AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -28%
DODO Lot de 2 oreillers Tendance – 60 x 60 cm ...
Voir le deal
12.99 €

 Swallow it [Aleph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alfie Maslow
Alfie Maslow
le jardin du vice
le jardin du vice
Voir le profil de l'utilisateur
Swallow it [Aleph] - Page 2 Hu5cwsy ÂGE : trente-sept ans (01.11).
SURNOM : alfie en est déjà un.
STATUT : célibataire qui en profite allègrement.
MÉTIER : anthropologue de formation ; consultant à l’occasion. actuellement en pause : détruire sa vie est une occupation à plein temps.
LOGEMENT : une maison parfaite à logan city. il met donc beaucoup d’énergie à contrebalancer tout ça en pissant sur les bégonias de la voisine de droite et en étant l’amant de celui de gauche.
Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_ox9p2lgwEi1rrwrx4o4_500
POSTS : 2522 POINTS : 150

TW IN RP : drogues, ptsd, alcool, personnalité toxique, violence, langage grossier, religion, autodestruction.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : enfant unique, parents très religieux ≈ rescapé d’un accident de voiture qui a tué son premier amour ≈ passionné par son métier, le vrai (anthropologue de terrain) ≈ se déplace en skate ou vélo ≈ excellent pianiste ≈ trouble tdah jamais diagnostiqué ≈ impulsif, borderline, toxique, tout est un jeu pour lui ≈ cicatrices le long du dos, sur le torse et brûlure sur l’entier de la paume gauche ≈ de retour à brisbane depuis trois ans, il rêve de fuir à nouveau ≈ deux agressions en deux ans et un ptsd qui prend de plus en plus de place au quotidien ≈ addict, a replongé début 2021.
CODE COULEUR : Quand Alfie n'est pas trop occupé à prendre des golden shower (merci maze), son arrogance s'exprime en darkseagreen.
RPs EN COURS : Swallow it [Aleph] - Page 2 Ezgif-3-8c97fd1bd3
rhodlow #3 & #4 (fb) ⊹ i'm sliding into something you won't understand, but don't give up on me 'cause i'm just in a rut, i'm climbing but the walls keep stacking up.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_pvwcka9G841r057rfo6_400
anabel ⊹ no matter how big and bad you are, when a six year old hands you a toy phone, you answer it.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_inline_pd4ll4BeHh1t8bm8b_540
aleph #6 (fb) ⊹ i know i'll be alright, but i'm not tonight, i'll be lying awake counting all the mistakes i've made, replaying fights. i know i'll be alright, but i'm not tonight, i lost a friend.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_nwoy2qOjJq1qc354ro8_r2_250
alfly 14 ⊹ y'know, i always try to settle you when i'm away 'cause we struggle sometimes, if it means that we get through.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Ruwz
malfie ⊹ when you tell me i'm a wreck, you say that i'm a mess. how could you expect anything less?

(09/06)gretaalexandra #2lily #12 & joseph #7opheliatommy (ua)
RPs EN ATTENTE : cassidy #1 › matthew #1
RPs TERMINÉS : lily & joseph (ua)joseph #5 (1994)lily (1998)lily #3 (2001)harvey #3 (2001) lily #6 (2009)lily #10lily #13ariane #2 (2010) norah #2 (2015)halsey(2012)stephen #1 (2017)evaariane #1 (& jules)leonardojoeyjules #1joseph & julesnorah #1tad #1harvey #1tad #2hassanharvey #2kanejules #2jules, leah & stephen jules #3joseph #2anwarjules #4alex #1dimitri joseph #3leah #1emmanorah #3elwynjules #5diana #1lily #2joseph #4lily #4norah #4jules #6edward #1nathanaeljules #7norah #5lily #7lily #8maze #1lily #9juliet #1juliet #2lily #11

(abandonnés)
romy (au)james (1994)calie (2006)nadia eleonoralily stephen #2leah eirlystad #3leah #2tad #4jacob
AVATAR : brandon flowers.
CRÉDITS : ellialola (ava), extraordinaryxmen (gifs), loonywaltz (ub), jojo rabbit (dessin).
DC : finnley coverdale, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23106-alfie-just-lean-into-the-light https://www.30yearsstillyoung.com/t23175-alfie-smile-like-you-mean-it https://www.30yearsstillyoung.com/t23176-alfie-maslow https://www.30yearsstillyoung.com/t23177-alfie-maslow

Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Swallow it [Aleph] Swallow it [Aleph] - Page 2 EmptyJeu 22 Sep - 15:44


Cette jalousie est déplacée, il le sait. Il sait que cela fait de lui quelqu’un de mauvais que de se réjouir de l’infortune de son ami, mais pour Alfie qui ne voit pas les nuances, il ne considère pas les choses sous ce point de vue. Il se contente de se satisfaire que son ami soit enfin honnête avec lui en lui révélant la vérité sur sa vie en ville, là où Alfie l’imaginait réussir, où l’absence de nouvelles lui donnait l’impression qu’il était désormais trop bien pour eux, pour lui, pour Lily et pour le reste de cette foutue campagne de dégénérés. Qu’il l’avait mis dans le même panier que tout le monde, que eux qui ne méritent plus son attention et son temps, alors découvrir que la ville ne lui a pas totalement volé Joseph le soulage plus que ce n’est communément admis. Mais pour lui qui se retrouve coincé ici, dont l’âge ne lui permet pas encore de prendre ses distances (bien que ça n’ait pas empêché Joseph de le faire), qui voit ses espoirs de liberté réprimés un peu plus chaque jour qui passe, savoir que celle de Joseph ne se déroule pas au mieux à quelque chose de rassurant. Parce que dans l’esprit malade du jeune Maslow, des deux amis c’est bien lui qui a toujours aspiré à cette émancipation et en ce sens, Joseph n’a pas le droit de lui voler son propre désir, et d’en profiter impunément, alors qu’il est celui qui l’a implanté, peu-à-peu, dans son esprit. Il ne s’en réjouit pas ; disons simplement qu’il ne s’en attriste pas non plus. Et on peut le traiter d’égoïste, Alfie sait qu’il l’est, mais pas assez pour laisser son ami continuer d’écumer les rues sans tenter de lui proposer une solution temporaire. « Ne dis pas de bêtises. Ce serait insensé. » Ça le serait oui, mais ses parents ne sont plus à une surprise près concernant un Alfie qui n’en fait qu’à sa tête depuis son plus jeune âge. S’il a décidé que Joseph restera ici, il restera, peu importe les moyens employés pour le cacher, ou s’il est découvert, pour rallier ses parents à sa cause. Ils sont stricts et étouffants, mais ils ne sont pas assez malades que ceux de Joseph, ils peuvent au moins se raccrocher à ça. « C’est pas comme si je leur laissais le choix. » Qu’il verbalise d’ailleurs, son sourire fier sur les lèvres quelque peu modifié par sa difficulté à attirer ses traits trop détendus pour exprimer ses émotions. Il se contente de critiquer cette ville qu’il est plus facile de détester que de reconnaître vouloir en faire partie – il a toujours eu des ambitions, Alfie, des ambitions qui ne peuvent s’exprimer dans cette campagne, au-delà de cette liberté qu’il désire tant. Liberté d’esprit, de mouvement, de choix, aussi. Ici, il sait que son attitude serait punie de la pire des manières si elle venait à être découverte. Ses parents pensent déjà qu’il est hors de contrôle et ils n’ont même pas idée d’à quel point c’est vrai, ils n’ont pas idée d’à quel point parmi ses ambitions, celles de repousser ses limites figurent en tête de liste et qu’il est réprimé dans l’expression de celles-ci. La ville lui permettrait de vivre. De réellement vivre, de repousser toutes les limites qui peuvent l’être, de toucher tous les extrêmes qui s’offrent à lui. « Non, non. » Il secoue la tête par la négative. « Qu’est-ce que tu allais dire ? » Joseph est trop innocent, Joseph ne comprendra de toute façon pas. « Tu te souviens comme je me faisais punir parce que j’arrivais jamais à me calmer ? » Il questionne d’une voix qui, calme, l’est à cet instant. « J’dis juste que si je vivais en ville, j’arriverais à toujours l’être. » Parce que l’anesthésie serait bien plus accessible qu’ici, parce qu’il n’aurait aucun compte à rendre, perdu dans une masse trop nombreuse pour qu’on s’intéresse à lui. Et s’il a toujours voulu être unique et se distinguer des autres, Alfie, à cet instant il ne demande qu’à être ignorer pour se laisser porter par ses démons dans l’indifférence générale.

« On pourra faire des réserves pour les prochains jours. » Quelques jours qui ne sont pas grand-chose, à l’issue desquels Joseph quittera à nouveau le coin pour voler de ses propres ailes, mais quelques jours où ils pourront faire semblant que tout est comme avant. « Si tu le dis, Ali. » Il hausse les épaules, ne sachant plus vraiment ce qu’il a dit, justement. « Va pour les pizzas. Et une bouteille de soda, le gros format, tu sais. » Évidemment. On ne commande pas des pizzas pour demander une bouteille d’eau en accompagnement, ça lui paraît évident. « Oublie pas. C’est à une pizzéria que tu appelles. » Et prends-moi pour un con. Il se saisit du téléphone et après quelques locutions hasardeuses, commande un ensemble de pizzas pour un régiment, allant de la classique Margarita à la quatre fromages, en passant par une végétarienne et une calzone. Quand c’est fait, il tend le combiné à son ami pour qu’il le raccroche à sa place, avant de préciser : « Faut compter une bonne heure. » La faute a une commande conséquente et un service en plein rush. « Tu veux faire quoi, en attendant ? » Il lui demande, bien enfoncé dans son canapé. Les activités sportives sont évidemment à proscrire, tout comme celles qui demandent une certaine réflexion, ce qui réduit le choix qu’il prétend donner à Joseph, toujours en souvenir du bon vieux temps, et ce qu’il souhaiterait se remémorer.

@Joseph Keegan Swallow it [Aleph] - Page 2 1949770018



Swallow it [Aleph] - Page 2 Spg7okK Swallow it [Aleph] - Page 2 8XKLS6S
Swallow it [Aleph] - Page 2 M0CxiX6
Swallow it [Aleph] - Page 2 YtxTUla
Swallow it [Aleph] - Page 2 YnbqR4c
Swallow it [Aleph] - Page 2 FOO2y3e
Swallow it [Aleph] - Page 2 335306globetrotter
Swallow it [Aleph] - Page 2 908854lgbt
Swallow it [Aleph] - Page 2 0f0M9Ir
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Joseph Keegan
Joseph Keegan
la balle à blanc
la balle à blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Swallow it [Aleph] - Page 2 MTtf4TM ÂGE : 39 ans. 26/04/1983. Comment ça il est encore en vie ? C'était pas prévu dans le script, putain.
SURNOM : Hurlez « JOOOO MEEEERDE » et il se retournera juste avant de fuir en courant.
STATUT : Célibataire, les espoirs sont vains, les efforts de plus en plus inutiles, la soif de plus en plus irritante... et le voilà à crever au milieu de ses émotions, épuisé... Olala, quel drame, qu'on lui apporte un verre d'eau.
MÉTIER : C'est pas légal, il n'en parle pas. Demandez à Lou, sa patronne, pour plus d'informations.
LOGEMENT : Il se promène à droite, à gauche, il s'arrête quelques jours chez Lily, se fait chasser à coups d'injures, disparait ensuite des radars, revient plus tard chez sa cousine Felicity. Il apparait chez Jules un lundi, repart le mardi, revient et s'évapore à nouveau, encore, toujours.
Swallow it [Aleph] - Page 2 9v92
POSTS : 33168 POINTS : 170

TW IN RP : Drogue, dépendance, violence, abus sexuels.
TW IRL : TS.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il paraît qu’il n’est pas bien dans sa tête mais il fait de son mieux pour ne pas être le méchant de l’histoire. Il a de bonnes valeurs, Joseph, seulement, il n’est pas né dans un monde fait pour lui. Les punitions que lui infligeaient son père tambourinent encore dans son crâne – il essaye d’oublier en s’entourant de bonnes personnes sans jamais réaliser qu’il brise tout ce qu’il tient dans ses mains. Il craint de mourir seul, comme tout le monde, mais la mort en elle-même ne l’inquiète pas. Il danse avec elle tous les jours quand l'aiguille glisse dans sa veine.
RPs EN COURS : LA CONFISERIE

Swallow it [Aleph] - Page 2 C2a0ee4a30d372411d635960c595df55af9f8ce8

Swallow it [Aleph] - Page 2 E0a4faf8fde5666a1a397a16876388f804a7da9b
KEEGANs. - Lily 11 - Raconte-moi une histoire dans laquelle ils sont heureux.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tenor
ALEPH. - Alfie 6 [FB] - Je me souviens deux enfants trop petits pour se soucier des conséquences. Je vois deux hommes qui se sont cassé les jambes en tombant de trop haut.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_inline_opv5opGrlJ1rifr4k_540
JOLA.
- Laila - Et quand la Terre cessera de tourner, nous cesserons d'espérer.

Deb [8] - Lily [11] et Alfie [7] - Jules [3]
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [ab] - Lindsey [ab] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Juliana - Gabriel L. - Romy - Caroline - Deborah [2] - Terrence - Charlie - Gabriel L. [2] - Lily - Freya - Adrian [FB] - Manthas [FB] - Jessalyn - Lily [2] - Alfie&Juliana - Théodore - Savannah - Spidey - Romy [2] - Murphy - Alfie [2] - Deborah [3] - Louanor [FB] - Lily [1] - Deborah [4] - Birdie [FB] - Lou - Juliana [2] - Robin-Hope [FB] - Greg - Deb [5UA] - Murphy [2] - Blake [FB] - Alfie [3] - Lily [2] - Kyte [FB] - Tobias - Geisa [abandonné] - Blake [2] - Greg [2] - Charles - Sin - Olivia [FB] - Olivia & Lily - Blaze [FB] - Lily [3] - Blake [3] - Lily [4] [FB] - Primrose [2] - Ichabod - Matt & Lily - Rhea [FB] - Lou [2] - Deb [6] - Olivia [3] - Vitto - Ichabotte [2] - Sawyer [FB] - Alice - Alfie [4] - Jacob - Ichabotte [3] - Lily [5] - Lou [3] - Sid & Lily - Ilaria - Lily [6] - Sawyer [2][FB] - Lily [7] - Alfie [5][FB] - Lou [4] - Lily [8] - Sawyer 3 [FB] - Federico [ab] - Lily [9] - Deb [7] - Jasper - Jules - Lou [5] - Prim - Finn - Lily [10][FB] - Jules [2].

Swallow it [Aleph] - Page 2 B4pd
Parce que je ne serais rien sans les mots de Deborah.

Swallow it [Aleph] - Page 2 1swy

AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Jess pour le *pewpew* + greenhouselab
DC : Raph le flamant et Archie le varan.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 25/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche https://www.30yearsstillyoung.com/t45364-joseph-raphael-archie-fiche-commune#2301640 https://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Swallow it [Aleph] Swallow it [Aleph] - Page 2 EmptyMar 27 Sep - 4:11


Tout va bien ? Oui, tout va bien. Enfin, tout semble bien aller. Joseph est en sécurité et Alfie ne veut plus le jeter par la fenêtre. Il n’a d’ailleurs jamais mentionné l’idée d’appeler ses parents ou juste sa sœur pour l’informer de son apparition mais, aurait-il pu trahir son meilleur ami de cette façon ? La vérité, c’est que le plus vieux pensait bien le connaître, mais la rancune avec laquelle il l’a accueilli chez lui avait été une aussi grande surprise que la découverte de stupéfiants sur sa table basse. Il ne savait plus où se positionner alors il préférait se laisser porter par le courant et, le courant, c’était Alfie qui en choisissait la direction. « C’est pas comme si je leur laissais le choix. » Il ne savait pas vraiment s’il s’agissait d’une preuve d’amitié ou d’une manière pour l’autre d’alimenter sa sempiternelle lutte contre l’autorité de ses parents, lui qui ne tenait déjà jamais bien droit dans le passé. Ils avaient ce point commun, tous les deux ; ou alors c’est Alfie qui influence tout ce qui touche et qui a transformé Joseph en le rencontrant. Il a versé son bleu dans son jaune, puis son bleu est resté bleu, et le jaune est devenu vert, presque turquoise, jusqu’à ce que cela devienne impossible de distinguer l’un de l’autre.

Effrayé, Joseph ne répond pas aussitôt à la proposition d’Alfie, se contentant de changer de sujet pour mieux procrastiner sa prise de décision. Il a déjà fait assez de mauvais choix. Puis, il les pointe ces petites pilules que l’autre a indifféremment portées à sa bouche, comme s’il le faisait déjà tous les jours par automatisme. Il se doute déjà de leur nature mais il veut avoir confirmation pour ne pas faire un fou de lui. Un nouveau problème se présente ensuite à lui : il s’était juré de ne jamais toucher à la drogue parce que cette dernière se trouvait entre les mains de gens qui pouvaient lui faire du mal. Pourtant, ce soir, elles reposent entre les paumes de la personne en laquelle il a le plus confiance malgré ses (nombreux) défauts parce qu’il est celui qui l’a écouté, qui l’a cru mais qui, surtout, a agi pour le sortir de sa misère. Grâce à Alfie, les angoisses de Joseph ont cessé de trouver de nouvelles sources et, aujourd’hui, il peut affirmer avec certitude que certains de ses démons sont assez loin pour qu’il arrive à les ignorer. Il ne se débarrassera jamais de tous ses monstres cornus parce qu’ils font désormais parti de lui mais…

Mais… Et s’il pouvait se libérer pour une seule nuit ?

Il tente. Il ne laisse pas Alfie changer de sujet. Il veut en savoir plus sur ces pilules magiques qui ont ramolli tous ses membres à un tel point qu’il ne fait plus qu’un avec le canapé. Il est tout ouï maintenant qu’il s’est fait offert un plateau doré rempli d’amour, lui qui n’avait croqué dans rien de similaire depuis deux ans. Alfie sait comment lui parler, Alfie sait comment le caresser dans le sens du poil mais, et il ne s’en rend peut-être pas compte, il sait aussi comment le manipuler. « Tu te souviens comme je me faisais punir parce que j’arrivais jamais à me calmer ? » La question paraît rhétorique tellement ce souvenir est clair dans l’esprit noir de Joseph. Il ne pourrait pas oublier ce qui a construit son meilleur ami. Il ne pourrait pas oublier les signes qu’ils se lançaient à travers la fenêtre de la chambre d’Alfie quand il ne pouvait pas sortir de chez lui. Doucement, suspendu à ses lèvres, il hoche la tête. Il ne se rend pas compte qu’il s’est approché du garçon comme s’il souhaitait avaler tous les mots qui s’échappaient de sa bouche. « J’dis juste que si je vivais en ville, j’arriverais à toujours l’être. » Ses yeux balaient son visage jusqu’au moindre pore de peau. Il ne se rend pas compte qu’il a enfoncé ses ongles dans ses genoux, tentant inconsciemment de préserver une distance avec ce monde que lui tend Alfie parce qu’il a appris à se tenir loin des tentations, parce que son éducation repose sur les règles et les punitions qui suivent leur transgression. Mais c’est Alfie, et Alfie a toujours su ce qui était bien pour son ami puisqu’ils se comprennent, tous les deux. La tentation est forte. « Et c'est bien, comme sensation ? » Il demande, le regrettant aussitôt.

Il est question de pizza, et parce que Joseph est déconcentré, il prend la décision d’accepter l’offre de passer quelques jours ici même s’il devra se cacher la majorité du temps. Le téléphone obtient toute l’attention du monde le temps que les garçons commandent une bien trop grande quantité de nourriture. Fronçant les sourcils, il réalise que le montant de la facture sera exorbitant et il espère qu’Alfie a compris depuis le début qu’il ne pourra pas offrir sa part. Le sourire qui sépare son visage en deux s’allonge au fur et à mesure que les sortes de pizza sont énumérées par la voix embrouillée et fatiguée d’un garçon qui oublie certainement la moitié des choses qu’il dit, et il se mord le bout de la langue en se tendant à nouveau pour raccrocher le combiné contre le mur. « Faut compter une bonne heure. » Parfait, ça lui donnera le temps de chercher son appétit, peu importe où il a disparu. « Tu veux faire quoi, en attendant ? » Il passe sa main dans ses cheveux, se gratte littéralement l’arrière de la tête avec des points d’interrogation dans les yeux. Il se lève sur ses pieds, jette un regard fautif à la bouteille remplie de pilules puis se pince pour arrêter d’y penser. Il fait quelques pas dans le salon, s’arrête à la hauteur du comptoir à l’entrée, sent son visage s’illuminer lorsqu’il trouve la vieille balle de baseball qu’ils se lançaient plus jeunes, l’empoigne, fait à nouveau face à Alfie pour réaliser que son corps est aussi lourd qu’un paquebot et qu’il serait impossible de l’extirper de son canapé.

Oh…

Il laisse tomber la balle (de tout façon, ils ne sont plus des gamins, pas vrai ?), attrape un paquet de cartes à jouer qui traînait par-là, gratte ses coins en contemplant une autre fois son ami dont les yeux ont été drainé de toutes leur lucidité et leur couleur. « J’imagine que tu es trop fatigué pour ça… » Il pense à voix haute, abandonnant cette seconde option sur le comptoir. Il se résigne bien rapidement à retrouver sa place sur le canapé et, silencieux et tendu, il ne fait que soulever la main en direction d’Alfie, offrant sa paume ouverte, prête à y recueillir un petit bonbon blanc. « Mais explique-moi comment ça marche, s’il-te-plaît. » Il dit du bout des lèvres, nerveux comme un chaton frigorifié. C’est la seule condition qu’il impose pour se donner l’impression de ne pas avoir complètement perdu son libre-arbitre alors qu'il l'a déjà perdu à sa naissance. 

@Alfie Maslow Swallow it [Aleph] - Page 2 5123155 I love you



— Flames, they licked the walls —

He was born with nothing, he sure as hell has nothing now.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Maslow
Alfie Maslow
le jardin du vice
le jardin du vice
Voir le profil de l'utilisateur
Swallow it [Aleph] - Page 2 Hu5cwsy ÂGE : trente-sept ans (01.11).
SURNOM : alfie en est déjà un.
STATUT : célibataire qui en profite allègrement.
MÉTIER : anthropologue de formation ; consultant à l’occasion. actuellement en pause : détruire sa vie est une occupation à plein temps.
LOGEMENT : une maison parfaite à logan city. il met donc beaucoup d’énergie à contrebalancer tout ça en pissant sur les bégonias de la voisine de droite et en étant l’amant de celui de gauche.
Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_ox9p2lgwEi1rrwrx4o4_500
POSTS : 2522 POINTS : 150

TW IN RP : drogues, ptsd, alcool, personnalité toxique, violence, langage grossier, religion, autodestruction.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : enfant unique, parents très religieux ≈ rescapé d’un accident de voiture qui a tué son premier amour ≈ passionné par son métier, le vrai (anthropologue de terrain) ≈ se déplace en skate ou vélo ≈ excellent pianiste ≈ trouble tdah jamais diagnostiqué ≈ impulsif, borderline, toxique, tout est un jeu pour lui ≈ cicatrices le long du dos, sur le torse et brûlure sur l’entier de la paume gauche ≈ de retour à brisbane depuis trois ans, il rêve de fuir à nouveau ≈ deux agressions en deux ans et un ptsd qui prend de plus en plus de place au quotidien ≈ addict, a replongé début 2021.
CODE COULEUR : Quand Alfie n'est pas trop occupé à prendre des golden shower (merci maze), son arrogance s'exprime en darkseagreen.
RPs EN COURS : Swallow it [Aleph] - Page 2 Ezgif-3-8c97fd1bd3
rhodlow #3 & #4 (fb) ⊹ i'm sliding into something you won't understand, but don't give up on me 'cause i'm just in a rut, i'm climbing but the walls keep stacking up.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_pvwcka9G841r057rfo6_400
anabel ⊹ no matter how big and bad you are, when a six year old hands you a toy phone, you answer it.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_inline_pd4ll4BeHh1t8bm8b_540
aleph #6 (fb) ⊹ i know i'll be alright, but i'm not tonight, i'll be lying awake counting all the mistakes i've made, replaying fights. i know i'll be alright, but i'm not tonight, i lost a friend.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_nwoy2qOjJq1qc354ro8_r2_250
alfly 14 ⊹ y'know, i always try to settle you when i'm away 'cause we struggle sometimes, if it means that we get through.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Ruwz
malfie ⊹ when you tell me i'm a wreck, you say that i'm a mess. how could you expect anything less?

(09/06)gretaalexandra #2lily #12 & joseph #7opheliatommy (ua)
RPs EN ATTENTE : cassidy #1 › matthew #1
RPs TERMINÉS : lily & joseph (ua)joseph #5 (1994)lily (1998)lily #3 (2001)harvey #3 (2001) lily #6 (2009)lily #10lily #13ariane #2 (2010) norah #2 (2015)halsey(2012)stephen #1 (2017)evaariane #1 (& jules)leonardojoeyjules #1joseph & julesnorah #1tad #1harvey #1tad #2hassanharvey #2kanejules #2jules, leah & stephen jules #3joseph #2anwarjules #4alex #1dimitri joseph #3leah #1emmanorah #3elwynjules #5diana #1lily #2joseph #4lily #4norah #4jules #6edward #1nathanaeljules #7norah #5lily #7lily #8maze #1lily #9juliet #1juliet #2lily #11

(abandonnés)
romy (au)james (1994)calie (2006)nadia eleonoralily stephen #2leah eirlystad #3leah #2tad #4jacob
AVATAR : brandon flowers.
CRÉDITS : ellialola (ava), extraordinaryxmen (gifs), loonywaltz (ub), jojo rabbit (dessin).
DC : finnley coverdale, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23106-alfie-just-lean-into-the-light https://www.30yearsstillyoung.com/t23175-alfie-smile-like-you-mean-it https://www.30yearsstillyoung.com/t23176-alfie-maslow https://www.30yearsstillyoung.com/t23177-alfie-maslow

Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Swallow it [Aleph] Swallow it [Aleph] - Page 2 EmptyLun 10 Oct - 21:07



Il est malin, Alfie. Astucieux, aussi. Beau parleur, surtout ; alors quand il dit qu’il ne laissera pas le choix à ses parents d’accepter la présence de son ami si celui-ci est découvert, c’est qu’il le pense et qu’il est convaincu qu’il arrivera à leur donner raison. Dans le fond, malgré ce qu’il croit et aime faire croire, il n’a jamais vraiment réussi à gérer ses parents, Alfie. Il s’est convaincu que le fait d’être un enfant unique, la petite merveille qu’ils n’attendaient plus, lui permet d’avoir tous les privilèges du monde sans jamais payer les conséquences – alors qu’il en a passé, des journées enfermés dans sa chambre, privé de dîner ou même de lit pour qu’il soit suffisamment inconfortable pour songer à la chance qu’il a ; d’être né, d’avoir de tels parents, d’avoir une éducation qui a de la valeur. Alfie, lui, ne donne pas beaucoup de valeurs aux choses, ou seulement à celles qu’il peut bouleverser. Et ses parents sont très durs à moduler, contrairement à ce qu’il prétend. Ils sont de ceux qui ne cessent de dire qu’il ira en enfer s’il continue ainsi ; et qui pourtant continuent d’être là pour lui. Ils ne cessent de vouloir l’orienter vers une voie plutôt qu’une autre ; mais n’ont toujours pas coupé les ponts avec lui ; ils continuent de se plaindre constamment de son comportement et ne l’ont pourtant pas envoyé en maison de correction comme ils l’ont menacé des dizaines de fois. Alfie a toujours eu envie de savoir jusqu’à quel point il peut aller contre eux ; jusqu’à quels extrêmes il peut se heurter avant qu’ils ne perdent patience, tout en sachant qu’ils n’arriveront jamais à se distancer de ce fils dont ils ont tant rêvé, tout en doutant pourtant qu’un jour, leur sentence sera irrévocable. Alors non, Alfie ne sait pas exactement sur quel pied danser avec eux, conscient qu’ils pourraient très bien annoncer aux parents de Joseph que leur fils est de retour, tout comme il saurait les convaincre de garder le secret. L’assurance dont il fait preuve et comme, parfois, trop fausse pour être pleinement naturelle, mais ça, Joseph n’a pas à le savoir.

Le portrait qu’il dresse de ses parents est presque beau, quand on y pense, en comparaison de la manière dont il les considère en partie fautifs de ses vices. À ses yeux, la manière dont on l’a privé de sa liberté pendant de longues années n’a fait que précipiter sa chute dans les artifices, et s’il n’est pas assez dupe pour leur mettre l’entière responsabilité sur les épaules, ils ne sont pas innocents à ses mauvaises décisions. Des mauvaises décisions qu’il souhaite faire subir – ou profiter – à d’autres, à commencer par un Joseph auprès duquel il s’épanche sur les effets positifs que cela lui procure. Il ne parlera pas du négatif, non pas parce qu’il ne le ressent pas, mais parce qu’il n’est pas suffisamment important pour peser dans la balance. « Et c'est bien, comme sensation ? » - « C’est incroyable. » Il n’a pas besoin de réfléchir plus longtemps à la réponse qu’il compte lui donner. Dire que c’est agréable est un euphémisme ; il ne peut pas nier le contraire alors qu’il se persuade de ne pas être accro à cette drogue, mais uniquement à cette sensation de bien-être qui l’enveloppe quand il prend un cachet. L’insouciance, le relâchement qui font suite à une impression de ne pas se sentir à sa place et qu’il arrive enfin à mettre à distance lorsqu’il cède aux solutions dictées par Amelia. Ça n’en sont probablement pas des fiables, il le sait, ni de valables sur le long terme, mais quelle importance ? Alfie considère que ce qui a de l’effet se doit d’être chéri comme il se doit ; et bien sûr qu’il chérit le sachet transparent posé sur la table basse. « J’peux pas te le décrire, c’est un truc qui s’explique pas. » Et c’est vrai. Il pourrait s’y essayer, mais une description ne saurait être aussi efficace qu’une véritable immersion.  

La commande passée, Alfie abandonne le peu de concentration qu’il possède pour remettre les décisions entre les mains de Joseph, supposément le seul (littéralement) adulte responsable de leur duo. Sous couvert de leurs retrouvailles, d’une vie éloignée de toute tentation, la décision revient à un Joseph qui est celui devant profiter de la soirée (Alfie l’a déjà fait concernant la sienne). C’est à peine s’il distingue l’objet saisi par Joseph entre ses paupières lourdes et c’est un rire presque éteint qui s’échappe d’entre ses lèvres lorsqu’il suppose : « J’imagine que tu es trop fatigué pour ça… » En effet, et il n’a pas besoin de lui répondre pour que Joseph ait la réponse à sa question. Il tourne légèrement la tête vers son ami qui semble attendre quelque chose de lui. « Mais explique-moi comment ça marche, s’il-te-plaît. » Il secoue légèrement la tête, péniblement, pour lui signaler qu’il ne cédera pas à sa demande. « C’est pas pour toi, Jo. » Parce qu’il n’est pas habitué. Parce que ce serait une mauvaise idée de lui ouvrir la porte vers des vices qu’il est trop pauvre pour s’offrir, trop gentil pour sombrer dans ceux-ci. Alfie possède encore un semblant de conscience, quand il ajoute : « c’est une mauvaise idée » qui s’adresse en réalité plus à lui-même qu’à son ami. C’est une mauvaise idée ; et si Alfie n’est pas devenu accro en une pilule, la tentation de vivre à nouveau ces sensations, elle, peut faire vriller tout esprit supposément assez raisonnable pour ne pas céder à ses envies. « T’as pas les épaules pour ça, alors oublie. » Il ne veut pas inciter ; Alfie. Il ne veut pas inciter, mais il sait très exactement comment fonctionne l’esprit de son ami et comment le fait de dénigrer sa capacité à supporter le goût d’une pilule va l’amener à céder sans qu’il ne se salisse les mains ; parce qu’il aura juste implanté l’idée dans son esprit, qu’il aura arrosé avec sa condescendance et son défi à peine perceptible.

@Joseph Keegan Swallow it [Aleph] - Page 2 1949770018



Swallow it [Aleph] - Page 2 Spg7okK Swallow it [Aleph] - Page 2 8XKLS6S
Swallow it [Aleph] - Page 2 M0CxiX6
Swallow it [Aleph] - Page 2 YtxTUla
Swallow it [Aleph] - Page 2 YnbqR4c
Swallow it [Aleph] - Page 2 FOO2y3e
Swallow it [Aleph] - Page 2 335306globetrotter
Swallow it [Aleph] - Page 2 908854lgbt
Swallow it [Aleph] - Page 2 0f0M9Ir
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Joseph Keegan
Joseph Keegan
la balle à blanc
la balle à blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Swallow it [Aleph] - Page 2 MTtf4TM ÂGE : 39 ans. 26/04/1983. Comment ça il est encore en vie ? C'était pas prévu dans le script, putain.
SURNOM : Hurlez « JOOOO MEEEERDE » et il se retournera juste avant de fuir en courant.
STATUT : Célibataire, les espoirs sont vains, les efforts de plus en plus inutiles, la soif de plus en plus irritante... et le voilà à crever au milieu de ses émotions, épuisé... Olala, quel drame, qu'on lui apporte un verre d'eau.
MÉTIER : C'est pas légal, il n'en parle pas. Demandez à Lou, sa patronne, pour plus d'informations.
LOGEMENT : Il se promène à droite, à gauche, il s'arrête quelques jours chez Lily, se fait chasser à coups d'injures, disparait ensuite des radars, revient plus tard chez sa cousine Felicity. Il apparait chez Jules un lundi, repart le mardi, revient et s'évapore à nouveau, encore, toujours.
Swallow it [Aleph] - Page 2 9v92
POSTS : 33168 POINTS : 170

TW IN RP : Drogue, dépendance, violence, abus sexuels.
TW IRL : TS.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il paraît qu’il n’est pas bien dans sa tête mais il fait de son mieux pour ne pas être le méchant de l’histoire. Il a de bonnes valeurs, Joseph, seulement, il n’est pas né dans un monde fait pour lui. Les punitions que lui infligeaient son père tambourinent encore dans son crâne – il essaye d’oublier en s’entourant de bonnes personnes sans jamais réaliser qu’il brise tout ce qu’il tient dans ses mains. Il craint de mourir seul, comme tout le monde, mais la mort en elle-même ne l’inquiète pas. Il danse avec elle tous les jours quand l'aiguille glisse dans sa veine.
RPs EN COURS : LA CONFISERIE

Swallow it [Aleph] - Page 2 C2a0ee4a30d372411d635960c595df55af9f8ce8

Swallow it [Aleph] - Page 2 E0a4faf8fde5666a1a397a16876388f804a7da9b
KEEGANs. - Lily 11 - Raconte-moi une histoire dans laquelle ils sont heureux.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tenor
ALEPH. - Alfie 6 [FB] - Je me souviens deux enfants trop petits pour se soucier des conséquences. Je vois deux hommes qui se sont cassé les jambes en tombant de trop haut.

Swallow it [Aleph] - Page 2 Tumblr_inline_opv5opGrlJ1rifr4k_540
JOLA.
- Laila - Et quand la Terre cessera de tourner, nous cesserons d'espérer.

Deb [8] - Lily [11] et Alfie [7] - Jules [3]
RPs TERMINÉS : Yanis - Blake - Yanis [2] - Aubrey - Aubrey [2] - Kane - Aubrey [3] - Liam - Owen - Aubrey [4] - Tess - Blake [2 ripblake] - Jolex - Aubrey [5] - Gaby [ab] - Lindsey [ab] - Clara - Eve - Jolex [2] - Jolex [3] - Jolex [4] - Primrose - Sid - Juliana - Gabriel L. - Romy - Caroline - Deborah [2] - Terrence - Charlie - Gabriel L. [2] - Lily - Freya - Adrian [FB] - Manthas [FB] - Jessalyn - Lily [2] - Alfie&Juliana - Théodore - Savannah - Spidey - Romy [2] - Murphy - Alfie [2] - Deborah [3] - Louanor [FB] - Lily [1] - Deborah [4] - Birdie [FB] - Lou - Juliana [2] - Robin-Hope [FB] - Greg - Deb [5UA] - Murphy [2] - Blake [FB] - Alfie [3] - Lily [2] - Kyte [FB] - Tobias - Geisa [abandonné] - Blake [2] - Greg [2] - Charles - Sin - Olivia [FB] - Olivia & Lily - Blaze [FB] - Lily [3] - Blake [3] - Lily [4] [FB] - Primrose [2] - Ichabod - Matt & Lily - Rhea [FB] - Lou [2] - Deb [6] - Olivia [3] - Vitto - Ichabotte [2] - Sawyer [FB] - Alice - Alfie [4] - Jacob - Ichabotte [3] - Lily [5] - Lou [3] - Sid & Lily - Ilaria - Lily [6] - Sawyer [2][FB] - Lily [7] - Alfie [5][FB] - Lou [4] - Lily [8] - Sawyer 3 [FB] - Federico [ab] - Lily [9] - Deb [7] - Jasper - Jules - Lou [5] - Prim - Finn - Lily [10][FB] - Jules [2].

Swallow it [Aleph] - Page 2 B4pd
Parce que je ne serais rien sans les mots de Deborah.

Swallow it [Aleph] - Page 2 1swy

AVATAR : Sebastian Stan.
CRÉDITS : Jess pour le *pewpew* + greenhouselab
DC : Raph le flamant et Archie le varan.
PSEUDO : Mapartche.
INSCRIT LE : 25/09/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t21527-pardonnez-moi-mon-pere-j-ai-peche-sans-un-permis-de-peche https://www.30yearsstillyoung.com/t45364-joseph-raphael-archie-fiche-commune#2301640 https://www.30yearsstillyoung.com/t23547-joseph-keegan

Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Swallow it [Aleph] Swallow it [Aleph] - Page 2 EmptyDim 30 Oct - 20:12


« C’est incroyable. » Des choses incroyables, Joseph n’en expérimente plus. Il n’est plus à bord d’une montagne-russe : ses journées sont les mêmes, ses repas aussi, ses balades aussi, ses emmerdes aussi, ses cauchemars aussi mais, surtout, ses rêves sont toujours aussi grands qu’ils étaient avant qu’il ne parte à leur poursuite. Des choses incroyables, il en vivait seulement avec Alfie avant que sa vie ne bascule pour le mieux – ou pour le pire. Alfie ici, Alfie là, Alfie le meilleur, Alfie la muse, Alfie le héros, Alfie la réponse, Alfie le protecteur, Alfie l’ange gardien, Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie Alfie.

Qu’est-ce qu’il fait pitié, Joseph, à ne voir le bien que dans le cœur de celui qui lui veut du mal. Il lui aura pardonné son tempérament rancunier en à peine quelques secondes, prenant le blâme sur tout, oubliant la véritable raison qui l’a poussé à fuir Crows Nest : pour se sauver la vie. Mais c’est Alfie qui a souffert de son absence, et c’est lui qu’il faut rassurer ce soir, comme s’il avait été abandonné sur le bord de la route à la merci de tous les prédateurs alors que c’est bien Joseph qui est entré dans un monde pullulant de monstres d’adultes. Le plus jeune est resté dans son cocon aimant, à l’abri de l’extérieur, mais… C’est lui qu’il faut prendre dans ses bras, parce que si Alfie n’est pas heureux, alors Joseph ne peut pas prétendre l’être.

Il veut lui faire plaisir, à lui seul, même s’il plane déjà dans un autre univers qui effraie Joseph autant qu’il intrigue. « J’peux pas te le décrire, c’est un truc qui s’explique pas. » Mais c’est incroyable, et cela semble assez pour planter une mauvaise idée dans la tête du garçon qui fuyait jusqu’à présent tout vendeur de bonheur. Ses yeux n’arrivent plus à se détacher du sachet de bonbons si facilement atteignable sur la table basse. Aucun prix à payer : seulement le mouvement de sa main jusqu’à sa bouche, puis la salive qui dissout la petite boule blanche pour la transformer en farine. Et ils sont en sécurité, dans cette maison qui a accueilli une partie de sa jeunesse. Non… Non non non, Joseph.

Ils doivent faire passer le temps. Les pizzas n’arriveront pas avant un moment. Plus par besoin que par envie, Joseph se met à butiner dans le salon à la recherche de divertissement, mais ses quelques idées se font rapidement rayer par la somnolence d’Alfie. Il n’est pas en état d’entreprendre quoi que ce soit. C’est donc en battant retraite que le plus vieux se laisser tomber dans le canapé à nouveau. S’empêchant d’y penser davantage, il soulève sa paume grande ouverte afin de quémander l’incroyable pilule. « C’est pas pour toi, Jo. »  La surprise lui fronce les sourcils alors qu’il dévisage Alfie et sa nonchalance. Il s’apprêtait à rappeler qu’il était celui qui avait eu l’idée de lui en proposer mais… Non… Il ne l’a pas vraiment fait. C’est Joseph qui s’est imaginé des choses, comme d’habitude. « c’est une mauvaise idée » Ses doigts se referment, il reprend sa main et la serre dans sa deuxième afin de former une boule avec ses poings. Nerveusement, il fait craquer ses phalanges en regardant vers ailleurs, happé par un sentiment de gêne inexplicable. Il n’a plus l’impression de comprendre ce qu’il se passe dans son cerveau. Le côté droit se bat contre le côté gauche. Le genre de bataille qui n’aura jamais de résolution tant qu’il reste éveillé. « T’as pas les épaules pour ça, alors oublie. » Et, cette fois, ce sont deux yeux susceptibles qu’il pose sur la silhouette avachie de son ami. « Pas les épaules ? » Il demande, rhétorique. « Qu’est-ce que tu racontes ? J’ai pu affronter la ville, alors je n’ai pas peur d’une petite pilule. » Il en oublie ses valeurs et ses promesses. Pour lors, il est seulement question de prouver à Alfie qu’il n’est plus le même Joseph et qu’il a pris la bonne décision en disparaissant. « Je suis un adulte aujourd’hui et tu es encore un adolescent. » Tu as encore besoin de moi, Ali. Dis-le… Dis-le, que nous sommes encore amis et que ça ne changera jamais. « Mais si je dois te le prouver… » Il souffle, déliant ses mains, tendant sa droite vers le sachet dont il s’empare comme s’il était le sien depuis le début. Il ne réfléchit pas une seconde avant de gober une pilule et il soutient le regard d’Alfie, les yeux ronds, l’air de dire « je te l’avais dit ! ». Et, seulement quand la drogue franchit son œsophage, il reprend ses esprits, s’humecte nerveusement les lèvres, sent son cœur s’affoler dans sa poitrine, parce qu’il a l’impression d’avoir fait une véritable connerie. Sa promesse… Il a brisé sa promesse… Ne peut-il plus faire confiance en lui-même ? « Alors… Je dois juste… attendre ? C’est ça ? » Il demande du bout des lèvres, ne regardant pas son ami tellement il a honte d’avoir réagi ainsi.

Vingt-cinq minutes plus tard.

Les effets sont progressifs et, après avoir contenu plusieurs crises d’angoisse dans le plus fort des silences ainsi qu’une nausée coupable, Joseph repose ses yeux sur son meilleur ami qui n’a pas bougé d’un muscle. Il cligne lentement des paupières, se secoue la tête sans pour autant que la pièce autour de lui ne bascule. Un voile de barbe à papa couvre son cerveau dans lequel la bataille ne fait plus rage et un sourire insouciant mais discret soulève la commissure de ses lèvres. « Uh… » Il fredonne, miroitant inconsciemment la posture d’Alfie, se posant un peu plus près de lui, cette fois, comme s’ils faisaient partie du même univers contrairement au reste du monde. La fatigue lui tombe dessus comme une averse, deux années de fuite l’enfoncent dans le canapé, il se laisse tomber à l’horizontale, le dessus de son crâne frôlant la cuisse de son ami, alors qu’il jette sa tête vers l’arrière pour le regarder en rigolant mollement. Il ne se sent pas complètement parti, mais il distingue un chatouillement réconfortant derrière ses paupières qu’il ferme pour mieux en profiter. Entre deux soupirs longs, il prononce les mots qu’il aurait dû prononcer plus tôt sans jamais se vexer, parce qu’ils s’étaient promis d’être là l’un pour l’autre lorsqu’ils franchiraient le pas : « Raconte-moi. » Nouveau soupir. « C’était comment ? Comment ça s’est passé ? C’est elle qui a fait le premier pas ? Ou alors c’était toi ? » Les questions s’enchainent comme des produits manufacturés à l’usine. Il oublie la première posée dès l’instant où il soulève la prochaine.  

@Alfie Maslow Swallow it [Aleph] - Page 2 3258319053



— Flames, they licked the walls —

He was born with nothing, he sure as hell has nothing now.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Swallow it [Aleph] Swallow it [Aleph] - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Swallow it [Aleph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-