AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 solou #3 + make it hurt just a little

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (29/10/88), ironique de se dire qu'elle risque de battre Jésus au jeu de la longévité
SURNOM : Aberline, avec un soupir d'exaspération.
STATUT : S'il approche de trop près il pourrait bien finir comme Anakin, sauf qu'elle tient plus de Palpatine que de Padmé.
MÉTIER : Boss @the Hive since 2019. Toujours entre le BB-8 et l'arrière de la voiture de Sol.
LOGEMENT : #302 orchid street, redcliffe : un duplex avec vue juste pour elle et Tiny, le chien aux gros problèmes d'agressivité qu'elle vient d'adopter (elle est juste incomprise, elle vous dira)
solou #3 + make it hurt just a little Tumblr_inline_plljccHJGJ1uawecc_540
POSTS : 3280 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes, comme le cabinet d'avocats. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres après une overdose. Ex-escort, ex-dealeuse pour le Club. Sous protection policière de 2015 à 2018. Désintox en 2017. Crée la Ruche en 2019. Tue une de ses mules en 2021. Depuis, c'est l'escalade (vers le bas).
RPs EN COURS : Mitchell #4 (fb) - Mitchell #7 - Solas #3 - James #2 - Finn #8 (fb) - ft.Lawnika - Albane - Maverick - 8/7

solou #3 + make it hurt just a little ImKlFTg
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

solou #3 + make it hurt just a little Ez9s2GX
LOUNEY ► And it's not your fault I can't be what you need baby, angels like you can't fly down here with me

solou #3 + make it hurt just a little VTfCQef
SOLOU ► 'Cause whoever said nothing good ever happens after 2:00 a.m well they never met you

solou #3 + make it hurt just a little 2S314cq
LOURENCE ► Guess I'm contagious it'd be safest if you ran, fuck that's what they all just end up doing in the end
RPs TERMINÉS : 2021. Victoire #2 - Jet #2 - Solas - Mitchell #6 - Solas #2 - Lawrence - Raelyn #3 - Alec - Victoire #3 - Garrett - Gabrielle - Joseph #4

2020. Finn #5 - Joseph #2 - Ichabod - Mitchell #3 - Jet - Amos - Alice - Victoire & Jet - Raelyn & Amos - Finn #6 - Amos #3 - Danika - Joseph #3 - Ichabod #2 - Finn #7 - Mitchell #5 - James

2019. Mitchell #2 - Lene #3 - Raelyn - Doherty's - Joseph

2018. Anwar - Cole - Liam - Finn #3 - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4

2017. Finn - Lene - Cole&Nathan - Street Cats - Finn #2 - Mitchell

2016. Archer - Archer #2 - Jimmy - Aisling

(sujets pris en compte dans la chrono uniquement)
AVATAR : zoe kravitz
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie keynes, kelly ward & marcus leckie
PSEUDO : loonywaltz (léa)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t38723-lou-aberline

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little EmptyMar 5 Oct 2021 - 22:32



► make it hurt just a little
@Solas Forthys & LOU ABERLINE

We have a flair for the shade and the inbetween We like to run with the wolves from the darker scene When we turn the safety off, the shots are automatic All our friends tell their friends we're so dramatic

Juillet. L’épaisse porte du frigo du bowling se referma doucement derrière la maigre silhouette de Lou. Au milieu de la pièce, entre les surgelés servis aux clients qu’ils ne se fatiguaient même pas à faire passer pour du maison, deux chaises dont l’une accueillait les fesses d’un homme entravé. Solas se tenait près de lui. Une autre abeille aussi. La jeune femme s’installa sur l’assise restante, face à ce qui avait tout l’air d’un otage. “Tu sais qui je suis ?” L’homme secoua vivement la tête indiquant la négative. Il se demandait probablement qui étaient les autres personnes dans le frigo avec lui. Leur allure seule laissait présager qu’ils n’étaient pas là pour lui remettre le chèque de l’Euromillion, si les menottes n’avaient pas déjà porté le message assez clairement. “Bien. Gardons ça comme ça.” Lou ne tenait pas à être reconnue. Être un nom ou un visage pouvait rapidement compliquer les affaires. Dans la mesure où leur invité était supposé les quitter vivant, il était préférable qu’il ne sache pas poser de patronyme sur son faciès. “Tu sais pourquoi tu es là ?” Cette fois il hocha la tête positivement. Dettes de jeu. Dettes en consommations. Dettes en produit. Malgré son joli costard et sa cravate qui hurlaient au bon petit travailleur corpo à salaire respectable, il n’avait probablement jamais payé quoi que ce soit depuis les mois où il s’était rendu habitué des lieux. Mets ça sur ma note. Sauf qu’au BB8 comme au saloon, il fallait bien finir par payer la note. “Bon garçon.” fit Lou en lui frottant le haut du crâne. Tandis qu’elle se laissait tomber dans le dossier de la chaise, admirant d’un oeil la buée qui filait hors de sa bouche, elle fit rouler son index dans l’air et quoi que cela signifiait, il en résulta des cris, des grognements, des gesticulations et des supplications. L’autre abeille avait retiré la chaussure bien cirée de l’invité, sa belle chaussette blanche, et tenait désormais un sécateur près de ses orteils. Lou, elle, arborait un sourire d’oreille à oreille. “Tu sais, si j’écoutais mes associés, la meilleure manière de rembourser ta dette c’est de t’ouvrir comme un goret et te chourrer un rein. Paraît que ça se revend comme des petits pains.” Non, les chinois ne faisaient pas les choses à moitié. Mais le trafic d’organes ne faisait pas vraiment partie du business plan de la jeune femme. Elle laissait ce domaine aux experts en la matière. “Moi, je suis moins radicale. Sort of.” Pas de décompte, elle n’était pas si cruelle. A ses yeux l’appréhension était toujours pire torture que le mal infligé au final. L’esprit avait des manières sadiques d’amplifier la douleur avant même que celle-ci n’existe. Savoir que l’on va avoir mal, voilà ce qui était le pire. C’était comme savoir que l’on va mourir. Et ça, Lou en savait quelque chose. On entendit donc un long crac. Non, les os n’étaient pas si aisés que ça à sectionner. Tandis que le petit orteil tombait dans une flaque du sang de son ancien propriétaire, le visage de celui-ci était déformé dans une intense volonté de hurler ; aucun son n’avait pourtant éclaté du fond de sa gorge distendue. Peut-être un ultrason. Ses joues, en revanche, étaient autant inondées de larmes que sa lèvre inférieure de morve. L’australienne observait le tout avec une profonde indifférence. Après tout, il ne pouvait s’en vouloir qu’à lui-même ; elle n’était rien d’autre qu’une messagère du karma. Il fallait payer, boy. Voilà la leçon. “Hé, pleure pas, fit-elle en haussant les épaules, sourire mutin. Il te manquera pas, tu verras. La nature est super bien faite, elle aime combler le vide. Tous tes autres orteils vont se décaler et tout, avec le temps. Tu verras pas la différence.” Elle l’avait sûrement entendu sur National Geographic, qui lui servait de bruit de fond dans son appartement. Cette foutue chaîne était sans doute la raison pour laquelle la brune prenait plus soin de ses plantes que d’elle-même. Si depuis les grandes chaises musicales du Club elle avait repris du poil de la bête, planifié ses prochains coups, préparé la suite de l’histoire pour la Ruche, il était clair, à ses clavicules apparentes et ses jambes en baguettes chinoises, que Lou alimentait son moteur interne avec plus de drogues et d’ambition que de nourriture. Mitchell avait fait son grand retour dans le tableau, ce qui la bouffait de l’intérieur. Chaque jour qui passait, elle trahissait tout ce pourquoi elle avait bâti la Ruche en coopérant avec lui. Chaque jour, elle se méprisait un peu plus d’avoir abandonné l’idée de le tuer, elle se décevait et projetait cette colère sur le monde. Elle disparaissait à vue d’oeil mais sa présence anxiogène, elle, envahissait l’espace, aspirait l’air. Elle détournait le regard vis-à-vis de ce qu’elle devenait depuis que Solas l’avait arrachée à une mort certaine, une chute en piqué depuis le meurtre de Victoire. Elle faisait sienne cette noirceur issue du vide intérieur qui lui grignotait les tripes combinée au narcissisme de l’impunité ; elle camouflait le tout derrière les piles de billets, les monticules de poudre, et pas mal de sexe médiocre avec quiconque s’avérant utile à ses projets. En roue libre, comme qui dirait. “Allez, dégagez-moi ça.” On évacua l’invité, craché dans la rue à l’arrière du bâtiment, son orteil dans une poche de son jean.

***

Septembre. Elle baissa légèrement la vitre de la portière à l’arrière de la voiture de Solas et laissa le vent du bush australien frôler son visage. A côté d’elle, le sac sur le visage de son nouvel invité frémissait sous le courant d’air. L’homme tremblait comme un caniche sorti de la baignoire du toiletteur. Ce qu’il avait fait pour mériter de se trouver là à cet instant n’était même plus important. Non, bien sûr que c’était important. Il était jeune, perdu. Il était pâle et bleu par endroits. Tyler, qu’elle avait retenu qu’il s’appelait. Lorsqu’il pointa une arme sur la vendeuse de la petite pâtisserie où Lou avait travaillé autrefois, il cherchait sûrement de l’argent pour sa prochaine dose. Au fond, il était tel qu’elle-même l’avait été un jour. Il avait fait ce qu’elle aurait été capable de faire si Blanche, l’ancienne propriétaire, ne lui avait pas tendu la main. Mais cette boutique était le dernier endroit où Aberline avait eu l’espoir d’une vie normale, rangée, la sensation de mériter que la roue tourne enfin à sa faveur. Puis Strange avait fait tuer Blanche. Lou avait tiré un trait sur sa rédemption et fondé la Ruche. Alice glissait vers l’addiction à son tour. Mitchell était devenu un partenaire du gang. Blanche ne serait jamais vengée. Lou ne serait jamais rangée. Sa place était là, à l’arrière de cette voiture. Le pauvre garçon à côté d’elle avait simplement braqué la mauvaise boutique ; il avait attaqué l’épicentre de la culpabilité. “Où est-ce que vous m’emmenez ?” qu’il demandait. “Me tuez pas. Je vous en supplie. Je dirai rien.” qu’il gémissait. Et tous s’enfonçaient dans le bush. Lou avait perdu la notion du temps. Ils roulaient depuis au moins une heure, non ? Ils roulèrent encore un moment, jusqu’à ce qu’un coin quelconque plaise à la jeune femme arbitrairement un peu plus que le reste du paysage. Peut-être grâce à cet arbre, là. Oui, cela semblait être un bon spot. Elle ouvrit la portière et le garçon quitta la voiture. “Garde ton bandage et cours tout droit. - Vous me laissez partir ?” Elle n’avait pas décidé encore. “Cours tout droit et compte jusqu’à cent. Allez, hop.” Tyler détala sans se faire prier, pieds nus sur la terre caillouteuse, mains nouées dans le dos. Il filait comme un poulet sans tête, soufflait si fort dans sa panique qu’on l’entendait encore à plusieurs mètres de distance. Il s’imaginait tiré d'affaire -pour peu qu’on lui vienne en aide au milieu de nulle part avant qu’il ne s’écroule de soif. Et alors qu’il s’éloignait, Lou ôta la sécurité de son arme et pointa le canon dans sa direction. “C’est ça, cours mon lapin.”



win : Lou tire dans le dos de Tyler, il s’écroule et mange les cailloux. Son cadavre restera sûrement un long moment paumé dans le bush.
so close : Lou tire bien au-dessus de la tête de Tyler, juste pour lui filer les jetons. Elle en rit hystériquement avant de dire à Sol de reprendre la route.
fail : Lou ne tire pas, les maccabées ça fait pas bonne pub





Queen bee yellow, you're the skin for our stinger We'll make you swoon, make it hurt just a little We're the boys and the girls and the freaks in the middle








solou #3 + make it hurt just a little Spg7okK solou #3 + make it hurt just a little R3zxRMA
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
solou #3 + make it hurt just a little UAvirfx
POSTS : 15807 POINTS : 840

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little EmptyMar 5 Oct 2021 - 22:32


Le membre 'Lou Aberline' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
solou #3 + make it hurt just a little PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas
Solas Forthys
Solas Forthys
l'étoile du matin
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 37 ◈ scorpio sun and moon in scorpio
SURNOM : la cavalerie ◈ force de l'ordre ◈ ser
STATUT : a fait vœu de célibat ◈ got two red pills to take the blues away
MÉTIER : knight rider ◈ cadre noir ◈ garde du corps, chauffard et bras droit de lou aberline, cheffe de gang (la ruche) ◈ spacial forthys a☩n
solou #3 + make it hurt just a little Novgif1
POSTS : 764 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ♞ ◈ noctis ◈ XI la force ◈ turnip toff ◈ works in the dark to serve the light ◈ stingy ◈ cowboy from hell ◈ instinctively knows which way is north, it's never failed ◈ smells of incense, spices, leather, horses & cocaine. currently wears IV by cartier ◈ drives a deep dark green ford mustang fastback ◈ le soleil a rendez-vous avec la lune
RPs EN COURS : 5/5

ft. lou III
make it hurt just a little
ft. primrose II f/b
icarus
ft. danika II
when the night comes crawling
ft. andhra f/b
tirer des plans sur la comète
ft. raelyn f/b
furious angels

RPs EN ATTENTE :

◈ ft. river

RPs TERMINÉS :

ft. lou I ✶ II
ft. danika I
ft. primrose I f/b

AVATAR : adam driver ◈ "part apocalyptic internalised rage, part brittle vulnerability, part no-nonsense brio"
CRÉDITS : sign: solar sea
DC : ♘ elijah
PSEUDO : aerondight ◈ benedict.e
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36027-solas-chevalier-noir https://www.30yearsstillyoung.com/t36091-solas-la-croix-et-la-banniere https://open.spotify.com/playlist/5nwp5Ji5Q0EGyQJbBFMr2o?si=43f5

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: Re: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little EmptyDim 10 Oct 2021 - 23:43






make it hurt just a little
sol forthys & Lou Aberline





Vous me laissez partir ?

Sigh. À ce stade ? Au terminus du périple, Sol pensait que c’était très clair que rien n’est moins sûr mais c’est vrai, Lou a demandé à Tyler de garder son bandeau sur les yeux. Il ne voit plus le duo terrifiant qui sera sans doute les dernières personnes qu’il verra - ou pas - de sa vie. Il n’y a plus vraiment d’espoir pour lui depuis qu’ils ont pris la route pour venir se perdre si loin, quel intérêt de faire ce trajet si c’est pas pour qu’à terme il meurt où pour qu’il s’y fasse tuer, qu’est-ce qui pourrait convaincre Lou de le laisser en vie et de le ramener, sa conscience ?

“Cours tout droit et compte jusqu’à cent. Allez, hop.”

Conscience has left the chat depuis des semaines. Et le spectacle qu’offre Tyler qui court en espérant sauver sa vie est violent et pathétique à volonté. Mais Sol lui à mal pour Lou, il tourne la tête vers elle en se posant la question de sa conscience, donc.

“C’est ça, cours mon lapin.”

Traiter d’autres êtres humains comme des animaux c’est le meilleur moyen de finir par se faire défoncer par ceux qui le sont vraiment. Cette mort cruelle, n’aurait pas collée autant d’anxiété à Solas si dans le flash de la détonation il n’avait pas vu Danika. Depuis que Lou lui à demandé de conduire jusqu’au bush il essaye de ne pas y penser mais il a plus envie de faire ce job ça pue l’instant karma. Lou vient de tirer sur Tyler, qu’il entend s’écrouler là-bas. C’est de plus en plus compliqué de justifier ce à quoi il assiste et le rôle qu'il y tient, même en pleine guerre des gangs, surtout en pleine guerre des gangs. Lou va se retrouver avec des contrats bizarres sur sa tête, de la part des ennemis qui vont moyennement apprécier la police criminelle autour de leurs affaires, personne n’aime la police criminelle, mais du coup les alliés vont s’y mettre aussi et les assassins des clans chinois c’est même pas la peine. Elle va commencer à devenir un problème, et ça va être à lui de le régler.

“Bon ça suffit.”

Oh, le triste spectacle de l’assassinat de Tyler aurait-il levé un vent de Justice dans le bush ? Timide alors, beaucoup trop faible pour changer l’ordre des choses. C’est la voix de Sol qui le porte, Lou l’aura entendu gronder et il n’y a que pour elle qu’il le fait. C'est un début. Peut-être celui de la fin il attend de voir sa réaction, si elle va lui demander tout de suite si y’a un problème en fait et au cas où, il poursuit vite.

“J’ai une question sérieuse.”

Parce que pourtant il n’est d’humeur qu’à reprendre la route pour rentrer pas d’avoir une dispute avec elle. Il veut juste partir, en sachant qu’il reviendra plus tard seul. Cet arbre près duquel ils se sont arrêtés est une faible consolation mais il a le mérite d’être un excellent spot oui, ce sera pour Solas un moyen de retrouver le cadavre de Tyler plus facilement. Ça et, puisqu’elle se rappelle à l’ordre - la particularité de con qu’il a ce con. Un peu comme la magie dans Lanfeust de Troy elle est absolument utile, ce soir encore. Sol à une boussole sur sa montre, son smartphone, dans la voiture… Mais il sait trouver le sens du nord instinctivement c’est ce qu’il vient de penser avant de lever le poignet pour regarder sa montre et confirmer qu’il a raison. À plus tard, Tyler et ce qu’il en restera.

Il faut s’occuper de Lou. C’est vraiment compliqué de faire bonne impression quand on tue les gens dans le dos. C’est évident qu’elle se moque d’avoir bonne mine dernièrement elle a l’air effrayante et ça pourrait être une “bonne chose ?” en terme de propagande en faveur d’un règne de la Terreur. Pendant son entraînement il en a appris pas mal sur l’art de faire ça bien. Il pourra tout lui raconter et ils pourront s’en servir pour calmer tout le monde et faire de la propagande anonyme sur twitter si elle veut - non - en attendant, c’est à elle de se calmer.

“Si c’est la direction qu’on prend y’a une raison pour laquelle je porte pas d’épée ?” Ah d’accord, il est tellement sérieux. “Y’à une raison pour laquelle je ne devrais pas avoir d'épée ?” ... “De l’acier japonais comme dans Kill Bill, ou comme dans la scène du film Bodyguard avec le Katana qui coupe le carré de soie. Depuis l’entraînement j’aime bien être efficace je veux pas que ça me prenne quatres putain de minutes pour décapiter quelqu’un c’est pas mon style.”

En réalité, en cas de problème ben l'entraînement il lui a appris à se servir d'un AR-15 donc il n’a pas complètement perdu la tête. Il ne perd pas le nord, donc. Il parle des manières élégantes des Chevaliers Jedi, il a trouvé une occasion de demander une épée autant dire qu’il va la saisir. Il tourne le problème initial à la dérision en menaçant de faire un caprice pour avoir un nouveau jouet c’est donc ça ? Que Lou ne s’amuse pas à lui dire non, faire le trajet retour avec Sol qui boude ça l'angoisse sûrement déjà beaucoup mais sinon, il braque une collection privée quelconque sur un job de l’an.

Blague à part. La vraie question c’est pas de savoir si c’est légitime de parader comme un cowboy armé d’un katana puisque c’est la fête, mais de savoir ce que Lou pense qu’elle est en train de faire il ne l’a pas empêché de se suicider pour que ça se finisse encore plus mal entre eux.

“Je l’utiliserais pour les grandes occasions.”

Et pour ce qui est de ne pas perdre Lou ou vice versa, d’espérer que cette scène ne se termine pas mal, ça marchera peut-être si elle le prend au sérieux pour l’épée c’est possible. Elle sait aussi qu’il fait plus ou moins ce qu’il veut dans la limite des stocks disponibles est-ce qu’il a besoin de sa permission pour acheter une nouvelle arme non. Puis ce serait ignorer “bon, ça suffit.” il le pensait très fort quand même.

“Si on me pousse à bout.”


@Lou Aberline :l:
 



ז
Revenir en haut Aller en bas
Lou Aberline
Lou Aberline
l'indomptable
l'indomptable
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 33 ans (29/10/88), ironique de se dire qu'elle risque de battre Jésus au jeu de la longévité
SURNOM : Aberline, avec un soupir d'exaspération.
STATUT : S'il approche de trop près il pourrait bien finir comme Anakin, sauf qu'elle tient plus de Palpatine que de Padmé.
MÉTIER : Boss @the Hive since 2019. Toujours entre le BB-8 et l'arrière de la voiture de Sol.
LOGEMENT : #302 orchid street, redcliffe : un duplex avec vue juste pour elle et Tiny, le chien aux gros problèmes d'agressivité qu'elle vient d'adopter (elle est juste incomprise, elle vous dira)
solou #3 + make it hurt just a little Tumblr_inline_plljccHJGJ1uawecc_540
POSTS : 3280 POINTS : 190

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Son vrai nom est Grimes, comme le cabinet d'avocats. Tombée dans la drogue à 16 ans. Ses parents lui ont coupé les vivres après une overdose. Ex-escort, ex-dealeuse pour le Club. Sous protection policière de 2015 à 2018. Désintox en 2017. Crée la Ruche en 2019. Tue une de ses mules en 2021. Depuis, c'est l'escalade (vers le bas).
RPs EN COURS : Mitchell #4 (fb) - Mitchell #7 - Solas #3 - James #2 - Finn #8 (fb) - ft.Lawnika - Albane - Maverick - 8/7

solou #3 + make it hurt just a little ImKlFTg
STRANGERLINE ► When you're halfway to hell you could just keep on running or turn around and face yourself.

solou #3 + make it hurt just a little Ez9s2GX
LOUNEY ► And it's not your fault I can't be what you need baby, angels like you can't fly down here with me

solou #3 + make it hurt just a little VTfCQef
SOLOU ► 'Cause whoever said nothing good ever happens after 2:00 a.m well they never met you

solou #3 + make it hurt just a little 2S314cq
LOURENCE ► Guess I'm contagious it'd be safest if you ran, fuck that's what they all just end up doing in the end
RPs TERMINÉS : 2021. Victoire #2 - Jet #2 - Solas - Mitchell #6 - Solas #2 - Lawrence - Raelyn #3 - Alec - Victoire #3 - Garrett - Gabrielle - Joseph #4

2020. Finn #5 - Joseph #2 - Ichabod - Mitchell #3 - Jet - Amos - Alice - Victoire & Jet - Raelyn & Amos - Finn #6 - Amos #3 - Danika - Joseph #3 - Ichabod #2 - Finn #7 - Mitchell #5 - James

2019. Mitchell #2 - Lene #3 - Raelyn - Doherty's - Joseph

2018. Anwar - Cole - Liam - Finn #3 - Lene #2 - Jack - Aisling #2 - Finn #4

2017. Finn - Lene - Cole&Nathan - Street Cats - Finn #2 - Mitchell

2016. Archer - Archer #2 - Jimmy - Aisling

(sujets pris en compte dans la chrono uniquement)
AVATAR : zoe kravitz
CRÉDITS : loonywaltz
DC : jamie keynes, kelly ward & marcus leckie
PSEUDO : loonywaltz (léa)
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 16/05/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t6890-lou-cause-there-s-no-other-way-out-on-this-lonely-town https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-love-who-loves-you-back https://www.30yearsstillyoung.com/t7613-lou-aberline#272600 https://www.30yearsstillyoung.com/t38723-lou-aberline

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: Re: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little EmptyLun 25 Oct 2021 - 18:27



► make it hurt just a little
@Solas Forthys & LOU ABERLINE

We have a flair for the shade and the inbetween We like to run with the wolves from the darker scene When we turn the safety off, the shots are automatic All our friends tell their friends we're so dramatic

Tyler mangerait les pissenlits par la racine, si seulement il y en avait. Lou vit sa silhouette s’écrouler dans un nuage de poussière une seconde après que la détonation ait résonné dans ses oreilles. Elle ne bougea pas, un instant, le canon toujours dirigé dans cette direction où l’horizon était désormais dégagé. Elle se voyait appuyer sur la détente, au ralenti, à retardement. L’intention y était mais la concrétisation ? Elle n’y avait pas songé. Et voilà désormais un squelette supplémentaire dans son placard devenant de plus en plus bondé. Oh well. Tyler l’avait mérité. La jeune femme posa son arme chaude à côté d’elle et s’enfonça dans la banquette. Pas de culpabilité. Seulement la satisfaction du travail bien fait. “Bon ça suffit. J’ai une question sérieuse.” Croisant le regard de Solas dans le rétroviseur, il n’y avait dans ses prunelles que peu de patience pour les interrogations du brun, et fort peu de lucidité à dire vrai. Elle entretenait un état de planage constant depuis bien des semaines maintenant, la vie n’était qu’un rêve. “Si c’est la direction qu’on prend y’a une raison pour laquelle je porte pas d’épée ? De l’acier japonais comme dans Kill Bill, ou comme dans la scène du film Bodyguard avec le Katana qui coupe le carré de soie. Depuis l’entraînement j’aime bien être efficace je veux pas que ça me prenne quatre putain de minutes pour décapiter quelqu’un c’est pas mon style.” Elle lâcha un rire, cela n’était peut-être pas le but ; pourtant elle trouvait Solas drôle -elle trouvait tout un peu trop drôle, même le sort de poor Tyler. “Je l’utiliserais pour les grandes occasions.” Toutes dents apparentes, la jeune femme riait encore face aux scénettes de son imagination imagée ; Sol en samouraï, Sol en cavalier. Ridicule. “Si on me pousse à bout.” D’un soupir, elle fit mourir ses éclats de voix. Sa tête roulait lourdement sur le dossier de la banquette. Elle se doutait que le détail lui était adressé. Pousser Solas à bout était une ligne que Lou pouvait ajouter à son CV dans la catégorie des hobbies et des sports qu’elle pratiquait au Club. Un passe-temps comme un autre lorsqu’elle se sentait délaissée par Strange. Encore plus après leur petit road trip vers Melbourne. Désormais il semblait que ses démons l’aient envahie plus que lui à l’époque. Lui dont elle redoutait la part d’obscurité, avant. Alors elle ne se sentait pas menacée, pas intimidée -il n’oserait pas de toute manière. Pas si elle battait des cils, pas si elle jouait avec ses cheveux, pas si elle lui rappelait à quel point elle était frêle et fragile, qu’elle avait besoin de lui. Cela avait toujours fonctionné. Jusqu’à ce qu’elle se mette à semer des orteils et des cadavres. “Tu peux avoir un putain de sabre laser ou même un lance flammes si ça te chante, Sol.” Il n’avait pas vraiment besoin de son accord et elle, cela lui passait par dessus la tête. Ce qui lui importait vraiment était de voir le soleil se lever chaque jour, la tête sur ses deux épaules, attachée à son buste et ses jambes. C’était son travail. Les outils, la forme, les moyens, qu’il en fasse son affaire. “Ca serait peut-être même pas une mauvaise idée.” qu’elle ajouta en retenant un énième rire. Surtout le lance-flammes, histoire de réduire toute cette ville pourrie jusqu’à la moelle en un joli petit tas de cendres, avec tous les Mitchell et les Raelyn dedans pour frire comme un bucket de tenders. Cela sentirait le cochon grillé à des kilomètres. Et ça aussi, ce serait drôle. Mais Solas plaisantait sûrement -Lou un peu moins, difficile à dire.

“Oh.” Il y avait du mouvement dehors. Pas un animal, pas un backpacker. Là-bas, il n’y avait toujours que Tyler et son arbre. Tyler qui grognait et gémissait, essayant de se redresser sur ses bras, de ramper, de fuir, quoi que son instinct de survie lui dicte au stade où il en était. “Toujours en vie hein ?” Cafard, vermine. Tenace, autant qu’elle. Cela aurait pu l‘attendrir et la dissuader de l’abandonner dans le bush si, à la place, elle n’avait pas ressenti un profond agacement et une vive impatience. Pourquoi les gens refusaient-ils simplement de mourir ? Pourquoi est-ce qu’une balle n’était jamais suffisante comme dans les films ? Pourquoi fallait-il qu’ils s’en sortent, s’enfuient, et reviennent vous pourrir la vie autrement que sous la forme de putain de fantôme comme ils étaient supposés être ? Lou reprit son pistolet et se pencha vers l’avant de la voiture depuis la place du mort. Un bras autour du siège de Solas, elle lui tendit de Browning avec un sourire mutin. Elle apposa sa joue sur la sienne, humant son parfum au passage. “Tu veux me faire l’honneur de l’achever ou c’est pas dans ton code de chevalerie ?” fit-elle tout bas, posant l’arme sur la cuisse du brun. “Faudrait pas qu’il souffre plus longtemps.” Et plus Sol attendait, plus Tyler agonisait, plus que n’importe quel autre animal que tout chasseur aurait eu la compassion d’abattre. “En équipe, comme pour Victoire.” ajouta Lou dans un murmure avant de souffler un baiser sur sa joue. Ils avaient disposé du corps ensemble. Il n’y avait pas de “ça suffit” à ce moment-là, alors quelle crédibilité maintenant ? Ou se croyait-il trop vertueux pour cela désormais ?





Queen bee yellow, you're the skin for our stinger We'll make you swoon, make it hurt just a little We're the boys and the girls and the freaks in the middle








solou #3 + make it hurt just a little Spg7okK solou #3 + make it hurt just a little R3zxRMA
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Solas Forthys
Solas Forthys
l'étoile du matin
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 37 ◈ scorpio sun and moon in scorpio
SURNOM : la cavalerie ◈ force de l'ordre ◈ ser
STATUT : a fait vœu de célibat ◈ got two red pills to take the blues away
MÉTIER : knight rider ◈ cadre noir ◈ garde du corps, chauffard et bras droit de lou aberline, cheffe de gang (la ruche) ◈ spacial forthys a☩n
solou #3 + make it hurt just a little Novgif1
POSTS : 764 POINTS : 140

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ♞ ◈ noctis ◈ XI la force ◈ turnip toff ◈ works in the dark to serve the light ◈ stingy ◈ cowboy from hell ◈ instinctively knows which way is north, it's never failed ◈ smells of incense, spices, leather, horses & cocaine. currently wears IV by cartier ◈ drives a deep dark green ford mustang fastback ◈ le soleil a rendez-vous avec la lune
RPs EN COURS : 5/5

ft. lou III
make it hurt just a little
ft. primrose II f/b
icarus
ft. danika II
when the night comes crawling
ft. andhra f/b
tirer des plans sur la comète
ft. raelyn f/b
furious angels

RPs EN ATTENTE :

◈ ft. river

RPs TERMINÉS :

ft. lou I ✶ II
ft. danika I
ft. primrose I f/b

AVATAR : adam driver ◈ "part apocalyptic internalised rage, part brittle vulnerability, part no-nonsense brio"
CRÉDITS : sign: solar sea
DC : ♘ elijah
PSEUDO : aerondight ◈ benedict.e
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 02/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36027-solas-chevalier-noir https://www.30yearsstillyoung.com/t36091-solas-la-croix-et-la-banniere https://open.spotify.com/playlist/5nwp5Ji5Q0EGyQJbBFMr2o?si=43f5

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: Re: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little EmptyLun 8 Nov 2021 - 22:20






“Tu peux avoir un putain de sabre laser ou même un lance flammes si ça te chante, Sol. Ça serait peut-être même pas une mauvaise idée.”

Non, c’est pas une mauvaise idée du tout que Solas laisse libre court à ses fantasmes d’exécutions nettes précises et efficaces. En attendant qu’il s’équipe d’une lame ou d’un fusil sniper pour tirer dans la fenêtre de Raelyn, et en parlant d’efficacité, ce qui se passe très mal c’est la mort de Tyler.

“Oh.” Oh non. “Toujours en vie hein ?”

Sol serre les dents à s’en faire craquer la mâchoire, fixant son regard inquiet en direction de Tyler. Il y a déjà une épée dans la voiture et celle-ci lui pend au-dessus de sa tête, accrochée à un crin de cheval. Il sait qu’elle va tomber avant même que Lou s'agrippe à son siège, ce qui le fait fermer les yeux d’incrédulité, comme un sixième sens qui annonce la leçon avant qu’il se la prenne. Pire, c'est l’examen un peu surprise.

Il l’attendait un peu le retour de flamme pour avoir insinué que personne même pas elle n’est à l'abri d’une correction des familles mais elle aurait pu attendre qu’il ait son sabre pour vérifier s’il est capable de mettre ses menaces à exécution. Et lui putain, il n'aurait jamais dû hésiter à aller achever Tyler en s’étant dit qu’avec la fiabilité du tir de précision de Lou défoncée, il y avait un risque pour qu’il soit en train de se noyer dans son propre sang en essayant de respirer avec un trou dans le buffet. Il ne l’a pas fait, il n’est pas allé vérifier et c’est très très con, parce que ça a donné à Lou une occasion de demander à Solas d’aller le faire pour elle, la nuance qui change tout. La demande qui l’agace.

“Tu veux me faire l’honneur de l’achever ou c’est pas dans ton code de chevalerie ?” Pas besoin d’épée pour Tyler, elle dépose sur lui son pistolet. “Faudrait pas qu’il souffre plus longtemps.”

Avec ça il est d’accord s’il n’avait pas hésité à y aller Tyler ne souffrirait déjà plus et il ne se sentirait pas de plus en plus contrarié. Ça a assez duré pour Tyler, comme pour Solas qui va craquer et commencer à dire à voix haute ce qu’il pense tout bas s’il reste une seconde de plus dans cette voiture. Il se prépare à sortir en prenant l’arme de Lou, en mettant la sécurité dessus et en la rangeant sur lui. Il préfère utiliser son arme, ça n'aurait rien changé d’utiliser celle de Lou mais c’est pour le principe. Les principes c’est pas trop son truc à elle en ce moment hein, elle devrait faire comme lui et essayer de ne rien dire, on en reparlera quand elle voudra récupérer son Browning.

“En équipe, comme pour Victoire.”

Le meilleur des exemples. Il n’y a que le déclic de l’arme personnelle de Solas pour répondre à ça. Au baisé qu’elle a laissé sur sa joue, avant qu’il sorte pour aller tuer Tyler, il a une réponse à peine plus chaleureuse.

“Ce qu’on ferait pas par amour.”


◈ ◈ ◈


“Aide-moi.”

Sol grimace, de mieux en mieux Tyler n'agonise pas tant que ça le con il parle, enfin il implore Solas de le sauver mais il n'est évidemment pas question de sauver Tyler et c’est encore plus chiant de constater que le travail c’est même pas de l’achever puisqu’il serait peut-être possible de le sauver en prenant la décision de le faire tout de suite, mais comme ce n’est pas ça qu’il va se passer c’est à Solas de le tuer tout court quoi. Il était accroupi près de Tyler pour évaluer son état, il se relève.

Est-ce que Lou est en train d’observer ce qui se passe depuis la voiture ou est-ce qu’elle est en train de taper une nouvelle ligne en attendant que ça se passe ? Solas s’est relevé pour regarder en direction de la voiture d'abord, heureusement qu'elle n'entend pas ce qu’il dit à Tyler, c’est déjà bien qu’il ne cède pas à la colère et qu’il ne va pas la choper dans la voiture pour la traîner ici et lui demander de finir ce qu’elle a commencé.

“Elle est aussi mauvaise avec un flingue que moi avec le cordage de Victoire désolé, t’es tombé sur des amateurs.”

Boom. Un quickscope d’amateur dans la tête, des projections de cervelle sur une paire de Jordans exclusive. “Merde.” Et un éclat de boîte crânienne qui laisse un petit trou dans le cuir quand Solas tire dessus pour l’enlever.


◈ ◈ ◈


“N’en fait pas une habitude.” Dit il en retournant à la voiture en espérant partir maintenant mais pas avant d’avoir rendu un baiser à Lou en l’embrassant sur le front, il la regarde encore en précisant ce qu’il entend par là: “C’est une chose de te conduire où tu veux faire ce que tu veux, si tu me veux aussi comme assassin le comptable va vite te rappeler que t’as pas les moyens, rien que ça:va te coûter un bras. Un signe de la tête en vague direction du pare brise pour faire allusion à Tyler “va payer en partie pour l’épée, je te fais un prix d’amour.” Malgré tout, à ce tarif si elle a eu l’énergie de trouver et d’arranger les mots honneur, code et chevalerie dans ce contexte est-ce qu’elle pourrait pas se payer un abonnement au stand de tir et s’y traîner aussi ? “J’ai aussi besoin de congés pour aller à Osaka.”

@Lou Aberline :l:



ז
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

solou #3 + make it hurt just a little Empty
Message(#) Sujet: Re: solou #3 + make it hurt just a little solou #3 + make it hurt just a little Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

solou #3 + make it hurt just a little

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-