AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal

 estula (alma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 49 ans, il est bien décidé à ne plus compter dès l'année prochaine.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : il ne peut pas dire qu'il a choisi le célibat mais le célibat, lui, l'a choisi.
MÉTIER : infirmier, dans l'ombre des médecins mais constamment à la portée des patients.
LOGEMENT : #202 orchid street, redcliffe. il vit seul dans cet appartement depuis de longues années avec son allié de toujours : son chat.
estula (alma) 7df1e6cbcd8b902e62576d2b395ac94a3bbf9a11
POSTS : 351 POINTS : 870

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : estula (alma) 06a8b0342c223091637f189bfd4e033e44816671
leckan my last made me feel like i would never try again but when i saw you, i felt something i never felt. come closer, i'll give you all my love, if you treat me right, i'll give you everything

estula (alma) 254886e584aa58ec928e5fb759d14ca3
melchior#2 if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

estula (alma) Tumblr_inline_o5yqf2H9dr1s6az9p_400
frances#2 i know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine


RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : corvidae (avatar), siren charms (signature), wrickedgifs (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : non.
PSEUDO : beaulafolie (momo).
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

estula (alma) Empty
Message(#) Sujet: estula (alma) estula (alma) EmptyJeu 25 Nov - 17:42



Petit à petit, les décorations d’Halloween disparaissent au profit de cadeaux et de père Noël suspendus. La fête préférée de Jake s’installe en ville, comme tous les ans à la même période, et ça ne peut que lui forcer un grand sourire sur les lèvres. Il sait que les fêtes de fin d'année australienne n’ont rien à voir avec celles décrites dans les films. Il n’y a pas de neige, il n’y a pas de grands manteaux et les chocolats chauds ne sont pas vraiment la boisson idéale au vu des températures. Mais ça ne l’empêche pas d’avoir un amour profond pour ces festivités et de célébrer comme le font les américains dans ces films qui se ressemblent tous. En plein cœur de la ville, dans une rue passante, les yeux de l’infirmier se posent sur tout ce qu’il n’y avait pas il y a quelques jours encore. Les quelques stickers en forme de flocons qui décorent une vitrine, le sapin sur la place centrale qui donne le ton, les guirlandes suspendues qui seront illuminées lorsque la nuit tombera… Tout ça est fait pour que les enfants s’en prennent plein les yeux, mais Jake est autant client qu’eux ; chaque année, il rêve de renaître uniquement pour redécouvrir toutes ces sensations. La magie de Noël, c’est bien ça dont tout le monde parlait, non ? Lui qui vient de rencontrer son fils s’extasie déjà à l’idée de lui offrir un cadeau et de passer le réveillon à ses côtés. Il ne sait absolument pas s’il a déjà prévu des plans ou s’il se réserve pour lui. Évidemment, Vaughan croise les doigts pour que ce soit la seconde option. Il a loupé plus d’une vingtaine de Noël, il refuse d’en laisser passer de nouveaux. Du moins, pas celui de cette année. Son fils est chez lui, en ce moment, trop bouleversé par son Halloween et par tout ce qu’il a vécu ces dernières semaines. Jake est partagé entre la compassion et la joie. Il déteste voir Melchior dans un tel état, mais il est heureux qu’il ait trouvé refuge chez lui, et il est heureux de le retrouver en rentrant chaque soir. Il se rend bien compte qu’en refusant de l’assumer et en donnant tous les droits à Adélaïde, c’est sur cette joie qu’il a tiré un trait. S’il n’en était pas conscient à l’époque, il l’est bien trop aujourd’hui. Et c’est pour ça que, aujourd’hui, il a décidé de visiter une maison. Du moins, il a accepté la visite pour laquelle le tannait un de ses amis. Monsieur est agent immobilier et, depuis qu’il a passé une soirée dans l’appartement de Jake, il cherche à lui trouver son petit nid douillet. Il lui a dit mot pour mot que l’endroit où vivait ne le représentait pas suffisamment et qu’il méritait mieux. En gros : une maison qui vaut beaucoup d’argent, des pièces à n’en savoir que faire et des chambres pour accueillir au moins le tiers de ses amis. Tout ce qui ne correspond pas à Jake, en somme. Car l’infirmier a beau avoir beaucoup de relations et aimer recevoir, il n’en reste pas moins empli de simplicité. Il n’est pas matérialiste pour un sou et n’aime pas posséder lorsqu’il ne pense pas en avoir la nécessité. Déjà à l’époque, quand il a visité son appartement actuel, il avait dit que ça le dérangeait d’avoir une chambre en trop. L’agent qu’il avait embauché lui avait assuré qu’il pouvait en faire un bureau et que si ça ne lui convenait toujours pas, il viendrait lui-même dormir chez lui pour ne pas avoir la sensation d’avoir des mètres carrés inutilisés. Heureusement pour Jake, l’homme n’a jamais tenu parole et ne s’est jamais pointé chez lui avec une valise. Trop gentil, il l’aurait malgré tout accepté chez lui sans rechigner. Il faut dire, quand même, que ce type-là avait finalement raison et que cette chambre a servi plus que Jake ne l’aurait imaginé. Ce qui a rassuré l’infirmier, au fil des mois, même si cet appartement n’était qu’une location et non un achat. Des années plus tard, il s’y trouve toujours et ne pense pas avoir réellement besoin d’en changer. C’est son ami qui lui a forcé la main en lui disant que maintenant qu’il a une famille – un fils majeur qui n’a pas besoin de vivre chez lui – il serait temps de voir plus grand. Alors oui, il a accepté. Et oui, il a visité cette maison. Et… « Qu’avez-vous pensé de cette maison, alors ? » La voix féminine à côté de Jake semble portée en sa direction. Il a passé la rue piétonne depuis un bon moment et se retrouve à attendre à un feu rouge pour piétons, qui a la triste réputation d’être très long. Il jette un regard à la jeune femme à ses côtés, incapable de vraiment se tourner pour la regarder ; il y a beaucoup de monde qui attend pour traverser. Mais il a vraiment l’impression qu’elle lui parlait à lui, et il sort à peine d’une visite, la coïncidence ne peut pas être si grande. « Elle est belle. Elle est grande. Elle est trop. Je ne suis pas capable d’en prendre soin ni de lui donner toute la vie qu’elle souhaite, alors ce sera sans moi. » Il répond, parle assez fort, s’oriente vers elle. Peut-être qu’elle l’a vu quitter la maison avec le panneau « en vente » dessus et qu’elle est également en pleine recherche, qui sait ? Jake n’est pas dérangé par le contact humain et accepte volontiers de parler aux inconnus, sans la moindre méfiance. Il aurait peut-être dû apprendre ça quand il était enfant, même s’il ne court aucun danger. Le ridicule ne tue pas, pas vrai ?

@Alma Gutiérrez :l:


- - i'm not good, i'm not nice, i'm just right

estula (alma) 9LMamre
estula (alma) QqLqwzn
estula (alma) Hod8yO6
estula (alma) QZss7l7

:gayheart::
 

Revenir en haut Aller en bas
Alma Gutiérrez
Alma Gutiérrez
les ambitions refoulées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt cinq ans. 23/06/1996
SURNOM : personne n'a trouvé la meilleure façon de raccourcir son prénom.
STATUT : célibataire depuis plusieurs mois, elle à du mal à vivre avec sa solitude mais essaie de voir le bon côté des choses.
MÉTIER : agent immobilier toujours en formation.
LOGEMENT : un appartement au n°67 sur st pauls terrace, dans le quartier de spring hill.
estula (alma) Tumblr_pgnqbf3Txu1uz78qho1_540
POSTS : 1291 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé. › elle aime sa famille plus que tout, mais la pense responsable de tous ses maux aussi. › grande fan de cuisine, elle aime réunir les gens autour de ses plats.
RPs EN COURS : estula (alma) Klr8
gutiérrezdysfunctional as fuck but it's not because we're wasted that love doesn't exist. we're a family first of all, there's no excuses for treason.
cesarsergio

estula (alma) Tumblr_pnexfogRTd1w7qlg9o2_500
wilmayou've had a chance to stay with me, now we have only regrets left. go, stay away from me, i've been hurt enough.



RPs TERMINÉS : maxenceavaevemaxence·2charlierudystaceyeveezradanikamartinmatthiasmaxence·3diegogutiérrez
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : flatsight (avatar) jess oxton & dropyourdesign (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

estula (alma) Empty
Message(#) Sujet: Re: estula (alma) estula (alma) EmptyMar 30 Nov - 22:26



estula
@Jake Vaughan & Alma Gutiérrez
Les jours passaient sans se ressembler et sans qu'Alma ne le remarque franchement. D'une serveuse dans un café elle était passée à agent immobilier, une carrière bien loin de ses aspirations initiales et des études qu'elle avait entreprises mais bien plus gratifiantes que les petits emplois qu'elle s'épuisait à cumuler pour joindre les deux bouts en fin de mois. Sa formation était belle et bien terminée et la brune avait clairement prit le pli, était devenue une agent digne de ce nom et pouvait être enfin fière d'elle côté professionnel. Si son cv était désormais intéressant, c'est du côté personnel qu'elle semblait avoir prit ses distances depuis son anniversaire et le calvaire que cet évènement était devenu. Elle s'était bien rendue compte qu'elle ne pouvait pas tout gérer : d'une sœur et fille prévenante elle était passée à une professionnelle engagée dans sa mission. Elles semblaient loin, les heures gardées dans son emploi du temps pour passer un moment avec Diego, Sara et Cesar. Plus loin encore celles qu'elle se serait prises pour rendre visite à leur aîné retourné derrière les barreaux. La seule Gutiérrez qui occupait ses pensées ces derniers mois était Maria : la plus fragile, la plus innocente. Celle qui n'avait rien demandé concernant sa maladie ou ses problèmes de famille et qui, même avec son jeune âge, supportait toutes les tensions de manière remarquable. Pour le reste, elle n'était pas très disponible. Ses journées à elle étaient rythmées de visites et de signatures de compromis, d'allers retours entre le bureau et les différents quartiers de Brisbane. Même Maxence était passé au second plan et ceux malgré leur promesse de se revoir. Il fallait dire que l'éviter lui permettait de ne pas se poser trop de questions et d'éviter un énième incident - baiser - inattendu et inopportun d'autant plus maintenant qu'elle avait revu Win. Oui, Alma avait mis longtemps sa carrière sous silence pour se sacrifier à son entourage, mettant tous ses rêves de grandeur de côté sans songer une seconde aux conséquences que ça pourrait avoir sur elle. Mais son séjour aux urgences lui avait clairement fait comprendre qu'elle n'avait plus le choix : c'était sur elle que toute son attention devait se concentrer. Plus de sacrifices, plus de remises en questions. C'est d'un pas décidé et avec une confiance en elle fraîchement retrouvée qu'elle se dirigeait vers son bureau après une visite de plus dans sa journée chargée. Le temps étant devenu précieux pour elle, elle ne perdait pas une minute et passait ses coups de fils au passage. C'est un feu rouge pour piétons qui vint l'arrêter dans son marathon du jour. Qu’avez-vous pensé de cette maison, alors ? Qu'elle demandait, en ligne avec son client du matin. Il recherchait une maison moderne de surface plutôt importante, avec un extérieur au minimum et dans des zones géographiques plutôt restreintes. Un réel défi pour Alma, qui n'avait pas peur d'y répondre et de se lancer dans la quête du bien parfait pour lui et sa famille. La maison qu'elle lui avait fait visiter le jour même, elle en aurait rêvé pour elle si seulement elle avait eu les moyens financiers. De grandes baies vitrées ornaient tous les murs de la pièce à vivre qui, immense, pouvait facilement accueillir une vingtaine de convives pour de grands repas de fête. Un objectif pour quelqu'un venant d'une famille nombreuse. La maison avait beau répondre à tous les critères, l'homme au téléphone lui répondait qu'il n'avait pas eu le coup de cœur et ne se sentait pas d'investir dans ce bien. Elle est belle. Elle est grande. Elle est trop. Je ne suis pas capable d’en prendre soin ni de lui donner toute la vie qu’elle souhaite, alors ce sera sans moi. Une déception pour la mexicaine, qui ne perdait pas espoir après cette première visite. Elle en avait d'autres en stock, elle saurait trouver la perle rare. Oh, c'est dommage mais je comprend tout à fait. J'ai d'autres biens à vous faire visiter si vous le souhaitez. Il semblait d'accord pour d'autres visites et c'était un bon point. Vous pouvez me préciser ce qui vous a fait changer d'avis sur cette maison ? Elle devrait bien réfléchir à ce qu'elle lui proposerait, mais elle n'avait pas peur du résultat, elle avait un certain talent pour toujours finir par déceler la bonne maison pour la bonne personne. Lui semblait avoir eu un problème avec les chambres trop petites à son goût et l'absence de véritable suite parentale. Deux erreurs qu'elle ne reproduirait plus, pour respecter ses critères. Je vois, je ferais en sorte de trouver quelque chose qui vous corresponde mieux. Qu'elle précisait pour que son client garde confiance en elle même après cet échec. Vous pouvez me donner vos disponibilités, qu'on puisse se donner un rendez vous ? Les siennes étaient plutôt très prises aussi, mais elle ferait en sorte de se libérer - elle le faisait toujours.



estula (alma) RhAmSZr
estula (alma) FEs4GtV
estula (alma) QqLqwzn
estula (alma) A7lPtC7
estula (alma) FximBIO
estula (alma) IfjSGV7
it's insane, but if you pray, everything's gonna be okay. trust me now before i go away, he's outraged but he wants to do well. it's insane, baby, but if you trust, everything's gonna be okay. ☽

Revenir en haut Aller en bas
Jake Vaughan
Jake Vaughan
la blouse du héros
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 49 ans, il est bien décidé à ne plus compter dès l'année prochaine.
SURNOM : jake en est un.
STATUT : il ne peut pas dire qu'il a choisi le célibat mais le célibat, lui, l'a choisi.
MÉTIER : infirmier, dans l'ombre des médecins mais constamment à la portée des patients.
LOGEMENT : #202 orchid street, redcliffe. il vit seul dans cet appartement depuis de longues années avec son allié de toujours : son chat.
estula (alma) 7df1e6cbcd8b902e62576d2b395ac94a3bbf9a11
POSTS : 351 POINTS : 870

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
RPs EN COURS : estula (alma) 06a8b0342c223091637f189bfd4e033e44816671
leckan my last made me feel like i would never try again but when i saw you, i felt something i never felt. come closer, i'll give you all my love, if you treat me right, i'll give you everything

estula (alma) 254886e584aa58ec928e5fb759d14ca3
melchior#2 if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one two three, i'll be there

estula (alma) Tumblr_inline_o5yqf2H9dr1s6az9p_400
frances#2 i know it's never-ever with us, we're not forever. you won't be for me my hallelujah. in the middle of the night did you think i'd be alone waiting patiently for you to come home? i'm not the waiting kind, you can't ruin my mind, i'll find somebody else to call mine


RPs TERMINÉS : chronologie des rps maintenue à jour dans ma fiche de liens.
AVATAR : paul rudd.
CRÉDITS : corvidae (avatar), siren charms (signature), wrickedgifs (gifs), loonywaltz (ubs).
DC : non.
PSEUDO : beaulafolie (momo).
INSCRIT LE : 24/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40666-i-can-see-in-your-face-it-was-rough-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40804-you-ve-got-a-friend-in-me-jake https://www.30yearsstillyoung.com/t40788-jake-vaughan#2029134

estula (alma) Empty
Message(#) Sujet: Re: estula (alma) estula (alma) EmptyMer 1 Déc - 17:46



La situation est étrange. Jake ne pensait pas que son ami irait jusqu’à créer un dossier en son nom et le refourguer à l’une de ses agentes, mais il a bel et bien l’impression que c’est le cas. En discuter à un feu rouge, au milieu de tout le monde, est-ce réellement professionnel ? Si ça avait été celui qu’il connaît depuis des années, il lui aurait clairement dit que ça ne l’intéressait pas et qu’il ne voulait pas d’autres visites. Mais elle, il ne sait rien d’elle, il n’arrive même pas à distinguer où elle est pour poser ses yeux sur son visage. Jeune, âgée ? Blonde, brune ? Grande, petite ? Il ne sait pas. Il n’ose pas lui refuser quoi que ce soit tant qu’il n’a pas mis des traits sur cette voix, tant qu’il n’est pas sûr des idées derrière cette discussion lancée n’importe comment. « Oh, c’est dommage mais je comprends tout à fait. J’ai d’autres biens à vous faire visiter si vous le souhaitez. » Jake se pince les lèvres. Ses bonnes manières lui crient de ne pas refuser et d’accepter. Si quelqu’un se démène pour lui et lui tend une main, est-il en droit de la refuser, de passer devant ? Certainement pas. « Oui, oui, pourquoi pas. » « Vous pouvez me préciser ce qui vous a fait changer d’avis sur cette maison ? » Il pensait avoir été clair dans sa première réponse. Il regarde la nuque d’un homme en face de lui, en se demandant quand est-ce que ce feu va enfin passer au vert. Quand tout le monde aura commencé à bouger pour traverser, il saura enfin où elle est et pourra apprécier plus convenablement cette discussion. « Elle est trop grande pour un homme célibataire. » Une seule chambre d’amis lui suffit, il n’a pas l’intention d’inviter tout Brisbane dans son salon. « Si j’avais eu quelqu’un avec qui la partager, elle aurait été intéressante. La même chose en plus petit, à la limite, pourquoi pas… » Il ne peut retenir l’air blasé dans sa voix. Il aime son appartement et ne veut pas en changer, pourquoi insister autant ? Il devra avoir une sérieuse discussion avec lui. Ne pas respecter les volontés des uns et des autres, dans un sens, ça peut s’appeler du harcèlement. Certes, il ne fait rien qui le mette dans un piteux état que ce soit physiquement ou mentalement, mais il insiste sur un point où on lui a déjà dit non. En passant par quelqu’un d’autre, qui plus est. Où est passé son courage ? « Je vois, je ferais en sorte de trouver quelque chose qui vous corresponde mieux. » Elle a vraiment l’air sympathique, cela dit. Appliquée est un mot plus approprié, même. « Vous pouvez me donner vos disponibilités, qu’on puisse se donner un rendez-vous ? » Les horaires à l’hôpital sont compliqués, il n’est pas à l’abri de se faire appeler même lorsqu’il est de repos. Mais il peut lui donner une fourchette et ils aviseront, au pire. « Je suis libre vers les seize heures, en général. Enfin, cette semaine. Si ça doit être à un autre moment, je ne sais pas vraiment. Il faudra essayer de trouver un créneau où nous sommes tous les deux disponibles. » Il a eu envie de lui dire de l’appeler au moment où elle trouve ce qui pourrait être la perle rare, mais il ne sait même pas si elle a son numéro. Qu’est-ce que contient son dossier, au juste ? Il va vraiment devoir appeler son ami et s’expliquer avec lui. Le feu passe enfin au vert et les premiers passants commencent à avancer, dégager la vue, s’aventurer au loin en face des voitures qui se sont arrêtées. Jake reste droit comme un piquet, lui, les yeux qui tournent et retournent : il a bien l’intention de voir d’où venait cette voix et de finir cette discussion. Tout ce qu’il voit, autour de lui et qui n’est pas directement en mouvement, c’est une femme avec une poussette et une autre qui tient un téléphone. Il fronce les sourcils, est-ce qu’il est en train de devenir fou ou est-ce qu’elle a traversée sans chercher à finir cette discussion ? Il a du mal à faire le point, c’est pour ça qu’il reste toujours planté là, et que le feu – très rapide pour les piétons – repasse au rouge. Un homme derrière lui le bouscule d’une épaule et s’élance sur le passage en courant pour joindre l’autre bout avant que ça redevienne vert aux voitures. Jake, lui, est toujours bloqué. L’incompréhension est totale.

@Alma Gutiérrez :l:


- - i'm not good, i'm not nice, i'm just right

estula (alma) 9LMamre
estula (alma) QqLqwzn
estula (alma) Hod8yO6
estula (alma) QZss7l7

:gayheart::
 

Revenir en haut Aller en bas
Alma Gutiérrez
Alma Gutiérrez
les ambitions refoulées
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt cinq ans. 23/06/1996
SURNOM : personne n'a trouvé la meilleure façon de raccourcir son prénom.
STATUT : célibataire depuis plusieurs mois, elle à du mal à vivre avec sa solitude mais essaie de voir le bon côté des choses.
MÉTIER : agent immobilier toujours en formation.
LOGEMENT : un appartement au n°67 sur st pauls terrace, dans le quartier de spring hill.
estula (alma) Tumblr_pgnqbf3Txu1uz78qho1_540
POSTS : 1291 POINTS : 110

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : son plus grand regret est de ne pas avoir pu continuer ses études en sciences politiques, d'avoir vu sa carrière s'essouffler avant même d'avoir commencé. › elle aime sa famille plus que tout, mais la pense responsable de tous ses maux aussi. › grande fan de cuisine, elle aime réunir les gens autour de ses plats.
RPs EN COURS : estula (alma) Klr8
gutiérrezdysfunctional as fuck but it's not because we're wasted that love doesn't exist. we're a family first of all, there's no excuses for treason.
cesarsergio

estula (alma) Tumblr_pnexfogRTd1w7qlg9o2_500
wilmayou've had a chance to stay with me, now we have only regrets left. go, stay away from me, i've been hurt enough.



RPs TERMINÉS : maxenceavaevemaxence·2charlierudystaceyeveezradanikamartinmatthiasmaxence·3diegogutiérrez
AVATAR : camila mendes.
CRÉDITS : flatsight (avatar) jess oxton & dropyourdesign (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards & eliot chapman.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t33860-no-place-like-home-alma https://www.30yearsstillyoung.com/t39252-get-me-off-this-rollercoaster https://www.30yearsstillyoung.com/t33957-alma-gutierrez#1507092 https://www.30yearsstillyoung.com/t34955-alma-gutierrez#1573423

estula (alma) Empty
Message(#) Sujet: Re: estula (alma) estula (alma) EmptyJeu 2 Déc - 18:40


estula
@Jake Vaughan & Alma Gutiérrez
Il y a des instants où, comme à ce moment précis, Alma était bien plus concentrée sur son téléphone que sur ce qu'elle était en train de faire autour. Ça avait déjà failli lui porter préjudice à plusieurs reprises, et elle avait évité quelques accidents en s'en rendant compte à la dernière seconde. Rien de bien grave et heureusement, elle avait simplement failli foncer dans une poubelle ou deux ou trébucher sur un chien, une fois. Il fallait croire qu'elle avait un ange gardien car elle ne s'était jamais blessée elle même et n'avait jamais blessé personne non plus, malgré tout. Passer ses appels au bord de la route de cette manière aurait pu être dangereux alors, mais elle se fiait aux passants autour d'elle. S'ils avançaient, elle avancerait aussi, se calant sur le rythme de leurs pas. Oui, oui, pourquoi pas. La mexicaine reprenait le court de sa conversation sans se fier aux bruits extérieurs des voitures ou aux voix des personnes qui l'entouraient. C'était déjà bien assez difficile pour elle d'entendre ce que son client lui disait, à l'autre bout du fil. A croire qu'il n'avait pas beaucoup de réseau de son côté - et qu'un accès à une meilleure connexion serait un avantage supplémentaire à ne pas négliger pour un nouvel achat. Elle est trop grande pour un homme célibataire. Elle pensait, l'espace d'un instant, qu'elle aurait mieux fait de faire ça assise à son bureau pour prendre des notes, mais elle se concentrait sur les paroles de son client au téléphone pour retenir les informations qu'il lui donnait. Elle n'aurait pas le droit à l'erreur, et proposer une maison qui comportait un des critères rédhibitoires aurait été un grand manque de professionnalisme qu'elle ne pouvait pas se permettre, surtout au début de sa carrière dans l'immobilier. Si j’avais eu quelqu’un avec qui la partager, elle aurait été intéressante. La même chose en plus petit, à la limite, pourquoi pas… Les demandes qu'il formulait lui faisaient immédiatement penser à une énorme maison qu'elle avait fait visiter la semaine passée. Un style plus rustique que moderne, mais elle savait qu'il n'avait pas peur des travaux et que la surface des pièces à vivre lui plairait sans aucun doute. Elle se mordait les doigts de n'y avoir pensé plutôt, quasiment persuadée qu'il craquerait pour ce bien et qu'elle pourrait réussir à conclure la vente sans trop de problèmes. Elle vérifierait cette hypothèse très bientôt, elle en était certaine, si elle réussissait à caser un rendez vous avec cet homme à l'agenda bien rempli - plus encore que le siens. Elle lui demandait donc quelles étaient ses disponibilités, essayant de les retenir au mieux pour pouvoir lui proposer un rendez vous qui l'arrangerait. Je suis libre vers les seize heures, en général. Enfin, cette semaine. Si ça doit être à un autre moment, je ne sais pas vraiment. Il faudra essayer de trouver un créneau où nous sommes tous les deux disponibles. Alors qu'il cherchait une date où il pourrait être disponible et qu'Alma piétinait presque sur place d'impatience, la foule se mit à avancer pour traverser la route au feu vert. Elle fit un pas ou deux en avant mais se retrouvait stoppée au moment où son interlocuteur lui disait être disponible demain matin et seulement à ce créneau là - ou sinon dans plusieurs semaines. Elle n'avait pas plusieurs semaines à attendre, mais n'était plus certaine d'être libre le lendemain. Tant pis, elle se débrouillerait pour l'être. Par contre, elle devrait attendre le prochain feu vert, car il était déjà repassé au rouge. Elle soufflait, énervée d'avoir perdu du temps inutilement, avant de clôturer la conversation téléphonique. Très bien, demain matin sur les coups de 10h. Je vous enverrai l'adresse par sms. Elle le ferait dès qu'ils auraient raccrochés pour être sûre de ne pas oublier. C'est ce qu'elle venait de se répéter plusieurs fois dans sa tête, car elle savait bien que sinon elle passerait à autre chose sans y penser. C'est moi qui vous remercie. A demain, bonne journée ! Le sourire qu'elle s'était forcée à arborer tout le long pour que sa voix paraisse plus sympathique au téléphone s'éteint au moment où son doigt touchait l'icone "raccrocher". En l'espace de quelques secondes elle avait déjà envoyé son message et rangé son portable dans son sac. En levant les yeux, elle se sentait soudain observée par un homme qui se trouvait à deux pas d'elle. Je peux vous aider ?



estula (alma) RhAmSZr
estula (alma) FEs4GtV
estula (alma) QqLqwzn
estula (alma) A7lPtC7
estula (alma) FximBIO
estula (alma) IfjSGV7
it's insane, but if you pray, everything's gonna be okay. trust me now before i go away, he's outraged but he wants to do well. it's insane, baby, but if you trust, everything's gonna be okay. ☽

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

estula (alma) Empty
Message(#) Sujet: Re: estula (alma) estula (alma) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

estula (alma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-