AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-62%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi TV Stick – Google Assistant et Chromecast intégré
23.07 € 60.16 €
Voir le deal

 The art of storytelling [Olivier&Joseph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joseph Keegan
Joseph Keegan
l'avis de recherche
l'avis de recherche
Voir le profil de l'utilisateur
The art of storytelling [Olivier&Joseph] Hu5cwsy ÂGE : 38 ans. 26/04/1983. Comment ça il est encore en vie ? C'était pas prévu dans le script, putain.
SURNOM : Hurlez « JOOOO MEEEERDE » et il se retournera juste avant de fuir en courant.
STATUT : Célibataire, les espoirs sont vains, les efforts de plus en plus inutiles, la soif de plus en plus irritante... et le voilà à crever au milieu de ses émotions, épuisé... Olala, quel drame, qu'on lui apporte un verre d'eau.
MÉTIER : C'est pas légal, il n'en parle pas. Demandez à Lou, sa patronne, pour plus d'informations.
LOGEMENT : La définition du mot "maison" ne fait plus vraiment de sens dans sa tête mais il possède un lit dans l'appartement de Deborah, à défaut d'avoir son cœur. Meilleure chance la prochaine fois, clébard.
The art of storytelling [Olivier&Joseph] 7c600dbb6b80652e0547fdcdc3e2037ab7432330
POSTS : 32276 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il paraît qu’il n’est pas bien dans sa tête mais il fait de son mieux pour ne pas être le méchant de l’histoire. Il a de bonnes valeurs, Joseph, seulement, il n’est pas né dans un monde fait pour lui. Les punitions que lui infligeaient son père tambourinent encore dans son crâne – il essaye d’oublier en s’entourant de bonnes personnes sans jamais réaliser qu’il brise tout ce qu’il tient dans ses mains. Il craint de mourir seul, comme tout le monde, mais la mort en elle-même ne l’inquiète pas. Il danse avec elle tous les jours quand l'aiguille glisse dans sa veine.
RPs EN COURS : LA CONFISERIE

The art of storytelling [Olivier&Joseph] C2a0ee4a30d372411d635960c595df55af9f8ce8

The art of storytelling [Olivier&Joseph] E0a4faf8fde5666a1a397a16876388f804a7da9b
KEEGANs. - Lily [8] Raconte-moi une histoire dans laquelle ils sont heureux.

The art of storytelling [Olivier&Joseph] Tenor
ALEPH. - Je me souviens deux enfants trop petits pour se soucier des conséquences. Je vois deux hommes qui se sont cassé les jambes en tombant de trop haut.

The art of storytelling [Olivier&Joseph] Wvfu
KEEDING
- Sawyer 3 [FB] Les adultes ne jouent pas au jeu du chat et de la souris.

Cannibal [UA] - Deb [7] - Federico
RPs EN ATTENTE : Finn (ptn de merde)
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [abandonné] - Lindsey [abandonné] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Juliana - Gabriel L. - Romy - Caroline - Deborah [2] - Terrence - Charlie - Gabriel L. [2] - Lily - Freya - Adrian [FB] - Manthas [FB] - Jessalyn - Lily [2] - Alfie&Juliana - Théodore - Savannah - Spidey - Romy [2] - Murphy - Alfie [2] - Deborah [3] - Louanor [FB] - Lily [1] - Deborah [4] - Birdie [FB] - Lou - Juliana [2] - Robin-Hope [FB] - Greg - Deb [5UA] - Murphy [2] - Blake [FB] - Alfie [3] - Lily [2] - Kyte [FB] - Tobias - Geisa [abandonné] - Blake [2] - Greg [2] - Charles - Sin - Olivia [FB] - Olivia & Lily - Blaze [FB] - Lily [3] - Blake [3] - Lily [4] [FB] - Primrose [2] - Ichabod - Matt & Lily - Rhea [FB] - Lou [2] - Deb [6] - Olivia [3] - Vitto - Ichabotte [2] - Sawyer [FB] - Alice - Alfie [4] - Jacob - Ichabotte [3] - Lily [5] - Lou [3] - Sid & Lily - Ilaria - Lily [6] - Sawyer [2][FB] - Lily [7] - Alfie [5][FB] - Lou [4]

The art of storytelling [Olivier&Joseph] B4pd
Parce que je ne serais rien sans les mots de Deborah.

The art of storytelling [Olivier&Joseph] 1swy

AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Jess pour le *pewpew* + google + greenhouselab
DC : Raph le flamant et Archie le varan.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 25/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche https://www.30yearsstillyoung.com/t21547-il-y-a-des-jours-ou-je-ferai-semblant-de-t-apprecier https://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

The art of storytelling [Olivier&Joseph] Empty
Message(#) Sujet: The art of storytelling [Olivier&Joseph] The art of storytelling [Olivier&Joseph] EmptySam 13 Nov - 18:25


Il suffit de devenir concierge pour se rendre compte à quel point les gens sont sales et indifférents. Joseph pourrait se faire une collection de trognons de pomme depuis qu’il s’occupe de la propreté de la bibliothèque. Ce n’était évidemment pas par choix qu’il s’était retrouvé ici. On l’avait libéré plus tôt en échange de respecter cette condition : tous les jours, il devait venir passer le balai ici. Au fond, ça ne dérangeait pas vraiment le garçon parce qu’il s’était découvert une passion pour les livres derrière les barreaux. Ces derniers l’avaient accompagné quand il était complètement seul et il a souvent eu l’impression de retoucher à la liberté en lisant des histoires de grands voyages à travers le monde. Il a appris la culture de pays dont il ne connaissait même pas l’existence et il rêve depuis peu d’avoir la chance de découvrir lui-même le monde, sans se laisser porter par des pages, seulement par ses jambes.

Il a conscience qu’il ne pourra pas tout de suite décoller dans le ciel. Il ne s’est pas fait beaucoup d’argent en prison. Il a accumulé juste assez pour ne pas dormir à la belle étoile et pour se payer quelques trucs à grignoter de temps en temps. Jamais des repas complets parce que, de toute façon, il n’a pas de cuisine pour préparer des plats. Il se contente de petites auberges de jeunesse pour dormir un peu – jamais longtemps, son sommeil a toujours été détraqué. C’est certainement pour cette raison qu’il semble plus vieux qu’il ne l’est réellement, même si, et il en a conscience, il n’a jamais été en aussi bonne santé depuis son incarcération. Il faut dire que ça aide énormément son corps de ne plus consommer de drogues, même s’il se surprend à fantasmer à l’idée de glisser l’aiguille de temps en temps. Il a presque oublié ce que ça fait d’être complètement léger et de se laisser porter par le vent.

En passant un linge humide sur une table collante de saleté, il remarque du coin de l’œil un paquet de cigarettes oublié caché entre deux étagères. Il le ramasse et l’enfonce dans sa poche. Son attention est ensuite captivée par un groupe d’enfants, tous très jeunes et accompagnés de leurs parents. Au centre du groupe, un garçon dans la vingtaine lit Le Petit Prince en accentuant tous les mots par le biais d’une gestuelle communicative. Les yeux des enfants n’arrivent pas à se détacher du compteur et ça arrache un gloussement amusé à Joseph. Ce n’est pas la première fois qu’il le voit ici, ce jeune homme. Il semble organiser de genre d’activité de temps en temps, peut-être pour couvrir ses fins de mois difficiles. Il n’est jamais allé à sa rencontre parce que l’autre avait la fâcheuse habitude de garder la tête rentrée entre ses épaules comme s’il craignait toute interaction sociale. Joseph n’avait jamais été timide alors il ne connaissait pas ce sentiment. C’est peut-être pour cette raison qu’il alla à sa rencontre quand le groupe d’enfants s’éparpilla dans la bibliothèque. L’inconnu est occupé à rassembler ses effets personnels quand Joseph se pose à côté, armé de son superbe balai contre lequel il trouve son équilibre. « C’est ton métier d’faire la lecture à des gosses ? » Il demande en premier, très peu inquiet de pénétrer sa bulle parce que, lui, il en a pas de bulle. Il a oublié toute notion d’espace personnel depuis qu’il n’a plus l’impression de s’appartenir. Il n’a jamais eu le contrôle sur sa vie. « J’veux pas m’moquer, hein, n’crois pas ça surtout. » Il continue en soulevant sa main devant lui. « Après tout, j’peux pas vraiment parler, mon rêve c’était pas d’venir concierge. » Il jette un coup d’œil à son charriot rempli de produits ménagers et de torchons. « J’pas vraiment concierge en fait, on n’me paye même pas. » Il précise en ricanant, la gorge asséchée par une trop grande consommation de clopes. S’il n’a pas encore replongé dans la cocaïne, il n’a pas pu s’empêcher de ruiner une grande partie de ses économies dans l’achat de tabac. Ce n’est pas illégal, après tout, alors il ne fait rien de mal. Il est à nouveau un bon citoyen selon la justice. Il se demande si ça va durer.    

@Oliver Dawn Et voilà pour toi ! J'espère que ça te convient. :l:



— Wanted —

He runs away from his demons without realizing that he has become one.
Revenir en haut Aller en bas
 

The art of storytelling [Olivier&Joseph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-