AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

 (itziar & lara) don't you know that I can hold my own

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptySam 12 Juin - 17:34




≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
"Okay, ça sera tout pour aujourd'hui... vous savez déjà où se trouve les douches, pas vrai ?" A tes mots, il y a quelques rires audibles suivis de quelques applaudissements pour la fin de la leçon et tandis que les élèves du jour prennent le chemin de la sortie, toi tu laisses échapper un profond soupir et tu te diriges vers ton sac et toutes tes affaires près de la sono. Ton portable s'est manifesté il y a quelques minutes plus tard et si tu as fait mine de ne pas entendre le son familier des notifications alors que tu étais en train de corriger la posture de quelqu'un, c'était ton dernier cours de la journée et tu peux officiellement t'occuper d'autre chose. Même pas ton métier de la nuit, tu n'as absolument rien de prévu de ce soir et tu pourrais envisager une soirée passée tranquillement à l'appartement avec Evie, pour la regarder peaufiner les derniers détails de vos prochaines vacances, mais non, tu sais, en voyant que le message est d'Itziar, que cela ne va pas être le cas. C'est une autre urgence et ta présence est demandée à l'autre bout de la ville, tu lui réponds rapidement, tu peux être sur les lieux dans quarantaine minutes et c'est à ton tour de rassembler tes affaires et de te diriger vers les douches, celles réservées aux employés cette fois-ci.
L'eau chaude te fait un bien fou, surtout après des heures passées sur les planches, juchée sur tes talons, à faire ce que tu fais de mieux et à user d'une patience que tu n'as qu'ici, au studio de danse et face à des élèves plus que soucieux d'apprendre et de copier tes mouvements. Comment ne pas être patiente dans ces cas-là ? Si quelqu'un avait été là pour te guider plus jeune, pas de doute que tu n'aurais pas perdu ton temps à l'université. Maintenant tu vis de ta passion et plus encore... Tu pensais vraiment qu'aucune banque de ce nom ne vous accorderait un prêt à toi et Izzie, mais la blonde et toi, vous avez eu une chance considérable, et avec un peu plus d'indications de l'agent, vous avez pu acheter cet ancien restaurant délabré dans Redcliffe. Vous êtes propriétaires et endettées pour les prochaines années, l'agent vous a même aidé à trouver une équipe de construction pour retaper les lieux et réaliser votre vision. Et tu savais très bien que rien ne se ferait dans un claquement de doigt, ou dans une de ses séries de télé-réalité que tu as déjà eu le malheur de regarder avec Evelyn, en fronçant les sourcils et en mangeant ton poids en ours en gellatine... rien ne sera résolu au bout d'une heure et les travaux ont commencé depuis quelques semaines, et ne vont pas s'arrêter de sitôt.
Mais c'est normal, voilà ce que tu te dis sous le jet de l'eau et une fois propre, une fois nettoyée, tu as l'impression d'être une nouvelle personne et la sensation est plaisante. Surtout quand tu enfiles autre chose qu'un justaucorps et des vêtements un peu plus confortables, enfilant une mini-jupe blanche à poids roses et un t-shirt à l'effigie de Led Zeppelin que tu noues sur ton nombril car un peu trop long, tu es parée et tu as déjà ton Uber qui t'attend quand tu sors du studio, les cheveux encore un peu humides, les boucles se formant de nouveau. Les quarante minutes deviennent rapidement quarante-cinq, tu en as plus que conscience quand ton regard finit par se poser sur Izzie et tu n'attends pas que le véhicule soit complètement à l'arrêt, déjà, hors de la voiture et te dirigeant déjà vers la blonde. "Je suis là, je suis là... j'ai fait un petit arrêt par Starbucks avant, je me suis dit qu'on en aurait besoin... tiens pour toi." Tu dis cela en lui tendant sa boisson préférée, tes propres lèvres se refermant autour de la paille de ta boisson sucrée, tu prends une longue gorgée avant d'enfin poser la question qui fâche. "Alors ?" Un simple mot, ton regard porté vers l'établissement et les quelques ouvriers que tu peux apercevoir, tous des hommes pour le coup. "C'est quoi l'urgence cette fois-ci ? Et est-ce qu'ils peuvent le régler ?"



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. (29.01.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : I've got a really bad feeling I'm gonna love you so good.
MÉTIER : Serveuse dans un bar et co-propriétaire d'un ancien restaurant à Redcliffe. Un long projet un peu fou dans lequel elle s'est lancée avec Lara.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill. En colocation avec Louisa, Ana et Byron, le berger australien.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own F241d2bbcfe8b2551573d16d5ac2c71675f7d4e9
POSTS : 17718 POINTS : 830

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Diplôme de communication et management obtenu en 2021 - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
RPs EN COURS : (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_pc9s98LUtj1tpq5l4o4_250
ROSE ❥ I wasn't expecting you. Like a punch that knocks the wind out. I think you're changin' everything. 'Cause I'm about to let you in now. Hey, I feel it, I'm feelin', that feeling when.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Bggg-1
LARA ❥ Oh so, dressed so fancy like Sid and Nancy. Walkin' Killer Queen, gotta keep 'em guessin'. So baby come pass me a lighter. We're gonna leave 'em on fire. We're the sinners and the blessings.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_inline_nym0gqNPoj1tae3h3_250
EASY² ❥ We put our glass to the sky and lift up. And live tonight cause you can't take it with ya. So raise a pint for the people that aren't with us and live tonight cause you can't take it with ya.

Levi#2 - Easy²#4 - Wim - Lara#6 - Matthias#3

RPs EN ATTENTE : Jordan#2 - James#2 - Rose#4

RPs TERMINÉS : Clara#1 - Andy#1 - Easy²#1 - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie#1 - Paul - Andy#3 - Elora#1 - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John#1 - Auden#1 - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà#1 - Archie#2 - Freya#1 - John#2 - Auden&Andy - Abel#1 - Noa & Andy - Lara#1 - Eliott (fantômes) - Elias - Easy²#3 - Clara#3 - Jordan - Serinda#1 - Lara#2 - Auden#3 - Knox#1 - Lara#3 - Matthias#1 - Louisa&Anastasia - Knox#2 - Rose#1 - James (Secret Santa) - Lara#4 - Matthias#2 - Elias#2 - Penny - Lara#5 - Rose#2 - Knox#3 & Ana#2 - Rose#3 (pride)
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Joseph (Dessin) Jamie (UB) Midnight Shadow (Avatar).
DC : Sohan & Talia.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends https://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar https://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyDim 20 Juin - 0:04



Elle n'était pas naïve, Itziar. Elle avait anticipé que lorsqu'elle se lancerait dans cette aventure avec Lara, il y aurait des soucis. Que certaines choses ne se passeraient pas exactement comme prévu. Il y avait beaucoup trop d'éléments à prendre en compte pour que ce soit facile et qu'en un claquement de doigts, elles se retrouvent avec un club refait à neuf, du personnel et de quoi faire leur place dans la vie nocturne de Brisbane. Elle s'y attendait à ça. Elle n'était pas bête. Elle savait que la vraie vie n'était pas toujours simple. Qu'il y avait des imprévus auxquels elles seraient forcément confrontées et qui ralentiront considérablement l'avancée de leur projet. Ca faisait partie du jeu et elle tentait donc de prendre tout ça en voyant le bon côté des choses. Un problème découvert tôt était l'assurance de pouvoir le résoudre et ne pas se retrouver coincées plus tard, quand le club sera ouvert. Cependant, quand les problèmes commençaient à s'accumuler et chaque jour avait son lot de mauvaises surprises, elle n'était jamais bien loin de perdre un petit peu de son optimisme. Elle qui avait pourtant l'habitude de voir le verre à moitié plein, avait maintenant tendance à le voir à moitié vide à chaque nouveau soucis s'ajoutant à la liste. Elle n'était pas seule pour gérer cela. Elle le savait. Il y avait Lara, bien évidemment, mais il y avait aussi tous les ouvriers qui travaillaient sur le chantier. Parce qu'à ce stade, c'était ce à quoi le futur club ressemblait : un chantier qui ne laissait de répit à personne. Peut-être que c'était de la malchance. Peut-être que leur manque d'expérience y était pour quelque chose. Peut-être que c'était un peu tout réuni. Elle n'en savait rien, Itziar, mais alors qu'elle poussait les portes de l'établissement, elle s'attendait à voir la catastrophe. Ca avait commencé par l'électricité qui n'était pas aux normes. Un problème qui avait pu être résolu sans trop de soucis. Puis le problème de moisissure et d'isolation dans ce qui avait été la cuisine du restaurant. D'autres petites choses étaient venues se greffer à tout ça, ralentissant les rénovations à peine débutées quelques semaines plus tôt.

Le coup de fil qu'elle avait reçu du chef de chantier n'avait pas été rassurant et elle s'était rendue sur les lieux pour voir l'ampleur des dégâts. "Paniquez pas." Est-la première chose que lui dit l'homme quand il la voit débarquer. Des mots se voulant sans doute rassurants, mais ne présageant rien de bon. Elle ne peut pas louper l'eau par terre, malgré les ouvriers déjà en train de tout éponger à coup de serpillières. Elle l'écoute d'une oreille quand il lui explique le problème et comment ils en sont arrivés là. Elle est plus occupée à envoyer un message à Lara pour lui dire de venir à Redcliffe dès que possible. Quarante minutes. Voilà ce qu'elle doit attendre avant que Lara n'arrive. Elle en profite pour faire un petit état des lieux, une manière de constater si oui ou non d'autres incidents sont à déplorer pour le moment. Dans leur malheur, elles ne s'en sortent pas trop mal et comme elle ne peut pas faire grand-chose à l'instant T, elle se contente de ressortir pour attendre. Plutôt que de tourner en rond à l'intérieur, elle fait les cent pas sur le trottoir, cigarette électronique vissée aux lèvres regrettant presque d'avoir arrêté le tabac. Le café que Lara lui tend quand elle arrive est plus que bienvenu. "Merci, ça tombe à pic." Qu'elle déclare avant de porter le gobelet à sa bouche pour boire une gorgée. Un café noir, sans sucre, comme elle l'aime. 2nième preuve que l'australienne la connait vraiment trop bien. "Alors ... Ils peuvent régler le problème." Commence-t-elle par répondre. La bonne nouvelle en premier, histoire de voir un peu de bon dans toute cette histoire. Apportant la solution avant le problème. "La clim a claqué, un des tuyaux à lâché dieu sait comment, il y a de la flotte partout puisque bien sûr ça s'est passé dans la nuit et qu'ils ont seulement tout coupé quand ils sont arrivés ce matin." Un condensé de ce qu'elle a compris. Elle a omis les détails techniques qui lui avaient été donnés puisqu'elle ne les avait compris qu'à moitié. "Ils en sont en train d'éponger là, et je crois qu'il vont faire venir une machine pour aspirer le reste histoire que ça prenne pas trois jours." Même si finalement, ça allait prendre un moment entre l'évacuation de l'eau, le séchage puis les réparations en elle-même. Ils étaient bons pour mettre en stand-by tout le reste au moins pour le reste de la semaine. "T'es prête à aller voir les dégâts toi-même ?" qu'elle demande avec un signe de tête en direction de la porte d'entrée.


Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyMer 30 Juin - 12:52




≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
Acheter ce bien immobilier avec Itziar, c'est le chose la plus adulte que tu ais jamais faite. De toute ta vie. Et ce même si tu te rapproches un peu plus de la trentaine, tu ne te considères pas comme une adulte. Absolument pas. Tu vis avec ta cousine, bien incapable de t'imaginer vivre seule, tu n'as vécu seule que du temps où tu fréquentais encore l'université, quand tes parents payaient pour tout, et très franchement, tu n'as pas envie de revenir à cette période. Si ce n'était pas pour Evelyn, tu ne saurais même pas comment payer des factures ou même les papiers nécessaires à fournir pour avoir un endroit où vivre, c'est trop de détails techniques pour toi. Tu fonctionnes d'une manière très simple, on te donne un prix et si tu peux te le permettre, tu sors des liasses des billets de ton sac et si ce n'est pas le cas, tu tournes les talons et ce, sans aucun regret. Mais là, ce n'est pas de celà dont il s'agit, c'est un pari risqué, vous avez misé sur le futur la blonde et toi et c'est typiquement ce que font les adultes. Des plans pour les dix prochaines années en ayant la certitude de réussir. Et tu ne doutes pas de la blonde ou de toi, cependant, le chemin va être long, et ponctué de ce genre de petites réunions et d'urgences.
Tu scannes le visage d'Itziar en lui tendant son café et tu ne décèles aucune panique, que ce soit sur ses traits fins ou même dans sa voix, alors tu te contentes d'hocher la tête, attendant le constat. "Okay... je suppose que c'est la bonne nouvelle ?" Que tu lances sur un ton incertain, si c'est gérable, maintenant la question est de savoir combien tout cela va vous coûter et à quel point cela va repousser la date finale de votre dernier remboursement à la banque. Itziar continue de te faire un état des lieux et si tu te raccrochais à ta paille parce que tu avais besoin de ta boisson sucrée, la seconde suivante, c'est plus pour passer ta frustration sur quelque chose de physique et prendre une profonde inspiration. "Honnêtement ? Non... mais ce n'était ps une vraie question, pas vrai ?" Tu lâches un petit rire nerveux mais tu suis tout de même Itziar la seconde suivante, histoire de constater les dégâts par toi-même et de véritablement comprendre l'ampleur de toute la situation.
Et au début, tu ne vois rien d'autres que les employés qui s'affairent à la tâche et qui ont leur propre conversation, puis ton regard se porte vers le sol, qui n'était définitivement pas de cette couleur la dernière fois que tu as mis les pieds ici. La partie inférieure du bar est dans un sale état il va clairement falloir le remplacer, en plus de la climatisation et du tuyau... vous n'avez pas hérité de l'endroit dans les meilleurs conditions, mais savoir que cela empire de jour en jour ne t'enchante guère. "Okay... okay... Il faut s'occuper du sol, remplacer ce qui a lâché pendant la nuit et ... comment on fait en sorte que cela n'arrive plus ?" Tu as besoin d'exprimer tout ceci à voix haute, histoire que la situation ne t'échappe pas, une liste, voilà ce qui te faut, une véritable liste des travaux avec le prix à côté. Tu es sur le point de suggérer que vous en fassiez une là tout de suite, mais tu n'as pas le temps de te tourner vers la blonde, vous êtes déjà approchés par un des ouvriers. "Vous êtes l'autre propriétaire, alors ..." Il attendait ton arrivée en effet et la seconde suivante, il se lance dans un résumé beaucoup plus détaillé et beaucoup plus compliqué que celui de la brune. Et pendant un bref moment, tu as l'impression qu'il te parle dans une autre langue, vraiment, rien de ce qu'il te dit ne résonne et tu ne connais aucun des termes qu'il emploie. Mais enfin, il vous donne un prix, plus qu'élevé, et une durée pour des travaux, deux semaine et demi, voire trois semaines.
"Je crois... que je vais avoir besoin d'air, excusez-moi." C'est plus fort que toi, tu es incapable de réfléchir ou juste de faire le point avec ce regard inconnu posé sur toi ou tout ce bruit. Alors oui, d'un point de vue extérieur, tu donnes l'air de prendre la fuite, mais ce n'est pas du tout le cas. Tu ne vas même pas loin, juste devant l'entrée principale, prenant une profonde inspiration, te tournant vers Itziar l'instant suivant. "Je sais très bien qu'on a pas de date d'ouverture ou encore de concept précis, mais ça va rajouter trois semaines de plus au travaux, et on en parle du prix?" Tu préfères être franche encore une fois, tu l'es toujours avec la blonde, et cela ne changera jamais."... Dis Izzie...  tu crois qu'on a la poisse ?" Tu ne peux t'empêcher de poser la question, juste histoire de.



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. (29.01.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : I've got a really bad feeling I'm gonna love you so good.
MÉTIER : Serveuse dans un bar et co-propriétaire d'un ancien restaurant à Redcliffe. Un long projet un peu fou dans lequel elle s'est lancée avec Lara.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill. En colocation avec Louisa, Ana et Byron, le berger australien.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own F241d2bbcfe8b2551573d16d5ac2c71675f7d4e9
POSTS : 17718 POINTS : 830

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Diplôme de communication et management obtenu en 2021 - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
RPs EN COURS : (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_pc9s98LUtj1tpq5l4o4_250
ROSE ❥ I wasn't expecting you. Like a punch that knocks the wind out. I think you're changin' everything. 'Cause I'm about to let you in now. Hey, I feel it, I'm feelin', that feeling when.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Bggg-1
LARA ❥ Oh so, dressed so fancy like Sid and Nancy. Walkin' Killer Queen, gotta keep 'em guessin'. So baby come pass me a lighter. We're gonna leave 'em on fire. We're the sinners and the blessings.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_inline_nym0gqNPoj1tae3h3_250
EASY² ❥ We put our glass to the sky and lift up. And live tonight cause you can't take it with ya. So raise a pint for the people that aren't with us and live tonight cause you can't take it with ya.

Levi#2 - Easy²#4 - Wim - Lara#6 - Matthias#3

RPs EN ATTENTE : Jordan#2 - James#2 - Rose#4

RPs TERMINÉS : Clara#1 - Andy#1 - Easy²#1 - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie#1 - Paul - Andy#3 - Elora#1 - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John#1 - Auden#1 - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà#1 - Archie#2 - Freya#1 - John#2 - Auden&Andy - Abel#1 - Noa & Andy - Lara#1 - Eliott (fantômes) - Elias - Easy²#3 - Clara#3 - Jordan - Serinda#1 - Lara#2 - Auden#3 - Knox#1 - Lara#3 - Matthias#1 - Louisa&Anastasia - Knox#2 - Rose#1 - James (Secret Santa) - Lara#4 - Matthias#2 - Elias#2 - Penny - Lara#5 - Rose#2 - Knox#3 & Ana#2 - Rose#3 (pride)
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Joseph (Dessin) Jamie (UB) Midnight Shadow (Avatar).
DC : Sohan & Talia.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends https://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar https://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyLun 12 Juil - 18:40



Il n'y avait pas vraiment de bonne nouvelle dans ce que Itziar venait d'annoncer. Ce nouveau problème qui vient s'ajouter aux autres, c'est encore du retard dans la fin des travaux, c'est des frais en plus qui viennent s'ajouter à un budget déjà largement supérieur à ce qu'elles avaient prévu au départ. Elles avaient tenté de voir large, pour pouvoir se couvrir en cas de pépins. Elles n'avaient pas anticipé que les problèmes s'accumuleraient, qu'elles se trouveraient confrontées à tout un tas de choses qu'elles n'auraient pas pu prévoir même avec toutes les connaissances du monde. Ce n'était donc pas forcément une bonne nouvelle en soi, que ce soit réparable, sans trop de difficultés. Cela avait plutôt vocation à temporiser. A montrer que malgré le problème évident, il y avait déjà une solution en cours de préparation et que ce n'était qu'une question de temps. Ce n'était pas grand-chose, mais il fallait bien s'accrocher quelque part. Parce qu'à l'intérieur, le spectacle est déroutant, presque déprimant. Alors, non, ce n'est pas une vraie question qu'elle lui pose quand elle lui demande si elle est prête à entrer. Prête à voir le problème de ses propres yeux. Elle n'a pas vraiment le choix. Elle a cette responsabilité là sur les épaules elle aussi. Il n'y a pas de supérieur à appeler pour qu'il vienne régler les choses. C'est à elles de faire ça. Ce sont elles les supérieures maintenant et ce sont donc elles qui sont chargées de s'occuper de ce genre de soucis. De tout le reste aussi d'ailleurs. Ça fait partie du jeu. Elles le savaient, mais Itziar doit bien avouer qu'elle ne pensait pas que ça tournerait ainsi. L'éternelle optimiste qu'elle était avait eu une vision un peu utopiste des choses et elle devait bien reconnaître que tout ne se passait pas toujours bien. L'avantage, cela dit, s'il fallait en trouver un, était qu'elles étaient deux pour gérer tout cela ce qui sans pour autant rendre les choses plus simples, permettait plus facilement de relativiser.

Et relativiser, c'est bien ce qu'elle tente de faire quand elle suit Lara à l'intérieur du bâtiment. Rien n'a vraiment changé depuis tout à l'heure. Lara découvre l'intérieur de leur futur club comme Itziar l'a découvert à son arrivée. De l'eau par terre et des ouvriers qui s'affairent dans tous les sens pour tenter de limiter les dégâts. Elle la laisse s'imprégner de la situation. Elle la laisse extérioriser son ressenti aussi. Elle cherche des solutions au problème quand l'un des ouvriers s'approche d'elles. Le même qui était venu à sa rencontre quand elle était arrivée tout à l'heure. Le même qui avait tenté de ne pas trop l'alarmer sur la situation. Il faisait de son mieux et surtout, il faisait son travail. Elle ne pouvait pas le lui en vouloir. Il résume la situation. Pour l'espagnole, c'est comme si elle revivait la même scène. A la différence que Lara est maintenant à ses côtés. Elle scrute ses réactions. Du point de vue d'Itziar, l'australienne a l'air d'encaisser les informations. Elle emmagasine ce qu'elle peut, jusqu'à la sentence. Jusqu'à ce qu'il annonce le prix des réparations et la durée des travaux. Elle n'avait pas eu le droit à cette partie-là tout à l'heure, Itziar et elle écarquille les yeux autant à la mention du prix qu'à celle du délai. C'est le coup de massue. Elle ne sait pas quoi dire. Elle cherche donc le regard de Lara, comme si ça allait changer quoi que ce soit. Comme si elle n'avait pas bien entendu ce qu'il venait de dire ou qu'elle avait mal compris. Ce n'est malheureusement pas le cas et c'est machinalement qu'elle suit Lara vers la sortie. Un "excusez nous." à peine audible, lancé à l'attention de l'ouvrier. Quand elle se retrouve dehors, elle ne peut que hocher la tête de haut en bas face aux paroles de Lara. "Je sais pas si on a la poisse." Qu'elle répond avant d'ajouter. "J'ai envie de dire non parce que je veux rester optimiste, mais on se tape galère sur galère depuis le début. A croire que ça avait été beaucoup trop facile d'entamer les démarches et avoir le prêt." Parce que rien ne laissait présager ça. Elles avaient eu beaucoup de chance au début. Tout s'était bien goupillé pour elles. Trop bien peut-être et elles avaient épuisé leur quota de chance. Depuis, elles enchaînent les problèmes. Voyant les factures s'accumuler et la date d'ouverture du club reculer de plus en plus. "Tu crois que si on avait eu plus d'expérience on aurait pu éviter tous ces problèmes ?" qu'elle demande. Elle n'a pas l'impression que ça a quoi que ce soit à voir avec leur inexpérience. Certes, elles se sont lancées vite et ont suivi leur instinct, mais pour le reste, elles n'avaient pris aucune décision à la légère. Chaque choix avait été mesuré. "Je me dis qu'à un moment donné quand tout aura lâché une fois, on sera tranquilles." Elle hausse les épaules, parce qu'elle veut rester optimiste. Elle veut se dire que c'est simplement un obstacle de plus et qu'à la fin, ça en aura valu la peine. "On souffle un coup et on y retourne ?" demande-t-elle avant d'ajouter. "Il veut nous montrer exactement les dégâts pour qu'on ait pas de surprise et ensuite sur une note un peu plus positive, ils ont terminé de retaper le vestiaire. Surprise : l'électricité n'avait finalement pas de vrai problème dans cette pièce. Seulement un souci de branchement ou je ne sais trop quoi." Elle offre un sourire à Lara. Elle n'a pas grand intérêt pour les détails surtout quand il n'y a pas de problème. Tant que ça fonctionne, pour elle c'est tout ce qui compte. Elle vient donner un léger coup de coude à Lara avant de l'attraper par le bras et la ramener à l'intérieur. "Commencez par le pire, comme ça c'est fait." Qu'elle déclare à l'ouvrier, une fois à sa hauteur.


Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyLun 19 Juil - 13:39




≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
Ce n’est pas ton genre d’être défaitiste, ou de baisser les bras, de jeter l’éponge... ou n’importe quel autre cliché qui existe pour indiquer que tu n’es pas motivée. C’est même tout le contraire, quand quelque chose te plait, quand tu décides de t’investir, c’est entièrement, tu ne fais pas vraiment dans la demi-mesure et tu es prête à déplacer des montagnes pour atteindre tes objectifs et ton but. Cela a toujours été le cas, mais dans cette situation, cette toute nouvelle situation, ce n’est pas comme si tout ceci arrivait parce que tu ne t’étais pas suffisamment investie, non, c’est totalement hors de ton contrôle, totalement hors de votre contrôle et tu n’es pas certaine d’aimer cette sensation. Non, en vrai tu la détestes et tu es bien contente qu’Izzie soit là, qu’elle ne t’en veuille pas de réagir de la sorte et qu’elle se contente d’être honnête avec toi, comme elle l’a toujours fait. Ce qui est rassurant dans un sens et tu n’as jamais autant apprécié Itziar qu’à ce moment-là, car il n’y a pas une trace de jugement dans sa voix, non, au contraire, elle reste pragmatique au possible et tu te raccroches à ses mots à elle plus qu’autre chose. La blonde n’est pas plus certaine que toi et vous êtes littéralement, dans le même bateau, toutes les deux, pour le meilleur et pour le pire pour les prochains mois. Elle doute elle aussi, tout autant que toi, et il est plus que clair maintenant que votre manque d’expérience est une réalité à laquelle vous ne pouvez pas échapper, est-ce un obstacle ? "Oui ?" Tu hausses les épaules. "Non ?" Tu réponds les mots suivant aussi rapidement que le premier, et tu finis par lâcher un rire nerveux, parce que pour le coup, tu n’as absolument pas de réponse pour Itziar.
Tu ne considères pas cela comme un manque, vous pouvez apprendre, vous voulez apprendre et vous êtes là pour cela, sinon un simple coup de fil de l’ouvrier aurait suffi, pas vrai ? Mais non, c’est trop important à tes yeux, tes murs ce sont... ton futur dans un sens, aussi importants que si tu étais une future maman et que tu portais une vie dans ton ventre. Okay, l’analogie est sans doute un peu bancale, mais c’est bien ce que tu ressens en ce moment, un profond sentiment de responsabilité, mêlé à de la peur, et de l’excitation, et la certitude que vous pouvez y arriver, vous pouvez arriver à quelque chose de concret et qui répondra à toutes vos attentes. Cette pensée en tête, tu passes ta main libre dans tes cheveux, l’autre toujours sur ton café. "Je n’en sais rien du tout mais dans un sens, tu as raison, il vaut mieux que tout ça nous arrive maintenant, comme ça c'est derrière nous, et les prochains mois seront plus faciles en règle générale." C’est tout ce que tu peux dire pour le moment, peut-être que vous allez en rire dans quelques mois, dans quelques années, tu l’espères et tu as un léger sourire sur le visage quand Itziar finit par t’attraper le bras et te guider à l’intérieur. Tu suis le mouvement, répétant et murmurant les mots de ta meilleure amie, un peu comme un mantra, "On souffle un coup et on y retourne..." parce qu’elle a bien raison dans le fond. Tu offres même un : "Exactement comme elle a dit." face au nouvel ouvrier.
Le pire n’est pas si... affreux que cela, les vestiaires sont en bon état mais ils vont avoir besoin de plus de peinture pour le plafond et malheureusement, ils ne peuvent pas en obtenir avant la semaine prochaine au moins. Mais cette pièce est en bien meilleur état qu’à votre arrivée ou même lors de votre achat et tu as du mal à croire que cette pièce était délabrée il y a encore quelques semaines de cela. L’ouvrier vous abandonne quand son téléphone sonne, c’est à propos de la peinture justement et quand il s’éloigne, tu peux observer encore mieux la pièce et te tourner vers la blonde. "Okay, commençons par le positif : on a l’air d’avoir des ouvriers compétents, ils savent ce qu’ils font. Et puis, on n’avait pas de date d’ouverture précise en tête, donc ça ne change rien." Ce qui est vrai, vous n’avez encore rien de concret de prévu, vous vous contentez d’avancer et vous voir où tout cela vous mène et ce, sans aucun plan particulier. "Le négatif, c’est que les dégâts des eaux vont creuser notre déficit." Et cela est une réalité à laquelle vous ne pouvez pas vraiment échapper, tu n’as aucun moyen de déguiser ou de maquiller cela. Vous n’avez pas fait la bêtise de quitter vos métiers respectifs, encore heureux, sinon les problèmes finiraient pas arriver. "On devrait vraiment faire cette liste... histoire de voir de quoi on a besoin et comment on peut aider et..."
Tu fouilles dans ton sac, à la recherche d’un carnet et d’un stylo, que tu trouves rapidement, tu as absolument tout dans ton sac et tu finis enfin ta phrase. "Je viens de réaliser qu’on n’a pas nommé notre futur club, peut-être que c’est pour cela qu’on a la poisse... il nous faut un nom." Non, tu n’es pas particulièrement superstitieuse, pas du tout, mais le dire à voix haute semble presque.... Logique.



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. (29.01.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : I've got a really bad feeling I'm gonna love you so good.
MÉTIER : Serveuse dans un bar et co-propriétaire d'un ancien restaurant à Redcliffe. Un long projet un peu fou dans lequel elle s'est lancée avec Lara.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill. En colocation avec Louisa, Ana et Byron, le berger australien.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own F241d2bbcfe8b2551573d16d5ac2c71675f7d4e9
POSTS : 17718 POINTS : 830

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Diplôme de communication et management obtenu en 2021 - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
RPs EN COURS : (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_pc9s98LUtj1tpq5l4o4_250
ROSE ❥ I wasn't expecting you. Like a punch that knocks the wind out. I think you're changin' everything. 'Cause I'm about to let you in now. Hey, I feel it, I'm feelin', that feeling when.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Bggg-1
LARA ❥ Oh so, dressed so fancy like Sid and Nancy. Walkin' Killer Queen, gotta keep 'em guessin'. So baby come pass me a lighter. We're gonna leave 'em on fire. We're the sinners and the blessings.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_inline_nym0gqNPoj1tae3h3_250
EASY² ❥ We put our glass to the sky and lift up. And live tonight cause you can't take it with ya. So raise a pint for the people that aren't with us and live tonight cause you can't take it with ya.

Levi#2 - Easy²#4 - Wim - Lara#6 - Matthias#3

RPs EN ATTENTE : Jordan#2 - James#2 - Rose#4

RPs TERMINÉS : Clara#1 - Andy#1 - Easy²#1 - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie#1 - Paul - Andy#3 - Elora#1 - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John#1 - Auden#1 - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà#1 - Archie#2 - Freya#1 - John#2 - Auden&Andy - Abel#1 - Noa & Andy - Lara#1 - Eliott (fantômes) - Elias - Easy²#3 - Clara#3 - Jordan - Serinda#1 - Lara#2 - Auden#3 - Knox#1 - Lara#3 - Matthias#1 - Louisa&Anastasia - Knox#2 - Rose#1 - James (Secret Santa) - Lara#4 - Matthias#2 - Elias#2 - Penny - Lara#5 - Rose#2 - Knox#3 & Ana#2 - Rose#3 (pride)
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Joseph (Dessin) Jamie (UB) Midnight Shadow (Avatar).
DC : Sohan & Talia.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends https://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar https://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyJeu 29 Juil - 19:03



Elle aime à croire qu'elle serait capable de relativiser dans n'importe quelle situation, Itziar. Qu'elle arriverait toujours à trouver l'élément positif même quand personne ne le pourrait. Elle était optimiste comme cela. C'était dans sa nature. Elle l'avait toujours été. Même quand son père s'est retrouvé en prison. Même quand sa famille a tout perdu. Il ne fallait pas s'y méprendre. Elle avait eu l'impression que le ciel lui tombait sur la tête. Elle s'était morfondue, ne serait qu'un bref instant. Puis elle avait vu le positif. Elle avait vu dans cette situation la possibilité de se lancer dans une nouvelle aventure. La possibilité de découvrir un pays qu'elle ne connaissait pas, mais aussi, la possibilité de découvrir ce dont elle était capable. Si les choses avaient été différentes, elle ne se serait peut-être jamais rendu compte qu'elle était capable de se débrouiller seule. De repartir de zéro alors que tout lui avait toujours été servi sur un plateau d'argent, à peine avait-elle levé le petit doigt. Elle ne regrettait pas. Finalement, c'était peut-être la meilleure chose qui lui était arrivée. Elle se retrouvait maintenant co-propriétaire d'un futur club avec sa meilleure amie et malgré tous les soucis auxquels elles se trouvaient confrontées depuis quelques semaines, c'était peut-être sa plus belle réussite à ses yeux. Aucun doute qu'elle arriverait donc à trouver un point positif à toutes ces galères qui semblaient ne plus vouloir les quitter. Aujourd'hui, elle n'avait trouvé mieux que de se dire que si tous les pépins leurs tombaient dessus au même moment, elles pourraient dormir sur leurs deux oreilles ce soir sans redouter la mauvaise nouvelle qu'elle pourrait trouver en se réveillant le matin. Ce n'était pas une science exacte, mais c'était toujours mieux que rien. "Je pense que c'est pour le mieux. Mieux vaut repousser l'ouverture que devoir fermer à peine le club ouvert parce qu'il y aura eu une énième merde qu'on aura pas pu anticiper." Si tout se cassait avant l'ouverture, dans ce cas, le club serait complètement neuf une fois ouvert, sans aucune raison que quelque chose se casse la figure sans prévenir. Elle l'espérait tout du moins. Elle espérait aussi qu'elle n'allait pas leur causer un peu plus de malchance en donnant des idées au karma. Elle n'avait jamais eu l'impression d'être un chat noir, ça devrait donc aller pour elle.

Dans cette optique, elle est pour arracher le pansement d'un coup sec, sans prendre de gants, pour que la douleur dure le moins de temps possible. C'est ce même effet qu'elle recherche quand elle entraîne Lara à l'intérieur de nouveau et demande à l'ouvrier de leur montrer le pire, avant de leur montrer tout ce qui va et ne se rapproche pas de la catastrophe. Ça aide à relativiser. Rien n'est irréversible. Bien sûr, la note va s'alourdir un peu plus, rien n'est gratuit, mais ce n'est rien qui empêchera la réalisation de leur projet. Ca la rassure un peu plus encore quand Lara énumère les points positifs de leur situation actuelle. Elle esquisse même un sourire. Ça aurait pu être pire. Finalement, à par venir creuser un trou un peu plus profond dans leur budget, cette fuite ne vient pas chambouler quoi que ce soit d'autre. "C'est toujours mieux que rien." Répond-elle en haussant les épaules avant d'ajouter. "Pour le déficit, si on parvient à arriver au bout de ces travaux assez rapidement sans autre contretemps coûteux, on devrait pouvoir s'en sortir non ? S'il le faut je peux toujours faire plus d'heures au bar en attendant." Ce n'était certes pas le job permettant de gagner le plus d'argent, mais entre le salaire de base et les pourboires qu'elle récupérait, elle ne s'en sortait pas trop mal. Il lui suffisait donc de se porter volontaire pour quelques shifts supplémentaires afin de tenter de combler ces dépenses inattendues. Ce ne seront pas des dizaines de milliers de dollars australiens, mais maintenant qu'elles étaient endettées pour les prochaines années, tout était bon à prendre. Il n'y avait pas vraiment de petite contribution. L'idée de la liste est bonne. Elle observe Lara fouiller dans son sac à la recherche de quelque chose. Elle ne s'attend pas à la voir sortir un carnet et un stylo. Elle s'attend encore moins à ce qu'elle mentionne en premier. Elles n'ont pas parlé de nom. Elles ont parlé concept, elles ont parlé budget et travaux, mais elles n'ont jamais pris le temps de parler d'un nom pour leur club. Pourtant, comme le mentionne Lara, c'est peut-être ça la nature de tous leurs soucis et qu'en se mettant d'accord sur une seule et unique chose, elles pourraient faire pencher la balance. "C'est vraiment pas bête ce que tu dis ! Si ça se trouve on s'est mis le karma à dos en ne commençant pas par le début et en négligeant ce détail." Qu'elle acquiesce en souriant, creusant déjà dans son esprit pour des idées de noms qui pourraient coller. "Comment on a pu passer à côté de ça ?" Questionne-t-elle, même si finalement la réponse était presque évidente : elles avaient eu tellement de choses à penser depuis qu'elles avaient mis une option sur le lieu qu'elles n'avaient pas pensé à ce qui au début n'était qu'un détail parmi tant d'autres. "Déjà on est d'accord qu'il faut que le nom soit classe ? Exit les jeux de mots un peu lourds. On laisse ça aux autres." Un club géré par deux femmes ne pouvaient pas s'abaisser à un nom ringard. "Là comme ça je dirai un truc genre Jezebel's gentlemen club, ou alors the Pink Diamond, un truc qui fait glamour, mais montre aussi qu'on est des bad bitches quoi." qu'elle propose. "Faut vraiment que je m'y penche plus et du coup sur ta liste tu pourras ajouter qu'on aura besoin d'un logo pour aller avec." Il faudra bien entendu des flyers et des affiches le moment venu. Elles avaient le temps de brainstormer les designs.


Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptySam 14 Aoû - 21:44



≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
Tu es bien contente de t’être lancée dans cette aventure avec Izzie, oui avec Izzie et avec personne d'autre. Vos personnalités sont bien similaires et si sur le papier, cela pourrait causer de la friction et de nombreux désagréments entre vous deux, dans les faits, ce n’est pas cela qui se passe et tu es toujours rassurée quand la blonde te dit les choses telles qu’elles le sont, sans vraiment prendre de pincettes ou en essayant particulièrement de te blesser. C’est la réalité des choses, c’est votre réalité pour les prochains mois et autant y faire face et trouver des solutions plutôt que de se morfondre en attendant que quelqu’un vienne à votre rescousse. Ce n’est pas vraiment ton genre et tu connais assez Itziar pour savoir que cela ne lui ressemble pas du tout. Vous faites une très bonne paire, un peu explosive parfois, mais du moment que cela fonctionne... on ne peut rien vous reprocher, pas vrai ? Du moins, c’est comme cela que tu vois les choses et tu hoches encore plus la tête, ton carnet entre les mains, prête à prendre des notes comme la plus studieuse des élèves, choses que tu n’as jamais vraiment été dans le fond. "Oui, s’il n’y a pas d’imprévus de plus... on devrait vraiment se prévoir un budget au cas où quelque chose d’autre arrive, histoire de voir venir. Et de pouvoir gérer sans stress supplémentaire." Autant considérer que quelque chose risque bien d’arriver, que tu décides, l’inscrivant sur la petite liste, griffonnant même un petit panneau de danger pour l’intitulé : revoir le budget le plus vite possible.
Une partie de toi serait curieuse de connaitre l’avis d’Evelyn sur la question, après tout, elle gère des futurs couples mariés tous les jours, quand il s’agit de jongler avec un budgets et des exigences bien particulière, elle doit être une experte. Mais pas tout de suite, si tu as parlé de ce projet à ton aînée, tu n’es pas encore prête à rentrer dans les détails, pas parce que tu as honte de ton manque d’expérience ou quoi que ce soit de ce style, mais bien parce qu’à tes yeux, il n’y a pas encore quoi que ce soit à montrer, alors autant ne pas griller les étapes. Tu n’es pas si secrète d’ordinaire, surtout pas avec Evelyn et surtout pas à propos de ta vie professionnelle, cependant, cette fois-ci, tu veux bien faire les choses. "Je peux prendre plus d’extra et faire des soirées privées... j’ai dit non à certains clients récemment mais si j’augmente mes prix et que je mets certains de mes principes de côté..." Oui, être ta propre patronne a de nombreux avantages, et cela sous-entend beaucoup plus de libertés, cependant, là, tu parles de faire des économies pour les mauvais jours, alors refuser de potentiels généreux pourboires de gens qui ont le portefeuille qui débordent ? Cela ne colle pas trop, il faudrait que tu regardes ton emploi du temps et ta liste de clients avec un peu plus de précision... et pourquoi pas ne pas passer un coup de fil à Naomi ? L’aide de l’escort est toujours précieuse pour amasser un joli pactole à la fin de la soirée, cela ne fait aucun doute là-dessus.
Tu sais que tu as de longues nuits qui t’attendent, tu ne vois pas cela comme un obstacle non, il serait bien naïf de croire que vous pouvez juste vous tourner les pouces en attendant la fin des travaux, il y a tellement de choses à considérer... c’est un peu effrayant, ce tourbillon de possibilités, cependant, te focaliser sur tout ceci avec quelqu’un que tu connais depuis des années ? Cela aide grandement. "Pink Diamond ? Tu mets le mot rose dans le titre et tout de suite tu m’as... mais ce n’est pas un peu cliché ?" Que tu lâches avec un léger rire, parce qu’Itziar connait déjà tes préférences sur cette couleur-là et qu’il ne faudra pas te convaincre de beaucoup pour opter pour ce nom-là. "Je le mets sur la liste, nom en construction, logo à trouver..." Tu peux déjà vous y voir, une devanture classe, avec le nom de votre club en néon rose, à éclairer toute la rue et la petite queue de clients qui se font inspecter par le vigile à l’entrée. "On pourra trouver quelqu’un sur le net pour nous faire ça pour pas trop cher, ou même sur le campus de la ville..." Ton esprit dérive légèrement vers Mira quand tu penses à cela, mais elle reste un point de contact dans ta vie, et elle doit connaitre des gens qui s’y connaissent en graphisme ou en design. La brune aura sûrement une montagne de questions mais tu as tourné la page, tu vas de l’avant et si l’achat de ce club n’en est pas la preuve, tu ne sais pas ce qui le lui fera comprendre.
Tu pousses la pensée bien loin, ce n’est pas à propos d’elle cette journée, ou les prochains mois qui se dessinnent devant vous. "Mais oui, je veux un nom classe, qui montre que c’est nous qui sommes en charge et qu’on autorise les mâles de Brisbane à venir dans notre univers pas l’inverse…" Est-ce présomptueux de ta part ? Totalement, de ton expérience, il faut l’être pour en tête de ce genre d’établissements... sauf que contrairement aux autres clubs, vous n’allez pas mettre vos employées sur la touche ou les traiter comme des morceaux de viande. Oh que non, ce sera tout l’inverse. Ton esprit fuse à la suite de celui de la blonde, à la recherche d’idée valable et qui vous correspondent à toutes les deux. "Genre Queendom au lieu de Kingdom... ou on peut piquer le titre d’une chanson, genre Paradise City ?" Il s’agit d’un de tes morceaux préférés, et il faut avouer que les paroles correspondraient bien à votre univers, mais cela ne pourra marcher que si la blonde et toi vous êtes sur la même longueur d’onde.



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. (29.01.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : I've got a really bad feeling I'm gonna love you so good.
MÉTIER : Serveuse dans un bar et co-propriétaire d'un ancien restaurant à Redcliffe. Un long projet un peu fou dans lequel elle s'est lancée avec Lara.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill. En colocation avec Louisa, Ana et Byron, le berger australien.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own F241d2bbcfe8b2551573d16d5ac2c71675f7d4e9
POSTS : 17718 POINTS : 830

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Diplôme de communication et management obtenu en 2021 - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
RPs EN COURS : (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_pc9s98LUtj1tpq5l4o4_250
ROSE ❥ I wasn't expecting you. Like a punch that knocks the wind out. I think you're changin' everything. 'Cause I'm about to let you in now. Hey, I feel it, I'm feelin', that feeling when.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Bggg-1
LARA ❥ Oh so, dressed so fancy like Sid and Nancy. Walkin' Killer Queen, gotta keep 'em guessin'. So baby come pass me a lighter. We're gonna leave 'em on fire. We're the sinners and the blessings.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_inline_nym0gqNPoj1tae3h3_250
EASY² ❥ We put our glass to the sky and lift up. And live tonight cause you can't take it with ya. So raise a pint for the people that aren't with us and live tonight cause you can't take it with ya.

Levi#2 - Easy²#4 - Wim - Lara#6 - Matthias#3

RPs EN ATTENTE : Jordan#2 - James#2 - Rose#4

RPs TERMINÉS : Clara#1 - Andy#1 - Easy²#1 - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie#1 - Paul - Andy#3 - Elora#1 - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John#1 - Auden#1 - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà#1 - Archie#2 - Freya#1 - John#2 - Auden&Andy - Abel#1 - Noa & Andy - Lara#1 - Eliott (fantômes) - Elias - Easy²#3 - Clara#3 - Jordan - Serinda#1 - Lara#2 - Auden#3 - Knox#1 - Lara#3 - Matthias#1 - Louisa&Anastasia - Knox#2 - Rose#1 - James (Secret Santa) - Lara#4 - Matthias#2 - Elias#2 - Penny - Lara#5 - Rose#2 - Knox#3 & Ana#2 - Rose#3 (pride)
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Joseph (Dessin) Jamie (UB) Midnight Shadow (Avatar).
DC : Sohan & Talia.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends https://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar https://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyVen 3 Sep - 18:37



Elle n'aimait pas particulièrement l'idée de partir du principe que quelque chose d'autre va leur tomber dessus. Que cet imprévu n'est pas le dernier, mais elle sait que c'est nécessaire. Elle sait que ce serait naïf, presque utopique même, de se dire qu'après toutes les galères qu'elles enchaînaient ces dernières semaines, rien d'autre ne pourrait compromettre leur plan. Penser au pire, ou tout du moins, penser que quelque chose d'autre pourrait ne pas aller dans leur sens, était la chose la plus sage qu'il y avait à faire. S'attendre à un autre pépin, c'était ne pas être prises de court, au cas où. Ca leur éviterait la mauvaise surprise d'aujourd'hui. Alors, elle valide, d'un pouce en l'air quand elle voit que Lara ajoute à leur liste ce détail, prévoyant par la même occasion un nouveau calcul du budget. Elles débutaient dans le milieu, elles n'y connaissaient rien, c'était normal qu'elles se plantent, l'important était d'apprendre de ses erreurs tout en allant de l'avant. "Si t'as besoin de quelqu'un pour servir à boire dans tes soirées privées, tu sais où me trouver." Qu'elle propose aussi, parce qu'il n'était pas question que Lara soit la seule à mettre la main à la patte. D'autant qu'elle avait déjà fait ses débuts dans le milieu et qu'il n'y avait pas de doute quant au fait que les pourboires étaient bien plus alléchants dans ce genre de soirées que dans le bar où elle travaillait depuis quatre ans. Les possibilités pour pouvoir rapporter un peu plus d'argent et s'assurer un peu de tranquillité face aux imprévus auxquels elles pouvaient être confrontées étaient donc nombreuses. Elles étaient loin d'être à court de solution et surtout bien loin aussi d'être à court de motivation pour faire les choses biens. "Te tues pas à la tâche quand même, on s'en sort pas trop mal pour l'instant non ?" Ou alors, elle était un peu larguée sur la trésorerie. Ce qui était une possibilité. Elle avait beau se débrouiller toute seule depuis un peu plus de quatre ans, elle avait encore parfois l'impression de découvrir la valeur de l'argent et des choses en général. Ses vieilles habitudes avaient aussi parfois tendance à refaire surface, ignorant totalement que son compte en banque ne se remplissait pas de façon illimitée à l'aide d'un simple sms à son père.

Faire une liste était donc une bonne idée. Un bon moyen de penser à l'essentiel sans s'éparpiller. Quoi de plus essentiel, d'ailleurs, que le nom de leur futur établissement. Certes, elles avaient encore le temps de se décider. Elles n'avaient pas à être fixées tout de suite, mais en même temps, elles ne pouvaient pas non plus attendre le dernier moment et décider d'un nom à la va vite pour pouvoir ouvrir le club sans plus de retard. Alors, elle creuse un peu ses méninges, même si elle doit bien avouer qu'elle n'est pas dans les meilleures conditions pour ce genre de brainstorming. Elle ne peut s'empêcher de rire au cliché qu'elle propose quand Lara le souligne. Elle va même jusqu'à hausser les épaules l'air de rien. "J'ai dit que le nom ne devait pas être lourd, j'ai pas dit qu'il pouvait pas être cliché." Qu'elle répond en riant. "C'est à peaufiner. Par contre, pour le logo, ce serait cool de trouver quelqu'un sur le campus, si on peut trouver une fille en plus ce serait encore mieux." Un moyen de confirmer que ce projet était 100% féminin. Que même si les hommes allaient pouvoir en profiter, c'était avant un havre de paix pour les femmes, où elles pourraient exprimer leur art dans les meilleures conditions possibles. Un lieu où elles mèneraient la danse au sens propre comme au sens figuré. Elles sont sur la même longueur d'onde avec Lara et ça n'étonne pas Itziar. Après tout, leur amitié n'est pas un hasard. Si elles s'entendent si bien, c'est parce qu'elles se comprennent en plus de ne pas avoir peur de se dire les choses telles qu'elles sont. Elle ne peut donc que hocher la tête quand Lara confirme à voix haute ce qu'elle avait en tête elle aussi. Finalement, plus qu'un club de strip, c'est cette idée de créer un lieu géré par des femmes, pour les femmes, dans lequel les hommes auront le privilège d'être invités qui a fait débuter ce projet. Si Lara ne dansait pas, elles auraient tout aussi bien pu se lancer dans un projet de bar, ou de club plus conventionnel. L'idée de base aurait été la même. Le sourire qu'Itziar a sur les lèvres ne la quitte pas. Surtout quand elle entend les noms que proposent Lara pour leur futur club. Elle va même jusqu'à acquiescer d'un signe de tête. "Je suis fan du Queendom, j'crois qu'on peut pas faire plus explicite que ça niveau nom." Qu'elle déclare en sortant son téléphone de la poche arrière de son jean, le déverrouillant d'un geste machinal. "C'est une de tes chansons ça, Paradise City non ?" Qu'elle demande. Elles ont beau avoir des goûts musicaux à l'opposé l'un de l'autre, ça n'empêche pas Itziar de faire l'effort de découvrir les morceaux préférés de sa meilleure amie et elle était certaine que Paradise City était un titre qui revenait régulièrement. Elle se contente cependant de regarder les paroles sur Google. Guns N' Roses, elle aurait dû s'en rappeler, s'en douter même. Elle parcourt rapidement des yeux les paroles avant de relever la tête de son écran. "J'crois que tu viens de trouver le nom le plus smooth là, ça peut pas être plus on point. Du coup t'aide pas là, on fait quoi, on achète un deuxième bien ou on le joue aux dés ?" Demande-t-elle en riant avant d'ajouter plus sérieusement. "Faudrait vérifier qu'il y a pas déjà de club avec ces noms-là à Brisbane, histoire d'éviter les galères. Tu peux le rajouter sur la liste, je pourrai checker ça plus tard sur l'ordi, doit bien y avoir un site qui regroupe le nom de toutes les sociétés ou un truc du genre." Parce qu'il fallait aussi prendre ce détail en compte. Avant de choisir un nom définitif, il fallait s'assurer qu'il soit libre.


Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyMer 8 Sep - 11:59




≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
S’il y a bien une chose que tu as apprise en étant élevée par des parents aussi matérialistes que les tiens, c’est que l’argent protège de bien des difficultés et qu’il est toujours mieux d’en avoir plus. Peut-être que l’argent ne fait pas le bonheur, mais dans le monde de Cassandra et Trevante, il fallait en avoir, en avoir et encore plus, histoire de pouvoir tout s’offrir et ne pas se soucier du reste. Non, autant dire que tu n’as jamais adhéré aux folies de tes parents, et tes requêtes, que ce soit pour ton anniversaire ou pour les fêtes de fin d’années ont toujours été plus raisonnables : des cours de danse, une paire de chaussures en particulier, une guitare... Et c’est tout. Peut-être que c’est à ce moment que la rupture s’est faite en réalité, car même plus jeune, tu as très vite compris que tes parents se battraient pour leur place, leur compte en banque et leur statut, mais pas pour toi, jamais pour toi en réalité. Quoi qu’il en soit, loin d’être superficielle toi-même, tu as au moins compris que l’argent quand il était honnête, se gagnait durement et qu’on ne pouvait compter que sur soi-même. Ou sur sa partenaire de crimes, et là en l’occurrence, tu fais référence à la blonde. Si tu as l’habitude d’être ton propre patron et de tout gérer, ce n’est pas le cas à propos de ce futur club, tu le sais, la blonde fait partie de l’équation, de toute l’équation d’ailleurs.
"C’est noté... et je risque de t’envoyer des messages dans pas très longtemps, ce ne sont pas mes clients qui payent le mieux mais avec la reprise universitaire qui arrive bientôt... Certains de mes clients vont avoir besoin de lâcher du lest avant tout ça." Tu fais un mouvement de sourcils plus qu’appuyés à ses mots, juillet et août arrivent très bientôt et si tu ne vas pas rejoindre les bancs universitaires, tu en connais beaucoup qui vont le faire. Pas avec toute la concentration du monde, mais bien avec l’intention de se laisser bercer et de trouver ce qu’ils feront plus tard. Dans un sens, tu ne peux même pas les blâmer, tu étais une tout autre personne à la fac et tu croyais encore, dur comme fer d’ailleurs, aux mensonges de tes parents, tout ceci est bien loin derrière toi, Dieu merci. "Ce qui en général veut dire beaucoup de pourboires donc..." Donc un moyen de renflouer les caisses et assurer vos paiements, et réguliers, en plus à la banque. Vous êtes vraiment des adultes maintenant que tu y songes, il n’y a plus vraiment de retour en arrière.
Et tu es contente de voir qu'Izzie approuve ton idée de trouver des étudiants pour s’occuper du logo, cela leur fera une bonne expérience et personnellement, tu trouves cela mieux que de parler à des professionnels qui se prennent un peu trop au sérieux. Vous n’en êtes pas du tout là, vous débutez dans ce milieu, autant elle que toi et autant commencer doucement et voir si vous êtes toujours là dans six mois. Grand dieu, tu espères vraiment que oui. Tu donnes tes idées de nom sans vraiment y penser, surprise encore une fois quand Itziar semble trouver son compte et tu hoches la tête, tu n’es pas à l’origine de Guns N' Roses, mais tu les écoutes depuis suffisamment longtemps pour savoir que les paroles vous correspondent. Tu lâches un rire, un vrai, à sa dernière phrase, ayant même besoin de reprendre ton souffle avant de retrouver tes mots : "Oui, un deuxième club, du coup, tu m’attends là, je vais revendre un de mes reins pour qu’on puisse faire ça...." Tu fais mine de partir, simplement pour te rapprocher de la blonde dans un autre sourire. "Mais t’as raison, on a deux options valides, on va vérifier cela et ouais, j’arrive pas à croire qu’on ne l’ait pas fait avant il faut qu’on contacte un avocat..." Tu l’ajoutes sur la liste, après trouver un nom et logo et établir un budget... et sur une nouvelle page blanche, tu recopies rapidement la liste, plutôt courte au final, cependant, cette dernière te rassure grandement et vous permet de rester dans le présent. "Okay, je me sens beaucoup mieux maintenant qu’on a fait cette liste... tiens une copie pour toi." Tu tends à Itziar sa propre liste, tu es très vieux jeu avec ta feuille de papier, tu le sais très bien, avant de jeter un dernier coup d’œil aux vestiaires qui est en très bon état. Tu n’arrives vraiment pas à croire que cela a été fait en seulement quelques semaines, comme quoi, tu as encore beaucoup de choses à apprendre... tu pivotes sur tes talons, te tournant vers Izzie la seconde suivante, pensive.
"Je ne veux vraiment pas les presser, mais... tu crois qu’on devrait leur demander quand ils pensent avoir fini les travaux, histoire de se fixer des objectifs et de s’y tenir ?" Et de vous donner des limites pour savoir si vous devez vous presser pour les autres détails ou au contraire prendre votre temps, vous n’avez même pas encore parlé de recrutement, des danseuses ou combien de personnes il vous faudra en dehors des coulisses, qui ne sont pas des danseurs ou même derrière le bar. "Si on ouvre à Noël, tous les pervers de Brisbane nous diront merci." Que tu ajoutes dans un autre rire, ne plaisantant qu’à moitié pour le coup. Juste à moitié.



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
Itziar Cortés de Aguilar
Itziar Cortés de Aguilar
la princesse déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans. (29.01.1994)
SURNOM : Izzie.
STATUT : I've got a really bad feeling I'm gonna love you so good.
MÉTIER : Serveuse dans un bar et co-propriétaire d'un ancien restaurant à Redcliffe. Un long projet un peu fou dans lequel elle s'est lancée avec Lara.
LOGEMENT : #148 edward street à spring hill. En colocation avec Louisa, Ana et Byron, le berger australien.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own F241d2bbcfe8b2551573d16d5ac2c71675f7d4e9
POSTS : 17718 POINTS : 830

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : A Brisbane depuis mai 2017 - Diplôme de communication et management obtenu en 2021 - Ancienne gosse de riche - Passe son temps à la plage à ses heures perdues - Joue de la guitare - Son père est en prison - Ne tient pas en place.
RPs EN COURS : (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_pc9s98LUtj1tpq5l4o4_250
ROSE ❥ I wasn't expecting you. Like a punch that knocks the wind out. I think you're changin' everything. 'Cause I'm about to let you in now. Hey, I feel it, I'm feelin', that feeling when.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Bggg-1
LARA ❥ Oh so, dressed so fancy like Sid and Nancy. Walkin' Killer Queen, gotta keep 'em guessin'. So baby come pass me a lighter. We're gonna leave 'em on fire. We're the sinners and the blessings.

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Tumblr_inline_nym0gqNPoj1tae3h3_250
EASY² ❥ We put our glass to the sky and lift up. And live tonight cause you can't take it with ya. So raise a pint for the people that aren't with us and live tonight cause you can't take it with ya.

Levi#2 - Easy²#4 - Wim - Lara#6 - Matthias#3

RPs EN ATTENTE : Jordan#2 - James#2 - Rose#4

RPs TERMINÉS : Clara#1 - Andy#1 - Easy²#1 - Sage - Andy#2 - Les fêtards - Clara#2 - Adrian - Connor - Nathan - Archie#1 - Paul - Andy#3 - Elora#1 - Dimension fantôme - Easy²#2 (zombies) - Andy#4 - Wendy - Leah - Asher - Primrose - John#1 - Auden#1 - Andy#5 - Levi - Elora#2 - Lukà (zombies) - Serinda - Lukà#1 - Archie#2 - Freya#1 - John#2 - Auden&Andy - Abel#1 - Noa & Andy - Lara#1 - Eliott (fantômes) - Elias - Easy²#3 - Clara#3 - Jordan - Serinda#1 - Lara#2 - Auden#3 - Knox#1 - Lara#3 - Matthias#1 - Louisa&Anastasia - Knox#2 - Rose#1 - James (Secret Santa) - Lara#4 - Matthias#2 - Elias#2 - Penny - Lara#5 - Rose#2 - Knox#3 & Ana#2 - Rose#3 (pride)
AVATAR : Perrie Edwards.
CRÉDITS : Joseph (Dessin) Jamie (UB) Midnight Shadow (Avatar).
DC : Sohan & Talia.
PSEUDO : Sockie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19496-itziar-kingdom-sacked-attacked-and-dethroned-finie https://www.30yearsstillyoung.com/t19589-itziar-at-least-i-got-my-friends https://www.30yearsstillyoung.com/t19590-itziar-cortes-de-aguilar https://www.30yearsstillyoung.com/t19888-itziar-cortes-de-aguilar

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyMer 15 Sep - 22:38



Elle hausse les épaules, presque nonchalamment, elle était prête à retrousser ses manches pour ce projet. Si ça voulait dire accumuler les heures de travail entre le bar et les soirées privées, elle le ferait. Le jeu en valait la chandelle. Elle ne ferait pas ça en vain et c'était assez de motivation pour affirmer, une énième fois, que le sommeil était sur-coté et qu'elle aurait tout le temps d'en profiter une fois qu'elle serait morte. "J'ai entendu pourboires, t'as pas besoin d'en dire plus, tu peux compter sur moi." Qu'elle répond en ajoutant un clin d'œil à la fin de sa phrase. Parce que finalement, c'est la seule chose qui importe. Qu'importe que les clients qui risquent de contacter Lara ces prochaines semaines ne soient pas les plus riches, ou ceux les plus susceptibles de dépenser des sommes astronomiques sans compter. L'important c'était qu'ils dépensent, quelle que soit la somme et qu'elles, elles puissent en profiter en récupérant les pourboires. Petit à petit, elles auraient largement de quoi s'éviter des coups de stress à coup de calculs et elles par-dessus-tout, elles assureront leurs arrières pour ne pas être surprises par un incident de plus venant retarder autant les travaux que l'ouverture de leur club.

Et au fond, elle trouve qu'elles ne se débrouillent pas trop mal, malgré tout. En tant que novices n'ayant aucune expérience, s'étant un peu lancées dans cette aventure sur un coup de tête. Elles se débrouillaient bien. A leur manière. Avec quelques loupés, quelques oublis aussi, mais c'était ce qui leur faisait gagner en expérience. Elles s'étaient débrouillées toutes seules jusqu'à présent, avaient réussi à se dépatouiller avec toute la paperasse et toutes les démarches qu'elles avaient eues à entreprendre. Il était normal que certaines choses soient passées à la trappe. Certaines choses aussi importantes que le nom de leur futur club ou même prendre contact avec un avocat afin de s'assurer de ne pas avoir de quelconque problème avec le nom ou l'enseigne de leur futur établissement. L'exercice est plutôt amusant, un bol d'air frais au milieu de toutes les galères qui leur sont tombées dessus ces dernières semaines. Elle en oublierait presque les mauvais côtés, Itziar. Elle oublierait presque le stress que l'ouverture du club lui apporte. Elle va même jusqu'à plaisanter. Si elles ne peuvent pas se décider sur un seul nom, la solution est d'ouvrir un autre club. "Je suis pas sûre que ce soit la solution. Vendre un rein ça va t'immobiliser pour un moment, c'est pas bon pour les affaires si tu peux plus danser." Lui répond-elle en souriant. Ajouter à ça le fait que ça manquait complètement d'éthique, mais ça, c'était juste un détail. L'important étant que Lara n'avait pas besoin de vendre quoi que ce soit puisqu'il n'était pas question de se lancer dans un deuxième projet titanesque, le premier étant encore loin d'avoir abouti. "Ca parait bête, mais avec tout ce qui nous est tombé dessus, ça m'est complètement sorti de la tête qu'il fallait un nom et qu'il faudrait sûrement vérifier que personne n'a eu la même idée que nous ... avant nous." Il n'était pas trop tard cependant et elles étaient parfaitement dans les temps pour entreprendre cette démarche-là maintenant. Tout allait bien se passer. Elles avaient leur liste maintenant. "Finalement, on est pas si mal que ça. Quand on regarde la liste, ça parait tout de suite moins étouffant, on est pas au fond du trou comme on aurait pu le penser."

Elle n'était d'ailleurs pas certaine qu'il y ait réellement un "fond du trou", il y avait des difficultés, des obstacles, mais il y avait aussi toujours des points positifs et des bonnes nouvelles dans le chaos ambiant. Elles allaient s'en sortir et avant même d'avoir le temps de dire ouf, elles se retrouveront avec un club plein à craquer comme si tous les soucis sur leur chemin n'étaient que de l'histoire ancienne. "On leur a jamais demandé, ils ont toujours été relativement vagues sur la durée des travaux, je pense qu'on peut leur demander. Ne serait-ce que pour nous. On a besoin de s'organiser et ça facilitera les choses d'avoir une idée un peu plus précise de ce à quoi on doit s'attendre niveau timing." Elle hausse les épaules. Après tout, elles les payaient les ouvriers et elle ne trouvait donc pas ça particulièrement irrespectueux de leur poser des questions sur la durée des travaux. Au contraire, elle considérait même qu'elles étaient plus qu'en droit de le faire. "Est-ce que se donnerait pas comme objectif d'ouvrir d'ici Noël ? Puis ensuite on voit avec les ouvriers si c'est compatible avec les travaux ? Comme ça on a l'air de moins les presser ?" propose-t-elle. Elles pouvaient aborder le sujet l'air de rien, pour donner aux ouvriers l'illusion qu'elles ne souhaitent pas les bousculer dans leurs affaires, alors que la réalité en serait toute autre. "Car là, si on reste objectives, on pourra pas ouvrir pour cet été, la rentrée ça sera un peu compromis et de toute façon je crois pas que ce soit la saison la plus chargée non ? Ce qui fait que la prochaine période à vraiment pas manquer, c'est Noël ? Ca laisse quelques mois pour tout finaliser, ça me semble faisable non ? Pendant qu'ils font les travaux on se charge de tout le reste en parallèle comme ça on se tient prêtes." Comme ça il ne leur resterait plus que les finitions à mettre en place et à organiser. Malgré les soucis auxquels elles étaient confrontées, ça lui semblait aussi raisonnable que réaliste comme plan.


Revenir en haut Aller en bas
Lara Pearson
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (02.03.1993)
SURNOM : baby pearson, the girl with the loud mouth, sugar... tu laisses les gens choisir, tu ne réagis plus depuis longtemps
STATUT : young, black, wild and free...
MÉTIER : strip-teaseuse la nuit, tu t’effeuilles dans différents clubs, hôtels et autres fêtes pour le bon prix, tu donnes également des cours de danse 4 fois par semaine dans un studio de Spring Hill. tu es récemment devenue co-propriétaire d’un ancien restaurant dans Redcliffe, l’établissement est en rénovation, toi et une certaine blonde, vous vous êtes lancées dans un long projet...
LOGEMENT : tu partages un appartement à Spring Hill, au 70 st pauls terrace, avec ta cousine Evie
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own DC1lXO2
POSTS : 373 POINTS : 185

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : black girl magic, y'all can't stand it • accro à tes mini jupes en denim, la glace à la vanille et les ours en gélatine • fan de rock et uniquement de rock, tu ne vois pas l'intérêt des autres types de musique • homosexuelle et fière de l'être • tu veux vivre de ta passion principale, la danse et ce même si ta famille ne voit pas ça d'un bon oeil • tu te déplaces majoritairement à pieds • reine des embrouilles, tu donnes ton opinion sur tout, qu'on te la demande ou pas parfois.
RPs EN COURS :
itziar#6pearsons#8
rose#1finnley#1naomi#3
---

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Q3lCCAr
pearsons • Then I step onto the patio, try to listen to the radio, try to play up on my casio, even try to call my romeo. try so hard to let it go, but today I'm just feeling low, oh, baby girl, baby girl, Ii's your world, baby girl. Do it for the girls, all around the world...

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own 65fdff4fe8bdb028038e8ea81a6fd09360722879
itziar • Can't stay at home, can't stay at school, old folks say, "You poor little fool", down the streets I'm the girl next door, I'm the fox you've been waiting for... Hello, daddy, hello, mom, I'm your ch-ch-ch-cherry bomb. Hello world I'm your wild girl...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : vanessa morgan
CRÉDITS : (av) malibu; (gif profil & sign) serpentiinequeen, ssoveia, dailyedwards
DC : edge price & nicholas hurley, les autres
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26149-take-a-bottle-shake-it-up-and-pour-some-sugar-on-me https://www.30yearsstillyoung.com/t26233-lara-skip-to-the-part-that-you-really-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t30516-lara-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t30548-lara-pearson

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyHier à 12:46




≈ ≈ ≈
{don't you know that I can hold my own}
crédit/(reykjabitch/tumblr) ✰ w/@Itziar Cortés de Aguilar
Comme Izzie le fait si bien remarquer, vous avez sûrement oublié quelques petites choses en décidant d’acheter ce bien immobilier et de devenir vos propres patronnes. Cela s’est partiellement fait sur un coup de tête, ou un coup de génie... Pour toi, il s’agit un peu des deux, et surtout beaucoup de passion et le désir de sortir du quotidien et de la monotonie d’un job un peu trop stable ou un peu trop répétitif. Et puis comme ça, vous vous assurez un futur et au moins vous vous êtes lancées dans une aventure mémorable... ensemble. Même si tout cela ne paye pas, vous aurez une jolie histoire à raconter dans quelques années et rien que pour cela, ça en vaut largement le coup. "Oui, finalement, on n’est pas si mal que cela et c’est presque comme si on allait s’en sortir... presque !" Que tu fais remarquer, ne perdant plus ton sourire désormais, l’anxiété était désormais bien loin et envolée. Il faut dire qu’il est très facile de se projeter en étant aux côtés d’Izzie et c’est bien à ses côtés, et complètement sobre il faut bien l’ajouter, que tu as imaginé toute cette petite entreprise, et des mois plus tard, vous vous y trouvez. Rien que pour cela, elle mérite des félicitations et tu ne connais pas beaucoup de personnes qui t’auraient suivi sur un simple coup de tête, rien que pour cela la blonde en face de toi à toute ta confiance et ce, sûrement pour tout le reste de tes jours.
Et non tu n'exagères même pas, quand tu y penses, la blonde est ta plus vieille amie, celle qui n’est jamais partie et ce malgré les hauts et les bas de ta vie quotidienne et toutes les difficultés qui viennent avec ton nom de famille... Aucun doute à tes yeux, elle mérite une récompense, une médaille ou quelque chose de ce type, tu y penseras plus tard, pour l’heure, tu vous as lancé sur le sujet d’une possible ouverture et tu ne peux pas vraiment cacher ton enthousiasme. Tu n’es pas véritablement fan de l’aspect organisation et les détails administratifs, non, c’est sur scène, sous les feux des projecteurs et avec un peu de musique que tu retrouves ta place et que tu te sens le mieux. Et le plus tôt vous pourrez faire cela dans votre club, le mieux tu te porteras.  L’ouverture pour juillet et aout semble plus que compromise, tu hoches la tête aux mots d’Izzie plus que d’accord, te demandant si cela te laisse assez de temps pour faire passer quelques flyers dans le studio de danse où tu bosses et d’organiser quelques auditions. Tu connais bien quelques danseuses qui attendent toujours leurs grands moments, le moment où LE directeur de casting va enfin les repérer et faire d’elle des stars... et peut-être qu’il y a quelques années, tu étais assez naïve pour penser que cela allait t’arriver mais définitivement plus maintenant, tu es bien contente du chemin que tu as tracé par toi-même et là où la danse t’a menée. Plus que contente pour le coup. "Et si à la place de Noel, on partait sur plus simple, le début de l’année prochaine ? Histoire de démarrer en grandes pompes, avec une nouvelle année et nous sur le marché ?" Tu fais la correction, ne souhaitant pas vous mettre de pression supplémentaire et en te disant que c’est peut-être un moment de l’année trop important pour se concentrer sur les affaires. Peut-être qu’à la place de bosser, le 24 décembre, tu voudras déposer tes cadeaux sous le sapin ou quelque chose d’aussi cliché que cela, et puis le nouvel an, ça symbolise bien le début d’un nouveau cycle, non ? Oui, tu aimes bien cette idée et tu ajoutes rapidement :  ".. Bon okay, pas véritablement nous, mais tu vois ce que je veux dire, non ? ... Non?" Tu laisses échapper un léger rire parce que ta phrase était à double sens.
"Allons leur poser la question dans tous les cas ?" Tu attrapes le bras d’Itziar pour la guider dans l’autre direction, de nouveau vers les ouvriers. Celui qui vous a parlé un peu plus tôt, et qui semble être en charge ici, vous fait un signe de la main, s’adressant à vous la seconde suivante. "Hey je vous ai vu vérifier les vestiaires, s’il y a quoi que ce soit qui ne va pas, faut nous le dire... oh et on va pouvoir commencer à éponger toute l’eau on a enfin le bon matériel." D’un signe de la tête, il désigne une grosse machine que tu serais complètement incapable de nommer, mais tu considères que c’est un petit pas en avant. "C’est une bonne nouvelle, moi et l’autre propriétaire, on voulait avoir une estimation sur la durée des travaux, pas pour vous presser hein, juste pour qu’on puisse établir un calendrier de notre côté et si tenir." Tu poses la question avec le plus de diplomatie possible, prête à essuyer un refus de la part de l’homme en face de vous.
"Alors..."

c'est le destin qui décide :
 



You show us everything you've got, You keep on dancin' and the room gets hot, You drive us wild, we'll drive you crazy, You say you wanna go for a spin...
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own FQgUS3L ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Giphy-3
POSTS : 15526 POINTS : 1670

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own EmptyHier à 12:46



Le membre 'Lara Pearson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(itziar & lara) don't you know that I can hold my own PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty
Message(#) Sujet: Re: (itziar & lara) don't you know that I can hold my own (itziar & lara) don't you know that I can hold my own Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(itziar & lara) don't you know that I can hold my own

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-