AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

 Calex 43 - We are still kids but we're so in love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyLun 8 Nov - 17:41





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
Je l'ai blessé et si ce n'est pas la première fois que mes actions ou mes mots sont maladroits et entraînent une incompréhension entre nous cette fois je sais que je l'ai déçu et je n'aime pas ça du tout. Avec lui je me sens bien, à ses côtés je me sens sereine et calme, dans ses yeux je me vois différemment, je me sens différente, mieux grâce à lui mais ce soir ce que je vois dans son regard, ce que je ressens en le regardant me déplaît fortement. Ce n'est pas lui qui me déplaît mais celle que je suis, l'image que j'ai de moi même, l'image d'une fille qui blesse son petit ami, qui est incapable de le mettre à l'aise, qui comprends rien de rien et qui gâche tout. Tout le temps. Ce soir je ne gère plus rien, c'est pourtant ma faute s'il est là. C'est ma meilleure amie qui a tout gâché, mais j'aurais du protéger Caleb, faire en sorte qu'il ne se sente pas si mal et j'ai échoué, et pire encore. Je l'ai déçu et j'ai beau m'excuser ça ne pourra pas effacer ce que j'ai fais. Je ne voulais pas lui faire du mal, je ne voulais pas qu'il se sente si mal, mais je constate que ce sont mes actions qui le mettent si mal à l'aise, et qui le déçoivent. Et je m'en veux. « D’accord. » Je sais que parler n'est pas la chose la plus naturelle pour lui, mais j'aurais sans doute aimé plus qu'un simple d'accord, ou au moins qu'il me montre qu'il ne m'en veut pas par les gestes mais il n'en fait rien. Il a entendu ma promesse de ne pas reparler de nous, mais ça n'efface pas le fait que je l'ai fais et il va falloir du temps pour qu'il oublie ça, s'il peut l'oublier un jour.

Et bien que la soirée semble déjà foutue et qu'il risque de ne plus jamais vouloir revenir avec moi dans une soirée de ce genre, je tente quand même de le faire rester un peu, en espérant sauver ce qu'il y a à sauver. « Non. » Je le regarde surprise du ton avec lequel il me réponds, c'est rare de sa part, très rare. « Reste si tu veux mais moi je pars. » Je secoue la tête. Je ne veux pas rester si toi tu pars. Les mots ne viennent pas, je le sens s'éloigner et après ces dernières semaines ou nous avons été si proches l'un de l'autre, c'est une sensation très désagréable de le voir me tourner le dos et partir sans moi. Je suis perdue parce que c'est nouveau tout ça, parce que je suis tiraillée entre l'envie de lui courir après et la peur de voir sa déception. J'ai un tas d'émotions en moi, et je crois que l'alcool que je bois trop vite depuis que je suis arrivée ne m'aide clairement pas, et entre la colère que je ressens envers ma meilleure amie et la peur de voir mon petit-ami me repousser, je suis perdue. C'est à elle que je m'en prends d'abord et elle ne m'en veut pas, sans doute parce qu'elle me connaît mieux que je ne me connais moi même et c'est sur son conseil que je finis par dépasser ma peur et que je cours pour rattraper Caleb. Celui avec qui je veux être ce soir, le seul avec qui j'ai envie d'être, peut-être encore plus maintenant qu'avant, parce que je ne peux pas le laisser partir déçu par mon comportement. En colère contre moi. Je le rattrape, entre nous ce n'est plus aussi simple qu'avant cette soirée. Je voudrais l'embrasser mais je n'ose pas. Je voudrais me blottir dans ses bras mais ça non plus je n'ose pas, j'ai bien trop peur qu'il me repousse, je ne fais que prendre sa main dans la mienne et même ce geste est différent. Il y a une tension entre nous qui n'est clairement pas celle que j'ai l'habitude de ressentir en temps normal avec lui, et j'ai vraiment peur que quelque chose se soit cassée ce soir en lui, qu'il me voit autrement, qu'il me voit comme je suis vraiment. Je veux rentrer avec lui, je ne veux pas qu'il soit seul et je ne veux définitivement pas restée ici, pas après ce qu'il vient de se passer, je pense que je pourrais être méchante avec Rachel et je n'ai pas envie de m'en prendre à elle ou à eux alors que c'est ma faute si j'en suis là avec mon petit ami. Et au moment ou je lui dis que je veux rentrer avec lui, mais que je comprendrais s'il veut rester un peu seul, il lâche ma main. Et c'est un geste qui peut être anodin en soit mais pas maintenant, pas à ce moment là, pas alors que je gère presque rien de ce que je ressens, que j'ai définitivement peur qu'il me repousse. Il finit par parler. « Je ne suis clairement pas de bonne compagnie ce soir, je te préviens. » Il ne dit rien de ce qu'il veut, ni s'il veut que je vienne ou s'il ne veut pas de moi, il ne dit rien alors je fais le choix de le suivre, parce que même s'il n'est pas de bonne compagnie ce soir, je sais que loin de lui, je pourrais me laisser submerger par mes doutes et j'ai pas envie de ça. C'est toujours avec lui que j'ai envie d'être, de bonne compagnie ou non, je ne veux pas rester loin de lui. « Pas grave, je préfère être avec toi quand même. » Je ne dis rien de plus et je m'installe dans sa voiture, l'ambiance est lourde et la musique n'aide même pas à détendre l’atmosphère. A plusieurs  reprises j'ouvre la bouche pour dire quelque chose, mais je ne dis rien, j'ai trop peur de dire un truc maladroit encore. Je crois que j'en ai assez fais mais le silence reste pesant et il ne dit rien, il est silencieux et je me demande ce qui se passe dans sa tête pour qu'il semble si distant, si lointain et c'est finalement dans un silence difficilement gérable pour moi que le trajet se passe. Je le regarde du coin de l’œil, j'avance ma main vers la sienne sur le levier de vitesse mais je me ravisse, et je joue avec mes doigts nerveusement et la pensée qui me traverse est pas glorieuse, mais je me dis que j'aurais sans doute besoin d'un peu plus d'alcool pour gérer cette soirée parce qu'elle s'annonce bien trop compliquée. On arrive chez lui, je reconnais sa rue, faut dire que j'y passe le plus clair de mon temps ces derniers temps. Je suis à l'aise chez lui, je suis à l'aise avec lui mais pas ce soir. Pas dans l'immédiat et c'est ensemble mais si éloignés l'un de l'autre que nous montons chez lui dans un silence qui devient vraiment insupportable pour moi et c'est juste après avoir refermée la porte de son appartement, une fois chez lui dans un univers dans lequel il se sent bien que je finis par prendre la parole, parce que je ne supporte plus ce silence, cette distance et ce froid entre nous. « Ne fais pas ça, ne te renferme pas, je suis vraiment désolée pour ce soir, je suis tellement nulle. » Je baisse les yeux, je n'assume pas de le regarder, pas alors que je me sens si nulle, si minable d'avoir réussi à tout gâcher, pourquoi je me sens si fragile face à lui alors qu'habituellement je me sens en sécurité et protégée quand je suis avec lui ? « Je n'arrive pas à gérer ton silence, je n'aime pas ça alors dis quelque chose, n'importe quoi, mais j'ai peur de t'avoir déçu, j'ai peur que tu aies une autre image de moi désormais. » Je lui demande de parler mais comme souvent, je ne lui laisse même pas l'occasion de parler, sans doute que j'ai autant besoin qu'il parle que peur de ce qu'il pourrait dire finalement. Alors tant que je parle il n'y a ni silence, ni mots de sa part qui pourraient me déstabiliser plus que je ne le suis déjà. « Il n'y a que nous, on est chez toi maintenant, alors parles moi, dis moi ce que je peux faire parce que je sais pas ce que tu veux ou ce dont tu as besoin pour oublier cette soirée pour que tu ailles mieux et que tu me pardonnes. » Oublier cette soirée, c'est une idée tentante non ? Mais, je sais que ça va pas être aussi facile que ça. « Je t'aime toujours. » Les mots sont presque murmurés le regard qui fixe le sol, et pourtant ces mots sont importants, parce qu'ils sont finalement les seuls qui auraient mérité que je brise le silence, je l'aime toujours autant et je crois que c'est parce que je l'aime tant que je me sens si mal à cet instant précis parce que je sais qu'il ne va pas bien par ma faute et que je ne sais pas comment l'aider. Je ne sais pas y faire et ce soir ça prouve encore que ma capacité à gérer les tensions est proche du néant. Et je cède à la panique que je ressens, encore.


@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15501 POINTS : 610

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Oj
ANDERSONS

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptySam 13 Nov - 15:49



Calex
I found a love for me. Oh darling, just dive right in and follow my lead. Well, I found a girl, beautiful and sweet. Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love not knowing what it was
Je m’en veux de réagir ainsi. Je gâche notre soirée et à cause de moi elle a décidé de quitter la soirée d’anniversaire de sa meilleure amie, qui, d’ailleurs, doit elle aussi me détester ou au mieux me trouver complètement ridicule. À partir du moment où tous les regards des personnes présentes se sont posés sur moi j’ai eu l’impression que mon monde a commencé à s’écrouler petit à petit. Pour la plupart d’entre vous ce n’est pas grand-chose, et je parie même que vous devez sûrement vous dire que j’en fais trop, mais à chaque fois que je sens autant de yeux posés sur moi j’ai comme la sensation désagréable de faire un bond en arrière quand tout le monde prenait un malin plaisir à se moquer de moi à l’école. Parce que je devais réciter une poésie devant toute la classe et que je bégayais un mot sur deux et apparemment, quand on est petit entendre un camarade de classe avoir de la difficulté à parler devant tout le monde, c’est drôle. Vraiment très drôle. Mais ça, Alex ne peut pas le savoir et Rachel non plus. Sauf qu’apprendre que ma petite-amie a révélé toutes les informations et les moindres détails de notre vie intime à sa meilleure amie ne fait que m’enfoncer dans mon malaise et pour ça, Alex est responsable. Je pensais qu’elle me connaissait et qu’elle serait en capacité de comprendre que ce n’est pas quelque chose que j’apprécierais. Forcé de constater qu’elle ne me connait pas si bien que je ne le pensais ou bien qu’elle n’ait finalement porté que peu d’importance à ce que je voulais et qu’elle a préféré penser à elle avant tout. Je me sens extrêmement mal à l’aise face à sa meilleure amie à présent et la regarder dans les yeux est tout simplement impossible pour moi. Raison pour laquelle quitter cette fête me semble être la meilleure des idées et de toute façon, je rappelle que je ne voulais même pas venir dans un premier temps mais je l’ai fait pour Alex. Pour rencontrer ses amis découvrir et comprendre un peu plus qui elle est. Je lui en veux beaucoup d’avoir pensé à elle avant de penser à moi, parce que moi c’est toujours tout l’inverse que je fais. Elle est toujours la première à qui je pense et son avis est toujours pris en considération avec moi. Mais ça ne va que dans un sens, bien évidemment qu’elle se fiche royalement de moi et de mes sentiments, c’est normal. Après tout je ne suis personne, juste un garçon minable et pathétique qui a sincèrement pensé avoir une chance avec une fille beaucoup trop bien pour lui. Je fais pitié, et c’est certainement ce que sa meilleure amie va garder en tête.

Le silence est lourd, froid, et surtout vraiment très inhabituel de la part d’Alex. Habituellement elle a toujours quelque chose à dire mais pas ce soir. Elle doit sûrement être en train de ressasser les événements de ce soir pour trouver un moyen quelconque de mettre fin à notre relation. Ce qui pourrait se comprendre, elle s’est certainement rendue compte qu’elle méritait mieux et qu’elle voulait d’un mec plus ouvert, plus extraverti, plus beau, plus fêtard, un mec comme elle tout simplement. « Ne fais pas ça, ne te renferme pas, je suis vraiment désolée pour ce soir, je suis tellement nulle. » S’il y a un nul dans l’histoire c’est bien moi et certainement pas elle. Je déglutis, j’ai toujours le regard baissé parce que je me sens humilié par ce qu’il s’est passé ce soir, par le comportement de sa meilleure amie mais aussi extrêmement gêné et mal à l’aise de savoir que tous les détails de notre vie ne resteront certainement jamais entre nous, pas même les plus intimes. « Je n'arrive pas à gérer ton silence, je n'aime pas ça alors dis quelque chose, n'importe quoi, mais j'ai peur de t'avoir déçu, j'ai peur que tu aies une autre image de moi désormais. » Elle a peur de m’avoir déçu, et c’est le cas, malheureusement. Elle m’a déçue oui mais quand elle me parle d’avoir une autre image d’elle, je ne comprends pas. Je savais déjà qu’Alex est une fille qui aime faire la fête et boire quand elle sort avec ses amis et s’il est vrai que la voir à l’action ne me plait pas vraiment, l’image que j’aie d’elle reste pour le moment intact. « Il n'y a que nous, on est chez toi maintenant, alors parles moi, dis moi ce que je peux faire parce que je sais pas ce que tu veux ou ce dont tu as besoin pour oublier cette soirée pour que tu ailles mieux et que tu me pardonnes. » Mes yeux sont toujours baissés, je joue avec mes doigts nerveusement et je n’ai absolument aucune réponse à lui apporter. Moi non plus je ne sais pas ce que je veux ou ce dont j’ai besoin pour oublier cette soirée, oublier à quel point je me sens stupide et mis à nu également.  « Si tu penses vraiment que le problème c’est ce qu’il s’est passé à cette fête, c’est que tu n’as vraiment rien compris. » Je ne lui en veux pas pour le comportement lourd, insistant de Rachel. Ce n’est pas non plus de sa faute si sa meilleure amie a décidé de m’afficher devant tout le monde et qu’elle ait voulu me forcer à jouer à ce jeu d’alcool complètement stupide malgré le fait que je venais de lui dire que je ne voulais pas y participer. « Je t'aime toujours. » C’est la première fois que mes yeux croisent les siens. Mais ce n’est pas pour autant que j’ai arrêté de torturer mes doigts. Moi aussi je l’aime toujours, même si elle m’a déçue et même si je suis peut-être un peu en colère contre elle. Tous ces sentiments négatifs ne sont rien comparés à l’amour que je ressens pour cette femme. Je me pince les lèvres et je pars m’asseoir au fond de mon canapé sur lequel nous avons fait l’amour plus d’une fois déjà. Mais ça, Rachel doit le savoir et en connaître tous les détails. Je soupire doucement et mes coudes se posent sur mes genoux alors que mes mains viennent de perdre dans mes cheveux, je fais trembler mes jambes nerveusement quelques secondes avant de reprendre une grande inspiration.  « Qu’est-ce que tu lui as dit exactement ? » Je compte sur elle pour être sincère et pour ne pas me mentir dans le simple et unique but d’essayer de me rassurer.  « Je suppose que tu as dû lui raconter en détails la soirée de ton anniversaire. Merci beaucoup pour l’humiliation. » Et pour la pression qu’elle met sur mes épaules en ayant aucun secret avec sa meilleure amie.

© nightgaunt


@"Alex Clarke"  Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 1017170121  Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 256908409



Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 873483867:
 


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 SjlzVax Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptySam 13 Nov - 19:04





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
Il ne parle pas, il ne me regarde pas, il est si loin de moi et cette distance qu'il met entre nous me met extrêmement mal à l'aise et j'ai l'impression qu'il me repousse. Qu'il s'éloigne de moi et c'est une sensation que je n'arrive pas à gérer. Le silence, cette froideur entre nous, pour la première fois depuis longtemps, j'ai l'impression de ne pas être à ma place auprès de lui, l'impression que je n'ai rien à faire ici dans cet appartement parce qu'il ne semble pas vouloir de moi. Parce qu'il ne me regarde pas même quand je lui parle, parce qu'il est là sans être vraiment là avec moi et j'ai l'impression que plus je parle, plus je m'enfonce. Plus je parle, et plus je me sens démunie, perdue, incapable de sauver quoique ce soit, incapable de le ramener vers moi et au contraire j'ai l'impression qu'il s'éloigne encore un peu plus. Je sens qu'il ne va pas bien, mais je n'ai jamais appris à aider les autres, à les comprendre s'ils ne me parlent pas, et Caleb ne parle définitivement pas assez pour que je puisse comprendre comment je dois me comporter. aides moi à t'aider s'il te plaît, apprends moi à te comprendre, apprends moi à être meilleure. Il ne m'aide pas et je ne sais pas comment l'aider, je suis debout au milieu de son appartement et j'ai peur de bouger, peur de faire un pas vers lui et de le voir me repousser, peur aussi qu'il me demande de partir, de le laisser. Pour ce soir et pour le reste du temps. Il ne me regarde pas, je ne sais même pas s'il m'écoute finalement puisqu'il ne réagit pas, il joue avec ses mains nerveusement et ça m'énerve. Je veux lui prendre les mains et l'obliger à me parler mais je ne peux pas le brusquer, je ne peux pas le pousser à s'ouvrir à moi alors qu'il ne va pas bien et que c'est ma faute. Mais je veux vraiment l'aider à oublier, l'aider à se sentir à l'aise, il devrait non ? On est chez lui, on est que tout les deux, mais je constate que mes amis ne sont plus là, qu'il n'y a qu'un regard posé sur lui, le mien et il n'est pas plus à l'aise. Et la conclusion est simple. C'est ma faute s'il ne va pas bien. C'est moi qui le met mal à l'aise dans son propre appartement. « Si tu penses vraiment que le problème c’est ce qu’il s’est passé à cette fête, c’est que tu n’as vraiment rien compris. » Il parle enfin et il confirme une chose : j'ai rien compris, je ne comprends jamais rien et le problème ce n'est pas la fête. Le problème c'est moi. C'est toujours moi, je ne devrais pas en être étonnée non ? Mon père me l'a pourtant rabâché assez souvent. Et ma première réaction aurait été de hurler, de lui dire de m'expliquer au lieu de se renfermer, qu'il me dise les choses avec des mots puisque je suis visiblement trop nulle pour comprendre, mais j'encaisse ses paroles sans un mot, parce que je ne veux pas que mes insécurités ne viennent envenimer encore un peu plus la situation. Tout est de ma faute, le problème ce n'est pas mes amis, ce n'est pas la fête, c'est moi et peut-être que la conclusion logique serait de partir et de le laisser tranquille. Il a l'air d'avoir envie d'être tranquille là non ? Ou alors je ne comprends rien encore. Mais je n'ai pas envie de partir. Pour aller ou ? Pour faire quoi ? Pour être avec qui ? Je n'ai envie que d'une chose, être ici avec lui et ça, c'est la seule chose dont je suis sûre. Mais ça n'a visiblement pas l'air réciproque et c'est dur à encaisser. Je ne veux pas me disputer avec lui, je n'ai pas la force ce soir de me disputer avec lui. Je l'aime, je l'aime tellement et depuis deux jours j'ai accepté cette réalité, j'ai réussi à le lui dire, à lui dire que je l'aime, chose que je n'ai jamais dis à personne et à cet instant, c'est la seule chose que j'arrive à lui dire. Je l'aime, je l'aime toujours. Il relève la tête, enfin, il daigne me regarder sauf que le silence qui accompagne son regard est douloureux, et je réalise à quel point c'est horrible de dire à quelqu'un que tu l'aimes et n'avoir comme réponse qu'un silence. Cette fois c'est moi qui détourne le regard, qui n'ose plus le regarder, qui ne veut pas voir son regard, et je ne veux pas non plus lui montrer à quel point je me suis conne, vulnérable, nulle, et honteuse. Je l'entends bouger, et je m'en doutais mais le constater fait quand même mal, ce n'est pas vers moi qu'il vient, il s'éloigne, il s'installe dans son canapé, j'entends le bruit que fait son canapé au moment ou il se pose dessus et je suis toujours incapable de regarder dans sa direction. J'ai pendant quelques secondes l'envie de fuir avant qu'il ne me demande de partir, ce sera moins douloureux si c'est moi qui décide de partir mais même ça je ne suis pas capable de le faire. J'en ai pas envie, parce que je n'ai nul part ou aller, ou plutôt nul part ou j'ai envie d'être même si je n'ai pas non plus envie d'être là aussi mal à l'aise au milieu de son salon. Je ne parle plus à quoi bon ? Je ne comprends rien de toute façon, c'est lui même qui l'a dit. « Qu’est-ce que tu lui as dit exactement ? » Hein ? Quoi ? Pendant quelques secondes c'est le bordel dans ma tête mais je finis par comprendre assez rapidement à quoi il fait allusion finalement. « C'est ça le problème ? » Les mots sortent tout seuls comme si enfin je prenais un peu conscience de ce qui se passait réellement. C'est donc ça le problème, le vrai problème, c'est ça que je n'ai pas compris ? C'est pour ça qu'il est si distant, qu'il ne me regarde plus, qu'il ne m'aime plus ? C'est parce que j'ai parlé de nous à ma meilleure amie ? Je lui ai promis de ne plus le refaire, mais ça ne suffit pas visiblement. Il s'est assit sur son canapé loin de moi et je ne vais pas le rejoindre et lui imposer ma présence proche de lui, il n'a pas vraiment montré l'envie que je sois proche de lui, alors à défaut de m’asseoir à ses côtés, je finis par m'installer par terre, contre le meuble télé, face à lui mais à une distance raisonnable pour lui laisser l'espace dont il a besoin et pourtant moi j'aurais vraiment besoin d'être proche de lui mais je ne supporterai pas qu'il me repousse alors je reste loin de lui. « Je suppose que tu as dû lui raconter en détails la soirée de ton anniversaire. Merci beaucoup pour l’humiliation. » Mon premier réflexe est d'en vouloir à Rachel d'avoir parlé, mais encore une fois je sais que ce n'est pas la réaction appropriée et que je suis la seule à blâmer, que je suis celle qui est à l'origine de tout et qui met Caleb dans cette position. Je pourrais lui mentir et croyez moi, ça m'a vraiment traversé l'esprit, mentir ou du moins minimiser les choses pour rattraper la situation, j'en ai envie oui parce que je sais que la vérité ne va pas lui plaire. Je sais qu'il va m'en vouloir et je n'ai pas envie de ça, mais en même temps est-ce que lui mentir serait vraiment mieux ? Pourquoi face à lui tout devient plus compliqué d'un coup ? Mentir n'a jamais été un vrai problème, je l'ai fais à de nombreuses reprises avant de le connaître, j'ai joué un rôle, j'ai menti sur qui j'étais, j'ai fais des choses horribles avant de le connaître, alors mentir est loin d'être une chose que je ne sais pas faire, mais pourtant ça me semble pas juste de lui mentir, pas à lui. « Oui je lui en ai parlé. » La vérité, il paraît que c'est la meilleure chose à faire, il paraît que c'est ça être quelqu'un de bien et je veux être quelqu'un de bien quand je suis avec lui même si c'est dur. Même si ça me met dans des positions dans lesquelles je ne suis absolument pas confortable. « Je suis désolée. » Bien sur que je le suis, mais je sais que ça va lui faire une belle jambe que je le sois, que ça ne va absolument l'aider en rien. Pourtant je le suis sincèrement et j'ai honte de moi, si honte que je n'arrive même pas à la regarder parce que j'ai peur de le voir me juger et voir la déception dans son regard alors que je m'apprête à répondre vraiment à sa question. « Je lui ai parlé de cette soirée et de certaines autres qui ont suivis. Pas de toutes mais je lui ai parlé de notre première fois chez toi. » Être honnête, j'essaye de l'être mais jusqu’à quel point je dois l'être ? Jusqu'à quel point la vérité est plus importante que l'envie de ne pas le blesser plus ? « Je n'ai jamais eu l'intention de t'humilier ou de te blesser, je ne pensais pas sur le moment au fait que ça pourrait te mettre mal à l'aise. » Pourtant j'aurais du je le sais, enfin je le sais maintenant mais malheureusement c'est trop tard. Apprends à réfléchir Clarke ou à défaut apprends à te taire. « Tu m'as demandé ce que je lui disais exactement et au début de notre relation, je pense que je lui ai dis beaucoup de chose sur nous parce que j'avais envie de partager ça avec elle et je crois que j'en avais besoin aussi, mais je sais désormais que je n'aurais pas du lui parler de notre intimité. » C'est bien la définition d'intimité non ? Ce qui est intime, ce qui est secret, ça aurait du rester entre lui et moi, j'en ai conscience maintenant mais pourra t-il me pardonner d'avoir mit du temps à le comprendre ? « Ça ne se reproduira plus, je te le promets. » Et en disant ces mots, je crains que ce qui ne se reproduise plus c'est surtout la notion d'intimité entre nous, mais c'est pas le moment d'aborder ça. Je me tais enfin, je regrette presque chacune de mes paroles, celles à Rachel mais aussi celles que je viens de dire à Caleb, dire la vérité parfois ça craint et je ne me sens pas mieux, bien au contraire, j'ai honte en réalisant toutes mes erreurs et l'impact qu'elles ont sur Caleb.

@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15501 POINTS : 610

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Oj
ANDERSONS

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptySam 13 Nov - 21:46



Calex
I found a love for me. Oh darling, just dive right in and follow my lead. Well, I found a girl, beautiful and sweet. Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love not knowing what it was
Son silence me démontre une chose : elle n’a pas compris pourquoi je lui en veux et pourtant je trouvais ça clair, moi. Mais apparemment pas assez pour elle. J’attends, dans l’attente d’une réponse de sa part mais je comprends bien qu’elle ne dira rien alors je pars m’asseoir au fond de mon canapé alors qu’Alex ne bouge pas, elle. Elle reste en plein milieu de l’appartement et la distance entre nous est plutôt rare. Habituellement nous passons notre temps collés l’un à l’autre, quand je rentre des cours la première chose que je fais c’est la prendre dans mes bras et l’embrasser et finalement les seuls moments où nous ne sommes pas l’un contre l’autre c’est les journées où je dois aller en cours, ou en stage. Elle m’aime encore, elle me l’a dit, et moi aussi je l’aime toujours et je m’en veux de ne pas lui avoir dit parce que je sais à quel point c’est douloureux et déstabilisant de prononcer ces mots à quelqu’un sans qu’on nous le dise en retour. Et je pense même que pour moi, c’était encore pire qu’elle parce que c’était la première fois que je lui dévoilais mes sentiments pour elle et la première fois que je disais je t’aime tout court. Mais je n’ai rien eu en retour et je peux vous assurer que ça fait un mal de chien. « C'est ça le problème ? » On sent l’étonnement dans sa voix et j’ai même presque l’impression d’entendre une pointe de moquerie ce qui ne m’aide pas à me sentir moins con. Oui, c’est ça le problème. Je me demande si elle le prendrait bien si elle venait à apprendre que je parle de notre vie sexuelle à mon meilleur ami. Sauf que ce n’est pas le cas. Je n’en parle à personne, moi. Parce que ça me gêne et parce que je ne veux pas la mettre dans une position inconfortable. Mes yeux se relèvent vers elle quand elle me pose cette question et je crois que le regard que je lui lance parle pour moi. Je me sens extrêmement rabaissé par sa réaction qui me prouve que je suis un imbécile et un idiot de réagir ainsi. Elle s’est installée en face de moi, le plus loin possible me montrant également que ma présence est désagréable pour elle et dans ce cas-là je me demande pourquoi elle s’inflige une telle torture alors que je lui ai pourtant laissé la possibilité de rester en la compagnie plus agréable de tous ses amis. « Oui je lui en ai parlé. » Je sens mon cœur se serrer légèrement et mes yeux se ferment doucement pour que je puisse venir masser mes paupières closent. Bien sûr qu’elle lui en a parlé. Caleb, le mec inexpérimenté incapable de procurer du plaisir et de faire jouir une fille. Le très peu de confiance que j’avais en moi vient de partir en poussière et je me sens plus que minable. « Je suis désolée. » Elle peut l’être, parce que je lui en veux. Elles ont bien dû rire de moi, de cette soirée-là et je me sens encore plus humilié que tout à l’heure et je sais définitivement que je ne pourrais plus jamais regarder Rachel dans les yeux. « Je lui ai parlé de cette soirée et de certaines autres qui ont suivis. Pas de toutes mais je lui ai parlé de notre première fois chez toi. » Qu’elle lui en ai parlé est une chose mais moi ce que je me demande c’est à quel point elle a été loin dans les détails. Si elle s’est contentée de lui dire que nous avons couché ensemble tel soir et dans ce cas, ce n’est pas si grave que ça, ou bien si elle a été dans des détails qui ne regardent que nous. C’est là que le problème commencerait à se poserait pour moi. « Je n'ai jamais eu l'intention de t'humilier ou de te blesser, je ne pensais pas sur le moment au fait que ça pourrait te mettre mal à l'aise. » Je ne sais pas à quel point je peux lui faire confiance, du coup. Si je peux lui parler et lui confier des choses sur moi, mon enfance ou mes problèmes sans que Rachel ne soit au courant de tout. Parce que c’est le cas, non, elle sait tout. Alex vient de me l’avouer. [b}« Tu m'as demandé ce que je lui disais exactement et au début de notre relation, je pense que je lui ai dis beaucoup de chose sur nous parce que j'avais envie de partager ça avec elle et je crois que j'en avais besoin aussi, mais je sais désormais que je n'aurais pas du lui parler de notre intimité. » [/b] Encore une fois, qu’elle lui parle de nous, de notre couple, des soirées et activités qu’on a pu faire ne me dérange pas du tout mais c’est seulement la partie où elle lui parle de notre vie sexuelle qui me dérange. Je ne sais même pas si je peux encore lui faire confiance. « Ça ne se reproduira plus, je te le promets. » J’ai envie de la croire. J’en ai vraiment envie mais j’ai beaucoup de mal à le faire. Je me pince les lèvres mes sourcils sont froncés alors que je recommence à me ronger les ongles. Je ne sais pas quoi lui dire, je ne sais pas ce que je suis censé répondre et si je m’écoutais je ne parlerai même pas. Si je m’écoutais je continuerais à me renfermer sur moi-même pour finir recroquevillé pour le reste de la soirée, mais je sais que ce n’est pas la solution à adopter alors j’essaie de faire des efforts bien que ce ne soit pas facile.  « Merci d’avoir été honnête, en tout cas. » Je peux lui reprocher des choses mais ce soir elle a au moins eu le mérite de ne pas m’avoir menti. Mais maintenant j’en suis sûr, j’en ai le cœur net ; sa meilleure amie sait tout de nous et elle connait bien trop de choses à propos de moi. Elle sait que je suis – que j’ai été, plutôt – précoce, elle connait certainement tout ce que j’ai déjà pu tester avec Alex, que je suis un mauvais coup, que je suis nul, que je suis pathétique, que je suis un loser qui aurait certainement dû rester chez lui plutôt qu’essayer de se mêler à la vie de sa petite-amie. Je me lève à nouveau et cette fois c’est dans la cuisine que je m’arrête. Ce soir on a bu, enfin surtout Alex pour être honnête mais nous n’avons rien avalé et même si je n’ai pas vraiment faim je m’efforce de nous préparer une omelette sans un mot. J’y ajoute plusieurs types d’épices, je ne réfléchis même pas à ce que je fais mais je me sens tellement mal ce soir, j’ai beaucoup trop de choses en tête et je sais que quoi que je fasse, tout sera raté.  

© nightgaunt





Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 873483867:
 


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 SjlzVax Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyDim 14 Nov - 19:59





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
Il me regarde, enfin et pourtant je crois que je préférais encore quand il n'osait pas me regarder. Je ne vois pas la tendresse que je peux voir habituellement, je ne vois pas l'amour qui fait briller ses yeux quand il me regarde, je ne vois rien de ce que j'ai l'habitude de voir et son regard associé à l'absence de parole, à son absence de réponse à mon je t'aime fait mal, très mal et je me sens de plus en plus mal face à lui. Pendant quelques minutes je me demande même ce que je fais là, j'ai envie d'être avec lui mais la réciproque est loin d'être vraie et je me dis que sans moi il serait sans doute mieux, plus à l'aise parce qu'il semble vraiment pas bien dans son propre appartement et je sais que c'est ma faute. Et la suite des événements ne risquent pas d'arranger son mal-être, je le sais au moment ou je m'apprête à répondre à sa question avec une sincérité qui m'étonne moi même. Mais je lui dois une réponse non ? Il m'a demandé et si je voudrais pouvoir lui dire les mots qu'il veut entendre, je sais que ça ne serait qu'un vaste mensonge et qu'il ne veut pas de ça. Enfin il voudrait surtout que je n'ai rien dis sur notre couple, mais ça je le réalise que maintenant et c'est trop tard. Je ne peux que tenter d'assumer mes actes et la blessure que ça provoque en lui. Il va me détester, je le sais et je le comprends puisque je commence moi aussi à me détester pour tout ça. Pour être incapable de bien me comporter, pour être incapable d'être quelqu'un de bien, pour être incapable de penser à lui et à ce dont il a besoin. Je suis à peine capable de savoir ce dont j'ai besoin alors penser aux besoins d'un autre c'est encore bien loin d'être l'une de mes compétences, mais pourtant je m'en veux énormément de ne pas avoir pensé plutôt à tout ça. De ne pas avoir pensé à lui. Je voudrais pouvoir tout arranger d'un claquement de doigt mais c'est pas possible et la distance qui s'installe entre nous me conforte dans l'idée qu'encore une fois j'ai tout gâché. Je me montre honnête avec lui, j'essaye de ne pas lui mentir, de répondre à ses questions mais ça ne change rien. Je me sens encore plus nulle et je le sens encore plus mal, alors à quoi bon dire la vérité ? Je relève les yeux vers lui juste quelques secondes et je les rebaisse presque automatiquement en voyant à quel point cette discussion semble lui faire du mal. Je lui fais du mal et je me déteste, il ne mérite pas ça Caleb et si j'ai l'habitude qu'il parle beaucoup moins que moi, ce soir son silence est vraiment perturbant et même angoissant pour moi. J'essaye de savoir ce qu'il pense, ce qu'il veut, ce dont il a besoin mais je suis nulle pour ça, et pourtant j'essaye parce qu'il ne l'exprime pas lui même alors je n'ai que mes interprétations et mes pensées pour répondre à mes questions. Est-ce qu'il me déteste ? Est-ce qu'il a honte de moi ? Est-ce qu'il est déçu ? Est-ce qu'il est en colère ? Est-ce qu'il m'aime encore ? Il ne dit rien et je suis toujours assisse sur le sol de son salon, je ramène mes genoux contre moi, presque comme pour me protéger parce qu'à ce moment je me sens très vulnérable. Je lui ai tout dis, je n'ai pas menti, ni minimisé les choses, enfin je ne crois pas l'avoir fait et pourtant je ne me sens pas mieux loin de là. C'est nul de dire la vérité, c'est nul d'être honnête si c'est pour blesser les autres et ça n'arrange rien. « Merci d’avoir été honnête, en tout cas. » Ce sont ses premiers mots, et il me remercie d'avoir été honnête alors que j'étais en train de remettre clairement en cause mon choix d'être honnête justement, parce que ça n'apporte rien, ça ne règle rien de dire la vérité visiblement.  Je ne sais pas quoi lui dire de plus, alors je reste silencieuse, c'est rare mais je crois que j'ai vraiment dis assez de conneries. Et j'espère qu'il trouvera la force de me pardonner, ou d'oublier peu importe mais qu'il fasse un pas vers moi. Mais, il est toujours prostré sur son canapé si loin de moi et je suis toujours assise par terre en attendant le moment ou il me demandera de le laisser tranquille. Parce que c'est ce qui va arriver non ? Il ne me regarde pas, il ne me parle quasiment pas, et je crois que si je venais à disparaître il ne s'en rendrait même pas compte. Ou si peut-être qu'au contraire, ça lui ferait du bien que je ne sois plus là, il n'aurait plus à rester abattu dans son canapé pour éviter d'avoir à croiser mon regard, il pourrait peut-être enfin se sentir bien chez lui et faire ce que bon lui semble sans que je ne sois là à lui rappeler cette soirée. Je fixe le sol, mes mains autour de mes genoux repliés contre moi, je relève les yeux vers lui quand il lève et quitte le salon sans un mot et je reste là, absolument incapable de savoir si je dois rester là, le suivre ou partir. Me taire et attendre qu'il se décide à se rappeler que je suis là ? Parler et faire comme si rien de tout ceci ne venait d'arriver ? Rester assisse et attendre ? Le rejoindre et risquer de le mettre mal à l'aise ? Partir pour qu'il soit tranquille ? Les questions se bousculent dans ma tête, j'ai une boule au ventre et après ma lèvre, c'est la peau de mes ongles sur lesquelles je passe mes nerfs. Je l'entends s'agiter dans sa cuisine et je suis toujours là comme une conne à ne pas savoir ce que je dois faire et surtout ce que je ne dois pas faire. Il m'a déjà repoussé une fois du moins c'est ainsi que je l'ai vécu quand il n'a pas répondu à mon je t'aime alors je n'ose plus rien faire. Plusieurs fois j'ai envie de lui dire quelque chose, plusieurs fois j'hésite à me lever mais pour faire quoi ? Pour dire quoi ? « Si tu veux que je parte, il suffit de me le dire. » Oups, ce n'était ni les premiers mots que je voulais dire, ni l'intention avec laquelle je voulais m'adresser à lui, mais faut croire que la tension devenait trop forte. « Tu ne me regardes pas, tu ne me parles pas, tu n'as visiblement pas envie que je sois là alors qu'est-ce que je fais là ? Si ma présence te déranges à ce point dis le moi au lieu d'aller te cacher derrière tes casseroles. Je peux comprendre que tu veuilles être seul, je veux pas être un boulet pour toi. » Je n'ai pas bougé, toujours assisse sur le sol de son salon, je n'arrive pas à gérer la situation, je n'arrive pas à gérer mes inquiétudes, mon stress, je n'arrive tout simplement pas à canaliser mes angoisses et la tension me gagne et je fixe le sol en évitant de regarder en direction de la cuisine pour ne pas le voir, pour qu'il ne me voit pas aussi déstabilisée et perdue. « Je sais pas ce que tu attends de moi, alors dis quelque chose même si c'est pour me dire que tu me détestes ou que je te dégoûtes j'en sais rien moi, je sais pas ce qui se passe dans ta tête mais ton silence j'en peux plus, je n'arrive pas à comprendre ce que je dois faire alors parle moi, s'il te plaît dis moi ce que je dois faire. » Je ne veux pas partir, je ne veux pas le laisser, je ne veux pas être seule loin de lui ce soir, pas alors que j'ai l'impression de le perdre mais je ne sais plus quoi faire alors comme toujours je panique et je parle trop, je m'emporte et je tente de cacher ma vulnérabilité derrière des paroles mal maîtrisées mais je tiens à lui, je tiens tellement à lui que j'ai peur d'avoir définitivement tout gâché et au lieu de lui dire tout ça, je réagis mal comme trop souvent parce que je suis terrifiée par ce que je ressens, parce que je suis terrifiée par les mots que je prononce et je préfère que ce soit moi qui les dises plutôt que lui.

@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15501 POINTS : 610

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Oj
ANDERSONS

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyDim 14 Nov - 22:19



Calex
I found a love for me. Oh darling, just dive right in and follow my lead. Well, I found a girl, beautiful and sweet. Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love not knowing what it was
Je lui avais proposé de changer nos plans et de passer la soirée chez moi. Je lui avais proposé de rester dans mon petit appartement où tout semble pourtant tellement plus simple entre nous. Mais elle a refusé ma proposition, elle a même refusé les avances que je lui faisais et si tout à l’heure j’avais bien des choses en tête pour nous quand nous serions de retour chez moi finalement, à l’heure actuelle tout semble bien différent pour moi. Je me sens mal. Tellement mal et je pense que c’est pour ça que je parle encore moins que d’habitude. Je ne sais pas quoi lui dire, je ne sais pas quoi faire et quand elle me dit la vérité ça fait encore plus mal parce que je me rends compte à présent qu’Alex n’a aucun respect pour moi ou pour notre intimité. Que tout cela n’est pas important pour elle, juste une soirée parmi tant d’autres, juste une coucherie parmi tant d’autre, un mec parmi tant d’autre peut être bien ? Tout ça n’a pas la même valeur à ses yeux qu’aux miens et je pense que c’est là le plus difficile à encaisser. Mais moi je ne suis qu’un nul qui n’a pas d’expérience, que ce soit en matière de relation de couple, de sentiment et encore moins en matière de sexe. Elle le sait tout ça, je lui ai dit que je n’avais eu qu’une seule relation sexuelle avant elle, mais ça ne semble pas si important que ça pour elle puisqu’elle ne respecte pas ma pudeur en exposant ma sexualité à quelqu’un qui, à mes yeux, est une parfaite inconnue. Me rendre compte que moi, Alex, je l’aime, je la respecte mais que ça ne semble pas être réciproque ce n’est pas vraiment très agréable. Je pourrais lui dire tout ça, mais à quoi bon ?

Alors je reste silencieux, comme j’aime tant le faire mais je sais qu’Alex, elle, elle aime beaucoup moins cette partie de ma personnalité. Elle aimerait me voir parler plus, que je me livre plus, je le sais, mais je n’y arrive pas. Pas par manque de confiance mais simplement parce que j’ai toujours été plus introverti et discret. Après l’avoir remercié pour son honnêteté – et ce n’est pas ironique ou sarcastique, j’aime l’idée qu’elle n’ait pas choisi le mensonge – je me lève pour partir me réfugier et me cacher dans ma zone de confort : ma cuisine. Je nous prépare une omelette pour tous les deux sans un mot. « Si tu veux que je parte, il suffit de me le dire. » Je m’arrête net, alors que je vis de renverser les œufs dans la poêle chaude. Étonné de cette phrase, je relève les yeux vers Alex ne sachant même pas quoi lui répondre – encore une fois. – « Tu ne me regardes pas, tu ne me parles pas, tu n'as visiblement pas envie que je sois là alors qu'est-ce que je fais là ? Si ma présence te déranges à ce point dis le moi au lieu d'aller te cacher derrière tes casseroles. Je peux comprendre que tu veuilles être seul, je veux pas être un boulet pour toi. » Elle me reproche de ne pas la regarder alors qu’elle non plus, elle n’a pas posé ses yeux sur moi, mais c’est mon sol qui semble avoir toute son attention. Mais elle a par contre raison sur une chose : je me cache derrière mes casseroles. « Je sais pas ce que tu attends de moi, alors dis quelque chose même si c'est pour me dire que tu me détestes ou que je te dégoûtes j'en sais rien moi, je sais pas ce qui se passe dans ta tête mais ton silence j'en peux plus, je n'arrive pas à comprendre ce que je dois faire alors parle moi, s'il te plaît dis moi ce que je dois faire. » Je suis complètement perdu, et étonné de l’entendre me parler ainsi et ce n’est que l’odeur de brûlé qui me sort de mes pensées. Rapidement j’essaie de rattraper l’omelette qui ne semble finalement pas rattrapable, ce qui m’agace puisque je lâche brutalement la culière en bois que j’avais dans les mains.  « C’est vraiment moi qui est en train de me faire engueuler alors que c’est toi qui m’as manqué de respect en racontant en détails à une personne que je ne connais pas tous les détails de ma vie sexuelle ? » Du début de ma vie sexuelle. Rachel sait que je ne m’y prends pas toujours bien, Rachel sait que j’ai été ridiculement précoce la première fois que j’ai couché avec Alex. Rachel sait tout. Mais moi, je ne la connais pas Rachel et je prends tout ça comme une réelle atteinte à ma pudeur. Mes yeux passent d’Alex qui est toujours assise à l’autre bout de mon appartement le dos contre un meuble et mon omelette qui semble avoir définitivement rendue l’âme. Je soupire, vraiment agacé en en colère contre moi-même.  « Je t’en veux Alex, ça me semble logique. Et il n’y a rien que tu puisses faire contre ça. » Et il n’y a sûrement rien qu’elle puisse faire pour faire oublier sa boulette. Je prends la poêle dans les mains pour partir jeter à la poubelle l’omelette brûlée.  « Mais moi comme un con j’étais en train de nous préparer une omelette mais je l’ai ratée, comme toujours, comme tout. Et pendant que j’essayais de passer au-dessus de tout ça en nous préparant quelque chose à manger je me fais engueuler comme une merde. Parce que j’ose ne pas être ravi d’apprendre que ce que je pensais être nos moments à nous, n’étaient pas si privés et pas si importants que ça pour toi. Mais oui, t’as raison, je suis nul et c’est moi qui ai tout gâché. » Elle voulait entendre le son de ma voix ? Et bien je parle, pas sûr que ce soit une bonne chose, mais c’est ce qu’elle voulait après tout.

© nightgaunt





Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 873483867:
 


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 SjlzVax Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyLun 15 Nov - 3:35





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
Je suis quelqu'un qui parle beaucoup, beaucoup trop selon mes amis, selon Caleb aussi mais aujourd'hui j'ai essayé de respecter son silence. Je me suis tues pour le laisser dire ce qu'il n'allait pas. J'ai parlé pour répondre à ses questions et de nouveaux j'ai accepté son silence. Au début du moins, parce que je finis par craquer. Le silence est trop pesant, l'ambiance est trop lourde, cette distance entre nous devient ingérable pour moi parce que je ne sais pas ce qu'il pense, je ne sais pas ce qu'il se passe dans sa tête et je ne comprends pas son attitude. Je ne comprends pas ce dont il a besoin, ni même ce qu'il veut finalement, je sais qu'une chose ; il est pas bien par ma faute mais ça je le devine à son attitude parce qu'il reste définitivement silencieux et loin de moi. Il n'y a pas de mur qui nous sépare, rien qui nous empêche d'être proche l'un de l'autre, de nous parler, de nous regarder et pourtant même ça, ça semble devenu trop compliqué. Je me sens dépassée, incapable de gérer les sentiments que ça génère en moi, l'impression de voir une partie de mon monde s'écrouler alors que je suis assisse sur le sol de son appartement. Il est si proche et pourtant si loin, partir se réfugier dans sa cuisine, loin de moi me laissant seule avec toutes mes angoisses qui reviennent. Je ne sais pas gérer tout ça sans lui, je ne sais pas ne pas paniquer quand je sens les choses prendre une tournure que je ne maîtrise pas. Je ne sais pas gérer mes émotions, je ne sais pas les contenir, les contrôler, je ne sais que me laisser submerger et les laisser s'exprimer sans que je ne contrôle quoique ce soit. Je me laisse dépasser, d'abord surprise par ma prise de parole, une fois que les mots sont sortis, une fois que le silence s'est brisé, c'est un flot de parole qui sort d'entre mes lèvres parce que c'est ainsi que j'exprime mon malaise, que mon stress se manifeste sauf que dans ces moments, parler ne fait souvent qu'empirer les choses et ça je le comprends mais plus tard. Souvent bien trop tard d'ailleurs. De nouveau un silence, je me tais, je retiens les autres paroles, et je retiens aussi mes émotions. Ce n'est qu'un bruit provenant de la cuisine qui me fait relever la tête quelques secondes, et à ma grande surprise, Caleb parle. « C’est vraiment moi qui est en train de me faire engueuler alors que c’est toi qui m’as manqué de respect en racontant en détails à une personne que je ne connais pas tous les détails de ma vie sexuelle ? » Je ne l'engueule pas non ? Ou si peut-être j'en sais rien finalement. Il est agacé, il a le droit et pourtant je ne sais pas vraiment comment gérer les choses. Il a l'impression que je lui ai manqué de respect et c'est peut-être le cas, sans doute s'il le dit mais je n'ai jamais voulu ça, sauf que c'est visiblement là ou on en est. « Je t'engueule pas. » Même moi je ne suis pas convaincue par mes mots et c'est sans aucun doute pas la première chose que j'aurais du dire. « Je suis désolée, ça ne se reproduira plus je te l'ai promis, je ne sais pas ce que je peux te dire de plus, je suis désolée je n'ai jamais eu l'intention de te manquer de respect. » Peut-être qu'avec un ton plus doux ça serait mieux, mais je sais que je suis en tord et c'est dur pour moi d'assumer mes erreurs, d'assumer que je puisse blesser les autres par mes maladresses et mon incapacité à réfléchir et à penser à autre chose qu'à moi même. « Je t’en veux Alex, ça me semble logique. Et il n’y a rien que tu puisses faire contre ça. » Il est en colère, contre moi sans doute puisqu'il m'en veut. Il est on ne peut plus clair. Il m'en veut et ça je l'avais compris, mais il précise qu'il n'y a rien que je puisse faire et c'est ça qui fait presque le plus mal. C'est comme si c'était acté et définitif. Il est en colère, il m'en veut et ça restera comme ça, je ne peux pas arranger ça. « Alors qu'est-ce que je fais là ? » Il m'en veut et je ne peux rien faire, c'est lui même qui le dit, alors pourquoi je suis là ? C'est presque avec une pointe de désespoir et de dépit que je prononce ces mots, pour moi même, pour lui, j'en sais rien finalement mais s'il n'y a rien à faire alors c'est fini ? Je n'ai pas bougé, je suis toujours assisse par terre alors qu'il s'agite en cuisine, toujours aussi loin l'un de l'autre et la distance me semble encore se creuser. « Mais moi comme un con j’étais en train de nous préparer une omelette mais je l’ai ratée, comme toujours, comme tout. Et pendant que j’essayais de passer au-dessus de tout ça en nous préparant quelque chose à manger je me fais engueuler comme une merde. Parce que j’ose ne pas être ravi d’apprendre que ce que je pensais être nos moments à nous, n’étaient pas si privés et pas si importants que ça pour toi. Mais oui, t’as raison, je suis nul et c’est moi qui ai tout gâché. » Je relève la tête à la fois choquée et complètement perdue devant sa réaction. Je ne m'y attendais pas et ça a au moins le mérite de me sortir de mes pensées et de me faire prendre conscience que l'enjeu n'est pas sur comment je dois gérer mes angoisses mais plutôt sur comment gérer les siennes parce que c'est à cause de ça qu'on se dispute non ? « T'es pas con Caleb mais j'ai vraiment pas faim là. » Quoi ? Pourquoi je dis ça moi ? Comme si c'était l'information principale, la seule importante à retenir. Je secoue la tête et je finis par me lever. Je fais quelques pas vers la cuisine tout en restant loin de lui. « Arrêtes toi deux minutes, c'est pas une omelette qui va arranger les choses. » Et qu'est-ce qui peut arranger les choses alors Alex ? Je parle comme si je savais ce que j'étais en train de faire mais j'en sais absolument rien, je suis terrifiée, je suis totalement perdue mais puisqu'il parle et puisque c'est ce que j'ai demandé, je dois faire quelque chose, réagir et arrêter de me cacher derrière mes genoux ou derrière mes insécurités. Soit j'assume, soit je pars maintenant, dans tout les cas c'est foutu non ? Je ne peux rien faire il l'a dit, alors pourquoi je suis là debout à tenter de le regarder sans baisser les yeux ? Pourquoi j'ai à la fois l'impression d'être sur le point de m'écrouler et en même temps l'impression d'avoir une force en moi qui me fait me tenir debout devant lui ? Forte et sur le point de m'écrouler, c'est insensé mais s'il y a une chose avec laquelle j'ai l'habitude c'est les incohérences et les contradictions, sauf que lui il n'a pas encore l'habitude et que je dois arrêter de laisser mes réactions être dictées par mes pensées irrationnelles. Je lui ai demandé de parler et il l'a fait, pas que ça me rassure beaucoup mais il est sorti de son mutisme et je dois gérer ses paroles, après tout c'est moi qui ait demandé à ce qu'il me dise ce qui n'allait pas. « C'est important pour moi, tu es important et nos moments sont importants. » Peut-être que c'est d'ailleurs si important que je ne sais pas toujours comment les gérer, la preuve encore ce soir. C'était important qu'il rencontre mes amis et le résultat est une telle catastrophe que je me dis que c'est juste la preuve que c'est moi qui gâche tout. « Je ne voulais pas t'engueuler. » Mais je suis terrifiée par l'idée de te perdre, ça me fait perdre tout mes moyens. Je soupire, non pas parce que je suis agacée mais parce que je sens l'émotion qui revient, qui me submerge, les doutes, les angoisses, la honte, la peur, tout et je sens ma force qui me quitte à nouveau, je suis définitivement pas forte et pas faite pour assumer mes erreurs ou pour gérer la pression. « J'ai compris que tu avais besoin de temps pour savoir si tu peux me pardonner et je l'accepte mais avant que je te laisse, crois moi quand je te dis que tu n'es pas nul, c'est ma faute tout ça, c'est moi qui ait tout gâché encore en me comportant comme une conne, égoïste et qui n'ait pensé à personne encore et je suis sincèrement désolée que tu ais pu en arriver à penser que tu ne comptais pas pour moi. » C'est pas exactement ce qu'il a dit mais c'est ce que j'ai retenu et ça me fait mal parce que je lui ai dis il y a deux jours pour la première fois que je l'aimais, il y a deux jours j'ai dis à un homme ces mots et ce soir, il remets en cause l'importance de notre relation pour moi et ça prouve bien une chose : je ne sais pas comment aimer, je ne sais pas comment rendre heureux quelqu'un, je ne sais même pas comment respecter l'homme que j'aime, comment lui faire comprendre que je l'aime et c'est minable de ma part non ? « Et pour ce que ça vaut, je n'ai jamais dis que tu étais nul. » Je ne l'ai même jamais pensé parce que Caleb est tout sauf nul, Caleb est beaucoup trop bien pour moi, et ce soir n'est qu'une nouvelle démonstration de cette réalité. Je le rends malheureux, je le fais se sentir mal, et je suis juste douée pour le faire souffrir et douter. C'est beau l'amour. « Jamais je n'aurais pensé que la soirée se terminerait ainsi, je vais te laisser, tu l'as dis toi même je ne peux rien faire et je crois que j'en ai fais assez de toute façon. » Je me déteste, je me déteste tellement parce que tout est gâché, il y a 2 jours je passais l'une des plus belles journées de ma vie avec lui et aujourd'hui j'ai absolument tout gâché, ça devait arriver mais j'aurais préféré que ça arrive avant que je ne tombe follement amoureuse de lui, parce que putain que ça fait mal. J'ai envie de pleurer, de vomir, de m'écrouler ou que sais-je encore, mais je ne fais rien de tout ça, pas devant lui en tout cas. Je sais que je vais partir, que je dois partir mais mes jambes refusent de m'obéir et je reste plantée là debout face à lui dans son salon, le cœur en miette, l'estime en miette, ma vie qui s'écroule alors que j'ai l'impression d'attendre le moment des adieux.

@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15501 POINTS : 610

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Oj
ANDERSONS

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyLun 15 Nov - 11:48



Calex
I found a love for me. Oh darling, just dive right in and follow my lead. Well, I found a girl, beautiful and sweet. Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love not knowing what it was
Je me sens minable. Encore plus que d’habitude, alors c’est pour vous dire. Je ne me sens pas à l’aise et je donnerais tout pour retourner en arrière, revenir à ce matin quand tout allait si bien entre nous. Quand elle n’a eu que quelques avances à me faire pour que je ne craque et que l’on passe un moment agréable qui m’a presque mis en retard pour arriver en cours, d’ailleurs. Bien sûr que maintenant je me demande si Rachel le sait, ça aussi. Si Alex lui a dit que nous avons couché ensemble ce matin. Est-ce qu’elle lui a dit comment c’était ? Est-ce qu’elle commente et critique mes performances avec sa meilleure amie ? Peut-être, oui. Certainement et cette pensée me fout une pression monumentale. Sauf que toutes ces questions je ne vais pas lui poser parce que j’ai terriblement peur de sa réponse. Peur de savoir que chacune de mes performances aussi moyennes soient-elles sont toutes critiquées et analysées entre les deux amies. C’est moi qui suis vexé. C’est moi qui suis gêné, mal à l’aise et encore tout un tas de choses mais pourtant c’est Alex qui perd patience et qui semble s’énerver contre moi. « Je t'engueule pas. » Si. Mais je ne vais pas contre son sens, je me contente de baisser les yeux parce que je me sens humilié et son comportement ne fait que m’enfonce encore et encore. « Je suis désolée, ça ne se reproduira plus je te l'ai promis, je ne sais pas ce que je peux te dire de plus, je suis désolée je n'ai jamais eu l'intention de te manquer de respect. » Elle me l’a promis oui, mais ma confiance en elle en a pris un coup et je ne sais pas si j’arrive à la croire quand elle me promet ce genre de chose. Finalement la finalité reste la même, que ce soit volontaire ou pas, elle m’a manqué de respect ou du moins c’est comme ça que je le vois et que je le perçois. « Alors qu'est-ce que je fais là ? » Je ne comprends pas vraiment sa question. Elle a envie de partir, c’est ça ? Moi je ne lui ai jamais demandé de quitter mon appartement, mais elle me demande ce qu’elle fait là. J’hausse les épaules parce que je n’en sais foutrement rien. Tout ce que je sais c’est qu’elle ne peut rien faire pour me faire oublier cette dernière heure et qu’il faut juste que j’accepte que mon intimité ait été révélée au grand jour. Sans qu’on me demande si ça me dérangeait. Sans me demander mon avis. Sans qu’elle ne se demande si je suis d’accord avec tout ça. « T'es pas con Caleb mais j'ai vraiment pas faim là. » T’es pas con Caleb mais un peu quand même, parce que j’ai vraiment pas faim là. C’est ce qu’elle voulait dire, non ? « Arrêtes toi deux minutes, c'est pas une omelette qui va arranger les choses. » Elle continue, elle m’enfonce, elle me fait passer pour un con en se moquant presque de moi et de ma tentative de passer outre cette dispute. Parce que c’est une dispute, pas vrai ? Notre première vraie dispute et je déteste ça. Elle s’est enfin levée mais pas pour se rapprocher de moi parce qu’elle laisse une certainement distance entre nous. « C'est important pour moi, tu es important et nos moments sont importants. » Je secoue négativement la tête et je sens les larmes me monter aux yeux.  « Si c’était vrai tout serait resté entre nous. » Je pense que finalement ce qui est le plus dur à gérer c’est que je lui faisais confiance. J’avais confiance en elle, je ne me sentais pas jugé par mon gros manque d’expérience et finalement j’avais tort. « Je ne voulais pas t'engueuler. » Mais elle l’a fait pourtant. « J'ai compris que tu avais besoin de temps pour savoir si tu peux me pardonner et je l'accepte mais avant que je te laisse, crois moi quand je te dis que tu n'es pas nul, c'est ma faute tout ça, c'est moi qui ait tout gâché encore en me comportant comme une conne, égoïste et qui n'ait pensé à personne encore et je suis sincèrement désolée que tu ais pu en arriver à penser que tu ne comptais pas pour moi. » Avant que je te laisse je fronce les sourcils et relève le regard vers elle. Elle compte partir ? Elle compte vraiment me laisser seul après tout ça ? On dirait bien. Sauf que moi comme un con au lieu de ne pas lui demander de partir je ne dis toujours rien, incapable d’ouvrir la bouche. « Et pour ce que ça vaut, je n'ai jamais dis que tu étais nul. » Pas devant moi en tout cas, non.  « Sauf que je le suis et t’es plutôt très bien placée pour le savoir. » Rachel aussi, doit le savoir aussi, du coup. « Jamais je n'aurais pensé que la soirée se terminerait ainsi, je vais te laisser, tu l'as dis toi même je ne peux rien faire et je crois que j'en ai fais assez de toute façon. » Encore une fois je secoue la tête mais cette fois, je parle.  « Ne me laisse pas tout seul s’il te plaît... » Je ne supporte plus cette solitude, et savoir qu’elle compte certainement repartir vers sa meilleure amie pour tout lui raconter et boire encore un peu plus, ça ne me plaît pas non plus.  « J’ai besoin que tu comprennes pourquoi ça me rend si mal. » Mais pour ça il faut déjà dans un premier temps que je lui explique, non ? Que je lui parle. Alors c’est ce que je vais essayer de faire.  « Je n’ai pas d’expérience, moi. Tu le sais, je te l’ai dit dès le début. C’est avec toi que je découvre tout, et je sais pas si tu réalises à quel point c’est dur de savoir que le tout début de ta vie sexuelle a été exposée comme ça à une personne que tu ne connais même pas, sans qu’on t’en touche deux mots avant. » Elle sait très bien que je n’ai pas confiance en moi, en mes performances oui, mais pas confiance en moi tout court. Je suis encore en train de découvrir et d’essayer de comprendre cette partie de moi et avant même que je n’y parvienne j’apprends qu’une tierce personne se place entre nous dans notre couple. C’est normal que ce ne soit pas facile à gérer pour moi, non ?

© nightgaunt





Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 873483867:
 


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 SjlzVax Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyLun 15 Nov - 21:23





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
« Si c’était vrai tout serait resté entre nous. » Il doute de moi et je ne peux même pas lui en vouloir parce qu'il a raison. Enfin sûrement parce qu'il a toujours raison, ou du moins, bien plus souvent que moi. Il doute de moi, il doute de nous aussi non ? Il ne me croit pas quand je lui dis qu'il est important pour moi, et je ne sais même pas comment lui prouver que ce que je dis est sincère. Je ne suis pas douée pour ce genre de chose moi. J'ai mis du temps à lui dire que je l'aimais et malgré ça, il doute de la sincérité de mes propos et ça me déstabilise beaucoup trop. Est-ce qu'il a raison finalement ? Est-ce que le fait que j'ai parlé de lui, de nous, de notre intimité à ma meilleure amie prouve que je ne tiens pas à lui ? Prouve qu'il n'est pas si important ? Il l'est pourtant, mais je me sens perdue, je doute beaucoup trop, ses paroles m'amenant à me demander si je vais un jour savoir aimer quelqu'un correctement ? Y-a-t-il une bonne façon pour aimer quelqu'un ? J'en sais rien, mais une chose est sûre je m'y prends mal, très mal et je ne trouve même pas quelque chose à dire pour me défendre parce que je n'ai aucune excuse. Il est important, plus important que n'importe qui, mais il ne me croit pas quand je lui dis alors que puis-je dire de plus ? Je lui ai fais du mal, je lui en fais sûrement encore par ma présence ici. Je ne peux rien faire pour arranger les choses, ce sont ses mots, et je ne sais plus ce que je fais là finalement et lui non plus puisqu'il ne m'a pas répondu. Je suis là, il est là, mais nous ne sommes pas ensembles et c'est quelque chose de vraiment désagréable comme situation parce que c'est nouveau et je n'aime pas ça, pas du tout. Je lui fais du mal, je l'engueule même sans le vouloir parce que je n'arrive pas à gérer les émotions que je ressens, que je n'arrive pas à gérer la culpabilité qui m'envahit en le voyant si mal et en sachant que je suis responsable de son malheur ce soir. Non je n'y arrive plus et la seule option qui s'offre à moi, semble être le départ. J'en ai pas envie, vraiment pas, parce que s'il me laisse seule ce soir, j'ai peur de ce que je pourrais faire, j'ai peur de moi et de mes faiblesses. Mais pourtant, si pour lui c'est la meilleure chose à faire, je le ferais. Je ne veux pas que ma présence le fasse souffrir, je ne veux pas être plus égoïste que je ne l'ai déjà été et si j'ai envie d'être avec lui, je suis certaine que lui ne veut plus me voir, il ne me réponds pas et je réalise peu à peu que je vais devoir partir, que c'est l'issue qui va arriver à partir du moment ou je vais arrêter de parler, mais avant de partir, j'ai besoin qu'il entende que je ne le trouve pas nul, parce qu'au contraire même, je le trouve exceptionnel. « Sauf que je le suis et t’es plutôt très bien placée pour le savoir. » Je le regarde un peu plus longtemps en secouant la tête. Non justement je ne suis pas bien placée pour le savoir puisque je n'ai jamais dis une telle chose, jamais même pensé une telle chose, ou du moins jamais dans un sens péjoratif ou jugeant. Il a toujours été mieux que moi dans tout les domaines, et ça c'est une certitude que j'ai. Caleb sait ce qui est bien ou pas, il sait ce que les gens veulent ou non, il sait comment se comporter quand on aime quelqu'un, moi je ne sais rien de tout ça la preuve. « Bien placée pour savoir que tu es nul ? Mais ouvres les yeux Caleb, pour une fois regarde à qui tu parles et oses me redire que tu es nul ? Parce que si toi tu es nul, ça dit quoi de moi ? » J'essaye d'être quelqu'un de bien pour lui. J'ai arrêté d'être dans l'excès dans ma vie, j'ai appris à m'ouvrir à quelqu'un, j'ai appris à ne pas fuir devant mes sentiments, j'ai appris à dire la vérité même quand le mensonge semble être une option plus facile, mais tout ça je l'ai appris grâce à lui, pour lui, parce que je suis nul moi. Enfin apprit, non j'essaye encore d'apprendre comment se comporte les gens biens, j'essaye vraiment mais c'est un échec énorme ce soir. Je suis nul moi, je le suis vraiment à l'inverse de lui et ça m'énerve qu'il se rabaisse de la sorte, parce que je me sens coupable de le faire se sentir ainsi et parce que ça me fait réaliser toutes mes erreurs et mes failles. « Tout ça, toute cette merde c'est à cause de moi, si quelqu'un doit se sentir nul c'est moi, alors arrêtes de prétendre que je pense que tu es nul, arrêtes de te rabaisser parce que tu es tout sauf nul. » On ne m'a jamais apprit à valoriser les gens, j'ai bien plus souvent côtoyer des gens critiques, mesquins, surs d'eux que des personnes douces, attentionnées et en manque de confiance, alors je ne sais pas y faire et je le sais mais ça me tue de voir que l'une des meilleures personnes que j'ai pu croiser dans ma vie se dévalorise de la sorte. Je voudrais lui dire comme je l'aime, comme j'aime l'homme qu'il est et à quel point je me sens parfois si intimidée et si admirative devant lui mais je n'y arrive pas. Je ne pense qu'à ma présence qui le blesse, qu'à mes actions qui lui font du mal, qu'à moi qui lui gâche sa soirée et sa vie et si je savais déjà que je n'étais pas à la hauteur d'une telle personne, aujourd'hui je le réalise de façon bien trop directe et j'aime pas ça, pas ça du tout. Je me déteste et ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti de telles sentiments négatifs envers moi même, depuis plusieurs semaines, depuis que je sais que lui m'aime. « Ne me laisse pas tout seul s’il te plaît... » Je lève les yeux vers lui et le regard que je lui donne est assez clair. Je suis surprise par sa demande. Extrêmement surprise de l'entendre me demander de rester, enfin de ne pas le laisser seul mais c'est pareil non ? « J'ai pas envie de te laisser. » Il ne veut pas que je parte et si je ne sais pas pourquoi il ne préfère pas sa solitude ce soir, je ne vais pas chercher à le faire changer d'avis parce que je n'ai absolument aucune envie d'être seule ce soir non plus, et aucune envie d'être avec quelqu'un d'autre que lui non plus. « J’ai besoin que tu comprennes pourquoi ça me rend si mal. » Je fais un pas vers lui en entendant ses mots, encore une fois surprise par sa prise de parole, mais je me tais, je lui laisse le temps pour parler, parce que c'est finalement tout ce que je veux. Comprendre ce qu'il a en tête, comprendre ce dont il a besoin aussi. Je suis assez proche de lui, il me suffirait de tendre le bras pour attraper sa main mais je ne le fais pas. Aujourd'hui, je n'ose même plus toucher mon petit ami parce que j'ai peur que ce que je puisse faire ou dire puisse le blesser un peu plus. C'est minable n'est-ce pas ? Mais je le suis, et on le voit encore aujourd'hui. « Je n’ai pas d’expérience, moi. Tu le sais, je te l’ai dit dès le début. C’est avec toi que je découvre tout, et je sais pas si tu réalises à quel point c’est dur de savoir que le tout début de ta vie sexuelle a été exposée comme ça à une personne que tu ne connais même pas, sans qu’on t’en touche deux mots avant. » Je l'écoute, je l'écoute sincèrement et j'essaye de prendre conscience de tout les conséquences de mes actions. Je savais qu'il n'était pas expérimenté, je savais qu'il n'était pas forcément à l'aise avec sa sexualité au début, je savais que tout ceci c'était nouveau pour lui, pour moi aussi d'ailleurs. Je savais qu'il était timide, qu'il était pudique et j'aurais du penser à tout ça, j'aurais vraiment du penser à lui mais c'est trop tard ça. Je ne peux que penser à ce que je peux arranger à cet instant précis. « Je n'aurais pas du lui parler de notre vie sexuelle, je le comprends maintenant et je réalise que ça ait pu te blesser que je lui parle de toi comme ça, mais je te promets de ne plus lui en parler jamais, je ne peux pas revenir en arrière mais je ne le referais plus. Mais tu te focalises sur ça, tu ne penses pas à tout le reste, à toutes les autres choses que j'ai pu lui dire sur toi et à quel point tu es formidable et à quel point tu es parfait avec moi. » Parce qu'il est bloqué sur le côté sexualité de mes confessions, mais il ne sait pas tout ce que j'ai pu lui confier, à quel point l'image que j'ai fais de lui à Rachel est bien plus que simplement des anecdotes sexuelles. Je tends la main vers lui, je voudrais lui prendre sa main, je voudrais me blottir contre lui mais je ne fais rien, je lui laisse le choix de me prendre la main ou non. « Je n'ai jamais eu l'intention de te blesser, de t'humilier ou de te manquer de respect, j'espère que tu le sais et je m'en veux de te faire du mal comme ça, parce que tu comptes énormément pour moi et je ne veux pas que tu en doutes. » A aucun moment je n'ai cru que ce que je disais à ma meilleure amie pourrait blesser Caleb, pourrait le déstabiliser de la sorte. Je n'ai pas réfléchis, à aucun moment parce que parler avec Rachel c'est quelque chose de si normal pour moi, ça a longtemps été elle et moi, uniquement nous deux et aujourd'hui Caleb est présent dans ma vie et je l'ai blessé. Je lui ai manqué de respect, sans le vouloir mais ce n'est pas l'intention qui compte mais le résultat et le résultat est un désastre. « J'aime pas te faire du mal, je suis tellement, tellement désolée. » Je me mords la lèvre et je baisse les yeux retenant l'émotion que je ressens, parce que je suis sincère avec lui, je me sens si horrible de lui faire du mal, je me sens si nulle d'être la cause de son malaise, je me sens juste moi finalement. Une bonne à rien, incapable d'être quelqu'un de bien. « Je t'aime. » Doucement, je lui redis ces mots, parce qu'ils sont importants, parce qu'ils sont sincères et parce que j'espère que l'amour que je ressens pour lui sera suffisant pour lui faire oublier à quel point je suis une pitoyable petite-amie.

@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : trente deux ans (20/04/89)
SURNOM : La plupart de ses surnoms sont réservés à Alex. Et puis il y a ses filles qui l'appellent "papa" maintenant.
STATUT : Jeune papa (un peu gaga) de deux merveilleuses petites filles d'un an, Lucy et Lena. Récemment marié avec la femme de sa vie dont il est complètement fou amoureux. Il est sur un petit nuage et n'a d'yeux que pour elle.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #69 St Pauls Terrace, Spring Hill avec Alex, Lucy, Lena, son chien Dobby et Nala, son chat.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 4fc0087b7fa96a743ff0fa2b419ec9d287f5aafa
POSTS : 15501 POINTS : 610

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Romantique, croit au grand amour et rêve de fonder sa propre famille ≈ ambitieux, perfectionniste très exigeant avec lui-même ≈ parle couramment le Français et se débrouille très bien en Italien ≈ a passé un an en Europe ≈ a perdu sa fiancée dans un accident de voiture il y a quatre ans ≈ passionné de lecture et de cuisine ≈ control freak ≈ déteste le sport ≈ très protecteur envers les personnes qu’il aime ≈ sa famille passera toujours avant tout ≈ fou amoureux de ses deux filles ≈ a repris une thérapie chez un psychothérapeute il y a peu ≈ diagnostiqué avec la maladie de Bouveret
RPs EN COURS : Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 8acr
[07/07]

HH & Alex
Birdie #2 (fb)
Andersons
Sofia (fb)
Prim #6
HH #4
Jordan #2


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 210701072752966576
CALEX - If we had one day on earth, who would you spend it with ? If you could choose who you wanted to kiss, who would that be ? I wanna believe if tomorrow was not guaranteed. Minutes to spare, if I could choose I would spend every minute with you.
Calex #47 (fb) ; Calex #48 (UA) ; Calex #52


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Oj
ANDERSONS

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 826q
CALROSE- We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Calex #1, Romy #1, Juliana#1, Primrose et Romy #1, Calex #2 ; Clément #1 ; Prim #1 ; Calex #5 ; Calex #6; Stephen #1 ; Wylda #1 ; Sohan #1 ; Calex #4 ; Calex#3 (RA); Calex #7 ; Romy #3; Calex #9 ; Prim #2; Calex #10 ; Calex #11; Romy #4; Hannah #1 (fb); Romy #2 (DZ) ; Calex #12, Calex #13 ; Prim #3 ; Juliana#2 ; Calex #8 (fb) ; Matt #1 ; Tobias #1 ; #Calex 15 ; Mila #1 ; Wylda #1 ; Lene #1 ; Calex #16 ; Calex 17 ; Calex 18 ; Calex #19 ; #Calex 14 (UA) ; Nate #1 ; Calex #22 ; Calex #21(fb) ; Calex #25 ; Calex #23 ; Calex #26 ; Calex #24 ; Calex #28 ; #Calex 29 ; Birdie #1 ; #Calex 30 ; Tim #1 ; Eve #1 ; Calex #31 ; Calex #32 ; Calex #34 ; Matt #2 ; Jet & Alex ; Eve #2 ; Heather #1 ; Primrose #1 ; Calex #35 ; Calex #37 ; Rudy #1 ; Eve #3 ; Calen #1 ; Calex #38 ; Calex #39 ; HH #2 ; Calex #40 ; Prim #4 ; Auden ; Calex #41 ; Calex #33 (fb) ; Calex 42  ; Tim #3 (fb) ; Dani #1; Calex 44 ; Calex #45 ; Prim #5 ; Prim #3 (fb) ; Calex #43 (fb) ; Calex #36(UA) ; Calex #46 ; Calex #49 ; Calex #50 ; Jordan #1 ; Calex #51



HH et son talent indéniable:
 

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : cristalline (avatar), edif-crackship + bleeding_light (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Will, le fou des fossiles
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905 https://www.30yearsstillyoung.com/t23909-caleb-anderson https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyMer 17 Nov - 22:44



Calex
I found a love for me. Oh darling, just dive right in and follow my lead. Well, I found a girl, beautiful and sweet. Oh, I never knew you were the someone waiting for me, 'cause we were just kids when we fell in love not knowing what it was
Je suis nul, et si je l’ai toujours su je m’en rends de plus en plus compte. Non seulement sur le plan des relations sociales mais pas que, également sur mes capacités et compétences de manière globale mais surtout sur le plan sexuel. C’est en grande partie de ce point-là que je lui parle et quand je la vois secouer la tête, je fronce les sourcils. « Bien placée pour savoir que tu es nul ? Mais ouvres les yeux Caleb, pour une fois regarde à qui tu parles et oses me redire que tu es nul ? Parce que si toi tu es nul, ça dit quoi de moi ? » C’est à mon tour de secouer la tête négativement tout en baissant les yeux vers le sol. « Tout ça, toute cette merde c'est à cause de moi, si quelqu'un doit se sentir nul c'est moi, alors arrêtes de prétendre que je pense que tu es nul, arrêtes de te rabaisser parce que tu es tout sauf nul. » Je ne relève pas les yeux et je commence à jouer nerveusement avec mes doigts.  « Laisse tomber, on parle pas de la même chose. » J’ai chaud, et je me demande si c’est un mélange entre la tristesse, l’angoisse, et toutes les autres émotions qui commencent à retomber ou s’il fait vraiment chaud chez moi. Quoiqu’il arrive de toute façon je sais que je ne serais jamais à la hauteur d’une femme comme ça ce qui me pousse à me demander encore une fois pourquoi elle a choisi de se mettre en couple avec moi. Elle pourrait avoir mieux, Alex. Un mec bien plus beau, plus à l’aise, plus expérimenté, qui prend les choses en main et qui est capable de lui offrir tout ce qu’elle veut et tout ce qu’elle mérite. Ce qui n’est très clairement pas mon cas finalement. En tout cas elle veut partir ou du moins, elle a plusieurs fois sous-entendu qu’elle était sur le point de partir, ce qui me confirme que ma présence n’a rien d’agréable mais ça, je le savais déjà. « J'ai pas envie de te laisser. » Je relève les yeux vers elle et c’est finalement après que je ne lui demande de rester qu’elle change d’avis. Peut-être à contrecœur mais elle me dit vouloir rester, alors peut-être qu’elle en a vraiment envie ? Je ne sais pas mais je retiens juste qu’elle accepte de ne pas me laisser seul ce soir et c’est le principal. Elle fait même quelques pas vers moi et c’est à ce moment-là que je relève les yeux vers elle pour la regarder et quand je lui explique plus en détails les raisons pour lesquelles je me sens si mal à l’idée de savoir qu’une autre personne connait bien trop de détails sur notre sexualité, je ne baisse pas les yeux et ce n’est pas facile pour moi. « Je n'aurais pas du lui parler de notre vie sexuelle, je le comprends maintenant et je réalise que ça ait pu te blesser que je lui parle de toi comme ça, mais je te promets de ne plus lui en parler jamais, je ne peux pas revenir en arrière mais je ne le referais plus. Mais tu te focalises sur ça, tu ne penses pas à tout le reste, à toutes les autres choses que j'ai pu lui dire sur toi et à quel point tu es formidable et à quel point tu es parfait avec moi. » Sauf que je suis vraiment très loin de la perfection, moi, et elle devrait le savoir Alex. Peut-être qu’elle cherche simplement à me rassurer en me disant ça. Et je ne suis pas non plus formidable avec elle non plus, ce soir en est la preuve vivante. Je n’hésite pas à prendre la main qu’elle me tend et ainsi je la tire un peu plus vers moi. « Je n'ai jamais eu l'intention de te blesser, de t'humilier ou de te manquer de respect, j'espère que tu le sais et je m'en veux de te faire du mal comme ça, parce que tu comptes énormément pour moi et je ne veux pas que tu en doutes. » Je la regarde un instant dans les yeux alors que mon pouce caresse avec douceur le dos de sa main.  « Je le sais tout ça, t’en fais pas... Je suis désolé. » Parce que je ne veux pas qu’elle culpabilise à cause de moi, ça n’en vaut pas le coup et au final je me rends bien compte que ce n’est pas si dramatique. Perturbant, oui, mais dramatique, non. « J'aime pas te faire du mal, je suis tellement, tellement désolée. » Je secoue la tête.  « C’est pas grave, t’en fais pas. Je t’en veux plus vraiment. » Sûrement parce que je la crois maintenant quand elle me dit qu’elle ne lui en parlera plus et ce qui est fait et fait, on ne pourra pas retourner en arrière mais par contre je crois en elle si elle me dit que ça ne se repassera plus.  « Excuse-moi d’avoir gâché ta soirée. C’est à cause de moi que tu es partie tôt alors que ça faisait longtemps que tu n’étais pas sortie avec tes amis. » Elle aurait pu rester, comme je lui ai dit plus d’une fois mais elle a fait le choix de me suivre et je lui en suis reconnaissant.  « Je t’aime. » Cette fois je souris en entendant ces trois mots et contrairement à la tout à l’heure, je lui réponds.  « Je t’aime aussi. » En amour je pense que tout n’est pas toujours tout rose et nous venons de vivre notre premier désaccord, notre première dispute de couple. Je m’en serais bien passé mais je pense qu’elle est malheureusement inévitable. Je tire encore doucement sur sa main pour la reprocher de moi et je la prends dans mes bras, ma main vient frotter son dos, je resserre mon étreinte et l’embrasse doucement sur la joue.  « J’ai de la chance de t’avoir. » Mes mots sont sincères, parce que je suis vraiment très amoureux d’elle et qu’en règle générale, une fille comme elle ne finit pas avec un raté comme moi.

© nightgaunt





Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 873483867:
 


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 SjlzVax Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 JMOq0GB
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Anderson
Alexandra Anderson
le rêve éveillé
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans. Née le 15/01/90
SURNOM : Tout le monde l'appelle Alex. Elle ne se lasse pas de bébé ou mon amour par son mari. Le mot "maman" est une douce mélodie qui résonne dans la bouche de ses filles.
STATUT : Officiellement Madame Anderson. Maman qui profite du bonheur avec ses deux filles nées le 3 Oct 2020.
MÉTIER : Journaliste sportive sans emploi fixe. Jongle entre ses filles et l'écriture d'article sur le sport pour des médias indépendants
LOGEMENT : #69 Spring Hill Famille Anderson, ce nom qu'elle partage désormais avec son mari et leurs deux filles Lucy et Lena. Sans oublier le chien Dobby et le chat Nala.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Dgi8
POSTS : 26971 POINTS : 470

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Anglaise, trahie par son accent qu'elle ne cherche plus à cacher ♦ Parle beaucoup, trop et pour ne rien dire ♦ Sociale mais a du mal à se lier réellement et à faire confiance ♦ Sous pression elle dit, fait n'importe quoi et cède à la panique ♦ Son passé est un sujet qu'elle n'aborde pas, elle le cache comme elle a caché l'existence du bébé qu'elle a abandonné à la naissance ♦ Ancienne consommatrice de drogue, ancienne alcoolique sobre depuis bientôt deux ans ♦ Instable émotionnellement ♦ Tente chaque jours de donner la meilleure version d'elle même pour son mari et leurs filles.
RPs EN COURS : 8/7 | Kyte #3Caleb & HeatherJeremiah #4PhoebeAlfie #2Swann #5

Mariage Calex
Rory et Swann #4Sujet commun Mariage


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 92vc
CALEX ▬ I want you to stay here beside me.
Calex #47 (FB 2010)Calex #48 (UA)Calex #52
☼ When I first saw you, I saw love and the first time you touched me, I felt love and after all this time, you're still the one I love. Looks like we made it, look how far we've come my baby. We mighta took the long way we knew we'd get there someday. They said, I bet they'll never make it but just look at us holding on. We're still together still going strong. You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night ☼

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Yox3
SWALEX
♫ And life… passes you by don’t be wasting your time on your own. You’re always trying to see yourself through the eyes of someone else. Two shadows in a million hell. You and everybody else ♫


Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 9a8be9a0e9f57cee66f35260cf9ad2c4e0419681
MATTHIAS

RPs EN ATTENTE : Prim (FB), Nico #2, Matthias #2
Fiche de lienMoodboards
portrait de famille par HH:
 


RPs TERMINÉS :

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2s5f
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51

Mariage Calex
Calex #45

A plusieurs

FB & UA


Abandonnés:
 

AVATAR : Lizzie Olsen
CRÉDITS : ©️astra (signature) / schizophrenic (avatar) welovecrackship & moi (crackship) tumblr (gif) Joseph (dessin)
DC : Sofia Shaw
PSEUDO : Mo'
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/01/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23079-whoever-told-you-that-life-would-be-easy-i-promise-that-person-was-lyin-to-you https://www.30yearsstillyoung.com/t23131-if-i-just-lay-here-would-you-lie-with-me-and-just-forget-the-world https://www.30yearsstillyoung.com/t23169-alex-clarke https://www.30yearsstillyoung.com/t25852-alex-clarke https://edif-crackship.tumblr.com/

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 EmptyVen 19 Nov - 3:34





I FOUND A LOVE FOR ME. OH DARLING, JUST DIVE RIGHT IN AND FOLLOW MY LEAD. WELL, I FOUND A GIRL, BEAUTIFUL AND SWEET. OH, I NEVER KNEW YOU WERE THE SOMEONE WAITING FOR ME, 'CAUSE WE WERE JUST KIDS WHEN WE FELL IN LOVE NOT KNOWING WHAT IT WAS
Il veut que je laisse tomber sauf que c'est lui qui s'éloigne, lui qui ne me parle plus et qui semble mal à l'aise depuis que nous avons quitté la soirée d'anniversaire de Rachel. Et je voudrais laisser tomber, je voulais passer la soirée avec lui, j'avais besoin d'être avec lui, de savoir qu'il ne me déteste pas, à défaut de ne plus m'aimer. Je voulais qu'on oublie tout, qu'on retrouve notre complicité, qu'on profite de son appartement et de cette bulle de bonheur qu'on construit peu à peu et dans laquelle je me sens si bien. Enfin habituellement, parce qu'aujourd'hui cette distance entre nous me met très mal à l'aise et je ne sais pas comment me comporter avec lui. Je ne sais pas ce qu'il veut, ni ce qu'il pense, ni même si je dois rester ou non. Il est chez lui, il ne partira pas mais peut-être que moi je dois partir en revanche ? Il me dit de laisser tomber, mais qu'est-ce que ça signifie de laisser tomber ? Arrêter de parler et laisser en suspense cette discussion ? Partir pour éviter d'avoir à affronter les choses ? J'en sais rien moi, je ne sais jamais ce que les gens pensent ou veulent, enfin je ne le sais pas jusqu'à ce qu'il me demande clairement de ne pas le laisser seul. Alors je reste là, je n'ai de toute façon pas envie de m'en aller, je lui ai dis toute la soirée, c'est avec lui que je veux être alors puisqu'il me demande de rester je me rassure en me disant qu'au moins on sera ensembles ce soir même si la soirée s'annonce pas très joyeuse, c'est avec lui que je veux la passer quoiqu'il arrive. Je fais un pas vers lui, je tente de me rapprocher puisqu'il semble vouloir que je sois là finalement et c'est à ce moment qu'il m'explique ce qui le rends si mal. Il me parle et je sais qu'il fait un gros effort pour se livrer, pour me confier ce qui le blesse et je l'écoute émue et une fois qu'il s'est confié à moi, j'essaye de le rassurer, de lui montrer que j'ai entendu ses craintes, que j'ai compris mes erreurs, et que je m'en veux énormément de le faire souffrir parce qu'il est bien l'une des rares personnes que je ne veux pas faire souffrir ou en tout cas pour qui j'ai un intérêt si important que je m'inquiète de ce qu'il peut ressentir, des conséquences que mes actions peuvent avoir sur lui. J'y pense trop tard, je prends conscience bien après mais je m'en veux énormément que mes erreurs puissent le mettre dans cet état et j'aimerais qu'il le sache, qu'il me croit aussi quand je lui dis que je suis désolée, qu'il compte pour moi et que le faire souffrir est la dernière chose que je veux faire de façon consciente. Et pendant que je m'excuse, il attrape la main que je lui tends et il m'attire vers lui et ce simple geste suffit à me rassurer grandement. Je sens une grande partie de mes craintes s'envoler, il ne me repousse pas, il ne s'éloigne pas et au contraire il m'attire un peu vers lui. Il me regarde aussi, il n'y a pas d'évitement, pas de froideur, et même la distance a été nettement réduite quand il m'a attiré vers lui, et je me sens plus légère, moins angoissée. « Je le sais tout ça, t’en fais pas... Je suis désolé. »  Il s'excuse et je ne comprends pas pourquoi, je suis la seule fautive, c'est à cause de moi qu'il va mal. A cause de ma fâcheuse tendance à ne penser qu'à moi sans penser aux conséquences sur les autres. Mais il sait que je ne voulais pas le blesser, il sait qu'il compte énormément pour moi, ou du moins il me dit qu'il le sait, peut-être pour ma rassurer, peut-être pour me faire taire, mais ça fonctionne. Ça m'aide beaucoup à calmer la panique que je ressens en moi depuis qu'on est rentré chez lui et que la situation a dégénéré. « C’est pas grave, t’en fais pas. Je t’en veux plus vraiment. » J'ai envie de lui dire que si c'est grave, que si ça le blesse c'est grave, que s'il ne va bien par ma faute c'est grave, mais je n'ai pas la force pour une autre discussion de la sorte et je crois que lâchement je me concentre sur la suite de ses mots. Il ne m'en veut plus vraiment, et j'ai envie de juste me dire qu'il ne m'en veut vraiment plus, c'est mieux, c'est plus rassurant pour moi et j'ai besoin d'être rassurée ce soir. De savoir que je n'ai pas merdé au point ou il m'en voudrait encore longtemps parce que je réalise une chose ce soir, je ne supporte pas l'idée de le blesser, je ne supporte pas l'idée d'être celle qui lui fait du mal et plus que tout je ne supporte pas l'idée de le décevoir. Il compte beaucoup trop à mes yeux et si cette réalité pourrait me terrifier, parce qu'il a prit une place si importante dans ma vie, je réalise surtout que j'ai besoin de lui. Terriblement besoin de sa présence auprès de moi, j'ai besoin de lui dans ma vie, c'est quelque chose de fou mais c'est une réalité. Sans lui je me sens perdue, sans lui je panique, sans lui je ne sais plus qui je suis, sans lui je replonge dans ce que j'ai pu être ou faire de pire et je ne veux pas me détester et pour ça, j'ai besoin qu'il m'aime.  « Excuse-moi d’avoir gâché ta soirée. C’est à cause de moi que tu es partie tôt alors que ça faisait longtemps que tu n’étais pas sortie avec tes amis. » Je le regarde, je fixe mon regard dans le sien, j'ai besoin de ce contact visuel comme j'ai besoin de ce contact physique entre nos deux corps et pour le moment c'est par nos mains qu'il se caractérise. « Je te l'ai dis et redis et je vais encore te le redire, c'est avec toi que je veux être et on est ensemble alors ma soirée n'est pas gâché. » C'était pas ce que j'avais prévu c'est vrai, pas du tout même. Mais après les dernières minutes, pouvoir être à quelques centimètres de lui, ma main dans la sienne, c'est presque inespérée alors je me concentre sur l'instant présent. Et en le regardant à cet instant précis, je réalise à quel point j'aime cet homme. Ça ne fait que deux jours que je suis capable de lui dire, mais je sais que ça fait bien plus longtemps que ça que je suis amoureuse de lui et que j'ai besoin de sa présence pour être heureuse et comblée.  « Je t’aime aussi. » La pression retombe totalement quand enfin il me dit ces mots, quand enfin il réponds aux miens et me prouve qu'il m'aime toujours. C'est bête, mais oui j'en ai douté, j'en ai fortement douté parce que douter et paniquer quand les choses me tiennent à cœur, c'est ma spécialité. Mais il m'aime encore et je lui souris, presque émue aux larmes de réaliser que ces derniers moments n'auront pas raison de nous. Parce qu'il y a toujours un nous et j'y tiens énormément. Je ne sais pas comment gérer les choses, je ne sais pas vraiment comment je peux faire pour que ce nous perdure dans le temps, mais je veux apprendre parce qu'il en vaut la peine, parce que notre couple en vaut la peine. Et parce que bon dieu, je l'aime comme je n'ai jamais aimé quelqu'un de ma vie. Il tire sur ma main et je le regarde tout en me rapprochant encore de lui pour combler les quelques centimètres qu'ils restaient entre nous, me retrouvant dans ses bras. L'endroit dans lequel je me sens le mieux et de loin. Dans ses bras, mon corps contre le sien, ses bras qui m'étreignent et me donnent un sentiment de sécurité, de calme et de bien-être. Son odeur partout autour de moi, voilà ce dont j'avais besoin depuis de longues minutes, et j'espère qu'il ressent lui aussi un peu de calme et d'apaisement quand je passe mes bras autour de son cou et que je lui souris en caressant sa nuque. « J’ai de la chance de t’avoir. » Il m'ôte les mots de la bouche là, parce que si l'un de nous a de la chance c'est moi. tu mérites mieux, tu mérites quelqu'un qui sache t'aimer autant que toi tu m'aimes, tu mérites quelqu'un qui te place au centre de ses pensées et priorités comme tu le fais pour moi, en d'autres termes tu mérites quelqu'un d'autre que moi. Ce sont des mots que je pense mais dans ses bras, les yeux fermés, mes lèvres se posent sur les siennes et c'est en l'embrassant que je m'aide à ne penser qu'à l'instant présent. Je me faire taire moi même en posant mes lèvres sur les siennes, une première mais j'ai besoin de faire taire toutes mes pensées négatives et dévalorisantes sur moi pour ce soir. Parce qu'on a déjà trop souffert tout les deux et que je pense qu'on mérite une pause. « Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée. » L'homme ou même l'humain le plus important dans ma vie, mais ça aussi je ne le dis pas, ne voulant pas lui mettre cette pression sur les épaules. Je ne sais pas combien de temps je reste dans ses bras, ni même combien de temps nous restons debout dans sa cuisine, mais la pression retombe et avec elle toutes les émotions que j'ai pu ressentir en si peu de temps. L'alcool que j'ai bu trop vite doit aussi commencer à avoir un impact sur moi et je me sens si fatiguée d'un coup et un mal de tête commence à se faire sentir alors que je masse mes tempes. « Tu peux te poser quelques minutes avec moi ? J'ai besoin de te sentir contre moi. » Je m'éloigne de lui mais en prenant tout de même sa main dans la mienne pour qu'il me suive jusqu'à son canapé, je sais qu'il veut faire à manger, et je ne l'empêcherait pas, mais j'ai juste besoin d'encore quelques minutes proche de lui. Sur son canapé, cette fois l'un avec l'autre et non plus l'un face à l'autre, je laisse ma tête tomber sur ses cuisses, je caresse son bras tout en fermant les yeux et sa présence m'aide à me détendre et j'apprécie même le silence désormais parce qu'il n'a plus rien de froid, plus rien de tendu. « Tu as changé ma vie et pour rien au monde je voudrais revenir en arrière, je suis bien avec toi. » Une nouvelle façon pour moi de lui dire à quel point il compte, et à quel point j'aime être avec lui et j'espère qu'il saura désormais qu'entre une soirée ou lui, je le choisirai toujours lui.  

@Caleb Anderson    :l:   Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 2413006148

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


When I first saw you, I saw love ☽ You're still the one I run to, the one that I belong to. You're still the one I want for life. You're still the one that I love. The only one I dream of. You're still the one I kiss good night.
Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Snqv

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Calex 43 - We are still kids but we're so in love Calex 43 - We are still kids but we're so in love - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Calex 43 - We are still kids but we're so in love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-