AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (megan & jo) bounce back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyLun 26 Juil 2021 - 8:49




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

"Y a ta meuf qui t’attend au bar." Le vestiaire de Jo se referma sans discrétion, claquant bruyamment sous son coup de main. Ça fit sursauter Ray, parqué derrière comme Robert le Pervers, et qui la fusilla d’un regard qu’elle soutint sans battre de ses longs faux-cils. Le trouvant atrocement pathétique de se retenir de pleurnicher sur l’éventualité que quelqu’un avait réussi à serrer l’inaccessible serveuse avant qu’il ne réussisse — c’était pas faute d’essayer pourtant —, elle le fixa pour lui faire baisser les yeux ; ça lui pris moins d’une minute, et un sourire carnassier remonta ses pommettes brillantes d’highlighter. Là, il faisait sa mijaurée, le DJ, mais elle savait très bien que dans le fond de son esprit d’adolescent pré-pubère qui pensait à la chose une fois par seconde, l’image de sa collègue en train de rouler des patins à n’importe quelle nana du coin l’aiderait à trouver le sommeil après son set. Elle se ranima, bougeant sur la hauteur certaine de ses chaussures du soir, et le contourna sans s’émouvoir du regard penaud qu’il lui renvoya en retour "Allez Ray, perds pas espoir, ton heure viendra." qu’elle lui lança en passant derrière lui en tortillant du boule, donnant l’impression que la route avait été mal agencée et que slalomer des hanches était le meilleur moyen, pour quiconque la foulait, d’en venir à bout. Ce n’était pas le cas, aussi quitta-t-elle le coin des employés pour s’avancer dans le couloir éclairé aux néons, et retrouva une démarche normale qui lui permit de débouler par la porte coupe-feu avec autant de délicatesse que si elle avait été en passe de rentrer sur le ring.
Ça en revanche, c’était le cas, l’Electric Playgroung étant devenu un terrain qu’elle empruntait depuis bien trop longtemps maintenant pour le faire sans craindre de se faire mettre la mains aux fesses à la seconde où elle pointait le bout de ses escarpins vertigineux sur le dancefloor — ou pire, de voir débarquer les fantômes d’un passé pas si lointain, et qui avaient rendu son lieu de travail aussi dangereux que ses propres pensées. Ce connard de Craig salopait à peu près tout ce qu’il touchait, c’était ce qu’elle se disait désormais quand, sans grande motivation, elle passait les portes de son fief tout désigné avec la volonté accrochée à ses chevilles comme un putain de boulet.

Elle n’avait plus de nouvelles de cet enfoiré depuis qu’ils s’étaient revus en février, et elle s’en sentait on ne peut plus satisfaite ; si ce n’était quand elle croisait son regard au détour d’une ruelle qu’il prenait à la dérobée pour échapper à une horde de photographes qui lui collaient au train comme s’il avait inventé un vaccin contre le cancer. S’il n’y avait pas eu Nana, elle ce serait déjà barré d’ici pour ne plus avoir à supporter les murmures des conneries qu’il s’obstinait à faire pour qu’on parle de lui et de sa pseudo carrière — la volonté qu’elle mettait à le détester, elle retombait comme un soufflé quand elle rentrait à la maison, et qu’elle se souvenait de tout ce qu’ils avaient partagé, de l’éclat de son regard quand il rencontrait le sien… mais au moins, elle se donnait les moyens de sauver les apparences quand elle bossait, et c’était là sa plus grande réussite. Jo avait assez pleuré — métaphoriquement parlant, faut pas déconner non plus — sur ce qu’ils avaient vécu autrefois pour qu’elle s’épuise à verser de nouveau ne serait-ce qu’une larme pour cet abruti.
Ainsi, sa vie poursuivait son cours, entre le club et la maison. Rien de bien réjouissant au demeurant, mais elle s’était faite à son destin, et tant pis si ça n’appliquait aucun des rêves qu’elle avait soigneusement noté dans son cahier des charges mental quand elle avait 7 ans : la seule qu’elle décevait ici, c’était elle de toute façon, et elle en prenait l’entière responsabilité.
Comme d’alimenter les fantasmes de Ray en rejoignant le bar alors que son service avait à peine commencé, se dirigeant tout droit vers une petite blonde à côté de qui elle s’accota sans s’annoncer. Ouvrant la bouche seulement quand leurs regards se croisèrent, et que de sa voix profonde, elle dit à Megan "A force de te pointer ici sans prévenir, tout le monde commence à penser que t’es ma copine.", Jo arqua un sourcil joueur à l’adresse de la jeune femme et claqua des doigts en direction de Dina comme si c’était elle la propriétaire des lieux "Je vais finir par croire que tu te pointes uniquement pour te rincer à l’oeil. Commande ce que tu veux, c’est pour la maison." Et quand elle parlait de la maison, elle parlait de tout le monde sauf d’elle ; parce qu’elle baissait peut-être sa garde lorsqu’elle était en présence de Barbie Photographe, mais pas au point d’inscrire ses consommations sur sa propre note hein.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyMer 28 Juil 2021 - 6:38




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

Je vais me marier. J’ai beau retourner la phrase dans mon esprit, l’arranger différemment, développer ou, au contraire, rester synthétique, je ne trouve pas de version de cette affirmation susceptible de convaincre Jo. Pourtant, alors que les choses deviennent de plus en plus concrètes et que je me sens de plus en plus piégée, je sais d’instinct que c’est à elle que j’ai envie de parler de tout ça. J’aime Shiloh de tout mon cœur, mais je l’aime comme j’aimerais une petite sœur : qu’elle soit plus vieille que moi n’a aucune importance, elle est candide, innocente et profondément manichéenne. De la même façon qu’elle ignore tout de l’existence de Cameron, je dois la laisser dans l’ignorance, elle doit pouvoir continuer à croire aux contes de fées. Elle doit continuer à croire que cette nouvelle surprenante est le résultat d’un coup de foudre, qu’il n’y a pas d’autre explication.

Jo quant à elle ne gobera pas un mot de tout ça. Jo me demandera l’épaisseur du portefeuille de l’heureux élu, s’il est proche du lit de mort ou si on m’a promis la couronne d’une monarchie étrangère en retour. Jo saura que quelque chose cloche et, surtout, Jo tiendra sa langue : c’est bien là ce qui fait d’elle la personne parfaite à qui parler de tout ça. J’aime Shiloh, mais je suis fatiguée d’avoir le sentiment de me justifier ou de décevoir. Je n’ai pas envie d’être observée en silence comme si j’étais un animal bizarre et surprenant ou comme si j’étais une énigme. Je n’ai pas envie de lui expliquer que oui, j’entretiens une liaison avec un type marié. Je n’ai pas non plus envie de lui expliquer que je ne connaissais même pas mon futur fiancé avant qu’il ne me passe la bague au doigt. Avec la brune, je n’aurais pas besoin de craindre qu’elle me sermonne : dans le pire des cas, elle s'esclaffera et je ne le prendrai pas mal, pas venant d’elle. L’electric playground n’est pas encore trop rempli, en début de soirée. Elle aura le temps de me payer un verre et de se délecter de mes derniers malheurs. « A force de te pointer ici sans prévenir, tout le monde commence à penser que t’es ma copine. » - « C’est un lieu public non ? » Mes lèvres s’étirent et je lève mes yeux de l’écran de mon téléphone, abandonnant une énième contemplation du profil instagram de l’heureux élu - comme si ça allait m’apprendre à le connaître - alors que la voix de la brune me parvient. Je dépose mon téléphone, écran contre le bois du bar, bague de fiançaille de sortie, elle. « Je vais finir par croire que tu te pointes uniquement pour te rincer à l'œil. Commande ce que tu veux, c’est pour la maison. » Je jette un coup d'œil circulaire autour de moi, avant de hausser les épaules. « Si j’aimais le style prédateur de boîte de nuit je suppose que je serais comblée. » Je pose à peine mes yeux sur elle, comme si elle n’était même pas une option - elle ne l’est pas, pas pour moi - parce que j’aime me foutre de sa gueule : elle n’a jamais été discrète, dans ses avances. « Et ça, ça clarifierait les choses pour tes abrutis de collègues ? » De manière nonchalante, je lève mes doigts devant ses yeux, dos de la main vers elle et annulaire pile en face de ses yeux. La bague me mange les doigts, la bague ressemble aux boucles d’oreilles qu’on met aux bovins pour en signifier la propriété. La bague est splendide est hors de prix autant qu’elle est tape à l'œil. « C’est pas du toc si jamais tu te poses la question. » Le sourire provocateur qui flotte sur mes lèvres lui est tout destiné. « Il a bon goût, non ? » Mon fiancé. Celui dont elle ignore tout jusqu’à l’existence. J’aurais pu prendre les choses dans le bon ordre, qu’elle comprenne ce qu’il s’est passé dans ma vie ces dernières semaines, mais pourquoi faire simple quand on peut faire chaotique ? Me délecter de la surprise sur son minois est une passion, et je n’ai pas l’intention de m’en priver. « Il a été plus rapide que toi. »
 




(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyDim 8 Aoû 2021 - 6:38




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

Elle ne savait même plus comment elle avait rencontré Megan. Sans doute qu’elle lui avait collé au train à un moment donné, son appareil de rapace au flash facile dégainé comme une mitraillette rose à paillettes, et qu’elle s’est ouvertement foutue de sa gueule en lui faisant remarquer qu’elle ne gagnerait pas un kopec en vendant un cliché d’elle à la sortie d’un lavomatique. Il y avait quatre ans, elle aurait amassé assez pour se faire remonter un peu plus le décolleté, mais maintenant ? Jo elle-même était assez lucide sur sa situation pour savoir que personne n’en avait rien à foutre de ce qu’elle devenait. Elle avait quelques vues sur Instagram, et des commentaires qui lui murmuraient qu’elle avait besoin de quelque chose de long et dur, mais à part ça, elle n’était plus dans le game, et c’était assez difficile comme ça pour qu’elle supporte en plus de se faire harceler par Barbie Implants Mammaires. Non franchement, elle ignorait au fond ce qui les avait pousser à se côtoyer. Tout ce qu’elle savait, c’était que leur tempérament se complétaient, et qu’en plus de ça, elle pouvait se permettre d’émettre des commentaires salés sans se faire traiter de mal élevée. Ce qu’elle était, indubitablement, mais elle ne tenait pas à ce que sa mère ait les oreilles qui sifflent alors elle commençait à s’entourer de gens qui ne s’offusquaient pas de sa grossièreté, de sa mauvaise foi, de son ego démesuré, et de son besoin vital d’attirer l’attention. Et puis franchement, il fallait la voir, Captain Blondie ; elle était sans doute aussi belle qu’elle-même l’était, alors ça aussi, ça raffermissait l’affection étrange qu’elle lui portait. Un peu comme si elles étaient membres d’une clique dont elles surveilleraient les entrées avec attention, ne lésinant pas sur la méchanceté pour faire valoir leur autorité et édifier une cours digne de leur aura fabuleuse. Des Mean Girls, c’était ça qu’elles étaient. Jo ignorait si Megan l’assumait, mais de son côté, elle n’avait aucun problème à se placer en leader toute désignée de leur duo de sublimes hargneuses.

"Quand tu parles de prédateur de boîte de nuit, tu parles de moi ? Je fais des efforts pour être subtile, t’es juste pas assez innocente pour te laisser avoir. Mais un jour, un jour…" chuchota-t-elle en se penchant sur elle pour lui accorder un sourire malicieux à quelques centimètres à peine de son visage de poupée — qui disparut tout aussi vite quand elle fût soudain éblouit par l’éclat luxueux d’une bague que la jeune femme portait à son doigt. Jo eut un mouvement de recul, et la bouche ouverte en grand, elle lui fit part de son étonnement avec une véhémence singulière à son attitude — dramatique donc, il ne pouvait en être autrement "T’es sérieuse, c’est quoi cette arnaque ?" qu’elle lui demanda sans détour en faisant la grimace, et en lui agrippant la main pour mieux analyser le cailloux qu’elle avait au doigt. Elle loucha dessus, le menton rentré et les paupières plissées "Y a pas un dicton qui dit que plus la bague est grosse, plus l’engin est minuscule ? Parce que si tu l’épouses juste pour la chevauchée, tu vas regretter à la nuit de noces… la mienne vaut plus le coup, je dis ça en passant." Elle faillit presque remonter ce qu’elle n’avait pas entre les jambes. Au lieu de quoi, elle lui rendit sa main de la manière la moins douce possible, la repoussant comme une bestiole purulente, et posa une regard faussement concerné sur la blonde qu’elle examina comme une bête  malade qu’elle craignait de tâter de trop près au risque de choper ce qu’elle couvait.
Mais c’était plus fort qu’elle, et elle s’approcha à nouveau d’elle pour lui murmurer "OK, si tu comptes faire disparaître le corps et empocher le pactole, j’ai entendu dire que le balancer dans un enclos à cochons, c’est encore plus efficace que le bain d’acide." Elle leva les mains devant elle comme un truand pris sur le lieu d’un crime, et affaissant les coins de sa bouche pulpeuse en affirmant, de l’air le plus innocent qu’elle avait en magasin — autant dire que ça ne prendrait pas avec Megan, mais au moins on ne pouvait lui enlever son goût pour le théâtre "Si on te demande, tu tiens pas ça de moi."


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyLun 9 Aoû 2021 - 7:32




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

Shiloh se sentirait certainement trahie, si elle me voyait là, m'apprêtant à vider mon sac et à être bien plus honnête avec Jo que je ne l’ai été avec elle. Elle aurait le droit mais, à ma décharge, il n’est même pas question de lui rendre la monnaie de sa pièce pour ces longs mois de silence, lorsqu’elle sortait avec ce looser violent. Il est simplement question d’adresser les bonnes informations aux bonnes personnes et, si j’ai confiance en la blonde pour tenir sa langue, je suis persuadée qu’elle ne sera pas capable de me laisser faire ce que je m’apprête à faire sans tenter de m’en empêcher, de me sauver de moi même, d’arrêter ce mariage pour m’empêcher de gâcher ma vie ou ce genre de foutaise. Shiloh, contrairement à Jo et, je dois bien l’avouer, à moi même, est bien trop douce pour ce monde. Shiloh baigne dans la certitude que nous sommes toutes des princesses et, qu’un jour, un prince charmant viendra tous nous sauver. Elle y croira toujours, c’est dans sa nature, même après que le dernier en date se soit révélé être un crapaud prêt à lever la main sur elle. Jo, c’est un esprit libre difficile, que dis-je, impossible à canaliser. Elle commentera, elle se foutra de ma gueule, mais je sais qu’au fond elle ne jugera ni ne tentera de s'immiscer dans ma vie. Et aujourd’hui, après avoir été malmenée par un Saül Williams violent aussi bien verbalement que physiquement, c’est exactement ce dont j’ai besoin. Je n’ôte pas ma veste, je n’ai pas envie que quiconque voit le bleu qui fait office de bijoux tout autour de mon bras. « Quand tu parles de prédateur de boîte de nuit, tu parles de moi ? Je fais des efforts pour être subtile, t’es juste pas assez innocente pour te laisser avoir. Mais un jour, un jour... » - « C’est plus de tes collègues qu’il était question. Je t’ai dis que Kyle avait récupéré mon numéro je ne sais comment ? Il m’a proposé de l’argent si je le laissais me peloter dans les chiottes. » L’avantage de bosser seule, c’est que je n’ai pas à supporter ce genre de remarque au quotidien. Lorsqu’un autre photographe ou un journaliste m’en adresse une, je peux lui coller mon poing dans la figure ou mon genoux dans l’entrejambe sans risquer de me faire licencier. « T’as pas l’intention de me proposer de l’argent pour me peloter dans les chiottes non ? Alors ça va, t’as de la marge en tant que prédatrice. » Je lui adresse un clin d'œil, avant de mettre sous ses yeux l’énorme caillou à ma main gauche. Qui sait, peut-être qu’il sera la solution à une part de l’attention masculine non désirée que je reçois.

« T’es sérieuse, c’est quoi cette arnaque ? » La réaction est sans appel et prévisible : j’aurais eu la même, si les rôles avaient été inversés, avant de lui demander où se trouve la caméra cachée. Elle, elle attrape ma main comme si elle était une propriété publique, grimaçant clairement devant la bague de fiançaille. « Y’a pas un dicton qui dit que plus la bague est grosse, plus l’engin est minuscule ? Parce que si tu l’épouses juste pour la chevauchée, tu vas regretter à la nuit de noces. La mienne vaut plus le coup, je te dis ça en passant. » - « Peut-être bien. J’ai décidé d’attendre le mariage en plus, je deviens quelqu'un de bien et de fréquentable. » Si j’ai décidé d’attendre le mariage c’est surtout parce que toute cette histoire n’est qu’une énorme mascarade, pas parce que je me serais découvert sur le tard des convictions religieuses. Ma main est repoussée comme un moustique qui lui volerait devant le visage, et j’esquisse un sourire moqueur. « Fais pas la gueule, ça t’arrivera à toi aussi. Pas de m’épouser, de trouver quelqu’un qui te supporte assez pour le faire. » Au fond, je comptais sur le fait qu’elle ne me prenne pas au sérieux. Si je ne l’avoue pas, sa réaction me soulage puisqu’elle facilitera ma mise à nue.

« Ok, si tu comptes faire disparaître le corps et empocher le pactole, j’ai entendu dire que le balancer dans un enclos à cochons, c’est encore plus efficace que le bain d’acide. Si on te demande, tu tiens pas ça de moi. » - « Et bien… Il est en effet à l’héritier direct d’un empire plutôt sympathique... » J’esquisse un sourire et j’affiche une moue songeuse, avant de secouer la tête. « Mais en plus d’être riche il est plutôt mignon. Ça serait dommage de m’en débarrasser si vite. » Je hausse les épaules, avant d’accepter le verre tendu par le barman et d’attraper la paille entre mes lèvres pour siroter ma commande. « Et puis, tu sais, l’amour fou, le coup de foudre, tout ça tout ça. On est heureux, on pense même aux enfants. » Le ton, l’attitude, tout est trop désinvolte et c’est volontaire. Elle va m’assaillir de questions et je n’aurais pas à tourner autour du pot. Elle va me donner l’occasion de livrer ce que j’ai sur le cœur dans 3, 2, 1…






(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyMar 24 Aoû 2021 - 11:59




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

Ew, Kyle. Elle n’avait pas besoin d’émettre de commentaires en stéréo sur l’attitude dégueulasse de ses collègues qui, une fois par soirée au moins, se retrouvaient à refiler leurs morpions aux clients trop faibles pour résister à l’appât d’un cinq à sept crasseux dans les toilettes du club. Bizarrement, c’était encore elle la plus innocente à ce propos, dans l’escouade des employés de l’Electric Playground. Depuis qu’elle y travaillait, Jo n’avait pas cédé à l’appel du coup rapide entre deux magnums commandés par les nouveaux riches du coin, et c’était tout à son honneur d’avoir assez de fierté pour ça. A vrai dire, personne ne la méritait, personne n’était assez bien pour elle, c’était aussi ça qui l’exemptait de passer à la casserole avec le premier venu. Ah, si Megan le lui proposait, elle ne savait pas si elle serait aussi raisonnable cela dit, mais au moins, elle avait une hygiène irréprochable, et elle pourrait y aller sans craindre la démangeaison malheureuse. Même à cette distance, elle réussissait à flairer l’essence de bonbon à la fraise qui se dégageait de ce qu’elle cachait sous l’épaisseur inutile de sa veste en jean. Mais Jo était aussi réaliste qu’elle était réfractaire à choper des MST. Si elle se considérait comme étant le type de tout le monde sur cette putain de planète, elle n’était pas celui de Blondie, et dans un sens, c’était ce qui rendait leurs rapports plus savoureux à ses yeux. Il planait entre elles une tension qu’elle aimait nourrir à force de lui tendre des perches qu’elle ne saisirait jamais parce qu’il lui manquait un truc, parce qu’elle n’avait pas les bons chromosomes. Tant pis pour elle, elle ne connaîtrait jamais la félicité, et si elle réussissait à trouver quelqu’un qui la lui fournirait, elle serait prête à battre en retraite et à accepter que si elle était avec quelque chose dans le calbut, elle aurait jouit de tout un tas de privilèges qu’elle n’aurait pas boudé — comme la victoire d’un télé-crochet. Non. Pas maintenant. Pas. Maintenant. En attendant, elle pouvait estimer avoir plus de classe que Kyle, et ne pas avoir besoin de payer Barbie Boing-Boing pour s’infiltrer dans sa culotte. Et c’était sans doute beaucoup mieux ainsi.

Vraiment ? "Oh putain, c’est une blague." Un rire s’échappa des lèvres de Jo. Elle porta sur la petite blonde un regard qui brillait d’ironie, aussi fort que brillait le diamant qu’elle portait au doigt, et qui la fit éclater de rire quand elle dégaina la carte de la respectabilité qu’elle gagnerait en se maquant avec — vu la taille du truc, ça ne pouvait qu’être un de ceux-là — un bourgeois "Parce que c’est ce à quoi on aspire toutes n’est-ce pas ? Trouver le premier connard prêt à nous supporter, et à faire de nous une femme respectable ? Arrête tes conneries, je mange pas de ce pain-là moi, Blondie." qu’elle lui dit en laissant un pffft filer d’entre ses lèvres glossées tandis qu’elle savait, qu’elle sentait, que sous tout ça, il y avait quelque chose de plus que la conclusion hâtive d’un véritable coup de foudre.
Si elles n’étaient pas des amies proches, elle parierait que si Megan avait trouvé la perle rare, elle aurait été bien trop fière pour ne pas s’en vanter à qui que ce soit. Elle était belle, elle était mignonne, la photographe, mais elle était maline, surtout. Elle cachait une personnalité aussi complexe que la sienne, que son choix de profession rendait plus intrigant encore, car qui était prêt à ruiner la vie des autres avec des photos compromettantes pour mieux vivre la sienne ? Elle n’était pas innocente loin de là. Jo soupçonnait que sous les doux sourires candides qu’elle offrait à qui était assez con pour la laisser lui passer devant et immortaliser LA photo, elle savait exactement ce qu’elle faisait, et pourquoi elle le faisait.
Sous le ton désinvolte qu’elle emprunta pour siroter sa boisson, elle laissa échapper trop peu d’infos pour satisfaire la curiosité de la serveuse qui ne la jugeait pas vraiment, mais qui trouvait qu’elle jouait bien mal la comédie pour une fois "T’es prête à devenir une vache à lait juste pour récupérer le pactole de… comment t’as dit ça, de l’héritier direct d’un empire plutôt sympathique ? Franchement, je respecte l’entreprise, mais c’est gâcher une partie de ton potentiel… et quand je dis ça, c’est un vrai compliment." Ça ne pouvait qu’être qu’un gros bonnet songea-t-elle en lui jetant un regard de haut en bas. Ça ne changeait pas l’idée que franchement, elle n’y croyait pas "Belle gueule ou pas, il a dû te promettre autre chose pour que t’acceptes de jouer les trophées à son bras. Il doit être au moins aussi vicelard que toi." qu’elle fit tout en arrêtant son regard sur son visage et en plongeant son regard dans le sien pour déceler le raisonnement tordu qui faisait qu’elle avait accepté de se lancer dans une mascarade pareille. Parce que ça ne pouvait être que ça, n’est-ce pas ?


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyMer 25 Aoû 2021 - 8:31




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

« Oh putain, c’est une blague. » Mes lèvres de poupée s’étirent en un sourire éclatant - même si je suis loin de me sentir aussi sûre de moi concernant cette union - et mon regard se fait même un brin provocateur. J’aime l’idée qu’elle y croit, à la véracité de ma future union, j’aime l’idée qu’elle y croit pendant quelques secondes, quelques minutes tout au plus puisque j’ai besoin de quelqu’un à qui confier mes états d’âmes secrets. Ceux que je ne peux partager ni avec Shiloh, ni avec mon futur époux. Ceux que je ne peux partager qu’avec quelqu’un en qui j’ai confiance, puisqu’ils vont à l’encontre des promesses que j’ai faites de garder le secret. Je fais la maligne mais, au fond, mon altercation avec le patriarche Williams m’a remuée. Je prétends que sa violence tant verbale que physique ne m’a pas atteinte, mais je me morcèle. « Je te jure que c’est très sérieux. Il y a déjà une date, une robe, et tout ce qui va avec. » Cette dernière a été choisie par ma belle famille plus que par moi mais j’ai hâte de voir la tête de cette coincée d’Elise Williams lorsque je débarquerais avec la seconde tenue, une fois la cérémonie passée et pour la soirée. « Parce que c’est ce à quoi on aspire toutes n’est ce pas ? Trouver le premier connard prêt à nous supporter et à faire de nous une femme respectable ? Arrête tes conneries, je mange pas de ce pain-là moi, Blondie. » - « Calme toi Olympe, ou tu finiras décapitée. » Provocatrice, sale gosse, je fais tourner mon cocktail entre mes doigts et, sans la quitter de mes yeux brillant d’une lueur amusée, j’attrape la paille entre mes dents pour siroter la boisson alcoolisée et (trop) sucrée. « Tu savais pas ça de moi ? Que j’étais une incorrigible romantique ? » Elle sait que je suis tout sauf ça. Elle sait aussi qu’il est impossible que j’entretienne une relation sérieuse depuis plusieurs mois avec qui que ce soit puisque Jo est la seule personne de mon entourage à avoir connaissance de l’existence de Cameron. A savoir que nous nous fréquentons encore puisque, lors de notre dernier échange, j’étais en rogne qu’il parte tout un week-end avec sa femme et je ne me suis pas gênée pour le lui partager.

« T’es prête à devenir une vache à lait juste pour récupérer le pactole de… Comment t’as dit ça, de l’héritier direct d’un empire plutôt sympathique ? Franchement, je respecte l’entreprise, mais c’est gâcher une partie de ton potentiel… Et quand je dis ça, c’est un vrai compliment.  » Mesdames et messieurs, je vous présente Jo dans toute sa splendeur. Drama queen, excessive, elle ne manque jamais l’occasion d’en rajouter pour appuyer son propos ou ajouter un peu de drama à une situation. De fiancée, me voilà transformée en vache à lait mais, n’est-ce pas ma faute après tout, puisque j’ai parlé d’enfants ? « Et je te remercie. Mais tu sais, ton horloge biologique est peut-être en panne mais ce n’est pas le cas de tout le monde, crois-le ou non. » Elle n’y croira pas une seule seconde, en fait. Et je le sais pertinemment puisque j’aurais moi même été horrifiée si elle m’avait tenu ces propos, avant de l’attraper par les deux épaules et de lui ordonner de ”spill the tea.” Bien sûr qu’il y a plus que ce que je veux bien lui dire pour l’instant et, bien sûr qu’elle n’est pas dupe. Je suis beaucoup de choses, mais pas romantique, ni naïve ou fleur bleue. Je n’ai pas passé les vingt trois dernières années à attendre le prince charmant et elle me connaît assez pour ne pas tomber dans le panneau. « Belle gueule ou pas, il a dû te promettre autre chose pour que t’acceptes de jouer les trophées à son bras. Il doit être au moins aussi vicelard que toi. » - « Figure toi que non. Il est gentil et doux, en plus d’être mignon. » Et, cette fois-ci, c’est l’entière vérité. « Par contre, j’en dirais pas autant de son père. Un vrai connard. On dit que l’argent monte à la tête et, si Damon est l’exception qui confirme la règle, je peux te dire que son père lui en est l’incarnation. » Je prends une grande respiration, avant d’avouer. « Et c’est lui qui est à l’origine de tout ça. » A quoi bon continuer à jouer la comédie. « Mais tu fermes ta gueule. Je t’ai rien dit. » Elle comprendra que j’avais besoin d’en parler, mais que tout ce que je vais lui raconter à présent est secret défense. « J’en connais un par contre que la situation est loin de ravir... » J’en connais plus d’un à vrai dire, en commençant par mon fiancé, mais c’est de mon amant qu’il est question à présent. « Cameron. » Elle a certainement compris, mais je ne fais pas l’impasse sur la précision. « Surtout que je dois lui dire que c’est terminé. C’est ce que je suis supposée faire en tout cas. » Je vais certainement beaucoup trop vite pour une Jo qui ne connaît pas toute l’histoire, qui ne connaît rien à l'histoire à vrai dire, mais toute cette histoire me pèse bien trop sur la poitrine et sur l’estomac pour que je me taise.






(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyDim 12 Sep 2021 - 11:16




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

Une date, une robe… et puis quoi encore, une connasse d’organisatrice de mariage ? C’est de pire en pire qu’elle pensa Jo, le nez froncé comme si elle venait de mettre le nez dans quelque chose de singulièrement mal odorant. Et finalement, c’était un peu l’impression que lui laissait les affaires de Blondie. Elle avait peau fleurer bon le sucre et la gourmandise, ici engoncée dans sa tenue du soir, à jouer les parfaites innocentes en sirotant son breuvage de niaise à la manque, il y avait des relents de pourriture au fond de tout ça. Parlez d’instinct si ça vous chante, mais Josephine Ophelia Carter n’était pas née de la dernière pluie, et avec son caractère de merde était livrés la suspicion et le vice — dans sa forme la plus basique, loin d’elle de verser dans la corruption quand son passe-temps favori était de mettre leur volée à la belote à des vieux croulants qui s’évertuaient à lui mettre la main au panier au moins une fois sur deux. Parce que la vie n’était pas simple, qu’elle-même avait assez paradé à droite et à gauche pour savoir qu’il y avait des décisions qui étaient soufflées par l’appât de quelque chose, et bien souvent, par celui du gain ; ou par quelque chose qui s’en approchait, en l’occurence pour elle, c’était la gloire et l’assurance de finir au panthéon des grandes voix de la chanson.

Qu’en était-il pour Megan ? Elle avait beau avoir l’air d’une pimbêche avec ses grands yeux bleus et ses grandes dents, elle ne pouvait pas être assez clichée pour aspirer à tenir le rôle de la femme trophée. Alors quoi, elle était vraiment tombée amoureuse ? "Mon cul, ouais." qu’elle s’entendit dire quand le terme coup de foudre vint lui effleurer ses si délicats tympans, et que se détournant du regard de Barbie Future Mariée, elle grimaça encore plus. Son cul, il avait beau être gros, il l’était toujours moins que les conneries qu’elle débitait avec l’assurance qu’elle y croirait sous le prétexte qu’elle bavait chaque fois qu’elle se ramenait avec un décolleté un peu trop plongeant. Pas née de la dernière pluie non, et il ne fallait pas compter sur elle pour faire comme si elle se réjouissait pour sa pseudo-copine… peut-être qu’elle le ferait si elle était invitée à la cérémonie. Et encore, c’était sous réserve qu’elle gagne le droit de repartir avec un partie du buffet emballé dans un Tupperware ; y avait pas de petites économies de nos jours.
Elle roula des yeux "Oh, parce que tu veux dire que tu te vois vraiment élever deux, trois, quatre gamins sous le prétexte que t’auras plus jamais à t’inquiéter pour bouffer à ta faim ? Mon horloge biologique va très bien… par contre ta dignité, elle déconne grave, ma chérie." Et elle la pointa d’un doigt surplombé d’un ongle aussi long que l’oeillade qu’elle lui accorda quand elle vanta les mérites de son futur époux. Damon, qu’il s’appelait. Quelle  putain d’angoisse qu’elle se dit Josephine, serpentant de la tête quand elle continua de confesser ses impressions à l’égard de la famille du jeune homme "Merde, pour quelqu’un qui est sur le point de se faire passer la bague au doigt, t’as pas l’air enchanté à l’idée d’assister aux réunions de famille. Je sais pas, ça t’éclaire par sur l’idée que… c’est genre, une mauvaise idée ?" Justement. Ça tombait sous le sens. Enfin sous le sien en tout cas, mais Megan serait probablement tentée de lui répondre qu’on ne faisait pas sa vie avec ses beaux-parents. Peut-être, mais autant bien s’entendre avec eux, si on veut récupérer un max de thunes à la fin… enfin elle disait ça, elle ne disait rien.
Elle ravala sa bile, mais elle remonta aussi vite quand elle entendit ce que Megan ajouta. Ses deux mains se levèrent devant son visage, ses yeux se fermèrent le temps qu’elle retrouve le sens des mots qu’elle débitait "Attends, tu veux dire quoi par c’est lui qui est à l’origine de tout ça ? C’est pas du hasard cette histoire ?" qu’elle demanda avant d’ajouter, l’air plus que goguenard "Il a bon dos le coup de foudre. J’avais raison, des conneries." Et elle n’était pas peu fière d’avoir su comprendre à la seconde où elle avait fait briller le diamant qu’elle portait au doigt en pensant peut-être que ça ferait naître chez elle une pointe d’envie. Tu parles, à sa place, elle la revendrait au plus offrant pour élargir ses économies et permettre à Nana de meilleurs soins de sa maladie. Tout à coup, tout ce que lui disait Megan lui semblait flou. Jo leva les mains devant elle "Hey, respire un coup ma belle, t’es en train de me perdre en détails… c’est qui, Cameron ?" Elle avait bien saisi que ça devait être quelqu’un d’important, mais de là à s’imaginer qu’il s’agissait d’un autre prétendant, elle en était loin. Elle tira un tabouret pour mieux s’installer dessus, et fit signe à Dina de lui apporter un truc à boire. Son service avait commencé il y a dix minutes, mais elle agissait encore comme si elle n’était qu’une habituée — Josephine avait une définition très spéciale de l’éthique du travail, mais à dire vrai, elle s’en carrait l’oignon tant sa curiosité était piquée par ce que Megan avait à lui raconter.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyMar 14 Sep 2021 - 10:42




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

Bien sûr que je ne pensais pas convaincre Jo en un battement de cil et un grand sourire. Si mon passé reste une immense zone d’ombre pour elle, elle m’a assez côtoyée pour savoir que toute cette histoire sonne faux. Si Shiloh a avalé ces conneries, c’est parce qu’elle a envie de croire aux contes de fée et au prince charmant. Ce n’est pas le cas de la brune qui me dévisage comme si j’étais une créature étrange, et c’est exactement pour cette raison que c’est à elle que j’avais envie de parler de tout ça. Après tout, je ne brise aucune promesse si c’est elle qui découvre le pot aux roses, non ? « Mon cul, ouais. » - « Je vois vraiment pas ce que ton cul vient faire là. » Je lui retourne un grand sourire, avant de porter mon verre à mes lèvres, tout d’un coup un peu nerveuse à l’idée de tout avouer. C’est bien moi ça, avoir une idée géniale et commencer à douter dès les semaines qui suivent que tout le monde adhère à ma façon de voir et de faire les choses. Pour autant, je n’ai jamais mis en doute le génie de mes idées : le souci, ce sont les autres. De mon point de vue, je mène ma barque du mieux possible étant donné les cartes que j’ai en main. « Oh, parce que tu veux dire que tu te vois vraiment élever deux, trois, quatre gamins sous le prétexte que t’auras plus jamais à t'inquiéter pour bouffer à ta fin ? Mon horloge biologique va très bien… Par contre ta dignité, elle déconne grave, ma chérie. » Aïe. Ma dignité est en sourdine depuis que j’ai accepté le marché de l’italien et ce n’était pas vraiment nécessaire de la ramener sur le tapis. Elle n’a rien à voir avec tout ça, ou en tout cas c’est ce dont je tente de me persuader : Jo n’a pas tous les tenants et les aboutissants. Je ne fais pas ça pour l’argent et le statut, ou en tout cas, pas uniquement. Prise à défaut, blessée, je hausse les épaules. « C’est toi qui a ramené les enfants sur le tapis avec ton histoire de vache à lait. Personne a parlé d’élever des gosses. » Je ne me braque pas ou pas entièrement. Ce n’est pas sa faute à Jo, elle ne peut pas savoir que, depuis quelques jours je réalise toutes ces choses sur lesquelles je tire un trait et que ça me file le cafard.

« Merde, pour quelqu’un qui est sur le point de se faire passer la bague au doigt, t’as pas l’air enchaintée à l’idée d’assister aux réunions de famille. Je sais pas, ça t’éclaire pas sur l’idée que… C’est genre, une mauvaise idée ? » - « J’épouse Damon, pas sa famille. » Cette phrase n’a jamais été aussi fausse. J’épouse Damon parce que j’ai passé un marché avec son père. J’épouse Damon mais c’est bel et bien Saül qui dicte toutes règles et conditions. « Attends, tu veux dire quoi par c’est lui qui est à l’origine de tout ça ? C’est pas du hasard cette histoire. » Je me mords les lèvres et je baisse les yeux. Elle n’aurait jamais gobé cette histoire de toute façon, elle aurait compris que ça sentait mauvais même si je ne l’avais pas avoué. J’en ai marre de mentir, j’en ai marre de me débattre toute seule avec cette situation et je sais que Jo gardera mon secret. « Il a bon dos le coup de foudre. J’avais raison, des conneries. » - « C’était si dur à croire que ça, que quelqu’un ait pu avoir envie de passer le restant de ses jours avec moi ? » Suis condamnée à appartenir à la catégorie des filles avec lesquelles on couche, et pas celle avec lesquelles on partage quelque chose de vrai ? « Hey, respire un coup ma belle, t’es en train de me perdre en détails… C’est qui, Cameron ? » Évidemment que je la perds dans les détails. Personne de complètement ne peut se douter de la merde dans laquelle je me suis fourrée. Je prends ma tête dans mes mains, pousse un soupir, avant d’avaler le reste de mon verre d’une seule traite et de pivoter mon buste dans sa direction. « C’est le type marié avec lequel je couche. Je sais que j’avais dit que j’avais mis fin à cette liaison mais... » Je lui ai parlé de lui sans le nommer, je lui ai surtout parlé de lui en affirmant que je savais que tout ça était une énorme erreur et une belle idée de merde, et que j’allais tout arrêter. « Mais de toute évidence, j’ai pas réussi. » Trois ans. Trois que dure la belle idée de merde en question sans que je ne l’avoue à qui que ce soit. « Le réalisateur. » Elle le remettra certainement, ce n’est pas non plus comme si j’accumulais les liaisons douteuses. « Tu dois répéter à personne ce que je vais te dire. Littéralement personne. » Mal à l’aise - mes idées m’ont toujours l’air bonnes jusqu’à ce que je doive les exposer à l’oral - j’accroche mes ongles manucurés à mon sac à main et je joue nerveusement avec. « J’ai eu des preuves que le père de Damon était pas net, vraiment pas net. Je l’ai fait chanter, anonymement bien sûr, sauf qu’il est remonté jusqu’à moi et pour la faire courte, il a récolté assez d’infos pour qu’on puisse se pourrir la vie mutuellement. » Si je cherche mes mots, c’est pour qu’elle réalise que j’ai pris la seule décision qu’il était possible de prendre. « Il voulait marier son fils et il m’a proposé un marché. » Je ne m’étendrai pas sur ce sujet-là : c’est l’histoire de mon fiancé, pas la mienne. « Et c’était ça ou quitter la ville et repartir de zéro ailleurs… Alors... » Alors j’ai dit oui, trop heureuse de trouver une solution pour réparer mes conneries, attirée sans l’avouer d’appartenir à quelque chose de plus grand que moi. « Shiloh y a cru, elle. » Je grimace, avant de hausser les épaules.






(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyVen 24 Sep 2021 - 8:41




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

"C’est pas la suite logique de tout ce bazar ? Essaie pas de me faire passer pour plus niaise que je suis en te disant qu’à mon avis, tu resteras pas longtemps seule à compter tes millions par alliance." Elle la pointa de nouveau du doigt, toisant sa silhouette d’un geste rapide. Elle le reporta ensuite sur Dina qui refusa de lui apporter quelque chose à boire. Grognasse, que lança ses yeux en s’arrêtant sur la barmaid qui retourna à ses affaires. Tout comme Jo d’ailleurs qui, si elle ne pourrait pas noyer son dégoût dans un verre, pouvait toujours l’exprimer de vive voix pour définitivement faire entendre à Meg qu’elle avait parié sur le mauvais cheval ; elle ne serait pas celle qui la féliciterait pour le gros lot qu’elle venait de remporter bien au contraire. Elle fronça le nez "Par contre, si tu leurs donnes des prénoms de fruits, tu peux toujours rêver pour que je joue à la baby-sitter." Une blague, rien qu’une blague, parce que pour rien au monde elle ne se retrouverait à torcher les petites fesses en or de la progéniture de Ken et Barbie. Elle la prenait pour une abrutie à prétendre que ça ne se finirait pas en gender reveal party et en baby shower ? C’était le propre des riches, de faire de chaque petits évènements de leur vie un truc énorme à célébrer comme s’ils étaient les premiers à écarter les cuisses assez grands pour démouler leur descendance. Megan avait l’air un peu vexée, mais ce n’était pas son problème après tout. C’était elle qui tenait à lui parler de son mariage fastueux et de sa définition du grand amour qu’elle avait soudainement trouvé… elle, elle n’était là que pour émettre des commentaires et lui faire réaliser qu’elle avait plus à perdre qu’à gagner de se laisser charmer par le portefeuille du premier qui passait. Et qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire finalement ? Josephine se sentait un peu trop investie pour le coup et elle se jugea de paraître si peu encline à avaler les couleuvres de la blondinette. Elles n’étaient pas des amies à proprement dites, alors elle aurait dû la laisser vivre son soi-disant bonheur sans prendre le temps de démonter chaque argument qu’elle lui rapportait et même se réjouir un peu pour elle. Hmm. Merci, mais non merci

"J’épouse Damon, pas sa famille." qu’elle répéta en s’étant attendue à cette rhétorique, ne pouvant s’empêcher de s’en moquer ouvertement cependant, elle la singea sans demander son reste et cala un peu mieux son illustre postérieur sur l’assise du tabouret qu’elle fit tourner dans sa direction quand elle joua les effarouchée en lui demandant si c’était aussi difficile à croire que quelqu’un puisse avoir envie de faire sa vie avec elle "Non, ça l’est pas. C’est pas ta capacité à être une bonne épouse que je remets en cause, même si ça me fait doucement rigoler de t’imaginer avec la bague au doigt…" Ou la corde au cou. Elle ne pouvait pas s’en empêcher "C’est la vitesse à laquelle les choses sont en train de s’enchaîner comme si t’avais soudain pris conscience que le temps t’est compté. Putain, t’as même pas 25 ans, t’as la vie devant toi." Elle secoua la tête puis rentra le menton quand Megan lui remit ses souvenirs en place et qu’elle leva le voile sur l’identité de la personne qu’elle avait nommée comme étant celui qui souffrirait le plus de toute cette situation "Je croyais que tu devais arrêter de le voir ? Et tu veux me faire croire que t’es capable de jurer fidélité à ton futur mari, quand t’es même pas foutue de respecter les promesses que tu te fais à toi-même ? Meg, tu déconnes." qu’elle lui dit et à nouveau, elle secoua la tête de droite à gauche avec au coin des lèvres un sourire goguenard. Elle se rendit compte de la manière dont elle avait sciemment évité de lui répondre à propos du rôle du père de Damon dans leur rencontre. Ça sent pas bon, qu’elle se dit, Josephine, le regard cherchant celui de Blondie.
Elle lui laissa le temps de la réflexion. De toute évidence, elle avait besoin de faire le point sur le foutoir dans lequel elle avait mis les pieds et elle consentit à la laisser se perdre dans ses pensées… jusqu’à ce qu’elle reprenne la parole, et qu’un peu offusquée au demeurant, Jo lui répondit "A qui tu veux que je raconte ces conneries ? Je fais pas partie de ta meute, à aller chercher la merde chez les autres pour la revendre au plus offrant." Elle était paparazzi, il ne fallait pas l’oublier — dans le genre personne avec peu de moralité, elle était un niveau qui lui permettait à peine de faire la fine bouche en matière de secret dévoilé — comme quoi, le karma finissait toujours par vous rattraper. Elle arqua un sourcil au fur et à mesure qu’elle prenait sens des paroles de Megan… et quelque part, son si beau visage se décomposa quand elle osa lui demander, s’approchant un peu d’elle pour mieux murmurer "Net, vraiment pas net, comment ?" Elle la rendait nerveuse, à jouer avec son sac. Alors Josephine lui chopa la main pour la poser sur le comptoir et la recouvrit de la sienne en prenant, elle aussi, le temps de la réflexion avant de lui dire "C’est pire que ce je pensais. C’est si horrible que ça ce qu’il a récolté à ton sujet ?" Elle se fichait pas mal de ce qu’elle cachait, elle n’en ferait rien de son côté. Chacun avait son passé, chacun avait ses secrets… mais de là à en faire une monnaie d’échange et laisser quelqu’un les utiliser pour garde la mainmise, c’était dangereux. Elle tourna son tabouret du côté du bar, se remettant dans l’axe "Putain, Megan…" qu’elle finit par chuchoter, et elle récupéra sa propre main pour replacer l’une de ses lourdes boucles d’oreilles tout en la regardant sans ciller "T’as conscience de la merde dans laquelle tu t’es mise ? T’es en train de me dire que, parce que t’as peur de voir tes secrets révélés, t’as accepté de te marier à un type que t’aimes même pas… dans quel genre de mauvaise série tu crois jouer sérieux ? Il est au courant, Damon ?" Elle laissa un très court rire filer, mais il n’était rien de plus que nerveux. Enfin, elle haussa les sourcils, quittant son visage des yeux pour les poser sur la rangée de bouteilles disposés derrière le comptoir du bar "Ouais, bah pardon de pas être aussi conne que ta Shiloh. Si tes amis sont pas capables de se rendre compte quand tu racontes des bobards, il serait peut-être temps de faire un tri… avant le mariage, ça vous fera faire des économies." Elle savait qu’elle ne devait pas tourner tout ça en dérision, mais c’était son mécanisme de défense.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyMar 28 Sep 2021 - 10:23




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

« Par contre, si tu leur donnes des prénoms de fruits, tu peux toujours rêver pour que je joue à la baby-sitter. » - « Je trouve ça plutôt mignon pourtant, Peach ou Clementine. » Je l’observe d’un air provocateur, sans ciller ne serait-ce que l’espace d’une seconde. J’ai beau savoir qu’elle est dans le vrai et que ce que j’essaye de lui faire avaler n’est rien d’autre qu’une vaste connerie, je suis vexée d’être renvoyée dans mes buts si prestement : ça aurait pu être vrai. « Tu serais pas mon premier choix, tu ferais la pire des baby-sitter. » Elle serait capable d’oublier Clementine quelque part pendant qu’elle part se faire ses ongles de sorcière chez l’esthéticienne pendant qu’elle roule des hanches pour séduire un pauvre type à ajouter à sa liste de conquêtes. « Non, ça l’est pas. C’est pas ta capacité à être une bonne épouse que je remets en cause, même si ça me fait doucement rigoler de t’imaginer avec la bague au doigt… C’est la vitesse à laquelle les choses sont en train de s’enchaîner comme si t’avais soudain pris conscience que le temps t’est compté. Putain, t’as même pas 25 ans, t’as la vie devant toi. » - « On se connaît depuis janvier. J’ai juste pas pensé que c’était nécessaire de faire paraître une annonce dans le journal pour mettre tout le monde au courant. » Il n’en est rien et, quand bien même, c’est court quelques mois pour décider de s’engager pour la vie avec quelqu’un. Je la maudirait de me connaître aussi bien si ce n’est pas exactement pour ça que j’étais venue la voir elle.

A partir de là, pourquoi faire durer le suspens ? Pourquoi tenter de la convaincre comme j’ai convaincu les autres alors que j’ai conscience d’être venue la trouver pour pouvoir parler à quelqu’un de la situation dans laquelle je me suis fourrée ? C’est contradictoire et, progressivement, je lui délivre quelques pans de vérité. « Je croyais que tu devais arrêter de le voir ? Et tu veux me faire croire que t’es capable de jurer fidélité à ton futur mari, quand t’es même pas foutue de respecter les promesses que tu te fais à toi-même ? Meg, tu déconnes. » J’ai vraiment essayé, à ma décharge. J’ai tenté de fréquenter d’autres types, des mecs disponibles, pour me prouver que j’étais capable de vivre une vie et une relation normale mais aucun n’a su capter mon attention suffisamment pour me garder. A chaque fois, il n’a fallu que quelques semaines pour que je retombe dans mes travers et, par la même occasion, dans les draps de l’Emporium. « Me dit pas que tu t’es jamais envoyé un type marié. » Là n’est pas la racine du problème mais plutôt que je confie n’avoir avoué mon histoire avec Damon que récemment à mon amant. J’ai dit trop de conneries avant de me livrer pour qu’elle comprenne toute l’histoire sans que je recadre les choses, alors je m’y emploie. Je suis là pour ça de toute façon et dès que j’ai la confirmation qu’elle tiendra sa langue, je lui sers une histoire plus convaincante : la vérité. « Net, vraiment pas net, comment ? » - « Pas net du genre Steve Bannon ou Bernard Madoff sur fond de joaillerie hors de prix. » Evidemment, elle ne l’a pas entendu de moi et je nierais tout en bloc si elle répétait mes confessions à qui que ce soit. Mais je lui fais assez confiance pour savoir qu’elle ne répètera pas un mot de ça à quiconque. « C’est pire que ce je pensais. C’est si horrible que ça ce qu’il a récolté à ton sujet ? » Je grimace, balance ma tête d’un côté ou de l’autre et, finalement, j’attrape la paille de mon cocktail entre mes dents en guise de réponse. Finalement, je détourne le retard quelques secondes avant de plisser les lèvres et de répondre. « J’ai commis aucun crime si c’est ce que tu veux savoir. Mais assez pour que je sois obligée de quitter la ville et de refaire ma vie ailleurs s’il me balançait. » A mes yeux en tout cas, ou peut-être que je me méprends et que je me trouve des excuses pour ne pas avouer que j’ai trouvé la proposition de l’homme d’affaires tentante, au fond. Et, puisqu’il a fait des recherches sur mes origines, il devait bien se douter qu’elle le serait, l’idée d’appartenir à un clan, quelque chose qui ressemble à une famille. « Putain, Megan… » Je plisse à nouveau les lèvres, coupable comme une enfant prise la main dans le sac. « T’as conscience de la merde dans laquelle tu t’es mise ? T’es en train de me dire que, parce que t’as peur de voir tes secrets révélés, t’as accepté de te marier à un type que t’aimes même pas… dans quel genre de mauvaise série tu crois jouer sérieux ? Il est au courant, Damon ? » - « Bien sûr qu’il est au courant. Il a accepté pour sauver les miches de son père rien le forçait à le faire. C’est pas mon problème. » Sauf que si. Parce qu’il n’a rien de détestable et qu’il ne me laisse pas indifférente, au moins en tant qu’être humain. C’est quelqu’un de profondément gentil et généreux. C’est quelqu’un qui n’a rien à voir avec son père, quelqu’un qui me traite bien mieux que je ne le mérite. « J’ai accepté de toute façon. Je peux plus faire machine arrière. » En guise de réponse, je relève la manche de ma blouse brièvement, juste le temps qu’elle aperçoive l’hématome que Saül y a laissé pour me rappeler que je n’ai aucun intérêt à le défier. « Je te le dis parce que ça avait besoin de sortir. Et parce que je me dis qu’en côtoyant des vieux à longueur de journée, la seule action dont tu dois être témoin c’est celles de rediffusions des Feux de l’amour. » Mon sourire moqueur et provocateur est un peu moins convaincant, à présent. « Je sais que c’est la merde. Mais c’est la mienne. Et crois moi quand je te dis que je pensais pas que ça tournerait comme ça. » C’est toujours le problème avec mes plans de génie. Je suis plutôt mauvaise lorsqu’il s’agit de faire la liste des risques et conséquences potentielles à mes conneries. « Ouais, bah pardon de pas être aussi conne que ta Shiloh. Si tes amis sont pas capables de se rendre compte quand tu racontes des bobards, il serait peut-être temps de faire un tri… avant le mariage, ça vous fera faire des économies. » Elle ne pourrait pas être plus différente de la blonde et je ne suis pas surprise par sa réponse. « Paye moi un autre verre, pour me féliciter pour ma grande nouvelle. » Ce n’est pas dans ses habitudes mais elle doit pouvoir faire un effort, non ? « Et dis moi que tu viendras au mariage. » J’aurais besoin d’une alliée qui sait et comprend ce qu’il se passe dans ma tête pour m’aider à aller jusqu’au bout, certainement pas pour s’opposer quand le prêtre posera la question.






(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptySam 9 Oct 2021 - 4:21




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

Elles pouvaient royalement aller se faire foutre, Peach et Clementine. C’est ce que le regard que Jo retourna à Megan voulait dire. L’agressivité qui voila ses iris, elle lui fit marquer un temps de silence que seule la musique du club perturba, et ça lui permit de ne pas rebondir sur le tableau peu flatteur qu’elle faisait de ses talents de baby-sitter. Elle serait étonnée, Barbie Mariage Arrangé, de savoir qu’elle était plutôt douée pour s’occuper des autres en vérité. Une vieille dame, ou un bébé de quelques mois, à part le cul fripé, il n’y avait rien de plus similaire. Seulement, il fallait être réaliste, elle avait autre chose à foutre que de s’assurer de donner le bain au rejeton de sa copine, encore que si elle lui filait un gros chèque pour le faire, elle pourrait se motiver à changer son fusil d’épaule et à ne pas le noyer dans la foulée. Pour le moment, ce n’était pas d’actualité. Elle avait trop à faire avec la mauvaise foi patentée de sa comparse pour s’inquiéter de recevoir une rente pour fourrer le nez dans la merde à la rose d’un hypothétique bébé.

Et elle faillit lui rire au nez, de la voir essayer de détourner un instant le sujet, quand vint sur le tapis ses travers de maîtresse. Elle était culottée, la blonde, à vouloir faire tourner la discussion à son avantage quand elle faisait la pire connerie de sa vie, et parce que c’était son rôle de lui rappeler que, d’elles deux, ce n’était pas elle qui était dans la mouise jusqu’au cou, elle ne bouda pas son plaisir de lui répondre, de plus en plus de mauvaise humeur à mesure qu’elle prenait conscience des desseins de Megan "J’oubliais que j’avais des comptes à te rendre sur ma vie privée. J’en donne peut-être pas l’air, mais j’ai plus de principes que t’en auras jamais… et pour ton information, j’évite les problèmes de ce type. Crois-le ou pas, j’ai autre chose à penser que de soulager la crampe d’un mec qui est pas foutu de divorcer." Elle les enchaînait en vrai, les conneries, qu’elle se dit en posant son regard sur elle et en prenant sens de la réponse qu’elle lui accorda à propos du caractère net, vraiment pas net de son futur beau-papa "Tu fais pas les choses à moitié. T’aurais pu rencontrer un type normal, qui vient d’une famille normale, mais nan… y a fallu que tu te laisses charmer par le compte en banque d’un quoi ? D’un mafieux doublé d’un escroc ? On est où, dans un mauvais remake du Parrain ?" Don Corleone de mon cul, faillit-elle ajouter, mais elle préféra secouer la tête de gauche à droite, laissant un rire comparable à une expulsion d’une colonne d’air par le nez lui échapper tant elle était scandalisée dans le fond. Et elle s’accouda au bar, Jo, tâtant les contours mordorés de l’une de ses boucles d’oreille qui pesa lourd entre ses doigts de pianiste. Elle qui était d’une théâtralité qui avait fait le bonheur de la production de The X Factor à l’époque, elle devait admettre qu’elle était une petite joueuse face à la dramaturgie relative des propos prononcés par Megan. Elle ne lui connaissait pas une vie plus scandaleuse que la sienne, et pourtant elle investissait les habits d’une Sue Ellen qui finirait par noyer ses mauvais choix dans le bourbon à plusieurs milliers la bouteille. Une parodie de soap-opera, c’était ce qui l’attendait si elle ne prenait pas une décision sur le champ… ce qui ne semblait pas être dans ses intentions, quand bien même flottait au-dessus de sa tête nombre de menaces qu’elle, de son côté de l’écran de fumée, elle jugeait dangereuses.
Elle n’aimait pas ça, elle n’aimait pas la savoir sur la sellette "Et ça te convient comme ça ? De savoir qu’il t’attend au tournant ? T’es prête à vivre ta vie sur le qui-vive ?" qu’elle finit par lui demander avec plus d’inquiétude qu’elle n’aurait souhaité, tournant de nouveau la tête dans sa direction pour s’arrêter un instant sur la lueur qu’elle voyait danser dans ses yeux quand elle lui affirma que son futur époux était lui aussi au courant de la mascarade "C’est quoi votre problème, putain." qu’elle souffla plus pour elle-même que pour la jeune femme. Elle n’essaierait pas de la faire changer d’avis cependant. C’était quelque chose qu’elle se refusait à faire parce qu’elle estimait qu’elle était assez grande pour savoir prendre soin d’elle… mais putain, que ça lui coûtait de pas lui faire entendre qu’elle avait besoin de consulter pour comprendre que jouer avec son Destin comme elle était en train de le faire, ça révélait des tendances qui la rendaient soudain effrayante à ses yeux.
Josephine se perdit un moment dans ses propres pensées, et puis les secondes s’égrenant, elle prit une inspiration pour se réinsérer dans le moment présent. Le sourcil arqué, le bout de la langue coincée entre ses incisives, elle adressa à Megan un regard mi-figue mi-raisin qui finit par dériver sur la manche qu’elle releva, et sur l’hématome qu’elle distingua. Est-ce qu’elle voulait connaître la réponse à la question qu’elle se posa à cet instant précis ? Elle n’en était pas sûre, aussi elle accentua l’arc de son sourcil, détourna le regard, et marmonna "Tu me le dis surtout parce que tu supportes pas de te mettre toute seule dans la merde, et que tu veux assurer tes arrières s’il t’arrive un truc. Je vais me sentir obligée de faire quelque chose si on te retrouve en petits morceaux dans un sac poubelle balancé je sais pas où… tu me mets dans une position pourrie, j’espère que tu le réalises." qu’elle lui dit en secouant de nouveau la tête, levant la main pour demander à Dina de resservir la même chose à Megan quand elle le lui demanda — et elle ne paierait pas ce verre, elle le mettrait sur la note de Ray "J’attends de recevoir un faire-part avant de te dire que je serais là." Elle se  tourna graduellement vers elle, et affronta directement son regard pour sonder tout ce qu’elle était capable, mais elle ne réussit qu’à se perdre un instant dans le bleu soutenu de ses yeux ; et puis elle rompit le contact visuel, tendit la main vers le verre que Dina posa devant la blonde pour en siroter quelques gouttes avant de le lui tendre, et de lui dire en même temps "Ta vie aurait été tellement plus simple si t’avais répondu à mes avances."


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyLun 18 Oct 2021 - 14:05




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

« J’oubliais que j’avais des comptes à te rendre sur ma vie privée. J’en donne peut-être pas l’air, mais j’ai plus de principes que t’en auras jamais… et pour ton information, j’évite les problèmes de ce type. Crois-le ou pas, j’ai autre chose à penser que de soulager la crampe d’un mec qui est pas foutu de divorcer. » Je l’observe dresser mon procès avec amertume. Où est passée la fille drôle et sympa qui s’amusait de mes aventures et de mes erreurs ? Celle à qui je pouvais confier ce genre de connerie sans avoir peur que l’on me tienne ce genre de conneries moralisatrices ? Celle qui m’écoutait raconter mes déboires comme certains regardent les aventures de la famille Kardashian. « Je savais pas que tu jugeais. » Elle aussi alors ? N’y a-t-il pas une seule foutue personne sur cette planète à qui je peux confier toutes mes idées de merde sans avoir peur d’être regardée avec le genre de regard réprobateur qu’elle me sert ? « T’es pas une sainte Josephine. Viens pas me faire la morale comme si j’étais une gosse de huit ans. » Si j’étais un chouilla plus immature, j’aurais croisé mes bras sous ma poitrine pour manifester mon mécontentement.

« Tu fais pas les choses à moitié. T’aurais pu rencontrer un type normal, qui vient d’une famille normale, mais nan… y a fallu que tu te laisses charmer par le compte en banque d’un quoi ? D’un mafieux doublé d’un escroc ? On est où, dans un mauvais remake du Parrain ? » Je ne suis pas certaine de savoir moi-même où je mets les pieds. Quand j’ai accepté la proposition de Saül, j’ai ignoré tous les signaux warning qui clignotaient au-dessus de sa tête et de son contrat. « C’est pas pour ça que tu me côtoies ? Pour l’action et parce que ma vie est moins chiante que la tienne ? Je t’en donne pour ton argent au moins. » Argent qu’elle ne débourse pas puisqu’elle ne paie jamais le moindre verre. Je hausse les épaules avec nonchalance, en commandant un verre de plus à ses frais ou à ceux du pigeon qu’elle trouvera pour régler son ardoise. « Et ça te convient comme ça ? De savoir qu’il t’attend au tournant ? T’es prête à vivre ta vie sur le qui-vive ? C’est quoi votre problème, putain. » Bien sûr que ça ne me convient pas. Bien sûr que je suis effrayée depuis le jour où mon beau père m’a secouée et brutalisée. Bien sûr que, depuis ce jour là, je réalise que je me suis mise dans la merde. Mais Damon est gentil avec moi, je me rassure comme je peux en me répétant que c’est avec lui que je vis. « Damon est pas comme lui. Un fois qu’on sera mariés, je serai à l’abri. » Je m’y accroche parce que, maintenant que la machine est lancée, je ne peux plus l’arrêter. Je m’y accroche parce que le jeune homme est la seule lumière dans mon nouvel univers.

« Tu me le dis surtout parce que tu supportes pas de te mettre toute seule dans la merde, et que tu veux assurer tes arrières s’il t’arrive un truc. Je vais me sentir obligée de faire quelque chose si on te retrouve en petits morceaux dans un sac poubelle balancé je sais pas où… tu me mets dans une position pourrie, j’espère que tu le réalises. » Je secoue la tête, agacée qu’elle me mette face à la réalité de ma situation. Agacée à l’idée qu’elle m’attrape par les cheveux pour sortir ma tête du sable dans lequel je l’ai enfoncée, en bonne autruche. « T’exagère. » Saül Williams est bien trop lâche pour ôter la vie de qui que ce soit. Il s’est pissé dans son froc à l’idée que je le balance pour une histoire d’argent : il tiendrait pas deux minutes derrière les barreaux. « Je te mets dans aucune position. J’attends pas de toi que tu trouves une solution à mon problème. J’attends de ton qui soit une bonne copine, le genre qui me traînera de force devant le prêtre si je me dégonfle. » Shiloh elle me prendrait dans ses bras en me disant que tout ira bien et que je peux changer d’avis. Sauf que je ne peux pas, j’ai besoin de quelqu’un comme Jo qui soit au courant et qui fasse ce qu’il faut pour me le rappeler si je flanche. « J’attends de recevoir un faire-part avant de te dire que je serais là. » Dans son langage, ça veut dire qu’elle sera là et l’étau qui compressait ma poitrine se soulève un peu. « T’en auras un. Rose, kitch, et avec des paillettes. » Bien sûr que non, le standing de mon mariage exige plus distingué que ça. « Ta vie aurait été tellement plus simple si t’avais répondu à mes avances. » - « Ma vie aurait été chiante si je l’avais fait. Et la tienne impossible. » Parce qu’on fait toutes les deux la course en tête lorsqu’il s’agit d’être compliquée à vivre.






(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyVen 22 Oct 2021 - 5:35




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

Si elle en avait eu la volonté, elle aurait éclaté de rire "Tu t’attendais à quoi, c’est mon mode par défaut de juger." qu’elle lui répondit sans faire dans la dentelle, ne sachant pas le faire de toute façon. Evidemment qu’elle jugeait, qui ne l’aurait pas fait ? Elle avait beau prétendre le contraire, Jo était comme tout le monde dans le fond, et elle savait reconnaître la bêtise quand elle se présentait à elle. Encore qu’elle s’en carrait l’oignon des choix à la con de Megan, elle avait quand même assez de jugeote pour se dire que justement, c’étaient des décisions qu’elle aurait dû plus mûrir au lieu de se baser sur sa lâcheté à accepter ses erreurs juste parce qu’on la menaçait de les exposer à la face du monde.
Mais d’accord, comme elle ne tenait pas à ce qu’elle lui fasse davantage la morale, Josephine rongerait son frein. Ce n’était clairement pas pour lui faire plaisir, simplement pour s’éviter à elle-même de ruminer trop fort sur ce qu’elle risquait en s’acoquinant avec des truands slash millionnaires. C’était sa vie. Elle pouvait l’entendre. Grand bien lui faisait "Nan, mais j’ai l’intelligence de pas chercher à ce qu’on valide mes choix quand je sais déjà qu’ils sont pourris, Megan." Et le sourire qu’elle finit par lui accorder, il était aussi faux que les cils qu’elle fit battre quand elle tourna la tête dans sa direction, et qu’elle ajouta avec l’enthousiasme d’un personnage de dessin-animé sous gaz hilarant "Mais après, tu fais ce que tu veux de ta vie, et ça tient toujours si t’as besoin de faire disparaître un corps. Au point où j’en suis, j’en sais trop pour refuser de te sauver les miches quand tu seras vraiment, vraiment dans la merde." Ouais, ça restait à voir. Un petit coup d’épaule pour lui détendre le string, à l’autre blondasse, et elle détourna les yeux pour faire le point sur ses pensées dispersées.

"J’ai pas choisi de te côtoyer déjà, commençons par là avant que tu sois tentée de nous inventer une grande histoire d’amitié." Une main levée devant son nez brillant d’highlighter, elle remit les pendules à l’heure avec sa délicatesse légendaire. Elle faillit lui rappeler qu’elles s’étaient sans doute rencontrées à cause de son boulot de charognard et sûrement pas parce qu’elles aimaient enfiler des perles et faire des bracelets d’amitié — #BBF. Dans la continuité du dialogue qu’elle lui servait, Jo comprenait qu’il fallait sans doute laisser Megan mariner dans la saleté qui lui tomberait dessus à la seconde où elle accolerait le nom de son mec au sien. Là, elle cherchait juste à déverser sa verve pour se soulager et à partir de ce moment-là, elle ne dirait rien de plus qui pourrait lui laisser croire qu’elle s’inquiétait de son sort. Démerde-toi, Meg, qu’elle sembla dire quand, en haussant les épaules, elle l’entendit vanter les qualités de son fiancé qui, d’après elle, n’avait rien de son maniaque de père. Elle fût tentée de lui rappeler que les chiens ne font pas des chats. Mais si c’était pour qu’elle monte au créneau et se défende de réfléchir avec autre chose que son cerveau atrophié par ses décolorations. Merci, mais non merci. Elle gardait sa salive pour autre chose "T’attends pas de moi que je trouve une solution à ton problème, mais que je te dise que t’as eu l’idée du siècle en acceptant le plan de ce taré. C’est bon, j’ai compris. T’aurais dû commencer par là au lieu de me vendre une grande histoire d’amour." Comme si elle savait faire semblant. Mais d’accord. Again. Elle n’allait sûrement pas se provoquer un ulcère pour les beaux yeux de la photographe.
Elle voulait se marier, c’était son problème… elle avait besoin de quelqu’un pour la tirer devant monsieur le curé le moment venu, et lui faire respecter la parole de merde qu’elle avait scellée avec son mec et son père, elle ne bouderait pas son plaisir. En fait, elle se voyait déjà la traîner par les cheveux, un songe aussi jouissif qu’il était triste dans le fond. Mais ce que Megan voulait, Megan l’avait, non ? Elle passa sa langue sur ses dents, chassant la saveur de la gorgée qu’elle venait de prendre dans le verre de la blonde "Je dirais pas non à un petit billet à l’intérieur. Ma présence est pas gratuite, j’ai pas que ça à foutre." qu’elle finit par lui dire, laissant de côté ses états d’âme pour verser dans ce qu’elle maîtrisait le mieux avec le répertoire d’Aretha : l’impertinence, pure et dure "Heureusement que t’es mignonne, ça te sauve la mise." Elle eut un sursaut et une grimace dans la foulée quand elle réalisa le rôle qu’elle devrait jouer à partir de maintenant "Qu’on soit bien claires, je te prendrais pas dans mes bras pour te féliciter." Et de nouveau, sa main se leva devant elle pour repousser cette idée. Et puis, elle rétorqua à la jeune future mariée "Elle aurait été chiante, mais t’aurais pas fini en sushi." Elle ne put s’empêcher de laisser un léger rire lui échapper.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l'envol d'Icare
l'envol d'Icare
Voir le profil de l'utilisateur
(megan & jo) bounce back IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(megan & jo) bounce back 87cf7157959773268f509a3d2871df886dd0fb03
POSTS : 2698 POINTS : 1020

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
(07)
le mariage de l'année (damon #8)damon #10charlie #4murphy #4shiloh #4 › jo #3 › jasper #1 | (UA) saül #3 (la sélection)

(megan & jo) bounce back Cfc5dcd72a69d0372af1de3ead85df569617cf8f
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(megan & jo) bounce back Tumblr_ngsurkTUOF1ttuk3wo2_250
misfits #4 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(megan & jo) bounce back Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) I don't wanna talk aout things we've gone through. Though it's hurting me, now it's history. I've played all my cards and that's what you've done too, nothing more to say, no more ace to play. The winner takes it all, the loser's standing small. But tell me, does she kiss like I used to kiss you ? Does it feel the same when she calls your name ?

(megan & jo) bounce back Kl4a
meloh #4 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(megan & jo) bounce back 3yAUw4UG_o
jo #2 Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(megan & jo) bounce back 1sby
jasper ⊹ It takes a lot to change a man, hell, it takes a lot to try. Maybe it's time to let the old ways die. I'm glad I can't go back to where I came from. I'm glad those days are gone, gone for good. But if I could take spirits from my past and bring them here you know I would.


RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : vellichor (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptySam 23 Oct 2021 - 12:14




Bounce back
Megan Monroe & @Jo Carter (megan & jo) bounce back 873483867

« Tu t’attendais à quoi, c’est mon mode par défaut de juger. » Rectification, je ne m’attendais pas à ce qu’elle tente de me faire la morale. Juger, commenter, se foutre de la gueule de mes aventures ridicules et grotesques c’est une chose, me donner l’impression que je suis une ratée qui ne fait que des mauvais choix (c’est pourtant pas loin de la vérité) c’en est une autre. Moi qui pensais avoir trouvé en Jo une égale, je me fais la réflexion qu’elle a peut-être surtout une grande gueule. Putain, qu’est ce que ça la ferait chier, que je lui partage ça. « Nan, mais j’ai l’intelligence de pas chercher à ce qu’on valide mes choix quand je sais déjà qu’ils sont pourris, Megan. » « Ça doit être ça. Je rêve de ta validation. » J’use de cynisme, je fais la mauvaise tête quand c’est pourtant exactement ce qu’il se passe. Je fais des choix douteux - pour ne pas dire complètement pourris - et j’attends des autres qu’ils me caressent la tête en me disant que j’ai bien fait, que j’ai pris la bonne décision, parce que c’est foutrement plus facile que d’accepter que je ne maîtrise rien du tout à ma propre vie, que je suis l’esclave de ma tendance à agir avant et à réfléchir après. Bien sûr qu’une part de moi sait qu’elle a raison. Mais 90% de ma personne trouve ça plus facile de faire l’autruche et de faire la moue surtout que, avouons-le, avec une bouille comme la mienne, ça attendrit généralement mon interlocuteur à tous les coups. « Mais après, tu fais ce que tu veux de ta vie, et ça tient toujours si t’as besoin de faire disparaître un corps. Au point où j’en suis, j’en sais trop pour refuser de te sauver les miches quand tu seras vraiment, vraiment dans la merde. » Ma moue se transforme en sourire et, mes lèvres sur la paille, j’aspire une gorgée de cocktail et j’attends à peine de l’avoir avalé pour murmurer ma réponse. « Réserve carrément un conteneur, va y avoir du monde à faire disparaître si la belle famille continue à me taper sur les nerfs comme ça. » C’est d’Elise et de Saül que je parle, mais force est de constater qu’il y a plus de chances que ce soient mes miches qui finissent dans le dit conteneur.

« J’ai pas choisi de te côtoyer déjà, commençons par là avant que tu sois tentée de nous inventer une grande histoire d’amitié. » - « Tu me brises le cœur. » On est amies, qu’elle le veuille ou non. C’est pas parce qu’on s’est pas rencontrée au lycée façon teen drama que ça ne fait de nous que de vagues connaissances. Au moins, ça ne devrait pas être compliqué pour elle d’écouter l’exposé de mes mauvais choix, si tout ça lui passe au-dessus de la tête. « T’attends pas de moi que je trouve une solution à ton problème, mais que je te dise que t’as eu l’idée du siècle en acceptant le plan de ce taré. C’est bon, j’ai compris. T’aurais dû commencer par là au lieu de me vendre une grande histoire d’amour. » Je lève les yeux au ciel, mais j’accepte que notre débat ne trouvera pas de grande gagnante. Ce dont j’ai besoin, c’est que quelqu’un sache. Que quelqu’un soit au courant puisque, pour l’instant, j’ai un peu l’impression d’être submergée par une situation que j’ai certes causée, mais que je ne subis pas moins pour autant. « Ça valait le coup rien que pour ta tête quand t’as vu la bague. » Mordre ma paille en crânant et en faisant la maligne, c’est beaucoup plus facile que d’admettre que j’avais simplement besoin d’une oreille attentive.

« Je dirais pas non à un petit billet à l’intérieur. Ma présence est pas gratuite, j’ai pas que ça à foutre. » - « Vraiment, heureusement qu’on est pas amies. » La payer pour venir à mon mariage, et puis quoi encore ? « Tu vas venir manger le meilleur repas de ta vie et boire le meilleur vin que t’as jamais bu. » Le vignoble est réputé et le traiteur qui sera approuvé par la famille Williams le sera certainement tout autant. « Et pour me remercier, tu m'offriras même un cadeau de mariage. » N’est pas la tradition, après tout ? Elle ne le fera pas, je le sais pertinemment, mais c’est un divertissement qui me plaît, de débattre et de me chamailler avec Josephina. « Heureusement que t’es mignonne, ça te sauve la mise. » - « Je suis foutrement mignonne tu veux dire. » Et heureusement, il faut au moins ça pour compenser avec mon caractère de chien sauvage et mes idées de merde. « Qu’on soit bien claires, je te prendrais pas dans mes bras pour te féliciter. » - « T’auras envie de faire bien plus que de me prendre dans tes bras quand tu me verras dans ma robe. » Celle de la soirée, provocante et sexy, cela va sans rien. Celle qui fera faire un AVC à Elise Williams et qui sera introduite dans cette parfaite cérémonie au nez et à la barbe de mes beaux-parents. « Elle aurait été chiante, mais t’aurais pas fini en sushi. » - « J’ai presque envie de pousser le vice jusqu’à te demander d’être demoiselle d’honneur. » Elle sera ravie, en robe pêche aux côtés de Shiloh.





(megan & jo) bounce back A44L8rk
(megan & jo) bounce back VsgJxpQ
(megan & jo) bounce back AybYaOa
(megan & jo) bounce back DNAJJmO
(megan & jo) bounce back Fqo0cUp
(megan & jo) bounce back LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 26 ans (03.11.95)
SURNOM : jo en est déjà un, elle n'en a pas besoin de plus. certains se risquent à l'appeler little miss sunshine, on ne sait pas ce qu'ils sont devenus (just kidding) (really?)
STATUT : a lotta two-faced people show me both sides, so i figured out i gotta be my own type
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse. ce temps est révolu puisqu'aujourd'hui, elle est chômeuse. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss. comme c’était lui qui lui donnait le golden ticket des grandes soirées pour chanter en étant sous-payée (et à peine écoutée), elle se retrouve sur le carreau, mais elle est déterminée à ne pas se tourner les pouces, et elle épluche les petites annonces avec entrain (nope, toujours pas)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(megan & jo) bounce back ODu4Vxlk_o
POSTS : 384 POINTS : 155

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie ; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ gros ego, proportionnel à la taille de ses boobs ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
RPs EN COURS :
(megan & jo) bounce back G0CyRktd_o
NICKY ◦ when i'm cold and tired and so uninspired don't you know i’ll sing let it out and sing when i'm down and i feel like giving up even the easy things feel rough don't you know I’ll sing when i feel down and out up under a heavy cloud when i don't wanna talk i lay my burdens off and i sing
(megan & jo) bounce back Dzr1Bfwk_o
MEG ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so

itziar#1 ◦ meg#3 ◦ léo#1 ◦ charlie#2mariage cosigannicky#6archie#3edge#4

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : jorja smith
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs profil) ◦ ©ekladata (gif sign) ◦ ©astra (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t34548-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t31190-libre-darren-barnet

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back EmptyDim 24 Oct 2021 - 9:58




≈ ≈ ≈
{bounce back}
crédits gif & code fiche/ (hunterschafer & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe

"Comme beaucoup d’autres avant toi." Si elle pensait qu’elle n’allait pas répondre à ses sarcasmes, elle se foutait le doigt dans l’œil, la Megan. Elle avait peut-être pitié de la voir s’enfoncer dans ses délires à la Dynastie, il n’en restait pas moins que dans le fond, elle ne lui devait rien si ce n’était de lui en foutre une si elle prenait trop ses aises en sa présence — elles n’étaient pas amies après tout, continuait-elle de penser avec une mauvaise foi qui faisait sa réputation. Elle ne la plaindrait pas, elle avait fait son choix, et tant pis s’il lui éclaterait à la gueule à un moment où un autre. Il ne restait plus qu’à croiser les doigts pour qu’elle s’entoure d’une bonne équipe juridique quand viendrait le moment t’intenter une action en justice contre sa future belle-famille de timbrés… et aussi d’un bon chirurgien pour lui remonter les fesses quand celles-ci auront trop traînées dans le bordel sans le nom dans lequel elle était empêtré.

Quand on en venait à souhaiter la mort de ses beaux-parents avant même d’avoir à porter leur nom, c’était plus qu’un mauvais signe, non ? Elle attendait quoi au juste, de se faire réduire en charpie, avant se dire que ça craignait plus que tout, cette histoire de mariage arrangé ? Elle avait beau prétendre savoir dans quoi elle avait mis les pieds, elle devait avoir des travers de kamikaze refoulé, à rester là à attendre d’être assez conne pour faire péter le collier d’explosifs qu’elle portait autour du cou.
Mais est-ce que c’était son problème ? Elle évita de nouveau de s’attarder sur cette question là, reprenant la main de Megan quand elle remit sa bague sur le tapis. Elle était belle, c’était vrai… pas autant que celle qui la portait. Mais elle avait au moins le mérite de sublimer l’éclat de la peau pâle qui était la sienne et de matcher avec celle qui brillait dans son regard de poupée.
Il y avait des chances qu’elle soit sublime dans sa robe de mariée… et ça la rendait curieuse, de l’imaginer s’avancer au son de la marche nuptiale, engoncée dans du tulle et des strass, pour rejoindre son propre tombeau. Putain, elle ne pouvait pas s’empêcher d’être attirée par le chaos "Ça, c’est moi qui juge pour la bouffe et le vin. Vous avez tendance à vous jeter trop de fleurs, vous, les bourgeois." Elle avait assez déambulé dans l’opulence pour savoir reconnaître la bonne chère, elle n’avait pas besoin de rappeler à Megan qu’elle ne faisait jamais tache au milieu de ceux qui avaient investis dans sa carrière à une époque pas si lointaine. Elle lui rendit sa main, ne pouvant déjà plus supporter d’avoir la bague de fiançailles de la jeune femme sous le nez "Mon cadeau de mariage, ce sera ma présence. Si t’es sage, je peux consentir à vous chanter quelque chose, à toi et à ton gus, mais espère pas que je vais choisir un truc sur votre liste… je travaille dans un club moi, j’ai pas les moyens de piocher dans mes millions pour faire plaisir aux copines." Et ça la faisait rire, de l’imaginer l’héritière contrariée d’une fortune dont elle ne saura quoi faire, et de laquelle elle ne pourra même pas jouir dans le fond. Parce que si, alors qu’elle n’était même pas encore mariée, son beau-père la retenait en laisse avec des menaces, comment ça se passera quand elle émettra sa volonté de profiter de ce qui lui revient de droit ?
Elle secoua la tête, tachant d’arrêter le côté rationnel de sa personnalité de faire des haltes sur les dangers qu’elle risquerait une fois qu’elle serait officiellement mariée. Elle s’en foutait. Quand la voix de Megan se refit entendre, Jo battit des cils. Elle, demoiselle d’honneur ? Ses mains se levèrent toutes les deux pour repousser les bord du bar devant lequel elles étaient assises, en même temps que la proposition déguisée de la jeune femme "OK, c’est le moment où je me souviens que je suis pas là pour siroter des cocktails. Je me tire, j’ai du taff." qu’elle fit en glissant sur l’assise de son tabouret dont elle se leva dans un petit saut mesuré, retombant sur ses talons hauts avec légèreté. Elle faillit partir pour de bon, mais elle revint sur ses pas après une nanoseconde ; simplement pour embrasser Megan sur la joue, lui tournant la tête quand elle revint vers elle, et lui laissant une trace humide de gloss, dans une démonstration rare d’affection qu’elle ressentit à son égard quand, quelques secondes encore, elle se figura avec anxiété qu’elle était dans de beaux draps.

rp terminé.


    she says that she's never afraid, just picture everybody naked. she really doesn't like to wait, not really into hesitation.
    (megan & jo) bounce back 2dJk2Km
    (megan & jo) bounce back Pf8cX3Q
    (megan & jo) bounce back KtpRxkJ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(megan & jo) bounce back Empty
Message(#) Sujet: Re: (megan & jo) bounce back (megan & jo) bounce back Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(megan & jo) bounce back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-