AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal

 No it's not a good look... (Cían & Holden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
No it's not a good look... (Cían & Holden) Cetb
POSTS : 2610 POINTS : 135

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : No it's not a good look... (Cían & Holden) Up30
Leden #2 Leden #3
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyJeu 28 Oct 2021 - 18:05



No it's not a good look, gain some self control
Deux fois, puis une dizaine et puis une vingtaine… Holden multipliait les allers, retour, sans même passer la porte. Cette fameuse porte ou très clairement, il était indiqué le lieu où il se trouvait. Il n’y était pas retourné depuis si longtemps. Dans le fond, il s’était peut-être dit qu’il ne passait jamais cette porte une nouvelle fois. Aujourd’hui, il n’allait pas dans la même direction… Il n’en restait pas moins que c’étaient les mêmes lieux, le même emplacement, mais pas la même direction. Le bâtiment était grand. Il n’en restait pas moins que les souvenirs restaient accrocher, comme ces parasites qui s’alimentaient de son sang, sauf que là, c’était de son passé, de ces peurs. Son indécision lui avait évité d’affronter le coma de son oncle. À franchir ces portes pour finalement faire demi-tour, s’enfuir comme un lâche. Ces mois, il n’avait pas su la saisir, pour renouer ce qui s’est cassé. Il restait quand même dans l’ombre, à glaner quelques informations à droite et à gauche. Bien souvent par sa famille, glisser dans une conversation au air innocente, sans montrer l’inquiétude qu’il trouvait le ronger. Même si sa relation avec son oncle était compliquée, si leurs liens s’étaient effiloché avec le temps, il n’en restait pas moins quelqu’un de sa famille. Une famille avait, c'est travers et ces défauts.

Aujourd’hui, c’était son jour, ce jour, ou ses pieds allaient franchir la porte. Empreint à une motivation, des mots d’encouragements pleins la tête. Il avait dévié pour la direction de la rééducation. Ces murs blancs, lui foulaient la nausée, cette odeur aseptisée, de quoi te filer des cauchemars. Ils se ressemblaient tous, qu’il avait du mal à la différentier. Il avait la chambre, le numéro, mais pas le chemin. Qui aurait cru qu’un service pouvait ressembler à un labyrinthe. Il ne savait pas si il devait se sentir soulagé de ne pas attirer l’attention des médecins et des infirmières, ou offenser de faire partie des murs… «  Excusez-moi, j’ai besoin d’un renseignement ! ». Il avait été vers le visage le plus amical. Autant ne pas se faire jeter dehors, par la peau des fesses. Il y tenait trop. « Oui jeune homme, tu cherches ton père, ta mère ? » Hein quoi ? Il avait du mal à comprendre le sens de sa question, trop ancrer dans ces pensées, pour faire la relation avec son physique. Oui ça aussi ça lui arrivait souvent. «  Non madame, je cherchais le stock à friandise, il paraît que chaque médecin en a une pour récompenser les bons patients... » Bien sûr qu’il se moquait un peu d’elle. Offenser autant qu’il l’était d’être considéré quand un ado. Et elle avait l’air de comprendre son erreur, la confusion dans le regard. Et finalement, il n’avait plus envie de prendre de temps, la patience s’amenuisait aussi, qu’un soupir quitta ses lèvres. «  Je cherche mon oncle Cían Atwood , on m’a indiqué qu’il était ici... » C’était sûr, mais il fallait toujours jouer l’indécision. Elle lui montra la direction, un prolongeant de couloir, avant d’arriver face une porte avec le bon numéro cette fois. Elles se ressemblaient toutes qu’il aurait pu rentrer, sourire aux lèvres, dans une mauvaise, et créer un malaise. Il ressentait une certaine angoisse d’être ici, un poids dans la poitrine, c’est ça qu’on appelait la culpabilité ? Le son qu’il fit à la porte, résonnait faiblement, preuve encore une fois, qu’il était sur de ce qu’il faisait… Sa tête s’engouffra doucement entre l’embrasure de la porte, et à la voix qui habitait les lieux pour un temps. «  Salut… Je me suis dit qu’il était temps de … Venir » Vaut mieux tard que jamais, comme on dit. Enfin ce n’était que des proverbes balançaient comme ça pour rassurer.

Codage par Libella sur Graphiorum


@Cían Atwood No it's not a good look... (Cían & Holden) 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
No it's not a good look... (Cían & Holden) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
No it's not a good look... (Cían & Holden) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

No it's not a good look... (Cían & Holden) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyDim 31 Oct 2021 - 23:46



Depuis mon transfert dans l’aile de rééducation, les journées sont particulièrement difficiles. Les frustrations s’enchaînent à un rythme effréné quand, petit à petit, je réalise à quel point il va être difficile de retrouver ma mobilité. Je pensais que ce n’était qu’une jambe cassée, rien de plus. Les gens se remettent toujours bien de ce genre de chose, mais à ne jamais vouloir écouter les médecins, je n’ai pas pleinement pris conscience de tout ce que ma jambe a bien pu subir. Les fractures étaient multiples et désormais, mes os sont armés de différentes vis et plaque pour maintenir mes os en place. Les douleurs sont parfois intenses et malgré ma détermination, je ne suis pas encore dans la capacité de faire le moindre pas. Je me tiens debout sans pouvoir me mouvoir et tout cela commence à avoir un impact énorme sur mon moral. Ma prise de médicaments étant plus légère depuis quelques jours, je me sens bien moins groggy et mes nuits se peuplent, désormais, de cauchemar en tout genre. Je me vois clouer dans mon fauteuil pour le reste de ma vie, incapable de courir après les enfants de Charlie et dans l’incapacité de reprendre les vols au sein de l’armée. Ce matin encore, je me réveille en sueur, le souffle court. Je venais de rêver que les médecins étaient obligés de m’amputer…

Alors la journée a été compliquée. Résigné, j’ai d’abord refusé de me rendre à mon rendez-vous avec le kiné, jusqu’à ce que ce dernier ne vienne me chercher directement dans ma chambre. S’en es suivi une longue conversation avec cet homme déterminé à me voir remarcher. Il a compris que j’allais avoir besoin de faire une pause et comme tous les gens que j’ai rencontré ici, il m’a proposé d’aller voir un psychologue. Ce que j’ai refusé. Je n’ai vu personne après le décès de ma sœur, encore personne après la disparition de ma nièce, ce n’est pas un accident de moto qui allait m’envoyer sur un divan. À râler pour un rien et sur tout le monde, l’infirmière a finis par me raccompagner dans ma chambre. « Hurler un bon coup Monsieur Atwood, ça vous ferait du bien. » J’ai ri. Jusqu’à ce qu’elle ferme la porte et que je me retrouve seul plongé dans le silence. Alors, après quelques minutes, j’ai hurlé.

Depuis, je zappe sur les chaînes de télévision à la recherche d’un programme un tant soit peu intéressant. Je n’attendais aucune visite et pourtant des coups se font entendre à la porte de ma chambre. « Entré. » Pensant me trouver face à un énième médecin, je ne prends pas vraiment la peine de me tourner en direction de la personne qui vient de pénétrer dans la pièce. « Salut… » Si je relève avant tout l’hésitation, c’est le son de cette voix en particulier qui me pousse à tourner la tête. Pour trouver debout dans un coin, mon neveu. « Holden ? » Je suis surpris de le voir parce que Jean m’avait parlé de leur différent et du fait que je n’étais plus si proche que cela de son frère. La vérité ne m’avait guère étonné lorsque je n’ai plus jamais su m’y prendre avec le gamin après leur accident à eux. « Je me suis dit qu’il était temps de… Venir. » Il a l’air plus timide que jamais à se balancer sur ses pieds sans jamais croiser mon regard. Je retiens un souffle à l’observer durant un instant. Il ressemble beaucoup trop à son père au même âge, c’est dingue. « Je… Je suis content de te voir. » Je crois. L’accident m’a fait voir bien des choses sous un autre angle et le gamin avait probablement raison, il est peut-être temps de faire quelque chose. « Viens assied toi. » Je ne sais pas si quelqu’un l’a tenu au courant de quoi que ce soit concernant mon amnésie, mais il est venu en tout cas et je dois dire que je suis touché par la démarche. « Cela fait longtemps que l’on ne c’est pas vu, pas vrai ? » J’en ai le sentiment, en tout cas.



No it's not a good look... (Cían & Holden) Gbqg95q
No it's not a good look... (Cían & Holden) 2P7Cr0f
No it's not a good look... (Cían & Holden) YfUNI2o
No it's not a good look... (Cían & Holden) L95P7ms

:l::


Dernière édition par Cían Atwood le Lun 8 Nov 2021 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
No it's not a good look... (Cían & Holden) Cetb
POSTS : 2610 POINTS : 135

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : No it's not a good look... (Cían & Holden) Up30
Leden #2 Leden #3
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptySam 6 Nov 2021 - 19:18



No it's not a good look, gain some self control
Holden n’était pas vraiment à l’aise, ça restait un hôpital, même au service rééducation. Les blouses, l’odeur, ces airs graves sans aucun sourire, même pour les personnes de l’extérieur. Parfois, on n’avait pas le choix, parfois, c’était un passage obligé. Il y avait du progrès dans la médecine, mais ça restait un moment quand tu devais y aller. Il ne faisait pas encore du service à domicile ou des remèdes miracle. Le médicament qui répare les os ou encore qui te fait retrouver la mémoire. Un jour, peut-être, ils ne restaient pas moins invincibles. Holden aurait voulu être ailleurs c’est vrai, prétextait une énième sortie avec ses amis, un programme de boulot chargé… La vérité, c’est qu’il ne pouvait pas échapper à ces responsabilités bien longtemps. Et sa culpabilité. Car Holden avait perdu trop de temps, quand il avait appris la nouvelle pour son oncle, il s’était projeté dix ans en arrière. Même si leur relation était déjà compliquée, voir son oncle clouer et alité à un lit, dépendant à des tuyaux pour le maintenir était un espoir, qui pouvait échapper à chaque minute. C’était sans doute, égoïste, mais il n’avait pas envie de vivre ça. Il se protégeait un moyen qui était perçu comme de l’indifférence. Ce n’était pas le cas, il n’était pas doué pour montrer une once de sentiment alors qu’à l’intérieur, il était rempli de doutes, de sentiments contraires, des vagues d’émotions. Extérioriser, il se sentait toujours vulnérable.  

Il avait osé rentré sa tête pour signifier sa présence, Holden n’était pas apte pour rentrer dans la petite chambre. Quelque chose le retenait, il ne saurait pas dire quoi.  «Je… Je suis content de te voir. » Un sourire discret se dessinait sur son visage cependant. Même s'il n’était pas sur de ces choix, voir Cían sur ce lit, au l’air bougon et absence face à une télé qui vivait sans capter son attention, avait quelque chose de rassurant. Rassurant, parce qu’il s’était imaginer être un inconnu pour son oncle. Il savait pour sa perte de mémoire, mais pas le degré de cette perte. Il n’était pas un inconnu à ces yeux, et il avait l’air, malgré sa diminution… Vivant ?! Son imagination avait tellement joué pendant tout ce temps. Qu’il s’était monté tout un tas de film. «  Moi aussi… » C’était une vérité, qui pour une fois, sa voix ne trahissait pas. « Viens assied toi. »  Holden se décida enfin à s’avancer dans la pièce, fermant soigneusement la porte derrière lui, doucement, parce que ça lui permettait de souffert, de prendre du temps pour lui. Recentrer ces émotions. Avant de s’installer dans un fauteuil à côté sous el regard de son oncle.  « Cela fait longtemps que l’on ne ce n'est pas vu, pas vrai ? » Oui trop longtemps… Il ne pouvait acquiescer à cet état de fait. Pourquoi ? Comment ? Rester des questions sans réponses. « Oui, je ne suis pas venu tout de suite après ton accident… J’ai pensé que… Qu’il aurait trop de monde ». Et qu'il n'avait pas sa place. 9a restait son oncle pourtant mais... leur relation s'était faite compliquée, pourtant à son souvenir ça n'avait jamais été ainsi. Holden regrettait l'instant qu'ils avaient quand il était enfant, complice... La moitié de ces paroles était vraie. Et il se doutait qu’il ne parlait pas vraiment du temps entre son séjour à l’hôpital et aujourd’hui. « Comment ça se passe ta rééducation ? » Holden tentait un subterfuge, grossier, il l’accorde. Il n’était vraiment pas doué quand ça touchait un trop ces proches vraiment. «  On m’a dit que tu ne te souvenais pas… De tout » Jusqu’à quand ? Quelle période ? Ça lui brûlait presque les lèvres.

Codage par Libella sur Graphiorum


@Cían Atwood No it's not a good look... (Cían & Holden) 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
No it's not a good look... (Cían & Holden) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
No it's not a good look... (Cían & Holden) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

No it's not a good look... (Cían & Holden) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptySam 20 Nov 2021 - 22:08



Ma mémoire me jouant bien trop souvent des tours, ces derniers temps, je n’essaye plus de deviner qui pourrait bien me rendre visite au risque d’encore m’inventer des relations avec de parfaits étrangers. Pour être honnête, je pensais que tout le monde, tous ceux encore intéresser par ma personne du moins, c’était déjà présenter et que donc la visite surprise se devait être d’un habitué probablement prévenu par mon médecin de mes refus de ses derniers jours. La surprise est énorme lorsque c’est le visage de mon neveu qui apparaît dans l’entrebâillement de la porte. Dans mes moments de solitude et de questionnement sans fin, je me suis bien entendu demander ce qu’était devenue notre relation avec le temps. Est-ce que j’avais rattrapé mes nombreuses erreurs à ses côtés ? J’en doute quand je le vois hésiter aussi longuement à complétement entrer dans la pièce. Sa sœur n’avait rien pu m’indiquer et Charlie était bien trop longtemps resté évasive sur le sujet pour que je me fasse une quelconque idée. Je n’avais pas osé le contacter ne sachant si cela était une bonne idée ou bien le manque de souvenirs frais qui venait me chambouler. Pourtant, j’ai souvent pensé à lui, à ce gamin qui me ressemble sur bien trop de points. Je lis sur son visage tout ce qui le retient et tente de le rassurer en lui demandant de s’approcher. Peut-être qu’il est temps de faire quelque chose. Peut-être que mon accident se devait d’arriver pour ce genre de moment, pour réparer des relations qui n’auraient jamais dû se briser dans un premier temps. « Oui, je ne suis pas venu tout de suite après ton accident… J’ai pensé que… Qu’il aurait trop de monde. » L’excuse est très bien avancée, mais je n’en crois pas un traître mot quand la vérité réside bien ailleurs. Les accidents de circulation sont synonymes de mort dans la famille. S’il ne pouvait se souvenir de Leah, reste gravé en lui tous les stigmates de l’accident qui est venu lui voler sa petite sœur, comme un chauffard m’avait enlever la mienne il y a de cela bien trop longtemps. Alors dans un silence qui se veut rassurant, je viens glisser ma main valide vers la sienne pour serrer ses doigts entre les miens juste un instant. Le signe d’une compréhension qui se passe de mots depuis bien longtemps. « Ce n’est pas grave. » que je lui assure malgré tout.

« Comment ça se passe ta rééducation ? » Le sujet est sensible, pour ma part, mais je ne peux lui en vouloir de chercher à détourner tous les silences que l’on a jamais su exprimer. Je pourrais lui offrir une réponse tout ce qu’il y a de plus banale, mais ce serait me moquer de notre lien, malgré tout. « C’est compliqué. » que je souffle sans pour autant réellement étaler toutes les variantes d’émotions qui font mon lot quotidien depuis mon arrivée dans ce service. « Je pensais pas que ce serait aussi dur de réapprendre à marcher. » Pour le moment, il s’agirait déjà de savoir tenir debout sur mes deux jambes, mais tout cela tient dans le détail. « Et je ne suis pas patient. » Je crois rien ne lui apprendre en dévoilant tout cela. Ou alors notre relation est au point mort à ce point-là ? Tout paraît envisageable quand les derniers moments en sa compagnie semble tous être associé à l’obligation des dîners familiaux sans jamais aller plus loin. « On m’a dit que tu ne te souvenais pas… De tout. » L’hésitation dans sa voix fait étrangement écho à celle que Charlie avait su exprimer en apprenant la nouvelle. Ils doutent les gamins d’avoir été complètement effacé quand depuis leur naissance, ils ont toujours été ma priorité. « C’est encore assez flou, mais il semble que je ne me souvienne pas vraiment des deux dernières années. » que je souffle alors lentement. « C’est pour cela que je n’ai pas réellement osé te contacter. » Je ne voulais pas mettre les pieds dans le plat au risque de tout faire exploser. Je ne saurais où me situer dans notre relation et il n’est pas aisé de tatillonner ainsi.



No it's not a good look... (Cían & Holden) Gbqg95q
No it's not a good look... (Cían & Holden) 2P7Cr0f
No it's not a good look... (Cían & Holden) YfUNI2o
No it's not a good look... (Cían & Holden) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
No it's not a good look... (Cían & Holden) Cetb
POSTS : 2610 POINTS : 135

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : No it's not a good look... (Cían & Holden) Up30
Leden #2 Leden #3
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyDim 28 Nov 2021 - 23:11


Holden n’avait jamais imaginé ce que c’était de perte la mémoire, même partiel. Ce qu’on pouvait ressentir… La perte de repère qu’on pouvait avoir, un pan de sa vie oubliée. Devant des gens qui doivent vous analyser, vous dévisager, dans l’attente de quelque chose, ça devait être angoissant. Et à ces questionnements, il se demandait s'il faisait exactement la même chose en cet instant, s'il le regardait comme si, il le voyait pour la première fois. Il avait fui son visage, c’était complètement idiot, ça restait son oncle. Quelqu’un de sa famille, et même si leur relation n était pas des plus proches, il n’en restait par moins un membre, Holden appréciait. Ils avaient tous traversé des choses différentes, les jours où ils se confiaient à Cian n’était pas si loin. Alors pourquoi ils ne se comprenaient plus ? « Ce n’est pas grave. » Holden s’était bien que son mensonge ne prenait pas. Et finalement, il se disait qu’il ne le devait pas. Un soupire traversait ses lèvres, levant les yeux œil. « Je ne suis pas doué pour mentir ? » Il ne l’avait jamais été d’ailleurs, enfant, comme tous, on lui avait fait croire. Pour finalement se faire avoir par des questions qui allaient le trahir à un moment donné. « Je ne suis pas venu parce que je ne pouvais pas ou ne voulais pas… Les hôpitaux n’ont jamais été… De mauvais souvenirs, et je pense que je n’ai pas ma place. Je ne sais pas si tu aurais été ravie de voir en fait, je suis honnête. Dis comme ça, c’est assez égoïste… » Parce qu’il n’avait pensé qu’à lui, qu’il n’avait pas fait l’effort de passer outre le passé. Son oncle aussi était marqué, Holden n’était pas le seul. Lui aussi avait subi, bavé. Par sa sœur dans un premier temps, Cían était le mieux le placer pour le comprendre, non ? Enfin, il avait supposé. Un bref sourire apparaissait sur son visage, au signe de compréhension de son oncle, pas sûr que jusque-là, et face à la vérité, il prenne aussi bien les choses ?

Ils n'allaient rien arranger à continuer à se mentir. Il tentait une autre approche, même si certainement, on lui avait déjà poser la question sur sa santé, il tenait à être informer. Avoir l’avis des autres était bien, mais autant pour avoir celui du principe intéressé. « C’est compliqué. » Il pouvait d’aisément l’imaginer. Il ne savait pas exactement à quel degré son handicap. Juste que ça allait prendre du temps. « Je ne pensais pas que ce serait aussi dur de réapprendre à marcher. » Il en était à ce point-là. Tout réapprendre, marcher semblaient faciles quand tu faisais ça au quotidien.  « Et je ne suis pas patient. » Même si l’instant, ne se prêtait pas à rire. Holden ne pouvait pas s’empêcher d’émettre un sourire. « Je m’en souviens vaguement…. Du moins mon circuit de courses, s’en souvient encore. Il est encore dans un carton chez les parents… Depuis que tu as tenté de le monter » Une année dote, qui amusait beaucoup, le jeu n’avait jamais servi. «  Tu vas y arriver… Tu n’es pas patient, mais tu es du genre tenace. » Pour Hoden, son oncle avait une force de caractère qui aurait bien aimé avoir, à une époque. «  Et puis je suis sûr que les infirmières sont aux petits soins avec toi… Il y a moyen d’user de tes charmes pour obtenir ce que tu veux, et un peu de tranquillité. » Le charme à l’Irlandaise, il paraît que peu de gens succombent. Personnellement, Holden ne tentait pas, c’était déjà assez compliqué de son côté. « C’est encore assez flou, mais il semble que je ne me souvienne pas vraiment des deux dernières années. » Il aurait pu dire que tout allait bien, qu’ils s’étaient reparlé comme si de rien n’était, et repartir comme si de rien n’était… Mais ce n’étaient encore une fois que des mensonges.  « C’est pour cela que je n’ai pas réellement osé te contacter. » Il avait vraiment l’attention de prendre contact. Ça avait surpris Holden comme ça le touchait sans vraiment le montrer. Il baissa la tête, sur un point au sol. « Tu aurais pu… On ne se parle plus vraiment, rien n’a changé depuis les deux ans que tu as oubliés. J’aimerais que ça change. Après tout, il n’est jamais trop tard et... » Et si ? Et si son accident avait prévu l’inévitable. « Que le temps, nous a montré qu’il n’était pas vraiment avec nous. Je ne sais pas vraiment pourquoi on en est arrivé là... »[/color] dit-il en tentant de rire, mais il sonnait assez faux. Holden n’était pas du genre à croire ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
No it's not a good look... (Cían & Holden) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
No it's not a good look... (Cían & Holden) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

No it's not a good look... (Cían & Holden) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyVen 24 Déc 2021 - 11:56



« Je ne suis pas doué pour mentir ? » Un rire m’échappe venant transformer légèrement l’atmosphère qui semble si tendue depuis son entrée. Je ne me souviens pas de grand-chose ces derniers temps, mais il me paraît évident que le gamin n’a jamais été doué avec les mensonges en comparaison avec sa sœur. « Jean a pris tout le talent. » Quelque part, au fond de moi, réside ce sentiment que les choses ne se sont jamais réellement arrangé entre les jumeaux de la famille, mais peut-être que l’on peut prétendre à autre chose. En attendant, mon neveu ne sait toujours pas mentir. « Je ne suis pas venu parce que je ne pouvais pas ou ne voulais pas… Les hôpitaux n’ont jamais été… De mauvais souvenirs, et je pense que je n’ai pas ma place. Je ne sais pas si tu aurais été ravie de voir en fait, je suis honnête. Dis comme ça, c’est assez égoïste… » Égoïste ou dans le plein exercice d’une préservation de sa personne ? Je ne saurais être juge de ses actions quand il a clairement agi pour son propre bien-être. Il faudrait être un sacré connard pour ne pas comprendre pourquoi Holden fuit les hôpitaux comme la peste. « Holden… » Je soupire quelque peu, cherchant pendant quelques secondes à croiser son regard. « Je comprends. » Tout simplement parce que j’ai été celui qui a perdu sa petite sœur, des années avant lui. J’ai été celui qui refusait de pénétrer dans un établissement hospitalier pendant des années, l’endroit entraînant des cauchemars qui me collait à la peau des semaines durant. Alors, je comprends. Bien plus qu’il ne pourra jamais, réellement, le saisir.

« Je m’en souviens vaguement… Du moins mon circuit de courses, s’en souvient encore. Il est encore dans un carton chez les parents… Depuis que tu as tenté de le monter. » C’est marrant qu’il se souvienne de ce détail précis, il était petit pourtant quand je m’évertuais à toujours leur faire plaisir même quand je n’ai jamais su monter un meuble de ma vie. « Ce truc, c’était l’enfer. » Je me souviens de ce Noël, où il avait passé sa journée à me demander de l’aider à construire le circuit. Pendant des heures, on a tout tenté avec mon frère, sans vraiment réussir et en se foutant sur la gueule plus qu’autre chose. « Ton père n’était pas plus doué que moi, je te signale. » Il faut tout de même rappeler tous les détails, non ? « Tu vas y arriver… Tu n’es pas patient, mais tu es du genre tenace. » Tout le monde ne cesse de me rappeler cela, que je suis quelqu’un de caractère, quelqu’un qui est assez têtu pour relever l’épreuve. Je voudrais prouver que c’est le cas, mais ces derniers temps l’espoir me semble vain. « Et puis je suis sûr que les infirmières sont aux petits soins avec toi… Il y a moyen d’user de tes charmes pour obtenir ce que tu veux, et un peu de tranquillité. » Un nouveau rire, quelque peu gêné cette fois-ci. « Je suis pas le patient le plus… Sympa. » On va le dire ainsi, parce qu’il n’a pas besoin de savoir que j’ai souvent l’insulte facile et que mon caractère tenace met à rude épreuve les nerfs de tout le personnel médical de l’établissement.

Le changement de sujet est de rigueur, mais il n’est pas aisé de lui faire part de ma perte de mémoire. Comment annoncer convenable à son neveu que l’on n’est pas sûr de la tournure qu’à su prendre notre relation au cours des ans ? Dans mes souvenirs, rien n’était simple entre nous. Tout se balançait dans un vide précaire, empli de non-dits et de blocage qui désormais me paraissent flous et presque surréalistes. « Tu aurais pu… On ne se parle plus vraiment, rien n’a changé depuis les deux ans que tu as oubliés. J’aimerais que ça change. Après tout, il n’est jamais trop tard et... » Le constat est triste, mais il est bien celui dont je me souvenais malgré tout… « Que le temps, nous a montrés qu’il n’était pas vraiment avec nous. Je ne sais pas vraiment pourquoi on en est arrivé là... » Je soupire sans jamais oser croiser son regard. Moi, je sais parfaitement pourquoi. Holden est la représentation de ce que j’ai pu être après le décès de Leah. Tout simplement. Dans ses yeux, je retrouve ma propre tristesse. Dans son comportement, je me prends la répercussion de ce que j’ai pu être depuis ce jour tragique. « On se ressemble trop parfois, tu sais… » Il a raison le gamin, mon accident, nous prouve qu’il serait peut-être temps de cesser de tourner autour du pot. « Je ne saurais vraiment comment t’expliquer tout ça. » Comment lui dire que je n’ai pas la force de le regarder droit dans les yeux, c’est presque inhumain. Je suis son oncle, celui qui est censé le protéger de tout, celui auprès de qui il est censé pouvoir se confier. « Mais tu n’es responsable de rien. » Il n'a juste pas eu de chance, lui aussi. « Peut-être qu’il serait temps qu’on rattrape les choses ? » Les mots sont murmurés lentement, dans un suspense qui se veut assez lourd.



No it's not a good look... (Cían & Holden) Gbqg95q
No it's not a good look... (Cían & Holden) 2P7Cr0f
No it's not a good look... (Cían & Holden) YfUNI2o
No it's not a good look... (Cían & Holden) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
No it's not a good look... (Cían & Holden) Cetb
POSTS : 2610 POINTS : 135

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : No it's not a good look... (Cían & Holden) Up30
Leden #2 Leden #3
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyDim 23 Jan 2022 - 13:38


No it's not a good look, gain some self control
« Jean a pris tout le talent. » Une grimace involontaire, devait s’afficher sur son visage. Jean le sujet qui fâche. La rivalité entre une sœur et son frère. Ce n’était même plus de la compétition. Aux yeux d’Holden, Jean n’était ce qu’il n’était pas. Une facilité à se détacher du passée, à poursuivre sa route. Et elle… Il n’avait jamais demandé, mais il savait qu’il avait tout autant de rancœur de son côté. Avec le temps, rien ne s’était estompé. Jean, le prénom qui revenait toujours dans la conversation. Cette remarque ne surprenait pas vraiment Holden, lui rappelant la complicité qu’il avait avec sa sœur. Il se demandait toujours pourquoi ? Avant, c’était lui. « Je n’ai pas vraiment envie de parler de Jean… On est peut-être jumeaux, mais on est différent. Il faut arrêter les comparaisons. » Doux-amer, le son de sa voix. Il n’était pas excédé par les paroles. Il était simplement excédé par son comportement, cette jalousie qui le prenait parfois. C’était complétement con. «  Je suis désolé…. » S'il voulait au moins tenté un semblant de réconciliation avec son oncle, ce n’était pas en l’agressant qu’il allait arranger les choses. En plus, il laissait une image d’enfant capricieux, jaloux qu’il détestait. Un soupire entre ses lèvres, massant le haut de son nez entre ses deux doigts. Holden reprenait le peu de contenance ou plutôt de calme, quand intérieurement, c’était une véritable tempête. Holden avait pensé agir comme le pire des connards, redoutant la réaction de son Oncle. Qui… Ne venait pas ? ! Aussi surpris que ça le désarçonner. « Holden… » Il attendait la suite, la colère peut-être, une réaction. Cian, c’était lui l’adulte. Il avait l’air plus  tranquille, plus réfléchi. « Je comprends. » Bien sûr qu’il comprenait. Il n’était pas si différents... « Je peux te poser une question ? Comment tu as fait... » Sa question pouvait être interprétée de plusieurs façons. Sans plus d’indication. Mais c’était bien de l’accident dont il parlait. Quand tout le monde lui parlait de temps, Holden souhaitait une autre alternative. Le temps n’agissait en rien.

Holden avait beaucoup de souvenirs, avec Cian, sa famille. Les Noël, les rencontres banales. Il faut dire que le circuit avait vraiment marquait les esprits. La boite était trompeuse, écrit en grosses lettres, "Montage facile, même un enfant de 5 ans peut y arriver". Il se souvient sans mal des paroles de son oncle , de son père qui pestaient durant des heures. « Ce truc, c’était l’enfer. » Ça lui arrachait facilement un sourire. Les deux n’étaient pas douées. Mais ça faisait partie de ces récits, inévitable, qu’on se rappelait avec nostalgie. « Ton père n’était pas plus doué que moi, je te signale. » Holden avait du mal à cacher son hilarité, plier de rire. «Tu as déjà vu ton frère avec un marteau ? La famille Atwood, les travaux ne sont pas notre fort ! On accentuait la penche de la tour de Pisse, à nous trois ! J'ai pris ma revanche sur vous, j'avais besoin des circuits électroniques des voitures, j'ai pris un malin plaisir à les réduire au silence » ça faisait du bien de rire. ça détendait un peu l’atmosphère, peut-être un peu trop. Parce qu’une infirmière débarqua dans la chambre, un air de réprobation sur le visage. Holden leva les mains, ce geste non-coupable. Comme il savait si faire et en jouer. «  Si vous continuez… Je vous demanderais de sortir.. » Elle ne lui avait pas vraiment donné l’occasion de répondre. Qu’elle avait disparu derrière cette porte, digne d’une prison. Holden croisa e regarde de son oncle, arquant légèrement un sourcil. « Je suis pas le patient le plus… Sympa. » Visiblement, le personnels non plus. «  Je ne vois vraiment pas pourquoi ? Elles sont tellement douces et agréables, serviable… Tu as déjà prévu un plan sur toi, c’est ça, tu attends le moment parfait pour t’enfuir ? Je peux être ton aide de l'extérieur » Qui ne désirait pas partir de ces lieux ? Personne ne restait pas plaisir.

« On se ressemble trop parfois, tu sais… » Non, il ne le savait pas. Pas plus, pourquoi, il s’aventurait à dire ça. Il voulait entendre ces mots, les réponses a ces questions, qui avait souvent inondé sa tête blonde. Il s’est éloignait, et Holden n’a pas cherché d’explication. Parce que c’était plus simple de se dire, qu’il avait ses raisons. Que de chercher véritablement la vérité qui pouvait faire mal. À croire Holden aimait fuir la vérité, que ça ne soit familiale ou ces relations de couple  «  Je ne comprends pas vraiment non ? Pourquoi tu t’es éloigné. Je me suis dit que tu devais certainement trouver plus intérêt à Jean. J'ai vu que tu avais la même complicité qu'avant avec elle. J'avoue j'ai été jaloux .... Tu m'évitais, elle avait ton attention... » C'était vraiment con.Il cherchait à comprendre, et pour comprendre, il allait poser des questions. Son oncle lui cachait certaines choses, pour fuir son regard. « Je ne saurais vraiment comment t’expliquer tout ça. »Si c’était compliqué pour Holden, il s’imaginait assez bien que ça devait l’être pour son oncle. Mais Holden s’était risqué à délier sa langue, à se mettre à nu. Finalement, il commençait à comprendre ce que voulait dire Cian, sur leur ressemblance. «  On peut déjà commencer à se dire les choses et arrêter de se cacher... » C’était des mots glissaient dans la discrétion, mais qui faisait cependant son effet. Il s’approcha du lit, en s’installant. Sans se rendre compte qu’il pouvait avoir fait un geste aux conséquences douloureuses pour son oncle. Holden véritable éléphant dans un magasin de porcelaine. Dont il se releva tout aussi vite. «  Excuse-moi, je t’assure que je n’ai pas l’attention de te tuer ! » La panique en personne. La gène n’arrangeait rien « Peut-être qu’il serait temps qu’on rattrape les choses ? » . Oui, c’était le moment, et pourtant quelque chose, le gêner. « Je suis venu pour ça … Il nous reste un problème… Toi comme moi, on est aussi nul pour le relationnel. Je crois que tu ne sais pas, comme moi, comment agir, e me trompe ?   » C’est une évidence, loin d’être un secret. Qui pourtant laissait un sourire apparaitre. Ils étaient vraiment deux coincé...

Codage par Libella sur Graphiorum


@Cían Atwood No it's not a good look... (Cían & Holden) 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
No it's not a good look... (Cían & Holden) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
No it's not a good look... (Cían & Holden) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

No it's not a good look... (Cían & Holden) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyJeu 27 Jan 2022 - 22:08



« Je n’ai pas vraiment envie de parler de Jean… On est peut-être jumeaux, mais on est différent. Il faut arrêter les comparaisons. » Le ton est sans appel, le reproche lancer sans prendre de pincettes. Je dois avouer que ma remarque n’était certainement pas la meilleure, que j’aurais pu m’abstenir d’une quelconque comparaison, mais je n’aurais jamais imaginé qu’il me réponde ainsi. « Je suis désolé… » Chaque trait de son visage semble émettre un signal différent, entre la volonté de ne plus être réduit au statut de jumeau qui se doit de tout partager et la véritable rancœur d’avoir réagi aussi vivement sur une phrase quelque peu banale. « Ce n’est rien. » Je ne vais pas lui en vouloir d’exprimer son point de vue quand c’est un trait qui court dans la famille depuis des générations. « Mais elle reste ta sœur, que ça te plaise ou non. » Trop longtemps, j’ai laissé de vieille rancœur ternir mes relations avec mes aînés au point où aujourd’hui, il est presque impossible de réparer les pots cassés. À moins qu’un miracle se soit produit ces deux dernières années, mais j’ai cette sensation au plus profond de moi que rien ne s’est réellement arrangé entre Maura et moi. « Je peux te poser une question ? Comment tu as fait... » Pris de court alors que je m’étais perdu dans mes pensées, il me faudra un instant pour comprendre que mon neveu évoque à nouveau l’accident et non plus nos relations familiales. « Je ne sais pas. » C’est bien la stricte vérité dans le fond, je ne me souviens de rien. « J’étais à moto, il pleuvait énormément, apparemment, j’ai voulu freiner ou je ne sais quoi, mais j’étais déjà sur la voie d’en face et j’ai percuté la voiture qui arrivait en contre-sens. » Tout cela, on me la raconter, rapporter, sans que je ne sois certains de la véracité du scénario. « Je comprends toujours pas ce que je foutais sous un orage avec ma moto. » J’ai toujours été un casse-cou, mais jamais au point de me mettre en danger. C’est un point qu’il me reste à éclaircir, mais dont personne ne semble avoir la réponse pour moi.

Il est presque trop aisé de changer de conversation, à rester dans les échanges de souvenirs familiaux, mais utilisant ceux qui valent un sourire. C’est une drôle sensation qui s’empare de moi tandis que le gamin se met à rire, comme si cela n’était pas arrivé depuis plus d’une décennie. Et c’est très probablement le cas, il n’y avait plus eu une telle complicité entre nous depuis si longtemps déjà. Lentement, tout semble en train de changer, quand bien même une infirmière vient nous engueuler et que mon neveu ne cesse de s’amuser de la situation. « Je ne vois vraiment pas pourquoi ? Elles sont tellement douces et agréables, serviable… Tu as déjà prévu un plan sur toi, c’est ça, tu attends le moment parfait pour t’enfuir ? Je peux être ton aide de l'extérieur. » Un léger rire m’échappe face à son imagination débordante. « Pas de plan en vue. » Même si je déteste être ici, il faut bien se résoudre à l’idée que je ne pourrais absolument pas me débrouiller seul chez moi. « Juste du mal à m’adapter. » que je souffle lentement sans réellement m’attarder sur les détails.

Ce n’est, de toute manière, pas pour cela qu’il est venu Holden. Mon accident a eu le don de réveiller les traumatismes de la famille Atwood et il n’est que le troisième à venir vérifier si tout va bien, tout en prétextant qu’il serait peut-être temps de recoller les morceaux. Cette discussion, je ne cesse de la repousser depuis des années, parce qu’il est plus simple de se cacher dans son silence sans venir admettre ses torts et tout ce qu’il recourt. J’ai parfois trop longtemps oublié que mon neveu n’est plus un enfant, qu’il pouvait se poser bien des questions depuis tout ce temps. « Je ne comprends pas vraiment non ? Pourquoi tu t’es éloigné. Je me suis dit que tu devais certainement trouver plus intérêt à Jean. J'ai vu que tu avais la même complicité qu'avant avec elle. J'avoue, j'ai été jaloux... Tu m'évitais, elle avait ton attention... » Comment lui dire que je me suis éloigné de lui pour ne pas me prendre en pleine tête le reflet de tout ce que j’ai toujours renié chez moi ? Il va me falloir parler, car il est difficilement supportable de l’entendre se rejeter la faute lorsqu’il n’a jamais réellement été responsable de quoi que ce soit. « C’est plus compliqué que cela Holden. » Je voudrais lui en dire plus, mais il semblerait qu’il soit loin d’avoir pleinement vidé son sac. « Je suis venu pour ça… Il nous reste un problème… Toi comme moi, on est aussi nul pour le relationnel. Je crois que tu ne sais pas, comme moi, comment agir, je me trompe ? » Les mots sont faibles pour réellement définir les problèmes de communication qui ont toujours lieu dans cette famille, mais je réalise qu’il a raison, que j’ai trop longtemps privilégié les filles sans jamais prendre le temps de me poser à ses côtés pour réellement discuter. Il ne partira pas sans explications et il est grand temps que je lui explique. « Je sais pas ce que votre père a pu vous raconter à propos de Leah. » Le sujet tabou de la famille, elle qui est encore présente sur les photos chez mes parents, mais dont on ne prononce plus jamais le prénom. « Vous étiez tout petit quand c’est arrivé, mais moi, j’étais celui qui devait la ramener de l’école et j’ai préféré partir avec un copain plutôt que rester avec ma sœur. » Puis il y a eu l’accident, le décès de Leah et tout ce qui en a découlé par la suite, le déménagement à l’autre bout du monde et ma colère qui n’a jamais cessé de croître envers le monde devenu si injuste. « Quand vous avez eu votre accident… » Quand mon frère a perdu sa fille et eux leur sœur. Quand un deuxième accident à ruiner notre famille. « Tout ce que j’ai vu chez toi après ça, c’est tout ce que je n’ai jamais voulu accepter chez moi. » La douleur intense, l’immense vide qu’a causé la perte d’un être cher, les cauchemars et les insomnies et tout le reste encore. « Ce n’est pas de ta faute Holden, ce n’est pas une question de préférence, mais bien plus une question de lâcheté. » Il était plus simple de gérer les crises de larmes de sa sœur que son mutisme à lui. « J’ai jamais su me pardonner pour Leah et un psy prendrait moins d’une heure à te dire que si je ne sais toujours pas gérer ma colère à mon grand âge, c’est parce que je n’ai jamais fait le deuil de cette histoire. » Cette conne de psychologue dans cet établissement de malheur qui a pris moins de deux séances à mettre le doigt sur ce premier problème enfoui parmi tant d’autres. « J’ai pas eu la force de voir ton chagrin quand je n’ai jamais su gérer le mien. » que je souffle lentement. « C’est là-dessus que l’on se ressemble bien trop. » Et il doit avoir un millier de questions encore.



No it's not a good look... (Cían & Holden) Gbqg95q
No it's not a good look... (Cían & Holden) 2P7Cr0f
No it's not a good look... (Cían & Holden) YfUNI2o
No it's not a good look... (Cían & Holden) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : En couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
No it's not a good look... (Cían & Holden) Cetb
POSTS : 2610 POINTS : 135

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : No it's not a good look... (Cían & Holden) Up30
Leden #2 Leden #3
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptySam 5 Mar 2022 - 16:44



No it's not a good look, gain some self control
« Ce n’est rien. » Une part de lui était soulagée. Aussi dur qu’était sa répartie, il n’était pas là, pour aggraver les choses, mais bien pour les arranger. Il se sentait vraiment stupide parfois, son oncle était de loin un ennemi.  « Mais elle reste ta sœur, que ça te plaise ou non. » Il avait raison, il ne reniait pas les liens qu’ils avaient, ça restait sa sœur. Ils n'allaient certainement pas se jeter dans les bras, du jour au lendemain. Ils étaient quand même capables de rester dans une pièce, ensemble. Enfin, avec quelques reproches bien placer, mais finalement, ça devait faire partie de leurs caractères. «  Je ne l’oublie pas. Et je crois que c’est mon plus grand regret, de ne pas avoir ce lien qu’on devrait normalement avoir. Elle n’est pas une inconnue, et je ne pense pas avoir seulement partagé un lieu de résidence avec notre naissance … Ce n’est pas neuf mois d’une collocation forcée, tu vois ce que je veux dire. On s’est bâti cette distance qui nous sépare, on ne sait pas se parler, sans montrer la faiblesse de l’autre ou se montrer meilleur d’ailleurs. On l’avait déjà ce fossé enfant, mais je crois qu’on l’a un peu plus creusé après… Je l'admire dans un sens, j'aimerais être elle parfois, mais elle peut me taper sur les nerfs aussi vite. J'ai envie d'en rire, parce que j'ai cherché à être elle et elle moi, sur beaucoup de points. On n'a pas cette fusion, on se tolère. ça doit être la complexité des liens fraternels. » Même lui, ne savait pas vraiment comment ils en étaient arrivés à ce point. Ils ne s’étaient jamais assis pour en parler. L’environnement, quand les jumeaux étaient dans les parages, était des plus… Électrique. Ce qui était difficilement, supportable, pour leur entourage. Ils ne se cachaient de rien, son oncle était l’un des témoins. Enfant, cela restait amusant à une certainement période, à bout de nerf et à bout de patience, quand on atteint l’adolescence, à l’âge adulte,  on s’était résigner que les choses ne s'arrangeraient peut-être pas. « Je ne sais pas. » Il avait posé cette question, mais il avait oublié un détail, la perte de mémoire. Bravo, si tenter qu’il n’avait pas envie d’enfoncer le clou, c’est pour son oncle qui prit les devants de lui expliquer. Comme si, ça semblait nécessaire.  « J’étais à moto, il pleuvait énormément, apparemment, j’ai voulu freiner ou je ne sais quoi, mais j’étais déjà sur la voie d’en face et j’ai percuté la voiture qui arrivait en contre-sens. » C’est la période, où ils ne se parlaient pas vraiment, ou ils n’étaient pas dans les confidences. S'il pouvait l’aider, à combler sa mémoire, Holden l’aurait fait. Il ne pouvait que se contenter de recherches avec lui raisons qui l’avait poussé à prendre la moto. « Peut-être une dispute. Ou un appel qui t’a contrarié. Ça ne serait pas la première fois, qui pousserait à faire ce genre de chose… » Loin d’être un reproche, mais  Cían était du genre dévouer à ces proches, ça étonnait à moitié à Holden qu’il n’est pas pris sa moto sur un appel d’urgence.

La plaisanterie était toujours plus abordable que la réalité des choses. Cette réalité que son oncle se trouvait bien sur son lit d’hôpital. S’enfuir bien sûr, n’était qu’une illusion. Mais ça permettait un peu de sortir du cadre, un peu trop ranger, et aseptiser des lieux. « Pas de plan en vue. » Il se demandait si son oncle n’était pas en dépression de se retrouver ici.  « Juste du mal à m’adapter. » Ça pouvait se comprendre… «  Tu as au moins le droit de sortir un peu dehors non ? » Sur ces mots, Holden s’engagea à se lever. Prêt à pousser la chaise roulante s'il le fallait. Songeant même peut-être à en emprunter un, emprunter un grand mot, plutôt volé, c‘était plus adéquate. Ils allaient le retrouver dans quelques heures…  

Chaque famille à son lot de secret…. La famille Atwood devait être composée de personnes au naturel, préposer au secret, à ce trait de caractère, à être réservé. Le silence comme arme. Mais ça n’employait qu’à une certaine destruction, un virus qui vient ronger doucement ces défenses, aussi néfaste… Il y a des choses que Holden ne comprenait pas, ou les questions restaient sans réponse depuis des années. Qui le rongeait sans le vouloir. Ce qui était assez drôle quand lui-même ne faisait pas face à ces problèmes. Que le silence l’arrangeait bien. « C’est plus compliqué que cela Holden. » Il regardait son oncle, sans la moindre émotion. Compliquée,  définissait à la perfection leur famille. Cela… Holden l’avait très bien compris. Mais il attendait bien plus aujourd’hui, c’était ce moment. Il avait la conviction que demain ça sera trop tard. «  Je crois que tu me dois bien ça... » En fait, il ne lui devait rien du tout, mais c’est la seule chose que Holden avait à dire à cet instant. Il ne comptait pas non plus, le laisser en paix, tant qu’il n’aura pas ces explications. Il était tout aussi tenace que la famille. Il avait besoin de réponse pour se construire. « Je sais pas ce que votre père a pu vous raconter à propos de Leah. » Pas grand-chose, en fait, juste l’essentiel, un jour dans une discussion. Son nom n’était plus revenu sur le tapis. Que c’était leur tante, qu’elle était morte. Et rien d’autre… Pas de question, elles n’avaient pas forcément de réponse. Holden était prêt à lui répondre, mais… Cían avait l’air de vouloir parler. De lui donner des réponses, autant ne pas briser ce qui cherchait tant à savoir.  « Vous étiez tout petit quand c’est arrivé, mais moi, j’étais celui qui devait la ramener de l’école et j’ai préféré partir avec un copain plutôt que rester avec ma sœur. » Ces mots sonnaient comme des reproches, alors que… «  N’importe qui l’aurait fait pareil » ça il devait l'entendre à chaque fois, comme lui, ces mots il avait réussi à les détester. Lui, plus qu’un autre, en s’imaginait pas les conséquences, un geste innocent. Mais il comprenait la culpabilité qui se cachait derrière. Se dire si j’étais resté… Si… Ce grand mot, ces plans qui se montaient dans la tête. « Quand vous avez eu votre accident… » Holden devait blêmir à cet instant. L’accident… Il en parlait à personne, à part Charlie. Le tabou et la tournure de la conversation ne lui plaisaient guère, son coeur se resserrant dans sa poitrine. « Tout ce que j’ai vu chez toi après ça, c’est tout ce que je n’ai jamais voulu accepter chez moi. » Il ne comprenait pas où il voulait en venir. Accepter quoi ? La culpabilité ? « Ce n’est pas de ta faute Holden, ce n’est pas une question de préférence, mais bien plus une question de lâcheté. »  La pièce lui semblait bien trop petite d’un seul coup, à faire les aller retour, à réfléchir à ces paroles. « Tu es en train de me dire que tu m’a fui juste par… Culpabilité ? Parce que tu te voyais et que tu n'avais pas envie d'y faire face ?  » Ça semblait irréel, lui qui croyait qu’il y avait une affinité la dedans ou qu’il avait fait un pas de travers.  « J’ai jamais su me pardonner pour Leah et un psy prendrait moins d’une heure à te dire que si je ne sais toujours pas gérer ma colère à mon grand âge, c’est parce que je n’ai jamais fait le deuil de cette histoire. » Deux choses venaient s’infiltrer dans la conversation, la psy, Holden ne savait que son oncle avait été suivi. Quand on lui demandait lui-même de se faire suivre. Preuve que ça ne marchait pas forcément… L’acceptation du deuil, ce qu’il cherchait à savoir, sur ce point, ils se ressemblaient. Holden avait changé, transformant son ton amusé qu’il y a quelques instants, pour une approche plus distancé, sur la défensive. «  Je ne suis pas en colère… Qu’est-ce que tu cherches à me dire ? Que je vais finir comme toi ? Que je vais me mettre à faire, n’importe quoi, sans réfléchir ? » Ce n’est pas ce qu’il faisait déjà, d’une certainement manière. « J’ai pas eu la force de voir ton chagrin quand je n’ai jamais su gérer le mien. » Il l’avait déconcerté en l’instant de quelques secondes, avec ces quelques mots, il avait déminé la bombe qui s’apprêtait à exploser. « J’ai pas eu la force de voir ton chagrin quand je n’ai jamais su gérer le mien. » En quoi ? C’était ce qui lui venait à l’esprit. La colère bouillonnait en lui. Cette envie de hurler… Le lieu ne s’y prêtait pas et puis ça servait à quoi ? Parce qu’il aurait pu l’aider… Il l’avait fait avec sa sœur. «  Les cauchemars, tu les fais aussi ... » Ce n’était pas une question, c’était une évidence, la voie à peine audible. « Se répéter toujours ce moment, les sueurs froides, l’envie d’isolement... » Il cherchait une bouée de secours. Ou il n’avait pas étalé la vérité. «  Je t’en veux un peu dans le fond... Tu aurais pu répondre à beaucoup de questions. Mais je suis mal placé pour reprocher quoi que ce soit. J'attendais que tu sois là... . »  Il avait plein de questions.  

Codage par Libella sur Graphiorum


@Cían Atwood No it's not a good look... (Cían & Holden) 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Cían Atwood
Cían Atwood
le raz de marée
Voir le profil de l'utilisateur
No it's not a good look... (Cían & Holden) MTtf4TM ÂGE : 41 ans - (21.04.1980)
SURNOM : cici par sa nièce (et le reste de la planète), mais Cían c'est très bien.
STATUT : il a perdu la mémoire et plus rien ne fait sens.
MÉTIER : amiral au sein de la Royal Navy, pilote de l'aéronautique navale. en arrêt prolongé suite à son accident
LOGEMENT : actuellement une chambre d'hôpital au St Vincent, sinon un loft à spring hill, #51
No it's not a good look... (Cían & Holden) A5c620ba41792f6511975eea3875f4e2bc461c4a
POSTS : 4670 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : amnésique, il ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie › Irlandais pur souche, est à Brisbane depuis 1996 › a perdu sa petite sœur il y a 27 ans. c’était un accident, mais Cian se sent responsable et ne s’en ai jamais réellement remis, ses remords alimente une colère qu'il ne sait plus gérer › parle gaélique et jure constamment dans cette langue › considère sa nièce comme sa fille › a fait le tour du monde en naviguant avec la navy › il n'a jamais eu de chance en amour › les enfants de ses amis tiennent une place toute particulière dans sa vie
RPs EN COURS : (06)holden #1autumn #2trent #1martin #1clément #7oakley #11charlie #12thomas #16amos #6anouch #1

No it's not a good look... (Cían & Holden) DoNsL59
atwoods ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Tumblr_o8iw5ws4Q11ra8x1ao4_500
thomas ☽ if i was dying on my knees. you would be the one to rescue me. and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

No it's not a good look... (Cían & Holden) Giphy
oakley ☽ dark blue, dark blue. have you ever been alone in a crowded room? when i'm here with you, i said the world could be burning, burning down


RPs TERMINÉS : thomas #1 (fb)thomas #2 (fb)charlie #1freya #1léo #1john #1charlie #2clément #1charlie #3thomas #3eavan #1clément #2eavan & freyajessian #1thomas #4clément #3thomas #6eavan #3oakley #1clément #4charlie #4thomas #7charlie #5eavan #4thomas #8eavan #5oakley #2charlie #6eavan #6chloe #1charlie #7thomas #9eavan #7léo #3timoakley #3thomas #10oakley #4tom&allanamos #1louisa #1oakley #5amos #3charlie #8oakley #6oakley #7charlie #9thomas #11oakley #8chloe #1enoch #1thomas #12clément #6jean #1thomas #13oakley #9charlie #11jean #2thomas #14autumn #1louisa #3amos #5thomas #15
AVATAR : aaron paul
CRÉDITS : (avatar) chris (ub) loonywaltz (gifs) grcywiind
DC : shiloh, loan, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 26/12/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t24111-craving-something-i-can-feel-cian https://www.30yearsstillyoung.com/t41644-cian-i-used-to-recognize-myself-it-s-funny-how-reflections-change https://www.30yearsstillyoung.com/t24301-cian-atwood https://www.30yearsstillyoung.com/t24715-cian-atwood

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) EmptyMer 20 Avr 2022 - 15:59


Les relations familiales ont toujours été particulières chez les Atwood. À croire que l’on n’a jamais réellement su choisir la simplicité, qu’il a toujours fallu que les liens soient complexes pour que l’on puisse fonctionner. La dynamique de notre famille à exploser lors de l’accident de Leah, quand je me suis renfermé dans mon monde, que papa a embrassé un certain mutisme et que la fratrie n’était plus en capacité de communiqué tant chacun avait choisi son chemin à l’opposé de l’autre. Jamais je n'aurais pu imaginer que l’on allait transmettre nos travers à la génération suivante. Personne n’avait prévu que l’enfer se répète comme une marque laissée par le Destin sur les épaules de notre famille. Holden a fait comme il pouvait, il cherche à trouver sa place sans se coller à sa sœur, mais les comparaisons existent, elles persistent malgré tout. Ce n’est pas quelque chose que je fais consciemment, je ne lui en veux pas de vouloir se départager de l’ombre de sa sœur. Il cherche à exister par lui-même Holden, au travers de ses traumatismes, à vouloir comprendre ce qui a bien pu creuser le fossé qui nous sépare depuis des années. Elle s’en va sur un terrain dangereux notre conversation, loin de ce que j’avais bien pu imaginer en le voyant débarquer dans ma chambre d’hôpital. « Je crois que tu me dois bien ça... » Il a raison. Je lui dois mille et unes des explications, des détails que je ne saurais réellement décrire, une vérité que j’avais voulu enfouir depuis bien trop longtemps. Si ma mémoire me fait défaut sur bien des sujets, je ne peux me dérober derrière cela face à mon neveu.

Les mots s’emmêlent, il n’est jamais simple de se plonger dans ce genre de souvenir, d’admettre les erreurs et de revenir sur les cauchemars liés à cet événement. Il n’en garde probablement aucun souvenir, il était si jeune lorsque Leah nous a quitté. Comme ça, en un claquement de doigts. Le matin, elle venait m’embêter avec ses histoires et son envie de faire du shopping et le soir elle n’était plus là. « N’importe qui aurait fait pareil. » Je pourrais le gifler de m’avoir servi une banalité pareille, lui qui connaît la douleur, lui qui ne doit plus vouloir entendre ce genre de pitié condescendante. « J’étais l’aîné, c’était à moi de faire attention et à moi de la ramener à la maison. » Mes mots ne laissent aucunement place à la discussion. Quoiqu’il puisse en dire la culpabilité, est toujours belle et bien présente même une vingtaine d’années plus tard. Et cette culpabilité elle me hurle au visage depuis que lui à perdu sa sœur. Je vois la tristesse en double, les traumatismes me reviennent en pleine figure dès que mon regard croise le sien. « Tu es en train de me dire que tu m’as fui juste par… Culpabilité ? Parce que tu te voyais et que tu n'avais pas envie d'y faire face ? » Est-ce que cela sonne réellement fou ? Suis-je le seul à ne pas vouloir faire face aux blessures du passé ? « Cela te paraît absurde ? » Lui qui s’est renfermé dans sa bulle ses dernières années, les souvenirs ont beau me manquer, je reste persuadé qu’il n’a pas tant avancer de son côté non plus. « Je ne suis pas en colère… Qu’est-ce que tu cherches à me dire ? Que je vais finir comme toi ? Que je vais me mettre à faire, n’importe quoi, sans réfléchir ? » Le simple fait qu’il ose le ton de cette manière prouve que je ne suis pas réellement dans le faux, que je m’en approche un peu trop même. « Tu n’es pas en colère, tu es sûr ? » Il pourrait hurler contre le monde dans une seconde si je venais appuyer sur les bons boutons. Tous en même temps, pour faire exploser la machine. « Je n’ai jamais dit que j’étais parfait Holden. » Jamais. Des erreurs, j’en ai fait tout un tas par le passé et il semble que ce soit encore le cas. La pire des erreurs, c’est probablement ma façon de gérer notre relation. « Les cauchemars, tu les fais aussi… Se répéter toujours ce moment, les sueurs froides, l’envie d’isolement... » - « Depuis plus de vingt ans. » Et s’il y a bien un souvenir que j’aurais aimé perdre pour toujours, c’est celui-là. Les hurlements de la mère d’Eoghan, l’image de Leah allongée sur ce trottoir et tout le reste encore. Qu’importent les années, les images restent vives emplis de leur couleur et de toute la douleur. Je ne saurais réellement me rappeler le son de sa voix ou l’odeur de son parfum, mais ces derniers instants, je les vis en boucle.

« Je t’en veux un peu dans le fond... Tu aurais pu répondre à beaucoup de questions. Mais je suis mal placé pour reprocher quoi que ce soit. J'attendais que tu sois là... » Un soupir m’échappe tandis que je trouve enfin le courage de relever les yeux vers lui. Il semble toujours aussi blessé Holden, à se terrer dans un coin du fauteuil pour paraître le plus petit possible. « Je réalise que maintenant à quel point cela était stupide. » Je pensais avoir le temps de lui parler, le temps de trouver les mots et le courage pour affronter sa douleur sans jamais plus la superposé à la mienne. Peut-être qu’il était réellement temps de lui tendre la main, sans faux-semblants, dans tout ce que j’ai toujours voulu pour nous. « Est-ce que tu en as encore des questions ? » Probablement… Je vois mal le gamin parler avec beaucoup de monde, je ne parlais à personne moi. C’est peut-être bien ce qui m’a amené tant de problèmes sans que je ne veuille réellement ouvrir les yeux là-dessus. « Je crois qu’on a bien des choses à rattraper et je suis désolé d’avoir mis aussi longtemps pour le comprendre. » Mais il vaut mieux tard que jamais, non ? « Je suis toujours ton oncle Holden, malgré mes erreurs. » que je souffle lentement en lui offrant un timide sourire.



No it's not a good look... (Cían & Holden) Gbqg95q
No it's not a good look... (Cían & Holden) 2P7Cr0f
No it's not a good look... (Cían & Holden) YfUNI2o
No it's not a good look... (Cían & Holden) L95P7ms

:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty
Message(#) Sujet: Re: No it's not a good look... (Cían & Holden) No it's not a good look... (Cían & Holden) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

No it's not a good look... (Cían & Holden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-