AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Jensen
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny le comble de bonheur et illumine son quotidien depuis leur rencontre en mai 2021 ; ils attendent leur premier enfant pour juillet 2022
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa de jude (13.09.2018)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Q5h1
POSTS : 20635 POINTS : 2425

PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : deborah (ua)julianachristmas dinnergabriellelawrencealbajinaangus

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 8989

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #5

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 6p00
isaline
maddy #3

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4sh5
joysy
joy #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2cel
(♪ playlist ♫)

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1maze ∆ arthur ∆ mattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebe #1helena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2helena #2katherinepenny #2maddy #1penny #3penny #4phoebe #2penny #5maddy #2penny #6joy #1penny #7thanksgivingpenisy #8itziar #4erin #2mabeldani (ua)ouverture du paradise cityjordan #2caitriona

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 9pqJpuc

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5ab59767a0bace982af1f33a1906b4ee1658d677(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2ON2GkI

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Travel-road-trip-animated-gif-3

(dimension slasher, octobre 2021)
slasher #1slasher #2slasher #3

AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : vocivus (ava), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), cristalline (gif rp terminés), Drink Positive (gif maddy/isy), mandown (gif joy/isy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptySam 27 Nov 2021 - 18:42



Deux carnets édités par la municipalité à l'occasion de la Urban Wine Walk en main, je m'étais installé sur l'un des murets en amont de l'entrée menant aux Sirromet Wines en attente de mon ami Kane qui devait incessamment sous peu me rejoindre. Compte tenu que nos emplois du temps plutôt bien chargés nous le permettaient enfin, nous avions décidé de renouveler une expérience qui s'apparentait un peu à nos yeux à la fête des voisins, avec en bonus du vin encore plus mis à l'honneur. Aujourd'hui, peu importait l'heure qu'il était, notre objectif principal était de compléter ces petits carnets que nous avions récupérés parmi les publicités habituelles en fréquentant les nombreux stands promus.

Si j'avais de prime abord douté que nous assouvissions notre ambition en terminant en pleine capacité de nos moyens, à mesure des minutes qui s'écoulaient suite à l'heure de rendez-vous que nous nous étions fixé, je craignais que le pompier eut un imprévu qui l'empêchait de me rejoindre. Rictus étirant la commissure de mes lèvres, je composais le numéro de mon acolyte puis optais pour lui adresser un SMS en me heurtant à sa messagerie vocale. J'étais peu friand de m'adonner à ce parcours seul, tout en étant confronté à la déception de m'être potentiellement déplacé pour rien et de louper cette occasion de passer du temps avec le Williamson que je fréquentais malheureusement de moins en moins. Le dilemme s'installait en moi quant à déguster du vin en solo pour éponger ces contrariétés, ce qui pouvait paraître encore plus triste maintenant que j'y pensais sérieusement. Je sentais mon smartphone vibrer entre mes mains, confirmant mes craintes sur l'indisponibilité de Kane. Un soupir déçu fila entre mes lèvres et je me distançais du muret, décidé de marcher au moins un peu, quitte à jeter un coup d'œil aux différents stands proposant plusieurs sortes de vin. Peut-être que je pourrais aussi endosser le rôle d'éclaireur et choisir du vin que Penny et moi pourrions ouvrir suite à la naissance de notre futur enfant ? Mon rythme cardiaque s'accéléra à cette idée, tant ce futur enfant me comblait bien que la surprise de sa venue me procurait encore l'impression que cette situation n'était pas réelle. Malgré tout, les symptômes de ma petite amie me l'assurait quotidiennement, et si j'espérais que ceux-ci s'estompent rapidement pour qu'elle vive au mieux ce premier trimestre, j'étais aussi enthousiaste qu'impatient de découvrir la suite de notre nouvelle aventure.

Je plongeais les deux carnets dans la poche de mon blouson et m'approchais d'un premier stand où quelques personnes d'un certain âge commentaient avec expertise le contenu des gobelets étincelant de rouge, de rosé et de translucide. Je me sentais assez intrus au milieu de ceux que je soupçonnais être des connaisseurs, quand mon but ultime reposait - il ne fallait pas se leurrer - sur l'absorption de vin à l'œil avec mon pote et qu'au mieux, je justifiais agrandir ainsi ma culture. Je lorgnais les autres stands puis aperçus une jeune femme qui me semblait assez déterminée à vider, sans cérémonie, son contenant. Ni une ni deux, je m'approchais d'elle, priant pour que mes aspirations du moment puissent potentiellement rejoindre les siennes. « Salut, » je formulais poliment au profil féminin, avant de froncer doucement les sourcils, la brune instaurant en mon esprit une impression de déjà vu. Je creusais ma mémoire : il ne s'agissait pas d'une patiente ni d'une collègue, je ne pensais pas l'avoir vue à Toowong... Le souvenir de toilettes du futur me happa brusquement et une expression de surprise s'installa sur mon minois. « Je suis Isy, je crois qu'on s'est déjà croisé, chez toi. » Était-il nécessaire d'ajouter que je m'étais emprisonné involontairement dans sa salle de bain, ivre ? Je baissais le regard, réalisant que je ne devais pas exposer le meilleur profil à mon interlocutrice : mon sang avait été généreusement mêlé d'alcool lors de notre première rencontre et si aujourd'hui j'étais sobre, je venais la saluer dans le cadre d'un événement mettant en avant les productions de vin de la ville. Certes, cela ne rimait pas obligatoirement à se mettre une mine, mais encore une fois, si je devais être honnête, si j'avais pris le transport en commun pour venir jusqu'ici, c'était surtout parce que je ne comptais pas rester à jeun. J'offrais un sourire amical à la trentenaire. Était-il trop tôt pour lui proposer de remplir un carnet avec moi ?



more:

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyDim 5 Déc 2021 - 14:44




party crasher, panty snatcher.

Novembre 2021. Cet Urban Wine Walk organisé ce mois-ci à Brisbane semble être un événement parfait pour l’américaine. Elle qui est une amoureuse du bon vin, elle qui, avec les années, peut se mettre dans la case des connaisseurs ou reconnaisseurs de celui-ci, il est indéniable qu’elle participe à un moment ou à un autre à l’événement. Bien sûr, elle n’a pas manqué de participer à celui organisé par Dani Hwang, sa voisine depuis plus d’un an maintenant, à son vignoble, le weekend dernier. Elle a encore enrichi ainsi ses connaissances à travers cette visite et n’a pas manqué de retrouver un peu ce plaisir d’antan, celui de faire les tournées des vignobles avec ses anciens collègues du cabinet d’avocat dans lequel elle travaillait à Los Angeles. Une époque pas si lointaine, datant d’il y a un peu plus d’un an, où elle avait l’impression que tout était plus facile, loin de tout. Loin de ses frères, qui pourtant lui manquaient lorsqu’elle était à Los Angeles, loin de toutes ces vérités dont elle est désormais consciente. Loin aussi de ce passé qui vient la hanter à nouveau, réouvrant des blessures qu’elle pensait pansées. Alors, pour ne pas broyer du noir ou passer son weekend encore le nez dans les procès à venir, Gabrielle a décidé de se rendre cette fois au Sirromet Wines, seule. Une bonne alternative donc, écoutant ainsi les conseils prodigués par le jeune Eddie Yang quelques semaines plus tôt, qui estime que se refugier dans le travail n’est pas le meilleur moyen pour oublier ces tracas. Il serait surement ravi d’apprendre qu’elle suit ses conseils d’ailleurs – peut-être un peu moins pour la partie où elle compte s’enfiler de nombreux verres pour l’aider à oublier ces dits tracas. Muni de son carnet, et après avoir averti Dani qu’elle allait ainsi jouer les espionnes pour elle dans ce vignoble concurrent, Gabrielle observe la foule. Les gens se croisent et s’entrecroisent dans tous les sens, certains plus enjoués que d’autres, certains étant déjà bien trop éméchés. Un homme manque d’ailleurs de tomber sur l’avocate et se rattrape à temps à une barrière « Désolé… » dit-t-il en titubant et en poursuivant sa marche « Ce n’est rien », répond-t-elle en pouffant légèrement de rire alors que l’homme semble avoir déjà oublié ce qui s’était passé. Elle avance alors sans vraiment réfléchir où elle va, son flair l’amenant à rejoindre un premier stand où deux hommes semblent se délecter de ce vin aux parfums fruités. Elle ne manque pas d’ailleurs, après avoir goûté à son tour celui-ci, de donner son avis et une conversation se lance entre les trois amateurs de vins, dont les opinions divergent sur certains points. Mais l’avocate en herbe qu’elle est ne manque pas de répondant et d’arguments pour réussir finalement à mettre tout le monde d’accord.

Elle aurait pu poursuivre la visite avec les deux soixantenaires ou septuagénaires, elle ne doute pas qu’elle aurait passé d’ailleurs un très bon moment à leur côté, mais, Gabrielle préfère poursuivre le parcours seule, surtout après avoir reçu un message d’Alec qui demande, une fois de plus, de la voir, près à la rejoindre où est-ce qu’elle soit. Et elle sait qu’il en est capable, sachant sûrement déjà où sa petite sœur se trouve et n’attendant, ou non, qu’un oui de sa part pour venir ici. Mais comme elle ne s’estime toujours pas prête à lui parler, elle lui répond un non catégorique, le défendant d’oser venir à sa rencontre. Elle plonge son téléphone dans sa poche arrière de son jean et tente de se reconcentrer sur sa visite. Et la concentration, elle la retrouve un peu lorsqu’elle voit un autre stand de dégustation. Elle s’y rend rapidement et ne prend même pas la peine d’écouter le discours du viticulteur, buvant le fond de verre cul sec. « Salut, ». Gaby sursaute alors qu’elle dépose son verre sur le comptoir, son palpitant s’accélérant, pensant qu’il s’agit d’Alec. Heureusement, lorsqu’elle se retourne, ce n’est pas son frère qu’elle découvre « Je suis Isy, je crois qu’on s’est déjà croisé, chez toi ». Un grand sourire s’affiche sur les lèvres de l’avocate, plus détendue « Bonjour Isy ». Elle se souvient très bien de lui, tout comme de son acolyte, Kane. Les deux ont définitivement changé la donne de cette fête des voisins chez elle, et elle en garde un excellent souvenir d’ailleurs, malgré leur état d’ébriété certain. « Je me souviens bien oui, le soir de la fête des voisins… Les toilettes du futur, tout ça » dit-t-elle non sans rire légèrement, un tantinet moqueur. « Gabrielle, au cas où que tu ne t’en souviennes pas… ou plus ». Elle lui adresse un clin d’œil, sur un air qui se veut taquin alors qu’elle ajoute « Tu es venu tout seul ? Où est passé… » elle cherche quelques instants le nom dans sa mémoire « Kane, c’est bien ça ? ».  Pauvre Isaac, déjà catalogué d’ivrogne alors qu’ils ne se connaissent finalement pas, l’avocate supposant que c’est le genre d’événements que les deux hommes ne manquent pas de faire ensemble, pour le fun, comme lors de la fête des voisins.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Isaac Jensen (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 1949770018



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Upylpwj

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) J5U6W8Q
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) JL89r1l
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Xc1pTzg
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4dcIXIB
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) VPaEYqd
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny le comble de bonheur et illumine son quotidien depuis leur rencontre en mai 2021 ; ils attendent leur premier enfant pour juillet 2022
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa de jude (13.09.2018)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Q5h1
POSTS : 20635 POINTS : 2425

PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : deborah (ua)julianachristmas dinnergabriellelawrencealbajinaangus

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 8989

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #5

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 6p00
isaline
maddy #3

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4sh5
joysy
joy #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2cel
(♪ playlist ♫)

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1maze ∆ arthur ∆ mattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebe #1helena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2helena #2katherinepenny #2maddy #1penny #3penny #4phoebe #2penny #5maddy #2penny #6joy #1penny #7thanksgivingpenisy #8itziar #4erin #2mabeldani (ua)ouverture du paradise cityjordan #2caitriona

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 9pqJpuc

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5ab59767a0bace982af1f33a1906b4ee1658d677(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2ON2GkI

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Travel-road-trip-animated-gif-3

(dimension slasher, octobre 2021)
slasher #1slasher #2slasher #3

AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : vocivus (ava), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), cristalline (gif rp terminés), Drink Positive (gif maddy/isy), mandown (gif joy/isy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyJeu 30 Déc 2021 - 19:26


Par ma salutation, la jeune femme que je venais d’aborder, hautement motivé par sa détermination à s’abreuver d’un trait du contenu d’un gobelet étincelant de vin rouge, sursautait, son minois présenté totalement à moi me happant brusquement des souvenirs aussi abstraits que décousus de la fête des voisins de cet automne. Je déglutis discrètement, lui souriais d’un air désolé de l’avoir surprise, puis poursuivais en exposant mes soupçons que nous nous étions déjà rencontrés chez elle, les bribes d’un enfermement dans des toilettes sophistiquées se mêlant dans ma mémoire à quelques pas de danse improvisés, des sortilèges vains et une alarme incendie enclenchée. De toute cette trame, il me fallait avouer être incertain de ce qui s’était réellement déroulé ou pas, tout comme ce qu’avait pu subir la jeune femme en qualité - téméraire - d’hôtesse. « Bonjour Isy. » Son sourire radieux me confortait spontanément. Si je lui avais laissé l’impression récalcitrante d’un homme indésirable, sans doute n’aurais-je pas reçu un accueil chaleureux de la part de l’américaine. Mes épaules s’affaissaient, décontractées, mon rictus emportant en naturel. « Je me souviens bien oui, le soir de la fête des voisins… Les toilettes du futur, tout ça » L’avocate conclut sa réplique par un rire moqueur, auquel je fis écho, mon autodérision musclée. « Désolé pour… Tout ça... Promis, généralement je sais me tenir et ne m’enferme pas dans les pièces des gens qui m’offrent leur hospitalité. Je tiens quand même à dire que ta salle de bain était très classe, bien qu’énigmatique. » Je confiais sur un ton léger et affichant un sourire en coin complice, bien que mes excuses étaient assurément sincères. « Gabrielle, au cas où que tu ne t’en souviennes pas… ou plus » Elle m’adresse un clin d’œil et j’acquiesce, rictus amusé : « Merci de ta bienveillance. » Entre la mine avenante de la jeune femme, son tempérament bon enfant, son absence de rancune et sa capacité à terminer un verre cul sec, je me réjouissais exponentiellement d’avoir osé saluer la vingtenaire. « Tu es venu tout seul ? Où est passé… Kane, c’est ça ? » J’émets un léger rire, ayant réellement la sensation d’être transparent aux yeux d’une Gabrielle définitivement très perspicace. « Tu as une sacré mémoire. » Je complimentais, admiratif. Possiblement qu’être à jeun aidait, mais tout de même, j’étais impressionné de la capacité de la jeune femme à se remémorer le prénom de quelqu’un qu’elle avait potentiellement croisé que dans ce cadre. J’espérais que cela ne soit pas le résultat d’autres péripéties que nous aurions pu orchestrer à son domicile et que mon cerveau avait préféré rayer de sa mémoire pour des raisons obscures. « Oui, je fly solo, cet après-midi. » Je renseignais. « A moins que tu ne souhaites qu’on élabore une collaboration en quête d’une aventure œnologique sponsorisée par la ville de Brisbane ? » Je tentais, sourire amical en argument. Je tirais les deux carnets reposant dans la poche de mon blouson, en présentant un à Gabrielle. « J’ai obtenu des carnets, si ça te dit peut-être qu’on peut faire quelques stations. » Ou les compléter, songeais-je, favorisant néanmoins procéder précautionneusement. « Sauf si tu as d’autres plans, bien sûr, » j’ajoutais en haussant les épaules, comprenant absolument la possibilité que l’américaine avait possiblement mieux à faire de son après-midi ou préférait s’enquérir des différents stands seule. De plus, n’étant pas connaisseur, je ne pourrais malheureusement guère lui fournir des éléments riches en termes de vin, si ce n’est que livrer mon avis sur leur goût et lui offrir un aperçu éventuel sur les conséquences d’une consommation sous l'égide d’une modération limitée, si nous passions le temps de plusieurs verres ensemble. « Pour être honnête avec toi, je ne m’y connais pas énormément, en vin. Ma présence ici est principalement à but éducatif, » je présentais avec un hochement de tête faussement sérieux, un rire bref plaisantin franchissant la barrière de mes lippes. « Mais je suis quelqu’un de volontaire et en espace ouvert, aucun risque que je m’embarre dans une pièce. Vendu ? » Je proposais avec malice, lui tendant une main.



more:

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyDim 9 Jan 2022 - 15:29




party crasher, panty snatcher.

Novembre 2021.« Désolé pour… Tout ça… Promis, généralement je sais me tenir et ne m’enferme pas dans les pièces des gens qui m’offrent leur hospitalité. Je tiens quand même à dire que ta salle de bain était très classe, bien qu’énigmatique ». Isaac s’excuse pour le comportement qu’il a eu quelques mois plus tôt, chez elle, et le fait qu’il le fasse fait sourire Gabrielle qui ne cherche pas en avoir. En réalité, la présence d’Isaac et de son acolyte n’ont pas manqué d’égayer la soirée qu’elle n’est pas prête d’oublier. D’ailleurs, le remue-ménage qu’ils ont créé l’a aidé à oublier cette rencontre inattendue avec son ex-petit-ami, et rien que pour cette raison, elle ne les remercie jamais assez. Alors leur en vouloir… « Ne t’excuse pas ! J’ai passé une de mes meilleures soirées, je ne pensais vraiment pas qu’en ouvrant les portes de ma villa, il y aurait une ambiance aussi bon enfant… ça a permis d’éviter d’interminables discussions bien trop formelles et ennuyantes ». C’est vrai, dans ce genre d’événements qui permet de faire des rencontres, vous passez votre temps à dire comment vous vous appelez, ce que vous faites dans votre vie et à prétendre que cette dernière est merveilleuse. Là au moins, même si au final c’est un peu ce qu’ils ont fait, ils l’ont fait dans la joie et la bonne humeur. Et en parlant de présentation, Gabrielle préfère lui rappeler son prénom, pas certaine qu’il s’en souvienne « Merci de ta bienveillance ». Elle sourit et hausse les épaules avant de lui demander si son acolyte, dont son nom lui échappe quelques instants mais finit par lui revenir, n’est pas avec lui aujourd’hui « Tu as une sacrée mémoire » « Vous avez fait tous les deux un passage remarqué, je dois dire. Difficile de vous oublier… » dit-t-elle toujours un ton enjoué « Et, encore une fois, dans le bon sens ». Parce qu’elle ne reprochait ni à l’un, ni à l’autre, leurs comportements. « Oui, je fly solo, cet après-midi (…) A moins que tu ne souhaites qu’on élabore une collaboration en quête d’une aventure œnologique sponsorisée par la ville de Brisbane ? ». La manière qu’il a de lui faire la proposition ne manque pas de la faire rire doucement alors qu’il poursuit « J’ai obtenu des carnets, si ça te dit peut-être qu’on peut faire quelques stations (…) Sauf si tu as d’autres plans, bien sûr ». Gabrielle tourne doucement la tête de gauche à droite, toujours le sourire aux lèvres « Non, aucun, comme tu peux le voir, je suis moi aussi seule. Et, en plus, il n’existe pas un dicton qui dit "Plus on est de fou, plus on rit" ? ». Son sourire est bienveillant alors qu’elle ajoute « J’accepte donc de prendre part à cette collaboration que tu me proposes bien gentiment ». Elle marque une pause, son regard parcourant la foule et les stands alentour « Je ne suis pas contre de suivre à la lettre le parcours qui est proposée d’ailleurs, et de nous arrêter à tous les stands ». C’était son but en venant ici, s’attarder à tous les stands possibles et inimaginables, pour pouvoir découvrir de nouveaux breuvages et aider potentiellement à oublier ses deux frères le temps d’un après-midi, ce que l’alcool des verres de vin, dont elle va indéniablement se délecter de boire, va aider grandement dans ce sens. « Pour être honnête avec toi, je ne m’y connais pas énormément, en vin. Ma présence ici est principalement à but éducatif » Gabrielle n’y croit pas un seul instant et il ne l’aide pas en ce sens quand il a lui-même un air faux et ce rire amusé « Mais je suis quelqu’un de volontaire et en espace ouvert, aucun risque que je m’embarre dans une pièce. Vendu ? ». L’avocate ne réfléchit pas bien longtemps, à vrai dire, sa décision est déjà prise depuis un petit moment, alors elle tend sa main pour sceller le pacte « Vendu ! ». Elle le laisse venir se saisir de sa main en retour « Tu as de la chance en plus, toi qui est venu ici pour apprendre plein de choses sur le vin, tu as une fine connaisseuse à tes côtés » La malice prend place sur ses traits avant qu’elle n’ajoute, à voix basse « surtout pour te dire si c’est un bon vin ou non et si tu dois prendre le risque d’y goûter… Après, je ne te serai pas d’une grande aide pour te dire comment ce vin a été fabriqué », bien qu’elle ait déjà assisté à plusieurs tournées de vignobles, elle doit reconnaitre qu’elle n’a pas toujours été très attentive sur ce point. « On y va ? » demande-t-elle à l’attention d’Isaac.  « J’ai vu sur une des brochures qu’il y a un stand où ils proposent un vin au cacao, je suis curieuse de le goûter ». Pas improbable d’ailleurs qu’elle ressorte de là avec quelques bouteilles sous le bras.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Isaac Jensen (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 1949770018



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Upylpwj

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) J5U6W8Q
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) JL89r1l
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Xc1pTzg
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4dcIXIB
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) VPaEYqd
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny le comble de bonheur et illumine son quotidien depuis leur rencontre en mai 2021 ; ils attendent leur premier enfant pour juillet 2022
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa de jude (13.09.2018)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Q5h1
POSTS : 20635 POINTS : 2425

PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : deborah (ua)julianachristmas dinnergabriellelawrencealbajinaangus

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 8989

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #5

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 6p00
isaline
maddy #3

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4sh5
joysy
joy #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2cel
(♪ playlist ♫)

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1maze ∆ arthur ∆ mattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebe #1helena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2helena #2katherinepenny #2maddy #1penny #3penny #4phoebe #2penny #5maddy #2penny #6joy #1penny #7thanksgivingpenisy #8itziar #4erin #2mabeldani (ua)ouverture du paradise cityjordan #2caitriona

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 9pqJpuc

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5ab59767a0bace982af1f33a1906b4ee1658d677(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2ON2GkI

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Travel-road-trip-animated-gif-3

(dimension slasher, octobre 2021)
slasher #1slasher #2slasher #3

AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : vocivus (ava), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), cristalline (gif rp terminés), Drink Positive (gif maddy/isy), mandown (gif joy/isy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyLun 17 Jan 2022 - 4:44


A mon plus grand ravissement, Gabrielle ne tient pas rigueur des atypiques péripéties enchaînées quelques mois plus tôt à son domicile dans le cadre de la fête des voisins. J'ai parfaitement conscience que je n'ai guère été un convive des plus conformes aux règles de bienséance, mon comportement aurait pu facilement agacer ; toutefois, la brune qualifie cette soirée de merveilleuse et optimiste, elle valorise l'ambiance bon enfant qui y régnait. Le sourire sur mon portrait s'élargit à mesure de ses propos, traduisait d'autre part mon soulagement, et je ne peux m'empêcher de considérer Gabrielle comme étant une jeune femme amicale et avenante. Peut-être que le fait que Kane ne pouvait pas me rejoindre à cette activité municipale mettant en avant les producteurs de vin de la ville ne constituait qu'un plaisant coup du destin pour que je passe cet après-midi avec l'américaine ? « Je suis content si tu en gardes un bon souvenir, » j'avoue avec sincérité, envisageant de plus en plus sérieusement de proposer à la jeune femme d'en créer de nouveaux aujourd'hui.

Avant même que je ne ressente l'embarras de le lui demander, Gabrielle me rappelle son prénom. Je formule mon admiration face au constat qu'elle se souvient également de celui de mon acolyte pompier, riant doucement lorsque mon interlocutrice indique que notre passage est passé assez inaperçu pour qu'elle retienne nos identités. Engaillardi par la teneur de nos échanges et la personnalité pétillante de la trentenaire, je me risque à l'inviter à me joindre à ce parcours culturel, que je présente telle une aventure œnologique, carnet à compléter en main. Le délicat rire qui franchit la barrière des lèvres de la jeune femme nourrit mon espoir qu'elle accepte mon offre et la joie se lit aisément sur mon minois lorsqu'elle réplique : « Non, aucun, comme tu peux le voir, je suis moi aussi seule. Et, en plus, il n’existe pas un dicton qui dit "Plus on est de fou, plus on rit" ? » « Je confirme, un très sage adage d'ailleurs. Je permets même de rajouter à celui-ci les propos d'Oscar Wilde : "Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais". » J'enchéris sur un ton faussement solennel. « J’accepte donc de prendre part à cette collaboration que tu me proposes bien gentiment » Je lui tends un carnet, ravi. « Bienvenue dans cette nouvelle aventure, Gabrielle, » je souhaite avec un clin d'œil complice. « Tu ne regretteras pas. Ou en tout cas, pas avant demain matin, » j'exprime avec amusement, puis observe la brune analyser les alentours. « Je ne suis pas contre de suivre à la lettre le parcours qui est proposé d’ailleurs, et de nous arrêter à tous les stands » Je hausse les sourcils, agréablement impressionné. « Vendu ! » J'accepte volontiers cette ligne de conduite, bien que prévenant mon manque de connaissance assez cuisant en termes de vin que je pouvais néanmoins compenser grâce à l'espace ouvert et mon dynamisme. « Vendu ! » Le marché est conclu et je serre avec entrain la main que me tend Gabrielle. « Tu as de la chance en plus, toi qui est venu ici pour apprendre plein de choses sur le vin, tu as une fine connaisseuse à tes côtés. » Je hausse de nouveau les sourcils, intéressé. « Définitivement mon jour de chance, » je reconnais avec malice. « Une acolyte aventurière, qui a déjà un bon niveau pour accomplir notre nouvelle quête. Que demander de plus ? » Je fais, rhétorique. « Surtout pour te dire si c’est un bon vin ou non et si tu dois prendre le risque d’y goûter… Après, je ne te serai pas d’une grande aide pour te dire comment ce vin a été fabriqué. » Je ris doucement, n'en sollicitant pas davantage, cette rencontre inopinée avec la brune rendant cet après-midi bien plus attrayante que prévue. « C'est parfait. » « On y va ? » J'acquiesce, puis étudie le carnet. « J’ai vu sur une des brochures qu’il y a un stand où ils proposent un vin au cacao, je suis curieuse de le goûter. » « C'est excellent, ça, » je commente, ignorant prodigieusement que du vin pouvait être fait avec du cacao. « Ma culture vient déjà de s'améliorer en apprenant ça. Allons-y, » j'invitais, emboîtant le pas de Gabrielle en direction du stand désigné. « Ma petite amie est enceinte et son alimentation est très centrée sur le chocolat. Peut-être que je pourrais lui en acheter une bouteille pour après l'accouchement, si elle ne s'est pas écœurée du chocolat d'ici là. » Je racontais à la jeune femme sur la route, Penny ne quittant jamais très longtemps mes pensées. A mesure que nous nous approchions de notre première destination, je remarquais que le vin au cacao rencontrait un franc succès, vu la quinzaine de personnes investissant le stand. « Ca fait longtemps que tu vis à Brisbane ? » Je questionnais curieusement. Il me semblait que la trentenaire n'avait pas un accent du coin, même si son aisance à circuler dans Bayside et les souvenirs que j'avais de sa maison me laissaient penser qu'elle était établie depuis un certain temps, à moins que ce soit le cas de membres de sa famille ou simplement des personnes avec qui elle habitait cette contemporaine demeure.



more:

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyDim 30 Jan 2022 - 17:46




party crasher, panty snatcher.

Novembre 2021.« Je suis content si tu en gardes un bon souvenir ». A ça, Gabrielle a un sourire sincère qui se dessine sur ses lèvres, acquiesçant doucement alors qu’elle ne peut nier s’être amusée à cette fête des voisins. Elle qui n’était là que depuis quelques mois sur Brisbane a pu ainsi voir et découvrir ce côté friendly que beaucoup lui ont dépeint avant son arrivée en Australie. Un tableau que Isaac et son acolyte ont très bien su défendre et honorer, la jeune femme gardant un excellent souvenir de leur visite quand cela n’a pas été le cas de tous ses invités. En effet, elle n’en dira pas autant de celui qui a crié au feu chez elle alors que ce n’était pas le cas où ce même invité qui lui a montré ses fesses depuis la terrasse de l’appartement de sa voisine.

L’avocate est ravie de croiser à nouveau la route d’Isaac qui lui propose qu’ils passent l’après-midi ensemble à errer entre les différents stands de dégustation de vin. Gabrielle est clairement venue pour se changer les idées et la compagnie du jeune homme semble être un bon compromis, surtout que, même s’il est désormais sobre et plus dans la retenue que lors de la fête des voisins – pour l’instant en tout cas -, il a cette sympathie et cette bonne humeur certaine qui est communicative, exactement ce dont Gaby a besoin. « Je confirme, un très sage adage d’ailleurs. Je permets même de rajouter à celui-ci les propos d’Oscar Wilde : "Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais" ». Les propos ne manquent pas de faire sourire l’avocate ni de la faire réagir « Et tu as l’âme d’un littéraire en plus. Je ne connais pas d’adage qui puisse en vanter, mais je suis persuadée que s’il existe, il reste dans la même veine que celui pour les fous ». Elle a ce clin d’œil complice qu’elle lui lance avant d’accepter officiellement de le suivre dans cette aventure qu’il lui propose « Bienvenue dans cette nouvelle aventure, Gabrielle, (…) Tu ne regretteras pas. Ou en tout cas, pas avant demain matin ». Un petit rire s’échappe d’entre les lèvres de la jeune femme qui comprend très bien ce qu’il veut dire par là « Tu penses que si je présente ce carnet … »  Elle montre celui qu’il lui a tendu quelques secondes auparavant et dont elle s’est saisie « … à mon cabinet demain, ils vont l’accepter comme mot d’excuse pour que je sois exempté d’aller travailler ? ». Elle hausse les épaules avec un air faussement innocent, ce sourire amusé toujours présent sur ses lèvres. « Vendu ! ». Ils conviennent qu’ils suivront le parcours proposé en entier, requête expressément formulée par Gabrielle qui ne cache pas son envie de profiter de cet événement comme il se doit – et surtout parce qu’elle a bien des raisons personnelles de le faire et ainsi de noyer ses problèmes dans son alcool favori, le vin. Et le fait qu’il le soit implique aussi qu’elle s’y connaisse plutôt bien dans le domaine, ce qu’elle ne manque pas de souligner auprès d’Isaac « Définitivement mon jour de chance, (…) Une acolyte aventurière, qui a déjà un bon niveau pour accomplir notre nouvelle quête. Que demander de plus ? ». Gabrielle apprécie grandement la légèreté de l’échange mais aussi la facilité qu’ils ont de nouer aussi facilement, alors qu’ils n’ont pas eu vraiment le loisir de le faire pendant la fête des voisins. « Des noms de code pour ne pas être reconnu ? ». Parce qu’il parle d’aventures mais aussi parce qu’elle se souvient très bien de ce surnom qu’il lui a attribué lorsqu’il s’est retrouvé coincé dans les "toilettes du futur". « Maitre Jedi et Princesse Leïa par exemple ? ». Isaac a peut-être oublié tout ça et ne comprendra peut-être pas, mais elle se fera un plaisir de lui rafraichir la mémoire si nécessaire, tellement l’anecdote l’a fait encore et toujours sourire aujourd’hui. « C’est parfait ». Il est ravi de savoir que Gabrielle sera de bons conseils concernant les vins à goûter ou à éviter et se lancent alors dans leur découverte.

« C’est excellent, ça (…) Ma culture vient déjà de s’améliorer en apprenant ça. Allons-y ». Ils prennent la direction d’un stand qui propose du vin au cacao, ce qui attise la curiosité autant de l’avocate que d’Isaac qui s’y dirige d’un pas plutôt déterminé « Ma petite amie est enceinte et son alimentation est très centrée sur le chocolat. Peut-être que je pourrais lui en acheter une bouteille pour après l’accouchement, si elle ne s’est pas écœurée du chocolat d’ici là ». Gabrielle acquiesce vivement « Je l’espère. Pour elle surtout… c’est difficile cependant de se passer de chocolat pour le restant de sa vie » en tout cas, elle, en serait incapable « Les félicitations sont en tout cas de mise ! », il vient tout de même de lui dire qu’il allait devenir père et elle ne peut que le féliciter « Congratulations » lui adresse-t-elle alors, sourire aux lèvres « Vous connaissez déjà le sexe du bébé ou vous avez appris il y a peu la grossesse de ta petite amie ? », demande-t-elle quelque peu curieuse. Ils atteignent le stand de vin au cacao et ils ne sont pas les seuls à avoir eu l’idée de s’y rendre, une file d’attente s’étant créée devant le stand. « Ça fait longtemps que tu vis à Brisbane ? ». C’est l’occasion pour eux de faire connaissance car, finalement, ils ne connaissent rien l’un sur l’autre « Un an déjà », elle était arrivée en septembre 2020 ici, et s’était finalement bien accoutumée à sa nouvelle vie australienne « Je vivais à Los Angeles avant d’emménager ici », dit-t-elle sur un ton neutre. « Et toi ? Tu es natif d’ici ? ».  



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



@Isaac Jensen (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 1949770018



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Upylpwj

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) J5U6W8Q
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) JL89r1l
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Xc1pTzg
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4dcIXIB
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) VPaEYqd
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny le comble de bonheur et illumine son quotidien depuis leur rencontre en mai 2021 ; ils attendent leur premier enfant pour juillet 2022
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa de jude (13.09.2018)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Q5h1
POSTS : 20635 POINTS : 2425

PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : deborah (ua)julianachristmas dinnergabriellelawrencealbajinaangus

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 8989

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #5

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 6p00
isaline
maddy #3

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4sh5
joysy
joy #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2cel
(♪ playlist ♫)

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1maze ∆ arthur ∆ mattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebe #1helena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2helena #2katherinepenny #2maddy #1penny #3penny #4phoebe #2penny #5maddy #2penny #6joy #1penny #7thanksgivingpenisy #8itziar #4erin #2mabeldani (ua)ouverture du paradise cityjordan #2caitriona

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 9pqJpuc

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5ab59767a0bace982af1f33a1906b4ee1658d677(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2ON2GkI

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Travel-road-trip-animated-gif-3

(dimension slasher, octobre 2021)
slasher #1slasher #2slasher #3

AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : vocivus (ava), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), cristalline (gif rp terminés), Drink Positive (gif maddy/isy), mandown (gif joy/isy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyLun 7 Fév 2022 - 2:44


Le courant semble passer tout naturellement entre Gabrielle et moi, ce qui me réjouit. J'apprécie énormément en découvrir davantage sur l'américaine, dont la personnalité m'apparaît pétillante et avenante. Elle vient éclaircir par son sourire sincère mon après-midi qui s'était précédemment sournoisement auguré maussade lorsque Kane m'avait indiqué ne pas pouvoir participer à l'événement organisé par la municipalité ; finalement, peut-être que cela était pour le mieux car je possédais ainsi l'opportunité de retrouver la Strange.

Nous enchérissons de bon train sur notre optique des prochaines heures à passer et confortions cette même longueur d'ondes sur laquelle nous nous retrouvions agréablement. « Et tu as l’âme d’un littéraire en plus. Je ne connais pas d’adage qui puisse en vanter, mais je suis persuadée que s’il existe, il reste dans la même veine que celui pour les fous » Le sourire à la commissure de mes lippes emprunte une teinte malicieuse. « J'aime beaucoup lire, » j'avoue avant que les termes de cette aventure culturelle imminente ne soient scellés. Avec enthousiasme, je promets une après-midi mémorable, que l'adulte ne regrettera pas - ou en tout cas, pas avant demain matin, si gueule de bois en est issue. Un léger rire file entre les lèvres de Gabrielle qui soumet : « Tu penses que si je présente ce carnet à mon cabinet demain, ils vont l’accepter comme mot d’excuse pour que je sois exempté d’aller travailler ? » Mon rire fait désormais écho au sien, face à son air faussement innocent. « Personnellement, je le considérerais comme un honorable motif d'excuse. En plus, tu participes en très bonne citoyenne aux activités mises en place par la ville. Qui peut vraiment te reprocher ça ? » Je hoche la tête gravement, appuyant avec un sérieux surjoué mes paroles.

La brune m'indique s'y connaître bien plus que moi en termes de vin et cela ne fait qu'ajouter des qualités à nos prochaines péripéties à mes yeux. D'ailleurs, je questionne à voix haute ce qui pourrait encore améliorer notre épopée : « Des noms de code pour ne pas être reconnu ? » Je considère, songeur, mon interlocutrice. « Maitre Jedi et Princesse Leïa par exemple ? » Un nouveau rire file entre mes lèvres avant que je ne pose momentanément ma paume sur mon front, des souvenirs de la fête des voisins me happant. « J'avais oublié ça... Allons donc conquérir cette galaxie œnologique, Princesse Leïa, » je répliquais avec amusement, mon rictus taquin exposant sans scrupule ma bonne humeur.

Gabrielle évoque un vin au cacao et épaté, j'adhère instantanément à l'idée, tout en ne pouvant m'empêcher de naturellement penser à Penny et confier le dévouement de la femme dont je suis amoureux envers le chocolat. Cela me semble par ailleurs opportun que je puisse me procurer une bouteille pour célébrer la naissance de notre enfant l'an prochain, si la Stringer ne s'est pas totalement écœurée du cacao d'ici là. « Je l’espère. Pour elle surtout… c’est difficile cependant de se passer de chocolat pour le restant de sa vie » Je souris en coin. « Je pense aussi. Ca a beaucoup trop de vertus, » j'argumente, armé de l'optique malicieuse de transformer la gourmandise en pure preuve de sagesse. « Les félicitations sont en tout cas de mise ! Congratulations. » Le bonheur transparait aisément sur mes traits. « Merci beaucoup ! » J'arbore sûrement cet air béat qui annonce que je risque fortement d'être un père très poule. « Vous connaissez déjà le sexe du bébé ou vous avez appris il y a peu la grossesse de ta petite amie ? » Je hoche doucement la tête en signe de dénégation. « Non, pas encore. Elle est dans son premier trimestre. On a appris la grossesse le mois dernier, » je révèle à l'avocate, alors que nous nous approchions du stand qui prouve, par le nombre de personnes autour, sa popularité. Je profite de cette attente pour questionner curieusement Gabrielle sur sa présence à Brisbane. « Un an déjà. Je vivais à Los Angeles avant d’emménager ici. » Je hausse les sourcils, admiratif. « Los Angeles a l'air d'être une ville super. J'y suis allé en octobre, c'est d'ailleurs là-bas qu'on a appris, pour le bébé, » j'explique en souriant, me faisant toutefois la note mentale de ne pas trop tanner Gabrielle sur ce sujet, qui ne plait pas forcément à tous, quand bien même cela ne semble pour le moment pas déranger la jeune femme. « Est-ce que c'était la première fois que tu mettais les pieds à Brisbane ? » Je poursuis, considérant cela assez singulier de sélectionner cette ville australienne précisément. Peut-être que le cabinet auquel Gabrielle était associée avait une antenne ici ? Ou que la trentenaire souhaitait changer d'air ? Ou peut-être rejoignait-elle un proche qui vivait déjà en Australie. Mes hypothèses germaient bon train. « Est-ce qu'il y a une différence importante entre Brisbane et Los Angeles qui t'a marqué quand tu t'es installée ici ? » Je continue avec intérêt. « Je suis désolé, je suis très curieux. N'hésite pas à me dire que ce n'est pas de mes affaires, je ne m'en offusquerais pas ! » Je reconnais dans un rire amical. « Et toi ? Tu es natif d’ici ? » « De pas très loin. Je viens d'un petit village rural à environ 80km de Brisbane. Je me suis installé ici pour mes études et j'y suis resté. » Je confiais. « Mes sœurs ont aussi jeté leur dévolu sur Brisbane. » J'ajoute, ayant une pensée pour Phoebe et Oakley.



more:

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyDim 6 Mar 2022 - 19:29



party crasher, panty snatcher.

Novembre 2021.« J'aime beaucoup lire, » Gabrielle pourrait en dire autant, tant et si peu qu’on considère le code pénal et les nombreux dossiers qu’elle feuillette tous les jours dans les cadre de son métier comme de la littérature – nous sommes d’accord, ce n’est pas le cas. Si l’avocate ne s’adonne pas autant au plaisir de la littérature, ce n’est pas parce qu’elle n’apprécie pas la lecture d’un bon livre, mais tout simplement parce qu’elle n’en a pas le temps… ou ne se donne pas la peine de s’en donner, au choix. « Personnellement, je le considérerais comme un honorable motif d'excuse. En plus, tu participes en très bonne citoyenne aux activités mises en place par la ville. Qui peut vraiment te reprocher ça ? » « Tu as de très bons arguments, Isy. Ça ne te dit pas de m’accompagner demain au cabinet et de jouer mon avocat si jamais ils ne veulent pas m’accorder ma journée de repos ? » Elle a ce sourire amusé sur les lèvres alors que la légèreté est de mise, une légèreté qui lui fait évidemment du bien quand c’est ce dont elle a cruellement besoin ces derniers temps.

« J'avais oublié ça... Allons donc conquérir cette galaxie œnologique, Princesse Leïa, » Ils ont adopté leurs noms de code respectifs – Maitre Jedi pour lui, Princesse Leïa pour elle -  en mémoire de cette soirée durant laquelle ils ont fait connaissance – à travers la porte de sa salle de bain, certes, mais ça compte. Ils sont donc parés à l’aventure, celle où ils vont découvrir de nouveaux somptueux vins – enfin ça, c’est l’excuse qu’ils se trouvent pour ne pas avouer qu’ils sont juste là pour boire gratuitement et se changer les idées par la même occasion, du moins pour Gabrielle.

« Je pense aussi. Ca a beaucoup trop de vertus, » « C’est ce que je ne cesse de dire à un collègue à mon boulot. Il me voit toujours manger quelques carreaux de chocolat avec mon thé et ne cesse de me dire qu’il ne sait pas comment je fais pour ne pas grossir avec tout ce que je mange comme chocolat. Je lui ai dit tout simplement que le chocolat était le secret pour une bonne santé, voilà tout ». Elle emprunte un ton exagéré, celui qui raisonne faussement convaincue, alors qu’elle retient un rire. Un rire qui ne tarde pas à se manifester avant qu’elle n’ajoute « Bon tu penses bien, il n’y a pas cru une seule seconde. J’aurai essayé…His loss » fait-t-elle alors qu’elle hausse les épaules, toujours ce sourire amusé au bout des lèvres. « Merci beaucoup ! » Elle le félicite pour ce bébé à venir et vient à lui demander si sa compagne et lui connaissent déjà le sexe de l’enfant « Non, pas encore. Elle est dans son premier trimestre. On a appris la grossesse le mois dernier, » Gabrielle acquiesce alors d’un simple hochement de tête « Tu aurais ta petite préférence ? » lui demande-t-elle alors curieuse. La maternité n’est pas quelque chose que Gabrielle s’autorise vraiment à penser. Elle l’a eu fait, bien sûr, mais dans de très rares cas. Les souvenirs de son enfance la ramènent indéniablement à se demander si elle aurait l’étoffe d’une mère, tout comme cette carrière qu’elle mène et qui lui prend beaucoup de temps. Peut-être aussi que le fait qu’elle n’ait pas quelqu’un dans sa vie ou que jusqu’à présent, elle n’est pas rencontrée le bon, explique qu’elle ne s’est jamais vraiment attardée sur le sujet. Elle aurait pu… fut un temps, se la poser. Mais les sentiments non assumés ont eu raison de cette relation qui aurait pu être celle qui l’aurait amené à envisager cette possibilité… « Los Angeles a l'air d'être une ville super. J'y suis allé en octobre, c'est d'ailleurs là-bas qu'on a appris, pour le bébé, » « Et qu’est-ce que tu en as pensé ? Ca vous a plu ? » demande-t-elle avec entrain. Los Angeles lui manque, c’est une ville où elle s’était totalement épanouie, où elle avait pu se construire aussi en tant que personne, où elle avait pu aussi se détacher totalement de cette triste enfance qu’elle a pu mené jusqu’à ce qu’elle arrive dans la ville des anges. « Est-ce que c'était la première fois que tu mettais les pieds à Brisbane ? » L’avocate acquiesce doucement « Oui, je ne suis jamais venue ici auparavant. Mais j’en ai entendu que du bien, alors ça explique sûrement pourquoi j’ai décidé de finalement poser mes valises ici » C’est un tableau presque idyllique et calme qu’elle dépeint là. Ce choix délibéré qu’elle a eu de venir en Australie, ce choix qui n’a pas du tout était prémédité alors qu’elle a choisi Brisbane pour y retrouver ses frères. Mais elle ne laisse rien transparaitre, et ne souhaite pas s’attarder sur le sujet quand c’est tout ce qu’elle tente d’oublier aujourd’hui « Est-ce qu'il y a une différence importante entre Brisbane et Los Angeles qui t'a marqué quand tu t'es installée ici ? (…) Je suis désolé, je suis très curieux. N'hésite pas à me dire que ce n'est pas de mes affaires, je ne m'en offusquerais pas ! » « Non ne t’en fais pas, ça ne me dérange pas du tout » C’est un sourire sincère qui accompagne ses paroles avant qu’elle ne poursuive « Je trouve les gens encore plus friendly ici. Disons qu’il y a beaucoup de choses qui diffère, la manière de vivre, le climat aussi qui est beaucoup plus aride ici encore qu’à LA. Mais, sur d’autres points, je retrouve tout ce que j’aime : l’esprit d’une grande ville et la possibilité d’avoir une belle nature environnante à quelques kilomètres de là. Je m’y sens bien » Sur ça, elle ne ment pas, elle doit reconnaitre qu’elle s’est bien acclimaté à sa nouvelle vie australienne et malgré tous les tracas qu’elle peut avoir présentement, elle ne regrette pas son choix.  « De pas très loin. Je viens d'un petit village rural à environ 80km de Brisbane. Je me suis installé ici pour mes études et j'y suis resté. (…) Mes sœurs ont aussi jeté leur dévolu sur Brisbane. » Elle pourrait rebondir sur le fait qu’il ait ses sœurs ici aussi, mais elle craint la question qui pourrait venir en retour et s’en passe alors « Tu n’as jamais eu envie de partir ailleurs ? Une autre ville australienne ou même, ailleurs dans le monde ? » demande-t-elle alors par curiosité. Ils approchent du stand et peuvent enfin goûter à ce vin cacaoté. Gabrielle se saisit d’un verre, laisse Isaac en faire de même avant qu’ils ne viennent à trinquer « Aux débuts des hostilités… enfin… officiellement » Oui parce qu’elle a déjà bu un ou deux verres avant qu’ils ne se rencontrent. Sourire aux lèvres, elle porte alors l’élixir à sa bouche après avoir humé l’odeur de celui-ci « Ok, je crois que je vais troquer mes chocolats par ce vin au bureau » fait-t-elle en riant doucement « Mon collègue risque encore de jouer les rabat-joie mais… soit ! » conclut-t-elle avant de reprendre une gorgée.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


[/color]


@Isaac Jensen (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 1949770018



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Upylpwj

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) J5U6W8Q
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) JL89r1l
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Xc1pTzg
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4dcIXIB
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) VPaEYqd
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas
Isaac Jensen
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Yci9WaS
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) MTtf4TM ÂGE : 37 ans (13.05.85)
SURNOM : Isy
STATUT : Penny le comble de bonheur et illumine son quotidien depuis leur rencontre en mai 2021 ; ils attendent leur premier enfant pour juillet 2022
MÉTIER : Infirmier au service des urgences, infirmier bénévole à la croix rouge et aux flying doctors, sapeur-pompier volontaire et surtout : papa de jude (13.09.2018)
LOGEMENT : Sa maison, située au #17 toowong, est devenue leur foyer en octobre 2021, duquel irradient épanouissement, plénitude et bienveillance
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Q5h1
POSTS : 20635 POINTS : 2425

PETIT PLUS : Emménage à Brisbane en 2003 ∆ il exerce en qualité d'infirmier au st vincent's depuis 2006 puis est affecté aux urgences en 2013 ∆ une suite de blessures anéantit sa carrière de joueur de football australien en 2010 ∆ il attente à ses jours en mars 2018 et reprend le travail en septembre 2018 ∆ finaliste de ROA en 2020 ∆ il se soigne contre son anxio-dépression, après avoir longtemps refusé son diagnostic
RPs EN COURS : deborah (ua)julianachristmas dinnergabriellelawrencealbajinaangus

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5bf19af060efb575dc9533f24c1409891389267f

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 8989

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7bf3251b3699ba651ef909f8df2c8dc5
easy²
itziar #5

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 6p00
isaline
maddy #3

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4sh5
joysy
joy #2

RPs EN ATTENTE : oakley #4 ∆ hassan ∆ amy ∆ ian ∆ caitriona #2

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Cule
(compte désactivé en juillet 2021)

RPs TERMINÉS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2cel
(♪ playlist ♫)

mcjen #1easy² #1faithgrisaac #1siaicarternoa #1kane #1yasmine #1maze ∆ arthur ∆ mattmcjen #2terminus (df)grisaac #2mayaeasy² #2noa #2kane #2degrassinicolas #1mcjen #3mcjen #4elora #1wendyyasmine #2mcjen #5mcjen #6cwcvlioakley #1jackmcjen #7noa #3stephenmcjen #8brunchmcjen #9karvigrathjill odoakley #2mcjen #10 (ds)baileyléaudackmcjen #11quinn #1timliemaisyginaudenmcjen #12christmas partyjenseneasy² #3elliejustine h.elora #2mcjen #13mcjen #14love #1love #2matthiaschloenoa #5jilllove #3noa #4love&noamavi #1oakley #3jordan #2 (df)dylane #1 (dz)escape gamejaxnoa #6 noa #7 (df)love #7kane #3love #8 (df)mollyphoebe #1helena #1love #9josh #1erin (fb) #1noa #8kane #4jordan #1koh lantadylane #2love #10kane #5penny #1jensens #2helena #2katherinepenny #2maddy #1penny #3penny #4phoebe #2penny #5maddy #2penny #6joy #1penny #7thanksgivingpenisy #8itziar #4erin #2mabeldani (ua)ouverture du paradise cityjordan #2caitriona

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) C5575f9c44117be9f99ee6047ce3496df3094df9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 9pqJpuc

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 5ab59767a0bace982af1f33a1906b4ee1658d677(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 2ON2GkI

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) E1716c9933767260e81071e5cba62f09b60c25fd

(roa, juin 2020)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 33ur
grisy
(s1) lancementlove #4grace #1grace, greg, siennaweek-end #1grace #2grace #3
(s2) grace #4grace #5grace, elias, kieraneliasivylove #5love #6
(s3) elias, kieran, grace, sienna, jack
(s4) épreuve semaine 4grace #6martin
(s5) épreuve 1 semaine 5épreuve 2 semaine 5épreuve 3 semaine 5résultats
(finale)
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Mm5t
grace #7raftinggrace #8grace #9
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Travel-road-trip-animated-gif-3

(dimension slasher, octobre 2021)
slasher #1slasher #2slasher #3

AVATAR : Julian Morris
CRÉDITS : vocivus (ava), loonywaltz (ub), la confiserie (illustration personnalisée ♥), am (tinder), harley (gifs), cristalline (gif rp terminés), Drink Positive (gif maddy/isy), mandown (gif joy/isy)
DC : Levi Lionhart
INSCRIT LE : 08/04/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t19429-isy-strive-for-progress-not-perfection https://www.30yearsstillyoung.com/t19472-isy-notebook https://www.30yearsstillyoung.com/t19473-isaac-jensen https://www.30yearsstillyoung.com/t19596-isaac-jensen https://addie-ction-blog.tumblr.com/

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptySam 7 Mai 2022 - 2:27


L'activité de l'après-midi est à ma réjouissance actée, bien que son cadre ait divergé du plan initial. Si Kane n'a pas pu se libérer pour participer à la urban wine walk organisée par la municipalité, je suis désormais accompagné par Gabrielle pour cette épopée œnologique. Un sympathique retournement de situation pour lequel je remercie intérieurement les aléas du destin tout en promettant à ma nouvelle acolyte qu'elle ne le regrettera pas - tout du moins, pas avant demain matin. La brune soumet le carnet de découvertes à compléter comme potentiel motif pour obtenir un jour de congé pour le lendemain et j'argumente en avançant le caractère citoyen de l'investissement de la Strange à cet événement. « Tu as de très bons arguments, Isy. Ça ne te dit pas de m’accompagner demain au cabinet et de jouer mon avocat si jamais ils ne veulent pas m’accorder ma journée de repos ? » Un rire file entre mes lippes : m'imaginer dans ce rôle m'est plutôt cocasse. « Merci bien, » je fais de manière solennelle en hochant gravement la tête. « Je veux bien relever ce défi, bien que je n'en promette pas de gain, » j'ajoute avec un rictus complice.

Dotés de noms de codes pour compléter avec brio notre lancée dans ce projet culturel, nous nous orientâmes vers le stand proposant du vin au cacao. Cette combinaison me surprend tout en me faisant penser irrémédiablement à Penny, qui voue une affection sans faille au chocolat. Je promets à voix haute d'en passer une commande après l'arrivée de notre enfant, en espérant que ma compagne ne soit pas dégoûtée du chocolat d'ici là. « C’est ce que je ne cesse de dire à un collègue à mon boulot. Il me voit toujours manger quelques carreaux de chocolat avec mon thé et ne cesse de me dire qu’il ne sait pas comment je fais pour ne pas grossir avec tout ce que je mange comme chocolat. Je lui ai dit tout simplement que le chocolat était le secret pour une bonne santé, voilà tout. » Je souris largement, imaginant la scène. « Bon tu penses bien, il n’y a pas cru une seule seconde. J’aurai essayé…His loss » « Eh, en plus, ça fait plus de chocolat pour toi, » je remarque en haussant les sourcils, optimiste. « Quand même, du thé et des carreaux de chocolat, tu es très raffinée sur tes moments de pause, » je commente. Pour ma part, mes encas se limitaient à des morceaux de sandwichs provenant de la machine à snacks ou de friandises laissées par des patients reconnaissants - quand je ne carburais pas exclusivement au café noir. Je pourrais certes faire un effort pour apporter au travail de quoi manger plus sainement, mais je devais confesser ne pas prendre le temps pour cela.

Je remercie Gabrielle qui me félicite pour la grossesse de ma petite amie, mon visage s'illuminant derechef. Je lui explique que la future mère se trouve encore dans son premier trimestre et que le mystère demeure entier sur le sexe de notre progéniture. « Tu aurais ta petite préférence ? » Une expression songeuse emprunte mes traits. « Mh, j'y ai jamais vraiment songé, je t'avoue. » L'arrivée de ce bébé relevait de la surprise et sans doute que le simple fait de saisir entièrement le fait que nous deviendrons l'an prochain des parents avait occulté celui de se concentrer sur les traits mêmes de cet enfant à naître. « Mais si il ou elle pouvait hériter de plus de traits de ma copine que des miens, j'en serai ravi, » je présente avec humour, trouvant beaucoup plus de qualités chez Penny qu'en ma personne.

Le stand proposant le vin au cacao fait fureur, si bien que nous devons rejoindre une file d'attente. Intéressé, je saisis là une opportunité pour en connaître davantage sur l'américaine, qui m'explique être arrivée à Brisbane il y a un an et résidait à Los Angeles auparavant. Je remémore mon propre séjour dans cette ville, que nous avions envisagé reproduire avec Penny. « Et qu’est-ce que tu en as pensé ? Ca vous a plu ? » J'acquiesce. La ville des anges aura sans nul doute une connotation particulière à nos yeux de plus, étant le lieu où nous avions appris que la Stringer était enceinte. « J'aime beaucoup la dynamique là-bas et le look de la ville, » j'avoue. Ce voyage m'avait permis de me dépayser positivement pour la première fois de ma vie. Il avait certes été très riche en émotions, j'en conserverai néanmoins toujours un précieux souvenir. Je questionne Gabrielle sur ses propres rapports avec Brisbane. « Oui, je ne suis jamais venue ici auparavant. Mais j’en ai entendu que du bien, alors ça explique sûrement pourquoi j’ai décidé de finalement poser mes valises ici. » Je hausse les sourcils, amusé. « Brisbane a bonne réputation, » je présente avec humour, avant de lui demander ce qu'elle trouvait démarquer les deux villes au sein desquelles elle avait habité, avant de la convier à m'arrêter si je devenais trop pesant avec mes questions spontanées. « Non ne t’en fais pas, ça ne me dérange pas du tout. Je trouve les gens encore plus friendly ici. Disons qu’il y a beaucoup de choses qui diffère, la manière de vivre, le climat aussi qui est beaucoup plus aride ici encore qu’à LA. Mais, sur d’autres points, je retrouve tout ce que j’aime : l’esprit d’une grande ville et la possibilité d’avoir une belle nature environnante à quelques kilomètres de là. Je m’y sens bien. » Le sourire sincère sur mes lèvres s'intensifie. « Je suis heureux que tu te sentes biens ici, » j'avoue avec franchise. « Est-ce que tu fais beaucoup d'activités en plein air ? » Je demande, intéressé, avant de lui expliquer sommairement ma propre arrivée à Brisbane. « Tu n’as jamais eu envie de partir ailleurs ? Une autre ville australienne ou même, ailleurs dans le monde ? » Je pose mon regard sur les verres de vin qui s'approchent de notre portée tout en réfléchissant. « Auparavant, non, pas vraiment. J'avais tellement de projets en tête à réaliser ici à Brisbane que je n'envisageais même pas aller les concrétiser ailleurs. Mais maintenant, j'y pense de plus en plus. Je ne suis pas fermé à voir du monde, » j'explique à mon interlocutrice. Les expériences de la vie m'avaient fait réaliser que pour être heureux, il ne me fallait pas suivre la recette de la félicité des autres mais écouter ce que mon cœur me dictait, même quand sa chanson n'était pas en accord avec celle d'Autrui. J'avais également réalisé à quel point, aussi prudent et précautionneux pouvions-nous être, les faux pas, les erreurs et les déconvenues pouvaient être inévitables et il n'était pas question de les cacher honteusement mais plutôt d'apprendre à les tourner à son avantage pour façonner son propre bonheur. J'avais pris du temps mais j'étais parvenu à me libérer du cadre généré par les mœurs inculqués par ma famille pour forger peu à peu le mien, bien que j'étais encore incapable de décrire exactement ce à quoi il ressemblait, même si certains des éléments, comme Penny, y étaient assurés. « Il y a d'autres pays où tu aimerais vivre ? Ou que tu aimerais visiter ? » Je questionne avec curiosité.

J'inspire profondément alors que nous obtenons le Saint Graal - soit nos verres de vin - et un tampon en prime sur notre carnet. « Aux débuts des hostilités… enfin… officiellement » Je ris doucement et fais tinter mon verre contre celui de la brune. « A nos découvertes culturelles tout à fait légitimes, » je rebondis. Je trempe mes lèvres dans le liquide et il faut avouer que si j'avais la bouteille à disposition, elle n'aurait probablement pas fait long feu. Même son parfum était excellent. « Ok, je crois que je vais troquer mes chocolats par ce vin au bureau, » j'acquiesce avec véhémence. « Mon collègue risque encore de jouer les rabat-joie mais… soit ! » « S'il ne te donne pas raison en goûtant à ce vin, il est vraiment rabat-joie, » je me risque. « C'est un vrai délice. Obligé, je vais en acheter dans le futur, » j'annonce. « Merci bien pour ce premier stop de qualité, » je félicite Gabrielle pour sa bonne intuition. « Sinon, je propose qu'on te trouve un contenant qui te fait savourer ton vin sans les regards désapprobateurs de ton collègue, » j'encourage au vice. Je me délecte du contenu de mon verre avant de lorgner sur le carnet. « Mhh, alors, prochain arrêt. Tu préfères une ambiance fruitée avec le stand de vin à la pêche, à l'abricot ou au pamplemousse ou plutôt une ambiance caliente avec la sangria ? » J'expose avec un sourire enjoué.



more:

Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
la pente glissante
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 7vHkInU ÂGE : 36 ans (30.07.1985)
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'. Un certain Walker l'appelait, fut un temps, Miss California.
STATUT : Ils sont incapables de rester éloignés et retrouvent leurs vieilles habitudes. Pourtant, ils préfèrent taire, une fois de plus, leurs sentiments eux aussi retrouvés.
MÉTIER : Avocate pénaliste, travaille pour le cabinet Sherman & Mancini
LOGEMENT : #521 wellington street, bayside.
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Airp
POSTS : 678 POINTS : 600

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
RPs EN COURS : (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
CHANELLE ☽ It's like all this time,i've been waitin' for you with my open eyes, scannin' the room for a peace of mind you look so good in this light, it's like suddenly all that's important is in front of me, already know what we're gonna be, you look so good in this light

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
STRANGE FAMILY ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
JOSHUELLE ☽ Throughout life you will meet one person who is like no other. You could talk to this person for hours and never get bored, you could tell this person things and they will never judge you. This person is your soulmate, your best friend. Don’t ever let them go.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
LEILIELLE ☽ Best friends understand when you say, ‘forget it.’ Wait forever when you say, ‘just a minute.’ Stay when you say, ‘leave me alone.’ And open the door before you can say, ‘come in.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy-downsized-large
STRANCKIE ☽ u.c.

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Giphy
EBBY ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you

11/08

Stranckie #3Isaac #1River #1 Callum #1 Chanelle #18 Chanelle #19 Leilielle #1Joshuelle #1 Jackson #2 Chanelle #20 Chanelle #21
RPs EN ATTENTE : Eddie #3 ☽ Cade #2
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens.
AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @harleystuff(avatars), @loonywaltz (ub)
DC : Stacey, la naïve, Zoya, l'irresponsable et Iris, celle qui se voile la face
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down https://www.30yearsstillyoung.com/t38219-gabrielle-strange https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) EmptyDim 15 Mai 2022 - 11:03



party crasher, panty snatcher.

Novembre 2021.Elle sait qu’elle va très certainement finir avec la gueule de bois, vu l’état d’esprit dans lequel elle se trouve. Son but, bien qu’amatrice de bons vins et toujours ravie d’en découvrir de nouveau, est principalement aujourd’hui de noyer tous ses tracas actuels. C’est donc pour cette raison qu’elle demande à Isaac de se jouer l’avocat du diable demain pour témoigner de sa nécessite d’un jour de congé, l’argument du bon devoir citoyen qui participe aux divers événements de la ville en étant le principal « Merci bien, (…) je veux bien relever ce défi, bien que je n'en promette pas de gain, » Cela fait sourire davantage l’avocate qui vient à tendre sa main à l’encontre d’Isaac pour qu’ils scellent ce pacte.

Comme il est question de rejoindre le stand du vin cacaoté, la discussion se dirige naturellement – tout comme leurs pas – vers cet aliment indispensable à la vie de l’américaine : le chocolat. « Eh, en plus, ça fait plus de chocolat pour toi, » A ça, elle hoche vivement la tête, ne devant pas se plaindre pour autant que son collègue, pénaliste tout comme elle, ne veuille pas – ou plutôt résiste – à l’appel du chocolat, son snack préféré pour accompagner sa tasse de thé – ou plutôt son thermos, addict qu’elle est là aussi « Quand même, du thé et des carreaux de chocolat, tu es très raffinée sur tes moments de pause, » Raffinée est un adjectif qui la caractérise parfaitement quand on la connait bien. Mais « rassure-toi, j’ai aussi mes moments moins raffiné » le petit sachet de bonbons qui traine sur son bureau et dans lequel elle pioche tout en tapant sur les touches de son ordinateur ou en réfléchissant aux arguments qu’elle peut avancer pour la défense de son client. Ou encore la part de pizza énorme qui lui sert de repas pour la pause du midi, alors qu’elle est incapable de se stopper cinq minutes pour prendre le temps de manger posément. Non, Gabrielle n’est pas toujours autant raffiné.

« Mh, j'y ai jamais vraiment songé, je t'avoue. » Elle acquiesce doucement d’un signe de la tête, comprenant parfaitement que ce ne soit pas nécessairement une priorité à laquelle on pense quand l’arrivée d’un enfant pose sûrement bien d’autres interrogations « Mais si il ou elle pouvait hériter de plus de traits de ma copine que des miens, j'en serai ravi, » Gabrielle pouffe légèrement « Je suis sûre que tu as tout autant de qualités, Maitre Jedi ». Elle ne le connait pas ou très peu, et ce très peu se cantonne à la personne qu’elle a découverte lors de la soirée de la fête des voisins. Ce qu’elle en retient jusque là est une personne indéniablement drôle, qui a le sens de l’humour et n’a pas peur du ridicule. Quant à leur échange entamé depuis plusieurs minutes déjà, elle entraperçoit en Isaac un jeune homme humble et bienveillant. Et ce sont sûrement des qualités dont il peut être fier et très certainement vouloir pour son enfant à venir.

« J'aime beaucoup la dynamique là-bas et le look de la ville, » Gabrielle apprend qu’Isaac s’est rendu à Los Angeles et ne peut s’abstenir de lui demander ce qu’il a pensé de la ville. Elle acquiesce alors à ses mots, partant dans une sorte de nostalgie qui, si elle pourrait s’avérer positive – elle l’est, dans le sens où elle aimait sa vie là-bas – ne l’est pas. C’est justement aussi pour cette raison qu’elle tente de ne pas trop y penser parce qu’elle a dû en partir à contre cœur et que, particulièrement depuis quelques semaines, elle préférerait sûrement y être plutôt qu’être à Brisbane, bien que, comme elle le souligne très justement à Isaac, elle apprécie tout particulièrement de vivre dans la ville australienne. « Brisbane a bonne réputation, » Là encore, elle acquiesce. Et si ce n’est pas de la part de ses frères qu’elle en a entendu du bien, ces derniers n’étant pas du genre à s’être épanché sur leur vie australienne, elle a cependant eu quelques échos significatifs de la part de son meilleur ami – originaire de Brisbane mais toujours à Los Angeles aujourd’hui – et de son ex-amant. « Je suis heureux que tu te sentes biens ici, » Il n’a qu’à moitié raison, retenant ce soupir qui semble vouloir s’échapper d’entre ses lèvres quand dernièrement, elle ne peut pas réellement en dire autant « Est-ce que tu fais beaucoup d'activités en plein air ? » « J’aime beaucoup la randonnée, mais je me suis accordée encore que très peu de temps pour m’y adonner depuis que je suis ici. Mais j’ai déjà repéré quelques spots où je compte me rendre prochainement. En attendant, je cours tous les matins – ou presque – avant de me rendre au travail ». Dans le genre lève-tôt on ne fait pas pire, mais il semblerait que les australiens le soit tout autant, quand dès six heures du matin, ils sont nombreux avec elle à frôler le sable fin de Bayside comme elle. « Auparavant, non, pas vraiment. J'avais tellement de projets en tête à réaliser ici à Brisbane que je n'envisageais même pas aller les concrétiser ailleurs. Mais maintenant, j'y pense de plus en plus. Je ne suis pas fermé à voir du monde, » Les mots d’Isaac amène Gabrielle à faire un parallèle avec sa propre vie. Elle aussi n’a jamais souhaité quitter Los Angeles, parce qu’elle estimait avoir sa vie là-bas, celle qu’elle s’est construite et dont elle a toujours été fière. Fière de la personne qu’elle est devenue aussi, fière de ce travail qui l’épanouissait et pour lequel elle vivait quasiment à cent pour cent. Et c’est à cet instant qu’elle réalise aussi qu’une part d’elle a sûrement joué dans ce manque de courage qu’elle a eu, celui de proposer à l’homme qu’elle aimait de le suivre, alors qu’elle en était éperdument amoureuse. « Il y a d'autres pays où tu aimerais vivre ? Ou que tu aimerais visiter ? » « J’aimerai déjà pouvoir prendre le temps de visiter davantage l’Australie. J’en ai un petit aperçu lors de mon arrivée. J’ai relié Sydney à Brisbane en van. Je me suis accordée un mois de vacances avant de m’établir ici » confesse-t-elle alors qu’elle voit enfin le verre de vin au cacao approcher à grands pas d’eux – ou est-ce eux plutôt qui approche à grands pas de cet élixir.   « Mais je pense effectivement qu’il y a un moment dans la vie où on a une sorte de déclic, celui qui nous donne envie de sortir de notre zone de confort et de ne pas nous cantonner uniquement à cette vie qu’on s’est construite » elle parle en connaissance de cause pour l’avoir fait, même si cela n’était pas volontaire de sa part. finalement, ce changement aura eu le mérite, pour elle, de lui faire rendre compte qu’elle était capable de se construire une nouvelle vie ailleurs, tout comme elle y est parvenue la première fois.

« A nos découvertes culturelles tout à fait légitimes, » Ils trinquent enfin et ce vin sera très certainement le coup de cœur de la Strange, au point qu’elle envisage d’en faire un stock et de trimballer quelques bouteilles à son bureau. « S'il ne te donne pas raison en goûtant à ce vin, il est vraiment rabat-joie, » « Je lui ferai faire un badge avec écrit rabat-joie écrit dessus » ajoute Gabrielle non sans laisser échapper un petit rire. « C'est un vrai délice. Obligé, je vais en acheter dans le futur, » « Et je ne vais pas t’en dissuader » elle se saisit de deux cartes de visite disposées sur la table, en tendant une à son acolyte du jour Tiens, on pourra faire nos petites commandes comme ça ». Elle lit succinctement la carte, regardant l’adresse en essayant de visualiser le lieu en question tout en buvant en même temps du contenu de son verre « Merci bien pour ce premier stop de qualité, » « Le flair très certainement » dit-t-elle non sans encore un sourire amusé alors qu’elle désigne son nez de son index.   « Sinon, je propose qu'on te trouve un contenant qui te fait savourer ton vin sans les regards désapprobateurs de ton collègue, » « J’ai mon petit thermos à thé déjà. Cela dit, si j’en trouve un encore plus discret … ou un deuxième pour en rapporter davantage » Là évidemment, elle n’en pense pas un traitre mot et plaisante à l’évocation de cette idée. Elle aime le vin, certes, mais jamais lorsqu’elle est au travail. Son verre de vin, elle le déguste avec plaisir en rentrant d’une longue journée et si un verre elle s’est tolérée dans le cadre de son travail, ce sera un de champagne parce qu’ils ont remporté le procès en cours.
« Mhh, alors, prochain arrêt. Tu préfères une ambiance fruitée avec le stand de vin à la pêche, à l'abricot ou au pamplemousse ou plutôt une ambiance caliente avec la sangria ? » Gabrielle se penche légèrement vers Isaac pour observer le plan qu’il observe en lui faisant ces deux propositions « Uhm… Je penche pour continuer à jouer les personnes raffinés avec les vins fruitées… et puis, quand on les aura tous goûté oui parce qu’on ne peut pas décider lequel est le meilleur sans les avoir tous goûté, right ? On pourra se rendre au stand sangria ». Elle hausse simultanément ses sourcils, plutôt fière de son plan, non sans laisser échapper un rire après ça.

***

Ils y sont à ce fameux stand. Verre à la main, il est certain que Gabrielle a atteint son seuil de tolérance d’alcool pour aujourd’hui. Assisse sur un tonneau transformé en banc avec Isaac, elle laisse son dos retomber contre le mur, après une énième gorgée de sangria « Fais moi rêver… racontes-moi ta rencontre avec… elle marque une pause, réfléchissant avec son index posé sur son menton avant d’hausser les épaules Je me souviens plus si tu m’as dit comment elle s’appelait ton amoureuse ». Elle adopte un petit air désolé, grimaçant avant de rigoler… sans raison.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


[/color]
[color=#cc0000]

@Isaac Jensen (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 1949770018



Can we surrender?
We let the waters rise, we drifted to survive, i needed you to stay, but I let you drift away

@BESIDETHECROCODILE

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Upylpwj

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) J5U6W8Q
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) JL89r1l
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Xc1pTzg
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 4dcIXIB
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) VPaEYqd
(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) 0f0M9Ir

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) (gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(gabrielle) party crasher, panty snatcher (urban wine walk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: Sirromet Wines
-