AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 Jiona #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Jiona #1 Jiona #1 EmptyMer 1 Déc - 19:29



S’il y a une seule personne qui a jamais mis les pieds ici, c’est Cait. Elle a l’droit, c’est comme ça. C’est pas que je l’ai vraiment choisi, c’est juste qu’un soir, elle avait paumé les clés de son appart, que ma mère était chez elle et que j’avais plus toute ma tête non plus. On avait nulle part où aller pour terminer la nuit et ni elle ni moi n’avions les moyens de nous payer un hotel. Et en réalité, ça aurait été ridicule. J’avais pas cherché à comprendre ce soir là, on était bourrées, totalement vulnérable et sans réfléchir, j’avais donné mon adresse – enfin, si on peut appeler ça une adresse – au mec inconnu au bataillon qui avait proposé de nous déposer après cette soirée. Quelle âme charitable, pas certaine qu’il ait réellement voulu jouer au bon samaritain vu la tête qu’il a fait lorsqu’on lui a fait comprendre que non, il ne pourrait pas passer la nuit avec nous. Et puis quoi encore.
Le lendemain, quand on s’était réveillée Cait et moi dans mon petit lit dans cette petite caravane, j’ai cru faire une crise de panique. J’avais laissé quelques voir où j’habitais, j’avais laissé quelqu’un entrer dans cette intimité que je ne révélais à personne. Personne, sauf Cait, depuis ce jour-là. Elle m’avait promis de ne rien dire, de toutes façons, j’avais bien en tête que si elle en parlait à qui que ce soit, j’irai dénoncer nos magouilles à son école et son diplôme aurait pu être remis en question. Deux poids, deux mesures ? Absolument. Mais heureusement, j’avais eu raison de lui faire confiance (enfin… confiance…)

Cinq ans plus tard, j’avais plus de problème à la faire venir, on aimait bien se retrouver ici, loin de la ville, loin des gens, parce que dans ce camp, il n’y a qu’une dizaine de caravane et c’est très calme. On se connait tous et surtout, y a pas de bruit de voiture. Non, bon, y a juste le bruit des avions qui passent au-dessus de nos têtes… ok, c’est pas si calme. On s’y fait, à force, vraiment. Cait ne me l’a jamais dis, mais je crois qu’elle était flippée les premières fois où elle revenait ici. Elle avait peut être peur qu’on l’égorge derrière une caravane, ou qu’on la viole, ou la vol, j’en sais rien. Mais j’l’ai beaucoup rassurée et au final, elle s’est bien rendu compte qu’il y avait rien à craindre. Maintenant, tout le monde la connait et c’est cool.
« Entre. » que j’fais alors qu’elle a déjà un pas dans la caravane. « Faut que j’te raconte. » j’lui fais une place sur le lit, le seul endroit où on peut vraiment s’assoir ici. « Tu te souviens quand j’avais un problème avec ma caravane ? » oui ? Non ? c’était pas interessant en même temps. « Bref, le garagiste, qui s’est déplacé ici. D’une, il est vraiment ca-non ! De deux, il m’a appelé… » est-ce que je lui fais écouter un message vocal ? Non, j’abuserai. Aller, plus tard, on verra. « J’crois qu’il avait aucune idée que c’était moi, il a commencé à me raconter sa vie… monologue de bourré, tu vois ? » oui, elle voit, j’y ai droit de sa part, de temps en temps aussi. « j’ai envie de le revoir. » que je lance, en me pinçant les lèvres, elle sait très bien que ça finira par me passer, ça fini toujours par passer… mais en attendant, va falloir trouver une solution.

@Caitriona Regan


@Reese Grigson pour stalker :OO:




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyMar 7 Déc - 9:59




simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

La plupart du temps, c'était Jina qui atterrissait chez Cait, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Ça s'était imposé comme ça, sans la moindre réflexion de la part de l'une ou de l'autre. Parfois, Jina ramenait ses fesses dans le petit appartement, avec des inconnus, et après les avoir plongé dans le noir, elle jouait à Madame Irma, sortait les cartes. Du moins, c'est ce que Cait s'imaginait, n'ayant jamais eu l'occasion d'assister à une des séances qu'organisait Jina dans son appartement, le but étant justement que la rousse ne soit pas là quand son amie ramenait du monde. Oui, ça s'était imposé naturellement, surtout quand l'irlandaise avait vu son amie mal à l'aise au plus haut point, quand elles s'étaient réveillées chez Jina quelques années plus tôt. Une soirée un peu trop arrosée, et le mystère qu'entretenait Jina au sujet de son lieu de vie avait volé en éclats. Au vu de sa réaction paniquée, Cait s'était sentie obligée de lui jurer qu'elle garderait ça pour elle, histoire d'apaiser les choses. Et elle avait tenu sa promesse, bien trop loyale et trop honnête pour seulement songer à crier sur tous les toits son secret. De toute façon, l'occasion ne s'était jamais vraiment présentée... C'est peut être ce silence qu'elle avait conservé sur sa vie privée qui avait finalement poussé Jina à accorder un peu de confiance à Cait. Si bien que maintenant, la brune n'hésitait plus à la faire venir jusqu'à sa caravane, pour une raison ou une autre. Malgré tout, la rousse, elle, se retenait de débarquer chez elle n'importe quand...
Ce jour là, c'était un message carrément vague de la part de la brune qui avait fait venir Caitriona jusqu'au terrain où étaient parquées une dizaine de caravanes branlantes. Intriguée, la rousse avait laissé tomber ce qu'elle était en train de faire, à savoir massacrer certaines de ses peintures pour son prochain "cours" avec Kieran, pour venir voir ce que Jina pouvait bien vouloir dire dans son texto. Ce qui était certain, c'est que la brune n'attendait que ça, puisque l'irlandaise avait à peine frappé un coup sur sa porte qu'on lui ouvrait déjà.
« Entre. »
La rousse ne se l'était pas fait dire deux fois. Elle était entrée dans la seconde, impatiente de savoir ce qu'elle faisait là, aujourd'hui.
« Faut que j’te raconte. »
Ah, des potins. Jina lui avait un petit signe, l'invitant à venir prendre place à ses côtés sur le lit. On se croirait presque voir deux pré-ados qui s'apprêtent à se faire des confidences.
« Tu te souviens quand j’avais un problème avec ma caravane ? »
Cait avait hoché la tête. Oui, elle s'en souvenait, plutôt bien même. Mais elle ne voyait pas trop pourquoi la blonde lui reparlait de ça, maintenant. En avait-elle toujours, des problèmes avec sa caravane? Est-ce qu'elle ne l'avait venir que pour lui demander un service, par exemple si elle pouvait squatter le temps que ses problèmes de caravane soient résolus? Elle n'avait pas besoin de demander pour ça, pas besoin de la permission de la rousse, puisqu'elle s'invitait déjà à volonté depuis des années maintenant.
« Bref, le garagiste, qui s’est déplacé ici. D’une, il est vraiment ca-non ! De deux, il m’a appelé… »
C'était donc ça. Cait ne souriait pas beaucoup, mais à ce moment là, elle n'avait pas se retenir, et un grand sourire espiègle était venu éclairer son visage. C'était tout à fait le genre de gossips dont elle avait besoin en ce moment, pour se changer les idées. Et si elle pouvait aider Jina à y voir plus clair, par la même occasion, c'était tout bénéf.
« J’crois qu’il avait aucune idée que c’était moi, il a commencé à me raconter sa vie… monologue de bourré, tu vois ? »
Cait avait levé les yeux au ciel. Bien sûr qu'elle voyait, elle-même en avait déjà fait suffisamment les frais, quand elle avait pour mauvaise idée de laisser son numéro à ses conquêtes d'un soir, une bien mauvaise habitude qu'elle avait réussi à chasser depuis. Presque. Depuis, le plus souvent c'était Jina qui recevait ce genre de messages, quand elle avait l'envie soudaine de rappeler l'un de ses exs.
« J’ai envie de le revoir. »
« Ben... Appelle-le. T'as son numéro, nan? »
Ça paraissait si simple à la rousse. Pourtant, ça n'avait pas semblé trop emballer son amie.
« Quoi? Tu crois qu'il se souvient pas qu'il t'as appelée? Moi je crois que c'était pas une coïncidence, tu lui as tapé dans l'oeil. »
Les histoires de coeur de Jina l'avaient toujours emballé, même si la plupart du temps, ça ne durait pas très longtemps. C'était toujours plus long que ce que Cait s'autorisait à elle-même... Ça faisait d'ailleurs un moment qu'elle n'avait eu personne dans la catégorie.
« Ce serait le plus simple tu crois pas? Ou alors je vais nous chercher de quoi boire, et dès que t'es assez saoule, tu lui envoie un message. »
En ce qui concernait les excuses pourries pour contacter un mec, Cait n'avait jamais été très douée, ni très imaginative. Elle n'avait pas non plus que des bonnes idées... Mais pour Jina, elle était prête à se creuser un peu la cervelle. Consciente de ne pas être d'une grande aide pour le moment, elle avait essayé de plaisanter, pour tenter de cacher son incompétence en matière d'excuses.
« Ou alors, on défait ce qu'il avait réparé la dernière fois, on déglingue un truc dans ta caravane, ou je sais pas... Ça te donnerait une excuse pour le faire revenir... »
Cait avait laissé échappé un petit rire, bien contente de sa petite blague. Mais si à la base, la rousse avait dit ça pour rigoler., en voyant la tête de la brune à côté d'elle, elle avait réalisé qu'elle aurait peut être dû garder celle solution pour elle-même.

code by black arrow


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptySam 11 Déc - 13:33


Y a pas besoin de passer par quatre chemin avec Cait. Elle vient, elle s’installe et j’entre dans le vif du sujet. Le mécano, enfin, je crois qu’il s’appelle Reese, faudrait peut-être que je lui demande, si jamais il m’appelle à nouveau. Il m’appellera pas, c’est con. Je sais juste qu’il est mécano et il m’a appelé avec son numéro personnel une fois, parce qu’il avait pas son professionnel ou je sais pas trop pourquoi d’ailleurs et finalement, j’devais être le dernier numéro appelé quand il était bourré. C’est tout. Une erreur de manipulation sans doute, j’en sais rien moi. Si ca se trouve, il sait même pas qu’il m’a appelé, il se souvient pas. « Ben... Appelle-le. T'as son numéro, nan? » elle est folle Cait. Je fais les gros yeux et secoue la tête, oui, j’ai son numéro, non, je l’appellerai pas. « Je l’interesse sans doute pas. » j’vais pas lui filer un date, il va me recaler. Mais j’ai réellement envie de le revoir. Quelle plaie. « Quoi? Tu crois qu'il se souvient pas qu'il t'as appelée? Moi je crois que c'était pas une coïncidence, tu lui as tapé dans l'oeil. »
je lève les yeux au ciel, toujours bien trop sûre de savoir ce qu’il se passe dans la tête des autres, moi aussi j’en suis sûre et elle se trompe. « Dis pas de connerie. J’suis sûre que c’est pas moi qu’il a voulu appelé. C’était une erreur. » mais si elle entendait sa voix. Oh et si elle l’entendait se morfondre. Il a un côté mélancolique, pathétique aussi, mais j’adore, ca m’fait craquer complétement. « Ce serait le plus simple tu crois pas? Ou alors je vais nous chercher de quoi boire, et dès que t'es assez saoule, tu lui envoie un message. » elle me fait rire. « T’as pas besoin d’aller chercher à boire, j’ai c’qu’il faut. » toujours. « t’as raison, pour le coup, ça me ferait une bonne raison pour me laisser tenter moi aussi. » mais je serai capable d’être aussi pathétique que lui et il manquerait qu’il soit complétement sobre pour que lui ne trouve pas ça mignon du tout. « Ou alors, on défait ce qu'il avait réparé la dernière fois, on déglingue un truc dans ta caravane, ou je sais pas... Ça te donnerait une excuse pour le faire revenir... » Je secoue la tête à nouveau, y a un truc qui tourne pas rond chez elle, je sais qu’elle plaisante. « Ca va pas… ca va m’couter combien ça, encore ? » nan, j’avais mis plus de trois cents dollars dans les dernières réparations, j’étais pas aussi riche pour me le permettre.  « Mais… attends. » attends, parce que je crois me rappeler qu’il y avait déjà eu un problème il y a deux ou trois ans, que c’était simplement un bouchon qui avait été mal refermé et ça avait causé une fuite. Juste une fuite. Rien de très grave. «  Ok, je sais, viens ! » je sors de la caravane, me penche sous le capot pour jeter un œil. « J’crois que c’est un peu technique… mais par là…. » on y voit rien du tout, il fait déjà trop noir. Je prends mon téléphone pour allumer le flash. « Là ! » je lui montre un bouchon qui donne sur un tuyau y a qu’à tourner. « Si on dévisse ça, juste un peu… le liquide du lave glace devrait couler. Ca coute pas cher… et il aura juste à tourner. Il va pas me faire payer trop cher…. Et en même temps ca lui prendra juste deux secondes. Il va faire son taf et s’en aller sans me calculer. » j’vais quand même pas crever les pneus pour qu’il passe plus d’une heure avec moi ? « Je suis même pas sûre de son prénom... »




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptySam 8 Jan - 17:02




simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

Jina semblait hésitante, et sous les yeux ronds de Cait, elle avait commencé à baragouiner à cette dernière quelques excuses bidons, comme quoi il ne se souviendrait pas d’elle, et bla, bla, bla. Que dalle. La rousse était prête à parier que le fameux plombier se souvenait parfaitement de Jina, une certitude qu’elle avait bien exposé à son acolyte brune. Mais elle persiste, en continuant à nier l’évidence, qui paraît pourtant si logique aux yeux de l’irlandaise. Cait avait finalement proposé de la saouler, pour rendre au plombier la monnaie de sa pièce en termes de messages vocaux foireux. La jeune femme rigolait, en vérité, mais finalement cette solution avait paru plaire à Jina. « T’as pas besoin d’aller chercher à boire, j’ai c’qu’il faut. T’as raison, pour le coup, ça me ferait une bonne raison pour me laisser tenter moi aussi. » Caitriona avait jamais été trop douée dans ce domaine, celui de trouver des excuses pour rappeler un mec - ou une jolie fille, selon la personne qui lui demandait de l’aide. Et si d’habitude Jina aidait beaucoup pour ça, là, elle n’avait pas l’air vraiment en état de faire le tri entre les idées géniales et celles qui craignaient carrément. La jolie rousse s’était donc évertuée à trouver d’autres solutions, plus sérieuses. Non sans lancer une dernière idée stupide, pour rire bien sûr, le tout accompagné d’un petit rire forcé. « Ou alors, on défait ce qu'il avait réparé la dernière fois, on déglingue un truc dans ta caravane, ou je sais pas... Ça te donnerait une excuse pour le faire revenir... » Jina avait secoué la tête. « Ça va pas… ça va m’couter combien ça, encore ? » Heureusement que la brune savait qu’elle plaisantait… Pourtant l’irlandaise n’avait pas pu s’empêcher d’argumenter. « Tu sais si c’est que ça, je peux partager les frais… » Puis, cherchant à éviter un potentiel regard meurtrier de la part de son amie, elle avait levé les bras en reddition. « Ok, ok, c’est bon j’ai rien dit. » Mais juste après, quelque chose dans le regard de son amie avait changé. Elle avait eu une idée. « Mais… attends. » Bingo. Cait avait attendu la suite, en silence. «  Ok, je sais, viens ! » Et la brune était partie à toute berzingue, rejoignant l’extérieur. À peine Jina s’était elle levée que l’irlandaise était déjà sur ses talons, et bientôt, les deux s’étaient retrouvées devant le capot de sa caravane. Puis, la game master s’était aplatie sur le sol, histoire de regarder dieu sait quoi. L’interne l’avait observé, sans l’imiter. Fallait pas pousser, non plus. « J’crois que c’est un peu technique… mais par là…. » Sous les yeux attentifs de la rouquine, elle avait saisit son téléphone, braqué le flash sur l’obscurité tapie sous le véhicule. « Là ! » Si elle le disait. Mais voyant que son amie voulait absolument lui montrer le Là en question, Cait s’état finalement résignée à s’agenouiller. « Si on dévisse ça, juste un peu… le liquide du lave glace devrait couler. Ça coute pas cher… et il aura juste à tourner. Il va pas me faire payer trop cher…. Et en même temps ça lui prendra juste deux secondes. Il va faire son taf et s’en aller sans me calculer. » Au tour de l’irlandaise de secouer la tête. « Ne dis pas n’importe quoi… Je suis sûre qu’il sera ravi de te revoir. » Et puis, il ne se dirigerait pas immédiatement vers le bouchon du liquide lave-glace, si? Il devrait chercher un peu, avant… « Je suis même pas sûre de son prénom... » Il fallait agir avant que Jina ne décide que ce n’était qu’une mauvaise idée de plus. Cait avait l’impression qu’elle était à deux doigts de faire marche arrière. Avec un soupir, la rousse s’était penchée un peu plus, pour atteindre le fameux bouchon. Et en un geste du poignet, elle l’avait dévissé. Simplement. Devant l’air ébahi de Jina, elle avait haussé les épaules. « Tu me remercieras plus tard. » L’irlandaise avait reculé de quelques pas, avisant la caravane dans son ensemble. Elle avait eu un air songeur. « T’as pas d’autres trucs à dévisser? Des trucs qui feraient pas trop de dégâts? Si on sabote plein de petits trucs, il restera un peu plus longtemps… » Cait n’y connaissait rien, en mécanique. Ses frères avaient bien essayé de l’initier, plus d’une fois ils lui avaient fait mettre les mains dans le cambouis. Mais ça n’avait jamais eu trop de succès auprès de la jeune femme. Si bien qu’elle avait oublié presque tout ce qu’ils avaient tenté de lui enseigner. Malgré ça, une idée avait fini par germer dans sa tête. « On peut sûrement s’en prendre à la batterie? La décharger? On pourrait les feux allumés, mettre la radio à fond… Ça doit pas être trop compliqué… » Toutes les excuses seraient bonnes pour aider le mécanicien à se rendre compte que son amie brune était canon - et intéressée.

code by black arrow


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyJeu 13 Jan - 10:14



« Tu sais si c’est que ça, je peux partager les frais… » Caitriona toujours aussi dévouée. Je savais que sa loyauté n’avait pas d’égal, surtout quand il s’agit de faire n’importe quoi. En l’occurrence, c’est totalement n’importe quoi. Et en même temps, la proposition fait son bout de chemin et fini par me séduire quand même. En ayant complètement conscience du degré de débilité de la chose. Et si j’allais vraiment saccager ma propre caravane juste pour le revoir ? Et puis quoi ? Il allait venir ici, réparer les dégâts et repartir, et la suite ? Aucune suite. Aucune suite parce que j’ai pas de cran, parce que j’suis terrifiée à chaque fois qu’on m’adresse la parole, parce que je sais exactement comment ça peut se passer ensuite. Deux cas de figure. Numéro un : tout se passe bien, il tombe sous l’charme, je tombe sous l’charme, on se fréquente, mon cœur d’artichaut fait des siennes, je m’emballe, on s’emballe, tout va trop vite et plus rien. Plus rien parce que j’vais foirer la relation, parce que j’vais décider que ça y est, ça va trop loin, que j’suis tellement terrifiée de jamais être à la hauteur, que j’me met tellement la pression sur une relation charnelle éventuelle, que ca va s’arrêter brutalement, juste quand ce sera le temps de passer à l’acte. Parce que ça se passe tout le temps comme ça, que j’m’en mords tout l’temps les doigts et que j’dois être la fille la plus détestée de Brisbane pour tous ces mecs à qui j’ai mis des vents. Ceux à qui j’ai fait croire monts et merveilles, sans rien après. Des promesses, jamais une parole tenue. Cas numéro deux : il est pas du tout intéressé, fin de l’histoire. La honte. La honte dans les deux cas, de toute façon. Et puis, merde, on y va quand même. Qui ne tente rien à rien, qui sait, un jour, peut être que j’me sortirai les doigts du cul et que j’arrêterais d’être paralysée à la vue d’un bout de peau nu. Peut-être.
Je guide Cait dehors, faisant de la contorsion pour voir ce qui est plausible. Le bouchon de l’essuie-glace me semble être pas trop mal, simple, pas très cher et sans doute qu’il s’en rendra pas compte tout de suite… j’en sais rien. Moi, j’suis pas mécano. « Ne dis pas n’importe quoi… Je suis sûre qu’il sera ravi de te revoir. » elle dit ça uniquement parce qu’elle est mon amie, absolument pas par objectivité. Ce mec est carrément bien au-dessus de moi. High level. J’suis pas à la hauteur. Alors que moi, je suis toujours hésitante, Cait fini par prendre l’initiative d’enfin plonger son bras sous le moteur pour aller dévisser ce fameux bouchon et me le foutre sous le nez. Le liquide se met alors à couleur sous nos pieds et se déverse vers d’autres caravanes, l’odeur des produits chimique et du parfum senteur des brises me montent au nez. Y a pas dix litres non plus, c’est pas l’inondation, mais ça sent fort et j’vais surement en prendre pour mon grade. La pollution, là, ca craint. « Ils vont me tuer pour ça. » bon, tant pis, si ça en vaut la chandelle… « Après tout, c’est pas ma faute si le joint à lâché… hm. » je dis avec un petit sourire malicieux sur le visage. Plutôt reconnaissante que Cait s’y soit lancée pour moi. « T’as pas d’autres trucs à dévisser? Des trucs qui ne feraient pas trop de dégâts? Si on sabote plein de petits trucs, il restera un peu plus longtemps… » Toujours plus hein. Ça m’fait rire qu’elle se sente aussi impliquée. « si t’as envie d’avoir du cambouis partout, vas-y, regarde c’que tu peux faire. » et à moi la facture sans fin. Ou alors, il est sympa et pour se faire pardonner de m’appeler à pas d’heure, il sera clément et me fera quelques ristournes. Ce serait logique, après tout. « On peut sûrement s’en prendre à la batterie? La décharger? On pourrait les feux allumés, mettre la radio à fond… Ça doit pas être trop compliqué… » j’hausse les épaules. « Ca marcherait si les phares éclairaient pas directement la fenêtre de mes voisins. » on partage un terrain, tous dans le même bateau, j’apprécierai pas me faire réveiller par des lumières trop fortes d’une autre caravane non plus. « Laisse, c’est déjà bien. » je pris le bouchon dans sa main, que je lançais plus loin. Oui, s’il le trouvait à l’intérieur de ma caravane, il comprendrait vite le fin mot de l’histoire. Dans ce cas là, pas de bouchon, pas de trace, pas de preuve, pas d’coupable. « Bon, viens, on va boire un verre ! » et quand j’aurai le courage, je l’appellerai. Je reconduis Cait à l’intérieur de la caravane, j’avais encore d’autres sujets à lui raconter. « Tu sais, ma sœur ? » je lui avais parlé de la fameuse découverte à propos de mon père, ce qu’elle ne savait pas c’est que j’avais fini par croiser la route de Maze. « Je l’ai vu. » je peste déjà, un sujet bien moins sympathique à aborder que mon beau mécanicien mélancolique. « et je pense que j'm'y suis mal prise, mais je lui ai dis qui j'étais. Elle était loin de s'y attendre. » un vrai choc, mais j'ai pas envie de la plaindre.




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyLun 24 Jan - 14:57





simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

« Si t’as envie d’avoir du cambouis partout, vas-y, regarde c’que tu peux faire. » Qu'elle lui avait dit, Jina. C'était pas la peur de se retrouver couverte de noir qui allait arrêter Cait. Ça ne changerait pas beaucoup de d'habitude, en ce moment elle était régulièrement couverte de fluides peu agréables en tout genre; vomi et sang principalement, tout ça grâce à sa formation d'interne à l'hôpital. Alors un peu de cambouis, c'était de la rigolade. Néanmoins, et pour ne pas pourrir l'intérieur de la caravane de son amie, si elle devait s'en prendre à quelques autres bouchons, elle ferait attention. En avoir sur elle, elle s'en fichait royalement, en mettre partout chez Jina, la rousse avait quand même des limites. Plutôt que de se mettre à nouveau à plat ventre pour regarder le véhicule par en dessous, l'irlandaise avait préféré avancer l'idée de la batterie. C'était facile à décharger, une batterie, non? « Ça marcherait si les phares éclairaient pas directement la fenêtre de mes voisins. » Cait avait grimacé face à la remarque. C'est sûr que pour faire discret, il y avait mieux. Et comme elle connaissait Jina - et sa voisine un peu trop curieuse au goût de Cait -, cette dernière préfèrerait garder sa vie privée... Privée, justement. Surtout que pour l'instant, il n'y avait pas trop de quoi s'emballer. Mais ça ne saurait tarder. « Laisse, c’est déjà bien. » Cait avait haussé les épaules. C'est elle qui voyait. Pourtant, la rousse n'aurait pas été contre un peu plus de chaos, histoire d'être sûre que son amie aurait suffisamment de temps avec son mécanicien pour oser se lancer sur les sujets qui fâchent. Mais peu importe. En passant devant l'irlandaise, la brune lui avait pris le bouchon des mains. Dieu sait ce qu'elle allait en faire, le planquer, s'en débarrasser, qui sait. Désormais, ce n'était plus son problème. Du moins, jusqu'à ce que Jina ne se rappelle plus d'où elle l'avait mis. Cait aurait retourné toute la caravane pour remettre la main dessus, tant que ça pouvait éviter à son amie d'en racheter un. « Bon, viens, on va boire un verre ! » Un changement de sujet tout en douceur. Cait n'avait pas objecté, peu désireuse de froisser son amie, et assez charmée par l'idée d'un verre en sa compagnie. « Let's go! Si t'as pas ce qu'il faut, j'ai dans mon sac ce qu'il faut pour faire des cocktails. » Parce qu'elle aimait ça, Cait, les cocktails. D'ailleurs, c'est bien la seule chose contenant de l'alcool qu'elle pouvait ingérer. Contrairement à Jina, qui n'était pas difficile, et qui souvent était bien trop polie pour dire que ça avait un sale goût. Caitriona le savait d'expérience, elle avait assez joué les apprenties chimistes avec ses cocktails pour savoir que la brune se contentait d'un grimace. Les deux jeunes femmes étaient rentrées dans la caravane, et alors que la rousse s'apprêtait à sortir de son sac ce qu'elle lui avait ramené, Jina l'avait stoppée net. « Tu sais, ma sœur ? » Cait avait plissé les yeux, complètement prise au dépourvu. Elle s'était cependant rapidement ressaisie, se souvenant de tout ce que Jina lui avait raconté concernant son père, et cette fameuse soeur dont elle avait longtemps ignoré l'existence. « Ouuuiiiii ? » Maintenant, elle était curieuse. Est-ce qu'elle savait qui elle était plus en détails, maintenant? Est-ce qu'elle avait prit contact avec elle? « Je l’ai vue. » Abandonnant son sac, l'irlandaise avait accordé son attention pleine et complète à Jina. « Quoi? Où ça?! » Vu la tête que tirait la brune, c'était pas vraiment prévu. « Et je pense que j'm'y suis mal prise, mais je lui ai dis qui j'étais. Elle était loin de s'y attendre. » La brune ne semblait toujours pas remise de cette rencontre. Et Cait était sur le cul. « T'es sûre que c'était elle? Elle est comment? » La rousse avait ensuite essayé de se calmer, elle ne voulait pas que son amie soit mal à l'aise, alors qu'elle avait osé se confier sur un sujet aussi important. Tout ça, ça rappelait vaguement à Cait sa propre situation, avec son cousin. La seule différence, c'est que pour l'instant, le brun ignorait toujours qui était réellement Caitriona, la prenant toujours pour une simple élève à qui il donnait des cours de dessin. Chassant Kieran de son esprit, l'interne s'était de nouveau concentrée sur Jina, en se promettant à elle-même de ne plus laisser son esprit divaguer. « Je veux dire, elle a réagit comment? » Tant de questions dans la bouche de Cait. « C'est peut-être difficile à concevoir, là maintenant tout de suite, mais je pense que t'as bien fait de lui dire. Au moins, le pansement est retiré. » C'était assez ironique, quand on connaissait la situation de Caitriona. Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Mais peu importe. Et si la soeur de Jina avait été surprise face à la déclaration de cette dernière sur son identité, la rousse imaginait bien que ça avait dû être un gros choc pour son amie. Attentive, Cait attendait la suite de l'histoire, bien décidée à aider la brune à y voir plus clair dans tout ce bazar qui s'annonçait.


code by black arrow



:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptySam 29 Jan - 12:06



De retour pour de bon dans la caravane, Cait avait fait assez pour prouver qu’elle était la meilleure amie qu’on rêvait tous d’avoir. Prête à se salir les mains, à salir ses fringues, loyale à toute épreuve. Je me demandais, si dans un élan de folie, elle tuerait pour moi ? Non, surement pas, et même dans un élan de folie, moi-même, je ne lui demanderai pas ça. « Let's go! Si t'as pas ce qu'il faut, j'ai dans mon sac ce qu'il faut pour faire des cocktails. » Si vous avez soif, comptez toujours pour Cait pour vous hydrater, même quand on lui demande rien, elle apporte toujours de quoi boire un petit verre avec elle. A croire qu’elle me faisait vraiment pas confiance sur ça. Pourtant, j’ai toujours à boire dans mon petit frigo. Okay, c’est souvent pas cher et ca tape directement dans le crâne, mais au moins, c’est efficace. Les médecins, ils sont surement trop habitués à leur luxe. Elle y prend goût, à fréquenter les grands docteurs à l’hôpital, parce que j’ai connu des périodes où elle était moins regardante. « tu sais quoi, Ô grande prêtresse des cocktails, déesse du Shaker, fais toi plaisir. » elle sait mieux y faire que moi, de toute façon.

Le temps qu’elle fasse sa tambouille, c’était le moment parfait pour aborder un nouveau sujet. Maze. « Quoi? Où ça?! » bon, au final, comment, quoi, où, c’était pas le plus important. C’était déjà suffisamment improbable. « T'es sûre que c'était elle? Elle est comment? » je fronce les sourcils, je suis pas si débile pour aller voir une inconnu et lui clamer haut et fort qu’on avait le même père. « C’était suffisamment bizarre pour ne pas être sûre que ce soit elle. » d’ailleurs, toujours pas de nouvelle de Maze, elle avait sans doute pas envie de me revoir de sitôt ou pas envie d’en savoir plus à mon sujet, ou pas envie de sortir de son déni. « Je veux dire, elle a réagit comment? » « mal ? » c’était plus qu’une question, c’était une affirmation. « C'est peut-être difficile à concevoir, là maintenant tout de suite, mais je pense que t'as bien fait de lui dire. Au moins, le pansement est retiré. » j’étais loin de m’imaginer la croiser un jour à Brisbane, à vrai dire. « J’ai l’impression que tout est allé trop vite. Genre, je sais que j’ai une sœur, bim, j’la croise, bim, j’ai une sœur pour de bon quoi. » Incroyable, n’est-ce pas. « Elle est… je sais pas, je saurai pas dire si on se ressemble, je crois pas, j’ai toujours beaucoup plus ressemblé à ma mère qu’à mon père… mais peut-être qu’il y a un air de famille. Attends… » je sors mon téléphone et tape son nom et prénom sur google, google sait toujours tout sur nous, il y a bien une photo qui allait ressortir quelques part à défaut de trouver ses réseaux sociaux… « elle est pas sur facebook… » je lance, alors que je scroll dans les résultats, en tout cas, elle est pas sur facebook avec ce nom là. Ou, elle a bloqué les recherches sur les moteurs de recherches… je me rends sur la seconde page de recherche et là… « Tiens ! » je lui tends le téléphone, sa tête en gros plan, un portrait qui a l’air d’être assez récent. « C’est elle. » je la laisse faire son étude comparative. « J’ai pas de ses nouvelles de toute façons, donc bon… peut être que je la reverrai plus jamais de ma vie. » et je savais pas dire si c’était une bonne ou une mauvaise nouvelle. « bon, t’en es où ? » avec ces coctkails ?




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyMar 1 Fév - 14:02





simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

Puisque Jina lui avait donné le feu vert, Cait ne s'était pas fait prier pour se mettre au boulot. Tout en écoutant son amie lui avouer qu'elle avait vu sa soeur, pour la première fois de sa vie, l'irlandaise avait fouillé dans son sac, pour en sortir un bouteille de rhum, des bûchettes de sucre de canne et un sac en plastique rempli de citrons verts. Quand Cait avait demandé à Jina si elle était sûre que cette fille qu'elle avait croisé était bien sa soeur, la brune avait eu l'air offusquée. « C’était suffisamment bizarre pour ne pas être sûre que ce soit elle. » L'autre fille avait dû réagir de telle façon à ce que Jina ne puisse plus douter. Tout ça restait un peu brutal, pour une première rencontre. Pour tenter de rectifier le tir, la rousse avait ensuite demandé comment ça s'était passé. Peut-être que ça n'avait pas été aussi terrible qu'elle l'imaginait? « Mal ? » Caitriona avait grimacé. Elle s'était ensuite efforcée de trouver quelque chose d'intelligent à dire, pour essayer de remonter un peu le moral de son amie, qui semblait avoir trouvé place dans ses chaussettes. « C'est peut-être difficile à concevoir, là maintenant tout de suite, mais je pense que t'as bien fait de lui dire. Au moins, le pansement est retiré. » Loin de la calmer, la phrase de Cait avait lancé Jina dans une longue tirade. « J’ai l’impression que tout est allé trop vite. Genre, je sais que j’ai une sœur, bim, j’la croise, bim, j’ai une sœur pour de bon quoi. » C'est sûr qu'il y avait une partie du processus qui avait sauté en route. Tout leur était tombé dessus, d'un coup. « Elle est… je sais pas, je saurai pas dire si on se ressemble, je crois pas, j’ai toujours beaucoup plus ressemblé à ma mère qu’à mon père… mais peut-être qu’il y a un air de famille. Attends… » Pendant que la brune pianotait sur son téléphone, cherchant sans l'ombre d'un doute une photo à montrer à son amie, Cait en avait profité pour se lever, et pour récupérer dans un placard une petite planche à découper, et un couteau. Pendant que Jina continuait à scruter son téléphone, concentrée, l'irlandaise avait coupé les citrons en quartiers, histoire d'avancer un peu sur la confection des cocktails qu'elle avait promis à son amie, et à elle-même. « Elle est pas sur facebook… » À cette époque, ça restait rare, mais c'était pas impossible. Heureusement, il n'y avait pas que Facebook dans la vie. « Essaye d'autres réseaux sociaux? Instagram, Tinder? » Cait avait grimacé à la suite de sa phrase. Elle avait parlé un peu trop vite. Si la rousse utilisait fréquemment l'application, et n'en avait pas honte, Jina n'avait peut-être pas envie de tomber sur le profil Tinder de sa soeur, si cette dernière en avait un. La brune avait continué de scroller sur son téléphone, apparemment pas découragée par le manque de résultats concernant sa recherche. Cait avait attrapé deux grands verres dans un placard, avait versé une petite quantité de rhum d'en chacun d'entre eux, à la louche. Et avait fouillé dans le mini-frigo de son amie, à la recherche de glaçons dans la partie congélateur. Sans surprise, elle n'avait pas trouvé, Jina n'ayant pas la place en ce moment de stocker un bac à glaçon dans le petit compartiment. Pas grave, elle ferait sans, l'irlandaise. Elle venait de mettre deux quartiers de citron dans chaque verre quand Jina s'était exclamée. « Tiens ! » La brune lui avait tendu le téléphone, et la tousse avait abandonné un instant sa tâche pour récupérer le précieux appareil. « C’est elle. » Sur l'écran, le portrait d'une jeune femme brune. Probablement pas beaucoup plus âgée que son amie. Brune, jolie. Cait avait regardé la photo, puis son amie, puis la photo à nouveau. Pas convaincu, elle avait levé le téléphone, de façon à avoir la tête de Jina à côté du portrait de sa soeur. La rousse avait plissé les yeux, pour faire durer le suspens, pour taquiner Jina et essayer de détendre l'atmosphère. Et finalement, elle s'était fendu d'un « Mouais. », qu'elle espérait convaincant. Il y avait indéniablement une petite ressemblance entre les deux femmes. La teinte de la peau, la couleur des cheveux, quelques traits du visage en commun... Mais l'irlandaise n'était pas sûre que si elle avait croisé la soeur dans la rue, elle aurait fait un rapprochement quelconque. « Y a quelque chose. » Elle ne voyait pas trop quoi dire à son amie. La rousse prônait l'honnêteté, mais là pour une fois elle hésitait, ne sachant pas ce que la brune voulait - ou ne voulait pas entendre. « J’ai pas de ses nouvelles de toute façons, donc bon… peut être que je la reverrai plus jamais de ma vie. » La rousse avait dévisagé son amie, essayant de savoir si c'était bien de la déception qu'elle avait entendu dans sa voix. « Tu t'sens comment par rapport à ça? » Sous entendu t'aurais voulu en savoir plus? Établir une belle relation entre soeurs? C'était pas impossible, peut-être que ça finirait comme ça, mais on ne pouvait pas oublier que leurs débuts restaient... Un peu chaotiques. « Bon, t’en es où ? » Un retour à la réalité brutal. Caitriona avait suivi le regard de la brune, qui pointait les cocktails presque terminés. « J'y suis presque. T'as du coca quelque part? » Sûrement que oui. Elle n'avait pas attendu la réponse de Jina pour recommencer à fouiller partout. Et avait trouvé ce qu'elle cherchait dans la porte du frigo. La bouteille était entamée, mais ça suffirait pour compléter leurs verres. Un fois le tout finalisé, la rousse s'était tournée vers sa meilleure amie, cocktails en main, l'air triomphant. « Tadaaaaaaaa! Cuba libre ! » Et elle lui avait placé un verre dans les mains. Puis elle s'était assise en face de la brune, avec l'intention de ne plus bouger pour l'instant. Cait avait pris une gorgée de sa mixture, pour jauger sa création. Franchement pas mal, elle s'améliorait. Pourtant, ce n'était pas si compliqué, avec si peu d'ingrédients.  « Qu'est-ce qu'on fait? Est-ce qu'on la déteste, ou est-ce qu'on lui laisse le bénéfice du doute? » Peu importe la réponse de son amie, s'il fallait la détester, alors elle la détesterait. Par principe.


code by black arrow



:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyLun 7 Fév - 20:20


Le rhum, le sucre de canne et le citron vert font leur entrée, tout droit sortie du sac de Mary Poppins. Miss cocktail ne manquait jamais à sa mission, jamais. Ca m’amusait toujours de la voir prendre son rôle autant à cœur. Toujours appliquée et tant mieux puisque ses cocktails étaient les meilleurs du monde, personne ne lui arrivait à la cheville. Il fallait bien ça pour aborder les sujets sensibles, dixit Maze. J’étais bien sûre de moi, sachant qu’aborder une jeune femme pour lui dire qu’elle avait plus de famille qu’elle ne le pensait, valait mieux ne pas taper à côté. « C'est peut-être difficile à concevoir, là maintenant tout de suite, mais je pense que t'as bien fait de lui dire. Au moins, le pansement est retiré. » un tant soit peu qu’elle avait réellement envie de retirer le pansement. Elle, elle menait sa vie tranquille, il n’y avait que moi qui avait cette information, mais oui, pourquoi ne pas partager ? On m’avait toujours appris qu’il fallait être généreuse de la vie. Aucune raison pour être la seule à morfler dans l’histoire, c’était sans doute égoïste et je suis persuadée que Maze n’aurait jamais voulu entendre cette version de qui est Dick 2.0, mais c’est ainsi. Il porte tellement bien son nom, cet idiot.
Pour appuyer mes propos, je tente de chercher une photo de ma sœur sur internet, google pouvait bien offrir ça sur un plateau d’argent, mais c’était pas aussi simple qu’il n’y paraissait. « Essaye d'autres réseaux sociaux? Instagram, Tinder? » Tinder ? Mon regard se redressait sur elle, pourquoi je la trouverais sur Tinder ? « tout le monde a pas besoin de chasser en permanence. » que je lui lance, finalement avec un sourire aux lèvres, on sent les vieux réflexe. Je poursuis ma recherche et fini enfin par tomber sur une photo. Pas des plus récente mais c’est bien elle. En échange de mon téléphone, je pris un verre prêt à être dégusté que Cait venait de préparer, mais clairement ça manquait encore de quelques chose, je lui laissais alors volontiers pour terminer ce qu’elle avait commencé, quand elle aura terminé de me dévisager… mais je la laissais faire sa comparaison, en tentant de prendre la même posture que Maze sur la photo, elle verrait peut être un air de ressemblance… ou pas. « Mouais. » j’hausse les épaules en reprenant mon téléphone. « Ouais, t’as raison. » ca servait à rien de trouver un air de famille, là où il n’y en avait pas. « Y a quelque chose. » pas flagrant. « Bon, c’est pas la question… » et puis de toutes façons, elle avait mon numéro et n’avait pas encore chercher à me joindre, je pense que je ne risquais pas de la revoir de si peu. Tant pis ou tant mieux, j’ignore ce que je veux réellement. « Tu t'sens comment par rapport à ça? » j’haussais les épaules, ni chaud ni froid, je crois bien. « Je suis enervée, mais pas contre elle. » ou un peu peut être. « J’en sais rien, j’ai juste envie de faire comprendre à mon père qu’il a été un connard et qu’il restera un connard et peut être que pour ça, j’ai besoin d’atteindre sa fille… » ce serait cruel et j’ai pas forcément envie de m’en prendre à Maze non plus. « Mais, je pense enfin… j’espère que j’ai déjà foutu un peu la merde. » Maze est un peu un dommage collatéral à tout ça, mais tout comme je l’étais moi-même. « Elle a toujours vu que le bon côté des choses alors que moi, j’ai grandit avec ma mère et qu’on a galéré toutes les deux. » heureuses ensemble, mais quand même, c’était pas tout le temps facile.
« J'y suis presque. T'as du coca quelque part? » je lui fit signe de prendre dans le frigo, surement une moitié de bouteille et pour le coup, celle-ci serait fraiche « c’est ton jour de chance ! » parce qu’en réalité, j’en avais jamais, mais que la voisine était partie y deux jours et qu’elle m’avait laissé son stock. Bon, petit stock, ok. « Tadaaaaaaaa! Cuba libre ! » « gracia Don Caitriona. » oh, il serait bien temps de retourner assister à quelques cours de langue étrangère à la fac. Je goute au fameux cocktail et de nouveau, pour quelques chose d’improviser sur place, c’était vraiment pas mal. « Qu'est-ce qu'on fait? Est-ce qu'on la déteste, ou est-ce qu'on lui laisse le bénéfice du doute? » je soupire. « pour l’instant, on peut la détester. » parce qu’elle avait pas décidé à me contacter et qu’il se pourrait que je lui en veuille pour ça. « on verra si elle se décide à m’appeler… »




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyDim 20 Fév - 10:07




simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

Jina s'était confiée sur sa soeur, sur le fait qu'elle l'avait croisé totalement par hasard il y a quelques jours à peine. Et tout à coup, elle avait l'air vulnérable. Et c'est pour cela que Caitriona s'était sentie obligée de lui demander comment elle allait, comment elle se sentait par rapport à tout ça. Jina avait haussé les épaules, comme si la situation n'était pas si grave, comme si elle était détachée. Une illusion, d'après l'irlandaise. « Je suis énervée, mais pas contre elle. J’en sais rien, j’ai juste envie de faire comprendre à mon père qu’il a été un connard et qu’il restera un connard et peut être que pour ça, j’ai besoin d’atteindre sa fille… » La brune avait fait une pause, avant de continuer. « Mais, je pense enfin… j’espère que j’ai déjà foutu un peu la merde. » Cait avait légèrement froncé les sourcils. Elle n'avait pas l'habitude de voir son amie avec un tel mode de pensée. La jeune femme la connaissait comme une personne qui ne ferait pas de mal à une mouche, pourtant, là elle avait admis vouloir nuire à quelqu'un... Enfin, nuire, c'était peut-être un peu fort comme mot. « Elle a toujours vu que le bon côté des choses alors que moi, j’ai grandit avec ma mère et qu’on a galéré toutes les deux. » C'était donc une injustice que ressentait Jina, et maintenant Cait comprenait mieux sa réaction inhabituelle. Ce qui intriguait Cait, c'était ce que la brune paraissait savoir sur sa fameuse soeur. Comment pouvait-elle avancer que Maze avait eu une vie plus facile que la sienne? Est-ce qu'elle était allé jusqu'à lui demander frontalement? Est-ce qu'elle l'avait espionné ou avait demandé à quelqu'un de le faire pour elle? Ou est-ce qu'elle avait simplement sauté aux conclusions, en voyant la façon dont était habillée sa soeur quand elle l'avait vue, ou à cause du type de chaussures qu'elle portait? L'irlandaise avait envie d'en savoir plus, mais avant qu'elle ait pu dire quoique ce soit, son amie s'était exclamée au sujet des cocktails, coupant court à la discussion. La rousse avait ravalé sa remarque - pour le moment - pour demander à son amie si elle avait une bouteille de coca planqué quelque part, dernier ingrédient manquant à sa création. « C’est ton jour de chance ! » Elle avait indiqué le frigo, et Cait y avait trouvé une bouteille entamée du précieux liquide. Une fois les verres enfin finalisés, la rousse avait tendu le sien à la brune, triomphante. « Gracia Don Caitriona. » Elle avait ri à la remarque de son amie, avant de prendre une gorgée de son cocktail. Avec celui là, elle n'empoisonnerait pas Jina, et ça c'était déjà une victoire, puisqu'elle avait déjà fait bien pire. Un silence s'était ensuite installé pendant quelques longues secondes, silence que Cait avait rapidement brisé. « Qu'est-ce qu'on fait? Est-ce qu'on la déteste, ou est-ce qu'on lui laisse le bénéfice du doute? » Ça paraissait normal de demander. Elle avait beau de connaître Maze qu'à travers sa petite soeur, si cette dernière décidait que l'autre n'était qu'une peste qui ne méritait rien d'autre que du mépris, alors Cait la détesterait, par principe. Elle ne hercherait pas plus, et il était même probable que si un jour elle croisait la brune, accompagnée de Jina ou non, elle lui cracherait son venin à la figure. Simplement. « On verra si elle se décide à m’appeler… » « Pourquoi tu l'appelles pas, toi? » Qu'elle avait balancé, l'irlandaise, sans vraiment réfléchir. À la grimace de son amie, elle avait compris que ce n'était peut-être pas la chose à demander pour le moment. Elle avait donc changé de sujet, brusquement, pour en venir à un autre complètement différent, qui n'avait vraiment rien à voir avec leur discussion actuelle. Pour essayer de faire oublier sa boulette. « D'ailleurs je t'ai pas dit, mais l'autre jour en soirée, j'étais tranquillement en train de fumer sur le toit, et là il y a un type qui débarque de nulle part, et qui me chope par le bras. Il m'a tiré en arrière tellement fort qu'il m'a fait trébucher, cet abruti. Il pensait que je voulais sauter... Pourtant je te jure que j'étais pas si près du bord que ça. » Face à l'expression perplexe de la brune, Cait avait continué, s'enfonçant. « Elle était pourrie, cette soirée. J'me suis barrée juste après. J'suis allée au Canvas, tu sais, sur fortitude? Et là bas, j'ai retrouvé des potes de l'hôpital. C'était cool, jusqu'à ce que je me retrouve à babysitter un mec aussi riche et arrogant qu'il était bourré... » L'irlandaise avait froncé les sourcils en repensant à Archie et à cette fameuse soirée. À comment elle avait galéré pour le ramener jusqu'à chez elle, quand chez lui restait beaucoup trop loin. Et finalement, elle avait trouvé un prétexte pour revenir sur leur discussion initiale. « Et Maze, comment tu sais qu'elle a eu une vie facile? Si ça se trouve, elle aussi elle a eu des galères. » Elle était curieuse de savoir ce que Jina savait d'autre sur sa soeur. Et en même temps, à insister, elle allait peut-être finir par la froisser.





code by black arrow


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyLun 28 Fév - 18:10


Evoquer Maze était particulier pour Jina. Ca lui renvoyait beaucoup de chose concernant son enfance. Elle ne pouvait pas dire qu’elle connaissait vraiment son père, elle n’avait grandit à ses côtés que jusqu’à ses trois ans. Autant dire qu’elle n’avait aucun souvenir de cette vie là. Son premier souvenir remontait à l’âge de ses cinq ans. Quand elle avait vu ce grand homme arriver à l’aéroport de Melbourne (c’est ce que lui dit sa mère, elle, n’aucune idée d’où c’était réellement.) elle voit uniquement cette grande silouhette s’approcher d’elle, bras grands ouverts et se rappelle encore lui courir dessus. Elle se souvient de l’amour qu’elle était capable de ressentir envers lui. L’amour qu’elle pouvait sentir dans ses veines, dans chaque battement de cœur. Il était là, cet homme qui avait traversé le globe pour la retrouver elle, sa propre fille. Il n’était pas là pour revivre le grand amour, il avait quitté sa mère depuis deux ans déjà. Il était là pour serrer dans ses bras sa fille. Il était là pour profiter d’elle, le temps d’un voyage, le temps d’un court séjour en Australie. Sa mère avait parcouru huit cent kilomètres en van pour que Jina puisse profiter de cet instant dans les bras de celui qui l’avait mis au monde. Elle se souvenait de cet aquarium qu’il l’avait emmené visiter, elle se souvenait du planétarium où il lui avait montré les étoiles dans ce faux ciel illuminé. Jina pouvait revivre presque à la minute cette semaine là, elle se souvenait combien elle avait pleuré quand il l’avait quitté. Elle se souvenait comme elle avait compris, si petite. Elle savait qu’elle ne le rêverait plus. Elle savait qu’elle n’allait pas avoir de père. Si petite, Jina avait versé des larmes à n’en plus finir. Si petite, Jina avait été inconsolable durant des jours entiers. Sa mère avait finalement réussi à trouver les mots, à trouver les gestes tendre pour combler ce manque. Le manque d’un père qu’elle aura ressentie toute sa vie. La jeune femme se sentait aujourd’hui en colère et sans doute jalouse. Elle ignorait si c’était l’injustice ou juste l’envie qui la faisait réagir ainsi.
Jina pris son verre pour trinquer avec son amie. Le meilleur Cuba Libre qu’elle n’avait jamais gouté, comme tous les cocktails proposés par Cait. « Pourquoi tu l'appelles pas, toi? » « j’ai pas son numéro. » tout simplement. C’est Jina qui lui avait donné le sien, pas l’inverse. La meilleure excuse pour ne pas prendre cette responsabilité.
« D'ailleurs je t'ai pas dit, mais l'autre jour en soirée, j'étais tranquillement en train de fumer sur le toit, et là il y a un type qui débarque de nulle part, et qui me chope par le bras. Il m'a tiré en arrière tellement fort qu'il m'a fait trébucher, cet abruti. Il pensait que je voulais sauter... Pourtant je te jure que j'étais pas si près du bord que ça. » okay, cette histoire n’a absolument aucun rapport avec leur discussion, mais si Cait préfère changer d’avis, Jina se montrait très attentive. L’histoire semblait déjà être passionnante. « Elle était pourrie, cette soirée. J'me suis barrée juste après. J'suis allée au Canvas, tu sais, sur fortitude? Et là bas, j'ai retrouvé des potes de l'hôpital. C'était cool, jusqu'à ce que je me retrouve à babysitter un mec aussi riche et arrogant qu'il était bourré... » et sans doute canon, non ? « Et Maze, comment tu sais qu'elle a eu une vie facile? Si ça se trouve, elle aussi elle a eu des galères. » elle fronce les sourcils Jina. « T’es serieuse ? » elle secoue la tête. « J’en sais rien, j’dis ça comme ça ! Je dis juste qu’elle, elle a connu mon père, elle a grandit avec lui. Le reste, j’ai zéro info. Oublie Maze, parles moi de ce mec ! C'est qui? »




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyDim 13 Mar - 17:40





simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

« J’ai pas son numéro. » À question bête, réponse toute bête. Si Jina ne l'appelait pas, attendant que ce soit sa soeur qui fasse le premier pas, c'est simplement parce qu'elle n'avait pas le numéro de cette dernière, et pas parce qu'elle manquait d'envie, ou de courage. Fronçant les sourcils, Cait avait pris un ton plus grave, comme pour la réprimander - gentiment. « T'as laissé ton numéro à une inconnue? Et t'as même pas pensé à exiger le sien en retour? » Secouant la tête, la rousse avait lâché un petit soupir devant le manque de curiosité manifeste de son amie. « Et si elle appelle jamais, tu fais quoi? Tu restes comme une idiote, sans nouvelles, et tu fais comme si elle existait pas? » C'était sûrement un peu dur, mais pour Cait, c'était inconcevable de découvrir que sa famille avait une branche dont on ignorait l'existence, et de ne pas chercher à en savoir plus. Hypocrite, avait chuchoté une petite voix dans sa tête. Bien vite, elle avait chassé sa propre demi-soeur de son esprit. Ce n'était pas la même chose, et de toute façon, elle ne la rencontrerait jamais. Il ne valait mieux pas. Après ça, elle avait rapidement changé de sujet, l'irlandaise. Passant aisément du coq à l'âne, elle avait remis sur la table le premier sujet qui lui était venu à l'esprit: ce mec, qu'elle avait ramassé dans un bar quelques jours plus tôt. Avec qui il ne s'était strictement rien passé - si on excluait sa drague lourdingue de fils de riche -, mais qui avait rendu la soirée suffisamment loufoque pour que ça doive être raconté. Le sujet avait retenu l'attention de Jina, qui s'était abstenue de tout commentaire pendant le récit de son amie rousse. Et lorsqu'elle avait eu terminé, elle était revenue sur le sujet Maze, sans aucune transition, pour aborder une dernière question qui lui trottait dans la tête. Lui parler d'Archie et de sa richesse étalée des pieds à la tête, ça lui avait rappelé une phrase de Jina. Elle a toujours vu que le bon côté des choses alors que moi, j’ai grandit avec ma mère et qu’on a galéré toutes les deux. Comment pouvait-elle en être persuadée à ce point? « Et Maze, comment tu sais qu'elle a eu une vie facile? Si ça se trouve, elle aussi elle a eu des galères. » Tout le monde pouvait avoir des galères, même les demi-soeurs sortant de nulle part. La question, pourtant posé innocemment, lui avait fait froncer les sourcils. « T’es sérieuse ? » Cait avait haussé les épaules. Si elle ne voulait pas répondre à ça, c'était tant pis, mais elle ne s'excuserait pas d'avoir posé la question. La brune avait secoué la tête. « J’en sais rien, j’dis ça comme ça ! Je dis juste qu’elle, elle a connu mon père, elle a grandit avec lui. Le reste, j’ai zéro info. Oublie Maze, parles moi de ce mec ! C'est qui? » Cette fois-ci, la rousse avait retenu - non sans mal - un commentaire salé. Certes, sa soeur avait vécu avec leur père. Mais est-ce qu'on pouvait considérer ça comme un avantage. Après tout, il avait abandonné Jina et sa mère, alors ça ne pouvait être qu'un connard. Et est-ce qu'on a envie de grandir à proximité d'un connard? Pas vraiment. Buvant une gorgée de son cocktail, Cait avait décidé de garder son raisonnement pour elle, pour le moment, et avait préféré répondre à l'interrogation de son amie, qui avait l'air beaucoup plus intéressée par son histoire loufoque de mec bourré que par sa propre histoire familiale. « Je sais pas trop quoi te dire de plus, en fait. Je sais pas grand chose sur lui... Il s'appelle Archie je-sais-pas-comment, il habite quelque part à Bayside, et il conduit une Tesla dont il a perdu les clés. » Ça lui paraissait être un bon résumé. « Ah, et il est persuadé d'être complètement irrésistible. Physiquement il est pas mal, mais le charme du mec bourré, c'était pas fou. » Elle se demandait encore comment elle avait réussi à supporter ses avances répétées pendant aussi longtemps, sans lui mettre une gifle qui lui aurait remis les idées en place, même pour deux secondes. Elle avait eu un soupir, en repensant au lendemain matin, quand il s'était réveillé dans son salon, avec une gueule de bois carabinée. « Il a dormi sur mon sofa, et oh miracle, il a même pas vomi. Un sacré exploit, si tu veux mon avis. » Elle aurait pourtant parié qu'il n'en serait pas capable. Mais c'était tant mieux pour elle et pour son pauvre canapé. « Tu l'aurais vu le lendemain matin... Il était complètement à l'ouest. » Avec un sourire, elle s'était rappelé à quel point il était désorienté, la gueule chiffonnée, mais toujours sûr de son charme, et la façon dont elle l'avait remballé pour la énième fois, gentiment.



code by black arrow



:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyLun 11 Avr - 14:19



Ne pas avoir pris le numéro de Maze était aussi une technique pour avoir à se défaire de toutes responsabilités si elle n’avait pas de suite à leur rencontre. Elle estimait avoir fait sa part en informant sa sœur de la vérité – bien que les méthodes étaient vraiment à revoir – mais maintenant, ce n’était plus de son ressort. Maze avait les cartes en mains. « T'as laissé ton numéro à une inconnue? Et t'as même pas pensé à exiger le sien en retour? » elle hausse innocemment les épaules, Jina. « Et si elle appelle jamais, tu fais quoi? Tu restes comme une idiote, sans nouvelles, et tu fais comme si elle existait pas? » elle hoche la tête, cette fois. « J’ai fais c’que j’avais à faire. J’ai pas besoin d’une grande sœur. Si elle me rappelle pas, c’est qu’elle en vaut pas la peine. Je passe à autre chose et basta. Mais j’me dis qu’au moins, mon père aura perdu sa place de héros. » et c’était ce qui comptait, qu’il s’en sorte pas si facilement en ayant fait du mal à trop de monde autour de lui, tout en pensant continuer à vivre sa vie normalement. Un gout amer de vengeance entre les lèvres de Jina.
La digression de Cait sur sa soirée avec un tyoe semblait de toutes façons être plus intéressante pour Jina que cette discussion sur sa sœur. La, elle se montrait curieuse et voulait en savoir plus. Ignorant la remarque de Cait sur les possibles galères de Maze dans sa vie. Seul l’avenir dira aux filles qui avait raison, mais pour le moment, Jina n’avait pas de nouvelles et c’est pas ce qui l’intéressait. Lorsque Cait porta son verre à ses lèvres, Jina fait de même, par mimétisme et se régalait toujours autant de ce breuvage. « Je sais pas trop quoi te dire de plus, en fait. Je sais pas grand chose sur lui... Il s'appelle Archie je-sais-pas-comment, il habite quelque part à Bayside, et il conduit une Tesla dont il a perdu les clés. » perdre les clés de sa Tesla, ca pouvait vraiment arriver qu’à un fils de riche ça. Avoir une Tesla c’était déjà réservé à une certaine caste de la société, alors se permettre de perdre ses clés… . « Ah, et il est persuadé d'être complètement irrésistible. Physiquement il est pas mal, mais le charme du mec bourré, c'était pas fou. » « du coup, il a voulu que tu l’aides à rechercher ses clés ? ou tu l’as invité chez toi pour passer la soirée ? » y a forcément une fin dans le genre, si non, ce serait pas croustillant. « Il a dormi sur mon sofa, et oh miracle, il a même pas vomi. Un sacré exploit, si tu veux mon avis. Tu l'aurais vu le lendemain matin... Il était complètement à l'ouest.» Pas de nuit torride ? Juste un bout de viande soule sur un canapé ? « et tu vas le revoir ? Il est plus charmant quand il décuve ? Vous avez rien fait du tout ? »




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas
Caitriona Regan
Caitriona Regan
la famille sans racines
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (31/03/1995)
SURNOM : Cait par tout le monde, Rina par sa famille, Regan quand elle est au boulot
STATUT : célibataire, en proie à des sentiments inattendus qu'elle essaye tant bien que mal de réprimer
MÉTIER : interne en chirurgie (2e année), également diplômée d'un bachelor en archéologie
LOGEMENT : #610 highland terrace (toowong), un grand terrain de jeux pour ses chats et son bébé chien, un nouveau quartier général pour Jina
Jiona #1 Bila
POSTS : 734 POINTS : 170

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : double nationalité (irlando-australienne) ◈ deux grands frères, Connor et Liam ◈ père décédé, mère dépressive ◈ a failli se noyer quand elle avait 16 ans, souffre de thalassophobie depuis ◈ bachelor en archéologie ◈ talent pour le dessin (et le fiddle) ◈ allergique aux crustacés ◈ fumeuse ◈ accro aux sports de combat et au café
RPs EN COURS : 12 / 10
Archie #1 - Talia - Muiredach - Charlie #3 - Hunter - Anwar - Winston #1 - Seth #1 - Kieran #2 - Leo #4 - Ruben #2 - Leto #2

(UA) Lena

Jiona #1 Yasw
chaotic half-sisters ◈ we stayed afloat for just a while, we dared to swim alone, dark water left your sinking heart to drown. I know it's much too late to try.

Jiona #1 28ge
jin tonic ◈ I will follow you way down wherever you may go, I’ll follow you way down to your deepest low, I’ll always be around wherever life takes you, you know I’ll follow you


RPs EN ATTENTE : Isy #2 ◈ Finnley #2 (+ Scarlett?) ◈ Jina #3


RPs TERMINÉS : 2022 ; LetoLeo #3 + AlbaneRuben #1Charlie #2
2021 ; Charlie #1ReganMurphy (UA)Leo #1AmyKieran #1Finnley #1Jina #1Isaac #1Leo #2 + Jina #2

Jiona #1 N0l1

Abandons ◈ MaverickRegan (UA)

Jiona #1 Zn6p

◈ Prédictions 2022:
la pêche a été bonne aujourd'hui, ce n'est pas un saumon mais une vieille valise remplie de bijoux que tu remontes à la surface - avec de la chance, ils sont peut-être authentiques
il aurait mieux valu regarder deux fois de chaque côté de la route avant de traverser, cela aurait évité à cette voiture de te renverser ... mais t'inquiètes, les côtes cassées ça fait seulement mal quand tu respires

Jiona #1 Uxyp
AVATAR : abbey cowen
CRÉDITS : avatar @kahleera - signature @drake. - userbars @loonywaltz
DC : gaïa la justicière au stylo & vivian le compas de l'oeil
PSEUDO : Pulsa(trix) ; gabrielle
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41222-bad-habits-caitriona-regan https://www.30yearsstillyoung.com/t41264-caitriona-like-my-soul-s-on-fire#2051858 https://www.30yearsstillyoung.com/t41265-caitriona-regan#2051904 https://www.30yearsstillyoung.com/t41266-caitriona-regan

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptyLun 9 Mai - 7:15



simply jiona  :burger:
Caitriona Regan & @Jina Crawley Jiona #1 873483867
We are young, so let's set the world on fire coz we can burn brighter than the sun. So if by the time the bar closes and you feel like falling down, I'll carry you home tonight.

Cait avait laissé tomber le sujet de la soeur. Après avoir poussé le bouchon peut-être un peu trop loin, en pensant bien faire, Jina avait mis un point final à tout ça, en déclamant qu'elle n'avait pas besoin d'une grande soeur, et qu'elle était bien contente d'avoir fait tomber son père de son piédestal. Connaissant toute l'histoire, l'irlandaise ne pouvait qu'approuver le dernier point, bien que concernant le soeur, elle ait encore quelques doutes. Mais c'était le choix de Jina, et Cait avait bien l'intention de le respecter, du moins, d'essayer. Elle avait hâte de connaître la suite, ou la non-suite de l'histoire, en vérité. Pour changer de sujet, et reprendre quelque chose de plus léger, la jeune femme avait raconté à sa meilleure amie sa dernière aventure dans un bar, celle où elle avait rencontré Archie. Elle n'avait émis aucun détail à Jina, qui semblait se délecter de ses paroles, ravie de ce sujet tout neuf, qui sur le papier promettait du croustillant. Mais qui en réalité, n'avait rien eu à voir avec ce qu'on pouvait imaginé. Elle lui avait tout raconté, la drague lourde, la perte des clés, le périple jusqu'à son appartement, la fois où il avait failli lui vomir dessus. « du coup, il a voulu que tu l’aides à rechercher ses clés ? ou tu l’as invité chez toi pour passer la soirée ? » Cait voyait bien que son amie voulait en savoir plus, qu'elle imaginait plus que ce que la rousse s'apprêtait à lui dire; à savoir la vérité. « s'il voulait ses clés, c'était juste pour se la péter un peu plus. je le sais parce qu'il tournait en boucle avec sa drague lourdingue. mais je voulais pas le laisser dans la rue comme ça, il se serait fait dépouiller, avec son physique de gosse de riche. et pour aller chez lui à pied, ça faisait trop loin, la solution de mon appart s'est imposée d'elle même. » Et c'était rien de bien grave de ramener quelqu'un chez soi... Surtout que Cait n'avait pas assez bu pour pouvoir imaginer conclure avec un mec bourré, et qu'elle avait mis des barrières à la seconde où elle avait prit conscience de son état. Cait adorait les coups d'un soir, mais elle préférait quand c'était elle qui choisissait sa proie, étant plus difficile quand l'idée venait de quelqu'un d'autre. Et généralement, elle fuyait les types du genre d'Archie. « Il a dormi sur mon sofa, et oh miracle, il a même pas vomi. Un sacré exploit, si tu veux mon avis. Tu l'aurais vu le lendemain matin... Il était complètement à l'ouest.» Elle avait l'air déçue, Jina. Cait l'avait senti avant même que la brune n'ait repris la parole, confirmant son impression. « et tu vas le revoir ? Il est plus charmant quand il décuve ? Vous avez rien fait du tout ? » L'irlandaise avait eu un sourire amusé. « Non, Jina, on a rien fait. Du tout. Même si effectivement, il est plus charmant quand il décuve. Si on aime le genre guindé. » De plus, même s'il avait continué dans une drague plus légère, la jeune femme n'aurait pas su dire s'il était vraiment intéressé, ou si c'était simplement sa manière d'être et de se comporter. Alors... « Je sais pas si on va se revoir. Je lui ai pas laissé mon numéro, en tout cas. » De même, elle n'avait pas pris le sien. Peut-être qu'ils se recroiseraient dans ce même bar, un autre soir. Mais s'ils venaient à se revoir, ce ne serait pas de l'initiative de la rousse. Même si, au fond d'elle même, une petite voix lui disait qu'elle ne serait pas contre cette idée. Puis elle avait terminé son cocktail, abandonnant ensuite son verre vide.


code by black arrow


:
hit me with them good vibes
“runnin' through this strange life, chasin' all them green lights.”
Jiona #1 7zls    Jiona #1 Pjs810

:burger: :
Revenir en haut Aller en bas
Jina Crawley
Jina Crawley
les fausses aventures
les fausses aventures
Voir le profil de l'utilisateur
Jiona #1 9OYzxwd ÂGE : 25 ans - 08.08.96
SURNOM : Ji
STATUT : célibataire
MÉTIER : game master dans un escape game la majeur partie de son temps, mais diseuse de bonnes aventures et guide en urbex pour boucler les fins de mois
LOGEMENT : un terrain vague squatté par des caravanes et mobiles home entre le port et l'aéroport, grosse ambiance.
Jiona #1 F9d1f4a289d99f7e90b7544d0c823f9bbc89919c
POSTS : 10670 POINTS : 5

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Jina est surtout petite que plus :OO:
RPs EN COURS : Jiona #1 Xl0f


Angus#2 -
Jineth#3

Emery - Jiden- Isaac - Mac - Colin - Diego - Reese #2

UA ZOMBIE

Holden -


UA
Greg&Les&Noa - Noa&Swann

RPs TERMINÉS : Eddie - Seth#1 - Angus-Maze#1 -
Lena - Jineth#2 - KieranUAZ - Lena#2 - Dani - Freddy UAF. - Murphy UAF - Kieran#2UAZ- Cameron - Maze#2 - Cait - Iris - Angus&Sethfb - eleonora -
AVATAR : Devery Jacobs
CRÉDITS : avatar :ciloute ; ub : loonywaltz ; dessin: maparche
DC : Nino - May - Dinis - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/07/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen https://www.30yearsstillyoung.com/t40697-jina-crawley#2024428

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 EmptySam 28 Mai - 9:31


Cait est bien gentille, le cœur sur la main, qu’elle me fasse croire qu’elle l’a fait venir chez lui juste par peur qu’il se fasse dépouiller, c’est bien son genre. J’suis sûre qu’il y a plus que ça et qu’elle ne me dise pas qu’elle l’aurait fait pour n’importe qui. C’est tous les jours qu’on peut croiser des mecs complétement ivre dans la rue, c’est pas pour autant qu’elle ouvrirait sa porte à tout le monde. J’suis sûre ce que mec a fini par lui taper dans l’œil. . « Il a dormi sur mon sofa, et oh miracle, il a même pas vomi. Un sacré exploit, si tu veux mon avis. Tu l'aurais vu le lendemain matin... Il était complètement à l'ouest.» Il aurait juste dormi sur son sofa, et puis rien d’autre ? Pas de suite à ça ? Ca m’fait doucement sourire quand même. « Non, Jina, on a rien fait. Du tout. Même si effectivement, il est plus charmant quand il décuve. Si on aime le genre guindé. » elle avait surement vu son potentiel, bien sûre qu’il y avait des arrières pensées à cette grande générosité. « Je sais pas si on va se revoir. Je lui ai pas laissé mon numéro, en tout cas. » oh l’erreur. Je lève les yeux au ciel. « Tu vois, moi, j’ai toutes mes raisons pour ne pas avoir pris le numéro de Maze, toi par contre… » je secoue la tête, imitant son geste pour terminer mon verre également. Mais qui dit verre vide, dit aussi qu’il faut le remplir à nouveau. Cait, c’est sa spécialité, les cocktails et elle devait bien avoir encore de quoi faire, si non, on se contenterait de ce qu’il y a dans ma caravane, c’est-à-dire pas grand-chose, mais suffisamment pour ne pas s’arrêter en si bon chemin.
La soirée se poursuit, avec toujours cette grande question : combien vont bien pouvoir me couter ces réparations, sabotage, dans le seul but de revoir un jour mon mécanicien au grand charme. Cette technique qui n’aboutirait sans doute nulle part, puisque je n’aurai pas le courage d’aller plus loin. Je me contenterais sans doute d’être cette nana qu’il continue d’appeler quand il est trop bourré pour appeler quelqu’un d’autre. J’suis quoi ? Une psy ? Faudrait peut-être que je songe à faire payer les appels sur mon numéro pour pouvoir en tirer au moins un avantage…
En attendant, c’était avec Cait que la soirée se passait et finalement, elle avait trouvé une bonne recette avec mes quelques boissons à disponibilité… j’l’ai toujours dis, une vraie magicienne.




Jiona #1 L7tg

Jiona #1 KisbHqw
Jiona #1 WUtJBww
Jiona #1 BXoTHHs
Jiona #1 EmnXD0b
Jiona #1 N6lmNhB
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Jiona #1 Empty
Message(#) Sujet: Re: Jiona #1 Jiona #1 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Jiona #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-