AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

 j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andhra Martel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans, la fleur de l'âge.
SURNOM : on la surnomme Andy, sobriquet qu'elle n'affectionne pas des masses, parce que ses parents se sont fait chier à lui trouver un prénom, ce n'est pas pour que des abrutis ne l'emploient pas par flemme.
STATUT : forte et indépendante, le partenaire n'est qu'accessoire. non ?
MÉTIER : chargée de relations publiques pour le groupe LVMH et accessoirement organisatrice évènementiel.
LOGEMENT : bayside, duplex (#217) beachcrest.
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Tumblr_nvi2ieeS2v1qg8dzlo8_250
POSTS : 53 POINTS : 150

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : » porte à son annulaire gauche un saphir bleu nuit, qui ne lui appartient pas et manque certainement à ses propriétaires » possède une norton 1200 v4 noire qu'elle conduit pour se vider la tête » benjamine d'une fratrie de 3 gosses, aînés avec lesquels elle ne s'entend pas » a passé la majeure partie de son enfance à voyager dans le monde entier, la faute au métier de son père » a apprit l'allemand, l'italien et le russe en plus de l'arabe, l'anglais et le français qu'elle parle couramment
RPs EN COURS :

marius (1), camil (1), solas (fb/1), blake (1)

RPs EN ATTENTE :
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Tumblr_o08lzdKNm31rby04wo1_640

libellules étincelantes - (robin-hope berry)

RPs TERMINÉS : garrett (fb/1)
AVATAR : t. lashae
DC :
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40432-andhra-forfait-connasse-illimite?nid=2#2008566 https://www.30yearsstillyoung.com/t40492-andhra-je-ne-crois-qu-en-mes-doutes#2012184 https://www.30yearsstillyoung.com/t40491-andhra-martel#2012175

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty
Message(#) Sujet: j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) EmptyDim 19 Sep - 19:28



j'exagère on ne se connait même pas
ft andhra martel & @solas forthys

( outfits ) C'est titanesque ce qu'on lui demande, sentiment de passer un rituel d'initiation, un genre de bizutage comme le font ceux qui veulent entrer dans une confrérie, enfin, c'est ce qu'ils font aux Etats-Unis, d'après ce qu'elle s'imagine la brunette. Bras croisés contre sa poitrine elle a observer les ouvrier s'affairer à tout mettre en place, les fleuristes composer et décomposer des assortiments floraux, lunettes de soleil dans la main le petite dragon libanais n'a eut de cesse de donner des directives parce que quelqu'un d'important va marier son enfant et c'est la raison pour laquelle Andhra a quitté son Australie pour un magnifique domaine dans le sud de la France, pour l'occasion LVMH a décidé de fournir le meilleur de ce dont la société pouvait disposer, que ce soit les employés qualifiés, mais également les plus grands couturiers, en passant par la joaillerie de renommée. Evidemment que la Martel avait conscience que ce mariage ne serait pas de tout repos, mais elle ne s'était imaginée qu'il fallait que le tout soit boucler en moins de trois mois.

Qui étaient-ils ? Certainement des notables français, membres de l'aristocratie de la nation ou des descendants de gens importants, pour être honnête, personne n'a donné d'indication claire à la pauvre petite chargée des relations publiques, non, on lui avait demandé de chapoter le tout, de s'assurer qu'il n'y ait pas d'accrocs et surtout, que ces précieux français fortunés soient ravis et peu importait le prix que cela devait coûter. Pour sur que ses prunelles brunes ont lorgné avec envie sur les bagues proposées à la mariée, sans parler des robes haute couture que le groupe allait lui offrir. Un des seuls points positif dans tout cela, un moment que la jolie libanaise trouvait agréable, c'étaient les essayages avec le marié. Grand gaillard brun charismatique et discret qu'elle se plaisait à taquiner dans l'intimité qu'offrait le dressing room.


Voilà qu'après des semaines de préparatifs aussi stressants qu'éprouvants, la cérémonie approchait à grand pas. D'ici quelques jours, les mariés s'uniraient devant l'éternel et un panel de gens tous plus importants les uns que les autres et pour se récompenser de son honnête travail, Andhra passa par les cuisines pour prendre un saladiers de fraises sous un manteau de sucre glacé, un verre à pied et une bouteille de Château Margaux de 2015 entamée. Les jardins étaient magnifiques, les arbres en fleurs et caché par la végétation se trouvait un lac et c'est sur son ponton que la jolie petite brune s'installa.

Les pieds dans l'eau, son verre en main, une cigarette fumante entre les lippes, la libanaise observait le cadre, savourait le calme dont elle était entourée, ce qui la changeait des derniers jours qu'elle venait de passer en compagnie d'une dizaine d'employés qui donnaient le meilleur d'eux même pour satisfaire au mieux les attentes de leurs clients. Après avoir pris une gorgée de bon vin, la brune jeta un regard par dessus son épaule avant de remarquer que derrière elle se tenait le futur marié, qui devait, sans doute, lui aussi être en quête de tranquillité. Déglutition sonore alors que c'est du revers de son pouce qu'elle essuyait ses lèvres, mal à l'aise quand à l'idée qu'il la retrouve assise là, à son aise, avec des fraises fraîchement chipées dans les cuisines ainsi qu'une bouteille d'une valeur certaine. Ses cils papillonnent alors qu'elle maintient son verre levé. "Une p'tite goutte ?" lui a t-elle proposé d'une petite voix, dans un rire nerveux. Main dont l'index et le majeur maintiennent sa cancéreuse vient piocher dans le saladier de fraise, le buste qui pivote un peu alors qu'elle croque dans le fruit sucré sans lâcher du regard celui qui a enterré sa vie de garçon il y avait peu. Putain, c'était la fin de sa carrière là, non ? C'était fini pour elle, plus jamais elle ne trouverait de travail, tout ça parce qu'elle a cru bon de se servir et de se mettre à l'aise. Plus stupide que la stupidité. Andhra s'est mise dans la merde, elle a eut des sueurs froides, mais quitte à se faire remercier à cause de ses agissements, autant qu'elle termine son verre. Le morceau de fraise fut avalé et pour l'aider à glisser dans son gosier, elle prit une nouvelle lampée de vin, déposant sur le verre en cristal une jolie trace de rouge à lèvres. Face à l'inertie du grand brun, Andhra pencha la tête au dessus de son épaule, à la manière d'un chaton curieux, cala de nouveau sa cigarette entre ses lèvres et tapota le bois prêt d'elle pour inviter le jeune homme à la rejoindre. "C'est peut-être là votre dernière chance de boire un verre avec une autre femme que celle que vous allez épouser, c'est un genre de... D'enterrement de vie de garçon." s'est-elle permise de plaisanter avant de hausser les épaules, sortir un pied de l'eau pour s'asseoir sur sa cheville. L'option : fermer sa gueule ne semblait pas envisageable, pourquoi ne cessait-elle pas de parler ?! C'est qu'il avait ce truc intimidant, ce quelque chose d'inexplicable qui mettait les sens de la belle en alerte. "Ou mon pot de départ anticipé pour m'être servie dans les cuisines," haussement de sourcils accompagné de ses épaules et d'une petite moue enfantine. "Le château Margaux en valait la peine !" ajouta t-elle sans lâcher du regard son grand brun.


impulsive & hypersensible
c'est-à-dire que je brise beaucoup de choses sous le coup de la colère et qu'au moment même où elles explosent j'ai envie de les réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Solas Forthys
Solas Forthys
l'étoile du matin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : viii.xi ✶ 36yo ✶ scorpio af
SURNOM : la cavalerie
STATUT : a fait vœu de célibat ✶ got two red pills to take the blues away
MÉTIER : chevalier ✶ force de l'ordre ✶ garde du corps et bras droit de lou aberline, cheffe de gang
LOGEMENT : wherever i may roam ✶ my ties are severed clean, the less i have the more i gain. off the beaten path i reign ━ metallica
dont be afraid. i feel it too.
POSTS : 711 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : in flames ✶ ser ✶ sun in scorpio. everything the light touches is his kingdom ✶ lucis caelum ✶ XI la force ✶ house forthys, the call of duty ✶ works in the dark to serve the light ✶ instinctively knows which way is north, it's never failed ✶ smells of incense, spices, leather, horses & cocaine. currently wears IV by cartier ✶ cowboy from hell. bad boys, bad boys, watcha gonna do ? ✶ drives a deep dark green ford mustang ✶ doesn't have any pets he has a horse and that's an animal ✶ dark horse, cadre noir
RPs EN COURS :

ft. lou III
make it hurt just a little

ft. primrose II f/b
icarus

ft. danika II
when the night comes crawling

ft. andhra f/b
tirer des plans sur la comète

RPs EN ATTENTE :

◈ ft. raelyn
◈ ft. lenore

RPs TERMINÉS :

ft. lou I ✶ II
ft. danika I
ft. primrose I f/b

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Saber

AVATAR : adam driver ◈ "part apocalyptic internalised rage, part brittle vulnerability, part no-nonsense brio"
CRÉDITS : blondie
DC : gardien de la paix ◈ elijah
PSEUDO : aerondight ◈ benedict.e
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36027-solas-chevalier-noir https://www.30yearsstillyoung.com/t36091-solas-la-croix-et-la-banniere https://open.spotify.com/playlist/6Cn6xzbV7WsBNxeLyBA5K5?si=67b7

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty
Message(#) Sujet: Re: j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) EmptyJeu 23 Sep - 3:00





 j'nous imagine, je tire des plans sur la comète
ser forthys & @Andhra Martel


21ème siècle.

Et réaliser l’exploit de jeter la honte et le déshonneur non pas sur une mais deux familles ancestrales d’un coup c’est encore possible autant s’en donner à cœur joie.

Au moins le cadre est superbe d’autant plus qu’il est sur son trente-et-un à l’occasion du mariage de la génération. Pour pouvoir l’entretenir ce château c’est à contre cœur que la famille à dû en ouvrir des portes plus lucratives c'est à dire les siennes, peut-être pas au tout venant mais à qui pourrait se l’offrir, temporairement. C'est pas non plus des cars entiers qui débarquent, il n’y a rien ici de notoriété publique qui mériterait le détour des touristes. Mais des mariages fortunés il en a été le décors. Des célébrités se sont mariées plus ou moins dans l’intimité ici, des gens a priori tellement plus connus et influents que les propriétaires et pourtant, aucun mariage en ces lieux ne sera jamais aussi superbement célébré qu’un mariage de famille, si pour tout le reste il y à Mastercard la Tradition ça ne s'achète pas. Quand au rêve, je suis aussi dubitative que vous mais Space Mountain il se trouverait pas à Marne-la-Vallée il est en Provence là, dans un lieu où on imagine facilement une forêt ou un lac enchanté dans les environs.

En venant dans cette partie du domaine, Solas voulait se réfugier sur son ponton, quand il a l’occasion d’être en France et ici, c’est à cet endroit qu’il a établi son Sanctuaire. Si l’ensemble de cet endroit pourrait être "à lui" par mariage, c’est à cet endroit précis qu’il l’appelle sa Maison. Ça la fout mal. Il a reconnu Andhra Martel au fur et à mesure qu’il s’est rapproché même en réalisant que quelqu'un l'avait devancé, la situation à l’intérieur est si dramatique qu’il n’a pas envie de faire demi-tour.

House Forthys elle en a eu un bon aperçu Miss Martel, et elle se serait bien tapé tout le programme en long en large et en travers mais elle était trop occupée à l’organiser, le programme officiel. Et lui trop attaché à sa promise et au concept de fidélité, forcément. Il la faisait peut-être rêver quand il était lui aussi sur son trente-et-un lors des essayages de son costume de seigneur Balmain Automne-Hiver de l'année prochaine, n'en déplaise à LVMH. Aujourd’hui l’humeur de Solas est si différente qu’il est désolé qu’ils aient à se croiser dans ces circonstances, effectivement. Elle est sur son ponton, à un des pires moment de son existence, what could go wrong ?

Il n’a pas hésité à la rejoindre et quand elle le remarque, il voudrait bien essayer de ne pas avoir l’air d’être sur le point de lui demander de bouger immédiatement d’ici et de ne pas être désagréable mais d’entrée de jeu elle a le droit à l’air dépité des grands jours. Qu’est-ce qu’elle fait de ce côté ? Elle n'est pas censée se trouver dans les coulisses de cette comédie, du moins en apparence oui mais seulement, c’est peut-être son métier de mettre en œuvre cette grande opération mais, il y a des limites.

Il s'assoit quand même avec elle en s’emparant du vin. Cette bouteille a le mérite de lui décrocher enfin un sourire ironique quand il remarque l’étiquette, le nom, l'année. Pour le ponton où elle est assise, théâtre entre autre de sa demande en mariage, elle n’en saura jamais rien. Mais pour la bouteille de vin et le reste de ce qu’elle a pris avec elle ici elle a eu l’air de se demander s’il n’y avait pas un petit risque pour qu’il lui demande depuis quand on prend autant ses aises quand même. En fait, il en pense qu’au point où on en est, elle fait bien de terminer son verre autant qu’une infime partie de la quantité de vinasse prévue pour le banquet épique qui n’aura pas lieu se fasse descendre par la femme tout autre que l’unique à laquelle il aurait dû penser ces derniers temps. Si elle voulait bien partager sa cigarette aussi ce serait pas de refus ne lui demande-t-il pas du tout, tendant seulement sa main vers la main d’Andhra qui tient la clope pour lui retirer des doigts.

“C'est peut-être là votre dernière chance de boire un verre avec une autre femme que celle que vous allez épouser, c'est un genre de... D'enterrement de vie de garçon.”

Ce  qu’on enterre avec certitude dans le cadre idyllique de l’aristocratie c’est les rêves. Il est dans son drame, mais heureusement il ne le dit pas comme ça que son histoire d’amour véritable est effectivement terminée et que si elle n’était pas installée ici, peut être qu’il s’y serait collé en pls plutôt qu’en seiza en toute honnêteté.

Pourquoi elle pense que s’il lui était donné la moindre chance il choisirait la compagnie d’une autre femme que celle qui aurait dû devenir la sienne et qui à finalement renoncé définitivement à lui en donner une autre de chance ? C’est soit parce qu’il n’est pas si intéressant que ce qu’on lui à dit de sa destinée, tragique donc. Ou évidemment parce qu’il l’a encouragée à imaginer qu’il puisse penser à elle autrement que dans le cadre du travail qu’elle fait ici, alors qu’il est fiancé ?

“Ou mon pot de départ anticipé pour m'être servie dans les cuisines ?”

Non. Tellement de nons. Il hoche la tête pour dire non, comme dans un rpg il ne sait pas encore de quel non il veut vraiment lui parler. Non: son enterrement de vie de garçon est censé déjà avoir eu lieu, il va falloir appeler ça autrement ? Non: elle ne risque pas son job prestigieux à cause des fraises et de la bouteille de vin ? Temps de réaction écoulé.

“Le château Margaux en valait la peine !”

“Et mon costume on en parle ?”

Non: mais qu’est-ce qu’il fait ? bien sûr que non on en parle pas de ce costume, et par déduction des rares moments qu’ils ont passés à faire connaissance en préparant ce mariage mais c’est trop tard maintenant. Non: il ne faudrait pas se regarder comme ça.

Heureusement que maintenant il est particulièrement de mauvaise humeur, mais c’est pas comme si elle l’avait rarement vu sourire elle l’a vu autant de fois qu’ils se sont vus pour ce costume digne de quelqu’un d’autre que lui en tout cas. C'est à dire peu de fois, mais d’aussi prêt qu’elle a voulu repousser son cadre professionnel déjà privilégié pour s’amuser un peu à ses dépends. Tu m'étonnes, il faudrait peut-être pas porter ça non plus ? Il vas à son mariage en sweatpants comme Timmy au MET Gala lui. C’est sûr qu'il devait la changer de la porte de couvent qu’il appelait sa belle mère, la véritable patronne de ce mariage qui aurait dû être avant tout le jour de sa fille. Les rares fois où ils ont été seuls s’il l’avait voulue Solas n’aurait pas compté sur la chance pour pouvoir être avec Andhra il lui aurait demandé, sauf qu’il n’aurait pas fait ça en étant fiancé et au moment de son mariage. Well...

“Je viens de me faire larguer alors...”

Heu… Non: ce mariage n'aura pas lieu, mais alors quoi ? Je m’inquiète.

Dans l'absurdité des choses - parce que le seul fait que l'ont ai laissé tomber Solas lui n’a rien de surprenant - il pose ça un peu comme Andhra s’est posée là, elle comme une fleur, lui comme un cheveu sur la soupe. Ils se connaissent à peine parce qu'elle organise le mariage s’il y a un sujet de discussion à aborder avec elle là tout de suite c'est bien celui-là, elle aurait de toute façon été une des premières personnes concernées en dehors des membres des deux familles. Mais ça plombe grave l’ambiance et alors qu’elle est habituée à ce qu’il ne regarde que dans ses yeux quand elle est là, il regarde l’eau en pensant à tout ce qu’il pourrait y avoir au fond de ce lac tant de monde bizarre s’étant déjà penché au-dessus de ces eaux. Finalement, heureusement qu’Andhra est ici. Seul il aurait été pris du même délire des profondeurs que Rose Dawson et aurait jeté la bague qu'il a dans la poche dans la flotte, pour qu’elle y coule sous le poids du drame, du scandale toussa. Pour qu'un tel geste soit aussi grave que de foutre le feu au Bastion, il faut qu’elle soit bien lourde cette pierre.

“...Profitez-en.” Du vin. “On dirait bien que c’est le meilleur souvenir que vous garderez de ce mariage.”

Ok, j’ai eu peur.






i n t o  t h e  w i l d
━ there's no way i will respond to this passion, anger flowing through me. there is light in this world i fight for. ━
mood:
 
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas
Andhra Martel
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente trois ans, la fleur de l'âge.
SURNOM : on la surnomme Andy, sobriquet qu'elle n'affectionne pas des masses, parce que ses parents se sont fait chier à lui trouver un prénom, ce n'est pas pour que des abrutis ne l'emploient pas par flemme.
STATUT : forte et indépendante, le partenaire n'est qu'accessoire. non ?
MÉTIER : chargée de relations publiques pour le groupe LVMH et accessoirement organisatrice évènementiel.
LOGEMENT : bayside, duplex (#217) beachcrest.
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Tumblr_nvi2ieeS2v1qg8dzlo8_250
POSTS : 53 POINTS : 150

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : » porte à son annulaire gauche un saphir bleu nuit, qui ne lui appartient pas et manque certainement à ses propriétaires » possède une norton 1200 v4 noire qu'elle conduit pour se vider la tête » benjamine d'une fratrie de 3 gosses, aînés avec lesquels elle ne s'entend pas » a passé la majeure partie de son enfance à voyager dans le monde entier, la faute au métier de son père » a apprit l'allemand, l'italien et le russe en plus de l'arabe, l'anglais et le français qu'elle parle couramment
RPs EN COURS :

marius (1), camil (1), solas (fb/1), blake (1)

RPs EN ATTENTE :
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Tumblr_o08lzdKNm31rby04wo1_640

libellules étincelantes - (robin-hope berry)

RPs TERMINÉS : garrett (fb/1)
AVATAR : t. lashae
DC :
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40432-andhra-forfait-connasse-illimite?nid=2#2008566 https://www.30yearsstillyoung.com/t40492-andhra-je-ne-crois-qu-en-mes-doutes#2012184 https://www.30yearsstillyoung.com/t40491-andhra-martel#2012175

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty
Message(#) Sujet: Re: j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) EmptyDim 26 Sep - 15:36


j'exagère on ne se connait même pas
ft andhra martel & @solas forthys

Et mon costume on en parle ? Battement de cils, elle déglutit et sa façon d'agir, au futur marié, la plonge dans une torpeur qu'elle ne connait pas. Semble désemparée face à tant de prestance. Si elle se décompose ? Bien sur, à l'intérieur c'est carrément le bordel, le million d'Andhra qui servent à faire fonctionner ses méninges semblent s'affoler, quittent leur poste sans crier gare la laissant livrée à elle-même aux prises de ce grand brun à la mine déconfite et à l'humeur aussi basse qu'un gazon anglais entretenu à la perfection. Se permet tout de même de laisser son regard vagabonder sur le lac qui lui fait face alors qu'elle reste assise sur sa cheville, dans une position que bon nombre pourrait qualifier d'inconfortable, mais qui ne l'embête pas le moins du monde, trop préoccupée par ce qui se déroule sous son nez. Aimerait comprendre si c'est la liberté qu'elle s'est autorisée qui le met dans un état de nerfs pareil, ou s'il y a autre chose, main libre qui vient piocher dans les fraises pour en manger une nouvelle, laissant tomber du sucre absolument partout. Mais bon, elle est certainement virée donc l'image autant dire qu'elle n'en a plus rien à carrer.

Je viens de me faire larguer alors... elle répond un simple "Oh." feint l'étonnement, c'est qu'elle aimerait le faire sonner comme une désolation de l'apprendre, sauf que non, il finit par ressembler à un 'qu'est-ce que je fais de cette information ?' alors qu'elle récupère le château margaux des mains du nouveau célibataire assis sur le ponton où elle voulait se détendre. Se permet de remplir son verre et remet le rouquin à l'intéressé : "Tu vas en avoir plus besoin que moi," lui a t-elle lancé en se mordant l'intérieur de la joue. Pour ce qui est de la clope, elle la lui laisse, s'en grille une nouvelle. De toute manière le mariage c'est de la merde, une belle connerie, le truc c'est qu'elle sait Andhra, qu'elle n'a pas été engagée pour donner son avis, sans quoi elle le lui aurait dit bien plus tôt, malheureusement, il serait mal venu de le lui faire remarquer maintenant.

On dirait bien que c’est le meilleur souvenir que vous garderez de ce mariage. langue qui glisse sur ses lèvres alors qu'elle prend appuie sur sa main tout en se penchant légèrement sur le côté, se permet même la brune, d'observer le brun en esquissant un sourire qu'elle veut tendre, compatissant. "Techniquement, puisqu'il n'a pas lieu, je dirais que ma venue ici tient plus du voyage éducatif que l'organisation d'un mariage..." elle a prit une profonde inspiration avant de soupirer, "Je crois que je garderais surtout en mémoire ce ponton, le lac et les arbres qui l'entourent." tenterait-elle de changer de sujet, de faire penser à Ser Forthys à tout autre chose qu'à son mariage avorté ? Possible. Bien sur qu'elle aimerait lui sortir le baratin habituel de la rupture sentimentale du genre les excuses et autres justifications qu'il est toujours bon d'entendre dans ces conditions-là, mais elle n'est pas désolée Andhra alors elle ne dit rien, égoïstement, elle se tait. "Grâce à toi j'aurais eu l'occasion de découvrir le sud de la France," qu'elle ajoute toujours en souriant à demi, chaleureuse, rassurante.

Après avoir pris une nouvelle gorgée de vin, son verre a pied elle le pose près d'elle et une fois sa main libérée la brune se permet de caresser l'avant bras du jeune homme. Sans arrière pensée, geste de réconfort, parce qu'elle n'a pas la moindre foutue idée de ce qu'elle pourrait faire d'autre, c'est ça la vérité. "Tu veux une fraise, le gars des cuisines m'a dit qu'elles étaient du coin et elles sont vraiment délicieuses..." sérieusement ? Sérieusement Andhra putain. Je sais qu'elle essaie de lui changer les idées, quelle maladresse bordel. "Enfin, une ou plusieurs hein, je ne parviendrais jamais à avaler tout ça." Ouais, donc on part sur une discussion sur des putains de fruits. Ok. Oulah.


impulsive & hypersensible
c'est-à-dire que je brise beaucoup de choses sous le coup de la colère et qu'au moment même où elles explosent j'ai envie de les réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Solas Forthys
Solas Forthys
l'étoile du matin
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : viii.xi ✶ 36yo ✶ scorpio af
SURNOM : la cavalerie
STATUT : a fait vœu de célibat ✶ got two red pills to take the blues away
MÉTIER : chevalier ✶ force de l'ordre ✶ garde du corps et bras droit de lou aberline, cheffe de gang
LOGEMENT : wherever i may roam ✶ my ties are severed clean, the less i have the more i gain. off the beaten path i reign ━ metallica
dont be afraid. i feel it too.
POSTS : 711 POINTS : 230

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : in flames ✶ ser ✶ sun in scorpio. everything the light touches is his kingdom ✶ lucis caelum ✶ XI la force ✶ house forthys, the call of duty ✶ works in the dark to serve the light ✶ instinctively knows which way is north, it's never failed ✶ smells of incense, spices, leather, horses & cocaine. currently wears IV by cartier ✶ cowboy from hell. bad boys, bad boys, watcha gonna do ? ✶ drives a deep dark green ford mustang ✶ doesn't have any pets he has a horse and that's an animal ✶ dark horse, cadre noir
RPs EN COURS :

ft. lou III
make it hurt just a little

ft. primrose II f/b
icarus

ft. danika II
when the night comes crawling

ft. andhra f/b
tirer des plans sur la comète

RPs EN ATTENTE :

◈ ft. raelyn
◈ ft. lenore

RPs TERMINÉS :

ft. lou I ✶ II
ft. danika I
ft. primrose I f/b

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Saber

AVATAR : adam driver ◈ "part apocalyptic internalised rage, part brittle vulnerability, part no-nonsense brio"
CRÉDITS : blondie
DC : gardien de la paix ◈ elijah
PSEUDO : aerondight ◈ benedict.e
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36027-solas-chevalier-noir https://www.30yearsstillyoung.com/t36091-solas-la-croix-et-la-banniere https://open.spotify.com/playlist/6Cn6xzbV7WsBNxeLyBA5K5?si=67b7

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty
Message(#) Sujet: Re: j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) EmptyDim 3 Oct - 15:52




On se tutoie maintenant ? Bien, en même temps lui aussi est trop familier il allait boire à la bouteille et c’est elle qui la rattrape pour lui servir un verre plutôt, histoire d’être sûre qu’il y en a pour elle aussi ? On ne sait pas trop ce que Sol peut boire avant que ça ait un effet quelconque sur organisme et son humeur mais à vue d'œil une seule bouteille déjà entamée il faut la savourer, comme ces fraises.

“je dirais que ma venue ici tient plus du voyage éducatif que l'organisation d'un mariage...” Ah ? Ni lui ni personne de la famille ne lui a fait faire un tour privé de quoi que ce soit ici, qu’est-ce qu’elle a bien pu trouver d’éducatif ? “Grâce à toi j'aurais eu l'occasion de découvrir le sud de la France.” Si c’est la première fois qu’elle venait dans la région, mais grâce à lui pas spécialement, il a insisté pour porter ce qu’il veut tout le reste, les origines de la future mariée ou le choix d’Andhra pour organiser ce mariage il n’y est pas pour grand chose. “Je crois que je garderais surtout en mémoire ce ponton, le lac et les arbres qui l'entourent.” Et ça aussi, pour quelle raison ? Le sud de la France c’est grand, et jusqu’à preuve du contraire il n’y a rien de magique qui se passe ici pas d’épée mystérieuse au fond de ce lac par exemple. Le goût qu’il à lui c’est celui de l’amertume. “Tu veux une fraise, le gars des cuisines m'a dit qu'elles étaient du coin et elles sont vraiment délicieuses...” Il n'aime pas les fraises. Plutôt que de le dire il préfère se taire, l'ambiance étant déjà pas rayonnante ne rien dire c’est pas idéal mais ça a le mérite de ne pas aggraver la situation. “Enfin, une ou plusieurs hein, je ne parviendrais jamais à avaler tout ça.”

“Une forceuse comme toi.”

C’est quand même mieux quand il ne dit rien quand il est de mauvaise humeur. Quel compliment. En deux secondes ça s’est mit à se tutoyer et puis à tirer à bout portant maintenant, qu’est-ce qui se passe ? Il aimerait sous-entendre plein de choses positives du style c’est grâce à son tempérament qu’elle exerce ce métier avec brio mais effectivement, pas sur que ça passe. Elle va sûrement regretter de lui avoir laissé sa cigarette sans rien dire et écraser la nouvelle sur son bras qu’elle à pourtant caressé dans le sens du poil. Une forceuse ça à quand même pas la plus glorieuse des réputations dans ce milieu, ça tente tout même de mettre le pied dans une chaussure de verre qui n’a pas été faite pour elle, par exemple.

“Cette fois tu aurais eu les yeux plus gros que le ventre.”

Il s’en veut d’être rabat-joie, il était déjà désolé en approchant du ponton pour la rejoindre en réalisant que c’est pas elle qui gêne la tranquillité qu’il recherchait mais lui qui allait couler celle qu’elle voulait savourer, en étant d’humeur aussi mortelle. Est-il capable de se rattraper en étant un peu plus poétique que ça histoire de faire honneur à cet endroit et à Andhra qui a travaillé pour rien ? Suivant le regard de Sol, il semble que puisqu’on en parle, ce soit vraiment les fraises le sujet. Parfait il adore ça.

“Le Chef a raison.” Lui qui semblait déçu de ne pas avoir eu la possibilité de faire découvrir à Andhra quoi que ce soit qui en vaille véritablement la peine ici, ces fraises sont rares. Elles viennent de terres où on les fait pousser avec Amour, même s’il n’aime pas ça il ne peut que supposer qu’elles sont vraiment excellentes. “ Ça m’étonnerais qu’il sache que t’es partie avec un butin pareil il t’aurait pas interdit d’en profiter mais il t’aurait fait la morale: c’est un privilège de pouvoir y goûter si tu abuse c’est pécher par gourmandise, ce sera difficile de te souvenir de leur goût sans l’associer au fait que ça t’as rendue malade.”

C’est bien le chef cuisinier et pas Solas qui a tenu ce laïus sur le fait d’être raisonnable. Lui est trop orgueilleux pour un tel niveau de maîtrise, ça ne lui plait pas du tout de laisser un mauvais souvenir de lui maintenant, il aurait voulu qu’elle assiste à son mariage. C’était prévu elle y était conviée d’office, invitée pour profiter de tous les fruits de son travail les fraises, ou par exemple en profiter pour rencontrer du beau monde à ajouter à ses précieux contacts. Il aurait aimé savoir à quelle table elle devait être assise et en compagnie de qui, pour pouvoir en rire. Et il aurait aimé qu’elle puisse le voir se marier juste pour le plaisir de voir un travail se réaliser, son air de con dans son costume de con, ne pouvait qu’imaginer la robe de princesse qu’il ne verra jamais.

“Je veux bien te croire si tu penses que tu garderas un bon souvenir de l’endroit, il le mérite”

Il est déjà nostalgique parce qu’il est banni de son château de chevalier, par politesse on attend juste qu’il prenne son avion pour Brisbane y retrouver son appart d’une banalité étrange, un métier d’une banalité étrange maintenant qu’il ne fait plus partie de la police, mais retrouver les choix qu’il a faits là-bas plus importants que ce qui devait se passer ici, quand même.

Il va partir, la situation est trop sinistre pour relativiser et être quelqu’un d’agréable avec qui voler un instant dans tout ce bordel, pas la peine d’insister plus que l’analogie des fraises aussi lourde que lui. Il ne peut juste pas partir sans penser à Andhra qui dit qu’elle se souviendra de cet endroit. Peut-être pas pour l’excellence des propos de Ser Forthys, mais la nature de cet endroit fait qu’on peut se demander combien il en a vu des pensées et des conversations surréalistes, c’est sûrement toute la magie du lieu. En tout cas c’est ici aussi qu’il va lui dire au revoir il ne pensait pas que ça le toucherait autant. C’était pas de refus un instant en privé et dans le calme avant le deuxième passage du cyclone pour dire au revoir, et avoir le temps de ne pas faire comme si leur rencontre ne méritait que l'ordre de l’anecdotique et professionnel dans cette histoire de mariage, ils savent très bien tout les deux que ce n’est pas le cas, elle ne s’imagine sûrement pas à quel point il à pensé à elle.

Solas n’aurait jamais trompé sa fiancé, mais il a dû se demander si c’était pas tenter le diable d’être habillé par Andhra avant la cérémonie le jour j. Il à dû s’en confesser, sérieusement. Durant les préparatifs du mariage, il ne savait pas quoi dire dans le cadre d’une entrevue enthousiaste avec le représentant d’une institution qui soyons clair ne le mérite pas, mais quitte à balancer à son propre sujet pour alléger sa conscience sans entrer franchement dans la criminalité, il en est venu à parler d’elle. C’est pas rien.

Mais c’est pas de circonstance de parler de ça. Qui décide que c’est pas le moment ? Les bonnes manières visiblement. Alors quand est-ce que c’est le moment ? Jamais. C’est le but des bonnes manières d’empêcher les gens de se comporter comme des animaux. Et puis il a des croyances étranges Sol par exemple il se dit que quand les gens meurent la totalité de leur vie leur est restituée pour qu’ils l’observent y compris l’impression faite sur chacune des personnes rencontrées. Si ça existe un événement pareil ce doit être d’une magnitude. Et en attendant la mort donc, si c’est sur ça qu’il compte pour que les gens sachent comment ils l’ont fait se sentir et ben dis donc… elle a apporté de quoi ramer sur ce lac ?

“Appelle quand tu auras besoin de prendre un weekend en faisant passer ça pour du travail.” Puisqu'il ne reviendra pas ici c’est une invitation à visiter chez lui un jour, aux yeux de Solas c’est un privilège qu’il avait pas accordé depuis longtemps “ Je serai libre d’être un meilleur guide que j’ai pu être ici.”

Sous-entendu, si ça lui plait autant qu’ici ce sera possible pour lui de l’inviter à revenir quand elle le souhaitera et à y organiser ce qu’elle veut. Une manière de s’excuser pour l’annulation de ce mariage, indéniablement beaucoup de travail qu’il sera difficile de mettre en valeur dans sa carrière. Parler business avant de se quitter c’est bien, c’est raisonnable aussi provoquer aussi simplement une occasion revoir une autre femme alors.


@Andhra Martel :l:




i n t o  t h e  w i l d
━ there's no way i will respond to this passion, anger flowing through me. there is light in this world i fight for. ━
mood:
 
j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) YI1xEdJ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty
Message(#) Sujet: Re: j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

j'nous imagine, je tire des plans sur la comète (solandhra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-