AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -30%
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 ...
Voir le deal
189 €

 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptySam 3 Juil - 0:22



« Vous servirez un verre de rhum à mon ami. Il le paiera avec l'argent qu'il vient de me voler. Oh et servez-moi un verre au passage, vous serez gentille. »

Oui, Saül a perdu. Il joue moins, depuis qu'Abel retient toute son attention. C'est qu'elle est volatile, en ce moment. En plus d'être occupé à préparer le mariage de Damon - oui c'est dans longtemps, oui tout doit être prêt à l'avance pour que personne ne puisse se défiler - Saül est aussi occupé à être un père pour Abel. Ses nuits, il les passe souvent à occuper le bébé qui refuse de dormir et qui préfère écouter son père lui parler en italien. C'est une astuce qui marche bien mieux que de le balader partout dans l'appartement en attendant qu'il s'endorme. Mais ce soir, Saül est dehors. Ce soir, Saül profite du peu de liberté que lui octroie sa liberté financière retrouvée. Il est enfin libre de perdre plus que de gagner au poker, libre d'entre au casino sans s'y sentir de trop, libre de consommer des verres dans faire attention à l'addition. Ces habitudes, il ne les a jamais vraiment prises. Il préfère vivre sur ses dettes plutôt que d'admettre qu'il faudrait peut-être freiner un peu les dépenses.

Mais ce soir, tout va bien. Ce soir, il a perdu, mais Saül se débrouille toujours pour se faire payer quelques coups par les gagnants. C'est son argent après tout, il en fait bien ce qu'il en veut, même une fois qu'il est dans les mains d'autrui. La prise du soir est encore un gamin aux cheveux mal rangés. C'est un gamin qui ne doit pas avoir l'habitude d'avoir de l'argent entre les doigts, mais un gamin quand même. Bon, certes, le critère de "gamin" est appliqué de façon plutôt arbitraire, mais Saül n'a de toute façon pas les idées assez claires pour s'intéresser vraiment. Après tout, s'il a perdu, c'est aussi peut-être à cause de sa consommation abusive de rhum, un alcool sur lequel il a la main lourde depuis cette fameuse soirée en compagnie de Auden. Saül voudrait ne plus se souvenir de tout ce qu'il a dit ce soir là, mais c'est manqué: il se souvient de tout, dans les moindres détails. Le goût du rhum lui rappelle peut-être l'étincelle de soulagement ressentie ce soir là, alors qu'il déballait devant Auden tout un morceau de son histoire. Un morceau mis en cage dont il avait perdu la clef. Un morceau enfermé depuis trop longtemps.

La serveuse dépose deux verres sur le bar et jette un regard étrange à l'homme qui paye les verres - il n'a pas donné son consentement, mais c'est du pareil au même. Saül desserre légèrement sa cravate. Assez pour respirer à nouveau. A son poignet brille la montre qu'il partage avec Ariane. Ce soir, elle est à lui, pour lui rappeler de ne pas rentrer trop tard. « C'est drôle, je ne vous avais jamais vu par ici. Et pourtant je les connais, ces tables. » L'établissement n'est pas entre les mains du couple Blackwell-Taylor depuis longtemps, mais Saül connaît déjà tous les habitués. Il s'applique à ne pas trop se montrer quand même, surtout pas depuis que ses habitudes sont connues, au bureau. Non, d'habitude, il erre entre les tables des sous-sols, celles qui acceptent tous les clients - même ceux qui sont ruinés. A la fin, ces gens là finissent toujours par avoir leur argent. Ici au moins Saül se sent comme l'homme qu'il était avant. C'est un sentiment qu'il déteste, mais il ne peut pas lutter contre son envie de ressentir ce shot de nostalgie et ce sentiment de toute puissante qui l'habite autrement, depuis qu'il a été en difficulté financièrement.

« Vous avez des yeux en or. Ils mentent admirablement bien. Et je ne le dis pas souvent. » Ce soir, il est de bonne humeur. Quand il rentrera, Ariane sera en train de dormir et avec un peu de chance, Abel aussi. Damon va se marier. Megan ne balancera rien ni personne. Auden... Auden est encore en vie, c'est déjà bien. Tout. Va. Bien.


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 483 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (cinq) present: channing #2raelyn #3 | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : jasper › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptyMer 7 Juil - 23:18




now here you are with your faith and your peter pan advice

***

« Vous servirez un verre de rhum à mon ami. Il le paiera avec l'argent qu'il vient de me voler. Oh et servez-moi un verre au passage, vous serez gentille. » Oh, qu’il était mal à l’aise, Otto. Pas de devoir en venir à payer les verres commandés à la serveuse alors qu’il n’avait absolument rien demandé, ça il savait qu’il pouvait se permettre d’en faire son affaire sans trop de soucis. Pas qu’elle en vienne à lui jeter un regard un peu de travers, quelque peu perdue quant à la façon de faire de l’homme qui était déjà assis au bar. Non, il était mal à l’aise d’être la raison pour laquelle Saül venait de perdre de l’argent.

Ce n’était pas le but qu’il s’était fixé, lorsqu’il avait pris place autour de la table de jeu. Il venait récupérer ses gains, comme après chaque sortie entre collègues, et il avait prévu de rentrer chez lui rapidement par la suite. Cela faisait déjà quelques semaines qu’il avait arrêté de trainer jusque tard au casino, attendant sa fermeture pour finalement rentrer chez lui, avec autant d’alcool que de drogue parcourant sa circulation sanguine. Officiellement, il agissait de la sorte afin de sauver son mariage, de faire en sorte que Serena ne l’attende pas les mains sur les hanches lorsqu’il rentrait du travail. La version officielle était qu’il tentait de parcourir les rues de la ville à la suite de ses quelques parties de jeu afin de récolter toujours davantage d’informations sur, justement, l’homme qui se tenait aujourd’hui à ses côtés; sur ses proches également, sur tout élément pouvant lui permettre de connaître toujours mieux et en secret Saül. Cependant, ce fut l’arrivée de ce dernier à sa table à lui qui avait contrecarré tous les plans originaux. Et s’il avait su que son frère s’apprêtait à jouer à sa table, il aurait prévenu Stacey de répartir les gains bien différemment - quitte à perdre tout son salaire du jour, cela l’importait peu s’il pouvait revenir à Saül en fin de course.

Ce ne fut pas pour autant qu’il vint se défiler, Otto. Pour la première fois depuis qu’il était arrivé en Australie, pour la première fois tout court en réalité, il avait l’extrême chance de pouvoir venir aborder son frère. D’autres ne comprendraient ce sentiment qui venait s’emparer de lui, en cet instant. Pauvre petit italien qui avait attendu presque quarante ans pour pouvoir arriver à ce moment là, se retrouvait à ne même pas savoir parler, oser prononcer le moindre mot. Ce n’était pas un bavard de nature, Otto, lui qui avait surtout appris à observer et à analyser, à décortiquer. On l’avait souvent pris pour une bête de foire, certes, mais ce n’était pas pour autant qu’il s’était appliqué à venir donner du grain à moudre à tous ces gens qui le pensaient surement à faire la manche dans une rue sombre d’Italie à l’heure actuelle. Ce n’était pas un bavard mais ce soir, il n’arrivait à prononcer le moindre son et cela n’avait rien à voir avec une quelconque observation. Il était simplement pris de court que d’entendre, enfin, la voix de Orso s’adresser à lui.

La serveuse vint glisser les deux verres commandés sur le comptoir, alors qu’elle le regardait pour avoir sa réponse quant à qui devait payer les consommations. D’un hochement de tête à peine perceptible, Otto vint lui indiquer qu’il acceptait de les mettre sur son ardoise - jamais il ne sortait le moindre billet pour régler quoi que ce soit ici. « C'est drôle, je ne vous avais jamais vu par ici. Et pourtant je les connais, ces tables. » Oh, qu’il ne savait pas à quel point il avait tord, Saül. Son petit frère faisait on ne pouvait plus partie des murs, ici. Simplement qu’il avait le don de savoir se faire le plus discret possible lorsqu’il décidait de ne pas être vu. « Et pourtant, je suis là presque tous les soirs. » Enfin, après ce qui semblait être des minutes interminables, Otto avait réussi à parler. D’une voix peu assurée, dotée de son pire accent que l’italien à sa droite ne mettrait pas longtemps à reconnaître, mais il avait réussi à parler - et c’était déjà un grand pas. « Vous avez des yeux en or. Ils mentent admirablement bien. Et je ne le dis pas souvent. » Un fin sourire vint se faire présent sur les lèvres du Lazzari, alors qu’il vint faire tinter son verre contre celui de son frère. « Comme je disais, l’habitude. » Et surtout de très bons complices. S’il n’était en rien mauvais au poker, les jeux étaient truqués lorsqu’il prenait place autour de certaines tables. C’était ainsi qu’il venait récupérer son dû, après ses virées nocturnes. C’était ainsi que le Club permettait de venir se faire son salaire. Il aurait pu gagner seul face à Saül, mais même en jouant les pires mains, Stacey aurait toujours fait en sorte qu’il vienne gagner.

« Je ne vous ai jamais vu ici non plus, je dois dire. Mais vous me dites connaître ces tables. Comment ça se fait ? » Parle moi, Orso. Raconte moi ta vie, mets toi à l’aise à mes côtés, promis je n’ai aucune intention de venir te mordre. Il espérait que ses yeux viendraient au moins traduire une partie des pensées qui l’animaient en cet instant, sans pour autant venir effrayer l’autre italien assis au bar; ce n’était en rien son nouveau but pour cette soirée.


Revenir en haut Aller en bas
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptyJeu 22 Juil - 23:34



« Et pourtant, je suis là presque tous les soirs. » C'est la première fois que Saül entend sa voix, outre les murmures prononcés au dessus de la table de ce soir. Un sourire vient tout de suite grimper jusqu'aux yeux de l'homme d'affaires. Ce n'est pas souvent qu'il a l'occasion de reconnaître ses homologues, dans ce casino. D'habitude, les gens avec lesquels ils jouent sont des gens d'ici ou des américains. S'il partage leurs origines, Saül ne s'est jamais senti citoyen du Nouveau-Monde, lui préférant plutôt le Vieux-continent. Il a toujours eu quelque chose de plus distingué. Soudain, l'Italie manque à Saül qui projette d'y emmener Ariane très bientôt - et Abel, bien sûr. Saül voudrait s'assurer que le bambin fasse ses premiers pas sur la même terre que lui et Damon. Bien que les premiers pas soient loin, Saül sait aussi combien Ariane et lui vivent mieux, lorsqu'ils sont partout sauf en Australie.

Tous les soirs, dit-il. Saül ne l'avait jamais vu. Les habitués, il les connaît par cœur. Il connaît mieux que personne les jeux de chacun, connaît aussi les petites manies des uns et des autres. La main de son homologue ne lui est pas familière et même avec quelques verres - et un peu de poudre - dans le nez, le quarantenaire est capable de faire la différence. Il n'y a pas regard plus aiguisé que le sien, par ici - ou du moins c'est ce que Saül se plaît à croire. « Comme je disais, l’habitude. » « Là, vous mentez mal. » qu'il lance en italien, un index accusateur pointé vers son nouvel ami. Parce que quiconque paie des coups à boire à Saül - même si c'est avec son argent - est son ami, n'est-ce pas ? Oh, il ne se doute pas, l'italien, que celui qui se tient en face de lui est bien plus qu'un simple ami. N'a-t-il pas remarqué la similitude dans le regard ? Et ces cheveux hirsutes ne sont-ils pas semblables à ceux du quarantenaire, même si Saül passe son temps à dompter les siens ? « Le mien s'est presque effacé. Le votre, en revanche... il y a du travail. » Il se moque de l'accent de son interlocuteur, Saül, parce qu'il est bien en droit de le faire. Combien se sont moqués, à son arrivée au Canada ? Les bouffeurs d'autruches se sont moqués aussi mais Saül a su retourner les surnoms dont ils l'affublaient contre ceux qui se croyaient si malins.

La boisson est adéquate à la fin de soirée. La main pressée contre la joue, Saül laisse danser son regard sur un couple comptant ses gains, à quelques mètres de là. « Je ne vous ai jamais vu ici non plus, je dois dire. Mais vous me dites connaître ces tables. Comment ça se fait ? » « Mon ex-femme dirait que c'est parce que j'y croupis trop souvent. Ma femme dirait que... non, la même chose, en fait. » Ariane a déserté les tables depuis qu'elle s'occupe de ses affaires. Ils ne jouent plus en couple depuis qu'Abel est venu chambouler leur quotidien, pour le meilleur et pour le meilleur seulement. « C'est un interrogatoire ? Vous êtes un gars du FISC ? » Un sourire mutin passe sur le visage de l'homme d'affaires. Soudain, il reprend un ton très protocolaire, cherchant dans sa veste une de ses cartes de visite. « Je viens me distraire de temps en temps. C'est un endroit sérieux, pas comme tous ces endroits avec des femmes sur les comptoirs et des vieux types ruinés prêts à tout pour les avoir dans leur lit. » Sous le verre du vainqueur de la soirée, Saül glisse sa carte de visite avant de porter son propre verre à ses lèvres. « Mais nous nous comprenons, je crois. Si vous fréquentez cet endroit, comment se fait-il que je n'ai jamais eu affaire à vous ? Vous vous cachez ? » A la table qu'ils viennent de quitter, la croupière s'agite encore. Une mèche a glissé de son impeccable chignon. Saül pose ses yeux sur celle qui fut, ce soir, sa perte. « C'est la petite croupière qui vous intéresse ? Vous jouez pour l'impressionner ? » Il a une drôle d'allure, ce type. Et pour une fois, Saül n'est pas mécontent de rencontrer un gagnant qui accepte de lui payer à boire. Pourvu que ça dure...


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 483 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (cinq) present: channing #2raelyn #3 | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : jasper › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptyJeu 26 Aoû - 17:59




now here you are with your faith and your peter pan advice

***

« Là, vous mentez mal. » Les dits-yeux de Otto auraient au moins pu feindre la surprise d’entendre son interlocuteur d’un soir et boussole de toute une vie venir répliquer en italien. Ils auraient pu mentir une fois de plus, venir glisser des émotions qu’il ne ressentait en rien en cet instant - mais il vint se contenter de laisser glisser sur ses lèvres un sourire amusé, taquin, presque mesquin. Dieu qu’il avait souvent rêvé de pouvoir entendre Maximo lui parler en italien. « Le mien s'est presque effacé. Le votre, en revanche... il y a du travail. » - « Oh, je compte pas vraiment travailler dessus. » Là était encore un mensonge supplémentaire, Otto faisait tout pour que ce vil accent s’en aille le plus rapidement possible; malheureusement pour lui, contrairement à Saül, il se trouvait en pays anglophone depuis trop peu de temps pour que cela joue en sa faveur. Il vint hausser les épaules, comme si le commentaire ne venait en rien l’atteindre, alors que pourtant la population générale savait qu’il n’était pas question de venir se moquer de l’accent du Lazzari. Certaines - nombreux, trop surement - avaient perdu une dent ou deux dans ce type de discussions. Saül en ressortirait indemne, bien sur. A lui, il ne nuirait pas.

A lui, il continuerait de mentir, en revanche. Prétendre ne pas l’avoir aperçu dans les coins et recoins du Casino, ou même ne serait-ce qu’au détour de la moindre rue de la ville. Jusque maintenant, Otto avait tout fait pour ne pas se faire voir de la famille Williams - temps désormais révolu, mais chemin vers lequel il se glissait avec application et précautions. « Mon ex-femme dirait que c'est parce que j'y croupis trop souvent. Ma femme dirait que... non, la même chose, en fait. » Oh, oui, la rousse. Le second choix de Saül, celui que Otto avait du mal à comprendre et à valider - personne ne lui avait demandé son avis, mais ça ne l’importait que peu. Il vint ponctuer les mots de l’autre italien par un petit rire, presque compréhensif - alors qu’il n’en était rien, de son côté il n’était même pas sur que Serena ait déjà mis les pieds ici une seule fois. « C'est un interrogatoire ? Vous êtes un gars du FISC ? » Les yeux de Otto eurent du mal à venir mentir, sur ce coup là, alors qu’il ne s’attendait en rien à une telle réplique de la part du Williams. Il vint tout de même relever son regard vers l’italien, un sourcil légèrement haussé sur son visage. Là, il vint croiser le sourire qu’il lui offrait, et quelques nerfs de son corps vinrent se détendre rapidement. Le tourbillon des émotions l’animant en cet instant n’était pas forcément des meilleurs cocktails qu’il avait connu. « Oh non, loin de là. » Ou alors, ses manières et ses habitudes étaient encore plus douteuses qu’elles ne l’étaient déjà, s’il appartenait au FISC.

« Je viens me distraire de temps en temps. C'est un endroit sérieux, pas comme tous ces endroits avec des femmes sur les comptoirs et des vieux types ruinés prêts à tout pour les avoir dans leur lit. » Il marquait de ses paroles un bon point, cependant ce n’était pas sur cette partie là que Otto se concentrait réellement. Ses yeux étaient obnubilés par la carte que son aîné venait de glisser sous son verre, et lorgnait dessus comme si on venait de lui tendre le Saint-Graal. C’était peut-être idiot, mais cela venait marquer un tournant dans la vie de l’italien. Si jusque maintenant, il avait toujours été un intrus dans l’existence de Saül, ce dernier venait de lui donner l’autorisation officielle pour y entrer. Un frisson quelque peu malsain vint se faufiler le long de son échine. « Mais nous nous comprenons, je crois. Si vous fréquentez cet endroit, comment se fait-il que je n'ai jamais eu affaire à vous ? Vous vous cachez ? » Le sourire qui se faisait timide sur les lèvres d’Otto s’agrandit sans gêne cette fois-ci. « Je sais me faire discret. » Et il était même très doué dans ce domaine, son métier actuel ne lui permettant par d’agir autrement. « C'est la petite croupière qui vous intéresse ? Vous jouez pour l'impressionner ? » Le rire qui vint suivre à la suite des paroles de l’ainé fut on ne pouvait plus sincère. Secouant quelque peu la tête, baladant tout de même son regard un instant en direction de la blonde, il vint planter ses iris à la suite dans celles de Saül. Comme quoi, les apparences trompaient souvent. « Loin de là, rien de tout ça se passe entre Stacey et moi. » Même si cette dernière était partie intégrante de la vie d’Otto depuis qu’il bossait pour le Casino, elle ne représentait en rien un terrain de chasse pour l’italien. « J’ai quelqu’un qui m’attend à la maison, je n’ai pas besoin de venir faire les yeux doux à d’autres blondes. » Qui l’attendait était un bien grand mot, mais il se comprenait dans la formulation qu’il choisissait. Si ce n’était plus tout rose entre Serena et lui depuis des années désormais, il se refusait à glisser sur la pente de l’adultère - aussi étrange que cela pouvait paraitre aux yeux de certains, Saül le premier. Mais également, sa femme ne devait en rien être au courant de ses activités parallèles et faire profil bas était devenu doublement nécessaire au fil des années.

« Je n’aime pas faire de vagues. » Buvant d’une gorgée le reste de son verre, il vint faire signe à la serveuse de les resservir tous les deux - il savait qu’avec le temps passant et l’alcool coulant à flots, Saül avait tendance à être de plus en plus détendu; ce n’était pas le genre d’informations qu’il était supposé avoir lors d’une première rencontre, mais ce n’était en rien suspicieux que de resservir un verre à celui que l’on venait de battre, non ? « Contrairement à vous, ma femme n’a pas à savoir que je connais aussi bien ces tables. » Etait-elle seulement au courant d’un quart de la vie quotidienne de son mari, ces derniers temps, en réalité ? « Mais si la croupière vous intéresse, je peux vous mettre en contact. » Le petit sourire qui vint se glisser sur les lèvres de l’italien était taquin, tout à fait au courant que Saül les aimait de plus en plus jeune, et que maintenant qu’il était de nouveau père, il finirait par se désintéresser de sa femme actuelle. N’était-ce pas de cette façon qu’il avait procédé la première fois ? N’était-ce pas dans ce type de retranchements qu’il avait tendance à fuir ? N’était-ce pas de cette façon également qu’Otto aimerait le voir agir lorsqu’il s’agissait de tous ses proches ? Il vint secouer la tête, s’égarant de trop dans ses pensées. « Ca doit faire un bout de temps que vous habitez ici, pour l’avoir autant perdu. » Brève pause. « Votre accent. » Votre argent aurait également fonctionné, mais une fois n’était pas coutume, ce genre d’informations restait à la discrétion d’Otto.


Revenir en haut Aller en bas
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptyMer 1 Sep - 13:27



« Oh, je compte pas vraiment travailler dessus. » « Tant mieux. C'est bien de reconnaître ses compatriotes. » S'il avait été un peu plus enivré, Saül se serait certainement permis une bourrade dans l'épaule de son compatriote, ou peut-être une tape dans le dos. Il se contente pourtant de lever son verre en l'honneur de l'homme qui lui tenait compagnie, un sourire aux lèvres. Une rasade plus tard, les interrogations viennent. Qui est ce type ? Pourquoi semble-t-il s'intéresser à Saül ? En vérité, c'est plutôt Saül qui l'intéresse et l'alcool absorbé autour de la table de jeu n'aide pas beaucoup. « Oh non, loin de là. » « Tant mieux ! » Les gars du FISC devaient déjà l'avoir à l'œil, de toute façon. Bientôt, il faudra à Saül un peu de diversification pour ne pas se faire attraper - mais ne dit-on pas "chaque chose en son temps" ? Ses meilleurs alliés sont là, entre les murs du Casino. Personne ne l'aidera dans l'entreprise dont il est le grand patron. Marcus ne voudra pas se mouiller et les autres n'ont pas la confiance du quarantenaire. Ici, il faut tout faire soi-même et c'est tant mieux: Saül a toujours détesté le travail d'équipe.

Ici, les têtes, Saül les connaît toutes par cœur - sauf celle de son interlocuteur. « Je sais me faire discret. » « C'est drôle, votre visage m'est un peu familier. » Un sourire passe sur le visage de l'homme d'affaires qui, une fois les sourcils froncés, balaie son observation d'un geste de la main. Il a toujours eu la sensation de connaître tous les italiens qui se présentaient à lui et probablement est-ce un phénomène dû à leur proximité patriotique. Le verre de Saül est déjà bientôt vide et pourtant, la conversation ne fait que commencer. Les verres déjà pris lui embrument un peu l'esprit et rendent ses jugements un peu moins pertinents. « Loin de là, rien de tout ça se passe entre Stacey et moi. » Au tour de Saül de lâcher un rire. Des images d'Ariane lui reviennent en tête. Elle s'asseyait toujours en face de Saül et le déconcentrait en un rien de temps. Lorsqu'ils jouaient à la même table, elle était autant son alliée que la plus déconcertante des raisons de sa perte. « J’ai quelqu’un qui m’attend à la maison, je n’ai pas besoin de venir faire les yeux doux à d’autres blondes. » « Jolie éthique. » Le verre de Saül tapote doucement sur le bois du bar, intimant à son responsable de lui servir un autre verre. « Je n’aime pas faire de vagues. » Mais déjà, son interlocuteur demande lui aussi à ce qu'on les resserve. Ce qu'il est prévenant, ce type-là. « Contrairement à vous, ma femme n’a pas à savoir que je connais aussi bien ces tables. » « Ma femme était la meilleure de mes partenaires autour de ces tables, autrefois. Elle a un vrai travail, maintenant. » Mais Saül aussi. Simplement, ce dernier s'autorise à s'éterniser dans cette grande salle plus que de raison. A cela, Ariane n'a rien à redire. Contrairement à ce qu'il faisait lorsqu'il était marié avec Elise, Saül trouve toujours beaucoup de temps à accorder à son épouse. Chaque instant est précieux, en sa compagnie. « Mais si la croupière vous intéresse, je peux vous mettre en contact. » Les yeux de Saül glissent un instant sur la croupière sans que ce dernier n'y trouve aucun véritable intérêt. « Je ne sais pas si vous êtes familier des françaises, mais ma femme en a hérité tous les défauts. Et je sais qu'elle fera de ma vie un enfer s'y j'ose me risquer sur ce terrain là. » Au delà de la menace de voir s'abattre le courroux d'Ariane, Saül n'a tout simplement plus envie d'être entre les bras de quiconque qui ne soit pas la rouquine. Elle est tout, beaucoup plus que ce qu'elle ne croit être. Toute l'arrogance dont Ariane fait preuve quant à ce que Saül ressent pour elle est bien éloigné de la vérité tant l'italien est éperdument épris d'elle.

Lorsque Saül soupire, ce n'est que pour chasser l'image plaisante qui s'était glissée devant ses yeux au souvenirs des baisers d'Ariane laissés le matin même, comme une promesse de faire de leurs retrouvailles du soir une fête plus plaisante encore que d'habitude, si cela est possible. « Ca doit faire un bout de temps que vous habitez ici, pour l’avoir autant perdu. » Un instant, Saül ne sait plus bien de quoi il est question. « Votre accent. » « Ah. » D'un rire, Saül chasse ses craintes les plus récentes et s'apprête à s'épancher au sujet de sa venue en Australie. « Il y a quelques années que je suis ici, mais les Australiens me considèrent toujours comme un étranger. Ils pensent que je ne sais pas ce qu'ils murmurent dans mon dos, au bureau comme ailleurs. Mais vous savez comme moi de quoi nous autres sommes capables. » Un clin d'œil qui signifie tout ponctue évidemment la conversation. "Ils verront", voilà ce que Saül a juré au premier coup-bas perpétré par ses nouveaux collègues. On ne lui a pas attribué le surnom de "crocodile" pour rien. « Vous êtes ici pour le travail ? Ca coûte, de jouer dans cet établissement. Ca coûte surtout quand je vois quel joueur aguerri vous faites. » S'il n'avait pas été enivré, Saül aurait peut-être compris la supercherie. Malheureusement pour lui, il a fini la partie cravate desserrée ce qui, chez lui, dénote clairement d'un certain abandon. « Vous savez que mon frère est aussi en Australie ? Je l'ai suivi, en fait. Je voulais être le premier à poser le pied ici mais comme d'habitude, il faut qu'il montre combien il est avant-gardiste. » Le niveau du verre de Saül descend dangereusement et bientôt, l'italien sera capable de donner les codes de sa carte à son interlocuteur. « Je déteste les artistes. Vous n'êtes pas un artiste, vous, hein ? Je les déteste plus que les agents du FISC. » Si cela est possible - pas sûr.


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Otto Lazzari
Otto Lazzari
la mort dans la peau
Voir le profil de l'utilisateur
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 7vHkInU ÂGE : trente-neuf ans (02.06).
SURNOM : bus.
STATUT : marié, la nostalgie ayant remplacé l'amour depuis bien longtemps.
MÉTIER : responsable de la branche cambriolage pour le club (quand il est pas trop occupé à fuir les forces de l’ordre).
LOGEMENT : #666, carmody road (toowong), avec une chambre de trop.
now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Ffb5474b3dedf880c449f70ae17c1de32c0e2a9e
POSTS : 483 POINTS : 170

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : italien exilé en australie depuis 2015 › marié à la femme de sa vie, à son âme sœur, mais ne sait plus agir pour la faire rester à ses côtés › a perdu sa fille unique dans un accident de la route en 2017, alors qu’un chauffeur ivre a percuté la voiture dans laquelle ils se trouvaient tous les deux › addict à la cocaïne et à l’alcool depuis, les chemins qu’il a choisi pour s’en sortir dans la vie ne sont pas sans conséquences sur sa santé › frère biologique de saül, a décidé de se débarrasser de l’'autre' frère de son aîné à coup d’une balle dans l’abdomen (échec total).
RPs EN COURS : (cinq) present: channing #2raelyn #3 | past: murphy #3saülsaül #2
RPs EN ATTENTE : jasper › spencer #2
RPs TERMINÉS :
look at all the lonely people:

auden › auden #2channingkieran › murphymurphy #2 › raelynraelyn #2spencerdon't call me at all

oh no:

AVATAR : robert pattinson.
CRÉDITS : ladyperiwinkle (avatar), nobodys (profil gif), RENEGADE (signature icons).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39133-

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 EmptyMar 14 Sep - 10:00



now here you are with your faith and your peter pan advice

***

« C'est drôle, votre visage m'est un peu familier. » Un sourire vint se frayer un chemin sur le visage de Saül alors que de son côté, Otto essaya tant bien que mal de ne pas avaler de travers sa gorgée d’alcool. Comment pouvait-il dire, pouvait-il même voir, qu’effectivement il avait un visage familier ? Un visage de famille, qui plus même était. Massimo était déjà loin de leur famille de misère lorsque Otto avait poussé son premier cri, mais certaines choses ne pouvaient pas être cachées à jamais. Effectivement, le visage de l’italien pouvait être familier pour l’autre, il avait le droit de le trouver familier. Et si le Lazzari ne voulait pas tout gâcher de suite, il serait venu imiter le sourire de Saül afin de lui dire que oui, il était même plus que familier - il était de famille. A la place, il vint mordre l’intérieur de sa joue jusqu’à sentir le sang prêt à s’en réchapper. Et surtout, il ne vint pas renchérir sur le sujet. « Je ne sais pas si vous êtes familier des françaises, mais ma femme en a hérité tous les défauts. Et je sais qu'elle fera de ma vie un enfer s'y j'ose me risquer sur ce terrain là. » A ce moment là, Otto s’autorisa un sourire - le sujet de conversation le permettait désormais. « Je ne connais pas les françaises non, mais le caractère des italiennes n’est pas toujours plaisant, alors je peux imaginer. » Et pourtant, il avait eu cette chance Otto de tomber dans les bras de l’une des plus douces des italiennes. Bien sur, Serena avait son caractère bien à elle, faisant que lorsque le dialogue et les échanges étaient encore de mise, ce n’était pas toujours amour et bienveillance entre eux. Mais elle était douce, Serena, et elle était aimante - des qualités qui venaient balayer tous les défauts du monde qu’elle aurait pu avoir.

Otto ne mit qu’un instant à voir la confusion soudaine dans le regard de son frère, si bien qu’il vint préciser de quoi il parlait l’instant d’avant. Saül avait bien perdu son accent, celui d’origine, celui dont le plus jeune n’arrivait définitivement pas à se débarrasser malgré les tentatives dont il faisait preuve - maigres, mais présentes. Même si finalement, le fait d’avoir quelque-chose dont son frère semblait fier emplissait son coeur d’une joie plutôt étrange, ce n’était clairement pas la chose dont il était le plus fier, au contraire; si ça n’avait pas été Massimo devant lui, il aurait surement déjà reçu son poing sur son visage rien qu’à avoir fait remarquer ce complexe. « Ah. » Ah ? « Il y a quelques années que je suis ici, mais les Australiens me considèrent toujours comme un étranger. Ils pensent que je ne sais pas ce qu'ils murmurent dans mon dos, au bureau comme ailleurs. Mais vous savez comme moi de quoi nous autres sommes capables. » Otto ne sut, en cet instant, retenir le petit sourire en coin, assez mesquin, qui vint se glisser sur ses lèvres. Oh, il savait tout à fait de quoi lui était capable, et cela lui mettait du baume au coeur que Saül soit de la même trempe que lui. Cela confirmait leur lien de parenté évident, et il n’y avait pas plus belle chose à observer pour l’italien. « Vous êtes ici pour le travail ? Ca coûte, de jouer dans cet établissement. Ca coûte surtout quand je vois quel joueur aguerri vous faites. » Otto vint alors prendre un instant pour analyser la situation. Il ne fallait pas qu’il en vienne à trop révéler d’informations sur lui, car Saül avait des moyens à disposition pour retrouver qui il était - réellement qui il était - bien plus facilement que les enquêtes que lui menait en à-côté. Et en même temps, il avait entre ses mains la situation dont il avait rêvé pendant des années. Il voulait pouvoir venir ouvrir son coeur et son histoire à ce frère de qui il avait été séparé pendant trop longtemps, mais il ne pouvait se permettre de lui mettre toutes ces informations sous le nez dès maintenant. Alors, il vint ouvrir la bouche, s’apprêta à tisser rapidement un petit mensonge. « A vrai dire, je suis ici pour… » - « Vous savez que mon frère est aussi en Australie ? Je l'ai suivi, en fait. Je voulais être le premier à poser le pied ici mais comme d'habitude, il faut qu'il montre combien il est avant-gardiste. Je déteste les artistes. Vous n'êtes pas un artiste, vous, hein ? Je les déteste plus que les agents du FISC. »

Et alors qu’en temps normal, il se serait énervé assez rapidement que l’on vienne lui couper la parole de la sorte, Otto vit ça comme une aubaine en cet instant. Cela voulait dire que son frère n’était pas dans un état stable, assez pour ne pas vouloir en apprendre plus sur la personne en face de lui. Parfait, cela plaçait l’avantage côté Lazzari plutôt que côté Williams pour le reste de la soirée. Venant discrètement inverser son verre et celui de Saül, afin que ce dernier ait un verre désormais plus plein que celui d’avant, et l’inverse pour Otto, il vint étirer un petit sourire. « Je ne suis pas doué de mes dix doigts, pas de risque de ce côté là. » Oh, un nouveau mensonge. Il était doué de ses dix doigts, Otto, mais en rien pour venir fabriquer des oeuvres d’arts; ces dernières, il les détournait plus qu’il ne les créait - mais Saül n’avait en rien besoin de savoir tout ça. Non, le point qui venait faire battre le coeur de Otto un brin plus rapidement ne concernait pas l’art en lui-même, mais plutôt le créateur mentionné un instant ou eux plus tôt. « Vous détestez votre frère, alors ? Je suppose qu’il est artiste. » L’innocence dans la voix, le vice dans le coin des yeux. Bien sur que le frère de Saül était artiste, et surtout l’homme le plus imbu de sa personne qu’Otto ait eu l’occasion de rencontrer. Bien sur qu’il était tout un tas d’adjectifs très agréables à entendre qu’il aimait lui donner, mais ce n’était toujours pas le plus important. Non, la faille entre les deux Williams, la mésentente entre les deux hommes était-elle réelle, surtout ? Aller, Saül, reprends une gorgée de ce verre et parle moi un peu plus.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

now here you are with your faith and your peter pan advice | saülo #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-