AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-27%
Le deal à ne pas rater :
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et à cliquet 26 pièces
15.19 € 20.75 €
Voir le deal

 (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 7vHkInU ÂGE : 25 ans (18.04.1996) et encore très loin de l'âge de raison
SURNOM : juste Eddie. oppa (오빠) par sa sœur et hyung (형) par son cousin, ses collègues préfèrent quant à eux l'appeler le traitre
STATUT : il était son protégé, aujourd'hui elle possède un double de ses clés et une place de choix dans son coeur
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Company, mis au repos forcé après une opération du genou et une blessure négligée
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 H0NxB7L
POSTS : 2695 POINTS : 3025

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 O1o1nEs
CALLIE #3yang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 12

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 72QYHJd
EDDON #8#9 uagive me that rush › I'm full of problems, love sick. No way to go, I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 1234567

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Kr0Zk6a
EDEA(scénario) the angel on my shoulder › You shined on me when I didn't even know myself, I couldn't say anything else but thank you. With you, who has taken my hand, I can shout of a bigger dream than before.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 RhyaCfe
NICKY #1the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 DaUl2BP
ALEDDIE(scénario) bitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 W32tXNz
DIEDDIE #3the unspoken truth › You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love. ☆ 12

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 PPJ9ikW
EBBY #2feel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 1

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.

(15)
nicoleloansunanmaxwelldiego #3callie #3nickybirthday partymika #2gaby #2jinaasher #2eddon #8clément #2 › callie x halston

dimension slasher (event)
3.01 james › 3.02 nicky
3.03 channingeddon #9

RPs EN ATTENTE :
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 XT19wKj

RPs TERMINÉS : (2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashercallie #2eddon #6gaby #1eddon #7

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:
 

{ dialogues en #E66A50 }

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars) + homemade & @violet gifs
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Empty
Message(#) Sujet: (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 EmptyMer 29 Sep 2021 - 19:19




I was arrogant as if I knew everything
But I didn't know, with you
Why does it get harder the closer we get?
In the end, I am just talking nonsense



Il ne se sent pas bien malin à rester planté face au #521 Wellington Street, et il y a à vrai dire bien longtemps qu’il n’a pas remis les pieds dans cette rue où il se rendait très souvent autrefois. Eddie se demande s’il fait bien d’être ici, le voilà sur le point de débarquer chez une avocate qu’il n’a plus revu depuis le mois des fiertés et sans s’annoncer, ce qui ne lui offre aucune garantie quant au fait qu’elle puisse être disponible pour lui, ni être tout simplement disposée à le voir. Mais il n’oublie pas les mots prononcés par Gabrielle la dernière fois qu’ils se sont vus, il se les remémore même encore parfaitement : tu sais où j’habite, si l’envie t’en prends, tu seras possiblement le bienvenu. Il se rassure avec ça Eddie et il en a besoin, car il n’a pas fait le déplacement jusqu’à Bayside par simple envie d’aller embêter un peu Gaby. Non, ça c’est l'excuse qu’il est prêt à lui sortir mais c’est surtout que sa compagnie lui manque, il aspire à retrouver la légèreté dont sa vie est cruellement dépourvue ces derniers temps et qui caractérisait si bien leur relation jusque là. Il a besoin de sourire et d’oublier Eddie, lui qui broie si facilement du noir depuis sa mise au repos forcé. Privé de sa passion il a le sentiment de ne plus servir à rien nulle part, ce corps qui était son outil de travail est aujourd’hui une carcasse molle qu’il traine tristement et la détérioration des rapports avec sa petite sœur ne l’aide pas à rester très optimiste, non plus. C’est là qu’il se rend compte qu’il a peu d’amis et qu’il ne sait surtout pas les garder, ça ne se bouscule pas au portillon pour lui souhaiter un prompt rétablissement et pour cause, il n’a parlé de sa situation qu’à peu de gens autour de lui par excès de fierté. Une fierté que Gabrielle connait bien chez lui, il se rappelle justement que l’avocate n’avait pas l’air refroidie par ses nombreux défauts ni effrayée par ses capacités à faire fuir les gens. Il reste convaincu qu’il pourrait la décevoir elle aussi mais elle ne semble pas se décourager facilement, et aujourd’hui il ne peut pas se permettre de laisser passer une chance quand on lui en donne une.

Ses pas sont hésitants jusqu’à la porte d’entrée de la villa dont le style contemporain l’avait tout naturellement attiré la première fois qu’il s’y était rendu, à l’occasion de la fête des voisins. Ce n’est que sa deuxième venue ici et elle est tout aussi inattendue que la première, mais bien plus préméditée en revanche de son côté. Il toque une fois, laisse quelques secondes s’écouler puis toque à nouveau en ayant l’impression de percevoir du mouvement derrière la porte. Et il ne se trompe pas, celle-ci s’ouvre face à lui pour révéler l’avocate qui devait être à mille lieues de penser qu’elle verrait sa bouille aujourd’hui et qu'il dérange peut-être, d'ailleurs. « Oh tiens Gaby, j’ai du bol que tu sois chez toi. Je passais complètement par hasard dans le coin et je me suis dit que j’allais aller dire bonjour à mon avocate préférée. » Ce qui n’a pas changé depuis leur dernier échange c’est qu’elle est toujours la seule avocate qu’il connaisse, mais ça ne retire rien au fait qu’il l’apprécie beaucoup. Alors évidemment Eddie ne passait pas du tout par hasard dans le quartier, c’est un prétexte pour se présenter devant elle sans lui avouer la vraie raison de sa présence parce qu'il n'assume pas son côté needy et le fait qu'il ne sait plus vraiment vers qui se tourner. « J’ai pas oublié que j’étais le bienvenu ici alors me voilà, pour ton plus grand bonheur ! Et désolé de pas t’avoir prévenu de ma visite, comme un con j’ai égaré ton numéro. » Il faudrait savoir, Yang, tu passais par hasard ou bien tu avais prévu ton coup ? Eddie ne réalise même pas ses incohérences lui qui ne fait que suivre son petit scénario interne, alors tant pis si ça ne tient pas debout. Et c'est un mensonge de plus qu'il lui sert car son numéro se trouve toujours au chaud dans son répertoire, il ne communique juste plus avec grand monde ces temps-ci et il serait bien incapable de dire quel est le dernier message qu’ils se sont envoyé tous les deux. « T’as peut-être vu que notre prestation au défilé a bien plu, la vidéo a fait son petit buzz sur les réseaux sociaux. Étonnant qu’on ait pas été contactés par une agence de mannequins après un tel succès - enfin moi c’est pas le cas, toi je sais pas. » Un sourire vient étirer ses lèvres tandis qu’il parait encore assez fier du challenge qu’ils ont relevé ensemble, pour la bonne cause. Ce qu’il se garde bien de dire, par contre, c’est que sa collaboration avec James Weatherton est tombée à l’eau suite à ses problèmes de santé qui ont contraint la Northlight à repousser la première de son spectacle jusqu’à nouvel ordre. Mais il va être obligé d’y venir à un moment ou à un autre, et dans un premier temps il ne va pas pouvoir cacher qu’il n’est plus tout à fait le même physiquement. Gabrielle pourra bientôt voir qu’il est légèrement claudiquant et il est d’ailleurs venu avec sa nouvelle amie, cette béquille qu’il emmène partout avec lui pour soulager au maximum le poids mis sur son genou convalescent. « Bon les défilés en ce qui me concerne c’est un peu foutu là.. » C’est d’une voix quelque peu soupirante qu’il reprend, même s’il n’avait pas pour ambition de refouler un podium de sitôt il faut surtout imaginer que s’il ne peut plus défiler, il peut encore moins danser. Et c’est ça qui le mine, pas un jour ne passe depuis sa sortie de l’hôpital sans qu’il ne soit bouffé par les regrets d’avoir laissé cette blessure dégénérer. Quel idiot il a été, et quel retour de karma il s’est mangé, aussi. « Eh ben tu m’invites pas à entrer ? » Il parle, il parle, en attendant il n’a toujours pas bougé d’un iota et c’est vrai qu’il ne dirait pas non au fait de renouer avec l’intérieur de cette maison où il a mine de rien quelques souvenirs. Il a notamment marqué les lieux par ses (non) talents de DJ et ça Gabrielle ne peut pas l'avoir oublié, elle qui n’avait déjà pas manqué de le taquiner à ce propos la dernière fois.










(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 873483867 (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (30.07.1986)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby.
STATUT : Célibataire au coeur fermé
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 K29e
POSTS : 239 POINTS : 665

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day. Mitch #1

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Giphy
CHANELLE ☽ Make love, then we fight, laugh’ cause it was only meant to be for one night baby, i guess we can’t control what’s just not up to us. #3

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 210708015642203380
DABY ☽ There is nothing better than a friend, unless it is a friend with...wine

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Giphy
MILABY ☽ Call me in the morning, call me in the night, call me when the darkness swallows your light, tell me all the secrets you can't tell nobody else, you can scream the house down if it helps

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Giphy
EBBY ☽ U.C #1

Amalia #1Lou #1Caelan #2

08/08

RPs EN ATTENTE : Isaac #1 - Raelyn #1 - Strange Family #1
RPs TERMINÉS : Dani #1Alec #1Rp event fête des voisinsChanning #1 Channing #2Caelan #1
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @wonderland (gifs)
DC : Mia la poissarde, Stacey, la naïve et Zoya, l'irresponsable.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 EmptySam 9 Oct 2021 - 21:45




ninety-nine problems and this pride is one of them.
Gabrielle a le nez dans ses dossiers, assise à même le sol alors que ces derniers sont posés sur la table basse du salon. Rentrée il y a peu du cabinet d’avocat dans lequel elle travaille depuis un an maintenant, l’avocate est incapable de se stopper alors qu’elle aurait bien besoin de décompresser un peu. Pourtant, elle en est incapable. Incapable quand c’est le seul moyen pour elle d’oublier tout ce qu’elle a pu apprendre il y a de ça quelques semaines. Oublier toutes ces vérités apprises au détour d’un dîner qui se devait être un moyen pour elle et ses frères de se retrouver après des années éloignées d’eux. Gabrielle avait conscience que ses frères lui cachaient bien des choses, mais jamais elle n’aurait pensé que ces lourds secrets desquels il la tenait éloignée étaient si morbides et décevants. Si l’illégalité en était un, jamais elle n’aurait pensé que celui-ci aurait pu être secondaire en apprenant que son frère, celui peut-être en qui elle avait le plus confiance, avait été celui qui avait tué leur propre père. Le geste évidemment l’a choqué, mais peut-être davantage le silence, celui du secret conservé pendant toutes ces années, le mensonge qu’ils ont pu lui raconter en lui faisant croire qu’il s’était suicidé. Si elle pensait en avoir appris suffisamment, Alec n’a pas manqué de balancer aussi les horreurs que Mitch a pu faire durant toutes ces années, confirmant les dires de celle qu’elle avait raconté la veille au Casino, Raelyn Blackwell. Si tout était bien trop déjà à ce stade pour Gabrielle, elle a aussi appris que Mitchell a voulu se venger sur la petite amie d’Alec en se rendant chez elle, arme à la main, menaçant, pour finalement lui tirer dessus. La déception, l’horreur, la colère et même la haine sont les sentiments qu’elle peut ressentir désormais à l’encontre de ses frères à qui elle ne souhaite plus adresser la parole pour le moment, incapable de les confronter à nouveau, tentant de justifier leurs gestes impardonnables.

D’ailleurs, lorsque la sonnette de sa villa retentit, un soupir s’échappe d’entre ses lèvres. Elle connait l’audace que ses frères peuvent avoir, que ce soit Mitch ou Alec, capable de venir lui rendre visite à l’improviste car elle ne prend pas la peine de répondre à leur appel. Elle craint donc d’en retrouver l’un d’eux derrière sa porte, et heureusement, ce n’est ni l’un ni l’autre. C’est un certain soulagement qui peut même se lire clairement sur son visage, un sourire même s’affichant au coin de ses lèvres alors qu’elle découvre l’identité de son visiteur « Oh tiens Gaby, j’ai du bol que tu sois chez toi. Je passais complètement par hasard dans le coin et je me suis dit que j’allais aller dire bonjour à mon avocate préférée ». Voilà Eddie Yang, dans toute sa splendeur, sur le pas de sa porte alors que cela fait plus de deux mois qu’ils ne se sont pas revus. « J’ai pas oublié que j’étais le bienvenu ici alors me voilà, pour ton plus grand bonheur ! Et désolé de pas t’avoir prévenu de ma visite, comme un con j’ai égaré ton numéro ». Gabrielle arque un sourcil, remarquant l’incohérence entre les deux phrases prononcées par Eddie. Si elle ne commençait pas à le connaitre, elle se dirait qu’il est surement fou. Mais, en connaissant le spécimen, elle sait qu’il a tendance à s’emmêler les pinceaux quand il est un peu stressé ou tente de dissimuler quelque chose. « Me prévenir que tu passais totalement par hasard dans le quartier et que tu allais te dire que tu allais venir me dire bonjour ? ». Gabrielle garde un air sérieux, toujours le sourcil arqué en attendant la réaction d’Eddie avant que ses traits se détendent, un air moqueur apparaissant alors sur son visage. « Dommage que tu n’aies pas oublié mon adresse, en revanche » ne peut-t-elle s’empêcher d’ajouter. Elle ne le pense pas, évidemment, la présence d’Eddie sur le pas de sa porte en cette fin d’après midi la ravissant bien plus qu’elle ne peut le démontrer actuellement. C’est cette légèreté dont elle a cruellement besoin, cette légèreté qu’elle ne retrouve plus depuis quelques semaines, le poids sur ses épaules de son passé ayant rejailli, bien trop présent et pesant. « T’as peut-être vu que notre prestation au défilé a bien plu, la vidéo fait son petit buzz sur les réseaux sociaux. Etonnant qu’on ait pas été contactés par une agence de mannequins après un tel succès – enfin moi c’est pas le cas, toi je sais pas ». Gabrielle tient toujours sa porte contre laquelle elle s’est légèrement appuyé alors qu’Eddie semble déterminé à faire la conversation sur le pas de celle-ci. « Moi non plus, où ils ont eux aussi égaré mon numéro » Un énième sourire vient à se glisser sur le coin de ses lèvres alors que son regard vient alors à s’attarder sur la béquille que vient à lui montrer Eddie et à laquelle elle n’avait pas encore prêté attention « Bon les défilés en ce qui me concerne c’est un peu foutu là… ». Gabrielle écarquille les yeux, surprise de le voir ainsi, et surtout qu’il n’est pas pris la peine de lui en parler. Enfin, devrait-t-elle être étonné après tout ? « Eh ben tu m’invites pas à entrer ? ». Elle se renfrogne un peu « Tu es parti pour faire la conversation sur le palier visiblement, je ne voulais pas te couper dans ton élan ». Elle marque une pause sans pour autant l’inviter encore à entrer « Et vu comment tu me parles, tu mériterais que je te laisse là d’ailleurs ». Elle lève les yeux au ciel puis ouvre davantage la porte alors qu’elle tourne les talons, invitation indirecte pour lui d’entrer enfin chez elle.

Une maison qu’il connait déjà suffisamment pour y être venu quelques mois auparavant lors de la fête des voisins, elle n’a pas besoin de lui montrer le chemin « Installe-toi, l’estropié » Elle l’invite alors à s’installer sur le canapé alors qu’elle se dirige vers la cuisine ouverte, « Je t’offre quelque chose à boire ? » demande-t-elle en sortant deux verres du placard de la cuisine. Lorsque Eddie a fait son choix et que les deux verres sont remplis, elle le rejoint, s’installant sur le canapé, tout en rangeant sa paperasse, la table basse toujours jonché de plusieurs dossiers sur lesquels elle était en train de plancher « Bon, qu’est-ce qui t’es arrivé ? Tu as été bien trop impressionné par James Weatherton et tu es tombée lamentablement devant lui ? ». Gabrielle tente l’humour en espérant que cela ne froissera pas le jeune coréen, attendant une explication plus plausible de sa part.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Eddie Yang (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 763064237 (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 318986796



Just looking for answer


(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 JL89r1l
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Xc1pTzg
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 4dcIXIB
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 VPaEYqd
Revenir en haut Aller en bas
Eddie Yang
Eddie Yang
les rythmes endiablés
Voir le profil de l'utilisateur
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 7vHkInU ÂGE : 25 ans (18.04.1996) et encore très loin de l'âge de raison
SURNOM : juste Eddie. oppa (오빠) par sa sœur et hyung (형) par son cousin, ses collègues préfèrent quant à eux l'appeler le traitre
STATUT : il était son protégé, aujourd'hui elle possède un double de ses clés et une place de choix dans son coeur
MÉTIER : danseur et chorégraphe au sein de la Northlight Company, mis au repos forcé après une opération du genou et une blessure négligée
LOGEMENT : un petit appartement qu'il occupe seul avec ses chats au #109 Hughton Avenue, à Redcliffe
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 H0NxB7L
POSTS : 2695 POINTS : 3025

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : (intj-a) né à Sydney de parents coréens, originaire de Daegu en Corée du Sud ☆ a déménagé à Brisbane vers ses dix ans ☆ coréen de sang mais australien de cœur ☆ une petite sœur qu'il surprotège et des parents exigeants dont il a brisé toutes les attentes ☆ membre et leader d'un groupe de danse underground ☆ gaga de ses trois chats, seuls colocataires qu'il tolère ☆ traine une sale réputation dans la compagnie où il travaille car très opportuniste ☆ mène une vie à cent à l'heure entre la danse et la moto, quitte à brûler la chandelle par les deux bouts.
RPs EN COURS :
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 O1o1nEs
CALLIE #3yang² ~ 여동생 › From the day of the universe’s creation and beyond. Trough the infinite centuries and beyond. In the previous life and maybe the next too, we’re eternally together. ☆ 12

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 72QYHJd
EDDON #8#9 uagive me that rush › I'm full of problems, love sick. No way to go, I'm a loser in this game. Save me, take my hand, take all of me. Please use me like a drug. ☆ 1234567

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Kr0Zk6a
EDEA(scénario) the angel on my shoulder › You shined on me when I didn't even know myself, I couldn't say anything else but thank you. With you, who has taken my hand, I can shout of a bigger dream than before.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 RhyaCfe
NICKY #1the painful reflection › You want to breathe, you hate this night. You want to wake up, you hate this dream. I could make it better, I could hold you tighter on that long road because within this pitch black darkness you are shining so brightly.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 DaUl2BP
ALEDDIE(scénario) bitterness of the past › That yellow moon teases me, that I can’t have you. "But you’re only a rough beast." If you’re going to say that kind of thing, get lost. If you need me, change me.

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 W32tXNz
DIEDDIE #3the unspoken truth › You say I’m unfamiliar, changed from the one you used to love. You say I’m not myself, not the one you knew so well. I'm so sorry for this fake love. ☆ 12

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 PPJ9ikW
EBBY #2feel free to tease me › If you're lonely and need a friend, and troubles seem like they never end, just remember you're not alone. Girl, you've got a friend in me. ☆ 1

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 3HDuUZw
INSANE BOYZ(préliens) this is our own game › We just keep making and improving because we're one of a kind. No one can copy us, from the start it's been all ours.

(15)
nicoleloansunanmaxwelldiego #3callie #3nickybirthday partymika #2gaby #2jinaasher #2eddon #8clément #2 › callie x halston

dimension slasher (event)
3.01 james › 3.02 nicky
3.03 channingeddon #9

RPs EN ATTENTE :
(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 XT19wKj

RPs TERMINÉS : (2021) dani #1channing #1bennettdani #2eddon #1penny #1channing #2abellilycallie x daniclémentdani #3ilariacallie #1diego #1inaya #1eddon #2eddon #3eddon #4kaneddieeddon #5inaya #2eleonorpenny #2diego #2mika #1ashercallie #2eddon #6gaby #1eddon #7

fête des voisins ~ chez eddiechez jameschez elia, primrose et adelechez danichez lilychez gaby

rp abandonnés:
 

{ dialogues en #E66A50 }

AVATAR : lee know 리노 (minho)
CRÉDITS : @homemade (avatar) + @loonywaltz (userbars) + homemade & @violet gifs
DC : not yet
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35663-maniac-on-the-floor-eddie https://www.30yearsstillyoung.com/t35845-eddie-stand-up-and-show-your-skills https://www.30yearsstillyoung.com/t35869-eddie-yang https://www.30yearsstillyoung.com/t35870-eddie-yang

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 EmptyLun 18 Oct 2021 - 21:00




I was arrogant as if I knew everything
But I didn't know, with you
Why does it get harder the closer we get?
In the end, I am just talking nonsense



Il ne faut pas lui dire deux fois qu’il est le bienvenu quelque part Eddie, c’est le genre de chose qui ne tombe vraiment pas dans l’oreille d’un sourd avec lui et d’autant plus en ce moment, alors qu’il est prêt à trainer sa carcasse n’importe où tant qu’il peut voir autre chose que les murs de chez lui. On pourrait s’étonner du fait qu’il parvienne à retrouver la maison de Gabrielle avec autant de facilité plusieurs mois après sa première et unique venue sur les lieux mais c’est bien normal en réalité, lui qui avait autrefois ses habitudes dans le quartier. Elle est aujourd’hui la seule habitante de Bayside à qui il se permet de rendre visite en gardant en tête ce semblant d’invitation qu’il avait récolté l’autre fois, supposant que l’avocate n’a pas pu tirer un trait sur lui depuis le défilé même s’ils n’ont pas beaucoup communiqué suite à ça. Il est comme ça Eddie, il ne s’encombre pas de grand-chose quand il a une idée derrière la tête alors Gabrielle va avoir des nouvelles du danseur qu’elle n’attendait peut-être plus, depuis le temps. Il se demande pourquoi Gaby parait limite soulagée en le découvrant derrière sa porte, se pourrait-il qu’elle redoute certaines visites et que la sienne n’en fasse pas partie ? Il n'osera pas poser la question, du moins pas tout de suite. Après quoi Eddie s’emmêle les pinceaux, laissant d’abord entendre que sa présence sur les lieux est totalement improvisée puis se contredisant, cinq secondes plus tard. C’est à se demander comment il peut avoir été le roi des mensonges pendant sept mois en bernant tout le monde sur son état de santé, mais ne pas être capable de sortir à l’avocate un petit bobard qui tienne la route pour enrober le fait que sa compagnie lui manque et qu’il se sent seul. Ça n’a pas de logique, un peu comme lui finalement. « Oui bon, tu as compris. » il rétorque, un peu confus, lorsque Gaby lui met le nez dans ses incohérences. Pas sûr qu’elle y ait compris grand-chose justement mais il semble à présent très clair qu’Eddie avait prémédité son coup et que cette visite est aussi fortuite que lui est rationnel là tout de suite, autrement dit pas le moins du monde. « À moins de tomber violemment sur la tête ça ne risquait pas ça Gaby. » il reprend pour ce qui est de ne pas avoir oublié son adresse, ce dont elle se plaindrait presque face à lui. Gabrielle sait bien pourquoi il n’y avait aucune chance qu’il omette une telle information mais il ne s'étendra pas sur le sujet, le danseur n’étant de toute façon pas du genre à se retourner sur son passé.

On n’arrête plus Eddie qui n’en finit pas d'alimenter l’échange - ou le presque monologue - initié devant la porte, et il ne lui faut pas longtemps avant de revenir sur ce défilé qu’ils ont fait ensemble quelques mois plus tôt. En ce qui le concerne il n’a pas reçu la moindre proposition pour défiler à nouveau après ça mais ce n’est pas comme s’il avait espéré autre chose, on ne peut pas être déçu quand on ne s'attend à rien. Il aurait pensé que Gabrielle taperait peut-être dans l’œil d’un ou deux professionnels en plus de James Weatherton dans sa robe jaune mais là encore il n’en est rien, comme quoi leur prestation a fait son effet mais juste le temps d’un petit buzz. « Je comprends pas que Weatherton t’ait pas approchée pour faire de toi l’une de ses égéries, je suis sérieux. » Effectivement il l’est. Eddie aurait compris qu'elle ait droit à des retombées positives contrairement à lui car ça a bien dû se sentir qu’il n’était pas aussi calé en mode que l’est Gaby et qu'il était donc moins intéressé par tout ça, sans parler du fait qu’en tant qu’homme il est un peu petit pour percer dans un tel milieu. L'avocate a aussi une prestance que lui estime ne pas avoir, et qu'il imaginerait bien coller avec l'image de la maison Weatherton. Alors qu’il laisse entendre que les défilés sont de toute façon finis pour lui Eddie se demande aussi quand il aura l’honneur d’être invité à entrer, offrant enfin à l’avocate l’occasion d’en placer une. « Tu n’oserais pas laisser un éclopé sur le pas de ta porte quand même ? » Pauvre de lui, s’il ne lui fait pas pitié avec sa béquille vraiment il ne comprend pas. C’est vrai qu’il peut être bavard quand il s’y met mais ici il ne l’est visiblement pas pour rien puisque son culot finit par lui ouvrir pleinement la porte de la maison de l’avocate. « Il est temps que j’apporte un peu de joie de vivre là-dedans. » annonce-t-il en alignant ses premiers pas à l’intérieur et c’est drôlement ironique sachant qu’en ce moment il a tout, sauf de la joie de vivre en réserve Eddie. Il veut juste croire que sa présence peut quand même apporter un petit quelque chose à Gaby car ça le rassure de se dire qu’il n’a pas bousillé sa chance avec elle, et qu’elle peut avoir toujours envie d’apprendre à le connaitre. Et puis il sourit faiblement quand à son tour l’avocate le réduit à sa jambe boiteuse pour le convier à s’assoir, disons qu’il peut lui-même s’en moquer pour dédramatiser la chose mais qu’il a encore beaucoup de mal à se voir de cette façon à travers le regard des autres. Diminué, faible, tout ce qu’il aimerait ne pas être en ce moment. « Un jus de ce que tu veux, j’ai besoin de vitamines. » il se contente de répondre puisqu’elle lui propose aussi à boire. Eddie a la chance de ne pas être allergique au latex et donc à la plupart des fruits comme son père, il n’y a donc pas de risque à lui apporter un jus plutôt qu’un autre et il évitera de toute façon de faire le difficile entre ces murs pour ne pas faire regretter à l'avocate de l'avoir fait entrer.

Gabrielle le rejoint sur le canapé une fois leurs verres servis et Eddie mentirait s'il se disait surpris par la question qu'il récolte aussitôt. C'était assez inévitable qu'elle finisse par lui demander comment il a fait son compte pour se retrouver avec un genou en compote, il ne pouvait pas trop espérer venir ici et ne pas éveiller la curiosité de la brune car ça se remarque, surtout quand on l'a connu comme elle beaucoup plus fringant avant ça. Elle s’essaie même à une touche d’humour mais contre difficilement le soudain sérieux du danseur. « Rien à voir avec lui non, même si j’ai lamentablement gâché notre collaboration avec toute cette histoire. » Alors si, finalement ça a quand même un peu à voir avec James Weatherton, tout du moins pour ce qui est des conséquences directes de ce chamboulement dans sa vie. « Je me suis blessé pendant un entraînement en début d’année et j’ai laissé ça empirer pendant sept mois.. jusqu’à retomber sur le même genou il y a quelques mois et être contraint de subir une opération, cette fois. » Il n’en est pas fier Eddie mais s’il pouvait éviter une énième leçon de morale sur son inconscience il apprécierait car ça ne l’aide pas du tout à accepter sa nouvelle situation qu’on lui dise qu’il a merdé, il le sait très bien et s'en rend parfaitement compte tous les jours face au miroir. « Je ne pourrai pas reprendre la danse avant 2022, c’est ça le plus compliqué. » il avoue en relevant doucement son regard vers elle, un regard triste que Gabrielle n’a certainement encore jamais vu chez lui. Eddie sent sa gorge se serrer alors il replonge ses lèvres dans son verre pour apaiser celle-ci, pendant que ses yeux naviguent sur la paperasse présente en grande quantité dans ce salon, tout autour d’eux. « C’est quoi tous ces dossiers, me dis pas que tu bossais avant que j’arrive ? » Ça semble bel et bien être le cas et pourtant il la pensait en jour de repos, à moins qu’un tel concept ne parle pas trop à Gabrielle. « T’es du genre à ramener du boulot à la maison alors, ça me surprend pas trop. Mais ôte-moi quand même d’un doute Gaby, ça t’arrive de lever le pied parfois ? » Tout ça, là, il veut quand même croire que ça peut attendre. C’est peut-être habituel pour une avocate de quitter son cabinet le soir avec ses dossiers en cours sous le bras mais Eddie s’interroge quand même, elle trouverait refuge dans son travail comme lui l’a longtemps fait que ça ne l’étonnerait pas.










(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 873483867 (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 873483867:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Empty
Message(#) Sujet: Re: (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them (ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them	 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(ebby #2) ninety-nine problems and this pride is one of them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-