AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 casey #2 + we stood and talked like this before

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ça ne s'arrête jamais ?
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, il reste son meilleur ami. Depuis, elle se jette à l'eau auprès de son crush de l'Université, un orteil à la fois
MÉTIER : ex-candidate de tv réalité, gagnante de Race of Australia, désormais host de son talk show culinaire "Chop & Talk", tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville il y a un an.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
casey #2 + we stood and talked like this before B48d124be1fc4af90d04d9c56accb59ea44f8d1e
POSTS : 1750 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS : (5/5)

casey #2 + we stood and talked like this before PQOw3qX
Chad #5
You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.

casey #2 + we stood and talked like this before RhHPkt3
Hassan #8
Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_inline_nvsna6yekC1qlt39u_250
Sam #1
I keep it simple and not too bright we'll take the quiet, over the crowd with empty pockets we'll live out loud

casey #2 + we stood and talked like this before E2b1cb03b80f20dead0fda1265e4757973a23a48
Amos #3
Sometimes you gotta run from a broken heart, before I turn into a ghost need a brand new start

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oqskqfJSJy1uqe55wo7_400
Casey #2
It's no use, we're gonna have a fight, you've thrown your words 'round a thousand times like a child who can't empathize


RPs EN ATTENTE :
casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oz9plwosTu1r213zbo7_250
Clarence (scénario)
We had such a hell of a time on the banks of the river drinking too much wine

casey #2 + we stood and talked like this before 0eef

RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia - Hassan #7 - Sofia #2

casey #2 + we stood and talked like this before Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyMar 9 Nov 2021 - 11:17


► we stood and talked like this before
@Casey Hanson & KELLY WARD

We looked at each other in the same way then But I can't remember where or when

Petit à petit, Kelly avait coché toutes les cases de sa liste de bonnes résolutions post-Race of Australia. La plus importante, dès le début, avait été de se réconcilier avec son ex-mari après avoir eu la réalisation, au cours du voyage, de l’injustice dont elle avait fait preuve avec lui. A deux reprises avait-elle été entourée d’homosexuels sans le savoir et les avait-elle aimés de tout son cœur ; à deux reprises, en le découvrant, les avait-elle repoussés violemment avec peur et dégoût, oubliant tout ce qu’elle savait d’eux, l’immuable. Le regret de les perdre était plus fort, lui avait permis de se faire une raison. On ne lui ferait pas dire qu’il était parfaitement naturel pour deux hommes -ou deux femmes- d’être attirés l’un envers l’autre, ce chemin restait encore à faire -si elle souhaitait le faire. Un pas devant l’autre. La seconde résolution avait été de se lancer dans son projet de longue date, celui d’ouvrir sa propre cave à vin. Et là encore, l’intervention de Loan avait été cruciale pour insuffler le courage nécessaire à Kelly ; elle le réalisait seulement, qu’elle lui en devait autant. Divino avait ouvert ses portes en début d’année et, porté par le succès discret de l’émission de télévision dont elle était devenue l’hôte entre-temps, le commerce se portait à merveille. De la liste de la sommelière, il ne restait qu’une ligne. L’étape qu’elle redoutait le plus et, de fait, avait repoussé le plus possible. Elle avait pourtant donné sa parole à Chad qu’elle ferait le nécessaire auprès de son nouveau compagnon pour apaiser les tensions entre eux ; heureusement, elle n’avait pas précisé quand elle se donnerait cette peine. Mais elle n’avait pas l’intention de décevoir son ami, encore moins de se décevoir elle-même en esquivant éternellement ces excuses qu’elle devait présenter. Ce n’était pas une question de fierté, non -quoique. C’était la peur du revers, que Casey lui recrache son propre poison au moment où elle se montrerait la plus vulnérable. Elle le mériterait, Kelly en avait conscience, et cela n’apaisait pas ses appréhensions. Elle avait fait rayer sa voiture, vandaliser sa boîte aux lettres, taguer sur la porte de son garage, jeter des oeufs dans l’allée ; et par-dessus ces déconvenues, son seul regard noir au moindre passage de l’un des jeunes que le photographe accueillait sous son toit formait une persécution intolérable. S’excuser pouvait-il être suffisant ? D’après ce en quoi l’australienne avait toujours cru, c’était un premier pas. Au fond, les bienfaits de la confession ne s’arrêtaient pas à une grosse boîte en bois ; admettre ses erreurs menait au pardon. Et si Casey ne voulait pas de ses excuses, au moins sa conscience serait plus légère.

Lee visualisait sa liste imaginaire, cette dernière ligne tant redoutée, tandis qu’elle se tenait devant la porte de la maison de Casey, le fameux 505. Cette fois, elle n’avait pas apporté de cookies, de brownies ou tout autre offrande derrière laquelle se cacher comme elle le faisait habituellement. Il n’y avait qu’elle et ce courage qu’elle tentait tant bien que mal de réunir entre ses mains vides aux ongles peints d’un discret rose poudré. Ses lèvres pincées et ses sourcils froncés nerveusement plissaient toutes les ridules qui trahissaient la quarantaine approchante. Ses escarpins piétinaient sur place comme si ses jambes hésitaient encore à lui faire faire demi-tour. Peut-être lui fallait-il encore une semaine, un mois, un an pour être prête. Elle jeta un regard par-dessus son épaule, vers la voiture du photographe garée dans l’allée. La carrosserie préparée à grands frais, le pavé nettoyé, l’ombre du graffiti encore discernable selon l’angle du soleil. Un soupir traversa ses lèvres. A son tour de réparer ce qu’elle avait endommagé. Cette fois, Kelly appuya sur la sonnette. C’était fait, pas de retour en arrière. Son coeur avait rarement tambouriné aussi fort. Ses pommettes avaient rosi instantanément. Il lui parut attendre la dizaine de secondes la plus longue de sa vie jusqu’à ce que la porte ne s’ouvre enfin face à elle. “Bonjour Casey.” souffla-t-elle. “Tu as une minute ?”






Her face is a map of the world You can see she's a beautiful girl And everything around her is a silver pool of light The people who surround her feel the benefit of it It makes you calm She holds you captivated in her palm








:l::
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyMer 17 Nov 2021 - 9:13


Pour une rare fois dans la semaine, Casey se trouvait chez lui, à réaliser quelques petits travaux dans une des chambres des jeunes qu'il devait refaire suite au départ de l'un d'entre eux qui pouvait, après plusieurs mois passés au foyer, emménager dans son propre appartement. Il avait du lui proposer cette chambre en urgences, et avec tout ce qu'il avait déjà sur les bras, il n'avait pas eu le temps de s'occuper de donner un coup de neuf sur les murs. Le sol pourrait attendre plus tard, d'autant qu'il avait déjà des demandes de diverses associations pour loger quelqu'un. Même si les choses ne semblaient pas s'améliorer dans le monde, Casey avait quand même l'impression d'apporter sa propre pierre à cet édifice monumental. Petite la pierre, mais là quand même. Cela faisait presque un an déjà qu'il avait emménagé dans le quartier, un an que certains voisins lui faisaient la guerre, et continuaient même aujourd'hui. Le photographe avait apprit à ne pas laisser ce genre de choses le toucher, et il essayait d'en faire de même avec ses jeunes, essayant de leur montrer qu'il n'y avait pas que ce genre de personnes qui existaient, et qu'ils pouvaient être acceptés dans la société. Un travail de longue haleine qui apprenait à Casey à rester maitre de ses émotions et de son langage. Ce qui parfois n'était pas aisé mais nécessaire. Il était donc vêtu de vêtements larges, pantalon de sport et tshirt noir qui avait connus de meilleurs jours, avec quelques traces de peinture qui n'avaient pas voulu partir à la machine lorsqu'il entendit la sonnette de la porte. Il termina son trait de peinture avant de s'essuyer les mains avec un chiffon pour rejoindre l'entrée et découvrir son visiteur. Et autant dire qu'il fut surprit de découvrir Kelly en ouvrant la porte. Ils étaient voisins depuis son arrivée et le brun l'évitait activement dès qu'il sortait de chez lui. Elle n'avait pas vraiment été accueillante au vu de leur passé commun concernant un homme que tous deux avaient aimé et qui avait fait partie de leurs vies respectives. Il se tendit, se préparant au pire même si quelque chose lui disait que si elle se présentait à lui aujourd'hui, ce n'était pas pour ça. Son attitude ainsi que l'expression de son visage laissaient croire à Casey qu'elle n'était pas en mode 'attaque'. Il hésita un instant à la laisser entrer tout en sachant que tôt ou tard, cette question de voisinage devrait être réglée, pour le bien de tous, et surtout des jeunes. Il hocha la tête, s'effaçant pour qu'elle puisse entrer. "Bonjour Kelly...entre je t'en prie." répondit il, le plus poliment qu'il le pouvait bien que sa voix restait neutre. "La cuisine est juste là, suis moi." Il se montrait civil, pour plusieurs raisons, notamment parce qu'il savait que Kelly était proche de son ex-belle famille et le brun voulait montrer que l'eau était passée sous les ponts et qu'il était capable de s'entendre avec l'ex-femme de son compagnon. Du moins autant que possible. "Tu veux boire un café ? Un thé ?" lui offrit il alors qu'il s'en servait un dans un mug. Il essayait de retarder le moment où elle lui exposerait la raison de sa venue, craignant un nouvel affrontement. Heureusement il était seul ce matin là à la maison. Il se tourna ensuite vers elle, son mug à la main, son coeur battant un peu plus vite que la normale à cause de l'appréhension. "Tu souhaitais me parler ?" demanda le photographe, se mordant la lèvre inférieure nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ça ne s'arrête jamais ?
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, il reste son meilleur ami. Depuis, elle se jette à l'eau auprès de son crush de l'Université, un orteil à la fois
MÉTIER : ex-candidate de tv réalité, gagnante de Race of Australia, désormais host de son talk show culinaire "Chop & Talk", tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville il y a un an.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
casey #2 + we stood and talked like this before B48d124be1fc4af90d04d9c56accb59ea44f8d1e
POSTS : 1750 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS : (5/5)

casey #2 + we stood and talked like this before PQOw3qX
Chad #5
You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.

casey #2 + we stood and talked like this before RhHPkt3
Hassan #8
Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_inline_nvsna6yekC1qlt39u_250
Sam #1
I keep it simple and not too bright we'll take the quiet, over the crowd with empty pockets we'll live out loud

casey #2 + we stood and talked like this before E2b1cb03b80f20dead0fda1265e4757973a23a48
Amos #3
Sometimes you gotta run from a broken heart, before I turn into a ghost need a brand new start

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oqskqfJSJy1uqe55wo7_400
Casey #2
It's no use, we're gonna have a fight, you've thrown your words 'round a thousand times like a child who can't empathize


RPs EN ATTENTE :
casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oz9plwosTu1r213zbo7_250
Clarence (scénario)
We had such a hell of a time on the banks of the river drinking too much wine

casey #2 + we stood and talked like this before 0eef

RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia - Hassan #7 - Sofia #2

casey #2 + we stood and talked like this before Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyLun 10 Jan 2022 - 0:03


► we stood and talked like this before
@Casey Hanson & KELLY WARD

We looked at each other in the same way then But I can't remember where or when

Peut-être qu'une lettre aurait fait l'affaire, songeait-elle maintenant qu'elle se trouvait devant Casey et que sa nervosité gagnait une fois encore en intensité. Elle avait une belle écriture, Kelly, d'une façon qui ferait passer des insultes pour des poèmes ; des l souples, des p longs, des b ronds et des barres de t bien droites. Mais qu'importe les effets de style dont elle aurait usé, toute la dentelle pour enrober son propos, cela n'aurait pas été suffisant. Lee aurait eu l'impression de se cacher et de faire preuve d'hypocrisie ; une lettre ne saurait jamais être aussi sincère qu'un regard, qu'un sourire, qu'une hésitation tremblante entre deux mots. Elle prenait trop souvent refuge derrière des subterfuges, de la politesse, de l'excès de civilité et des intermédiaires. Les persécutions qu'elle avait faites subir à Casey, elle les avait orchestrées depuis le confort de son canapé. Hors de question que ses excuses soient aussi confortables que ses manigances. C'est ce que des expériences comme naviguer entre les rapides lui avait appris ; il fallait redoubler d'efforts et de volonté pour obtenir une victoire. Si elle voulait le pardon de Casey, elle allait travailler pour l'obtenir. "Bonjour Kelly...entre je t'en prie." Lèvres pincées, la brune pénétra dans la maison d'un pas timide. A aucun moment ne s'était-elle attendue à être invitée à entrer. Elle, à sa place, lui aurait fait comprendre qu'il n'était pas bienvenu -si le message n'était pas encore passé jusqu'à présent. "La cuisine est juste là, suis moi." Le regard de l'australienne fureta ici et là avec curiosité ; sur les cadres photo, les meubles, les chaussures dans l'entrée, le matériau des comptoirs de la cuisine. L'endroit était autant en désordre qu'il pouvait l'être lorsque l'on vivait avec des adolescents. "Tu veux boire un café ? Un thé ?" La boisson était déjà prête et ne nécessitait aucune préparation dédiée, pourtant Kelly refusa malgré tout. "Non, rien pour moi, merci." Elle espérait encore ne pas passer plus d'une dizaine de minutes sur place et ne tenait pas à être l'otage d'un mug qu'elle serait trop polie pour abandonner dans l'avoir vidé. De plus, cela lui donnerait la sensation d'abuser d'une hospitalité qu'elle ne méritait pas.

"Tu souhaitais me parler ?" Un jeu de doigts nerveux fit glisser une mèche de cheveux derrière son oreille. Craintive, humble, Lee finit par croiser les bras sur son abdomen. "Ce n'est pas tant une question de le vouloir que de le devoir." S'il était une chose qu'elle ne voulait pas, c'était de Casey dans sa vie. C'était d'être ici à fournir l'effort ultime au nom de son meilleur ami. C'était de ravaler sa fierté et admettre ses torts. Cependant, être adulte consistait souvent à ne pas faire ce que l'on voulait, mais tendre à faire ce qui est juste. "Je dois te présenter des excuses." Chad ou pas, Kelly savait parfaitement qu'elle avait agi de manière contraire à tous ses principes. Aveuglée par leurs querelles passées, blessée de se sentir remplacée, dégoûtée par sa nature, elle s'était éloignée de ce droit chemin qu'elle prétendait suivre scrupuleusement. Personne n'était à l'abri d'un pas de travers, pas même elle. "J'ai eu un comportement abominable avec toi depuis ta venue dans le quartier et je n'en suis pas fière. Ce genre de mesquinerie… ce n'est pas moi. Pas habituellement. Alors je voulais te demander pardon pour ça." Un pardon n'allait pas rembourser les frais de garagiste, la peinture pour la façade, la nouvelle boîte aux lettres. Un pardon n'allait pas non plus faire oublier aux jeunes la sensation d'être rejetés par une communauté, l'expérience de la malveillance. Kelly pouvait sûrement faire mieux, faire plus, elle ne savait comment. Alors s'excuser était un début. "Et je dois faire un effort te concernant, pour Chad." Ses bras serraient sa taille un peu plus fermement, faisant fuir un soupir de ses poumons. Pourquoi fallait-il qu'il l'ait choisi lui ? Comme si la découverte de son homosexualité n'était pas assez douloureuse, il était question de Casey. Lee était connue pour sa capacité à voir le verre à moitié plein, à trouver du bon en chacun, à tirer le meilleur profit de chaque situation. Casey avait toujours été l'exception à la règle. "Je pense toujours que tu n'es pas la bonne personne pour lui et je n'ai pas l'intention de m'en cacher, précisait-elle avec franchise. Mais je ne veux pas qu'on soit ennemis. Pour lui." Le bonheur de Chad avait plus de valeur que son orgueil. Cela lui serrait chaque organe de son corps, comme si offrir de bénéfice du doute au brun était douloureux. Kelly avait la conviction que son ex-mari serait un jour déçu, blessé, trahi par Casey et que tout ceci n'aura servi à rien ; au moins, elle ne serait pas taxée d'avoir fait preuve de mauvaise foi.






Her face is a map of the world You can see she's a beautiful girl And everything around her is a silver pool of light The people who surround her feel the benefit of it It makes you calm She holds you captivated in her palm








:l::
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyLun 17 Jan 2022 - 13:48


Casey n'aurait jamais imaginé un jour que Kelly entrerait dans sa maison. Pas après tout ce qu'il s'était passé entre eux, tout ce qu'elle avait pu faire contre lui, la maison, les jeunes. Il aurait très bien pu lui refuser l'accès à sa demeure, la laisser sur le perron de la maison. Rendre la chose la plus inconfortable au possible. Mais c'était plus fort que lui, plus fort que sa nature conciliante. Il ne pouvait se montrer trop froid, trop méchant, même avec les personnes qui l'avait blessé, ou qu'il n'appréciait pas particulièrement. Mais Kelly était Kelly, qu'il le veuille ou non elle faisait partie de son passé, de son présent, et de son avenir. Il n'ignorait pas les liens qu'elle avait tissé avec la famille de Chad durant leur mariage, liens qui l'unissait encore à la famille de son petit ami. Une situation que lui même avait du mal à accepter mais il savait ne pas avoir le choix. Kelly ferait partie de sa vie, qu'il le veuille ou non et il allait devoir non seulement accepter la chose, mais faire aussi la paix avec ça. Montrer à la famille de Chad qu'il reconnaissait que Kelly avait fait partie de la vie du blond, qu'il ne pouvait la rayer de leur existence sous prétexte qu'ils n'étaient plus mari et femme. Comme le bon hôte qu'il était, il lui offrit à boire, tout était déjà prêt même s'il n'avait pas imaginé la venue de Kelly chez lui. Il hocha la tête à ses propos, restant silencieux en attendant de voir ce qu'elle allait bien lui dire. Elle ne semblait cependant pas être venue dans le but de l'attaquer comme les autres fois, quelque chose semblait différent dans son attitude, sa manière d'être. Elle reprit la parole, expliquant la raison de sa visite, non pas le fruit de sa volonté, mais plus quelque chose qu'elle devait faire...pour Chad ? Après tout deux, s'il y avait bien une chose commune que Kelly et Casey avaient toujours voulu, c'était le bonheur de Chad, de cet homme qu'ils aimaient. Même si c'était elle qui parlait, qui faisait un pas vers lui et lui présentait ses excuses, Casey sentit sa gorge se serrer face à cela. Elle ne semblait pas le faire de mauvaise grâce, et semblait même être honnête dans ses propos. Ils ne seraient pas les meilleurs amis du monde c'était une certitude mais au moins, ils pourraient se tolérer, pour Chad en tout cas. "Je dois avouer...je dois avouer que je ne m'attendais pas à ça de ta part, en toute honnêteté." dit il, jouant également cette carte, après tout pourquoi mentir ? "Et je...une part de moi à envie de te refuser ce pardon, de ne pas te l'accorder pour tout ce que tu as fait, tout ce que tu as orchestré depuis mon arrivée ici mais..." Il s'interrompit en se mordant la lèvre avant de reprendre après un bref silence. "Ce n'est pas ce que je veux que les jeunes ici apprennent. Je ne veux pas conserver cette colère que j'ai quand je pense à toi, parce que je veux aller de l'avant. Je veux mettre le passé derrière." Une chose facile à dire, plus difficile à faire mais si Kelly était capable de se présenter à lui pour s'excuser, alors il pouvait faire un pas vers elle aussi. "Alors d'accord. J'accepte tes excuses...je te pardonne. Pas parce que c'est la bonne chose à faire, pas parce qu'on va devenir amis ou de bons voisins...parce que je n'ai pas de place pour de la négativité dans ma vie, plus maintenant. Aussi parce que j'ai été injuste envers toi, je n'ai jamais prit en compte ce que toi tu pouvais ressentir avec tout ça." Ce n'étaient pas là les uniques raisons derrière ce pardon, une des plus grandes, des plus importantes était bien évidemment Chad. Il le faisait également pour lui, pour clore ce chapitre, repartir sur une nouvelle base avec Kelly. Chose qu'elle confirma, alors qu'elle évoqua d'elle même son ex-mari. C'était fou de se dire que deux personnes qui avaient la même aspiration concernant une personne pouvaient à se point ne pas s'entendre, voire se détester. Ils cherchaient tous deux le bonheur du blond, mais sans prendre le même chemin, les mêmes décisions. Auraient ils pu être amis dans un autre monde ? Former un trio indestructible dans une autre réalité ? Peut être... Casey ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire aux propos suivants de Kelly, démontrant sa franchise envers lui. Comment en étaient ils arrivés à ce qu'elle pense encore qu'il puisse pouvoir faire du mal à Chad ? Qu'est ce qui au début avait fait qu'encore aujourd'hui elle pensait ça de lui. Imitant la brune, il croisa les bras sur son torse, portant son regard sur elle. "Pourquoi tu penses ça ? Je n'ai pas envie de le faire souffrir, au contraire, je l'aime. Je veux son bonheur. Tout comme toi en fait. Tous les deux on veut la même chose pour lui. Qu'il soit heureux, aimé, en bonne santé. Pourquoi...pourquoi tu penses ça ?" Quitte à avoir une discussion, autant aller jusqu'au bout des chose,s une bonne fois pour toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Kelly Ward
Kelly Ward
le second souffle
le second souffle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (30/09/83), ça ne s'arrête jamais ?
SURNOM : Lee, elle préférera d'ailleurs cela à son prénom complet, un brin trop fifille à son goût
STATUT : divorcée de Chad début 2017, il reste son meilleur ami. Depuis, elle se jette à l'eau auprès de son crush de l'Université, un orteil à la fois
MÉTIER : ex-candidate de tv réalité, gagnante de Race of Australia, désormais host de son talk show culinaire "Chop & Talk", tous les vendredis sur Network 10. Sommelière de métier, elle a ouvert sa propre cave à vins, Divino, en centre-ville il y a un an.
LOGEMENT : #24 latimer road, logan city, un voisinage (presque) irréprochable
casey #2 + we stood and talked like this before B48d124be1fc4af90d04d9c56accb59ea44f8d1e
POSTS : 1750 POINTS : 30

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Banale, conformiste, sans faux plis, sans drama. Fille unique, ses parents sont témoins de Jéhovah. Vit dans une bulle de clichés et de stéréotypes. Traverse une foule de remises en question liées à son divorce et sa stérilité. Souriante, trop gentille, ne sait pas dire non. Ne donne jamais son avis, n’aime pas débattre. Elle conçoit une partie de ses robes, ne le mentionne jamais. A une incroyable mémoire. Maîtrise le small talk comme personne. A un chien, Tobey le Beagle. Excommuniée, elle n'a plus le droit de parler à ses parents.
RPs EN COURS : (5/5)

casey #2 + we stood and talked like this before PQOw3qX
Chad #5
You start to wonder why you're here not there and you'd give anything to get what's fair, but fair ain't what you really need.

casey #2 + we stood and talked like this before RhHPkt3
Hassan #8
Now my heart feel like an ember and it's lighting up the dark, I'll carry these torches for ya that you know I'll never drop.

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_inline_nvsna6yekC1qlt39u_250
Sam #1
I keep it simple and not too bright we'll take the quiet, over the crowd with empty pockets we'll live out loud

casey #2 + we stood and talked like this before E2b1cb03b80f20dead0fda1265e4757973a23a48
Amos #3
Sometimes you gotta run from a broken heart, before I turn into a ghost need a brand new start

casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oqskqfJSJy1uqe55wo7_400
Casey #2
It's no use, we're gonna have a fight, you've thrown your words 'round a thousand times like a child who can't empathize


RPs EN ATTENTE :
casey #2 + we stood and talked like this before Tumblr_oz9plwosTu1r213zbo7_250
Clarence (scénario)
We had such a hell of a time on the banks of the river drinking too much wine

casey #2 + we stood and talked like this before 0eef

RPs TERMINÉS : Kane #1 - Joanne - Hassan #1 - Leena #1 - Chad #1 - Kane #2 - Casey - Kane #3 - Hassan #2 - Evelyn - Joanne #2 - Hassan #3 - Chad #2 - Casey - Amos - Hassan #4 - Spencer - Chad #3 - Kane #4 - Leena #2 - Amos #2 - Hassan #5 - Chad #4 - Hassan #6 - Bennett - Emily - Sofia - Hassan #7 - Sofia #2

casey #2 + we stood and talked like this before Rn9djud
ROA : Kelloan #1 - Kelloan &Kane &Liam - Kelloan #2 - Kelloan #3 - Kelloan #4 - Kelloan #5 - Kelloan #6 - Kelloan #7 - Kelleen - Kelloan #8 - Kelloan #9 - Kelloan & Friends - Kelloan #10 - WE WON !

abandonnés : Clarence
AVATAR : keira knightley
CRÉDITS : loonywaltz - joseph pour le beagle ♥
DC : jamie, lou & marcus
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 21/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17234-kelly-you-look-so-fresh-from-the-cleaner https://www.30yearsstillyoung.com/t11382-i-feel-safe-in-the-5-am-light https://www.30yearsstillyoung.com/t21065-kelly-ward#837692 https://www.30yearsstillyoung.com/t18695-kelly-ward

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyJeu 27 Jan 2022 - 23:03


► we stood and talked like this before
@Casey Hanson & KELLY WARD

We looked at each other in the same way then But I can't remember where or when

Elle pensait qu’avoir fait ce qu’il fallait serait suffisant pour se sentir mieux, qu’elle serait plus en paix avec elle-même à la seconde où elle admettrait avoir malmené Casey plus que de mesure. Cependant Kelly fut forcée de constater que rien ne changerait tant qu’elle n’avait pas eu sa réponse, le fond de sa pensée. L’avis du brun importait et cela n’était pas simple à accepter. Elle avait la sensation d’avoir placé sa fierté entre ses mains et de lui laisser la possibilité de la jeter par terre pour mieux l’écraser de son talon, et cette vulnérabilité crispait chaque fibre de son corps. Finalement peut-être qu’un mug n’aurait pas été de trop pour occuper ses mains. "Je dois avouer...je dois avouer que je ne m'attendais pas à ça de ta part, en toute honnêteté." Lee serra les dents. C’était mal la connaître mais cela n’avait rien d’étonnant de la part de Casey ; il se reposait uniquement sur l’image fictive qu’il s’était faite d’elle dès le premier jour. Puis ces dernières années, elle s’était appliquée à lui donner raison de part son comportement puérile et revanchard. "Et je...une part de moi à envie de te refuser ce pardon, de ne pas te l'accorder pour tout ce que tu as fait, tout ce que tu as orchestré depuis mon arrivée ici mais… Ce n'est pas ce que je veux que les jeunes ici apprennent. Je ne veux pas conserver cette colère que j'ai quand je pense à toi, parce que je veux aller de l'avant. Je veux mettre le passé derrière." Quel prince. Ces paroles lui firent l’effet d’un acide et l’australienne croisa les bras sur son ventre. Il n’avait pas changé, toujours bouffi d'orgueil, et c’était à elle de se mordre l’intérieur de la joue pour s’empêcher de lui demander pour qui il se prenait, à croire que refuser de lui pardonner était une option. "Alors d'accord. J'accepte tes excuses...je te pardonne. Pas parce que c'est la bonne chose à faire, pas parce qu'on va devenir amis ou de bons voisins...parce que je n'ai pas de place pour de la négativité dans ma vie, plus maintenant. Aussi parce que j'ai été injuste envers toi, je n'ai jamais pris en compte ce que toi tu pouvais ressentir avec tout ça." C’était peu de le dire, mais Kelly ne pouvait ignorer que, au moins, il le mentionnait. C’était peut-être le plus grand effort qu’il était en mesure de faire pour effectuer un pas vers elle, vers une forme de paix entre eux. Elle, elle ne se posait pas la question de lui pardonner ou non ; elle savait d’ors et déjà qu’il en faudrait bien plus pour qu’il se rachète auprès d’une force bien plus grande et importante qu’elle. Une puissance en laquelle elle avait toute confiance pour s’occuper du compte de Hanson, maintenant qu’elle rendait les armes.

"Pourquoi tu penses ça ? demandait-il à propos des réserves qu’elle émettait au sujet de l’avenir de cette relation entre lui et Chad. Je n'ai pas envie de le faire souffrir, au contraire, je l'aime. Je veux son bonheur. Tout comme toi en fait. Tous les deux on veut la même chose pour lui. Qu'il soit heureux, aimé, en bonne santé. Pourquoi...pourquoi tu penses ça ?" La question provoqua chez elle un grand soupir. Voilà une conversation qu’elle ne souhaitait pas avoir ce jour-là, un sujet auquel elle n’était pas préparée. Elle n’avait pas besoin de rassembler ses arguments, ils étaient logés dans son coeur depuis des années. C’étaient ces émotions macérées qui l’avaient poussé à agir comme elle l’avait fait -ça, et des convictions qu’elle avait appris à tempérer. “Parce que tu ne veux pas son bonheur quoi qu’il en coûte.” souffla-t-elle avec un certain dépit. La précision avait son importance, “quoi qu’il en coûte”. Cela nécessitait une notion du sacrifice, de l’altruisme dont Casey était dénué à ses yeux -et son numéro de tuteur n’y changeait rien. “Tu veux son bonheur avec toi, et seulement avec toi. Votre… relation a mis en perspective tout ton comportement envers moi à l’époque où Chad et moi sortions ensemble, et même lorsque nous étions simples amis. Je n’arrivais pas à mettre le doigt sur ce qui motivait ton rejet me concernant. Maintenant c’est évident, tu étais jaloux. Tu le voulais pour toi seul.” Ca, Kelly l’avait compris dès que Casey était revenu dans leurs vies, dès qu’il s’était remis à tourner autour de Chad comme un vautour. C’était un peu plus évident maintenant qu’elle avait connaissance de la véritable orientation sexuelle de son ex-mari et que lui et son ancien “colocataire” formaient un couple. “Tu me détestais par principe, sans me connaître, et je me suis retrouvée à ne pas t’apprécier par défaut, parce que rien de ce que je faisais n’était assez bien pour gagner rien qu’un peu de ton estime. Nous avions des différences de caractère, mais moi, la seule chose que j’ai jamais eue à te reprocher, c’était d’avoir fait de moi ton ennemi numéro un sans raison.” S’il y avait des motifs à cette aversion, elle n’en avait pas connaissance et Casey ne s’était jamais donné la peine de s’expliquer. Ce n’était pas Kelly et sa fuite perpétuelle du conflit qui allait le confronter à ce sujet. Pas à l’époque, en tout cas. Aujourd’hui elle craignait moins de dire ce qu’elle avait sur le coeur et gardait pour elle depuis leur vingtaine. “Tu m’as fait sentir mal, pas acceptée, pas à ma place, pas assez bien, et c’était la moindre des choses de te rendre la pareille à la première occasion.” elle reprit, le trémolo dans la voix, le menton sursautant tandis qu’elle plaçait tous ses efforts dans la répression de ses émotions. Mais elle n’était pas un robot, Kelly, quoi que ses manières et son sourire parfaits laissaient parfois penser. Elle se replongeait bien des années en arrière et le sentiment d’injustice était intact. Qu’avait-elle dit, qu’avait-elle fait pour que Casey lui fasse si explicitement comprendre qu’il ne l’accepterait jamais ? Avait-elle mérité son mépris, sa froideur, sa rudesse ? Plus sa relation avec Chad avait évolué, plus Casey et Kelly étaient devenus amers l’un envers l’autre. “Si tu voulais son bonheur, tu aurais été heureux pour lui lorsque nous nous sommes mariés. Tu étais son ami. Tu aurais essayé plus fort d’accepter ses choix. Mais tu as été égoïste et orgueilleux, ta fierté est passée avant tout et tu nous as blessés tous les deux.” En tournant le dos à Chad, il l’avait heurté et par conséquent elle aussi. Elle n’avait jamais pleuré le fait qu’il veuille disparaître de leurs vies, mais elle avait bien vu que son mari, lui, en avait été affecté. “C’est peut-être difficile à accepter pour toi, mais nous l’étions, heureux. Même à la lumière de tout ce que Chad m’a dit, je sais que nous l’étions, rien ne changera ça.” Il le lui avait assuré lui-même et la trentenaire avait fait le choix de le croire, de se raccrocher à ceci. Même s’il ne l’avait jamais aimé comme elle l’aurait voulu, même s’ils n’avaient été qu’une façade, une échappatoire l’un pour l’autre, l’affection était véritable ainsi que la valeur de tout ce qu’ils avaient vécu ensemble, les joies comme les peines. “Mais je suis sûre que, pour toi, vous êtes en train de “rattraper le temps perdu”. Comme si je ne représentais rien, comme si j’étais une erreur de parcours de la part de Chad et que maintenant les choses sont en ordre parce que tout va enfin dans ton sens. Si tu le pouvais, tu effacerais ces dix ans de sa mémoire parce qu’à tes yeux je l’ai forcé, je l’ai matrixé et tu te vois comme le remède, le sauveur. Admets-le.”






Her face is a map of the world You can see she's a beautiful girl And everything around her is a silver pool of light The people who surround her feel the benefit of it It makes you calm She holds you captivated in her palm








:l::
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before EmptyDim 30 Jan 2022 - 15:19


Casey ne s'était jamais posé de questions sur ses sentiments envers Kelly. Pas lors de leur première rencontre des années auparavant, ni même maintenant, plus de vingt ans plus tard. Les choses s'étaient passées telles qu'elles devaient le faire et le résultat n'avait pas été des plus brillant ni joyeux. Il ne l'avait jamais aimée, jamais acceptée dans leur trio, le faisant uniquement pour Chad, parce que ce dernier appréciait la jeune femme bien que Casey ne comprenait pas pourquoi. A l'époque il n'avait pas posé de mots sur le pourquoi, ou plutôt il avait refusé de le faire. Il sortait tout juste de ses problèmes liés à ses parents, et rencontrer Chad avait été une bouffée d'air pour lui, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre en suivant de Kelly. Elle avait à ce moment là représenté cet ennemi pour Casey, celui contre lequel il pouvait lutter. Parce qu'il ne pouvait lutter contre ses parents, contre le mal qu'ils lui avaient fait, mais Kelly, c'était une toute autre histoire. Ils se 'battaient' à armes égales...Tout ce que lui disait soudain Kelly, tous ces non dits soudain lâchés entre eux mettaient en lumière des choses que le brun avait choisi d'ignorer, d'enfouir au plus profond de son esprit. Des choses dont il n'avait même pas conscience en réalité, jusqu'à ce que Kelly les mettent en lumière. Elle avait raison, il l'avait détestée dès le début, et ne s'était pas privé pour le lui faire sentir ça, la tolérant juste ce qu'il fallait, pour Chad. Mais ce serait lâche de dire que tout était la faute du blond, que s'il avait été infect avec elle, c'était uniquement à cause de lui. Car la réalité était tout autre. Certes il avait réagit à celle qu'il percevait comme une menace, et durant toutes ces années, il s'était justifié son comportement en disant qu'elle avait entraîné Chad vers le mensonge, qu'elle l'avait enfermé dans son propre placard, déchargeant cette responsabilité de Chad, sur Kelly. Alors que le blond était assez grand pour prendre cette décision là, pour faire ce qu'il fallait. Kelly et lui n'étaient peut être pas fait pour être amis, peut être que le passé qu'ils partageraient les en empêcherait, même pour Chad. Néanmoins, elle avait le mérite d'être venue, chez lui pour faire amende honorable. Et elle avait aussi l'honnêteté de tout dire, une bonne fois pour toute peut être. C'était douloureux de l'entendre parler ainsi, et Casey eut l'envie soudaine de fuir mais il savait que cela ne ferait que perpétuer le cycle dans lequel les deux se trouvaient depuis des années. Il était peut être temps de briser ce cycle. De mettre un terme à tout ça. Il sentit sa gorge se serrer alors que dans sa tête défilait des souvenirs de leur trio, de leurs moments passés ensemble. De la demande en mariage, des fiançailles, de la cérémonie en elle même. De sa propre fuite parce qu'il ne supportait pas de les voir ensemble...tout cela sous un oeil nouveau, une lumière apportée par Kelly. Il prit une inspiration quand elle eut terminée, cherchant avec prudence ses mots. La dernière chose qu'il souhaitait, c'était de briser ce rameau d'olive que Kelly lui tendait. "Non." commença t'il, dépliant ses bras pour s'appuyer sur le plan de travail derrière lui. "Si j'effaçais votre mariage de sa mémoire, il ne serait pas l'homme qu'il est aujourd'hui. Ca n'aurait...ça n'aurait pas de sens." Casey était persuadé que Chad, et tout autre individu, était le produit de son passé, de ses expériences. Sans son mariage avec elle, peut être qu'il n'aurait jamais fait son coming out, peut être que ce qu'il se passait aujourd'hui ne serait pas une réalité. "J'avoue que je..." Il s'humecta les lèvres avant de reprendre. "Je n'avais jamais repensé au pourquoi. Pourquoi je ne t'ai jamais appréciée. Dès que tu es entrée dans nos vies. Pour moi il me semblait évident que c'était parce que tu me prenais Chad. Oui je ne dis pas ça à la légère...tu me prenais Chad, pour toi. Pour l'empêcher de vivre dans le pêché avec moi." Il n'ignorait pas les convictions de Kelly, il savait ce qu'elle pensait, elle n'était pas la première qu'il rencontrait dans sa vie. Ses propres parents pensaient comme elle. "J'étais...qu'est ce que je dis...je suis jaloux de toi." confessa t'il, jouant lui aussi toutes ses cartes. "Jaloux que tu puisses être avec lui, que tu puisses être libre de tes choix, de ce que tu faisais. Parce que je savais bien que face à toi, je ne faisais pas le poids. Quand il est devenu clair que nous aimions tous les deux Chad, et qu'il allait devoir choisir...son éducation, le poids des responsabilités et de tout le reste, il allait forcément te choisir toi. Parce que pour sa famille et pour le monde, tu étais le choix respectable, le bon choix." Ca le peinait de dire cela, même encore aujourd'hui, mais c'était ce qu'il avait toujours pensé. "Tout comme je sais qu'il t'a aimée, et qu'il t'aime encore aujourd'hui. Je sais que tu feras toujours partie de sa vie, quoi qu'il arrive. Sauf que la différence avec notre passé, c'est qu'aujourd'hui, je le sais, je le comprends. Chad n'est plus obligé de se cacher, de faire les choses en secret. J'ai été mit devant le fait accompli de vos fiançailles, et je pensais que c'était toi qui avait instigué tout ça, pas Chad. Je réalise aujourd'hui que je lui ai laissé passer beaucoup de choses, et que je t'ai tout mit sur le dos, par facilité, par lâcheté." Il passa une main dans ses cheveux, cette discussion était déplaisante, elle faisait remonter à la surface beaucoup trop de choses. Une discussion avec Chad par la suite allait s'imposer. "Je veux la même chose que toi Kelly, son bonheur, pas forcément avec moi. Quand il est revenu dans ma vie, qu'il m'a dit pour le divorce, pour son coming out, je n'ai pas pensé que ça voulait dire qu'on allait reprendre notre histoire. Du moins pas tout de suite, il s'en est passé du temps avant qu'on envisage ça, avant qu'on se lance. Tu ne me croiras peut être pas, mais c'est la vérité. Mon histoire avec Chad n'était pas prévue, mais je ne vais pas pour autant dire que je ne suis pas heureux avec lui, et que je suis prêt à tout pour lui." Comme tant d'années auparavant, il aurait tout fait pour son bonheur, et s'il avait fui, c'était en partie pour ça, pour qu'il soit heureux avec Kelly. "J'ai essayé d'être heureux pour lui lors de votre mariage, peut être pas assez, sûrement pas même. Mais j'ai préféré partir, parce que je pensais que c'était pour le mieux, pour vous, pour moi. Tu aurais vraiment voulu que je reste dans sa vie, dans votre vie ? En connaissant notre histoire ?" demanda t'il, sans vraiment attendre de réponse. Il avait pensé régler tous les problèmes en partant de la sorte, sans penser qu'il ferait plus de mal que de bien. "J'ai fait de mon mieux Kelly, j'ai fait ce que je pensais être juste après votre mariage. Tu as raison quand tu dis que j'ai fait de toi mon ennemie sans raison aucune, et que j'ai entretenu tout ça, mais même quand il a fait son choix, quand il s'est mit avec toi...j'espérais vraiment avoir tort, et qu'il soit heureux avec toi. Je n'ai pas attendu après lui toutes ces années, j'ai vécu ma vie de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

casey #2 + we stood and talked like this before Empty
Message(#) Sujet: Re: casey #2 + we stood and talked like this before casey #2 + we stood and talked like this before Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

casey #2 + we stood and talked like this before

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-