AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Nike MD Runner 2
51.97 € 64.99 €
Voir le deal

 One, two, three, drink - Vlad&Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raymond Penrose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 58 ans (17/10/62)
SURNOM : Ray
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Propriétaire du "KaRayOke"
LOGEMENT : 30 victoria avenue, Redcliffe. Un studio emménagé dans les locaux de son karaoké
One, two, three, drink - Vlad&Ray DqE9wdI
POSTS : 10295 POINTS : 240

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il y a 2 buts précis dans sa vie à l'heure actuelle : Que son karaoké marche et qu'il ne croise jamais son ex-femme.
RPs EN COURS : Serena - Vladilena - Tommy - Sergio
AVATAR : Colin Firth
CRÉDITS : TAG (ava) loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher, Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 26/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39679-raymond-bruce-penrose https://www.30yearsstillyoung.com/t39693-raymond-change-your-heart-look-around-you#1956166 https://www.30yearsstillyoung.com/t39696-raymond-penrose#1956218 https://www.30yearsstillyoung.com/t39695-raymond-penrose#1956209

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptyJeu 22 Juil 2021 - 17:26




Au Karayoke
Tu les vois bien entrer le groupe du dernier mercredi de chaque mois. Tu aimes avoir ce genre de réguliers, surtout dans des jours de semaines. Ils sont un petit nombre et ils profitent des soirées creuses pour avoir toute la place qu’ils désirent. T’as l’impression de te voir toi avec tes anciens collègues sauf que eux, ils chantent tous. Enfin, tous. Ce soir il y a une nouvelle tête que tu n’avais jamais vu parmi eux. Une femme brune qui a l’air de plutôt tirer la tête. Tu jettes un oeil sur ce qu’ils ont commandé déjà à boire et tu vas souffler à Cherry, la barmaid, de préparer un autre verre. Quand elle a terminé, tu relèves les yeux vers la table des habitués (oui ils sont des habitués pour toi, tu prends toutes les victoires quand tu vois des gens revenir et toujours plus nombreux). La dame brune n’est plus là et tes yeux font un tour circulaire dans la pièce. Tu attends un petit peu au cas où elle serait parti aux toilettes mais voilà que tu crois la deviner au travers de la vitrine. Elle fume.

Tu prends le verre avec toi pour aller jusqu’à l’extérieur. C’est avec un sourire large que tu lui tends le verre. « Cadeau de la maison. » Tu te dis que tout le monde apprécie un verre gratuit. Surtout quand c’est quelque chose de son choix. Tu as joué au détective pour que Cherry fasse la bonne boisson. Ok pas vraiment, Cherry a juste une très bonne mémoire de ce qu’elle prépare et elle a reconnu en jetant un oeil à la table. Mais tu aimes bien prétendre avoir des capacités d’inspecteurs. « C’est la première fois que vous venez n’est-ce pas? Votre visage ne m'est pas familier. » Tu as l’oeil Raymond. Tu espères que de part ta générosité elle aura un bon souvenir et qu’elle reviendra avec ses collègues. Ou non. Avec d’autres personnes. Il faut que le mot passe par le plus d’oreilles possible. Tu n’es pas le plus doué avec la promotion, mais tes qualités humaines aident. Ton amour pour le karaoké aussi. Peut être qu’elle va croire que le verre que tu lui offres est pour tous les nouveaux clients. C’est ce que tu lui diras en tout cas si elle demande quel est l’honneur. Tu n’oseras jamais lui dire qu’elle avait l’air triste et que l’alcool est souvent la solution pour se détendre.

@Vladilena Starkova 🎤



One, two, three, drink - Vlad&Ray 2eDseF9
One, two, three, drink - Vlad&Ray Q3KDf73
Revenir en haut Aller en bas
Vladilena Starkova
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans, la quarantaine approche à grands pas.
SURNOM : Vlad pour les connaisseurs, Lena pour les suicidaires. Le lynx pour ses collègues.
STATUT : Son flingue et sa moto sont ses plus fidèles amours.
MÉTIER : Inspectrice de police à l'unité criminelle, qui s'intéresse de très près aux disparitions.
LOGEMENT : 124 hughton avenue ~ Redcliffe
One, two, three, drink - Vlad&Ray Tumblr_nw1tgmhkmp1u2p0mzo3_250
POSTS : 66 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {5/5} Raymond - Amaya - Camil - Jezabel - Nicky
AVATAR : Jaimie Alexander
CRÉDITS : AVENGEDINCHAINS (avatar) solosands (signa) Jamie (UB)
DC : Halston la femme de l'ombre & Victoria le glaçon norvégien
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39431-if-i-was-you-i-d-run-vladilena https://www.30yearsstillyoung.com/t39613-running-up-that-hill-vladilena#1952745 https://www.30yearsstillyoung.com/t39612-vladilena-starkova#1952716

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptySam 24 Juil 2021 - 18:32



La socialisation, c’est une chose qui est enseignée dès l’enfance, qui est censée s’acquérir grâce à de nombreuses années de scolarité et pourtant, elle n’a jamais coulé de source pour Vladilena. Elle aimait sa tranquillité plus que tout, du moins en dehors de son travail, parce qu’elle ne supporterait pas d’exercer un métier qu’elle trouverait monotone ou inutile. C’est au poste du police qu’on essaya une nouvelle fois de la sortir de sa routine, en lui proposant un karaoké. Quelle drôle d’idée de lui proposer ça, elle comme si elle avait la tête d’une nana qui allait prendre le micro et s’amuser à chanter comme une casserole devant ses collègues. La brune avait roulé des yeux, mais on lui fit remarquer qu’elle avait déjà refusé toutes les autres sorties proposées cette année, que pour une fois, elle pourrait bien accepter. L’inspectrice de police ne leur devait rien, strictement rien, elle n’avait pas signé pour les fréquenter en dehors de ses heures de travail et pourtant, elle finit par céder. L’activité avait au moins pour avantage de se situer dans son quartier, ainsi elle ne mettra qu’une dizaine de minutes en moto avant d’arriver à destination. Elle observa le jeu de mot sur la façade et plissa des yeux. Vladilena n’arrivait pas à saisir la blague, contrairement au collègue qui arriva juste après et éclata de rire. Il lui tapota sur l’épaule et lui dit : « Vous n’avez pas le sens de l’humour en Russie ou quoi ? » Il avait de la chance qu’elle le connaisse depuis des années, sinon elle ne lui aurait jamais permis de la toucher ainsi. « Non on est bons qu’à boire, c’est bien connu. »

Ils entrèrent à l’intérieur où se trouvaient déjà trois autres personnes, qui les accueillirent à bras ouverts. Ils se considéraient tous comme des membres d’une même famille, ce qui n’était pas son cas, il n’y avait que sa véritable famille qui comptait et son meilleur ami, qu’elle considérait presque comme un frère. Elle fit quand même mine de sourire, il ne fallait tout de même pas qu’elle paraisse trop désagréable, même si on lui avait sacrément forcé la main pour qu’elle se rende ici. Ils commencèrent à faire défiler la liste des chansons et rien ne lui parlait, elles étaient ridicules ou trop vieillottes à son goût, ce qu’elle n’aimait pas de faire remarquer. Elle fut rapidement traitée de rabat-joie, un qualificatif qui ne la touchait même pas. L’inspectrice de police ne savait même pas pourquoi elle avait donné son avis, ce n’était pas comme si elle comptait participer de toute manière. Elle se leva et partit sans donner la moindre explication, mais elle avait déjà sortie son paquet de clopes et ce qui ne leur avait pas échappé. Une fois qu’elle se retrouva devant le karaoké, elle cala son dos contre un mur et alluma une cigarette.

La tranquillité de la brune ne durera pas longtemps, quelqu’un vint la rejoindre, mais contre toute attente il ne s’agissait pas d’un de ses partenaires de soirée, mais d’un homme qui devait être le patron de la boîte. Il venait lui offrir un cocktail en personne, elle aurait pu se dire que c’était un honneur si elle ne connaissait pas la fameuse phrase « si c’est gratuit, c’est toi le produit ». Elle sortit son cendrier et se débarrassa de sa clope. Elle avait beau avoir deviné rapidement ses intentions, elle accepta avec plaisir son cadeau, c’était toujours un truc en moins à payer. Vladilena le remercia avant de saisir la coupe. Il lui demanda si elle était déjà venue ici, parce que son visage ne lui disait rien, à croire qu’il tenait un tableau de ses clients, qu’il en connaissait chaque facies. « Non, je ne suis jamais venue ici. » Elle ne comptait pas forcément y revenir, mais ça elle n’avait pas besoin de le lui notifier. « Vous êtes le patron ? » L’interrogea-t-elle, elle aimait savoir à qui elle avait à faire.

666 mots because I know you like it @Raymond Penrose  One, two, three, drink - Vlad&Ray 3922047296  



Revenir en haut Aller en bas
Raymond Penrose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 58 ans (17/10/62)
SURNOM : Ray
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Propriétaire du "KaRayOke"
LOGEMENT : 30 victoria avenue, Redcliffe. Un studio emménagé dans les locaux de son karaoké
One, two, three, drink - Vlad&Ray DqE9wdI
POSTS : 10295 POINTS : 240

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il y a 2 buts précis dans sa vie à l'heure actuelle : Que son karaoké marche et qu'il ne croise jamais son ex-femme.
RPs EN COURS : Serena - Vladilena - Tommy - Sergio
AVATAR : Colin Firth
CRÉDITS : TAG (ava) loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher, Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 26/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39679-raymond-bruce-penrose https://www.30yearsstillyoung.com/t39693-raymond-change-your-heart-look-around-you#1956166 https://www.30yearsstillyoung.com/t39696-raymond-penrose#1956218 https://www.30yearsstillyoung.com/t39695-raymond-penrose#1956209

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptyJeu 29 Juil 2021 - 14:04



Tu apprécies de voir que la jeune femme n’a pas simplement jeté son mégot par terre. Non pas que tu t’inquiètes réellement pour l’environment, mais la devanture de ton karaoké c’est important pour toi. Il faut que ce soit propre et accueillant si tu veux que les gens viennent toujours plus nombreux. Elle n’a pas l’air très bavarde, elle prend le temps, tu n’es pas dérangé par les silences. Elle accepte ton verre et c’est une petite fierté personnelle quand même. Tu te dis que tu auras au moins mis un peu de positif dans sa soirée. Elle t’offre même un merci alors que toi lorsque tu es grognon, impossible de te faire faire des politesses. Il est vrai que cela fait longtemps que tu n’as pas été dans cette situation là. Tout va plutôt très bien dans ta vie ces derniers temps, même si ce n’est pas évident avec la gestion de l’endroit qui commence depuis peu. Ca n’en reste que tu vis un rêve que tu n’aurais jamais pu imaginé.

« Non, je ne suis jamais venue ici. » Elle confirme tes mots, tu hoches simplement la tête. « Vous êtes le patron ? » Une nouvelle confirmation d’un mouvement de tête de ta part même si tu ajoutes la parole au geste. « Je suis Raymond. Raymond Penrose. Malgré mon âge avancé je suis un très jeune chef d’entreprise. » Tu t’amuses de ces mots qui sont véridiques. « Vos collègues viennent souvent. » Tu ne sais même pas où tu veux en venir avec cette phrase. Tu avais juste envie de souligner que tu sais qu’ils sont régulièrement dans le coin. Peut être que tu veux qu’elle les accompagne à l’avenir, ou tu veux qu’elle passe un bon moment vu que c’est la première fois pour elle. Tu espères qu’elle passe un bon moment pour revenir une fois prochaine. « Il y a une chanson que vous voudriez voir l’un d’eux chanter ? Je peux annoncer ça de manière tout à fait anonyme. » Ah les techniques de fourbes pour que la soirée deviennent un peu plus pimentées. Tu es le roi pour demander les pires chansons chanté par tes amis. Ils ont rapidement deviné que c’était toi l’investigateur après quelques fois. Ça fait des années maintenant mais tu le fais toujours comme un clin d’oeil. Surtout quand la soirée est calme, y’a vraiment rien qui retient de créer un petit scandale qui au final fait plus rire qu’autre chose. On peut aussi appeler ça un challenge. « Ou plusieurs d’entre eux. » Les duos de chansons d’amour font souvent rire le plus. Tu ne vas pas aller jusqu’à lui proposer des titres carrément. Elle n’est pas obligée, tu proposes simplement car toi ça te fait toujours beaucoup rire ces situation. Elle a le libre choix de la chanson ou carrément de ne pas entrer dans ton petit coup incognito.

Spoiler:
 



One, two, three, drink - Vlad&Ray 2eDseF9
One, two, three, drink - Vlad&Ray Q3KDf73
Revenir en haut Aller en bas
Vladilena Starkova
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans, la quarantaine approche à grands pas.
SURNOM : Vlad pour les connaisseurs, Lena pour les suicidaires. Le lynx pour ses collègues.
STATUT : Son flingue et sa moto sont ses plus fidèles amours.
MÉTIER : Inspectrice de police à l'unité criminelle, qui s'intéresse de très près aux disparitions.
LOGEMENT : 124 hughton avenue ~ Redcliffe
One, two, three, drink - Vlad&Ray Tumblr_nw1tgmhkmp1u2p0mzo3_250
POSTS : 66 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {5/5} Raymond - Amaya - Camil - Jezabel - Nicky
AVATAR : Jaimie Alexander
CRÉDITS : AVENGEDINCHAINS (avatar) solosands (signa) Jamie (UB)
DC : Halston la femme de l'ombre & Victoria le glaçon norvégien
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39431-if-i-was-you-i-d-run-vladilena https://www.30yearsstillyoung.com/t39613-running-up-that-hill-vladilena#1952745 https://www.30yearsstillyoung.com/t39612-vladilena-starkova#1952716

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptyMer 4 Aoû 2021 - 10:04



Raymond, Raymond, elle répéta ce prénom plusieurs fois dans sa tête, ça ne sonnait pas très anglais, elle allait certainement avoir du mal à le prononcer. La russe n’aimait pas avoir l’air ridicule, qu’on la corrige, alors elle allait soigneusement éviter de l’appeler pour ne commettre aucune faute, à moins qu’elle n’utilise son nom de famille, qui lui paraissait plus simple. L’interlocuteur de la brune précisa qu’il était un chef d’entreprise débutant, ce qu’elle n’aurait jamais deviné d’elle-même. Il devait être fier de ce statut pour le préciser alors qu’elle ne demandait pas autant de détails. Elle aimerait bien que les personnes qu’elle interroge au quotidien se dévoilent comme ça, elle gagnerait sûrement un temps fou ainsi. Il ajouta que ses collègues venaient souvent, chose qu’elle savait bien. « Je m’en doute, ils aiment bien raconter des anecdotes. » Elle avait toujours pensé qu’ils cherchaient à lui démontrer à quel point ils s’amusaient quand ils se retrouvaient en dehors du boulot, qu’ils voulaient lui faire comprendre ce qu’elle ratait à rester dans son coin. L’inspectrice de police n’était pas du tout convaincue que ce type de divertissement soit sa came, elle avait déjà du mal à se lâcher avec ses proches, alors avec ses collègues ce n’était vraiment pas gagné. Elle avait l’impression d’avoir un balai dans le cul, mais personne ne semblait assez audacieux pour essayer de le lui retirer.

Du moins c’est ce qu’elle pensait, jusqu’à ce que le patron du karaoké ne lui fasse une proposition. Les oreilles de Vladilena s’étaient dressées d’un coup, il était vraiment en train de lui proposer de lui donner un certain pouvoir là ? L’idée qu’elle puisse déterminer la tournure de la soirée lui plaisait pas mal. Il avait réussi à lui décrocher un sourire. « Choisir une chanson… » Une qui les rendrait ridicule de préférence, bien évidemment. L’inspectrice de police déposa ses lèvres sur sa coupe et activa ses méninges. Elle n’était pas très calée en matière de musique, elle se contentait bien souvent de genres spécifiques, qui comportaient plutôt des paroles sombres et tristes qu’autre chose. L’inspectrice n’était donc clairement pas dans son élément ici, le karaoké étant associée à la joie et à la déconnade, elle était juste incapable de trouver des morceaux à son goût. Elle eut soudainement un flash, d’une comédie musicale que sa mère adorait regarder, Grease. Vladilena n’était pas encore née durant sa sortie, mais elle y avait eu le droit à chaque rediffusion au moins une fois par an, elle n’avait donc rien oublié de ce morceau entraînant et idéal pour faire chanter en duo. « You’re the One that I want. » Elle n’avait pas besoin d’en préciser sa provenance, il devait forcément la connaître, surtout à son âge avancé. Un passant la regarda d’une drôle de manière, comme si elle venait de faire une déclaration d’amour à Raymond. L’inspectrice eut un rictus amusé, il était trop jeune pour comprendre la référence. « J’espère qu’ils vont y mettre du cœur. » Sinon elle risquerait d’être tentée de s’emparer du micro, pour rattraper le désastre. Elle ne savait même plus à quand remontait la dernière fois qu’elle avait chanté, elle ne le faisait même pas sous sa douche. La russe engloutit son cocktail, pour ne pas avoir l’air d’une égoïste qui part se chercher à boire sans chercher quoique ce soit pour personne.

La brune retourna à l’intérieur du karaoké, elle déposa la coupe sur le comptoir avant de se faufiler discrètement vers son groupe. Ils étaient presque tous en pleine discussion, sauf celui qui était arrivé peu de temps après elle. « T’as fumé combien de cigarettes là ? » Elle pourrait lui répondre que ça ne le regardait pas, ce qu’elle aurait très certainement fait s’ils se trouvaient sur leur lieu de travail. « Je t’ai manqué au point que tu les comptes ? » Dit-elle en penchant sa tête. Il se sentit subitement gêné, ce qui lui décrocha son premier rire de la soirée. Surpris, les autres collègues se tournèrent en sa direction. « Vous ne devriez pas être en train de chanter les gars ? » Elle n’était pas contre d’être le centre de l’attention, mais elle n’avait pas non plus envie qu’ils la croient en train de flirter. L’inspectrice de police chercha le patron du regard, il était temps que celui-ci mette son grain de sel.

@Raymond Penrose en piste  One, two, three, drink - Vlad&Ray 3922047296  



Revenir en haut Aller en bas
Raymond Penrose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 58 ans (17/10/62)
SURNOM : Ray
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Propriétaire du "KaRayOke"
LOGEMENT : 30 victoria avenue, Redcliffe. Un studio emménagé dans les locaux de son karaoké
One, two, three, drink - Vlad&Ray DqE9wdI
POSTS : 10295 POINTS : 240

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il y a 2 buts précis dans sa vie à l'heure actuelle : Que son karaoké marche et qu'il ne croise jamais son ex-femme.
RPs EN COURS : Serena - Vladilena - Tommy - Sergio
AVATAR : Colin Firth
CRÉDITS : TAG (ava) loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher, Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 26/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39679-raymond-bruce-penrose https://www.30yearsstillyoung.com/t39693-raymond-change-your-heart-look-around-you#1956166 https://www.30yearsstillyoung.com/t39696-raymond-penrose#1956218 https://www.30yearsstillyoung.com/t39695-raymond-penrose#1956209

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptyMar 10 Aoû 2021 - 17:28




« Je m’en doute, ils aiment bien raconter des anecdotes. » Réponse qui te fait sourire. Ils apprécient l’endroit et en font des souvenirs qu’ils partagent à des proches. T’es fier de savoir que ton karaoké est un lieu de rassemblement pour eux. Quelque chose te dit que ça ne sera pas le cas de la demoiselle qui a l’air de rester plus en retrait qu’autre chose. Elle prend la peine de te répondre malgré tout et tu as l’impression d’avoir dit les bonnes choses, la bonne astuce pour qu’elle trouve un peu d’intérêt à l’endroit. « Choisir une chanson… » Tu hoches la tête, te retenant de faire quelconques propositions. Tu ne veux pas pousser trop fort et puis après tout, elle avait l’air de faire fonctionner son esprit en vitesse pour trouver un titre qui serait adéquat pour le petit coup que vous allez faire tous les deux. Car oui, c’est un travail d’équipe. Elle choisit la chanson et tu l’annonces. Elle boit le verre que tu lui as apporté et t’aimes voir que tes attentions ne sont pas ignorés. Tu n’attends rien en retour mais d’avoir vu juste c’est une fierté supplémentaire.

« You’re the One that I want. » « Très bon choix. » Le sourire sur tes lèvres est très large. Tu as déjà hâte de les voir chanter ça ses compères du travail. Tu remarques la personne qui vous est passé devant avec un air confus et ça te fait plus rire qu’autre chose. « J’espère qu’ils vont y mettre du cœur. » « Moi aussi. Je vais aller préparer ça… » Tu retournes à l’intérieur les yeux plein d’espoir en ce qui concerne la réussite de cette vannes finement préparé entre toi et la demoiselle. Celle ci qui d'ailleurs tu réalises, ne t’a pas donné son prénom en retour. Tu la sentais bien sur la réserve et loin de toi l’envie de la repousser de cet endroit en envahissant son inimité. Derrière le comptoir du maître de cérémonie tu lui glisses quelques mots à l’oreille alors que tu vois la jeune femme revenir à l’intérieur du karaoké.

« Vous ne devriez pas être en train de chanter les gars ? »
« On appelle sur la scène Billy et Jessie. »

Tu observes les deux hommes se lever pour se rendre sur la scène. Le titre de la chanson qui va être joué est enfin affiché. Celle ci même de Grease. Y’en a un des deux, Jessie, qui se prête au jeu sans vraiment y réfléchir, plutôt en riant même, alors que Billy fait non de la tête et retrouve lentement mais sûrement le chemin de sa chaise pour boire un peu plus de son verre. Tu observes tout ça depuis le comptoir et tu chantes de là où tu te trouves pour accompagner Jessie qui met de son coeur. T’as pas de micro et t’es pas sur la scène mais t’es pas si loin en même temps, tu participes, comme souvent, tu mets l’ambiance avec d’autres qui sont dans la salle qui chantent tout autant que vous. Lorsque la chanson est finie tu lèves le pouce en direction du chanteur.« Magnifique prestation ! Un verre gratuit pour monsieur ! » Histoire de faire jaser un peu plus à leur table envers Billy qui n’a pas osé interpréter le célèbre titre de comédie musicale. Tu attends d’entendre ce qu’il veut et tu vas lui apporter son verre gratuit dès que Cherry a fini de le préparer. Quand tu passes à la table pour déposer la consommation gratuite au Danny Zuko du jour, tu fais un sourire à la demoiselle d'un peu plus tôt, au passage. Tu restes bien fier de ce petit coup que vous avez monté tous les deux. Il ne t’en faut pas beaucoup pour t’amuser, c’est certain. « Qui sera le prochain à passer derrière le micro ? » Tu demandes à la tablée, sûr qu’il y en aura un. Sûrement avec une chanson qui sera bien plus à leur goût que celle ci pour le pauvre Billy.


Spoiler:
 



One, two, three, drink - Vlad&Ray 2eDseF9
One, two, three, drink - Vlad&Ray Q3KDf73
Revenir en haut Aller en bas
Vladilena Starkova
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans, la quarantaine approche à grands pas.
SURNOM : Vlad pour les connaisseurs, Lena pour les suicidaires. Le lynx pour ses collègues.
STATUT : Son flingue et sa moto sont ses plus fidèles amours.
MÉTIER : Inspectrice de police à l'unité criminelle, qui s'intéresse de très près aux disparitions.
LOGEMENT : 124 hughton avenue ~ Redcliffe
One, two, three, drink - Vlad&Ray Tumblr_nw1tgmhkmp1u2p0mzo3_250
POSTS : 66 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {5/5} Raymond - Amaya - Camil - Jezabel - Nicky
AVATAR : Jaimie Alexander
CRÉDITS : AVENGEDINCHAINS (avatar) solosands (signa) Jamie (UB)
DC : Halston la femme de l'ombre & Victoria le glaçon norvégien
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39431-if-i-was-you-i-d-run-vladilena https://www.30yearsstillyoung.com/t39613-running-up-that-hill-vladilena#1952745 https://www.30yearsstillyoung.com/t39612-vladilena-starkova#1952716

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptyVen 13 Aoû 2021 - 22:40



Le peu de choses qu’elle racontait plaisait au patron du karaoké, ce qui était normal puisqu’en plus d’être des habitués, ses collègues essayaient d’encourager les autres à les rejoindre ici. Il pouvait se montrer extrêmement agréable avec elle s’il le voulait, mais il n’arriverait sûrement pas à en faire son ambassadrice. Elle ne se voyait pas vraiment raconter à ses proches qu’elle prenait du plaisir dans ce genre d’endroit, elle ne serait pas crédible du tout. Néanmoins son interlocuteur avait su susciter son intérêt, ce qui était déjà un exploit en soi. Il lui avait fait une proposition à laquelle elle n’avait pas su répondre de manière immédiate, mais qu’elle ne manquerait pas de saisir, ce n’était pas tous les jours qu’elle avait une occasion de rendre les autres ridicules après tout. Heureusement pour eux, elle ne fourmillait pas d’idées, elle avait fait un choix plutôt soft, qui fut validé par son nouveau complice. Un morceau qui la rendait quelque peu sentimentale, ils n’avaient pas intérêt de la massacrer sous ses yeux.
 
L’inspectrice de police pensait pouvoir revenir tranquillement, sans qu’on lui fasse la moindre remarque, mais elle avait fait preuve de naïveté. Billy avait pourtant montré plus d’enthousiasme qu’elle à l’idée de venir ici, pourtant il n’était pas bien plus actif qu’elle, il n’avait pas proposé le moindre morceau. Il fut surpris que lui et son acolyte soit appelé, il afficha une mine réjouie, avant de tirer la grimace devant la chanson qui s’afficha sur l’écran. Tu n’as pas de goût, Billy. Vladilena ne voulait pas se trahir en disant qu’elle aimait ce morceau, alors elle se contenta de tapoter sur son épaule et de lui dire : « Ben alors on se dégonfle ? Tu ne te sentais pas à la hauteur ? » Elle détourna son regard pour observer Jessie, qui semblait plus qu’à l’aise dans ce registre, ce qu’elle trouvait plutôt surprenant. C’est avec un plaisir à peine dissimulé qu’elle l’écouta. La russe applaudit et fut attentive au comportement du patron, qui avait décidé de narguer le perdant de la soirée. Elle pourrait presque avoir de la pitié pour Billy, presque. Il leur posa une question, à laquelle personne ne répondra, parce qu’ils préféraient se regarder chacun leur tour. Ils étaient bien timides, ces prétendus fans de karaoké.
 
Jessie se mit à tenir son menton, avant de lui répondre : « Et si vous trouviez une chanson pour cette demoiselle renfrognée ? » Dit-il en fixant l’inspectrice de police. Tu ne la méritais peut-être pas cette boisson gratuite finalement. L’adjectif lui correspondait plutôt bien, mais elle n’avait pas besoin d’être qualifiée ainsi devant un inconnu, elle était à la limite de lui dire fuck you. Vladilena préféra se lever pour mieux se faire entendre. « Je n’ai pas besoin que l’on décide pour moi, contrairement à toi. » Si la brune devait se mettre à chanter, cela ne serait pas sur n’importe quelle chanson. Elle demanda à se qu’on fasse défiler de nouveau la liste de chansons. Les yeux de Lynx de la russe arrêtèrent sur les Rolling Stone, comment avait-elle fait pour ne pas voir avant que ce groupe était là ? « I can’t get no satisfaction. » La star de la soirée haussa des sourcils. « Comment a-t-on fait pour ne pas y penser plus tôt ? Cette chanson a été écrite pour toi. » Elle plissa des yeux et lui lança un regard noir, avant de s’éloigner de la tablée. « Je vais le remettre à sa place celui-là. » Des paroles qu’elle avait adressé au patron en chemin, pour lui faire comprendre qu’elle allait essayer de faire une performance ce soir. Elle saisit le micro et attendit sagement que la chanson ne soit lancée, avant de mettre toutes ses tripes pour prouver à tout le monde qu’elle était avant tout une compétitrice.


Revenir en haut Aller en bas
Raymond Penrose
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 58 ans (17/10/62)
SURNOM : Ray
STATUT : Divorcé
MÉTIER : Propriétaire du "KaRayOke"
LOGEMENT : 30 victoria avenue, Redcliffe. Un studio emménagé dans les locaux de son karaoké
One, two, three, drink - Vlad&Ray DqE9wdI
POSTS : 10295 POINTS : 240

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Il y a 2 buts précis dans sa vie à l'heure actuelle : Que son karaoké marche et qu'il ne croise jamais son ex-femme.
RPs EN COURS : Serena - Vladilena - Tommy - Sergio
AVATAR : Colin Firth
CRÉDITS : TAG (ava) loonywaltz (ubs)
DC : Jordan Fisher, Asher Buckley
PSEUDO : AMGK (Am)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 26/05/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t39679-raymond-bruce-penrose https://www.30yearsstillyoung.com/t39693-raymond-change-your-heart-look-around-you#1956166 https://www.30yearsstillyoung.com/t39696-raymond-penrose#1956218 https://www.30yearsstillyoung.com/t39695-raymond-penrose#1956209

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray EmptySam 21 Aoû 2021 - 16:46



Personne n’a l’air partant aux premiers abords pour continuer sur leur lancée derrière le micro. Tu n’en es pas offusqué, tu sais bien que les sollicitations de ce genre peuvent juste faire se refermer les gens. Si tu continues d’offrir des verres peut être que la donne sera différente mais quelques chose te dit que ces personnes ci n’ont pas de soucis à payer leurs consommations. Ce qui t’arrange aussi car le business tourne grâce aux précieux dollars que les visiteurs laissent derrière eux. « Et si vous trouviez une chanson pour cette demoiselle renfrognée ? » Mais en voilà une idée qui était bonne à ton avis. Tu restes silencieux cela dit. « Je n’ai pas besoin que l’on décide pour moi, contrairement à toi. » Voilà pourquoi. Tu sentais très nettement que c’était une pique pour s’amuser plus qu’une véritable proposition. La miss n’a pas l’air de vouloir s’adonner au chant. Il n’en reste que le sourire sur ton visage est très large et amusé de la situation, le petit show qui se joue sous tes yeux. Tu n’aurais pas cru mais voilà qu’elle est en train de parcourir la liste des chansons des yeux. « I can’t get no satisfaction. » Et qu’elle en choisit même une. « Très bon choix. » La vérité c’est que tu réponds ça à absolument tous les titres parce qu’il n’y a pas de mauvais choix à ton avis. Encore moins quand les gens sont sur le point de chanter dans ton établissement. « Comment a-t-on fait pour ne pas y penser plus tôt ? Cette chanson a été écrite pour toi. » Ils ont l’air de tous être sur la même longueur d’ondes sur ce choix là. Tu ne connais pas la jeune femme mais tu n’es pas surpris que cette chanson lui aille comme un gant apparemment.

Elle n’apprécie pas de se faire charrier. « Je vais le remettre à sa place celui-là. » Qu’elle marmonne alors que vous quittez sa table. Elle allant directement vers la petite scène et toi allant préparer la chanson aussitôt car il ne faut pas perdre une seconde. Tu observes la jeune femme mettre tout son soul dans sa prestation et vraiment, tu es impressionné. Elle ne donnait pas l’air d’être capable d’une chose pareille vu son air froid et distant depuis qu’elle a passé le seuil de ton karaoké. « Une des meilleures prestations de la soirée indéniablement ! » Que tu dis dans le micro quand elle a terminé. Tu ne vas pas jusqu’à lui offrir un verre gratuit car tu n’as pas envie que les clients pensent que c’est chose commune. Surtout qu’elle a déjà eu droit à un verre gratuit de ta part. « Bravo mademoiselle. » Tu ajoutes même si elle n’a pas l’air si jeune que ça. Personnellement tu apprécies quand on te donne moins que ton âge alors tu te dis que ça doit être pareil pour les autres. Et puis une autre personne qui prend place derrière le micro après que tu l’aies appelé sur la scène. C’est une chanson de Taylor Swift qui est en train de retentir I knew you were trouble. Tu chantes de manière aléatoire les paroles car tu la connais mais à ta façon.

La soirée suit son cours et lorsque quelqu’un fait signe depuis la table des habitués pour boire quelque chose d’autre, tu y vas aussitôt. Ton petit calepin à la main car tu veux que le service soit irréprochable, tu ne fais pas confiance à ta mémoire uniquement. « Qu’est ce que je peux faire pour vous ? » Car s’ils ont décidé d’une autre chanson plutôt que de boisson, c’est aussi pour toi. Avec un peu de chance, ils veulent les deux. Ce serait parfait.



One, two, three, drink - Vlad&Ray 2eDseF9
One, two, three, drink - Vlad&Ray Q3KDf73
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty
Message(#) Sujet: Re: One, two, three, drink - Vlad&Ray One, two, three, drink - Vlad&Ray Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

One, two, three, drink - Vlad&Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-