AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

 (jenson) a tough morning and a surprise son

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMar 23 Nov - 10:59




a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

Elle ouvre les yeux, sentant déjà une migraine lui prendre la tête. Elle se redresse péniblement du lit et se rappelle de la précédente soirée. Elle découvre Jenson encore endormi à ses côtés. Ce matin, ils ne sont pas dans la chambre d’hôtel qu’Eliana prend soin de réserver comme à son habitude pour ses petites affaires. Hier soir, l’italienne a transgressé à l’une de ses règles qu’elle s’était fixées. Elle n’aime pas mélanger une atmosphère trop personnelle à ses histoires de fesses. Certes Jenson est sans doute l’une de ses relations sans attache qui fonctionne le mieux, pourtant elle s’est laissée aller hier soir. Cela ne lui ressemble pas. La faute à ce maudit alcool. Cependant, la demeure de l’homme était plus proche que la chambre d’hôtel d’Eliana, l’envie de s’abandonner à leur jeu favori a pris le dessus sur la raison. La brune pousse un râle, oubliant complètement le blond encore endormi à ses côtés.

La grande dame finit par s’extirper du lit et enfiler ses sous-vêtements qui trainent au sol. Elle remet sa tenue de la veille, qu’elle défroisse du revers de la main d’un geste soigné et précis. Elle remet tout en place à l’exception de ses chaussures à talons. Vous noterez le petit effort pour ne pas faire encore plus de bruit sur son passage. Elle trouve Jenson agréable dans le fond, il n’est pas chiant et il comprend parfaitement les besoins de l’italienne. Ils se comprennent parfaitement dès qu’il s’agit de parler draps et oreillers. Eliana sort de la chambre et part à la recherche d’une salle de bain, qu’elle finit par trouver après quelques tentatives. Pendant de longues minutes, elle prend soin d’arranger sa chevelure ébène et se passer de l’eau sur le visage. Finalement, elle sort de la salle d’eau, appréciant le silence environnant, un silence religieux. Elle ne fait pas forcément attention aux détails qui l’entourent, elle a un besoin pressant de boire sa dose matinale de caféine pour être opérationnelle, ou je dirais loquace.  

Elle pénètre dans la cuisine à la recherche d’une machine à café. Fallait s’y attendre, Jenson n’a pas une machine aussi technologique que celle dans la cuisine de la Ferragni. En fouillant dans les placards, Ana se retrouve avec une cafetière à l’italienne dans les mains. Elle va devoir se creuser la tête pour se souvenir comment cette chose fonctionne. Au manoir, c’était toujours les domestiques qui s’en occupaient. Ils lui manquent terriblement, heureusement qu’Eliana a sa gouvernante de maison qui prend soin que tout soin en ordre et propre.

Après avoir bataillée, l’italienne se retrouve avec une tasse de café fumante. Elle trempe ses lèvres dans le liquide noir. Ce n’est pas trop mal pour une première tentative. Ana se retourne dans l’optique d’aller prendre place sur le canapé, cependant elle se retrouve nez à nez face avec un intru. Ou pour être plus précise, un garçon haut comme trois pommes. Les sourcils de l’italienne se redressent, mais elle reste de marbre. Elle ne dit aucun mot, elle doit sans doute halluciner, elle n’est pas encore bien réveillée. C’est ça l’explication la plus rationnelle. Elle boit une nouvelle gorgée de café, mais au lieu de se réveiller de ce mauvais rêve, une petite voix s’élève dans les airs.

« Qui êtes-vous ? » Ana ne dit rien, elle déteste devoir parler tant qu’elle n’a pas bu son café. Pourtant le bonhomme semble aussi têtu que l’italienne qui boit le reste de son café dans un silence imperturbable. Ils restent là pendant trois bonnes minutes à se fixer, à savoir qui est l’intru dans le décor. Finalement, Ana repose la tasse sur le plan de travail de la cuisine et finit par prononcer d’une voix froide. « Et toi, qui es-tu ? » « Sasha. » « Et que fais-tu ici ? » « Bah c’est ma maison. » qu’il répond comme une évidence. « Peux-tu être plus précis ? Tu me fais mal à la tête. Déjà. » Cette situation commence à agacer la grande dame aux cheveux noirs. « Je suis le fils de Jenson. » Ah. Ah. Très drôle. Pourtant le Jenson version miniature ne semble pas rigoler, il est même très sérieux. Elle s’approche du petit garçon, et redresse son menton pour l’observer de plus près. Les yeux ne mentent jamais. Elle constate qu’il a les mêmes yeux que son père. « Ah. » Elle défait la pression qu’elle exerce avec ses doigts. Elle se retourne pour se servir une nouvelle tasse de café. Oui oui, elle vient clairement de tourner le dos au soi-disant fils de Jenson. Elle sent le petit garçon tirer sur la jupe de l’italienne. Ses mains se crispent contre sa tasse, elle se retourne prête à faire peur à l’enfant que Jenson fait son entrée, empêchant le drame. « Doux Jésus, tu es là. » Enfin. Eliana fait un geste nonchalant de sa main libre, presque théâtral, en montrant Sasha. « Tu m’expliques ? » On passera le bonjour, as-tu bien dormi et tout le tralala, qui est clairement inutile. Ana elle va droit au but. Elle n’a pas de temps à perdre. En temps normal, l’italienne ne parle pas, ou peu le matin, surtout après la cuite qu’elle s’est prise hier soir en compagnie de Jenson. Non pardon. Papa Jenson. Elle n’a plus vingt ans, elle récupère plus lentement à quarante ans, même si elle refuse catégoriquement de le concevoir. Eliana boit une gorgée de son café, elle regarde dans le blanc des yeux Jenson, attendant une explication de sa part.  Après presque deux ans de coucheries sans souci, voilà un énorme problème qui leur tombe dessus sans prévenir. Jenson n’a pas mentionné utile de la prévenir sur ce léger détail. Un gros problème pour Eliana prenant la forme d’un enfant. Il est blond comme son fils de vingt ans en plus, quelle tare.




eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY


Dernière édition par Eliana Ferragni le Dim 28 Nov - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jenson Hawkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (21/11/1983)
SURNOM : Jen', Doc'
STATUT : divorced from Aurora & father to Sasha (9 yo boy)
MÉTIER : trauma surgeon at St Vincent's, former doctor in the army
LOGEMENT : 205, beachcrest road (Bayside)
POSTS : 232 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : bourreau de travail ≈ plaisantin ≈ dépassé par ses émotions ≈ sportif ≈ se considère comme un père indigne ≈ ne sait pas faire table rase du passé ≈ amateur de flat white ≈ grand enfant ≈ a peur d'aimer à novueau ≈ fan de Star Wars ≈ œuvre beaucoup pour la cause humanitaire ≈ mange des mangues à toute heure.
RPs EN COURS : (jenson) a tough morning and a surprise son E5gTLFIt_o
« À l'âge où on renie son père, tu me renieras. Et moi je ne ferai pas de manières, pas de cinéma. »

mayson #2 ; birdie #1 ; nicholas #1 ; thomas #1; sienna #1 ; halston #1 ; eliana #2 ;
sawyer #1
RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS : mayson #1 ; frances #1 ;eliana #1 ; kendall #1

AVATAR : Bradley James
CRÉDITS : raspberry-panda, Ruby, imagine dragons
DC : nope
PSEUDO : Anakin
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41543-jenson-he-ll-be-one-without-the-other https://www.30yearsstillyoung.com/t41559-jenson-ou-sont-passees-nos-plus-belles-annees#2069551 https://www.30yearsstillyoung.com/t41563-jenson-hawkins#2069710 https://www.30yearsstillyoung.com/t41586-jenson-hawkins

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMer 24 Nov - 6:11



Ils ont remis ça, comme c’est le cas depuis près de deux ans. Eliana est une femme qui sait ce qu’elle veut, qui ne s’embarrasse pas de fioritures, élégante au possible, et ça lui convient à Jenson. Il n’y a pas besoin de se promettre quoi que ce soit, ils fonctionnent au gré de leurs envies, de leurs besoins aussi. Le corps laiteux de l’Italienne, il aime le retrouver pour combler sa solitude et son malheur, et d’ailleurs c’était ainsi qu’il l’avait rencontrée deux ans plus tôt lors d’un gala loin d’être passionnant dans lequel il avait mangé plus de petits fours que retenu la moindre information. Leur escapade, d’ordinaire à l’hôtel, il n’en a parlé à personne. Ca les regarde juste eux. Il n’y a aucune attache, rien à espérer de plus que du plaisir, et uniquement du plaisir. Et Madame Ferragni sait lui en procurer. Si bien que leurs ébats lui restent en tête, même quand comme la veille, ils ont dépassé les limites de la décence alcoolisée. Quand il ouvre les yeux, il sait, épuisé et groggy, il sait qu’il n’est pas dans la même chambre d’hôtel qu’elle réserve si souvent. Ils sont chez lui. Bien que complêtement saoul, il avait eu la présence d’esprit de venir ici plutôt que de courir le moindre risque, et il n’avait pas non plus envie d’attendre trop longtemps pour retrouver les plaisirs charnels de leur union brûlante et apaisante. Il en avait perdu le nord en revanche. Il avait oublié le chirurgien qu’en ce samedi matin, son fils arrivait à la maison. Lui qui est d’ordinaire très matinal, ne l’avait pas entendu arriver, et pour dire, il n’avait même pas réalisé qu’Ana s’était extirpée des draps. Désorienté, un bourdonnement incessant dans la tête – on ne récupérait pas aussi bien d’une gueule de bois à près de quarante piges – il finit par se sortir de sa chambre, en prenant soin de se vêtir d’un boxer propre et d’un short au cas où Eliana serait encore là. Il prend la peine d’appuyer sur le bouton qui se situe à la lisière de sa baie vitrée pour ouvrir les volets roulants tout en laissant l’air frais du matin raviver la pièce, et se frottant les yeux, il finit par sortir de là. Et il fait face à une scène déconcertante, qu’il était loin d’avoir anticipée. Si bien qu’il cligne des yeux à répétition, et qu’il se demande s’il n’est pas encore dans son lit. C’est à ce moment que cela fait tilt. C’est son weekend. Son fils est là pour deux jours, et lui, il s’est envoyé en l’air et mis à l’amende oubliant totalement son devoir de père. Ca ne lui ressemble pas, mais il se sent idiot. Et il a l’impression que Sasha se sent pousser des ailes à interpeler une inconnue comme s’il était désinhibé alors qu’on lui avait toujours dit de se méfier des uns et des autres. Cet enfant avait bien trop de courage et de caractère. Il interpelle le gamin pour le pousser à s’éloigner d’Eliana, après tout, il ne s’agissait absolument pas d’un tableau de famille. « Oh Sasha… Ta mère t’a déposé ? On est déjà le weekend ? » Il n’aurait pas dû dire ça à y réfléchir, mais ça a le mérite de faire lâcher prise à l’enfant qui s’avance vers son père, qui ne l’enlace pas et qui montre du doigt la grande dame, qu’il doit possiblement prendre pour sa belle-mère. « C’est une blague ? C’est qui elle ? » L’information qu’il n’a pu obtenir de la grande brune, il tient à l’avoir quoi qu’il en coute, et il voit déjà que Sasha est vexé. Son père s’ébouriffe les cheveux, soupirant. Il a mal à la tête et il n’est pas dans les meilleures dispositions pour un conflit. « Hm. Il est tôt, pourquoi toutes ces questions ?! » lâche-t-il désabusé face aux questions posées par celle qui partage ses draps et celui qui né de l’union avec son amour de jeunesse. « C’est mon fils, Sasha. Et elle c’est Eliana. » Que dire de plus ? Pas grand-chose, Jenson abhorre les grandes descriptions, et ranger les gens dans des cases. Il s’excuse à demi, alors qu’il s’apprête à se faire un café, ébouriffant les cheveux clairs de sa progéniture. « Je pensais pas qu’on était vendredi hier soir… Ca va bonhomme ? » Ce dernier bouscule sa main d’un geste vif et ne lui répond que par une autre question. « C’est ma belle-mère ? » Cette question a le mérite de faire rire le chirurgien qui regarde l’Italienne d’un air entendu avant de rassurer son fils. « Non, c’est une amie. On est sortis hier soir et comme on était pas loin, on a dormi ici. » Il n’a pas besoin de savoir les détails, il n’a que neuf ans. Toutefois, il se sait loin d’être convaincant et la moue que son fils esquisse le lui confirme. « Ouais ok. » Comme d’habitude, Sasha choisit le silence le plus pesant en menant sa petite vie non loin de son père, mais sans lui accorder la moindre attention. Jenson n’est pas dupe, il sait que cette rencontre fortuite avec Eliana sera probablement répétée et amplifiée aux oreilles de son ex-femme et qu’il aura à s’en justifier. Puisque Sasha se désintéresse d’eux, le traumatologue peut enfin s’avancer vers la machine à café et se préparer sa tasse. Et il se retourne vers la femme qui pimente ses nuits pour s’expliquer un peu plus en détails. « C’est vrai que je ne t’ai jamais parlé de lui. Et comme tu peux le voir, notre relation n’est pas au beau-fixe. » Le café coulant dans son contenant, il poursuit au doux son de la machine. « Quand on s’est rencontrés toi et moi, ça faisait peu de temps que j’étais divorcé. Elle est partie avec un autre et c’est elle qui a la garde de Sasha parce que mon boulot me prend trop de temps. » Comme s’il sentait qu’il n’était peut-être pas utile d’aborder le sujet avec autant de précisions, il hausse les épaules, portant ensuite le café à ses lèvres. « Et ce n’est pas comme si le sujet s’était présenté dans nos discussions. » Ca n’avait pas d’importance n’est-ce pas ?




These days I'm becoming everything that I hate, wishing you were around but now it's too late. My mind is a place that I can't escape your ghost.

Revenir en haut Aller en bas
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyLun 29 Nov - 3:42




a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

Au fil de leurs nuits, Jenson et Eliana ont pris l’habitude de parler ou faire des choses plaisantes. Ils ne s’étendent guère sur la vie privée. A quoi bon s’ennuyer avec cela, alors qu’il est bien plus intéressant de s’abandonner à des jeux d’adultes ? Pourtant, ils auraient peut-être dû se prévenir sur certains points, comme les progénitures.

Jenson rentre au bon moment dans la pièce. L’ambiance est déjà tendue entre Sasha et Eliana. « Oh Sasha… Ta mère t’a déposé ? On est déjà le weekend ? » « C’est une blague ? C’est qui elle ? » Eliana est bien trop épuisée par la précédente soirée pour répondre. Vous comprenez entre ses ébats tumultueux avec son blondinet préféré et l’alcool, elle n’est pas spécialement agréable au réveil. Elle opte pour le silence, un silence glacial, presque effrayant alors qu’elle était à deux doigts de monter la voix contre le petit comme s’il était l'un de ses employés. L’italienne n’est vraiment pas familière avec les enfants. Elle a loupé sa mission de mère le jour où elle a abandonné son bébé. Elle préfère regarder la scène entre le père et le fils sans broncher, et émettre des remarques silencieuses dans un coin de sa tête. « Hm. Il est tôt, pourquoi toutes ces questions ?! » Un rictus amusé se fend sur son visage. Bien fait, ça t’apprendra de garder sous silence de tels détails. L’italienne comprend rapidement que Jenson est un papa célibataire, divorcé, qui plus est, alterne le garde du mioche. Ce week-end, il s’est royalement loupé. En même temps, entre un môme insupportable et une bonne partie de jambes en l'air, le choix est vite fait. « C’est mon fils, Sasha. Et elle c’est Eliana. » Elle lève sa tasse à ses mots, pas pour saluer le petit, ou approuver les dires du papa, mais pour boire son café avec son air nonchalant. « Je pensais pas qu’on était vendredi hier soir… Ca va bonhomme ? » Grand dieu, qu’est-ce qu’il est paumé Jenson. Heureusement qu’il est irréprochable dans un lit. « C’est ma belle-mère ? » Plutôt mourir. Eliana n’a pas convenu de ce genre de choses avec le chirurgien. Elle n’est même pas capable de contacter son propre fils, comment peut-elle devenir une belle-mère ? Elle serait aussi horrible que la méchante marâtre dans Cendrillon. « Non, c’est une amie. On est sortis hier soir et comme on était pas loin, on a dormi ici. » Il est mignon à essayer d’arrondir les angles de la situation de la veille. Eliana se demande si à cet âge, les enfants sont capables de faire la différence entre une « vraie amie » et une « amie ». « Ouais ok. » Le gamin retourne au salon et joue avec ses petites voitures. Moins Sasha parle, mieux Eliana se porte.

Finalement Jenson s’approche d’Eliana pour se préparer une tasse de café à son tour. « C’est vrai que je ne t’ai jamais parlé de lui. Et comme tu peux le voir, notre relation n’est pas au beau-fixe. » C’est pas son problème. Elle attend des explications un peu plus captivantes. « Quand on s’est rencontrés toi et moi, ça faisait peu de temps que j’étais divorcé. Elle est partie avec un autre et c’est elle qui a la garde de Sasha parce que mon boulot me prend trop de temps. » Eliana fronce des yeux concernant les infidélités de l’ex-femme de Jenson. C’est un point qu’elle n’a jamais toléré dans un mariage. « Pour un tel comportement, elle ira en enfers, c’est certain. » Le côté catho d’Ana ressort. A défaut d’être réceptive à Sasha, elle estime quand même Jenson. Ils se fréquentent depuis quelques années déjà. Il ne lui a jamais posé de problèmes jusqu’à ce matin.  « Et ce n’est pas comme si le sujet s’était présenté dans nos discussions. » Elle affirme d’un mouvement de tête avant de confesser à son tour. « Nous sommes deux divorcés alors. » qu’elle ajoute avec un sourire un coin, presque charmeur. Dommage que Sasha soit dans le séjour, elle aurait bien embrassé Jenson le divorcé. C’est bien plus séduisant que Jenson le papa. Pourtant les minutes de répit sont de courte durée. Sasha revient à l’attaque. L’italienne grimace, c’est bien pour ça qu’elle n’a que mentionné à Jenson qu’elle était divorcée. Elle omet sous silence le détail qu’elle est accessoirement maman. La Ferragni se retourne légèrement pour regarder l’intru. « Il va rester longtemps ? » Sasha tire sur le short de son père. Eliana lui donne un coup de coude. Son attention doit revenir à elle. C’est non discutable. « Papa, j’ai faim. » « Fais quelque chose. » qu’elle ordonne. « Fais-moi du pain perdu. » Elle s’agace, c’est l’italienne qui est censée donner les ordres, pas le gamin. « Ou c’est lui que je vais cuire à la poêle. » qu’elle prononce sans réellement blaguer. Sasha s’agite, Eliana soupire. « Bon puisque t’es parti pour faire à manger pour tout le monde, j’ai faim également. » qu’elle réclame à son tour. Elle s’approche de Jenson et lui murmure sensuellement à l’oreille. « Ne t’inquiète pas, je te remercie comme il se doit. » Sasha fait son curieux. « Elle dit quoi papa ? » Alors la grande dame finit par déclarer sur un ton froid. « Des choses qui ne te concernent pas. » Elle lui passe devant et va prendre place sur un tabouret de l’ilot central de la cuisine. « Elle n’est pas drôle Eliana. » Eliana l’ignore, elle n’est pas là pour faire ami-ami avec le petit.





eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY
Revenir en haut Aller en bas
Jenson Hawkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (21/11/1983)
SURNOM : Jen', Doc'
STATUT : divorced from Aurora & father to Sasha (9 yo boy)
MÉTIER : trauma surgeon at St Vincent's, former doctor in the army
LOGEMENT : 205, beachcrest road (Bayside)
POSTS : 232 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : bourreau de travail ≈ plaisantin ≈ dépassé par ses émotions ≈ sportif ≈ se considère comme un père indigne ≈ ne sait pas faire table rase du passé ≈ amateur de flat white ≈ grand enfant ≈ a peur d'aimer à novueau ≈ fan de Star Wars ≈ œuvre beaucoup pour la cause humanitaire ≈ mange des mangues à toute heure.
RPs EN COURS : (jenson) a tough morning and a surprise son E5gTLFIt_o
« À l'âge où on renie son père, tu me renieras. Et moi je ne ferai pas de manières, pas de cinéma. »

mayson #2 ; birdie #1 ; nicholas #1 ; thomas #1; sienna #1 ; halston #1 ; eliana #2 ;
sawyer #1
RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS : mayson #1 ; frances #1 ;eliana #1 ; kendall #1

AVATAR : Bradley James
CRÉDITS : raspberry-panda, Ruby, imagine dragons
DC : nope
PSEUDO : Anakin
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41543-jenson-he-ll-be-one-without-the-other https://www.30yearsstillyoung.com/t41559-jenson-ou-sont-passees-nos-plus-belles-annees#2069551 https://www.30yearsstillyoung.com/t41563-jenson-hawkins#2069710 https://www.30yearsstillyoung.com/t41586-jenson-hawkins

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMar 30 Nov - 8:15



Parler de Sasha alors que c’était un sujet délicat pour lui n’était jamais rentré dans ses plans avec Eliana. Après tout, il se voyait mal gâcher chaque instant passé avec elle en se plaignant de l’attitude de son gamin qui n’était pas très joyeux à l’idée de passer du temps avec son père. Et aujourd’hui n’échappait pas à la règle. Mais pour une fois, Sasha était dans son bon droit, son père ayant complètement oublié sa venue aujourd’hui. Il n’allait pas gagner le titre du père de l’année, c’était sûr, et cela ne jouerait encore une fois pas en sa faveur. Surtout qu’Eliana n’était pas le genre de femme à être des plus maternelles avec un enfant. Il s’en veut d’avoir pour une fois pensé à lui, ce qu’il ne faisait jamais dans le métier qu’il occupait et c’est un vrai problème chez le docteur qui serait capable de s’autoflageller si ça pouvait lui redonner un semblant de relation avec son fils. L’échange qui s’en suit est ubuesque, et il ne sait pas vraiment comment agir face à Sasha qui se sent fort face au raté de son père. Jenson avait certes oublié son fils, mais il avait apprécié la nuit passée aux côtés de la piquante mais élégante Ferragni. Comme à chaque fois. Et hier soir, ça avait été une nécessité de s’adonner à leurs jeux favoris, partageant pour la première fois ses propres draps plutôt que ceux de l’hôtel. Et ça avait été loin d’être désagréable. Jenson n’était pas du genre à revoir ses relations d’un soir, mais avec elle, c’était différent, il y avait une appréciation mutuelle de ce qu’ils avaient et peut-être des similitudes qui rapprochaient inévitablement. Eliana n’hésite pas à envisager le pire pour l’ex-femme de Jenson. Ce n’est pas le purgatoire, mais les enfers. Lui préférait croire qu’elle l’emporterait au paradis, l’excusant presque alors qu’il lui en voulait toujours. « Je ne lui souhaite pas. Disons qu’elle se sentait seule avec mes absences répétées… » Son travail de militaire l’avait nécessairement éloigné, beaucoup trop longtemps au goût d’Aurora, et l’inévitable avait fini par se produire. Il ne se demande pas quelle est l’histoire d’Eliana. S’il en connait quelques bribes, il trouve que le divorce est suffisamment traumatisant comme fait pour l’évoquer plus en détail, et il s’abstient de tout commentaire, lui offrant simplement un sourire compatissant mais aussi amusé de leur point commun. « Apparemment oui… » Pourquoi cela leur donne-t-il de la suite dans les idées ? Peut-être parce que la nuit avait été très appréciable. Il n’imagine pas Eliana maman, il se dit qu’elle s’est probablement libérée d’un tel engagement en vivant pour elle, et c’est un argument qui se défend, parce que si tel avait été le cas pour Jenson, il ne culpabiliserait pas sans arrêt et aujourd’hui, ils n’auraient pas son fils dans les pattes. « Tout le weekend… Pourquoi, tu comptais rester aussi ? » S’amuse-t-il à rétorquer avec malice. Et puis, Sasha se met à le solliciter et son regard se pose sur le petit garçon, puis il reçoit un coup de coude, relevant le regard vers Eliana. Il a l’impression de suivre une partie de tennis dans laquelle il est la balle, sauf qu’il s’agit plus de l’attirer vers soi plutôt que de l’envoyer paitre. Sauf qu’il semble aussi à leur service. Si faire un plat à son fils semble normal, il n’est pas non plus le majordome de Madame et alors qu’il s’apprête à rétorquer quelque chose, Sasha lui quémande un plat qui va certainement attirer les foudres de sa mère si ça revenait à ses oreilles. « T’as pas plus gras Sasha ? » Les pancakes passent encore, mais le pain perdu… Il n’a même pas le temps de se focaliser sur l’information que déjà Sasha et Eliana se chamaillent à nouveau. Il soupire, désespéré. Sasha couine de colère : « Non mais t’as vu comme elle me parle ?! » Il espérait visiblement que son père fasse un reproche à Eliana, mais il ne considère pas qu’elle ait fait quelque chose de déplacé, son fils est juste susceptible. Il essaie d’ailleurs de l’apaiser en lui donnant gain de cause. « On se calme. Elle plaisante. Je vais te faire ton pain perdu. » Il pose donc son café, qu’il n’aura pas l’occasion de boire chaud, semblerait-il, et il se saisit donc du pain de mie et des ingrédients dont il a besoin pour convenir à son fils alors qu’Eliana approuve qu’il se mette au fourneaux pour tous. « T’en perds pas une… » Lâche-t-il faussement embêté, un petit sourire aux lèvres. La belle quarantenaire lui tourne autour et lui souffle de quoi le remotiver, et son sourire se meut alors en une mimique séductrice et suggestive, pour répondre à l’oreille de la grande brune. « Et j’attends de voir ça. Je fais les meilleurs pains perdus d’Australie, alors il faudra être à la hauteur. » Comme si elle ne l’avait jamais été, ce qui est bien entendu faux. Les questions de Sasha sont un peu trop intrusives au goût de l’élégante Ferragni, et ce dernier n’apprécie pas l’attitude de cette dernière, parce qu’on ne lui donne pas les informations qu’il attend. Et il semblerait que les amants se plaisent à jouer avec cette curiosité mal placée. « Elle vient de se réveiller, les grandes personnes ont besoin de boire leur café le matin. » Commence-t-il avant d’user d’une phrase à double sens : « …Ou d’autre chose pour les dérider et les satisfaire. » Ca a quelque chose d’envoutant les sous-entendus, et ça permet de prolonger quelque peu la nuit endiablée qu’ils ont passée ensemble. Le jeune garçon semble réfléchir, mais reprend son interrogatoire, voyant son père s’affairer à tremper le pain de mie dans le mélange d’œufs, de lait et de sucre. « Ah bon ? Et c’est quoi ? » Un petit sourire mutin se niche sur le visage de son père alors qu’il regarde intensément Ana de ses grands yeux bleus. « Du pain perdu, évidemment. »




These days I'm becoming everything that I hate, wishing you were around but now it's too late. My mind is a place that I can't escape your ghost.

Revenir en haut Aller en bas
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyJeu 2 Déc - 9:29




a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

Le réveil ne se passe pas tout à fait comme prévu. Dans ses plans initiaux, l’italienne comptait prendre une simple tasse de café avant de disparaitre, comme elle l’a toujours fait lorsqu’elle passait une nuit avec Jenson. C’est ainsi qu’ils fonctionnent depuis des années et cela leur a toujours convenu. Une relation sans attache qui rende leurs retrouvailles plus existantes à chaque fois. Pourtant ce matin, c’est la douche froide pour la Ferragni. Elle se retrouve nez à nez avec la progéniture de son plan cul. Jenson et Eliana peinent à échanger quelques paroles alors que Sasha se fait intrusif. Pourtant le Hawkins lui parle rapidement de son ancien mariage. Sans scrupule, le comportement de son ex-femme irrite l’italienne qui ne mâche pas ses mots. Eliana a un jargon bien spécifique où elle aime rappeler et répéter sa foi en Dieu. « Je ne lui souhaite pas. Disons qu’elle se sentait seule avec mes absences répétées… » Des excuses, toujours et encore. Les propos masculins font rouler des yeux la grande dame. Jenson était peut-être absent, mais il est resté trop gentil. Voilà ce qui arrive lorsqu’on décide de rester du côté des faibles. Erreur de débutant. « Et alors ? Un mariage est avant tout un contrat avec des engagements que tu te dois de respecter. Ça n’existe pas les mariages parfaits. » Encore plus si ce mariage a été célébré dans la maison de Dieu. Elle a été faible, il a été fort malgré ses absences répétées. Voilà ce qu’Eliana souhaite retenir, mais elle n’a le temps d’en dire davantage que Sasha réclame à manger. En plus de brayer, les enfants ont tout le temps faim. Quelle horreur. Eliana se console intérieurement de ne jamais avoir connu cela en tant que mère. Quitte à choisir, elle préfère les enfants quand ils sont grands et autonomes. Si possible bien élevés. Eliana râle demandant à Jenson si Sasha compte rester planter là comme une mauvaise herbe. « Apparemment oui… Tout le weekend… Pourquoi, tu comptais rester aussi ? » Eliana fronce des yeux avant de lâcher un « Non. » sur un ton tout aussi froid et ferme que ses précédentes paroles. De toute façon Eliana a un emploi du temps bien trop chargé, c’est un luxe qu’elle se permet de rester « juste » pour le petit déjeuner. Elle a faim, c’est tout, ne vous faites pas des idées. Elle se doit d’assouvir ce besoin et elle a Jenson sous la main en guise de cuisinier, sexy qui plus est.

Sasha réclame du pain perdu, et Eliana regard la scène sans broncher comme à son habitude. Il ne faut pas trop lui en demander de bon matin. « T’as pas plus gras Sasha ? » La Ferragni émet un commentaire sur le petit ce qui a le don de l’énerver. « Non mais t’as vu comme elle me parle ?! » En plus d’être bruyant, il n’a pas d’humour. « On se calme. Elle plaisante. Je vais te faire ton pain perdu. » Merci Jenson. Elle s’autorise même à réclamer son assiette. « T’en perds pas une… » Elle sourit. « Jamais. » « Et j’attends de voir ça. Je fais les meilleurs pains perdus d’Australie, alors il faudra être à la hauteur. » « Je suis difficile à satisfaire, tu le sais » qu’elle répond sur le même ton que lui, malicieux et séducteur. Le moment était presque trop beau avant que Sasha parle de nouveau. Au secours. Les nerfs de l’italienne s’échauffent et elle lui répond froidement. Jenson essaye de tempérer la situation tant bien que mal entre les deux. « Elle vient de se réveiller, les grandes personnes ont besoin de boire leur café le matin. » Mais encore ? « …Ou d’autre chose pour les dérider et les satisfaire. » Cette fois-ci le regard de la grande brune reprend son éclat, sa fougue. « Ah bon ? Et c’est quoi ? » « Du pain perdu, évidemment. » Ana émet un petit rire avant de donner une tape sur les fesses du papa. Ni vue, ni connue, alors que Sasha a le regard ailleurs. Un dernier sourire échangé qu’Eliana va prendre sa place sur un tabouret. Elle ne reste pas longtemps seul que Sasha vient déjà la rejoindre. Elle plisse des yeux. Quel pot de colle. Elle préfère quand c’est son père qui lui colle aux basques, pas le petit monstre.

Eliana ne dit rien, elle regard Jenson préparer le pain perdu et boit son café en attendant. « T’as des enfants ? » Ana repose sa tasse, en retournant très lentement sa tête vers Sasha. Son regard n’est pas beau à voir. C'est la question a ne jamais lui poser. « Non. » Mensonge Sasha soupire avant d’ajouter, contrarié de ne pas se faire une nouvelle amie. « T’es toujours comme ça ? » « Oui. » Vérité Son regard se redresse et s'attarde sur Jenson qui est posté derrière les fourneaux. L’attention de l’italien s’égare un instant sur le postérieur du grand blond, sans aucune honte, sans aucune gêne. Elle s’en fiche bien que Sasha soit à côté d’elle, ce n’est pas son fils après tout, et elle est encore moins sa belle-mère. « Enfin. » Volontairement, la grande brune laisse ses paroles en suspens, de quoi intriguer -ou énerver- encore plus le Jenson miniature. « Sauf avec ton père quand il est gentil avec moi. » Encore une phrase à double-sens à l’attention du papa qui s’affaire à préparer le petit déjeuner. Pendant un instant les regards de Jenson et Eliana se croisent dans un sourire complice. C’est bien dommage que le petit soit présent dans la cuisine. D’ailleurs, Eliana a besoin de son espace vital et elle retourne ses grands yeux bleus vers le petit garçon. « Va donc l’aider. » qu’elle lui ordonne sur une voix ferme, qui en tant normal, on ne refuse jamais les souhaits de l’italienne. Pourtant aujourd’hui, Eliana n’est pas la directrice commerciale de la Maison Weatherton, elle est juste une grande dame, entourée de deux garçons. Et son autorité risque d’être remise en question face à l’attitude du petit garçon. Cependant malgré son rancœur envers les enfants, Eliana donne une grande importance aux règles de bienséance et elle trouve que le petit manque cruellement d’éducation, sans doute une conséquence de parents divorcés. Elle ne va pas émettre de jugement sur le rôle de père négligé de Jenson, cependant elle peut glisser deux-trois phrases pour remettre en place Sasha et qu’il aide son père à préparer le petit-déjeuner.





eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY
Revenir en haut Aller en bas
Jenson Hawkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (21/11/1983)
SURNOM : Jen', Doc'
STATUT : divorced from Aurora & father to Sasha (9 yo boy)
MÉTIER : trauma surgeon at St Vincent's, former doctor in the army
LOGEMENT : 205, beachcrest road (Bayside)
POSTS : 232 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : bourreau de travail ≈ plaisantin ≈ dépassé par ses émotions ≈ sportif ≈ se considère comme un père indigne ≈ ne sait pas faire table rase du passé ≈ amateur de flat white ≈ grand enfant ≈ a peur d'aimer à novueau ≈ fan de Star Wars ≈ œuvre beaucoup pour la cause humanitaire ≈ mange des mangues à toute heure.
RPs EN COURS : (jenson) a tough morning and a surprise son E5gTLFIt_o
« À l'âge où on renie son père, tu me renieras. Et moi je ne ferai pas de manières, pas de cinéma. »

mayson #2 ; birdie #1 ; nicholas #1 ; thomas #1; sienna #1 ; halston #1 ; eliana #2 ;
sawyer #1
RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS : mayson #1 ; frances #1 ;eliana #1 ; kendall #1

AVATAR : Bradley James
CRÉDITS : raspberry-panda, Ruby, imagine dragons
DC : nope
PSEUDO : Anakin
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41543-jenson-he-ll-be-one-without-the-other https://www.30yearsstillyoung.com/t41559-jenson-ou-sont-passees-nos-plus-belles-annees#2069551 https://www.30yearsstillyoung.com/t41563-jenson-hawkins#2069710 https://www.30yearsstillyoung.com/t41586-jenson-hawkins

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyVen 3 Déc - 15:07



Il sait que le comportement de sa femme peut être considéré comme condamnable. Après tout, devant Dieu, c’est la pire des trahisons pour sa moitié, et pour Jenson ça l’a été également. Mais il a essayé de l’en excuser, parce qu’il considérait que s’il avait été présent, jamais elle ne serait venue à fauter. D’autant plus qu’Eliana n’était pas à la page en ce qui concernait les événements qui avaient précipité leur couple vers la rupture. Mais il n’a pas envie d’en parler, pas devant Sasha, incapable de mentionner le décès de son meilleur ami qui vient troubler la plupart de ses nuits. « Je sais tout ça… Mais ça n’a plus d’importance désormais. On est divorcés. » Il préfère ne pas épiloguer, conscient que le sujet est trop sensible pour lui et qu’il vient aussi injurier leur pacte induit par leur relation sans attache. Ils n’ont pas besoin de parler des sujets qui fâchent. Déjà que jamais Eliana n’aurait dû tomber sur Sasha, le mal est fait, mais il ne veut pas pousser plus loin les expériences désagréables qui viendraient entacher ce qu’ils ont. Son fils est étrangement volubile, ce qui ne lui ressemble pas, du moins pas depuis la séparation de ses parents, mais c’est peut-être un mal pour un bien. Peut-être que la présence d’Ana attise sa curiosité au point de se montrer de meilleure humeur, lui qui aurait tendance à râler très souvent en compagnie de son père. La grande Ferragni ne fait pas dans la dentelle et refuse de passer plus de temps qu’à l’ordinaire, malgré l’entorse à leur règlement habituel. Il ne peut s’empêcher de sourire à sa réponse catégorique, il s’y attendait évidemment. « Tu m’aurais surpris en disant oui. » Il ne lui imposerait pas Sasha, c’était certain. Mais il regrette déjà leur nuit passée sans souci alors que là, il voit déjà le weekend compliqué se profiler. D’où son envie de pimenter ce moment autour du petit-déjeuner, pour lui redonner de l’énergie pour faire face à la tâche.

Le gamin a décidé de mener la vie dure à son père et de s’insurger comme s’il avait besoin de son soutien, alors qu’il sait très bien qu’il n’en veut pas, mais qu’il veut prouver une fois de plus que son père ne prend jamais son parti. Il n’a pas envie de se donner en spectacle encore une fois devant des personnes qui ne font pas partie de la famille et qui ne connaissent pas la situation. Aussi, il préfère poursuivre dans son petit jeu avec la belle brune qui le détend en plus de le divertir. « C’est pour ça que tu fricotes avec le meilleur. » Laisse-t-il entendre en faisant un clin d’œil, alors qu’elle prétend être difficile à satisfaire. C’est un compliment indirect pour lui, mine de rien puisque s’il ne lui convenait pas, elle n’aurait pas fait en sorte de le revoir si souvent depuis des années. Sasha est trop jeune pour comprendre, encore dans l’innocence de ses jeunes années, mais il doit bien sentir que quelque chose ne fait pas sens dans ce qu’ils avancent, insinuent. Et il ne perçoit pas les sous-entendus et les gestes qui pourtant en disent long sur les intentions et la relation qui lie les deux adultes. D’un air mutin, Jenson vient mêler son rire à celui de la femme fatale qu’il héberge pour un petit-déjeuner et c’est à ce moment que son fils poursuit son interrogatoire. Il ferait un bon enquêteur. Quoi que les réponses d’Eliana sont toujours aussi courtes. Elle est de meilleure humeur avec Jenson, sans sa progéniture, évidemment. Défaitiste, le gamin soupire en mettant ses coudes sur la table pour tenir sa tête. « En fait mon père est gentil avec tout le monde sauf avec moi. » Jenson toujours en train de s’affairer avec la cuisson du pain perdu se retourne brièvement pour le contredire : « T’es gonflé. » C’est surtout l’enfant qui n’est jamais satisfait. Et d’ailleurs, Sasha rétorque à la recommandation, ou à l’ordre, de la dame à la mode : « Il a pas besoin. Il fait toujours tout, tout seul. » Et alors qu’il commence à faire l’éloge d’une autre personne, « Mon beau-père lui… » Jenson le coupe immédiatement dans son élan, en venant avec la poêle verser le pain perdu dans son assiette. « Et voilà, vos pains perdus, faites-vous plaisir ! » Il n’a pas envie d’entendre tous les compliments à l’attention de l’homme qui lui a volé sa femme. Il s’installe sur le tabouret à côté d’Eliana, pour faire face à son fils qui mange de bon cœur son pain perdu. Une bonne nouvelle. Dans le même temps, la main de Jenson glisse sur la cuisse d’Eliana sous la table. Les questions de Sasha, la bouche pleine cette fois, reprennent. « Vous vous connaissez de l’armée ? » Jenson choisit de répondre alors que de sa main libre il prend sa tasse de café et la porte à ses lèvres. Une gorgée plus tard, il explique : « Non, d’un gala de charité. Eliana est très généreuse. » Une nouvelle allusion au don de son corps dont elle lui fait profiter, ce que l’enfant ne peut pas saisir. « Elle a pas l’air. » Pas sûr qu’elle garde son sang-froid effectivement.




These days I'm becoming everything that I hate, wishing you were around but now it's too late. My mind is a place that I can't escape your ghost.

Revenir en haut Aller en bas
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMar 7 Déc - 14:36




a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

« C’est pour ça que tu fricotes avec le meilleur. » Un clin d’œil complice à défaut de pouvoir s’embrasser, il ne faudra pas choquer le petit vous comprenez. Eliana s’en fiche du gamin, cependant elle respecte assez Jenson pour bien se tenir en public. Elle va tranquillement prendre place mais son répit est de courte durée. Sasha revient à l’attaque pour le bonheur de ses oreilles. Elle se masse doucement les tempes et boit son café pour ne pas sortir une phrase qui pourrait de nouveau contrarier ou effrayer la progéniture. « En fait mon père est gentil avec tout le monde sauf avec moi. » En plus d’être bruyant, il est râleur, c’est quoi le prochain défaut ? Elle est bien contente de ne jamais avoir eu à enlever des enfants. « T’es gonflé. » Essayant vainement de prendre la défense du père de famille, rare acte de bonté de la grande dame, elle se heurte au refus du petit. Encore. « Il a pas besoin. Il fait toujours tout, tout seul. » Les traits de l’italienne commencent à se tendre, parce qu’on a refusé son ordre et qu’en plus, le petit devient critique. « Mon beau-père lui… » Oh oh. Ça s’emballe, il se sent pousser des ailes. Les enfants devraient toujours respecter leurs ainés, peu importe leurs liens et leurs relations. C’est comme ça qu’on a éduqué l’italienne, à la dure. A cet instant, Jenson a le très bon réflexe de déposer les assiettes fumantes devant eux pour calmer les esprits ainsi que les appétits. « Et voilà, vos pains perdus, faites-vous plaisir ! » Eliana aurait pu véritablement s’énerver, à la place, elle s’empare de ses couverts. Jenson ne tarde pas à s’installer à côté de l’italienne qui se retrouve désormais entre le père et le fils. Quel joyeux portrait. Heureusement qu’elle a de quoi se mettre sous la dent ou elle aurait été de mauvais poil. C’est d’ailleurs un miracle que la dame parle de bon matin. C’est bien parce qu’elle a passé une très bonne nuit la veille. D’ailleurs, elle sent la main de Jenson doucement se glisser sur sa cuisse, lui rappelant d’agréables et sensuels souvenirs. Un rictus se dessine sur ses lèvres, mais elle fait mine de manger pour que le petit ne voit rien. Absolument rien. En plus de ne rien voir, elle aurait aussi apprécié qu’il ne parle plus. C’est peine perdue. « Vous vous connaissez de l’armée ? » Eliana continue de manger en silence, laissant le loisir à Jenson de raconter leur histoire. Elle est bien curieuse tiens, peut-être que cela va la refaire sourire, ou pas. « Non, d’un gala de charité. Eliana est très généreuse. » Elle rigole doucement, sa main vient à son tour se glisser sur la cuisse masculine. Qu’est-ce qu’il est flatteur ce jeune homme. « Elle a pas l’air. » Les ongles de l’italienne se resserrent, un peu trop brutalement sur la cuisse de son amant. « Il ne peut pas se taire. » qu’elle pense soudainement à voix haute, alors qu’elle est généralement maitresse dans l’art du contrôle. Pourtant, l’italienne n’est pas dans sa zone de confort. Elle est en terrain inconnu. Son esprit s’échauffe plus rapidement que la normale. Elle dépose son couteau brutalement contre la table et se saisit de sa fourchette pour pointer le petit Sasha avec. Quitte à choisir, elle se serait volontiers emparée de l’arme aiguisée, mais ce matin, elle n’a pas envie de tuer quelqu’un. Elle n’est pas au travail, elle est dans une maison de famille, qui plus est chez Jenson. Elle va essayer de se tenir. Je dis bien essayer. « Ton beau-père ne t’a pas appris les bonnes manières. » Ce n’est pas une question mais une affirmation. Elle bouscule doucement le petit de l’épaule avec sa fourchette. « Aie. Eliana me fait mal. » Le regard de l’italienne se fait plus dur. « En plus d’être râleur, tu es menteur. » Elle continue à tapoter l’épaule du petit garçon avec son couvert. « Mon p’tit, tu vas commencer à mieux t’adresser aux adultes et ça commence par respecter ton père. » Il ouvre sa bouche, Eliana est plus rapide et le bloque avec son autre main de libre. « Le passé c’est le passé. Tout le monde fait des erreurs. Même toi, tu en feras. Maintenant tu te tais et tu manges. » Sinon, je veux jure elle va commettre un meurtre. Désormais, elle se tourne vers son amant, les traits tendus. « Fais quelque chose, je sens que ma patience à des limites. » Elle s’approche doucement de l’oreille masculine, abandonnant sa fourchette sur la table et lui murmure. « C’est bien mieux quand on est à deux. » qu’elle dit d’une voix plus avenante, elle rêve d’enfermer Sasha dans sa chambre.





eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY
Revenir en haut Aller en bas
Jenson Hawkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (21/11/1983)
SURNOM : Jen', Doc'
STATUT : divorced from Aurora & father to Sasha (9 yo boy)
MÉTIER : trauma surgeon at St Vincent's, former doctor in the army
LOGEMENT : 205, beachcrest road (Bayside)
POSTS : 232 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : bourreau de travail ≈ plaisantin ≈ dépassé par ses émotions ≈ sportif ≈ se considère comme un père indigne ≈ ne sait pas faire table rase du passé ≈ amateur de flat white ≈ grand enfant ≈ a peur d'aimer à novueau ≈ fan de Star Wars ≈ œuvre beaucoup pour la cause humanitaire ≈ mange des mangues à toute heure.
RPs EN COURS : (jenson) a tough morning and a surprise son E5gTLFIt_o
« À l'âge où on renie son père, tu me renieras. Et moi je ne ferai pas de manières, pas de cinéma. »

mayson #2 ; birdie #1 ; nicholas #1 ; thomas #1; sienna #1 ; halston #1 ; eliana #2 ;
sawyer #1
RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS : mayson #1 ; frances #1 ;eliana #1 ; kendall #1

AVATAR : Bradley James
CRÉDITS : raspberry-panda, Ruby, imagine dragons
DC : nope
PSEUDO : Anakin
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41543-jenson-he-ll-be-one-without-the-other https://www.30yearsstillyoung.com/t41559-jenson-ou-sont-passees-nos-plus-belles-annees#2069551 https://www.30yearsstillyoung.com/t41563-jenson-hawkins#2069710 https://www.30yearsstillyoung.com/t41586-jenson-hawkins

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyDim 12 Déc - 13:10



La situation n’aurait pas pu être plus déroutante que ce qu’elle est. Jenson a du mal à trouver sa place entre les deux personnes présentes dans sa maison : d’un côté il y a la famille, son fils, la chair de sa chair son sang, qui pourtant laisse entendre qu’il le regrette amèrement, et de l’autre, celle avec qui il partage les draps pour justement mettre un peu de bien-être dans sa vie, lui qui s’acharne à sauver des vies. Il assiste à un échange de paroles complètement burlesque entre un gamin qui n’a pas de limites, et une femme qui n’a absolument pas l’instinct maternel. Jenson, au milieu de tout ça, considère qu’il n’a pas d’instinct paternel et qu’il devrait vraiment diminuer les doses d’alcool ingurgitées pour avoir les idées claires, mais on dit toujours cela après coup, évidemment. Il n’est toujours pas bien réveillé, peut à peine apprécier son café alors que Sasha et Eliana se chamaillent, comme s’ils étaient frère et sœur. Jenson refuse de prendre parti, parce qu’il sait qu’il va se heurter aux remontrances de l’un et de l’autre. Mais il entend qu’Eliana s’évertue à faire réaliser à son fils que son père n’est pas un monstre. Un autre lui aurait déjà probablement foutu une claque face à tant d’irrespect, mais le docteur craint de ne plus jamais voir son fils s’il en venait à perdre son self-control. Il préfère ignorer les piques que Sasha lui envoie ouvertement, comme s’il cherchait à faire réagir le chirurgien mais dans le mauvais sens. Et après il s’étonne que son père n’ait pas envie de stopper la grande dame dans son élan. Seul le petit-déjeuner servi semble calmer les tensions momentanément, et les gestes de Jenson sont là pour rappeler de meilleurs souvenirs à la ravissante femme qui se tient à côté de lui et dont il caresse furtivement la cuisse. Sasha fait le curieux, et ça aussi c’est nouveau, d’habitude, il n’est pas du genre bavard, enfin du moins quand il est avec son père. Ce dernier apprécie sentir la main d’Eliana sur sa cuisse, du moins momentanément car elle plante ses griffes telle une féline prête à bondir sur sa proie aux dires du plus jeune des Hawkins qui a trouvé le moyen d’irriter tout le monde. « Il tient ça du côté de sa mère. » Récite Jenson, en grimaçant, regardant son fils d’un air qui en dit long sur ce qu’il pense. Il ne faudrait pas que Sasha pousse le bouchon trop loin. Sauf qu’il le fait au nez et à la barbe de son père alors qu’il retorque une fois de plus à Eliana des choses désagréables qui concernent son père : « C’est mon père qui m’a pas éduqué. » Ca par contre, ça va au-delà de ce qu’il peut supporter. Et il ignore les complaintes de Sasha qui voit son bras piqué par la fourchette « C’est la dernière fois que tu me manques de respect, Sasha. Ne t’amuse plus à me provoquer ou crois-moi tu vas déchanter. Tu fais pas d’effort, je n’en ferais pas. » Et alors qu’il s’apprête à s’indigner de cette ligue adulte face à lui, Eliana en remet une couche et il finit par grommeler en piquant dans son assiette, clairement boudeur. Il fixe Eliana d’un regard noir, alors qu’elle se rapproche de son père. Il n’aime pas ça le petit garçon. Il ne la veut pas comme belle-mère. Quant à son père, il est reconnaissant envers la dame de mode parce qu’elle a su d’une main de fer, tempérer le petit garçon et ça fait un bien fou au chirurgien, qui cependant, la reprend sur un détail. « Je trouve que tu ne t’en sors pas trop mal. La fourchette par contre, c’est déconseillé. » Ca allait arriver aux oreilles de son ex-femme, et il n’avait pas envie de rendre des comptes. En revanche, il y a une envie qui germe petit à petit dans son esprit, à force de se tourner autour et de flirter ouvertement l’un avec l’autre. Ils ont envie de remettre ça. Mais Sasha est un obstacle non-négligeable à la réalisation de leurs désirs. « Je confirme. » Mais Sasha est bel et bien là et compte en faire voir de toutes les couleurs à son père comme à son habitude. « Je vais dire à maman qu’une inconnue m’attaque à la fourchette. » Qu’il râle encore. Mais il a quand même mangé tout son pain perdu. Son père lui, n’a pas pu profiter de son café qui est froid, alors il se lève pour s’en refaire un autre lançant à son fils : « Si tu as fini, tu mets l’assiette au lave-vaisselle, et ensuite tu fais ce que tu veux. » Il n’a pas besoin de lui demander s’il a fait ses devoirs, il les fait avec sa mère. Le gamin se lève et demande de façon à amadouer son père : « Je peux aller dans la salle de cinéma pour regarder Avengers ? » Dans cette salle, il y a un écran immense et Jenson avait à l’époque fait en sorte que son fils se croie au cinéma. D’où le nom de la pièce. Le père de l’enfant acquiesce et alors que le gamin s’échappe, il ne peut s’empêcher d’étouffer un rire : « Combien de temps il dure Avengers ? » Ils ont la paix.




These days I'm becoming everything that I hate, wishing you were around but now it's too late. My mind is a place that I can't escape your ghost.

Revenir en haut Aller en bas
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMar 21 Déc - 7:35




a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

Initialement une fourchette est censée être un instrument de cuisine inoffensif, entre les mains de l’italienne l’objet prend une tout autre tournure. Avec un rien Eliana peut être dangereuse, tout particulièrement lorsqu’on la pique de bon matin, la présence de Jenson l’aide cependant à se tempérer. Chacun de ses gestes ou ses quelques paroles sensuelles glissées au creux de son oreille, l’empêchent de provoquer un drame dans la cuisine. Pourtant en plus de mal parler à son père, le petit Sasha cherche l’italienne qui n’a jamais appris la patience avec les enfants, faute d’avoir élever le sien. La grande dame tire la sonnette d’alarme en prévenant son amant, car le prochain pain perdu qu’elle risque de préparer c’est Sasha dans une poêle. Cependant il faudra éviter de contrarier l’ex-madame Hawkins et le nouveau beau-père parfait. La simple idée de ce portrait de famille « parfait » l’écœure. La perfection est d’un ennui mortel selon l’italienne. « Je trouve que tu ne t’en sors pas trop mal. La fourchette par contre, c’est déconseillé. » Tout en délicatesse, Jenson prend soin de retirer le couvert des doigts de la grande brune. Elle ne dit rien, se laissant faire, quelques rares personnes ont ce luxe en la présence de la Ferragni. Pourtant, cela n’empêche pas à la dame de râler une énième fois, se plaignant de la présence de l’enfant entre eux stipulant au papa qu’ils sont bien mieux à deux. « Je confirme. » Un rictus amusé se dessine sur son visage endurci de l’italien, les deux amants sont sur la même longueur d’onde. C’est pour cela que les choses ont toujours bien marché entre eux depuis leur première rencontre, où la grande dame s’est montrée généreuse. Tu parles. « Je vais dire à maman qu’une inconnue m’attaque à la fourchette. » L’italienne roule des yeux, elle commence déjà à avoir un migraine. Silencieuse, elle se masse les tempes même si elle sent ses doigts se crisper à cause de son agacement menaçant. Elle n’a plus envie de faire des efforts avec Sasha, alors elle laisse son père prendre la situation en main. « Si tu as fini, tu mets l’assiette au lave-vaisselle, et ensuite tu fais ce que tu veux. » Dieu soit loué. La puisse divine a entendu ses prières. « Je peux aller dans la salle de cinéma pour regarder Avengers ? » Oui, vas-y, sors de ma vue petit démon. Et la simple évocation des supers héros permet au petit garnement de s’éclipser. Elle respire de nouveau. Lorsque Sasha est suffisamment loin, Jenson s’amuse à glisser à Eliana, l’air taquin. « Combien de temps il dure Avengers ? » Elle hausse les épaules, l’air nonchalant fixé sur son visage. Elle en a aucune idée et elle ne veut pas savoir. Elle s’en fiche bien des Avengers, c’est ce qu’elle a sous ses yeux qu’elle préfère largement. « Le calme est un luxe rare ici. » qu’elle annonce sur un ton sarcastique. « Mon dieu, je n’ai jamais aimé les enfants. » qu’elle lâche sans gêne. Elle n’a pas du tout apprécié le comportement du petit Sasha. « Les papas sont plus intéressants. » Elle s’amuse avec ce nouveau mot, caressant du bout des doigts l’épaule masculine. Elle ne sait pas encore si cette nouvelle facette du Hawkins le rend plus charmant ou pas. A voir, elle laisse infuser cette idée dans un coin de son esprit pas si catholique que ça. Elle se reconnecte bien vite à la réalité et reprend son petit interrogatoire. « Tu as d’autres péchés à avouer t’en qu’on y est ? » Ils ont déjà contourné une règle très importante la nuit passée. Les beaux yeux de Jenson et l’alcool ne font pas bon ménage. A cela s’ajoute le stress du prochain mariage de son fils caché, l’accumulation fait dévier du droit chemin l’italienne, habituellement si bien rangée, enfin d’apparence. Eliana n’est un jeu d’illusions et de mensonges très bien maitrisé. « Il ne faudrait pas que je tombe sur ton ex-femme la prochaine fois. » qu'elle lâche sur un ton glacial à l'évocation de cette infidèle. Pas sûre qu'elle reste aussi calme face à cette éventualité. Sa chambre d'hôtel privée est bien mieux pour s'abandonner à leur petit jeu favori.





eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY
Revenir en haut Aller en bas
Jenson Hawkins
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 38 ans (21/11/1983)
SURNOM : Jen', Doc'
STATUT : divorced from Aurora & father to Sasha (9 yo boy)
MÉTIER : trauma surgeon at St Vincent's, former doctor in the army
LOGEMENT : 205, beachcrest road (Bayside)
POSTS : 232 POINTS : 495

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : bourreau de travail ≈ plaisantin ≈ dépassé par ses émotions ≈ sportif ≈ se considère comme un père indigne ≈ ne sait pas faire table rase du passé ≈ amateur de flat white ≈ grand enfant ≈ a peur d'aimer à novueau ≈ fan de Star Wars ≈ œuvre beaucoup pour la cause humanitaire ≈ mange des mangues à toute heure.
RPs EN COURS : (jenson) a tough morning and a surprise son E5gTLFIt_o
« À l'âge où on renie son père, tu me renieras. Et moi je ne ferai pas de manières, pas de cinéma. »

mayson #2 ; birdie #1 ; nicholas #1 ; thomas #1; sienna #1 ; halston #1 ; eliana #2 ;
sawyer #1
RPs EN ATTENTE : chad
RPs TERMINÉS : mayson #1 ; frances #1 ;eliana #1 ; kendall #1

AVATAR : Bradley James
CRÉDITS : raspberry-panda, Ruby, imagine dragons
DC : nope
PSEUDO : Anakin
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 15/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41543-jenson-he-ll-be-one-without-the-other https://www.30yearsstillyoung.com/t41559-jenson-ou-sont-passees-nos-plus-belles-annees#2069551 https://www.30yearsstillyoung.com/t41563-jenson-hawkins#2069710 https://www.30yearsstillyoung.com/t41586-jenson-hawkins

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyDim 9 Jan - 8:09



Jenson a l’art de se mettre dans des situations caustiques et ce sans le vouloir, mais en même temps, s’il évitait de s’abandonner à son travail corps et âme, il se serait souvenu que c’était le weekend où il avait la garde de son fils et il n’aurait peut-être pas trop forcé sur la bouteille auprès d’Eliana la veille. Et puis quelque part, il comprend un peu la réaction de son fils. Si d’ordinaire, il le considère dur avec son paternel à lui reprocher ses efforts ou ses bonnes actions, il essaie de se mettre à sa place pour une fois. Trouver une inconnue dans sa maison avait dû être déroutant. Et peut-être ressenti comme un nouveau coup de couteau dans le dos si le gamin avait pour une fois décrété qu’il se comporterait bien. Rien n’était moins sûr. Toutefois, si Sasha avait accepté un nouvel homme dans la vie de sa mère, pourquoi ne pouvait-il pas en faire autant pour son père qui avait subi l’adultère et qui n’avait que son investissement dans son travail à se reprocher et encore, il pensait lui-même que c’était louable. D’autant plus qu’Eliana n’avait rien d’une véritable compagne. Ils profitaient tout simplement des petits plaisirs de la vie, comme un échange de bons procédés, sans rien se promettre. Jenson n’était tout simplement pas prêt à s’investir dans une nouvelle relation alors que la précédente le rongeait encore. Mais il ne peut aussi s’empêcher de se ranger du côté de la grande dame, parce qu’il est également stupéfait du comportement déplacé de son fils, qu’il n’a pas élevé ainsi et qui prend beaucoup trop de libertés à son goût. Il apprécie d’ailleurs que la Ferragni le remette à sa place, là où lui hésite à le faire pour éviter de creuser un peu plus le fossé entre le père et le fils. Mais le mal est fait, songe-t-il. Congédier son fils, le laisser vaquer à ses occupations et le mieux qu’il puisse faire, ne sachant plus comment se dépêtrer de cette situation désagréable. Heureusement pour lui, Sasha s’est trouvé quelque chose à faire, quin le maintiendra à distance pendant suffisamment de temps pour apaiser les esprits de chacun. L’enfant se lève, et si Jenson se voulait taquin, cela tombe presque à l’eau alors qu’Eliana répond avec sans grand intérêt. Elle juge que le calme n’est pas commun ici, et il rectifie ce constat. « C’est parce que tu es là. D’habitude, il ne veut rien faire donc il s’isole ou traine des pieds à chaque fois que je lui demande quelque chose. » Vivant seul la plupart du temps, Jenson ne connait que le calme dans cette maison et ce depuis son divorce. Depuis ce fameux soir où Aurora a emmené Sasha avec elle et qu’elle n’est jamais revenue. La grande brune affirme détester les enfants, et bien sûr Jenson n’a pas le même avis. Il aime son fils profondément, et a toujours voulu fonder une famille. La vie a juste mis des embuches sur son chemin. « Vraiment ? Avant ma séparation avec Aurora, Sasha était un gamin plutôt facile, je passais de super moments avec lui. » Cela dit, il retient un rire alors qu’il s’amuse de sa conclusion au sujet des papas, ce qui voulait dire en d’autres termes, lui. « Un fantasme ? » Demande-t-il presque innocemment alors qu’il plonge son regard dans celui de la jeune femme, électrisant tous ses sens, alors que sa main retrouve la cuisse de la quarantenaire. Leurs gestes trahissent inévitablement ce qui les anime, et ce serait déroger à la règle de se lancer dans de nouveaux ébats ici alors que l’alcool ne fait plus de ravages. D’autant plus alors que le fils Hawkins se situe dans une pièce attenante, certes insonorisée. Il se plait à poursuivre dans les insinuations, bien qu’il n’ait absolument rien à lui cacher. « Hm. Je ne sais pas, je ne voudrais pas que tu prennes peur… » Ca ne serait pas le genre de la grande dame, elle a bien trop d’aplomb pour être effrayée par quoi que ce soit. Il semblerait cependant qu’elle fasse une certaine mise au point avec lui. « Mais toi, tu dois en avoir des choses à cacher, c’est marqué sur ton front. » S’il dit ça sur le ton de la plaisanterie, ce n’est pas non plus un moyen d’en savoir plus. Jenson n’est pas de ceux qui tirent les vers du nez des autres par curiosité, il se contente de prendre ce qu’on lui donne. Il éclate de rire alors qu’elle refuse de tomber sur Aurora, mais Jenson sait que ça n’arrivera jamais. « Aucun risque, elle ne met plus les pieds dans la maison, elle dépose Sasha et c’est tout. En revanche, je dois supporter son anniversaire dans leur nouvelle maison en compagnie du beau-père. » Il grimace à cette révélation. Il se souvient encore de l’attitude du nouveau compagnon de son ex-femme qui tentait de s’entendre parfaitement avec l’ex-mari devant un barbecue à lui faire la conversation sur des choses futiles. Jenson s’était bien vite éclipsé pour éviter de lui en coller une. « Et puis pourquoi on parle d’elle ? » Se reprend-il, en se levant, se plaçant dans le dos de la grande brune pour poser ses mains sur ses épaules et commencer à la masser. « Je peux te proposer quelque chose de plus excitant. » A croire que de savoir son fils dans la salle de cinéma, l’immunisait face à tout agissement.


Spoiler:
 



These days I'm becoming everything that I hate, wishing you were around but now it's too late. My mind is a place that I can't escape your ghost.

Revenir en haut Aller en bas
Eliana Ferragni
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 40 ans de prières et de manipulations.
SURNOM : Madame Ferragni pour ceux qui ont peur d'elle, Ana par ses parents, Nana par ses frères.
STATUT : Divorcée, elle n'a pas le time pour les relations, être sentimentale c'est démodé selon elle.
MÉTIER : lorsqu'elle ne sème pas la terreur, elle est directrice commerciale à la Maison Weatherton.
LOGEMENT : Vit momentanément dans une suite d’hôtel car son loft est infecté d’un mystérieux nuisible indomptable. Elle recherche une nouvelle demeure (pardon manoir) pour installer ses valises et ses mauvais sorts.
(jenson) a tough morning and a surprise son Bfai
POSTS : 102 POINTS : 320

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Fumeuse, amatrice de cognac et de vin, possède des tocs alimentaires, gauchère la main du diable n'est-ce pas ?
RPs EN COURS :
(jenson) a tough morning and a surprise son C0fa9b689aa9865b569c81dc608406f8
Grincheux ϟ You made a really deep cut and baby now we got bad blood.

(jenson) a tough morning and a surprise son Bf0j
Damon ϟ You were my town now I'm in exile seeing you out. I think I've seen this film before.

(jenson) a tough morning and a surprise son To4q
Antone ϟ I prefer a man who lives and gives expensive jewels.

(4/5)
Damon 1 ϟ Auden 2 ϟ Antone 1 ϟ Jenson 2

RPs EN ATTENTE : James ϟ Elise ϟ Shiloh
RPs TERMINÉS : (4) Auden 1 ϟ Megan 1 ϟ Elinee 1 ϟ Jenson 1
AVATAR : Eva Green
CRÉDITS : majestic rose (avatar)
DC : Dani & Maddy
INSCRIT LE : 17/11/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41578-le-diable-s-habille-en-weatherton-eliana https://www.30yearsstillyoung.com/t41614-eliana-carnet-de-priere https://www.30yearsstillyoung.com/t41622-eliana-ferragni#2073699

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son EmptyMar 11 Jan - 9:52



a tough morning
and a surprise son
@jenson hawkins and sasha, the special guest

***

« C’est parce que tu es là. D’habitude, il ne veut rien faire donc il s’isole ou traine des pieds à chaque fois que je lui demande quelque chose. » Eliana n’a jamais eu à cohabiter avec des enfants. Le sien lui avait été enlevé à la naissance, un honteux secret de famille qu’elle a préféré enterrer sous silence. Depuis ce jour, la Ferragni est devenue une toute autre personne. Brisée par cette histoire, elle s’est transformée en un incroyable personnage sans cœur pour ne plus jamais avoir à souffrir. Souffrir c’est pour les faibles. Eliana est convaincue de n’avoir aucune fibre maternelle en elle. Les rencontres avec Sasha peuvent le témoigner. La grande dame n’a aucune patience et tendresse envers les enfants. Eliana Ferragni a développé une véritable aversion des enfants et elle le fait comprendre à Jenson. Elle est comme la méchante sorcière dans Hansel et Gretel, elle en fait son quatre heures. « Vraiment ? Avant ma séparation avec Aurora, Sasha était un gamin plutôt facile, je passais de super moments avec lui. » Elle le regarde sans broncher, assez indifférente de la relation que Jenson peut entretenir avec son fils. Ce qu’elle préfère, c’est parler de leur relation. « Un fantasme ? » Sournoisement, le grand blond vient plonger son regard dans le sien. S amain glisse sur les courbes féminines. La tentation est grande mais l’italienne veut s’assurer qu’il n’y ait pas d’autres contre-temps venant les perturber. Ils ont déjà dépassé les limites imposées hier soir. Eliana compte bien remettre de l’autre dans tout cela, alors elle sonde Jenson sur d’éventuels péchés non avoués. « Hm. Je ne sais pas, je ne voudrais pas que tu prennes peur… » La grande dame est amusée par les mots du papa de famille. « Ne t’en fais pas pour moi. » qu’elle glisse d’une voix suave. La peur c’est plutôt elle qui la dompte pour effrayer ses interlocuteurs. Jenson fait partie des rares chanceux avec qui elle a tissé une certaine affection, basée sur des arrangements, Eliana ne veut pas parler de sentiments. Les sentiments sont réservés pour les personnes faibles. « Mais toi, tu dois en avoir des choses à cacher, c’est marqué sur ton front. » Les mimiques de Jenson restent taquines mais l’italienne sait qu’il ne cherchera pas d’informations supplémentaires. C’est leur arrangement, leur promesse silencieuse. Moins ils parlent de leurs vies privées respectives, mieux ils se portent. Une fois qu’Eliana aura quitté l’appartement du Hawkins, elle mettra aux oubliettes l’accident « Sasha ». Une dernière fois, l’italienne s’assure que son ex-femme ne se pointe pas à l’improviste. Les rencontres pourraient très mal se passer. Elle a déjà menacé Sasha avec une fourchette. L’ex-femme risque de prendre très chère, encore plus depuis qu’Eliana a appris cette histoire d’adultère. L’italienne ne supporte par ce type de comportement. Il est proscrit par l’Eglise. « Et puis pourquoi on parle d’elle ? » D’un coup, Jenson se redresse de son tabouret et vient prendre place derrière le dos de la grande brune. Il sait trouver les bons mots pour arracher un sourire à la reine des glaces. Les mains du grand blond viennent masser les épaules rigides de l’italienne. « Je peux te proposer quelque chose de plus excitant. » Eliana repousse ses couverts sur la table et regarde sa montre avant de déclarer. « Tu as dix minutes après je dois partir. » qu’elle ordonne sur un ton ferme. Elle n’est pas contre une partie supplémentaire, même si cette dernière est brève, elle sait que cela sera intense. De quoi la détendre après cette rencontre inopinée avant l’enfant du Hawkins. Eliana a du travail, même les week-ends, toujours une histoire de représentation, de contrat à revoir ou d’employés à torturer. Elle trouvera toujours une bonne excuse pour s’éclipser et elle ne veut surtout pas se retrouver à faire du baby-sitting. Sa patience a des limites. La seule chose qu’elle veut bien accorder, c’est passer du bon temps avec Jenson. Pardon. Papa Jenson. Elle le découvre sous un autre jour, mais pour l’instant elle en a que faire. Elle attrape Jenson par le t-shirt et l’entraine dans la chambre. Elle prend soin de verrouiller la porte derrière eux. Elle ne veut pas qu’ils soient dérangés durant leurs ébats, sinon elle ne sait pas de quoi elle serait capable si elle venait à être interrompue. Eliana serait d’humeur encore plus massacrante, mais heureusement Jenson est là pour apaiser la reine des glaces.

Spoiler:
 





eliana — Le problème de la vie c'est qu'il y en a qu'une. on soignera jamais la dépression comme on soigne un rhume.

(jenson) a tough morning and a surprise son 4t8obn7
(jenson) a tough morning and a surprise son YI1xEdJ
(jenson) a tough morning and a surprise son 3yMbGgA
(jenson) a tough morning and a surprise son InF9M6m
(jenson) a tough morning and a surprise son ZsxbA8o
(jenson) a tough morning and a surprise son 2Gt2RfY
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(jenson) a tough morning and a surprise son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jenson) a tough morning and a surprise son (jenson) a tough morning and a surprise son Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(jenson) a tough morning and a surprise son

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-