AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain!
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
iPhone 13 Pro : où précommander le ...
Voir le deal

 There’s no getting away from yourself. (Autumn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sawyer Harding
Sawyer Harding
le coup de batte
le coup de batte
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (16.07.83)
SURNOM : Tom pour certains plaisantins, Dodgers pour ceux qui la savent fan de baseball
STATUT : De "en couple" à "célibataire" en passant par la case "autrefois fiancée"
MÉTIER : Policier investigateur en cybercriminalité
LOGEMENT : Elle a perdu le fiancé, mais elle a gardé la maison et le chien au #234 princess street (logan city)
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Yrhj
POSTS : 186 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a perdu ses parents dans un accident de voiture à l'âge de 10 ans et a ensuite écumé les familles d'accueil <> Son ex-fiancé l'a quittée car ils ne pouvaient pas avoir d'enfants <> Fan inconditionnelle de baseball, elle est sportive et adore prendre des bleus pour son équipe <> Elle part voir le monde dès qu'elle en a l'occasion <> Elle est claustrophobe. Evitez de l'enfermer dans un placard et tout devrait bien se passer <> Elle ne refusera jamais de tendre la main à quelqu'un qui en a besoin
RPs EN COURS : There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_ps3a03MBj31wcfw4n_400
Charding #1 - Charding #2 If you ask me how I'm doing I would say I'm doing just fine. I would lie and say that you're not on my mind. But I go out and I sit down at a table set for two, and finally I'm forced to face the truth : no matter what I say, I'm not over you.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Lv6t
Kieyer #3 - Family cares about you. Not what you can do for them. Family is there, for the good, bad, all of it. They got your back. Even when it hurts. That’s family. They say you can’t protect your loved ones forever. Well, I say screw that. What else is family for?

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Wvfu
Keeding #3 - Wish I could go back to the day we met and leave you be, sit and look pretty. Never should have called, never should have helped, never should have kissed.


There’s no getting away from yourself. (Autumn) R7hh
Hardway (ua) - Wonder if you'll understand it's just the touch of your hand behind a closed door. All I needed was the love you gave, all I needed for another day and all I ever knew : only you.

Tom Sawyer - Hassan - Autumn
RPs EN ATTENTE : Ciara
RPs TERMINÉS : Joseph #1 - Kieyer #1 - Jordan - Kieyer #2 - Jacob #1 - Keeding #2 - Sohan
AVATAR : Kate Siegel
CRÉDITS : endlesslove (sign), loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley
INSCRIT LE : 29/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34566-the-rest-is-confetti https://www.30yearsstillyoung.com/t34781-sawyer-harding https://www.30yearsstillyoung.com/t35464-sawyer-harding

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty
Message(#) Sujet: There’s no getting away from yourself. (Autumn) There’s no getting away from yourself. (Autumn) EmptyLun 6 Sep 2021 - 21:18




 
You said the words, and they altered the universe. By merely speaking you could create damage and pain, cause tears to fall, drive people away, make yourself feel better, make your life worse.

Il faisait beau, chaud, Sawyer avait fini sa journée de travail plus tôt que prévu et elle n’avait aucun impératif à remplir, aucune pensée négative qui aurait pu obscurcir d’une quelconque manière que ce soit cette journée. Alors qu’elle s’apprêtait à rentrer chez elle, la brune avait finalement décidé de faire un détour par fortitude valley : quel meilleur moyen de finir la journée qu’en faisait un détour impromptu par chez son frère ? Il serait certainement ravi de voir débarquer sa sœur à l’improviste la bouche en cœur. Et il n’aurait d’autre choix que de la laisser entrer chez lui une fois qu’elle lui aurait laissé entendre qu’elle avait décidé de sacrifier sa fin d’après-midi pour passer un peu plus de temps avec lui. Le faire gentiment culpabiliser, il n’y avait que ça de vrai. Et puis, après tout, il la connaissait mieux que personne, il aurait certainement été déçu si elle n’avait pas agi de la sorte. Il la connaissait tant et si bien qu’il avait beau être la dernière personne sur terre à bien vouloir remballer les gens, il savait qu’il pourrait toujours lui dire qu’il n’était pas d’humeur et qu’il préférait qu’elle rentre chez elle. Ce qu’elle aurait fait…mais non sans chercher à savoir ce qui n’allait pas chez lui les jours qui auraient suivi. Sawyer admettait bien volontiers qu’elle pouvait se montrer trop protectrice avec Kieran et cela était probablement dû au fait qu’elle avait été trimballée de familles d’accueil en familles d’accueil durant plusieurs années, ou encore au fait qu’elle avait appris quelques mois auparavant qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfants. Ou bien un savant mélange de toutes ces raisons. Toujours était-il que Kieran avait beau ne pas partager le même sang qu’elle, il était sa famille et la personne la plus chère à ses yeux. Alors avant d’envisager un quelconque scénario catastrophe, elle espérait simplement que sa visite surprise lui ferait avant tout plaisir. C’était un sourire aux lèvres et plongée dans ses pensées qu’elle voguait tranquillement dans les rues du quartier. Tellement plongée dans ses pensées que son regard ne remarqua pas tout de suite ce visage pourtant très familier qui se trouvait à quelques mètres d’elle et se rapprochait dangereusement. Etait-ce une intuition divine, un instinct protecteur surdéveloppé ou le pure hasard qui la poussa à poser son regard sur la jeune femme ? Son pas ralentit instantanément alors que son cœur lui sembla manquer un battement. Elle rêvait, il ne pouvait pas en être autrement. Mais il lui fallait en être sûre, et elle continua de détailler l’inconnue jusqu’à ce que plus aucun doute ne subsiste. Sawyer était cette fois-ci arrêtée en plein milieu de la rue, incrédule. Toute trace d’une quelconque sérénité l’avait maintenant abandonnée pour laisser une lente rage gagner chacun des membres de son corps. Les traits de son visage se firent durs et inquisiteurs alors qu’elle lança de but en blanc : « Autumn. » Elle était maintenant suffisamment proche d’elle pour l’avoir remarquée et entendue. Que faisait-elle à Brisbane ? Pire. Que faisait-elle dans le quartier de Kieran ? Les pires scénarios étaient déjà en train d’envahir l’esprit de Sawyer alors que des images de son frère impuissant et en proie à une tristesse infinie s’invitèrent elles-aussi. Elle n’avait jamais apprécié la jeune femme, ça n’était un secret pour personne, surtout pas pour elle. Et elle le lui rendait plutôt bien. Sawyer avait toutefois accepté de ne pas provoquer d’esclandre à son sujet en réalisant l’importance qu’elle avait aux yeux de Kieran. Mais alors qu’elle ignorait encore les détails de la fin de leur histoire, elle était persuadée qu’Autumn était bel et bien la seule et unique cause de l’état dans lequel elle avait retrouvé son frère sur le pas de sa porte plusieurs mois auparavant. Et il était hors de question qu’elle la laisse l’impacter une nouvelle fois de cette manière-là. « Je peux savoir ce que tu fiches ici ? » Son ton était froid et menaçant. N’importe quel inconnu témoin de la scène aurait pu sentir la haine qui émanait de Sawyer.  


code by EXORDIUM.




"her outward affect was bright"
and capable, and that was no illusion, but equally real was the yawning pit of exhaustion inside her

There’s no getting away from yourself. (Autumn) MokPW9e
There’s no getting away from yourself. (Autumn) My1woie
There’s no getting away from yourself. (Autumn) KdfDWuo
Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
l'esprit fragmenté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : célibataire, amoureuse de son ex-fiancé une journée sur deux. définitivement pas en couple avec l'amnésique, peu importe ce qu'il semble croire. et encore moins mariée au joueur de basket, malgré une soirée alcoolisée à la chapelle. (ça commence à faire beaucoup quand même.)
MÉTIER : préposée à l'entretien de jour, de retour sur les bancs d'école de soir dans le but de finalement obtenir son BAC en enseignement.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement soudainement bien trop grand pour elle seule.
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Cd483624c5538aabf1b9daeae1bb4580c2c5b4ad
POSTS : 924 POINTS : 380

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : infp ☽ borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez ☽ sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure ☽ hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres ☽ elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde ☽ elle a passé les dix derniers mois au canada, a enseigné l'anglais ☽ elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS :
There’s no getting away from yourself. (Autumn) X0LahKk
halstay #1 (fb) & #2 ☽ i don't want to say it, but you went away. you left it all and you never said nothing. wanted to die, every pill i'd try. but i held it up with a little wine and some superglue. to fix my heart, but i still feel nothing. i need a shock 'cause the beating stopped. it's too late for that cause i got a heart like a cemetery, i do. ain't nothing here but a memory of you. a little wine and some superglue to plug this hole in my heart. cause i never thought i could hurt this bad for you.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

(9)normanwyattmason & birdiecíansawyer #1asher #3sawyer #2 (ua)
RPs EN ATTENTE :
There’s no getting away from yourself. (Autumn) R7hh
hardway (ua) ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

zoya ☽ mason #2 ☽ archie #2 ☽ garret #2 ☽ toi?
RPs TERMINÉS : asher #1mason #1jordanasher #2garret.

flashbackshunter #1archie #1hunter #2.

abandonnés:
 

AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. wildmother) ☽ (sign. anaëlle.) ☽ (crackship hardway. sawyer MA FEMME) ☽ (gifs. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : penny, rosalie & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty
Message(#) Sujet: Re: There’s no getting away from yourself. (Autumn) There’s no getting away from yourself. (Autumn) EmptyDim 12 Sep 2021 - 16:19



Tu n’avais pas beaucoup de temps devant toi. La journée s’était étirée plus longtemps que d’habitude à la résidence puisqu’il semblait y avoir un roulement plus accru dernièrement (comprendre ici qu’il y avait plus de personnes âgées qui mourraient en ce moment qu’à l’ordinaire, pas morbide du tout comme situation) et avec Asher, vous aviez pris un peu de retard sur les meubles à bouger en fin de journée. Pour couronner le tout, tu avais oublié l’un de tes manuels à ton appartement, ce qui voulait dire que tu devais retourner chez toi plutôt que de passer rapidement chez ton frère avant de te rendre d’abord à l’hôpital, et puis à l’Université. Ton horaire était chargé, sanas doute un peu trop et tu semblais être constamment en train de courir après le temps. Tu n’étais même plus certaine que tu allais avoir le temps de passé à l’hôpital avec ce détour que tu devais faire par chez toi, mais tu allais faire ton possible. Au fil des semaines, tu avais pris l’habitude d’aller rendre visite à Cian, ne serait-ce que pour quelques minutes, le temps de voir comment il va. Il se remettait peu à peu de ses diverses blessures, bien que sa mémoire semblât toujours autant lui faire défaut, ce qui avait créé la situation cocasse (ou pas) qu’il croyait que tu jouais dans sa vie un rôle plus important que celui qui te revenait avant son accident : c’est-à-dire inexistant. Malgré tout, tu n’avais pas cessé tes visites. Tu ne savais pas trop ce que tu espérais apporter dans la vie du Atwood, mais tu espérais seulement que d’une manière ou d’une autre, ta présence était rassurante, réconfortante.

Le fait d’être aussi occupée aidait à un autre fait important : tu avais moins de temps pour penser à Kieran et au désastre qu’avait été vos retrouvailles. Tu avais beau juré que tu n’avais eu aucune attente quant à ses dernières, la réalité était toute autre et ça faisait mal de réaliser dans quel état votre relation, ou plutôt l’absence de toute relation désormais, était rendue. Tu n’avais jamais souhaité que les choses dégénèrent à ce point entre vous, et si tu te savais responsable pour plusieurs de vos maux (que tu minimisais sans cesse, bien incapable d’accepter l’entièreté du mal que tu avais causé sur ton passage), tu ne pouvais t’empêcher de lui en vouloir aussi, pour le silence et la distance si longuement imposés. Alors penser à Kieran le moins possible, t’occuper l’esprit au point d’oublier toute image de son être, ça semblait être la situation. Ta psychiatre n’approuverait sans doute pas de ta méthode, mais comme tu avais annulé tous tes rendez-vous depuis plusieurs semaines (par manque de temps que tu te fais croire, par incapacité à gérer ça en plus de tout le reste en réalité) tu préférais prétendre que c’était mieux ainsi. Tes pas sont pressés sur la rue alors que tu passes comme toujours devant le bloc appartement ou demeure Kieran, le tien se trouvant seulement quelques mètres plus loin. Tu es tellement concentrée sur tout ce que tu dois faire, sur ce manuel que tu ne dois pas oublier, sur ce devoir que tu n’as qu’à moitié terminé que tu devras compléter dans l’autobus que tu ne remarques pas la silhouette trop familière qui se tient non loin de toi. Tu ne sens pas son regard qui se fait de plus en plus insistant, tu n’enregistres pas la menace qui se trouve pourtant juste là, bien trop près. C’est seulement lorsque sa voix s’élève et qu’il est trop tard pour faire semblant que tu comprends enfin ce qui se passe. « Autumn. » Ton sang se glace alors que tu lèves les yeux vers une Sawyer qui t’offre comme toujours son plus beau sourire (ou pas) et tu es tentée de faire demi-tour malgré le fait que vos regards se sont clairement croisés. À contre-cœur, tu décides quand même d’avancer dans sa direction, diminuant le peu de distance existant encore entre vous deux. « Sawyer. Ça fait longtemps. » que tu lances sur un ton aussi neutre que possible. Pas assez clairement, mais bon. Cette journée allait donc être mauvaise du début jusqu’à la toute fin, clairement. « Je peux savoir ce que tu fiches ici? » Ton premier réflexe serait de répondre non, mais tu te pinces plutôt les lèvres. Avec Sawyer, tu avais toujours eu deux manières d’agir bien distinctes l’une de l’autre. Il y avait la Autumn qui cherchait désespérément l’approbation de la Harding, sans jamais l’obtenir. Et puis il y avait la Autumn qui maudissait son existence et qui n’avait qu’une seule envie : l’envoyer chier sans gentillesse aucune à son égard. Le problème, c’est qu’elle est proche de Kieran, Sawyer. Et si tu laisses la deuxième Autumn prendre le dessus, ça risque de se rendre aux oreilles de ton ex-fiancé et ce n’est pas exactement le genre d’impression que tu as envie de laisser. « J’habite dans le coin. » que tu réponds donc d’une petite voix, peinant à soutenir le regard hargneux qu’elle ne se gênait pas à lancer dans ta direction. Tu pointes vers ton bloc appartement qui se trouve à quelques mètres de là. Tu sais parfaitement que vous êtes devant chez Kieran, mais pour les besoins de la cause, tu es prête à prétendre que c’est une information tout à fait nouvelle et ô combien surprenante. « Qu’est-ce que tu veux Sawyer? J’ai pas beaucoup de temps, je suis attendue quelque part. » Et surtout, j’ai pas particulièrement envie de te faire la conversation.
@Sawyer Harding :l:



There’s no getting away from yourself. (Autumn) U5iGBpI
There’s no getting away from yourself. (Autumn) IUJCx06
There’s no getting away from yourself. (Autumn) FximBIO
There’s no getting away from yourself. (Autumn) YtxTUla
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Pf8cX3Q
There’s no getting away from yourself. (Autumn) LrTQDCk
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer Harding
Sawyer Harding
le coup de batte
le coup de batte
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (16.07.83)
SURNOM : Tom pour certains plaisantins, Dodgers pour ceux qui la savent fan de baseball
STATUT : De "en couple" à "célibataire" en passant par la case "autrefois fiancée"
MÉTIER : Policier investigateur en cybercriminalité
LOGEMENT : Elle a perdu le fiancé, mais elle a gardé la maison et le chien au #234 princess street (logan city)
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Yrhj
POSTS : 186 POINTS : 270

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle a perdu ses parents dans un accident de voiture à l'âge de 10 ans et a ensuite écumé les familles d'accueil <> Son ex-fiancé l'a quittée car ils ne pouvaient pas avoir d'enfants <> Fan inconditionnelle de baseball, elle est sportive et adore prendre des bleus pour son équipe <> Elle part voir le monde dès qu'elle en a l'occasion <> Elle est claustrophobe. Evitez de l'enfermer dans un placard et tout devrait bien se passer <> Elle ne refusera jamais de tendre la main à quelqu'un qui en a besoin
RPs EN COURS : There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_ps3a03MBj31wcfw4n_400
Charding #1 - Charding #2 If you ask me how I'm doing I would say I'm doing just fine. I would lie and say that you're not on my mind. But I go out and I sit down at a table set for two, and finally I'm forced to face the truth : no matter what I say, I'm not over you.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Lv6t
Kieyer #3 - Family cares about you. Not what you can do for them. Family is there, for the good, bad, all of it. They got your back. Even when it hurts. That’s family. They say you can’t protect your loved ones forever. Well, I say screw that. What else is family for?

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Wvfu
Keeding #3 - Wish I could go back to the day we met and leave you be, sit and look pretty. Never should have called, never should have helped, never should have kissed.


There’s no getting away from yourself. (Autumn) R7hh
Hardway (ua) - Wonder if you'll understand it's just the touch of your hand behind a closed door. All I needed was the love you gave, all I needed for another day and all I ever knew : only you.

Tom Sawyer - Hassan - Autumn
RPs EN ATTENTE : Ciara
RPs TERMINÉS : Joseph #1 - Kieyer #1 - Jordan - Kieyer #2 - Jacob #1 - Keeding #2 - Sohan
AVATAR : Kate Siegel
CRÉDITS : endlesslove (sign), loonywaltz (ub)
DC : Maze Crawley
INSCRIT LE : 29/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34566-the-rest-is-confetti https://www.30yearsstillyoung.com/t34781-sawyer-harding https://www.30yearsstillyoung.com/t35464-sawyer-harding

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty
Message(#) Sujet: Re: There’s no getting away from yourself. (Autumn) There’s no getting away from yourself. (Autumn) EmptyMar 21 Sep 2021 - 20:53




 
You said the words, and they altered the universe. By merely speaking you could create damage and pain, cause tears to fall, drive people away, make yourself feel better, make your life worse.

« Sawyer. Ça fait longtemps. » Elle ne put retenir un léger rictus sarcastique. A qui la faute ? Dans le meilleur des mondes, les deux jeunes femmes se seraient entendues, Autumn et Kieran auraient filé le parfait amour, Sawyer et Eliot seraient toujours ensemble, et ils auraient passé tous les quatre des soirées à rire autour d’un bon dîner. Mais la réalité était toute autre. Dans le monde réel, Eliot avait abandonné Sawyer sans aucune explication, Kieran avait disparu de la circulation pendant plusieurs mois sans donner signe de vie, Sawyer avait tenu sa future belle-sœur très directement responsable de cette disparition et elle ne s’était pas privée de l’accabler encore plus en découvrant son frère complètement désemparé sur le pas de sa porte. Elle n’avait eu alors que des bouts d’informations de sa part et la sœur bien trop protectrice qu’elle était avait tenté tant bien que mal de reconstituer le drame dont il semblait s’être échappé. Kieran ne lui avait jamais délivré les pièces manquantes du puzzle pour lui permettre de comprendre tous les tenants et les aboutissants, et elle n’avait pas tenu à le pousser dans ses retranchements, priant simplement pour qu’il parvienne à se relever des épreuves qu’il avait dû affronter. Mais si elle s’en était voulue de ne pas avoir pu être là à l’époque pour le soutenir, elle avait aussi fini par se montrer plus clémente avec elle-même. Kieran avait disparu de la circulation sans lui laisser une quelconque adresse. Il n’avait plus répondu à ses appels et n’avait pas cherché à la contacter. Comment aurait-elle pu lui venir en aide ? Ce qu’elle se reprochait en revanche encore clairement aujourd’hui était de ne pas s’être montrée plus virulente face à sa future (ex ?) belle-sœur qui était quant à elle parvenue -et elle ignorait toujours comment- à éloigner son frère d’elle, de ses amis et de son ancienne vie. Sawyer aurait pu tenter de parler de son ressenti à son frère mais elle savait pertinemment que, bien qu’il aurait pu essayer de comprendre et prendre en considération son avis, il y avait aussi fort à parier pour qu’il prenne le parti de sa fiancée et choisisse de prendre ses distances par la même occasion. Alors Sawyer n’avait rien dit. Et elle restait persuadée encore aujourd’hui qu’elle avait pris la pire des décisions en agissant ainsi. « J’habite dans le coin. » Un frisson parcourut son échine à cette information alors que les traits de son visage semblaient ne pas parvenir à se décider entre l’incrédulité et la désapprobation. Le simple fait de savoir qu’elle habitait si proche de chez Kieran suffisait à lui faire froid dans le dos. Au fond d’elle-même, elle rêvait de continuer de l’attaquer très directement en lui demandant si elle avait choisi son logement dans le seul et unique but de rester dans la vie de son frère d’une manière ou d’une autre. Ça ne pouvait décemment pas être un coïncidence et elle la haïssait un peu plus encore pour s’accrocher à ce qu’elle avait perdu, risquant d’entraîner avec elle dans sa chute un Kieran qu’elle savait pertinemment et à son plus grand désarroi indécis et fragile. Mais tant qu’un doute subsistait quant à son degré d’informations, elle refusait de lui faire savoir qu’il habitait bien dans le coin lui aussi. « Surprenant. Aux dernières nouvelles tu avais mystérieusement disparu dans un lieu très loin de moi. Enfin j’imagine, puisque je n’ai plus jamais eu de nouvelles suite à ton déménagement. » A votre déménagement aurait été plus exact. Kieran avait probablement eu son mot à dire dans ce départ, mais le déni était bien plus facile afin de lui permettre de considérer Autumn comme seule et unique responsable et pouvoir ainsi l’attaquer frontalement sans davantage de préambule. « Qu’est-ce que tu veux Sawyer? J’ai pas beaucoup de temps, je suis attendue quelque part. » Oh, très bien. Elle n’allait pas y aller par quatre chemins. Ayant repris une expression impassible, elle déclara le plus naturellement du monde : « Oh rien de particulier. Je voulais juste rattraper le temps perdu, savoir comment tu allais, ce qu’il y avait de nouveau dans ta vie…te demander comment tu t’y prenais pour tout détruire sur ton passage. » Le visage de la brune n’avait pas cillé. La policière se montrait rarement aussi désagréable, même avec les suspects qu’elle avait vu défiler dans le cadre de son travail. Dans son esprit, Autumn n’était pas classée dans la catégorie des suspects mais bel et bien des coupables. « C’est quoi ta devise préférée Autumn ? "Après moi le déluge" ? Tu te fiches des conséquences que ton comportement peut avoir sur les gens qui t’aiment ? » Elle parlait bien des gens qui l’aimaient, et non de ceux qu’elle aimait. A ce stade-là, Sawyer ne pouvait pas imaginer la jeune femme capable d’une quelconque affection envers quelqu’un. Et pourquoi contextualiser ses propos quand elle pouvait les lui asséner violemment sans explications ? Elle savait que cela n’empêcherait en rien ses mots de faire sens pour Autumn.  


code by EXORDIUM.




"her outward affect was bright"
and capable, and that was no illusion, but equally real was the yawning pit of exhaustion inside her

There’s no getting away from yourself. (Autumn) MokPW9e
There’s no getting away from yourself. (Autumn) My1woie
There’s no getting away from yourself. (Autumn) KdfDWuo
Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
l'esprit fragmenté
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf ans (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : célibataire, amoureuse de son ex-fiancé une journée sur deux. définitivement pas en couple avec l'amnésique, peu importe ce qu'il semble croire. et encore moins mariée au joueur de basket, malgré une soirée alcoolisée à la chapelle. (ça commence à faire beaucoup quand même.)
MÉTIER : préposée à l'entretien de jour, de retour sur les bancs d'école de soir dans le but de finalement obtenir son BAC en enseignement.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement soudainement bien trop grand pour elle seule.
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Cd483624c5538aabf1b9daeae1bb4580c2c5b4ad
POSTS : 924 POINTS : 380

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : infp ☽ borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez ☽ sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure ☽ hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres ☽ elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde ☽ elle a passé les dix derniers mois au canada, a enseigné l'anglais ☽ elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS :
There’s no getting away from yourself. (Autumn) X0LahKk
halstay #1 (fb) & #2 ☽ i don't want to say it, but you went away. you left it all and you never said nothing. wanted to die, every pill i'd try. but i held it up with a little wine and some superglue. to fix my heart, but i still feel nothing. i need a shock 'cause the beating stopped. it's too late for that cause i got a heart like a cemetery, i do. ain't nothing here but a memory of you. a little wine and some superglue to plug this hole in my heart. cause i never thought i could hurt this bad for you.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

(9)normanwyattmason & birdiecíansawyer #1asher #3sawyer #2 (ua)
RPs EN ATTENTE :
There’s no getting away from yourself. (Autumn) R7hh
hardway (ua) ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

zoya ☽ mason #2 ☽ archie #2 ☽ garret #2 ☽ toi?
RPs TERMINÉS : asher #1mason #1jordanasher #2garret.

flashbackshunter #1archie #1hunter #2.

abandonnés:
 

AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. wildmother) ☽ (sign. anaëlle.) ☽ (crackship hardway. sawyer MA FEMME) ☽ (gifs. tumblr) ☽ (userbars. loonywaltz)
DC : penny, rosalie & trent.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty
Message(#) Sujet: Re: There’s no getting away from yourself. (Autumn) There’s no getting away from yourself. (Autumn) EmptyDim 26 Sep 2021 - 13:19



Il y avait sans aucun doute plusieurs versions qui se promenaient dans ton cercle social, tout comme dans celui de Kieran, quant à ce qui s’était réellement passé entre vous deux. Un moment, vous déménagez ensemble proche de chez tes parents, les contacts du jeune homme avec son propre entourage sont restreints, voire inexistant (et tu te passeras bien de spécifier que c’est en grande partie de ta faute), fiancés et supposément heureux plus que jamais et l’instant qui suit, les fiançailles sont annulées, Kieran disparaît tu-ne-sais-où alors que tu finis un traitement en psychiatrie avant de disparaître à ton tour. Tu n’as aucune idée de ce que le Halstead peut avoir dit à Sawyer et 90% du temps, tu t’en fous. Tu t’en fous parce que ton chemin n’est pas emmené à croiser le sien et tu dois admettre que tu te délectes du fait qu’elle n’a plus besoin de faire partie de ta vie depuis ta séparation avec Kieran. Parce qu’elle ne t’a jamais aimé et que toi, tu as perdu bien trop de temps à essayer de te faire accepter auprès d’elle, au point que tu n’as jamais vraiment regretté (enfin, si un peu, quand même) d’éventuellement poster un ultimatum qui n’en était pas un mais qui en avait tout l’air à Kieran, à savoir que si Sawyer continuait d’être une partie intégrante de sa vie, tu ne savais pas vraiment quel rôle toi, tu pouvais y jouer. De tomber sur elle aujourd’hui, alors que tu es déjà en retard, c’est une malchance pour laquelle tu n’avais pas de temps à consacrer, mais la policière semble avoir une idée bien différente en tête et tu ne parviens pas à simplement l’ignorer, même si ce n’est pas l’envie qui manque. « Surprenant. Aux dernières nouvelles tu avais mystérieusement disparu dans un lieu très loin de moi. Enfin j’imagine, puisque je n’ai plus jamais eu de nouvelles suite à ton déménagement. » « Je savais pas que tu en espérais à ce point-là. » que tu t’empresses de répondre, aussi sarcastiquement que possible. Tu ne sais même pas à quel déménagement elle fait référence tant tu as bougé dans les dernières années, avec et sans son frère. Tu aimerais savoir ce qu’elle sait, ou ce qu’elle croit savoir, histoire de ne pas t’emmêler dans tes propres mensonges que tu as bien trop souvent propagé à coups de colère contre le Halstead après ce que tu considères être un abandon difficile à oublier. Comme toujours, tu préfères omettre la part de blâme que toi tu possèdes, dans la fin chaotique et douloureuse de votre histoire d’amour qui t’a pourtant sauvé à plus d’une occasion.

« Oh rien de particulier. Je voulais juste rattraper le temps perdu, savoir comment tu allais, ce qu’il y avait de nouveau dans ta vie… te demander comment tu t’y prenais pour tout détruire sur ton passage. » Tu y aurais presque cru, si ce n’était les dernières paroles qui donnaient la vraie couleur aux intentions de Sawyer, tout en t’indiquant que ce qu’elle avait entendu comme histoire ne t’avantageait clairement pas. Tu échappes un rire qui semble être un mélange de sarcasme et de nerfs qui sont sur le bord de lâcher, mais ton regard ne flanche pas du visage de la Harding. Elle est bien plus grande et bien plus intimidante que toi, mais tu ne laisses pas paraître ton inconfort grandissant face à sa hargne à ton égard qui se fait de plus en plus visible. « C’est quoi ta devise préférée Autumn? “Après moi le déluge”? Tu te fiches des conséquences que ton comportement peut avoir sur les gens qui t’aiment? » « Pardon? » Ton visage se tord légèrement dans une grimace de colère que tu ne saurais retenir, prouvant que tu n’es vraiment pas d’humeur à te faire agresser ainsi dans la rue par ton ex belle-sœur alors que tout ce que tu cherches à faire, c’est continuer ton chemin sans causer de soucis. Ou du moins, c’est ce que tu continues de te faire croire. Est-ce que Sawyer sait que tu as finalement revu Kieran après plus d’un an et demi sans contact? Sait-elle seulement que c’est lui qui a brisé vos fiançailles, te brisant le cœur au passage? Si elle ne le sait pas, elle s’apprête à l’apprendre parce que tu ne comptes pas te laisser faire de la sorte sans au moins chercher à te défendre. « Tu devrais vraiment apprendre à te mêler de tes affaires Sawyer et t’assurer que tu connais toute l’histoire avant de décider de m’attaquer gratuitement de la sorte. » Gratuitement Autumn, t’es certaine de ça? « Je sais pas ce que Kieran t’a raconté, mais c’est lui qui m’a laissé. Lui qui m’a brisé le cœur. Lui qui a disparu comme un voleur. » Et si c’était bien plus compliqué que ça dans l’ensemble, tu demeurais persuadée de cette partie-là de l’histoire, convaincue que tu n’inventais rien, convaincue que peu importe ce que tu avais pu dire ou faire dans les deux dernières années de votre relation, rien ne serait jamais aussi brutal que cet abandon à un moment où tu étais effroyablement vulnérable. « Je voulais devenir sa femme, moi. J’ai jamais rien voulu d’autre que son bonheur. »

Qui est-ce que tu essayes de convaincre là, Autumn? Sawyer ou toi-même?
@Sawyer Harding :l:



There’s no getting away from yourself. (Autumn) U5iGBpI
There’s no getting away from yourself. (Autumn) IUJCx06
There’s no getting away from yourself. (Autumn) FximBIO
There’s no getting away from yourself. (Autumn) YtxTUla
There’s no getting away from yourself. (Autumn) Pf8cX3Q
There’s no getting away from yourself. (Autumn) LrTQDCk
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty
Message(#) Sujet: Re: There’s no getting away from yourself. (Autumn) There’s no getting away from yourself. (Autumn) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

There’s no getting away from yourself. (Autumn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley
-