AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

 so i guess i gotta stay now (zoya #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : père célibataire de jumeaux âgés de presque deux ans, aaron et siobhan.
MÉTIER : pompier-ambulancier, nouvellement engagé à la caserne du centre-ville de brisbane.
LOGEMENT : au #45 james street, fortitude valley avec les jumeaux, sa soeur delilah & son chien rumple.
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Tumblr_naxhzsfAfy1s7gq7fo8_250
POSTS : 100 POINTS : 625

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une famille de quatre ☽ né à brisbane et y a toujours vécu ☽ amateur de photographie, il a toujours son appareil autour du cou ☽ complexe du sauveur, il se sent responsable de tout et de tout le monde ☽ il a perdu sa petite-amie kimberley d'un cancer en 2018, il tente de profiter de la vie au maximum en son honneur mais son deuil n'est pas aussi solide qu'il le laisse croire.
RPs EN COURS :
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Tumblr_inline_ppg2s5gd6k1uy9est_400
triloh ☽ we don't talk much, not anymore. broken bottles and slammin' doors. but we still care about each other, say we care about each other. i know life took us far away but i still dream 'bout the good old days. when we took care of each other, we were livin' for each other. but i start to wonder if i'm slippin' under. would you rescue me? would you get my back? would you take my call when i start to crack?

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Abc5831ca2b788415bebd3ee3ad91017d2c98c47
charlie ☽ i would run through fire for you. even if it tore me up. kill myself to satisfy you but it was never good enough. every time i needed you to catch me. you would always let me fall. so love me, hate me, burn me, blame me. i don't really care at all. i forgot about you. i forgot about what you said. i forgot about what you did.

so i guess i gotta stay now (zoya #1) 9kvi
tryacy ☽ some days you're alone, some days this don't feel like home. it's not just how we planned it. i'm so happy they're throwing stones, no. and i know that you need someone to make it through. yeah, you know that. ooh, days like this i need it too. so i'll take care of you. and honey, you'll take care of me too. it's magic when we do. so if you ever feel like falling through, yeah, i'll take care of you.

so i guess i gotta stay now (zoya #1) BMS2HAo
trelly ☽ i've been the best, been the worst. been a ghost in a crowded room. i took a chance, took a turn, took a dive. and it led to you. so many times that i wish we could be anywhere but here. so many times that i wish i could see what you see so clear. oh, you say someday when we're older. we'll be shinin' like we're gold, won't we? yeah, someday when we're older. i'll be yours, and you'll be mine be happy.

(8)quincy (fb)zoyaoakleyshilohtessaadrianamolly #3charlie.
RPs EN ATTENTE : you?
RPs TERMINÉS : molly #1molly #2.
AVATAR : jeremy irvine
CRÉDITS : (av. shadow dancer) ☽ (sign. siren charms) ☽ (crackship trelly. mandown) ☽ (crackship tryacy. ellialola)
DC : penny, rosalie & autumn.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty
Message(#) Sujet: so i guess i gotta stay now (zoya #1) so i guess i gotta stay now (zoya #1) EmptyDim 22 Aoû - 14:18



Chloé n’a pas beaucoup dormi cette nuit, toi non plus par conséquent. C’était pas le plan, c’était pas le plan du tout. Surtout sachant que tu travailles ce soir et que tu vas très certainement regretter la nuit presque blanche que la gamine vient de te faire passer. Mais elle gazouille dans son berceau avant même que le soleil ne soit levé et tu ne peux t’empêcher de la trouver irrésistiblement belle, avec son petit nez retroussé et ses grands yeux bleus. Elle ressemble à Zoya, Chloé. Tu vois les traits de ta meilleure amie partout sur le visage de l’enfant âgée d’à peine six mois et comme chaque fois que tu t’attardes à la regarder aussi longuement, tu te demandes ou est son père, mais qui est son père surtout. C’est une conversation que Zoya refuse toujours d’avoir, malgré tes nombreuses tentatives de lui arracher les vers du nez. Elle est têtue, la brunette. Ce n’est rien de nouveau, ça fait déjà plus de vingt ans que tu supportes son caractère et toutes ses variantes et jamais qu’il ne te viendrait à l’idée de changer ça pour quoique ce soit. Parce qu’elle est une partie de toi la Lewis, depuis bien longtemps et pour toujours, c’est une conviction que tu possèdes et que rien ne pourrait changer. Mais ce matin, à regarder Chloé gazouiller, tu ne peux pas t’empêcher de lui en vouloir un peu, à Zoya. Parce que quand elle t’avait demandé pour venir garder sa fille, c’était censé être seulement pour la soirée, non pas pour la nuit. C’était pour la dépanner à la dernière minute et voilà que c’est elle qui ne donnait plus signe de vie depuis de nombreuses heures. Tu ne refusais jamais rien à tes proches Trent et parfois, ça voulait dire qu’on abusait de ta générosité. Zoya, elle te connaît, mieux que quiconque. Elle le sait combien ça t’agace parfois, de passer pour le trop bon gars, celui qui sait pas dire non, celui qui tente de sauver tout et tout le monde peu importe la situation et voilà qu’elle décide d’en abuser, elle aussi. Et si normalement tu ne dis jamais rien, si normalement tu fermes ta gueule et tu encaisses parce que t’es comme ça, à jamais vouloir déplaire, tu sais que tu ne peux pas continuer de rester silencieux avec elle. Parce que tu l’as connais trop bien et tu sais que quelque chose cloche. Et tu sais que si tu ne dis rien, tu vas vraiment finir par lui en vouloir et c’est la dernière chose que tu veux réellement.

Chloé ne semble pas le moindrement intéressée par le petit pot de fruits que tu tentes de lui offrir depuis une vingtaine de minutes déjà. Chaque cuillère de la purée semble finir sur ses joues plutôt qu’entre ses lèvres et chaque fois que sa langue entre en contact avec la texture de couleur douteuse, elle fait une grimace qui t’arrache un rire à tout coup. Tu finis par abandonner la bataille, te doutant qu’elle préfère encore les bouteilles de lait aux purées et c’est avec excitation qu’elle boit la bouteille que tu lui prépares ensuite. T’es installé sur le canapé avec la gamine dans les bras, qui somnole doucement après son boire alors que la porte d’entrée s’ouvre enfin sur une Zoya qui aurait dû rentrer il y a déjà sept heures. « Bon matin. » que tu murmures, sans jamais lever le regard vers elle. T’es agacé, mais t’as pas non plus envie de te disputer alors qu’elle vient à peine de mettre les pieds chez elle. T’as aucune idée de ce qu’elle a fait, d’où elle était, si elle a dormi cette nuit ou non et la vérité, c’est que tu t’inquiètes pour elle. « Je t’ai envoyé plusieurs messages. T’étais où? » que tu demandes, toujours sur un ton aussi neutre que possible. Tu veux pas jouer à l’ami chiant, celui qui pose trop de questions, celui qui met son nez dans les affaires des autres, mais t’as l’impression qu’elle ne te donne pas d’autres choix que d’être l’ami emmerdeur ce matin. « J’avais dit oui pour m’occuper de Chloé hier soir, Zo. » Et l’emphase sur le hier soir ne laisse aucun doute possible sur ce que tu penses du fait que non seulement, tu as dû t’occuper d’elle toute la nuit mais qu’en plus, elle n’a pas eu la décence de te le demander ni même de t’avertir que ses plans avaient changé en cours de route.
@Zoya Lewis :l:



so i guess i gotta stay now (zoya #1) 7IiCeQW
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 901199fireman
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 2eDseF9
so i guess i gotta stay now (zoya #1) IopoGjc
so i guess i gotta stay now (zoya #1) QqLqwzn
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Hod8yO6
Revenir en haut Aller en bas
Zoya Lewis
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf étés, née le 20 août 1992.
SURNOM : Zoé, Zo', Zozo (à son grand désespoir)
STATUT : Mère (incapable) célibataire d'une petite fille dont le doux nom est Chloé, née le 24 février 2021.
MÉTIER : Photographe en freelance, parcourant le monde grâce à ce métier passion qui l’épanouie pleinement
LOGEMENT : Au nnuméro 90 hughton avenue à Redcliffe, dans un loft avec sa fille.
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Z4xd
POSTS : 87 POINTS : 295

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane > A un frère ainé et un frère cadet > Passionnée par la photographie mais aussi la peinture et la cuisine > Les voyages sont sa raison d'être > A 25 ans, on lui annonce qu'elle ne pourra pas avoir d'enfants > A 27 ans, elle tombe enceinte après une histoire d'un soir > Sa fille nait en février 2021, Chloe, qu'elle élève seule (par choix) > Ne gère pas cette nouvelle responsabilité qui lui incombe.
RPs EN COURS : so i guess i gotta stay now (zoya #1) 9kvi
TRYACY › We all need that someone, who gets you like no one else, right when you need it the most, we all need a soul to rely on, a shoulder to cry on, a friend through the highs and the lows. Troya #1 - Quinya

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
ZORIUS › would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
ZODDY › I'm incapable to tell you the truth because I'm thinking you are not good enough for that role. But i'm not worth better than you... Ironic isn't it? #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
BIRDOYA › we laugh at the dumbest jokes, put up with each others worst moods, go along with the craziest ideas , that's what make us the most amazing friends #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
LEWAINE › u.c #1

> Martin #1 >

07/08

RPs EN ATTENTE : Anwar#1 - Adam #1.
AVATAR : Phoebe Tonkin
DC : Mia, Stacey & Gabrielle
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40073-zoya-lewis-be-what-you-want-to-be-when-you-get-a-head-full-of-dreams https://www.30yearsstillyoung.com/t40141-zoya-i-m-just-a-free-spirit-with-a-wild-heart-and-an-open-road-ahead

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: so i guess i gotta stay now (zoya #1) so i guess i gotta stay now (zoya #1) EmptyJeu 26 Aoû - 22:41



so i guess i gotta stay now - ft   @Trent Higgins  

Août 2021.Alors que Chloe dormait à poing fermé et que Zoya en a profité pour se reposer par la même occasion, elle a vu cet événement passé sur Facebook. Une exposition d’un photographe de renom en ville le soir-même et qui souhaitait rencontrer d’autres partenaires photographes qui pourrait l’accompagner lors de sa prochaine virée dans le désert australien. Un projet de groupe auquel Zoya aimerait grandement se raccrocher, elle qui, depuis plus de six mois, n’a plus eu l’occasion de bouger en dehors de Brisbane, encore moins pour s’adonner à sa passion de toujours et métier désormais de photographe. Elle sait qu’elle n’a pas le choix, qu’elle doit être présente pour sa fille, que sa carrière professionnelle doit tourner au ralenti pendant quelques temps, mais le souci, c’est que la jeune femme sature. Elle est en manque de voyage, elle est en manque de passion, elle est en manque de liberté. Cette nouvelle responsabilité qui lui incombe, dans laquelle elle pensait pouvoir exceller, n’est pas évidente à assumer. Elle ne l’est pas du tout même, pas quand elle se sent incapable de savoir ce dont sa fille a besoin quand elle pleure, pas quand elle ne sait plus quoi faire pour l’endormir le soir. Et cette nouvelle responsabilité incombe aussi des contraintes qu’elle n’était définitivement pas prête à avoir. Alors, en voyant cette possibilité, se disant qu’elle pourrait participer à ce projet parce que ce ne serait que l’histoire de quelques jours, tout en restant dans le pays, Zoya tente de trouver une solution pour pouvoir assister à l’événement. Elle parcourt comme toujours son répertoire, se stoppe d’abord sur sa mère mais elle sait qu’elle a elle-même une expo ce soir. Son père sera sûrement rendu au restaurant et ses frères sûrement à vaquer à leurs occupations. Le choix est infini en dehors de sa famille, elle sait qu’elle a des amis en or sur qui compter à n’importe quel instant, Trent et Quincy étant en pole position. Et c’est sûrement pour cette raison qu’elle fait appel au premier, parce qu’elle sait qu’il est digne de confiance et aussi qu’il est assez à l’aise avec Chloe.

Il est même plus que parfait, quand elle rentre le lendemain matin et qu’elle le retrouve avec sa fille dans les bras en train de lui donner le biberon. Elle semble s’endormir et Zoya tente de faire le moins de bruit possible « Bon matin » lui murmure alors son meilleur ami. « Bonjour » dit-t-elle alors sur le même ton. Et même si Zoya sourit, son sourire est quelque peu crispé parce qu’elle sait que Trent a toutes les raisons du monde de lui en vouloir. En effet, il ne devait garder Chloe que pour quelques heures, elle se souvient encore l’avoir quitté en le remerciant mille fois alors qu’elle se précipitait à sortir de son appartement pour attraper le dernier bus, lui déposant un baiser sur la joue et lui promettant qu’elle ferait au plus vite. Evidemment, elle n’a pas tenu parole. Parce qu’elle s’est laissée embarquer, ayant des échanges intéressants avec le photographe en question à propos de ses clichés, puis avec d’autres. On lui a proposé après l’exposition d’aller boire un verre… S’en est suivi un deuxième, puis un troisième. Et depuis quelques semaines, Zoya s’est sentie libre à nouveau. Même si ce n’était que pour quelques heures. Quelques heures qui se sont prolongés dans la nuit après la rencontre d’un charmant photographe dont elle a quitté l’appartement un peu précipitamment en se rendant compte de l’heure qu’il était. Bien trop tard ou plutôt trop tôt. « Je t’ai envoyé plusieurs messages. T’étais où ? ». Elle les a vu bien sûr, mais à quoi bon lui répondre quand elle ne s’en est rendue compte qu’après s’être réveillé dans les bras de ce presque inconnu. « Je sais… la soirée s’est terminée un peu plus tard que prévu… ». Elle n’aime pas avoir à se justifier, elle pourrait lui dire qu’il n’est pas son père, c’est ce qu’elle ferait d’habitude, mais là elle sait qu’elle est en tort et ne veut pas en rajouter. Le mensonge qu’elle sort, prétextant que l’exposition s’est éternisée jusqu’au petit matin n’allait de toute évidence pas contenter Trent. Elle contourne alors le canapé et vient s’assoir à côté de son ami, un sourire étirant ses lèvres en voyant sa fille s’endormir en tétant. « J’avais dit oui pour m’occuper de Chloe hier soir, Zo ». Un soupir s’échappe d’entre ses lèvres alors qu’elle commence à se mettre à l’aise dans le canapé, fatiguée de sa nuit et les verres d’alcool de trop commençant à lui donner un mal de crâne. « Je n’ai pas vu le temps passé, désolé Trent ». Elle marque une pause, tourne sa tête vers lui avant d’ajouter « Mais tu t’en es très bien sorti à ce que je vois. On devrait faire ça plus souvent ». C’est peut-être la réplique qu’elle aurait dû s’abstenir de sortir, ne décelant pas encore l’amertume de son ami à son égard, alors que sa fille ne l’a pas laissé dormir de la nuit. Les yeux clos quelques instants, elle ouvre un œil pour regarder Trent en coin, bien trop silencieux « Tu m’en veux pas j’espère ? ».


(c) ANAPHORE



be what you want to be when you get a head full of dreams



so i guess i gotta stay now (zoya #1) NCLDdV8
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 2eDseF9
so i guess i gotta stay now (zoya #1) IUJCx06
so i guess i gotta stay now (zoya #1) MGSbLAu
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans (18.07.1991)
SURNOM : higgins, higgs ou higgo. rares sont ceux qui l'appelent par son prénom.
STATUT : père célibataire de jumeaux âgés de presque deux ans, aaron et siobhan.
MÉTIER : pompier-ambulancier, nouvellement engagé à la caserne du centre-ville de brisbane.
LOGEMENT : au #45 james street, fortitude valley avec les jumeaux, sa soeur delilah & son chien rumple.
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Tumblr_naxhzsfAfy1s7gq7fo8_250
POSTS : 100 POINTS : 625

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une famille de quatre ☽ né à brisbane et y a toujours vécu ☽ amateur de photographie, il a toujours son appareil autour du cou ☽ complexe du sauveur, il se sent responsable de tout et de tout le monde ☽ il a perdu sa petite-amie kimberley d'un cancer en 2018, il tente de profiter de la vie au maximum en son honneur mais son deuil n'est pas aussi solide qu'il le laisse croire.
RPs EN COURS :
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Tumblr_inline_ppg2s5gd6k1uy9est_400
triloh ☽ we don't talk much, not anymore. broken bottles and slammin' doors. but we still care about each other, say we care about each other. i know life took us far away but i still dream 'bout the good old days. when we took care of each other, we were livin' for each other. but i start to wonder if i'm slippin' under. would you rescue me? would you get my back? would you take my call when i start to crack?

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Abc5831ca2b788415bebd3ee3ad91017d2c98c47
charlie ☽ i would run through fire for you. even if it tore me up. kill myself to satisfy you but it was never good enough. every time i needed you to catch me. you would always let me fall. so love me, hate me, burn me, blame me. i don't really care at all. i forgot about you. i forgot about what you said. i forgot about what you did.

so i guess i gotta stay now (zoya #1) 9kvi
tryacy ☽ some days you're alone, some days this don't feel like home. it's not just how we planned it. i'm so happy they're throwing stones, no. and i know that you need someone to make it through. yeah, you know that. ooh, days like this i need it too. so i'll take care of you. and honey, you'll take care of me too. it's magic when we do. so if you ever feel like falling through, yeah, i'll take care of you.

so i guess i gotta stay now (zoya #1) BMS2HAo
trelly ☽ i've been the best, been the worst. been a ghost in a crowded room. i took a chance, took a turn, took a dive. and it led to you. so many times that i wish we could be anywhere but here. so many times that i wish i could see what you see so clear. oh, you say someday when we're older. we'll be shinin' like we're gold, won't we? yeah, someday when we're older. i'll be yours, and you'll be mine be happy.

(8)quincy (fb)zoyaoakleyshilohtessaadrianamolly #3charlie.
RPs EN ATTENTE : you?
RPs TERMINÉS : molly #1molly #2.
AVATAR : jeremy irvine
CRÉDITS : (av. shadow dancer) ☽ (sign. siren charms) ☽ (crackship trelly. mandown) ☽ (crackship tryacy. ellialola)
DC : penny, rosalie & autumn.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: so i guess i gotta stay now (zoya #1) so i guess i gotta stay now (zoya #1) EmptyDim 5 Sep - 9:04



Tu restes concentré sur les traits de Chloé pour ne pas laisser l’agacement monté trop vite d’un seul coup. Tu veux rester ouvert d’esprit, peut-être que Zoya a réellement eu un empêchement quelconque qui fait que pendant les sept dernières heures, elle ne pouvait absolument pas prendre tes appels ou répondre à tes messages textes pour te rassurer et te faire savoir qu’elle allait bien rentrer. C’est sans doute un brin naïf de ta part de vouloir lui donner toutes les excuses du monde, mais c’est ce que tu sais faire de mieux Trent. Excusez tout et tout le monde. Mais ce matin, ce n’est pas aussi simple. Tu es fatigué, tu as passé les dernières heures inquiet et tu t’en fais de plus en plus pour Zoya qui ne semble pas s’adapter comme elle le devrait à son nouveau rôle de mère. « Bonjour. » Tu lèves finalement les yeux sur elle et son sourire crispé t’agace plus que de raison alors que tu attends une quelconque explication de sa part qu’elle ne semble pas décidée à te donner. Tu ne veux pas avoir à lui poser des questions, pas envie d’être l’ami chiant qui doit la remettre à sa place, mais si tu ne le fais pas, qui le fera? « Je sais… la soirée s’est terminée plus tard que prévu. » Tu continues de la regarder. Tu t’attends à plus, tu t’attends à mieux et elle le sait la Lewis, bien qu’elle ne semble pas avoir envie de s’attarder sur des détails que tu demandes pourtant. « T’as pas répondu à ma question Zo. » Ta voix est de plus en plus sèche, elle joue déjà avec ta patience la brune et tu as déjà tout donné à sa fille. « Je croyais que c’était un truc de photo, t’as dormi où? » Elle pense qu’elle peut se contenter du strict minimum et que tu vas laisser passer la situation, comme tu en laisses un peu trop passé depuis quelques mois, mais pas ce matin.

Tu lui rappelles donc que ton offre de gardiennage était bonne pour une soirée, non pas une soirée et une nuit et tu la suis du regard alors qu’elle vient s’asseoir à côté de toi. Chloé continue de téter sa bouteille avec entrain, mais ses yeux suivent désormais les mouvements de sa mère dont elle a évidemment remarqué la présence. « Je n’ai pas vu le temps passé, désolé Trent. » Tu lâches un long soupir en écho à celui de la brune, attendant qu’elle daigne te donner une meilleure réponse que ça sans que tu n’aies besoin d’insister. « Mais tu t’en es très bien sorti à ce que je vois. On devrait faire ça plus souvent. » Là c’est clair, elle se moque clairement de toi. Ton regard se fait plus sévère et tu fronces les sourcils. « Non Zoya, on ne devrait pas faire ça plus souvent. » Ta voix tranche avec la légèreté que ton amie tente de préserver, et c’est sans doute une bonne chose que tu aies toujours Chloé dans les bras pour t’empêcher de réellement t’emporter. « C’est une chose que tu rentres plus tard que prévu, mais c’est complètement irresponsable que tu ne prennes même pas la peine de me répondre. C’est plus seulement toi désormais Zo, faut que tu penses à ta fille. » Est-ce qu’elle y avait seulement pensé pendant cette nuit à faire tu-ne-sais-quoi avec tu-ne-sais-qui? « Et j’avais rien prévu pour les jumeaux moi ce matin, t’es chanceuse que je prévois toujours plus que pas assez. » Tes jumeaux qui étaient encore endormis dans le lit de Zoya à l’heure actuelle, un véritable miracle quand chez toi, ils avaient pris l’habitude de se lever avant le soleil. « Tu ne m’en veux pas j’espère. » Tu échappes un autre soupir tout en secouant négativement la tête. La vérité c’est que tu ne lui en veux pas non. T’es inquiet. T’es fatigué. Tu ne sais plus quoi dire ou quoi faire pour secouer la Lewis sur la réalité qu’est désormais sa vie. Chloé termine sa bouteille et tu l’assois sur tes genoux et tout de suite, ses bras se tendent dans la direction de sa mère. « Je pense que quelqu’un s’est ennuyée de sa maman. » que tu souffles, un peu plus doux et tu transfères la gamine dans les bras de Zoya. « Tu peux pas continuer comme ça. » que tu t’oses finalement à lui dire et tu pinces les lèvres dès que les mots filent et remplissent la pièce. Tu ne veux pas lui faire la morale, tu ne veux pas non plus lui dire comment elle devrait agir, comment elle devrait se sentir, mais tu ne sais plus quoi faire de la situation. Ce n’est pas la première fois que ton amie se faufile de ses responsabilités parentales en prétextant des raisons qui ne font jamais beaucoup de sens et tu crains de voir la situation s’empirer. Ce sont les petits pas d’Aaron qui se font entendre alors qu’il s’émerveille de voir celle qu’il considère comme tata Zozo de si bon matin. « Tataaaa! » qu’il s’écrit en courant vers elle, les bras dans les airs à la demande d’un câlin. « Sissy réveillée. » qu’il dit de sa petite voix, annonçant que Siobhan attend sans doute d’être sortie du lit, puisqu’elle peine à descendre d’un lit double comparativement à Aaron qui est pro escaladeur. « Tu peux aller la chercher s’il-te-plaît? » que tu demandes à Zoya sur une voix plate, Chloé toujours dans tes bras. Tenté d’avoir une discussion avec trois petites têtes qui demandent beaucoup d’attention sera sans doute compliqué, mais tu ne peux pas laisser la situation continuer ainsi.
@Zoya Lewis :l:



so i guess i gotta stay now (zoya #1) 7IiCeQW
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 901199fireman
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 2eDseF9
so i guess i gotta stay now (zoya #1) IopoGjc
so i guess i gotta stay now (zoya #1) QqLqwzn
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Hod8yO6
Revenir en haut Aller en bas
Zoya Lewis
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf étés, née le 20 août 1992.
SURNOM : Zoé, Zo', Zozo (à son grand désespoir)
STATUT : Mère (incapable) célibataire d'une petite fille dont le doux nom est Chloé, née le 24 février 2021.
MÉTIER : Photographe en freelance, parcourant le monde grâce à ce métier passion qui l’épanouie pleinement
LOGEMENT : Au nnuméro 90 hughton avenue à Redcliffe, dans un loft avec sa fille.
so i guess i gotta stay now (zoya #1) Z4xd
POSTS : 87 POINTS : 295

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane > A un frère ainé et un frère cadet > Passionnée par la photographie mais aussi la peinture et la cuisine > Les voyages sont sa raison d'être > A 25 ans, on lui annonce qu'elle ne pourra pas avoir d'enfants > A 27 ans, elle tombe enceinte après une histoire d'un soir > Sa fille nait en février 2021, Chloe, qu'elle élève seule (par choix) > Ne gère pas cette nouvelle responsabilité qui lui incombe.
RPs EN COURS : so i guess i gotta stay now (zoya #1) 9kvi
TRYACY › We all need that someone, who gets you like no one else, right when you need it the most, we all need a soul to rely on, a shoulder to cry on, a friend through the highs and the lows. Troya #1 - Quinya

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
ZORIUS › would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me? #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
ZODDY › I'm incapable to tell you the truth because I'm thinking you are not good enough for that role. But i'm not worth better than you... Ironic isn't it? #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
BIRDOYA › we laugh at the dumbest jokes, put up with each others worst moods, go along with the craziest ideas , that's what make us the most amazing friends #1

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Giphy
LEWAINE › u.c #1

> Martin #1 >

07/08

RPs EN ATTENTE : Anwar#1 - Adam #1.
AVATAR : Phoebe Tonkin
DC : Mia, Stacey & Gabrielle
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40073-zoya-lewis-be-what-you-want-to-be-when-you-get-a-head-full-of-dreams https://www.30yearsstillyoung.com/t40141-zoya-i-m-just-a-free-spirit-with-a-wild-heart-and-an-open-road-ahead

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: so i guess i gotta stay now (zoya #1) so i guess i gotta stay now (zoya #1) EmptyMer 15 Sep - 14:23



so i guess i gotta stay now - ft   @Trent Higgins  

Août 2021.Elle ne se rend pas compte. Elle ne se rend pas compte qu’elle a abusé et c’est peut-être ça le pire finalement. Zoya est incapable de voir que quelque chose cloche, prenant sa responsabilité de mère bien trop à la légère quand elle ne devrait voir plus que par sa fille désormais. Elle a voulu la garder, elle n’a pas su se résigner à avorter, pensant qu’elle serait à la hauteur. Mais elle ne l’est pas. Elle pourrait l’être, mais elle ne s’en donne pas les moyens. Zoya aime bien trop sa liberté, celle qu’elle s’est toujours octroyée, ses parents l’ayant toujours poussé à se laisser porter par ses rêves et à ne laisser personne lui interdire de les vivre ou décider pour elle. Mais la situation est bien différente désormais, c’est un choix qu’elle a fait, celui de garder l’enfant, celui de devenir mère. Zo’ peut regretter le temps passé où elle n’avait à penser qu’à sa petite personne mais elle doit maintenant se réveiller, et vite. « T’as pas répondu à ma question Zo’ ». Trent fait partie de ceux qui ont une patience infinie avec elle. Il a accepté plus d’une fois déjà de lui rendre service avec Chloe. Et elle en a peut-être trop pris l’habitude au point d’en abuser comme hier soir, cette nuit et encore ce matin. « Je croyais que c’était un truc de photo, t’as dormi où ? ». Il insiste, veut savoir où est-ce qu’elle a passé la nuit pour justifier le fait qu’elle n’ait pas daigné répondre à ses nombreux appels ou textos. Elle se sent un peu prise au piège, venant s’installer auprès de lui « Trop de coupes de champagne, on a fini la soirée chez un des artistes, je me suis assoupie sur le canapé ». Au lieu d’être honnête, elle ment. Mais en réalité, c’est parce qu’elle prend ça, encore une fois, bien trop à la légère. Elle s’excuse quand Trent lui rappelle qu’il était d’accord pour lui garder Chloe qu’hier soir, et non pas tout la nuit. Surtout, elle constate qu’il s’en est plutôt bien tiré, Chloe dans ses bras, calme tout en buvant son biberon. Zoya ose alors lui dire qu’ils devraient faire ça plus souvent « Non Zoya, on ne devrait pas faire ça plus souvent ». Le regard de la jeune femme vient à trouver le sien, surprise par le ton de voix, surprise par son ton catégorique quand il est toujours le premier sur lequel elle peut compter en temps normal. « C’est une chose que tu rentres plus tard que prévu, mais c’est complétement irresponsable que tu ne prennes même pas la peine de me répondre. C’est plus seulement toi désormais Zo, faut que tu penses à ta fille ». « Je le sais, Trent ! » répond-t-elle immédiatement, un peu agacé « Ne dramatises pas non plus, je ferai plus attention la prochaine fois, je suis désolée ». Elle porte sa main sur sa tête alors qu’elle sent la gueule de bois la guetter suite aux trop nombreuses coupes de champagne enfilées la veille.  « Et j’avais rien prévu pour les jumeaux moi ce matin, t’es chanceuse que je prévois toujours plus que pas assez » « Tu vois que tu es parfait » fait-t-elle toujours sur un ton léger, comme pour se racheter et espère sûrement que cela sera suffisant pour l’apaiser « Que ferais-je sans toi ? ». Elle en fait peut-être trop, lui demande alors s’il ne lui en veut pas et, visiblement, cela fonctionne puisqu’il tourne la tête doucement de gauche à droite en guise de réponses.

« Je pense que quelqu’un s’est ennuyée de sa maman ». Zoya daigne enfin porter son regard sur sa fille qui, elle, ne la quitte plus des yeux depuis qu’elle a fait irruption dans le loft. Elle se redresse alors doucement, souriant à Chloe qui lui tend les bras et l’attrape aussitôt, répondant à sa demande « Coucou toi ». Elle la soulève un petit peu, lui dépose un gros bisou sur sa joue légèrement potelée et l’assoit sur ses genoux, face à elle, la regardant « Tu peux pas continuer comme ça ». Un énième soupir s’échappe d’entre ses lèvres alors qu’elle relève les yeux vers son meilleur ami « Qu’est-ce que tu sous-entends là, Trent ? ». Parce qu’elle comprend qu’il puisse lui en vouloir pour cette nuit, mais elle a l’impression qu’il fait référence à autre chose. Il y a de l’énervement dans sa voix, son regard plus sévère, différent de celui qu’elle peut poser sur sa fille. Elle lui redonne Chloe d’ailleurs, pour aller se faire un thé dans la cuisine mais voilà qu’une petite tête blonde fait irruption dans le living room « Tataaaa! ». Aaron se jette dans ses bras, du haut de ses deux ans, ne lui laissant pas la possibilité de faire un pas de plus. « Sissy réveillée ». L’air de Zoya se radoucit irrémédiablement, alors qu’elle sert Aaron fort contre elle. « Tu peux aller la chercher s’il te plait ? ». Son regard redevient mauvais à l’égard de Trent « Je peux, puisque, visiblement, je te suis redevable, c’est le moins que je puisse faire ». Son ton est froid, tranchant alors qu’elle relâche doucement Aaron et que ses pas la dirigent vers sa chambre à coucher. « Tataa Zozo » s’exclame alors Siobhan alors qu’elle s’approche du lit. Un sourire renait, elle attrape la petite qu’elle sert contre elle doucement « Tu as bien dormi petit cœur ? » lui demande-t-elle doucement. La petite fille acquiesce et elles se dirigent vers le salon rejoindre Trent, Aaron et Chloe. Elle dépose la petite pour qu’elle puisse étreindre son père et s’empare de Chloe. « Je ne te retiens pas plus longtemps, tu peux rentrer chez toi maintenant ». Elle lui tourne le dos, se dirige vers la cuisine alors que Chloe commence à s’agiter dans ses bras, sentant très certainement l’énervement de sa mère. « Chut, calme-toi » tente-t-elle de dire paisiblement alors qu’elle la dodeline doucement. Elle met en marche la bouilloire, sort une tasse du placard mais Chloe ne semble pas prête à s’arrêter, la patience de sa mère n’étant pas non plus au beau fixe « Come on, pourquoi tu t’agites autant ». Comme toujours, elle panique vite, se sent démunie à ne comprenant pas pourquoi sa fille se met soudainement à pleurer. Mais il est hors de question qu’elle se retourne vers Trent pour l’appeler à l’aide.



(c) ANAPHORE



be what you want to be when you get a head full of dreams



so i guess i gotta stay now (zoya #1) NCLDdV8
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 2eDseF9
so i guess i gotta stay now (zoya #1) IUJCx06
so i guess i gotta stay now (zoya #1) MGSbLAu
so i guess i gotta stay now (zoya #1) 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty
Message(#) Sujet: Re: so i guess i gotta stay now (zoya #1) so i guess i gotta stay now (zoya #1) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

so i guess i gotta stay now (zoya #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: logements
-