AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

 Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyJeu 29 Juil - 21:50


Une fois de plus, le côté aventurier d’Andy le pousse à tenter une expérience inédite. En effet, Alex, un collègue de la caserne qui est vite devenu un ami, lui a proposé de participer à une randonnée en pleine nature avec camping sauvage le soir. Même si Andy est un vrai citadin, il apprécie de se balader dans la nature et se laisse donc tenter par cette invitation. Son ami l’a prévenu que c’était un groupe de randonneurs confirmés et qu’il va devoir s’accrocher pour suivre, mais cela n’a fait qu’accentuer l’envie d’Andy de venir. Il aime les défis, et il voit un peu ce week-end de cette manière.

Il arrive au point de rendez-vous pile à l’heure, accompagné de son chien Shelby attaché à sa taille avec une ceinture de canicross. Il a l’habitude de courir avec lui, et espère qu’il va bien s'adapter à cet exercice un peu différent. Après avoir salué et échangé quelques mots avec les personnes déjà présentes, Andy commence à s’inquiéter de ne pas voir Alex. Il prend son téléphone pour lui envoyer un message mais reçoit justement un appel de sa part et s’éloigne un peu du groupe avant de décrocher. Son ami s’excuse mais a un empêchement et ne va finalement pas pouvoir venir. “Nan mais t’es sérieux là ?! T’abuses mec !” Soupire-t-il, agacé de se faire planter à la dernière minute. Après une courte discussion, il finit par raccrocher. Il hésite un instant… Est ce qu’il y va quand même ? Maintenant qu’il est là, autant tenter le coup, surtout que le groupe a l’air sympa. Il les rejoint donc et les informe que le dernier attendu ne viendra pas. Les randonneurs prennent alors le départ sans plus tarder.

Andy se rend rapidement compte qu’Alex n’avait pas menti sur le niveau, le rythme est soutenu et le brun est content d’être en bonne forme physique, ce qui lui permet de suivre sans mal. Sauf qu’après plusieurs heures de marche entrecoupées d’une seule pause déjeuner bien trop courte à son goût, Andy commence à tirer dur. Il se rend surtout compte que ses chaussures ne sont pas des plus adaptées et ses pieds commencent à sérieusement le faire souffrir. “ça vous dirait de faire une petite pause ?” Propose-t-il innocemment. Mais sa requête ne fait pas l’unanimité, et le leader de la troupe lui fait savoir qu’ils ne doivent pas traîner s’ils veulent arriver à l’endroit choisi pour camper avant que la nuit tombe. Un peu contrarié par cette réponse, Andy décide de n’en faire qu’à sa tête et prendre une pause coûte que coûte. Il détache son chien un instant, le temps de s’éloigner un peu pour aller soulager sa vessie. Sauf qu’une fois qu’il revient sur ses pas, il se trouve bien incapable de savoir par où est partie le groupe. Il n’y a pas vraiment de sentier bien tracé dans cette forêt… Et Shelby étant resté sagement près de lui - et étant de toute façon plus intéressé par les odeurs de bêtes sauvages que celles des humains - il ne semble pas savoir plus que son maître dans quelle direction se diriger… “et merde…” Souffle le brun, regrettant un peu sa décision de s’arrêter. Mais il n’est visiblement pas le seul puisqu’il remarque un autre randonneur du groupe qui arrive à son niveau. “Hey dis, t’as vu par où le groupe est parti par hasard ?” Lui demande-t-il avec une pointe d’espoir.


I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptySam 14 Aoû - 17:10


Au départ, il s’était dit que ce serait sympa de passer le weekend avec sa petite femme ; mais c’était sans compter que Lyzianna serait de garde. Elle ne l’avait appris qu’au dernier moment, le jeudi pour le samedi, de quoi le rendre ronchon une bonne partie de la soirée. Elle avait bien essayé d’aborder leur projet d’achat d’une maison, mentionnant même cet adorable logement qu’ils avaient visité quelques jours plus tôt, mais rien n’y avait fait. Il s’était alors endormi tardivement, et ce n’est que le lendemain, en voyant une affiche en salle de pause à l’hôpital, mentionnant une randonnée, que le brun retrouva enfin son optimisme à tout épreuve. Le Lift lui manque, cette salle de sport qu’il fréquentait bien trop souvent quand il vivait encore à New-York. Et pour tout dire, il n’a pas encore eu l’occasion de beaucoup se dépenser depuis son arrivée à Brisbane. L’occasion est donc trop belle. Quelques sms plus tard, il a prévenu sa blondinette qu’elle devrait faire sans lui pour le lendemain, ce qui ne sembla pas la contrarier outre mesure, heureusement.

Le soir-même, le psychiatre se rend dans un magasin spécialisé afin d’acheter des chaussures adéquates et deux trois bricoles qui lui semblent nécessaires. Enfin, deux-trois bricoles… Il ressort tout de même avec une belle facture et un sac à dos plein et lourd, sans même avoir demandé conseils auprès du vendeur. Un tort, sans aucun doute. En rentrant, il est tout excité à l’idée de la randonnée qui l’attend le lendemain et il en parle à sa compagne toute la soirée. Il n’aime pas spécialement marcher, mais il voit là l’occasion de se faire de nouveaux amis, ou en tout cas de voir du monde hors de son cercle professionnel.

Il est à l’heure, le samedi. Sac à dos bien attaché, chaussures aux pieds, on dirait presque un vrai professionnel de la grimpette. Il n’est pas peu fier d’ailleurs ; et s’il se prend quelques plaisanteries sur tout son attirail, il se fait vite de nouveaux potes. Pour un temps tout du moins… Parce que dès que ça commence à monter et qu’il ne suit plus le rythme, il n’y a personne pour l’attendre. Quand quelques heures plus tard, un homme propose de faire une pause, il est donc le premier en faveur de cette superbe idée, accompagnant les paroles à un souffle de soulagement sans doute trop visible. Il en profite pour s’éloigner un instant afin de faire la petite commission et de se poser un peu les jambes ; mais quand il revient, il n’y a plus personne. Il fronce les sourcils, ne comprenant pas. Une mauvaise blague ? Ou bien il s’est trompé de chemin ? Il refait le chemin 3 fois pour s’en assurer, mais non, il est persuadé que c’est bien là qu’il a quitté le groupe quelques minutes plus tôt. Il tourne en rond quelques instants, mais bientôt, il entend une voix et suit le son, jusqu’à arriver au niveau d’Andy. Un signe de dénégation de la tête plus tard, il avoue : « Non, et toi ? »

Ça ne le fait plus vraiment rire. Plus du tout, même. Pourtant, il aime les blagues vaseuses et l’humour pourri, Sirius. « Ils bizutent les nouveaux, tu penses ? » demande-t-il avec un brin d’espoir. « Ils sont peut-être cachés, espérant nous faire une mauvaise blague ? » Il aimerait bien, mais il n’a vu personne en revenant. Et ce n’est pas comme s’il y avait foule de buissons et d’arbres autour d’eux. « Ils ont quand même pas pu s’éloigner des masses en l’espace de 10/15 minutes ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyLun 16 Aoû - 21:35


Quelques minutes à peine. Andy ne s’est vraiment pas assis longtemps sur cet arbre mort un peu à l’écart du chemin. Juste le temps de jeter un œil à son téléphone et de s'agacer parce que le réseau est pourri dans ce trou perdu. Il voulait simplement donner un peu de répit à ses pieds, qui commencent sérieusement à souffrir dans ses baskets pas vraiment adaptées à de si longues randonnées… Il est convaincu qu’il a déjà de belles ampoules mais préfère ne pas retirer ses chaussures pour vérifier, de peur de ne pas trouver le courage de les remettre ensuite. Il décide plutôt de se relever pour rebrousser chemin et retrouver le groupe. Ou pas. Il ne leur a visiblement fallu que quelques minutes pour disparaître de son champ de vision. Même Shelby a l’air perplexe de se retrouver là, seul au milieu de la forêt avec son maître.

Andy est finalement un peu rassuré en apercevant un autre randonneur du groupe. Malheureusement, il semble tout aussi perdu que lui… Ils ont l’air fins maintenant. “Je crois que j’aurai préféré que ce soit ça, mais je suis sûr que Richard et Mike seraient bien incapables de rester discrets dans une planque !” Répond le pompier dans un sourire mi-amusé mi-dépité en faisant référence aux deux grandes gueules du groupe, qui n'avaient pas arrêté d'enchaîner les anecdotes depuis ce matin et avec des voix qui portent suffisamment loin pour en faire profiter tout le monde... Mais tout de même, Andy est surpris que la petite troupe sans autant sans pitié… C’est vrai quoi, ils auraient pu avoir un peu de compassion pour les petits nouveaux non ? Visiblement, c’était trop demandé. “T’as raison, ils sont forcément pas loin !” Tente de positiver Andy suite à la remarque de son compagnon d’infortune. “Je tenterais bien par là, t’en dis quoi ?” Propose-t-il en indiquant une direction au pif, simplement parce qu’elle semblait légèrement attirer l’attention de son chien. Une fois d’accord sur le chemin à prendre, ils se mettent à marcher. “Au fait, je m’appelle Andy.” Précise le brun dans un sourire, songeant qu’il n’avait pas eu l’occasion de discuter avec le jeune homme auparavant.

Pratiquement une demi-heure plus tard, toujours pas de traces du groupe, et le jour commence à décliner. “On n’est pas déjà passé par là ? Sérieux, ils se ressemblent tous ces chemins !” Fait remarquer Andy, qui commence vraiment à désespérer. “T’as déjà fait du camping sauvage ? Sans vouloir être défaitiste, je crois qu’on va bientôt devoir envisager sérieusement cette option…” Ajoute le pompier quelques mètres plus tard en jetant un œil au ciel. Pour sa part, il n’avait pas vraiment de quoi randonner de nuit, et puis c’était un coup à se perdre encore plus…


@Sirius Vandesky


I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyDim 5 Sep - 11:25



« C’est pas faux… » Il se met à rire malgré la situation dans laquelle il se retrouve. Il n’a pas manqué d’entendre les histoires de ces deux-là, lui aussi, même s’il était en bout de course. « Je crois que je n’avais jamais rencontré des gens qui ont autant ‘tout fait’ de leur vie. » Un peu de jalousie, Monsieur Vandesky ? Non, pas réellement ; c’est seulement que Sirius n’a jamais réellement apprécié ceux qui se la racontent trop. C’est le premier à faire des bêtises, le brun et le premier à s’en vanter quand la situation se présente. Il n’est pas du genre discret non plus, mais il sait se tenir de sorte que chacun ait une place et que personne ne soit constamment sur le devant de la scène à faire de l’ombre aux autres.

Il oublie les deux compères alors qu’ils doivent avant tout trouver comment se sortir de là. Il hausse les épaules quand Andy lui propose un chemin. Il ne sait pas non plus lequel prendre alors de toute façon, autant en essayer un… « Sirius. » se présente-t-il à son tour. « Bon… au moins on est deux ; c’est toujours mieux que tout seul. » positive-t-il, bien que ça ne le rassure pas des masses plus.

Ils se mettent en route et pendant un certain temps, l’un comme l’autre semble être dans ses pensées. Ils échangent quelques anecdotes, mais sans plus. Il faut dire que plus les minutes passent, plus le stress monte chez le psychiatre. Il imagine déjà le pire en voyant le soleil qui commence déjà à décliner. Lyzianna va s’inquiéter, s’il ne la prévient pas ; et il va avoir du mal à se le pardonner. Néanmoins, c’est loin d’être la priorité. « Franchement… j’en sais rien. » Il n’est pas d’une grande aide, Sirius. Lui aussi est désespéré. « On n’a fait que de monter. Si on était déjà passé par là, on serait redescendu à un moment donné, non ? » Une réflexion comme une autre qui pourrait permettre d’avoir un indice ? Enfin… Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas encore passés par là qu’ils sont sur la bonne voie…

« Pas vraiment… »
Voir pas du tout. « Mais j’ai plein de trucs dans mon sac ! Même des saucisses ! » Des saucisses mais pas de briquets… Allez comprendre. Il s’était dit qu’il y aurait peut-être un feu de camp et un barbecue en fin de journée, en réalité. Ça semblait donc être une bonne idée sur le coup. « Enfin… des saucisses pas cuites… » prononce-t-il tout de suite moins enthousiaste. « Ma copine va me tuer si je rentre pas… Encore plus si je la préviens pas. » Il grimace. Il regarde son téléphone et bien sûr, aucun réseau… « On essaye encore de marcher un peu ? » demande-t-il, n’ayant aucune envie de prendre cette décision. « On trouvera peut-être une vue dégagée qui nous permettra de savoir où on est ? » Ou pas…
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyJeu 9 Sep - 22:35


“C’est sûr que c’est dur de les concurrencer !” Confirme Andy à la remarque de Sirius sur les deux hommes qui racontaient leurs vies depuis ce matin. Peut-être qu’il est un peu jaloux, mais il se dit que c’est souvent ceux qui parlent le plus qui en font le moins en réalité… D’ailleurs, le brun se rend compte qu’il a eu de la chance dans son malheur puisqu’il s’est perdu avec quelqu’un qui semble sympa.

“C’est sûr, faut voir le côté positif.” Ajoute Andy dans un fin sourire quand Sirius fait remarquer qu’ils ont la chance d’être deux. Après, pas sûr que ce soit si rassurant que ça dans la mesure où ils n’ont pas l’air plus aguerri l’un que l’autre… “Ouais c’est vrai.” Songe Andy à propos du chemin. S’ils ne tournent pas en rond, c’est déjà un bon début non ? Reste plus qu’à trouver la bonne direction maintenant…

“Ah cool !” Répond le pompier, retrouvant un peu d’enthousiasme en apprenant que son acolyte avait plein de choses dans son sac. “Je dois avoir un briquet dans mon sac, on réussira peut-être à faire un feu de camp.” Le rassure Andy, prêt à jouer les aventuriers du dimanche pour pouvoir manger un morceau. “De mon côté, je dois avoir un paquet de gâteaux et de l’eau… J'ai aussi un duvet qui pourrait servir si on se retrouve à dormir dehors, mais j'ai pas tente...” Songe le pompier en se remémorant ce qu’il avait glissé dans son sac à la va vite le matin.

“C’est sûr qu’elle risque de s’inquiéter, ça va être pareil pour ma cousine qui garde ma fille… Mais de toute façon, elles s'attendent à qu’on rentre que demain, donc ça nous laisse un peu de temps pour retomber sur le chemin !” Fait remarquer le brun, tentant de se persuader qu’ils vont rapidement s’en sortir. “Ok.” Accepte Andy quand Sirius propose de marcher encore un peu. Ils continuent leur parcours encore un moment, mais la nuit finit par tomber avant qu’ils réussissent à trouver un point de vue dégagé.

“Bon bah, je crois qu’on est définitivement pas doués en orientation…” Soupire Andy. Il sort son téléphone et constate qu’il lui reste que 12% de batterie. “J’ai pas de lampe de poche et j’ai plus de batterie pour utiliser la lampe de mon portable pendant longtemps, donc à moins que tu aies une autre idée, je crois qu’on va être obligé de s’arrêter là…” Andy est un peu dépité, mais tente de rester positif. “Faut voir le bon côté des choses, la météo est plutôt cool avec nous, c’est un bon point si on doit passer la nuit à la belle étoile.” Même si ce n’est pas un habitué du camping, Andy n’est pas trop effrayé par l’idée. Shelby n’a pas l’air non plus stressé ; tant qu’il est avec son maître, il semble heureux. “Est ce que tu le sens d’essayer de faire un feu ?” Demande-t-il à Sirius, espérant qu’il ait déjà fait ça avant.


I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyDim 26 Sep - 11:03


L’idée que son acolyte ait un briquet rassure quelque peu Sirius, et celle de devoir faire un barbecue sauvage l’amuse beaucoup pour l’instant. Il revoit dans sa tête, différentes scènes de Survivor et un sourire vient se glisser à ses lèvres. Il s’était toujours demandé s’il arriverait lui aussi à survivre, même dans des conditions un peu plus avantageuses, alors ce serait l’occasion de tester. Bien sûr, si sur le coup l’idée lui semble fun, il risque d’en être autrement quand il se trouvera réellement face à la situation, mais il est encore loin d’y penser.

« J’ai pensé à la moustiquaire mais pas à la tente… » Il n’avait pas compris qu’il ne serait pas rentré chez lui le soir-même, en fait. Il s’était tellement précipité qu’il n’avait pas si bien lu l’affiche qui l’avait mené jusqu’ici. Merde… Il grimace quelque peu. « Et une couverture de survie… » Mais pas de duvet. C’est toujours ça, en soi. Ils n’y sont pas encore mais au cas où : « Dans le pire, on devrait réussir à survivre une nuit en mode robinson avec tout ça. » se veut-il optimiste. Franchement, ils auraient pu être sacrément plus mal barré.

« Ou pas… » Un rire nerveux lui échappe. « J’avais pas compris que ça durait deux jours. » explique-t-il ensuite, son rire nerveux laissant place à une grimace. Mais peu importe, il doit essayer d’éviter de penser à sa petite-amie pour l’instant, sans quoi la soirée serait encore plus compliquée. Chaque chose en son temps, déjà il doit revenir en vie. « C’est ça de faire les trucs qu’à moitié. » Dans son travail, il est toujours consciencieux, mais là, il était si content de faire une nouvelle activité… Sa maladresse légendaire l’a rattrapé.

La nuit continue de tomber et peu à peu, il faut se rendre à l’évidence et s’arrêter pour tenter de préparer au mieux la nuit qui s’annonce. Il soupire à son tour, Sirius. « J’en ai une ! » Son cri est peut-être un peu trop précipité et heureux, mais il a tellement l’impression de servir à quelque chose tout à coup. « Mais on va quand même s’arrêter… Vaut mieux qu’on prépare un peu pendant qu’on a encore de la force et tout. » Et deux lumières qui fonctionnent. « Ouais, c’est clair… » Avec de la pluie, ça aurait été clairement différent. Il n’y a plus qu’à espérer que ça ne leur tombe pas sur la tête en pleine nuit !

« C’est pas comme si j’avais le choix, je crois ? »
Il rit encore un peu, pas forcément très à l’aise mais préférant prendre le tout comme un jeu. Ils sont là, tous les deux, autant en tirer la meilleure expérience possible. Il observe autour d’eux et quelques mètres plus loin, il repère un renfoncement qui devrait être pas mal pour passer la nuit. « Opération ramassage de branche alors, j’imagine. » Des brindilles et du bois un peu plus gros. Même s’il n’est pas un pro et qu’il n’a jamais fait ça avant, ça semble logique. Heureusement, les sentiers sont loin d’être hyper clean et entretenus, restant à l’état sauvage, alors ils peuvent trouver assez facilement le bois utile. Et avec sa lampe frontale sur la tête, Sirius n’est pas peu fier, faut bien l’avouer. « Allez, l’heure de vérité… On va savoir si les miracles existent. » Il fait un tas de brindilles et tente de faire quelque chose avec le briquet, mais le coup n’y est pas… Après une dizaine de minutes, il lui vient une idée. « T’as pas un bouquin, du journal, un truc ? » Fichue liseuse qui ne lui servirait à rien. A se demander pourquoi il l’a prise d’ailleurs, mais il va éviter de s’en vanter. De la mousse sèche d’arbre pourrait peut-être être utile, sinon… Mais encore faut-ils qu’ils en trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyJeu 30 Sep - 22:12


“Ouais, ça devrait le faire, c’est pas comme si on était dans une jungle dangereuse !” Tente de positiver Andy quand Sirius fait remarquer qu’ils devraient survivre. “Et même si y’a une bête sauvage qui s’approche, je suis sûr qu’on pourra compter sur Shelby pour nous protéger." Ajoute-t-il dans un sourire en jetant un œil à son chien, qui semble se demander ce qu’il a encore prévu pour lui.

“Ah merde !” Lance-t-il dans un rire quand son acolyte avoue qu’il pensait être rentré le soir même. “Effectivement dans ce cas, elle va peut-être flipper…” Admet le brun en songeant à la petite amie de Sirius qui l’attendait pour le dîner. “Mais elle sera encore plus heureuse de te retrouver après un week-end sans te voir !” Ajoute Andy, essayant de rester positif. En attendant, ils marchent, ils marchent, mais rien ne les laisse penser qu’ils sont sur la bonne voie… En plus, la nuit commence à tomber et va clairement devenir problématique. Cela dit, une petite chance dans leur malheur : Sirius a une lampe de poche.

“Ouais, t’as raison.” Acquiesce Andy quand son compagnon d’infortune propose qu’ils s’arrêtent afin de se préparer à passer la nuit dehors. “Pas faux !” Lance-t-il dans un léger rire à propos du feu. “ça me semble un bon début effectivement.” Il part donc à la recherche des quelques branches, qu’il trimballe tant bien que mal sous son bras puisqu’il tient son portable/lampe de poche de l’autre main. Ils regroupent tout en tas, avec les petites brindilles sur le dessus. “Je suis sûr que oui !” Positive une fois de plus Andy quand Sirius se lance pour allumer le feu. "Attends je regarde.” Toujours son téléphone à la main, il ouvre son sac et éclaire l’intérieur à la recherche de quelque chose en papier. “Non j’ai pas… Mais j’ai des mouchoirs, ça peut marcher non ?” Songe Andy, qui commence à désespérer. Après tout, un mouchoir ça doit facilement flamber pas vrai ? Il en sort un pour que Sirius tente le coup, et cela fonctionne. “Bien joué !” Lance-t-il dans un sourire. “J’ai gardé deux branches de côté pour qu’on fasse griller les saucisses !” Ajoute fièrement Andy. Ils peuvent ainsi piquer chacun la viande sur leur bout de bois pour le faire cuire au-dessus du feu. “Franchement je trouve qu’on s’en sort pas si mal pour des Robinson débutants : on a du feu, de quoi grignoter et se couvrir pour dormir.” Fait-il remarquer, essayant toujours de voir le bon côté des choses. “Tu crois qu’ils ont fini par se rendre compte qu’ils avaient perdu deux mecs, les autres du groupe ?” Se demande Andy avant de croquer un bout de saucisse tout juste grillé au feu de bois. Il en coupe également un morceau pour le donner à son chien, qui doit lui aussi avoir un creux.

@Sirius Vandesky


I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyMar 12 Oct - 17:59


Sirius ne peut s’empêcher de regarder le fameux Shelby. Il ne connait pas le caractère de son animal et croit donc volontiers son maitre lorsqu’il annonce pouvoir compter sur lui. C’est toujours dissuasif, de toute façon, un chien. Plus qu’aucun animal tout du moins. « Enfin, ce serait quand même mieux qu’il n’y ait pas de bête sauvage. » Il fait mine de rire, Sirius, mais tout ça lui hérisse le poil pour tout dire. Il n’est pas le plus brave des hommes face au danger, le psychiatre.

La grimace ne cesse de grandir et il est urgent qu’il pense à autre chose. « Oui, si elle ne fait pas une syncope avant. » Il la connait assez, Lyzianna, pour savoir qu’elle va s’enflammer si elle ne le voit pas à la maison. Son impulsivité légendaire la perdra, un jour. Mais peu importe, c’est pas le moment de penser à ça, chaque chose en son temps. L’idée de retrouvailles lui plait bien, dans le fond, au brun. Retrouver un peu le fait de se manquer, ça ne pourrait être que bénéfique après plus de deux ans ensemble.

Ils avancent dans leurs préparatifs et bientôt, le feu est fait ; non sans un cri de victoire à la clé. Comme quoi, un mouchoir est utile dans bien plus de situations qu’on ne pourrait le croire. « Je commençais à ne plus y croire. » Il se met à rire, soulagé. Un soupir accompagne bientôt son geste. « Encore mieux que pas si mal ! » Ils sont des champions, il veut dire ! Qui l’aurait crû ? Les deux hommes ne tardent pas à faire griller des saucisses, et rapidement, le moment devient agréable. Sirius en oublierait presque les circonstances de cette soirée, ayant juste l’impression d’être avec un pote à profiter d’un feu de camp et d’une soirée posée. « Franchement ? Même si j’aimerais dire oui, j’en suis franchement pas certain… » Il rit encore, ironique. « Ou s’ils s’en sont rendus compte, ils s’en fichent peut-être royalement… Je ne sais pas ce qui est mieux… » Il lève les yeux au ciel. Pour ça, les organisateurs sont vraiment zéro ! Qui laisse deux participants seuls ainsi ? « Ça fait pas très sérieux quand même… » grimace le psychiatre qui n’aime pourtant pas critiquer en règle générale. « Même si finalement, c’est pas si mal… Pour ma première activité en ville... Moi qui cherchais de nouvelles aventures et un brin de sensations. » Pas spécialement des sensations fortes, juste de la nouveauté. « J’ai l’impression de ne faire que travailler depuis qu’on a déménagé… Et comme je ne connais pas spécialement les trucs cools à faire à Brisbane… Je suis finalement pas mécontent de cette mésaventure avec le recul. » Il hausse les épaules dans un sourire. Il engloutit sa saucisse avant d'en mettre une deuxième à griller. Un régal.
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyDim 17 Oct - 20:32


“C’est sûr…” Confirme Andy dans un sourire légèrement crispé quand Sirius fait remarquer que le mieux serait qu’aucune bête sauvage ne les approchent durant la nuit. Sur ce point, le pompier est plutôt confiant : après tout, il n’y a pas d’ours ni de loup dans ce coin n’est ce pas ? Enfin, cela ne l’empêchera sans doute pas de flipper s’il entend des bruits dans le noir…

“Je suis sûr qu’une fois la frayeur passée, elle sera fière d’avoir un véritable aventurier comme petit ami !” Positive Andy dans un sourire, essayant de dédramatiser la situation concernant la copine de Sirius. Cela dit, il voit bien que le sujet semble un peu trop occuper l’esprit du bouclé, alors il tente de l’aider à penser à autre chose, en se concentrant sur une tâche pas évidente mais primordiale : le feu.

Andy est traversé par un mélange de soulagement et de fierté lorsqu’il voit apparaître les premières flammes de leur feu de camp. Même s’il s’attendait à une immersion en pleine nature en partant en randonnée ce matin, il ne s’attendait pas à vivre une telle expérience ! Un sourire s’affiche sur son visage en constatant que, comme lui, Sirius semble finalement trouver cette situation pas si désagréable. Andy aime les imprévus, et même s’il a douté un moment que celui ci serait positif, il se retrouve finalement à manger un morceau avec un mec qui pourrait être un ami de longue date. Une chance sans doute d’être tombé sur une bonne compagnie pour cette soirée improvisée ! “C’est clair…” Confirme le pompier quand Sirius fait remarquer que l’organisation de cette randonnée n’était pas très sérieuse pour les laisser passer la nuit dehors sans s’en soucier… “C’est sûr que là, t’es servis !” Lance le brun dans un rire en songeant que cette histoire a dû effectivement lui donner une bonne dose d’aventure et de sensations. “Je suis d’accord, ça fait du bien de couper du quotidien comme ça !” Confirme Andy avant de manger un morceau de saucisse. “Tu bosses dans quoi ?” Demande-t-il avec curiosité puisque Sirius a dit que son métier lui prenait beaucoup de temps. “En tout cas, si t’as besoin de bonnes adresses ou idées de sorties, je pourrai peut être t’aider, j’ai vécu pas mal d’années ici.” Ajoute-t-il en apprenant que Sirius était nouveau à Brisbane.

@Sirius Vandesky


I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptySam 30 Oct - 11:36


A s’occuper du feu et de leur survie, Sirius finit par ne plus songer à sa petite amie et ses inquiétudes laissent place à un esprit occupé par la tâche présente. Puis, peu à peu, tout semble se mettre en ordre et les deux hommes peuvent profiter d’un moment plutôt agréable autour du feu de camp. Le psychiatre en oublie toute préoccupation et se contente alors de profiter de cette expérience inédite qu’il n’aurait jamais crû vivre un jour. Comme quoi la vie est sacrément imprévisible. C’est donc avec l’esprit léger que l’échange avec son nouvel ami se poursuit dans la bonne humeur et la rigolade. Les deux hommes peuvent alors faire plus amples connaissances, ce qui n’est pas pour déplaire au brun qui est toujours en besoin de sociabilisation.

Il hoche la tête avec conviction, alors que Andy confirme toutes ses pensées. Il dévore à son tour sa saucisse, d’un côté trop cuite et de l’autre trop crue – comme quoi il a encore masse de progrès à faire en survie. « Je suis psychiatre, à l’hôpital. » Annoncer son métier n’est pas toujours une partie de plaisir car bien qu’il soit à l’aise dans ses baskets vis-à-vis de sa profession, les a priori vont souvent bon train, sans que Sirius ne comprenne réellement pourquoi. Il n’y avait qu’à voir comment Lyzianna avait eu du mal à admettre que son métier est une branche réelle de la médecine… Mais bon, ça, c’est encore une autre histoire liée aux convictions de la blonde. Mais il ne se pose pas spécialement la question de comment le prendra Andy. Il n’a pas l’air d’être un type qui juge ; et quand bien même… Le brun est tellement passionné par ce qu’il fait qu’il s’en fiche un peu des qu’en dira-t-on. « Et toi ? » Il l’observe plus précisément, bien que la luminosité ne soit pas optimale et s’amuse à imaginer le métier de l’autre aventurier, sans vraiment réussir à le définir. Il le voit bien au contact de l’humain.

« Franchement, ne dis pas ça trop vite parce que je pourrais te prendre au mot ! » Il se met à rire. « Et tu vas finir par devoir me faire une liste avant la fin de la soirée ! » Il faut dire que Sirius en aurait bien besoin. « Si je peux avoir mon trip advisor personnel… » Bientôt, il regrette de ne pas avoir amener des chips, mais préfère effacer cette pensée négative de son esprit rapidement. « Tu as tendance à faire quoi de ton temps libre en général ? Activités classiques et atypiques… autant tout balayer, c’est pas comme si on n’avait pas le temps. » lui lance-t-il d’un ton amusé, se montrant légèrement ironique face à leur situation de fortune. Il profite de cet instant pour remettre une saucisse à griller. Ce sera la dernière pour lui. Dommage du peu, même si déjà mieux que rien.
Revenir en haut Aller en bas
Andy Hamilton
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans
SURNOM : Andy
STATUT : Marié, mais sans doute plus pour longtemps...
MÉTIER : Pompier, et papa d'une petite fille de 5 ans
LOGEMENT : Il vit dans une petite maison à Toowong
POSTS : 134 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : J'ai un tatouage honteux sur la fesse
RPs EN COURS : 5/5
Sirius ~ Dylane ~ Maxine ~ Lincoln (flashback) ~ Michaela
RPs TERMINÉS :
Terminés : Lincoln ~ Lincoln#2 ~ Byron
Abandonnés : Dakota ~ Maxine ~ Hayley
AVATAR : Tyler Blackburn
CRÉDITS : instagram
DC : /
PSEUDO : Waldis
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38523-andy-hamilton-tu-seras-viril-mon-kid https://www.30yearsstillyoung.com/t38576-les-liens-d-andy#1881556 https://www.30yearsstillyoung.com/t38584-andy-hamilton#1881784

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyMar 2 Nov - 22:39


Étrangement, lorsqu’il prend le temps de ramasser du bois pour leur campement de fortune, Andy n’est pas vraiment stressé. Même s’il a d’abord été contrarié de ne pas retrouver le groupe, il s’est finalement fait à l’idée de camper comme un vrai aventurier. Il a l’habitude de s’adapter à toutes les situations, et il serait presque content d’avoir une anecdote de plus à raconter suite à cette nuit improvisée avec un inconnu.

La faim permet à Andy d’apprécier ce repas pas forcément très appétissant au premier abord. Il discute naturellement avec son nouvel ami, et apprend qu’il travaille à l’hôpital. “Ah ok ! ça fait longtemps que tu fais ce métier ?” L’interroge Andy par curiosité. “Moi je suis pompier. Je passe à l’hôpital de temps en temps, on s’y croisera peut être un jour !” Songe le brun, bien que la probabilité ne soit pas immense dans la mesure où il ne fait souvent que passer par les urgences lors des gardes où il doit déposer des victimes.

“Ah ouais, une liste carrément !” Lance Andy dans un sourire à la remarque de Sirius. “Par contre, j’ai pas précisé mais mes tarifs sont plus élevés que tripadvisor…” Ajoute le pompier dans un air faussement sérieux avant de se mettre à rire. Il mange un morceau de saucisse avant de répondre à sa question. “J’ai souvent besoin de me dépenser alors je fais pas mal de sport, surtout de la course, et je suis aussi bénévole dans un refuge pour animaux. Après, j’aime bien faire la fête donc je sors souvent boire des coups, même si j’essaye d’être plus raisonnable depuis que j’ai ma fille !” Explique-t-il en toute sincérité. “Et toi alors, qu’est ce que t’aimes faire ?” Demande ensuite le brun.

@Sirius Vandesky



I can't change,
Even if I tried,
Even if I wanted to...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Vandesky
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Sisi
STATUT : En couple
MÉTIER : Psychiatre
Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy 0398b35db528fa3e3997ebe020afcf6f
POSTS : 50 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
AVATAR : Bob Morley
DC : aucun
PSEUDO : June
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/07/2021

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy EmptyMar 23 Nov - 18:19


« Si on compte l’internat et tout, ça commence à faire pas loin de dix ans en fait. » Un sourire en coin vient se greffer sur son visage. Il n’avait pas vraiment pris le temps de compter et s’en rendre compte, tout à coup, ça le rend plutôt fier. Il faut dire que le temps est passé vite, au gré des nombreux tumultes de sa vie, des périodes sombres avec le décès de sa femme, comme plus heureuses après la rencontre de Lyzianna. « Oh bah, ça sera avec plaisir ! » s’enthousiame Sirius avec sincérité. Il est vrai qu’il n’a pas souvent l’occasion de croiser les pompiers mais ne sait-on jamais. « J’crois qu’après une expérience pareille, on sera obligé de garder contact de toute façon. » Il se met à rire.

Un haussement d’épaules accompagné d’un large sourire pour confirmer qu’il est un de ces hommes qui adorent abuser des bonnes choses et ne se contentent pas de peu – ce qui en soi est faux étant donné que le psychiatre est quelqu’un d’assez simple. Il se met à siffler. « Heureusement que je gagne bien ma vie… Même pas j’aurais le droit à un tarif d’ami alors que j’ai partagé mes saucisses ?! » Encore une fois, il plaisante. L’ambiance est conviviale et il n’a aucune envie que ça s’arrête en si bon chemin.

Finalement, ils viennent à parler de leurs hobbies et le brun est plutôt satisfait d’en apprendre plus sur son compagnon. « Ouais… J’imagine qu’avec les responsabilités vient une certaine part de sagesse… Elle a quel âge ? » Il n’a pas d’enfant, lui. Non pas qu’il n’en veuille pas dans le fond, mais en se mettant en couple avec sa belle, il avait fait un choix : elle ou avoir des enfants. Un choix qu’il ne regrette pas, bien entendu. « Je passais beaucoup de temps à la salle de sport quand j’étais à New-York. J’ai bien envie de m’y remettre d’ailleurs ! J’en ai testé deux mais… » Il émet une grimace. « Toujours un truc qui n’allait pas, sans que je sache quoi. » Il hausse les épaules. Il n’a pas envie de passer pour quelqu’un de difficile, loin de là, c’est seulement qu’il veut la salle de sport qui lui conviendra le mieux. Jusque-là, il continuera de chercher. « Sinon… je passe beaucoup trop de temps sur la console ; beaucoup trop de temps au travail… Ah ! Et beaucoup trop de temps à regarder Netflix aussi, tout en faisant des coloriages anti-stress. » Il se met à rire de lui-même. Lyzianna s’est tellement moquée de lui la première fois qu’elle l’a vu faire… Cette image lui revient soudainement en tête.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty
Message(#) Sujet: Re: Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Stop, ça y est, j'arrête de penser J'vais courir, j'vais marcher | Sirius & Andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-