AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

 Zombie thérapie (joy #14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyMer 9 Juin 2021 - 21:56



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


Le regard rivé sur son billet d'avion, il le tient entre ses doigts sans être sûr de ne pas avoir envie de le lâcher et de le laisser s'envoler. Pourquoi avoir acheté ce billet ? Pourquoi ne pas être simplement parti dans un hôtel pour quelques nuits ? Il ferme les yeux tout en lâchant un profond soupir. « Vous avez vu? », qu'on lui dit en lui donnant un petit coup de coude. Son regard quitte alors son billet d'avion pour se poser sur l'écran de télévision dans la salle d'embarquement. Il fronce les sourcils en voyant les images qui se déroulent sous ses yeux. Ses yeux voient les images mais apparemment son esprit est incapable de les analyser correctement. Des gens courrent. Des gens ferment les portes. Une journaliste en panique essaie tant bien que mal de donner des informations sur ce qui semble être une épidémie. « Dingue. Les films d'horreur commencent toujours comme ça, pas vrai ? Je vous dis, on fait bien de quitter ce pays de cinglés ... » ajoute l'homme âgé situé à ses côtés. Aiden s'est levé d'un bond, le regard toujours accroché aux images qui se déroulent sous ses yeux. Dans le fond, il reconnaît la batisse. L'hôpital dans lequel lui et Joy travaillent ou plutôt dans l'hôpital où Joy travaille puisqu'il est lui sur le point de quitter le pays. Son cœur bat la chamade et sa gorge a des airs de Sahara. La peur panique. Cela doit être le premier symptôme de la peur panique ; se sentir comme un fruit sêché. Et pour la première fois de sa vie, il sait exactement ce qu'il doit faire.
Il abandonne son sac, resté sous le banc. Il accélère le pas dans la salle d'embarquement pour faire comprendre aux agents de sécurité qu'il part, qu'il a changé d'avis, qu'il se moque royalement du fait que son billet ne lui sera pas remboursé et que les prochains vols semblent avoir été annulé par l'état néo-zélandais. Il cherche son téléphone pour composer le numéro de Joy. Il appelle. Pas de réponse. Elle doit être occupée. Occupée parmi ces cinglés qui sont touchés par cette épidémie. Au pas de course, il se dirige vers le parking souterrain, grimpe dans sa voiture pour finalement prendre le chemin de l'hôpital. Il roule vite, il suit le mouvement. Les passants crient, se ruent, se bousculent. C'est comme après avoir donné un coup de pied dans une fourmilière. Brisbane avait pourtant été si paisible ce matin … Ses doigts allument la radio, histoire d'entendre ce qui se trame. « Bordel  … mais c'est quoi ce putain de bordel ? » qu'il dit en tournant la tête sur cette scène venue d'une toute autre galaxie. Il grimace en voyant ce visage couvert de sang. Une invasion de zombies. C'est ça, l'espèce humaine va finalement s'autodétruire. L'animatrice radio explique les règles à respecter … règles qu'il est en train d'enfreindre. Il accélère, se gare devant l'hôpital pour en sortir à toute vitesse. Il évite ceux qui en sortent un peu perplexe. « Joy ? » qu'il crie tout en bousculant lui-aussi les personnes qui se sont aglutinés aux urgences. Ses pas le conduisent au service de pédiatrie, par réflexe, par habitude.  Il courre, s'arrête devant chaque porte pour la chercher du regard. Son cœur bat la chamade. Son regard s'assrombrit. Il perd espoir.
« Joy. Putain. » crache-t-il dans un soupir de soulagement quand il la voit près d'une patiente. Il s'approche aussitôt d'elle pour poser ses mains sur ses épaules puis sur ses joues. « Tu vas bien ? Tu n'as rien ? Joy. Les gens sont en train de devenir cinglés ... » Il a vu des trucs suffisamment horribles pour ne pas prendre le temps de planter le décor. « Joy. On peut pas rester là. » qu'il lui dit sans même poser son regard sur sa patiente. Car à cet instant, rien d'autre ne compte. Il n'y a qu'elle. Elle et lui.




Dernière édition par Aiden Iaroslavtsev le Lun 28 Juin 2021 - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyMer 9 Juin 2021 - 22:34



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Sans plus tarder, et comme à son habitude, Joy s'était livrée corps et âme à son travail. Rien n'allait en ce moment, sa relation avec Aiden venait de se terminer, ou sort of. Rien n'était clair étant donné qu'elle ne l'avait pas recroisé depuis leur dispute à leur appartement. Joy s'était réfugiée chez Niamh, elle avait repris le travail mais Aiden ne semblait pas être dans le coin. Lui aussi avait probablement besoin de temps avant de pouvoir la recroiser un jour... Elle ne se doutait pas une seconde qu'il était prêt à faire des milliers de kilomètres pour s'éloigner d'elle à tout prix. Sa thérapie à elle, c'était son travail. Aujourd'hui, elle avait une transplantation sur un enfant de douze ans. C'était quelque chose qui la touchait particulièrement quand on savait que son frère était mort à cet âge-là. C'était une longue opération, assez pour être coupée du monde pendant des heures, ne plus penser à Aiden, ne plus penser à ce trou béant qu'il avait laissé derrière lui.

Tout s'était bien passé, mais avec cette longue opération, elle ne pouvait pas se résigner à rentrer chez elle sans faire un dernier check-up sur tous ses patients. Elle ne partait jamais sans être sûre qu'ils étaient tous stables. Très consciencieuse, mais aussi voulant retarder au plus tard le moment où elle devrait rentrer, Joy sortit de la salle d'opération épuisée. Prête à faire son dernier tour avant de se résigner à rentrer... La jeune femme ne fit même pas attention à l'agitation dans le service, probablement partagée entre la fatigue et son état déjà assez pathétique, elle arriva dans la chambre de l'une de ses patientes pour vérifier toutes les constantes. Ce fut à ce moment-là qu'une voix la sortit de son sommeil éveillé, de ses pensées évasives et lointaines... « Joy. Putain. » Elle avait relevé les yeux vers lui. Aiden semblait être revenu à l'hôpital, mais il n'était pas en tenue. Elle de son côté, avait toujours sa blouse blanche sur les épaules, les cheveux remontés dans un chignon approximatif, elle le regardait, perplexe... « Tu vas bien ? Tu n'as rien ? Joy. Les gens sont en train de devenir cinglés ...» « Un peu fatiguée mais oui ça va, qu'est ce qui t'arrives ? » Il tenait son visage entre ses mains, il avait le regard inquiet et anxieux, Joy ne comprenait pas pourquoi il réagissait ainsi alors que cela faisait des jours qu'ils ne s'étaient pas vus. « Joy. On peut pas rester là. » Elle posa ses mains sur les siennes pour les retirer de son visage, mais elle ne les lâcha pas pour autant, au contraire, elle resserrait la pression autour de ses mains, plongeant son regard dans le sien. « Aiden ? Tu peux me dire ce qui t'arrives ? On s'est pas vus depuis des jours, et là tu ressurgis pour me dire des absurdités, je ne comprends rien à ce que tu me dis. » avait-elle finalement dit, s'éloignant d'un pas, lâchant ses mains, elle le regardait d'un air perplexe, avait-il encore trop bu ?





Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyMer 9 Juin 2021 - 22:50



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


« Un peu fatiguée mais oui ça va, qu'est ce qui t'arrives ? » Il fronce les sourcils en entendant sa réponse qui ne passe pas du tout avec la situation actuelle. Il ne comprend pas pourquoi elle répond de cette voix fatiguée, presquee surprise. Comment ça juste un peu fatiguée ? Est-ce qu'elle a été coupée du monde ? Est-ce qu'elle n'est pas encore au courant du bordel qui se trame derrière ces portes ? « un peu fati---quoi? » qu'il répète comme pour essayer d'y trouver un semblant d'explication. Son regard se focalise sur son œil droit, puis gauche. Il essaie d'y lire quelque chose. Est-ce qu'elle va vraiment bien ? Inquiet, son cœur bat toujours la chamade et il est loin de se calmer quand elle lui ôte les mains de son visage pour cependant les presser dans les siennes. « Aiden ? Tu peux me dire ce qui t'arrives ? On s'est pas vus depuis des jours, et là tu ressurgis pour me dire des absurdités, je ne comprends rien à ce que tu me dis. » Il secoue la tête alors qu'elle s'éloigne. Elle ne comprend pas la gravité de la situation et s'éloigne même de lui. Hors de question de la lâcher. « Je ne sais pas vraiment comment te l'expliquer sans paraître pour un psychopathe … Les gens sont en train de devenir cinglés. Une épidémie, une putain de nouvelle maladie ou une attaque, j'en sais rien … c'est juste que dehors, c'est pas sûr … j'ai vu des trucs vraiment tordus, Joy. » Il parle vite, trop vite sans doute pour quelqu'un qui n'a pas conscience de ce qui se trame. Alors, il pose sa main sur elle pour l'arrêter dans sa course alors qu'ils atterissent dans le couloir. Et la réalité réapparaît brutalement.
Un médecin courre dans le couloir en les ignorant alors qu'on entend des bruits, des cris. « On joue pas au super héros, Joy. On se casse. Maintenant. », qu'il finit par dire avec le plus grand sérieux tout en se dirigeant vers la fenêtre qui donne sur le parking. Il cherche des yeux sa voiture et surtout essaie de voir si c'est calme dehors. Mais la panique plane dans l'air. Elle rend l'air plus que lourd. Aiden semble presque s'être habitué au brouhaha qui a envahi les lieux alors que Joy doit sans doute être en train de prendre conscience que quelque chose se trame. « Il est hors de question que je te laisse ici alors que la ville est peuplée de tarés.  » dit-il en se tournant vers elle. « Et enlève cette blouse … pas le moment d'attirer les regards pour sauver ce qui n'est plus à sauver.  » Les propos du chirurgien détonnent avec ce qu'il est. Lui, l'homme qui a voué sa vie pour sauver l'Autre. Son instinct de survie semble prendre le dessus. Il n'a pas su sauver son couple … mais il est hors de question de laisser Joy se faire bouffer par un putain de revenant. Hors de question !


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 4:21



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Joy avait passé plusieurs heures en opération, depuis quelques jours des gens parlaient d’une certaine épidémie, mais en aucun cas la jeune femme avait pensé que le temps de cette opération, tout finirait par exploser ici. Elle avait à peine pris le temps de se changer, enfiler son jeans, un t-shirt, sa blouse blanche pour faire une dernière ronde avant de rentrer enfin chez elle – ou plutôt chez Niamh. Elle fut assez surprise quand elle vit Aiden débarquer dans la chambre d’une patiente qui avait été mise dans un coma artificiel, pour le moment. « un peu fati---quoi? » Joy le regardait avec beaucoup d’incompréhension. Elle était perplexe face à son attitude, ils ne s’étaient pas vus depuis des jours et voilà qu’il agissait comme s’ils s’étaient quittés au petit matin. Il semblait inquiet, venant entourer son visage avec ses mains, Joy prit ses mains sans pour autant les lâcher. Toutefois, elle avait besoin de comprendre, et après un instant, elle recula pour s’éloigner de lui. « Je ne sais pas vraiment comment te l'expliquer sans paraître pour un psychopathe … Les gens sont en train de devenir cinglés. Une épidémie, une putain de nouvelle maladie ou une attaque, j'en sais rien … c'est juste que dehors, c'est pas sûr … j'ai vu des trucs vraiment tordus, Joy. » Elle penchait la tête en l’écoutant, se pinçant les lèvres, sans quitter son regard alors qu’il semblait agité, il parlait vite et alors qu’elle se dirigeait vers la porte de la chambre, le chirurgien posa une patte sur elle. Tout le monde semblait agité. « On joue pas au super héros, Joy. On se casse. Maintenant. » « Mais qu’est ce que tu racontes ? Je comprends rien, Aiden. » Elle ne saisissait pas la gravité de la situation. Elle le suivait des yeux alors qu’il regardait par la fenêtre. Joy, elle, finit par regarder autour d’elle alors que des infirmières étaient en train de dévaliser des tiroirs entiers de médicaments, Joy était abasourdie, et probablement aussi très fatiguée… Incapable de réfléchir correctement. « Il est hors de question que je te laisse ici alors que la ville est peuplée de tarés.  » Il s’était retourné pour poser ses yeux émeraudes sur elle. « Et enlève cette blouse … pas le moment d'attirer les regards pour sauver ce qui n'est plus à sauver.  » Elle ne le reconnaissait pas, et elle ne comptait pas enlever sa blouse, en tout cas pas juste parce qu'il le lui ordonnait. « Mais Aiden, je ne peux pas laisser mes patients et juste me barrer avec toi. » dit-elle alors que son bras s’était ouvert pour montrer la chambre de la main. Cette patiente, et tous les autres. « Et puis, qu’est ce que t’en as à faire de moi ? Ca fait des jours que tu fais le mort. » Sans mauvais jeux de mots. Ses bras s’étaient croisés sous sa poitrine, et alors que c’était le chaos autour d’eux, Joy semblait vouloir régler ses comptes. Quelle idiote !




Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 4:45



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


« Mais qu’est ce que tu racontes ? Je comprends rien, Aiden. » La frustration est à son paroxysme. Même quand il essaie de la sauver, elle ne le comprend pas. Il roule des yeux. Automatiquement en soupirant et en serrant les poings. « Joy. » souffle-t-il une énième fois les dents serrés. « Mais Aiden, je ne peux pas laisser mes patients et juste me barrer avec toi. Et puis, qu’est ce que t’en as à faire de moi ? Ca fait des jours que tu fais le mort.» qu'elle ajoute en croisant les bras, avec cet air boudeur et rageur qui lui va si bien. Il soupire. Encore une fois. Les bras lui tombent le long du corps et il laisse tomber sa tête en avant. Elle marque un point, c'est sûr. Mais il y a aussi une petite apocalypse à venir qui lui a mis les idées en place. Une bonne fois pour toute. « T'as pas besoin de me comprendre, juste de me faire confiance. Quand je te dis que c'est pas le moment de jouer au super-héro, c'est que c'est franchement pas le bon moment. » ajoute-t-il alors que sa voix commence à montrer quelques indices de son agacement. Il fait un pas dans sa direction, pose les mains sur ses épaules et plante son regard dans le sien, l'air grave : « S'il te plaît. Si je te dis s'il te plaît est ce que tu veux bien me faire confiance et me suivre … avant que je ne pète un câble .... » Et les dents serrés, il finit par lui adresser un sourire pas vraiment rassuré. Mais alors qu'il finit sa phrase, un cri retentit derrière lui et aussitôt, il tourne les talons, posant le bras devant Joy comme pour faire front. Un corps tombe de l'étage supérieur … ca a l'effet de faire de l'ombre dans le couloir pendant une mini-seconde. Il se tourne vers elle en pointant du doigt la dite-fenêtre : « Euh … ca te suffit pas comme argument ? » Elle a l'air sous le choc alors que lui, il a tout simplement envie de la secouer. Il s'est toujours imaginé calme en cas de fin du monde … apparemment, pas vraiment.
Au bout du couloir, un bruit rauque. Il tourne la tête vers la silhouette qui traîne des pieds, le visage défiguré. Dans la joue, un scalpel planté. Il déglutit avant de se tourner vers Joy : « Certaine que tu veux qu'on discute ici ?» Il la bouscule doucement et entre dans la chambre de sa patiente. « Est-ce qu'elle peut marcher ? Dis-moi qu'elle peut marcher … » qu'il lui lance tout en désignant d'un signe de tête sa patiente. Ok. C'est pas un enfoiré, il en sauvera une au passage … mais pas plus.


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 5:37



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. « Joy. » Elle le connaissait par cœur, et elle pouvait lire sur son visage son agacement. Il était en train de s’impatienter mais la jeune femme ne comprenait pas pourquoi. Elle ne pouvait pas partir et laisser ses patients derrière elle. Aiden devrait assez la connaître pour savoir qu’elle en serait incapable. « T'as pas besoin de me comprendre, juste de me faire confiance. Quand je te dis que c'est pas le moment de jouer au super-héro, c'est que c'est franchement pas le bon moment. » Joy le regardait avec attention alors que sa voix devenait de plus en plus tendue. Il s’avança tout à coup vers elle, posant à nouveau ses mains sur ses épaules et la fixait avec beaucoup de sérieux. « S'il te plaît. Si je te dis s'il te plaît est ce que tu veux bien me faire confiance et me suivre … avant que je ne pète un câble .... » Elle voyait dans ses yeux, l’expression de son visage, la mâchoire serrée qu’il prenait cette histoire à cœur. « Te suivre où ? » demanda-t-elle alors, toujours aussi posée, et très pragmatique… Joy avait l’impression de faire un rêve, ou bien un cauchemar, éveillé. Un cri se fit entendre, la jeune femme fronça les sourcils alors qu’instinctivement Aiden avait mis un bras devant elle. Ses yeux virent ce corps tomber de l’étage supérieur par la fenêtre, et son regard se retrouva à nouveau dans celui de son ex petit ami. « Euh … ca te suffit pas comme argument ? » Joy était sans voix, elle ne comprenait pas ce qui se passait mais Aiden semblait en être plus conscient, et surtout plus apte à réagir qu’elle… Et alors que Joy tentait de questionner les agissements d’Aiden, de savoir pourquoi il voudrait s’occuper d’elle, une drôle de silhouette fit son apparition au bout du couloir, défigurée, Joy n’eut pas le temps d’analyser cette bête qu’il lui lança : « Certaine que tu veux qu'on discute ici ?» Elle secoua la tête négativement, encore sonnée de tout ce qui venait de se produire en si peu de temps. Aiden la poussa légèrement dans la chambre. « Est-ce qu'elle peut marcher ? Dis-moi qu'elle peut marcher … » « Bien sûr que non Aiden ! Tu vois bien qu’elle est branchée, elle est dans le coma. » dit-elle en faisant le tour du lit pour vérifier les machines, comme si son instinct de médecin reprenait le dessus. « Aiden… » dit-elle alors qu’elle regardait les constantes. « Son cœur ne bat plus… mais elle respire. C’est possible ça ? » demanda-t-elle en levant ses yeux vers le médecin de l’autre côté du lit. En réalité, sa patiente faisait également partie des morts vivants, mais Joy n’arrivait pas à mettre du sens à tout ça. A tout moment, elle allait se réveiller dans cet état, et ils se retrouveraient enfermer, coincés dans cette position très peu convenable. Elle recula d’un pas, commençant à comprendre que ce n’était pas normal. « Aiden… » dit-elle à nouveau alors qu’elle commençait à paniquer.





Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 6:37



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


« Te suivre où ? » « Loin.» Il répond du tac au tac même s'il a la soudaine envie de la secouer pour qu'elle comprenne que la situation est bien plus grave que ce qu'elle peut imaginer. Il lui faut un corps tombé du ciel, remake de Geri Halliwell. Oui, it's raining men. Et un corps plutôt … bizarre au bout du couloir pour la faire réagir. Dieu soit loué. D'ailleurs il lève les yeux au plafond pour remercier un Dieu auquel il ne croit pas. « Bien sûr que non Aiden ! Tu vois bien qu’elle est branchée, elle est dans le coma. » « Génial.», crache-t-il en se voyant déjà tiré le poids mort derrière lui. Cela va les ralentir et il a suffisamment vu de films post-apocalyptiques pour savoir que ce n'est pas une brillante idée que de se ralentir plus que de raison. Après tout, il la connaît pas cette patiente. Mon dieu ! Est-il devenu à ce point sans cœur ? « Aiden... » « Quoi? » crache-t-il alors qu'il ouvre quelques tiroirs à la recherche de … il n'en sait rien. Une arme. Une issue de secours. Un moyen de sauver tous ceux qui se promènent dans le coin et semble complétement dérailler. Il se redresse et fait face à son ex-petite-amie quand elle ajoute : « Son cœur ne bat plus … mais elle respire. C'est possible ça? » Il fronce les sourcils tout en s'approchant de la bonne femme allongée dans le lit. Un regard sur son visage, cette poitrine qui se soulève, la machine, le visage stupéfait de Joy. « Aiden... » et il comprend à sa voix qui vacille qu'elle est sur le point de paniquer. Une Joy en crise de panique. Bordel ! La fin du monde version 2.0.
Il tend le bras pour glisser sa main dans la sienne et l'attirer contre lui. Les mains posées sur ses joues, il colle son front au sien pour qu'elle ne le regarde que lui. « Hey hey hey, pas de panique. Je suis là. On va grimper dans ma voiture, on va prendre le large, on va se casser d'ici … aller dans un coin paumé, loin de tout le monde et on va attendre que ça se calme. Au passage, on passe prendre du vin et tout va bien se passer. » Il dépose un baiser sur son front tout en la regardant avec tendresse. « Etape un, tu retires cette blouse. On s'arrête pas. On s'arrête pour personne. Ok ? On est pas médecins, on est Joy et Aiden, c'est tout. » qu'il dit en hochant la tête comme pour l'inviter à faire de même. Les râles de la personne au scalpel dans la joue se font plus prêts … ah ouais merde. Il lui sourit avec tendresse avant de glisser sa main dans la sienne pour la tirer vers la sortie. Il presse le pas pour ne pas dire, il courre. Et alors qu'il passe devant un couloir, il s'arrête brusquement sur cette glace qu'il rêve de briser depuis son plus jeune âge. Sourire amusé aux lèvres, il y donne un coup de coude pour finalement se saisir de la hache censé jouer la carte de la sécurité qui aujourd'hui servira pour peut-être autre chose.
Et dans le chaos, ils sortent de l'hôpital pour se retrouver sur le parking … où le chaos prend une toute autre dimension.


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyVen 11 Juin 2021 - 5:44



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Joy était totalement paumée, Aiden parlait beaucoup trop vite, et ses propos n’avaient aucun sens. « Loin.» La situation était apparemment grave, et Joy avait dû mal à mettre du sens à tout ce qu’il disait. C’était après avoir vu cette silhouette lointaine, à moitié défigurée, qu’elle comprenait que quelque chose clochait. Etait-elle partie si longtemps ? Elle finit par lui dire que la patiente n’était peut-être pas tout à fait vivante…  « Quoi ? » Le chirurgien s’agitait pour fouiller la pièce de fond en comble, et l’interne, quant à elle semblait faire des conclusions hâtives quant au vrai état de cette patiente. La jeune femme était en train de comprendre que le monde avait changé, qu’Aiden avait peut-être raison, qu’il n’était pas fou, ou qu’il ne lui faisait pas une blague… Elle s’éloigna du lit, une main portée à sa bouche, interpelant Aiden car il semblait être plus apte à gérer cette situation. Le jeune homme la connaissait par cœur, il comprenait en un regard que tout était en train de s’écrouler autour d’elle. Sauf lui. Il s’était aussitôt rapproché pour attraper sa main et l’attirait vers lui. Il posa ses mains sur ses joues pour capter son attention. « Hey hey hey, pas de panique. Je suis là. On va grimper dans ma voiture, on va prendre le large, on va se casser d'ici … aller dans un coin paumé, loin de tout le monde et on va attendre que ça se calme. Au passage, on passe prendre du vin et tout va bien se passer. » Les yeux embués par des larmes tenaces, elle le fixait. Il vint déposer un baiser contre son front, et c’était comme s’ils retrouvaient leur complicité en un claquement de doigt. « Etape un, tu retires cette blouse. On s'arrête pas. On s'arrête pour personne. Ok ? On est pas médecins, on est Joy et Aiden, c'est tout. » Joy s’exécuta, et retira cette blouse pour la jeter à travers la pièce sur un fauteuil. Elle hochait doucement la tête alors qu’Aiden prenait en charge la situation. Elle en était incapable, pas de suite. Elle avait besoin de temps pour assimiler tout ce qui était en train de se passer. Joy le suivait à la trace, il s’arrêta même prendre la hache dans son box de sécurité. Elle continua de le suivre jusqu’au parking où ils rejoignirent sa voiture. « Aiden… » elle le tira par la main pour l’attirer vers elle et qu’il la regarde. « Tu m’abandonnes pas… hein ? » Ce n’était pas comme si elle savait qu’Aiden était sur le point de l’abandonner, et de partir dans un autre pays… Non ça, elle ne le savait pas. Tout ce qu’elle savait c’était qu’ils s’étaient quittés sur une dispute sans se recroiser depuis. Elle ne connaissait donc pas son état d’esprit du moment, et elle était juste flippée. Elle avait besoin qu’il la rassure.



Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyVen 11 Juin 2021 - 6:08



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


«Aiden… », dit-elle d'une voix faible tout le tirer par la main vers elle. Le regard d'Aiden est occupé à examiner les lieux. A vrai dire, il a aucune idée de l'endroit où il doit se rendre. Il a aucune idée de l'endroit qui peut être un endroit sûr. Chez eux? Sur la route ? Dans un bled paumé à l'extérieur de Brisbane ? Ouais, cela pourrait être une option potable. Elle tire de nouveau sur sa main et il finit par poser son regard sur elle, en tournant la tête vers elle. «Tu m’abandonnes pas… hein ? » Son cœur fond littéralement quand elle lui pose cette question. Il oublie presque ce billet d'avion qui est resté dans la salle d'embarquement, sur ce banc. Il a été fou de se l'acheter. Il a été fou de s'imaginer une seule seconde loin d'elle. Alors il lui adresse un tendre sourire tout en caressant du bout des doigts sa joue. « Je suis là. Et c'est pas une horde de tordus qui vont nous séparer. Si on doit assister à la fin du genre humain, ce sera ensemble … et promis, on trinquera avec du rouge pour l'occasion. », dit-il avec un fin sourire amusé. Il est doué pour rassurer ses patients. Il est rassuré pour donner un peu d'espoir. Mais à cet instant, il ne dit que ce qui lui semble être juste. La simple et pure vérité. Une voiture roule à vive allure et vient foncer droit dans une voiture garée sur le parking. Au volant, une femme aux cheveux gris qui hurlent alors que son passager est en train de lui sauter à la gorge … le passager est une petite bouille blonde. Une enfant ? « Je suis garé là-bas. » qu'il finit par dire tout en sentant quelque chose dans son ventre qui est en train de se tordre. Une nausée soudaine. Ouais, l'envie de vomir.
Il tire Joy derrière lui au pas de course pour lui lâcher la main quand ils sont devant son 4x4. Il y grimpe et place la hache à côté de lui sans vraiment savoir pourquoi. Un sixième sens. L'instinct de survie. « Mais c'est quoi ce putain de bordel ? » qu'il crache finalement en fermant les portes juste au cas où. Il met le contact pour finalement se tourner vers Joy. « On devrait se casser vers Mount Glorious, non ? Partir de Brisbane ... » Le contact est en marche, il cherche son regard. Il cherche une confirmation de sa part, qu'elle lui dise que c'est une bonne idée, qu'il n'est pas fou furieux … Mais alors qu'il pose son regard sur elle, il est mu soudainement par une drôle d'impulsion et alors qu'elle s'apprête à répondre, il se penche vers elle pour lui voler un baiser. Un baiser surprenant. Un baiser presque vital. Sa main est venue se poser dans son cou alors qu'il l'embrasse avec passion comme si sa vie en dépendait … ce qui est éventuellement possible. Détachant ses lèvres des siennes sans décoller sa main de son cou, il confirme une nouvelle fois : «  Il est hors de question qu'on se sépare, Joy. Pas même pour une seule seconde. Hors de question. Si on reste ensemble, tout va bien se passer. Si on reste ensemble, rien ne peut nous arriver, pas vrai ? » Nouveau baiser sur ses lèvres qu'il vole au passage alors qu'il est selon lui temps de mettre les voiles.  


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 3:17



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Elle s’était retrouvée dans ce parking, le regard hagard incapable de trouver du sens à ce qui était en train de se passer autour d’elle. La seule chose qui la réconfortait était qu’il soit là, Aiden. Il n’était pas parti, il était bel et bien là devant elle, et il semblait être revenu pour la récupérer. Mais elle avait besoin de l’entendre, elle avait besoin de s’assurer qu’il resterait là car tout semblait partir en vrille autour d’elle et qu’elle avait besoin de réconfort, de repère, et Aiden en était devenu un depuis bien trop longtemps dans sa vie maintenant. « Je suis là. Et c'est pas une horde de tordus qui vont nous séparer. Si on doit assister à la fin du genre humain, ce sera ensemble … et promis, on trinquera avec du rouge pour l'occasion. » Un sourire timide s’affichait sur son visage alors que son cœur se réconforta d’entendre ses mots. Elle hochait doucement la tête pour lui faire comprendre qu’elle avait entendu ses mots et que ça lui faisait du bien. Tout à coup, l’ancien couple tourna la tête pour regarder une voiture arriver à vive allure, et leurs yeux virent pour la première fois, du moins pour elle, une scène tout à fait spectaculaire et horrifique. Joy comprit à ce moment-là qu’elle ne pouvait pas tarder, qu’elle devait faire confiance à Aiden malgré la façon dont ils s’étaient quittés la dernière fois qu’ils s’étaient vus. « Je suis garé là-bas. » Son attention s’était posée à nouveau sur lui, et valait mieux, aux vues des circonstances. Elle le suivit, et se retrouva très vite côté passager, peut-être aussi paniquée que lui mais Aiden semblait avoir un don pour garder son sang-froid. « Mais c'est quoi ce putain de bordel ? » Elle secoua la tête énergétiquement, complètement abasourdie parce qu’elle venait elle aussi de voir. « On devrait se casser vers Mount Glorious, non ? Partir de Brisbane ... » Elle s’apprêtait à répondre, pensant à un tas de choses à la fois mais en un instant, leur regard s’était bloqué l’un sur l’autre et le chirurgien s’était jeté sur elle pour l’embrasser. Surprise, ses lèvres étaient plaquées contre les siennes alors qu’elle avait attrapé le poignée d’Aiden qui avait glissé sa main dans son cou. « Il est hors de question qu'on se sépare, Joy. Pas même pour une seule seconde. Hors de question. Si on reste ensemble, tout va bien se passer. Si on reste ensemble, rien ne peut nous arriver, pas vrai ? » Il s’était légèrement reculé pour la fixer, et elle ne le lâchait pas des yeux non plus. Au moins, ils étaient tous les deux dans cette descente aux enfers.« Oui, on se lâche pas. »dit-elle finalement en hochant doucement de la tête alors qu’ils ne s’étaient jamais sentis aussi proches et dépendants l’un de l’autre depuis des mois… Elle finit par se redresser dans son siège, boucler sa ceinture et dire : « On devrait passer par l’appartement avant, non ? Prendre des affaires, des vivres… on ne sait pas combien de temps ça va durer. » dit-elle sans se douter qu’Aiden avait déjà vidé l’appartement derrière lui, qu’il avait été prêt à partir sans se retourner et que sans cette apocalypse, Aiden serait déjà loin d’elle, à tenter d’avancer. Elle n’était pas retournée chez eux depuis leur dispute, et elle était loin de s’imaginer ce qui l’attendait en retournant là-bas… La jeune femme le regardait alors qu’il fallait réfléchir à tellement de choses qu’il en était impossible d’avoir les idées claires.




Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 6:41



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


« Oui, on se lâche pas. », elle le lui confirme et il s'y accroche à ses paroles. Ils ne se lâchent pas. Ils ne doivent pas se lâcher, il a été le roi des cons à penser même une seule seconde qu'il pourrait se détacher d'elle. Les yeux plongés dans ceux de l'autre, ils essaient de trouver la force dont ils vont avoir besoin au cours de cette descente en enfer. Ils essaient de trouver ce petit quelque chose qui va sans doute rendre les choses un moins terribles. Compter l'un sur l'autre. Car, ils peuvent compter l'un sur l'autre, non ? « On devrait passer par l’appartement avant, non ? Prendre des affaires, des vivres… on ne sait pas combien de temps ça va durer. » Il déglutit à cette remarque après avoir lui-aussi bouclé sa ceinture. Passer à l'appartement. Terrible idée. Mauvaise idée. Comment présenter la chose après avoir soufflé qu'ils ne devaient pas se quitter ? « OK. On fait vite par contre. Le strict nécessaire. Les routes vont sans doute être blindées si on prend tous la même décision.», et son regard se pose sur la route. La voiture démarre et Aiden essaie de se concentrer sur la circulation, sur les rues bondées, sur les gens qui courrent et sur les voitures qui semblent se précipiter. Tout le monde semble avoir la même idée : se barricader chez soi, partir sans vraiment savoir où aller. Les mains serrées sur le volant de la voiture, il se pince les lèvres. « Quand on sera à la maison, tu pourras te focaliser sur ce dont tu as besoin … je m'occuperai de la bouffe et des boissons.» Mauvais début. Clignotant à droite. « Je préfère te le dire maintenant … même si c'est pas le bon moment.» Il tourne à droite. « J'ai eu une proposition pour un travail de recherche à Auckland, un échange entre nos deux hôpitaux. Un programme sur de nouvelles prothèses ….» Il s'enfonce. « J'avais prévu de partir à Auckland pour te laisser un peu d'air, parce que j'ai le sentiment que ma simple présence te rappelle tout. Mes mots. Tes maux. La perte de notre bébé. Et je ne veux pas, ne peux pas être la cause de ton malheur.» Il tourne la tête vers elle. « Tout ce que je veux, tout ce que j'ai toujours voulu, c'est te rendre heureuse, Joy. Ton bonheur, c'est tout ce que je veux.» Clignotant à gauche. Il ne s'arrête plus de parler. Il ne lui laisse pas le temps de réagir. « Et j'espère juste, c'est tout ce que je souhaite même, ton bonheur est avec moi.» Il gare la voiture dans leur rue et se tourne vers elle.
« Putain de mauvais timing pour parler de tout ça … je l'admets.» Il éteint le contact. « On peut remettre cette discussion à plus tard, une fois qu'on sera en sécurité … ?» Evidemment, elle ne va pas le laisser s'en sortir comme ça. Il le sait.
  


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 7:08



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Tout paraissait plus évident maintenant que son monde s’écroulait, il apparaissait nécessaire pour elle qu’Aiden fasse partie de sa vie malgré tout ce qui avait bien pu se passer. Elle ne réagit pas vraiment au baiser, l’écoutant et se focalisant surtout sur cette promesse. Elle ne voulait pas avoir à affronter ça toute seule. Ils auraient le temps de parler bien plus tard, tout le temps même… Pour le moment, il fallait établir un plan, ne serait-ce qu’une ébauche… Elle proposa donc de passer à l’appartement pour prendre des affaires. « OK. On fait vite par contre. Le strict nécessaire. Les routes vont sans doute être blindées si on prend tous la même décision.» Elle hochait la tête vigoureusement, alors qu’elle le laissait reculer, et partir en trombe de ce parking. Joy essayait de faire abstraction du chaos qui semblait régner dehors, elle se pencha en avant pour chercher une chaîne musicale, mais toutes les fréquences semblaient brouillées, ou bien, ils parlaient complètement affolés de la situation à Brisbane. Elle soupira, et vint brancher son téléphone en bluetooth afin de mettre une chanson de Radiohead. S’enfonçant dans son siège, coude posé contre la portière, son attention se posa sur Aiden quand il prit la parole : « Quand on sera à la maison, tu pourras te focaliser sur ce dont tu as besoin … je m'occuperai de la bouffe et des boissons. Je préfère te le dire maintenant … même si c'est pas le bon moment. J'ai eu une proposition pour un travail de recherche à Auckland, un échange entre nos deux hôpitaux. Un programme sur de nouvelles prothèses ….» Joy pencha la tête en le regardant alors qu’il était terriblement (un peu trop) concentré sur la route. « J'avais prévu de partir à Auckland pour te laisser un peu d'air, parce que j'ai le sentiment que ma simple présence te rappelle tout. Mes mots. Tes maux. La perte de notre bébé. Et je ne veux pas, ne peux pas être la cause de ton malheur. » Il tourna la tête vers elle. « Tout ce que je veux, tout ce que j'ai toujours voulu, c'est te rendre heureuse, Joy. Ton bonheur, c'est tout ce que je veux. Et j'espère juste, c'est tout ce que je souhaite même, ton bonheur est avec moi. » Plus il parlait plus son cœur se tordait, le regard rempli d’incompréhension, la jeune femme le fixait alors qu’il tourna à nouveau la tête pour conduire. L’interne restait muette, c’était probablement pire que tout pour Petterson, elle qui était toujours dans la réplique. Mais là, Aiden avait réussi à la mettre sur le cul – la bouche entrouverte, le regard hagard et les lèvres sèches, elle avait tourné la tête pour porter son attention sur la route alors qu’il se garait devant leur immeuble. « Putain de mauvais timing pour parler de tout ça … je l'admets---  On peut remettre cette discussion à plus tard, une fois qu'on sera en sécurité … ?» Elle ne le croyait pas, elle secouait la tête débouclant sa ceinture. Non, il n’avait pas prévu de partir sans rien lui dire c’était impossible. Elle tapa le code de l’entrée, ne prit même pas la peine de voir s’il suivait, et enjamba les quelques étages à vitesse grand V, incapable d’attendre après l’ascenseur. Elle chercha ses clés dans le chemin, arriva à l’appartement qu’elle n’avait pas rejoint depuis des jours et ouvrit la porte, et c’est là qu’elle comprit. On va pas se lâcher, non… on s’abandonnera pas. Jamais. Quoiqu’il puisse arriver… Elle fit deux pas en entrant dans l’appartement, le jukebox n’était même plus là. Il n’y avait plus rien, elle avança dans leur chambre, ouvrit les placards, toute sa partie était vide, et elle se tourna et le vit. Il l'avait rejoint. « Comment tu as osé ? » lâcha-t-elle finalement partagé entre la colère, la déception et la tristesse, un flot d’émotions qui était en train de lui serrer la gorge. Comment avait-il osé prendre toutes ses affaires et se barrer sans prévenir ? « Il est hors de question qu’on se sépare, Joy ? » dit-elle pour reprendre ses mots un peu plus tôt. « Bullshit ! » ajouta-t-elle aussitôt le poussant de l’encadrement de la porte pour passer à la salle de bain alors qu’elle s’activa pour prendre son kit de soins, ses affaires de toilettes primordiales, dans des mouvements rapides, maladroits et stressés. La jeune femme n’arrivait pas à le croire, il allait partir. Sans un mot. Sans elle.




Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 7:49



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


Aiden lui emboîte le pas tout en regardant autour de lui. Les lieux ont l'air plus tranquille, ce qui d'une certaine manière le rassure. Peut-être que le chaos ne se trouve qu'en centre-ville, peut-être qu'ici, les gens se sont enfermés chez eux et sont en sécurité. Putain, il n'en sait rien et ça le met en panique. Il emboîte le pas de Joy tout en montant les escaliers à grandes enjambées. Joy est endurante. Elle le lui a prouvé dans pas mal de situations mais là, elle vient de mettre le paquet. Il se glisse à l'intérieur de leur chez eux pour finalement fermer la porte derrière lui. Le choc. Il le sait. Il sent même l'atmosphère s'allourdir alors qu'elle découvre les lieux … vide d'Aiden. Il la rejoint dans leur chambre alors qu'elle vient de vérifier l'intérieur des placards. La dernière fois qu'ils se sont parlés, elle prononçait la date d'expiration de leur couple. Elle avait rompu. C'était ses derniers mots. Il a la main sur sa nuque, la tête baissée, quand elle se retourne pour lui faire face. « Comment tu as osé ? Il est hors de question qu’on se sépare, Joy ? » Il tend vainement la main vers elle. « Bullshit ! » Son bras tombe le long de son corps alors qu'elle le pousse de son chemin pour se diriger vers la salle de bain où elle rassemble quelques affaires de toilettes.
Evidemment, il la suit jusqu'à la salle de bain mais ne la freine pas dans ses gestes. « Comprends-moi … tu m'as quitté, Joy. Tu as mis fin à notre histoire, tu as disparu. » dit-il en fronçant les sourcils perdus. « Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais pas comment te dire, te faire comprendre que je t'aime. Je ne sais pas comment m'excuser pour t'avoir blessé, t'avoir donné le sentiment que nous n'étions plus une équipe. Je ne sais pas comment t'aimer … je ne sais plus. J'ai l'impression que quoique je fasse, c'est une connerie. » Il parle vite. De nouveau. « Je suis rien sans toi, Joy. Je ne veux pas être sans toi. Je veux être toi, je ne veux pas te quitter mais est-ce-que tu as vraiment envie d'un nous ? Dis-le moi  » Il pose sa main sur son bras pour la faire se tourner vers lui, affronter son regard : « Est-ce-que tu veux encore d'un nous ? Parce que moi, je suis prêt à tout pour ce « nous » … mais pas de nous sans toi. Est-ce-que tu peux me regarder dans les yeux et me dire qu'il y a encore un nous ...  »

  


Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16719 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
Zombie thérapie (joy #14) Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
Zombie thérapie (joy #14) 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
Zombie thérapie (joy #14) 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
Zombie thérapie (joy #14) 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
Zombie thérapie (joy #14) J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
Zombie thérapie (joy #14) J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

Zombie thérapie (joy #14) 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

Zombie thérapie (joy #14) ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
Zombie thérapie (joy #14) L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 8:06



zombie thérapie – @Aiden Iaroslavtsev  :shocked:
☽ univers alternatif. Elle ne le croirait pas tant qu’elle ne l’aurait pas vu de ses yeux. Il lui disait qu’il était sur le point de partir, qu’il avait pris un billet pour Auckland, et qu’il n’avait visiblement pas prévu de la prévenir. Que se serait-il passé s’il n’y avait pas eu cette situation apocalyptique ? Il serait parti, sans se retourner la laissant ouvrir la porte d’un appartement vide ? Ce qu’elle fit à l’instant, et son cœur se retourna à l’idée que d’ici quelques jours, elle aurait finalement décidé de revenir, et qu’elle aurait ouvert une porte avec un appartement à moitié vidé. Son estomac se noua, et d’autant plus quand elle vit les placards vides à son tour. Elle se tourna vers lui pour lui demander comment avait-il osé lui faire ça ? Elle n’attendait même pas sa réponse, elle le bouscula en lui disant qu’il n’avait dit que des bêtises. Stressée, énervée, Joy avait la bougeotte. « Comprends-moi … tu m'as quitté, Joy. Tu as mis fin à notre histoire, tu as disparu. » Elle tourna son visage vers lui, s’arrêtant dans ses mouvements. « Oh come on! Ne me dis que j’ai disparu quand c’est toi qui étais sur le point de prendre la poudre d’escampette ! » grogna-t-elle en le foudroyant du regard alors qu’elle se remit à chercher ce dont elle avait besoin. « Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais pas comment te dire, te faire comprendre que je t'aime. Je ne sais pas comment m'excuser pour t'avoir blessé, t'avoir donné le sentiment que nous n'étions plus une équipe. Je ne sais pas comment t'aimer … je ne sais plus. J'ai l'impression que quoique je fasse, c'est une connerie. » Elle ne le supportait plus, ses ‘je t’aime’ à répétition qui était vide de sens. Depuis qu’il avait dit qu’elle avait fait exprès de perdre leur bébé, Joy n’y arrivait plus. « Je suis rien sans toi, Joy. Je ne veux pas être sans toi. Je veux être avec toi, je ne veux pas te quitter mais est-ce-que tu as vraiment envie d'un nous ? Dis-le moi » Elle posa ses yeux sur la main qu’il venait de poser sur son bras, avant de lever les yeux vers lui. « Est-ce-que tu veux encore d'un nous ? Parce que moi, je suis prêt à tout pour ce « nous » … mais pas de nous sans toi. Est-ce-que tu peux me regarder dans les yeux et me dire qu'il y a encore un nous ... » « Tu sais pas ce que tu veux. » pesta-t-elle se dégageant de son emprise, prenant les affaires en main pour sortir de la salle de bain et se rendre dans le salon. Elle posa tout sur la table, et se tourna à nouveau vers lui. « T’allais partir Aiden. T’allais te barrer de Brisbane sans même me le dire. Alors ton ‘nous’, tes ‘je t’aime’, comment veux-tu que j’y crois maintenant ? » Elle se sentait étouffée, les bras écartés de part et d’autre, elle le fixait en secouant la tête, complètement vidée. « C’est ce que t’allais faire, pas vrai Aiden ? T’allais prendre le premier avion pour Auckland sans me le dire ? » demanda-t-elle alors en posant ses yeux dans les siens et alors qu'il n'eut pas le temps de répondre, elle s'empressa d'ajouter : « Dis-le putain ! Dis-le que t’allais m’abandonner ! Regarde-moi dans les yeux, et dis moi que t'allais le prendre ce putain d'avion. » cria-t-elle finalement, énervée. Après le déni, après l’incompréhension, voilà que la colère refaisait surface.



Zombie thérapie (joy #14) NNl33e8
Zombie thérapie (joy #14) WXfKXPu
Zombie thérapie (joy #14) 1NPkvdz
 Zombie thérapie (joy #14) 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) EmptyDim 13 Juin 2021 - 8:20



"Vous n'avez jamais eu envie d'emboutir une bagnole? Ou de faire exploser un poste de télévision? Ou d'allumer un immense feu au milieu d'une place publique? Si la réponse est "oui", vous pourriez vous éclater pendant une apocalypse zombie. Quand tout s'écroule autour de vous, il est bon de savoir se raccrocher aux petits plaisirs de la vie."  – @joy petterson  


« Oh come on! Ne me dis que j’ai disparu quand c’est toi qui étais sur le point de prendre la poudre d’escampette ! » «Tu appelles ça comment, toi ? » Billet d'avion ou pas, elle avait disparu de sa vie. Elle l'avait abandonné. Elle l'avait abandonné quandi il était au bord du précipice, lui confiant ne plus rien faire pour lui. Elle avait fermé la porte. Elle avait disparu. La différence est qu'il avait fait ses cartons et acheté un billet d'avion. « Tu sais pas ce que tu veux. » Et, il fronce les sourcils alors qu'elle se dégage de son emprise pour se rendre dans le salon. Aiden derrière elle, il a le sentiment de la suivre et de la voir lui échapper. Une fois de plus. Une putain de vision infernale. Joy lui filant entre les doigts. Encore et toujours. « T’allais partir Aiden. T’allais te barrer de Brisbane sans même me le dire. Alors ton ‘nous’, tes ‘je t’aime’, comment veux-tu que j’y crois maintenant ? C’est ce que t’allais faire, pas vrai Aiden ? T’allais prendre le premier avion pour Auckland sans me le dire ? Dis-le putain ! Dis-le que t’allais m’abandonner ! Regarde-moi dans les yeux, et dis moi que t'allais le prendre ce putain d'avion. » Joy et Aiden, deux âmes brisées qui savent exactement trouver le bon moment pour régler leurs soucis. Deux âmes brisées qui savent exactement quel est le bon timing pour parler de leur problème de couple. En pleine apocalypse. «J'allais le prendre cet avion, ouais. » finit-il par lâcher sans la lâcher du regard. Mais, il ne lui laisse pas le temps de réagir. «Tu attends quoi de moi bordel Joy ? Tu ne crois plus en « nous » et pas depuis aujourd'hui. Tu ne crois plus en « nous » depuis que ... » Il serre les dents. «Depuis qu'on a perdu cet enfant et que je t'ai donné le sentiment d'en être responsable. » Le ton monte. Les bras s'agitent.
«Je suis désolé. Putain, je ne sais même plus comment m'excuser d'avoir pu te donner ce sentiment, de ne pas avoir su trouver les mots, de ne pas avoir été là, de ne pas avoir gérer … Je suis désolé et je ferais tout pour pouvoir revenir en arrière, pour agir différemment, pour tout faire différemment … Mais je ne peuxpas Joy. Je ne peux pas revenir en arrière. Je ne peux que m'excuser encore et encore … mais tu ne les veux pas mes excuses. Tu me détestes … et tu n'as juste pas eu encore le courage de les faires tes bagages ... » Les sourcils froncés, le regard noir, il la regarde. Pour la première fois, les non-dits sont dits. Pour la première fois, les cœurs se livrent et s'ouvrent. «Je sais exactement ce que je veux, bordel. Et c'est toi que je veux Joy. Toi et rien que toi. Mais je ne peux pas aimer pour deux … et crois-moi j'aimerais pouvoir ..."

  


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Zombie thérapie (joy #14) Empty
Message(#) Sujet: Re: Zombie thérapie (joy #14) Zombie thérapie (joy #14) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Zombie thérapie (joy #14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-