AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
35.99 € 44.99 €
Voir le deal

 that's the one (ft dinis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Willer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans année, pressée par l'horloge biologique et un fiancé qui ne veut pas d'enfant
SURNOM : Cam', un surnom donné à toutes les Camille du monde. Elle ne fait pas exception
STATUT : Un diamant gros pour ne laisser aucun doute sur son statut. Elle est excitée à l'idée de pouvoir sceller son amour avec Norman devant le curé.
MÉTIER : Pâtissière. Elle était vouée à une brillante carrière d'avocat, seulement elle a tout plaqué à la mort de son petit ami. Cela fait bientôt dix ans qu'elle tient sa boutique de Cupcake dans l'une des principale avenue de Logan City. Difficile de passer à côté de son magasin sans y faire un petit tour pour les petits gourmands.
that's the one (ft dinis) B85474936453364ac2b6b021df61384539c629a0
POSTS : 28 POINTS : 245

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : Dinis, May, Norman #2,


RPs TERMINÉS : Norman

AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : by visenya
DC : Sofia Caron
INSCRIT LE : 16/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40499-camille-fight-like-a-girl-who-s-been-pushed-too-far#2012789 https://www.30yearsstillyoung.com/t40509-camille-there-is-nothing-better-than-a-friend#2016602

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) EmptyLun 20 Sep 2021 - 14:43



septembre 2011
with @Dinis Irish

Difficile de faire des rencontres lorsque ses journées sont rythmées par les horaires qu’elle s’est elle-même fixée pour faire tourner sa boutique. Un rêve d’abord, qu’elle avait fini par concrétiser à la mort de son petit ami. Une quête du bonheur comme pour tenter d’effacer un chagrin qui ne disparaitrait probablement jamais. La perte d’un air cher n’est jamais facile à digérer, encore plus lorsqu’il s’agissait de l’être aimé. C’était une partie d’elle, qu’elle avait enterré et malgré que cette histoire remonté à bientôt cinq ans, elle n’avait pas tout à fait réussi à tourner la page. Bien sûr, elle avait fait son deuil, ou plutôt tenté de le faire mais pour le reste ça lui semblait encore difficile de pouvoir trouver de nouveau quelqu’un qui la comprendrait. Camille s’était toujours sentie totalement décalé des autres, incomprise, voire marginalisée par une grande partie de la population. Il fallait un miracle pour qu’elle réussisse à trouver une nouvelle fois, chaussure à son pied. Elle était partisane à l’idée que chaque être avait une âme sœur sur terre, mais qu’en était-il lorsque celle-ci n’était plus de ce monde. Persuadée qu’elle ne retomberait plus jamais amoureuse, elle s’était pourtant laissé tenter par le programme de speed-dating que proposait sa paroisse. Elle n’était pas réellement convaincu par cette méthode, mais elle avait accepté de jouer le jeu pour faire plaisir à son entourage. À trente ans, la jeune femme ne comptait plus refaire sa vie. Elle qui rêvait de mariage et d’enfants, semblait avoir fait une croix sur tout ces rêves. « Tu es sublime… » le regard nostalgique de sa grand-mère lui fit un pincement au cœur. Elle ne voulait pas qu’elle s’emballe. Tout cela était ridicule, elle n’avait pas beaucoup d’espoir pour ce rendez-vous. Elle avait à peine fait un effort sur le choix de sa tenue et sur son maquillage. Elle ne voulait pas donner l’air qu’elle n’y croyait pas vraiment.

Son prétendant avait plus d’une demi-heure de retard, il avait probablement oublié qu’elle l’attendait. À moins qu’il n’ait pas joué le jeu en découvrant son identité. Personne ne voulait d’elle, à son âge elle avait du faire face à une grosse tragédie. Et malgré qu’elle aimait donner l’impression que tout allait bien pour elle, son sourire donnait bien souvent l’impression du contraire. « Vous désirez commander, en attendant l’arrivée de votre ami ? » une manière courtoise qu’avait trouvé le serveur pour anéantir ses doutes. Il n’allait pas venir. Encore un gentleman qui avait oublié d’annuler. Un SMS lui aurait suffit. Elle se sentait stupide. Qu’est-ce qui lui avait pris de se lancer là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Dinis Irish
Dinis Irish
les trois trous
les trois trous
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans
SURNOM : Oz - ca en dit long sur sa propre estime de lui-même
STATUT : marié et aussitôt en instance de divorce , ou presque , c'est pour quand, d'ailleurs ?
MÉTIER : paparazzi
LOGEMENT : Logan City
that's the one (ft dinis) 14e995032d3961f33453f57118ecdd14d39b7b66
POSTS : 350 POINTS : 925

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS :
-Félix - Camille (fb) - Micah - Jake
RPs TERMINÉS : Elise #2 -Elise - Amalia - Elise #3 - Penny - Lenis#fb - Heather - Elise#4
AVATAR : Pedro Pascal
CRÉDITS : corvidae
DC : Jina - Nino - May
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38131-dinis-oz-irish https://www.30yearsstillyoung.com/t31411-les-memes-ou-presque-et-on-recommence#bottom https://www.30yearsstillyoung.com/t39609-dinis-irish#1952630

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: Re: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) EmptyLun 11 Oct 2021 - 7:42


Dinis attendait Peter depuis dix bonnes minutes devant chez lui jusqu’à c’qu’il reçu un appel de sa part. « Qu’est-ce que tu fou ? » son ami lui expliqua alors qu’il ne pourrait pas venir avec Dinis à ce speed dating où il l’avait supplié de l’accompagner. Comme s’il n’était pas foutu de faire des choses tout seul. Il était un adepte lui, de ces rendez-vous mais Dinis était loin de se rendre dans ce genre de plaque tournante des rendez-vous. Hors de question pour le chilien de s’y rendre seul. « Tu m’emmerdes. » qu’il lance à son pote avant de raccrocher. Maintenant, seul dans sa voiture, il ne lui restait plus que dix minutes pour vraiment se décider. Allait-il y aller ou allait-il rentrer chez lui, alors que depuis deux jours, Peter lui disait Ô combien il était facile de repartir au bras de quelqu’un et de passer un bon moment. Il l’avait briefé, les nanas qui participent aux speed dating sont souvent bien désespérées et prête à tout. Souvent un peu tarée pour espérer avoir une vraie histoire avec elle, mais pas trop timbrée non plus. Elles donnent tout au pieu, pour donner une bonne première impression. Et il se pourrait bien que cette dernière phrase résonne dans l’esprit de Dinis. Il se rappelait : c’était ça, sa motivation. L’adresse du rendez-vous était un peu particulière. Le brun n’avait jamais entendu parlé de ce café avant aujourd’hui mais Peter lui avait expliqué où il se trouvait.


J’arrive un peu en retard, je pousse la porte du café et j’me rends compte que des crois énormes sont placardées partout. C’est quoi ici ? Le repère d’une secte chrétienne ?  « Bonjour Monsieur, vous venez pour le speed dating ? » je baisse  un œil vers cette dame d’une cinquantaine d’année, avec une liste sous la main. Celles des participants, j’imagine. « hm. Irish » j’dis oui, parce que mon nom me saute rapidement aux yeux, Peter nous avait enregistrés depuis quelques jours déjà. « Y a de l’alcool au moins ? On est plutôt sur des profils nones ou marie couche toi là ? » que je lance, un brun – à peine voyons – provocateur. Son regard outré en dis long, bordel, Peter, c’est quoi ce traquenard ? « Table 7. » je prends la petite pancarte qu’elle me tend ,avec mon prénom dessus. « Et un peu de tenue, s’il vous plait. » calme toi Marie Madeleine. J’suis pas venu ici pour faire trois je vous salue marie et dix notre père.

J’vais m’assoir à la table 7, face à celle femme plutôt canon et pour le coup, j’me demandais si elle était à ranger dans la case des femmes désespérées ou si, comme moi, elle était perdue. « Vous aussi, vous saviez pas que c’était le repère des pédophiles du coin ? » j'me trouve très drôle. je pose ma pancarte devant moi, de façon à c’qu’elle voit bien mon prénom, comme indiqué. « Pardon, on m’a dit de me tenir à carreau. » mes yeux se posent sur son collier, Ô combien immonde et bien sûre, j’ai ma réponse. « Ah, vous êtes des leurs. » je pointe du doigt son collier.  « C'est pas n'importe qui, qui porte ça.»






that's the one (ft dinis) LWu8USB
that's the one (ft dinis) NCLDdV8
that's the one (ft dinis) OrLErGE
that's the one (ft dinis) ZyDmOR4
Revenir en haut Aller en bas
Camille Willer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans année, pressée par l'horloge biologique et un fiancé qui ne veut pas d'enfant
SURNOM : Cam', un surnom donné à toutes les Camille du monde. Elle ne fait pas exception
STATUT : Un diamant gros pour ne laisser aucun doute sur son statut. Elle est excitée à l'idée de pouvoir sceller son amour avec Norman devant le curé.
MÉTIER : Pâtissière. Elle était vouée à une brillante carrière d'avocat, seulement elle a tout plaqué à la mort de son petit ami. Cela fait bientôt dix ans qu'elle tient sa boutique de Cupcake dans l'une des principale avenue de Logan City. Difficile de passer à côté de son magasin sans y faire un petit tour pour les petits gourmands.
that's the one (ft dinis) B85474936453364ac2b6b021df61384539c629a0
POSTS : 28 POINTS : 245

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : Dinis, May, Norman #2,


RPs TERMINÉS : Norman

AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : by visenya
DC : Sofia Caron
INSCRIT LE : 16/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40499-camille-fight-like-a-girl-who-s-been-pushed-too-far#2012789 https://www.30yearsstillyoung.com/t40509-camille-there-is-nothing-better-than-a-friend#2016602

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: Re: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) EmptyDim 17 Oct 2021 - 16:45




with @Dinis Irish

« Tu ne peux pas rester comme ça… » célibataire ? À quand remonté son dernier rapport ? Un… deux… quatre ou peut-être même cinq ans. Cinq putain d’année qu’elle n’avait pas tiré son coup. Elle avait la sensation que le désespoir se lisait sur son visage. Il n’y avait qu’à voir comment son entourage se donnait du mal à la recaser avec le premier venu. Cette histoire de speed-dating n’annonçait rien de bon, c’était comme si elle avait marqué sur son front qu’elle avait bien besoin d’une visite technique. À croire, que tout le reste n’avait plus son importance quand après cinq ans, elle n’avait toujours pas réussi à tourner la page sur son défunt petit-ami. Qu’est-ce qu’il y avait de mal à attendre encore un peu. Elle ne se sentait pas tout à fait prête à passer à autre chose et voilà qu’elle devait supporter le poids de ses proches qui ne comprenait pas qu’à trente ans, elle se soit enterrée avec lui. Ce rencard, elle l’avait accepté uniquement pour qu’on lui fiche la paix. Elle n’avait pas de réels intentions sur le déroulé de la soirée et en voyant son prétendant arrivé avec plus d’une demi-heure de retard, elle comprit assez vite avec quel genre de personnage elle risquait de terminer sa soirée. « Vous aussi, vous saviez pas que c’était le repère des pédophiles du coin ? » aussitôt ses sourcils se fronce, elle aurait préféré avoir mal entendu « je vous demande pardon ? » son regard se pose aussitôt sur la pancarte qu’il pose devant lui. D-I-N-I-S. « Pardon, on m’a dit de me tenir à carreau. » c’était une blague ? Elle jeta furtivement un regard autour d’eux, au cas où elle remarquerait une caméra braqué sur leur table. Il n’avait pourtant pas l’air de plaisanter : « Ok… je me casse ! » dit-elle, cherchant à attirer l’attention d’un serveur pour payer son verre. « Ah, vous êtes des leurs. » elle secoue la tête, il fallait en plus qu’on lui colle le seul connard du programme. « C'est pas n'importe qui, qui porte ça.» elle laissa échapper son agacement dans un long soupir, alors que d’un signe de main elle réussit enfin à se faire voir par ledit serveur. « Je ne sais pas ce qu’on vous a promis, mais c’est demain à 14 heures qu’on sert la soupe au clochard dans votre genre… » c’était mal ce qu’elle venait de dire, une insulte pour les clochards qu’elle venait d’insulter. «  Que Dieu ait pitié de votre âme ! » elle n’avait pas l’habitude de se montrer hostile. À vrai dire, elle arrivait la plupart du temps à voir le bon en chacun mais jamais elle ne s’était sentie aussi mépriser. « si tentait que vous en aillez une, évidemment… » elle regrettait d’être venue, elle aurait dû s’écouter pour une fois. « L’addition, s’il vous… » demande-t-elle au serveur qui s’était approché de leur table, tout en cherchant sa carte au fond de son sac. « C’est pas vrai… » dit-elle en s’apercevant qu’elle l’avait oublié. FOUTUE JOURNÉE DE M*RDE , elle jeta aussitôt son regard sur Dinis avant de lui balancer : « Faites au moins preuve de galanterie... » en lui tendant la facture de sa consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Dinis Irish
Dinis Irish
les trois trous
les trois trous
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 43 ans
SURNOM : Oz - ca en dit long sur sa propre estime de lui-même
STATUT : marié et aussitôt en instance de divorce , ou presque , c'est pour quand, d'ailleurs ?
MÉTIER : paparazzi
LOGEMENT : Logan City
that's the one (ft dinis) 14e995032d3961f33453f57118ecdd14d39b7b66
POSTS : 350 POINTS : 925

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS :
-Félix - Camille (fb) - Micah - Jake
RPs TERMINÉS : Elise #2 -Elise - Amalia - Elise #3 - Penny - Lenis#fb - Heather - Elise#4
AVATAR : Pedro Pascal
CRÉDITS : corvidae
DC : Jina - Nino - May
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38131-dinis-oz-irish https://www.30yearsstillyoung.com/t31411-les-memes-ou-presque-et-on-recommence#bottom https://www.30yearsstillyoung.com/t39609-dinis-irish#1952630

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: Re: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) EmptySam 23 Oct 2021 - 12:03


« je vous demande pardon ? » j’vais faire comme si j’avais pas entendu, me contenter de présenter mes excuses comme un bon gars sympathique. Même si, avec cette nana, ca partait déjà très mal, je savais aussi que ca ne finira de toutes façons, pas comme elle et moi l’avions imaginé avant d’arriver ici. Enfin… j’ignore ce qu’elle avait imaginé, mais puisqu’elle fait partie de la secte, peut être que pour elle, c’est interdit de coucher avant le troisième rendez-vous. Moi j’ai tendance à me dire qu’à partir de la troisième heure, tout est permis. Ca fait combien de temps déjà, que j’suis arrivé ? Trois minutes ? Le compte est pas bon. Aller, chez demoiselle, faut se détendre. « Ok… je me casse ! » ah ? Bah, là, c’est mal barré. C’est tout l’effet que j’lui fais ? Je la regarde, j’avoue, j’dois un peu avoir l’air con, mais elle, elle va juste se faire passer pour une hystéro là. Manquerait plus qu’elle agite les bras et se mette à hurler.

« Je ne sais pas ce qu’on vous a promis, mais c’est demain à 14 heures qu’on sert la soupe au clochard dans votre genre… » elle a du répondant, j’aurai jamais imaginé ça. Pas très catho pourtant de se moquer des sans abris. C’est quoi ces clichés ? « Que Dieu ait pitié de votre âme ! » amen, s’il nous entend, y en a une qui aura pas sa place au paradis, mais je vais éviter de lui dire, histoire qu’elle se mette pas à pleurer et à demander pardon. « si tentait que vous en aillez une, évidemment… » trop facile. « L’addition, s’il vous… » « j’ai pas eu l’temps de prendre ma commande. » que je lâche, un peu déçu de sa réaction. Elle s’agite un peu trop, j’ai l’impression que moi, j’suis juste une excuse pour lui permettre de partir et de se barrer loin d’ici. Elle doit être flippée des relations sociale, c’est pas possible autrement. « C’est pas vrai… » qu’elle me fasse pas le coup qu’elle a rien pour payer alors qu’elle reste même pas dix minutes, le temps de partager un verre. « Faites au moins preuve de galanterie... » ah, qu’elle est bonne. Ah, là, elle me fait encore plus rire. « Désolé, j’ai pas les moyens pour une soupe, alors pour un verre… » et je glisse la facture sous son nez. « Va falloir se remonter les manches et aller faire la plonge. » je me tourne à mon tour vers le serveur pour commander à boire. « Un tonic. » il faut bien ça pour supporter les prochaines minutes à venir et elle, tant qu’elle n’aura pas payer, elle va se sentir obligée de rester. Sous ses airs de petite Marie Christine rebelle, elle tien beaucoup trop à ses principes pour partir avec une addition non réglée. Je baisse les yeux vers la pancarte qui est devant elle. « Camille. » j’arrive pas à dire si elle porte bien son prénom ou pas, c’est pas un prénom de peste, Camille ? Peut être qu’elle en est une. « Madame est calmée ? » je croise mes bras, je crois que j’vais bien m’amuser ici, finalement. « C’est autorisé de se moquer de la charité ? » j’veux dire, c’est pas un truc que les gens comme elle, de servir de la soupe aux clodos ? « Ou c’est juste pour se donner bonne conscience ? J’ai toujours entendu dire que le Seigneur était omniscient. J’ai jamais prétendu vouloir de sa pitié. » mais elle ? « Qu’est-ce qui vous amène ici, si à la première occasion, vous avez envie d’vous barrer en claquant la porte ? »






that's the one (ft dinis) LWu8USB
that's the one (ft dinis) NCLDdV8
that's the one (ft dinis) OrLErGE
that's the one (ft dinis) ZyDmOR4
Revenir en haut Aller en bas
Camille Willer
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans année, pressée par l'horloge biologique et un fiancé qui ne veut pas d'enfant
SURNOM : Cam', un surnom donné à toutes les Camille du monde. Elle ne fait pas exception
STATUT : Un diamant gros pour ne laisser aucun doute sur son statut. Elle est excitée à l'idée de pouvoir sceller son amour avec Norman devant le curé.
MÉTIER : Pâtissière. Elle était vouée à une brillante carrière d'avocat, seulement elle a tout plaqué à la mort de son petit ami. Cela fait bientôt dix ans qu'elle tient sa boutique de Cupcake dans l'une des principale avenue de Logan City. Difficile de passer à côté de son magasin sans y faire un petit tour pour les petits gourmands.
that's the one (ft dinis) B85474936453364ac2b6b021df61384539c629a0
POSTS : 28 POINTS : 245

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
RPs EN COURS : Dinis, May, Norman #2,


RPs TERMINÉS : Norman

AVATAR : Emily Blunt
CRÉDITS : by visenya
DC : Sofia Caron
INSCRIT LE : 16/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40499-camille-fight-like-a-girl-who-s-been-pushed-too-far#2012789 https://www.30yearsstillyoung.com/t40509-camille-there-is-nothing-better-than-a-friend#2016602

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: Re: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) EmptyDim 24 Oct 2021 - 15:11



Cette rencontre n’avait pas bien commencé. Ce n’était pas la première fois que Camille faisait face aux clichés sur l’Église. Elle était la première à en rire, bien que parfois il lui arrivait d’être froisser par certaines remarques. Pour beaucoup, elle n’était rien d’autre qu’une coincée qui se réfugiait dans sa religion. On ne cherchait jamais à voir plus loin que la croix qui ornait son cou, comme si tout le reste ne comptait pas. Elle avait bien conscience que c’était en partie sa faute, puisque bien souvent elle laissait planer le doute sur ses convictions et son mode de vie. La mort de son petit-ami n’avait rien arrangé sur le fait qu’elle se soit renfermer sur elle-même au court de ces dernières années. Longtemps, elle crut que le célibat lui suffirait mais à trente ans, elle se rendait compte doucement qu’elle risquait de passer à côté de sa propre vie si elle continuait de la sorte. Il était pourtant très difficile de croiser deux fois l’amour dans une vie et elle était persuadée que jamais elle ne pourrait remplacer Sam. À ses yeux, aucun homme ne lui arrivait à la cheville et à en voir son rencard de la soirée, elle ne s’était pas trompée. D’ordinaire, elle ne se montrait pas aussi mauvaise, mais il l’avait un peu chercher. Le courant n’était pas passé dès les premières secondes, en plus d’être arrivé en retard, Dinis s’était montré suffisant, de quoi agacer la belle blonde. À son tour, elle n’avait pas eu l’intention de lui faire de cadeau, après l’avoir traité de clochard, elle roula des yeux lorsqu’il souffla : « j’ai pas eu l’temps de prendre ma commande. » Jamais, O grand jamais, elle ne passerait une minute de plus avec cet individu. C’était sans compter sa maladresse. Oublier sa carte le jour des rendez-vous, il fallait le faire et pourtant impossible de mettre la main dessus dans ce fichu sac. « Désolé, j’ai pas les moyens pour une soupe, alors pour un verre… » elle l’avait mérité celle-ci, bien qu’elle ne laissa apparaître le moindre rictus. « Va falloir se remonter les manches et aller faire la plonge. » de nouveau, elle laissa échapper un soupir d’agacement alors que le serveur s’approcha d’eux. « Un tonic. » « deux ! » renchérit-elle, avant même que ce dernier ne s’éloigne. Elle n’allait tout de même pas rester à le regarder siroter -bruyamment- son tonic sans rien faire. Et foutu pour foutu, autant se mettre un peu plus dans la merde. « Camille. » c’est qu’il sait lire pour un clochard. Elle jetta également un regard à sa pancarte, répondit d’un air blasé « Dinis… » elle ne se laissait pas facilement impressionner, bien qu’elle finit par se calmer se rendant bien compte qu’elle était prisonnière de la situation. « Madame est calmée ? » elle hausse les épaules. Bon ok, peut-être qu’elle y est allé un peu fort avec mais quand même. « C’est autorisé de se moquer de la charité ? » ça n’était pas très malin de sa part de l’avoir fait, d’autant plus qu’elle prenait à cœur la tâche. Elle devait vraiment se calmer si elle voulait un jour retrouver un homme dans sa vie « Rien ne l’interdit… » ni l’autorise. C’était juste méchant et stupide, mais qu’importe, elle était trop orgueilleuse pour le reconnaître. « Ou c’est juste pour se donner bonne conscience ? J’ai toujours entendu dire que le Seigneur était omniscient. J’ai jamais prétendu vouloir de sa pitié. » leur tonic arrivèrent au même moment. S’il était venu pour un cours de catéchisme, il n’avait peut-être pas sonné à la bonne porte. Camille était une bonne chrétienne mais une piètre pédagogue. « Quoi qu’on en dise, on a tous besoin de lui. Mais j’imagine que vous n’êtes pas venu pour ça. » elle vient croiser ses bras autour de sa poitrine, enfonçant son regard dans le sien, osant finalement lui accorder le premier regard de la soirée. « Qu’est-ce qui vous amène ici, si à la première occasion, vous avez envie d’vous barrer en claquant la porte ? » il n’imaginait pas combien sa question s’approchait de la réalité. Camille passait son temps à fuir toutes relations alors qu’elle prétendait vouloir du concret. Elle hausse les épaules. « Et vous ? Qu’est qui vous amène par là. Un fantasme peut être ? » elle le fusille du regard, se penche un peu plus vers lui : « Vous ne seriez pas le premier à vouloir vous taper une nonne. Mais, je dois vous avouer un truc… » elle sirote de nouveau son tonic, pour marquer une pause : « les bancs de l’Église ne sont conçu que pour prier. À part vous briser des côtes, vous n’en tirerait aucun bénéfice, si ce n’est la colère de notre Seigneur. » elle lui adresse un faux sourire, comme pour lui dire qu’elle l’avait démasqué et qu’elle ne serait pas de ces brebis égarés qu’il était venu chassé ce soir. « Enfin soit, puisque vous ne voulez pas payer mon verre. On peut jouer à un jeu, si vous perdez vous serez contraint de faire la plonge à ma place et si je perd… » elle marque une pause, dévisageant le jeune homme un instant : « Je vous laisse choisir votre récompense. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

that's the one (ft dinis) Empty
Message(#) Sujet: Re: that's the one (ft dinis) that's the one (ft dinis) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

that's the one (ft dinis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-