AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-21%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch + Mario Kart 8 Deluxe + Abonnement 3 mois ...
267 € 337 €
Voir le deal

 in with the new (madison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
in with the new (madison) 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
in with the new (madison) PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

in with the new (madison) RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

in with the new (madison) IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

in with the new (madison) Empty
Message(#) Sujet: in with the new (madison) in with the new (madison) EmptyLun 23 Aoû - 11:59



L'ordinateur détonait dans la pièce. Son bourdonnement rendait plus assourdissant encore le silence que brisait habituellement une respiration exagérée, ou le tintement libérateur des poids sur les dalles amortissantes. A califourchon sur le banc de musculation, Chad inspectait une dernière fois l'esthétique prétendument dépassée de son site internet. A ses yeux, il était aussi convaincant que les gens de son âge paraissaient jeunes. S'il n'avait pas franchi ce cap, celui des gens vieillis par l'impatience et l'intransigeance des réseaux sociaux, il n'aurait pas eu besoin du regard nouveau de Madison, qui elle était jeune pour de vrai, pour réaliser qu'il avait un train de retard. Chad n'y connaissait rien à Instagram. Il n'avait jamais fait mine de s'y intéresser d'ailleurs, et avait au contraire tendance à afficher le mépris de ceux qui n'y connaissaient rien, les néophobes du numérique. C'était un principe qu'il s'efforçait de respecter, pour des raisons que lui-même ne saurait expliquer, mais qu'il était particulièrement doué pour éluder quand on l'acculait, par orgueil surtout. Madison avait déjà pris quelques photos de lui à l'époque, essentiellement dans le cadre des rencontres sportives auxquelles participaient certains membres de la caserne. Du rugby principalement, mais on avait aussi recouru à ses services pour illustrer des articles élogieux sur les pompiers de Brisbane. Comme tout artiste, elle avait une vision du mouvement et de l'espace que Chad compensait par son excellente coordination. Il lui faisait confiance, avec toute l'humilité dont savaient faire preuve les aînés, quand leurs cadets leur apprenaient la vie, celle qui les avait doublés à toute vitesse, et les observait désormais dans le rétroviseur sans la moindre estime. On ne pouvait pas être expert dans tous les domaines, c'était au moins une leçon de sagesse que l'âge avait enseigné à Chad. Il soupira, puis afficha un rictus résolu, comme si le blanc aseptisé et l'agencement géométrique de son site lui apparaissaient soudain désuets. Cela ne faisait pourtant que dix ans qu'il n'avait pas rafraîchi sa page.

Madison n'était pas web designer. Il avait engagé quelqu'un d'autre pour ça. Cela dit elle était plus brillante encore pour embellir le sport que Chad ne l'était pour décorer l'intérieur de sa maison. Les écrans étaient sa limite. Celle a partir de laquelle son œil raffiné ne savait plus exercer aucun talent. Pourquoi ne pouvait-on pas agencer une page internet comme on se projetait dans un salon ? Un tapis par-ci, un bibelot par-là. A l'évidence Chad n'avait aucune affinité avec les 0 et les 1. On sonna finalement à la porte. Il referma le clapet de son ordinateur, dégagea une jambe par-dessus le banc et se dirigea vers la porte. Depuis le départ d'Elijah, il avait renoncé à la colocation, et avait investi la chambre du bas pour migrer la salle de sport aménagée à l'étage. Beaucoup plus pratique, pensait-il et, surtout, la baie vitrée donnait directement sur le jardin et lui permettait de lézarder entre deux exercices d'abdominaux. Il ouvrit la porte. Chargée de tout son matériel, Madison avait l'air encore plus frêle et petite que d'ordinaire. « Salut Madison. Merci beaucoup d'être venue. Je te débarrasse ? » proposa-t-il sans attendre son approbation pour la délester de quelques accessoires. Il l'invita à entrer d'un geste avenant de son bras libre. « Je sais que c'est un peu spécial de t'avoir amenée ici. On aurait pu faire ça à l'Hibiscus mais je me suis dit qu'on serait quand même plus tranquille ici. Puis ça me correspond plus. » s'était-il justifié en l'enjoignant silencieusement à le suivre. « Je te sers un truc ? J'ai du thé, du café... ou juste de l'eau. La salle de sport est par là. » dit-il en pointant du doigt la pièce qui s'étendait dans la continuité de la salle à manger, où baignait déjà la lumière du matin.

@Madison Kwanteen



I'm done hating myself for feeling

in with the new (madison) IcdDGTz
in with the new (madison) 901199fireman

in with the new (madison) 908854lgbt
in with the new (madison) RzhrAU5
in with the new (madison) CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe au picture patch studio (spécialisée dans les évènements sportifs)
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
in with the new (madison) 38fdc42e7076f3deba41cd7da3ed1dc5
POSTS : 551 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : in with the new (madison) 210218101518288397
archie#5 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

in with the new (madison) C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
saddie#1 › i swear that i'll be fine, i'll be fine in the daylight. if i change, i start to fade. it's my head not my heart that's strayed, i'm sorry i keep pushing you away.

in with the new (madison) Yfww
asher#3 god knows you're lonely souls, i believe there's a time and a place to let your mind drift and get out of this place. i believe there's a day and a place that we will go to andiI know you wanna share.


RPs TERMINÉS :
AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar & crackship), graciebirdwrites (gif signature) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et spencer la paumée ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

in with the new (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: in with the new (madison) in with the new (madison) EmptyMar 14 Sep - 16:48


in the new (ft. @chad taylor :l:)

Pas vraiment inhabituel comme contrat, mais pas tellement ce que tu fais en temps normal, tu as néanmoins hâte de t’y coller. Parce que Chad, le client est quelqu’un que tu apprécies et que tu sais que ça va donner des photos incroyables pour ses réseaux sociaux. Si sa demande ressemble un peu à un appel à l’aide, tu es néanmoins très touchée qu’il ait pensé à toi pour ce job en particulier. Après tout, des photographes à Brisbane, ce n’est clairement pas ce qui manque. Mais tu as déjà eu plusieurs fois l’occasion de travailler à ses côtés et à priori, ça s’est toujours bien passé. Te voilà donc, de bon matin, juchée sur ton vélo en route vers le domicile de Chad. Le temps est idéal pour prendre l’air et tu n’as aucune envie d’avoir à affronter la foule dans les transports en commun. Pas alors que tu as l’occasion de faire une balade avant de bosser. Tout ton équipement est bien harnaché sur le porte-bagage (quel crime ça serait de faire tomber quoi que ce soit.) et te voilà en route vers Logan City. Après presque une heure de trajet, te voilà arrivée à destination.

Il t’a fallu plusieurs vérifications pour ne pas te tromper d’adresse. Parce que t’es pointilleuse sur les horaires, mais aussi et surtout parce que tu sais à quel point le stress peut te faire perdre tous tes moyens si tu le laisses te submerger. Mais non, selon les messages et le GPS, tu es bien au bon endroit. Une fois ton vélo attaché et tes affaires récupérées, tu prends un moment pour souffler et essayer de te libérer de tes mauvaises ondes puis tu frappes. Pendant que tu patientes, tu observes un peu les alentours, repères quelques éléments assez inutiles et finalement, le bruit de la porte qui s’ouvre te rappelle à la réalité. Tu tournes la tête pour faire face au colosse de presque deux mètres. Chaque fois, t’es obligée de te tordre le cou pour pouvoir le regarder dans les yeux. Quiconque assisterait à vos rencontres trouverait le contraste plus qu’amusant. Toi, tu sais pas trop à vrai dire. T’es habituée à être petite et à ce que tout le monde te surplombe, t’es habituée. « Salut Madison. Merci beaucoup d'être venue. Je te débarrasse ? » aussitôt proposé, aussitôt fait. Fraîchement délestée de tes sacs de matériels, tu offres un sourire à Taylor. « Ah de rien, ça me fait plaisir d’être là. Merci. » tu arrives tout de même à caser avant de le suivre à l’intérieur, non sans jeter un oeil derrière toi avant. Plus par habitude que par crainte. Après tout, tu n’as jamais eu aucun red flag à l’encontre du sportif, il n’y a pas de raison que ça commence maintenant. (C’est ton anxiété qui parle plus qu’autre chose, du coup dans ces moments tu fais au mieux pour l’ignorer.) « Je sais que c'est un peu spécial de t'avoir amenée ici. On aurait pu faire ça à l'Hibiscus mais je me suis dit qu'on serait quand même plus tranquille ici. Puis ça me correspond plus. » tu affiches un bref sourire en croisant son regard. « Ca me va, l’important c’est que tu sois dans ton élément. » dis-tu en hochant la tête, confiante, le suivant en détaillant l’endroit. Sacrée maison qu’il a là. Est-ce que c’est à peine exagéré de dire que lui fait deux enjambées pour rejoindre la salle alors que toi tu dois en faire plus du double pour garder la cadence ? Pas sûre. « Je te sers un truc ? J'ai du thé, du café... ou juste de l'eau. La salle de sport est par là. » tu jettes un coup d’oeil dans la direction indiquée en acquiesçant. « Oh, je veux bien un peu d’eau, s’il-te-plait. » tu n’es pas très café et tu as déjà pris ton thé avant de partir. Là c’est surtout la soif qui montre le bout de son nez. Tu vas poser ton dernier sac dans un des coins de la salle de sport, puis tu retires ta veste. « La lumière est parfaite pour faire des photos. » dis-tu en prenant un instant pour contempler l’endroit, ton esprit cadrant déjà les scènes qu’il sera possible de capturer. Les images avec de la lumière naturelle donnent souvent des résultats bluffant sans avoir besoin de beaucoup de retouches de couleur. « On peut s'y mettre dès que tu es prêt, mais si jamais tu as des questions n'hésite pas. »



in with the new (madison) LLynPRd

:OO::
 



Dernière édition par Madison Kwanteen le Mar 9 Nov - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chad Taylor
Chad Taylor
l'ancien bon parti
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (29 Jan 1983)
SURNOM : Chad est le diminutif de Charles. Mais à moins d'avoir été marié ou d'avoir grandi avec lui, personne ne le sait.
STATUT : en couple avec Casey Hanson. Divorcé de Kelly Ward depuis 2017.
MÉTIER : coach sportif, gérant de la salle de sport EveryBody, et pompier volontaire
LOGEMENT : #32 latimer road (logan city)
in with the new (madison) 0b3ed76efcab258bc2819170e86460a764559367
POSTS : 2244 POINTS : 170

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : en plus de préserver les siens, Chad est une tombe lorsqu'il s'agit de garder un secret. Il est redoutable au poker
RPs EN COURS :
(7/5)
in with the new (madison) PTEupvM
CHELLY - Passes things get more comfortable. Everything is going right. And after all the obstacles it's good to see you now with someone else. And it's such a miracle that you and me are still good friends. After all that we've been through, I know we're cool.
Kelly#5

in with the new (madison) RlLeW9k7_o
TAYLOR BROTHERS
Amelyn & Liana & Chasey

in with the new (madison) IckyGlisteningGordonsetter-size_restricted
CHASEY - You make me feel a feeling that I've never felt before. I don't know if they're gonna like it but that only makes me want it more. If it's me, if it's you, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right. If it's real, if it's true, and if our love is wrong, then I don't ever want to be right.
Casey#7 + Quinn & Elie

HassanMadisonRaelyn


RPs EN ATTENTE : Evelyn • Jordan • Jenson
RPs TERMINÉS :
Andy#1Joanne#1Evie#1Kelly#1Leo#1Casey#1Joanne#2Jaylen#1Andy#2 & Leo#2Evie#2Hassan#1Evie#3Kelly#2LeneCasey#4Amos#1Kelly#3Evie#4Liam & AmosLiam#1KaneCasey#5Kelly#4Amos#2MilesOctopusKane & TaliaCasey#6

abandonnés : Casey#2LeenaCasey#3 • Aedan#1#2QuinnZachLiam#2Elijah

AVATAR : Tom Hopper
CRÉDITS : (c) TiPiT (avatar) & loonywaltz (UB + crackship Chelly <3)
DC : Scarlett Warren & Micah Tomlinson
PSEUDO : TiPiT
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 03/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17683p30-chad-dancing-with-our-hands-tied https://www.30yearsstillyoung.com/t17733-chad-taylor-just-a-lost-boy-not-ready-to-be-found https://www.30yearsstillyoung.com/t21033-chad-taylor

in with the new (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: in with the new (madison) in with the new (madison) EmptyLun 1 Nov - 13:30



Le malaise, s'il y en avait eu un, avait été fugitif. Sa grande taille était déjà envahissante, silhouette colossale à laquelle l’œil ne pouvait échapper sans trahir sa volonté de fuir, mais son accueil chaleureux et son obsession des choses bien faites l'étaient plus encore. Ce n'était pas plus la faute à son éducation religieuse que celle d'un mariage qui avait duré une décennie, et qui l'avait rompu à l'art de recevoir. Madison n'avait pas vraiment eu son mot à dire lorsqu'il s'était accaparé d'une partie de son équipement, et Chad s'était senti bien trop obligé pour chercher le moindre signe de protestation dans le regard qu'elle hissait jusqu'au sien. Elle semblait sincère néanmoins, quand elle affirmait être honorée par l'invitation. Madison était certainement aussi modeste que lui. Trop pour ne pas se douter que, s'il avait fait appel à ses services, c'était parce qu'il admirait son travail plutôt que parce qu'il avait eu l'occasion de croiser sa route par le passé. C'était d'ailleurs ce qui faisait son charme. Elle lui avait emboîté le pas, un peu gauche, comme si même le volume du salon lui donnait une impression d'insignifiance. « Oh tu sais, tu me mets une barre de traction et je suis dans mon élément. Toi c'est pareil avec un objectif j'imagine. » avait-il répondu à peine ironique. Même avant son divorce, qui avait décuplé la solitude des temps morts de son quotidien, Chad avait fait peu d’impasse sur les entraînements sportifs. Une addiction selon certains, une thérapie pas moins noble que la peinture, la musique ou le jardinage pour lui. « En fait c'est surtout que je suis pas forcément à l'aise à l'idée de jouer les modèles photo. Je me suis dit que ce serait plus facile de se détendre sans des yeux curieux pour nous épier. »

Avec précaution, Chad déposa le matériel sur un tapis de sol qu'il avait soigneusement positionné, à deux pas d'une des baies vitrées qui encadraient la pièce. Il acquiesça et se dirigea en quelques enjambées vers la cuisine pour servir un verre d'eau à Madison dans la fontaine du réfrigérateur, laissant à cette dernière le soin de s'installer et de faire un peu de repérage. Une poignée de secondes plus tard, il réapparaissait déjà dans son champ de vision.  « Ouais, j'y connais pas grand chose mais j'ai quand même l'impression que les conditions sont pas trop mauvaises. J'ai tout réaménagé récemment. J'ai pas toujours vécu seul donc cette pièce servait plutôt de jardin d'hiver à une époque. » Kelly n'aurait de fait jamais approuvé ce gâchis, et longtemps après son départ la véranda avait continué à accueillir leurs discussions sous la tendresse des étoiles. Chad tendit son verre à son invitée, avant de s'asseoir sur un banc qui paressait dans la chaleur d'un filet de lumière. « J'en ai des tas de questions. En fait j'ai une clientèle assez âgée. C'est pas un problème, je m'en fiche, mais je me demande comment faire pour attirer une autre catégorie de personnes. Toi t'es jeune, qu'est-ce qui pourrait te convaincre de réserver un cours ? » avait-il demandé un peu naïvement, persuadé que jeunesse rimait avec une certaine aisance des réseaux sociaux et de cet art qui consistait à sublimer l'ordinaire. « Je m'en remets totalement à toi. C'est toi la pro, tu sais mieux que moi ce qui est vendeur. » insista-t-il pour achever de la convaincre qu'elle n'était pas là par hasard.

@Madison Kwanteen in with the new (madison) 2954228499



I'm done hating myself for feeling

in with the new (madison) IcdDGTz
in with the new (madison) 901199fireman

in with the new (madison) 908854lgbt
in with the new (madison) RzhrAU5
in with the new (madison) CG4jJfI
Revenir en haut Aller en bas
Madison Kwanteen
Madison Kwanteen
la politique de l'autruche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans (30.12.96)
SURNOM : mad par-ci, maddie par-là.
STATUT : enfermée dans une relation qui ne lui convient malheureusement plus. (qui n'a jamais convenu en vérité)
MÉTIER : photographe au picture patch studio (spécialisée dans les évènements sportifs)
LOGEMENT : 304 doggett street, fortitude valley
in with the new (madison) 38fdc42e7076f3deba41cd7da3ed1dc5
POSTS : 551 POINTS : 120

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : cela fait un an qu’elle sort avec harry, un garçon rencontré lors d’un tournoi de basketball et avec qui le courant est bien passé. il sert malgré lui de couverture parfaite › toujours cachée au fond du placard, elle a encore du mal à assumer son homosexualité et préfère faire l’autruche. si sa famille venait à l’apprendre ça serait un désastre › elle voit de moins en moins ses parents, préférant se détacher pour vivre sa vie au mieux › souvent le nez en l’air, le regard dans la lune › a quitté le cocon familial en 2015 lorsqu’elle a commencé ses études
RPs EN COURS : in with the new (madison) 210218101518288397
archie#5 › i think back to when life was good, i was content. but it's been so many years i can't remember how it feels.

in with the new (madison) C8557532c2f69697e4b44d4340f5ac4535de7648
saddie#1 › i swear that i'll be fine, i'll be fine in the daylight. if i change, i start to fade. it's my head not my heart that's strayed, i'm sorry i keep pushing you away.

in with the new (madison) Yfww
asher#3 god knows you're lonely souls, i believe there's a time and a place to let your mind drift and get out of this place. i believe there's a day and a place that we will go to andiI know you wanna share.


RPs TERMINÉS :
AVATAR : kaitlyn dever
CRÉDITS : harley (avatar & crackship), graciebirdwrites (gif signature) & loonywaltz (ub) ♥
DC : jess la zinzoline et spencer la paumée ♥
PSEUDO : harley.
INSCRIT LE : 11/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36178- https://www.30yearsstillyoung.com/t36224-reach-for-the-sky#1667408 https://www.30yearsstillyoung.com/t36223- https://www.30yearsstillyoung.com/t36241-madison-kwanteen#1668324

in with the new (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: in with the new (madison) in with the new (madison) EmptyMar 9 Nov - 21:41



in the new (ft. @chad taylor :l:)

Chad vise juste avec sa comparaison. Si il est à l’aise dans une salle de sport, toi tu l’es lorsque tu as ton appareil en main. Deux formes d’expression très différentes, aux antipodes, même, mais qui dans la finalité finit par vous ressembler. Tout le monde est capable de prendre une photo, mais leur donner vie c’est différent. Tout le monde est capable de soulever des poids, mais en faire une vraie philosophie de vie c’est différent. Et ça vaut sans doute pour tout. « Ah oui, jouer les modèles ce n’est pas forcément évident lorsqu’on a pas l’habitude. » sans parler du fait que de toute façon, tu n’aimes pas particulièrement donner des directives aux gens. Pas du tout, même. C’est bien une des raisons pour lesquelles tu as préféré le domaine du sport dans la photographie. Lorsqu’il s’agit d’un mariage ou d’un portrait, il faut sans cesse dire aux gens où se placer, comment se tenir et quand regarder vers l’objectif. Ca implique de savoir se faire entendre et tu n’es pas tellement douée pour ça. Alors que les événements sportifs, c’est la capture d’un instant, d’une émotion fugace qui restera ainsi gravée sur les images et dans les mémoires. « Mais tu sais quoi ? Tu vas très bien t’en sortir. » tu essayes de le rassurer là-dessus et la scène doit être plutôt drôle à voir. Le petit gabarit qui tente d’apaiser le géant. Bon, ça t’arrange aussi lorsque les modèles sont dans leur élément et que par conséquent, ils sont à l’aise. « C’est bien plus simple qu’un photoshoot classique où il faut poser et sourire. Là il faudra… Hé bien il faudra que tu fasses ta routine habituelle. » tu acquiesces en le suivant dans la maison. L’environnement sera très bien. « Ou du moins faire semblant. Peut-être mettre un peu d’emphase dans les mouvements, mais surtout sans te soucier de la caméra. » le tout c’est d’avoir un rendu le plus naturel possible à la fin. S’il est constamment en train de fixer l’objectif, il aura l’air de poser pour une marque qui présente un produit de sport. Non, le but c’est qu’il fasse ce qu’il fait le mieux et que toi tu fasses pareil. C’est avant tout une collaboration. Il montre l’étendue de ses compétences en sport et toi, tu fais au mieux pour capturer le mouvement exécuté. Et tu imagines très bien que ça sera plus facile pour lui (et pour toi) de faire cette petite séance à l'abri des regards indiscrets, autant dire qu’il a eu une bonne idée en voulant faire ça ici.

Il pose très délicatement tes affaires au sol et tu le remercies d’un sourire alors qu’il s’éclipse quelques instants. Tu profites de ce laps de temps pour ouvrir un sac et monter l’appareil, optant pour un objectif adapté à l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Tu observes un peu plus en détail la pièce, repérant quelques endroits depuis lesquels il y aura possibilité d’avoir des angles intéressants. Tu passes la sangle de l’appareil autour de ton cou et Chad revient à peine quelques secondes plus tard, expliquant l’ancienne utilité de la pièce. Tu hoches la tête, comprenant le premier choix autant que la nouvelle version. C’est une pièce agréable lorsqu’il y a du soleil, alors il a bien raison d’y installer sa salle de sport. S’exercer dans des conditions pareilles doit être fort agréable. Tu notes également qu'il vit seul, maintenant. Est-ce qu'il est divorcé ou séparé ? Tu n'oses pas tellement poser la question, pas pour le moment en tout cas. Tu récupères le verre d’eau en lui offrant un sourire poli. « Merci. » tu l’écoutes parler de ce qu’il aimerait, sirotant l’eau en acquiesçant de temps à autre. Il a donc quelque chose de plutôt ciblé en tête. « Je vois... Alors, je ne suis pas une professionnelle en termes de com’, mais généralement il faut réussir à accrocher en un regard. » éviter les fioritures inutiles et qui encombrent jusqu’à occulter le sujet principal. « Quelque chose qui percute autant que ça attire l’oeil. » c’est sans doute un peu vague comme explication. « Si je vois quelqu’un qui a l’air d’aimer ce qu’il fait, ça donne tout de suite plus envie de s’y intéresser.  » ça paraît plutôt logique. « Bien sûr, tu n’es pas obligé d’afficher des sourires forcés pour montrer que tu apprécies ce que tu fais. Juste… Fais comme tu fais d’habitude sans te soucier de l'image que tu renvoies, ça c'est moi qui m'en occupe.  » tu plaisantes doucement, bien que tu sois très sérieuse dans tes propos. « Par exemple hm... Si tu m'expliquais comment tu t'échauffes ? Avec les mouvements et tout le reste. Comme si tu donnais un cours. » joindre l'action à la parole, ce genre de chose plutôt simple.




in with the new (madison) LLynPRd

:OO::
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

in with the new (madison) Empty
Message(#) Sujet: Re: in with the new (madison) in with the new (madison) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

in with the new (madison)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-