AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -17%
(CDAV) Apple MacBook Air 2020 : 13.3″, Apple M1, ...
Voir le deal
949 €

 (libre) RAHUL KOHLI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par edgerton ; benthi par ses parents ; mrs price par erreur (ou pas)
STATUT : à un oui de changer de nom, à une barre verticale de gonfler comme un ballon
MÉTIER : infirmière, elle a longtemps travaillé au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020). après dix ans de bons et loyaux services, elle a difficilement choisi d’abandonner son poste suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018) et elle s’est donnée les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, mais surtout pour trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage. elle a rejoint le staff médical de l’hibiscus sports (mi-janvier 2021) et s’y est bien acclimatée pour reprendre du poil de la bête, ce qui est chose faite. lui ayant permis de remettre les choses en perspective, c’est après quelques semaines d’hésitation qu’elle a enfin repostulé à son ancien poste: son retour aux urgences est acté depuis le début du mois d’octobre 2022. toujours bénévole assidue au service pédiatrique du même hôpital, et ce depuis un trop gros nombre d’années pour qu’elle puisse être plus précise à ce sujet, elle donne également de son temps (et de son énergie) à l'association run for judy
LOGEMENT : elle a officiellement dit adieu au #221 orchid street pour poser ses plantes et laisser sasha profiter d’un plus grand terrain de jeux au #45 toowong. à ce qu’on dit, elle connait bien le proprio
(libre) RAHUL KOHLI IKddd8tp_o
POSTS : 2687 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, mention de crises d'angoisses et de paniques, ptsd, mention d'agression sexuelle, religion (islam), domaine médical, fausse-couche, maternité, mention de catastrophe naturelle, mention de consommation de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australo-marocaine ☽ musulmane pratiquante ☽ crises de panique et insomnies récurrentes ☽ un voyage humanitaire traumatisant au niger au compteur ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ loyale, proche de sa famille ☽ karaoké queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l’arabe ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ tatouée (اثني عش) ☽ amatrice de bijoux, tient au e qu'elle porte autour du cou ☽ fausse-couche récente
CODE COULEUR : mediumvioletred
RPs EN COURS :
(libre) RAHUL KOHLI 19Xawkre_o
PRIADJI ☽ boy i love that you can't help but be yourself around me yourself around me sugar well you're trippin' i know we'll make up and make love so i'll let you be i'll let you be it's the way you listen when i'm cryin' you let me lean in it's the way you want one more kiss after you said you were leavin'
(libre) RAHUL KOHLI 6c11c7563ab6e94571269e8b8c52d34e2abc0aff
KHADJIS ☽ we can sit on the edge of your bed tell me all of the fears in your head and i'll sing you your favourite song till the pain and all the tears are all gone i'll be there with you no matter what you're going through i'll be there with you anytime that you need me to
(libre) RAHUL KOHLI 8d601929328ecd8176c52933c50ab2d3fced0d37
YASSAN ☽ and i knew how you took your coffee and your favourite songs by heart i read all of your self-help books so you'd think that i was smart stupid emotional obsessive little me you found someone more exciting and you left me there cryin' wonderin' what i did wrong 'cause all i ever wanted was to be enough for you

malcolm#2edgerton#26muiredach#2hassan#9jackson#2isaac#3 (event)sofia#1 (fb sept. 2020)hassan#0 (fb oct. 2017)edgerton#0 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(libre) RAHUL KOHLI 373be2fe7279568a24c845ba29aabe6a7cb86680
JAHAN ☽ wipe the lust from your eyes i see that you're not mine i can see the lust in your eyes you can't hide it you can't be the one i realize we're divided i hear the secrets that you keep when you're talkin' in your sleep (scénario libre)
(libre) RAHUL KOHLI Tumblr_inline_nubln67XV31so10o6_250
THE ST-VINCENT'S FIVE ☽ now i just fell in love and i just quit my job i'm gonna find new drive damn they work me so damn hard work by nine then off past five and they work my nerves that's why i cannot sleep at night (préliens libres)

+sohan#10 ☽ rhett#2

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ☽ ©lady-birds, harley, angiemcalisters, senatoramidallas (gifs) ☽ ©astra (code) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-yasmine-don-t-let-this-life-drive-you-crazy https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t38981-libre-rahul-kohli

(libre) RAHUL KOHLI Empty
Message(#) Sujet: (libre) RAHUL KOHLI (libre) RAHUL KOHLI EmptyDim 6 Juin - 10:41






Jahan Lahiri
and now i'm askin', who do you belong to now?
PIÈCE D’IDENTITÉ
NOM ≈ Lahiri PRÉNOM(S) ≈ Jahan ÂGE ≈ En fonction de l’avatar choisi, il devra respecter la règle des trois ans de différence d’âge. Dans l’idéal, si tu choisis Rahul, entre 35 ans et 38 ans LIEU DE NAISSANCE ≈ Brisbane, Australie STATUT SOCIAL ≈ Célibataire, père d’un petit garçon (l’âge et le prénom sont au choix) qu’il ne voit que quand il se souvient qu'il a des responsabilités à son encontre MÉTIER ≈ Médecin généraliste, il exerce tous les jours de la semaine à son propre cabinet situé non loin du centre-ville de Brisbane. En bon Samaritain qu’il est (notez l’ironie du ton), il effectue des permanences nocturnes au dispensaire qu’il a ouvert tout à la fin de ses études sous la pression d’une mère fraîchement retraitée de son poste de préparatrice à la pharmacie du St-Vincent's Hospital et qui s’ennuie royalement depuis. Situé lui dans le quartier ouest de la ville, ce dispensaire compte quelques bénévoles en plus de maa Lahiri ORIENTATION SEXUELLE ≈ Hétérosexuel GROUPE ≈ 40 ans, mode d'emploi AVATAR CHOISI ≈ Rahul Kohli (35) :l: (Manish Dayal (37), Anand Desai-Barochia (36), Raymond Ablack (31), Dev Patel (30))

les points clés de son histoire

BACKGROUND FAMILIAL/
Les Lahiri. Membre de la communauté Bengali, famille nombreuse où la majorité est féminine, souple sur certaines de leurs traditions puisqu’immigrée sur plusieurs générations maintenant. S’étant occidentalisés avec les années, ils restent pourtant tous très attachés à la religion musulmane qu’ils pratiquent consciencieusement. Chez les Lahiri, on est traditionnels, c’est un fait. Mais on respecte les femmes, à un point qu’elle ont pris le pouvoir, et pas qu’un peu.

BACKGROUND TOUT COURT/
Jahan. Seul garçon d’une sororité qui l’a largement étouffée, se situant à une place peu enviable qui se situe entre le milieu, mais pas tout à fait, c’est ironiquement qu’il porte sur les épaules le poids de ce qu’il a entre les jambes, et qui chez les Lahiri, ne vaut pas grand-chose finalement. Proche de son père forcément, de qui il tient d’ailleurs un intérêt vivace pour les sciences, il est parfois la risée de ses aînées qui le traite comme le vilain petit canard qu’il refuse d’être. Têtu, il est aussi sacrément caractériel quand il s’agit de faire valoir son avis au milieu des pipelettes de son entourage. Beaucoup moins docile que son père qui, s’il a mené une brillante carrière de dentiste, s’est longtemps laissé piétiner, submergé par la marée d’oestrogènes de son clan, Jahan est l’homme fort des Lahiri.  
Et à l’adolescence, c’est comme ça que chaque membre de la famille le voit. Alors les responsabilités pleuvent, et le drame survient. Un accident domestique qui a coûté la vie à l’une de ses jeunes soeurs, un événement clef de sa vie qui l’a profondément changé. A posteriori, c’est ce qui lui a donné envie de réparer ses erreurs en travaillant dans le milieu médical, asseyant une passion pour les sciences qu’il a assouvi avec talent. Mais sans grande conviction non plus dans le fond… juste parce que sur le coup, il pensait que ce serait peut-être ce que ses parents aimeraient qu’il fasse pour qu’il "répare" sa faute et qu’il démontre que ce n’était pas volontaire. Même si, plusieurs années après encore, il garde lui-même un gros doute là-dessus.
Une foi malmenée par les événements qui l’ont propulsé vers le côté moins lumineux de sa personnalité, Jahan a cessé de la pratiquer. Il s’est laissé consumer à plusieurs reprises par ses souvenirs et par la douleur aussi bien physique (il a pu garder des séquelles de l'accident : à toi de voir lesquelles) que psychique que lui a provoqué le décès de sa soeur. Devenu dépendant à l’alcool, il a tendance a penser que c’est ce qui a vraiment stimulé sa matière grise durant ses études. Surtout, il pense que c’est ce qui l’a apaisé. Parfois.
Doué malgré sa nonchalance, coqueluche des copines de ses partenaires de labo et autres travaux pratiques, il se prend au jeu des études de médecine, et en sort avec un ego qui lui donne l’impression de pouvoir tout réussir ; un ego qui le poursuit, et qui le rend exécrable la plupart du temps. Et ses sautes d’humeur, elles sont étroitement liées à son addiction. Elles font légion au sein de l’hôpital dans lequel il fait son internat.
Plusieurs erreurs commises, des coups de sang réguliers, des insubordinations relatées dans son dossier… son talent a beau être évident, sa réputation s’est retrouvée entachée par tout ça. Alors il a tenté une cure de désintoxication pour faire amende honorable à l’époque ; plusieurs, en fait, et qui ont toutes échouées à un moment où un autre, mais qui ont eu le don de tranquilliser le reste de son entourage. Sa famille, elle continue à être présente pour lui malgré sa fâcheuse tendance à les repousser aussi fort qu’il le peut.
Il s’est beaucoup raccroché au bénévolat pour se donner meilleure conscience. OK, c’est surtout pour faire plaisir à sa mère qui est très impliquée dans ce genre de chose en vérité, et qui a tapé du poing sur la table pour qu'il cesse de s'isoler ; et pour lui faire plaisir encore, elle qui a un don certain pour le faire culpabiliser d’être le fils ingrat qu’il est devenu, qu’il a proposé la création d’un dispensaire en ville à la fin de ses études pour se racheter une conduite auprès de ses pairs par la même occasion. Bingo, tout le monde le considère comme un saint dans le milieu. Mais en vérité, c’est davantage pour avoir quelque chose à faire lorsqu’il n’est pas à son cabinet que par réel intérêt pour le truc qu’il gère de loin, parce que clairement… il s’en carre pas mal des nécessiteux. Lui, tant qu’il peut grailler un ou deux numéros de téléphone en passant, ça lui convient plus que bien de jouer au bon Samaritain.
Parce qu’évidemment, c’est un tombeur. Au grand désarroi de ses parents qui l’imaginaient déjà mariés, mais rien ne s’est passé comme prévu, et son célibat est une blague au sein du clan. Aussi, le clou de son existence, c’est sa paternité non-désirée qu’il a prit comme un gros coup de pied dans les… jambes, lui qui est aussi intéressé par l’engagement que par la fonte des glaces. Fruit de sa tendance à passer de lit en lit, il porte peu d’intérêt à sa progéniture et à celle qui l’a mise au monde qu’il considère à peine comme une ex puisqu’ils n’ont passé qu’une nuit ensemble. Mais ça a été assez pour planter sa graine, c’est bien sa veine ça. Faisant le strict minimum, n’ayant jamais été un adepte de l’engagement sur le long terme, sauf par obligation, il a du mal à se dire qu’il peut quelque chose pour son rejeton. Mais on lui rappelle sans cesse qu’il doit raquer pour son éducation alors il essaye. Parfois.


@YASMINE KHADJI FT. SHANINA SHAIK

la fausse providence, le regret refoulé ◦ Yasmine, c’est le genre de femme qui plaît aux parents. Bien élevée, douce, travailleuse, maline, et franchement pas désagréable à regarder, c’est presque un cliché ambulant. Mais pas pour les Lahiri, qui ont vite décelé chez elle un potentiel de femme à marier en se retrouvant plusieurs fois à côtoyer ses parents, eux aussi musulmans.
Jahan et Yasmine, ils se sont rencontrés de cette manière ; par le biais de la volonté de leurs parents respectifs à leur faire accepter l’idée qu’il était temps pour eux de se caser pour de bon ; ce qu’ils n’étaient pas prêts à faire, tous les deux très investis dans leurs études, et pas le moins du monde intéressés par l’éventualité d’un mariage.
D’un commun accord, ils ont décidé de jouer le jeu toutefois, de se fréquenter pour apaiser les velléités de leurs parents de leur faire accepter quelque chose dont ils ne voulaient pas vraiment, et leur relation s’est avant tout basée sur l’idée que ça les arrangeait bien tous les deux de ne pas avoir cette pression peser sur leurs épaules. Ça duré deux ans, de 2010 à 2012, et ce selon leurs propres termes.
S’autorisant des libertés dont ils étaient les seuls au courant, et qui ont permis à chacun d’eux d’envisager leur relation comme rien d’autre qu’un arrangement temporaire, Jahan a pu continuer à flirter avec d’autres sans que Yasmine ne le lui interdise et ça aussi, ça l’a beaucoup arrangé, de garder une certaine forme de liberté en se pavanant au bras de la fille Khadji. Pourtant, de l’affection, il y en avait entre eux, au point de donner une illusion parfaite d’harmonie et d’entente consolidées par leur passion commune pour les sciences et pour le milieu médical. Ils n’ont jamais vécu ensemble, ils ont partagé de bons moments cependant.
Seulement, les choses n’étaient pas aussi simples que ça, principalement parce que Jahan a des démons, et que la propension de Yasmine a vouloir les apaiser a fini par l’agacer profondément. A un moment donné, Jahan ne la supportait plus, la trouvant atrocement agaçante à être aussi tournée vers les autres, à être aussi gentille, et ce sans rien attendre en retour ; il n’a jamais compris, il aurait voulu qu’elle soit plus dure, moins instinctivement bonne dans le sens premier du terme. Une insulte, une menace, une gifle légère… et la tolérance de la jeune femme s’est étiolée au point qu’elle a préféré mettre un terme à la supercherie sans que quiconque ne sache vraiment pourquoi. Jahan ne s’est jamais excusé d’avoir dépassé cette limite, même si ça l’a torturé quelques fois de songer à l’injustice du geste avec lequel il l’a marquée — au point qu’elle a toujours refusé de le revoir, et même d’entendre parler de lui malgré la proximité des Khadji avec les Lahiri.

@EDGE PRICE FT. RICKY WHITTLE

le pote de galère, l’ennemi naturel à en devenir ◦ Edge, il n’a pas le profil pour se trouver sur la route de Jahan. Ils ont beau être de la même génération et vivre dans la même ville, ils ne fréquentent pourtant pas le même milieu et surtout, ils ne viennent pas du même monde. La vérité, c’est qu’au fond, ils ont sans aucun doute plus de points communs qu’ils en ont l’air.
En plus d’avoir un certain ego, conscients d’avoir un certain charme et une certaine aura, leur grande consommation d’alcool fait également d’eux des hommes dans la fleur de l’âge souffrant d’une addiction à traiter et des démons à dompter. Jahan est plus coutumier du fait, devenu spécialiste dans les faux-semblants et le levé de coude. Il a passé des années à déambuler dans les salles d’attente des thérapeutes qu’il n’a jamais consulté très longtemps, trop caractériel pour jouer le jeu sur le long terme, sûr de valoir mieux que ça après un moment et replongeant aussitôt dans ses sales habitudes. Edge, il consulte depuis quelques temps seulement, un incident grave l’ayant conduit à prendre en charge ce qu’il considérait alors comme un plaisir, plus que comme une addiction, et a plus de volonté que lui de s’en sortir pour de bon.
C’est sur cette base qu’ils se rencontrent, consultant tous les deux la même thérapeute, et se trouvant chacun de leur côté à anticiper les quelques secondes les séparant de leur prochaine séance. Et si l’un est plus volubile que l’autre, ils se retrouvent à se croiser de temps à autre, et à préférer combler l’attente en discutant de tout et de rien, se rendant compte que ces courts moments sont un réconfort qui les placent dans un meilleur état d’esprit avant de s’épancher face à leur thérapeute.
Amis, c’est un bien grand-mot pour définir ce qu’il partage, puisqu’ils ne se connaissent pas réellement. Pour autant, une vraie connivence est née entre eux — une connivence qui pourrait être mise à mal à cause d’un autre point qu’ils ont en commun : Yasmine. S’ils ignorent tous les deux qu’elle fait partie intégrante d’un pan de leur histoire individuelle, il est plus que sûr qu’une fois qu’ils s’en apercevront, les choses pourraient définitivement changer entre eux.

@SOHAN KHADJI FT.RAMI MALEK

le mauvais pressentiment, le grand-frère à convaincre ◦ Entre Jahan et Sohan, ça n'a jamais été une grande histoire d'amour. Sohan n'a jamais accroché avec lui et même s'il s'est toujours montré très cordial envers lui par rapport à Yasmine, il ne l'a jamais vraiment porté dans son coeur. Il n'a jamais vraiment su dire pourquoi cela dit. Il mettait ça su le compte d'une accumulation de choses qui le chiffonne sans réellement trouvé une cause. C'est le fait qu'il tente un peu trop de créer une quelconque amitié avec lui quand il était avec sa sœur. Mais c'est aussi la manière qu'il avait de minimiser les sentiments de Sohan quand ses parents n'avaient pas accepté son homosexualité.
Ajouté à ça le fait que pour Sohan, c'était clair, quelque chose ne fonctionnait pas entre Yasmine et Jahan, non il n'y avait pas à chercher midi à quatorze heure, la bonne entente entre Sohan et celui qui a partagé la vie de sa sœur n'était que de complaisance.


    can't nobody love somebody that do not love themselves, you are what you choose to be, it's not up to no one else. so be great, be kind, don't let them dim your light. yes, you are like the sun, so always stay bright.
    (libre) RAHUL KOHLI FEs4GtV
    (libre) RAHUL KOHLI QqLqwzn
    (libre) RAHUL KOHLI QZss7l7
    (libre) RAHUL KOHLI VHNfP8d
    (libre) RAHUL KOHLI Lbjcusp

    (libre) RAHUL KOHLI 3ve2lU9
    (libre) RAHUL KOHLI LwqmGzA

    :burger::


Dernière édition par Yasmine Khadji le Dim 17 Juil - 9:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yasmine Khadji
Yasmine Khadji
le coeur sur la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans (19.02.88)
SURNOM : yas par tout le monde ; khadji par edgerton ; benthi par ses parents ; mrs price par erreur (ou pas)
STATUT : à un oui de changer de nom, à une barre verticale de gonfler comme un ballon
MÉTIER : infirmière, elle a longtemps travaillé au service des urgences du st-vincent's hospital (2010-2020). après dix ans de bons et loyaux services, elle a difficilement choisi d’abandonner son poste suite aux retombées d’un voyage humanitaire de huit mois au niger (octobre 2017-mai 2018) et elle s’est donnée les moyens de profiter de sa démission (mi-juillet 2020) pour faire le point sur son avenir, mais surtout pour trouver une meilleure façon de donner de sa personne sans que ça ne l’atteigne davantage. elle a rejoint le staff médical de l’hibiscus sports (mi-janvier 2021) et s’y est bien acclimatée pour reprendre du poil de la bête, ce qui est chose faite. lui ayant permis de remettre les choses en perspective, c’est après quelques semaines d’hésitation qu’elle a enfin repostulé à son ancien poste: son retour aux urgences est acté depuis le début du mois d’octobre 2022. toujours bénévole assidue au service pédiatrique du même hôpital, et ce depuis un trop gros nombre d’années pour qu’elle puisse être plus précise à ce sujet, elle donne également de son temps (et de son énergie) à l'association run for judy
LOGEMENT : elle a officiellement dit adieu au #221 orchid street pour poser ses plantes et laisser sasha profiter d’un plus grand terrain de jeux au #45 toowong. à ce qu’on dit, elle connait bien le proprio
(libre) RAHUL KOHLI IKddd8tp_o
POSTS : 2687 POINTS : 0

TW IN RP : anxiété, mention de crises d'angoisses et de paniques, ptsd, mention d'agression sexuelle, religion (islam), domaine médical, fausse-couche, maternité, mention de catastrophe naturelle, mention de consommation de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australo-marocaine ☽ musulmane pratiquante ☽ crises de panique et insomnies récurrentes ☽ un voyage humanitaire traumatisant au niger au compteur ☽ douée avec les enfants, rêvait de chirurgie pédiatrique ☽ loyale, proche de sa famille ☽ karaoké queen ☽ conduit une vieille jeep, ne l’échangerait pour rien au monde ☽ sait gérer l'urgence, pas le conflit ☽ parle l’arabe ☽ bonne chanteuse et conteuse ☽ alcool et porc proscrits ☽ beyoncé stan ☽ croit en la pinky promise ☽ tatouée (اثني عش) ☽ amatrice de bijoux, tient au e qu'elle porte autour du cou ☽ fausse-couche récente
CODE COULEUR : mediumvioletred
RPs EN COURS :
(libre) RAHUL KOHLI 19Xawkre_o
PRIADJI ☽ boy i love that you can't help but be yourself around me yourself around me sugar well you're trippin' i know we'll make up and make love so i'll let you be i'll let you be it's the way you listen when i'm cryin' you let me lean in it's the way you want one more kiss after you said you were leavin'
(libre) RAHUL KOHLI 6c11c7563ab6e94571269e8b8c52d34e2abc0aff
KHADJIS ☽ we can sit on the edge of your bed tell me all of the fears in your head and i'll sing you your favourite song till the pain and all the tears are all gone i'll be there with you no matter what you're going through i'll be there with you anytime that you need me to
(libre) RAHUL KOHLI 8d601929328ecd8176c52933c50ab2d3fced0d37
YASSAN ☽ and i knew how you took your coffee and your favourite songs by heart i read all of your self-help books so you'd think that i was smart stupid emotional obsessive little me you found someone more exciting and you left me there cryin' wonderin' what i did wrong 'cause all i ever wanted was to be enough for you

malcolm#2edgerton#26muiredach#2hassan#9jackson#2isaac#3 (event)sofia#1 (fb sept. 2020)hassan#0 (fb oct. 2017)edgerton#0 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(libre) RAHUL KOHLI 373be2fe7279568a24c845ba29aabe6a7cb86680
JAHAN ☽ wipe the lust from your eyes i see that you're not mine i can see the lust in your eyes you can't hide it you can't be the one i realize we're divided i hear the secrets that you keep when you're talkin' in your sleep (scénario libre)
(libre) RAHUL KOHLI Tumblr_inline_nubln67XV31so10o6_250
THE ST-VINCENT'S FIVE ☽ now i just fell in love and i just quit my job i'm gonna find new drive damn they work me so damn hard work by nine then off past five and they work my nerves that's why i cannot sleep at night (préliens libres)

+sohan#10 ☽ rhett#2

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : shanina shaik
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ☽ ©lady-birds, harley, angiemcalisters, senatoramidallas (gifs) ☽ ©astra (code) ☽ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/05/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19795-land-called-far-away-yasmine https://www.30yearsstillyoung.com/t19812-yasmine-don-t-let-this-life-drive-you-crazy https://www.30yearsstillyoung.com/t28923-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t30594-yasmine-khadji https://www.30yearsstillyoung.com/t38981-libre-rahul-kohli

(libre) RAHUL KOHLI Empty
Message(#) Sujet: Re: (libre) RAHUL KOHLI (libre) RAHUL KOHLI EmptyDim 6 Juin - 10:45





mes petites exigences
parce que je suis un peu chiant(e)

AVATAR ≈ Rahul s’est imposé directement à moi, et je n’ai pas pu m’en défaire jusqu’ici. Je ne suis pas fermée à la négociation cela dit, et j’ai même noté quelques suggestions pour donner le change dans la fiche. Il ne faut pas hésiter à me proposer des choses tout de même, je suis ouverte dans la mesure où ça reste dans un périmètre d’origines et d’ethnies qui collent avec celles de Jahan (libre) RAHUL KOHLI 1949770018
Pour en revenir à Rahul, les ressources sont nombreuses en ce qui le concerne, surtout niveau gifs, mais encore une fois, si jamais tu ne trouves pas ton bonheur, je fais des gifs packs et des avatars ; avec un s’il te plaît et un merci, je peux consentir à te fournir sans aucun problème (libre) RAHUL KOHLI 1949770018

PSEUDO ≈ J’aime ce combo de nom et de prénom (c’est un prénom mixte d’ailleurs, ne t’étonnes pas de trouver beaucoup de jeunes femmes appelées Jahan si tu fais des recherches) et je ne vois pas de bonne raison d’en changer. Mais encore une fois, je suis ouverte à la discussion à ce sujet. Dans le sens où je n’ai jamais cité Jahan dans mes rps, ça devrait pouvoir se faire si de ton côté, ça ne te convient pas et que tu souhaites davantage te l’approprier (libre) RAHUL KOHLI 1949770018

ACTIVITÉ/PRÉSENCE ≈  C'est le sujet qui fâche. Je ne vais pas tomber dans l'éternel refrain qui commence par "nous avons tous une vie en dehors", je pense que c'est inutile : évidemment que l'IRL prime. En vérité, je m’inquiéterais un peu pour toi si tu passais ta vie devant l'écran de ton ordinateur (libre) RAHUL KOHLI 371680844 Cependant, prendre le scénario d'un membre bien installé, c'est passer un petit accord pour, de ton côté, te donner les moyens de t’intégrer. A côté de ça, je vais être claire tout de suite : il s’agit d’un scénario que j’ai pris le temps de penser et de peaufiner et qui a (qui aura) une importance évidente dans l’évolution de mon personnage avec qui les interactions seront nombreuses pour faire avancer les choses dans le bon ordre. Les liens rédigés dans sa fiche ne sont PAS anecdotiques et ont tous leur importance. Si tu jettes ton dévolu sur ce scénario, mais que tu comptes couvrir qu'une seule part des liens qui te sont proposés, que tu comptes les négliger, je te demanderais de passer ton chemin.
Je n'exige pas grand-chose en termes d'activité : un rp par semaine, tout rp confondu, me semble une moyenne raisonnable pour faire évoluer un personnage doucement, sans tomber dans l’excès et la lassitude qui suit parfois. Il faut que tu saches que, même si tout le monde est très accueillant et enthousiaste dans le coin, aller vers les autres est indispensable pour perdurer. Il faut faire un petit effort, et encore une fois, je t’y encourages vraiment : si tu attends que tout te tombe dans le bec, ça te pénalisera. Pour l'heure, fonce, file tout de suite contacter @Edge Price & @Sohan Khadji, renseigne-toi à propos de ce qui est possible ou non au niveau des liens, je me ferais un plaisir de te donner quelques petits noms à aller embêter si besoin. N'aie pas peur d'aller trouver toi-même les anciens pour t’en trouver une flopée en plus, ça facilitera ton intégration, boostera ta motivation, et on ne va pas se mentir, ça me rendra service de te voir au taquet. Ça voudra dire que tu resteras longtemps et que notre lien aura de l'avenir (libre) RAHUL KOHLI 763064237

PETIT PLUS ≈ Je vais m'étendre un peu sur le lien entre Jahan et Yasmine ; du drama, du drama et encore du drama. C’est pour cette raison que ce scénario a été écrit, et j’espère que tu es paré à vivre les montagnes russes, parce que ce sera sans doute le cas entre ces deux-là. Même si je peux déjà assurer que les deux ne seront pas toujours d’accords, ça n’empêche aucun plan — pour les confronter, pour raviver des rancoeurs, des critiques et des situations qui seront très intéressantes à jouer en rp. C’est pour ça qu’il est là après tout (libre) RAHUL KOHLI 4240260435 A savoir que Jahan aura forcément un lien avec mon cinquième compte @Mavis Barnes. Elle travaille en tant que bénévole au dispensaire et est étudiante en cinquième de médecine. Tu auras donc deux fois plus à me supporter (libre) RAHUL KOHLI 763064237
Maintenant un petit panel de ce qu'il faut savoir sur moi et ma façon de fonctionner (libre) RAHUL KOHLI 763064237 Je réponds dans des délais raisonnables, que ce soit pour les MPs ou pour les RPs et d'ailleurs, j'ai un gros penchant pour les longs MPs. J'ai beaucoup d'idées, et sans tout prévoir à l'avance, j'aime tout de même savoir où je vais. J'ai tendance à m'enthousiasmer un peu trop quand je suis inspirée, alors ne prends pas peur (libre) RAHUL KOHLI 763064237
J’essaye d'être la plus disponible possible et de répondre rapidement à mes RPs, ce qui est très souvent le cas quand l'inspiration est là. Je suis persuadée qu'avec toi derrière ce personnage, ça le sera ! Il ne faut en aucun cas hésiter à venir me trouver par MP, bien au contraire (libre) RAHUL KOHLI 1949770018

Je vais m'arrêter-là pour l'instant, je sens que tu attends de terminer ta lecture pour t'inscrire, alors (libre) RAHUL KOHLI 763064237
A BIENTÔT (libre) RAHUL KOHLI 763064237 :rainbow: (libre) RAHUL KOHLI 1949770018


    can't nobody love somebody that do not love themselves, you are what you choose to be, it's not up to no one else. so be great, be kind, don't let them dim your light. yes, you are like the sun, so always stay bright.
    (libre) RAHUL KOHLI FEs4GtV
    (libre) RAHUL KOHLI QqLqwzn
    (libre) RAHUL KOHLI QZss7l7
    (libre) RAHUL KOHLI VHNfP8d
    (libre) RAHUL KOHLI Lbjcusp

    (libre) RAHUL KOHLI 3ve2lU9
    (libre) RAHUL KOHLI LwqmGzA

    :burger::
Revenir en haut Aller en bas
 

(libre) RAHUL KOHLI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: trentenaires recherchés :: scénarios love et ambigus
-