AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : 100€ dès ...
Voir le deal

 shadow specters (auden ua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
shadow specters (auden ua) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
shadow specters (auden ua) 2743
POSTS : 2374 POINTS : 1180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
shadow specters (auden ua) WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

shadow specters (auden ua) Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

shadow specters (auden ua) Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

shadow specters (auden ua) Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

shadow specters (auden ua) CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

shadow specters (auden ua) L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


shadow specters (auden ua) 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptySam 30 Oct - 0:22



Shadow Specters.

L'adrénaline, à son paroxysme, n'avait pas encore eu le temps de redescendre. Le tueur était mort, tout du moins c'était la conclusion à laquelle sa camarade et lui en étaient arrivés lorsqu'il était resté étendu au sol sans plus bouger. Depuis cet instant, James n'avait plus qu'une idée en tête : se tirer maintenant qu'il ne risquait plus d'être coursé par un malade avec un couteau. Et la délivrance se ressentait à plus d'un niveau, les tensions contenues dans son corps se relâchant petit à petit, voyant se réveiller des douleurs jusqu'ici endormies. Sa jambe le lançait atrocement mais il s'en préoccuperait en temps voulu, il était impensable qu'il reste sagement assis dans son coin à attendre que les flics et les secours viennent le cueillir. Il sortirait d'ici par ses propres moyens, se heurterait à quiconque lui barrerait le passage si nécessaire, il n'était de toute façon plus à ça près. James ressemblait déjà à un fou furieux avec son épée tordue – foutue reproduction bas de gamme. Difficile de dire qui du tueur ou de lui aurait l'air le plus suspect à l'arrivée de la police, mais il n'avait jamais eu l'intention de les attendre. Sortir d'ici était toujours le plan et plus vite il mettrait cette soirée derrière lui, mieux il se porterait.

C'est en débouchant sur une des sorties – toujours condamnées – que son regard reconnut une silhouette qu'il n'aurait jamais pensé être aussi heureux de revoir. Peut être parce qu'il y a encore quelques minutes tout était encore incertain et qu'il n'avait jamais trop su dire si un chieur tel qu'Auden lui tapait sur les nerfs ou lui insufflait des envies pas très catholiques. Dans d'autres circonstances, il aurait même été assez heureux de se retrouver bloqué avec lui. « J'ai toujours su que tu t'en sortirais. » Il s'approcha en trombe, jetant un rapide regard à l'italien aux doigts d'or. C'était Auden après tout, il était plus robuste qu'un cafard et plus malin qu'un chat, pas même un tueur ne pourrait l'empêcher de raconter à toutes les caméras du pays comment il avait survécu à la tuerie de son lycée. Son épée toujours à la main, James réalisa qu'il n'avait pas fière allure avec ses vêtements gorgés de sang et de morceaux de chair. C'est que ça tâchait, ces petites choses.

« C'est pas mon sang. Enfin ça, ça l'est, mais pas le reste. » Ça, à savoir la plaie ouverte à sa jambe qu'on devinait à travers la déchirure de son pantalon. La lame du tueur s'y était enfoncé de façon superficielle, et ça lui avait peut être sauvé la vie. « Le tueur est mort. Enfin je crois. » Il en était sûr à 99,9% et avait même une témoin pour attester qu'ils avaient tout fait pour que le type ne se relève pas. Auden aurait sûrement adoré voir ça s'il avait été là, mais James n'avait eu aucun moyen de savoir où le trouver quand le plus urgent avait été de se débarrasser du tueur. Dommage, il aurait aimé lui montrer qu'il avait plus de cran que ces idiots qui passaient leur temps à l'humilier pendant les interclasses. Pas vraiment le meilleur moyen d'impressionner Auden, jusqu'ici. « J'ai quand même pas l'intention de rester là plus longtemps alors... t'as trouvé comment ouvrir ces portes ? » Les issues étaient toujours bloquées et même si le temps ne pressait plus autant depuis que le tueur avait été mis hors d'état de nuire, la perspective de rester ici toute la nuit avec l'italien n'était pas encore assez séduisante pour qu'il se laisse tenter. « Me regarde pas comme ça, t'es censé être doué de tes mains. » La remarque se teinta de provocation. D'accord, lui aussi était censé être manuel, mais il venait de régler son compte au tueur alors Auden pourrait au moins faire l'effort de lui paver la voie.



shadow specters (auden ua) NAJk0oI
shadow specters (auden ua) InF9M6m
shadow specters (auden ua) KHoP2yg
shadow specters (auden ua) B4vxCfg
shadow specters (auden ua) GzA2Yx9
shadow specters (auden ua) QCgMcBR
shadow specters (auden ua) OBCGg4U
shadow specters (auden ua) 0f0M9Ir
 :l: :
 


Dernière édition par James Weatherton le Sam 30 Oct - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
shadow specters (auden ua) 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14301 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


shadow specters (auden ua) 2dydfr70
shadow specters (auden ua) 4tjovbu8

shadow specters (auden ua) 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

shadow specters (auden ua) Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

shadow specters (auden ua) 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : shadow specters (auden ua) 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptySam 30 Oct - 12:21



(1.03) Ces portes, ces foutues portes de merde. Je jure que je vais les ouvrir, les briser, les brûler et leur jeter un putain de mauvais sort. Et je brûlerai le balais du concierge avec, aussi, tiens, juste parce que j’ai aucune idée de la raison pour laquelle je me le traîne et pense encore sérieusement à l'utiliser comme une arme. Ce truc est sûrement infesté de mites, il se casserait si je l’utilisais pour frapper le crâne de qui que ce soit. La paire de ciseaux reste dans la porte arrière de mon jean, celle-ci pourrait s’avérer utile le moment venu - quand bien même elle ne l’est pas le moins du monde en cet instant, les portes ne cédant ni sous ma force, ni sous ma force. Ouais d’accord, j’ai juste essayé de forcer dessus et rien d’autre, ne me regardez pas comme ça. C’est mon côté claustrophobe qui ressort alors que celui misanthrope n’était déjà pas bien loin. Je n’ai déjà pas envie de passer du temps avec les élèves en règle général, mais une soirée de bal dansant de merde et d’amusement gratuit pour un tueur, tout est bien pire encore. Je savais que j’aurais dû rester chez moi, c’était une idée à la con de vouloir dessiner les costumes de chacun en mouvement.

Du mouvement à l’autre bout du couloir attire mon attention mais dès que je sais reconnaître James se la jouant Lancelot avec son épée, je retourne rapidement à mon occupation principale. Si je continue de m’énerver autant sur les portes, j’ai peut-être une chance de me transformer en l’Incroyable Hulk, le monstre vert des BD, et me créer une issue pour de bon. « J'ai toujours su que tu t'en sortirais. » Je lui ai déjà accordé un regard, ce qui était généreux de ma part ; il n’en aura pas deux. “Moi, par contre, j’aurais pas parié un centime sur toi.” Je ne cherche pas à le coincer et me contente simplement d’être honnête. Au fond je n’ai rien contre lui, loin de là, mais ce n’est pas pour autant qu’il a un jour gagné mon amitié ni même mon respect. Il fait des choses pas trop mauvaises de ses doigts, c’est tout ce qui le sauve et m’évite de faire de lui un punching ball à mon tour. Une fois à ma hauteur, pourtant, je peux observer avec plus d’attention ses vêtements déchirés (ses vêtements, oui) et tâchés d’ocre. « C'est pas mon sang. Enfin ça, ça l'est, mais pas le reste. » Mon regard dévie vers la plaie qu’il pointe sur sa jambe. Honnêtement, je ne l’aurais pas cru capable de survivre, certes, mais encore moins de se frotter à qui que ce soit. “C’est profond ?” Je ne m’inquiète pas pour lui, ce n’est qu’une question comme une autre. La plaie n’est pas assez importante pour l’empêcher de marcher mais l’adrénaline joue sans doute énormément dans l’équation.

« Le tueur est mort. Enfin je crois. »
Comment ça tu crois ?” Rien ne semble réellement faire de sens mais les informations s’accumulent dans mon esprit, au point où j’arrive à faire 1 + 1 parce que je suis pas plus con que le reste, même si le leur laisser croire ne m’a jamais gêné. “C’est avec le tueur que tu t’es battu ?” Je l’aurais plutôt imaginé faire partie de tous ces groupes terrés dans le moindre recoin de l’établissement que j’ai pu croiser sur ma route. C’est une nouvelle qui a le don de lui faire gagner plusieurs points d’estime, disons-le clairement. Pour ma part, je n’ai pas cherché à le confronter parce que je ne suis pas contre un peu de ménage dans les élèves, ma foi, mais ça aurait effectivement pu être une expérience enrichissante - et digne de nombreuses anecdotes vantardes. « J'ai quand même pas l'intention de rester là plus longtemps alors... t'as trouvé comment ouvrir ces portes ? » - “Si j’avais trouvé comment ouvrir ces portes, je serais pas en train de faire la discussion avec toi en ce moment, Weatherton.” Si j’avais trouvé comment ouvrir ces portes, je serais déjà chez moi en train de reprendre mes dessins selon le souvenir que j’en tiens de la soirée. Peut-être que j’aurais appelé la police sur le chemin, qui sait. « Me regarde pas comme ça, t'es censé être doué de tes mains. » Osé. La remarque me fait rire, il gagne un nouveau regard de ma part. Si gay n’était pas écrit sur son front, j’aurais pu le trouver terriblement intéressant. Pour le moment, il a au moins mon attention. “Montre moi ta blessure.” Si le tueur est véritablement mort, cela signifie donc que nous avons un peu de temps devant nous. S’il ne l’est pas, je jure que je m’en chargerai moi-même, une bonne fois pour toutes. En attendant, j’ai soudainement une priorité toute autre. “Ça veut dire enlève ton pantalon et ne te plains pas trop.” Je traduis, au cas où il avait associé mes mots à un italien que je n’utilise pas dans la vie de tous les jours. “Si elle est infectée au point que tu t’évanouisses, ne compte pas sur moi pour te porter comme une princesse. Je vérifie juste.” J’ai peut-être pas étudié la médecine, mais je m’en suis assez passionné ces dernières années pour au moins être capable de jauger la gravité d’une plaie. C’est pas une opération à coeur ouverte, non plus - et ironiquement, je serais sûrement tombé sur l’une des rares personnes ayant tout aussi peu de coeur que moi en ce monde.



shadow specters (auden ua) ZWjeJy0
shadow specters (auden ua) 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
shadow specters (auden ua) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
shadow specters (auden ua) 2743
POSTS : 2374 POINTS : 1180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
shadow specters (auden ua) WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

shadow specters (auden ua) Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

shadow specters (auden ua) Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

shadow specters (auden ua) Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

shadow specters (auden ua) CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

shadow specters (auden ua) L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


shadow specters (auden ua) 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyDim 31 Oct - 0:48



Shadow Specters.

Moi, par contre, j’aurais pas parié un centime sur toi.” Bien sûr, personne n'aurait parié quoi que ce soit sur l’asocial qui passait son temps à dessiner dans son coin. « Y'a toujours cet outsider à la fin du film dont on se demande comment il a bien pu s'en sortir. » Outsider, James l'avait été dès l'instant où il avait posé un pied dans ce lycée et compris qu'il avait aussi peu de centres d'intérêts en commun avec ses camarades qu'il avait de poils au menton. Auden, par contre, avait tout du bad boy charismatique que chacun craignait et qui faisait sa loi. Dans le film, il était celui qu'on soupçonnait en premier lieu d'avoir fait le coup et qui passait toute la deuxième partie de l'histoire à envisager des solutions extrêmes pour éliminer la source du danger. Sur le papier deux profils comme les leurs n'avaient pas la moindre chance de former une équipe efficace et pourtant, leur caractère impossible et leur tendance à exaspérer leur entourage faisaient qu'ils se ressemblaient sans doute plus qu'on pourrait le penser. “C’est profond ?” La plaie à sa jambe saignait toujours et si la douleur était pour l'instant endormie, James aurait vraiment une idée précise de la réponse à cette question lorsque ce ne serait plus le cas. « J'en sais rien. Pas assez pour avoir provoqué une hémorragie, c'est déjà ça. » Une chance que le tueur ne soit apriori plus une menace. Si sa blessure ne l'avait pas empêché de marcher en prenant appui sur son autre jambe, il aurait plus de mal à courir d'un bout à l'autre du couloir si un fou armé d'un couteau déboulait subitement.

Toute la nuance reposant justement sur le fait qu'il soit à peu près certain que le tueur avait rendu son dernier souffle. “Comment ça tu crois ? C’est avec le tueur que tu t’es battu ?« C'est une longue histoire mais... oui. » Il le reconnaissait, il avait peut être fait preuve d'un léger excès de zèle sur ce coup-là. Qu'un type comme Auden puisse prendre le tueur en chasse n'aurait rien de si étonnant, mais lui n'avait pas vraiment l'étoffe d'un casse-cou. « C'était qu'une question de temps avant qu'il me trouve, alors j'ai décidé de le trouver le premier. » En l’occurrence il était parti sur les traces du tueur mais ne l'avait pas fait pour jouer les héros, simplement dans un besoin inavoué de reprendre le contrôle de la situation – ce qui tournait d'après certains à la pathologie chez lui. Son seul objectif était de quitter cet endroit, de préférence en un seul morceau, et pour ça il n'avait rien trouvé de plus intelligent que de provoquer le tueur en duel. “Si j’avais trouvé comment ouvrir ces portes, je serais pas en train de faire la discussion avec toi en ce moment, Weatherton.” Oh, c'était donc pour ça qu'il lui avait adressé plus de deux mots, il fallait une tuerie pour qu'Auden Williams daigne lui accorder plus qu'un regard. Et James n'allait pas s'en plaindre, il le trouverait sans doute bien moins intéressant s'il n'était pas aussi inaccessible et prétentieux. A l'inverse de ces joueurs de football ultra-populaires aux dents parfaites. « Moi qui croyais que tu le faisais pour le plaisir de ma compagnie. » Quelle déception, ils ne se tomberaient donc pas dans les bras à la fin du film, c'est les amateurs de plot-twist qui seraient déçus.

Montre moi ta blessure.” James, qui s'était éloigné d'un pas dans l'espoir de trouver autre chose qu'une épée bancale pour les aider à sortir, lui lança un regard circonspect. « Quoi ? » Est-ce qu'Auden comptait s'improviser médecin avec une plaie à l'arme blanche ? Il n'aurait peut être pas du le flatter en lui faisant remarquer qu'il avait de l'or entre les mains, tout compte fait. “Ça veut dire enlève ton pantalon et ne te plains pas trop.« T'es tombé sur la tête si tu crois que je vais me foutre en caleçon devant toi. » Qui plus est au beau milieu d'un lycée qui quelques instants plus tôt était encore le théâtre d'une tuerie sanglante et qui bientôt risquait d'être envahi par les flics. Le fait qu'il s'agisse d'Auden ne rendait ça qu'un peu plus embarrassant encore, James le savait après tout capable de bien des choses et prendre une photo dans le feu de l'action était l'une d'elles à n'en point douter. “Si elle est infectée au point que tu t’évanouisses, ne compte pas sur moi pour te porter comme une princesse. Je vérifie juste.« Fait chier. » L'idée d'avoir traversé tout ça pour succomber bêtement à une blessure infectée était finalement moins tentante que celle de se déshabiller devant lui. James s’exécuta alors dans un soupire, faisant glisser le vêtement le long de ses jambes pour dévoiler une plaie ouverte au-dessous du genou. Cette journée ne pouvait maintenant plus être pire. « Alors, à quel point c'est moche ? Je veux bien garder une cicatrice mais pas perdre ma jambe, que ce soit bien clair. » La cicatrice pourrait toujours passer pour une blessure de guerre, de quoi faire planer tout un mystère autour de son origine. « T'es resté tout seul tout ce temps ou t'as profité du chaos pour serrer une nana ? Je parie que Meredith du club de théâtre attendait que ça. » Elles étaient plusieurs à n'avoir d'yeux que pour l'italien et James ne prétendrait pas qu'il en ignorait les raisons. Heureusement qu'il était bien trop gentleman pour en profiter, n'est-ce pas ?



shadow specters (auden ua) NAJk0oI
shadow specters (auden ua) InF9M6m
shadow specters (auden ua) KHoP2yg
shadow specters (auden ua) B4vxCfg
shadow specters (auden ua) GzA2Yx9
shadow specters (auden ua) QCgMcBR
shadow specters (auden ua) OBCGg4U
shadow specters (auden ua) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
shadow specters (auden ua) 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14301 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


shadow specters (auden ua) 2dydfr70
shadow specters (auden ua) 4tjovbu8

shadow specters (auden ua) 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

shadow specters (auden ua) Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

shadow specters (auden ua) 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : shadow specters (auden ua) 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyDim 31 Oct - 2:49



« Y'a toujours cet outsider à la fin du film dont on se demande comment il a bien pu s'en sortir. »
Ouais, le public s’y attache et on le tue à la dernière minute.

Et donc, comme tout le monde s’y attendait initialement, il ne s’en sort effectivement pas et laisse le personnage principal en larmes, soit parce qu’il l’aimait, soit parce qu’il avait finalement appris à l’apprécier tout au long de leurs aventures. En bref, rien qui ne se rapproche de près ou de loin de ce que nous vivons, James et moi. Alors à défaut de me la jouer scénariste, je m’improvise médecin. Ou tout du mois, je fais en sorte de limiter les dégâts autant que possible, ce qui est déjà un plutôt bon début à en juger par l’état dans lequel il se présente désormais sous mes yeux. Les autres questions ne servent qu’à l’occuper autant qu’à m’assurer qu’un tueur fou ne risque pas d’arriver d’un instant à l’autre, une hache ensanglantée comme jouet préféré brandit au bout de la main. Non, merci. « C'est une longue histoire mais... oui. » Je lève un sourcil étonné sans pour autant chercher à remettre en cause sa version des faits. Il ne m’a pas l’air assez doué de sa langue pour mentir aussi bien, aussi rapidement. « C'était qu'une question de temps avant qu'il me trouve, alors j'ai décidé de le trouver le premier. » - “C’est absurde comme raisonnement, t’as de la chance de t’en être sorti.” Foncer tête baissée en direction du danger mortel n’a rien d’héroïque, je trouve son geste seulement stupide et illogique. Mais soit, au moins il nous aura tous aidé et pourra avoir le droit à de longues interviews dans les journaux de la ville.

« Moi qui croyais que tu le faisais pour le plaisir de ma compagnie. » - “Pour le plaisir de ta compagnie, j’aurais d’autres idées en tête.

Non, ce n’est absolument pas le cas, mais je sais papillonner des yeux autant que lui et James ne pourra pas avoir le dernier mot à ce jeu là. Ma tête se penche doucement, mon regard sombre ne se dégage pas du sien à aucun moment et il a même le droit à un sourire en coin, sans doute absolument pas partagé au bon moment. « T'es tombé sur la tête si tu crois que je vais me foutre en caleçon devant toi. » Il y a bien un jour où, oui, je suis tombé sur la tête (après une légère intervention de mon aîné) ; cela signifie donc qu’il va effectivement enlever son pantalon et se retrouver en caleçon devant moi. “J’en ai vu d’autres, joue pas au timide.” D’autres caleçons, bien sûr. Je n’ai pas le temps de faire dans la délicatesse et encore moins de le mettre en confiance : une fois assuré que sa blessure ne mérite pas de soin particulier (ou aucun que je puisse lui prodiguer, en tout cas) alors nous retournerons tous deux à notre priorité, se résumant à sortir de cette foutue université. Je savais bien que les études allaient me tuer, mais certainement pas que cela serait dans ce sens là.

Je le presse encore un peu plus du regard, il râle et avance Dieu sait quoi encore avant de finalement accepter mon ordre premier, lequel n’a certainement rien de compliqué à mettre en place. Se déshabiller, c’est d’une simplicité enfantine. Sans un mot de plus, je me baisse pour pouvoir observer la plaie de plus près. « Alors, à quel point c'est moche ? Je veux bien garder une cicatrice mais pas perdre ma jambe, que ce soit bien clair. » A être aussi bavard, je me demande comment est-ce qu’il a bien pu survivre face au tueur et ne pas se faire remarquer à des kilomètres à la ronde. « T'es resté tout seul tout ce temps ou t'as profité du chaos pour serrer une nana ? Je parie que Meredith du club de théâtre attendait que ça. » J’esquisse un rire sincère, ne relevant pourtant pas mes yeux en sa direction. Du bout de l’index, je tâte doucement la plaie pour en jauger sa gravité. “Et tu penses sincèrement que je sais qui est Meredith du club de théâtre ?” Je ne savais même pas qu’on avait une Meredith dans notre promotion, encore moins un club de théâtre. A vrai dire, tout ce qui touche de près ou de loin à l’université est pour moi synonyme d’ennui profond. “Est-ce que l’infection est déjà arrivée au cerveau ? Pour penser sérieusement que j’ai envie de me faire des nanas, tu vois.” Parce qu’elles n’ont aucun intérêt à mes yeux, aucun charme, aucun quoi-que-ce-soit qui me ferait lever les yeux tel que je le fais en cet instant, croisant le regard de James pendant une seconde à peine, esquissant un sourire amusé trahissant le peu de reproches que je suis réellement en train de lui faire.

Rapidement, je retire mon t-shirt sans commentaire supplémentaire, le nouant autour de sa plaie, serrant le vêtement autant que possible pour contenir les saignements. “Tu devrais aller voir un médecin, après. Y’aura probablement besoin de points. Désolé monsieur le mannequin.” Il n’en est pas réellement un mais pourrait y prétendre, c’est simplement mon œil avisé qui le dit, pas un quelconque avis non-objectif et encore moins non-professionnel. “Tu me dois un t-shirt.” Je tiens les comptes, désormais, pour ce que ça vaut. “Fais semblant de me regarder dans les yeux, d’accord ?” C’est bas, c’est simple, mais c’est ô combien amusant. Moi aussi, je ferai semblant de le regarder dans les yeux.



shadow specters (auden ua) ZWjeJy0
shadow specters (auden ua) 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
shadow specters (auden ua) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
shadow specters (auden ua) 2743
POSTS : 2374 POINTS : 1180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
shadow specters (auden ua) WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

shadow specters (auden ua) Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

shadow specters (auden ua) Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

shadow specters (auden ua) Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

shadow specters (auden ua) CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

shadow specters (auden ua) L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


shadow specters (auden ua) 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyLun 1 Nov - 15:58



Shadow Specters.

Ouais, le public s’y attache et on le tue à la dernière minute.” James ne s'intéressait pas assez à ce genre de films pour pouvoir lui donner tort, mais il imaginait bien qu'aux yeux du public la vie de l'outsider importait moins que celle de la bonne copine rigolote ou du beau brun ténébreux. Il n'était pas compliqué de deviner dans quelle catégorie s'illustrait Auden à ses yeux, quand bien même c'était une chose qu'il n'irait pas dire tout haut de peur que son ego ne s'en relève pas. Il était à deux doigts d’ausculter sa blessure, la dernière chose dont il avait besoin c'était que son médecin d'un jour se déconcentre. “C’est absurde comme raisonnement, t’as de la chance de t’en être sorti.« Ou bien finalement je l'ai raté et il est déjà en route pour finir le travail. T'es en état de te battre ? Parce que moi j'ai déjà donné. » Une partie de lui rêverait presque de voir Auden relever ses manches et achever le tueur, mais uniquement par souci d'équité. Pas du tout parce qu'il le trouverait diablement fascinant avec les poings marqués, les yeux injectés de rage et les veines de son front devenues saillantes sous le coup de l'effort. Non, pas du tout. “Pour le plaisir de ta compagnie, j’aurais d’autres idées en tête.” Pour le plaisir de la sienne, lui aussi saurait sans mal faire fonctionner son imagination. Son regard plongea au fond du sien et James en oublia pour une seconde de l'honorer d'une répartie à la hauteur de sa provocation, trop occupé à admirer autant qu'à souhaiter voir disparaître cet insupportable sourire en coin de son visage. « Des choses qui impliquent de sortir d'ici, j'espère. Quoi que l'ambiance post-apocalyptique a aussi un certain charme. » Si on avait un attrait pour l’hémoglobine, ce qui était assez loin de l'idée qu'il se faisait d'un rendez-vous – ou peu importe le nom que les gens lui donnaient, ce n'était pas comme si c'était de ça dont il était question.

Réfractaire à l'idée de retirer son pantalon devant lui – qui enfilerait son plus beau caleçon en pensant qu'il se retrouverait au beau milieu d'une tuerie ?  – James comprit qu'il n'avait pas vraiment d'autre option. “J’en ai vu d’autres, joue pas au timide.” Des caleçons ou des blessures à l'arme blanche ? « Celui de ton frère compte pas, hein. » Il railla d'un ton joueur, certainement pour oublier qu'il allait se retrouver à moitié nu devant lui. James était peut être fils unique mais il savait que deux frères devaient déjà s'être vus avec moins que ça sur le dos. Ou bien cette idée était juste moins perturbante que celle qu'il ait en plus tout un tas de points de comparaison auxquels se référer maintenant qu'il lui avait dévoilé sa chair meurtrie. Parler pour noyer le poisson, c'était le genre de subterfuge auquel il n'aurait jamais pensé avoir recourt, lui qui pesait toujours ses mots et plus encore depuis le début de cette tuerie. N'était-ce pas le plus ironique, qu'il ait été capable de provoquer le tueur mais ne sache pas où regarder pour éviter de croiser trop longtemps le regard du brun ? Et tu penses sincèrement que je sais qui est Meredith du club de théâtre ?« Rousse, des lunettes, un décolleté généreux. T'es bien le seul mec à pas savoir qui elle est. » Ou en tout cas l'un des seuls qui n'ait pas les yeux qui brillent à l'évocation de son prénom. “Est-ce que l’infection est déjà arrivée au cerveau ? Pour penser sérieusement que j’ai envie de me faire des nanas, tu vois.” Cette fois, un éclair de malice passa dans son regard. Quoi que ça veuille précisément dire, Auden n'arrêtait décidément pas de le surprendre. « Je pensais que c'était ce dont tu remplissais tes carnets à dessins, des filles nues que t'as séduit en leur parlant italien. » Ça ferait de jolis souvenirs, vu que la moitié du lycée avait du se faire tuer. « C'est quoi ton truc alors, les joueurs de football et leur tête creuse, ou les matheux qui font des blagues scientifiques que personne comprend ? » Si au départ il pensait s'amuser à le provoquer, la réponse l'intéressait bien plus que James n'irait l'avouer. Au lieu de ça il lui jeta un regard en coin, retenant une grimace lorsqu'il sentit une pression sur sa blessure.

La pression, c'était le t-shirt qu'Auden avait subitement retiré pour le nouer autour de la plaie. James était tellement occupé à porter son masque d'indifférence – décidément mal ajusté en présence de l'italien – qu'il lui avait fallu une seconde pour remarquer qu'il n'avait plus rien sur le dos. L'instant d'après, il n'était déjà plus capable de voir autre chose. “Tu devrais aller voir un médecin, après. Y’aura probablement besoin de points. Désolé monsieur le mannequin.” Finalement, il supposait que c'aurait pu être pire. Après avoir réchappé à une tuerie et affronté un tueur armé, oui, quelques points de suture semblaient une moindre peine. Et aussi orgueilleux soit-il, James devait bien avouer qu'il était plutôt entre de bonnes mains avec Auden. “Tu me dois un t-shirt.” C'est vrai, et il était même prêt à lui acheter le pantalon qui allait avec si Auden s'abstenait de tout autre commentaire. C'était mal le connaître. “Fais semblant de me regarder dans les yeux, d’accord ?” Le fourbe lui arracha cette fois un sourire en coin. Prétentieux. « Pourquoi, t'as peur d'être tellement irrésistible que je saurais pas me contrôler ? » Son regard amusé soutint le sien avant de se poser – par esprit de provocation – sur sa peau dénudée. D'accord, son grain de peau était parfait et son torse trop bien dessiné pour que ça n'ait pas tout d'une mauvaise idée. Une foutue mauvaise idée. Abort. « Le lycée est sûrement déjà cerné par les flics. Tu sais ce que s'ils risquent d'imaginer s'ils nous trouvent comme ça. » Lui sans pantalon et Auden sans t-shirt. Quand bien même ils finiraient par voir que l'un était blessé et l'autre occupé à stopper le saignement, la première image qui leur viendrait en tête ne serait peut être pas très orthodoxe. Si seulement James n'était pas aussi lâche, il ferait au moins en sorte qu'ils aient de vraies bonnes raisons de le penser. « Je suis sûr que ça t'embêterait qu'ils se fassent des idées. » N'avait-il pas prévu de l'ignorer royalement lorsque tout ça serait fini ? « Donc on ferait sûrement mieux de voir si cette foutue épée peut pas encore servir. A moins que t'aies mieux. » A part un charme incontestable et un sourire insolent, Auden avait peut être sur lui de quoi débloquer les portes.



shadow specters (auden ua) NAJk0oI
shadow specters (auden ua) InF9M6m
shadow specters (auden ua) KHoP2yg
shadow specters (auden ua) B4vxCfg
shadow specters (auden ua) GzA2Yx9
shadow specters (auden ua) QCgMcBR
shadow specters (auden ua) OBCGg4U
shadow specters (auden ua) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
shadow specters (auden ua) 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14301 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


shadow specters (auden ua) 2dydfr70
shadow specters (auden ua) 4tjovbu8

shadow specters (auden ua) 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

shadow specters (auden ua) Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

shadow specters (auden ua) 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : shadow specters (auden ua) 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyLun 1 Nov - 16:56



« Ou bien finalement je l'ai raté et il est déjà en route pour finir le travail. T'es en état de te battre ? Parce que moi j'ai déjà donné. »
J’ai un grand frère, bien sûr que je sais me battre.

La question n’est pas de savoir si je suis en état ou pas, c’est évident: bien sûr que je le suis. Il faudra plus qu’un simple tueur pour se débarrasser de moi, et même si James ne fait qu’user d’ironie, ça ne m’empêche pas de répondre avec franchise pour autant. On avait sûrement jamais échangé autant en quatre ans qu’aujourd’hui en quelques minutes. S’il faut payer un second tueur pour que cela se reproduise, ma foi, je n’ai rien contre - et sans doute une liste de noms à lui proposer, aussi. Une liste assez longue pour me laisser tout le temps du monde de discuter avec lui, me jouer de son caractère de feu qui rencontre pourtant rapidement ses limites. Il est amusant, James, et il est presque aussi intéressant que le seraient les lignes de son visage à dessiner - seule raison pour laquelle je plonge mon regard dans le sien: une simple reconnaissance des lieux. « Des choses qui impliquent de sortir d'ici, j'espère. Quoi que l'ambiance post-apocalyptique a aussi un certain charme. » La réponse tarde à venir mais a au moins le mérite d’exister. A sa place, beaucoup auraient préféré appeler le tueur et le supplier de les achever plutôt que de passer cinq minutes supplémentaires en ma compagnie. “Cela ne le contre-indique pas, en tout cas.” Vous voyez que je ne suis finalement pas quelqu’un de compliqué et que mon sourire en coin n’existe pas seulement dans le but de le faire réagir. Il existe aussi parce que toute cette discussion m’amuse horriblement.

« Celui de ton frère compte pas, hein. »
Et soudainement, j’ai pas envie de savoir comment est le quotidien dans ta famille.

Il joue à l’imbécile mais c’est évident qu’il n’en est pas un. Jouer avec les limites m’amuse déjà beaucoup en temps normal mais ce n’est rien face à James, lui qui répond à la moindre remarque. Je sais qu’il a compris ce dont je parlais, il est simplement doué pour se voiler la face, et parler pour ne rien dire alors qu’ausculter sa jambe n’aurait pris que quelques secondes en temps normal. Le fait que les secondes s’égrènement pour mieux ressembler à des minutes n’a pourtant rien pour me déranger ; je sais me montrer patient dans cette situation bien particulière. Le fait qu’il soit venu à bout du tueur a tout pour m’étonner, dans le bon sens du terme, surtout alors qu’il s’en sort avec une simple blessure à la jambe, dont il pourra s’en sortir sans mal. « Je pensais que c'était ce dont tu remplissais tes carnets à dessins, des filles nues que t'as séduit en leur parlant italien. » J’esquisse un rire supplémentaire. Je vois qu’il pense beaucoup à ce que je fait et que je semble occuper bon nombre de ses pensées. Honnêtement, ce n’est toujours pas pour me déranger. “Je peux pas te donner tort là-dessus, mais j’espère ne rien t’apprendre en te disant que dessiner une femme nue ne signifie pas pour autant coucher avec elle.” Après tout, s’il doit se contenter de ça, je ne peux pas vraiment lui en vouloir, mais pour ma part ce n’est pas ce qui m’intéressent. Elles viennent, papillonnent des yeux, se déshabillent, et au moment de leur ouvrir la porte pour qu’elle rentre chez elles, les voilà qui utilisent tout le vocabulaire de noms d’oiseaux qu’elles connaissent. A force, je ne me force même plus à faire semblant d’être outré. Tant que j’ai mes dessins, après tout. « C'est quoi ton truc alors, les joueurs de football et leur tête creuse, ou les matheux qui font des blagues scientifiques que personne comprend ? » Avant de lui donner ma réponse, je croise une fois de plus son regard, un sourire en coin certain sur les lèvres. Il sait, je sais qu’il sait. Ma réponse vient en même temps que je tâte doucement sa plaie, technique comme une autre pour ne pas le laisser totalement se concentrer sur la douleur (toute relative). “T’as pas besoin de prendre des notes, y’aura pas d’examen, tu sais.” Surtout, il n’a pas à prendre exemple sur un groupe ou un autre. Il est intéressant en restant lui-même, même si bien sûr il n’y a rien chez lui qui puisse surpasser mes propres qualités innées.

Mon t-shirt se retrouve rapidement autour de sa plaie, prenant déjà une teinte rougeâtre aux endroits les plus proches de la plaie. Il ne s’en plaint peut-être pas, mais le saignement est continu et son sang ne se renouvelle certainement pas aussi rapidement qu’il s’écoule de la plaie. « Pourquoi, t'as peur d'être tellement irrésistible que je saurais pas me contrôler ? » A nouveau à sa hauteur, je prends désormais le temps de sourire comme il se doit. “Exactement.” Il ne fait que me tendre des perches, ce serait mal me connaître de croire que je ne vais pas profiter de quelles occasions pour les saisir. Après tout, James n’a rien de détestable, ou justement c’est peut-être ce que j’apprécie chez lui, surtout lorsqu’il joue la provocation et laisser ses yeux vagabonder sur mon torse devenu nu. « Le lycée est sûrement déjà cerné par les flics. Tu sais ce que s'ils risquent d'imaginer s'ils nous trouvent comme ça. » Justement, ce serait d’autant plus amusant. Est-ce que ses mots étaient réellement là pour me dissuader de faire quoi que ce soit de stupide ? Parce qu’il ne fait que me donner envie de foncer davantage tête baissée. « Je suis sûr que ça t'embêterait qu'ils se fassent des idées. » - “Oh oui, tellement.” J’ironise, accentue beaucoup trop les mots, feint la tristesse, retrousse mes lèvres. Tout est de trop, tout est inutile et, surtout, tout est faux. « Donc on ferait sûrement mieux de voir si cette foutue épée peut pas encore servir. A moins que t'aies mieux. » Il a gagné un jouet et veut absolument s’en servir, l’homme devenu chevalier.

J’esquisse un pas de plus en sa direction, le seul nous séparant encore, et mon visage vient se poser assez proche du sien pour que je sente son souffle contre mes joues. Il est court et irrégulier, je laisse reposer ça sur le fait qu’il a échappé de peu à la mort. Lentement, avec toute l’assurance me caractérisant, je fais glisser ma joue contre la sienne, jusqu’à pouvoir lui susurrer quelques mots à l’oreille. “Je suis sûr que ton épée pourra toujours servir, mon chou.” Et à ses côtés, mon bras jusqu’ici resté le long de mon corps s’étend finalement vers un des portants de la porte que je me contente de pousser. Il ne résiste pas et s’ouvre en grinçant, comme à son habitude. Retrouvant ma place face à lui, je ne prends pas même la peine d’observer l’extérieur. “Elles ont cédé y’a au moins cinq minutes, mais j’avais rien contre l’idée de jouer au docteur.” Et, comme à mon habitude, je recommence à sourire, éternellement prétentieux.



shadow specters (auden ua) ZWjeJy0
shadow specters (auden ua) 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas
James Weatherton
James Weatherton
le gant de velours
Voir le profil de l'utilisateur
shadow specters (auden ua) 7vHkInU ÂGE : trente-et-un ans (17/08/90)
SURNOM : Birdie le surnomme Dracula, il est vrai qu'il ne prend pas souvent le soleil.
STATUT : il s'insinue constamment dans ses pensées. lui, sa plus grande faiblesse.
MÉTIER : styliste et directeur artistique d'une maison de haute couture, Weatherton.
LOGEMENT : #40 Latimer Road, une maison de caractère à Logan City. son chat réserve en général un accueil chaleureux (non) à ses visiteurs.
shadow specters (auden ua) 2743
POSTS : 2374 POINTS : 1180

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : australien par son père, canadien par sa mère › compte les personnes dont il est vraiment proche sur les doigts d'une main mais ne donne pas sa confiance à la légère › son compagnon est mort trois ans plus tôt dans un accident de moto, il vit depuis un deuil silencieux › peu enclin à montrer ce qu'il ressent, il s'est forgé une carapace dont il est difficile de venir à bout › les femmes le fascinent et lui inspirent la majeure partie de ses créations › plus souvent fourré dans son atelier que n'importe où ailleurs › se sent seul mais préférerait se faire couper une jambe que de l'admettre.
RPs EN COURS :
shadow specters (auden ua) WPl6oUeK_o
jarchie #12 & #13i think i'm drowning, asphyxiated. i wanna break this spell that you've created. you're something beautiful, a contradiction. i wanna play the game, i want the friction. you will be the death of me.

shadow specters (auden ua) Tumblr_o06tf1jYZZ1qcyv1eo1_250
gina (scénario libre)everyone has to feel loneliness, are we the ones who create this? i can steal the pain in your heart. i steal in the running night. i swim in the lakes of tears on your face. be the only sound in silence and let me be your voice forever.

shadow specters (auden ua) Fd05031346e34131768052492a7c784936669773
willton #2faces in the crowd will smile again and the devil may cry at the end of the night. they will parade upon your victory, you'll put a smile upon their faces. the world will be yours for the taking, the story you birth will be ageless. just learn to love pain and be patient.

shadow specters (auden ua) Omzv
weatherburryremember those walls i built? well, baby they're tumbling down. and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound. i found a way to let you in, but i never really had a doubt. standing in the light of your halo, i got my angel now.

shadow specters (auden ua) CGMzpgAG_o
weatherton (pré-liens libres)fashion should be a form of escapism, and not a form of imprisonment. - Alexander McQueen


(09/08) archie #12 (fb 2007)shiloh #2madison #2saddiearchie #13mabelauden #2swann (ua gnogni ft. bébou) › diana

shadow specters (auden ua) L086dhuy_o

RPs EN ATTENTE : itziar #2 › halston #3 › lou #3 › eliana
RPs TERMINÉS : (2021) archie #4archie #6archie #7shiloh #1archie #8event open houseraphael #1archie #9 & mad #1archie #10channing #1mila #1eddie #1 & gabrielle #1archie #11lou #2raphael #2birthday party (halston #2 & eddie #2)auden #1

(2020) archie #1archie #3itziar #1 (secret santa)lou #1birdie #1

(flashbacks & ua) archie #2 (2007)dani #1 (juillet 2018)archie #5 (ua sorciers)jordan #1 (2014)halston #1 (2019)

(ua slasher) eddie #3michaelaauden #2


shadow specters (auden ua) 4tta

AVATAR : cody fern.
CRÉDITS : avatar @parker, crackships jarchie & willton @harley, crackship weatherburry @cristalline, dessin @mapartche, gif profil @harley, userbars @loonywaltz.
DC : rory craine.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35205-don-t-study-me-you-won-t-graduate-james https://www.30yearsstillyoung.com/t39541-james-you-ll-turn-out-ordinary-if-you-re-not-careful https://www.30yearsstillyoung.com/t35336-james-weatherton https://www.30yearsstillyoung.com/t35337-james-weatherton

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyLun 1 Nov - 21:48



Shadow Specters.

J’ai un grand frère, bien sûr que je sais me battre.” Ce qui tendait peut être à expliquer pourquoi James, lui, n'avait jamais frappé des poings avant ce soir. Qu'il soit ressorti en un seul morceau de son affrontement avec le tueur aurait de quoi surprendre n'importe qui et c'était presque dommage qu'il arrive au terme de sa scolarité et n'ait pas l'occasion de voir sa cote de popularité monter en flèche après ça. Dommage, aussi, qu'il ait fallu quatre ans et une foutue tuerie pour qu'Auden et lui échangent plus de deux mots et quelques regards. La soirée approchait de sa fin maintenant que la délivrance semblait proche et une part de lui s'en trouverait presque frustrée : il pensait jusque là que la partie la plus intéressante était celle où il faisait mordre la poussière au tueur, mais il avait fallu qu'il tombe sur l'italien pour revoir sa position. Ses sourires suffisants et ses provocations impudentes l'amusaient au point de lui faire oublier qu'il n'aurait peut être jamais osé le regarder droit dans les yeux si cette soirée n'avait pas tourné au bain de sang. La ligne de ses lèvres, elle, s'étirait bien plus souvent qu'il ne le voudrait quand son regard plongeait dans le sien. Auden affichait une décontraction fascinante qui contrastait avec la panique qu'il avait lu dans tous les regards qu'il avait croisé. “Cela ne le contre-indique pas, en tout cas.« Fais gaffe, ça pourrait ne pas tomber dans l'oreille d'un sourd. » Son regard sonda le sien avec malice, peut être pour tenter de le percer à jour. James n'était pas quelqu'un qu'on endormait facilement avec de belles paroles mais une part de lui se surprenait à espérer qu'il puisse s'agir d'une promesse – ou menace, s'agissant d'Auden. Il savait à qui il avait à faire et c'était ce qui l'amusait le plus : jouer avec le feu, se prouver qu'il n'avait plus rien à perdre  maintenant qu'il se retrouvait en plus en caleçon devant lui. Qu'est-ce qui pourrait bien être pire ? Qu'Auden soit finalement de mèche avec le tueur et l'abatte au moment où il s'y attendrait le moins, ou qu'il s'empresse d'oublier cet échange dès que tout ça serait fini ? La façon dont son regard se surprenait à chercher le sien indiquait que James plaçait ces deux hypothèses sur un même pied d'égalité.

Et soudainement, j’ai pas envie de savoir comment est le quotidien dans ta famille.
« Ennuyeux, je t'assure. J'ai pas de frère avec qui me battre, pour commencer. Heureusement qu'il reste des gens pour s'improviser tueurs en série. »

Une aubaine, vraiment. Tout du moins si sa jambe cicatrisait, mais Auden n'avait pas l'air alarmé par ce qu'il avait sous les yeux. Ce qui n'était qu'à moitié rassurant quand on savait que rien n'était vraiment susceptible de l'inquiéter, mais quand même satisfaisant étant donné que sa blessure n'était pas l'unique chose que James avait donné à voir en retirant son pantalon. Il pouvait supporter les courants d'air qui lui glaçaient la peau mais un peu moins l'idée qu'Auden puisse ne plus le voir après ça que comme l'idiot qui avait confronté le tueur et terminé en caleçon sous ses yeux.  “Je peux pas te donner tort là-dessus, mais j’espère ne rien t’apprendre en te disant que dessiner une femme nue ne signifie pas pour autant coucher avec elle.« Je suis pas le mieux placé pour le savoir, quand je les dessine c'est justement pour les habiller. » Et ça avait là encore quelque chose d'amusant qu'Auden puisse de son coté faire tout l'inverse, leurs deux passions se confrontant autant qu'elles pouvaient en soi se ressembler. Mais loin de n'avoir retenu que cet unique détail, il voyait en vérité s'esquisser d'Auden un portrait qu'il n'aurait pas nécessairement pensé pouvoir faire de lui il y a quelques heures. Lui que la plupart des filles rêveraient sûrement d'avoir à leur bras semblait finalement bien peu intéressé par l'idée de les mettre dans leur lit, et James ne prétendrait pas qu'il avait quoi que ce soit contre cette idée. Bien loin de là, elle suscitait chez lui une curiosité que toutes les questions du monde n'iraient sûrement pas épancher. Fascinant il y a deux minutes, Auden l'était maintenant plus encore. Quand bien même son avis était sans doute biaisé. “T’as pas besoin de prendre des notes, y’aura pas d’examen, tu sais.« Dommage, je me serais donné du mal pour le réussir. » Il ponctua d'un air entendu, réalisant que ce petit jeu lui faisait oublier la douleur pourtant vive qui se réveillait à travers sa jambe. Des décharges électriques sans doute tout autant dues à la profondeur de la plaie qu'à sa proximité avec Auden.

Proximité encore renforcée lorsqu'il noua son t-shirt autour de sa plaie, provoquant chez James un trouble nouveau. Toute occasion était maintenant bonne pour ne pas lui laisser voir qu'il était bien moins capable de contrôler la vitesse des battements de son cœur maintenant qu'il n'était plus le seul à avoir renoncé à l'un de ses vêtements. “Exactement.” La prétention d'Auden n'avait d'égal que les qualités que James pourrait malgré tout lui trouver rien qu'en étant aussi proche de lui, mais le lui faire remarquer ne ferait que lui donner raison. D'autant plus maintenant qu'il lui suffirait d'un geste malencontreux pour que son épiderme rencontre le sien. “Oh oui, tellement.” James perçut toute l'ironie de sa réponse et ne put retenir un sourire en conséquences. Lui non plus ne serait pas embêté que qui que ce soit puisse se faire des idées sur son degré d'intimité avec le jeune homme, et pas seulement parce que ça lui offrirait une excuse toute trouvée pour profiter différemment de leurs derniers instants de captivité. Auden s'approcha d'un pas et c'est son corps tout entier qui se raidit, subitement incapable du moindre mouvement de recul – non pas qu'il aurait voulu s'éloigner, de toute manière. Au contact de sa joue contre la sienne, c'est sa respiration que James retint. “Je suis sûr que ton épée pourra toujours servir, mon chou.” Frigorifié une minute plus tôt, il se sentait à présent pris dans une véritable fournaise et n'avait ni la force ni la volonté d'émettre la moindre résistance. Il mettrait volontiers ça sur le compte de sa blessure, qui n'était pourtant pas ce qui lui faisait perdre ses repères. L'instant d'après, c'est leur liberté qu'Auden pointa du doigt. “Elles ont cédé y’a au moins cinq minutes, mais j’avais rien contre l’idée de jouer au docteur.Cinq minutes. L'enflure. « T'as de la chance d'être pas trop mauvais, comme docteur. » L'idée qu'il se soit en partie joué de lui ne parvint même pas à l'irriter, au contraire c'est un rictus amusé qui fendit ses lèvres et un James étonnamment peu pressé de saisir sa délivrance au vol qui s'éternisa quelques instants de plus auprès du brun. « Si tu racontes tout ça à qui que ce soit, je serai dans l'obligation de te retrouver. » Difficile de dire, à voir le sourire au coin de ses lèvres, si c'était une menace ou plutôt un défi. « De toute façon, je te dois toujours un t-shirt. Si t'y tiens t'as pas intérêt à quitter la ville. » James, lui, tenait assez à l'idée de le lui remettre en mains propres, étrangement. C'est justement sa main qui remonta le long de son corps et son index, finalement, qu'il apposa contre le torse de l'italien. « Je déteste avoir des dettes, tu comprends. » Une simple histoire de principes, oui, bien sûr. « Alors évite de provoquer les flics en sortant, c'est pas le moment de leur donner envie de tirer. » Et avant qu'il n'ait le temps de se dérober, James avança son visage pour déposer ses lèvres au coin des siennes, dans un geste juste assez précis pour être agréable et juste assez vague pour susciter un brin de frustration. D'attente, peut être ? Sans un mot de plus, mais non sans un dernier regard, il récupéra son pantalon et gagna l'extérieur. La liberté.



shadow specters (auden ua) NAJk0oI
shadow specters (auden ua) InF9M6m
shadow specters (auden ua) KHoP2yg
shadow specters (auden ua) B4vxCfg
shadow specters (auden ua) GzA2Yx9
shadow specters (auden ua) QCgMcBR
shadow specters (auden ua) OBCGg4U
shadow specters (auden ua) 0f0M9Ir
 :l: :
 
Revenir en haut Aller en bas
Auden Williams
Auden Williams
le complexe de Dieu
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans. (25/12/1980)
SURNOM : A troqué 'Dieu' pour 'papa' lorsqu'il s'adresse à Sloan, histoire d'être certain que ce soit bien son premier mot.
STATUT : Officiellement, il est marié. Officieusement, allez vous faire foutre.
MÉTIER : Il crève d'envie de peindre de nouveau depuis que son état de santé l'en empêche. Le meilleur peintre d'Australie reprend du poil de la bête.
LOGEMENT : #517, Bayside, son ombre prend la forme d'un Léo quelque peu étouffant.
shadow specters (auden ua) 0d86a937ef566decd0d83bc62ae5a94dafe286b0
POSTS : 14301 POINTS : 255

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Italo-américain, regroupe les défauts de chaque pays › Handicapé sentimental › Ne vit que pour l’art, sous toutes ses formes › Ne boit pas, ne fume pas › Ambidextre › A reçu un enseignement religieux et passe son temps à l’outrepasser › Père de Damon (2000) et Sloan (2020) › Peur des hauteurs, claustrophobie › Un poil misanthrope › Tatoué › Incapable de rester en place › (trop) Rancunier, s'exprime par les poings au lieu des mots › N'a aimé qu'une seule femme, elle lui a brisé le coeur (et lui la clavicule) › A toujours fui les hommes qu'il commençait à apprécier de trop
RPs EN COURS : (10)marius #4giovanni #3cesar #2saül #22ezra #9damon #10basilereeseeliana #2james #2


shadow specters (auden ua) 2dydfr70
shadow specters (auden ua) 4tjovbu8

shadow specters (auden ua) 210129021645793185
famiglia › i will take the blow for you and i've had recurring nightmares that i was loved for who i am, but missed the opportunity to be a better man.

shadow specters (auden ua) Tumblr_mu2413iIyP1qkq70so1_500
williagni › io c'ho vent'anni e non mi frega un cazzo. c'ho zero da dimostrarvi. non sono come voi che date l'anima al denaro dagli occhi di chi è puro siete soltanto codardi. e anche se ho solo vent'anni dovrò correre, per me.

shadow specters (auden ua) 710803fc1f446e75d209db209e32c9a009e50e07
willton › io, ho scritto pagine e pagine, ho visto sale poi lacrime. questi uomini in macchina non scalare le rapide. scritto sopra una lapide 'in casa mia non c'è dio'. del vento senti l'ebrezza con ali in cera alla schiena.

RPs EN ATTENTE : otto #3

RPs TERMINÉS : shadow specters (auden ua) 25dxp5w4

cf. fiche de liens
AVATAR : Louis Garrel
CRÉDITS : malificient (avatar) › harley (gif profil, williams & willton) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/05/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t24284-auden-canicule-en-ete-mamie-va-y-passer https://www.30yearsstillyoung.com/t37070- https://www.30yearsstillyoung.com/t24386-auden-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t24554-auden-williams

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) EmptyMar 2 Nov - 15:08



« Fais gaffe, ça pourrait ne pas tomber dans l'oreille d'un sourd. » Quoi qu’on puisse croire, je pose chacun de mes mots, surtout dans ce contexte bien particulier. Je sais que cela ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd, bien sûr - je joue bien moins à l’aveugle que lui. Au moins, il est plutôt doué dans ce rôle, je le concède, et c’est amusant de venir faire trembler ses fondations menteuses. Mon moment préféré de la discussion reste pourtant celui où il est question d’art, quand bien même l’accent est donné sur les jeunes femmes dénudées. « Je suis pas le mieux placé pour le savoir, quand je les dessine c'est justement pour les habiller. » Je sais. Mon sourire n’existe pas parce qu’il statue faire l’inverse de moi, mais bien parce qu’il parle de ses dessins et aussi bref cela puisse-t-il être, cela m’intéresse. Il a un bon coup de crayon, c’est encore bien dommage qu’il s’en serve pour créer des habits portés avec un ennui mortel. Il pourrait faire de belles œuvres, si seulement il le voulait.

Après avoir jugé assez profité de toute cette situation, je me permets de venir lui susurrer quelques ultimes mots à son oreille avant de pousser la porte du bout des doigts, sans qu’elle n’oppose aucune résistance. « T'as de la chance d'être pas trop mauvais, comme docteur. » Il ne s’en plaindra pas, nous le savons tous les deux et le fait qu’il prenne encore le temps de parler avec moi en cet instant ne fait que le confirmer. En plus d’être fait du même bois, j’imagine que nous avons la même vision des choses, et son sourire en coin n’est finalement que le reflet du mien. “Je te donnerai des cours pour ça aussi, si tu veux.” Puisqu’il avait dit être prêt à se plier en quatre pour réussir un hypothétique examen, j’imagine qu’il serait prêt à en faire de même pour cette activité-là, laquelle m’a l’air plutôt intéressante à pratiquer en sa compagnie. Les sous entendus ne sont même plus cachés, désormais. Beaucoup diront que tout ceci est à déposer sur le compte de l’émotion et le fait d’avoir échappé à un tueur ; je serais ravi de leur donner tort et leur faire comprendre que j’aurais eu les mêmes paroles peu importe le contexte, tant que la personne face à moi restait la même. « Si tu racontes tout ça à qui que ce soit, je serai dans l'obligation de te retrouver. » - “C’est une menace ?” Je demande, soudain petite chose fragile qui n’a pourtant qu’une envie : que cette menace devienne réalité. Ce qui s’est passé entre ces murs restera entre nous, pourtant, je ne suis pas du genre à me vanter des choses tant que je ne suis pas allé au bout de mes idées et de mes envies. « De toute façon, je te dois toujours un t-shirt. Si t'y tiens t'as pas intérêt à quitter la ville. Je déteste avoir des dettes, tu comprends. » Son index remontant le long de mon torse ne trouve aucun obstacle, surtout pas mes propres mains que je garde au fond de mes poches, amusé de son assurance soudaine. Bien sûr, mon t-shirt lâchement abandonné autour du mollet de l’homme et dont je risque de pleurer la perte chaque soir que Dieu fait.

Et pourtant, je dois bien avouer que je n’avais pas anticipé son baiser posé au coin de mes lèvres. Osé, amusant, plutôt agréable ma foi. Quitte à esquisser un tel geste, il aurait au moins pu viser correctement mais je lui montrerai comment faire, un jour. En attendant, sa silhouette trouve la mienne dans son ombre. “Je rentre avec toi. Mes empreintes sont partout sur toi, si tu meures j’ai pas envie qu’on m’accuse.” Et quitte à ce que mes empreintes soient déjà largement déposées sur ses habits et une partie de son corps, autant aller au bout des choses. Une fois que je me serai assuré qu’il fait effectivement un détour par l’hôpital.



shadow specters (auden ua) ZWjeJy0
shadow specters (auden ua) 1542980520:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

shadow specters (auden ua) Empty
Message(#) Sujet: Re: shadow specters (auden ua) shadow specters (auden ua) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

shadow specters (auden ua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-