AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 (noah) lost in the woods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaïa Salvatori
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
(noah) lost in the woods MTtf4TM ÂGE : 32 ans (02/10/89)
STATUT : aveuglée par ses propres sentiments, elle les lui a envoyé en plein visage, sans savoir s'il était prêt à les entendre
MÉTIER : elle vole désormais de ses propres ailes en tant que journaliste freelance, flirte avec l'idée d'écrire un bouquin
LOGEMENT : #179 Edward Street, Spring Hill, avec son chat noir, Diva... Et sa petite soeur, fraîchement débarquée de nulle part
(noah) lost in the woods Iqdi
POSTS : 2036 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne de naissance et de coeur ☾ Troisième d’une fratrie de 6 enfants ☾ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☾ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☾ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☾ noie ses daddy issues dans du vin hors de prix ☾ cuisine à merveille les plats surgelés ☾ pense que la pizza est un légume
RPs EN COURS : 5/7
Vittorio #8 - Zelda #1 - Noah - Rosalie #1 - Floriana #1

(noah) lost in the woods V21o
☾ VITTAÏA › I practice every day to find some clever lines to say to make the meaning come true, but then I think I'll wait until the evening gets late and I'm alone with you

(noah) lost in the woods 95ax
☾ SORELLE

(noah) lost in the woods Jrsw
☾ GAZE › because of you I'm never alone, I walk on the streets and I peek on my own, because of you the day looks brighter, the clouds ride away and you're lifting me higher

(noah) lost in the woods Wj8r
☾ NINAÏA › (u.c.)

RPs EN ATTENTE : ☾ Dani ☾ Martin ☾ River ☾ Freya

(noah) lost in the woods 6cic


RPs TERMINÉS : nino - vitto - nino#2 - nino#3 - noa - ariane - vitto#2 - vitto #3 - vittaïariane - jillian - vitto #4 - nino #4 - vitto & nino - vittaïa (#5) - vittaïa (#6) - vittaïa (#7 ; mails) - martin - prim - channing - maze #1 - nino #5

(noah) lost in the woods Tumblr_oy9plbSOd91vwvx0xo1_540

Abandons adèle (2016) - grace - laya - stephen - maze (2014) - liviana - leena - dean - vitto(2015) - giulia - eleonor - dinah


☾ Prévisions 2022:
ton cours de bricolage se passe mal, tu finis avec un clou dans le pied
tu es pris dans une bagarre de kangourou se déroulant juste devant tes yeux
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : avatar @waldensworld - signature @lilie. - userbars @loonywaltz - crackships @bleeding_light - douceur sucrée ©mapartche
DC : cait la famille sans racines & vivian le compas dans l'oeil
PSEUDO : kahleera, pulsatrix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole https://www.30yearsstillyoung.com/t37527-shining-just-the-way-i-like-gaia#1789232 https://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods EmptyMar 7 Déc 2021 - 22:32




lost in the woods
Gaia Salvatori & @Noah Lehmann
Got no connection, no faith or direction, searching and searching for someone to get us out of this hell, desperately seeking our way back to the city, to civilization... Before the sun sets.

Debout dans son salon, Gaïa essayait désespérément de finir son sac, ne sachant pas trop ce qu’il fallait qu’elle mette dedans, en réalité. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de ce genre d’escapade, et malgré les conseils que lui avait donné l’amie, ou plutôt la traîtresse, qui lui avait proposé cette randonnée, elle ne parvenait pas à se décider. Elle entretenait sa forme physique, régulièrement, mais elle ne pouvait quand même pas se permettre un sac trop lourd, puisqu’elle n’avait jamais fait de randonnée en pleine forêt… D’un autre côté, l’italienne était prévoyante, pour ne pas dire control freak, et la simple idée d’oublier quelque chose qui pourrait lui être utile la stressait au plus haut point. La jeune femme avait troqué ses escarpins habituels pour des chaussures de randonnée neuves, qui, elle en était persuadée, la feraient déjà souffrir au bout d’un pauvre kilomètre. Pourtant, il était prévu qu’elle en avale aujourd’hui, des kilomètres à pied. Et alors que dehors, Leah s’impatientait depuis déjà 5 bonnes minutes au moins, klaxonnant à intervalles réguliers, l’Italienne s’était demandée une énième fois ce qu’il lui avait prit d’accepter une telle sortie. Soupirant, elle avait fermé son sac à dos, en se disant que de toute façon, son amie aurait prévu pour deux, après tout, cette dernière savait parfaitement dans quoi elle embarquait Gaïa, et l’expérience de cette dernière en randonnée forestière. Après s’être assurée que son chat, Talia, ne manquerait de rien, l’Italienne avait refermé la porte de son loft derrière elle, et s’était empressée de descendre pour rejoindre son amie, qui continuait de klaxonner dans la rue. Dehors, une vielle dame s’époumonait contre la vitre de la voiture de Leah. À force d’abuser du klaxon, elle s’était finalement attirée les foudres de l’une des voisines de l’Italienne. Déposant son sac à dos dans le coffre, Gaïa s’était excusée auprès de Mrs Robertson avant de grimper à l’avant. « T’en as mis du temps. » Et en bouclant sa ceinture, la journaliste n’avait pas trouvé grand chose à lui dire pour justifier son retard, sans paraître gourde. « Désolée. Mais de toute façon, y a pas le feu, si? » De toute façon, ce n'était qu'une randonnée entre amies, alors une demi-heure de plus ou de moins... Leah lui avait coulé un regard en coin. « En fait… On est attendues. » Ne comprenant pas, Gaïa avait froncé les sourcils. « Comment ça? » L’italienne s’était soudain rendue compte qu’elle s’était sans doute faite avoir sur certains points, cette impression amplifiée quand elle avait vu le visage rayonnant de son binôme. « Tu verras en arrivant. » Eh merde.

Leah savait très bien que Gaïa ne voudrait pas étaler son manque d'expérience en ce qui concernait la randonnée, l'italienne ayant une maîtrise parfaite dans presque tous les domaines que la jeune femme lui connaissait. Cette dernière savait pertinemment que la journaliste avait horreur d'avoir l'air de ne pas savoir ce qu'elle faisait. C'est bien pour ça que Leah avait caché à son amie le fait que cette fameuse randonnée s'effectuerait en groupe, et non pas en binôme comme elle le lui avait vendu... Détail que l'Italienne avait découvert en arrivant sur place, un groupe d'une dizaine de personnes discutant avec entrain, équipés de la tête aux pieds. Elle était restée sans voix, pendant que Leah était descendue de la voiture, qu'elle avait récupéré leurs sacs dans le coffre, et s'était avancée vers les autres pour les saluer. Gaïa l'avait rejointe peu de temps après, pour l'entendre s'excuser de leur part du retard qu'elles avaient présenté. L'Italienne avait regardé un peu autour d'elle, et avait découvert, non sans un peu de satisfaction, que certains avaient l'air aussi perdus et surpris qu'elle. Le départ n'allait plus tarder, et Leah s'était penchée vers la journaliste, pour lui susurrer à l'oreille un détail supplémentaire. « Dernière chose... C'est pas une simple rando, en fait... Ce soir, on fait du camping sauvage. » Ça avait été la goutte d'eau pour Gaïa. Marcher dans la nature, dans la forêt, ça passait encore. Mais y dormir. Voyant la journaliste grimacer, son amie avait cru bon de lui préciser qu'elle avait prit une petite tente et les sacs de couchage pour elles deux. Voyant finalement la taille conséquente du sac de Leah, la journaliste s'en était voulu de ne pas avoir flairé la supercherie plus tôt. « Tu me le paieras... » qu'elle avait sifflé, l'Italienne, alors que le joyeux petit groupe s'était mis en route, pour ce qui promettait d'être un moment mémorable pour la journaliste. Elle aurait pu laisser tomber, mais elle était fière, Gaïa, bien trop pour ne serait-ce que l'envisager.

Ils avaient marché un long moment, avalé plusieurs kilomètres, et comme prévu, les pieds de Gaïa l'avaient fait souffrir très tôt. Mais elle avait préféré serrer les dents, plutôt que de se plaindre. Ignorer un mal de pied, c'était largement faisable. Mais au bout d'un moment, c'est sa vessie qui s'était rappelée à son bon souvenir. Cette fois-ci, l'Italienne avait été obligée de faire la remarque. « Eh! On pourrait faire une pause? Certains d'entre nous en ont besoin! » Parce que oui, elle partait de principe qu'elle ne pouvait pas être la seule dans ce cas. Face à sa demande, elle avait obtenu un ou deux regards reconnaissants, mais aussi quelques grognements. Tout le monde n'avait pas l'air fan de l'idée. Mais le cortège s'était finalement immobilisé. Laissant son sac dans un coin, la jeune femme s'était isolée, le temps de soulager sa vessie. Puis elle était revenue là où elle avait quitté les autres, mais... Il n'y avait plus personne. Et son sac avait disparu. Aucun doute n'était permis: le groupe avait levé le camp, sans elle. Et ça c'était pas bon du tout. L'italienne fulminait. Comment était-il possible que Leah soit partie, en laissant son amie dans la forêt? Elle avait commencé à regarder autour d'elle, à appeler, des fois que le groupe ne serait pas trop loin. « Eh Oh! Il y a quelqu'un? » Mais pas de réponse. Coup de chance, Gaïa avait finalement remis la main sur son sac, qui avait glissé jusqu'en bas d'une petite pente. C'était plutôt une bonne nouvelle, même si au final, elle n'avait pas grand chose à l'intérieur. Un briquet, une barre de céréales, une bombe anti-moustique, des pansements, une paire de chaussettes et un k-way. Dans tous les cas, c'était mieux que rien. Surtout que le téléphone de la journaliste ne captait absolument aucun réseau. Finalement, un bruissement avait attiré son attention, et un jeune homme avait émergé de la végétation. Blond, assez grand, la jeune femme était certaine de l'avoir déjà vu plus tôt dans la journée. Lui aussi faisait partie du groupe, à l'origine. Mais lui aussi était seul. « Vous aussi ils vous ont abandonné? » L'Italienne ne plaisantait qu'à moitié quant à l'abandon. Elle passerait un savon à Leah dès qu'ils auraient retrouvé le groupe. Mais ce n'était pas gagné. « Vous avez du réseau? Qu'on puisse appeler quelqu'un. » Il y avait peu de chances que ce soit le cas, perdus en pleine forêt comme ils l'étaient. Il n'y avait plus qu'à espérer que le blond soit plus calé qu'elle en randonnée, ou qu'il ait une idée pour les tirer de ce mauvais pas...


code by black arrow

Revenir en haut Aller en bas
Noah Riley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans. (20 Septembre 1985)
SURNOM : Nono... Sinon Noah, c'est bien aussi.
STATUT : A force de jouer au couple avec Lexie, il pourrait finir par se prendre au jeu.
MÉTIER : Gérant du domaine viticole Lehmann || Aide régulièrement son père au dojo, notamment pour les cours de boxe
LOGEMENT : Bayside, Agnes street #200 dans la maison héritée de sa famille qu'il partage avec Lexie depuis qu'elle lui a annoncé sa grossesse.
(noah) lost in the woods 418930665622d4a3876d2f4020fe2dd497c38a28
POSTS : 361 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Profil MBTI ESTJ -A ~ 1m83 ~ Très ordonné ~ organisé ~ Dévoué ~ Têtu ~ volontaire ~ Loyal ~ fiable ~ direct ~ honnête ~ borné ~ impatient ~ difficultés à montrer ses émotions ~juge facilement ~ Aime voyager ~ Donne des cours de tirs en club.
RPs EN COURS : (noah) lost in the woods 3df2edf698696b2c17bcc217efdfa2b4d77a3736
Nonika ~ “As you’re growing up and you’re close, you can’t trust anyone the way you trust your sister, but also they have the power to wound you in ways no one else really does.”

(noah) lost in the woods F63e6aa2ae8d2ad9e04e8293c35bbf46051d6d7a
Noxic ~ Don't just hear, listen.
Don't just talk, act.
Don't just tell, show.
Don't just exist, live.

(8/8)
Gaïa #1 ~ Deklan #1 ~ Danika #1 ~ Lexie #6 ~ Lexie #8 ~ Nicole#1 ~ Lexie#10 ~ Edge #1 ~ Toi ?
RPs EN ATTENTE : (noah) lost in the woods Tumblr_peed0s2yXx1x6j2uvo1_400

RPs TERMINÉS : (noah) lost in the woods 261594882c0e4ba6becb069b08e3b591f9b93d79

Dani #1 ~ Dani #ua(1) ~ Dani #ua(2) ~ Dani #2 ~ Khléo #1 (Abandonné) ~ Lexie #1 ~ Dani #3 ~ Augustus #1 (Abandonné) ~ Dani #4(abandonné) ~ Lexie #2 ~ Lexie #3 ~ Lexie #4 ~ Savannah #1 (Abandonné) ~ Lexie #7(ua) ~ Lexie #9(ua) ~ Dani #ua(abandonné) ~ Eden#1 ~ Lexie#5 & Chan#1 ~ Jordan #1(abandonné) ~
AVATAR : Kendrick Sampson
CRÉDITS : loudsilence (avatar)
DC : Max la menace (Maxwell O' Connor)
PSEUDO : Mawa
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/08/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t42721-noah https://www.30yearsstillyoung.com/t42823-noah-friends-are-the-family-you-choose https://www.30yearsstillyoung.com/t42821-noah-riley#2152581

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: Re: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods EmptyLun 27 Déc 2021 - 0:58



ft. Noah

Lost in the woods
Habitué des randonnées depuis qu'il est revenu vivre à Brisbane, le sac de Noah est déjà prêt depuis deux jours lorsque vient le moment de partir. Comme à son habitude, il vérifie tout de même qu'il n'a rien oublié, il serait malheureux de se retrouver à faire du camping sans avoir de tente, de sac de couchage ou encore de quoi boire. Une fois certain que son sac est correctement fait, il sort le balancer sur le siège passager de sa voiture pour ne pas l'oublier, mais il ne part pas tout de suite. En tant que dirigeant du domaine viticole qui entoure la maison, il doit donner ses directives pour le week-end, lorsqu'il n'est pas là. D'autant plus que le domaine de Dani, l'une de ses concurrentes, a récemment été victime d'un vol important de bouteilles. Il serait malheureux d'être le suivant sur la liste. N'ayant personne d'autre sous la main, c'est Janet, la secrétaire de direction qui travaille pour les Lehmann depuis de nombreuses années, qu'il a chargé de ce travail. Et après lui avoir rendu visite pour s'assurer qu'elle saurait gérer l'entreprise familiale en son absence, il fait une dernière fois le tour de la maison pour vérifier qu'il n'a pas oublié d'éteindre une lampe ou de fermer une porte. C'est seulement une fois toutes ces vérifications faites qu'il peut se permettre de partir l'esprit tranquille.

Une vingtaine de minutes plus tard, il gare sa mustang sur le parking réservé au chemin de randonnée. Ce n'est pas une randonnée facile, il s'agit de parcourir de nombreux kilomètres sur un chemin escarpé et parfois peu visible au milieu d'une forêt dense, aussi, il faut s'enregistrer avant de pouvoir la débuter et une fois terminée, afin d'être retrouvé en cas de problème. Et c'est en arrivant à l'accueil pour annoter son nom sur la feuille de recensement des randonneurs que Noah découvre, non sans amertume que les week-ends, il est obligatoire de rejoindre les groupes organisés et dirigés par un guide. "Il y a beaucoup de novices qui se mettent à randonner les week-ends et il est de plus en plus récurrent de devoir aller rechercher des gens perdus dans les bois. Mais il y a un groupe qui part d'ici quelques minutes, vous pouvez le rejoindre." Noah soupire, blasé de devoir partager avec des inconnus l'un des seuls week-ends de tranquillité qu'il s'est octroyé depuis longtemps. "Très bien, je vais attendre avec les autres." Finit-il par dire, puisqu'il n'a pas vraiment le choix. Bien évidemment, comme c'est souvent le cas lors d'activité en groupe, il y a des retardataires, ce qui termine d'agacer le Lehmann qui n'a jamais été très patient. Lorsqu'elles arrivent enfin, il regarde à peine les deux femmes en retard, il est pressé de commencer et de mettre un peu de distance entre lui et les novices qui passeront probablement leur temps à se plaindre au guide de la difficulté du trajet.

Les kilomètres passent finalement sans trop de problèmes, Noah est dans les premiers du groupe pendant que la plupart des gens moins habitués sont dans les derniers, avec la personne censée gérer la randonnée. Il y a bien moins de plaintes que ce à quoi il s'attendait. Ou alors il ne les entend pas parce qu'il est trop loin, il ne sait pas vraiment, mais ça lui convient. « Eh! On pourrait faire une pause? Certains d'entre nous en ont besoin! » entend-il, finalement, quelques mètres derrière lui, après une longue marche. Il lève les yeux au ciel légèrement amusé que quelqu'un puisse avoir déjà envie de s'arrêter quand il pensait ne pas faire de pause avant encore un moment, cependant, plutôt que de râler, il profite de ce temps pour regarder son téléphone et s'aperçoit qu'il a un appel manqué de son employée, censée s'occuper du domaine viticole durant son absence. Inquiet, il profite donc de la pause pour partir à la recherche de réseau, en vain. Il abandonne rapidement les recherches, du moins, c'est ce qu'il pense, pourtant, lorsqu'il revient à l'endroit où le groupe s'est arrêté quelques minutes plus tôt, il n'y a plus qu'une seule personne. Fronçant les sourcils de surprise, Noah observe les alentours pour s'apercevoir qu'ils sont effectivement seuls. « Vous aussi ils vous ont abandonné? » Demande-t-elle, d'un ton sérieux qui tire un sourire au blond. Il a du mal à croire que le groupe créé pour éviter aux randonneurs de se perdre a réussi à laisser derrière lui deux personnes sans même s'en rendre compte. La situation serait comique si elle n'était pas si pathétique.

"En fait, c'est plutôt moi qui ai abandonné le groupe pour essayer de répondre au téléphone, mais ils ne m'ont pas attendu non plus pour repartir apparemment." Quelle organisation ! se dit-il, alors qu'on lui a forcé la main pour rejoindre un groupe quand il préférait rester seul. Le voilà maintenant en binôme avec une femme qu'il ne connait pas et qui, d'après la taille de son sac, n'a pas tout l'équipement nécessaire pour camper s'ils viennent à ne pas retrouver le groupe. Il regarde une nouvelle fois autour d'eux à la recherche du moindre indice de la présence proche du groupe, mais ils ont beaucoup marché et à l'endroit où ils sont arrivés, la forêt est très dense, il est déjà difficile de repérer le chemin pour ne pas se perdre, alors réussir à voir des gens qui se sont éloignés revient à chercher une aiguille dans une botte de foin.

« Vous avez du réseau? Qu'on puisse appeler quelqu'un. »

Le regard du blond se reporte sur sa compagne de mésaventure et il secoue la tête négativement.

"Non, mon téléphone a dû capter un signal pendant quelques secondes parce que j'ai eu un appel manqué, mais impossible de retrouver ne serait-ce qu'un peu de réseau."

Il soupire en se demandant comment ils vont s'en sortir tous les deux. La taille du sac de la jeune femme l'inquiète un peu, il est certain qu'elle n'a pas de tente ou de sac de couchage, ce qui va poser un problème très rapidement s'ils ne retrouvent pas le groupe, puisque le soleil ne va plus tarder à se coucher. E comme ils ont déjà marché un long moment, même en rebroussant chemin, impossible de retrouver le début du parcours avant que la nuit ne tombe et qu'ils risquent donc de se perdre.

"On devrait surement continuer, si nous marchons assez rapidement, nous devrions les rattraper... Ils ne doivent pas être très loin, on ne s'est pas arrêté si longtemps que ça. Si ?"

Il demande parce qu'il a pourtant eu la sensation d'être plutôt rapide, il ne comprend pas comment la pause a pu durer si peu de temps, ni comment tout le monde a pu repartir sans eux. Surtout que...

"Vous n'étiez pas accompagnée d'une autre femme en arrivant ?"

Cette question vaut mieux que celle qui lui brûle réellement les lèvres : comment son amie a-t-elle pu repartir en la laissant là, sans dire au groupe qu'il manquait quelqu'un ? Lui a l'excuse d'être venu seul, que son absence soit passée inaperçue passe encore, mais elle ? Et comme il semblerait qu'ils soient obligés de se serrer les coudes au moins jusqu'au moment où ils retrouveront le groupe, il se décide à se présenter.

"Je m'appelle Noah, au fait." Annonce-t-il donc, en s'engageant sur le sentier, à la recherche d'un endroit où ils pourraient avoir une meilleure vue sur le reste du chemin, histoire de voir si les autres sont encore rattrapables.



(c) ANAPHORE


Désolée:


Are we all lost stars trying to light up the dark ?
« I should go Before my will gets any weaker And my eyes begin to linger Longer than they should I should go Before I lose my sense of reason And this hour holds more meaning Than it ever could I should go I should go Baby, I should go. »


(noah) lost in the woods 2eDseF9
(noah) lost in the woods Xc1pTzg
(noah) lost in the woods 335306globetrotter
(noah) lost in the woods UUG2c5d
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
(noah) lost in the woods MTtf4TM ÂGE : 32 ans (02/10/89)
STATUT : aveuglée par ses propres sentiments, elle les lui a envoyé en plein visage, sans savoir s'il était prêt à les entendre
MÉTIER : elle vole désormais de ses propres ailes en tant que journaliste freelance, flirte avec l'idée d'écrire un bouquin
LOGEMENT : #179 Edward Street, Spring Hill, avec son chat noir, Diva... Et sa petite soeur, fraîchement débarquée de nulle part
(noah) lost in the woods Iqdi
POSTS : 2036 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne de naissance et de coeur ☾ Troisième d’une fratrie de 6 enfants ☾ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☾ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☾ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☾ noie ses daddy issues dans du vin hors de prix ☾ cuisine à merveille les plats surgelés ☾ pense que la pizza est un légume
RPs EN COURS : 5/7
Vittorio #8 - Zelda #1 - Noah - Rosalie #1 - Floriana #1

(noah) lost in the woods V21o
☾ VITTAÏA › I practice every day to find some clever lines to say to make the meaning come true, but then I think I'll wait until the evening gets late and I'm alone with you

(noah) lost in the woods 95ax
☾ SORELLE

(noah) lost in the woods Jrsw
☾ GAZE › because of you I'm never alone, I walk on the streets and I peek on my own, because of you the day looks brighter, the clouds ride away and you're lifting me higher

(noah) lost in the woods Wj8r
☾ NINAÏA › (u.c.)

RPs EN ATTENTE : ☾ Dani ☾ Martin ☾ River ☾ Freya

(noah) lost in the woods 6cic


RPs TERMINÉS : nino - vitto - nino#2 - nino#3 - noa - ariane - vitto#2 - vitto #3 - vittaïariane - jillian - vitto #4 - nino #4 - vitto & nino - vittaïa (#5) - vittaïa (#6) - vittaïa (#7 ; mails) - martin - prim - channing - maze #1 - nino #5

(noah) lost in the woods Tumblr_oy9plbSOd91vwvx0xo1_540

Abandons adèle (2016) - grace - laya - stephen - maze (2014) - liviana - leena - dean - vitto(2015) - giulia - eleonor - dinah


☾ Prévisions 2022:
ton cours de bricolage se passe mal, tu finis avec un clou dans le pied
tu es pris dans une bagarre de kangourou se déroulant juste devant tes yeux
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : avatar @waldensworld - signature @lilie. - userbars @loonywaltz - crackships @bleeding_light - douceur sucrée ©mapartche
DC : cait la famille sans racines & vivian le compas dans l'oeil
PSEUDO : kahleera, pulsatrix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole https://www.30yearsstillyoung.com/t37527-shining-just-the-way-i-like-gaia#1789232 https://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: Re: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods EmptyLun 24 Jan 2022 - 11:53




lost in the woods
Gaia Salvatori & @Noah Lehmann
Got no connection, no faith or direction, searching and searching for someone to get us out of this hell, desperately seeking our way back to the city, to civilization... Before the sun sets.

En voyant qu'elle n'était pas tout à fait perdue seule dans la forêt, la journaliste avait été soulagée. Et si dans un coin de sa tête elle espérait qu'il s'y connaisse un peu mieux qu'elle dans le domaine de la survie en forêt, le simple fait qu'elle ne soit pas réellement toute seule dans cette situation l'avait empêché de paniquer. En attendant, la jeune femme avait observé le blond de la tête aux pieds, avant de lui demander si lui aussi avait été lâchement abandonné par le groupe. Apparemment pas choqué le moins du monde par la situation, l'inconnu avait eu un sourire, avant de répondre. « En fait, c'est plutôt moi qui ai abandonné le groupe pour essayer de répondre au téléphone, mais ils ne m'ont pas attendu non plus pour repartir apparemment. » Si le groupe avait fait aussi peu attention à eux, et au nombre qu'ils étaient censés être en reprenant leur chemin, peut être qu'il y avait une ou deux autres personnes dans le coin, qui sait? Son compagnon d'infortune avait parcouru le paysage qui les entourait, et elle l'avait laissé faire sans l'interrompre. Gaïa, elle, ruminait le fait que Leah l'avait laissée tomber, ou pire, qu'elle avait continué son chemin sans même se rendre compte que son amie n'était plus derrière elle. La jeune femme ne captait toujours rien, elle avait donc demandé à l'inconnu si lui avait plus de chance de ce côté là. « Non, mon téléphone a dû capter un signal pendant quelques secondes parce que j'ai eu un appel manqué, mais impossible de retrouver ne serait-ce qu'un peu de réseau. » Il avait soupiré, et la jeune femme l'avait imité en miroir. Plus le temps passait, et plus la situation paraissait se compliquer. Surtout que le soleil n'allait pas tarder à commencer sa descente, si Gaïa en croyait sa montre. Et quand il n'y aurait plus de lumière, leur situation se compliquerait encore plus. Le simple fait de penser à ça stressait un peu plus l'italienne. Elle avait secoué la tête, histoire de mettre sa nervosité de côté. Ça ne servait à rien de commencer à s'inquiéter pour ça maintenant. La journaliste avait donc pris une grande inspiration, pour regagner son calme. Après tout, si elle y réfléchissait bien, elle avait déjà connu pire, comme situation. Ça faisait juste longtemps que ça ne lui était pas arrivé. La jeune femme avait surpris le regard inquiet de l'inconnu sur son sac à dos. Elle n'avait pas grand chose qui leur serait utile là dedans, du moins, pas en cas de situation dangereuse. « On devrait surement continuer, si nous marchons assez rapidement, nous devrions les rattraper... Ils ne doivent pas être très loin, on ne s'est pas arrêté si longtemps que ça. Si ? » La jeune femme avait haussé les épaules sous la question. « Aucune idée. Sûrement pas tant que ça, mais puisque certains étaient déjà réticents à l'idée de faire une pause... » Pour Gaïa, ces personnes pressées avaient voulu repartir, en prétextant que les retardataires les rattraperaient facilement. Et le groupe avait suivi. Sauf que, finalement, ce ne serait peut-être pas aussi facile. « Vous n'étiez pas accompagnée d'une autre femme en arrivant ? » Gaïa avait grimacé, un peu réticente à l'idée d'admettre que son amie était repartie sans elle. Mais puisque le blond l'avait remarqué, elle n'avait pas pu se résoudre à mentir. « Leah. Que je pensais être mon amie. Plus sérieusement, c'est elle qui m'a entraînée là dedans, et pour couronner le tout, c'est elle qui a tout le matériel de camping. D'où mon sac un peu trop vide. »  Elle les voyait, les regards qu'il avait jeté sur son sac. Autant qu'il sache que le manque de matériel n'était pas entièrement de son fait. « Elle est tout le temps en train de me pousser dans mes retranchements, en ce moment. Elle voulait sûrement voir comment je m'en sortirais sans elle... » En parlant, la jeune femme avait noté dans un coin de sa tête qu'il fallait qu'elle revoit sérieusement ses critères amicaux. Les deux s'étaient mis en marche, Gaïa quelques pas derrière l'inconnu, qui avait retrouvé le sentier. Il paraissait assez sûr de lui pour que la jeune femme décide de lui faire confiance. « Je m'appelle Noah, au fait. » « Gaïa. » Concentrée, elle essayait de rester dans les pas du blond. En faisant attention à ne pas se prendre les pieds dans une racine, à ne pas trébucher sur un caillou. Il ne manquait plus qu'une blessure, et la journée serait définitivement gâchée. De plus, elle ne pouvait pas se permettre de tomber. À peine remise de ses blessures, son épaule était encore bien trop fragile pour supporter une chute, quelle qu'elle soit. « Vous avez l'habitude de ce genre d'activité? » Elle n'en était pas sûre, mais dans tous les cas, il était plus assuré qu'elle. Ce qui finalement n'était pas bien difficile, quand on considérait que l'italienne était plus souvent en escarpins qu'en baskets. Elle était sportive, Gaïa, elle ne manquait pas d'endurance. Mais elle avait plus l'habitude des pistes synthétiques ou de la route. Sortir des sentiers battus, en pleine forêt dense, ça ne lui arrivait pas si souvent. Avec le rythme que Noah leur imposait, ils avaient peut être une chance de rattraper le reste du groupe. Avant que la nuit ne tombe, ça c'était beaucoup moins sûr.

code by black arrow

(noah) lost in the woods 2954228499:
Revenir en haut Aller en bas
Noah Riley
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans. (20 Septembre 1985)
SURNOM : Nono... Sinon Noah, c'est bien aussi.
STATUT : A force de jouer au couple avec Lexie, il pourrait finir par se prendre au jeu.
MÉTIER : Gérant du domaine viticole Lehmann || Aide régulièrement son père au dojo, notamment pour les cours de boxe
LOGEMENT : Bayside, Agnes street #200 dans la maison héritée de sa famille qu'il partage avec Lexie depuis qu'elle lui a annoncé sa grossesse.
(noah) lost in the woods 418930665622d4a3876d2f4020fe2dd497c38a28
POSTS : 361 POINTS : 0

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Profil MBTI ESTJ -A ~ 1m83 ~ Très ordonné ~ organisé ~ Dévoué ~ Têtu ~ volontaire ~ Loyal ~ fiable ~ direct ~ honnête ~ borné ~ impatient ~ difficultés à montrer ses émotions ~juge facilement ~ Aime voyager ~ Donne des cours de tirs en club.
RPs EN COURS : (noah) lost in the woods 3df2edf698696b2c17bcc217efdfa2b4d77a3736
Nonika ~ “As you’re growing up and you’re close, you can’t trust anyone the way you trust your sister, but also they have the power to wound you in ways no one else really does.”

(noah) lost in the woods F63e6aa2ae8d2ad9e04e8293c35bbf46051d6d7a
Noxic ~ Don't just hear, listen.
Don't just talk, act.
Don't just tell, show.
Don't just exist, live.

(8/8)
Gaïa #1 ~ Deklan #1 ~ Danika #1 ~ Lexie #6 ~ Lexie #8 ~ Nicole#1 ~ Lexie#10 ~ Edge #1 ~ Toi ?
RPs EN ATTENTE : (noah) lost in the woods Tumblr_peed0s2yXx1x6j2uvo1_400

RPs TERMINÉS : (noah) lost in the woods 261594882c0e4ba6becb069b08e3b591f9b93d79

Dani #1 ~ Dani #ua(1) ~ Dani #ua(2) ~ Dani #2 ~ Khléo #1 (Abandonné) ~ Lexie #1 ~ Dani #3 ~ Augustus #1 (Abandonné) ~ Dani #4(abandonné) ~ Lexie #2 ~ Lexie #3 ~ Lexie #4 ~ Savannah #1 (Abandonné) ~ Lexie #7(ua) ~ Lexie #9(ua) ~ Dani #ua(abandonné) ~ Eden#1 ~ Lexie#5 & Chan#1 ~ Jordan #1(abandonné) ~
AVATAR : Kendrick Sampson
CRÉDITS : loudsilence (avatar)
DC : Max la menace (Maxwell O' Connor)
PSEUDO : Mawa
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/08/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t42721-noah https://www.30yearsstillyoung.com/t42823-noah-friends-are-the-family-you-choose https://www.30yearsstillyoung.com/t42821-noah-riley#2152581

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: Re: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods EmptyMer 2 Mar 2022 - 21:25


La femme a ses côtés semblait nerveuse et Noah se demandait si c'était à cause de lui, de la nuit qui allait bientôt tomber ou de la randonnée. De son côté, il n'avait aucune inquiétude si ce n'est celle de devoir peut-être avoir un boulet durant son week-end qui était censé être tranquille à la base. Il avait donc logiquement proposé de reprendre la route dans l'espoir de retrouver le reste du groupe. C'était la solution qui paraissait la plus simple pour éviter les problèmes liés à son manque évident d'équipement, puisqu'il ne voyait pas comment elle aurait pu mettre ne serait-ce qu'un sac de couchage dans un sac aussi petit que celui qu'elle portait. « Aucune idée. Sûrement pas tant que ça, mais puisque certains étaient déjà réticents à l'idée de faire une pause... » Fit-elle, en réponse à sa question sur le temps de pause qui avait été pris. S'il n'avait pas demandé d'arrêt de son côté, c'est qu'il n'en avait pas vraiment besoin et qu'il avait également remarqué que certains étaient carrément contre cette idée, alors peut-être qu'ils avaient fait pression sur le guide pour repartir plus vite. Cela dit, ils auraient tout de même pu faire l'effort de vérifier que tout le monde était bien là avant de repartir, surtout quand ils obligeaient les gens à faire la randonnée en groupe pour ne pas se perdre.

Et autant de son côté Noah pouvait comprendre qu'on l'ait oublié puisqu'il était seul, mais il avait vu la femme qui était avec lui arriver avec une amie… alors comment était-il possible qu'elle se retrouve là, elle aussi ? La question ne semblait pas trop plaire à la brune qui avait grimacé. Il allait s'excuser d'avoir été trop indiscret quand elle avait finalement répondu. « Leah. Que je pensais être mon amie. Plus sérieusement, c'est elle qui m'a entraînée là-dedans, et pour couronner le tout, c'est elle qui a tout le matériel de camping. D'où mon sac un peu trop vide. » Ah, voilà qui expliquait un peu les choses. “Je me disais bien que ce sac avait l'air drôlement petit pour contenir une tente et un sac de couchage.” Répondit-il avec un sourire en s'appliquant à ne pas faire de remarque sur son amie, même s'il pensait qu'en ayant des amis comme ça, la jeune femme n'avait pas besoin d'ennemis, la laisser seule, sans équipement et alors que la nuit allait tomber, c'était dur quand même. « Elle est tout le temps en train de me pousser dans mes retranchements, en ce moment. Elle voulait sûrement voir comment je m'en sortirais sans elle... » Il hocha la tête, même s'il n'était pas d'accord avec ce genre de méthode, avant de se mettre en marche dans l'espoir de retrouver le groupe, histoire que son accompagnatrice ait un sac pour dormir. Pourtant, au bout de quelques secondes, sa curiosité ayant été piquée, il posa la question qui lui brûlait les lèvres. “Pourquoi pense-t-elle qu'il est nécessaire de vous pousser dans vos retranchements ?”

Alors qu'il marchait devant elle, il lui donna son prénom et reçut le sien en échange. Elle s'appelait Gaïa, comme la déesse de la terre, c'était assez drôle pour quelqu'un qui semblait se sentir peu à l'aise dans la nature. Évidemment, il ne fit pas la remarque, elle avait l'air bien assez agacée pour qu'il s'y mette également. « Vous avez l'habitude de ce genre d'activité? » Il n'en parlait que rarement parce que, soyons honnête, qui serait intéressé par lui parlant durant des heures de ses randonnées ? Mais, il en avait effectivement l'habitude. Il aimait vraiment le calme de celles-ci -quand il n'était pas forcé de les faire en groupe, du moins-, elles étaient loin de l'agitation constante du dojo et les paysages étaient moins familiers qu'au domaine familial. “Oui, mes parents en faisaient régulièrement quand j'étais jeune, j'avais cinq ans lorsqu'ils m'ont emmené avec eux pour la première fois.” Et cette première fois avait été un réel désastre. Il avait beau être un petit garçon joyeux et plein de vie à l'époque, marcher sur un sentier pendant des heures lui avait paru extrêmement ennuyeux et long. Il avait passé le voyage à se plaindre de cet ennui et du fait que le dojo lui manquait. Son père avait tenté de faire de cette longue marche un jeu avec des étapes, sa mère avait essayé de le distraire avec des chansons. Mais finalement, c'est exaspérés que ses parents avaient décidé de s'arrêter avant l'endroit qu'ils avaient prévu pour camper, pensant que le camping sauvage serait plus apprécié de leur fils que la balade. Et effectivement, le montage de tente l'avait intéressé, il avait été émerveillé lorsque son père lui avait montré comment allumer un feu et surtout, écouter les histoires racontées par les adultes en faisant griller des chamallows était resté dans son top 3 de ses meilleurs souvenirs avec eux. Pour autant, dès qu'il avait fallu aller se coucher, les problèmes avaient repris. Déjà, comme beaucoup d'enfants, il n'avait jamais envie d'aller dormir à l'époque, il n'avait pas apprécié de devoir s'enfermer dans un duvet plutôt qu'un vrai lit, ses repères lui manquaient et puis, les bruits de la forêt l'avaient effrayé. La nuit avait été affreuse pour tout le monde et le lendemain, il avait dit à Anaëlle, sa mère, qu'il ne voulait plus jamais partir en randonnée. L'expérience avait été si mauvaise pour toute la famille qu'il avait fallu plusieurs mois avant que l'expérience ne soit retentée et il faut croire qu'ils avaient fait le bon choix en s'accrochant, puisque, trente ans plus tard, cette activité était devenue son moyen de se déconnecter quand il en ressentait le besoin.

Mais ça, c'était quand il était seul et qu'il n'était pas inquiet de voir la personne qui l'accompagnait passer la nuit sans sac de couchage. Et ici, le soleil commençait déjà sa descente et il n'y avait pas l'ombre d'un autre être humain aux alentours, aussi, il crut bon de la prévenir. “Eh bien Gaïa, j'espère que nous allons retrouver le groupe avant que la nuit ne tombe, sinon, vous allez devoir faire un choix entre partager ma tente ou dormir dehors.” Parce que dans la nuit, il serait infiniment plus facile de se perdre, le sentier étant déjà peu voyant en journée. Et si passer la nuit avec une inconnue perdue qui n'avait aucun matériel et qui ne semblait pas habituée aux randonnées pouvait paraître un peu dérangeant, il n'avait que très peu envie de passer des jours entiers à chercher son chemin au milieu de la forêt pour avoir voulu absolument rattraper les autres.

@Gaïa Salvatori


Are we all lost stars trying to light up the dark ?
« I should go Before my will gets any weaker And my eyes begin to linger Longer than they should I should go Before I lose my sense of reason And this hour holds more meaning Than it ever could I should go I should go Baby, I should go. »


(noah) lost in the woods 2eDseF9
(noah) lost in the woods Xc1pTzg
(noah) lost in the woods 335306globetrotter
(noah) lost in the woods UUG2c5d
Revenir en haut Aller en bas
Gaïa Salvatori
Gaïa Salvatori
la justicière au stylo
Voir le profil de l'utilisateur
(noah) lost in the woods MTtf4TM ÂGE : 32 ans (02/10/89)
STATUT : aveuglée par ses propres sentiments, elle les lui a envoyé en plein visage, sans savoir s'il était prêt à les entendre
MÉTIER : elle vole désormais de ses propres ailes en tant que journaliste freelance, flirte avec l'idée d'écrire un bouquin
LOGEMENT : #179 Edward Street, Spring Hill, avec son chat noir, Diva... Et sa petite soeur, fraîchement débarquée de nulle part
(noah) lost in the woods Iqdi
POSTS : 2036 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Italienne de naissance et de coeur ☾ Troisième d’une fratrie de 6 enfants ☾ Née et a vécu toute son enfance à Sorrente, superbe ville côtière italienne. ☾ A choisi de partir étudier à Rome à sa majorité ☾ Ambitieuse, obstinée (carrément têtue) et surtout très carriériste ☾ noie ses daddy issues dans du vin hors de prix ☾ cuisine à merveille les plats surgelés ☾ pense que la pizza est un légume
RPs EN COURS : 5/7
Vittorio #8 - Zelda #1 - Noah - Rosalie #1 - Floriana #1

(noah) lost in the woods V21o
☾ VITTAÏA › I practice every day to find some clever lines to say to make the meaning come true, but then I think I'll wait until the evening gets late and I'm alone with you

(noah) lost in the woods 95ax
☾ SORELLE

(noah) lost in the woods Jrsw
☾ GAZE › because of you I'm never alone, I walk on the streets and I peek on my own, because of you the day looks brighter, the clouds ride away and you're lifting me higher

(noah) lost in the woods Wj8r
☾ NINAÏA › (u.c.)

RPs EN ATTENTE : ☾ Dani ☾ Martin ☾ River ☾ Freya

(noah) lost in the woods 6cic


RPs TERMINÉS : nino - vitto - nino#2 - nino#3 - noa - ariane - vitto#2 - vitto #3 - vittaïariane - jillian - vitto #4 - nino #4 - vitto & nino - vittaïa (#5) - vittaïa (#6) - vittaïa (#7 ; mails) - martin - prim - channing - maze #1 - nino #5

(noah) lost in the woods Tumblr_oy9plbSOd91vwvx0xo1_540

Abandons adèle (2016) - grace - laya - stephen - maze (2014) - liviana - leena - dean - vitto(2015) - giulia - eleonor - dinah


☾ Prévisions 2022:
ton cours de bricolage se passe mal, tu finis avec un clou dans le pied
tu es pris dans une bagarre de kangourou se déroulant juste devant tes yeux
AVATAR : Blanca Suàrez
CRÉDITS : avatar @waldensworld - signature @lilie. - userbars @loonywaltz - crackships @bleeding_light - douceur sucrée ©mapartche
DC : cait la famille sans racines & vivian le compas dans l'oeil
PSEUDO : kahleera, pulsatrix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17200-gaia-piu-in-alto-del-sole https://www.30yearsstillyoung.com/t37527-shining-just-the-way-i-like-gaia#1789232 https://www.30yearsstillyoung.com/t17267-gaia-salvatori#667667

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: Re: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods EmptyMar 22 Mar 2022 - 15:25



lost in the woods
Gaia Salvatori & @Noah Riley
Got no connection, no faith or direction, searching and searching for someone to get us out of this hell, desperately seeking our way back to the city, to civilization... Before the sun sets.

« Je me disais bien que ce sac avait l'air drôlement petit pour contenir une tente et un sac de couchage. » Gaïa avait grimacé face au commentaire. Elle en voulait à Leah de lui avoir fait un coup pareil. La laisser dans la forêt, à la limite, ça lui ressemblait. Mais sans le matériel nécéssaire à sa survie? Même venant d'elle ça restait un peu fort. La journaliste ne manquerait pas de lui sonner les cloches quand elle serait sortie de cet enfer. « Elle est tout le temps en train de me pousser dans mes retranchements, en ce moment. Elle voulait sûrement voir comment je m'en sortirais sans elle... » Seulement là, c'était un peu extrême pour la tester, elle qui n'avait jamais vraiment fait de randonnée, en tout cas pas en complète autonomie. Le brun avait hoché la tête, avant de se remettre en marche, la jeune femme sur les talons. Il était hors de question qu'elle le perde de vue, il restait quand même sa plus grande chance de rejoindre le groupe rapidement... Si c'était possible. « Pourquoi pense-t-elle qu'il est nécessaire de vous pousser dans vos retranchements ? » Il y avait eu silence, durant lequel Gaïa s'était demandée si elle devait répondre honnêtement à la question, ou si elle devait inventer un bobard pour éviter d'en dévoiler trop sur elle. Le silence s'était poursuivi un peu quand, ayant décidé de lui dire la vérité, elle avait néanmoins réfléchi, pesé ses mots. « Actuellement ma vie sentimentale est... Compliquée. Ces derniers temps, j'ai eu tendance à me renfermer sur moi même. » La journaliste n'était pas sûre que ça répondait à la question de son compagnon d'infortune, mais ça suffirait pour l'instant. Il fallait qu'elle se concentre, pour ne pas se prendre les pieds dans une racine, ou buter sur un caillou.

Alors qu'ils marchaient, tantôt l'un derrière l'autre, tantôt côte à côte, ils avaient fini par échanger leurs prénoms. Le brun s'appelait Noah, et sans qu'elle sache pourquoi, elle aurait plutôt attribué ce prénom à un homme blond... Mais maintenant qu'elle avait un homme totalement différent en face d'elle, elle avait constaté qu'il portait plutôt bien son prénom. La journaliste l'avait questionné, histoire de savoir s'il faisait souvent ce genre d'activité, ou s'il avait juste l'air de savoir ce qu'il faisait. « Oui, mes parents en faisaient régulièrement quand j'étais jeune, j'avais cinq ans lorsqu'ils m'ont emmené avec eux pour la première fois. » La réponse l'avait un peu rassurée, même si elle espérait qu'il en avait fait régulièrement, depuis ses débuts. Dans le cas contraire, pas sûre que ce qu'il avait pu apprendre dans les bois à cinq ans leur soit d'une quelconque utilité. « Et la dernière fois, ça remonte à quand? » Dans tous les cas, ça risquait d'être plus récent que ses exploits à elle... La dernière fois qu'elle était vraiment partie en randonnée? Ça devait remonter à plus ou moins une dizaine d'année, et c'était pour un reportage. Pour la bonne cause, donc. « J'ai pas beaucoup d'expérience là dedans, tu l'auras remarqué... La dernière randonnée que j'ai faite, ça devait être... Au Canada, je crois. On est pas vraiment sur le même climat.  » Quant à la nuit qui avait suivi, elle n'avait pas souvenir d'une tente, mais plutôt d'un bungalow où elle avait pu réchauffer ses pieds une fois la nuit tombée. Un peu inquiète, l'italienne voyait le soleil décliner de plus en plus entre les arbres. À une vitesse qui lui paraissait beaucoup trop rapide pour être possible. Mais le fait était que la lumière était en train de s'étouffer entre les arbres, perdant peu à peu de sa superbe. Et malgré la distance qu'ils avaient parcouru tous les deux, toujours pas de traces du reste du groupe. Si ça se trouve, et malgré l'expérience de Noah en la matière, ils étaient partis complètement à l'opposé, et ils ne risquaient pas de tomber tout de suite sur âme qui vive. « Eh bien Gaïa, j'espère que nous allons retrouver le groupe avant que la nuit ne tombe, sinon, vous allez devoir faire un choix entre partager ma tente ou dormir dehors. » Comme s'il avait lu dans ses pensées, la même inquiétude les taraudait. L'italienne avait eu un sourire gêné. « Le choix serait vite fait, surtout que le ciel commence à s'assombrir. » Comme pour ponctuer sa phrase, la jeune femme avait levé les yeux au ciel, qui noircissait d'autant par la nuit qui arrivait que par les nuages chargés de pluie qui y avaient pris place. « Dormir dehors semble être exclu, maintenant... Ce serait plus simple si on arrivait à rattraper le groupe. » Si la pluie leur tombait dessus et qu'ils n'étaient toujours qu'à deux, un partage de tente s'imposerait. Mais un partage avec un homme qu'elle connaissait depuis quelques heures à peine? Ça ne l'enchantait pas vraiment. Elle préférait dormir avec Leah. Ou encore mieux, mettre Leah sous la pluie, et avoir un endroit où dormir pour elle toute seule. Son amie saurait bien se débrouiller toute seule... Elle suivrait l'avis de Noah l'expérimenté, mais elle préférerait pousser encore un peu pour voir s'ils finissaient par apercevoir des lumières de lampes torches à l'horizon.


code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(noah) lost in the woods Empty
Message(#) Sujet: Re: (noah) lost in the woods (noah) lost in the woods Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(noah) lost in the woods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-