AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal
-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

 Meet the unexpected ※ AMAYA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladilena Starkova
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans, la quarantaine approche à grands pas.
SURNOM : Vlad pour les connaisseurs, Lena pour les suicidaires. Le lynx pour ses collègues.
STATUT : Son flingue et sa moto sont ses plus fidèles amours.
MÉTIER : Inspectrice de police à l'unité criminelle, qui s'intéresse de très près aux disparitions.
LOGEMENT : 124 hughton avenue ~ Redcliffe
Meet the unexpected ※ AMAYA Tumblr_nw1tgmhkmp1u2p0mzo3_250
POSTS : 66 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {5/5} Raymond - Amaya - Camil - Jezabel - Nicky
AVATAR : Jaimie Alexander
CRÉDITS : AVENGEDINCHAINS (avatar) solosands (signa) Jamie (UB)
DC : Halston la femme de l'ombre & Victoria le glaçon norvégien
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39431-if-i-was-you-i-d-run-vladilena https://www.30yearsstillyoung.com/t39613-running-up-that-hill-vladilena#1952745 https://www.30yearsstillyoung.com/t39612-vladilena-starkova#1952716

Meet the unexpected ※ AMAYA Empty
Message(#) Sujet: Meet the unexpected ※ AMAYA Meet the unexpected ※ AMAYA EmptyJeu 29 Juil 2021 - 23:54




Meet the unexpected


@AMAYA SPELLMAN  & VLADILENA STARKOVA

▼▲▼

L’ennui, Vladilena pouvait difficilement trouver plus mortel que cela. C’était quand même bien absurde venant d’une inspectrice de police de l’unité criminelle, qui voyait bien des choses tous les jours, infiniment plus terribles que ça. La brune était une femme étrange, il n’était pas difficile de le deviner en la côtoyant en minimum, même ses voisins qui la croisaient à peine se rendaient compte qu’elle n’était pas vraiment quelqu’un de lambda. Et encore la russe se retenait de faire certaines choses, notamment de couvrir son corps d’encore plus de tatouages, de s’en faire de nouveaux bien plus voyants, car les trois qu’elle possédait actuellement étaient assez discrets. Il ne serait pas bien vu d’en avoir trop paraît-il, on pourrait la confondre avec les malfaiteurs qu’elle devait poursuivre. Elle leur avait répondu en blaguant à moitié, qu’elle pourrait justement s’infiltrer encore plus facilement ainsi. Vladilena n’avait réussi à obtenir qu’un rire et un « elle est bonne celle-là », tous les autres affichaient un air blasé. Comment pouvait-on s’étonner de son manque de volonté de s’intégrer, en se comportant ainsi avec elle ? Il était rare qu’elle fasse des tentatives d’humour, alors s’ils n’étaient même pas fichus de réagir une seule fois, cela ne l’encourageait clairement pas à se lier à eux davantage. Malgré tout, la russe se levait toujours avec un certain entrain, que peu de gens pouvaient se vanter d’avoir, surtout dans l’optique d’aller au travail. Vladilena n’appréciait pas forcément ses collègues, mais il était indéniable qu’elle aimait son boulot, personne ne pouvait lui retirer ça. Elle se demandait ce qu’on lui avait réservé comme affaire aujourd’hui, elle ne tardera pas trop à le découvrir puisqu’un dossier avait été déposé sur son bureau. Un post-it avait été posé par-dessus, une adresse où un suspect était censé avoir ses habitudes y était inscrite, elle comprenait donc que c’était là-bas qu’elle allait devoir se rendre aujourd’hui. Elle le retira et feuilleta les pages, elle devait s’intéresser à un homme qui faisait de drôles de trafics, elle avait une photo de lui pas très nette mais au moins elle avait son prénom et son nom. L’inspectrice de police s’empara du cliché, le glissa dans son sac avant de ranger le dossier dans un de ses tiroirs. La brune entra sa destination sur son GPS et enfourcha sa moto.

Elle débarqua à Fortitude Valley, quartier qu’elle connaissait plutôt bien car elle avait écumé une bonne partie des bars qui s’y trouvaient, avant de pouvoir trouver sa perle rare. Vladilena gara son engin non loin de la boutique dans laquelle elle devait aller, elle s’arrêta un instant devant celui-ci et observa son appellation. L’aphrodite, un mot qui se rapprochait grandement de sa version russe, ne lui laissant que peu de doutes quant à ce qu’elle y trouverait une fois à l’intérieur. Soudainement Vladilena cru qu’il s’agissait d’une mauvaise blague de la part de son collègue, qui n’avait décidemment pas l’air d’avoir volé son statut de beauf, s’il croyait qu’elle allait être gênée, qu’elle était du genre coincé il se mettait les doigts dans l’œil. Elle entra à l’intérieur sans la moindre hésitation dans une boutique qui avait l’air déserte, ce qui ne la surprenait pas car peu de personnes devaient assumer ce type d’achats. L’inspectrice regarda les rayons avec une certaine curiosité, elle ne put s’empêcher d’avoir un rire moqueur quand elle vit une version très sexy d’un uniforme de police, accompagné d’une paire de menottes en fourrure rose. Elle savait que son métier était une source de fantasmes, mais le voir détourné ainsi provoquait toujours des réactions chez elle. Elle avait attiré l’attention de quelqu’un, d’un homme plus âgé qui la regardait avec un air pernicieux. « Tu veux ma photo peut-être ? » Dit-elle en levant son menton, l’inconnu détourna de la tête avant d’aller voir ce qu’il se passait ailleurs. Elle secoua de la tête tout en marmonnant. « Les hommes… » Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre. Elle ne serait d’ailleurs pas étonnée que le magasin soit tenu par le sexe opposé, même si le nom avait probablement été choisi par une demoiselle, il lui semblait trop romantique pour qu’il en soit autrement. Les articles destinés aux femmes avaient l’air bien plus nombreux, elle voyait des choses bien étranges et n’arrivait pas à en deviner l’utilité, il devait certainement s’agir d’accessoires pour des homosexuelles.

La curiosité de la brune la poussa à en prendre un pour en lire l’étiquette, elle hocha de la tête en pensant que certaines clientes devaient bien s’amuser avec ça. Elle avait toujours trouvé la sexualité des personnes non hétérosexuelles intrigante, parce qu’elle avait toujours été particulièrement taboue dans son pays, qui devait figurer parmi les patries les moins ouvertes à ce niveau. D’ailleurs elle pourrait facilement causer à arrêt cardiaque à sa mère en lui présentant ce genre de présent. Imaginer la tête qu’elle pourrait faire avec un tel objet dans ses mains la fit doucement rire. Elle ne pensait pas que se rendre ici l’amuserait autant, mais elle en oubliait un peu trop son principal objectif. Vladilena reposa l’article avant de se mettre à chercher un quelconque employé qu’elle pourrait interroger. La russe fit le tour des rayons, elle s’arrêta lorsqu’elle vit quelqu’un à côté d’un grand carton, qui n’avait pas encore été ouvert. Il s’agissait d’une demoiselle blonde à lunettes, un look qu’elle trouvait drôlement sage pour travailler dans une enseigne de la sorte. Elle était de dos alors elle se permit de l’interpeller plutôt que de l’effrayer en la touchant. « Excusez-moi, vous travaillez ici ? » 


Revenir en haut Aller en bas
Amaya Spellman
Amaya Spellman
le plaisir pour tous
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 ans (06.10.1990)
SURNOM : Amy, Maya
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Gérante du Sex-shop l'Aphrodite
LOGEMENT : #126 Redcliff
Meet the unexpected ※ AMAYA A57n
POSTS : 3307 POINTS : 335

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Cosplayeuse à ses heures perdues ≈ Elle pâtisse dès qu'elle peut ≈ A un tatouage relique de la mort dans le cou ≈ Demisexuelle ≈ Vierge ≈ A un chat qui s'appelle Salem ≈ Préfère les soirées chill à la maison qu'à l'extérieur ≈ Passe son temps à grignoter ≈ Bénévole active dans une association LGBTQ+
RPs EN COURS : Meet the unexpected ※ AMAYA B6a5fec55b1d5e08030fd3db69e54683d5d8e5ee
Prim

Meet the unexpected ※ AMAYA Qmjz
Will 2


Meet the unexpected ※ AMAYA Fjvs
Asher 2

Jessalyn, Riley, Wendy 2 & Scarlett, Vladilena


RPs EN ATTENTE : Will 2
RPs TERMINÉS : Wendy 1 (fb), Asher, Will
AVATAR : Melissa Benoist
CRÉDITS : Ecstatic Ruby
DC : Heather Harris
PSEUDO : Kinderette
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38496-sometimes-dreams-aren-t-what-we-expect-amaya-spellman https://www.30yearsstillyoung.com/t38502-amaya-sometimes-i-prefer-people-to-my-computer https://www.30yearsstillyoung.com/t38503-amaya-spellman

Meet the unexpected ※ AMAYA Empty
Message(#) Sujet: Re: Meet the unexpected ※ AMAYA Meet the unexpected ※ AMAYA EmptyVen 6 Aoû 2021 - 15:07





     

@Vladilena Starkova
&
Amaya Spellman
Meet the unexpected
Amaya poussa un bâillement, s’occuper du magasin le matin, n’était vraiment passionnant.  Il y’avait souvent peu de client pour animer le magasin. Alors généralement la blonde en profiter pour faire un point sur les stocks ou encore s’il y’avait une livraison pour faire de la mise en rayon. Et ce matin cela allait être son activité du jour. Ils avaient reçu une nouvelle arrivée de jouets et la jeune femme était concentrée à vérifier si tout était en ordre. Mais elle n’avait vraiment pas les yeux en face des trous, elle avait passé la nuit sur un jeu qu’elle venait d’acheter et le regret de ce choix était actuellement très présent. Elle avait beau se shooter au café, rien n’y faisait, elle n’arrivait pas à se concentrer et baillait toutes les 30 secondes. La jeune femme se retourna quand elle entendit quelqu’un rentrer, elle reconnut immédiatement la tête de l’homme. Il s’agissait d’un habitué et lui fit un petit signe de la main en le saluant. Pendant longtemps la blonde s’était imaginée que les habitués de ce genre de magasin était tous des gros pervers. Et si certain était vraiment un peu spécial, la plupart ne l’était pas du tout. C’était en travaillant qu’on se rendait compte que beaucoup de gens étaient de monsieur et madame tout le monde et qu’acheter un objet dans un sex-shop ne signifiait pas qu’on était un gros déluré mental avec des kinks sexuels très étranges. C’était d’ailleurs à cause de la réputation de tout ce milieu qu’elle n’osait toujours pas dire dans quel genre de magasin elle travaillait, la plupart du temps, Amaya essayait d’esquiver la question ou inventait un mensonge mais en transpirant énormément. Seul l’association dans laquelle elle bossait était au courant vu son partenariat pour des réunions de sensibilisations et de découvertes et rares étaient les personnes de son entourage. Elle ne savait pas comment annoncer ça sans qu’elle pense qu’on la jugerait même sans le dire à haute voix. Pour le moment, la demoiselle était juste heureuse qu’aucune personne qu’elle connaissait n’était encore venue dans le magasin. Ou que si c’était le cas, pas pendant qu’elle était là, franchement elle n’avait aucune idée de comment elle aurait géré cette situation.

Perdue dans ses pensées, pendant qu’elle travaillait avec en plus ses sens totalement endormis. Amaya n’entendit pas qu’une nouvelle personne venait de rentrer. C’est en attendant une voix derrière elle, qu’elle fut ramenée à la réalité. Surement une nouvelle cliente, Amaya se retourna avec un grand sourire pour lui répondre.


- Bonjour, oui je travaille ici ! Est-ce que je peux… Puis les yeux d’Amaya s’écarquillèrent en voyant la femme en question. Vous aider ?

Un vent de panique se glissa en elle, lorsqu’elle reconnut immédiatement la personne qui se tenait devant elle. Shit, il n’y avait pas de doutes, il s’agissait de l’une de ses voisines ! Et pas n’importe laquelle, franchement Amaya aurait préféré n’importe qui qu’elle. C’était la femme la plus flippante de son immeuble, tous les voisins qu’elle connaissait s’accorder à dire qu’elle faisait peur. Jamais la blonde ne l’avait vu sourire bien au contraire. Elle avait honte mais il lui était déjà arrivé de rebrousser chemin quand elle l’avait aperçu dans un couloir. D’ailleurs un de ses amis c’était bien moquée d’elle quand elle lui avait raconté cette anecdote. Et si elle allait raconter leur rencontre à tout le monde et qu’elle était ensuite regardée bizarrement quand elle sortait de chez elle ? Amaya ne savait plus où se mettre et comment réagir à présent. Cela allait surement la première fois de sa vie qu’elle devait réellement lui parler. Elle essaya de garder une tête totalement zen malgré son stress intérieur.

- Est-ce que je peux te renseigner sur quelque chose ?


CODE BY MAY




Meet the unexpected ※ AMAYA Pfed6Eg
Meet the unexpected ※ AMAYA WQ88QdS
Meet the unexpected ※ AMAYA Q3KDf73
Meet the unexpected ※ AMAYA ZtkTGot
Meet the unexpected ※ AMAYA T8X2F7q

Meet the unexpected ※ AMAYA Cn4FJZV
Meet the unexpected ※ AMAYA Q1pHpcC
Meet the unexpected ※ AMAYA 908854lgbt

Meet the unexpected ※ AMAYA IRHkpzQ
Revenir en haut Aller en bas
Vladilena Starkova
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39 ans, la quarantaine approche à grands pas.
SURNOM : Vlad pour les connaisseurs, Lena pour les suicidaires. Le lynx pour ses collègues.
STATUT : Son flingue et sa moto sont ses plus fidèles amours.
MÉTIER : Inspectrice de police à l'unité criminelle, qui s'intéresse de très près aux disparitions.
LOGEMENT : 124 hughton avenue ~ Redcliffe
Meet the unexpected ※ AMAYA Tumblr_nw1tgmhkmp1u2p0mzo3_250
POSTS : 66 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {5/5} Raymond - Amaya - Camil - Jezabel - Nicky
AVATAR : Jaimie Alexander
CRÉDITS : AVENGEDINCHAINS (avatar) solosands (signa) Jamie (UB)
DC : Halston la femme de l'ombre & Victoria le glaçon norvégien
Femme (elle)
INSCRIT LE : 03/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39431-if-i-was-you-i-d-run-vladilena https://www.30yearsstillyoung.com/t39613-running-up-that-hill-vladilena#1952745 https://www.30yearsstillyoung.com/t39612-vladilena-starkova#1952716

Meet the unexpected ※ AMAYA Empty
Message(#) Sujet: Re: Meet the unexpected ※ AMAYA Meet the unexpected ※ AMAYA EmptyLun 16 Aoû 2021 - 22:29




Meet the unexpected


@AMAYA SPELLMAN  & VLADILENA STARKOVA

▼▲▼

On trouvait souvent étrange qu’une femme comme elle, aussi sauvage ait choisi un métier qui nécessitait autant de contact humain. Le travail actuel de la russe était bien différent de son précédent, où elle n’était obligée de ne côtoyer qu’une seule personne : son entraîneuse. Il lui arrivait de parler à des sponsors ou à d’autres nageurs, mais de façon ponctuelle et cela lui convenait très bien. Vladilena avait donc opté pour un changement radical en décidant de rentrer dans les rangs de la police. Au fil du temps, elle avait compris qu’elle n’était pas aussi misanthrope qu’elle ne le pensait, au contraire elle ressentait même beaucoup d’empathie pour les victimes et cela lui tenait à cœur de leur venir en aide. Elle n’avait pas de difficultés particulières à aller aborder des gens, surtout lorsqu’ils étaient des inconnus, c’était un jeu d’enfant pour elle parce qu’elle n’avait justement aucun a priori sur eux. L’inspectrice de police le prouvait une nouvelle fois, alors qu’elle se trouvait justement dans un lieu qui pourrait l’amener à faire des jugements hâtifs, elle avait dérangé une jeune femme sans la moindre arrière pensée. Elle lui confirma qu’elle travaillait bien ici et elle commença à lui proposer son aide, jusqu’à ce que ses yeux bleus ne croisent son regard. L’employée était surprise, elle ne savait pas pourquoi. Le problème venait-il de son physique ? Elle ne correspondait peut-être pas au profil type des clientes habituelles. Vladilena repensa aux paroles d’un de ses collègues, qui lui avait dit qu’elle était sacrément flippante, entre son regard et sa carrure. Elle ne la regardait pourtant pas de travers, mais elle avait bel et bien le visage neutre qu’elle arborait le plus souvent, mais qui était régulièrement mal interprété. La russe serait l’incarnation du resting bitch face à ce qu’il paraissait.
 
La jeune femme s’exprima de nouveau, de manière beaucoup plus détendue parce qu’elle avait employé le tutoiement cette fois. L’inspectrice fronça des sourcils, parce qu’elle devait avoir une bonne raison de ne plus la vouvoyer. Est-ce qu’elle la connaissait ? Son facies ne lui disait pourtant absolument rien. « On se connaît ? » Dit-elle sans aucune agressivité. Elle arrivait généralement à se montrer plus facilement aimable lorsqu’elle se trouvait en présence d’une femme. Elle était perturbée par le fait de ne pas la reconnaître, serait-il possible qu’elle se soit échappée de sa mémoire d’éléphant ? Elle l’avait peut-être rencontrer de manière anodine et brève, ce qui expliquerait pourquoi elle ne l’avait pas marqué. « Je suis ici pour vous poser des questions en réalité. » Elle jeta un œil autour d’elles, pour vérifier que personne ne les écoutait et elle lui présenta son badge. La demoiselle allait peut-être croire qu’elle était tout spécialement épinglée, qu’elle était venue ici tout spécialement pour elle alors elle reprit la parole. « Pas sur vous, mais sur l’un de vos... prétendus habitués. » Elle glissa sa main dans sa poche et en sortit la photo de la personne en question. « Cet homme se rendrait toutes les semaines dans votre boutique, il effectuerait un grand nombre d’achats, toujours en liquide. » Régler en cash était censé être un moyen d’être discret, mais cela pouvait rapidement avoir l’effet inverse en attirant justement l’attention sur soi. « Est-ce que vous avez remarqué quelque chose, quoique ce soit d'étrange à propos de lui ?  » Elle lui posa la question sans même savoir si cette histoire était effectivement sérieuse, mais elle ne pouvait pas le savoir avant d’avoir des réponses de la part de son interlocutrice. Vladilena ne pensait pas qu’elle aurait l’air ridicule si jamais cela s’avérait être du flan, puisqu’elle n’aurait fait exercer son travail. Cependant s’il s’avérait qu’on lui avait fait perdre du temps sur une fausse piste, cela allait chauffer sévèrement pour le matricule de son collègue. 




Dernière édition par Vladilena Starkova le Mer 8 Sep 2021 - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amaya Spellman
Amaya Spellman
le plaisir pour tous
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 ans (06.10.1990)
SURNOM : Amy, Maya
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Gérante du Sex-shop l'Aphrodite
LOGEMENT : #126 Redcliff
Meet the unexpected ※ AMAYA A57n
POSTS : 3307 POINTS : 335

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Cosplayeuse à ses heures perdues ≈ Elle pâtisse dès qu'elle peut ≈ A un tatouage relique de la mort dans le cou ≈ Demisexuelle ≈ Vierge ≈ A un chat qui s'appelle Salem ≈ Préfère les soirées chill à la maison qu'à l'extérieur ≈ Passe son temps à grignoter ≈ Bénévole active dans une association LGBTQ+
RPs EN COURS : Meet the unexpected ※ AMAYA B6a5fec55b1d5e08030fd3db69e54683d5d8e5ee
Prim

Meet the unexpected ※ AMAYA Qmjz
Will 2


Meet the unexpected ※ AMAYA Fjvs
Asher 2

Jessalyn, Riley, Wendy 2 & Scarlett, Vladilena


RPs EN ATTENTE : Will 2
RPs TERMINÉS : Wendy 1 (fb), Asher, Will
AVATAR : Melissa Benoist
CRÉDITS : Ecstatic Ruby
DC : Heather Harris
PSEUDO : Kinderette
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38496-sometimes-dreams-aren-t-what-we-expect-amaya-spellman https://www.30yearsstillyoung.com/t38502-amaya-sometimes-i-prefer-people-to-my-computer https://www.30yearsstillyoung.com/t38503-amaya-spellman

Meet the unexpected ※ AMAYA Empty
Message(#) Sujet: Re: Meet the unexpected ※ AMAYA Meet the unexpected ※ AMAYA EmptyVen 3 Sep 2021 - 23:46





     

@Vladilena Starkova
&
Amaya Spellman
Meet the unexpected
Amaya se sentit piégé dans son propre magasin en se rendant compte que la personne qui venait de lui poser une question était une de ses voisines. Qui plus est, la moins commode de tous et qui lui faisait réellement peur. Elle espérait qu’elle n’allait pas lui demander des conseils sur un gode ou un strap-on sinon elle allait décéder. Comment allait-elle pouvoir ensuite rester de marbre en ayant une petite idée de ce qu’il pouvait se passer dans sa chambre. Rien que d’imaginer la chose elle avait l’impression que son cerveau se mettait à bouillonner et qu’elle allait se liquéfier d’inconfort. Jusqu’à présent à part Prim qui était venue lui rendre visite, personne de ses connaissances n’était entrées dans le magasin et heureusement. Entre le fait que son secret serait dévoilé et qu’ensuite elle serait au courant de la vie sexuelle de ses amis, ce qui ne l’intéressait pas du tout et bien au contraire, elle ne voulait rien savoir. L’anonymat était l’un des points qui faisait qu’elle se sentait de plus en plus à l’aise à l’idée d’être la gérante d’un sex-shop. Lorsque la brune lui demanda si elles se connaissaient sur le coup Amaya fut un peu choquée.

- Et bien… Puis elle s’arrêta pour réfléchir pendant une seconde. Non je ne crois pas pourquoi ?

Même si le peu d’égo qu’elle avait n’apprécié pas vraiment le fait que la russe ne la reconnaisse pas, elle n’était pas folle pour lui faire remarquer et qu’elle prenne le risque de la voir s’énerver. Une partie d’elle se décomposa lui rappelant qu’elle n’avait vraiment aucun charisme et qu’elle était vraiment transparente. Mais d’un autre côté ça l’arrangea, elle préférait que la jeune femme ne se souvienne pas d’elle que le fait qu’elle aille raconter à tout l’immeuble que c’était en fait elle, la bizarre du bâtiment. Heureusement que celle-ci avait l’air d’être venu avec une raison en tête car au moins elle n’allait pas s’éterniser sur cette question.

- Oh à quel sujet ?

Puis en la voyant sortir son badge, la blonde sentit une vague de soulagement s’emparer d’elle. Ce n’était pas pour acheter quoi que ce soit dans son magasin. Le malaise allait être évité pour son plus grand bonheur. Cependant le soulagement fut de courte durée quand elle réalisa que c’était un badge de police. Elle n’allait pas l’arrêter quand même ? Amaya n’avait rien fait et puis elle ne se voyait pas appeler un membre de sa famille pour l’aider et qu’ils découvrent qu’elle avait gardé le magasin dans une situation pareil. Puis un autre soulagement quand elle apprit qu’il s’agissait d’un habitué. Cette femme lui faisait vraiment avoir un ascenceur émotionnel bien trop important en l’espace de 10 minutes. Elle avait l’impression qu’elle allait découvrir s’il était possible d’avoir une crise cardiaque à son âge. Amaya attrapa la photo pour la regarder et reconnu immédiatement la personne sur la photo, c’était effectivement un habitué qui venait une fois par semaine ou tous les quinze jours.

- Oui effectivement je le connais c’est Mitch. Après il ne fait pas énormément d’achat, il achète juste toujours la même chose.

Cela ne l’avait vraiment jamais choqué car elle voyait vraiment de tout passer. Que ce soit des néophytes qui cherchaient juste à pimenter leur vie de couple, l’histoire d’une nuit ou des gens qui revenaient souvent car ils avaient un kink bien précis. Alors les achats de l’homme ne l’avaient jamais réellement interpelé, c’était d’ailleurs un client qui avait toujours été très poli. Elle prit du coup le temps de réfléchir pour voir si quelque chose lui venait en tête.

- Hum non pas vraiment, c’est vrai que ça fait un petit moment qu’on l’a pas vu… Il a fait quelque chose de grave ? Je peux vous dire que ce qu’il a acheté si vous voulez.




CODE BY MAY




Meet the unexpected ※ AMAYA Pfed6Eg
Meet the unexpected ※ AMAYA WQ88QdS
Meet the unexpected ※ AMAYA Q3KDf73
Meet the unexpected ※ AMAYA ZtkTGot
Meet the unexpected ※ AMAYA T8X2F7q

Meet the unexpected ※ AMAYA Cn4FJZV
Meet the unexpected ※ AMAYA Q1pHpcC
Meet the unexpected ※ AMAYA 908854lgbt

Meet the unexpected ※ AMAYA IRHkpzQ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Meet the unexpected ※ AMAYA Empty
Message(#) Sujet: Re: Meet the unexpected ※ AMAYA Meet the unexpected ※ AMAYA Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Meet the unexpected ※ AMAYA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-