AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gaming Kraken X de Razer à prix cassé
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

 Browsing history [Mad&Archie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente ans, cette dizaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Browsing history [Mad&Archie] Ddec12c72e9f6dfad4d7113b395ee4c2074939f1
POSTS : 1611 POINTS : 440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
RPs EN COURS :
Browsing history [Mad&Archie] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [11] - Jarchie [12][FB] • There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Browsing history [Mad&Archie] 1b86bcda0dadade8d8c25c0724a089eea4afa53c
Kwanteen family - Mad [4] + Saddie [1] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Browsing history [Mad&Archie] K9ij
Autumn - Autumn [2] • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jameson [2] - Kieran [3] - Jo [3] - Gina




RPs EN ATTENTE : Saddie.
RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett - Jo - Jarchie [5][UA] - Kieran [2] - Mad [3] - Jarchie [10] - Autumn [1][FB] - Jarchie [9] & Mad [4] - Ally - Jo [2] - Lily

Browsing history [Mad&Archie] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyVen 13 Aoû - 3:41



Browsing history (ft.  @Madison Kwanteen  :l:)
 

« Tu vas attraper un coup de soleil. » Disait Saddie en pagayant doucement avec ses mains pour se rapprocher de son frère, étendu sur le dos sur un énorme flamand rose gonflable. Ce dernier était à moitié endormi, les lunettes de soleil sur le bout du nez et les pensées perdues au plus profond de la piscine. La jeune femme touchait le genou d’Archie du bout du pied. « Réveille-toi. » Le garçon relevait la tête en émettant une sorte de plainte déboussolée. Il n’avait pas beaucoup dormi dans la dernière semaine parce qu’il n’avait cessé de penser à James et son hospitalisation ainsi qu’à ses agresseurs, dont il connaissait le nom, qui se trimbalaient encore librement en ville. « J’ai deux heures de sommeil dans le corps, laisse-moi flotter tranquille. » Il marmonnait en reposant sa tête sur le cou du grand oiseau de plastique. « C’est de cette façon-là que tu accueilles ta famille chez toi ? » Reprenait Saddie en lui tapotant encore et encore le genou. « Vous connaissez la maison, vous pouvez faire ce que vous voulez sauf y mettre le feu. » Un ricanement discret secouait sa poitrine et il refermait les yeux pour seulement profiter de la chaleur du soleil sur son corps exposé. « Tu vas attraper un coup de soleil, je te dis. » Sa sœur répétait en lui envoyant un peu d’eau. « Mais non. Je viens à peine de sortir. » C’était de cette façon-là que les paris avaient été faits. D’abord, Saddie avait prétendu qu’il ne suffisait que de 15 minutes sous un soleil de midi sans crème solaire pour devenir rouge comme un homard mais Archie pensait plutôt qu’il en fallait au moins trente. Alors, nageant maladroitement vers le rebord de la piscine, toujours installé sur son flamand rose, il tendait la main pour attraper le téléphone posé près d’une serviette. Il le déverrouillait et c’est à ce moment-là que Saddie précisait qu’il s’agissait de l’appareil de Madison, et non du sien. « Pas grave. J’ai juste besoin de faire une petite recherche pour te clouer le bec. » Archie répondait en balayant l’air du revers de la main. Les deux bras hors de l’eau et posé sur la bordure en béton, il ouvrait Safari. Son doigt se dirigeait naturellement dans la barre de recherche en haut mes ses yeux percutaient, juste avant, un grand titre qu’il n’aurait pas pu ignorer. Organismes LGBT+ à Brisbane. Ses yeux s’étaient écarquillés et ses lèvres s’étaient entrouvertes. Il avait fait défiler la page pour lire un peu plus l’article puis il avait reposé le téléphone en sentant un haut le coeur. Il avait pris soin de fermer la page et de supprimer l’historique de Madison. « Alors ? Combien de temps ? » S’impatientait Saddie en pataugeant à un mètres de lui. Archie avalait sa langue de travers avant de souffler, simplement pour se trouver une excuse pour sortir de la piscine : « Tu avais raison. Je vais aller me crémer. » Et il se hissait en dehors de la piscine, dégoulinant d’eau chlorée, puis se dirigeait vers la pile de serviette sur le balcon. Il croisait ses parents sur le chemin et leur indiquait pour la vingtième fois qu’ils pouvaient se servir autant qu’ils le souhaitaient dans ses réserves d’alcool.

À l’air climatisé, il traversait tout le salon à la recherche de sa plus jeune sœur. Ses pieds marquaient le plancher en marbre et il s’en fichait complètement. Son cœur battait trop fort dans sa poitrine. Dans la cuisine, il trouvait Madison, la tête plongée dans le réfrigérateur. Il se permettait une plaisanterie pour ne pas l’effrayer : « Tu ne touches pas aux bières, j’espère. Je t’ai pris du jus de pomme. » Elle est la plus jeune et, à ses yeux, elle restera toujours mineure et interdite d’alcool. Bras croisés sur sa poitrine légèrement rougies, il se posait près d’elle, les fesses contre le comptoir. « Tu te souviens quand on est allé vider la maison de campagne en début d’année ? » Il passait sa main dans sa barbe en attendant sa réponse puis il poursuivait : « Tu avais fouiné dans mon téléphone. » Embarrassé, il se raclait la gorge et ne laissait pas le mystère planer plus longtemps. « J’avais besoin de faire une recherche Google et ton portable était à disposition. » Il baissait maintenant les yeux. « Je ne sais toujours pas en combien de temps on peut choper un coup de soleil parce que je suis tombé sur un article déjà ouvert. » Et il relevait ses perles bleues pour interroger sa sœur du regard en attendant qu’elle capte elle-même quelle trouvaille il avait fait sur la page web.
         




— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe au picture patch studio (spécialisée dans les évènements sportifs)
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
Browsing history [Mad&Archie] 859760944fd1c5bb7ca144bfb4909470
POSTS : 546 POINTS : 255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : Browsing history [Mad&Archie] 210218101518288397
archie#5 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

Browsing history [Mad&Archie] C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
saddie#1 › i swear that i'll be fine, i'll be fine in the daylight. if i change, i start to fade. it's my head not my heart that's strayed, i'm sorry i keep pushing you away.

Browsing history [Mad&Archie] Yfww
asher#3 god knows you're lonely souls, i believe there's a time and a place to let your mind drift and get out of this place. i believe there's a day and a place that we will go to andiI know you wanna share.


RPs TERMINÉS :
AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar, gifs & crackship) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et spencer la paumée ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyLun 23 Aoû - 1:18



browsing history (ft.  @archie kwanteen  :l:)
 

C’est si rare les moments où toute la famille est réunie. Et pour une fois, ce n’est pas lors d’un interminable repas autour d’une table ou la moindre discussion tourne autour du travail de Charles et Archie. T’as passé la majeure partie de l’après-midi à lézarder à l’ombre du parasol, alternant lecture, baignade et gribouillages dans ton carnet. Rien de bien palpitant en soit, mais ta famille te connaît assez pour savoir que c’est le genre de calme auquel tu aspires. De temps à autre, Saddie vient regarder par-dessus ton épaule, essaye de t’embarquer dans un quelconque plan pour renverser Archie de sa bouée et le couler. Si l’idée est tout de même tentante, tu n’as pas forcément envie de l’embêter. Alors elle part en gloussant, te lançant quelques oeillades insistantes, tout ça pour revenir plus tard pour réitérer sa proposition. Elle fait exprès de faire goûter ses cheveux sur toi, papillonne des yeux de façon exagérée et finalement tu secoues la tête avant de te lever, prétextant aller chercher à boire.

Tu profites d’être debout pour passer par la salle de bain, et te remettre un peu de crème solaire. T’as la peau tellement pâle que la moindre exposition prolongée risquerait d’être désastreuse. Au moins là-dessus, tu es plus précautionneuse que ton frère. De retour à la cuisine, tu plonges dans le réfrigérateur à la recherche de quelque chose de frais. « Tu ne touches pas aux bières, j’espère. Je t’ai pris du jus de pomme. » tu ne peux retenir un léger ricanement. C’est fou comme ils te voient tous comme si tu avais encore huit ans. Tu sais bien que tu peux être très fleur bleue (trop, peut-être) par moment, mais tout de même. Tu ne vis plus sous le même toit que tes parents, tu as un travail que tu aimes par-dessus tout, un avenir tout tracé aux côtés d’Harry… Bon, ce n’est pas comme si tu comptais prendre une bière de toute façon, mais la fausse remontrance de ton frère te fait sourire. Il le dit par pur principe, Saddie le fait souvent également. Même vos parents ne passent pas autant de temps à te materner que tes aînés. « L’alcool et le soleil ne font pas bon ménage de toute façon. » tu énonces le fait comme une évidence. Plissant doucement le nez, tu secoues la tête d’un air amusé en lui montrant malgré tout la bouteille de jus de pomme frais que tu étais de toute manière partie chercher. « Tu te souviens quand on est allé vider la maison de campagne en début d’année ? » plissant légèrement les yeux, tu penches un peu la tête sur le côté. Il te faut quelques instants pour considérer sa question (non pas qu’elle soit compliquée, loin de là, même.) « Hmhm. » tu réponds à l’affirmative, portant le verre de jus de fruit à tes lèvres. Bien sûr que tu t’en souviens. Tu plisses légèrement les yeux en regardant ton frère, cherchant à déterminer où il veut en venir. « Tu avais fouiné dans mon téléphone. » c’est de ça qu’il s’agit ? Tu as vraiment vu quelque chose que tu n’aurais pas dû ce jour-là ? Pourtant, dans ton souvenir, il n’y avait rien qui sortait de l’ordinaire. Mis à part l’évident manque de talent en photographie de ton frère, rien qui n’ait marqué ton esprit. « J’ai dit que j’étais désolée ! » tu t’offusques faussement, ta voix montant dans les aigus. Ne comprenant toujours pas où il veut en venir, tu reposes ton verre à moitié terminé sur le comptoir, fronçant légèrement les sourcils. « J’avais besoin de faire une recherche Google et ton portable était à disposition.  » alors quoi, c’était sa façon de se venger de cet épisode en particulier ? Aller chercher des photos potentiellement compromettantes dans ta galerie ? Parce qu’à part quelques décors ou des images de Pumpkin, il n’y a pas grand chose là-dedans. Sur le moment, tu ne vois pas vraiment où il va. Ton esprit est toujours en train d’essayer de trouver ce que tu as fait de mal, ce jour-là à la maison de vacances. « Je ne sais toujours pas en combien de temps on peut choper un coup de soleil parce que je suis tombé sur un article déjà ouvert. » et c’est là que ça te revient soudainement. Ce qu’il a pu voir. Ton sourire s’est peu à peu dissipé et tu sens ton cœur se serrer dans ta poitrine. Il attend une réponse et tu sais pas quoi lui dire. Tu peux juste pas tout sortir comme ça, pas après la conversation que vous avez eu au cimetière il y a quelque temps de ça. Non, il a été assez clair sur le sujet. « Ce… C’est rien. C’était une simple recherche pour hm… Le boulot. » même toi tu te croirais pas. Et puis, il est bien assez malin pour savoir que ça n’a aucun sens vu ce que tu fais généralement. Les yeux fuyants, tu sais pas quoi dire d’autre. Tu n’oses pas affronter le regard de ton frère, trop effrayée à l’idée de ce que tu pourrais y déceler. Il a été clair. « Je veux dire... Y a rien de mal à se renseigner sur le sujet, si ? » tu réussis à sortir d'une voix pas trop étranglée, sans jamais faire l'effort de regarder vers lui plus de quelques secondes. Et soudainement, plus que le jugement d'Archie, tu es terrifiée à l'idée qu'il l'ait montré à quelqu'un. « C'est rien. » tu répètes.



Browsing history [Mad&Archie] LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente ans, cette dizaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Browsing history [Mad&Archie] Ddec12c72e9f6dfad4d7113b395ee4c2074939f1
POSTS : 1611 POINTS : 440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
RPs EN COURS :
Browsing history [Mad&Archie] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [11] - Jarchie [12][FB] • There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Browsing history [Mad&Archie] 1b86bcda0dadade8d8c25c0724a089eea4afa53c
Kwanteen family - Mad [4] + Saddie [1] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Browsing history [Mad&Archie] K9ij
Autumn - Autumn [2] • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jameson [2] - Kieran [3] - Jo [3] - Gina




RPs EN ATTENTE : Saddie.
RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett - Jo - Jarchie [5][UA] - Kieran [2] - Mad [3] - Jarchie [10] - Autumn [1][FB] - Jarchie [9] & Mad [4] - Ally - Jo [2] - Lily

Browsing history [Mad&Archie] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyMer 8 Sep - 3:45



Browsing history (ft.  @Madison Kwanteen  :l:)
 

Il s’était un jour promis de ne pas poser trop de questions, de laisser l’eau de la rivière couler entre les rochers sans tenter d’en modifier la trajectoire. Quand il regardait le ciel, il ne regardait pas plus loin que les petits points blancs qui le parsemaient parce qu’il n’aimait pas penser à sa petitesse. Il n’aimait pas obtenir des réponses déplaisantes, alors il se taisait. C'était mieux ainsi. Il préférait son petit monde, sa petite ville, sa petite famille, sa sécurité.

Le sol était froid sous la plante de ses pieds mais il ne ressentait pas l’inconfort. Des gouttes d’eau ruisselaient de son maillot de bain trempé mais il ne se souciait guère de l’état dans lequel il mettait sa cuisine. Ses yeux étaient plantés dans ceux de Madison, incapables de s’en détacher, immobiles, figés, parce qu’il sentait déjà les regrets bouillir dans le fond de sa gorge. Il préférait lancer une première vanne pour tout de suite détendre l’atmosphère. « L’alcool et le soleil ne font pas bon ménage de toute façon. » Ses deux sœurs se serreront les coudes contre lui, visiblement. Il n’aura jamais obtenu sa réponse au sujet des coups de soleil mais il ne trouvait soudainement plus d’intérêt en ce débat. Il se contentait donc de ricaner en hochant de la tête. Ne souhaitant pas faire éterniser le moment, il décidait de sauter à pieds joints dans les tabous après s’être assuré, d’un coup d’œil furtif, que le reste de leur famille n’avait pas délaissé la piscine pour entendre leur discussion. Il rappelait à Madison leur petite escapade à la campagne, un souvenir encore trop frais pour qu’elle puisse l’oublier. « J’ai dit que j’étais désolée ! » Il soulevait des mains incertaines devant lui pour plaider coupable : « Et moi aussi, je le suis ! » Qu’il contrait avant de finalement préciser qu’il avait à son tour emprunté son téléphone pour faire une recherche. Aussitôt, sa bouche s’asséchait et il se mettait à humecter ses lèvres encore et encore tout en cherchant les mots adéquats. Il avait vu la page web ouverte, celle qui regroupait un tas d’organismes LGBT. Un sujet fortement évité au sein de cette famille, certainement un péché aux yeux de leur père qui se faisait un malin plaisir à insulter les personnes différentes lorsque l’occasion de présentait. Il ne se serait pas empêché de commenter l’apparence efféminée de James si le père de ce dernier n’avait pas été présent au restaurant. Il lui aurait posé des questions indiscrètes, voire désobligeantes, sous les yeux paniqué d’un Archie qui n’aurait pas su réagir autrement que par le rire. « Ce… C’est rien. C’était une simple recherche pour hm… Le boulot. » Il ne la croyait pas et inconsciemment il s’était mis à secouer la tête à la négative. Elle n’avait pas besoin de lui mentir. Le long silence qu’elle lui avait offert avant de bricoler cette fausse excuse lui était familier. Il connaissait le domaine du mensonge, il en employait d’ailleurs tous les jours et il savait séparer les bons bluffeurs des mauvais. Et Madison entrait dans la seconde catégorie, malheureusement pour elle. « Tu n’as jamais été très douée pour mentir. » Il marmonnait entre ses lèvres, croisant ses bras sur sa poitrine et redressant le dos. « Je veux dire... Y a rien de mal à se renseigner sur le sujet, si ? » Il entendait son cœur hurler dans sa poitrine mais il préférait être sourd. Il ne s’était jamais renseigné sur le fameux sujet parce qu’il craignait de rallumer cette lumière en lui, celle qu’il avait éteinte quand il était encore un adolescent qui se cherche dans un monde gigantesque. Il avait réussi à se convaincre que cette phase était désormais du passé jusqu’à ce que James réapparaisse comme une fleur dans sa vie. Pour ça, il le détestait tellement. Et ses sourcils se fronçaient tandis qu’il observait sa sœur, la détestant à son tour, parce qu’elle le coinçait dans une position délicate. Il devait à tout prix la protéger mais il ne saurait pas comment y arriver si elle devenait ce que leurs parents méprisent. « Si, justement. » Il soufflait plus sèchement qu’il ne l’aurait espéré. Il ne savait pas comment lui parler. « Madison, tu sais très bien ce qu’il t’arrivera si tu portes trop d’intérêt envers ce sujet. » Il s’approchait d’elle pour la surplomber, la couvrir de son ombre. Selon lui, une tentative de la protéger de leurs parents derrière la porte vitrée coulissante. Du point de vue de Madison, une attaque, une menace peut-être, mais rien de rassurant pour une fille de sa taille. « Ne me mens pas, s’il-te-plaît. » Il continuait dans un murmure. « Est-ce que tu as besoin d’aide ? » Ses deux perles bleues bondissaient de son œil droit à son œil gauche sans arrêt à la recherche de signes ou d’indices.



— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe au picture patch studio (spécialisée dans les évènements sportifs)
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
Browsing history [Mad&Archie] 859760944fd1c5bb7ca144bfb4909470
POSTS : 546 POINTS : 255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : Browsing history [Mad&Archie] 210218101518288397
archie#5 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

Browsing history [Mad&Archie] C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
saddie#1 › i swear that i'll be fine, i'll be fine in the daylight. if i change, i start to fade. it's my head not my heart that's strayed, i'm sorry i keep pushing you away.

Browsing history [Mad&Archie] Yfww
asher#3 god knows you're lonely souls, i believe there's a time and a place to let your mind drift and get out of this place. i believe there's a day and a place that we will go to andiI know you wanna share.


RPs TERMINÉS :
AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar, gifs & crackship) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et spencer la paumée ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyJeu 16 Sep - 17:26



browsing history (ft.  @archie kwanteen   Browsing history [Mad&Archie] 3300762870 )
 

C’est donc ce genre de journée. Celle qui commence normalement et se déroule même plutôt bien jusqu’à ce qu’un élément perturbateur vienne tout faire voler en éclats. Celle qu’on veut à tout prix éviter. Celle qui arrive malgré tout. Et étrangement, t’as la désagréable impression qu’aujourd’hui est de ces journées. La posture d’Archie lorsqu’il arrive, ses légères variations de voix, son regard. Quelque chose se passe. Tu ne sais pas encore quoi, mais tu sens que tu ne vas pas apprécier la suite. « Et moi aussi, je le suis ! » tu n’as même pas vraiment le temps de lui demander de quoi il parle. Il dévoile son jeu bien assez rapidement (un peu trop à ton goût), et t’es soudainement mise dos au mur. T’essayes de t’en sortir, inventant un mensonge au moins aussi gros que le compte en banque de ton frère. Personne n’y croit, toi la première. Il ne gobe pas l’information non plus, bien évidemment. « Tu n’as jamais été très douée pour mentir. » qu’il siffle presque. Bien évidemment que t’es pas douée pour ça, t’es un véritable livre ouvert, sans doute la personne la plus facile à déchiffrer. Chacune de tes émotions se lisent sur ton visage et il n’est jamais bien difficile de voir quand quelque chose te contrarie ou t’embarrasse. D’après toi, ça relève même du miracle que tu aies réussi à ne pas te dévoiler plus que de raison jusqu’à aujourd’hui. T’essayes de minimiser la chose, de le convaincre comme tu peux. De te rassurer comme tu peux. « Si, justement. » le ton employé ne laisse place à aucun doute. Il ne s’est pas laissé berner par ta piètre tentative et désormais tu le sais, la confrontation se veut être inévitable. Tu baisses les yeux, refusant de croiser son regard. Trop honteuse d’avoir été prise la main dans le sac. Trop craintive à l’idée d’au final n’être qu’une déception aux yeux de ta famille. « Madison, tu sais très bien ce qu’il t’arrivera si tu portes trop d’intérêt envers ce sujet. » à mesure qu’il avance vers toi, tu recules. Bien entendu, tu ne vas pas bien loin. Tu te retrouves bien vite coincée par le réfrigérateur dans lequel tu cherchais du jus de pomme encore quelques minutes plus tôt. « Je sais... » tu te défends, la voix étranglée et tremblante. « Ne me mens pas, s’il-te-plaît. » ça fait pourtant des années que tu le fais, bien malgré toi. Et aujourd’hui, alors que tu essaies au mieux d’en apprendre un peu plus, de savoir qui tu es vraiment, tu te retrouves avec un panneau stop droit dans la face. « Je… C’est pas.... » Tu tournes la tête sur le côté, comme si ça allait suffire à résoudre la situation. Tout ce que ça fait, c’est te rappeler que t’es juste coincée et que t’as nulle part où t’échapper. « Est-ce que tu as besoin d’aide ? » t’as le coeur au bord des lèvres. Si d’ordinaire, t’as envie de fuir et te cacher à la moindre situation un peu embarrassante, ce n’est rien en comparaison de cet exact moment. Tu t’es jamais sentie aussi petite et aussi vulnérable. Le regard d’Archie est emprunt d’un quelque chose que tu ne sais pas décrire et tu n’aimes pas du tout ce que tu y vois. T’as soudainement peur que la situation ne soit bien pire que si c’était Charles qui était tombé sur ça. Est-ce qu’il en a vu plus ? Est-ce qu’il a fouillé jusqu’à tomber sur les échanges anonymes que tu as eu avec une membre de l’association en question ? Est-ce qu’il en a parlé ? Est-ce qu’il va en parler à quelqu’un ? Est-ce que… Trop de questions qui se bousculent, trop d’enjeux pour prendre tout ça à la légère. Tu comprends pas bien ce qu’il veut dire par “aide”. Ou plutôt si, t’as justement peur de comprendre. Les battements de ton coeur résonnent jusque dans tes oreilles. Assourdie par tes propres pensées, tu peines à lever tes yeux embués pour le regarder. « Non... » tu souffles. Et tu inspires, prenant tout ton courage à deux mains pour ne pas craquer ici et maintenant. « Tu peux pas- » t’arrives pas à organiser tes idées. Tout se bouscule là-dedans et comme d’habitude, tu réfléchis bien trop. Si tu avais été courageuse, tu aurais pu dire ça sur le ton d’un défi. Saddie l’aurait sans doute fait. Lola aussi. Toi, tu veux juste éviter le sujet. Mais ici, pas trop le choix. De nouveau, tu inspires, la respiration tremblante. Tu tords tes doigts sous le coup de la nervosité et de l’angoisse montante. « Tu peux pas m’aider. » Pas pour ça. Parce que tu sais déjà qu’il va te dire que quelque chose cloche chez toi, que c’est pas normal et qu’il sera sans doute bien gentil de garder le secret pour lui. « C’est pas ma faute, Archie. Je- J’ai vraiment essayé mais- » tu déglutis difficilement, la gorge serrée par tout ce que tu ressens à cet instant précis. Par moments, tu jettes des regards anxieux derrière lui, comme pour t’assurer que tout le monde était encore bien dehors. « Je le ferai plus... » que tu promets quand tes yeux croisent les siens quelques secondes à peine. « Dis rien à papa, s’il-te-plaît. » la supplique est presque inaudible et d’un revers de bras, tu chasses les larmes qui menacent de tomber à tout instant.



Browsing history [Mad&Archie] LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente ans, cette dizaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Browsing history [Mad&Archie] Ddec12c72e9f6dfad4d7113b395ee4c2074939f1
POSTS : 1611 POINTS : 440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
RPs EN COURS :
Browsing history [Mad&Archie] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [11] - Jarchie [12][FB] • There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Browsing history [Mad&Archie] 1b86bcda0dadade8d8c25c0724a089eea4afa53c
Kwanteen family - Mad [4] + Saddie [1] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Browsing history [Mad&Archie] K9ij
Autumn - Autumn [2] • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jameson [2] - Kieran [3] - Jo [3] - Gina




RPs EN ATTENTE : Saddie.
RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett - Jo - Jarchie [5][UA] - Kieran [2] - Mad [3] - Jarchie [10] - Autumn [1][FB] - Jarchie [9] & Mad [4] - Ally - Jo [2] - Lily

Browsing history [Mad&Archie] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyMar 5 Oct - 3:31



Browsing history (ft.  @Madison Kwanteen  :l:)
 

TW : homophobie

Il a peur pour sa sœur. Il sent les mots traîtres lui rouler sur la langue mais il les empêche de s’échapper tout de suite parce qu’il a besoin de réfléchir. Les émotions se contredisent dans sa tête et il a caché ses mains dans les poches de son maillot pour s’interdire de bouger. Alors, depuis le début, Madison se bat contre les mêmes démons que lui. Ils se croyaient seuls mais ils étaient si près l’un de l’autre sans jamais le savoir. Il se déteste d’être égoïste maintenant qu'il se sent rassuré de ne pas être le seul à souffrir de cette déviance. Mais il n’a pas l’intention de se dévoiler aussi facilement. Il peut certainement aider Madison autrement. Il doit l’aider autrement pour ne pas risquer de briser leur famille. « Tu peux pas m’aider. » Ça l’aurait certainement aidé de savoir qu’il n’était pas seul à se pincer à chaque fois que ses yeux déviaient sur les hommes, à se taper le front quand il croisait le regard de l’un d’eux, à frapper dans le sac de boxe dans sa chambre lorsqu’il se réveillait en sueur après s’être perdu dans un rêve révélateur. « Peut-être, mais je peux au moins essayer. » Le garçon souffle entre ses dents sans cesser de jeter un coup d’œil par-delà la cuisine pour s’assurer que personne ne se joindra à leur discussion. « C’est pas ma faute, Archie. Je- J’ai vraiment essayé mais- » Le ton de sa voix lui brise le cœur. Les mots qu’elle a empruntés le font tout autant. Il se voit lui-même en train d’insulter son propre reflet dans le miroir de la salle de bains. Il a vraiment essayé lui aussi mais les pensées ne l’ont jamais laissé tranquille. Il n’a pas le droit d’en vouloir à Madison et, pourtant, ses réparties vont dans le sens contraire. « Dis rien à papa, s’il-te-plaît. » Il n’aurait pas voulu que le ton de sa voix se propulse si fort quand il lance : « Et Harry ? Il est au courant ? » Que sa copine rêvasse de fantaisies dégoûtantes ? « Je ne dirai rien à Charles mais, s’il-te-plaît, promets-moi de faire des efforts. » Il soupir lourdement et se rapproche un peu plus de sa cadette pour parler à voix basse : « Je ne veux pas t’abandonner alors ne m’abandonne pas s’il-te-plaît. On peut aller à l’Église cette semaine si tu veux. » Traître. Connard. Égoïste. Hypocrite. Il entend toutes les insultes lui tambouriner le cerveau et rebondir contre les parois de son crâne. C’est douloureux. Il n’est plus croyant depuis longtemps déjà et, soudainement, il se prend pour un disciple de Dieu. Madison n’a pas le droit d’être en accord avec son état si lui-même en souffre tous les jours. Ce serait injuste. Il doit lui dire tout ce que leur père leur dirait s’il apprenait la mauvaise nouvelle. « Tu n’as rien fait, dis-moi… ? » Qu’il murmure, le regard sévère. « Promets-moi que tu n’as rien fait. » Qu’elle n’a laissé aucune fille s’approcher d’elle pour l’empoisonner comme lui-même s’est fait empoisonner par le venin de James. Ils ne peuvent pas avoir succombé tous les deux ; elle est plus forte que lui et, si elle a perdu la lutte, alors il perdra tout espoir de finalement devenir normal. C’est eux contre le monde maintenant, même si Madison ne sait pas que son frère est maladroitement dans la même équipe qu’elle. Pour la première fois de sa vie, il ne sait pas comment la protéger. C’était beaucoup plus simple lorsqu’il avait seulement besoin de dresser son dos, de soulever les poings et de grogner comme un lion.        



— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe au picture patch studio (spécialisée dans les évènements sportifs)
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
Browsing history [Mad&Archie] 859760944fd1c5bb7ca144bfb4909470
POSTS : 546 POINTS : 255

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : Browsing history [Mad&Archie] 210218101518288397
archie#5 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

Browsing history [Mad&Archie] C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
saddie#1 › i swear that i'll be fine, i'll be fine in the daylight. if i change, i start to fade. it's my head not my heart that's strayed, i'm sorry i keep pushing you away.

Browsing history [Mad&Archie] Yfww
asher#3 god knows you're lonely souls, i believe there's a time and a place to let your mind drift and get out of this place. i believe there's a day and a place that we will go to andiI know you wanna share.


RPs TERMINÉS :
AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar, gifs & crackship) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et spencer la paumée ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyMer 6 Oct - 22:51



browsing history (ft.  @archie kwanteen   Browsing history [Mad&Archie] 3300762870 )
 

C’est tout ton monde qui s’effondre, là. T’as l’impression qu’il vient de déterrer tout ce que tu as toujours pris soin de refouler et de cacher soigneusement pour te mettre face à tes choix et tes décisions. « Peut-être, mais je peux au moins essayer. » la proposition te laisse un goût amer en bouche. Parce que son discours, tu le connais. Vous avez déjà eu un semblant de conversation là-dessus et ça s’est pas super bien passé. Alors tu réprimes une grimace. « Et Harry ? Il est au courant ? » « Non… » ce n’est pas tellement le genre de choses qui vient dans une discussion. Pas quand on porte le nom de Kwanteen et pas quand on se doit d’être irréprochable. Pas quand la personne en face est supposée être l’amour de ta vie et certainement pas quand tu dois faire semblant d’être heureuse et épanouie dans cette relation. Ca va faire deux ans et tu as de plus en plus de mal à simplement continuer. Tu ne te vois pas rentrer un soir pour dire : “Harry, il faut qu’on parle. Je t’aime mais pas comme tu le voudrais. Ce n’est pas de toi que je rêve la nuit, mais je pense beaucoup à une fille rencontrée à un vernissage.” Non, vraiment. (De toute manière, tu ne seras jamais capable de sortir une phrase aussi terre à terre que celle-ci, tu sais d’avance que tu commenceras à pleurer et à bafouiller à peu près dès le deuxième mot.) « Je ne dirai rien à Charles mais, s’il-te-plaît, promets-moi de faire des efforts. » c’est un demi soulagement, de savoir que Charles ne sera pas mis au courant. Il ne manquerait plus que ça. Ca serait vraiment pire que tout et il n’y aurait plus aucun retour en arrière. Tu as soudainement peur d’être obligée d’aller dans un camp de conversion ou ce genre de connerie terrifiante et amorale. Qui sont-ils pour décider de ce qui est bien ou pas, ces gens-là ? « J’essaye… Pardon. » tu souffles, arrivant même à t’excuser au passage, comme si t’avais fait quelque chose de terrible et de répréhensible. Et il ignore sans doute à quel point c’est difficile. Chaque jour depuis des années, tu enfiles ton masque de fille parfaite. Tu joues ton rôle du mieux que tu peux, feignant des sourires et faisant ce qu’on attend de toi. Et c’est de plus en plus dur de croiser ton reflet dans le miroir chaque jour. Parce que toi tu sais, et tu prends aucun plaisir à mentir à la face de tout le monde. Mais tu as bien trop à perdre, Madison. Bien trop. Le moindre écart et ce sont tes parents que tu déçois. Et t’es terrifiée d’avoir cette hésitation de trop, celle qui te coûtera finalement ta famille et Harry. L’idée que quelque chose du genre puisse arriver, que ta vie peut basculer du tout au tout pour quelque chose comme ça te vrille l’estomac et te rend malade. « Merci... » et c’est terrible, ça. Le remercier de ne pas divulguer ton petit secret à la personne qui te fait sans doute le plus peur sur terre. Et c’est d’autant plus terrible d’avoir peur de ton propre père. Il n’a jamais levé la main sur toi ou les autres, mais tout dans sa façon d’être, de parler, d’exister, fait que tu n’as aucune envie de le contrarier. Ce n’est pas pour rien si toutes ces années, tu as tout fait pour répondre à ses attentes. L’excellence en classe, être au dessus du lot. Tout, tu as tout fait. Et là, tout chez Archie te rappelle cette peur viscérale que tu as du patriarche quand il est dans ses mauvais jours. Il s’approche un peu plus et tu te tasses. T’as envie de vomir. « Je ne veux pas t’abandonner alors ne m’abandonne pas s’il-te-plaît. On peut aller à l’Église cette semaine si tu veux. » cette aide là, tu n’en veux pas. Celle d’Archie non plus. Celle de ta famille surtout pas. Alors tu secoues la tête parce que t’as pas envie d’aller à l’église. T’as pas besoin du sermon d’un vieillard qui prône l’amour de son prochain mais refuse d’accorder le moindre crédit à certaines personnes. « C’est pas nécessaire... » t’essaies de te défendre au mieux, de lui faire abandonner l’idée. « Tu n’as rien fait, dis-moi… ? » ton regard se relève vivement vers lui, une expression paniquée vissée sur le visage. Est-ce qu’il sait quelque chose ? Non, c’est pas possible qu’il soit au courant de quoi que ce soit. Toi-même t’étais pas sûre de ce qui était réel ou pas concernant cette soirée à la fac. C’était rien, un simple baiser échangé à la va-vite avec une amie de l’époque et pourtant ça te paraît déjà bien trop, surtout vu la réaction de ton frère. Il fallait s’y attendre, en vrai. T’as eu un mince espoir, pourtant. Celui qu’Archie aurait pu se montrer compréhensif, patient et surtout qu’il t’épaule un minimum dans tes questionnements et tes doutes. Lola l’aurait fait, elle. Elle aurait essayé de comprendre sans juger et sans se ranger à l’avis archaïque de Charles et du reste de cette famille. Et c’est dans ces moments-là qu'elle te manque plus que tout, quand tu te sens seule face à ces figures faisant partie de ton quotidien. Tu déglutis, t’as peut-être hésité un peu trop longtemps, mais tu secoues vivement la tête avant de détourner de nouveau le regard. « Promets-moi que tu n’as rien fait. » il insiste et tu nies de plus belle.  « Non ! » et t’as envie de hurler que de toute façon, ce ne sont pas ses affaires. Que ça ne le regarde pas et qu’il n’a pas à se mêler de tes affaires. Mais t’es bien trop lâche et effrayée pour exprimer ces idées à voix haute face à lui. « C’est- Ce n’est jamais allé plus loin qu’une idée. » tu mens à demi-mots. T’as envie de vomir. « Je suis désolée, Archie. Ce- C’est pas comme si j’avais choisi tout ça. » tu te défends au mieux, prenant toujours soin de ne pas croiser le regard d’Archie. C’est vrai ça, il doit bien avoir conscience que si on t’avais demandé ton avis, il aurait été idiot de faire un choix que tu sais être désapprouvé par ta famille. Tout comme tu ne sais pas contrôler l’attirance que tu peux avoir envers les femmes, tu ne sais pas non plus retenir les quelques larmes qui roulent sur tes joues. D’un côté, tu t’en veux de t’excuser d’avoir des préférences. Parce que t’as lu assez d’articles pour savoir que tu n’y peux rien, que si quelqu’un est coupable de quoi que ce soit ici, ce n’est pas toi. « Je suis désolée. » tu répètes en essayant de glisser du côté de la sortie la plus probable. T’aimes pas être là et te sentir piégée. T’as envie de rentrer chez toi et de ne plus jamais en sortir. « On peut faire comme si de rien n’était… ? S'il-te-plaît. » oublier tout ça, ne plus jamais en parler.




Browsing history [Mad&Archie] LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas
Archie Kwanteen
Archie Kwanteen
le parasite
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente ans, cette dizaine lui rappelle le temps passé à perdre son temps. 12 août 1991.
SURNOM : Les gens s'amusent à ajouter un adjectif à son prénom, tout simplement. Il peut être archi-con, archi-faux, archi-[...]lamentable. C'est comme vous voulez.
STATUT : Le passé le rattrape. Il pensait l'avoir semé.
MÉTIER : Actionnaire. Trois billets sortent de sa poche et il en retrouve six lorsqu'il y replonge la main.
LOGEMENT : Une maison très humble à Bayside. Seulement trois salles de bains. L'une d'elles a été emménagée pour son chien Bucky, de toute façon.
Browsing history [Mad&Archie] Ddec12c72e9f6dfad4d7113b395ee4c2074939f1
POSTS : 1611 POINTS : 440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : De nature arrogante, il a passé toute son enfance et son adolescence à se moquer des gens différents. • Il a été éduqué comme un « vrai » homme ; pourtant, il cache en lui une petite lumière rose • Multimillionnaire, il passe la majorité de son temps à dépenser son argent pour séduire la gente féminine • Il priorise toujours les mots aux poings, surtout les plus convaincants • Il est très tactile – c’est un réflexe de manipulateur expérimenté • Il n’a eu qu’une seule petite amie mais il n'a pas été amoureux. • Pour ne pas décevoir ses parents, il lutte contre sa véritable nature tous les jours
RPs EN COURS :
Browsing history [Mad&Archie] 587f18068e65c251fd823a7440ab68c1d952f162
Jarchie [11] - Jarchie [12][FB] • There are two ways to skin tonight.
Let's see whose road gets there faster.
This is a game, no wrongs, no right.
Only a winner and a loser.
Browsing history [Mad&Archie] 1b86bcda0dadade8d8c25c0724a089eea4afa53c
Kwanteen family - Mad [4] + Saddie [1] • Walk on, walk on
With hope in your heart
And you'll never walk alone
Browsing history [Mad&Archie] K9ij
Autumn - Autumn [2] • I swear you were beautiful to see
You could dance on fire with me

Jameson [2] - Kieran [3] - Jo [3] - Gina




RPs EN ATTENTE : Saddie.
RPs TERMINÉS : Jarchie [1] - Jarchie [3] - Dani - Jarchie [4] - Jarchie [6] - Mad - Jarchie [2][FB] - Kieran - Jameson - Mad [2] - Jarchie [8] - Jarchie [7] - Bennett - Jo - Jarchie [5][UA] - Kieran [2] - Mad [3] - Jarchie [10] - Autumn [1][FB] - Jarchie [9] & Mad [4] - Ally - Jo [2] - Lily

Browsing history [Mad&Archie] H40c
AVATAR : Jack O'Connell.
CRÉDITS : Jess pour les gifs ! ♥
DC : Jo le raton et Raph le flamant.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 22/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35135-money-is-power-i-am-the-power-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35212-lie-down-next-to-me-in-my-silky-sheets-archie https://www.30yearsstillyoung.com/t35219-archie-kwanteen https://www.30yearsstillyoung.com/t35309-archie-kwanteen

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyDim 17 Oct - 20:50



Browsing history (ft.  @Madison Kwanteen  :l:)
 

TW : homophobie

Archie ne sait pas prendre soin des autres de la bonne façon. Trop centré sur lui-même et ses propres vices, il n’arrive pas à voir qu’il terrorise sa petite sœur en s’approchant d’elle comme un prédateur, en soufflant des mots qu’il ne réfléchis pas, en laissant ses yeux se décomposer tandis qu’il observe ses traits innocents avec une sorte de dégout qu’il renvoie à lui-même. Ce n’est pas l’homosexualité de sa sœur qui l’inquiète, mais bien le combat qu’elle doit mener elle aussi tous les jours. Il sait ce que ça fait d’avoir envie de se frapper la tête contre les murs et de se pincer à la moindre pensée inadéquate qui traverse son esprit. Il a toujours vu Madison comme la sœur la plus sensible de la famille, la plus isolée, et il ne supporte pas l’idée de l’imaginer combattre les mêmes démons que lui. Depuis qu’il est l’ainé de la fratrie, il se forge à un moule solidement construit : elle n’a pas eu besoin de le faire, elle, alors elle n’est certainement pas prête à se battre.

Du moins, c’est ce qu’il pense du haut de son trône de fer. Que les autres ne sont pas aussi forts que lui. Qu’il est le seul à posséder les ressources pour ne pas tomber. Alors qu’il a lui-même succombé aux lèvres de James au moment où il portait ses gants de boxe, métaphore à la lutte intérieure qu’il mène. Mais il ne veut pas que Madison souffre autant que lui.

Alors il parle sans penser. Il propose l’Église, un lieu qu’il néglige lui-même depuis qu’il est devenu Archie, comme si cet établissement pouvait aider sa sœur alors qu’il n’a jamais senti la délivrance en pénétrant les lieux. Comme si, lui, il était différent et qu’on ne pouvait pas le changer. Mais Madison a encore une chance avant de tomber dans le trou. Elle devra apprendre à être forte. « C’est pas nécessaire... » La discussion va dans un sens. Le garçon parle, la fille évite. Il raconte n’importe quoi et elle tente seulement de libérer ses poignets de menottes qui lui irritent la peau à coups de reproches. Il ose demander si elle a déjà succombé à ses désirs et il regrettera la question plus tard. « Non ! C’est- Ce n’est jamais allé plus loin qu’une idée. » Il veut la croire mais il se déteste soudainement de trop connaître les menteurs et leurs tics. Il ne dit cependant rien : il baisse les yeux pour arrêter d’analyser les traits de Madison parce qu’il déteste deviner qu’elle n’est pas honnête avec lui. Pourquoi ne l’est-elle pas ? Il veut seulement l’aider.

De la mauvaise façon.

« Je suis désolée, Archie. Ce- C’est pas comme si j’avais choisi tout ça. » Il le sait un peu trop. Mais il n’ose rien dire parce qu’il n’est pas prêt à admettre qu’il est comme elle alors que c’était la chose à faire pour ne pas briser sa petite sœur un peu plus. Il secoue la tête de droite à gauche, chassant les derniers mots qui chatouillaient le fond de sa gorge. Il se rend compte qu’il fragilisera quelque chose d’important s’il continue à ressembler à leur père. Mais il ne se rend pas compte qu’il a déjà fragilisé leur relation alors qu’elle se recule en longeant le comptoir de la cuisine à la recherche d’une issue de secours. « On peut faire comme si de rien n’était… ? S'il-te-plaît. » La question est ridicule. Il ne pourra pas faire comme si sa sœur ne souffrait pas. Il l’a toujours protégée et il ne cessera de le faire. « Tu me demandes d’ignorer tes souffrances ? Ça je ne peux pas le faire. » Il murmure, la gorge sèche. Devant le regard démoli de Madison, il reste muet et il ne la retient pas lorsqu’elle tourne les talons pour disparaître. Aussitôt sa sœur disparue, Archie sent des larmes de traitre lui monter aux yeux et il appuie lourdement sur ses paupières avec ses pouces pour les empêcher de couler. Le reste de sa famille est encore là et il ne peut pas simplement fuir comme l’a fait sa cadette. Il doit faire comme il en a l’habitude : sourire et mentir. Sourire et dire que tout va bien. Que Madison se sentait malade. Qu’elle est partie se soigner pour revenir en pleine forme. Parce qu’elle va revenir, pas vrai ?



— Gainer —

It doesn't matter. You just have to get something out of it.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saddie Kwanteen
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans, née le 25 septembre 1993
SURNOM : Saddie chérie depuis des années par sa mère quand elle a une remarque à faire, et tout un tas de surnoms idiots utilisés par son frère.
STATUT : Aucune véritable relation depuis quelques années, elle doit trouver un mari mais est incapable de se laisser approcher par un homme depuis une mauvaise expérience.
MÉTIER : Assistante de James Weatherton depuis peu, aurait pu être une championne de boxe avant d'avoir un accident grave.
LOGEMENT : UC
Browsing history [Mad&Archie] F8c3d5080fc4b137b35482a677344e8f
POSTS : 1084 POINTS : 320

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Troisième de la fratrie Kwanteen * Née dans une famille conservatrice et garde des séquelles de cette éducation stricte * Elle aime les enfants et les animaux, donc elle est bénévole dans un refuge et se transforme en princesse pour les enfants malades * Aime le sport et la boxe depuis qu'elle est enfant grâce à son grand frère * a eu des relations amoureuses chaotiques
RPs EN COURS :

Browsing history [Mad&Archie] 2229244960dcf5eccba8bec22dc29db121a90e8a
Archie

Browsing history [Mad&Archie] C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
Madison

Browsing history [Mad&Archie] Tumblr_pl823dBs5o1s20br1o4_250
Sethie

Browsing history [Mad&Archie] Ezgif-com-gif-maker-1
Sent

Seth#1 (fb) - Archie#1 - Madison#1 - James#1


RPs EN ATTENTE : Trent - James - Madison
AVATAR : Kristine Froseth
CRÉDITS : loonywaltz (usebar)
DC : Jeremiah Etish, Ivy Waterhouse
INSCRIT LE : 08/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t41011-we-ll-be-raising-our-hands-shining-up-to-the-sky-saddie https://www.30yearsstillyoung.com/t27438-molly-oakheart https://www.30yearsstillyoung.com/t27439-molly-oakheart

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] EmptyDim 17 Oct - 21:47



J’étais à l’extérieur pendant quelques minutes. J’ai vu que Archie et Madison discutaient et je leur ai laissé toute l’intimité dont ils avaient besoin. Je ne suis pas du genre à m’imposer ou à m’incruster dans une conversation privée. Je sais que Madison est compliquée, qu’elle parle peu, alors je me dis que si je la laisse seule avec Archie elle arrivera à s’ouvrir. Ils est peut-être bien plus proche d’elle que moi au fond. Je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à lire en elle aussi facilement que je le fais avec mon grand frère. Les conversations avec ma petite soeur sont rares, nous n’avons jamais eu ce lien où on se confiait toutes les deux de nos premiers amours ou des bêtises qu’il fallait cacher aux parents. Tout ça a commencé à la mort de notre grande soeur, et je crois que je ne serai jamais suffisante aux yeux de la plus jeune de la fratrie.

J’ai fait un tour à la piscine, je n’ai pas regardé l’heure avant de retourner à la cuisine pour prendre un verre. Je vais respirer, ça peut faire mal aux joues et à la mâchoire de sourire tout le temps, mais c’est nécessaire. Maman et papa me voient comme la petite fille joyeuse et optimiste de la famille, alors je dois faire honneur à cette image. Je les ai déjà sûrement assez déçu en ayant cet accident et en ruinant ma carrière, alors je n’ai plus le droit de faire un seul faux pas. Il faut que je sois parfaite, il faut que je les rende fiers.

Mon regard balaie la cuisine et, la seule chose que je peux voir, c’est le dos de Archie. “Madison est partie où ?” Je m’attends à un départ au salon ou à la salle de bain, en aucun cas je ne serais en capacité de me douter de ce qui vient de se passer dans cette cuisine. Je marche une seconde pour me planter devant mon grand frère, et je ne peux m’empêcher de croiser ses yeux rougis par l’émotion. “Qu’est ce qui se passe ?” Tous les pires scénarios passent dans ma tête, je me demande pourquoi il se met dans un état pareil. Il me dira qu’il n’a pas pleuré, que tout va bien, mais je suis capable de reconnaître tous les visages du jeune homme qui se tient en face de moi. “Tu vas bien ? Il est arrivé quelque chose à Madi ?” Je regarde autour de moi mais je ne vois pas ma petite soeur, j’ai besoin qu’Archie me donne plus d’informations, sinon, je vais vraiment commencer à m’inquiéter.



I had to find you, tell you I need you, tell you I set you apart. Tell me your secrets, and ask me your questions. Oh let's go back to the start.


Browsing history [Mad&Archie] QqLqwzn
Browsing history [Mad&Archie] QoPDAKU
Browsing history [Mad&Archie] Q3KDf73
Browsing history [Mad&Archie] 872289volunteer


:rainbow: :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Browsing history [Mad&Archie] Empty
Message(#) Sujet: Re: Browsing history [Mad&Archie] Browsing history [Mad&Archie] Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Browsing history [Mad&Archie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-