AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la Souris Gaming sans fil Wifi Logitech Pro X Superlight ...
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

 Don't kill my vibe ☽ WINSTON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuko Kurosaki
Mitsuko Kurosaki
la star déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans
SURNOM : Mitsu, MK pour ceux qui ont la flemme ou peur de mal prononcer son nom
STATUT : Ne veut plus de la moindre chaîne, rattrape le temps perdu
MÉTIER : Enfourche son vélo pour délivrer des repas et remplit les rayons d'un supermarché
LOGEMENT : 421 Doggett street avec Maxwell & Eden ~ Fortitude Valley
Don't kill my vibe ☽ WINSTON 706c85ff55c8cc0c1044d5132bc97da73c379254
POSTS : 580 POINTS : 240

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {6/6} Amy #2 - Winston - Maxwell & Eden - Chasaki #2 - Christmas - Carl

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Xtidrso7_o
CHASAKI ※ Days go by but I don't feel better. Will you live in my mind forever ? Lately I've gotten good at lying fine on the outside but inside I'm dying.

RPs EN ATTENTE : Lyla - Gabrielle
AVATAR : Elaiza Ikeda
CRÉDITS : RUSLOWE (avatar) jamie (ubs)
DC : Halston la femme de l'ombre et Vladilena la tornade
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40805-mitsuko-breaking-free#2030770 https://www.30yearsstillyoung.com/t41499-mitsuko-kurosaki#2064981

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptySam 16 Oct - 16:57


don't kill my vibe
Mitsuko Kurosaki &  @Winston Ackerman

La vie devait retrouver de son éclat une fois qu’elle retournerait dehors, c’était ce que tout le monde lui disait, qu’il ne fallait pas perdre espoir, qu’une seconde chance l’attendait. Mitsuko aurait bien aimé pouvoir s’adresser à un SAV, car rien de tout cela ne s’était avéré vrai. Elle avait naïvement pensé qu’elle était totalement différente des autres détenues, que son casier judiciaire ne poserait pas autant de problèmes que les leurs, elle s’était mise le doigt dans l’œil. Elle savait que plusieurs d’entre elles avaient encore plus mal tourné depuis qu’elles étaient à l’extérieur, maintenant qu’elle avait également retrouver la liberté elle commençait à comprendre pourquoi. La jeune femme avait l’impression qu’il était marqué sur son front qu’elle avait fait de la prison, parce que de nombreux emplois lui avaient été refusés. Ne pas avoir été acceptée en tant que conseillère de prêt à porter lui avait donné une véritable claque, si personne ne voulait d’elle à ce poste alors qu’elle avait fait des études dans la mode et présentait bien, c’était forcément parce qu’ils devaient être au courant de ce qu’elle avait fait, pas vrai ? Il ne se déroulait pas un seul mois sans qu’elle y pense, elle aurait eu une vie tellement plus stable si elle avait réussi à devenir vendeuse. Allongée dans on canapé, elle soupira, depuis quand avait-elle aussi peu d’ambitions ? Quelques années auparavant elle voulait conquérir le monde, maintenant elle voulait juste un travail qui ne nécessiterait pas trop de déplacements et qui lui permettrait d’avoir des horaires corrects, même s’il était payé au lance-pierre. Elle commençait à sérieusement regretter le temps où elle bossait dans la pharmacie de son oncle, un endroit qu’elle trouvait pourtant ennuyeux à mourir. Son portable en main, elle fit glisser sa liste de contacts et s’arrêta lorsqu’elle tomba sur son nom, devait-elle le supplier pour qu’il la reprenne ? Elle se demanda s’il lui restait encore suffisamment de fierté pour s’empêcher de faire ça, jusqu’à ce qu’un appel ne trouble sa réflexion. Mitsuko n’avait même pas besoin d’y répondre pour en connaître le motif, il lui avait suffit de voir le prénom féminin qui s’y affichait pour le deviner. Willa, cette fille avait le mérite de ne jamais l’oublier, elle était devenue son acolyte de soirées, celle qui savait qu’elle ne dirait jamais non pour faire la fête. La livreuse avait à peine accepté l’appel qu’elle lui demanda quels étaient ses plans pour ce soir, qu’elle accepta sans rechigner.
 
Elle n’aimait pas se prendre la tête sur l’organisation, qu’elle laissait bien volontiers à son amie, mais s’il y avait bien une chose qu’elle ne négligeait pas, c’était sa préparation physique. La brune aimait prendre le temps de choisir sa tenue, son maquillage, aujourd’hui elle avait décidé que personne ne passerait à côté d’elle en optant pour du vert fluo. Elle dessina ses traits d’eye-liner avec une facilité déconcertante, se mit du mascara et un rouge à lèvres rose avant de tourner sur elle-même. Satisfaite, elle jugea qu’il était temps de rejoindre le lieu de rendez-vous, qu’elle connaissait déjà. L’Electric Playgound, difficile de ne pas y avoir déjà mis les pieds lorsqu’on fait la fête au moins deux fois par semaine. Mitsuko n’avait certainement pas encore fait le tour des boîtes de nuit de la ville, mais elle ne se plaindra pas de ce manque de nouveauté parce qu’elle l’aimait plutôt bien. Elle repéra rapidement son amie, qui était loin d’être une reine de la discrétion, elle sautillait en faisant de grands gestes. Elle avait déjà commandé des verres pour elles, elle sourit et lui dit qu’elle aurait pu attendre que des pigeons ne leur en payent, mais elle appréciait tout de même le geste. La jeune femme s’installa à table et discuta tranquillement avec elle, elle remarqua que sa compagne de soirée regardait toujours dans la même direction, ce qui l’intrigua. Willa lança un sourire à la personne qu’elle regardait, une action suffisante pour qu’elle détourne sa tête. Elle cligna plusieurs fois des yeux, croyant reconnaître le visage qu’elle avait vu au loin. N’était-ce pas le client qui l’avait mal noté parce qu’elle lui avait mis un râteau ? Elle l’observa quelques secondes de plus pour s’en assurer, avant de refaire face à son interlocutrice. « Drague tout le monde sauf lui, c’est un trou du cul. » C’était un avertissement des plus sérieux, mais la blonde ne trouva rien de mieux à faire que de lui rire au nez et de se lever. Est-ce qu’elle croyait qu’elle avait dit ça dans l’unique but de se le garder pour elle ? Cela ne l’étonnerait même pas. Mitsuko quitta son siège afin de se mettre en travers de son chemin. « Je suis sérieuse, Willa. » Ne gâche pas notre soirée en choisissant le dernier mec que j’ai envie de revoir, s’il te plaît. 

code by black arrow


Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Interne en chirurgie orthopédique et traumatologique
Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_inline_pl9vwlk7i61qlt39u_400
POSTS : 250 POINTS : 95

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
----- *.º o .☽**

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_pwhpvjO2Pz1u9jxs2o1_400 Don't kill my vibe ☽ WINSTON 938e0a5cbaeb471e50d3b08ab3f4053adc01c75d
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ .

Adriana .☽. Curtis .☽. Mistuko .☽. Cameron .☽. Stacey .☽. Albane² .☽. Spencer .☽. Reese .☽. Jake .☽. Jake² .☽. Lena .☽. Sara .☽.

----- **☽. o °.*

RPs EN ATTENTE : Byron
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : morning rain (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptyMar 19 Oct - 12:55





DON'T KILL MY VIBE

ϟ
-T- ’as le regard dans le vague depuis bientôt cinq minutes, et ton poignet enchaînait des mouvements circulaires, les doigts accroché à ton verre plus si frais, pour faire basculer le liquide brun a l’intérieur. Ça tourne en boucle. Il y a trois joues, tu avais croisé Alma à l’hôpital. Ça avait retourné tes tripes de revoir son minois. Et depuis trois jours, tu pensais à elle, alors que des doutes s’immiscent lentement dans ton esprit. C’était facile de quitter quelqu’un sur un coup de tête par message. L’avoir face à soit, ça changeait pas mal de choses, notamment la notion de courage. Ça remuait de la voir, même un an après. Et ces questions venaient même te pourrir des soirées détendues sur le canapé avec Albane. Pourtant, c’était rare ces moments de tranquillité avec la française, vous étiez plutôt adeptes de discussions explosives. Ces derniers jours, t’éprouvais un soupçon de culpabilité sans savoir pourquoi. Pourtant tu ne t’étais jamais défini comme un couple avec Albane, alors oui votre relation privée pouvait porter à confusion, oui tu n’avais jamais été plus loin que la drague avec quelqu’un d’autre depuis que tu la voyais mais… vous n’étiez pas un couple. Ou bien tu éprouvais enfin de la culpabilité d’avoir quitté aussi lâchement Alma. Tu avais rapidement balayé son existence de ta vie les premiers mois. Tu connaissais bien la technique de l’autruche. Mais ça allait forcément te revenir à la gueule aussi violemment que ce que tu lui as fait subir. Chacun son tour. T’aurais bien eu besoin de vider ton sac. Mais personne n’était au courant que tu fréquentais l’infirmière. Et t’avais trop de fierté pour assumer d’avoir merdé quelque part avec ton ex. « Tu m’écoutes? » Ca te sort de tes pensées. Tes sourcils se haussent alors que tu relèves ton regard vers ton collègue. « Ça dépend. Tu parlais de quoi déjà? » Tu demandes avec ta gueule innocente, provoquant un soupir à ton interlocuteur. Tu lâches un rire amusé, portant ton verre à tes lèvres assoiffées. Depuis bientôt deux heures dans le bar, tu avais enchaîné deux ou trois consommations, sans doute pour trouver ton accompagnant moins ennuyant. Parler de chirurgie toute la journée, ça finissait étonnamment par t’épuiser. Peut être parce que ta patience était mise à l’épreuve par le nombre de problèmes que tu rencontrais dans ta vie ces derniers mois. Et ça commençait dangereusement à s’entasser.

C’est à ce moment que tu croises le regard d’une jeune femme un peu plus loin, alors qu’elle gesticulait sur sa chaise. Réflexe d’adolescent, tu lui adresses un clin d’œil, le sourire en coin aux lèvres. T’étais une caricature du charmeur, pourtant, ça avait régulièrement un impact. Les minutes passent, et des échanges de regard se font de plus en plus fréquents et de plus en plus insistants. Elle finit d’ailleurs pas te lancer un sourire, que tu imites aussitôt. Tu ne sais pas pourquoi. T’as toujours aimé la séduction, c’était flatteur pour ton ego. Tu chasses rapidement Alma qui revenait à l’assaut dans tes pensées, te levant de ton tabouret. « Je reviens. » Tu lances à l’interne sans même lui jeter un regard. Tu t’avances vers sa table, et elle quitte son siège pour venir à ta rencontre, enfin tu supposes. C’était sans compter sur une petite brune qui semble s’interposer soudainement. Et ça te fait sourire, cette scène de l’amie protectrice qui veut empêcher sa copine de faire une connerie. « T’inquiète pas, je vais rien lui faire à ta copine hein. » Tu lances à la petite brune sans avoir encore pu voir son visage. « Salut. » Tu t’adresses de nouveau à Willa, avec ton visage angélique arboré d’un sourire toujours aussi charmeur. « T’as un garde du corps ce soir? » Tu demandes innocemment, l’air amusé de la situation, reportant un instant attention sur la dite garde du corps qui t’adresse enfin un regard. Oh. La livreuse. Manque de chance, elle semble toujours te détester. Un sourcil arqué, tu ne réagis pas plus que ça. T’aimerais éviter d’avoir l’air suspect avant même qu’elle te descende devant son amie, ce serait fâcheux. Alors tu n’ajoutes rien, évitant soigneusement de la saluer ou de lui porter plus d’attention que nécessaire. Ce n’était pas avec elle que tu avais envie de discuter, et tu le fais sentir. Parce que t’avais la rancune tenace et le râteau qu’elle t’avait mis, tu le digères encore très mal. Fierté irrationnelle, t’es susceptible et la moindre contrariété peut entraîner une haine trop facile. L’atmosphère était devenu un peu trop électrique pour un lieu si chaleureux depuis que ton regard avait croisé celui de Mitsuko.   


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Mitsuko Kurosaki


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mitsuko Kurosaki
Mitsuko Kurosaki
la star déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans
SURNOM : Mitsu, MK pour ceux qui ont la flemme ou peur de mal prononcer son nom
STATUT : Ne veut plus de la moindre chaîne, rattrape le temps perdu
MÉTIER : Enfourche son vélo pour délivrer des repas et remplit les rayons d'un supermarché
LOGEMENT : 421 Doggett street avec Maxwell & Eden ~ Fortitude Valley
Don't kill my vibe ☽ WINSTON 706c85ff55c8cc0c1044d5132bc97da73c379254
POSTS : 580 POINTS : 240

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {6/6} Amy #2 - Winston - Maxwell & Eden - Chasaki #2 - Christmas - Carl

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Xtidrso7_o
CHASAKI ※ Days go by but I don't feel better. Will you live in my mind forever ? Lately I've gotten good at lying fine on the outside but inside I'm dying.

RPs EN ATTENTE : Lyla - Gabrielle
AVATAR : Elaiza Ikeda
CRÉDITS : RUSLOWE (avatar) jamie (ubs)
DC : Halston la femme de l'ombre et Vladilena la tornade
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40805-mitsuko-breaking-free#2030770 https://www.30yearsstillyoung.com/t41499-mitsuko-kurosaki#2064981

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptyLun 1 Nov - 17:04



don't kill my vibe
Mitsuko Kurosaki &  @Winston Ackerman

Casser l’ambiance, ce n’était pas son genre, pourtant c’était exactement ce qu’elle était en train de faire, à vouloir s’interposer entre Winston et Willa. Elle se souvenait encore de son prénom, alors qu’elle ne l’avait vu qu’une seule fois sur son téléphone, il avait l’air d’avoir été emprunté à un président Américain, il sonnait tout aussi prétentieux que ne l’était sa personne. Généralement, elle n’avait pas le temps de juger plus que cela ses clients, mais lui il ne lui avait pas laissé le choix que de devoir l’observer et l’écouter durant plusieurs minutes, puisqu’il l’avait retenu, ce soir-là. Il avait tout d’abord refusé de descendre pour lui faire gagner du temps, pour ensuite chercher à flirter avec elle une fois qu’elle se retrouva face à lui. Une tentative de drague qui serait déjà mieux passée s’il avait fait l’effort de bouger ses fesses, mais elle n’avait clairement pas le temps pour ça, il y avait beaucoup trop de commandes ce soir-là. Elle l’avait donc rejeté d’une manière plutôt expéditive, avant de repartir sur son vélo. Brisbane étant une ville plutôt grande et peuplée, elle ne s’attendait pas à le recroiser de sitôt. Ce soir elle se révélait particulièrement petite, comparée à celle où elle habitait avant, Tokyo, où elle avait rarement eut l’occasion de revoir des têtes qu’elle n’aimait pas. Il n’avait visiblement pas compris qui elle était, pour lui parler sur ce ton et s’amuser de la situation. Il avait peut-même déjà oublié son existence, ce qui voudrait dire qu’il était bien moins rancunier qu’elle ne l’était. Il essayait de se faire passer pour ce qu’il n’était pas, il pouvait être facile pour son amie de tomber dans le panneau, elle devenait facilement faible devant des types aussi mignons que lui, elle perdait toute jugeotte. Le contexte était bien plus propice aux rencontres que la dernière fois, mais ce n’était pas pour autant qu’elle allait se mettre à sympathiser avec lui.

Mitsuko ne pouvait pas lui pardonner si facilement d’avoir torpillé la note qu’elle avait sur Deliveroo, une note pour laquelle elle avait durement travaillé pendant plusieurs mois. « C’est peut-être bien mon nouveau métier, qui sait ? » Elle savait qu’il y avait peu de chances qu’il ne se sente coupable, mais au moins elle lui avait signifié qu’à cause de lui elle aurait très bien pu perdre un de ses gagne-pain. La livreuse était prête à parier qu’il était quelqu’un de déconnecté de la vraie vie, même s’il vivait dans un des quartiers les plus abordables. Elle ressentit le besoin de s’écarter d’eux, pour saisir le verre d’alcool qu’elle n’avait pas encore consommé, qu’elle but d’un coup sec. Elle avait bien besoin de ça, pour se calmer un peu. « C’est un de tes coups d’un soir ou quoi ? » La présomption de son amie était ridicule, mais elle avait vu juste en pensant qu’elle n’avait pas dit ça de manière gratuite. Elle ne lui avait jamais part de cette histoire, parce qu’elle ne l’avait pas jugé intéressante, mais là elle regrettait presque de ne pas lui avoir bavé dessus plus tôt. « Ça ne va pas non, j’ai plus de goût que ça. » Mitsuko était de mauvaise foi, mais elle essayait de jouer de la comédie du mieux qu’elle le pouvait, elle n’admettrait jamais que physiquement, Winston correspondait bien à ce qu’elle appelait un homme attractif. Cependant, contrairement à son amie, elle attendait tout de même percevoir quelques qualités avant de passer à l’acte, celle d’être un minimum humain, entre autres. Beaucoup de personnes n’avaient pas de considération pour les livreurs, mais cela ne l’excusait pas pour autant de s’être comporté ainsi avec elle. « Mais je peux d’ores et déjà te dire qu’il ne sera pas un bon coup. » Comment pouvait-il l’être avec son absence d’empathie ?

code by black arrow


Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Interne en chirurgie orthopédique et traumatologique
Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_inline_pl9vwlk7i61qlt39u_400
POSTS : 250 POINTS : 95

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
----- *.º o .☽**

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_pwhpvjO2Pz1u9jxs2o1_400 Don't kill my vibe ☽ WINSTON 938e0a5cbaeb471e50d3b08ab3f4053adc01c75d
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ .

Adriana .☽. Curtis .☽. Mistuko .☽. Cameron .☽. Stacey .☽. Albane² .☽. Spencer .☽. Reese .☽. Jake .☽. Jake² .☽. Lena .☽. Sara .☽.

----- **☽. o °.*

RPs EN ATTENTE : Byron
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : morning rain (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptyDim 7 Nov - 19:32





DON'T KILL MY VIBE

ϟ
-M- itsuko semble franchement sûr la défensive. Elle n’avait rien oublié des tords que tu lui avais causé. Tant mieux. C’était néanmoins dommage pour la jolie Willa avec qui tu aurais bien discuté de longues heures. Sans aller vraiment plus loin, parce que tu avais du mal depuis un certain temps à franchir le cap. Depuis que tu fréquentais Albane pour être précis. Tu étais bien sage pour une relation que tu ne qualifiais pas de couple. Tu as toujours été le genre de type à draguer sans vergogne mais très difficile pour aller plus loin. C’était bien souvent toi qui après avoir montré un certain intérêt pendant deux semaines pour une demoiselle, ne donnait plus de nouvelles du jour au lendemain, parce que finalement, elle ne t’intéressait pas plus que ça. T’étais pas un franc adepte des coups d’un soir non plus, ni des relations à la chaîne. En fait, t’étais plutôt sage. T’aimais juste flatter ton ego avec l’affection que pouvait t’apporter une demoiselle. « C’est peut-être bien mon nouveau métier, qui sait ? » C’est à peine si tu réagis. Elle faisait bien ce qu’elle voulait, et si elle avait perdu son boulot, c’était son problème. Tu n’avais aucun empathie à ce niveau là, bien certain que rien ne serait de ta faute. Te faire culpabiliser c’était exceptionnel. Chacun sa merde. Si tu te faisais chier à te débrouiller seul, ce n’était pas pour jouer le bénévole auprès du premier venu. Encore moins Mitsuko.
Elle s’écarte enfin, pour aller se s’approcher de leur table. Tu fais un pas pour t’approcher de Willa, et pour éviter que la brune revienne s’interposer entre vous. « Enfin. » Tu pestes, alors que tu l’aperçois attraper son verre et le finir cul sec le contenu. Elle n’y allait pas de main morte. Tu ne sais pas si elle donne du courage ou si elle est si désespérée à l’idée de te croiser qu’elle a besoin d’une bonne dose d'alcool. « C’est un de tes coups d’un soir ou quoi ? » Oh quelle bonne idée que venait de te souffler Willa. Tu te jettes sur cette occasion trop belle. Tu prends un air coupable, un rictus embarrassé sur ton visage angélique. Si tu pouvais ne serait ce que faire douter Willa, tu serais ravi. « C’est un peu gênant. » « Ça ne va pas non, j’ai plus de goût que ça. » Tu affiches une mine étonnée, alors qu’elle prononce sa phrase en même temps que la tienne. Ça, tu l’avais remarqué que tu n’étais pas à son goût. Elle t’avait si vite expédié. Mais cette réponse te convient parfaitement. Ça allait parfaitement avec l'histoire que tu avais entamée. « Tu as des drôles de façons de montrer que je ne suis pas à ton goût. » Tu fais remarquer, plein de sous entendu sur votre précédente rencontre. Tu te régalais dans la contradiction. Et ça te plaisait de pousser à bout Mitsuko qui semblait déjà très tendue. Tu retenais un sourire mauvais, préférant afficher de la confusion. Tu avais clairement un dent contre elle. « Mais je peux d’ores et déjà te dire qu’il ne sera pas un bon coup. » Ça t’aurait fait ricaner si tu n’avais pas emprunté le jeu du gamin angélique pour causer un peu de trouble. Sa réponse était puérile, presque autant que toi. Elle voulait t’emmerder, et quitte à ce qu’elle te flingue ton opportunité, autant y aller jusqu’au bout. « C’est pas ce que tu disais la dernière fois. Même si je te l’accorde, ça s’est mal terminé... » Tu marmonnes, feintant la vexation d’un mensonge. Tu te prends au jeu, vraiment. « Je suis désolé je ne voulais pas te mettre dans l’embarras, c’est un peu bizarre comme situation. » Tu lances à Willa, penaud. Tu perdais de vu l’objectif drague. Maintenant tout ce qui t’importait, c’était de foutre la merde. Et tu espères de tout ton coeur que tu auras su immiscer une hésitation chez l’amie de la livreuse. Car qui irait jusque là pour un simple râteau?


your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Mitsuko Kurosaki :OO:


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mitsuko Kurosaki
Mitsuko Kurosaki
la star déchue
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans
SURNOM : Mitsu, MK pour ceux qui ont la flemme ou peur de mal prononcer son nom
STATUT : Ne veut plus de la moindre chaîne, rattrape le temps perdu
MÉTIER : Enfourche son vélo pour délivrer des repas et remplit les rayons d'un supermarché
LOGEMENT : 421 Doggett street avec Maxwell & Eden ~ Fortitude Valley
Don't kill my vibe ☽ WINSTON 706c85ff55c8cc0c1044d5132bc97da73c379254
POSTS : 580 POINTS : 240

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : {6/6} Amy #2 - Winston - Maxwell & Eden - Chasaki #2 - Christmas - Carl

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Xtidrso7_o
CHASAKI ※ Days go by but I don't feel better. Will you live in my mind forever ? Lately I've gotten good at lying fine on the outside but inside I'm dying.

RPs EN ATTENTE : Lyla - Gabrielle
AVATAR : Elaiza Ikeda
CRÉDITS : RUSLOWE (avatar) jamie (ubs)
DC : Halston la femme de l'ombre et Vladilena la tornade
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40805-mitsuko-breaking-free#2030770 https://www.30yearsstillyoung.com/t41499-mitsuko-kurosaki#2064981

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptySam 20 Nov - 13:03



don't kill my vibe
Mitsuko Kurosaki &  @Winston Ackerman
Une certaine frustration l’avait envahie, non pas parce qu’elle n’était pas arrivée à le faire culpabiliser, mais parce qu’elle n’avait pas beaucoup de moyens de lui rendre la monnaie de sa pièce. Elle n’était pas complètement satisfaite de lui avoir fait foirer son abordage, car ce n’était pas si grave que cela après tout, il y avait une multitude de filles par ici. Elles n’étaient pas forcément aussi jolies que son amie, mais elles pouvaient aisément accepter de passer la soirée avec lui. Mitsuko n’aura pas le pouvoir de le plonger dans la solitude, mais elle pouvait l’empêcher de lui piquer son accompagnatrice, la perdre à son profit serait un véritable affront. La supposition de Willa avait plu à Winston, elle pouvait le lire sur son visage. Il s’était montré aussi réactif qu’elle, ce qui la poussa à froncer ses sourcils. Elle savait pertinemment qu’il ne disait pas que c’était gênant parce qu’il s’était pris un râteau, mais parce qu’il échafaudait un plan pour la mettre dans l’embarras. Il ne manquera pas de lui confirmer ses pensées, en laissant son amie imaginer qu’il s’était bel et bien passé des choses entre eux. Le regard de la brune s’attarda sur elle, cherchant à sonder si elle croyait à son histoire, elle la sentait un peu confuse. Elle en avait oublié de rebondir sur la phrase de son ancien client, mais elle n’avait pas manqué de critiquer ses performances, même si elle ne les connaissait pas.
 
Il avait tourné cette réplique contre elle, en amenant une pointe de vérité dans celle-ci. La livreuse entrouvrit la bouche, à un instant où son amie semblait avoir une illumination. « Oh je vois, tu as couché avec lui en étant bourrée et tu n’assumes pas. » « Mais non. » « Pourtant il n’y a pas de honte à avoir vu le bonhomme. » L’accompagnatrice de Mitsuko avait regardé le jeune homme de haut en bas, avant de lui glisser un sourire charmeur. La brune leva son regard au ciel, elle avait rarement été irritée par le comportement de son amie. « Tu n’y es pas du tout, ce type-là, je l’ai livré il y a quelques semaines. Il a essayé de me draguer, mais j’avais mieux à faire que de répondre à ses avances. » Elle avait été professionnelle, elle savait bien que son amie n’aurait pas agi de la même façon à sa place, mais elle pensait ses explications nécessaires. « Et ce crétin, au lieu de passer à autre chose, il m’a mal noté. » Willa voyait à sa tête qu’elle était sincère, mais elle fera pas preuve de soutien pour autant. « Je vais aller aux toilettes. » Ils avaient été abandonnés à la vitesse de l’éclair, elle n’avait probablement pas envie de se retrouver entre eux.
 
Elle préférait encore cela que de la voir se faire embobiner par ce sale type, à qui elle allait pouvoir dire ses quatre vérités encore plus facilement. « T’as pas mieux à faire que de profiter de sa naïveté franchement ? » Il devait vraiment avoir une vie de merde,  pour avoir envie de lui pourrir la sienne au lieu d’aller de l’avant à chaque fois. La première fois il était chez lui et n’avait probablement rien de mieux à faire, mais là le contexte était complètement différent. « T’as quel âge pour supporter aussi mal un râteau au juste ? » Elle se posait réellement la question, parce qu’il faisait sûrement plus jeune que son âge. Il allait peut-être lui dire qu’aucune femme ne lui résistait habituellement, pour se vanter d’un tableau de chasse dont elle se ficherait totalement. Les hommes qu’elle rejetait ne croisaient généralement plus sa route, elle avait envie de croire que cette seconde rencontre n’était dû qu’à de la malchance et qu’elle ne le reverrait plus. « Écoute-moi bien, asshole. » Elle n’avait pas l’habitude d’insulter en anglais, mais comme elle avait envie qu’il saisisse complètement ce qu’elle lui disait, elle faisait une exception.  « C’est une des rares soirées où je peux me détendre, alors tu vas lâcher l’affaire avec ma pote compris ? »

Don't kill my vibe ☽ WINSTON 2524836188

code by black arrow


Revenir en haut Aller en bas
Winston Ackerman
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28
SURNOM : Winnie
STATUT : Célibataire particulier
MÉTIER : Interne en chirurgie orthopédique et traumatologique
Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_inline_pl9vwlk7i61qlt39u_400
POSTS : 250 POINTS : 95

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Amputation transtibial de la jambe droite ☽ + ☽ accro aux jeux ☽ + ☽ endetté jusqu'au cou
RPs EN COURS : .
----- *.º o .☽**

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Tumblr_pwhpvjO2Pz1u9jxs2o1_400 Don't kill my vibe ☽ WINSTON 938e0a5cbaeb471e50d3b08ab3f4053adc01c75d
Winalmax - grosse cote, gros gain, gros respect ☽ Alma. ϟ . ϟ .

Adriana .☽. Curtis .☽. Mistuko .☽. Cameron .☽. Stacey .☽. Albane² .☽. Spencer .☽. Reese .☽. Jake .☽. Jake² .☽. Lena .☽. Sara .☽.

----- **☽. o °.*

RPs EN ATTENTE : Byron
AVATAR : noah centineo
CRÉDITS : morning rain (avatar) ice and fire. (signa)
DC : Jules Royer
PSEUDO : Syno
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40748-winnie-aussi-sage-quun-orage#2026999 https://www.30yearsstillyoung.com/t40779-ill-be-good-winnie#2028721 https://www.30yearsstillyoung.com/t40796-winston-ackerman#2030261 https://www.30yearsstillyoung.com/t40797-winston-ackerman#2030280

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON EmptyLun 29 Nov - 18:24




DON'T KILL MY VIBE

ϟ
-L- es deux femmes se regardent, tentant de se comprendre et se faire comprendre mutuellement. Ça t’amuse, cette cacophonie que tu engendres en si peu de temps. « Oh je vois, tu as couché avec lui en étant bourrée et tu n’assumes pas. » « Mais non. » « Pourtant il n’y a pas de honte à avoir vu le bonhomme. »
Vous échangez un regard charmeur et charmé. Et ça te plaît, d’avoir une marque d’attention si peu camouflée. « J’apprécie le compliment. » Tu dévoiles un sourire complice et amusé. Ce n’était pas toujours fréquent d’avoir des marques de drague si flagrantes de la part d’une femme. Souvent elles montraient plutôt subtilement leur intérêt et Willa était une bonne surprise. « Tu n’y es pas du tout, ce type-là, je l’ai livré il y a quelques semaines. Il a essayé de me draguer, mais j’avais mieux à faire que de répondre à ses avances. Et ce crétin, au lieu de passer à autre chose, il m’a mal noté. » C’était jouissif de la voir déblatérer des explications pour que son amie croit en elle. Tu adores la mettre dans l’inconfort total. Ça t’amusait, puéril que tu étais. Alors tu te fais spectateur de la scène, attentif à leur réaction à chaque phrase prononcée. « Je vais aller aux toilettes. »

Tu adresses un large sourire à Mistuko à peine Willa s’était éloignée. Moqueur, tu ne te prives pas de la narguer. « Tu n’as pas mieux à faire que de profiter de sa naïveté? » Elle était exaspérée par ton comportement et ne s’en cachait pas. C’était d’autant plus exaltant. « C’est toi qui a commencé les hostilités. » un vrai gamin. Comme elle a commencé, toi, t’étais obligé de répondre, forcément. Aussi mature qu’un c’est celui qui dit qui est. Et pourtant, la part de vérité logée dans tes propos, tu t’y accroches. « Tu cherches la merde en m’insultant à moitié, et après tu t’étonnes? » Tu lâches dans un semi rire mesquin. La voir se plaindre alors qu’elle a bondi sur les hostilités c’était amusant. Elle aurait sans doute préféré que tu t’aplatisses. Sauf qu’elle avait bien remarqué que t’étais un mec susceptible et que fermer ta gueule, tu ne savais pas faire. Alors te provoquer si vite, forcément, ça lançait la soirée sur la mauvaise pente.
« T’as quel âge pour supporter aussi mal un râteau au juste? » Un sourcil se arque, remettant en cause bien vite ses propos. « Wow. T’as beaucoup d’estime de toi pour penser ça. » Alors, elle n’avait pas totalement tort. Oui, tu avais gardé de la rancoeur, et lui compliquer la vie te plaisait. Mais s’il n’y avait pas eu autant d’agressivité de sa part, tu n’es pas sûr que tu aurais réagi de la sorte. En tout cas, peut être pas si vite. Quoi que. Rien était moins sur. Alors tu préfères renverser la situation et faire comme si elle se faisait des films.

« Écoute moi bien, asshole. C’est une des rares soirées où je peux me détendre, alors tu vas lâcher l’affaire avec ma pote compris? » Un fin sourire provocateur aux lèvres, c’était comme si elle te lançait un défi. Tu démarres rapidement, l’esprit de contradiction à vif. « Tu crois pas qu’elle est assez grande pour décider seule et qu’elle n’a pas besoin d’un pitbull? » Un fond de vérité se détachait dans tes lèvres. Le jeune femme n’avait plus l’air d’avoir 20 ans et semblait suffisamment âgée pour savoir prendre des décisions en son âme et conscience. D’autant qu’en soit, cette histoire ne regardait pas franchement Willa et ne l’impactait pas. C’était une petite querelle immature de deux personnes opposées. Même si la prévenir que tu n’étais pas aussi doux que tu le laissais croire était sans doute la meilleure chose qu’elle pouvait faire. « Sois un peu mature. » C’était si ironique de ta bouche. Tu oses lui parler de maturité, toi le gamin. Et tu sais que c’était d’autant plus agaçant, alors tu n’hésites pas. « A la limite, je veux bien te laisser tranquille et quitter le bar si tu admets tes tords et que tu t’excuses? » La gueule innocente, tu ne penses sincèrement pas qu’elle le fera, vu comme elle était remontée. Tu cherchais juste à te débarrasser d’elle ou la faire flancher. La voir passer la porte du bar aurait été une petite victoire pour toi. Mais si elle était aussi têtue et pénible que toi, elle risquait de rester, droite dans ses bottes.



your name is
the strongest
positive and negative
connotation in any langage
© SIAL ; icon tumblr




@Mitsuko Kurosaki Don't kill my vibe ☽ WINSTON 4222248358


My habits, they hold me like a grudge
I promise I won't budge
BUT I'M WEAK, I love it
when I fall for that


.☽*:
 

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty
Message(#) Sujet: Re: Don't kill my vibe ☽ WINSTON Don't kill my vibe ☽ WINSTON Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Don't kill my vibe ☽ WINSTON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: electric playground
-