de chasser pour être concentré sur Aiden. «Y'a que dans les films que les drames romantiques ont une bonne fin … on a été élevé aux soaps. La réalité a un goût amer.» Et ça, Nolan en connait un rayon sur les films romantiques. La plupart des films dans lesquels il a joué le mettait toujours avec une partenaire féminine pour une romance. « Et j'te dirais pas le contraire. Ca se finit toujours de manière assez...cinglante. » Tandis qu'il acquiesce, il cherche une photo sur son téléphone, l'une des plus récentes d'ailleurs. «Ok, montre-la moi ta perle rare» Bingo ! Il a trouvé. Il tend le téléphone à Aiden et indique avec un doigt la photo pour qu'il la regarde. « C'est elle. »
Spoiler:
 

Nolan observe avec un grand sourire aux lèvres, ravi de revoir cette photo qui lui rappelle de bons souvenirs de la jeune femme. Sans se rendre compte qu'Aiden est bien plus touché que Nolan ne peut l'imaginer ni le ressentir. Et comme s'il enfonce encore plus le couteau dans la plaie, il continue à parler. « Ca a été une vraie surprise. On ne s'y attendait pas tous les deux mais... » Il fronce les sourcils quand il voit Aiden héler un serveur pour leur servir à nouveau un verre d'alcool. Là, c'est critique et Nolan ne comprend vraiment pas. Pourtant, il continue tout en regardant le serveur. « ...mais je crois qu'elle a encore un truc pour son ex. Weird. Vous avez quoi avec les exs ? » Cette révélation a fait quelque chose à Nolan, signe que quelque chose commence à naître mais il ne veut pas y croire. Lorsqu'on vient servir leurs verre, Nolan pose les yeux sur Aiden, interrogateur. « Tu m'expliques pourquoi tu te prends ça ? »
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyJeu 10 Juin - 20:57



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« Ca a été une vraie surprise. On ne s'y attendait pas tous les deux mais … mais je crois qu'elle a encore un truc pour son ex. weird. Vous avez quoi avec les exs ? » Les propos de Nolan sont lointains alors qu'il est bel et bien à ses côtés. Il les entends certes, mais il ne semble pas s'y attarder. Pour lui, le temps vient de se stopper. La Terre a cessé de tourner au moment où ses yeux se sont posés sur son sourire, sur cette main, sur cette proximité. Cette photo, leurs visages, tout demeure ancré devant lui. Il est persuadé que s'il ferme les yeux, il les voit ensemble. Encore et encore. Sans cesse. Le visage fermé, Aiden est impassible. Il fixe, à l'instar de Nolan, le serveur. Aucun son. Aucune image. Il est en pause, un peu comme son monde. Le serveur dépose son verre devant lui et silencieusement, d'un geste presque mécanique, sa main vient s'enrouler autour de son verre qu'il serre. « Tu m'expliques pourquoi tu te prends ça ? » Cette question parvient à attirer son attention, et il tourne la tête vers Nolan sans lâcher son verre. Et de ce même geste mécanique, il porte ce verre à ses lèvres pour en descendre le contenu d'un coup sec. Les paupières closes, il repose le verre sur le comptoir face à lui. Les paupièrs closes, il agite l'index sans lâcher son verre pour faire comprendre au serveur qu'il va s'en reprendre un. Impossible d'ouvrir les yeux. S'il ouvre les yeux de nouveau, il va prendre conscience que tout est vrai. Joy. Nolan. Il secoue la tête doucement avant de soupirer bruyamment.
« Je me disais que ce genre de trucs, ça se fête. », qu'il finit par dire en tournant la tête vers Nolan. Sa voix est rieuse, sans doute lié au stress de la situation. Un rire jaune. Un rire qui en réalité n'annonce rien de bon. L'ego, l'orgueil de l'homme amoureux ne peuvent pas s'avouer vaincu devant celui qui finit vainqueur. Impossible. Il ne peut pas lui avouer que cette femme, c'est son âme sœur. Sa Joy. Il ne peut pas lui dire que cet ex, c'est lui. Impossible. L'orgueil mal placé d'Aiden est en train de le conduire sur une piste glissante. Il le sait. Alors, il se tait de nouveau et fixe le liquide ambré se verser de nouveau dans son verre. Encore quelques-uns et il pourrait anesthésier les sentiments qui viennent se glisser en lui. Il se mord la lèvre inférieure tout en retenant un nouvel éclat de rire nerveux. « Félicitations Nolan. » qu'il dit tout en saisissant son verre pour le lever en l'air sans même regarder Nolan. « Tu te tapes mon ex. » La messe est dite. « Sur les millions qui se trouvent à Brisbane, fallait que ce soit elle ... » Il laisse de nouveau échapper un rire nerveux et avale de nouveau le contenu de son verre. La piste est glissante. Il se sent doucement vriller. Il vrille car il sent que si son regard se pose sur Nolan, il explose. Si Nolan pose la main sur lui, croise son regard, il explose. Le liquide ambré lui brûle la gorge et lui réchauffe les entrailles. Il doit se focaliser sur cette sensation et non sur ce vide gargantuesque dans lequel il est en train de sombrer.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyDim 13 Juin - 23:29


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
La révalation est faite mais il ne se doute pas une seconde qu'elles n'ont pas le même impact sur lui que sur Aiden. Il l'ignore encore mais c'est une réelle bombe qu'il a envoyé sur lui. L'acteur tilte quand il voit son vieil ami commander un verre pour eux deux. Pour lui, il aurait comprit, mais il se souvient dans ses souvenirs lointains, qu'Aiden faisait son possible pour se tenir loin de la boisson. «Je me disais que ce genre de trucs, ça se fête.» Nolan approuve et il commence déjà à goûter au poison devant lui. Il entend le rire nasillard d'Aiden, un rire qui n'a rien à faire ici et Nolan s'interroge alors. Son attention se retourne face à lui et ses sourcils se froncent avec un petit sourire. Aiden est hilare et ce revirement d'état d'esprit pourrait s'apparenter à de la folie. « Félicitations Nolan. » « Pourquoi ? » Qu'il ait trouvé une perle rare ? Certainement.  « Tu te tapes mon ex. Sur les millions qui se trouvent à Brisbane, fallait que ce soit elle ... » Le sourire s'estompe, les sourcils se froncent davantage. L'assimilation est difficile pour Nolan, il tente d'allier tous les bouts. Aiden parle d'une ex qui est toujours dans son esprit, qui ne veut plus de lui, qu'il a du mal à oublier. Nolan sait aussi qu'il travaille à l'hôpital St Vincent et qu'Aiden est revenu en Mars, qu'ils se sont rencontrés tous les deux en Nouvelle-Zélande il y a de ça un an. Ensuite, il y a Joy, qu'il a rencontré en Novembre dernier depuis qu'il est arrivé ici lui. Elle lui a parlé de ses histoires de cœur qui ont toutes mal terminé. Ils ont passé cette nuit exceptionnelle qui a bouleversé son monde, qui lui redonne vie. Mais il y a dans son cœur, un ex petit-ami dont il connaît à peu près les tenants et aboutissants, qui est revenu travailler à l'hôpital. Sauf, qu'elle ne lui a jamais révélé son nom. Ni l'un ni l'autre n'ont mis un nom sur un visage. Ce serait donc dans un tel merdier que Nolan ce serait fourré ? Putain de merde, il ne manquait plus que ça. Il avait le chic pour attirer comme un aimant les emmerdes. Aucun mot ne sort de sa bouche. Qu'est-ce qu'il pourrait dire ? Lui même est sous le choc d'avoir tant révélé à Aiden alors même qu'il a laissé échapper quelques détails sur sa nouvelle relation avec Joy. « Je vois... » Pas besoin de demander une confirmation. Parce qu'il comprend maintenant qu'il remet tout bout à bout, que c'est la pure vérité. Il lève un doigt pour appeler à nouveau la serveuse et demander une bouteille de bourbon. Pleine. Pas un verre. Quitte à la finir tout seul, il s'en fout complètement. « Je savais pas. » Il termine son verre cul sec en attendant la bouteille qui arrive. « Pour ma gouverne, je ne me 'tape' pas Joy. Le passé serait plus approprié. Mais tu devrais être content. Apparemment tu es cet ex encore dans son cœur. » Et ça fait encore plus mal d'apprendre que c'est Aiden au final. Un inconnu, ça aurait été plus facile.
@MADE BY ice and fire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyMer 16 Juin - 14:53



oups i did it again – @nolan waterford  sisi

« Je vois... » Vraiment ?, se dit Aiden tout en lui adressant un regard du même genre. Vraiment ? Est-ce qu'il comprend avec quelle violence il vient de lui arracher son palpitant pour le piétiner à pieds joints ? Est-ce qu'il comprend le tsunami que cela vient de causer pour sa personne ? Savoir que Joy refait sa vie, sans lui, est une chose. Savoir que Joy cherche le bonheur, ok, il peut vivre avec. Mais savoir que Joy sorte avec un ami à lui, entendre quelques commentaires sur cette osmose, cette alchimie naissante … c'est une toute autre paire de manche. Il n'y est pas préparé ; et ne le sera sans doute jamais. «Je savais pas. » qu'il ajoute avant de terminer son verre cul sec. Et c'est sans doute pour cette raison qu'Aiden n'ait pas encore sorti les crocs pour lui sauter à la gorge. Il ne savait pas. Il ne se doutait pas. La vie se fout juste de leur gueule. La garce. «Un coup de pute du genre de la part de la vie, ça se fête, c'est ce que je te disais ... », dit-il en levant son verre en direction de Nolan, un drôle de sourire aux lèvres. Sans doute est-il sous le choc ou alors est-ce sa manière de digérer les informations. A vrai dire, il est difficile pour Aiden d'analyser ce tourbillon de sentiments qui l'emportent. Il ne sait pas s'il est en colère. Et contre qui ? Il ne sait plus rien du tout. Il est perdu et comme beaucoup de mecs paumés, il s'accroche à des valeurs sûres : son verre. «Pour ma gouverne, je ne me 'tape' pas Joy. Le passé serait plus approprié. Mais tu devrais être content. Apparemment tu es cet ex encore dans son cœur. » Le chirurgien tourne la tête vers Nolan en fronçant les sourcils, comme s'il est en train de vérifier que Nolan n'est pas en train de jouer à l'ironie. «Ah ! Je devrais être content ? Tu trouves que j'ai de quoi être content. Vraiment ? » demande-t-il en haussant les épaules. «Tu m'en parlais avec un bon paquet d'étoiles dans les yeux de cette histoire du passé, Nolan. »
Il soupire avant de tendre les bras devant lui, puis de les lever. S'étirer. Bouger. Bouger pour ne pas imploser. «Tu sais quoi ? T'es un bon gars et j'ai vraiment pas envie de me prendre la tête. » Il soupire et tourne de nouveau la tête vers Nolan. «J'crois que c'est mieux si tu me laisses digérer tranquillement la nouvelle … qu'on change de sujet … voire qu'on arrête de parler pendant les prochaines minutes. » pour éviter que je ne m'exprime avec les poings. Il soupire lourdement avant de tirer son tee-shirt comme s'il est en train de bouillonner. En effet, son sang est presque en ébullition. La jalousie. La colère. La frustration. L'envie. Tout se mélange … jamais une bonne idée d'y ajouter de l'alcool … et pourtant.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 EmptyJeu 17 Juin - 21:49


oops i dit it again
You see my problem is this I'm dreaming away wishing that heroes, they truly exist. I cry, watching the days can't you see I'm a fool in so many ways but to lose all my senses. That is just so typically me.
« Un coup de pute du genre de la part de la vie, ça se fête, c'est ce que je te disais ... » Aiden lève son verre comme pour trinquer à cette pourriture. Nolan ne peut qu'approuver et il soupire. Parce que cette chienne de vie lui en fait voir de toutes les couleurs en ce moment. Et ça le démange totalement, comme si un problème ne suffisait pas, il fallait lui en ajouter un autre. Parce qu'Halston n'était pas son seul soucis dans son esprit. Y avait aussi Joy qui l'avait totalement perturbé, et on la remettait constamment sur son chemin comme pour lui faire une piqûre de rappel : ne l'oublie pas. Il pourrait rire jaune à cet instant, mais il se retient parce qu'il voit au sourire sarcastique d'Aiden, que la nouvelle ne sera pas digérée si facilement. Nolan comprend alors, ce qui lie tant Aiden et Joy. Il comprend l'amour qu'ils peuvent se porter, et en fait, il ne peut pas lutter contre ça. Ca le fout en rogne d'avoir cru un instant qu'il pourrait suivre la lueur sur le chemin. La lueur qui pourrait le sortir de cette monotonie. Pire même, ça le fait enrager de savoir qu'il a couché avec l'ex d'un de ses amis. Mais ça, il en savait rien Nolan. Alors comme un con, il tente de le rassurer pour rattraper le coup. De toute façon, il fait pas le poids contre les sentiments vifs qu'éprouve Joy pour lui. «Ah ! Je devrais être content ? Tu trouves que j'ai de quoi être content. Vraiment ? Tu m'en parlais avec un bon paquet d'étoiles dans les yeux de cette histoire du passé, Nolan» Ouais, Nolan commence à peu apprécier le ton que prend Aiden. Mais il sait être compréhensif et il s'imagine lui-même à sa place. Il n'aurait pas eu sa patience. «Ouais, mais j'avais pas toutes les données. » La bouteille qu'il a commandé arrive juste sous ses yeux, et il tend la main pour la prendre directement et ôter le capuchon afin d'en prendre plusieurs gorgées d'une traite. «Tu sais quoi ? T'es un bon gars et j'ai vraiment pas envie de me prendre la tête. -- J'crois que c'est mieux si tu me laisses digérer tranquillement la nouvelle … qu'on change de sujet … voire qu'on arrête de parler pendant les prochaines minutes. » Nolan approuve l'idée et se contente alors de se lever de sa chaise, la bouteille fermement scotchée dans ses mains parce qu'il ne sait pas ce qu'il ressent à l'instant présent. Il est choqué, décontenancé, dégoûté... bref un trop plein de trucs qui s'ajoutent à la colère qu'il ressent depuis quelques jours. Il ignore si Aiden portera un coup parce qu'il le voit à son expression, qu'il est pas serein. Mais si Nolan sait une chose sur lui-même, c'est qu'il répondra. Pas parce qu'il a un truc contre Aiden, mais parce qu'il a lui-même envie de se défouler en ce moment et même les coups dans son sac de boxe à la villa ne l'aide en rien. Tabasser ou se faire tabasser, parfois, c'est un bon remède. Sauf qu'il ne veut vraiment pas le faire avec Aiden, c'est irréversible. Le voilà alors, qui s'engouffre davantage dans l'ombre, à ternir son monde. A rester dans une vie merdique, chaotique. Rasée d'émotions s'apparentant à la joie. «Je vais aller faire un tour dehors. Je t'en voudrais pas si tu me redemandes pas d'ici là.» Il tapote contre le rebord du bar et est prêt à s'éclipser du Canvas. Pour fumer, pour boire, pour oublier. Pitoyable. « J'suis désolé, Aiden. » qu'il ajoute cependant avant de sortir. Parce qu'il l'est vraiment. Son esprit ne veut plus rester près de ce bar. Y a trop de choses qui reviennent, trop de choses qui retentissent dans ses oreilles. Alors, il ne reste même pas devant, il préfère aller plus loin. Loin, loin de tout.
@MADE BY ice and fire.


hj ; libre à toi de continuer ou de clôturer Oups. Nolan#1 3922047296 :l:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Oups. Nolan#1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Oups. Nolan#1 Oups. Nolan#1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Oups. Nolan#1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-