AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoya Lewis
Zoya Lewis
l'esprit libre
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-neuf étés, née le 20 août 1992.
SURNOM : Zo', Zozo (à son grand désespoir)
STATUT : Mère (incapable) célibataire d'une petite fille dont le doux nom est Chloé, née le 24 février 2021.
MÉTIER : Photographe en freelance, parcourant le monde grâce à ce métier passion qui l’épanouie pleinement
LOGEMENT : Au numéro 90 Hughton avenue à Redcliffe, dans un loft avec sa fille.
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Irxm
POSTS : 389 POINTS : 450

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane ➼ A trois frères ➼ Passionnée par la photographie mais aussi la peinture et la cuisine ➼ Les voyages sont sa raison d'être ➼ A 25 ans, on lui annonce qu'elle ne pourra pas avoir d'enfants ➼ A 28 ans, elle tombe enceinte après une histoire d'un soir ➼ Sa fille nait en février 2021, Chloe, qu'elle élève seule (par choix) ➼ Ne gère pas cette nouvelle responsabilité qui lui incombe.
RPs EN COURS : (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
CAMYA ➼ The family. We are a strange little band of characters trudging through life sharing diseases and toothpaste, coveting one another’s desserts, hiding shampoo, borrowing money, locking each other out of our rooms and trying to figure out the common thread that bound us all together.

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Ezgif-com-gif-maker-2
TROYA ➼ We all need that someone, who gets you like no one else, right when you need it the most, we all need a soul to rely on, a shoulder to cry on, a friend through the highs and the lows.

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
ZODDY ➼ I'm incapable to tell you the truth because I'm thinking you are not good enough for that role. But i'm not worth better than you... Ironic isn't it?

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
ELIYA ➼ sometimes there is no next time, no second chance, no time out. Sometimes is now or never.

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
BIRDOYA ➼ we laugh at the dumbest jokes, put up with each others worst moods, go along with the craziest ideas , that's what make us the most amazing friends

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
LEWAINE ➼ Lots of people want to ride with you in the limo, but what you want is someone who will take the bus with you when the limo breaks down

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
ZORIUS ➼ would you rescue me? would you get my back? would you take my call when I start to crack? would you rescue me?

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
MAXYA ➼ Now that i've found you, i'm so scared to love you how i want to. Scared that i'm too much for you, scared that you'll walk away.

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
ZOYANWAR ➼ u.c.

13/10
(ouep, je suis foutue)
Rory #1Cameron #1Maxwell #1Marius #1Autumn #1Anwar #1Freya #1Eliya #1Zoddy#3 & Mulligan's Swann #1Maya #2Birdoya #2


RPs EN ATTENTE : Trent #2
RPs TERMINÉS : Zoddy #1Martin #1Trent #1Freddy #2Birdie #1 ]
AVATAR : Phoebe Tonkin
DC : Chiara, Stacey & Gabrielle
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40073-zoya-lewis-be-what-you-want-to-be-when-you-get-a-head-full-of-dreams https://www.30yearsstillyoung.com/t40141-zoya-i-m-just-a-free-spirit-with-a-wild-heart-and-an-open-road-ahead

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Empty
Message(#) Sujet: (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too EmptyMer 17 Nov - 22:47



i'm sorry, she's yours too - ft  @Freddy Mulligan #3

Début décembre 2021. Ses larmes ne cessent de perler le long de ses joues. Cette fois, c’est elle qui est incapable de les stopper alors que, sa fille, positionnée à l’arrière du véhicule, est étonnamment calme, mordillant son doudou dans son cozy. Elle regarde son reflet dans le rétroviseur comme si c’était la dernière fois qu’elle la voyait… Comme si elle s’apprêtait à prendre une décision sur laquelle il serait bien difficile de revenir une fois qu’elle serait passée à l’acte. Et ce n’est pas juste une impression quand c’est bel et bien la décision que Zoya a prise ce soir, à l’insu de tout le monde, à l’insu de son entourage, surtout. Un entourage qui lui interdirait de faire une chose pareille, trouvant une fois de plus son comportement totalement absurde, cette décision qui, à leur goût, serait prise bien trop vite, bien trop rapidement. Ça ne les étonnerait pas non plus, parce qu’elle agit sans réfléchir Zoya. Et pourtant… et pourtant s’ils savaient ô combien elle a retourné la question dans tous les sens pour prendre la meilleure décision qu’il soit. S’ils savaient que cela fait des semaines qu’elle y pense, qu’elle y réfléchi… Et s’ils savaient que cela fait des mois qu’elle constate qu’elle n’est pas à la hauteur de son rôle de mère. Neuf mois que Chloe est née, neuf mois qu’elle est incapable de l’aider à s’endormir paisiblement le soir, neuf mois qu’elle est incapable de faire la différence entre la faim, la fatigue, la douleur ou le désagrément chez sa fille.  Pourtant, ce rôle elle l’a choisi, elle l’a voulu mais ce n’est pas suffisant de le vouloir, il faut le pouvoir… Et elle ne le peut pas… Définitivement pas. Si seulement, elle avait écouté Birdie quand elle a essayé de lui dire que ce rôle n’était pas fait pour elle. Pas encore, en tout cas, quand Zoya est bien trop un esprit libre et vagabond. Si seulement, elle avait pris ses précautions avec lui, pour ne pas à avoir à faire ce choix abominable aujourd’hui. Si seulement, elle avait été plus attentive aux conseils de ses proches. Parce qu’elle est bien entourée, malgré tout, parce qu’elle peut compter sur de nombreuses personnes pour lui venir en aide, que ce soit sa famille ou ses plus proches amis. C’est d’ailleurs à Trent qu’elle pense, à cet instant, quand elle daigne enfin sortir de la voiture, pour ouvrir la portière arrière est extirpée Chloe qui gazouille et est toujours étonnamment paisible alors qu’elle l’attrape dans ses bras. Trent, son meilleur ami, celui qu’elle a déçu par deux fois, si ce n’est plus, en jouant les mères égoïstes, pensant à son bien avant celui de sa fille. Il y a un mois de ça, la photographe s’est volatilisée pendant une semaine, sans daigner donner des nouvelles à ses proches, et encore moins à Trent qui lui a gardé sa fille pendant tout ce temps. Et malgré cette amitié forte qu’ils ont depuis des années lui et elle, bien qu’ils parviennent à se rabibocher après chaque dispute ces deux-là, quelque chose s’est définitivement brisé depuis ce jour où elle est revenue l’air de rien sur le pas de sa porte pour récupérer sa fille. Les mots de Trent raisonnent encore dans sa tête, ceux qui ont fini par avoir raison de cette décision qu’elle prend ce soir. Irresponsable, immature, inconsciente…  Ces mots, elle les a entendus encore et encore parce qu’il n’est pas le seul à l’avoir qualifié de la sorte après avoir agi comme une enfant… Il y a eu ses parents, ses frères aussi…  Les larmes roulent à nouveau sur les joues de la Lewis, sa fille tenue dans un bras, son sac de rechange dans l’autre. Zoya vient à fixer la porte qui se trouve face à elle. Elle sert un peu plus fort Chloe contre elle et s’avance alors d’un pas déterminé vers celle-ci… Elle le fait pour elle, pour sa fille. Chloe mérite mieux, mérite un parent qui soit à la hauteur. Zoya ignore si ce sera le cas de Freddy, mais elle estime qu’il a le droit d’avoir ses chances avec sa fille, qu’il mérite de la connaitre tout comme Chloe mérite de le connaitre aussi. Zoya se dit surtout qu’elle sera toujours mieux avec son père qu’avec elle, parce qu’elle estime qu’elle est la pire personne à cet instant même.

Les trois coups sont portés sur la porte, après un bref instant d’hésitation. Sa gorge se noue, elle essaye d’effacer les quelques larmes restantes d’un revers de main. Son estomac se noue dès l’instant où elle entend la poignée s’activer et que son regard croise celui de Freddy « Bonsoir… Freddy ». Sa gorge est serrée, les mots sortant difficilement de celle-ci. « Tiens… » fait-t-elle en lui tendant en premier le sac de rechange « Il y a tout à l’intérieur… » cette fois, pourrait-t-elle ajouter alors que, lors de leur dernière rencontre, Zoya n’a pas été capable d’avoir des couches de rechange pour Chloe. « Je… je ne peux plus Freddy… Tu avais raison… » Parce qu’il l’a lui-même remarqué et n’a pas manqué de lui dire qu’elle était une mère égoïste, incapable de calmer sa fille, loin d’être une mère exemplaire. En si peu de temps, il a compris quel genre de mère elle était, et même si elle n’a pas toléré ses critiques, celles-ci ont eu leurs poids dans la balance de cette décision qu’elle s’apprête à prendre, ce soir. « Elle sera mieux avec toi… ». Elle lit l’incompréhension dans le regard de Freddy, alors que le sien devient humide à nouveau, Chloe ressentant sûrement l’angoisse de sa mère, commençant à s’agiter dans ses bras « C’est … c’est ta fille aussi, Freddy ». Et, sans lui donner d’autres choix, alors qu’il ignorait jusqu’à maintenant sa paternité, Zoya vient à donner Chloe à Freddy, l’obligeant à prendre la petite dans ses bras. Il y a ce dernier geste où Zoya lâche doucement la petite main de sa fille, échangeant un dernier regard avec elle, avant que la jeune femme ne tourne les talons. Les pleurs de sa fille alors qu’elle monte dans l’habitacle lui brise le cœur un peu plus, et sans prendre la peine de donner le temps à Freddy de comprendre réellement ce qui se passe, Zoya démarre en trombe et décide de quitter non seulement sa fille ce soir, pour le bien de cette dernière, mais aussi de quitter la ville pendant quelques temps.

@Lincoln Mulligan  @Tessa Mulligan  (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too 4014933344

(c) ANAPHORE



be what you want to be when you get a head full of dreams



(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too NCLDdV8
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too 2eDseF9
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too IUJCx06
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too MGSbLAu
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too 335306globetrotter
Revenir en haut Aller en bas
Freddy Mulligan
Freddy Mulligan
le frivole
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 29 ans, né un premier avril, abandonné devant un hôpital, il attend toujours qu'on vienne lui dire que c'était une blague.
SURNOM : Freddy est déjà un surnom, son vrai prénom est Frederick
STATUT : Marié, une nuit à Las Vegas dont il a peu de souvenirs. Il a perdu un pari. Père non au courant d'une petite fille de six mois, Chloé, fille de Zoya Lewis.
MÉTIER : Acteur, enfant star couronné de succès, les chevilles vont avec la fortune, et la fortune va avec les oeuvres d'art qu'il collectionne.
LOGEMENT : Une villa à Brisbane, un appartement à LA.
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Harry-hook-thomas-doherty
POSTS : 1274 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Adopté à l’âge de six ans par les Mulligan. Passionné d’art, c’est un collectionneur et un mécène très actif sur le marché de l’art. Roi des soirées mondaines, frivole, hédoniste, il vit pour le plaisir. Egoïste, il prétend ne dépendre de personne quand en réalité il craint la solitude. Une aventure avec Zoya Lewis et voilà qu’il est père d’une gamine qu’il n’a jamais demandé. Il partirait surement en courant, s’il était au courant.
RPs EN COURS : (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy
MULLIGAN ► You're gonna be the one who's strong enough, who can overcome anything in your way. I look to you and you give me strength.

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Giphy.gif?cid=790b7611b96cc01564bc183b13403e436c586d63c300352d&rid=giphy
ZODDY ►Father of mine, tell me where have you been ?Yeah, I just closed by eyes and the world disappeared. Father of mine tell me how do you sleep?

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Lc5g
WALKER ► Lies are neither bad nor good. Like a fire they can either keep you warm or burn you to death, depending on how they're used.


RPs EN ATTENTE : Lexie #2 - Channing #2 - Lincoln #2 - Penny #2
AVATAR : Thomas Doherty
CRÉDITS : (c) prettygirl pour le vava, ub loonywaltz
DC : Danika
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34287-pete-just-put-down-the-bottle https://www.30yearsstillyoung.com/t34377-alec-danika-diego-freddy

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Empty
Message(#) Sujet: Re: (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too EmptyVen 19 Nov - 22:56



« C’est une réunion d’une extrême importance OKAY. Opération Noel commence MAINTENANT. » Il est au centre de la pièce, fanfaron comme jamais, dominant la salle et l’atmosphère, habitué des grands discours et des blagues complètement idiotes. Le sujet de ce soir est le cadeau de Noel de leurs parents et dans une tradition devenue habituelle, ils se sont réunis ce soir pour décider du cadeau commun, celui qui fera rêver leurs parents et qui chaque année se révèle plus difficile à obtenir quand tout ce que leurs parents répètent c’est qu’ils ne veulent pas de cadeaux et que leurs enfants sont leurs cadeaux. Si Freddy reste convaincu qu’il est en effet un très beau cadeau, il n’en reste pas moins que cette tradition est surtout devenue une soirée traditionnelle pour sa fratrie à manger des pizzas et à se chamailler pour une fête qui n’aura pas lieu avant un mois. « Et NON le bébé ça ne compte pas comme cadeau Tessy je te dois venir à pas vouloir te fouler. » Il se marre, provoquant sa sœur, son air bien trop sérieux ponctué par son regard malicieux qui rappelle finalement que c’est à faire le pitre qu’il est au meilleur de sa forme. « A la limite le petit copain de Link ça pourrait marcher, bon c’est le prêtre du couvent qui va être déçu mais on peut pas tout avoir. »  Même son frère n’échappe pas à un clin d’œil et il tire vers sa fratrie un tableau blanc sur lequel il a bien l’intention de noter toutes les idées possibles.  

Trois coups à la porte et il se précipite en sautillant, « Les Pizzas j’arrive ! » crie-t-il bien trop enthousiaste. Parce que ça ne peut être que les pizzas à cette heure. Les pizzas censées les rassasier au milieu de leur réflexion du meilleur cadeau de Noel à offrir à leurs parents.

Pourtant lorsqu’il ouvre la porte, ce n’est pas le livreur mais bel et bien une femme. Une femme qu’il connait surtout pour les moments où elle a croisé son chemin sans qu’il ne s’y attende. « Zoya ?! » Il ne peut être que surpris, alors que son regard croise le sien, le sien qui est noyé de larmes alors qu’elle est sur le pas de sa porte.  Son sourire disparaît.

« Tiens… Il y a tout à l’intérieur…» Il réagit sans comprendre, attrapant par réflexe le sac qu’elle lui temps. Il faudrait être idiot pour ne pas remarquer qu’elle ne va pas bien et son regard alterne entre son visage encore humide et la petite qui s’agite dans ses bras. La petite qui a encore grandi depuis la dernière fois qu’il l’a vue. « Je… je ne peux plus Freddy… Tu avais raison… » L’acteur fronce les sourcils sans comprendre, incapable de comprendre de quoi elle est en train de parler. « De quoi tu parles ? T’es sûre que tu vas bien ? Pourquoi tu me donnes ça ? » Les questions s’enchaînent alors qu’il la regarde, inquiet à présent. Parce qu’on ne peut pas dire qu’ils se connaissent quand depuis la nuit qu’ils ont partagé en Italie, leurs rencontres n’ont été qu’insultes lancées au visage. Il ne l’a pas reconnue la première fois, bien trop ivre pour se rappeler de la nuit qu’il avait passé avec elle. Et s’il l’a reconnue la deuxième fois, l’accident de voiture n’a certainement pas arrangé les tensions déjà présentes entre eux. Alors pourquoi est-elle là ? Avec son enfant dans les bras ? Il y a ce sentiment dans son estomac, ce sentiment qui nait et qui tord ses entrailles, celui qui lui fait se dire que quelque chose ne va pas et que dans quelques instants sa vie va changer à jamais.

« C’est … c’est ta fille aussi, Freddy » Le monde s’arrête de tourner pendant une demie seconde. Une demie seconde pendant laquelle ses paupières clignent, ses yeux bleus sont vides et pendant laquelle il pense avoir mal entendu. Parce qu’il ne peut pas avoir bien entendu. Parce que l’enfant de presque un an ne peut pas être sa fille, parce qu’elle ne peut pas lui annoncer ça comme ça, quand la dernière fois qu’il l’a vue elle lui a lancé qu’il n’y avait pas de père. « Qu’est… »

Il n’a pas le temps de réagir qu’elle lui a mis la gamine dans les bras et qu’elle fait demi-tour. « ZOYA ! » qu’il crie, en lâchant le sac, serrant la gamine contre lui et se précipitant pour tenter de la rattraper. Mais Zoya est déjà remontée dans sa voiture et a démarré en trombe laissant bien seul l’acteur qui hurle une dernière fois son prénom sur le bitume, assez pour que l’enfant ayant pris peur se mettre à hurler.

« Chuuut… » dit-il en essayant de rassurer la petite dans ses bras, la berçant tout en tentant de comprendre ce qui est arrivé. Ca ne peut pas être sa fille et pourtant maintenant qu’il la regarde, il ne voit que la forme de ses yeux et leur couleur à l’identique des siens. Il ne voit que les ressemblances quand il ne voyait que les différences. Il compte dans sa tête les mois, se souvient de janvier où elle était enceinte jusqu’au cou. Pourquoi était-elle venue le voir ? Il n’en a pas de souvenir, elle ne lui a pas dit.  Comment a-t-il pu être aussi con ?

Chloé semble enfin arrêter de pleurer et il se dirige vers l’intérieur de la villa, sans trop savoir ce qu’il est en train de faire. Il retourne au salon là où il a laissé sa famille sur les canapés.

« C’était pas les pizzas. »  dit-il en revenant alors qu’il regarde Tessa et Lincoln, le visage plus blanc qu’un linge, l’enfant toujours dans ses bras, l’absence de cartons à emporter bien trop présente.

« Elle l’a laissée là. » La réalisation met un moment à arriver. A s’articuler. Elle a laissé la gamine. Elle l’a abandonné sur le pas de sa porte, elle l’a abandonnée dans ses bras et elle est partie sans regard en arrière. La réalisation lui fait serrer l’enfant contre lui.

« Elle…Elle a dit que c’était… » Il n’arrive pas à prononcer les mots. Ou plutôt le mot fatidique. Celui qui définit le lien entre l’enfant et lui. Il regarde le ventre arrondi de sa sœur, et déglutit. Le silence veut tout dire. Il raisonne lourdement dans la pièce alors que la petite se met à chouiner. Parce qu’il sait qu’ils comprendront.

« C’était pas les pizzas. » répète-t-il sous le choc, toute assurance envolée, le masque habituel s’étiolant à toute allure pour ne plus laisser qu’un regard complètement perdu, le visage plus pale que jamais. « Elle l’a laissée là. » Comme un disque rayé, l’acteur tourne en boucle, oublié le sourire moqueur et le verbe facile.


@Zoya Lewis  @Lincoln Mulligan  @Tessa Mulligan  :OO:



freddy ☩
I'm that bad type, make your mama sad type, make your girlfriend mad tight, might seduce your dad type, I'm the bad guy, duh



(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too ZrRsC
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too C4tnP
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too SrgT9
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too NyZhP
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too ZQ3ZmT7
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too YQ3XgWO
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too BQ3XpVp





Revenir en haut Aller en bas
Tessa Mulligan
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans (5 février 1993)
SURNOM : Tess', Tessy
STATUT : Célibataire, elle a le coeur et la tête à des années lumières pour le moment. Même si elle rêve de trouver chaussure à son pied.
MÉTIER : Vétérinaire éthologue, elle est bénévole au refuge une journée par semaine. elle fait partie d'une ONG de protection des océans. Deux fois par an, elle part étudier les grands mammifères marins pour les recenser entre autre.
LOGEMENT : Bayside, une petite villa non loin de la mer
(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too B8cb
POSTS : 240 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle aime la vie et elle a souvent un sourire vissé au visage. Elle est bienveillante, humaine, amoureuse de la nature et soucieuse des autres. ≈ elle pratique la plongée depuis toute petite ≈ Elle déteste être enfermée, l'inactivité. Elle a besoin de grands espaces, elle adore aller se perdre dans la nature ≈ Tess fait de la voile depuis des années, c'est une amoureuse de la mer, de l'océan. ≈ elle a une cardiopathie (découverte en avril 2021), mais a encore du mal à l'accepter ≈ elle veut avoir des enfants, se marier, avoir une vie de famille.
RPs EN COURS : MULLIGAN

______

Juillet Birthday | Adriel #1 |

Septembre
Erin #2 |
Trent #2 | Lawrence #1 | Ash #2

Octobre
Freddy #2

RPs EN ATTENTE : Link #2 | Ash #2
RPs TERMINÉS : Freddy #1| Erin #1 | Link #1 | Trent #1 | Mulligan #1 | Ash #1

Abandonnés : Mia | Andrew
AVATAR : Shailene Woodley
CRÉDITS : Maidey | Dessin : ☽ Mapartche ♡
DC : Not today !
PSEUDO : Zum
Femme (elle)
INSCRIT LE : 22/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39283-tessa-mulligan-just-breathe https://www.30yearsstillyoung.com/t39322-tessa-talking-about-revolution#1936582 https://www.30yearsstillyoung.com/t39606-tessa-mulligan#1952419

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Empty
Message(#) Sujet: Re: (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too EmptyMar 30 Nov - 22:11




i'm sorry, she's yours too ft. @Lincoln Mulligan  @Freddy Mulligan  @Zoya Lewis

« C’est une réunion d’une extrême importance OKAY. Opération Noel commence MAINTENANT. » Freddy, toujours égal à lui-même : expansif au possible, habitué des planches, son attitude fait sourire la brune. Elle est habituée à son extravagance, elle a appris à vivre avec car elle sait que derrière ses airs de diva parfois, Freddy a un coeur, même s’il prétend le contraire à qui veut bien le croire. Assise, ou plutôt avachie dans le canapé de son aîné la jeune femme s’étire un peu. Elle est moins fatiguée qu’il y a quelques mois, elle peut même affirmer que pour le moment, elle se porte bien. Ses médecins sont confiants et ça la rassure de savoir que les jumeaux vont bien tous les deux. « Et NON le bébé ça ne compte pas comme cadeau Tessy je te dois venir à pas vouloir te fouler. » « HEY ! Je porte doublement la vie. Que vous le vouliez ou non je gagne cette année ! » Elle affiche un grand sourire en désignant son ventre arrondi alors que Freddy enchaine sur cette vieille rengaine du prêtre... Incorrigible qu’il est, la jeune femme ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel... On ne le changerait plus à son âge, pas que ça lui déplaise, tant que ça n’affecte pas Lincoln, elle tolère ses boutades ! Tableau blanc tiré en place, la jeune femme se redresse un peu, un peu gauche dans ses mouvements. « J’avais pensé...» Pas le temps de terminer que déjà Freddy lui coupe la parole en se précipitant vers la porte d’un air surexcité. « Les Pizzas j’arrive ! » La jeune femme sourit à la simple idée d’engloutir une part de pizza. « Je ne sais pas si on va survivre à cette soirée, il ne tient pas en place !» Ca l’amuse de le voir autant s’agiter, et elle ne va pas mentir, elle est ravie de pouvoir partager une fois encore ce moment avec ses deux frères. « Je meurs de faim, j’espère qu’il m’a pris un extra poivron, les bébés adorent ça, va savoir pourquoi !» Elle sourit à son jumeau, amusée et sûrement un poil euphorique de la soirée qui s’annonce, même si elle commence à trouver le temps long entre la porte et le salon.

« Il en met du temps ! Tu paries qu’il est en train de draguer pendant qu’on poireaute gentiment ? » A mille lieux de se douter de ce qui se trame à la porte d’entrée. Elle finit par se lever pour aller chercher de quoi boire un peu. Elle ne pourra pas trinquer avec eux, mais le coeur y est en tout cas ! « Si dans deux minutes il est pas là, je me fais passer pour sa femme enceinte atrocement jalouse, ça sera drôle ! Imagine un peu sa tête !» Elle voit déjà la scène d’ici, elle et son gros ventre débarquant à la porte d’entrée pour casser son plan drague ! Mémorable en tout point ! Son verre d’eau gazeuse à la main, elle entend les pas de son frère revenir vers le salon. « C’était pas les pizzas. » Elle fige un instant, coupée dans son élan par ce qui occupe les bras de son frère... « En effet... c’est pas les pizzas... » C’est tout ce qu’elle arrive à prononcer alors que son regard se fixe sur la petite fille aux bras de Freddy pas certaine de comprendre. « Elle l’a laissée là. » Wait, What ?! C’est qu’il lui faut un instant pour analyser la situation et surtout encaisser. Elle dépose son verre sur le bar, histoire de ne rien faire tomber. Elle peut lire la panique dans les yeux de son frère alors qu’il semble avoir perdu toute son assurance légendaire. « Elle…Elle a dit que c’était… » Nope, impossible !  Elle jette un regard à son jumeau, pour être certaine qu’il a bien compris comme elle le non-dit.

« Attend... T’es en train de nous dire que... C’est ta fille ?» Oh non... Non, non, non ! Elle s’avance assez pour distinguer les traits de la petite qui ne doit strictement rien comprendre à ce qui se passe. « C’est Clara ?» Pitié faites que ça ne soit pas le cas, la situation est déjà assez chaotique comme ça ! Elle s’approche encore un peu de la petite, avant de lui attraper la main en lui faisant un grand sourire pour tenter de la rassurer. Elle ne peut s’empêcher de chercher les traits familiers, le regard de la petite ne trompe pas vraiment. Avant de reposer son regard dans celui de son aîné. « Comment elle s’appelle ? » Essayons de rationaliser ! La jeune femme tente de rester calme, même si elle doit bien l’avouer, elle vient de se prendre un coup de stress en l’espace d’une demi-seconde. « Si c’est un plan pour me voler la vedette Freddy Mulligan... c’est bien joué !» Autant tenter de détendre l’atmosphère, sans quoi elle risque d’avoir du mal à gérer la crise.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Tessa

- So cradle your head in your hands. And breathe. ☽ BASTET




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Empty
Message(#) Sujet: Re: (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too (Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Zoddy #3/Mulligan's) i'm sorry, she's yours too

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-