AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-43%
Le deal à ne pas rater :
CORSAIR – Souris Gaming M65 RGB ELITE
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : maman de Gabriel, né le 20 novembre, le reste est digne d'un flou artistique.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : elle est propriétaire d'un loft au #23 parkland blvd qu'elle partage temporairement avec sa soeur, bien qu'elle passe de plus en plus de temps dans cet appartement sur water street où la chambre de leur garçon prend forme jour après jour.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 59a6e3ecf37c35a09d1a0665fb494613
POSTS : 1999 POINTS : 620

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, en froid avec ses parents et son aîné ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ les choses sont éternellement compliquées avec wyatt, mais ils ont promis de faire de leur mieux pour leur fils.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up E489f6a84890582f2d7f8ee513eb7b3bcbd04b46
craker #7 (fb) & #18 & #19 (ua) & #20 ☽ if i kiss you like this and if you whisper like that. it was lost long ago but it's all coming back to me. if you want me like this and if you need me like that. it was dead long ago but it's all coming back to me. it's so hard to resist. when you touch me like this and when you hold me like that. it was gone with the wind but it's all coming back to me. when you see me like this and when i see you like that. then we see what we want to see. the flesh and the fantasies. i can barely recall but it's all coming back to me now. if you forgive me all this, if i forgive you all that. we forgive and forget and it's all coming back to me now.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(10)rory #3 & wendy #4wendy #3rory #4anwarmaddy.
RPs EN ATTENTE : calista ☽ you?
RPs TERMINÉS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4117e112929d864793d08dda5949b46c2c1932aa
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20


(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. bambieyestuff) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny stringer ☽ autumn galloway ☽ trent higgins.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyVen 5 Nov 2021 - 13:53



C’est un tourbillon d’émotions qui ne s’arrête pas alors que tu tournes en rond dans ton loft. Wendy est à l’école, ou au travail – vous n’êtes pas vraiment les meilleures pour vous tenir au courant de l’agenda de l’autre – et tu peines à tolérer le silence. Tu n’arrives pas à te concentrer assez pour prendre place devant ton clavier, que ce soit celui de ton ordinateur ou ton piano, et tu es bien trop agitée pour tenter de t’installer devant la télévision ou avec un roman. Pourtant, c’est bien tout ce à quoi tu penses, un roman. Celui de Wyatt. Celui qui est supposément paru il y a une semaine de ça. Celui dont tu ignorais tous les détails jusqu’il y à quelques heures à peine, quand tu avais faite la surprenante découverte dans la salle d’attente de l’hôpital. Tu penses au roman et puis tu penses à votre bébé. À votre garçon. L’annonce du sexe est fraîche, elle te chamboule, elle rend la réalité de ce petit être qui bouge désormais sans cesse dans ton ventre encore plus vrai et ce sont des images d’un futur complètement flou qui te font paniquer, qui t’étouffes sur place alors qu’encore, tes pensées ne cessent de danser entre le roman et le bébé, Wyatt, votre passé et ce futur imprévu qui se dessine sous vos yeux sans que vous ne puissiez y changer quoique ce soit désormais.

Tu as besoin de faire le vide, de faire le point. Tu aurais pu appeler Talia sans doute, elle connaît tous les détails de toute cette histoire après tout, et puis tu le sais qu’elle meure d’impatience de recevoir ton appel pour savoir si elle doit commencer à acheter des robes ou des habits pour ton bébé. Ce n’est pas à elle que tu envoies un message texte toutefois, alors que tes doigts passent à côté de son nom dans ton téléphone pour s’arrêter sur un prénom qui n’a pas sa place dans tes contacts depuis bien longtemps. Ça fait quelques semaines que tu as rencontré Maddy, dans cette salle d’attente à l’hôpital lors de ton tout premier rendez-vous, celui qui a confirmé ta grossesse et l’avancée de cette dernière alors que tu peinais bien à croire que ça pouvait être vrai, que tu pouvais être enceinte de douze semaines sans jamais ne l’avoir réalisé, sans que jamais ton corps ne te le fasse comprendre. La blonde avait perçu ton tourment et elle avait su se faire rassurante, t’approchant avec une douceur qui t’avait d’abord déstabilisé, mais qui dans le moment t’avait fait beaucoup plus de bien que tu n’eusses été en mesure de lui faire comprendre dans l’immédiat. Et puis tu l’avais recroisé quelques semaines plus tard, et encore et de fil en aiguille, vous aviez décidé d’échanger vos numéros de téléphones. Tu ne la connaissais pas beaucoup et pourtant, elle t’apportait un sentiment de confort que tu n’aurais su expliquer, mais qui te faisait du bien et c’était ce dont tu avais besoin en ce moment. De sa douceur et de son impartialité quand elle demeurait bien l’une des seules personnes à ne pas connaître les sordides détails de ton histoire avec Wyatt et qu’elle pouvait porter un œil complètement neutre sur l’ensemble de la situation.

Rosalie
peux-tu me rejoindre à la state library dès que t'es libre stp?


Sans même attendre une réponse de la blonde, tu prends le chemin de la librairie à laquelle tu lui as demandé de te rejoindre. Tu ne sais pas combien de temps tu te retrouves devant la vitrine à l’attendre. Quinze minutes, une demi-heure, une heure peut-être. Tu ne comptes pas et puis tu t’en fiches bien, tant tu es fichée sur place à regarder les différents exemplaires du roman de Wyatt prendre place en avant de la vitrine, comme un rappel que oui, ce roman existe bel et bien et que oui, il ne t’avait rien dit sur ce dernier. L’envie te démange de découvrir l’univers qu’il a créé dans ce roman, tout comme tu n’oses pas franchir les quelques pas jusqu’à l’intérieur de la librairie pour t’en procurer une copie. Ce sont des bruits de pas qui te sortent finalement de ta torpeur alors que tu poses le regard sur Maddy qui s’approche de toi, sourire aux lèvres. « Hey Maddy, merci d’être venue si rapidement. » Elle a sans doute dû te trouver étrange, avec cette demande de rencontre dans ce lieu un peu inhabituel, mais elle est là et tout de suite, tu as l’impression de te sentir un peu moins lourde, un peu moins seule. Tu pourrais lui demander comment elle va, lui dire que tu espères que tu ne l’as pas dérangé au milieu de quelque chose d’important, mais tu es bien incapable de te concentrer sur les conventions sociales alors que tu peines à tourner ton regard de la grande vitrine de la librairie. « Le roman là, avec la couverture colorée… C’est mon ex qui l’a écrit. Le père de mon bébé. » que tu spécifies d’une voix monotone en pointant l’ouvrage du doigt alors que tu déglutis difficilement. « Je sais pas si je devrais le lire ou pas. » Ce n’est pas clair tout ça, tu sais qu’il lui manque bien trop de détails pour pouvoir t’aider à prendre une décision, mais tu sais déjà que tu vas rentrer et t’en procurer une copie. Tu as juste besoin d’un petit coup de pouce pour te rendre. « On a su qu’on allait avoir un garçon aujourd’hui. » Et tes yeux se remplissent de larmes alors que tu oses finalement croiser le regard de la blonde, réalisant à quel point tu ne dois pas faire de sens pour elle dans le moment. « Je suis désolée, je, je savais pas qui appeler. » que tu avoues en prenant une grande respiration, posant tes mains sur ton ventre arrondie.
@Maddy Griffiths :l:




(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 9jl4mY1
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up OV4BS2P
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Lcds5AP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7ZWT0EU
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up YtxTUla
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up FximBIO
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
les rêves de simplicité
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans et toujours pas d'enfant à son grand désespoir.
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline. Si-parfaite-Maddy par d’autres.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romy, un chat persan roux.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Original
POSTS : 602 POINTS : 1295

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique aux fruits de mer et crustacés, phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Rbbv
Griffiths'Cause I was Miss "Here to stay", now I'm Miss "Gonna be alright someday".

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 554s
SwaddyYou came out the blue on a rainy night, I tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Fmvl
MaddioCross your heart and hope to die, swear that you won't tell no lie, you can run, I don't mind.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 6p00
IsalineCall my bluff call you "Babe" have my back every day, it's nice to have a friend.

(8 - full)
Joy 2Heather 2Rosalie 2Micah 1Sofia 1Swann 4Sergio 4Thanksgiving

RPs EN ATTENTE : Je vous oublie pas :l: N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !

RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : all souls (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyMar 9 Nov 2021 - 13:17






La radio est allumée et une musique de Taylor Swift tourne en arrière fond. Maddy un crayon à la main et un autre dans ses cheveux qu’elle a arrangé en un chignon. Elle est installée sur son grand bureau qui est en réalité une planche installée sur deux tréteaux en fer. Elle dessine des nouveaux croquis. Elle imagine et peaufine les traits des personnages principaux de son nouveau conte. Ils sont trois, deux frères et une petite fille solitaire, un trio aux caractères différents mais pourtant qui les relient par une histoire commune. Les trois protagonistes ont pris naissance lors du premier conte pour enfants que Maddy a publié fin 2020. L’artiste cherche à faire perdurer leurs existences en continuant à imaginer et surtout dessiner les aventures du trio. Souvent, elle tire son inspiration d’expérience vécue, qu’elle romance et adoucie au travers des récits destinés aux jeunes publics. Pourtant aujourd’hui, elle a la tête ailleurs. Son esprit est perturbé par le nouveau contrat de travail que Sergio est venu lui proposer il y a quelques semaines. Elle n’a toujours pas donné sa réponse, elle est incroyablement indécise, se doutant que cela va encore énerver son agent. Sans surprise, Maddy a laissé prendre la poussière le nouveau scénario que Sergio est venu le vendre. Enfin « vendre » est un grand mot. Leurs relations sont tellement tendues ces derniers mois, que Sergio lui a déposé le dossier sous les yeux avec un air épuisé de batailler avec un talent qui n’en fait qu’à sa tête.

Maddy soupire et lâche son crayon. Elle se lève et traverse son atelier pour récupérer le script du fameux film, qui était devenu un objet décoratif entre les pots de peintures et les tableaux de la pièce. Elle se saisit du dossier et quitte son havre de paix. Elle traverse son jardin, passant par la véranda arrière de sa maison et s’installe dans le moelleux de son canapé. Romy comme a son habitude, suit sa maitresse comme son ombre. Elle vient s’installer sur les genoux de sa maman. « Tu crois que je dois lire ce document Romy ? » Comme réponse, la chatte se met à faire des papouilles à sa maitresse. Maddy rigole et dépose le script sur le coussin d’à côté. « J’ai compris mademoiselle, vous préférez les câlins. » Elle aussi. « Tu veux qu’on regarde Netflix ? » qu’elle propose en se saisissant de la télécommande de sa télévision pour l’allumer. « Alors on s’était arrêté où la dernière fois ? » Elle regarde son profil et tombe sur sa dernière série en cours. « Allez on reprend Downton Abbey. » qu’elle décide avant de lancer un épisode. Maddy est tellement heureuse que la plateforme de vidéo à la demande ait remis dans leur catalogue une de ses séries préférées. Maddy et Romy, comme deux copines, se remettent à visionner la série et suivre les aventures de Mary Crawley qui reste sans doute le personnage favori de la Griffiths. Elle se reconnait parfaitement en elle car elles sont toutes les deux les filles ainées de familles influentes. Certes, pas à la même époque, mais la société n’a pas vraiment changé depuis et encore moins leurs familles.

Après avoir visionner un épisode, Maddy se lève pour aller chercher à boire dans la cuisine. Elle aperçoit son téléphone qu’elle avait laissé trainer sur le plan de travail. Par automatisme, elle check ses notifications, elle a toujours peur de recevoir un message de Sergio qui lui demande une réponse. Mais à la place, elle découvre un texto de sa toute nouvelle amie Rosalie. Oups, le message date d’il y a deux heures et elle le trouve un peu suspect de la part de la belle brune. Rapidement, elle s’empresse de répondre un « J’arrive. Est-ce que tout va bien ? » Maddy et Rosalie se sont rencontrées dans les couloirs de l’hôpital, dans cette même salle d’attente qu’elles ont l’habitude de fréquenter. Un jour, elles se sont retrouvées assises l’une à côté de l’autre et la Griffiths n’a pas pu s’empêcher de féliciter la jeune femme lorsqu’elle a appris qu’elle était enceinte. Maddy n’a jamais connu ce sentiment malheureusement, pourtant elle se réjouit que ce bonheur de la vie se réalise chez d’autres personnes.

Avec deux heures et trente minutes de retard, Maddy se trouve devant la State Library, un lieu symbolique pour la jeune femme. Elle salut son amie avant de répondre. « Rapidement ? Je suis sacrément en retard désolée. Je n’avais pas vu ton message j’étais perdue dans mes dessins. » Ou plutôt en train de rêvasser devant la vie de Lady Mary Crawley. Enfin ce détail, pas besoin de le raconter. Elle regarde Rosie qui lui montre un roman dans la vitrine et lui raconte que c’est son ex qui l’a publié. Elle approche son nez du fameux livre, intriguée. Elle se redresse à la question de la brune : doit-elle le lire ou non ? « Rien ne t’interdis de lire le résumé au moins. » qu’elle répond par automatisme. Cela peut donner quelques indications sur l’ouvrage en question. Rosalie lui confit qu’ils attendent un petit garçon. Le regard de Maddy se détourne de la vitrine pour venir prendre les mains de Rosie face à cette heureuse nouvelle. « Oh mais c’est génial ! Tu es contente ? » qu’elle lui demande avec un énorme sourire. Son regard passe de son ventre arrondi à son visage, mais elle voit des larmes. « Ah nioon ! Faut pas pleurer ou tu vas me faire pleurer. » Rosie est enceinte, Maddy à ses règles, les deux peuvent être très vite émotives si elle parlent maternité. Elle quitte les mains de son ami pour sortir un paquet de mouchoirs qui sera sans doute très utile pour la suite de leur mission. « Tiens c’est pour toi. » Rosalie prend une grande inspiration et dépose ses paumes sur son ventre. « Tu as bien fait. » Elle regarde l’entrée de la librairie qui n’attendait que les deux femmes. « Tu veux rentrer ? Dans tous les cas tu as besoin de t’assoir si tu m’attendais depuis tout ce temps. » qu’elle lui propose, elles trouveront sans doute des fauteuils à l’intérieur. Elle prend la main de son amie, car elle voit bien qu’elle a besoin d’encouragement. « On y va quand tu le souhaites. » Puis si elle se désiste, ce n'est pas grave, elles pourront toujours aller prendre un café à côté. Rien ne presse.




maddy — I just wanna know you better all I know since yesterday is everything has changed. 


(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ZPuukcL
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ReYJWuY
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up LNatll2
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up V3qSDB2

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EIhyBXy
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PvDC5CK
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4idIpNP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : maman de Gabriel, né le 20 novembre, le reste est digne d'un flou artistique.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : elle est propriétaire d'un loft au #23 parkland blvd qu'elle partage temporairement avec sa soeur, bien qu'elle passe de plus en plus de temps dans cet appartement sur water street où la chambre de leur garçon prend forme jour après jour.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 59a6e3ecf37c35a09d1a0665fb494613
POSTS : 1999 POINTS : 620

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, en froid avec ses parents et son aîné ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ les choses sont éternellement compliquées avec wyatt, mais ils ont promis de faire de leur mieux pour leur fils.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up E489f6a84890582f2d7f8ee513eb7b3bcbd04b46
craker #7 (fb) & #18 & #19 (ua) & #20 ☽ if i kiss you like this and if you whisper like that. it was lost long ago but it's all coming back to me. if you want me like this and if you need me like that. it was dead long ago but it's all coming back to me. it's so hard to resist. when you touch me like this and when you hold me like that. it was gone with the wind but it's all coming back to me. when you see me like this and when i see you like that. then we see what we want to see. the flesh and the fantasies. i can barely recall but it's all coming back to me now. if you forgive me all this, if i forgive you all that. we forgive and forget and it's all coming back to me now.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(10)rory #3 & wendy #4wendy #3rory #4anwarmaddy.
RPs EN ATTENTE : calista ☽ you?
RPs TERMINÉS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4117e112929d864793d08dda5949b46c2c1932aa
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20


(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. bambieyestuff) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny stringer ☽ autumn galloway ☽ trent higgins.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyLun 15 Nov 2021 - 13:11



Tu n’as même pas regardé ton téléphone lorsque tu l’as senti vibrer dans ta poche, ton regard ne quittant jamais la vitrine, ou plutôt le roman qui se trouve derrière. Tu n’as pas vu le temps passé, l’esprit complètement ailleurs. Quelque part dans le passé, à cette époque où parler d’écriture était tout ce qu’il y avait de plus naturel entre Wyatt et toi. Votre point commun, votre middle ground, ce sur quoi vous pouviez débattre des heures durant, que pour le plaisir de se plonger dans les univers créés par vos auteurs préférés, et puis se lancer des idées plus folles les unes que les autres, travailler sur des rebondissements toujours un peu plus improbables et seulement se perdre dans votre amour commun des mots, à défaut de savoir comment les utiliser ensemble, pour expliquer ce qui avait toujours été comme une évidence entre lui et toi. Tu te perds dans les souvenirs de cette époque où l’écriture est devenue le coup de grâce, le coup de trop entre vous deux. Ton esprit rejoue encore et encore les moments de votre chute, de cette fausse-couche gardée sous secret, la douleur de cette perte mêlée à un esprit de compétition malsain qui t’aura poussé à commettre ce qui reste encore à ce jour la plus grosse erreur de toute ta vie. De ruiner Wyatt comme tu l’avais fait, de le brimer de sa passion pour une décennie, ça te pèse encore, ça te pèse toujours, même si toute la vérité est désormais connue entre vous, même s’il a retrouvé son chemin jusqu’à publier un nouveau roman après tout ce temps. Tu es terrifiée d’en découvrir le contenu. Terrifiée tout comme tu es absolument certaine que tu dois découvrir les mots qui se cachent entre chacune des pages de ce roman, de son roman.  Tu es tellement loin dans tes pensées que tu mets quelques secondes avant de réaliser que Maddy est arrivée, qu’elle se tient tout près de toi. « Rapidement? Je suis sacrément en retard désolée. Je n’avais pas vu ton message j’étais perdue dans mes dessins. » Tu fronces les sourcils légèrement, tu n’as absolument aucune conscience du temps qui a filé depuis que tu lui as envoyé ton message texte et un coup d’œil à ton téléphone te permet de réaliser qu’en effet, plus de deux heures se sont écoulées depuis l’envoi de ton message. « T’en fais pas, j’ai pas vu le temps passer. » que tu la rassures, le regard déviant continuellement sur la vitrine, incapable de poser les yeux ailleurs que sur la couverture aux couleurs pastels.

« Rien ne t’interdis de lire le résumé au moins. » Oh tu sais de quoi ça parle. Du moins, vaguement. Wyatt te l’a brièvement expliqué quand vous sortiez de l’hôpital quelques heures plus tôt. Une histoire écrite à Londres, dans ces années où tu ne faisais plus partie de sa vie, où il avait réussi à t’en extirper complètement, ou alors est-ce que c’est toi qui n’avais jamais cherché à réparer tes erreurs à l’époque, te complaisant un peu trop dans cette nouvelle réalité où il n’était plus, où il n’avait jamais été et dans laquelle tu pouvais complètement devenir cette femme que tes parents avaient toujours rêver que tu sois. Il est encore difficile aujourd’hui de te défaire complètement des parties de toi qui se sont modeler pour faire plaisir à tes parents, et voilà que tu te perds encore bien trop loin dans tes pensées sous le regard d’une Maddy qui n’a absolument aucune idée de la tempête qui fracasse pourtant juste là, sous ses yeux. « Il m’avait pas dit qu’il allait se faire publier. » Encore un détail qui ne fera sans doute pas de sens pour la blonde quand elle ne connaît absolument rien de l’histoire, mais c’est sans doute le morceau qui est le plus difficile à avaler dans l’immédiat, quand bien même tu comprends parfaitement pourquoi il t’a gardé dans l’ignorance. « J’ai ruiné sa réputation, une fois. C’est pour ça qu’il m’a rien dit. » Tu sors les faits comme ça, les uns après les autres, sans jamais tourner ton visage dans sa direction, comme si ainsi, tu parvenais enfin à prendre un peu de recul face à votre histoire des plus rocambolesques. La prochaine information que tu lui offres, la plus récente de toute, elle concerne ce bébé, ce petit garçon qui ne cesse de faire des pirouettes depuis plusieurs minutes sous ton nombril. « Oh mais c’est génial! Tu es contente? » Tu tournes enfin la tête vers la blonde, hochant doucement de la tête, bien qu’incapable de retenir les larmes de venir prendre place dans tes yeux clairs. « Ah nioon! Faut pas pleurer ou tu vas me faire pleurer. » Dans un tout autre contexte, dans un tout autre moment, jamais tu n’aurais été vu à pleurer en public devant une fille que tu ne connais presque pas, encore moins une fille qui est le genre à se mettre à pleurer à la simple vue d’une autre personne qui pleure. Mais ce moment, il n’avait rien de normal et ça faisait plusieurs semaines déjà que les hormones se jouaient de toi, changeaient certains aspects de ta personnalité, te faisant redécouvrir une Rosalie d’une part bien moins coincée, mais aussi beaucoup plus vulnérable, bien plus que tu n’étais confortable de le montrer, malgré le fait que tu aies complètement perdue le contrôle. « Tiens, c’est pour toi. » Elle te tend un paquet de mouchoirs, et un rire se mélange à tes larmes. « Je suis désolée, j’te jure que je suis pas aussi émotive que ça normalement. » Même que tu es une femme plutôt froide d’ordinaire, mais tous les chamboulements des derniers mois en plus des hormones ont fait de toi le genre de femme qui pleure en public, devant des inconnus. Au secours.

« Tu as bien fait. » Jamais qu’elle ne te juge Maddy, jamais qu’elle ne questionne ton raisonnement. Elle n’avait aucune raison de répondre à ce message, et pourtant, elle est là. Tu sors un des mouchoirs du paquet et viens essuyer les larmes sur tes joues alors que tu prends de grandes inspirations, dans un espoir que tu sais déjà inutile de reprendre un certain calme. Tu seras toujours bien trop émotive lorsqu’il s’agit de Wyatt et de votre bébé et en ce moment, c’est un gros mélange d’émotions qui fait des ravages, se foutant bien des conventions que tu t’obliges d’ordinaire. « Tu veux rentrer? Dans tous les cas tu as besoin de t’assoir si tu m’attendais depuis tout ce temps. » Tu hésites encore quelques secondes, mais c’est vrai que tes jambes te font mal et que tu te sens lourde sur tes pieds. « On y va quand tu le souhaites. » Tes yeux accrochent ceux de la blonde et après encore quelques respirations, tu te sens enfin prête. « On peut y aller. » Maddy s’exécute derechef et t’ouvre la porte et tu pénètres finalement au sein de la librairie après plus de deux heures passé devant. Si tu es tentée d’aller directement vers le présentoir devant la vitrine, tu choisis plutôt d’aller te promener dans la section des livres pour enfants. Il y a un fauteuil sur lequel tu peux finalement prendre place et sur une petite table à côté se trouve différents contes. Certains classiques de Disney, d’autres ouvrages plus récents, ainsi que ce qui semble être un livre d’ici. Tes yeux s’accrochent sur la couverture, sous laquelle tu découvres les mots Illustré par Maddy Griffiths et instantanément, ton regard se relève vers la blonde qui prend place à tes côtés. « C’est toi qui as dessiné ça? » que tu lui demandes en pointant le livre. Tu savais qu’elle dessinait, mais tu n’avais jamais réalisé qu’elle était illustratrice de contes pour enfants. « C’est quoi l’histoire? » que tu lui demandes, sincèrement intéressée. C’est la distraction parfaite, quelques minutes à accorder à son livre à elle afin de trouver le courage nécessaire pour enfin prendre une copie de cet autre roman qui t’obsède depuis des heures déjà.
@Maddy Griffiths :l:




(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 9jl4mY1
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up OV4BS2P
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Lcds5AP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7ZWT0EU
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up YtxTUla
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up FximBIO
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
les rêves de simplicité
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans et toujours pas d'enfant à son grand désespoir.
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline. Si-parfaite-Maddy par d’autres.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romy, un chat persan roux.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Original
POSTS : 602 POINTS : 1295

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique aux fruits de mer et crustacés, phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Rbbv
Griffiths'Cause I was Miss "Here to stay", now I'm Miss "Gonna be alright someday".

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 554s
SwaddyYou came out the blue on a rainy night, I tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Fmvl
MaddioCross your heart and hope to die, swear that you won't tell no lie, you can run, I don't mind.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 6p00
IsalineCall my bluff call you "Babe" have my back every day, it's nice to have a friend.

(8 - full)
Joy 2Heather 2Rosalie 2Micah 1Sofia 1Swann 4Sergio 4Thanksgiving

RPs EN ATTENTE : Je vous oublie pas :l: N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !

RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : all souls (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyMar 16 Nov 2021 - 15:30






Vous connaissez ce sentiment de débarquer totalement ? Pourtant je vous assure Maddy a toujours été studieuse dans tout ce qu’elle entreprend, en études, au travail, même dans sa vie personnelle, elle fait au mieux pour les autres. Pourtant aujourd’hui, elle se sent un peu larguée devant la vitrine de la State Library, alors elle s'applique à écouter son amie. « Il m’avait pas dit qu’il allait se faire publier. » Maddy comprend un peu mieux l’effet de surprise et d’incompréhension dans lequel se trouve Rosalie. Oui elle connait la jeune femme depuis quelques mois seulement, mais elles se sont vite rapprochées, en tant que femmes mais surtout, en tant que mère. Bon Maddy n’a pas de ventre arrondi comme la jeune femme, mais elle connait une bonne partie des maux qu’une femme peut ressentir au cours d’une vie. « J’ai ruiné sa réputation, une fois. C’est pour ça qu’il m’a rien dit. » Maddy fait un « o » avec sa bouche, sans parler pour autant. Elle ne connait pas avec exactitude toute l’histoire entre son ex et elle, mais elle a bien compris que c’était une histoire complexe, digne des romances dramatiques que l’on peut retrouver sur un écran de cinéma ou encore écrite dans les pages d’un livre. Et quoi de mieux que notre propre vécu pour inspirer nos créations. Pendant un instant, Maddy pense saisir pourquoi Rosalie a aussi peur de rentrer dans ladite librairie.

Pourtant Blondie n’a pas le temps de s’y attarder que la jeune maman lui annonce une heureuse nouvelle. Elle vient d’apprendre le sexe de son futur enfant. Inévitablement, Maddy ressent une profonde émotion, de la joie pour son amie mais aussi une pointe de mélancolie de ne pas connaitre ce sentiment si intime, un sentiment pouvant changer une vie entière. A tel point, que des larmes viennent perler le visage de la jolie brune. Dans la précipitation et avec quelques mots maladroits, Maddy sort un paquet de mouchoirs qu’elle a toujours sur elle et l’offre à son amie. « Je suis désolée, j’te jure que je suis pas aussi émotive que ça normalement. » « Ce n’est pas grave. » qu’elle assure d’une voix douce. « C’est même normal. » Aucune femme ne devrait s’excuser d’être émotive, aucun humain même. Avec douceur, Maddy propose alors à Rosalie si elle souhaite rentrer dans la librairie. Sans la forcer ou précipiter, elle attend sagement sa réponse. « On peut y aller. »

Après s’être aventurer dans quelques allées de l’établissement, Rosalie et Maddy trouvent une place confortable dans la section des livres pour enfants. Elles s’installent dans le moelleux des fauteuils, quand Rosie vient interroger son amie. « C’est toi qui as dessiné ça? » Maddy hoche doucement la tête de haut en bas en découvrant son livre. « C’est assez drôle que tu m’ais demandé de te rejoindre ici, car j’ai réalisé une de mes dédicaces en décembre dernier dans cette librairie. » A croire que c’est le repère de tous les écrivains et illustrateurs. « C’est quoi l’histoire? » Maddy prend l’ouvrage entre ses mains et caresse délicatement la couverture du bout des doigts avant de prononcer. « C’est l’histoire d’une petite fille solitaire qui cherche à se faire des amis. » Un miroir à la propre expérience de la Griffiths qui a ressentie une grande solitude durant une sombre période de sa vie. Son combat l’a enfermé dans ses secrets, à tel point qu’elle a eu du mal à entrevoir une lueur d’espoir. Une poignée de personnes sont au courant des petits secrets de l’actrice. Maddy a encore du mal à se défaire de cette solitude qui peut être prenante à certains moments de son quotidien. Pourtant, elle semble avoir trouvé une échappatoire, une espèce de thérapie au travers de ses dessins. Elle s’est construite sa bulle, son monde, où elle peut y retrouver ses petits personnages favoris. « Elle a du mal à s’en faire car sa mère, qui n’est pas si bienveillante que ça, veille sur elle. » La personnage de la mère est une métaphore pouvant avoir diverses interprétations selon les vécus de chacun. Dans le cas de Maddy, la mère représente une enfance pas si heureuse que cela, ayant poussé l’actrice à vouloir fonder sa propre famille, mais elle s’est heurtée face à son incapacité de le faire. « Pour l’instant, j’ai illustré que le premier tome, cependant j’aimerais continuer à dessiner les aventures de cette petite fille et ses amis. » qu’ajoute Maddy l’air pensive, car elle est convaincue qu’elle n’a pas encore fini d’écrire leurs histoires, son histoire. Maddy illustre des contes pour enfants, mais ils peuvent très bien être destinés aux adultes si on est attentif à la moral finale que Maddy a pris soin de dissimuler dans son premier ouvrage. « En tout cas, je sais qu’elle sera l’une des premières lectures de ton bébé. » que dit Maddy avec un sourire complice, avant de glisser le conte à côté d’elle, elle compte bien offrir l’ouvrage à son amie.




maddy — I just wanna know you better all I know since yesterday is everything has changed. 


(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ZPuukcL
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ReYJWuY
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up LNatll2
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up V3qSDB2

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EIhyBXy
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PvDC5CK
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4idIpNP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : maman de Gabriel, né le 20 novembre, le reste est digne d'un flou artistique.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : elle est propriétaire d'un loft au #23 parkland blvd qu'elle partage temporairement avec sa soeur, bien qu'elle passe de plus en plus de temps dans cet appartement sur water street où la chambre de leur garçon prend forme jour après jour.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 59a6e3ecf37c35a09d1a0665fb494613
POSTS : 1999 POINTS : 620

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, en froid avec ses parents et son aîné ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ les choses sont éternellement compliquées avec wyatt, mais ils ont promis de faire de leur mieux pour leur fils.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up E489f6a84890582f2d7f8ee513eb7b3bcbd04b46
craker #7 (fb) & #18 & #19 (ua) & #20 ☽ if i kiss you like this and if you whisper like that. it was lost long ago but it's all coming back to me. if you want me like this and if you need me like that. it was dead long ago but it's all coming back to me. it's so hard to resist. when you touch me like this and when you hold me like that. it was gone with the wind but it's all coming back to me. when you see me like this and when i see you like that. then we see what we want to see. the flesh and the fantasies. i can barely recall but it's all coming back to me now. if you forgive me all this, if i forgive you all that. we forgive and forget and it's all coming back to me now.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(10)rory #3 & wendy #4wendy #3rory #4anwarmaddy.
RPs EN ATTENTE : calista ☽ you?
RPs TERMINÉS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4117e112929d864793d08dda5949b46c2c1932aa
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20


(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. bambieyestuff) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny stringer ☽ autumn galloway ☽ trent higgins.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyJeu 18 Nov 2021 - 19:59



Maddy reste silencieuse alors que tu parles surtout pour tenter de faire du sens de la situation et toutes ces émotions qui te traversent dans le moment. Tu parles pour remplir le silence, pour séparer les pièces une à une, pour ne pas te perdre complètement dans les vagues. Ça fonctionne, un petit peu du moins, alors qu’avec chaque morceau (incompréhensible, mais quand même) que tu offres à la blonde nouvellement à tes côtés, tu te sens un peu moins lourde. La surprise s’installe sur le visage de la Griffiths, mais tu n’y lis aucun jugement malgré ce que tu racontes, malgré la laideur de cette partie de votre histoire, à Wyatt et toi. Un jour peut-être, tu lui raconteras tout avec plus de détails, mais une chose est certaine : tu ne tenteras plus de te disculper comme tu l’as si souvent fait par le passé. Donnant le blâme à tout le monde sans jamais être capable d’accepter ta part. Tu auras mis des années avant d’être en mesure de verbaliser ce sentiment de culpabilité qui te ronge pourtant depuis longtemps, tu n’avais pas l’intention de revenir en arrière maintenant que tu avais enfin l’impression d’avancer un petit peu. Rentrer dans la librairie, acheter une copie de ce roman, tu sais que ce sont des pas de plus vers l’avant, vers ce que tu espères être la bonne direction, pour toi, pour lui, pour votre garçon qui continue de jouer au karaté kid sous ton nombril, comme s’il se devait de te ramener à la réalité à chaque minute de ce moment qui passe douloureusement, éphémère mais nécessaire. Tu as l’impression plus que jamais que les hormones auront ta peau, quand les larmes remplissent tes yeux sans que tu ne puisses les retenir. « Ce n’est pas grave. » que t’assures Maddy, bien que tu secoues la tête de gauche à droite, n’appréciant toujours de démontrer la moindre once de faiblesse, de vulnérabilité. « C’est même normal. » Peut-être que ce l’est dans son univers, dans le tien, on t’a toujours fait comprendre que c’était prohiber, que les émotions, on se doit de les avoir derrière des portes fermées, quand personne ne peut en être témoin. Cette règle-là, tu commences enfin à l’ignorer, petit à petit. L’apprentissage est difficile, les pensées encore tordues dans ton subconscient, mais la tentative existe et c’est déjà beaucoup pour toi.

Rentrer dans la librairie est la prochaine étape logique et dans un besoin d’éviter un peu plus longtemps la section qui t’intéresse réellement, tu prends un détour vers cette section où se trouve les livres pour enfants, sans jamais croire que tu pourrais tomber sur le livre de la blonde qui t’accompagne aujourd’hui. « C’est assez drôle que tu m’aies demandé de te rejoindre ici, car j’ai réalisé une de mes dédicaces en décembre dernier dans cette librairie. » « C’est vrai? » Tu lèves les yeux vers elle, léger sourire qui s’installe sur ton visage alors que les larmes se font plus rares et que tu sembles avoir retrouvé un certain niveau de contenance. Tu tournes les pages rapidement, ne prenant pas le temps de lire le texte se trouvent sous les dessins, mais admirant rapidement chacune des illustrations que tu découvres pour la toute première fois. Elle a du talent, Maddy. « J’ai eu plusieurs séances de dédicaces ici moi aussi, mais mon dernier roman date de presque deux ans maintenant. » Tu aurais dû en publier un nouveau toi aussi dans les mois qui viennent, mais la vie a pris un tel tournant que tu n’arrives plus vraiment à te pencher sur tes écrits. Tu sors ton téléphone de ta poche et tu fais rapidement le tour des photos prises sur ce dernier, avant de finalement tomber sur celle que tu voulais montrer à la Griffiths. Sur la photo, tu es entourée entre tes deux frères, chacun tenant un exemplaire de ton roman entre leurs mains. Les sourires sur vos visages ne sont pas forcés. C’était définitivement une époque bien plus simple, bien que ton univers fût rempli de mensonges à ce moment-là. Ton visage s’attarde plus particulièrement sur le visage de ton frère Garrett, à qui tu n’as pas adresser la parole depuis presque deux mois maintenant, et c’est une nouvelle vague de larmes que tu dois retenir alors que tu replaces ton téléphone dans la poche arrière de ton jean, te concentrant plutôt sur l’ouvrage que tu tiens entre les doigts.

« C’est l’histoire d’une petite fille solitaire qui cherche à se faire des amis. » Tu hoches doucement la tête, attentive alors que tu continues de découvrir les pages colorées. « Elle a du mal à s’en faire car sa mère qui n’est pas si bienveillante que ça, veille sur elle. » Tu ne relèves pas les yeux, mais ce serait mentir de dire qu’en deux phrases à peine, tu ne retrouves pas dans le résumé que Maddy t’offre sur cette petite fille et sur sa quête. Ta curiosité est définitivement piquée et comme tu manques cruellement de livres pour enfants, tu sais d’avance que ce livre va se faire une place dans ce qui deviendra la bibliothèque de ton fils. « Est-ce qu’elle réussit à se faire des amis, à la fin? » C’est un livre pour enfants, tu devrais savoir que ces derniers ont toujours un bon dénouement, mais tu as ce besoin incompréhensible que Maddy te le confirme, sans trop savoir pourquoi. « Pour l’instant, j’ai illustré que le premier tome, cependant j’aimerais continuer à dessiner les aventures de cette petite fille et ses amis. » Tu tournes les dernières pages et ferme le livre, le déposant à côté de toi avant que Maddy ne s’en empare pour le feuilleter à son tour. « C’est toi qui écris l’histoire aussi ou bien est-ce que tu travailles en collaboration avec un auteur? » que tu lui demandes, curieuse. Tu pensais que ce serait difficile, de te retrouver ici après tout ce temps, avec le roman de Wyatt si près, mais le livre de Maddy fait une si belle distraction que tout ce que tu ressens, c’est une sensation de bien-être à replonger dans cet univers de mots et de lettres que tu connais si bien. « En tout cas, je sais qu’elle sera l’une des premières lectures de ton bébé. » Son sourire se veut son équivoque et tu es touchée par l’attention. Pour toute réponse, tu sens ton bébé te donner un coup de pied dans les côtes, ce qui t’arrache un sourire ainsi qu’une grimace de douleur. « Il fait dire qu’il a hâte de le découvrir, je pense. Est-ce que tu veux le sentir? » que tu proposes en tendant une main vers celle de la blonde alors que ton garçon continue ses prouesses. Tu échappes un petit rire alors que ton attention se reporte à l’autre côté de la librairie, là où se trouve la vitrine et le roman de ton ex. « Est-ce que tu irais me chercher un exemplaire du roman, s’il-te-plaît? » Tu ne sais pas si tu aurais le courage d’aller le chercher par toi-même, mais peut-être qu’avec l’aide de Maddy, faire face à l’ouvrage ne sera pas aussi difficile que tu te l’imagines.
@Maddy Griffiths :l:




(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 9jl4mY1
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up OV4BS2P
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Lcds5AP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7ZWT0EU
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up YtxTUla
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up FximBIO
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas
Maddy Griffiths
Maddy Griffiths
les rêves de simplicité
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente cinq ans et toujours pas d'enfant à son grand désespoir.
SURNOM : Maddy qu'elle en oublierait presque son vrai prénom, Madeline. Si-parfaite-Maddy par d’autres.
STATUT : célibataire, quand son agent ne lui invente pas une pseudo-vie-amoureuse.
MÉTIER : alterne entre son métier d’illustratrice, tout en se donnant une nouvelle chance en tant qu’actrice, en espérant ne pas regretter cette décision.
LOGEMENT : 31 Sherwood Road (Toowong) dans son petit nid douillet avec Romy, un chat persan roux.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Original
POSTS : 602 POINTS : 1295

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Allergique aux fruits de mer et crustacés, phobique des araignées pour le plus grand bonheur d’une certaine sorcière.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Rbbv
Griffiths'Cause I was Miss "Here to stay", now I'm Miss "Gonna be alright someday".

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7347c46d6ea1141c2316f26969dbf3a0
JodyI would tell you all my secrets wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go I'll stay vulnerable.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 554s
SwaddyYou came out the blue on a rainy night, I tell you how I almost died while you're bringing me back to life.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Fmvl
MaddioCross your heart and hope to die, swear that you won't tell no lie, you can run, I don't mind.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 6p00
IsalineCall my bluff call you "Babe" have my back every day, it's nice to have a friend.

(8 - full)
Joy 2Heather 2Rosalie 2Micah 1Sofia 1Swann 4Sergio 4Thanksgiving

RPs EN ATTENTE : Je vous oublie pas :l: N’hésitez pas à me mp si vous avez des idées de lien/rp !

RPs TERMINÉS : Swann 1Swann 2Joy 1 Sergio 1Isaac 1 Tommy 1 Cesar 1Heather 1Sergio 2 Rory 1 & Swann 3Penny 1Sergio 3 & Cesar 2Isaac 2Mabel 1
AVATAR : Candice King Accola
CRÉDITS : all souls (avatar), loonywaltz (ub), astra (signature)
DC : Dani & Eliana
PSEUDO : Drink Positive
INSCRIT LE : 14/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39146-maddy-i-m-sorry-the-old-maddy-can-t-come-to-phone-right-now-why-cause-she-s-dead https://www.30yearsstillyoung.com/t39202-maddy-breaking-free#1929731 https://www.30yearsstillyoung.com/t39215-maddy-griffiths#1930494

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyLun 22 Nov 2021 - 14:45






Au fur et à mesure de leurs conversations, les deux femmes se trouvent des points communs dans leurs histoires respectives. « C’est vrai? » L’illustratrice approuve d’un sourire avant de laisser son amie continuer à parler. « J’ai eu plusieurs séances de dédicaces ici moi aussi, mais mon dernier roman date de presque deux ans maintenant. » Maddy sourit légèrement à cette découverte. « On dirait bien que cette librairie est le repère de tous les écrivains ou illustrateurs de la ville. » qu’elle ajoute l’air léger avant d’observer la belle brune sortir son téléphone portable. Le regard intrigué, Maddy se demande ce qu’elle va faire avant de finalement comprendre. Pour illustrer ses promos, la femme lui montre une photo de sa dédicace. Et pas n’importe laquelle, une photo qui s’apparente fortement à une photo de famille. Elle découvre une Rosalie rayonnante et souriante son livre dans les mains, entourée de deux hommes. En silence, elle note les quelques similitudes dans les physiques pourtant elle ne dit rien de vive voix. L’australienne préfère s’intéresser au livre de son ami comme diversion de ses pensées vagabondes. « De quoi parle ton roman ? » qu’elle lui demande curieuse d’en apprendre davantage sur l’univers dans lequel elle gravite. Les livres sont un excellent moyen de connaitre les personnes, l’illustratrice en est convaincue, son propre ouvrage en est la preuve vivante.

Par la suite, Maddy se met à conter l’histoire de son conte, elle prend soin de ne pas faire de spoiler. Elle maitrise plutôt bien le sujet sur lequel elle a planché durant des semaines, des mois même. « Est-ce qu’elle réussit à se faire des amis, à la fin? » « Oui mais l’histoire ne compte pas s’arrêter là, j’aimerais dessiner la suite. » qu’elle explique en parlant de ses ambitions d’illustrer un second tome, et peut-être plein d’autres si les aventures des trois amis rencontrent un franc succès. Pour ça, elle va devoir passer par des nouvelles négociations avec son agent. « C’est toi qui écris l’histoire aussi ou bien est-ce que tu travailles en collaboration avec un auteur? » « J’avais les grandes lignes dans ma tête, mais j’ai travaillé en collaboration avec une maison d’édition pour trouver les bons mots à mon histoire. » Après tout, le terrain d’expertise de Maddy sont plus les dessins que les mots. La Griffiths ne sait pas encore comment elle procédera pour la réalisation de son prochain conte, elle est ouverte à toutes les possibilités possibles. L’avenir nous le dira. Maddy récupère l’ouvrage et le met de côté. Elle a le projet de l’offrir à son amie, avec une dédicace personnalisée pour son futur bébé. « Il fait dire qu’il a hâte de le découvrir, je pense. Est-ce que tu veux le sentir? » Maddy a une minute d’hésitation à cette proposion, elle qui n’a jamais connu cette sensation dans son propre ventre. De plus, ce n’est pas sa sœur Mabel qui va lui proposer une telle chose, étant donné leurs relations conflictuelles. « Je.. je peux ? » Maddy est encore interloquée, elle est partagée entre l’envie et la peur. Pourtant la proposition de son amie lui fait comprendre qu’elle a le droit. Avec douceur, elle pousse ses doigts sur le ventre arrondi. Elle n’a jamais eu l’occasion de toucher ce miracle de la vie d’aussi près. Ses yeux sont rivés sur le bébé, presque hypnotisés. Elle attend sagement de sentir du mouvement. Son cœur se serre dans sa poitrine, quand soudainement, elle sent un coup de pied. Le bébé semble réceptif aux bruits environnants et à la voix de sa mère. Un « Oh. » s’échappe de la bouche de la Griffiths, cependant sa main reste posée sur le ventre arrondi. Cette sensation est magique et elle sent le petit garçon s’agiter doucement. Maddy redresse sa tête un énorme sourire sur le visage. « Tu sais que c’est la première fois que je sens cela ? » qu’elle confesse, sa voix légèrement émue par l’émotion. Maddy n’est pas rentrée dans tous les détails de sa santé compliquée l’empêchant de procréer naturellement un enfant, mais Rosie et Maddy restent des femmes. Il n’est pas compliqué de deviner que quelque chose ne tourne pas rond chez la Griffiths avec leurs nombreuses rencontres à l’hôpital. « Est-ce que tu irais me chercher un exemplaire du roman, s’il-te-plaît? » Maddy retire doucement sa main à la demande de son amie. Elle serait bien restée toute la journée comme ça, mais elle ne veut pas se montrer intrusive dans la maternité de son amie. A contre cœur, blondie se lève et va chercher le fameux roman. Sur le chemin, Maddy est toute perturbée par de nombreux facteurs. Elle reste sans mouvement devant l’ouvrage, repensant à la photo de Rosie mais aussi à son bébé. Elle secoue sa tête comme pour se sortir de ses pensées et récupère le livre. Elle revient sur ses pas et s’assoir de nouveau auprès de la belle brune. Elle dépose délicatement le livre sur les genoux de la femme en enceinte. « Et voilà. » qu’elle dit d’une voix posée. Elle regarde la couverture du livre, mais la question lui brule les lèvres. C’est plus fort qu’elle. « Rosalie, je peux te demander quelque chose aussi ? » Elle croise le regard interrogateur de la femme enceinte. « Cela ne te dérangerait pas de me remontrer la photo de ta dédicace, celle avec les deux garçons. » Elle voit les yeux surpris de son amie, alors elle lui donne des explications supplémentaires à sa requête particulière. « Je suis persuadée d’avoir déjà vu l’un des visages sur cette photo. » qu’elle continue à expliquer l’air pensive. Rosalie et Maddy ne sont pas encore conscientes des futurs événements, mais elles risquent toutes les deux de remuer des vieux souvenirs en ouvrant certaines livres de leurs passés.

Spoiler:
 




maddy — I just wanna know you better all I know since yesterday is everything has changed. 


(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ZPuukcL
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up ReYJWuY
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up LNatll2
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up V3qSDB2

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EIhyBXy
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PvDC5CK
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4idIpNP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Craine
Rosalie Craine
la main gauche
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-six ans (08.04.1985)
SURNOM : Rosie pour presque tout le monde, elle rêve déjà du jour où elle entendra son fils chantonner "maman".
STATUT : maman de Gabriel, né le 20 novembre, le reste est digne d'un flou artistique.
MÉTIER : écrivaine de métier, elle s'accorde enfin cette pause qui perdure pourtant depuis plusieurs mois.
LOGEMENT : elle est propriétaire d'un loft au #23 parkland blvd qu'elle partage temporairement avec sa soeur, bien qu'elle passe de plus en plus de temps dans cet appartement sur water street où la chambre de leur garçon prend forme jour après jour.
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 59a6e3ecf37c35a09d1a0665fb494613
POSTS : 1999 POINTS : 620

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : intj ☽ seconde née d’une famille de quatre, en froid avec ses parents et son aîné ☽ mitigée entre son besoin compulsif de plaire et son besoin de retrouver qui elle veut réellement être ☽ menteuse, compétitive, arrogante, elle cache pourtant une femme à la grande sensibilité et une fragilité qu’elle refuse d’assumer ☽ passionnée de littérature, écrit des romans de suspense ☽ les choses sont éternellement compliquées avec wyatt, mais ils ont promis de faire de leur mieux pour leur fils.
RPs EN COURS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up E489f6a84890582f2d7f8ee513eb7b3bcbd04b46
craker #7 (fb) & #18 & #19 (ua) & #20 ☽ if i kiss you like this and if you whisper like that. it was lost long ago but it's all coming back to me. if you want me like this and if you need me like that. it was dead long ago but it's all coming back to me. it's so hard to resist. when you touch me like this and when you hold me like that. it was gone with the wind but it's all coming back to me. when you see me like this and when i see you like that. then we see what we want to see. the flesh and the fantasies. i can barely recall but it's all coming back to me now. if you forgive me all this, if i forgive you all that. we forgive and forget and it's all coming back to me now.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up PTG0MPpE_o
craines ☽ and so i try to understand. what i can't hold in my hand. and whatever i find, i'll find my way back to you. and if you could try to find it too. cause this place is overgrown, it's a waxing moon. home is wherever we are if there's love here too. in the back of my house there's a trail that won't end. we went walking so far it grew back again. and now there's no trail at all. only grass growing taller.

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7y5i
talie #3 ☽ if you ever find yourself stuck in the middle of the sea. i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see. i'll be the light to guide you. we'll find out what we're made of when we are called to help our friends in need. you can count on me like one, two, three. i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two. and you'll be there. cause that's what friends are supposed to do.

(10)rory #3 & wendy #4wendy #3rory #4anwarmaddy.
RPs EN ATTENTE : calista ☽ you?
RPs TERMINÉS :
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 4117e112929d864793d08dda5949b46c2c1932aa
crakeri don't have a choice, but i'd still choose you.
#1 (fb)#2#3#4 (ua)#5#6#7 (fb)#8#9 (ua)#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 (ua)#20


(2021)rory #1talia #1wyatt #6 & rory #2wendy #1boyd #2 & ariane #3freyaariane #2 ariane #4garrett #1craines #1jeremiah #1wendy #2garrett #2talia #2raelynmilo #2.

flashbacksmilo #1mia #1ariane #1jordan.
AVATAR : mandy moore.
CRÉDITS : (av. bambieyestuff) ☽ (sign. siren charms) ☽ (icons. pinterest) ☽ (crackship talie. mandown ♡ ) ☽ (crackship craines. nairobi ♡ ) ☽ (ubs. loonywaltz)
DC : penny stringer ☽ autumn galloway ☽ trent higgins.
PSEUDO : vlastuin ☽ marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36529-haven-t-had-enough-rosie https://www.30yearsstillyoung.com/t40290-rosie-the-moral-of-the-story https://www.30yearsstillyoung.com/t36674-rosalie-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t37169-rosalie-craine

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up EmptyMar 23 Nov 2021 - 11:24



« On dirait bien que cette librairie est le repère de tous les écrivains ou illustrateurs de la ville. » Tu hoches la tête en signe d’approbation. C’est sans doute un peu vrai. C’est l’une des librairies les mieux reconnues de la ville et tu ne gardes majoritairement que des bons souvenirs de tes divers passages ici. Majoritairement parce que tout ce qui entoure la publication de ton premier roman a un goût amer depuis longtemps, plus fort que jamais dernièrement quand tu réalises enfin la lourdeur des conséquences de tes actions. Tu décides toutefois de te concentrer sur les bons moments, cherchant une photo bien particulière de tes frères et toi que tu montres à la jeune illustratrice. Tu pourrais lui dire que ton frère aîné te manque, lui parler des conflits qui règnent constamment au sein de ta famille et ce, depuis que tu es haute comme trois pommes, mais ça aussi, tu le mets de côté seulement pour t’enivrer du sentiment de bonheur que tu peux encore ressentir aujourd’hui en posant les yeux sur ce cliché que tu partages. « De quoi parle ton roman? » Un sourire plus nostalgique se dessine sur tes lèvres, alors que tu réalises qu’il y a bien longtemps que tu n’as pas accordé la moindre attention aux personnages évoluant dans tes romans. « C’est un roman de suspense, autour d’un meurtre à résoudre et de personnages aux doubles-vies. » Si peu inspirée de ton quotidien que tu ne peux t’empêcher de penser, ou du moins, de ce quoi ton quotidien était fait lorsque tu étais encore fiancée avec Lachlan, jouant la fiancé parfaite de jour seulement pour devenir l’amante maudite dans les bras de celui que tu n'as jamais su oublier la nuit. C’est de l’histoire ancienne tout ça, maintenant que les vérités sont tombées et que tu as laissé la vie parfaite derrière, à la recherche maintenant de quelque chose de plus vrai, ainsi que d’un équilibre auprès de celui qui avait pourtant juré t’oublier à tout jamais il y a quelques mois à peine de cela. « J’aime bien les histoires aux dénouements imprévisibles. » Bien loin de la littérature jeunesse, il n’y a pas de doute là-dessus, bien que tu n’en demeurais pas moins curieuse de découvrir l’univers que Maddy avait façonné du bout de ses dix doigts.

« Oui mais l’histoire ne compte pas s’arrêter là, j’aimerais dessiner la suite. » « Tu as déjà des idées? » Tu es d’autant plus impatiente de découvrir son livre maintenant que tu sais qu’il y aura probablement un prochain tome aux aventures de la petite fille. Gamine, tu avais un faible pour ces histoires qui s’éternisaient sur plusieurs livres, quand tu pouvais retrouver tes personnages préférés encore et encore. Tu ne peux qu’espérer que ton fils soit un lecteur aussi avide que tu ne puisses l’être. Avec deux parents écrivains, tu veux croire que les chances sont plutôt bonnes, mais sait-on jamais. « J’avais les grandes lignes dans ma tête, mais j’ai travaillé en collaboration avec une maison d’édition pour trouver les bons mots à mon histoire. » « Et tu es contente du résultat final? » que tu lui demandes, sincèrement intéressée. Toi, tu avais toujours eu du mal à travailler en équipe, à laisser la voix de ton éditeur se faire une place dans tes ouvrages. Tu le gères mieux depuis que tu travailles auprès de Boyd et puis faut dire que tu as beaucoup appris depuis tes jeunes années en tant qu’écrivaine. « Si jamais tu as besoin d’un deuxième avis la prochaine fois, n’hésites pas. » que tu lui suggères avec un sourire. « Ce n’est pas mon champ d’expertise, mais en tant que future maman, je risque d’être très familière avec la littérature jeunesse d’ici six mois. » que tu souffles avec un rire alors que tu caresses ton ventre en réponse aux mouvements de ton garçon qui semble tourner d’un côté et de l’autre sous ton nombril. Tu invites d’ailleurs ton amie à le sentir si elle le souhaite puisqu’il se fait de plus en plus actif et elle semble choquée par ta proposition. « Je… je peux? » « Bien sûr. » que tu souffles d’une voix que tu espères rassurante alors que la blonde hésite encore quelques secondes avant de finalement venir poser ses doigts non loin des tiens. Le garçon répond rapidement à la nouvelle caresse ce qui t’arrache un léger rire et Maddy semble émerveillée par la sensation qui prend place sous ses doigts. « Oh. » Le sourire qui prend place sur son visage te touche particulièrement et tu ne peux t’empêcher de te demander les raisons qui font que tu croises Maddy si souvent pendant tes rendez-vous de suivi avec ton gynécologue, là où elle est bien trop souvent la seule femme au ventre bien plat. « Tu sais que c’est la première fois que je sens cela? » Tu secoues la tête. Évidemment que tu ne savais pas, comment aurais-tu pu le deviner après tout? Mais déjà, ce simple petit détail te fait comprendre quelque chose : Maddy n’a jamais été enceinte, ou jamais assez longtemps pour ressentir des mouvements. « Il n’y a vraiment rien qui compare. » que tu te contentes de murmurer doucement alors que les doigts de ton amie pèsent un peu plus longuement sur ton ventre arrondi.

Armée d’une nouvelle dose de courage, tu demandes à ton amie si elle pourrait aller te chercher un exemplaire du roman de Wyatt. Elle opine de la tête et se lève sans un mot, revenant quelques instants plus tard avec une copie du livre qu’elle te tend. « Et voilà. » Tu échappes un soupir avant de le saisir, laissant tes doigts glissés sur la couverture, ton regard s’attardant longuement sur le nom de Wyatt au bas de la page. Il l’a finalement fait et tu dois rapidement te concentrer sur le visage de Maddy pour ne pas laisser une nouvelle vague d’émotions prendre le contrôle, n’ayant pas particulièrement envie de te remettre à pleurer devant la jeune illustratrice. « Rosalie, je peux te demander quelque chose aussi? » Tu hoches de la tête, curieuse de savoir ce que tu peux bien faire pour elle en échange. « Cela ne te dérangerait pas de me remontrer la photo de ta dédicace, celle avec les deux garçons. » « Avec mes frères? » Tu ne t’attendais pas à ça, mais tu fais déjà signe que non de la tête, comme quoi ça ne te dérange pas, alors que tu ressors ton téléphone et ouvre à nouveau l’album photo pour retrouver celle avec Garrett et Rory. « Je suis persuadée d’avoir déjà vu l’un des visages sur cette photo. » « Ça doit être Rory. Tu l’as sûrement vu dans un film ou à la télé. Il est acteur. » que tu expliques le plus naturellement du monde, habituée que l’on reconnaisse ton cadet. Tu agrandis d’ailleurs la photo sur l’écran de ton téléphone de manière que le visage du plus jeune se fasse plus clair. Dans le doute, tu bouges tout de même la photo jusqu’au visage de Garrett. « Et lui c’est mon grand frère Garrett. J’ai aussi une petite sœur de 22 ans, mais elle voyait pas l’intérêt de venir à une énième séance de dédicace de sa grande sœur. » que tu lui expliques avec un rire. « Est-ce que tu en connais un des deux? » que tu lui demandes, curieuse de savoir s’il s’agissait seulement là d’un sentiment de déjà-vu, ou bien si le monde était réellement petit et que Maddy connaissait plus personnellement l’un de tes frères.
@Maddy Griffiths :l:




(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 9jl4mY1
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up OV4BS2P
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Lcds5AP
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 7ZWT0EU
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up YtxTUla
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up FximBIO
(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up 891239babyboy

:l::
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty
Message(#) Sujet: Re: (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up (maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(maddy) cause i'm feeling down but i'm falling up

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-