AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal

 Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Cuisinier (normalement), mais pour vivre, il prend tout ce qui peut faire entrer de l'argent
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, colocation avec Caelan Leckie, ancienne maison de Jacob et Olivia
Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites D82bc4be26b62e40b6ccf5e86cbfaa6350ee058d
POSTS : 497 POINTS : 360

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
RPs EN COURS : Alexa #2 ; Bailey #1 ; Dave #1 ; Felix #2 ; Holden #1 ; Jordan #3 ; Jacob #6 ; Lincoln #5 ; Winston #1
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses https://www.30yearsstillyoung.com/t30470-byron-oberkampf

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites EmptyJeu 9 Déc - 20:59





Rencontre accidentelle et retrouvailles inattendues
Je dors. Paisiblement. J'ai besoin de récupérer.

La soirée a été mouvementée.  J'ai couru. À droite. À gauche en cuisine, afin que les plats proposés, préparés soient parfaits pour les papilles des convives. Je suis rentré tard. Je ne sais plus. Une heure, deux heures du matin. J'en connais un qui m'a attendu. Longtemps. Avec beaucoup d'impatience. Quand j'ai glissé ma clef dans la serrure, il était là. Derrière la porte. Il jappait. Avec beaucoup d'impatience. À peine la porte était-elle entrebâillée, qu'une boule de poils, une boule de nerf dresse ses deux pattes avant sur moi et tente de me sauter dessus. « Tout doux ! Tu m'as manqué petit fripon ! » Je lui caresse le sommet du crâne avant de pénétrer dans la maison. Trop fatigué pour le sortir, je laisse quelques minutes gambadaient dans le jardin de la maison afin qu'il puisse faire ses besoins. Le temps pour moi de sortir ses croquettes et de remplir sa gamelle. À peine ai-je eu le temps de me retourner que Diablo était déjà là. À se jeter sur sa nourriture. Je souris en observant son museau se délecter et sa queue remuer frénétiquement de gauche à droite. Avant de rejoindre les bras de Morphée, le beagle eu droit a son moment 'câlin' sur le canapé. Histoire de me faire pardonner mon absence.

Je dors. Paisiblement. Mais plus le chien. Couché au bout du lit, il commence à bouger. À se mouvoir. À s'étirer. Et, doucement, il remonte vers la tête du lit. Vers mon visage. Et le voilà atteint de cette envie irrépressible de me lécher la joue. Je sens sa langue humide sur moi. Je grogne. Je peste son nom. Mais j'ouvre les yeux. « Espèce de fripouille va ! ». Je me sens encore fatigué. Je n'ose tourner ma tête vers le cadran de mon réveil. De peur d'avoir une syncope. Pour l'heure, je concentre toute mon attention sur Diablo. Et essayer d'oublier qu'il m'a réveillé. Comment puis-je en vouloir à un autre aussi doux, affectueux et mignon ? Qui regarde son maître avec tellement d'amour ? Je suis faible. Terriblement faible. Je me redresse tout en continuant les gestes affectueux. Un regard vers le réveil. Outch. Huit heures et demi. Seulement. La journée risque d'être compliquée. Déjà, pour tenter de survivre, il me faut une bonne dose de café.

Sortant de ma chambre, sans prendre le temps d'enfiler pantalon ou tee-shirt, je me dirige, sans attendre en direction de la cafetière. Je l'allume, glisse une tasse et sélectionne ma boisson. J'entends les grains qui sont broyés. Et, quelques secondes plus tard, le précieux breuvage commence à couler. À peine la dernière goutte a t-elle chu dans la tasse, que je récupère cette dernière et la porte à mes lèvres. Ce café est juste... Parfait. Merci Jacob de m'avoir permis d'emménager ici. De m'avoir laissé cette cafetière de compétition. Un deuxième café coula rapidement. Puis un troisième.

À côté de moi Diablo demande son dû. Je lui donne un os, avant de lui proposer d'aller se promener. Se dégourdir les jambes. À la fraîche. Lorsqu'il a entendu le mot 'promenade' son cœur n'a fait qu'un tour et il a commencé à devenir fou. « Oui oui, on va y aller. Mais attends que je m'habille ! » Je ne peux pas me promener en caleçon dans les rues de Brisbane.

Quelques minutes plus tard, je suis fin prêt. Je prends la laisse et, avec Diablo nous sortons. Je ne suis pas très hardis, je décide d'aller jusqu'au parc situé à proximité de la maison. À cette heure-ci, nous devrions être au calme. Les enfants sont à l'école. Peut-être vais-je croiser quelques joggeurs. Ou d'autres maîtres matinaux avec leur chien. Nous franchissons le portail du parc. Rapidement, je balaie l'horizon du regard. Je ne vois personne. Je prends l'initiative de libérer Diablo de sa laisse. Bien mal m'en a pris. Doucement, il fait quelques pas. Sagement. Il se met en arrêt. Il fixe un point. Et part en flèche. Je cours après lui. Je cris son nom. Trop tard. Il s'est jeté sur un autre chien. Sous les yeux médusés de son propre maître. J'arrive, un peu essouflé... « Pardon... Il n'est pas méchant... Il veut juste s'amuser ! » Je lève les yeux et mes iris croisent celles de l'inconnu. Dont le visage ne m'est pas inconnu.





Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 22gZxHg

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : Compliqué en phase d'échec. Mais en couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Cetb
POSTS : 2484 POINTS : 1440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Up30
Leden #2
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites EmptySam 1 Jan - 18:11



Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites
La lumière filtrait à peine dans la pièce, un poids se faisait sentir contre lui. Plus exactement, il était collé au matelas à l’autre bout du lit, coincé le mot était assez léger, qu’il commençait à manquer d’air sans savoir pourquoi. Enfin si, parce qu’une masse était couchée sur lui. Il n’avait pas souvenir que sa copine était venu dormir. Le souffle lourd, une odeur de chien mouillé, les poils qui lui chatouillaient le nez, après cette analyse, il n’avait plus de doute sur l’identité de la coupable. Alcyone. Et bien qu’elle n’avait pas le droit de venir se coucher, elle s'étalait de tout son long, sur son lit. Elle avait pris des libertés. Elle faisait toujours ça, quand elle avait peur. Et comme c’était une trouillarde, le mot régulier était un euphémisme. « Bouges ! tu m’étouffes ! » Bien sûr, Holden se croyait sorti d’affaire par cet ordre, mais c’était loin d’être le cas, quand il sentit une patte se posait sur sa tête. L’enfonçant un peu plus dans l’oreille. « Ahhh, mais arrête ! » Il ne faisait qu’amplifier sa joie de vivre, et comment lui en vouloir, il passait d’une pointe d’agacement à un rire communicatif. « C’est bon ! Je rends les armes, tu as gagné !!! » Rien qu’à ces derniers mots, et aux mains levées de Holden. La chienne se décida à le lâcher, pour tourner en rond sur elle-même. Avant de se tourner vers la porte, signe cette évidence qu’il n’avait plus le choix. Un soupir lasse, depuis quand les chiens faisaient la loi ? C’était passé aux infos ?

Alcyone était la mascotte de l’appartement.  Elle savait être très persuasive quand elle voulait obtenir quelques choses. Sur son train arrière, tapant et agitant sa queue sur le sol, au moins, elle était multifonction, pas besoin de passer le balai. Elle vous regardait les yeux larmoyant, après ça, comment lui refusait quelques choses. Donc Holden n’était pas vraiment étonné de voir sa gamelle toujours remplie. Le vétérinaire avait émis de faire attention à son poids. Autant dire, qu’il parlait dans le vent, sa chienne avait déjà le nez dans sa gamelle. Ça lui donnait l’occasion de pouvoir boire son café tranquille. Et passer dans la salle de bain. C'est en sortant, qu’il la trouvait devant de la porte, la laisse dans la gueule. C’est qu’elle était très expressive et merci à ces colocs de lui apprendre des trucs. «  C’est bon, on y va ! Tu en as bien besoin de faire du sport, tu as besoin d’éliminer avec ce que tu as mangé ! » Il tapait gentiment son flanc, la laisse déjà dans les mains.

Le parc n ‘était pas un endroit où Holden l’emmenait le plus souvent. Ils avaient leur habitude, mais aujourd’hui, il avait changer un peu. Même si ça voulait dire, faire un petit peu plus de chemin. Il s’était laissé un peu vivre ces derniers temps, un peu de marche ne faisait pas de mal… Sa chienne était sage à ses côtés. Reniflant l’air. Enfin ça, c'était de courte durée, parce qu’il avait vu le changement s’opérer, sans avoir le temps de réagir. S’occuper d’un chien pas de problème de deux… Holden était prêt à lâcher un «  Vous ne pouvez pas tenir votre chien… On est dans un parc ». Et pourtant, les mots bloquaient sur ses lèvres, surpris. Surpris parce qu’il connaissait l’homme en face qui s’adressait à lui, pendant que les chiens eux faisaient connaissance. «  Est-ce qu’il serait possible… De le retenir. Je n’ai pas vraiment envie de m’occuper de mini chiots hyperactifs... » Il avait un appartement trop petit et merci les dégâts. À moins qu’il se porte volontaire, mais son chien reniflait un peu trop. « Je vous connais non ? » Bien sûr qu’il le connaissait, il avait juste besoin qu’on lui rafraîchisse la mémoire. Ce n’était pas récent, sinon il s’en souviendrait, non, c’était un souvenir bien passé. « Le voyage ! » Le flash s’imposait assez facilement d’un seul coup, si sur l’instant, il avait un sourire de s’être souvenu, il l’était moins sur le déroulement du reste… Pas el meilleur souvenir

Codage par Libella sur Graphiorum


@Byron Oberkampf Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Cuisinier (normalement), mais pour vivre, il prend tout ce qui peut faire entrer de l'argent
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, colocation avec Caelan Leckie, ancienne maison de Jacob et Olivia
Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites D82bc4be26b62e40b6ccf5e86cbfaa6350ee058d
POSTS : 497 POINTS : 360

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
RPs EN COURS : Alexa #2 ; Bailey #1 ; Dave #1 ; Felix #2 ; Holden #1 ; Jordan #3 ; Jacob #6 ; Lincoln #5 ; Winston #1
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses https://www.30yearsstillyoung.com/t30470-byron-oberkampf

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites EmptySam 8 Jan - 13:17






Rencontre accidentelle et retrouvailles inattendues
Le sacripant a profité de ma naïveté pour s'échapper. La laisse fermement serrée dans le creux de ma main, je regarde le petit animal courir de plus en plus vite. Je le poursuis, avec peine, et je le vois fondre sur un de ses congénères. Mes appels sont vains. Il ne s'arrête pas. Il poursuit sa marche folle jusqu'à atteindre son but. J'abandonne tandis que le vois sauter sur l'autre chien. Surpris par cette arrivée tonitruante. Je tente, tant bien que mal, de rassurer le maître de l'autre chien. Diablo ne ferait pas de mal à une mouche. Il est simplement un peu excité de sortir, de voir du monde, de voir d'autres chiens. Il est encore jeune. Il n'a pas encore la maturité suffisante pour contrôler ses émotions. Il veut juste jouer. Le maître ne semble pas l'avoir saisi. Il est véhément. Contre moi. Contre cette liberté octroyée délibérément à ma boule de poils tandis que nous étions dans un parc public. « Je pensais que nous étions seuls. Puis il a vu votre chien. Impossible de stopper sa course folle ! » Mes yeux s'attarde sur le visage du maître à l'attitude grincheuse. Ses traits poupins ne me sont pas inconnus. J'ai la furieuse impression de l'avoir déjà croisé. Où ? Quand ? Ma mémoire me joue des tours. Je n'arrive pas à réfléchir, d'autant que le jeune homme continue dans ses remarques désagréables. « Eh ! Oh ! On se calme ! Il ne monte pas votre chienne... Il lui renifle le cul ! » Rien de bien méchant. Ils font connaissance. Ils s'apprivoisent. « Et si ça peut vous rassurez mon chien est stérilisé... Vous devriez en faire de même avec la vôtre... Ça éviterait de vous retrouver avec des chiots si vous n'en voulez pas ! Et ça éviterait de rejeter la faute sur autrui ! » Je ne le connais pas, et il m'exaspère déjà. Nous nous défions du regard. Sans ciller. Comme moi. Il bugge. Ce n'est pas la première fois que nos pas se croisent. Il en a conscience. Il me questionne. « J'ai cette même sensation ! » Je me creuse la tête. Sans succès. Je compte sur lui. Puisqu'il semble être meilleur que tout le monde. Finalement. Il verbalise deux mots. Distinctement. L'un d'eux m'interpelle. Voyage. Voyage ? Je mets en marche mes méninges. Les voyages ont été rares dans ma vie. J'analyse son visage. Fiat lux. Illumination. Le voyage scolaire. Un vrai désastre. À cause de lui. Il n'a pas changé. Ce même visage enfantin. De tête d'ampoule. « Putain mais oui ! » Dis-je instantanément. Les souvenirs ressortent. Doucement. Je rends compte que, déjà à l'époque, il était casse-pied. Je réfléchis. Je ferme l’œil droit. Je tente de me remémorer son prénom. « Hol... Holden ? » Tente-je. Je crois que c'est ça. « T'as pas changé ! » Dis-je en arquant les sourcils. Je baisse les yeux vers nos deux chiens. Après s'être reluqués, les voilà en train de jouer ensemble. « Je crois que tu t'inquiétais de trop ! » Je relève la tête et j'observe le jeune homme. « T'es devenu quoi ? » Depuis ce séjour où nous avons partagé, pour mon plus grand malheur, la même chambre. Séjour durant lequel il n'a eu d'autres idées que de fourrer son nez dans ma vie. De découvrir les sévices que j'ai subi. Et de les signaler. Sans avoir réfléchi aux conséquences sur ma personne.





Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 22gZxHg

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas
Holden Atwood
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 28 ans
SURNOM : Hol, petit génie... en fait, il n'en pas vraiment de définie
STATUT : Compliqué en phase d'échec. Mais en couple avec Leto
MÉTIER : chercheur en astronomie
Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Cetb
POSTS : 2484 POINTS : 1440

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Une chienne nommé Alcyone, une étoile, L'une des sept sœurs Pléiades de le mythologie grec ¤ Plus jeune, il faisait partie un groupe, le genre de groupe comme le Scooby gang.¤ c'est un Un nerd ¤
RPs EN COURS : Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Up30
Leden #2
CíanFreddy#2WolfieEthanHéleneByronThomas Jiden #1
event Ruben & Eddie
RPs TERMINÉS : Charlie
FreddyEden Leden #1

RPS ABANDONES
MarcelVictoria
AVATAR : Thomas Brodie-sangster
CRÉDITS : Neckojone
DC : Théo Saunders
PSEUDO : lilith
INSCRIT LE : 15/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40998-holden-fais-de-ta-vie-un-reve-et-d-un-reve-une-realite https://www.30yearsstillyoung.com/t41192-holden-pose-you-ve-gotta-save-your-reputation#2046978 https://www.30yearsstillyoung.com/t41215-holden-atwood

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites EmptyDim 13 Fév - 10:29



Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites
Si, il avait pensé qu’il aurait un peu de tranquillité au parc, Holden s’était trompé et lourdement. Le parc était toujours fréquenté par des enfants, par des coureurs avec leurs chiens ou même des propriétaires, seulement dans l’espoir de dégourdir un peu le pattes de leurs compagnons. Holden était toujours frileux d’attaque de chiens. Le comportement parfois peut-être étrange. Il avait tellement de faits divers… Le comportement aussi complexe que les humains. Bien que Holden avait du mal déjà à comprendre ces congénères. Peut-être que lui aussi , l’était parfois… Holden avait profité du silence qui n’avait pas duré longtemps. Très vite rattraper par la vie citadine d’une fuite. Des voix, Holden devait bien l’avouer, c’est la peur qui l’avait fait parler, loin d’être aimable. Il ne comprenait pas non plus pourquoi on n’attachait pas son chien. À moins d’être extrêmement sûr, mais dans un lieu public, tout devenait vite une distraction. Il n’était pas non plus comportementaliste pour chien, mais c’était une évidence. Encore heureux qu’il pensait être seul. Volontaire ? il aurait pu se poser des questions. Est-ce qu’il allait jouer la carte du sarcasme, comme Holden savait bien le faire. Il se mordait fortement la joue, pour ne pas que les mots sortent volontaire de sa bouche. Au risque que ça ne plaise pas... Autant ne pas provoquer une émeute. Sans déconner, il n’avait pas vu que son chien était incontrôlable. Toutefois, ça n’empêchait pas Holden d’avoir un sourire sarcastique collé aux lèvres. Qu’il n’était pas agréable quand il manquait de sommeil ! Et pourtant, plus il passait du temps à observer la personne en face de lui, plus elle lui semblait pas si inconnue. Les remarques acides pleuvaient comme la voix qui montait. Holden arqua un sourcil, surpris n’était pas le mot, non, il était plutôt amusé par la situation. « Stérilisé hein ? Un peu comme votre chien qui devrait être tenu en laisse dans un endroit public…. Ça évitera tout autant les accidents... Vous voulez les statistiques des attaques ? » Ils allaient certainement s’affronter dans une grande conversation à ce sujet, Holden avait l’intuition, qu’il n’allait pas laisser la situation s’arrêtait là. Il avait l’air tout aussi vif et n'offenser que lui.

Ça ne rassurait pas plus Holden de savoir qu’il avait le même pressentiment que lui, de le connaître. Après l’hésitation de la situation, venait l’agacement de ne pas savoir. Cela ne voulait dire qu’une chose, soit ils n’avaient pas un bon souvenir l’un de l’autre, et ils avaient respectivement effacer de leurs mémoires ou encore une simple connaissances sans but, ni avenir. Au pire des cas, ils se trompaient de personne. Et pourtant, plus, il l’observait et réfléchissait, plus la conviction se renforcer. Les rouages de sa mémoire s’emboîtaient, le mettant face à une évidence. Un flash du passé. Mais oui, l’écho à quelques secondes du sien, quand Holden évoqua son prénom, donc c’était bien lui. Il ne s’était pas trompé. Et pourtant, il ne lui avait pas laissé un bon souvenir. Ils s’étaient même quittés en mauvais termes. Il ne semblait pas méfiant ou ni même en colère. La coïncidence ne faisait décidément pas bien les choses… « C’est ça oui... » Une confirmation qu’il ne s’était pas trompée. Et pourtant, un sourire se dessinait sur ses lèvres. Beaucoup disaient la même chose, qu’il n’avait pas changé. « Toi par contre si, je ne sais même pas… Ce qui m’a fait te reconnaître. Peut-être le même air, dont tu avais enfant » Après cette remarque et au vue du passé, ce n’était peut-être pas la chose à dire et Holden le remarqua trop tard. Il n’avait pas tout de suite compris qu’il parlait des chiens qui étaient en train de jouer. Trop surpris peut-être par sa rencontre. « Ouai… D’ailleurs désolé pour ma mauvaise humeur. Je crois que je n’ai pas eu ma dose de caféine… Ou peut-être trop... » C’était l’une des deux en-tout-cas. « Je suis chercheur en astronomie, Je travaille au planétarium je n’ai pas vraiment quitté la ville. L'université, après le boulot, le parcours classique d'un mec banal. Une chienne aussi caractérielle que son maître... Enfin là, elle me fait mentir.  Et toi ? » Il n’avait pas pris de nouvelle depuis l’incident ce fameux séjour. Dès le départ, la relation des deux garçons avait été compliquée. «  Je ne savais même pas que tu étais encore dans les parages. Je pensais que tu étais parti ? Quand on prenait des renseignements… Un mur se dressait devant nous. » Sécurité soit disant. Holden en doutait.  

Codage par Libella sur Graphiorum


@Byron Oberkampf Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 674657830
Revenir en haut Aller en bas
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Cuisinier (normalement), mais pour vivre, il prend tout ce qui peut faire entrer de l'argent
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, colocation avec Caelan Leckie, ancienne maison de Jacob et Olivia
Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites D82bc4be26b62e40b6ccf5e86cbfaa6350ee058d
POSTS : 497 POINTS : 360

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
RPs EN COURS : Alexa #2 ; Bailey #1 ; Dave #1 ; Felix #2 ; Holden #1 ; Jordan #3 ; Jacob #6 ; Lincoln #5 ; Winston #1
RPs EN ATTENTE :

RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses https://www.30yearsstillyoung.com/t30470-byron-oberkampf

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites EmptyDim 6 Mar - 12:46





Rencontre accidentelle et retrouvailles inattendues
La journée a bien commencé. Et là, tout s'écroule. Altercation malencontreuse avec un maître. Il monte vite dans les tours. Il craint de voir poindre, quelques mois plus tard, des bâtards, fruits de la rencontre matinale de nos chiens. Je tente de le rassurer, en haussant le ton. Mon beagle est castré. À lui de prendre ses responsabilités. Il veut éviter un impair. Il n'a qu'une chose à faire. Stériliser sa chienne. Il monte sur ses grands chevaux. Il emploie un mot percutant. Accident. Où est l'accident ? Les deux chiens s'amusent. Tout simplement. Pas d'animosité particulière. Ils se sentent. Ils se découvrent. Sans plus. Aucun danger imminent. Diablo ne ferait pas de mal à une mouche. Il aime ses congénères. Il aime les enfants. Il aime jouer avec eux. « Oui ! Oui ! Oui ! Des statistiques ! J'adore ça ! Dîtes-moi tout ! » Faussement, je trépigne d'impatience, en frictionnant mes mains et en affichant un léger rictus. J'ai hâte d'entendre son argumentaire. Et, souhaitant en découdre, je décide d'en rajouter une couche « Et j'imagine que 'Monsieur je sais tout' connaît le nombre de chiots abandonnés ou assassinés à cause de maîtres inconscients n'ayant pas eu la jugeote de stériliser leurs animaux de compagnie ? » Autant être provocateur jusqu'au bout.

Pourtant, malgré la défiance que nous avons l'un envers l'autre, quelque chose se trame. Nos regards s'emplisse de doute, de questionnement, d'autant que nous avons l'un comme l'autre l'impression de nous connaître. Étrange. Au premier abord, aucun nom, prénom, surnom ne me revient à l'esprit. Signe qu'il s'agit d'un visage connu, mais non marquant. Il ne m'a pas laissé un souvenir indélébile. Je scrute son visage, dans l'espoir d'avoir un souvenir qui refasse surface. Soudain, un événement transparaît dans mon esprit. Les pièces du puzzle se mettent en place : le voyage scolaire. Nous avions quel âge ? Neuf, dix, onze ans ? Je ne m'en souviens plus. Dans tous les cas, il a toujours le même visage. Un peu plus de maturité dans le regard. Un prénom s'imprime dans mon esprit. Holden. Je tente. Avec une légère hésitation. Il confirme. « Le temps n'a pas de prise sur toi ! » Ajoute-je en affichant un léger sourire. Contrairement à moi, vraisemblablement. « Le même air ? » Le questionne-je, surpris par cette remarque. Quel air significatif avais-je à l'époque, que je conserve toujours ? Habituellement, personne n'oublie mon regard, toujours aussi hypnotique et pénétrant que jadis. D'ailleurs, celui-ci s'attarde sur les chiens. Ils se sont reluqués, sentis. Et maintenant, ils jouent ensemble. « Tes statistiques d'attaques de chien tombent à l'eau ! » Renchéris-je. Histoire qu'il comprenne qu'il avait pousser le bouchon un peu trop loin et qu'il s'était alarmé pour rien. Diablo n'est ni un doberman, ni le Sinistros. Juste un jeune beagle un peu trop fougueux. Il s'excuse de sa crise de nerfs à mon encontre due à une insuffisante ou trop forte absorption de café. « Je compatis ! Je suis un drogué du café. Une journée normale ne peut commencer sans un mug de café ! » Un carburant essentiel à ma vie. J'écoute religieusement le résumé rapide de son curriculum vitae. « Rien que ça ! » Silence. « Ton goût d'apprendre et ta curiosité t'ont mené jusqu'aux hautes sphères ! » Dans mes souvenirs, il ressemblait à un rat de bibliothèque, toujours le nez dans ses livres, n'échangeant avec moi que brièvement. Jusqu'à ce que sa curiosité ne l'engage sur un terrain extrêmement glissant. Les actes de maltraitance dont j'étais victime. Je me mords la lèvre inférieure. « Je suis toujours resté à Brisbane. Je n'ai pas une carrière aussi brillante que la tienne. Je suis cuisinier. Rien de sensationnel ! » Je me suis raccroché aux branches comme j'ai pu, grâce à l'aide inconditionnelle de ma famille d'accueil. Pour ne pas finir à la rue et mal tourné. « Je n'avais nulle part où aller ! » Sauf chez ma mère et mon beau-père. « Quoique j'aurais pu finir au cimetière... Dans la fosse commune ! » Dis-je d'une voix teintée d'amertume. Après son signalement aux services sociaux, j'en ai bavé. Dans le silence et l'indifférence. Mon tortionnaire était un expert dans l'enfumage. Il savait tiré les ficelles pour passer entre les gouttes. Se faire oublier. Et continuer de me faire souffrir, en mode sous-marin. Jusqu'à ce que les choses s'apaisent. « J'étais prisonnier... Un seul pas de travers et j'en payais les conséquences... » Presque instantanément je frisonne. Je serre les dents et je passe mes mains, de haut en bas, sur mes bras. Malgré les couches de vêtements, je sais où sont mes cicatrices. Ces mêmes cicatrices qui l'avaient poussé à lancer l'alerte.  « Pour ma survie, il était préférable de couper les ponts et de disparaître ! » Silence. « Et même avec ça, j'étais toujours à sa merci, pour un oui et pour un non ! » Parce que je mangeais trop bruyamment. Parce que j'étais beaucoup trop enjoué. Parce que j'avais reçu une lettre de mon parrain. Parce qu'il avait tout simplement envie de se défouler. Mon visage se ferme au simple souvenir de ses moments traumatisants. Je préfère porter toute mon attention aux chiens. Je m'agenouille et j'offre des caresses aux deux chiens. « Comment elle s'appelle ta chienne ? ».





Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 22gZxHg

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty
Message(#) Sujet: Re: Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre accidentelle et retrouvailles fortuites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-