AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

 no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20480 POINTS : 2615

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyaalex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21haley

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : penny #7

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyVen 16 Juil 2021 - 0:38



NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@sofia shaw


MAI 2021. Il n’a jamais connu une telle situation. En trente années de vie, il ne se souvient pas d’une seule fois où une telle chose s’est produite - ou alors il avait vraiment vraiment bu, si ça consiste en une quelconque défense. Hier aussi il avait bu, mais pas sûr qu’un verre de vin puisse faire concurrence aux soirées étudiantes de l’époque de Londres. Dans le temps, tout était différent, mais il n’y retournerait pour rien au monde. Ou alors si, pour peut-être éviter de vivre l’instant présent, cet exact moment où il tâtonne dans une pièce rendue sombre par la présence des rideaux opaques et ce malgré le jour déjà levé. Il cherche son sous vêtement, déjà, et peut-être qu’ensuite il tentera de partir en quête d’un t-shirt ou d’un bas, de quoi que ce soit qui pourrait le sauver de toute la gêne qu’il ressent en cet instant, à se faufiler en dehors du lit comme un mal propre, le corps de la jeune femme encore nu et assoupi de l’autre côté. Il n’a pas assez bu pour altérer le moindre de ses souvenirs ; c’était une erreur. Il veut remonter le temps, rejouer la scène, la mettre en pause, déplacer les deux personnages et les faire ne jamais s’embrasser, ne jamais dériver jusqu’à la chambre de sa colocataire non plus. C’était une idée plus que stupide, il l’a su à l’instant même où il a goûté à ses lèvres. Pour autant, il n’a pas fait machine arrière à aucun moment. Elle non plus. Et voilà où ils en sont au beau matin, à faire comme si de rien n’était.

Son souffle n’est plus régulier, elle ne dort plus. Swann n’ose pas poser son regard sur elle, il a bien trop peur de la retrouver trop dénudée. La nuit passée est derrière eux, c’est un fait sur lequel il ne reviendra pas. Il vient à peine d’arriver dans la colocation, l’anglais, il ne veut pas d’histoire, il ne veut pas jouer à ce genre de jeu non plus. Il a stupidement pensé, l’espace d’un instant, que cette nuit passée avec une autre l’aiderait à passer à autre chose et à tourner la page. Maintenant, il sait qu’il est le plus stupide des anglais stupides - et ils ont pourtant Monthy Pithon, les cons, ils ont trois Docteurs dans une tour qui ne pensent même pas à passer par la porte pour en sortir, aussi. Son sous vêtement enfilé, il repart avec le reste de ses habits sous le bras, refermant la porte derrière lui le plus délicatement possible pour ne pas la déranger. Il ne va de toute façon pas bien loin, se contentant de changer de pièce sans même aller jusqu’à sa propre chambre quelques mètres plus loin. Sofia aura sûrement faim au réveil alors il se donne comme objectif de s’occuper de cette tâche, étant lui-même bien heureux d’avoir de quoi s’occuper les mains ainsi que l’esprit, pour penser à autre chose si ce n’est la soirée passée. Des œufs, du bacon, des pancakes même si elle tarde à se réveiller. Peu importe, il trouvera bien et ira jusqu'à vider le frigo s'il le faut ; de toute façon, il mangera tout. Ils vont avoir besoin de force pour la journée qui s'annonce, et surtout beaucoup de courage.



no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 2rts
POSTS : 3830 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2MaisieMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Jackson - Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)Will #3

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyVen 16 Juil 2021 - 18:42



NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@Swann Buchanan


MAI 2021. Elle s'éveille Sofia, et si habituellement elle est plutôt du genre à bondir de son lit au premier rayon du soleil, aujourd'hui les choses sont un peu différentes. Elle voudrait se rendormir et se réveiller vêtue de son mini-short habituel, ou au moins d'un débardeur ou de n'importe quel bout de tissu qui prouverait qu'elle n'a pas fait ce qu'elle sait pourtant qu'elle a fait. Elle voudrait se rendormir et quand elle se réveillerai pour la seconde fois les souvenirs de cette nuit auraient disparu, oublié. Pendant une seconde, elle voudrait pouvoir jeter n'importe quel sort, sur elle ou sur Swann. Elle s'imagine se lever, crier Oubliettes et tout redeviendrait normal. Mais les séries ou films, ça n'a jamais été la solution et elle ne peut rien faire pour échapper à ce moment de gêne qui s'annonce entre elle et son nouveau colocataire. Et c'est peut-être ça le pire finalement, il a emménagé il y a peu et elle a déjà fini par coucher avec lui. A quoi tu pensais Sofia? A rien visiblement. C'est que ça devient une habitude chez toi Shaw! Ils étaient là, ils passaient un bon moment, un moment de détente autour d'un verre de vin dans un logement qu'ils partagent, ils apprenaient à se connaître et voilà. Il n'a pas eu à la séduire, elle n'a pas eu à se montrer entreprenante, ils se sont juste embrassés, comme ça. Sans doute tout les deux à la recherche d'une chose que l'autre ne peut pourtant pas offrir. Une chose en entraînant une autre, un baiser suivit d'un autre et de plusieurs autres, ils ont fait chambre commune, et même lit commun le temps d'une nuit. Et il ne faut pas chercher bien loin pour comprendre à quel point cet acte n'est que le fruit d'un manque de discernement de la part des deux adultes. Ne vous détrompez pas, ils étaient consentants tout les deux, ils en avaient visiblement envies tout les deux, mais Sofia sait que ça n'aidera pas à gérer l'inconfort du réveil. Ce matin et les jours à venir à partager le quotidien de cet homme et de l'image qu'il doit avoir d'elle. La gêne de savoir qu'ils ont fait ce qu'ils ont fait. La gêne de réaliser qu'ils se sont vu nus. Mais ils sont sur un pied d'égalité, personne n'a surprit l'autre, non, ils se sont juste égarés le temps d'une nuit. Un égarement qui la pousse à vouloir se terrer sous sa couette pour ne pas avoir à assumer le malaise qui va inévitablement découler de ce moment de plaisir. Quand tu veux coucher avec quelqu'un pour lequel tu n'as pas de sentiments évites de choisir quelqu'un avec qui tu vas être amené à vivre Sofia. C'est un conseil qu'elle aurait sans doute aimé avoir mais elle n'écoute pas, elle n'apprends pas de toute façon. Elle, la pseudo romantique qui brise son mariage après avoir trompé son mari, faut croire qu'elle est sensible au charme des hommes, ou juste qu'elle a besoin de se sentir aimée. Et à défaut d'avoir de l'amour, elle cherche à se sentir désirée et ça la pousse à faire des conneries avec les hommes mais Swann, c'est bien le seul avec lequel elle n'aurait pas du coucher. C'est ton coloc abrutie! Et puisqu'elle sait qu'elle va être amenée à le voir encore et encore dans les jours à venir, elle finit par prendre son courage à deux mains et une fois habillée, vêtue avec plus de couches de vêtements qu'à l'accoutumée, elle se rends à l'évidence et elle quitte sa chambre pour faire face à Swann. On dit qu'il faut battre le fer tant qu'il est chaud non ? Ou c'est peut-être pas l'expression adaptée, mais elle est nulle pour ça Sofia. Hésitante et incertaine, elle quitte sa chambre et après une vague hésitation elle laisse sa porte se refermer dans un bruit sourd, comme pour prévenir son colocataire qu'elle s'apprête à venir. Il est dans la cuisine, elle entends le bruit des casseroles et autres ustensiles, elle sent l'odeur de la nourriture qui fait réagir son estomac. En d'autres circonstances elle aurait été absolument ravie de voir un homme cuisiner pour elle au petit matin après une telle nuit, mais là, ça rends la scène encore plus gênante finalement. Elle se racle la gorge comme pour manifester sa présence, au cas ou il n'aurait pas entendu la porte claquée quelques secondes plus tôt. « Bonjour. » Ne surtout pas demandé s'il a bien dormi Sofia, ne surtout pas le faire! « Déjà réveillé ? » C'est guère mieux Sofia mais au moins tu lui as pas demandé s'il avait aimé, ce qui est déjà pas mal. Elle reste à distance raisonnable, n'osant pas le regarder et elle lâche un rire nerveux qu'elle ne contrôle pas. A cet instant il n'y a plus que deux options. Se taire pour toujours et laisser cette étrange tension entre eux ? Ou parler une bonne fois pour toute et laisser tout ça derrière eux ? Sofia n'est clairement pas habituée à ce genre de situation. Elle ne couche pas avec ses rendez-vous Tinder, elle ne couche pas sans sentiments à part pour tromper son mari, mais ça c'est un autre problème. Alors se réveiller et partager le petit déjeuner avec un homme avec qui elle n'est pas en couple, c'est une expérience dont elle se serait bien passée. Ils sont amenés à vivre ensemble et cette situation risque de devenir invivable si elle ne parle pas. « Tu n'es pas obligé de faire à manger. » Bien sur que non il est pas obligé, mais il en a le droit aussi non ? Il est désormais autant chez lui que chez elle. Et, c'est pas le premier petit déjeuner qu'ils s'apprêtent à prendre ensemble et surtout pas le dernier. Mais même cette phrase est gênante à la lueur de ce qu'ils viennent de partager. Tout devient trop gênant quand le sexe s'en mêle. « Pour hier, je ne suis pas ce genre de fille tu sais. » Et là encore elle est gênée, beaucoup trop mais il faut crever l’abcès parce qu'il avait l'air cool en tant que colocataire et elle a tout gâché en couchant avec lui. Encore. Tu devrais songer à l'abstinence Sofia non ? Ça t'éviterait bien des problèmes ! 


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20480 POINTS : 2615

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyaalex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21haley

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : penny #7

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptySam 17 Juil 2021 - 15:35



L’appartement sent les oeufs et le bacon mais derrière le bruit assourdissant de la hotte peinant à faire son travail, Swann n’a aucun mal à entendre la porte de la chambre de Sofia claquer derrière elle. Il déglutit avec peine et focalise avec plus d’attention encore son regard sur la poêle sous ses yeux. Il est hors de question de laisser ses prunelles dévier en direction de sa colocataire, encore moins de laisser paraître quoi que ce soit via ces dernières. “Bonjour.” Et même avec ce simple mot, il a l’impression d’être pris de court. Swann aurait tout de même pu anticiper qu’elle lui souhaite une bonne journée et fasse comme si de rien n’était, pour les premières secondes au moins, mais la seule chose qui occupe sont cerveau à l’heure actuelle se prénomme ‘remords’. “Hey.” Il ressemble à un adolescent qui perd tous ses moyens face à la personne aimée, à la seule différence qu’il n’a rien d’un adolescence et qu’il n’aime pas Sofia. Elle est belle et dotée d’innombrables qualités, là n’est pas le problème, mais il sait avoir déjà bien assez donné en amour pour être capable de s’intéresser à d’autres. “Déjà réveillé ?” Il se demande surtout s’il a réussi à trouver le sommeil, lui qui pense avoir passé les dernières heures à observer le plafond, les yeux ronds, le souffle difficilement rendu muet. S’il a toujours su qu’elle avait la meilleure chambre de l’appartement, il n’aurait jamais pensé la lui voler de la sorte - et encore moins la partager avec elle. Pour autant, aussi inconfortable et gênante la nuit avait pu être, il n’a pas pensé un seul instant à s’enfuir. “J’ai surtout eu du mal à trouver le sommeil, pour être honnête. Toi ?” Elle se fiche sûrement de la réponse qu’il aurait pu lui apporter mais l’anglais ne sait pas faire autre chose que se montrer honnête, surtout en cet instant alors qu’il pense lui être redevable, sans savoir pourquoi. Elle lui a fait confiance, c’est une grande chose. Au moins, il continue de s’occuper les mains en remuant des oeufs brouillés qui n’ont rien demandé, dans toute cette histoire. “Tu n’es pas obligé de faire à manger.” “J’en profite, tant que tu ne m’en interdis pas en m’expliquant que la gastronomie anglaise est à chier.” Il répond en grande hâte, se trouve des excuses au milieu des blagues forcées qu’il ne fait qu’accentuer avec son sourie qui sonne plus faux que jamais. Pourtant, il y a tout de vrai dans ses paroles, il devrait être capable de donner un bien meilleur spectacle.

Le repas est pr-” - “Pour hier, je ne suis pas ce genre de fille tu sais.Le repas est prêt, de toute façon, c’est ce qu’il avait tenté de lui dire, avant qu’il ne soit incapable de prononcer le moindre mot, une fois de plus. Ils ont besoin de parler de ce qu’il s’est produit la veille, il le sait bien, mais il pensait plutôt naïvement que la discussion sérieuse attendrait encore un peu. Il aime bien se voiler la face, Swann, et cela n’a absolument rien d’une nouveauté. Au pied, du mur, l’anglais n’a d’autres choix que de se plier au rythme dicté par sa colocataire et ainsi bouleverser sa précieuse routine établie. Sa réponse débute par une longue inspiration alors qu’il retire la poêle du gaz pour venir se poser dos au plan de travail, ses mains toujours retenues à ce dernier. Face à la jeune femme, il affiche une mine sincèrement désolé, se détestant de passer pour l’homme qui ne sait pas se contrôler et agit de la même façon avec toutes les femmes qui passent dans son champ de vision. “Je te crois. Je joue pas à ce jeu là non plus, généralement.” Les mots sont tous aussi mal choisis que l’est la formulation générale de sa phrase, raison pour laquelle il se reprend rapidement, bégayant presque. “Non pas que ce soit un jeu … Ou qu’il y ait une règle générale dans ce genre de cas.” Puisque justement, Swann n’est pas de ce monde là. Il ne tourne pas autour des personnes qu’il connaît à peine et est aveugle dès lors que le contraire se produit. Il a passé les cinq dernières années de sa vie à être en couple, et quand bien même les choses aient été avec des personnes différentes, cela ne change rien au fait qu’il lui serait d’autant plus paru inimaginable d’aller voir ailleurs. “Je suis désolé, c’était stupide.” Parce qu’elle est sa colocataire, parce que ce n’était qu’un coup d’un soir, parce qu’absolument rien ne va et tout ceci l’a encore moins aidé à aller de l’avant. "J'ai rompu avec quelqu'un que j'aimais sincèrement et j'ai pensé pendant une seconde que je pourrais tourner la page. T'aurais pas dû être associée à ça." Elle n'est pas un jouet, il le sait et, encore une fois, il en est désolé.



no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 2rts
POSTS : 3830 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2MaisieMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Jackson - Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)Will #3

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyMer 8 Sep 2021 - 3:00


NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@Swann Buchanan


MAI 2021. Il y a des moments dans une vie que l'on n'aimerait pas avoir à vivre et ce moment face à son nouveau colocataire est de ceux là assurément. Un moment de solitude pour elle mais aussi pour lui et s'ils sont aussi gênés l'un que l'autre, ça n'aide absolument pas à gérer la situation. Ils ont couché ensemble. Ils en avaient envie oui, enfin elle en avait envie, elle ne peut pas prétendre savoir ce qu'il voulait, même s'il a semblé plus que consentant et participatif mais, ça n'aide pas. L'envie est passé, ne reste que la gêne et l'idée qu'il y avait bien d'autres moyens pour sceller leur nouvelle colocation.  Sofia ne fait décidément rien dans les règles, ou du moins elle ne fait plus rien dans les règles depuis quelques temps, sans doute que son divorce lui a fait réaliser que son rêve d'amour, de conte de fée n'était qu'une douce utopie, un rêve de petite fille. Sauf, qu'elle n'est plus cette petite fille et elle n'y croit plus finalement, ce qui n'explique pas du tout son comportement de cette soirée, mais laissons là se chercher des excuses parce qu'au moment ou elle se présente devant Swann, elle a en revanche l'impression d'être cette petite fille, gênée, mal à l'aise qui ne sait plus ce qu'elle doit dire ou faire. Ne dis rien, ne fais rien serait de loin le meilleur conseil à lui donner mais elle est chez elle, et il l'est aussi désormais et elle a l'impression que l'avenir de leur colocation se joue à ce moment précis. “Hey.” Il est gêné lui aussi et si ça aurait du la rassurer, ça ne fait qu'augmenter la tension finalement. Pendant un instant la tentation est grande de faire comme si rien de tout cela n'avait eu lieu. Elle n'a pas couché avec lui, il n'a pas dormi dans son lit, tout ça n'est que le fruit d'un rêve érotique qui traduirait de son manque d'amour et de sexe dans sa vie. Si seulement. Mais elle sait ce qu'il s'est passé, et il le sait aussi. Ils ont couché ensemble mais visiblement, il y a une chose qu'ils n'ont pas fait c'est dormir ensemble.  “J’ai surtout eu du mal à trouver le sommeil, pour être honnête. Toi ?” Elle se sent presque conne d'avoir réussi à dormir elle. « Euh, moi, je crois que l'alcool m'a aidé à dormir. » Heureusement que tu n'as pas dis que le sexe t'avais aidé à dormir Sofia, ça aurait été gênant. L'alcool, toujours l'alcool, c'est fou comme la plupart des humains de cette planète se cache facilement derrière l'alcool, comme si quelques verres de vins pouvaient transformer n'importe quel humain, mais elle n'a pas encore utilisé cette excuse pour expliquer son comportement du soir, juste pour expliquer pourquoi elle n'a pas ressenti de gêne et de remords juste après. Elle a dormi Sofia sans se rendre compte que l'autre à côté d'elle ne sentait trop mal pour dormir, et ça la fait se sentir encore plus mal finalement. C'est fou comme à cet instant elle aimerait passer à autre chose, tout oublier, boire peut-être encore un verre ou deux, mais il est vraiment trop tôt et puis ce n'est pas le moment de se risquer à remettre le couvert non ? Bien que ce soit loin d'être une chose à laquelle elle pense là maintenant, ayant déjà assez de mal à oublier cette première fois. Elle se concentre sur la cuisine, sur l'homme qui monopolise ses plaques de cuisson, sur ce petit déjeuner qu'ils s'apprêtent à partager et ça ne rends décidément pas tout ça plus simple. “J’en profite, tant que tu ne m’en interdis pas en m’expliquant que la gastronomie anglaise est à chier.”  Elle se force à sourire à sa remarque. « J'ai pas eu l'habitude qu'on cuisine pour moi alors je me plains pas. » Même cette phrase est étrange, même cette phrase la fait baiser les yeux et jouer avec son tee-shirt. En temps normal elle aurait sans doute rit de bonne grâce à la remarque de l'Anglais, mais il y a quelque chose qui l'en empêche et c'est cette gêne immense qu'elle ressent au fond d'elle.

Elle reste là à se torturer l'esprit à savoir s'il faut parler ou se taire, s'il faut revenir sur les événements de la veille, et au moment ou il s'apprête à servir, elle se lance parce qu'il est hors de question qu'elle se sente gênée chez elle et elle n'a pas non plus envie de devoir se trouver un autre colocataire, pas déjà. Elle regrette presque immédiatement ses mots. Trop directs peut-être ? Mal choisis ? Mauvais timing ? Quoiqu'il en soit, elle réalise que la discussion sérieuse va arriver et elle voudrait s'enfoncer dans le sol et se cacher pour ne pas avoir à montrer à quel point elle se sent nulle d'avoir agit de la sorte avec lui. Il ne montre pas une sérénité de fou lui non plus, et après les soupirs de la nuit, c'est un tout autre style de soupirs qui se font entendre dans la cuisine. “Je te crois. Je joue pas à ce jeu là non plus, généralement.” Cool, il ne te prends pas pour une fille facile qui baise tout le monde, c'est déjà ça non? Il est gêné et pour un intervenant extérieur, la situation aurait de quoi être comique surtout qu'ils étaient bien moins mal à l'aise et moins gauche quelques heures plus tôt. “Non pas que ce soit un jeu … Ou qu’il y ait une règle générale dans ce genre de cas.” Elle réfléchit aux mots de son colocataire, elle cherche à comprendre le sens de ses propos maladroits mais au moins il réagit. Il ne fait pas semblant de ne pas comprendre de quoi elle parle, ni même de minimiser ce qu'il s'est passé. « Je vois ce que tu veux dire. » Il a raison, ce n'était pas un jeu, ou du moins, ce n'est pas un jeu auquel elle a envie de jouer, la preuve, elle ne sait pas comment se comporter, et elle n'aime pas du tout ce qu'elle ressent. « Mais je dis pas non à des règles, si ça peut éviter d'être aussi mal à l'aise après. » Est-ce qu'elle est vraiment en train de sous-entendre que le problème ce n'est pas ce qu'il s'est passé mais comment elle se sent après ? Peut-être mais elle aussi mal à l'aise que lui et aussi maladroite dans ses mots c'est presque à se demander comment ils ont pu le faire sans qu'il y ait une catastrophe. « Enfin pas que je veuille des règles pour tout ça, enfin je …, je sais pas ce que je dis. » Ni même ce que tu fais, si tu veux mon avis Sofia. Elle limite, elle bégaie, elle se trompe dans ses mots, elle n'a rien trouvé de mieux à dire et c'est pas glorieux. “Je suis désolé, c’était stupide.” Il est le premier à s'excuser et elle se sent coupable en plus d'être gênée et honteuse. « Oui, c'était stupide, je suis désolée moi aussi. » Parce qu'elle l'est vraiment. Désolée d'avoir gâché leur colocation et désolée de s'être montrée ainsi, ce n'est pas elle, ce n'est pas la femme qu'elle veut être. "J'ai rompu avec quelqu'un que j'aimais sincèrement et j'ai pensé pendant une seconde que je pourrais tourner la page. T'aurais pas dû être associée à ça." Pendant une demi-seconde elle se sent un peu blessée d'avoir servis de partenaire de substitution, et elle se rappelle qu'elle aussi elle s'est servit de lui finalement. « Je comprends. » C'est peut-être la première chose qu'elle dit sans ressentir la gêne, parce qu'elle comprends sincèrement le besoin de tourner la page même si pour elle les choses sont différentes, elle comprends Swann et finalement ça rendrait presque leur moment d'égarement un peu moins gênant, parce qu'il n'y a pas d'attirance, il n'y a qu'une erreur motivée par une raison plus grande derrière. « Ma dernière relation s'est très mal terminée et je crois que j'avais besoin … de ça. » Elle avait pas besoin d'un coup d'un soir non, mais besoin d'un homme qui se montre pas violent avec elle, qui se montre un tant soit peu attirée par elle et qui ait envie d'elle. Ce n'est pas le cas de Swann, mais cette nuit avec l'alcool, elle a eu pendant quelques temps cette sensation, celle d'être désirée et de pouvoir encore plaire à des hommes qui ne soient pas des monstres. « Je sais que te demander d'oublier c'est peut-être trop mais on est tout les deux d'accord pour dire que c'était une erreur isolée non ? » Une erreur, une fois ça arrive non ? C'est regrettable de commencer une colocation comme ça mais désormais ils ne peuvent rien faire de plus gênant après ça, c'est plutôt positif finalement non ? « Mais ça va je suis rassurée d'apprendre que tu es célibataire ça aurait encore plus gênant sinon. » Une tentative d'humour, c'est sans doute pas le moment, beaucoup trop tôt, mais c'est plus fort qu'elle, c'est Sofia, aussi maladroite dans ses gestes que dans ses paroles mais elle a retrouvée le sourire même si elle reste gênée, elle tente de le cacher.


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20480 POINTS : 2615

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyaalex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21haley

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : penny #7

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyMer 8 Sep 2021 - 20:52



Les explications sont difficiles, elles avancent doucement alors qu’ils ressemblent de nouveau à des adolescents gênés d’un rien. Si Sofia semble plus courageuse que lui à l’idée d’aborder le sujet, ce n’est pas pour autant qu’ils en viennent à réellement poser les mots sur ce qu’ils ont fait : coucher ensemble. Faire l’amour est une variante qui ne serait pas la bonne, simplement parce qu’ils ne ressentent pas de tels sentiments l’un pour l’autre et que Swann n’a pas à s’avancer de trop pour le présumer. « Mais je dis pas non à des règles, si ça peut éviter d'être aussi mal à l'aise après. » Bien sûr, il hoche aussitôt la tête. Tant qu’ils n’affichent pas les règles un peu partout en écrivant en lettres capitales ‘je ne dois pas coucher avec mon colocataire’, alors cela lui semble être une plutôt bonne idée. Quoi que l’idée pourrait aisément laisser à rire, il faut bien l’avouer. Ce serait une décoration particulière pour une colocation qui l’est tout autant - et qu’il veut sincèrement préserver, malgré son aspect récent. “Je dis pas non non plus.” Ils semblent être sur la même longueur d’onde à tous les points, c’est au moins un point qui permet de faciliter la discussion et la situation. Autour de la table, il a un sourire gêné et une fourchette qui pioche dans son assiette, à défaut qu’il ne veuille réellement manger quoi que ce soit. “Même si je pense qu’on est tous les deux d’accord pour dire que c’était la première et la dernière fois. Pas besoin qu’on signe un papier en disant ‘je le jure’, pas vrai ?” Swann tente de reprendre une pointe d’humour et ainsi dédramatiser une situation certes gênante, mais qui n’a pourtant rien de triste. En soi, ce n’est pas la soirée en elle-même qu’il regrette, mais bien toutes les conséquences qu’elle pourrait avoir ensuite.

Alors il s’avance, il s’explique. Il donne les raisons de son geste, quand bien même Sofia préférerait sans doute ne plus jamais avoir à entendre le son de sa voix. Swann ne sait pas vivre une journée sans se justifier, elle s’y habituera. « Ma dernière relation s'est très mal terminée et je crois que j'avais besoin … de ça. » Hochant la tête, il ne peut que la comprendre. Les circonstances sont sans aucun doute différentes mais la finalité est la même : un cœur en vrac, une nécessité de passer à autre chose et l’incapacité de le faire comme toute personne normalement constituée. Deux adolescents mal à l’aise dans le corps d’adultes qui le sont plus encore, voilà ce à quoi ils ressemblent. « Je sais que te demander d'oublier c'est peut-être trop mais on est tous les deux d'accord pour dire que c'était une erreur isolée non ? » “Oui, c’en est une.” Il pourra faire de son mieux pour oublier, mais elle devra sans doute attendre qu’il soit vieux et perde la tête pour que cela arrive réellement. « Mais ça va je suis rassurée d'apprendre que tu es célibataire ça aurait encore plus gênant sinon. » Le rire qu’il esquisse trouve son echo dans celui de Sofia. Malgré la gêne évidente entre eux, ils sont au moins d’accord sur tout. “C’est au moins un problème en moins.” Elle n’aura pas à mentir à personne et cacher leur histoire d’un soir. Tout du moins, pas pour cette raison, puisqu’au delà de ça Swann sait déjà qu’elle cachera leur histoire de toute façon et n’en touchera pas mot. “Tu… veux en parler ? De te relation ? Ou est-ce que je me la ferme et qu’on parle de l’affreuse couleur des rideaux qu’il va falloir régler ?” On en parle, de tout de ça, ou on passe définitivement à autre chose ?



no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 2rts
POSTS : 3830 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2MaisieMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Jackson - Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)Will #3

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyJeu 9 Sep 2021 - 20:20


NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@Swann Buchanan


MAI 2021. Voilà comment commencer une colocation de façon sereine. Ironie. Deux adultes plutôt stables, en apparence du moins, qui vivent ensemble dans une colocation qui s'annonce saine et voilà qu'au premier verre partagé, ils se retrouvent à partager la même chambre. Ça pourrait être drôle, mais pas pour eux, pas sur le moment du moins et ça ne fait que jeter un froid et un malaise dans ce nouveau foyer qu'ils sont amenés à partager. Et l'idée des règles semble plaire à tout deux, comme s'ils avaient besoin de ça pour ne pas se comporter ainsi. Note pour les futurs colocataires, la clause de non partage du lit entre coloc' nus va être instaurée au contrat d'habitation. Ou pas finalement, parce que ça risque d'être étrange à expliquer et mieux vaut ne mêler personne d'autre à cet écart. Ils ont déjà assez à gérer tout les deux.  “Même si je pense qu’on est tous les deux d’accord pour dire que c’était la première et la dernière fois. Pas besoin qu’on signe un papier en disant ‘je le jure’, pas vrai ?” Première et dernière fois, voilà qui semble ravir les deux colocataires. « Oui, oui on est tous les deux d'accord la dessus. » Elle ne va pas faire deux fois la même erreur la kiné n'est-ce pas ? Pas sur que son ex-mari soit d'accord avec cette remarque ceci dit. « Non non pas besoin de signer quoique ce soit, je vais juste accrocher un panneau défense d'entrée sur ma porte ça suffira. » Son humour est pourri, elle le sait mais la situation n'est pas vraiment la plus propice à faire étalage de son talent d'humoriste. Talent qu'elle n'a pas, elle qui est plutôt la fille qui rigole de tout mais qui ne fait rire personne. Ils ont couché ensembles, deux adultes consentants, deux adultes qui l'ont voulu et qui le regrettent mais ils n'ont fait de mal à personne alors ça devrait rester sans conséquence, et devenir une anecdote marrante à raconter en soirée. Ou pas.

Les bases sont posées, l'erreur est acceptée, la responsabilité est partagée et ils en sont désormais aux explications. Ils ont tout les deux leurs raisons et voilà qui devrait à défaut d'aider à oublier, aider à comprendre ce moment d'égarement. “Oui, c’en est une.” Elle se retient de pousser un soupir de soulagement, c'est une erreur qu'ils ont commisses à deux, qu'ils assument à deux et qu'ils regrettent à deux, ça devrait au moins rendre les choses plus faciles pour l'avenir. « Ce qui se passe à la coloc reste à la coloc. » Elle tends la main comme pour sceller ce pacte mais elle se ravise, plonge son regard dans son assiette et s'acharne à brouiller des œufs qui le sont déjà. Le contact physique c'est peut-être à éviter encore pour le moment. Mais, il n'oubliera pas, elle n'oubliera pas mais ce qui est rassurant c'est que personne n'a à savoir ce qu'ils ont fait dans un moment de faiblesses pas vraiment assumés. Ils n'ont trompé personne, fait de mal à personne et c'est finalement le point positif de cette histoire. “C’est au moins un problème en moins.” Un gros problème en moins oui, elle peut gérer le fait de tromper son mari mais elle refuse d'être la femme qui aide un homme à tromper une autre femme. Solidarité féminine. Mais si elle couche avec d'autres en étant mariée, elle ne couche pas avec des hommes mariés ou casés, et son dérapage n'aura au moins pas de conséquence sur une autre personne. Elle se rassure comme elle peut finalement. “Tu… veux en parler ? De te relation ? Ou est-ce que je me la ferme et qu’on parle de l’affreuse couleur des rideaux qu’il va falloir régler ?” Les rideaux ou sa relation ? Franchement le choix est vite fait et pourtant après une seconde d'hésitation durant laquelle elle trouve un intérêt tout particulier à déguster lentement son petit déjeuner, elle finit par lui partager un élément important de sa vie. « Il n'y a pas grand chose à dire, enfin si, si un jour un mec à l'allure de connard se pointe à l'appartement et me cherche ne lui ouvres pas. » C'est une description à la fois très précise et très rassurante qu'elle fait là Sofia, mais elle aurait peut-être du en parler plus tôt même si elle ne l'a jamais revu depuis qu'elle a quitté son appartement, mieux vaut que Swann soit au courant quand même. « Depuis mon divorce j'ai le chic pour tomber sur les plus abrutis de tous mais les débiles je gère, les violents un peu moins. » Elle prends son air détaché, celui qu'elle aborde quand elle parle de son divorce mais aussi de sa manière qu'elle a d’enchaîner les relations amoureuses désastreuses. Elle ne veut pas montrer que ça l'affecte alors elle lâche les informations avec légèreté, comme si tout ceci n'était que le récit de la vie d'une autre. « Mais t'as clairement raison, ils sont affreux ces rideaux. » C'est en regardant vers les rideaux qui ne sont pas aussi affreux qu'elle le prétends qu'elle trouve le réconfort nécessaire pour ne pas avoir à montrer ses émotions. Personne ne peut lui enlever son sourire ou sa joie de vivre. « Et toi alors ? Tu l'aimais mais tu as rompu ? » Ne fais pas la surprise Sofia, tu as trompé deux fois, un homme que tu aimais alors que bon rompre aurait sans doute été plus logique non? Et puisqu'ils ont tout les deux voulu soigner leurs plaies en couchant ensemble, c'est peut-être finalement logique qu'ils en viennent à évoquer les raisons qui les ont conduit à partager le lit de la brune.


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20480 POINTS : 2615

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyaalex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21haley

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : penny #7

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyMar 14 Sep 2021 - 20:05



Ce qui le fait s’en vouloir un peu plus encore à propos de cette nuit d’un soir, c’est que finalement lui et Sofia sont faits pour s’entendre et tombent d’accord sur tous les sujets, surtout celui de se taire. Tant mieux, sans doute. Cela permet de ne pas rendre plus compliquée encore une situation qui l’est déjà naturellement. L’anglais hoche à nouveau de la tête, esquissant un sourire en coin pour tenter de rassurer sa colocataire. Les prochains jours seront plus simples. « Non non pas besoin de signer quoique ce soit, je vais juste accrocher un panneau défense d'entrée sur ma porte ça suffira. » Le blond a un rire gêné, ayant soudainement l’impression d’être le méchant d’une histoire qui n’en comporte pas. Soucieux de ne pas envenimer la discussion, il ne dira pourtant rien, se contentant d’accepter les mots de la jeune femme tels qu’ils sont. Elle n’installera sans doute même pas de panneau, tout ceci n’est qu’un humour qu’il a du mal à comprendre.

Alors Swann essaye maladroitement de changer de sujet, ne trouvant pourtant rien de mieux que de la questionner sur ses relations passées, faisant ainsi le lien avec leur histoire d’un soir. « Il n'y a pas grand chose à dire, enfin si, si un jour un mec à l'allure de connard se pointe à l'appartement et me cherche ne lui ouvres pas. » Il cesse aussitôt de feindre l’intérêt ailleurs et repose ses yeux sombres mais ô combien inquiets dans ceux de la jeune femme à l’allure juvénile. Il ne sait pas ce que c’est que de détester ses ex petites amies, lui qui n’en a de toute façon pas connu beaucoup et qui a un cœur bien trop grand pour une telle chose. Noa est encore une de ses meilleures amies, Rory l’un de ses plus proches amis et Lucia… à défaut de pouvoir continuer à la côtoyer aujourd’hui encore, cela ne l’empêche pas pour autant de sincèrement l’apprécier. Ce sentiment ne changera pas. Swann n’arrive pas à comprendre comment on peut en venir à détester une personne qu’on a un jour aimée. Cette idée lui tord l’estomac. « Depuis mon divorce j'ai le chic pour tomber sur les plus abrutis de tous mais les débiles je gère, les violents un peu, sans moins. » Il ne connaît que trop l’attitude qu’elle tend à avoir, celle qui se moque de tout, celle qui n’en a rien à faire de rien. Comme si la violence était une chose commune, comme si avoir une relation avec des personnes toxiques l’était tout autant. Ses sourcils se froncent petit à petit et il n’ose pas avancer une main pour la poser sur la sienne, trop soucieux à l’idée de la gêner. Pourtant, il ne voudrait que la réconforter et la rassurer. “Je suis désolé. Ça devrait pas être normal.” Et elle ne devrait pas agir comme si ça l’était, quand bien même Swann ne laisserait jamais la faute reposer sur elle. Les lèvres pincées, il ne sait pas même quoi ajouter. “Je dirais que tu vis ailleurs, si jamais on me pose la question. Ça sera déjà ça, j’imagine.Sofia qui ? Lui aussi sait très bien jouer la comédie, après tout, et ils ont sans doute bien plus de points communs qu’ils ne voudraient l’avouer.

« Mais t'as clairement raison, ils sont affreux ces rideaux. » Cette blague, au moins, il peut aisément la comprendre et l’apprécier - sans doute parce qu’il a été le premier à lancer l’idée des rideaux comme une issue de secours. Il rigole de bon cœur, soucieux d’au moins faire semblant de pouvoir passer au sujet suivant comme si de rien n’était et qu’elle venait simplement de lui apprendre sa couleur favorite. « Et toi alors ? Tu l'aimais mais tu as rompu ? » Outch. Pendant un instant, il en oublie de qui elle parle spécifiquement, s’emmêlant noms et souvenirs. “C’est l’histoire de ma vie, je crois, oui.” Rory le premier, Lucia la seconde. Situations différentes mais sentiments similaires. “Je suis sentimental, c’étaient pas des paroles en l’air pour te rassurer.” L’anglais reprend et avoue, légèrement embarrassé de s’étendre d’une telle façon sur ses sentiments. Autant dire qu’il n’en a pas l’habitude, bien loin de là. Pour Sofia, pourtant, il est prêt à faire ce qui ressemble pour lui à des efforts incommensurables. “Ça en valait la peine, de sortir avec des connards pour passer à autre chose ?” Il se refuse à abandonner le sujet, pas alors qu’il en va de la sécurité de sa nouvelle amie. “Je demande parce que je devrais essayer, peut-être.” Le rire est faux au possible alors qu’il sait par avance qu’il n’aurait jamais un tel geste, encore moins une telle idée. Tout ce qu’il veut savoir, c’est si Sofia va bien ou, à défaut, mieux.



no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 2rts
POSTS : 3830 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2MaisieMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Jackson - Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)Will #3

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyMar 28 Sep 2021 - 8:56



NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@Swann Buchanan


MAI 2021.Je suis désolé. Ça devrait pas être normal.” Elle lui sourit, elle ne veut pas qu'on s’apitoie sur son sort ou qu'on soit désolée pour elle. Elle veut avancer, tourner la page, l'oublier. Elle sait que ce n'est pas normal, et elle sait qu'elle ne mérite pas ça, elle se le répète à chaque moment de doute, ce n'est pas sa faute, ce n'est pas normal et quoiqu'elle ait fait par le passé, elle ne mérite pas la violence d'un homme. Mais pourtant ça la touche au plus profond d'elle même, mais le dire ou l'avouer serait donner du pouvoir à cet homme qu'elle a réussi à quitter. « T'en fais pas, c'est derrière moi, je devrais être un peu plus méfiante, mais ça va au moins me servir de leçon. » Son frère avait prédit qu'un jour elle se ferait avoir, peut-être pas ainsi, parce que la leçon est violente mais il le savait sauf que jamais il ne viendrait lui dire j'te l'avais dis alors elle le fait elle même. Elle se réprimande elle même, essayant de trouver du positif dans toute cette merde malgré tout. “Je dirais que tu vis ailleurs, si jamais on me pose la question. Ça sera déjà ça, j’imagine.” Et finalement ça lui fait du bien d'en avoir parlé à Swann, de savoir qu'il est au courant et qu'en cas de besoin elle pourra compter sur lui au moins pour envoyer balader cet homme loin de leur maison.

Une maison et sa décoration qui se retrouve au centre de la discussion, sans doute un moyen comme un autre de faire baisser la pression qui plane dans l'air depuis qu'elle a fait claquer la porte de sa chambre pour manifester sa présence. Ils ont plutôt bien géré la partie gênante du réveil après le sexe avec un partenaire non habituel et qui n'est pas voué à le devenir. Et partagent même le petit déjeuner préparé par l'Anglais en débattant sur la mocheté des rideaux. Spoiler alert ; ils ne sont pas moches. Mais ils sont un bon prétexte pour concentrer leur regard et leur attention sur une chose dont l'intérêt est finalement moindre, parce qu'au moins avec les rideaux, les risques de discussions délicates semblent proscrites et rire un peu ne peut clairement pas leur faire de mal à tout les deux. Ils auraient pu parlé longtemps des rideaux ou du canapé, ou de la lampe mais après les confidences de la kiné, elle questionne à son tour Swann sur sa relation passée. Celle à cause de qui il a craqué finalement, celle à cause de qui, ils sont là à parler de leurs relations passées comme de vieux amis oubliant pendant un temps qu'ils ont un point commun, leur dernière relation sexuelle a eu lieu il y a moins de 24 heures et dans le même lit. “C’est l’histoire de ma vie, je crois, oui.Donc visiblement ce n'est pas la première fois qu'il quitte quelqu'un qu'il aime, alors peut-être qu'il y a pire que moi. Elle a trompé par deux fois un homme qu'elle aimait, pour finalement divorcer. Lui il mets fin à une relation alors qu'il y a encore de l'amour, c'est un concept étrange non ? “Je suis sentimental, c’étaient pas des paroles en l’air pour te rassurer.” Ça pourrait être étrange de dire ça quelques heures après avoir couché avec un mec pour la première fois et sans être engagé avec ce dit mec, mais elle n'a pourtant pas de mal à l'imaginer sentimental. «Tu sais je suis une grande sentimentale aussi, un peu trop fleur bleu sans doute, on a vraiment merdé hier. » Elle s'autorise cette petite blague honteuse sur leur nuit, mais deux romantiques, deux sentimentaux qui couchent ensemble, du sexe juste pour du sexe, c'est assez comique en soit. Peut-être pas aujourd'hui, mais l'ironie est toute de même assez incroyable. Et finalement, toute cette situation, cette discussion lui en apprends bien plus sur son colocataire que cette dernière nuit, qu'elle tente d'or et déjà d'oublier, pour se focaliser sur l'homme qu'elle a face à elle. Habillé mais qui se livre un peu plus. “Ça en valait la peine, de sortir avec des connards pour passer à autre chose ?” Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne choisit pas les connards pour passer à autre chose, la page a été tournée depuis assez longtemps désormais. Elle ne dirait pas qu'elle ne ressent pas de remords parfois, qu'elle ne se demande pas ce qu'aurais pu être sa vie si elle n'avait pas fauté, mais tout ça c'est de l'histoire ancienne. Et si elle sort avec des connards, ce n'est pas pour passer à autre chose mais uniquement pour ne pas être seule et c'est peut-être ça le plus pitoyable dans l'histoire. « C'était pas volontaire les connards tu sais. » Ou peut-être que si sans le vouloir, mais ça elle n'a pas encore creusé assez la question pour savoir si elle est juste poursuivi par une malchance énorme ou si elle provoque le destin avec des choix tous plus douteux les uns que les autres. « Au début ils semblent gentils et charmants, c'est après que ça se gâte, mais je ne fais pas ça pour passer à autre chose, je crois que j'ai juste peur de finir seule.. » Voilà sans doute pourquoi elle s'est laissée tenter par cette relation d'une nuit, parce que pendant une nuit elle n'était pas seule au moins. Mais ce n'est pas ce qu'elle recherche Sofia, elle rêve toujours d'une grande histoire d'amour, même si elle y croit de moins en moins. Elle rêve toujours de galanterie, de gestes romantiques à l'eau de rose, de dîners aux chandelles et d'un homme qui veuille la même chose qu'elle ; une vie de famille. “Je demande parce que je devrais essayer, peut-être.” Il essaye sans doute de relativiser les erreurs de parcours de sa nouvelle colocataire, rendre tout ça moins lourd et elle le remercie intérieurement de rire à nouveau, de se comporter avec elle comme quelqu'un de normal et de ne pas la juger. « Sincèrement, je te le déconseille, en plus d'être inefficace, ça crée plus de problèmes que ça n'en résous. » Et après tu en viens à coucher avec ta colocataire et sincèrement c'est gênant comme situation. Trop tôt pour ce genre de réflexion qu'elle garde pour elle, mais si elle s'est livrée à lui, elle ne compte pas rester sans plus de précisions. « Et puis si tu es aussi sentimental que tu le dis, tu tomberas amoureux et franchement ça craint d'aimer un connard, c'est pas la joie tout les jours et pour les fleurs tu peux oublier direct. » La dernière phrase est lancée sur le même ton que celui qu'il a employé quelques instants plutôt. Un sérieux on ne peut plus faux, comme si le manque de fleurs était le pire dans une relation avec un mec violent. « Mais je peux savoir pourquoi tu as rompu avec ton ex si tu l'aimais ? » Ils se sont déshabillés l'un devant l'autre, avant de s'ouvrir l'un à l'autre mais finalement, après des longues minutes de gênes intenses, elle se livre sur son passé sentimental chaotique, et elle tente de lui ouvrir la porte pour qu'il le fasse à son tour. Il a quitté une femme qu'il aimait, et s'il avait dit qu'il s'était fait quitté par une femme qu'il aimait, ça aurait eu un sens logique mais ce n'est pas le cas et la curiosité de Sofia est titillé par cet homme dont elle commence à entrevoir la valeur et finalement il lui plait bien ce colocataire. Et dit ainsi après la nuit qu'ils ont passé c'est peut-être étrange, mais c'est en tout bien, tout honneur qu'elle pense qu'ils pourraient devenir amis, juste amis sans la partie partage de lit et de salive.


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Fio6
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Il file le parfait amour avec Rory et peut enfin dire qu’il est heureux sans que ce soit un mensonge. La pression du coming-out et de l’exposition médiatique ne semblent plus si terribles, maintenant.
MÉTIER : Kinésithérapeute dans un cabinet géré avec Martin. Actuellement sur la touche, la faute à une large entaille dans le creux de sa main (merci Murphy).
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de Rory à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 20480 POINTS : 2615

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (09)rory #16 & alex #4zoyaalex #5nathanaelmaisie #2danikamartin #3rory #21haley

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_nfip3e9Bwa1skwmuvo1_250
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 9d817bc28c2d5299557dd123debdb50d1f472b12
arthur › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

RPs EN ATTENTE : penny #7

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : laserquest (avatar) › nairobi (rowann) › alex (swalex) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptySam 2 Oct 2021 - 17:42



Il pose les mêmes questions qu’un enfant, Swann, et il ne le fait pas même exprès. Plus tranchant que prévu, c’est comme s’il avait perdu toute capacité à amener les problèmes avec douceur. Au moins, il lui reste toujours sa bienveillance, laquelle il tient tout particulièrement à mettre en avant aujourd’hui, de peur de ressembler à tous ces hommes prêts à tout pour tirer leur coup pour mieux s’en vanter ensuite. Il serait peiné que Sofia tienne une telle image de lui, surtout alors qu’ils sont amenés à vivre ensemble pour une durée indéterminée. Les connards, donc. « C'était pas volontaire les connards tu sais. » Il aurait dû s’en douter et il est déjà désolé d’avoir amené ses mots dans un tel ordre, le culpabilisant presque d’avoir choisi de tels hommes avec qui passer son temps. Ce n’était pas le but, bien sûr, et il regretterait même de culpabiliser qui que ce soit. “Je m’en doute, je suis désolé.” Encore une fois. Il perd le compte de ses excuses mais les pense toute sincèrement, au point que l'appétit de déguster son petit déjeuner n’a jamais été aussi peu présent. La discussion est difficile, elle a dévié bien plus loin qu’une simple gêne entre deux colocataires et quasi inconnus. « Au début ils semblent gentils et charmants, c'est après que ça se gâte, mais je ne fais pas ça pour passer à autre chose, je crois que j'ai juste peur de finir seule... » Ces récits là n’ont rien de nouveau, de ces princes charmants se transformant rapidement en déchets humains dès qu’une certaine routine s’installe, laquelle ne profite bien sûr qu’à une seule des personnes du couple. Il se retient de préciser une fois de plus qu’il est désolé, de tels mots ne changeant de toute façon rien à ce qu’elle a vécu et enduré. Au moins, il peut la rassurer sur le futur et lui promettre qu’il sera plus ensoleillé ou, à défaut, moins nuageux. “Tu es soit encore jeune, soit très bien conservée. Dans un cas comme dans l’autre, tu as encore du temps devant toi pour trouver la bonne personne et être heureuse.” Il lui donne la grosse vingtaine, si jamais on peut encore dire ce genre de choses, et ne doute pas un seul instant qu’elle puisse trouver l’amour. Si son cœur n’était pas déjà tiraillé et que son cerveau ne dessinait pas continuellement l’image de quelqu’un, sans doute aurait-il pu tomber amoureux de ses joues juvéniles, son sourire Colgate et sa gentillesse à toute épreuve. Nul doute qu’un autre remarquera chez elle toutes ces qualités et qu’elle lui en trouvera en retour. Swann soulève le sujet des connards une ultime fois pour que Sofia puisse mieux le clôturer et ainsi les laisser passer à autre chose, au grand soulagement de l’anglais. Des erreurs il en fait à la pelle, mais au moins il ne s’est jamais essayé aux relations toxiques - ou, en tout cas, pas de celles dont l’autre représentait l’aspect toxique. « Et puis si tu es aussi sentimental que tu le dis, tu tomberas amoureux et franchement ça craint d'aimer un connard, c'est pas la joie tous les jours et pour les fleurs tu peux oublier direct. » Il aurait pu tomber amoureux de ce genre de personne et se faire avoir comme un bleu, lui-même le sait. Une part égoïste de lui se dit qu’il a au moins eu la chance de laisser ça aux autres. Si on le lui avait demandé, pourtant, Swann aurait été prêt à endurer toutes ces relations toxiques à la place de Sofia - le fameux ‘fichu pour fichu’ - et ainsi espérer pouvoir la voir sourire sans aucune contrepartie ni tristesse au fond des yeux.

Puisqu’il ne trouve rien de judicieux à répondre, il préfère encore se confondre en silences. Cette technique lui permet au moins de ne pas faire de faux pas, et c’est déjà ça, à en juger par le nombre déjà commis la veille et dans les minutes passées. « Mais je peux savoir pourquoi tu as rompu avec ton ex si tu l'aimais ? » La vérité n’est jamais sortie de sa bouche à ce sujet. Ou en tout cas, jamais dans son entièreté, Swann se contentant d’une version résumée à l’excès. Pourtant, il a l’impression de devoir la vérité à Sofia, raison pour laquelle il a besoin de quelques secondes pour trouver ses mots et ainsi expliquer l’histoire dans son entièreté, pour la première fois depuis toujours. “Elle aussi, elle avait connu un connard. Il est revenu une fois dans sa vie quand on était déjà ensemble et… on s’est battus.” Même là, il ne sait plus raconter la vérité, préférant laisser penser que des coups ont été échangés des deux côtés alors que l’anglais aura finalement le seul à en donner. Lawrence n’aura eu le temps que d’agripper Lucia par le bras ; Swann a fait tout le reste et s’est rendu coupable du nez en sang de l’inconnu. Il ne regrette rien, pourtant, si ce n’est de ne pas avoir cogné plus fort. “Ça l’a tenu à l’écart pour… 24 heures ? Et après ça il s’est décidé à passer à l’étape supérieure et à menacer de lui faire du mal.Pourquoi t’as pas prévenu la police, Swann ? Les réponses sont trop nombreuses et aucune ne le dépicte comme la bonne personne qu’il met tant d’énergie à tenter de représenter. Dans une, il pensait pouvoir s’en sortir seul. Dans l’autre, il a regardé trop de films policiers pour espérer que les choses finissent bien. Dans la dernière, il était terrorisé à l’idée de ne pas être pris au sérieux, tout ça pour que les choses finissent par mieux revenir aux oreilles de Lawrence et qu’il mette ses menaces à exécution. Dans une toute autre, plus enfouie encore, il refusait de vivre avec une telle épée de Damoclès au-dessus de sa tête et a lui-même décidé de la fin du jeu. “Il demandait à ce que je la quitte alors c’est ce que j’ai fait. Maintenant elle me déteste sûrement mais je m’assure qu’elle continue de bien se porter, et surtout qu’elle n’ait plus de contact avec lui.” Hannah le déteste mais concède à répondre à un de ses sms sur 10, alors c’est déjà ça. “L’amour n’a jamais été le problème dans mes relations.” Ni avec Lucia, ni avec Rory. Le problème, c’était tout le reste. Rien que ça. “Et malheureusement, je crois que tu pourrais en dire de même pour toi.” Parce que pour Sofia, le problème étaient ses partenaires.



no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) ACin3sG
:hotmug::
 
Revenir en haut Aller en bas
Sofia Shaw
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans née le 1er Oct 1990 quelques minutes après son frère, elle n'a jamais vécu une seconde sur cette terre seule.
SURNOM : Sof' pour la plupart des gens. Shine ou little sis pour son frère.
STATUT : Célibataire. Déjà mariée une fois, divorcée avant ses trente ans. Toujours en quête du grand amour malgré les déceptions qui s'accumulent. Elle aime le concept de l'amour, elle a juste une manière chaotique de gérer ses relations.
MÉTIER : Kiné à l'hôpital, bénévole à l'hôpital auprès des enfants et bénévole dans un refuge pour animaux
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong. Dans une maison trop grande pour elle et pour Sparky, mais elle s'est remplie avec l'arrivée de Swann suivis de Maisie et d'un petit squatteur de 9 ans..
no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) 2rts
POSTS : 3830 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a deux tatouages, l'un sur le pied, l'autre sur le poignet ♪ Fan de musique, de séries et films, artiste dans l'âme même si le seul domaine dans lequel elle excelle c'est le piano ♪ Bénévole dans un refuge animalier ♪ Elle déteste vivre seule, être seule, sans doute le fait d'avoir grandi avec un jumeau et de n'avoir jamais appris à aimer la solitude ♪ Grande romantique même si elle enchaine les déceptions et qu'elle a déjà été mariée et divorcée une fois, le tout avant 27 ans.
RPs EN COURS : 7/5 ▬ Birdie #2MaisieMaddyAshleyAaron

Flashback
Caleb (FB)Ian (2016)

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) F376
Willia
#1#2#3
I waited for you, 'Cause I adored you, I just wanted things to be the same. I just wanted to be the same. You said you loved me like no tomorrow. I guess tomorrow never came.

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_oqm1ruKz4B1vsrvbxo4_250
Aaron - Shaw Family

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Tumblr_inline_odczmjikf01rifr4k_500
Ian

RPs EN ATTENTE : Jackson - Will/Birdie (FB) - You ?
RPs TERMINÉS : Will #1Will #2PrimroseSwannBirdie #1 (FB)Will #3

Spoiler:
 

AVATAR : Selena Gomez
CRÉDITS : loonywaltz (UB) schizophrenic (avatar) endlesslove (sign)
DC : Madame Anderson
PSEUDO : Mogoo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37333-every-song-ends-is-that-any-reason-not-to-enjoy-the-music-fiche-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t37391-they-say-that-the-world-was-built-for-two-o-sofia https://www.30yearsstillyoung.com/t37420-sofia-shaw https://www.30yearsstillyoung.com/t37436-sofia-shaw

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) EmptyVen 15 Oct 2021 - 8:46



NO TREE CAN GROW TO HEAVEN
'TIL ITS ROOTS REACH DOWN TO HELL
WILL WE EVER LEAN OUR LESSON ?
WE ALL FALL IN PARALLEL
@Swann Buchanan


MAI 2021. La peur de solitude est une constante dans la vie de Sofia, sans doute que le fait d'avoir toujours grandi avec l'ombre de son frère jumeau jamais loin d'elle l'a empêché d'apprendre les bienfaits de la solitude. Ou peut-être qu'elle ne sait juste pas comment occuper son temps et ses pensées quand elle est seule, trop peur de ne pas être aimée, trop peur d'être oubliée alors qu'elle s'évertue à montrer au monde entier que rien ne peut l'ébranler. Que rien ne peut faire effacer le sourire sur le visage de Sofia Shaw. Mais ce n'est pas si vrai, ou du moins ça ne l'est plus vraiment et avec le sourire qui s'estompe, les erreurs s’enchaînent. Les mauvais mecs, les mauvaises décisions, les coups d'un soir qui gâche un mariage, qui gâche une amitié, et qui gâche désormais une colocation qui s'annonçait pourtant prometteuse. C'est du moins ce qu'elle a cru mais pourtant après s'être mise à nue dans le sens premier du terme, elle s'ouvre un peu à celui qui fut son amant pour la nuit. Normalement on parle avant et on baise après, mais avec Sofia, faut croire que les choses ne sont jamais vraiment faites dans un ordre attendu par les conventions sociales. on divorce avant de coucher avec un autre que son mari, et accessoirement avant de tromper son mari avec un autre, on prévient cet autre que l'on est mariée. Sofia n'apprends pas de ses erreurs, mais c'est peut-être l'erreur de trop, celle qui l'aidera à comprendre qu'elle ne peut pas attendre de tous un peu d'attention, un peu d'amour, ce n'est pas ainsi que ça fonctionne et elle devrait le savoir, elle l'adepte des comédies à l'eau de rose, elle attends toujours celui qui lui fera une grande déclaration sous la pluie. Celui qui viendra courir vers elle dans le hall d'une gare ou qui prendra un billet d'avion juste pour la rejoindre à l'autre bout du monde. Elle y croit de moins en moins, mais c'était ça sa vision de l'amour. Pas la violence, pas les coups d'un soir, pas les applis de rencontres, et pourtant c'est bien ce qui résume sa vie affective ces derniers temps. “Tu es soit encore jeune, soit très bien conservée. Dans un cas comme dans l’autre, tu as encore du temps devant toi pour trouver la bonne personne et être heureuse.” Et si Swann n'a pas tord, elle doute de plus en plus. Elle perds espoir, elle qui était pleine d'espoir, pour tout, pour tout le monde. Une bisounours qui se confronte à la réalité de la vie, des espoirs qu'elle ne peut pas combler. Elle a du temps oui, mais combien encore avant que l'espoir ne s'écroule et que son corps ne lui rappelle que son temps est compté. Pas le sien, mais celui de ses projets de bébé, de famille qu'elle rêve toujours de fonder mais elle s'y prends mal. C'est l'histoire de sa vie, une fatalité qu'elle veut refuser mais un jour elle devra se rendre à l'évidence, elle est une amoureuse de l'amour qui n'est pas douée en amour, voilà une constatation bien triste mais ces dernières années le prouve et elle doit se rendre à l'évidence, cette nuit encore tends à prouver que sa vie sentimentale est un gâchis perpétuel mais heureusement cette erreur là ne semble pas tout gâcher puisqu'ils arrivent encore à se regarder, à se parler, à s'asseoir à la même table et à se partager des choses qu'elle n'aurait pas partager avec n'importe qui.

Et puisqu'elle se livre à lui, c'est presque tout naturellement qu'elle en vient à le questionner. Sa vie sentimentale semble aussi chaotique et compliquée que celle de la Mexicaine alors la curiosité piquée, elle n'hésite pas à lui demander de but en blanc.  “Elle aussi, elle avait connu un connard. Il est revenu une fois dans sa vie quand on était déjà ensemble et… on s’est battus.” Voilà qui ne devrait sans doute pas rassurer Sofia sur les relations amoureuses, mais elle écoute. Avec sérieux, craignant le pire à venir parce qu'il y a un connard dans l'histoire, il y a une bagarre, et elle ne peut que s'imaginer la suite avec un regard sombre, sans doute que ses propres peurs viennent jouer dans la façon dont elle perçoit les mots de Swann, mais elle ne dit rien attendant la suite. “Ça l’a tenu à l’écart pour… 24 heures ? Et après ça il s’est décidé à passer à l’étape supérieure et à menacer de lui faire du mal.” Elle se ronge les ongles Sofia, fronçant les sourcils en entendant les mots de Swann. Il y a les menaces, la peur qui s'immisce dans la tête de Sofia, les souvenirs et là encore elle craint le pire et elle ne comprends toujours pas non plus pourquoi Swann a rompu s'il l'aimait, a-t-il eu peur ? “Il demandait à ce que je la quitte alors c’est ce que j’ai fait. Maintenant elle me déteste sûrement mais je m’assure qu’elle continue de bien se porter, et surtout qu’elle n’ait plus de contact avec lui.” Un amour impossible, un amour interdit auquel a renoncé Swann pour protéger la femme qu'il aimait. C'est que ça en serait presque romantique si ça n'était pas si dramatique, si les circonstances n'impliquaient pas de la violence, des menaces, de la peur, et des cœurs détruits. « Je suis désolée, vraiment désolée. » Elle n'y ait pour rien mais les histoires d'amours tragiques ont toujours eu don de la toucher énormément. Elle aurait pleins de questions à poser à Swann. Pourquoi il ne s'est pas battu pour elle, pour la protéger, s'il était avec elle, elle serait en sécurité non ? Pourquoi ils n'ont pas été voir la police ? Pourquoi ils ne se sont pas enfuis pour vivre leur amour? Mais elle sent que dans les mots de Swann il y a déjà assez de regrets, de peines pour ne pas insister. Et elle serait sans doute bien trop hypocrite d'évoquer la police alors qu'elle n'a pas pu faire la démarche elle même. “L’amour n’a jamais été le problème dans mes relations. Et malheureusement, je crois que tu pourrais en dire de même pour toi. ” Les mots de Swann surprennent Sofia et elle met quelques secondes pour réagir, quelques secondes qu'elle passe à jouer avec le reste de nourriture qu'elle a encore dans son assiette qu'elle a pourtant bien entamé. Et s'il avait raison Swann ? Si l'amour n'était pas le problème ? Elle serait tentée de le croire, et si l'amour n'est pas le problème, alors le problème c'est elle. « T'as raison Swann. Faut que j'arrête de tomber amoureuse du premier qui me regarde. » Et aussi que tu arrêtes de coucher avec le premier qui te porte un peu d'intérêt. L'amour n'est pas le problème non, elle espère en revanche que ça sera la solution à cette partie de sa vie qu'elle n'arrive pas à combler, mais avant ça elle doit réapprendre à s'aimer seule avant d'espérer tomber sur quelqu'un qui saura l'aimer pour plus longtemps qu'une nuit. « Et de ce que j'ai pu voir, tu es un vrai romantique alors ne t'aventures pas dans les coups d'un soir, tu verras que ce n'est en rien satisfaisant. » Elle parle comme si elle avait une grande expérience des coups d'un soir, sauf que ce n'est pas le cas, ou du moins pas vraiment. Mais elle veut plus pour Swann, elle sait qu'il mérite plus, et en tant que grande romantique elle aussi, elle ne peut que lui souhaiter de trouver la personne faite pour lui, celle qui saura lui donner des papillons dans le ventre et des rêves pleins la tête. Voilà ce qu'elle veut pour lui, et ce qu'elle voulait pour elle. Mais une chose est sur, plus jamais elle ne le verra comme un possible coup d'un soir, il est bien trop pur pour ça son colocataire et il mérite bien mieux.


Everythin' I want is here with me
Say goodbye to all my fears, one can good song, they disappear and nothin' in the world can bring me down -byendlesslove

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Fio6
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty
Message(#) Sujet: Re: no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

no tree can grow to heaven 'til its roots reach down to hell (sofia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-