AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 something broken can always be fixed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michaela Jennings
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : MJ, Mika
STATUT : célibataire, sa vie amoureuse a toujours été chaotique de par son métier
MÉTIER : actrice, influenceuse
LOGEMENT : redcliffe, appt 110
POSTS : 150 POINTS : 560

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a vécu les 15 premières années de sa vie a Brisbane ≈ elle pratique le langage des signes, sa soeur étant atteinte de surdité profonde depuis sa naissance ≈ elle a arrêté l'école après le lycée pour se concentrer pleinement à sa carrière d'actrice ≈ sa carrière a vraiment décollé à l'aube de ses 30 ans ≈ elle a fait un déni de grossesse, suite à quoi elle a préféré abandonner son fils, sans tenir au courant le père ≈ elle est a brisbane depuis deux mois ayant décroché le premier rôle dans une nouvelle série
RPs EN COURS : jax, eddie, cleo, halston, rory, melchior
a venir : nina
AVATAR : scarlett johansson
DC : non
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38700-mj-a-star-is-born https://www.30yearsstillyoung.com/t38781-mj-fall-seven-times-stand-up-eight https://www.30yearsstillyoung.com/t38790-michaela-jennings

something broken can always be fixed Empty
Message(#) Sujet: something broken can always be fixed something broken can always be fixed EmptyJeu 16 Sep - 23:57



something broken can always be fixed
feat   @Cleo Felix-Mayers

Deux semaines se sont écoulées depuis ma rencontre avec Cléo au canvas. Des retrouvailles complètement imprévues. Un moment que je m'étais imaginé tant de fois dans ma tête. Avec tout un tas de scénario possibles. Dans la plupart, Cléo nourrissait une certaine rancoeur envers moi et n'était clairement pas tendre. Jamais je n'aurais imaginé que ça se terminerait pas toutes les deux enflammant la piste de danse, le coeur léger. Le fait est que cela s'est passé tellement mieux que tout ce que j'aurais pu imaginer. J'ai eu peur que l'alcool soit le seul responsable, mais dès le lendemain je lui ai envoyé un message pour lui dire que j'avais passé une bonne soirée et ses propos m'ont rassurés. Rien que le fait qu'elle m'ait filé son vrai numéro a été un soulagement. Car oui un bref instant j'ai eu un peu peur qu'elle m'ait balancé un faux et se soit foutu de ma gueule. Mais que nenni. Et à l'évidence, même une fois sobre, elle était toujours ok pour qu'on garde le contact. On a convenu de se revoir ce soir. J'ai pas mal réfléchi au lieu le plus propice pour ça et j'en suis arrivée à la conclusion que c'était chez moi. Si on veut pouvoir discuter sans avoir à crier pour s'entendre, ou alors discuter sans risquer que des oreilles indiscrètes n'écoutent, c'est l'idéal. C'est qu'on a pas mal de temps à rattraper, quasiment 20 ans qu'on ne s'était pas vu. Il s'en est passé des choses depuis, que ça soit dans ma vie ou la sienne j'en suis sure. Alors quand elle a accepté ma proposition j'en suis toute heureuse. Rendez vous vendredi soir, dans deux jours. Pour l'heure je me rends sur le plateau pour une nouvelle journée de tournage. Alors que je suis dans ma loge, je papote avec la coiffeuse - devenue mon amie - qui s'occupe de moi. " Alors, c'est qui cette mystérieuse blonde ? Tu me racontes ? Elle est canon en tout cas, t'as toujours aussi bon gout à ce que je vois. " Hein ? De quoi elle me parle ? Je la regarde dans le miroir, perplexe. " Euh...Je veux bien te raconter, mais je ne sais pas de quoi tu me parles. Quelle blonde ? Je ne suis sortie avec personne ces derniers temps. " Je crois que je m'en souviendrais. " Attends. " Elle arrête de s'occuper de moi deux secondes pour aller récupérer un truc sur la table. Je me retourne pour voir ce qu'elle fait. Elle tient un magasine people dans la main qu'elle feuillette pour retrouver une page en particulier. Elle me le tend alors en me montrant plusieurs clichés. " Tu vas pas me dire que tu ne souviens pas de cette blonde ? Vous m'avez l'air plutôt proches... " Je ne mets pas longtemps à comprendre ce que j'ai sous les yeux. Oh fuck. Cléo et moi. Au canvas. En train de danser dans des poses parfois très suggestives. Y'a même un zoom sur sa main et son alliance. J'attrape le torchon et commence à le lire. Ni une ni deux, le raccourci est fait et voilà que le magasine me prête une liaison avec une femme mariée. Le seul point positif c'est que nul part n'est cité le nom de la demoiselle. " P'tain fais chier. Ils en ont pas marre ? Ils ont pas autre chose à foutre qu'épier le moindre de mes faits et gestes ? Ils cassent les couilles. Ils l'ont même pas floutés ! Ils vont entendre parler de mon avocat. " Le droit à l'image ils connaissent ? C'est surtout à Cléo que je pense là en fait. En soit moi je m'en fou, mais elle ? Imaginez que ses proches tombent dessus ? Que son mari tombe dessus ? Je ne veux pas foutre la merde dans leur couple, pour des rumeurs à la con. D'autant plus quand j'ai cru comprendre que c'était déjà compliqué dans son couple. " Non mais c'est vrai c'est scandaleux. " Oh je la vois venir, regardez là celle la. " Mais du coup, elle et toi...C'est vrai ? " La reine du gossip, c'est elle. " Mais non c'est juste une amie. Enfin... " Je ne peux plus prétendre utiliser ce mot au présent. " On était amies, avant. Ma meilleure amie même, mais on s'était perdue de vue depuis l'adolescence. " Je ne compte pas entrer dans les détails non plus. J'hésite à envoyer un message à Cléo pour lui demander si elle a vu. Finalement je décide que non, je lui en parlerais quand on se verra. Je n'ai pas envie de faire ça par message. Ou peut être que je ne pourrais rien lui dire. Avec un peu de chance, elle en entendra jamais parler. Mais après si jamais elle en a vent, elle risque de me reprocher de lui avoir caché. Clairement pas les meilleures conditions si je veux récupérer son amitié. Je crains sa réaction. Elle risque de le prendre mal. Dire que je pensais qu'on allait pouvoir se réconcilier...Cela se trouve ça va tout foutre en l'air. Vendredi soir arrive finalement. C'est l'heure de la retrouver. Je suis à la fois excitée et stressée. On sonne à la porte. J'ouvre. Elle est encore plus belle que dans mes souvenirs, c'est possible ? Je l'accueille en tenue décontract', un jean et un tshirt blanc serré. Une légère touche de maquillage. J'ai un grand sourire sur les lèvres et je peux pas m'empêcher de lui faire un hug pour la saluer. " J'espère que t'as pas trop galéré pour te garer. Vas y entre. Bienvenue dans mon humble demeure. " Je me pousse pour la laisser passer. " Je sais, c'est pas forcément l'idée qu'on se fait du lieu de vie d'une actrice. " J'habite dans un immeuble classique, en location, dans un appartement dont le loyer n'est pas très cher, parmis la populasse. Ici je passe pour une personne lambda. " En plus l'insonorisation est à chier.  Mais bon c'est temporaire. " Concernant l'intérieur de mon appartement, elle trouvera un endroit propre et bien rangé, avec des références cinématographiques un peu partout. Des bibliothèques remplies de BlueRay. Des figurines représentant des personnages emblématiques, comme R2D2 ou Thor, des souvenirs remmenés de tournage. Des cadres accrochés aux murs contenant des affiches de film et séries, certains dans lesquels j'ai tourné, d'autres parce qu'ils ont une signification particulière pour moi. Y'a aussi des photos de famille qu'on peut apercevoir, ainsi que des photos de fin de tournage où on est tous ensemble. Forcément y'a quelques personnes connues. Clairement on voit tout de suite que c'est l'appartement d'une passionnée du septième art. " Je te sers quoi à boire ? J'ai fais des margaritas. " que je dis en montrant le pichet rempli. " Je suis vraiment contente que t'ais accepté qu'on se revoit. " Elle ne sait pas à quel point. " Avoues...T'as même pas un peu hésité avant d'accepter ? "

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Success is the ability to go from one failure to another with no loss of enthusiasm (c) signature by anaëlle.

something broken can always be fixed IUJCx06
something broken can always be fixed Qi7UeVN
something broken can always be fixed 908854lgbt
something broken can always be fixed 7ZWT0EU
something broken can always be fixed OnbOfdZ
Revenir en haut Aller en bas
Cleo Felix-Mayers
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans, née le 28/02/1987
SURNOM : Cleopatra, mais évitez de leur dire que c'est plus à rallonge qu'un surnom
STATUT : Aux yeux de tous, c'est la représentation parfaite de la famille : mariée et comblée
MÉTIER : Architecte de renom
LOGEMENT : Loft au 303 Water Street, Spring Hill
something broken can always be fixed Tumblr_me4lbgYkvq1rkz07io1_250
POSTS : 514 POINTS : 240

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Née à Brisbane, elle a vécu de 2012 à 2016 aux Etats-Unis ✧ Deuxième enfant, elle a toujours voulu recevoir la même fierté que l'aîné sans jamais l'atteindre ✧ Architecte reconnue, elle a repris le dossier construction de la Fondation Oliver Keynes et l’a mené jusqu’à l’inauguration ✧ Elle pratique le tai-chi et le qi gong ✧ Son envie de fumer est plus influencée par un besoin de soutien que de relaxation ✧ Elle est allergique aux chats et aux chiens ✧ Elle a menti sur son non-désir d’enfants à son mari et se retrouve empêtrée dans des mensonges impossibles
RPs EN COURS :
something broken can always be fixed 02dd
Mayers' family

AdrielFamille MayersJoyMelchiorSiriusMichaela#2
RPs EN ATTENTE : Jax
RPs TERMINÉS : Terminé
MaxenceOpen House - Loft de Cleo Michaela#1

Abandonné
ThéoPeterCaelanJoyce
AVATAR : Behati Prinsloo
CRÉDITS : Morphine (A)
DC : null
INSCRIT LE : 19/03/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t37612-my-life-has-become-this-one-big-i-don-t-know-cleo https://www.30yearsstillyoung.com/t37753-cleo-communication-works-for-those-who-work-at-it https://www.30yearsstillyoung.com/t38116-cleo-felix-mayers

something broken can always be fixed Empty
Message(#) Sujet: Re: something broken can always be fixed something broken can always be fixed EmptyVen 1 Oct - 16:57



something broken can always be fixed
feat   @Michaela Jennings  

Le café coule lentement dans ma tasse. Trop lentement pour cette matinée déjà contrariante. Ou alors, il pourrait être encore plus lent à se transformer pour me laisser un moment de silence et de calme avant que Jon ne revienne à la charge. Vu comme ça, je veux bien continuer à l’observer pendant des heures, goutte par goutte. Il le sait pourtant, il le sait qu’il ne faut pas me parler tant que je n’ai pas eu mon café. Et encore, il a la chance de pouvoir le faire avant que je n’allume ma première cigarette, même si cette opportunité est en train de se consumer à petit feu. S’il continue à me pousser pour avoir une réponse, je vais bientôt plus pouvoir le voir dès le saut du lit. Je souffle. Et voilà, le café est servi. J’attrape ma tasse, pose mes lèvres contre ses bords et laisse couler un peu de liquide sur ma langue. La seconde d’après, les bords de la veste de mon mari se font voir et sa tête déterminée avec. « Bonjour ma belle, as-tu bien dormi ? » Sa voix est toute guillerette, ses gestes doux et son baiser sur le front est censé me rendre le sourire. J’essaye d’ailleurs de lui en offrir un, mais seule l’apparence est là, pas la pensée profonde. Après, il sait que mes réveils ne sont pas joyeux ces derniers jours, il ne devrait pas s’en vexer. Je continue de boire tranquillement mon café dans mon coin de cuisine, ne cherchant pas à savoir à quoi il peut s’afférer. Soulagée au bout de quelques minutes de ne pas avoir d’autres questions, je me déplace vers ma mallette et sors les dossiers du jour. Enfin une journée sans sujets tendus entre nous, une journée comme avant, avec notre rythme à nous. Premier chantier, direction Bayside pour débuter l’extension d’une villa. Si aucun retard ne devrait être déclaré, je dois quand même être bien présente pour faire comprendre ma façon de fonctionner à tout le monde. Juste histoire que tout se passe pour le mieux jusqu’à la fin du projet.

Ensuite, j’ai… « Cleo ? Cleo ?! » Je relève la tête pour apercevoir Jonathan assis en face de moi. A son expression, ce n’est pas les deux seules fois où il a essayé d’avoir mon attention. « Je dois partir plus tôt que prévu. Cet après-midi très exactement… Je suis désolé, je pensais qu’on aurait vraiment le temps ce week-end de se poser pour discuter un peu. Du coup, je précipite un peu la décision : on se lance dans la procédure ? » Il y va doucement, je le vois, je l’entends. Il ne veut pas me brusquer, mais je vois aussi à quel point il veut entendre une réponse positive de ma part. « Je ne sais pas, je ne le sens pas… » Je me lève alors dans un souffle et sors dans le jardin pour allumer ma cigarette. C’est une pure et simple fuite pour ne pas avoir à me justifier. Parce que je n’ai rien à reprocher à Eden. Au contraire, la conversation est tellement simple avec elle. Plus que ça, une complicité agréable s’installe entre nous. C’est si agréable de retrouver ces sensations. Jon sort à son tour et vient contre mon dos, entourant mon corps de ses bras. « Tu as l’air de bien t’entendre avec elle pourtant. Rien dans son passé ou dans ses antécédents médicaux peut nous ralentir. Qu’est-ce qui te bloque ? Parle-moi… » Je t’ai parlé, je t’ai expliqué maintes fois que je ne voulais juste pas, mais tu n’as rien voulu entendre ! Et maintenant, je ne peux plus rien dire sans tout perdre. Te perdre toi, la perdre elle, perdre ma famille… Enfin, si ce n’est pas déjà le cas pour tout. Je me dégage soudainement de son enlacement pour aller tapoter ma cigarette dans le cendrier. « Je ne sais pas quoi te dire. Je sens que ça ne peut pas fonctionner. Tu ne peux pas comprendre… » Cela fait déjà des mois que tu ne veux pas comprendre. J’inspire une nouvelle bouffée sans pouvoir lui faire face. J’entends son souffle exaspéré plus loin. « Profite peut-être de cette soirée à retrouver Michaela pour démêler tes pensées. De ce que tu me disais, vous y arriviez bien à deux avant… Et on en reparle à mon retour. Je t’aime… » Un dernier baiser avant son départ, je lui dois bien ça. Même si je ne sais plus ce que ça me fait ressentir. Vivement ce soir pour pouvoir en parler avec ma complice… Mon ancienne complice ? Qu’importe ! Voire ne pas en parler mais clairement me changer les idées dans le bon sens du terme.

Soirée qui s’est fait attendre longuement, mais elle est enfin là. Et sans même de difficulté pour trouver une place, ce qui est un miracle dans ce quartier. Je prends le bonus, il ne fait vraiment pas de mal après toutes ces heures. Je suis étonnée en montant dans les étages, je ne m’attendais pas à tel lieu d’habitation pour la célèbre Mick. Ce qui doit se voir sur mon visage quand je rentre dans son appartement vu ses remarques. Je souris en la prenant également dans mes bras pour nos retrouvailles. « Tu lis trop bien en moi. » Je rigole doucement en posant mon sac et ma veste dans son entrée. « Pourquoi tu as pris cet appart si l’insonorisation n’existe pas ?! Tu n’as pas besoin d’un repos absolu pour faire tes scènes ? Ou alors… Tu ne dors pas ici, c’est ça ? C’est juste histoire d’avoir une adresse ? » Je la regarde avec un air de sous-entendus. Après tout, elle m’a promis des infos croustillantes pour la prochaine fois et on y est ! Et puis, il faut bien expliquer la raison de ce lieu de vie quand on a la vie qu’elle a. Je me promène un peu dans toute la pièce qui se présente à moi, ne cherchant absolument pas à réfréner ma curiosité. J’aperçois plein de photos souvenirs et même le reste des objets me semble faire partis d’anecdotes de la vie de Michaela. J’ai hâte d’en savoir plus ! Je me tourne vers elle à sa question. « Ah oui, tu as tout prévu. C’est pour que l’alcool continue son bon travail, c’est ça ? Je suis pourtant là, avec une décision prise quand j’étais sobre. » Je lui fais un clin d’œil souriant. C’est vrai que j’avais annoncé ne pas être sûre de mon pardon une fois l’alcool évaporé la dernière fois, mais j’étais au contraire contente que cette partie de ma vie est une explication et que tout soit résolu. Enfin des mystères et des mensonges effacés de mon existence. « Tu rigoles ?! Je n’attendais que cette soirée ! Déjà ces derniers jours, mais surtout depuis ce matin ! Et je veux bien un verre de vin pour commencer s’il te plaît. Ah, ça me fait penser… » Je retourne rapidement dans l’entrée pour récupérer un paquet dans mon sac. « Voilà pour toi. Je sais, je ne devais rien ramener, je n’écoute juste pas. Et puis, on va voir si tes goûts de l’époque refont surface. » Je lui tends la boîte des mignardises sucrées. Je n’étais plus sûre de ce qu’elle pourrait aimer alors j’ai fait un mélange : nos péchés mignons de l’adolescence avec des choix plus adultes, le tout de qualité. « Quand tu auras mis ça au frais, tu vas pouvoir me donner une première anecdote. Non, je n’ai pas oublié depuis, tu n’y échapperas pas. »

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Michaela Jennings
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 ans
SURNOM : MJ, Mika
STATUT : célibataire, sa vie amoureuse a toujours été chaotique de par son métier
MÉTIER : actrice, influenceuse
LOGEMENT : redcliffe, appt 110
POSTS : 150 POINTS : 560

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : elle a vécu les 15 premières années de sa vie a Brisbane ≈ elle pratique le langage des signes, sa soeur étant atteinte de surdité profonde depuis sa naissance ≈ elle a arrêté l'école après le lycée pour se concentrer pleinement à sa carrière d'actrice ≈ sa carrière a vraiment décollé à l'aube de ses 30 ans ≈ elle a fait un déni de grossesse, suite à quoi elle a préféré abandonner son fils, sans tenir au courant le père ≈ elle est a brisbane depuis deux mois ayant décroché le premier rôle dans une nouvelle série
RPs EN COURS : jax, eddie, cleo, halston, rory, melchior
a venir : nina
AVATAR : scarlett johansson
DC : non
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38700-mj-a-star-is-born https://www.30yearsstillyoung.com/t38781-mj-fall-seven-times-stand-up-eight https://www.30yearsstillyoung.com/t38790-michaela-jennings

something broken can always be fixed Empty
Message(#) Sujet: Re: something broken can always be fixed something broken can always be fixed EmptySam 2 Oct - 0:48



something broken can always be fixed
feat   @Cleo Felix-Mayers

Je devine ses premières pensées en découvrant mon appartement, alors je prends les devants. Non pas que cela soit honteux de vivre dans ce logement mais bon, ce n'est pas très digne de mon standing voyez. Je peux clairement trouver mieux. Mais regardez là qui insinue que je pourrais découcher, histoire de grapiller quelques infos croustillantes. Ah elle n'en rate pas une. " Quand tu prends un appart, tu découvres souvent les défauts qu'une fois que t'y vis. Mais c'est juste que j'ai eu peu de temps pour trouver un logement quand je suis revenue, alors je n'ai pas fais la difficile. Puis il a l'avantage d'être bien localisé. " Il n'est pas très loin des studios et ça c'est une bonne chose. " En vrai le plus chiant c'est mon voisin qui met sa musique trop forte. Trop souvent. Du coup j'ai pas mal découché pour être tranquille oui. " Tellement épuisée à cause de lui que j'en suis venue à aller squatter chez des amis pour avoir un peu de repos. " Mais je cherche à acheter une maison sur la côte. Ce qui serait génial c'est avec vue sur mer. " Le kiff total. Imaginez se réveiller le matin avec une telle vue. Ah ça me changerait de mon appart à la vue sur le parking. " C'est vrai, mais il ne faudrait pas que tu regrettes cette décision. " D'où l'alcool bien sur n'est ce pas hm. En vrai je suis vraiment contente de la revoir, et d'autant plus lorsque j'entends ses propos. Elle attendait même avec impatience cette soirée, d'autant plus depuis ce matin. " Ah ? Pourquoi, il s'est passé quoi ce matin ? " J'en déduis quelque chose de pas très cool. Elle me demande alors un verre de vin pour commencer. " Rouge ou blanc ? " Je ne connais pas encore ses gouts en matière de vin. C'est alors qu'elle aurait une surprise pour moi. Ah ? C'est intéressant. Je la regarde sortir un paquet de son sac. Elle ne devait rien remmener mais elle a désobéi. Mon sourire s'élargit lorsque j'ouvre la boite et découvre les petits gateaux. " Ah tu sais comment me prendre par les sentiments. " Je résiste à en prendre un tout de suite, ça ne serait guère raisonnable. Je referme donc le tout et range la boite dans le frigo où je lui trouve une place. Voilà qu'elle en profite pour revenir à la charge et me parler de lui raconter une première anecdote. J'attrape la bouteille de vin, que je débouche aisément à l'aide d'un tire bouchon - on voit la nana qui a l'habitude - et je nous sers un verre chacun. " Trinquons d'abord. A nous. A nos retrouvailles. " Nos verres s'entrechoquent puis je bois une gorgée. " Dire que j'étais pas très chaude pour sortir ce soir là, j'suis vraiment contente que mes potes aient insistés. " Je ne regrette clairement pas. Et cela aurait été franchement dommage de louper ça. Car qui peut dire si on se serait retrouvé un jour sans ça ? Je ne suis pas sure que j'aurais volontairement fait le premier pas.  " Cela m'avait manqué tout ça, nous retrouver, passer du temps ensemble, toi, moi... Tu m'as manqué. " Que j'avoue bien volontiers. J'ai souvent pensé à elle au travers de toutes ces années. " Maintenant que c'est dit, tu veux que je te raconte une anecdote, j'en ai bien une, sur ma dernière aventure... " Elle est pas prête. Je souris, mais en vérité il se fait quelque peu gêné. " Tu vas rire... " Ou pas. J'attrape le magasine que j'avais laissé sur la table basse, l'ouvre à la page concernée, et lui tends. Il s'agit de l'article relatant notre prétendu relation.  " Je t'avais prévenu que ça risquerait d'arriver. C'est malheureusement ce qui arrive toujours quand on me cotoie. " Le moindre de mes amis devient une potentielle conquête. " Mais peut être que t'étais déjà au courant. " Mais si j'en crois sa tête actuelle, je n'ai pas l'impression. J'imagine que ce n'est clairement pas le genre d'anecdote à laquelle elle s'attendait. Mais je préfère lui dire maintenant, comme ça c'est fait. En espérant qu'elle ne le prenne pas trop mal.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Success is the ability to go from one failure to another with no loss of enthusiasm (c) signature by anaëlle.

something broken can always be fixed IUJCx06
something broken can always be fixed Qi7UeVN
something broken can always be fixed 908854lgbt
something broken can always be fixed 7ZWT0EU
something broken can always be fixed OnbOfdZ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

something broken can always be fixed Empty
Message(#) Sujet: Re: something broken can always be fixed something broken can always be fixed Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

something broken can always be fixed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-