AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : ...
Voir le deal
17.25 €

 time for the downside (kieran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliot Chapman
Eliot Chapman
les sentiments ébréchés
les sentiments ébréchés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans et le sentiment d'avoir jeté un peu trop d'années par la fenêtre à force de faire des mauvais choix. (02/02/1982)
SURNOM : eli est réservé à sa mère depuis son enfance ; son entourage et ses collègues usent bien souvent de son nom de famille pour l'interpeller.
STATUT : célibataire et il ne peut s'en prendre qu'à lui même : c'est ce qui arrive quand on prend des décisions stupides. la rupture a été brutale et il la regrette. en pleine tentative de reconquête, même si la tâche semble impossible.
MÉTIER : les affaires intérieures lui ont rendu sa plaque d'inspecteur de police à l'unité criminelle après une suspension de quelques mois. il y travaille depuis 2014, son début carrière ayant été réalisé dans la brigade des violences domestiques.
LOGEMENT : passé d'une belle maison de famille à bayside avec sa fiancée et leur chien à un appartement mal isolé au n°433 sur orchid street, redcliffe.
time for the downside (kieran) Monophy
POSTS : 752 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ne reste jamais en place et doit toujours avoir de quoi s'occuper › pratique le baseball et s'essaie à tout un tas de sports quand l'envie lui vient › c'est le bricoleur qu'on aime avoir dans son entourage pour toutes les bricoles à réparer › il a toujours un voyagé planifié d'avance.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Taking-a-picture-sienna-miller
charding 3i wasted everything and now i feel lonely. so bad i'm idiot i can't come back, sorry. just hope one day our hearts will forgive us, for now i'll take everything on me. my choice, my responsabilty.

time for the downside (kieran) Ajvc
mayotwhen the road looks rough ahead and you're miles and miles frome your nice warm bed, just remember you've got a friend in me.

time for the downside (kieran) 5prk
eliex 1nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. oh take me back to the start.


RPs EN ATTENTE : lily › corey
RPs TERMINÉS : lilyjake (ua)cesar (ua)normanmaycharding (ua) › › charding 2 (fb)kieranchardinglily 2adriana

PREDICTIONS 2022 :
- tu touches un héritage (plusieurs centaines de milliers d'euros)
- tu te réveilles un matin avec une famille de rat au pied de ton lit
AVATAR : zachary levi.
CRÉDITS : symphonie (avatar) janey (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & alma gutiérrez.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39052-eliot-coming-on-like-a-hurricane#1919335 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster#1932432 https://www.30yearsstillyoung.com/t41235-eliot-chapman#2049688

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyMar 3 Aoû 2021 - 15:11



time for the downside
@Kieran Halstead & Eliot Chapman
Revenir chez lui n'avait pas été la chose la plus facile qu'Eliot ait fait cette année. S'il aurait voulu pouvoir se targuer d'avoir été courageux de retourner à Brisbane, il ne le pouvait pas : c'est son service qui l'avait renvoyé chez lui avec une invitation à se mettre au repos. Il arrivait pourtant de mieux en mieux à avaler la nouvelle, et surtout depuis que sa dernière rencontre avec Sawyer se soit passée, de manière surprenante, d'une façon très agréable. Agréable au point qu'il s'était mis en tête qu'elle représentait une lueur d'espoir pour leur relation fanée : une lueur qu'il se devait d'attraper au vol pour essayer de réparer ses erreurs. Non, il n'avouerait jamais s'être trompé. Non, il ne clamera pas haut et fort qu'il aurait dû faire des choix différents. Pourtant, c'est bel et bien ces pensées qui motivaient l'inspecteur à essayer de changer, si tant est que c'était possible pour lui. Le tic-tac du métal contre son poignet s’occupait de marquer les secondes, qui se transformaient en minutes, sans que cela n’échappe aucunement à son esprit, conscient de chacune d’entre elles depuis qu'il se trouvait devant cette porte d'appartement. N'importe qui le voyant ainsi se serait inquiété de sa présence inexpliquée, immobile devant un logement qui n'est pas le sien. Mais il avait besoin d'un instant pour réaliser qu'il allait demander de l'aide, et surtout à qui. C'est après une grande inspiration qu'Eliot vint frapper trois fois fermement à la porte, qui s'ouvrait peu de temps après sur un visage interloqué. Salut Kieran. Par politesse, il s'abstenait de tout commentaire qui aurait pu blesser l'occupant des lieux, alors même qu'il avait une envie irrépressible de le piquer sur son air un peu trop ébahi. Eliot ne comptait donner aucune explication à celui qu'il avait en face de lui. Ni sur sa disparition soudaine de plusieurs mois - qui avait dû arranger Kieran, d'ailleurs - ni sur son retour surprise. Il avait un objectif en tête et se concentrait uniquement sur lui : retrouver une vie potentiellement stable, mais surtout retrouver Sawyer, si c'était encore possible. D'instinct, le pied d'Eliot vint se nicher entre la porte et son cadre pour éviter toute tentative d'évitement. Il ne savait que trop bien à quel point le Halstead savait se dérober et disparaître pour éviter quelqu'un. Et même s'ils ne s'étaient, dans les souvenirs d'Eliot, pas quittés d'une manière si dramatique que ça, il savait aussi qu'il n'était pas spécialement le bienvenu ici. Leur relation ayant toujours été un mélange de divers sentiments désagréables et complexes, le mal qu'Eliot a fait à Sawyer n'aura en rien aidé à arranger leur relation dans un sens plus positif. Tu te souviens quand je t'ai dit que tu m'en devais une ? Il n'y avait aucun doute sur le fait que la réponse à cette question était positive. Kieran savait parfaitement de quel épisode de vie Eliot venait de parler. Et si ce dernier avait eu l'obligeance de ne pas lui repréciser les circonstances de ce service qu'il lui devait, il ne se privait pas de sous entendre mille et une choses rien qu'avec l'intonation de sa voix. Oui, un secret avait été gardé longtemps. Non, le silence d'Eliot n'était pas éternel lorsqu'il s'agissait de jouer à l'égoïste. Ça y est, c'est le moment. J'ai besoin de toi. Il allait être compliqué pour l'inspecteur de se livrer à Kieran - car il savait bien que sans ça il n'en tirerait rien. Il était pourtant prêt à faire des efforts sincères pour s'immiscer une nouvelle fois dans la vie de Sawyer, convaincu que leur rupture était une de ses plus grandes erreurs. A lui de convaincre son interlocuteur qu'il valait le coup d'être aidé, et ça, il ne savait encore réellement comment il allait pouvoir le réaliser. Après tout, lui même avait émis de nombreux doutes à ce sujet au vu de la liste de problèmes qu'il avait causés, de celle des personnes qu'il avait brisées. Mais à quoi bon réclamer audience si le cœur n’y est pas et si l’on n’est pas prêt à changer les choses ? Ce serait là son argument premier. Et en réalité, il n'avait pas le choix et lui rappellerait bien assez tôt : comme énoncé plus tôt, Kieran était redevable. Alors qu'il soit motivé par son retour en ville ou non, il l'aiderait : c'était de bonne guerre, non ? Sans demander la permission, Eliot poussait de sa main la porte pour l'ouvrir un peu plus, s'autorisant à entrer sans y avoir été invité. Son geste pourrait paraître agressif, sa façon de faire déplacée, surtout aux yeux de Kieran qui ne voyait déjà pas Eliot d'un bon œil, mais qu'importe. Il n'avait plus de temps à perdre désormais, et il était si simple de retomber dans ses vieux travers d'impulsivité.


time for the downside (kieran) KdfDWuo
time for the downside (kieran) 118942police2
time for the downside (kieran) 335306globetrotter
time for the downside (kieran) FximBIO
time for the downside (kieran) HrMCYpm
every hero ain't a hero 'til there's a theme song, so many tries but every time it just seemed wrong. ☽

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
time for the downside (kieran) IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
time for the downside (kieran) 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

time for the downside (kieran) Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

time for the downside (kieran) 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

time for the downside (kieran) Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

time for the downside (kieran) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

time for the downside (kieran) F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

time for the downside (kieran) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

time for the downside (kieran) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyDim 22 Aoû 2021 - 23:40




@ELIOT CHAPMAN & KIERAN HALSTEAD ⊹⊹⊹ feeling good, feeling great, i'm a don now, like bye-bye, i'm set free, not on my mind, no lie, you're just a bad, you're just a bad memory.

Son cœur manque un battement au même moment où un poing s’active contre la porte d’entrée. J’aimerais le rassurer, lui dire que chaque visiteur impromptu n’est pas forcément elle, mais Kieran n’arrive pas à se raisonner depuis que son chemin a recroisé le sien. Celui d’Autumn, celui de celle qui habite ses rêves autant qu’elle hante ses cauchemars et s’il est parvenu à lui concéder un rendez-vous de quelques minutes dans une vaine tentative de justifier l’inexplicable, la savoir près de chez lui n l’aide pas à trouver le sommeil. J’aimerais croire que c’est pour les bonnes raisons et si je ne peux nier la peur qu’il ressent à chaque fois qu’il pense à elle, il y a aussi sa propre faiblesse qui le terrifie, qui me terrifie : il ne rêve que de retrouver ses bras, peu importe la manière dont cela peut se faire, peu importe la souffrance qui ira inévitablement avec ces retrouvailles. Il en a vécu de trop nombreuses au cours des dernières semaines et pas seulement avec elle. Ichabod, Clyde, Archie, tous reviennent dans sa vie et s’il essaie de se rejeter la faute dessus, comme toujours, en soulignant que c’est bien lui qui a décidé de revenir à Brisbane, le fait est qu’il n’avait croisé aucun d’entre eux pendant des mois. Aujourd’hui, pourtant, tous semblent s’être donné le mot pour chambouler son quotidien déjà fragile et si Kieran prétend qu’il peut encore le supporter, le retour d’Autumn est une goutte d’eau supplémentaire qui manque de faire déborder le vase. Il ne va pas bien. N’est-ce pas, Kieran ? C’est difficile à admettre, c’est encore plus difficile de reconnaître que ce n’est pas juste ces différents retours qui fait du mal, mais tous les souvenirs qui y sont liés, que tu as enterrés et qui remontent à la surface de la pire des manières. Tu vois, c’est ça le problème. À force de jouer au plus con, tu t’es retrouvé pris à ton propre piège : et quelle considération on peut avoir pour tes traumatismes alors que tu as toujours semblé bien trop stupide pour être fragilisé par ceux-ci ? Kieran s’est enfermé dans un cercle vicieux sans même s’en rendre compte ; et finalement le second facteur réside dans ses mensonges qu’il offre constamment au reste du monde. Ce n’est pas faute d’avoir essayé de le convaincre que ce n’était certainement pas la bonne stratégie, mais puisqu’elle était réconfortante, il a poursuivi sur ce mauvais chemin. Il a continué et il s’est enfoncé au point de ne plus en sortir ; et de commencer à croire en ces mensonges, ce qui rend les quelques moments où il prend conscience de sa réalité autrement plus douloureux. Tu ne vas pas bien, Kieran et l’homme derrière la porte ne fait qu’accentuer ce sentiment.

Salut Kieran. Les politesses qui sont les siennes d’ordinaire passent à la trappe alors qu’il se contente d’entrouvrir la bouche, d’ouvrir un peu plus la porte presque fermée le temps d’identifier l’inconnu et prendre ainsi la pleine mesure de ce retour. Eliot. Il est de ceux qui s’ajoutent à la liste de ceux cités plus haut, qu’il n’aurait jamais voulu recroiser. Il a fait partie de sa vie de trop longues années et il ne s’est en jamais plaint, parce qu’il rendait Sawyer heureux. Jusqu’à ce que ce ne soit plus le cas, jusqu’à ce qu’il lui brise le cœur sans ménagement et que Kieran, bien que possédant peu de loyauté, la consacre à sa grande sœur. « Euh... salut. » Qu’il finit par marmonner, une main accrochée à la poignée et l’autre à la porte, qu’il s’empresse déjà de renfermer doucement. Il sait que si son ancien beau-frère est sur ce pallier, ce n’est certainement pas pour faire la conversation et il n’a aucune envie d’avoir le droit à son lot de reproches ou de sympathies artificielles. Il veut quelque chose, c’est certain et le dessinateur ne veut pas savoir quoi. Tu te souviens quand je t'ai dit que tu m'en devais une ? Et le cœur de notre protagoniste se serre, se brise un peu plus quand il a aussitôt les images de ce à quoi il fait référence qui s’imprègnent dans son esprit. Et ça fait encore plus mal que tout le reste, qu’Eliot use de ce moment pour faire valoir un argument qui n’a pas encore été formulé. « Je-non. » Qu’il murmure d’une voix fatiguée, alors qu’il ne fait même plus l’effort d’être discret quand il vient fermer la porte et qu’il s’en retrouve empêché par le pied d’Eliot qu’il aperçoit en baissant les yeux. Oh. Je dois admettre que c’est bien joué. Facile, mais efficace, évidemment qu’Eliot connaît les stratégies de Kieran, depuis le temps. Tu devrais le savoir, rien n’est facile avec l’homme de loi et c’est ce qui rend le tout si difficile. C’était bien stupide de croire qu’il pourrait garder un tel secret et ne pas l’utiliser contre toi et crois-moi, Kieran, si j’occupais déjà ton esprit à ce moment-là, jamais Eliot n’aurait été celui que tu aurais appelé au secours. Ça y est, c'est le moment. J'ai besoin de toi. Dans d’autres circonstances, il se serait satisfait d’entendre ces quelques mots qu’il a toujours rêvé d’entendre de la part d’Eliot, ou de quiconque. Le fait que quelqu’un puisse avoir besoin de lui, le fait qu’on veuille délibérément compter sur lui alors qu’il n’est que trop souvent une solution de secours. Mais pas aujourd’hui. Pas aujourd’hui, alors qu’en quelques mots Eliot a réussi à ébranler la construction déjà précaire d’un Kieran dont le corps se met à trembler comme une feuille en songeant à tout ce qu’Eliot sait et n’aurait aucune peine à utiliser contre lui. À tout ce qu’il voulait oublier, à tout ce qu’il refuse de se confronter. Je n’étais pas là, mais les images défilent à une vitesse folle dans sa boîte crânienne et le silence dont il fait preuve tranche avec le bruit assourdissant provoqués par ses souvenirs. « Non... c’est pas le moment, Eliot. » C’est pas le moment pour lui et Eliot ne se rend pas compte de l’erreur de timing dont il se rend coupable. Mais ses supplications, à peine audibles de par sa voix brisée se heurte à l’égoïsme d’un Eliot qui compte bien obtenir ce pour quoi il est venu lorsqu’il pousse la porte, et Kieran par la même occasion, pour pénétrer dans l’appartement. Incapable de verbaliser son opposition avec plus de vigueur, il se contente de fermer la porte et de s’assurer que celle-ci est verrouillée, avant de laisser Eliot faire quelques pas tandis qu’il reste à bonne distance. Adossé à la porte, le regard qui n’ose soutenir celui de son ancien beau-frère, il préfère observer ses pieds quand il pose la question qui lui brûle les lèvres autant qu’elle lui fait mal. « Qu’est-ce que tu veux ? » Il l’interroge, sans jamais oser relever les prunelles. Une minute de silence s’ensuit, durant laquelle il se mord la lèvre, avant d’oser ajouter, timidement : « N’en reparle plus. S’il te plaît, n’en reparle plus. » Même de façon imagée, même par le biais de sous-entendus. Kieran sait très bien de quoi il parle ; c’est suffisamment douloureux ainsi. Ça l’est encore plus quand il est en proie au retour de celle qui l’a mis dans cette position inconfortable en premier lieu. Et dire que tu te meurs encore d’amour pour elle, imbécile.



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Eliot Chapman
Eliot Chapman
les sentiments ébréchés
les sentiments ébréchés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans et le sentiment d'avoir jeté un peu trop d'années par la fenêtre à force de faire des mauvais choix. (02/02/1982)
SURNOM : eli est réservé à sa mère depuis son enfance ; son entourage et ses collègues usent bien souvent de son nom de famille pour l'interpeller.
STATUT : célibataire et il ne peut s'en prendre qu'à lui même : c'est ce qui arrive quand on prend des décisions stupides. la rupture a été brutale et il la regrette. en pleine tentative de reconquête, même si la tâche semble impossible.
MÉTIER : les affaires intérieures lui ont rendu sa plaque d'inspecteur de police à l'unité criminelle après une suspension de quelques mois. il y travaille depuis 2014, son début carrière ayant été réalisé dans la brigade des violences domestiques.
LOGEMENT : passé d'une belle maison de famille à bayside avec sa fiancée et leur chien à un appartement mal isolé au n°433 sur orchid street, redcliffe.
time for the downside (kieran) Monophy
POSTS : 752 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ne reste jamais en place et doit toujours avoir de quoi s'occuper › pratique le baseball et s'essaie à tout un tas de sports quand l'envie lui vient › c'est le bricoleur qu'on aime avoir dans son entourage pour toutes les bricoles à réparer › il a toujours un voyagé planifié d'avance.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Taking-a-picture-sienna-miller
charding 3i wasted everything and now i feel lonely. so bad i'm idiot i can't come back, sorry. just hope one day our hearts will forgive us, for now i'll take everything on me. my choice, my responsabilty.

time for the downside (kieran) Ajvc
mayotwhen the road looks rough ahead and you're miles and miles frome your nice warm bed, just remember you've got a friend in me.

time for the downside (kieran) 5prk
eliex 1nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. oh take me back to the start.


RPs EN ATTENTE : lily › corey
RPs TERMINÉS : lilyjake (ua)cesar (ua)normanmaycharding (ua) › › charding 2 (fb)kieranchardinglily 2adriana

PREDICTIONS 2022 :
- tu touches un héritage (plusieurs centaines de milliers d'euros)
- tu te réveilles un matin avec une famille de rat au pied de ton lit
AVATAR : zachary levi.
CRÉDITS : symphonie (avatar) janey (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & alma gutiérrez.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39052-eliot-coming-on-like-a-hurricane#1919335 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster#1932432 https://www.30yearsstillyoung.com/t41235-eliot-chapman#2049688

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyMer 13 Oct 2021 - 20:05


time for the downside
@Kieran Halstead & Eliot Chapman
Si Eliot s'était dit l'an passé que Kieran serait un jour la solution à son problème, il se serait ri au nez. Comment un homme qui semblait avoir peur de son ombre aurait-il pu régler quoi que ce soit que l'inspecteur n'aurait pu gérer lui même. Il en était pourtant venu à la conclusion que Kieran était justement la seule chose qui pouvait l'aider dans son objectif d'améliorer sa relation avec Sawyer. C'est donc sans prévenir qu'il s'était pointé chez lui, exigeant une audience. Euh... salut. Il semblait surpris et à juste titre, Eliot s'empressait de lui rappeler qu'il lui devait un service. Je-non. Eliot ne supportait pas la façon qu'iil avait parfois de se transformer en un vrai con impoli et égoïste. Il avait pourtant appris à faire avec puisqu'il ne pouvait pas le combattre : c'était ainsi qu'il était face à ses problèmes, c'était ainsi qu'il était pour gérer tout un tas de situations. Et même s'il haïssait cette part de lui, il ne s'en rendait compte que trop tard, à chaque fois. La façon dont il s'était adressé à Kieran et le pied qu'il avait placé contre le cadre de la porte pour la bloquer lui donnaient un air condescendant. Il s'en voudrait, pour ça aussi. Mais y'avait-il un autre moyen d'entrer en contact avec une personne qui aurait préféré se terrer dix jours chez lui pour éviter simplement de croiser son regard ? Non, Eliot le savait et il était bien décidé à forcer la chance à être de son côté pour une fois. Sans Kieran, ce serait impossible, alors il ne faisait là que ce qu'il avait à faire pour réparer ses erreur tout en faisant d'autres au passage. Il se ferait pardonner plus tard pour celles ci, non ? Bien sûr, t'as oublié. Il savait que c'était faux et il le faisait bien comprendre à Kieran qui pâlissait de secondes en secondes. Dans aucun monde il n'aurait été capable d'oublier quoi que ce soit de leur relation chaotique avec Autumn, ni de l'intervention d'Eliot. Non... c’est pas le moment, Eliot. C'est pourtant exactement le moment qu'il avait choisi pour entrer chez Kieran sans y être invité. Qu’est-ce que tu veux ? Récupérer sa vie, voilà ce qu'il voulait. Mais il était incapable de le dire, où cela aurait voulu dire assumer qu'il avait fait bien trop de mauvais choix. Et tout le monde sait qu'assumer ses fautes n'était pas la plus grande qualité de l'inspecteur. Hm, comment dire.. J'ai besoin d'aide. Ça non plus il ne lui dirait jamais en face, trop gêné d'en être arrivé là où il était. Il se passait de longues secondes avant que l'un d'eux ne se décide à reprendre la parole, d'une manière qui surprit Eliot. N’en reparle plus. S’il te plaît, n’en reparle plus. La façon dont avait Kieran de s'exprimer prouvait à quel point toute cette relation le touchait encore, à quel point il avait pu souffrir de son côté. Ils n'étaient que deux hommes brisés, au fond. Eliot pourrait se servir de ça. D'accord, mais tu dois répondre à quelques questions alors. Et il en avait des tas qui lui trottaient dans la tête depuis un bon moment. Toujours restées sans réponse, Kieran était le seul à pouvoir y répondre de par son lien avec Sawyer. Un silence de quelques instants semblait prendre toute la place dans la pièce avant qu'Eliot n'ose rouvrir la bouche. Sawyer. C'est elle que je veux. Le prononcer à voix haute lui procurait une sensation étrange et aurait faillit lui faire verser une larme s'il ne se trouvait pas face à Kieran. Il ne pouvait pourtant être plus sincère qu'avec cette phrase : Sawyer lui manquait et l'avoir vue lui avait rappelé à quel point elle était faite pour lui. Il n'aurait sans doute aucune chance de la récupérer, vu la façon dont il l'avait traitée le jour de leur séparation, mais s'il avait une chance de se rapprocher d'elle et de pouvoir la compter à nouveau dans son entourage, Eliot était prêt à tous les efforts. J'ai besoin de savoir ce qu'il s'est passé pour elle depuis que je suis parti. Il voulait tout savoir, tout réapprendre d'elle. Leur rupture avait signé une séparation claire et nette de leurs vies, son départ à Mackay avait ajouté de la distance entre eux. Aujourd'hui, de retour en ville, il n'avait plus d'autre choix que de continuer à croiser son ex-future-femme dans les couloirs du poste, et le faire sans pouvoir lui adresser la parole comme il le voudrait était une réelle torture.


time for the downside (kieran) KdfDWuo
time for the downside (kieran) 118942police2
time for the downside (kieran) 335306globetrotter
time for the downside (kieran) FximBIO
time for the downside (kieran) HrMCYpm
every hero ain't a hero 'til there's a theme song, so many tries but every time it just seemed wrong. ☽

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
time for the downside (kieran) IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
time for the downside (kieran) 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

time for the downside (kieran) Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

time for the downside (kieran) 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

time for the downside (kieran) Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

time for the downside (kieran) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

time for the downside (kieran) F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

time for the downside (kieran) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

time for the downside (kieran) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyJeu 4 Nov 2021 - 16:20



La rupture avec l’inspecteur avait peut-être détruit sa sœur, mais Kieran y avait tiré un certain plaisir égoïste (pour lequel il se flagelle) quant à la perspective de voir le Chapman sortir de sa vie au moment où il sortait de celle de sa sœur. Alors le voir là, sur le pas de sa porte, est synonyme d’un malaise généralisé qu’il ne parvient pas à cacher. Ce n’est même pas tant son retour qui atteint Kieran, c’est un tout ; sa simple présence l’a toujours mis mal à l’aise. Parce qu’il représente tout ce que tu voudrais être, Kieran, pas vrai ? L’Homme fort, solide, sportif, sûr de lui, persévérant et tant d’autres qualificatifs qui traduisent d’une certaine jalousie à l’égard de son beau-frère. C’est tout ce qu’il aurait voulu être, c’est tout ce qu’il ne sera jamais, surtout et le simple fait qu’Eliot soit face à lui ne fait qu’accentuer cette sensation d’être incapable d’être à la hauteur, suffisamment pour que Kieran ne cesse de perdre le regard de son déplaisant invité, pour qu’il s’accroche définitivement à ses pieds lorsque celui-ci l’interpelle en usant de souvenirs qu’il voudrait oublier sans jamais y parvenir. Bien qu’habitué au manque de délicatesse du plus vieux, il s’attendait au moins à ce qu’il y mette les formes, fasse semblant de s’intéresser à sa vie et complimente la décoration avant d’entrer dans le vif du sujet ; mais non, comme toujours, Eliot n’a pas de temps à perdre et Eliot sait où frapper avec ses mots pour qu’ils fassent aussi mal que des coups. Déstabilisé, notre protagoniste n’ose plus relever les yeux alors qu’il se cache derrière un mensonge mal assuré qui ne lui laisse même pas l’espoir de sembler crédible un instant. Bien sûr, t'as oublié. Bien sûr que non, il n’a pas oublié et si cet Eliot m’est moins familier qu’à Kieran, cette brève interaction suffit à ce mon opinion sur sa personne soit défavorable. Et si pour l’heure je n’ai pas encore réussi à percer (totalement) la réserve de Kieran, je peux t’assurer que le jour où ce sera le cas, je n’oublierai pas de te faire regretter ces quelques mots et cette condescendance, Chapman. Le rythme cardiaque de Kieran s’accélère alors qu’il se sent pris au piège, incapable de mentir autant qu’assailli par les souvenirs et qu’il se mord l’intérieur de la lèvre pour ne pas se remémorer ce moment fatidique dans l’histoire de sa relation avec Autumn ; celui où il a compris qu’il ne pouvait plus vivre ainsi, celui où il a compris qu’il avait besoin d’aide (dommage que ce sentiment n’ait pas duré longtemps et qu’en plus, il se soit dirigé auprès de la mauvaise personne, celle-là même qui en use pour du chantage). C’est dommage qu’Eliot ne comprenne pas la valeur de cet appel, ce soir-là, synonyme d’avoir touché le fond autant qu’un bribe de confiance, la plus grande de toutes, accordée à quelqu’un qui vient lui prouver qu’il fait décidément les mauvais choix, Kieran, quand il a le malheur de baisser sa garde auprès des autres. Piégé, pris au dépourvu, mal à l’aise, il préfère tenter d’oublier le sujet dans l’espoir que les souvenirs suivront, ceux-là même auxquels il ne veut pas penser avec un spectateur face à lui, décryptant chacune de ses expressions et son incapacité à garder le contrôle d’une situation sur laquelle il ne l’a jamais vraiment eu. Hm, comment dire.. Pourtant si direct il y a quelques minutes, le voilà qui se veut hésitant et dans un élan de courage (ou de stupidité), Kieran a besoin de s’assurer du silence de son ancien beau-frère. D'accord, mais tu dois répondre à quelques questions alors. Sa tête vient s’abattre contre la porte derrière lui, ses yeux désormais levés au ciel. Et dans sa tête défile toutes les questions susceptibles de s’échapper des lèvres du Chapman, sans jamais savoir où il se dirigera réellement. Pourtant, c’est le plus évident qui vient sur le sujet : Sawyer. C'est elle que je veux. Quand il s’autorise à reporter son attention sur Eliot, toujours à bonne distance contre la porte, il le fixe un instant pour mesurer la sincérité de sa demande avant que ses mains ne se plongent dans ses poches. Parce que t’es déjà gêné, Kieran, n’est-ce pas, d’avoir l’impression de trahir ta sœur par le seul fait de discuter avec son ex. J'ai besoin de savoir ce qu'il s'est passé pour elle depuis que je suis parti. Il ravale sa salive en lieu et place du rire qui lui pique la gorge. Si tu voulais garder Sawyer, fallait pas te comporter comme un con. Mais ça, tu ne le diras jamais, Kieran, n’est-ce pas ? « Je ne suis pas sûr que... » C’est un peu trop brutal, même pour Eliot, n’est-ce pas, de souligner qu’elle, elle ne semble plus le vouloir ? « Est-ce que tu lui a parlé depuis que... enfin, depuis que vous deux... » Il voit très bien ce qu’il veut dire ; est-ce qu’ils se sont parlés, est-ce que Sawyer a laissé entendre qu’elle le voulait, lui ? Malgré tous les éléments à charge que l’inspecteur peut avoir contre lui, sa loyauté demeure à sa sœur. Du mieux qu’il peut, du moins. « Tu n’es pas parti pendant des années, Eliot. » Malheureusement. Tentative comme une autre de se dédouaner et d’ignorer sa question en l’invitant à formuler lui-même les réponses, ça aide à ne pas avoir l’impression de la trahir, hein ? « Et la situation n’a pas changé. » Elle ne peut toujours pas lui offrir d’enfant. Il était là, Kieran, quand Sawyer s’est retrouvée à porter ce fardeau seule, autant que les reproches d’Eliot. Et il était où, lui ? Il devrait donc à même de comprendre qu’on n’a pas toujours ce que l’on veut, encore moins quand c’est aussi peu mérité.

@Eliot Chapman :l:  



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Eliot Chapman
Eliot Chapman
les sentiments ébréchés
les sentiments ébréchés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans et le sentiment d'avoir jeté un peu trop d'années par la fenêtre à force de faire des mauvais choix. (02/02/1982)
SURNOM : eli est réservé à sa mère depuis son enfance ; son entourage et ses collègues usent bien souvent de son nom de famille pour l'interpeller.
STATUT : célibataire et il ne peut s'en prendre qu'à lui même : c'est ce qui arrive quand on prend des décisions stupides. la rupture a été brutale et il la regrette. en pleine tentative de reconquête, même si la tâche semble impossible.
MÉTIER : les affaires intérieures lui ont rendu sa plaque d'inspecteur de police à l'unité criminelle après une suspension de quelques mois. il y travaille depuis 2014, son début carrière ayant été réalisé dans la brigade des violences domestiques.
LOGEMENT : passé d'une belle maison de famille à bayside avec sa fiancée et leur chien à un appartement mal isolé au n°433 sur orchid street, redcliffe.
time for the downside (kieran) Monophy
POSTS : 752 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ne reste jamais en place et doit toujours avoir de quoi s'occuper › pratique le baseball et s'essaie à tout un tas de sports quand l'envie lui vient › c'est le bricoleur qu'on aime avoir dans son entourage pour toutes les bricoles à réparer › il a toujours un voyagé planifié d'avance.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Taking-a-picture-sienna-miller
charding 3i wasted everything and now i feel lonely. so bad i'm idiot i can't come back, sorry. just hope one day our hearts will forgive us, for now i'll take everything on me. my choice, my responsabilty.

time for the downside (kieran) Ajvc
mayotwhen the road looks rough ahead and you're miles and miles frome your nice warm bed, just remember you've got a friend in me.

time for the downside (kieran) 5prk
eliex 1nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. oh take me back to the start.


RPs EN ATTENTE : lily › corey
RPs TERMINÉS : lilyjake (ua)cesar (ua)normanmaycharding (ua) › › charding 2 (fb)kieranchardinglily 2adriana

PREDICTIONS 2022 :
- tu touches un héritage (plusieurs centaines de milliers d'euros)
- tu te réveilles un matin avec une famille de rat au pied de ton lit
AVATAR : zachary levi.
CRÉDITS : symphonie (avatar) janey (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & alma gutiérrez.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39052-eliot-coming-on-like-a-hurricane#1919335 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster#1932432 https://www.30yearsstillyoung.com/t41235-eliot-chapman#2049688

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyLun 22 Nov 2021 - 22:14


time for the downside
@Kieran Halstead & Eliot Chapman
Eliot faisait partie de ceux à qui on a jamais appris la déception, la frustration, la gestion de sa colère. L'ambiance dans laquelle il avait grandit aux côtés d'un père qui humiliait sa femme à tout bout de champ y était sans nul doute pour quelque chose. Et s'il n'avait jamais accepté de voir qu'il ne réussirait jamais à gérer ses émotions à cause de son enfance chaotique, l'inspecteur était plutôt partisan de la flagellation constante en raison de la culpabilité qui le rongeait pour tout, tout le temps. Impulsif, il avait bien des actes idiots à ressasser. Il en était le seul responsable, il le clamait haut et fort. Il avait raison, en somme, mais accepter que le passé d'une personne pouvait influer sur ses actes l'aurait sans aucun doute aidé à surmonter des tas d'épreuves. Sa séparation avec Sawyer était l'exception qui confirmait la règle. Rien ne pourrait l'aider à ce sujet. Oui, des erreurs, il en avait faites - il avait d'ailleurs commencé bien tôt à en faire. Mais celle ci marquait un tournant tragique dans sa vie et il avait beau toujours jouer à l'homme fort que rien ne fait broncher, il voulait bien volontiers admettre que Sawyer en avait le pouvoir. C'était bien la seule d'ailleurs. Voilà exactement pourquoi depuis son retour il s'obstinait à essayer de reprendre contact, pourquoi il avait cette brûlante envie de l'avoir auprès d'elle à nouveau. Il ne le dirait pas à voix haute, mais Kieran était la seule solution qu'il était parvenu à trouver pour avancer dans cette quête qui semblait impossible : s'il y avait quelqu'un de plus têtu sur cette Terre qu'Eliot concernant la confiance accordée, c'était bien son ex fiancée. Il s'en était presque voulu d'aborder Kieran de cette façon, de s'introduire chez lui sur un ton suffisant, de jouer avec un passé commun qu'il avait pourtant vraisemblablement envie d'enterrer. Mais ne dit-on pas qu'aux grands maux, les grands remèdes ? C'était en tout cas ce que le Chapman se répétait en boucle pour justifier son comportement. Et s'il avait à présent capté l'attention de Kieran - qu'il l'avait forcé à écouter, plutôt - il devait se montrer subtil dans le choix de ses mots. Le but n'était pas de se mettre à genoux, non plus. Je ne suis pas sûr que... Kieran n'était jamais sûr de rien et Eliot devait s'empêcher d'en faire la réflexion. Mais ce côté là du jeune homme l'insupportait au plus haut point. Que ce soit une bonne idée ? Il terminait sa phrase non sans condescendance. Il comprenait, savait que du côté de Sawyer les envies de se retrouver ensemble n'étaient sûrement pas partagées. Il savait aussi que Kieran, peu importe ce qu'il pourrait dire à ce sujet, avait dû sauter de joie à l'annonce de leur rupture et que revoir sa sœur avec l'inspecteur n'était pas un souhait. Eliot s'en fichait bien de tous ces détails insignifiants - oui, c'est ce qu'ils étaient à ses yeux. Non, tu as raison, c'est sûr que c'en est pas une. Mais j'ai pas besoin qu'on me juge sur mes conneries, je veux juste ton aide. Et il se mordait la lèvre d'avoir laissé ses mots s'échapper, mais c'était là la stricte vérité. Est-ce que tu lui a parlé depuis que... enfin, depuis que vous deux... Ah, cette manie d'hésiter à finir ses phrases... tout ce que l'inspecteur adorait. Il prit une grande respiration pour encore une fois garder ses remarques pour lui, répondant simplement à la question qu'on venait de tenter de lui poser. Je l'ai vue au poste y'a quelques jours. Elle ne m'a pas frappé au visage et rien que ça je crois que c'est une bonne nouvelle. Elle lui avait même dit qu'il aurait le droit de la saluer de temps en temps dans les couloirs s'ils venaient à se croiser, et ça, c'était une victoire. Dommage que leur conversation ait eu lieu après que Sawyer ait bu quelques bières, là, il ne savait pas réellement quel crédit accorder à cet instant échangé. Sans doute qu'il le découvrirait à leur prochaine rencontre fortuite au détour d'un couloir. Tu n’es pas parti pendant des années, Eliot. C'était pourtant ce dont il avait eu l'impression. Quelques mois dans une vie d'imposteur lui avait parut être une éternité. Il ne lui avait pas fallut bien longtemps avant de se rendre compte qu'il avait tout gâché, que recommencer sa vie ailleurs n'était qu'une fuite sans intérêt. Eliot a toujours pensé que lorsqu'on commence à fuir, on ne s'arrête jamais, et il n'avait aucune envie d'être ce genre d'hommes lâches. Certains diront que son retour à Brisbane avait été précipité à cause de ses fautes à Mackay - et ils auraient raison - mais l'essentiel résidait dans le fait qu'il était revenu et qu'il n'était pas parti pour tenter sa chance encore dans une nouvelle ville. C'était déjà une preuve de courage en somme, non ? Et la situation n’a pas changé. Là il se trompait. Eliot avait changé. Il épargnerait à Kieran un discours barbant dans lequel il aurait exposé tous ses regrets et les heures de réflexion qu'il avait porté sur lui même. Mais personne ne savait à quel point se trouver loin de celle qu'il avait aimé - et aimait toujours - après lui avoir dit des horreurs avait fait du mal à l'inspecteur - un doux euphémisme quand on sait à quel point Sawyer avait souffert de son côté. Toi et moi on la connaît, on sait aussi que... j'ai merdé... ce qu'il s'est passé. Et qu'elle ne lui pardonnerait sûrement jamais, et qu'il avait été con, et bla bla bla. Tout ça, il se l'était ressassé encore et encore, bien trop de fois en fait. Il ne ferait pas la joie de Kieran en lui exposant toutes ses plus intimes pensées. J'ai besoin de savoir si elle t'as parlé de moi. Et ce qu'elle lui avait dit, précisément. Il voulait tout savoir.


time for the downside (kieran) KdfDWuo
time for the downside (kieran) 118942police2
time for the downside (kieran) 335306globetrotter
time for the downside (kieran) FximBIO
time for the downside (kieran) HrMCYpm
every hero ain't a hero 'til there's a theme song, so many tries but every time it just seemed wrong. ☽

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
time for the downside (kieran) IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
time for the downside (kieran) 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

time for the downside (kieran) Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

time for the downside (kieran) 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

time for the downside (kieran) Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

time for the downside (kieran) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

time for the downside (kieran) F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

time for the downside (kieran) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

time for the downside (kieran) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyDim 5 Déc 2021 - 15:18



Il le savait, lorsqu’il avait composé le numéro d’Eliot ce jour-là que c’était une mauvaise idée. Il ne savait pas pour quelle raison exactement, mais il le savait ; et il savait qu’il serait amené à le regretter. Mais il s’était également convaincu que l’inimité de son beau-frère vis-à-vis de lui l’aiderait à enterrer cette situation ; parce qu’Eliot n’avait aucun intérêt à en faire usage auprès de quelqu’un qu’il ne veut de toute évidence pas voir. Cette même situation ne faisait que confirmer une chose qui devait réjouir le plus âgé : Kieran n’était pas auprès de sa sœur et ne le serait probablement pas avant un moment, emprisonné à des centaines de kilomètres de là et donc peu amené à revenir dans leur vie. De quoi réjouir Eliot, qui n’avait donc aucun intérêt à partager cette information par le passé et encore moins maintenant ; après tout, Sawyer pourrait être susceptible de ne pas leur pardonner ces retrouvailles dans son dos. Au fond, ce sont des arguments qui sont encore valables aujourd’hui et qui devraient le rassurer ; Eliot peut en parler, il y aurait peu de conséquences. Sauf sur lui, sauf en admettant la situation qui l’a poussé à chercher de l’aide auprès de la personne la plus adaptée pour cela ; et d’avoir garanti une loyauté qu’il n’a pas envie d’assumer aujourd’hui. Il lui en doit une, mais il ne pensait pas que celle-ci impliquerait de trahir sa propre sœur. Que ce soit une bonne idée ? Il aurait voulu hocher la tête par l’affirmative, Kieran, pour confirmer ce propos. Mais il n’ose pas, comme toujours, car cela inclut d’émettre une opinion, un détail qu’il ne s’autorise toujours que très rarement du haut de ses trente ans et surtout pas face à des individus qui sauraient démonter celle-ci avec une facilité déconcertante. Eliot fait partie de ceux-ci, de ces gens qui n’ont jamais eu aucune difficulté pour dire ce qu’ils pensent et rendent la tâche encore plus difficile à tous ceux qui ne l’osent jamais. En supplément, il bénéficie de la condescendante d’Eliot à laquelle il ne s’est jamais habituée, bien qu’il y ait souvent eu le droit. Suffisamment pour lui donner raison à continuer sur cette voie-là, puisque jamais il ne s’y oppose, Kieran et encore moins aujourd’hui face au gardien de son plus grand secret. Et s’il ne l’exprime pas, la vérité est qu’il a une opinion, Kieran. Oh qu’elle est claire, celle-ci, dans son esprit et qu’elle m’est visible. Bien sûr que ça n’est pas une bonne idée. Et si j’imaginais que pour sa sœur il serait prêt à de nombreux extrêmes, dont ceux qui consistent à faire entendre sa voix avec vigueur, il semblerait que son égoïsme reprenne le dessus quand cette volonté s’oppose à celle d’un Eliot qui pourrait lui faire beaucoup de mal s’il avait la parole déliée. Pourtant, je sais qu’il ne pense pas à mal, Kieran, qu’il est sincère dans sa volonté de protéger Sawyer ; il faut juste trouver le juste milieu qu’il la préserverait elle autant que lui. Non, tu as raison, c'est sûr que c'en est pas une. Mais j'ai pas besoin qu'on me juge sur mes conneries, je veux juste ton aide. Le simple fait qu’Eliot souligne « les conneries » qu’il a pu faire a le don de convaincre, un tant soit peu, son ancien beau-frère qui n’a jamais entendu un tel discours d’entre ses lèvres. Non, des souvenirs qui existent dans sa tête, Kieran n’a jamais vraiment perçu Eliot comme un homme qui accepte facilement ses fautes ; au contraire : il semble avoir une fierté qui l’en empêche. Et s’il ne s’agit que de deux mots qui ne peuvent remettre en question toute une personnalité, ils ont le don de piquer la curiosité d’un Kieran qui pourrait presque, un instant, imaginer que le plus vieux est sincère dans ses intentions. Mais puisqu’il ne s’agit pas d’une certitude, je lui interdis d’aller en son sens sans être précautionneux et même ainsi, je ne suis pas certain qu’Eliot parvienne à remonter dans l’estime de Kieran. « D’accord. » Qu’il souligne d’une voix plus affirmée, par volonté qu’Eliot l’entende. Parce qu’il a entendu ce premier aveu de sa part et je veux qu’il le sache, le plus vieux, que Kieran ne l’oubliera pas. Qu’il ne peut pas rivaliser avec lui, c’est certain, mais que ça ne l’empêche pas de saisir les avantages qui sont à sa portée. Il n’est peut-être pas bien assuré, Kieran, il ne l’est pas plus quand il s’exprime maladroitement sur la rupture du couple, c’est ce qui rend les informations qu’on lui donne si précieuses : ce sont les seules qu’il peut utiliser, à défaut de se servir de sa propre opinion. Je l'ai vue au poste y'a quelques jours. Elle ne m'a pas frappé au visage et rien que ça je crois que c'est une bonne nouvelle. Il aurait pu esquisser un rire, dans d’autres circonstances. À cet instant, il ne peut me mentir : cette réflexion appelle à un sentiment de chagrin : bien sûr que Sawyer aurait dû le frapper, bien sûr qu’il l’aurait amplement mérité. Du duo qu’il forme avec sa sœur, il ne peut se vanter ni d’être le cerveau, ni d’être les bras ; c’est Sawyer qui occupe les deux rôles et c’est logiquement la seule à même de porter atteinte à l’intégrité physique d’Eliot, en plus d’être la mieux placée pour cela. Il ne répond pas, cette fois-ci, Kieran, car là-aussi je veux que Chapman sache qu’il n’émet aucune opinion : il ne s’en réjouira pas, il ne s’en attristera pas, même si un seul regard dans les perles de Kieran suffit à comprendre l’issue qu’il aurait personnellement préféré à cette rencontre. Car effectivement, elle semble s’être bien passée (du mieux que possible entre deux exs à la fin aussi douloureuse) et il n’aime pas cette perspective, Kieran. Il ne l’aime pas, parce qu’il n’a aucune envie que le goût mélancolique de cette rencontre en amène à d’autres et qu’Eliot réussisse à se refaire une place dans la vie de sa sœur. Il était là, quand elle était détruite ; il n’a aucune envie que cette situation se produise une seconde fois et encore moins de l’œuvre du même responsable. Oui, qu’on se le dise, à cet instant, le mot qui s’affiche en lettres lumineuses dans l’esprit de Kieran pour désigner l’homme face à lui est bien « connard ». Quant à la demande qu’il se permet de faire – d’exiger, quand on lit entre les lignes – il n’a aucune envie de lui apporter satisfaction. Il se doit d’être loyal envers sa sœur, Kieran, mais... mais il y a ce secret que détient Eliot et qui est prêt à en faire usage. À fragiliser une vie qui l’est déjà bien assez. J’aime Sawyer autant que Kieran l’aime ; mais je suis dans sa tête à lui, il est ma priorité à moi et j’abaisse les barrières de sa culpabilité pour qu’il s’assure la sécurité qu’il se renie au quotidien. Toi et moi on la connaît, on sait aussi que... ce qu'il s'est passé. C’est lui qui hésite sur l’emploi de ses mots, désormais, concrétisant l’impression que ses remords sont véridiques, mais ne m’attendrissant pas assez. J’ai repris le contrôle ; tout ce que Kieran pourrait faire ne lui impute plus totalement. Sans quoi il aurait cédé aux yeux tristes d’Eliot et à sa surprenante hésitation. J'ai besoin de savoir si elle t'as parlé de moi. Bien sûr qu’elle l’a fait, Chapman. Bien sûr qu’elle a détaillé les multiples raisons pour lesquelles tu es un connard absolu ; est-ce vraiment ce que tu veux entendre ? « Oui. » Le dessinateur répond dans un premier temps, sans lui offrir plus de détails. L’avantage lui revient ; je compte bien en profiter. Faire macérer Eliot dans son sentiment de détresse et accentuer le pouvoir entre les mains de Kieran ; c’est agréable, gamin, quand les rôles sont inversés, n’est-ce pas ? Je suis sûr qu’avec un peu d’efforts, je pourrais presque t’y faire prendre goût. « Elle t’en veut beaucoup. » La voix mal assurée de mon protagoniste ne fait que dissimuler mon plaisir à ne pas donner de réponses à ses questions. C’est l’évidence ; elle lui en veut, il n’apporte aucun nouvel élément, pas plus qu’il ne semble vouloir l’orienter sur ceux-ci. Alors, Eliot, dis-moi. Ça fait quoi d’être celui qui a besoin des autres ? « Et tu sais qu’elle ne donne pas sa confiance facilement. » Là aussi il le sait et Kieran, au-delà de ma propre pensée, semble se satisfaire d’accentuer ses fautes de la sorte. « Je veux dire... je- je ne te fais pas un dessin. » Je te laisse le soin de te torturer toi-même ; d’imaginer tout ce qu’elle a pu dire et à quel point tu as brisé cette confiance qu’elle n’accorde que très rarement. « Et toutes ces choses que tu as pu dire... » Il n’a même pas l’entièreté du discours, Kieran, parce qu’il ne l’était pas là, parce que Sawyer n’a jamais détaillé les choses mot pour mot, mais ça lui suffit pour connaître la généralité et en user. « Elles ne s’oublient pas. » Parce que les gens gentils, comme nous, n’oublient pas aussi facilement ce que les gens comme vous, Eliot, nous font subir et à quoi vous ne réfléchissez jamais. Et tu le sens, ce pouvoir, Kieran ? Oh, oui. C’est aussi appréciable que ça l’inquiète ; il n’est pas de ceux qui peuvent tenir de tels discours sur le long terme : une réflexion de son ancien beau-frère et il en sera particulièrement ébranlé. Et ça ne lui ressemble pas, non plus, d’apprécier de s’éloigner de son habituelle bienveillance et de son insignifiance caractéristique. « Je ne vois pas comment je peux t’aider. » Parce que tu as tellement merdé, Eliot, que rien ne peut rattraper les choses. « C’est pas que je veux pas, c’est juste que... » T’as été trop loin, Eliot, beaucoup trop loin. « Tu le dis toi-même, ce n’est pas une bonne idée. » Et qu’il ne voit pas ceci comme une opinion ; c’est un fait. Seulement un fait. Auquel il croit très fort.

@Eliot Chapman time for the downside (kieran) 1949770018  



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Eliot Chapman
Eliot Chapman
les sentiments ébréchés
les sentiments ébréchés
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : quarante ans et le sentiment d'avoir jeté un peu trop d'années par la fenêtre à force de faire des mauvais choix. (02/02/1982)
SURNOM : eli est réservé à sa mère depuis son enfance ; son entourage et ses collègues usent bien souvent de son nom de famille pour l'interpeller.
STATUT : célibataire et il ne peut s'en prendre qu'à lui même : c'est ce qui arrive quand on prend des décisions stupides. la rupture a été brutale et il la regrette. en pleine tentative de reconquête, même si la tâche semble impossible.
MÉTIER : les affaires intérieures lui ont rendu sa plaque d'inspecteur de police à l'unité criminelle après une suspension de quelques mois. il y travaille depuis 2014, son début carrière ayant été réalisé dans la brigade des violences domestiques.
LOGEMENT : passé d'une belle maison de famille à bayside avec sa fiancée et leur chien à un appartement mal isolé au n°433 sur orchid street, redcliffe.
time for the downside (kieran) Monophy
POSTS : 752 POINTS : 60

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ne reste jamais en place et doit toujours avoir de quoi s'occuper › pratique le baseball et s'essaie à tout un tas de sports quand l'envie lui vient › c'est le bricoleur qu'on aime avoir dans son entourage pour toutes les bricoles à réparer › il a toujours un voyagé planifié d'avance.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Taking-a-picture-sienna-miller
charding 3i wasted everything and now i feel lonely. so bad i'm idiot i can't come back, sorry. just hope one day our hearts will forgive us, for now i'll take everything on me. my choice, my responsabilty.

time for the downside (kieran) Ajvc
mayotwhen the road looks rough ahead and you're miles and miles frome your nice warm bed, just remember you've got a friend in me.

time for the downside (kieran) 5prk
eliex 1nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. oh take me back to the start.


RPs EN ATTENTE : lily › corey
RPs TERMINÉS : lilyjake (ua)cesar (ua)normanmaycharding (ua) › › charding 2 (fb)kieranchardinglily 2adriana

PREDICTIONS 2022 :
- tu touches un héritage (plusieurs centaines de milliers d'euros)
- tu te réveilles un matin avec une famille de rat au pied de ton lit
AVATAR : zachary levi.
CRÉDITS : symphonie (avatar) janey (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & alma gutiérrez.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39052-eliot-coming-on-like-a-hurricane#1919335 https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster#1932432 https://www.30yearsstillyoung.com/t41235-eliot-chapman#2049688

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyMer 12 Jan 2022 - 11:23


time for the downside
@Kieran Halstead & Eliot Chapman
Eliot n'a jamais été très doué pour les mea culpa. Longtemps, adolescent, il avait du travailler sur lui même pour réussir le simple fait de partager ses émotions avec un autre être humain. Il avait réussi, non sans difficultés, à s'ouvrir au monde, à accepter ses faiblesses parfois, son côté plus sensible. Et bien qu'il avait toujours du mal à le faire et que se montrer sous un jour plus fragile n'était pas ce qu'il appréciait le plus, il lui arrivait de le faire, sachant pertinemment que dans certaines situations, accepter ses vérités était la seule issue. Se faire pardonner était l'une de ces situations. Il avait donc tenté d'expliquer à Kieran que sa démarche était sincère, que son envie de retrouver Sawyer dans sa vie l'était aussi. Il essayait de lui faire comprendre qu'il avait compris ses erreurs, compris à quel point ses réactions avaient été déplacées. Ce discours, il aurait préféré le tenir à son ex fiancée, mais il n'avait aucune idée de savoir si elle était prête à l'entendre. Voilà ce qu'il voulait de cette entrevue : savoir si ses mots pourraient avoir un impact sur elle ou s'il n'y avait aucune chance. D’accord. Sawyer avait beau avoir accepté de parler avec lui au poste, lui avoir dit qu'il pourrait passer voir Snowball, l'inspecteur avait compris à ses yeux brillants et sa démarche nonchalante qu'elle avait bu juste assez de bières pour pouvoir le tolérer sans avoir envie de le frapper violemment au visage. Entre ça et leur rencontre tout à fait fortuite, cet alignement parfait d'évènements risquait de ne pas arriver de si tôt, pourtant. Oui. Comme il s'en doutait, Kieran avait du avoir la version complète de leur rupture. Il devait sans doute se dire que ça devait bien arriver tôt ou tard, lui qui n'avait jamais apprécié Eliot à sa juste valeur - ou apprécié tout court. Elle t’en veut beaucoup. Ça aussi, il s'en doutait. Il le redoutait même, d'ailleurs. Et tu sais qu’elle ne donne pas sa confiance facilement. Son passé en était la cause, Eliot en était conscient. Il s'en voulait d'autant plus de l'avoir brisée alors même qu'elle lui avait accordée une confiance aveugle. Je veux dire... je- je ne te fais pas un dessin. Non, c'était bel et bien inutile. Il s'était assez torturé pour tout ce qu'il avait pu lui dire, pour avoir tout gâché. Et toutes ces choses que tu as pu dire... Il parlait probablement du fait qu'il lui ait mis tous leurs problèmes sur le dos : encore une belle erreur. Elles ne s’oublient pas. Lui même, il avait encore gravé en mémoire les ignominies qu'il lui avait balancé au visage. Elles hantaient ses cauchemars. Je ne vois pas comment je peux t’aider. En plus de ne pas le savoir, il semblait ne pas en avoir envie. C’est pas que je veux pas, c’est juste que... Tu le dis toi-même, ce n’est pas une bonne idée. Avoir de mauvaises idées n'avait jamais empêché Eliot de les réaliser. Il était du genre à agir avant de réfléchir, de faire face aux conséquences plutôt que de les anticiper. Qu'importe s'il risquait de faire remonter de mauvais souvenirs ou de faire encore plus de mal, Eliot s'était mis en tête de réparer ses fautes alors il le ferait - un doux paradoxe, n'est-ce pas. Tu as l'air d'un peu trop apprécier la situation. Discrètement il s'était affirmé, avait pris une confiance dans ses propos, Kieran. Sans doute se sentait-il fort parce qu'il avait le pouvoir de la situation entre ses mains : ça ne durerait pas. Mais je lâcherais pas l'affaire. Si Eliot était connu pour quelque chose, c'était bien pour être plus têtu que tous les bourricots du monde réunis. Elle t'a parlé de moi ces derniers jours ? Il revenait à la charge, ne perdait pas son objectif de vu - quoi qu'il lui semblait un peu plus flou à chaque minute qui passait. Sawyer s'était elle empressée d'appeler Kieran après leur rencontre au poste de police ? Oh, et j'aimerais savoir si elle fréquente quelqu'un. Ça, c'était purement par une curiosité malsaine qu'il se posait la question. Ses relations ne le regardaient pas, il avait perdu le droit de savoir le soir de leur rupture. Mais s'il avait tenté d'aborder la question avec Sawyer directement, elle n'avait répondu qu'avec une blague de mauvais goût. Je te rappelle que c'est pas de ta pitié que je veux, tu m'en dois une, c'est tout. Son ton était soudain plus froid, il voulait marquer sa supériorité. Loin d'avoir envie de dégrader ses relations avec l'entourage de son ex fiancée, il voulait recontextualiser la chose. Non, ils ne s'entendraient probablement jamais, et il ne s'attendait pas à avoir de son aide de bon cœur. J'ai aucune envie que ça s'passe mal entre nous, je t'assure. Mais t'es le seul moyen que j'ai de rattraper le temps perdu. Si tant est que c'était possible. Alors je te le demande Kieran, s'il te plaît, donne moi des infos. Il aurait pu dire "je te le demande, d'homme à homme" mais il était presque sûr que Kieran l'aurait pris pour une menace, alors que ce n'était pas son but. Il ne voulait en aucun cas lui faire peur, le braquer ou lui donner envie d'aller voir Sawyer en critiquant ouvertement son ex pour son comportement violent. Il voulait simplement réussir à se trouver une voie pour retourner en arrière, un chemin qui lui permettrait de faire comme si ces derniers mois n'avaient pas existés.


time for the downside (kieran) KdfDWuo
time for the downside (kieran) 118942police2
time for the downside (kieran) 335306globetrotter
time for the downside (kieran) FximBIO
time for the downside (kieran) HrMCYpm
every hero ain't a hero 'til there's a theme song, so many tries but every time it just seemed wrong. ☽

Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
time for the downside (kieran) IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
time for the downside (kieran) 0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : time for the downside (kieran) Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

time for the downside (kieran) Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

time for the downside (kieran) 8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

time for the downside (kieran) Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

time for the downside (kieran) 629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

time for the downside (kieran) F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

time for the downside (kieran) Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

time for the downside (kieran) Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) EmptyDim 30 Jan 2022 - 21:34


Au-delà du seul fait d’être frère et sœur, Sawyer et Kieran ont eu un parcours similaire sur certains aspects ; et le développement de leur vie amoureuse respective en fait partie. Sawyer avait rencontré Eliot avant que lui-même ne rencontre Autumn et le frère et la sœur avaient renoncé à leur colocation pour les mêmes raisons : l’envie de solidifier encore un peu plus la relation amoureuse qu’ils vivaient chacun de leur côté. Elle était partie avec Eliot, il était parti avec Autumn ; et lorsqu’il était revenu dans la vie de sa sœur suite à sa rupture, c’était pour découvrir qu’elle traversait la même chose avec son compagnon. Alors au-delà du lien fraternel, Sawyer et Kieran s’étaient beaucoup confiés l’un à l’autre pour vivre les mêmes épreuves et avoir le mérite de réellement savoir ce que l’autre vivait sans essayer de comprendre seulement par sympathie. En ce sens, ils avaient énormément partagés ce qu’ils avaient sur le cœur et évidemment qu’Eliot n’avait pas été épargné par les confessions de Sawyer. Et quand bien même elle l’aurait fait, Kieran s’était fait une opinion sur le bonhomme suffisamment arrêtée pour justifier la méfiance qui est la sienne à cet instant. Ce n’est pas souvent que le brun se veut aussi tranché sur quiconque et c’est dommage, dans le fond, car Eliot aurait pu lui apporter beaucoup s’ils avaient su faire de leurs différences une force plutôt qu’une faiblesse. C’est assez ironique, d’ailleurs, Kieran, que tu le détestes à ce point alors qu’il est bien celui à qui, un jour, tu as fait le plus confiance. Et évidemment qu’il est là pour le rappeler et concrétiser cette méfiance à son égard. Kieran ne veut pas trahir Sawyer (je lui interdis de le faire), mais il peut néanmoins verbaliser l’évidence : le fait qu’elle lui a parlé de lui et qu’elle lui en veut beaucoup. Ce n’est certainement pas une surprise ou dans quel cas, Eliot ne mérite pas qu’il s’attarde plus que nécessaire sur ses demandes (supplications ?). Alors, ne souhaitant pas se mettre dans une position indélicate il se contente de faire ce qu’il fait de mieux, Kieran, en exposant des faits et seulement des faits : Tu as l'air d'un peu trop apprécier la situation. Une seule phrase suffit à le déstabiliser comme Eliot sait si bien le faire et Kieran baisse légèrement la tête, honteux de donner l’impression de profiter du malheur des autres. « Non, non, je- non. Désolé. » Vraiment ? Ce n’est pas tant le fait qu’il s’excuse qui me déplait, c’est le mensonge qu’il soutient alors qu’Eliot lui donnait une occasion en or de s’affirmer et de lui balancer au visage que oui, il apprécie la situation, car oui, il mérite qu’on le fasse ramer. Car, la vérité, Kieran, c’est que tu apprécies la situation, oui. Tu peux me le dire à moi, je ne te juge pas. Mais c’est un fait, il apprécie la sensation de contrôle bien peu familière qu’il ressent à cet instant et l’impression que la destinée d’Eliot dépend de lui alors qu’il a souvent été celui dont le sort dépendait des autres. Et c’est... agréable ? Non, pire encore, Kieran. Vivifiant. Mais je lâcherais pas l'affaire. Et c’est inquiétant, d’être un obstacle au milieu des plans d’Eliot, car Kieran connaît suffisamment l’homme face à lui pour savoir qu’il ne lui laissera pas s’interposer. Elle t'a parlé de moi ces derniers jours ? Oui, elle lui en avait parlé, principalement parce que Kieran avait compris que l’esprit de sa sœur était préoccupé et qu’il avait veillé à lui tirer les vers du nez. « Je sais que vous vous êtes revus, si c’est ce que tu veux savoir. » Et c’est ce qu’il veut savoir, oui. Il garde sous silence la tenue de la conversation car après tout, un simple oui aurait répondu à sa question, Eliot n’a pas précisé qu’il voulait connaître le contenu de leur échange. Oh, Kieran, tu joues un peu trop sur les mots. Oh, et j'aimerais savoir si elle fréquente quelqu'un. Oh, on dirait qu’il se contente d’énumérer sa liste de courses. Vraiment, je l’aime aussi peu que toi, Kieran, ce type. « Tout ce que je sais, c’est qu’elle est heureuse. » Voyez-vous ça. Tu progresses, Kieran. Cette réponse vise autant à ne pas trahir sa sœur qu’à ne pas donner entière satisfaction à Eliot. Oh, et peut-être à le torturer un peu aussi, n’est-ce pas ? Tu peux me le dire, à moi et je perçois ta réjouissance, gamin. Je te rappelle que c'est pas de ta pitié que je veux, tu m'en dois une, c'est tout. Ce n’est pas que je l’aime pas. Je le déteste, tout simplement. « Je n’ai pas pitié de toi, Eliot. » Je l’aide à préciser rapidement et même si sans moi Kieran n’aurait jamais eu le courage pour une telle affirmation, c’est la vérité. Il n’a pas pitié d’Eliot, il s’est mis dans la merde tout seul, qu’il assume. Encore plus quand il rappelle un douloureux événement qui devrait être passé sous silence. J'ai aucune envie que ça s'passe mal entre nous, je t'assure. Mais t'es le seul moyen que j'ai de rattraper le temps perdu. C’est donc ça. Il veut la reconquérir, il veut reprendre sa place auprès d’elle, pour mieux lui briser le cœur quand il réalisera que le temps n’a rien changé à la stérilité de Sawyer et qu’il se rendra compte qu’il veut toujours avoir des enfants. Alors je te le demande Kieran, s'il te plaît, donne moi des infos. Le s’il te plaît est plaisant à attendre, mais la loyauté de Kieran est encore plus importante alors qu’il s’en veut de s’être retrouvé dans une telle position. Il savait qu’il ne pouvait pas lui faire confiance ; il n’aurait jamais dû l’appeler ce soir-là. « Je t’ai pas menti, elle est heureuse. » À peu près. Il sait qu’Eliot lui manque toujours, mais s’il doit qualifier sa sœur, ce mot lui vient en tête. « Et ça n’a pas été facile pour elle, après ton dép... » Oh, vraiment ? C’est un peu trop gentil, ça, si tu veux mon avis, Kieran. « Après que tu sois parti. » Voilà, insistons sur sa désertion, le seul départ était un terme trop vague. « Elle s’en est sûrement pas remise, mais elle va mieux. Et je veux pas que... » Je veux pas qu’elle s’effondre à nouveau. « J’étais là, Eliot et j’espère que si tu reviens dans sa vie, t’as conscience de ce que tu fais. » J’étais là et je n’ai aucune envie de la ramasser à nouveau à la petite cuillère comme ce fut le cas. « Je te dirais tout ce que tu veux savoir, mais pas avant de savoir si je peux te faire confiance. » T’as conscience que tu signes ton arrêt de mort, là, Kieran ? Qu’à vouloir repousser l’échéance, tu es encore plus pieds et poings liés à Eliot ? Il n’est pourtant pas en position d’imposer des conditions, mais il faut croire que pour Sawyer, il est prêt à s’enfoncer plus que nécessaire. Eliot souhaitera la récupérer qu’il le veuille ou non, alors autant s’assurer de ses intentions au préalable et d’en faire un allié.

@Eliot Chapman :l:



:l: :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

time for the downside (kieran) Empty
Message(#) Sujet: Re: time for the downside (kieran) time for the downside (kieran) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

time for the downside (kieran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-