AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

 Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélène Styx
Hélène Styx
la tête dans les étoiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39ans (28/12/1981)
SURNOM : Hel. Oui, comme la déesse nordique des morts. Ce qui la fait bien rire.
STATUT : Cœur à prendre. Mais pour le moment, c'est un peu hors sujet. A moins qu'un prince charmant vienne l'aider pour sauver les gens du tueur qui sévit là.
MÉTIER : Astrophysicienne. Spécialisé trous noirs parce que c'est beau et terrifiant ces petits trucs o/
LOGEMENT : 503 Bayside, Wellington Street
POSTS : 216 POINTS : 295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née en fin d'année = pas de vrais cadeaux pour elle ° A une vraie passion pour l'astronomie ° Aime être cooconing chez elle. ° Sait se défendre, attention le slasher
RPs EN COURS : Sohan&Ian * Quinn#1 * Shane#1 * Slasher 2.01 * Slasher 2.03
RPs TERMINÉS : Amy#1 °
Dylane#1 ° Plaie 2 ~ Kane#1 ~ Plaie 5 ~ Plaie 3 ~ Plaie 4 ~ Kane#2 * Kaya #1 *Jax#1 * Dani#1 * Moana#1
AVATAR : Natalie Dormer
CRÉDITS : Avatar by me **
DC : Ethan, le garçon perdu
PSEUDO : Hélène Styx
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29572-helene-a-la-francaise https://www.30yearsstillyoung.com/t29996-la-reine-helene-et-sa-fiche

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell EmptyMer 13 Oct 2021 - 15:51



Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas
Toutes ces frayeurs, toutes ces émotions, ça n’allait vraiment pas à Hélène. Enfin, elle aimait bien les sensations fortes mais il y avait une différence entre aimer se faire peur et avoir un tueur à ses trousses. Enfin, pour le moment, la blonde avait réussi à avoir et à guider de nombreux élèves dans différentes cachettes mais sa bonne conscience lui avait demandé d’en sauver encore plus même si cela était dangereux pour sa santé, voire pour sa vie. Mais elle était comme ça la française, elle aimait aider les gens. Surtout que la plupart avait très peur. Tout comme elle mais elle devait le faire. Compter que sur une seule personne, elle ne pouvait pas. Enfin, elle parlait de ça mais elle en avait croisé des plus fous qu’elle. Certaines personnes déclarant vouloir livrer le tuer à la police, voire le tuer. Vraiment, certaines personnes n’allaient pas bien dans leur tête.

Son cœur battant à la chamade, et les sens à l’affut, Hélène se déplaçait doucement. A présent, elle était seule, une paire de ciseaux dans les mains et une grenouille abandonnée sur l’épaule, elle marcha en quête d’un endroit, d’une planque où elle pourrait mettre les autres et surtout elle-même car ça suffisait à un moment donné. Elle aussi avait peur et contrairement à d’autres, elle aimerait vivre.

Pas à pas, la française se dirigea vers la cafet’ puis dans les couloirs, toujours aussi sombre avant de tomber sur la porte menant aux vestiaires. Est-ce que cela était une si bonne idée ? Le tueur pouvait être à l’intérieur et se caché dans les casiers, pouvait être une bonne idée comme la pire. Mais elle ne pouvait pas attendre plus longtemps. La blonde ouvrit doucement la porte pour ne pas faire de bruit puis se glissa à l’intérieur.

Tout aussi doucement que précédemment, Hélène parcourut les vestiaires. De temps en temps, elle entendit du bruit, se tourna effrayer avant de voir des yeux effrayés. Elle sourit, en demandant de se taire d’un doigt sur la bouche avant de repartir. Tout doucement et à travers des personnes voulant se sauver et rester caché, Hélène trouva enfin un endroit solitaire mais bien caché. Elle s’assit et respira un grand coup.

Mais alors, qu’elle respirait, un mouvement à sa droite lui fit faire un tour de sang et elle leva ses ciseaux. Mais elle ne s’aperçut que ce n’était qu’un homme. Qui ne semblait pas armé mais avec un squelette. C’était bizarre. Heureusement qu’elle avait reconnu le squelette du décor car même si Hélène n’était pas prête pour ça, elle allait se défendre et s’il le fallait, défendre les autres. Même si cela voulait dire poignarder quelqu’un avec sa grenouille sur l’épaule.

Codage par Libella sur Graphiorum



Allez, viens te faire sauver  @Maxwell O'Connor  Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 4251317097


Il faut sauver du monde alors, on prends du matériel !!!

Mon équipement slasher:
 



Jugez pas s'il vous plait, j'ai pris ce que j'ai trouvé :brows:
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell O'Connor
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 (09 février 1991)
SURNOM : Max, il n'y a que sa mère qui l'appelle Maxwell. Tic, pour Eden.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Opérateur du centre des appels d'urgence
LOGEMENT : Fortitude Valley, doggett street #421 (Avec Sixtine & Eden) ~ Passe encore de temps en temps chez sa mère à Toowong. carmody road #269
LA VIE EST UN SHAKER ÇA SECOUE MAIS ON CONTINUE À S ENIVRER
POSTS : 199 POINTS : 435

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Max parle en #0099ff △ Profil mbti : ENFP-T △ Taille : 1m83 △ végétarien △ Syndrome du sauveur △ Curieux △ Attentif △ Énergique et enthousiaste △ Bon communicant △ Sympathique △ Peu de confiance en lui △ Peur de l'engagement △ Réfléchit beaucoup trop (sauf avant de parler) △ Difficulté à se concentrer △ Pas très manuel △ Facilement stressé △ Émotif △ S'énerve rarement △ La fuite est une seconde nature chez les O'Connor
RPs EN COURS : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 0ed23c324d1f18a59b90386f3ae5418e25b520c7
Family △ Là où la vie commence et l'amour ne finit jamais.


Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 33a9e3f2e014f9b22f694e4600cc7227f44df1e4
Niamh & MaxYou're my family too. “The best friends are those who stick by you, no matter what. Whenever I'm down, you cheer me up. Whenever I'm happy, you share my joy. Whenever I'm angry, you help me cool down. Whatever I'm feeling, you always stick by me. I'll always do the same for you. I love you.”

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell LgAwmX
Tic & Tac △ If you have friends who are as weird as you, then you have everything. I’d take a bullet for you. Not in the head. But like in the leg or something.

1. L'art de recevoir ≈ Sasha Sinclair.

2. 32 ≈  Nini, Mel & Byby

3. Misunderstanding ≈ Scarlett

4. Fight for your right ≈ Garret

5. My mom ≈ Nini

6. C'est une longue histoire ≈ Riri

7. C'est systématiquement débile, mais c'est toujours inattendu ≈ Eden

8. Jusqu'ici tout va bien ≈ Niamh & Nini

9. The major cause of discord ≈ Eddie !

10. Can't Help Falling In Love ≈ Zozo

11. Les Romains batissaient des empires, moi je bats simplement de l'aile. ≈ Adriana
RPs EN ATTENTE : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Tumblr_mh3ef9ug1a1r9mbamo1_500


RPs TERMINÉS : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 29e8b9f3acffd4bc570e49e99581c319bd798ac7

Angèle Powell #1 (Abandonné) △ Nini #2Kezia #1 (abandonné) △ Stacey #1Niamh #1Zoey #1(abandonné) △ Ally #1 (abandonné) △ Amy #1Mina #1(Abandonné) △ Mädenn #1(Abandonné) △ Sixtine #1(Abandonné) △ Niamh #2
AVATAR : Robert Sheehan
CRÉDITS : Chaussette, signature : endlesslove
DC : Noah Lehmann
PSEUDO : Mawa
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38633-max-mieux-vaut-rater-sa-chance-que-ne-pas-l-avoir-tentee https://www.30yearsstillyoung.com/t38775-max-friendship-is-magic https://www.30yearsstillyoung.com/t38782-maxwell-o-connor#1898077

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Re: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell EmptyJeu 14 Oct 2021 - 0:45



C'est parfois la peur de la mort qui pousse les hommes à la mort.
@Hélène Styx & Maxwell




C’était vraiment un désastre. Comme s’il n’était pas suffisant que le lycée soit attaqué par un tueur en série, j’avais réussi à perdre la moitié du groupe. Dont mon meilleur ami. Une pompom girl était arrivée en hurlant qu’elle était poursuivie par l’assassin, alors qu’il n’y avait personne derrière elle, et ça avait été la panique. Le groupe avait été séparé en deux. Mon meilleur ami d’un côté, moi de l’autre. Des personnes que nous avions réussi à rassembler, restaient avec moi trois élèves :  la fille qui avait provoqué la cohue, un mec bizarre appelé William et qui se baladait avec le squelette du cours de science et la mascotte de Footy du lycée. Ce dernier était déguisé en énorme lion, ce qui ne passait absolument pas inaperçu, mais il refusait d’enlever son costume.

C’est inquiet que j’avançais à la tête du petit groupe, mon couteau de cuisine à la main. Bien sûr, je ne pouvais pas les laisser mourir sans défense. Pour autant, j’étais loin d’être sûr que j’étais capable de me servir de ce couteau. L’ôter du corps sans vie de la cuisinière du lycée avait déjà été une épreuve qui me vaudrait, si je m’en sortais, une psychothérapie de plusieurs années, alors je m’imaginais mal le replanter dans quelqu’un d’autre. Alors que nous cherchions un endroit où nous cacher tous, l’un des membres du petit groupe proposa les vestiaires. Avec ses casiers, ça semblait être une bonne idée pour attendre la police en restant sain et sauf. C’est donc à pas de loup que nous nous dirigions tous les quatres vers cette salle.

Tout semblait silencieux à l’intérieur. Personne n’était visible, mais je restais tout de même sur mes gardes, tous ceux qui étaient morts avaient dû se dire également à un moment ou un autre, qu’ils étaient en sécurité. Chaque membre du groupe explorait un peu les lieux lorsque… “Euh… Max ?” Je relevais la tête vers William, le mec au squelette, qui pointait un coin d’un doigt tremblant, comme s’il était effrayé. Je m’approchais, le couteau levé, prêt à me défendre. Et je découvrais, assise dans le coin, une lycéenne blonde qui braquait William avec une paire de ciseaux. Je soupirais de soulagement en baissant mon arme. “Salut, tu vas bien ? On voulait se cacher ici, ça t’embête si on reste ?” Demandais-je, pour savoir si elle n'était pas blessée. Je l’observais plus attentivement et fronçais les sourcils en remarquant le petit animal qui l’accompagnait. “T’es au courant que tu as une grenouille sur l’épaule ?” Moi, une mascotte, un mec avec un squelette, une pompom girl à moitié folle et maintenant une fille avec une grenouille de compagnie. Même le tueur allait finir par avoir pitié de nous si ça continuait. "Tu as croisé le tueur ? Tu sais à quoi il ressemble ?" Je chuchotais pour faire le moins de bruit possible. Jenny, la cheerleader avait dit avoir été poursuivie, mais n'avait pas su faire de description et être traqué sans savoir par qui ou par quoi était encore plus angoissant.

L'équipement de Max : :
 

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    Did you say it? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell MFXZ5u9
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell IUJCx06
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell OrLErGE
Revenir en haut Aller en bas
Hélène Styx
Hélène Styx
la tête dans les étoiles
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 39ans (28/12/1981)
SURNOM : Hel. Oui, comme la déesse nordique des morts. Ce qui la fait bien rire.
STATUT : Cœur à prendre. Mais pour le moment, c'est un peu hors sujet. A moins qu'un prince charmant vienne l'aider pour sauver les gens du tueur qui sévit là.
MÉTIER : Astrophysicienne. Spécialisé trous noirs parce que c'est beau et terrifiant ces petits trucs o/
LOGEMENT : 503 Bayside, Wellington Street
POSTS : 216 POINTS : 295

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née en fin d'année = pas de vrais cadeaux pour elle ° A une vraie passion pour l'astronomie ° Aime être cooconing chez elle. ° Sait se défendre, attention le slasher
RPs EN COURS : Sohan&Ian * Quinn#1 * Shane#1 * Slasher 2.01 * Slasher 2.03
RPs TERMINÉS : Amy#1 °
Dylane#1 ° Plaie 2 ~ Kane#1 ~ Plaie 5 ~ Plaie 3 ~ Plaie 4 ~ Kane#2 * Kaya #1 *Jax#1 * Dani#1 * Moana#1
AVATAR : Natalie Dormer
CRÉDITS : Avatar by me **
DC : Ethan, le garçon perdu
PSEUDO : Hélène Styx
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29572-helene-a-la-francaise https://www.30yearsstillyoung.com/t29996-la-reine-helene-et-sa-fiche

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Re: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell EmptySam 16 Oct 2021 - 19:56


 
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas
avec  @Maxwell O'Connor
Le silence. Des fois, des pleurs. Voilà tout ce qu’il y avait dans les vestiaires. Tout le lycée était plongé dans le noir, la nuit n’aidant pas et Hélène était presque sûre qu’elle ne l’avait jamais entendu si silencieux. Le fait de l’heure tardive aurait pu être un point important dans ce silence presque trop, justement silencieux. Mais surement le fait qu’un dangereux gars, était de sortie et s’amuser à transformer tout le monde en steak tartare était aussi un bon point.

La blonde avait quasiment la certitude que son cœur battait trop fort au point qu’il se fasse entendre à l’extérieur. Elle pria également sa grenouille, semi-domestique de ne faire aucun bruit mais les animaux sont intelligents et l’amphibien semblait avoir compris la gravité de la situation et se taisait. Hélène aurait presque pu oublier qu’elle en avait une sur l’épaule.

Cependant, ce silence permit à la blonde d’entendre la porte du vestiaire s’ouvrir et quelque temps après, d’entendre des pas. Et cela lui permit de se concentrer sur les mouvements. C’est comme ça qu’elle vit cet homme bizarre avec son squelette. Quelques secondes après, une voix autre qu’à cette personne vient à elle. Puis un visage. Fasse au couteau, Hélène eut un peu peur mais le fait qu’il le baisse, la rassura tout de même. Elle garda son arme semi-levé et répondit aux questions en chuchotant.

- Ça ne me dérange pas mais faites moins de bruit.

Un coup d’œil suffit à la blonde pour voir un groupe. Bon, de nouveaux élèves qui cherchaient une cachette également. Cela lui intima de baisser totalement ses ciseaux. Avant de reporter son regard sur le jeune homme. Avant de regarder sa grenouille.

- Oui, c’est Germaine. Après une telle expérience, je me suis dit qu’elle valait mieux que d’être disséquer.

Hélène n’était pas sûre que c’était le destin de la grenouille mais, un amphibien dans une classe de sciences, ce n’est jamais bon signe pour l’animal. Elle sourit un peu et toucha, comme pour la caresser la tête de la grenouille. Elle aurait presque de l’affection adoptive pour elle. Mais les choses sérieuses n’étaient pas terminées.

- Le tueur est un homme assez grand. Il me semble l’avoir jamais vu du coup, je pense que ce n’est pas un étudiant. Et il a une machette.

Ce souvenir fit frissonner Hélène. Elle avait réussi à le voir car, il avait trouvé une victime dans le lycée. Hélène avait fait du bruit pour le distraire et avait vite intimé à l’ex-futur victime de partir. Cette dernière avait le bras en sang mais elle était saine et sauve. Et la blonde s’était ensuite enfuie. Cela l’avait profondément angoissé, pensant que le tueur allait la suivre mais cela faisait sans doute, une heure ou 15 min, que cela était arrivé, Hélène ne savait plus et toujours personne avec une machette dans son dos.

- Tous tes amis sont là ?

La question pouvait paraitre dur mais Hélène devait savoir si le jeune homme allait repartir, pouvant donner le lieu au tueur. Après un coup d’œil vers le groupe et vers l’homme au squelette que si elle avait bien compris s’appelait Max, elle redirigea son regard vers son camarade.

- Au fait, moi, c’est Hélène.  

Codage par Libella sur Graphiorum


Il faut sauver du monde alors, on prends du matériel !!!

Mon équipement slasher:
 



Jugez pas s'il vous plait, j'ai pris ce que j'ai trouvé :brows:
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell O'Connor
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 30 (09 février 1991)
SURNOM : Max, il n'y a que sa mère qui l'appelle Maxwell. Tic, pour Eden.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Opérateur du centre des appels d'urgence
LOGEMENT : Fortitude Valley, doggett street #421 (Avec Sixtine & Eden) ~ Passe encore de temps en temps chez sa mère à Toowong. carmody road #269
LA VIE EST UN SHAKER ÇA SECOUE MAIS ON CONTINUE À S ENIVRER
POSTS : 199 POINTS : 435

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Max parle en #0099ff △ Profil mbti : ENFP-T △ Taille : 1m83 △ végétarien △ Syndrome du sauveur △ Curieux △ Attentif △ Énergique et enthousiaste △ Bon communicant △ Sympathique △ Peu de confiance en lui △ Peur de l'engagement △ Réfléchit beaucoup trop (sauf avant de parler) △ Difficulté à se concentrer △ Pas très manuel △ Facilement stressé △ Émotif △ S'énerve rarement △ La fuite est une seconde nature chez les O'Connor
RPs EN COURS : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 0ed23c324d1f18a59b90386f3ae5418e25b520c7
Family △ Là où la vie commence et l'amour ne finit jamais.


Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 33a9e3f2e014f9b22f694e4600cc7227f44df1e4
Niamh & MaxYou're my family too. “The best friends are those who stick by you, no matter what. Whenever I'm down, you cheer me up. Whenever I'm happy, you share my joy. Whenever I'm angry, you help me cool down. Whatever I'm feeling, you always stick by me. I'll always do the same for you. I love you.”

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell LgAwmX
Tic & Tac △ If you have friends who are as weird as you, then you have everything. I’d take a bullet for you. Not in the head. But like in the leg or something.

1. L'art de recevoir ≈ Sasha Sinclair.

2. 32 ≈  Nini, Mel & Byby

3. Misunderstanding ≈ Scarlett

4. Fight for your right ≈ Garret

5. My mom ≈ Nini

6. C'est une longue histoire ≈ Riri

7. C'est systématiquement débile, mais c'est toujours inattendu ≈ Eden

8. Jusqu'ici tout va bien ≈ Niamh & Nini

9. The major cause of discord ≈ Eddie !

10. Can't Help Falling In Love ≈ Zozo

11. Les Romains batissaient des empires, moi je bats simplement de l'aile. ≈ Adriana
RPs EN ATTENTE : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Tumblr_mh3ef9ug1a1r9mbamo1_500


RPs TERMINÉS : Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell 29e8b9f3acffd4bc570e49e99581c319bd798ac7

Angèle Powell #1 (Abandonné) △ Nini #2Kezia #1 (abandonné) △ Stacey #1Niamh #1Zoey #1(abandonné) △ Ally #1 (abandonné) △ Amy #1Mina #1(Abandonné) △ Mädenn #1(Abandonné) △ Sixtine #1(Abandonné) △ Niamh #2
AVATAR : Robert Sheehan
CRÉDITS : Chaussette, signature : endlesslove
DC : Noah Lehmann
PSEUDO : Mawa
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/05/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38633-max-mieux-vaut-rater-sa-chance-que-ne-pas-l-avoir-tentee https://www.30yearsstillyoung.com/t38775-max-friendship-is-magic https://www.30yearsstillyoung.com/t38782-maxwell-o-connor#1898077

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Re: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell EmptyMer 20 Oct 2021 - 21:49



C'est parfois la peur de la mort qui pousse les hommes à la mort.
@Hélène Styx & Maxwell




J'avançais vers William et son squelette, mon couteau levé au cas où j'aurais eu besoin de m'en servir. Je n'étais pas certain que je l'aurais réellement utilisé, même si je m'étais vraiment retrouvé face au tueur, mais l'idée d'avoir une arme pour me défendre me rassurait. Et je n'avais pas vraiment le choix que d'aller voir, dans la situation actuelle, rester sur place c'était augmenter ces chances de mourir. Finalement, je découvrais une blonde, cachée dans un coin, une grenouille sur l'épaule. Je baissais mon couteau dans un soupir de soulagement tandis qu'elle gardait sa paire de ciseaux à moitié levée. Elle chuchota que nous pouvions rester à la condition de faire moins de bruit. C'était facile à dire, on se trimballait quand même un mec déguisé en mascotte qui refusait de retirer son déguisement... Difficile dans ce genre de situation d'être discret. Surtout que son costume encombrant le faisait souvent percuter des objets. "Désolé, on va faire attention." Chuchotais-je, alors que William n'en demandait pas plus et s'éloignait aussitôt chercher un casier où se cacher.

La blonde baissa finalement complètement son arme et je venais m'asseoir près d'elle, sans faire de mouvement brusque pour ne pas l'effrayer. Elle annonça le nom de sa grenouille et expliqua pourquoi elle l'avait prise, ce qui me tira un sourire malgré la situation. Si elle avait pensé à sauver une grenouille alors qu'un tueur sanguinaire menaçait de l'attaquer, c'est qu'elle devait être quelqu'un de bien, non ? "C'est vraiment gentil de ta part d'avoir pensé à la sauver." répondis-je, alors qu'elle touchait la tête de la dénommée Germaine du bout des doigts. Et je le pensais vraiment, j'étais déjà végétarien pour éviter la maltraitance animale, alors les dissections me semblait être de la cruauté inutile. Je ramenais mes genoux contre mon torse, pour prendre le moins de place possible pendant qu'elle m'expliquait à quoi ressemblait le tueur. Grand, pas un étudiant et avec une machette. Cette dernière information me fit frissonner. Qui pouvait bien se lever un matin avec l'envie soudaine de massacrer des lycéens à coup de machette ?

"D'a... D'accord, c'est toujours bien de le savoir." J'avais eu la chance de ne pas être directement confronté à lui jusque-là malgré la mascotte qui attirait l'attention. Et j'espérais que ce soit le cas jusqu'à ce que les secours arrivent. Parce qu'ils allaient finir par arriver, pas vrai ? Je fus sorti de mes pensées par la question de la fille. Tous mes amis étaient-ils là ? Je secouais la tête négativement. "J'étais avec mon meilleur ami, on a perdu les autres quand Anna, la fille qui est avec nous, est arrivée. Elle disait qu'elle était poursuivie par le tueur, le groupe a paniqué et on a été séparés." Expliquais-je, toujours le plus cas possible, pour ne pas attirer l'attention. J'eus un nouveau frisson en y repensant. "J'espère qu'ils vont bien." Mais je ne le saurais que si j'arrivais à rester en vie jusqu'à ce que tout le monde soit retrouvé. Eden n'était pas stupide, j'étais persuadé qu'il avait trouvé une solution pour se cacher. Il le fallait. Mon regard croisa de nouveau celui de la blonde qui me donna son nom.

"Et je suis Max... D'ailleurs, tu n'aurais pas croisé une Nicole ? Je n'ai pas vu ma sœur depuis que tout ça a commencé." Et je m'inquiétais. Connaissant ma sœur, elle avait dû me chercher, j'espérais qu'elle était toujours en vie et qu'elle n'avait pas pris de risques pour me retrouver. Je commençais à me dire que nous étions peut-être en sécurité dans les vestiaires quand un bruit métallique se fit entendre dans le couloir qui longeait la pièce. J'avalais ma salive en serrant le couteau dans mes mains et en lançant un regard inquiet à Hélène.

Win : Les bruits s'accentuent alors qu'ils s'approchent de la porte des vestiaires, Max retient son souffle, pour être encore plus silencieux. Les pas s'arrêtent devant la porte quelques secondes, comme si la personne à l'extérieur écoutait pour voir si quelqu'un était présent. Puis, après un moment bien trop long au goût de Max, les bruits s'éloignent de nouveau.
So close : La porte s'ouvre à la volée sur un nouvel élève effrayé qui se met à hurler de toutes ses forces en se retrouvant face à la mascotte.
Fail : C'est le tueur, sa machette à la main. La mascotte, qui n'a pas réussi à se cacher dans un casier, se met à hurler de toutes ses forces en courant vers le coin où Max&Hélène sont cachés. Max lève son couteau, effrayé à l'idée de se retrouver face au tueur. C'est la merde.


L'équipement de Max :
 

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





    Did you say it? “I love you. I don’t ever want to live without you. You changed my life.” Did you say it? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in ’cause this is it. It might all be gone tomorrow.

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell MFXZ5u9
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell IUJCx06
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell OrLErGE
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Letmeloveyou
POSTS : 15751 POINTS : 3470

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Re: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell EmptyMer 20 Oct 2021 - 21:49


Le membre 'Maxwell O'Connor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell PfAvyFy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty
Message(#) Sujet: Re: Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Cachons nous, tant que le tueur n'y est pas ft Maxwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event d'halloween
 :: Dimension Slasher :: vestiaires
-