AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal
-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

 i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : rosie la plupart du temps, parfois rosa ou rose.
STATUT : enceinte de six mois, en déni pour trois, autrefois fiancée, encore amoureuse de ton (ex)-amant, le tableau est légèrement... compliqué.
MÉTIER : tu n'as pas touché à ton dernier projet de roman depuis des mois, mais tu couches toutes tes émotions en chansons que tu n'autorises personne à entendre.
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill avec ta petite soeur comme colocataire temporairement.
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 485e42ef2f8f56ec6a262e8d42b5f596
POSTS : 1863 POINTS : 650

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, est lentement en train de se mettre toute sa famille à dos ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ a toujours rêvé de devenir mère, n'a jamais pensé qu'elle tomberait enceinte au moment même ou elle se retrouve complètement seule.
RPs EN COURS :
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ezgif-3-56914898a292
craker #7 (fb) & #9 (ua) & #12 & #14 ☽ cold hands, red eyes. packed your bags at midnight. they've been there for weeks. you don't know what goodbye means. just roll up a cigarette. just forget about this mess. and you whisper, i'm alright. but i see through your white lies. but these walls don't talk and if they could, they'd say. can't hide the secrets. you can't forget about this mess, waiting on the sidelines, from the sidelines. i see those tears in your eyes and i feel so helpless inside. oh love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(13)luanamilo #2rory #3 & wendy #4mia #2wendy #3alyson.

flashbacksyelahiahgarrett #3.
RPs EN ATTENTE : you?

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Y9QGvIp
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) X7uU5Qv

RPs TERMINÉS :
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ezgif-com-gif-maker-17
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb) - #2 - #3 - #4 (ua) - #5 - #6 - #7 (fb) - #8 - #9 (ua) - #10 - #11 - #12 - #13 - #14

rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.

abandonnés:
 

AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. carole71) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty
Message(#) Sujet: i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) EmptyVen 23 Juil 2021 - 12:46



Chaque fois que tu pensais avoir enfin repris ne serait-ce qu’un peu de contrôle sur le bordel qu’était devenu ta vie, l’univers semblait se faire une note de t’envoyer une nouvelle vague de what the fuck que tu n’étais pas certaine de savoir gérer. La dernière vague prenait l’apparence d’une Wendy qui s’était présentée valise à la main avec la nouvelle que Frances Craine en avait marre de voir sa dernière progéniture se donner en spectacle dans les nouvelles tout en venant ajouter une couche de scandale au nom des Craine qui avait bien mauvaise réputation dans les derniers mois, principalement à cause de toi d’ailleurs. Tu n’étais pas préparée à l’arrivée d’une Wendy qui se trouvait désormais occupante de ce qui devait être temporairement ton bureau et de ce qui allait éventuellement devenir une chambre pour le bébé. Bébé dont tu n’avais pas toujours annoncé la nouvelle à une Wendy qui était soudainement partout alors que tu tentais du mieux que tu le pouvais de ne rien laisser paraître. Tu ne savais pas pourquoi tu ne lui avais rien dit quand elle était arrivée, peut-être avais-tu jugée qu’elle avait assez à gérer sans que tu n’ajoutes ta propre nouvelle par dessus tout le reste mais voilà que ça devenait assez complexe de cacher ce qui semblait vouloir se faire de plus en plus apparent avec chaque journée qui passe. Tu allais lui dire bientôt, tu attendais seulement le bon moment.

Et le bon moment semblait s’être présenté sous la forme d’une fausse bonne idée de la part de ta petite sœur. Peut-être que c’était parce que tu n’arrêtais pas de lui demander à chaque message texte qu’elle recevait en ta présence si c’était Rory et que tu insistais pour avoir un peu plus de nouvelles que il va bien de la part d’une Wendy qui se faisait toujours aussi réticente à l’idée d’en dire trop, mais elle avait décidé de prendre les choses en main d’une manière que tu n’avais pas envisagé, bien que son plan concordait un peu trop bien avec ce que tu avais l’habitude de faire. « C’est une mauvaise idée. » que tu souffles quand même alors que l’heure du rendez-vous donné par Wendy à Rory approche et que tu te retrouves à stresser à la simple idée de te retrouver face à face avec ton cadet. Le plan de la plus jeune n’avait rien de bien compliqué. Elle avait donné ta nouvelle adresse à Rory en lui disant que c’était ou elle demeurait en attendant que Frances reprenne ses esprits, sans jamais précisé que tu étais la propriétaire officielle du loft. Tu détestais être obligée de prendre part à une telle mise en scène pour enfin te retrouver face à face avec ton frère, mais force était d’admettre que tes messages et tes appels n’attiraient pas l’attention de ton cadet et tu savais qu’il valait mieux que tu ne te pointes pas par toi-même à sa porte. Tu ne pouvais qu’espérer que la présence de Wendy suffisse comme distraction pour qu’il ne reparte pas sans que tu n’aies le temps de t’expliquer ne serait-ce qu’un petit peu.

Tu savais que le moment était aussi sans doute bien mal choisi alors que rien n’était au beau fixe entre vous deux, mais si tu voulais qu’il apprenne ta grossesse de ta bouche et non pas par un tiers, tu avais l’impression que le moment à venir était le seul moment qui te serait offert pour tout dire. Tu ne sais pas ce que tu appréhendais le plus : sa réaction à te voir tout simplement ou sa réaction face à ta nouvelle. « Tu sais qu’il risque de t’en vouloir aussi? » que tu lances à Wendy qui semble bien plus sereine que toi dans le moment. Le loft a bien meilleur allure que la première fois ou Wendy y a mis les pieds, et toi aussi d’ailleurs. Il n’y a plus de boîtes un peu partout, les meubles sont installés maintenant et surtout il n’y a plus de restants de take-out qui pourrissent sur les comptoirs, ni même des bouteilles en tout genre qui traînent ici et là. Tu as d’ailleurs dit à ta sœur que tu participais au Dry July pour expliquer l’absence d’alcool dans la maison et après tous tes excès des derniers mois, elle n’a pas eu de mal à te croire, heureusement. Quand tu entends finalement quelques coups contre la porte, t’as l’impression que ton coeur va exploser tant il se met à frapper trop fort, trop rapidement. « J’te laisse ouvrir. » que tu dis à ta sœur, préférant te cacher temporairement dans la cuisine. T’es pas prête pour le moment, mais le moment est là et fuir plus longtemps n’est tout simplement pas une option.
@Rory Craine & @Wendy Craine :l:




i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) TqbTVI0
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) OV4BS2P
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Lcds5AP
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 7ZWT0EU
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) YtxTUla
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) FximBIO
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Craine
Wendy Craine
la disciple de granvill
la disciple de granvill
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 22ans
SURNOM : Winnie
STATUT : Where's my freaking phone?
MÉTIER : Étudiante en sexologie; conseillère à la vente dans un sexshop
LOGEMENT : 100 St pauls terrace, spring hills
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 0b2d73c39cdccafa1e995714293bbde0f73ccbf2
POSTS : 210 POINTS : 60

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : The first pride was a riot
RPs EN COURS : i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) PTG0MPpE_o
Craine ☆ The time that you would never trade
Is equal to the effort made
You were simple once before
But it's not like that anymore
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ezgif-6-5455c99ca97f
Wenlie ☆ I shouldn't be feeling this
But it's too hard to resist
Soft skin and soft lips


En cours:
La famille, Garrett, Rosalie #2, Leslie #2, Wyatt, Damon, Micah, Sarah, Madison, Luana, Wilhelmina, Riley, Amaya & Scarlett




RPs EN ATTENTE : i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) B249fb7cb78d934ff57bbd9fb19326a4200c3d5b

Leo, Hayley

RPs TERMINÉS : Jean, Swann, Rosalie #1, Leslie #1, Amaya #1, Rory, , Sara

RP Abandonnés: Ilaria
AVATAR : Diana Silvers
DC : Tobias Kepner
PSEUDO : Noah
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/02/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37137-chloe-aimait-olivia-wendy https://www.30yearsstillyoung.com/t37262-do-you-listen-to-girl-in-red-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37507-wendy-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37782-wendy-craine

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty
Message(#) Sujet: Re: i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) EmptyDim 22 Aoû 2021 - 6:55



I let the darkness seep through the cracks
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 0a63603b1e239350d111b11a7fc46534f90ba1cdi let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 07f172ebc6387afefb21e1783535f380b0d59266i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) LastingFamousKingfisher-max-1mb
ft  @Rory Craine  @Rosalie Craine
Il y a une sonnerie. Un signal ne se déclenche pas dans mon cerveau, parce que j’ai l’habitude que quelqu’un d’autre s’occupe des invités et des livraisons au manoir. Je n’ai jamais vraiment eu à tenir la maison. Rosalie semble prête à grimper au plafond. Je fais claquer une bulle de chewing-gum sur mes lippes. Depuis quelques jours, j’habite chez ma sœur. Maman avait fait une crise en apprenant par la télévision locale que j’étais lesbienne. Elle était déjà à cran à cause de ma frangine et de mon frère, elle n’avait besoin que d’une maigre excuse pour pomper et se défouler sur la petite dernière. Elle m’avait désignée la porte en m’invitant à prendre mes cliques et mes claques. Moi, j’ai naturellement investi l’appartement de mon ainée. — Naturellement, parce que si ce n’avait pas été de son affaire avec le Parker, Frances n’aurait pas été en aussi beau fusil, papa n’aurait pas pris la fuite avec le jet familial et je ne serais pas considéré comme SDF par défaut. — Alors j’avais décidé de faire de mon problème, le problème de Rosalie. Elle avait fait couler l’engrais, elle n’avait qu’à récolter ce qu’elle semait.
J’avais pourtant oublié comment c’était de vivre avec ma sœur, avec son regard hagard et ses airs princiers. Elle semblait partout à ronger son frein, comme si elle épiait le moindre de mes faits et gestes. Même en habitant avec les parents, je n’avais jamais eu l’impression d’être autant fliquée. Elle me questionnait sur mes allées et venues, mes fréquentations et me demandait toujours si Rory m’avait écrit. Pourquoi s’entêtait-elle à encadrer chacune de mes réactions ? Si je voulais contacter ma moitié pour ventiler sur Frances, ce n’était pas de ses affaires. Nous avions beau résider ensemble, ça n’effaçait pas vingt-deux années de communication absente. J’avais fini par décider de l’occuper ailleurs. En redirigeant son stress sur quelqu’un d’autre, elle allait bien finir par m’oublier. Alors, j’avais proposé d’arranger une rencontre entre elle et notre frère. Rory ne parlait plus à notre sœur depuis qu’il avait découvert qu’elle trompait Lachlan avec son ex. Avec moi, il faisait comme si elle n’existait pas. Je m’en accommodais facilement, bien que je n’aimais pas savoir notre ainée livrée à elle-même. La charge mentale de prendre soin d’elle avait fini par m’incomber ces derniers temps et j’en voulais à mon favori de ne pas reprendre son rôle près d’elle. J’avais écrit quelques mots brefs au grand brun.
Wendy a écrit:
« Après que notre très honorable mère m’ait recommandé de disparaitre de sa vie, j’ai trouvé refuge au 23 Parkland boulevard, à Spring hill. Fais-moi signe quand t’es dispo, qu’on se prenne un verre et qu’on parle de nos sentiments. »
Ce n’était qu’une conclusion après une longue suite de message. Je lui avais répété tous les mots de Frances, j’avais écrit avec forts détails la scène en adoptant un ton dramatique et j’avais juré par tous les saints. Rory savait à quoi s’attendre de mon côté. Il ne savait juste pas qu’accessoirement, notre sœur allait aussi se trouver à la même adresse. Ce n’était qu’une omission. « C’est une mauvaise idée. » Je roule les yeux devant le visage inquiet de la Craine. Bien écrasée sur le canapé, je suis au-dessus de tout ça. Jouer les entremetteuses, c’est plus exigeant et bien moins gratifiant que l’on pourrait l’imaginer. On penserait qu’il y aurait au moins quelque chose à gagner lors de pareille négociation entre deux partis. Mais j’ai beau y repenser, je n’y trouve rien qui me revienne concrètement à moi, à part le sentiment d’avoir une certaine grandeur d’âme. Était-ce cela qu’on désignait comme étant le fait de prendre en maturité? « Change d’air, tu vas te magasiner des rides. » Sur mes genoux, un livre est ouvert. Je feins de m’y intéresser depuis vingt minutes, mais l’autre me distrait sans arrêt à force de marcher de long en large de la pièce. Je soupire. « Tu sais qu’il risque de t’en vouloir aussi ? » « Ce n’est pas comme si j’avais menti. » Je fais une moue gamine et un clin d’œil pour la détendre, pour dédramatiser la situation. Je sais bien qu’il ne sera pas content, c’est un problème qui m’appartient. Il faut vraiment qu’elle arrête de me materner. Le fait de pointer l’évidence n’aidera certainement personne.
Quelques coups sont portés à la porte. Je ferme brusquement le livre sur mes genoux. « J’te laisse ouvrir. » J’ouvre la bouche indignée qu’elle puisse le suggérer, puis me rappelle soudain qu’il n’y a plus que nous pour subvenir à nos besoins. Délicate comme un chat, je pose la reliure sur l’appuie-bras. Puis, je m’étire sur tout mon long, comme si je pouvais figer le temps avec un seul mouvement. Je n’arrive toujours pas à saisir ma nouvelle réalité. Féline, je déambule vers la porte, sentant l’impatience du maitre des lieux dans mon dos. Je m’amuse de la tension que je crée chez elle, comme si j’avais dix ans. Sans plus attendre, je tourne le loquet et tire sur la poignée. Le visage de mon frère apparait devant moi, avenant, doux, plein d’amour. Mon corps est une façade entre lui et la crise qui menace de s’imposer dans le loft. Je lui offre un sourire guindé. « Ça va, je gère. » Mon ton n’est pas honnête. Il le saura instantanément. Car, il faut l’avouer, l’histoire avec Frances m’avait violemment secoué. Je l’attire vers moi pour l’enlacer et m’assurer une prise sur lui. D’un geste, je ferme la porte derrière lui. Par principe, mais aussi pour l’empêcher de s’enfuir. Je le serre dans mes bras, plongeant ma tête contre son épaule, pour récolter tout le réconfort possible. Rory. Mon héros. « Papa ne m’a pas écrit. Je ne suis même pas certaine qu’il soit au courant. » Les mots s’échappent malgré moi. La douleur transparait instantanément. Se pouvait-il qu’il m’ait abandonné ? Moi ? Sa fille adorée ? Machinalement, je le tire un peu plus loin dans la pièce, pour qu’il ne puisse pas prendre ses jambes à son cou en voyant le visage de notre sœur. « Ne te fâche pas s’teuplais. » Je dis ça par principe, comme si j’étais une enfant qui a fait une bêtise.


i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Lcds5AP
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 908854lgbt
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
le vague à l'âme
le vague à l'âme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (19/03/91)
SURNOM : si beaucoup le surnomment craine, les enfants de l’hôpital le connaissent sous le nom de flynn rider.
STATUT : ils s'aiment et se laissent doucement le temps de se retrouver. rien ne presse quand Swann détient déjà la clé de son bonheur.
MÉTIER : acteur sur le retour, il a repris le chemin des plateaux après une année compliquée mais œuvre toujours comme bénévole à l’hôpital.
LOGEMENT : #272 edward street, un loft sur spring hill.
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 90s9hh2o_o
POSTS : 6148 POINTS : 1530

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège sa petite sœur › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles parce qu'il a frappé le réalisateur, les vraies raisons de cette agression n'ont pas encore été rendues publiques › idéaliste et romantique, il s'est fait briser le cœur plus d'une fois › sensible et dévoué aux autres › rêve de fonder une famille › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) NpTHiukf_o
rowannhello world, hope you're listening. forgive me if i'm young or speaking out of turn. but there's someone i've been missing, i think that they could be the better half of me. so, i say to you, come home, come home. 'cause i've been waiting for you for so long, for so long. and right now there's a war between the vanities, but all i see is you and me. and the fight for you is all i've ever known. so come home.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) PTG0MPpE_o
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ah3C9rf7_o
stelloryit took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) NEPb15bt_o
lewaineshe's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(10/08) luanamichaelarosalie #3 & wendy #3stellagarrett #2 (fb 2011)swann #10 (fb 2016)swann #11 & maddy (fb 2018)penny #8zoya (fb 2020)swann #12

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › maisie
RPs TERMINÉS : (2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt#1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraineschloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)peter #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)

rps abandonnés:
 

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar@selfmade, userbars@loonywaltz, bann profil@zaja.
DC : james weatherton.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty
Message(#) Sujet: Re: i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) EmptyJeu 2 Sep 2021 - 1:03



i let the darkness seep through the cracks.

S'il y avait le moindre risque pour que Rory oublie l'espace d'un instant que l'ambiance au sein de sa famille était loin d'être idéale depuis quelques mois, ces sms échangés avec Wendy lui auraient certainement rafraîchi la mémoire. A peine chacun se remettait-il de l'annulation des fiançailles de Rosalie et découvrait qu'elle leur avait menti durant près de cinq ans, que leur mère ne trouvait rien de mieux à faire que de mettre Wendy à la porte. Ce n'était pas d'hier que leurs rapports n'avaient pas toujours été au beau fixe, Wendy ayant toujours été plus proche de leur père quand Rory avait toujours partagé une relation plus privilégiée avec leur mère, mais de toute évidence les récents événements avaient accru les tensions entre les deux femmes jusqu'à atteindre le point d'implosion. Rory n'était pour autant pas réellement inquiet, les choses s'arrangeraient comme il savait aussi qu'elles s’apaiseraient tôt ou tard avec Rosalie, ça demanderait simplement à chacun de mettre un peu d'eau dans leur vin et ils en étaient tous capables, il en était persuadé.

C'est la raison pour laquelle il s'était entretenu brièvement avec leur mère avant de convenir de retrouver Wendy dans son nouvel appartement, soucieux autant qu'impatient de prendre de ses nouvelles et de s'assurer qu'en dépit des circonstances, elle allait bien. C'était là la seule chose qui importait à ses yeux. S'il comptait garder pour lui la majeure partie de sa conversation avec leur mère, Rory comptait pour autant assurer à sa sœur qu'il la soutiendrait comme il l'avait toujours fait, jusqu'à ce que les choses rentrent naturellement dans l'ordre. Et si elle pouvait en attendant jouir d'une nouvelle indépendance, ça n'était peut être pas une si mauvaise chose. Wendy avait toujours eu soif de liberté et tant qu'elle ne finissait pas en colocation avec n'importe qui – n'importe qui n'ayant pas passé le test des plus stricts que Rory comptait lui faire passer, en tout cas – tout irait pour le mieux. Et puis, son immeuble n'était qu'à quelques rues du sien, ce qui tendait encore à le rassurer. Sonnant à sa porte, profitant d'attendre sur le pallier pour observer les alentours, c'est aussitôt un sourire qui étira ses lèvres lorsque la porte s'ouvrit sur la silhouette de sa sœur. « Je suis tellement content de te voir. » Il posa à peine un pied à l'intérieur que ses bras trouvèrent naturellement leur place autour de sa taille, Rory répondant à son étreinte avec douceur, le cœur instantanément plus léger de pouvoir la tenir contre lui. Ils s'étaient peut être eu au téléphone il y a quelques heures et ne restaient jamais bien longtemps sans se voir, mais en ce moment la moindre séparation physique était plus compliquée à gérer. Il se faisait du souci pour elle, pour leur famille. Il n'arrêtait en d'autres termes jamais de s'inquiéter. « Papa est souvent absent ces derniers temps, et j'ai moi aussi essayé... de prendre un peu de distance avec tout ça. Mais je suis sûr qu'il va t'appeler, tu le connais. Laisse-lui un peu de temps. » Il la rassura sans desserrer son étreinte, ni pouvoir lui cacher qu'il avait éprouvé le besoin de limiter ses visites à leurs parents au cours des dernières semaines et ne s'était donc pas entretenu avec leur père depuis les récents événements. Sa propre vie personnelle avait connu son lot de chamboulements et Rory avait eu besoin de se reprendre en main pour pouvoir être un pilier solide pour sa petite sœur lorsqu'elle aurait besoin de lui. C'était le cas aujourd'hui, et il n'aurait pas pu concevoir de ne pas répondre présent. « Lorsque j'ai su ce que Maman avait fait, j'ai été révolté. Elle avait pas à réagir comme ça. » Quels que soient les différents qui l'opposaient depuis longtemps à sa plus jeune fille, leur mère ne pouvait cette fois pas espérer trouver en Rory le soutien et la compréhension qu'il lui avait offert au fil des années. Cette fois Rory s'était montré catégorique, il ne comprenait ni ne soutenait sa décision et attendait d'elle qu'elle fasse un pas vers Wendy. « Je vais tout arranger, je te le promets. Elle est en colère, mais ça va lui passer. » Éternellement soucieux de préserver les liens qui unissaient les membres de cette famille, et plus encore depuis quelques mois, Rory ne pouvait rester les bras croisés quand il avait bien trop besoin qu'ils demeurent unis et soient là les uns pour les autres. Comme la famille qu'ils avaient toujours été.

Sa sœur avait beau avoir l'air de plutôt bien vivre la situation, Rory la connaissait trop bien pour savoir que Wendy avait simplement l'habitude de donner le change et il n'en avait ainsi pas moins besoin d'être rassuré sur la façon dont elle vivait tout ça. Ça n'avait rien d'évident, quand bien même sa sœur avait toujours été la dernière personne susceptible de se laisser abattre. « Toi, tu me promets que ça va ? » Il s'enquit avec douceur en reposant sur Wendy un regard soucieux et infiniment protecteur, jamais capable de délaisser bien longtemps son rôle d’aîné lorsque le bonheur de sa sœur était en jeu. Wendy semblait aller bien et ça n'avait rien de bien étonnant lorsqu'on connaissait sa redoutable force de caractère, mais s'il y avait bien quelqu'un face à qui elle n'aurait jamais à prétendre aller mieux que ça n'était réellement le cas, c'était lui. Et ça Wendy le savait. « Tu sais qu'à tout moment tu peux venir chez moi, pas vrai ? Même si t'as l'air plutôt bien installée ici. » Ce n'est que maintenant qu'il prenait le temps d'observer les lieux que Rory se trouvait rassuré sur l'endroit où sa sœur avait posé ses valises, constatant non sans soulagement que l'appartement était aussi spacieux et lumineux qu'il semblait être confortable. Wendy devait être bien ici, et c'était tout ce qui comptait. Pour autant, sa porte lui serait toujours ouverte et ça lui serait d'autant plus facile de l'accueillir chez lui maintenant qu'il se retrouvait de nouveau célibataire. Mais elle tenait sans doute bien trop à sa nouvelle indépendance pour que la proposition lui semble attirante, ça Rory le savait bien, raison pour laquelle il n'insisterait pas. Sa façon d’enchaîner, elle, valut à son regard de s'emplir d'une lueur soucieuse. « Quoi ? Pourquoi ? » Il ne devait pas se fâcher, mais pour quelle raison exactement ? Tout à coup, il n'était plus si sûr d'être serein. « Wendy, qu'est-ce que t'as fait ? » Pourquoi avait-il tout à coup le pressentiment que ce qui allait suivre ne lui plairait qu'à moitié ? Elle l'avait fait venir jusqu'ici pour discuter et il avait beau chercher autour de lui, il ne voyait pas ce qui pourrait mal tourner... Jusqu'à ce qu'un bruit semble provenir d'une pièce voisine, à quelques mètres de là, et lui donne matière à s'interroger davantage. « On est pas seuls, c'est ça ? Cet appart... il est à qui ? » Avait-elle rencontré quelqu'un et prévoyait-elle de lui présenter sa petite-amie ? Auquel cas comment pouvait-elle seulement penser qu'il ne lui trouverait pas aussitôt des dizaines de qualités et ne s'empresserait pas de vouloir faire sa connaissance, gagné par l'enthousiasme ? Ou y avait-il autre chose ? Son regard tenta d'identifier la source du bruit alors que les questions, elles, se multipliaient dans son esprit.



i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Qi7UeVN
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Lcds5AP
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) LvBAd1D
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 872289volunteer
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) HZjB4DU
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) QoPDAKU
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) QqLqwzn
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : rosie la plupart du temps, parfois rosa ou rose.
STATUT : enceinte de six mois, en déni pour trois, autrefois fiancée, encore amoureuse de ton (ex)-amant, le tableau est légèrement... compliqué.
MÉTIER : tu n'as pas touché à ton dernier projet de roman depuis des mois, mais tu couches toutes tes émotions en chansons que tu n'autorises personne à entendre.
LOGEMENT : #23 parkland boulevard, à spring hill avec ta petite soeur comme colocataire temporairement.
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 485e42ef2f8f56ec6a262e8d42b5f596
POSTS : 1863 POINTS : 650

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, est lentement en train de se mettre toute sa famille à dos ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ a toujours rêvé de devenir mère, n'a jamais pensé qu'elle tomberait enceinte au moment même ou elle se retrouve complètement seule.
RPs EN COURS :
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ezgif-3-56914898a292
craker #7 (fb) & #9 (ua) & #12 & #14 ☽ cold hands, red eyes. packed your bags at midnight. they've been there for weeks. you don't know what goodbye means. just roll up a cigarette. just forget about this mess. and you whisper, i'm alright. but i see through your white lies. but these walls don't talk and if they could, they'd say. can't hide the secrets. you can't forget about this mess, waiting on the sidelines, from the sidelines. i see those tears in your eyes and i feel so helpless inside. oh love, there's no need to hide. just let me love you when your heart is tired.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(13)luanamilo #2rory #3 & wendy #4mia #2wendy #3alyson.

flashbacksyelahiahgarrett #3.
RPs EN ATTENTE : you?

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Y9QGvIp
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) X7uU5Qv

RPs TERMINÉS :
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Ezgif-com-gif-maker-17
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb) - #2 - #3 - #4 (ua) - #5 - #6 - #7 (fb) - #8 - #9 (ua) - #10 - #11 - #12 - #13 - #14

rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.

abandonnés:
 

AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. carole71) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny, autumn & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty
Message(#) Sujet: Re: i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) EmptyDim 5 Sep 2021 - 14:48



« Change d’air, tu vas te magasiner des rides. » Tu roules des yeux. C’est vraiment la seule chose que ta petite sœur trouve à dire de la situation? Toi, t’as le cœur qui va éclater contre ta poitrine tellement il bat fort, tu as l’impression que tout ton être n’est qu’un amas de nervosité sans fin et oui, tu as sans aucun doute le visage tiré et tendu alors que tu tournes en rond dans ton loft, en attendant le moment fatidique. C’est une chose de revoir Rory, ça en est une autre complètement de savoir qu’une fois qu’il va être là, il va falloir que tu lâches une bombe et t’as aucune manière de mesurer l’étendu des dégâts avant le temps. La seule référence que tu possèdes actuellement, c’est la réaction (atroce) de ton aîné à qui tu n’as toujours pas reparlé depuis cette fameuse soirée. Alors oui, tu te fais des rides, mais peut-être qu’elle comprendrait mieux Wendy, si elle connaissait l’étendu de la situation. C’était ton choix toutefois de ne rien lui dire quand elle s’est présentée sur le bas de ta porte il y a quelques jours. Ta décision (complètement stupide maintenant que tu y penses) d’attendre pour lui annoncer ta grossesse et devoir te la jouer incognito autant que possible dans ton propre loft. Au moins, la vérité allait sortir une bonne fois pour toute aujourd’hui et tu te faisais la promesse de ne plus jamais cacher quoique ce soit à qui que ce soit avant vraiment longtemps (on y croit, presque.) « Ce n’est pas comme si j’avais menti. » Si t’étais vraiment hypocrite au maximum, tu lui dirais qu’une omission est aussi pire qu’un mensonge, mais puisque t’es la dernière personne à être en position de juger quiconque sur leurs little white lies, tu te contentes de laisser le commentaire couler sans y répondre, tes pensées tournant encore à cent mille à l’heure alors que tu tapes du pied et que tu ne cesses de te retourner vers l’horloge de la cuisine qui semble avancer trop vite mais aussi trop lentement à ton goût.

Quand tu entends finalement quelques coups cognés contre la porte, tu décides de fuir. Le temps que Wendy fasse rentrer votre frère. Le temps qu’elle tente de mettre la situation en contexte. Le temps de donner le temps à Rory quoi. Tu ne sais pas si ça va suffire, tu ne sais pas si ça va vraiment donner les résultats voulus, cette rencontre à l’aveugle, mais les possibilités sont limitées et tu manques de temps. Tu ne veux pas que le reste de ta fratrie se retrouve devant le fait accompli de ce petit être qui grandi jour après jour sous ton nombril et tu veux être celle qui leur annonce, le plus sereinement possible, si telle chose est possible dans le contexte actuel. Wendy semble s’amuser à prendre son temps et tu disparais dans la cuisine, contente de pouvoir te cacher pour encore quelques minutes. Les voix de ton frère et de ta sœur s’élèvent dans la pièce principale du loft, tu n’entends qu’à moitié, incapable de te concentrer sur les mots qui sont échangés entre eux. Tu ne fais que penser et tourner dans ta tête ce que toi tu dois dire, comment tu dois le dire, comment tu dois réagir pour éviter d’envenimer la situation. Tu sais que tu as un tempérament qui est souvent difficile à comprendre, d’autant plus difficile à gérer et tu ne veux pas que ça devienne pire encore que ce l’est présentement. Il faut que tu prennes sur toi, il faut que tu te gères et surtout, surtout, il faut que Rory te pardonne. C’est quand tu entends la voix de Wendy qui dit « Ne te fâche pas s’teuplais. » que tu comprends que c’est bientôt l’heure de ton entrée en scène. Tu prends une grande inspiration, soudainement attentive aux mots qui quittent les lèvres de ton cadet. « Quoi? Pourquoi? » Tu t’approches de l’embrassure qui sépare la cuisine du salon, regardant la scène se dérouler sous tes yeux sans que ton frère n’ait encore remarqué ta présence. « Wendy, qu’est-ce que t’as fait? » Maintenant Rosalie, il faut que tu sortes de ta cachette maintenant et que tu fasses face à la musique. Mais tes pieds semblent être cimenter dans le plancher, ton corps paralyser. Tu n’as jamais été aussi terrifiée de toute ta vie, et jamais tu ne penserais que ce serait à cause de ton petit frère. « On est pas seuls, c’est ça? Cet appart… il est à qui? » « À moi. » Les mots ont filés de tes lèvres sans même que tu ne le réalises et voilà que tu rentres doucement dans le salon, ton regard cherchant depuis celui de Wendy, pour une dose de courage dont tu as cruellement besoin, avant de finalement se poser sur Rory que tu n’as pas vu depuis de nombreux mois. « Salut Rory… » que tu murmures doucement, un fin sourire venant se placer sur tes lèvres. « N’en veux pas à Wendy, s’il-te-plaît. Je savais juste plus comment faire pour attirer ton attention… » Ce n’est pas ton genre, d’avoir une si petite voix et d’être si peu assurée dans tes propos, mais même après avoir espéré te retrouver face à lui après tout ce temps, tu ne sais pas vraiment quoi lui dire, consciente que même tes plus plates excuses n’allaient jamais suffire pour effacer la trahison qu’il avait pu ressentir en tombant sur Wyatt et toi ce soir-là. « J’espérais qu’on pourrait enfin se parler, calmement. J’ai aussi quelque chose à vous annoncer, à tous les deux. » Ton regard passe de Rory à Wendy, puis jusqu’à Rory encore. Tu attends un mot, un signe, n’importe quoi. Quelque chose qui te prouve que tout n’est pas complètement perdu d’avance.
@Rory Craine & @Wendy Craine :l:




i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) TqbTVI0
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) OV4BS2P
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Lcds5AP
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 7ZWT0EU
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) YtxTUla
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) FximBIO
i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty
Message(#) Sujet: Re: i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i let the darkness seep through the cracks (rory & wendy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-