AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 i'm not gonna listen to what the past says | rowy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Murphy Rowe
Murphy Rowe
l'horloge de l'apocalypse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-quatre ans, née un vingt-huit mars. Bélier ascendant bélier lune en bélier, she came here to fight.
SURNOM : Murphy, c'est assez court - et ça pourrit assez la vie de tout le monde.
STATUT : Célibataire - s'auto-gérer, c'est déjà compliqué. S'attache généralement trop vite et trop fort, ou ne s'attache pas du tout.
MÉTIER : Parasite professionnel et testeuse de petits-déjeuners - au lit, s'il vous plaît. Cambrioleuse du dimanche en duo avec Spencer Blackwell.
LOGEMENT : #96 st pauls terrace, spring hill. Après avoir squatté dans l'ordre chez Megan et Damon puis chez Rory et enfin chez Aiden, elle squatte maintenant chez Jasper.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ea5a6ba8479a05cd0d8e514c7c7906f0
POSTS : 817 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : égoïste & auto-centrée - tout un programme ✧ rêve de paillettes et de scène ✧ a une sœur jumelle qui n'est pas sa famille - si elle l'a dit, ça doit être vrai ✧ de la poudre blanche au coin du nez ou dans la poche, son surnom devient "cours!" quand la police débarque ✧ influençable, elle reflète ce que pense son interlocuteur - à condition qu'il attire assez la lumière ✧ elle vole dans les magasins, chez ses amis et partout où elle en sent l'irrépressible envie
RPs EN COURS : arthurangusrory #2spencer #2seth #4otto #3carl #2albaoliviarubenfreddyjaspercesar | ua : rudyarthur #2kieran

i'm not gonna listen to what the past says | rowy A46426a8e92ac468b5a599face3c3f8bc274012b
MEGAN ✧ I'm not angry anymore - well, sometimes I am. I don't think badly of you - well, sometimes I do. I rot your teeth down to their core if I'm really happy. Well, I'm not angry, I'm not totally angry, I'm not all that angry anymore.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 1638993418-123
RORY ✧ That's the way every day goes, if the sky is pink and white, if the ground is black and yellow. It's the same way you showed me, nod my head, don't close my eyes. Still, I'm someone to hold true - keep you cool when it's still alive, won't let you down when it's all ruin.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Original
CARL ✧ Something bad is 'bout to happen to me, I don't know what, but I feel it coming. Might be so sad, might leave my nose running. I just hope he don't wanna leave me. Don't you give me up, please don't give up on me.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Tumblr_inline_oz348rBNLg1rmgnb5_400
SETH ✧ It's always easy the first way around, I told you I'd never let you down. You don't remember when it hurts. I told you somehow we'll make it work.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy New-york-city-robert-pattinson
OTTO ✧ Hoping for the best but expecting the worst - are you gonna drop the bomb or not ? Let us die young or let us live forever, we don't have the power but we never say never. Sitting in a sandpit, life is a short trip, the music's for the sad men.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 2578cf3ee708e13a3ccb005abf5c003bf80ed3d7
ARTHUR ✧ I can't help from asking, "Are you bored yet ?" And if you're feeling lonely you should tell me before this ends up as another memory. Will you tell the truth so I don't have to lie?

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eccc5db4602c5b9c109bfd66a5024ab9
JUDE ✧ We're on the borderline, dangerously fine and unforgiven. Possibly a sign I'm gonna have the strangest night on Sunday.
RPs EN ATTENTE :
scénario libre

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 24870641c60953bd9513089e808b4a9a
Zion ; jaime lorente ✧ I run from the liars, the fuel on the fire I know I created myself. I know I can't fight the sad days and bad nights but I never asked for your help.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8eab1c2f4bd9202aa6c899de813965207fe7511f
RPs TERMINÉS : lena #1juderhett #1aiden #1lena #2 (ua hg)jina (ua)caitriona (ua)yamaëlotto #2seth #2carl #1spencer #1megan #4megan #3rory #1 & swann #1mariage cosiganshilohotto #1damon (slasher #1)megan #1seth
AVATAR : (oh my) Lorde
CRÉDITS : jamie (ub.) + @harley (gif.) + @excelsior (av.)
DC : Grace la renarde & Saül le crocodile.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 13/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40465-you-re-gonna-watch-me-disappear-into-the-sun-murphy https://www.30yearsstillyoung.com/t41713- https://www.30yearsstillyoung.com/t40502-murphy-rowe https://www.30yearsstillyoung.com/t40501-murphy-rowe

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyVen 10 Déc 2021 - 0:40



Des affaires dans les bras, un sac sur le dos, les cheveux en bataille; la scène est familière. Les chaussures mal lacées, Murphy renifle. On la croirait sortie de l'aventure de sa vie, ainsi vêtue de tout ce qu'elle a pu enfiler avant de quitter l'appartement de Damon et Megan en trombe. C'est peut-être le cas. Elle n'a pourtant pas eu à marcher beaucoup et la porte de sortie était toute trouvée. L'endroit où crécher aussi. Non, elle n'a pas demandé à Arthur, qui n'a pas le droit de la voir dans cette situation. Il ne connaît rien d'elle, elle ne connaît rien de lui - l'accord est tacite. Non, elle n'a pas demandé à Seth non plus. Vivre avec lui en garde-à-vue une nuit - de trop - lui a suffit. Elle n'est pas non plus allée chercher l'aide d'Otto, qui a disparu depuis la dernière fois qu'elle l'a vu. Ses poignets se souviennent encore des serflex et son dos se souvient encore du sol, dans le placard à balais où elle a été poussée le soir du mariage. Loin de se retrouver dans le monde de Narnia, c'est dans le froid - et seule - que Murphy a passé la nuit, entourée de ses camarades les balais et les serpillères. Comme fin de soirée, on aura fait mieux.

Et les bijoux volés au mariage ne payeront pas un mois de loyer, surtout pas avec ce qu'il reste des gains de la soirée. De cet argent échangé contre montres, colliers, portefeuille et téléphones, Murphy a déjà fait de la poudre blanche, trouvée jusqu'au coin de son nez par sa si parfaite sœur jumelle. N'a-t-elle jamais fauté, Megan ? Ne s'est-elle jamais rendue responsable de rien, sinon d'avoir laissé sa sœur à la rue ? Le coin de son nez, Murphy l'essuie de sa manche avant d'aller sonner à la porte de Rory. Lui sait, mais il n'est pas seul. Téléphone à la main, Murphy attend sagement que le trentenaire vienne lui ouvrir la porte. Oui, la scène est familière, mais Murphy ne répètera pas ses erreurs. Elle n'essaiera pas de faire des surprises - n'en n'est-ce pas une, ce retour après tout ce temps de silence radio ? - et elle se fera toute petite, c'est juré. Quand la porte s'ouvre, c'est un sourire un peu maladroit qu'elle affiche sur son visage en guise de salutation. « J'ai pas eu le temps d'aller nous acheter des nachos, désolée. » La scène aurait pu être plus dramatique avec un peu de pluie, mais elle n'en est pas moins ridicule. Dans les affaires de Murphy, il doit peut-être y avoir quelques vêtements volés à sa logeuse et peut-être aussi quelques billets gentiment empruntés à Damon, lui qui a toujours eu le cœur sur la main.

Rory n'a pas beaucoup changé, qu'il ouvre la porte en est la démonstration la plus criante. Le sourire toujours fermement accroché au visage, Murphy remonte sur ses épaules le sac duquel dépassent des vêtement entassés à la hâte. « J'ai pas été virée parce que j'ai tenté de mettre le feu à l'appartement, hein. C'est un quiproquo. » Un "quiproquo" dont Megan ne pardonnera peut-être rien, surtout pas après l'épisode "maman, bienvenue à la réception des fiançailles de ta fille". Oui, c'était peut-être trop d'erreurs accumulées pour Megan, qui n'a de toute façon jamais considéré Murphy comme étant de sa famille. Les mots tournent en boucle dans l'esprit de la brune qui n'a de cesse d'en faire des cauchemars. Peut-être sans partager le toit de sa sœur et de son si parfait petit-ami les rêves disparaitront-ils ? Il y en a un autre qui, faute d'avoir adopté un chien, a peut-être jeté son dévolu sur un être encore plus encombrant. « Je suis contente de te voir, même si j'ai l'air de sortir du caniveau. Toi t'es toujours aussi beau. » Il en a de la chance, le chien-qui-n'est-pas-un-chien-non-Murphy-c'est-Swann.

@rory craine
@swann buchanan

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 3258319053


    Hey Lord, you know I'm tired of tears, Hey Lord, just cut me loose. Hey Lord, you know I'm fighting. I'm sure this world is done with me - Hey Lord, you know it's true. How long can I stay? In the place that can't contain me.









Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyVen 10 Déc 2021 - 15:41



Ce n’est pas que Swann cuisine mal, c’est qu’il cuisine de la même façon que tous les anglais: ils ont les mêmes ingrédients que le reste du monde mais ne savent toujours pas comment s’en servir comme il se doit. Ainsi, il a rapidement été mis en place une règle selon laquelle il peut rester dans la cuisine pour surveiller ce qu’il s’y passe mais il vaut mieux qu’il ne soit aux commandes de rien du tout. Le blond a sans doute d’autres qualités, mais pas celle-ci, alors ce soir il est chargé de vérifier la cuisson de la viande et puisque c’est son seul rôle, il le prend sans doute bien plus à coeur qu’il le devrait, ne lâchant pas la poêle des yeux une seule seconde. Sauf quand toute son attention s’en va soudainement en direction de Rory mais vous ne pouvez pas lui en vouloir de ça, c’est plus fort que lui et il a déjà trop essayé pendant trop longtemps de faire semblant de ne pas le remarquer à ses côtés pour vouloir reprendre cette comédie là où ils l’avaient arrêtée. Ils sont bien plus heureux des soirs comme celui-ci, à n’avoir rien de plus important à faire que de s’aimer. Swann est habitué à toujours sourire peu importe la situation, comme si ce simple geste avait le pouvoir d’arranger les choses, mais c’est dans des instants tel que celui-ci qu’il se rend compte à quel point le brun le rend heureux. Il est la seule raison pour laquelle ses joues le tiraillent à chaque fin de journée, après avoir passé la majeure partie de son temps auprès de lui. Peu importe s’ils finissent par se retrouver au loft ou à la colocation, ils en sont toujours aussi heureux, et pour une fois dans sa vie Swann a l’impression qu’aucune ombre ne pourrait venir interférer avec cette parfaite peinture.

Les baisers qu’il perd contre sa nuque, sa joue et ses lèvres n’ont finalement d’égal que les sombres et basses manœuvres de l’anglais pour s’amuser un peu et gagner cette guerre nouvelle consistant à détourner l’autre de son objectif. Rory faisant à peu près tout et Swann, donc, n’ayant toujours qu’une cuisson à vérifier. Sans doute que le jeu n’est pas très bien équilibré maintenant qu’on en parle, en effet, mais l’anglais n’en a rapidement plus rien à faire lorsque, profitant de la distraction de son petit-ami répondant à un sms, il utilise ces précieuses secondes pour malencontreusement venir arroser ses cheveux bruns de farine. “Mince, j’étais certain d’avoir lu que tu avais besoin de farine pour la recette. Vraiment, quel dommage, elle m’a glissé des mains en plus.” Et c’est justement dans des situations telles que celle-ci qu’il ne fait pas le moindre doute de savoir qui est l’acteur entre les deux hommes, Swann n’ayant pas une once de talent pour la comédie. Sans doute n’a-t-il aussi aucune raison de faire des efforts, en démontre son sourire de premier de la classe, trop fier et trop heureux, et de ses doigts qui se frayent un chemin à travers les mèches de son petit-ami simplement pour rendre le tout un peu plus difficile encore à enlever.

Pourtant, il se rend bien rapidement compte que l’attention du brun est prise ailleurs, raison pour laquelle il repose l’arme du crime sur le plan de travail à ses côtés pour venir observer l’écran de son téléphone. Il vient placer un bras contre son dos pour le rapprocher de lui et ainsi, au moins, Rory n’aura pas vu la seconde d’hésitation passer dans le regard de son petit-ami lorsqu’il a enfin regardé le nom du contact. “Murphy, comme ton ex ?” Il demande aussitôt, ne voulant pas ressembler à tous ces couples qui laissent des non-dits les ronger de l’intérieur. Le problème n’est pas qu’il lui parle encore, bien au contraire ; le problème est que leur conversation semble lui faire du souci et qu’il en crée aussi chez Swann par extension. De toute façon, toute réponse se veut déjà remise à plus tard lorsqu’on en vient à sonner à la porte de l’appartement et que Rory prend les devants pour ouvrir ; après tout, ils sont chez lui et il n’y a rien de plus normal à cela. L’anglais, en retrait, garde quelques secondes de retard sur lui mais ses pas suivent tout de même les siens à travers l’appartement. « J'ai pas eu le temps d'aller nous acheter des nachos, désolée. » Il ne reconnaît définitivement pas cette voix. « J'ai pas été virée parce que j'ai tenté de mettre le feu à l'appartement, hein. C'est un quiproquo. » Les explications sont saccadées mais suffisantes pour que Swann comprenne la raison pour laquelle son petit-ami semblait tant être inquiet. Arrivant enfin à sa hauteur, il revient se poser à ses côtés et passer son bras tout aussi tendrement derrière son dos, sa tête retombant quelques secondes contre son épaule avant qu’il ne se reprenne. « Je suis contente de te voir, même si j'ai l'air de sortir du caniveau. Toi t'es toujours aussi beau. » Bien sûr qu’il l’est toujours autant, cela ne fait aucun doute et même si ces paroles viennent de son ex-petite-amie, Swann ne peut que les apprécier à leur juste valeur, voyant désormais en Murphy une femme de goût.

Murphy, c’est ça ? Entre, tu as l’air chargée.” Il assure dans un sourire n’ayant rien de faux, ne pensant pas une seule seconde qu’ils pourraient la laisser dehors avec son sac sûrement plus lourd qu’elle encore. Elle a des traits fins, des yeux brillants et même si le tout lui donne un air juvénile, Swann se doute qu’elle ne l’est pas autant qu’il en vient à le penser. Ses yeux passent de la jeune femme vers son petit-ami pour s’assurer qu’il n’y voit pas d’inconvénient mais il a du mal à imaginer que cela puisse être le cas. “On a sûrement des Nachos quelque part, de toute façon.” Il reprend ses paroles dans un sourire, lui assurant ainsi l’hospitalité. Peu importe ce qu’il s’est passé entre eux, si un jour Rory lui a ouvert son cœur alors cela signifie qu’elle en vaut la peine. “Tu as faim ? Le repas est presque prêt, on allait passer à table. Rory fait juste son intéressant à se montrer comme ça.” qu’il termine enfin, s’amusant de son petit-ami aux cheveux enfarinés. S’il se lave rapidement les cheveux, cela donnera le temps à Murphy de goûter aux Nachos et à Swann celui de mettre la table. Ce n’est pas le plan qui était initialement prévu mais après tout, il n’est pas contre quelques changements. “Je suis heureux de te rencontrer, depuis le temps.


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
i'm not gonna listen to what the past says | rowy IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1635

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy NEPb15bt_o
lewaine #2she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26zoya #2 (fb 2021)

i'm not gonna listen to what the past says | rowy GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

i'm not gonna listen to what the past says | rowy XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptySam 11 Déc 2021 - 2:20



i'm not gonna listen to what the past says.

Dans la liste des choses qu'il veillait à améliorer depuis que Swann partageait de nouveau sa vie et passait de plus en plus de temps au loft, cuisiner faisait partie de celles pour lesquelles Rory avait le plus à cœur de faire des efforts. Faire la cuisine pour lui seul lui était souvent apparu comme une corvée, mais le faire pour l'anglais revêtait un caractère bien plus agréable et c'est un Rory métamorphosé qui redécouvrait le plaisir de suivre une recette à la lettre. Ses capacités culinaires n'excellaient toujours pas, mais c'est plus concentré que jamais qu'il s'affairait à préparer de quoi lui faire plaisir, n'ayant aucun mal à s'imaginer y prendre goût dans l'avenir. Il avait bien la passion des plantes, il était probable qu'il fasse bientôt pousser des aromates sur leur balcon et devienne le maestro des assaisonnements. En attendant, il avait encore du chemin à faire avant de réussir à rester focus sur sa recette du début à la fin quand la seule présence de Swann lui donnait déjà mille et une raisons de quitter sa planche à découper des yeux – heureusement qu'il pensait toujours à poser son couteau lorsque son regard s'attardait quelques secondes de trop dans celui de son petit-ami. Et ça n'était pas l'anglais qui lui facilitait la fâche, à tenter l'impossible pour le distraire. Le coup de grâce fut donné lorsque Rory se retrouva avec de la farine plein les cheveux, lesquels étaient suffisamment foncés pour qu'il ait sûrement l'air plus ridicule que lorsqu'il avait mis dix minutes à attacher son tablier tout à l'heure. “Mince, j’étais certain d’avoir lu que tu avais besoin de farine pour la recette. Vraiment, quel dommage, elle m’a glissé des mains en plus.” S'il n'en croyait évidemment pas un mot, Rory ne penserait pas pour autant un seul instant à lui en vouloir. Au contraire, c'est son rire qui résonna autour d'eux et ses lèvres qu'il égara quelques instants dans le cou de Swann. « Et moi je suis certain qu'on en avait besoin pour la pâte et pas pour un masque capillaire. » Mais sans doute que ça n'était pas le pire qui aurait pu lui arriver vu son expérience encore toute relative en cuisine, d'autant plus qu'ils seraient tous les deux et n'auraient pas à expliquer pourquoi une partie du paquet de farine avait terminé dans sa tignasse.

C'était tout du moins le programme avant qu'un sms de Murphy ne détourne son attention de sa recette. Leurs échanges s'étaient certes faits plus rares ces derniers temps mais c'est un Rory heureux de maintenir le contact avec la jeune femme qui saisit l'occasion de prendre de ses nouvelles – oui, malgré ce qui avait pu se passer. La rancœur n'avait jamais fait partie des sentiments qu'il aimait entretenir et s'il lui était aujourd'hui possible de repenser à leur séparation avec un peu moins de dépit, c'est en grande partie parce qu'il ne se considérait pas à plaindre. Il n'avait aujourd'hui que des raisons de sourire, était aussi heureux et amoureux qu'on pouvait l'être auprès de Swann et n'avait qu'à tourner son visage vers celui de l'anglais pour songer à quel point il avait de la chance. Les derniers mois avaient été compliqués, son histoire avec Murphy lui inspirait toujours quelques regrets, mais il ne serait pas l'ex rancunier qui lui souhaiterait quoi que ce soit de mal. Au contraire, apprendre qu'elle avait des ennuis n'était pas le moins du monde pour le réjouir : son inquiétude était sincère, comme toujours. “Murphy, comme ton ex ?” Si Swann et Murphy ne s'étaient pas encore officiellement rencontrés, l'un connaissait pour autant l'existence de l'autre, quand bien même Rory n'était pas entré dans les détails de sa rupture avec la brune. Il comptait y venir, un jour, mais repoussait inconsciemment ce moment depuis qu'ils s'étaient retrouvés. « Oui, elle dit qu'elle est en bas. Je crois qu'elle a un problème avec son appart', je lui ai dit de monter pour... » Boire un verre d'eau, officiellement. La fin de sa phrase resta en suspend tandis qu'on sonna à la porte, incitant Rory à reposer ce qu'il avait dans les mains. « Oh, ça doit être elle. » A moins qu'un autre de leurs proches ait choisi le même soir pour leur rendre une visite surprise, auquel cas ils auraient assez de place pour accueillir tout le monde et bien assez d'assiettes pour qu'ils restent tous à dîner.

La porte s'ouvrit sur la silhouette de son ex petite-amie et le sourire que Rory afficha eut tout de sincère, là encore. Il ne lui aurait pas proposé de monter si sa présence avait du l'importuner – comment ça, elle ne lui avait pas vraiment laissé le choix ? « J'ai pas eu le temps d'aller nous acheter des nachos, désolée. »  « T'inquiète pas pour ça. » Ils avaient bien assez de choses dans leurs placards pour nourrir tout l'immeuble, et pour la nourrir elle si elle devait effectivement rester dîner, tel que Rory l'espérait. Il n'avait pas pu s'empêcher de remarquer quelques détails en ouvrant la porte, comme sa mine fatiguée et le fait que ses bras soient chargés d'affaires, peut être ses affaires après qu'elle ait été mise à la porte de son appartement. Il n'avait pas osé demander trop de détails par sms mais la situation le rendait inévitablement soucieux. « J'ai pas été virée parce que j'ai tenté de mettre le feu à l'appartement, hein. C'est un quiproquo. » Rory secoua doucement la tête, les lèvres pincées. Il était embêté, pas seulement pour la situation dans laquelle Murphy se retrouvait mais aussi parce qu'il avait espéré que tout irait bien pour elle à son départ du loft, quelques mois plus tôt. Or il voyait bien que tout était loin d'être simple. « J'en ai jamais douté, mais j'espère que ça va s'arranger. Où est-ce que tu loges, en attendant ? » Avait-elle seulement un toit où dormir ? La question flottait dans son esprit depuis qu'il avait reçu ses messages et se faisait plus persistante encore lorsqu'il la voyait avec tout ça dans les bras. Il aurait peut être du prendre de ses nouvelles plus tôt mais avait pensé que ce silence leur ferait du bien après la façon dont les choses s'étaient terminées entre eux. « Donne, je vais te débarrasser. » Murphy était tellement fluette qu'elle disparaissait presque sous tous ces sacs et cartons. Rory les récupéra ainsi pour les déposer dans un coin de l'entrée, désirant au moins lui permettre de reprendre son souffle. Elle allait bien rester au moins le temps de boire un verre, de toute façon. « Je suis contente de te voir, même si j'ai l'air de sortir du caniveau. Toi t'es toujours aussi beau. » Dans d'autres circonstances la réplique aurait pu l’embarrasser devant Swann, mais il ne voyait ici aucune raison pour que ce soit autre chose qu'un compliment amical. « Dis pas de bêtises, tu es ravissante. Moi aussi je suis content de te voir. » Et Murphy avait juste les traits un peu froissés, rien qui ne puisse pas être atténué par une longue et reposante nuit de sommeil, il en était convaincu.

Murphy, c’est ça ? Entre, tu as l’air chargée.” Rory n'avait pas du tout prévu que Swann et Murphy se rencontreraient ce soir mais l'occasion n'était après tout peut être pas si mal choisie. L'anglais était quant à lui fidèle à lui-même, et si pas un seul instant Rory n'avait douté de l'accueil que son petit-ami saurait réserver à la jeune femme, l'enthousiasme dont il fit preuve lui tira un sourire tendre. Et fier. “On a sûrement des Nachos quelque part, de toute façon.” Ça n'aurait effectivement rien d'étonnant dès lors qu'on les connaissait un peu. “Tu as faim ? Le repas est presque prêt, on allait passer à table. Rory fait juste son intéressant à se montrer comme ça.” Son regard amusé croisa celui de son petit-ami tandis qu'ils accueillirent Murphy à l'intérieur, refermant la porte derrière elle. « Parce que quelqu'un dont je ne citerai pas le nom m'a tartiné les cheveux de farine, je tiens à le préciser. » De quoi expliquer les traces de poudre blanche dans sa chevelure, que Murphy n'avait sûrement pas pris pour autre chose parce qu'elle le connaissait trop bien, sans doute, pour imaginer quoi que ce soit de plus farfelu. « On était entrain de cuisiner et je savais pas qu'on aurait de la visite, alors désolé de t'ouvrir la porte dans cet état. Mais oui, reste dîner. Quand y'en a pour deux, y'en a toujours pour trois. » Et même s'il n'était pas aussi présentable qu'il l'aurait voulu pour faire les présentations, c'est tout sourire qu'il reprit la parole. « Je te présente Swann, mon petit-ami. »Je suis heureux de te rencontrer, depuis le temps.” Tout comme Rory était heureux de pouvoir les présenter après que chacun ait entendu parler de l'autre sans jamais avoir véritablement pu mettre un visage sur un prénom. « Cette visite tombe très bien, vous allez pouvoir faire connaissance. » Est-ce que c'était bizarre, de s'en réjouir même après que sa relation avec Murphy ait connu une fin abrupte et douloureuse ? Peut être, mais Rory n'avait jamais caché vouloir se concentrer sur le positif. La soirée avait toutes les raisons de bien se passer, après tout. « Je devrais aller prendre une douche avant de passer à table, histoire d'être un peu plus présentable. Ça vous embête si je vous laisse un petit moment ? » Pour discuter et faire connaissance, justement, et mettre la table en attendant que le repas soit prêt. Rory ne prenait pas grands risques en s'absentant. Bien que très différents, il ne voyait pas pourquoi le courant ne passerait pas entre les deux jeunes gens. Swann était Swann, quand bien même Murphy était aussi Murphy. « Swann va te montrer où on range les nachos et te servir quelque chose à boire, si tu veux. Je serai pas long. » Une dernière caresse contre le dos de son petit-ami, et le voilà qui s'apprêtait à prendre congé d'eux, l'esprit serein. Car tout irait bien, n'est-ce pas ?



i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QqLqwzn
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QoPDAKU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy E0B9M70
i'm not gonna listen to what the past says | rowy HZjB4DU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 872289volunteer
i'm not gonna listen to what the past says | rowy KPZB94a
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Lcds5AP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Murphy Rowe
Murphy Rowe
l'horloge de l'apocalypse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-quatre ans, née un vingt-huit mars. Bélier ascendant bélier lune en bélier, she came here to fight.
SURNOM : Murphy, c'est assez court - et ça pourrit assez la vie de tout le monde.
STATUT : Célibataire - s'auto-gérer, c'est déjà compliqué. S'attache généralement trop vite et trop fort, ou ne s'attache pas du tout.
MÉTIER : Parasite professionnel et testeuse de petits-déjeuners - au lit, s'il vous plaît. Cambrioleuse du dimanche en duo avec Spencer Blackwell.
LOGEMENT : #96 st pauls terrace, spring hill. Après avoir squatté dans l'ordre chez Megan et Damon puis chez Rory et enfin chez Aiden, elle squatte maintenant chez Jasper.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ea5a6ba8479a05cd0d8e514c7c7906f0
POSTS : 817 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : égoïste & auto-centrée - tout un programme ✧ rêve de paillettes et de scène ✧ a une sœur jumelle qui n'est pas sa famille - si elle l'a dit, ça doit être vrai ✧ de la poudre blanche au coin du nez ou dans la poche, son surnom devient "cours!" quand la police débarque ✧ influençable, elle reflète ce que pense son interlocuteur - à condition qu'il attire assez la lumière ✧ elle vole dans les magasins, chez ses amis et partout où elle en sent l'irrépressible envie
RPs EN COURS : arthurangusrory #2spencer #2seth #4otto #3carl #2albaoliviarubenfreddyjaspercesar | ua : rudyarthur #2kieran

i'm not gonna listen to what the past says | rowy A46426a8e92ac468b5a599face3c3f8bc274012b
MEGAN ✧ I'm not angry anymore - well, sometimes I am. I don't think badly of you - well, sometimes I do. I rot your teeth down to their core if I'm really happy. Well, I'm not angry, I'm not totally angry, I'm not all that angry anymore.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 1638993418-123
RORY ✧ That's the way every day goes, if the sky is pink and white, if the ground is black and yellow. It's the same way you showed me, nod my head, don't close my eyes. Still, I'm someone to hold true - keep you cool when it's still alive, won't let you down when it's all ruin.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Original
CARL ✧ Something bad is 'bout to happen to me, I don't know what, but I feel it coming. Might be so sad, might leave my nose running. I just hope he don't wanna leave me. Don't you give me up, please don't give up on me.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Tumblr_inline_oz348rBNLg1rmgnb5_400
SETH ✧ It's always easy the first way around, I told you I'd never let you down. You don't remember when it hurts. I told you somehow we'll make it work.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy New-york-city-robert-pattinson
OTTO ✧ Hoping for the best but expecting the worst - are you gonna drop the bomb or not ? Let us die young or let us live forever, we don't have the power but we never say never. Sitting in a sandpit, life is a short trip, the music's for the sad men.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 2578cf3ee708e13a3ccb005abf5c003bf80ed3d7
ARTHUR ✧ I can't help from asking, "Are you bored yet ?" And if you're feeling lonely you should tell me before this ends up as another memory. Will you tell the truth so I don't have to lie?

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eccc5db4602c5b9c109bfd66a5024ab9
JUDE ✧ We're on the borderline, dangerously fine and unforgiven. Possibly a sign I'm gonna have the strangest night on Sunday.
RPs EN ATTENTE :
scénario libre

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 24870641c60953bd9513089e808b4a9a
Zion ; jaime lorente ✧ I run from the liars, the fuel on the fire I know I created myself. I know I can't fight the sad days and bad nights but I never asked for your help.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8eab1c2f4bd9202aa6c899de813965207fe7511f
RPs TERMINÉS : lena #1juderhett #1aiden #1lena #2 (ua hg)jina (ua)caitriona (ua)yamaëlotto #2seth #2carl #1spencer #1megan #4megan #3rory #1 & swann #1mariage cosiganshilohotto #1damon (slasher #1)megan #1seth
AVATAR : (oh my) Lorde
CRÉDITS : jamie (ub.) + @harley (gif.) + @excelsior (av.)
DC : Grace la renarde & Saül le crocodile.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 13/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40465-you-re-gonna-watch-me-disappear-into-the-sun-murphy https://www.30yearsstillyoung.com/t41713- https://www.30yearsstillyoung.com/t40502-murphy-rowe https://www.30yearsstillyoung.com/t40501-murphy-rowe

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyMer 22 Déc 2021 - 20:24



Les affaires commencent à lui peser sur les bras, mais elle ne laisse rien paraître. C'est qu'elle ne veut pas sembler trop en détresse, la gamine qui a l'habitude d'être mise à la rue. Bon, certes, ça ne fait que deux fois et la première était de son propre fait. Mais une habitude, ça le deviendra assez vite si chaque endroit dans lequel se trouve se voit gâcher par sa propre bêtise. « T'inquiète pas pour ça. » Rory n'a jamais l'air inquiet pour rien. Il est peut-être le seul à s'être si vite habitué au chaos dans lequel Murphy semble nager en permanence. Il n'y a pas beaucoup de personnes avec qui Murphy ait si vite pris le pli de la sécurité. Avec Megan, ça s'était fait assez vite, bien que leurs vies étaient trop différentes - et trop pleines de secrets - pour que les choses tournent bien. Tout de même, elle a des principes, Murphy. Venir les mains vides la dérange, même lorsqu'il s'agit de Rory. Surtout lorsqu'il s'agit de Rory et de son nouveau petit-ami. Quel est son nom déjà ? Swann. Bien sûr qu'elle le sait. Ses yeux se sont déjà posés sur le type qu'elle peut entrevoir dans l'embrasure de la porte. Oui, elle est venue les mains vides, habillée de tout ce qu'elle a pu récupérer, sa dernière réserve de poudre en poche et quelques billets colorés dans son portefeuille. « J'en ai jamais douté, mais j'espère que ça va s'arranger. Où est-ce que tu loges, en attendant ? » A son tour de pincer les lèvres et d'accorder à Rory un léger sourire contrit. « T'inquiète pas pour ça. » Un clin d'œil plus tard, la voilà qui passe la porte d'entrée. « Donne, je vais te débarrasser. » Un maigre remerciement plus tard et Murphy guette Swann du regard. Swann qui s'est glissé dans le tableau sans rien dire. « Dis pas de bêtises, tu es ravissante. Moi aussi je suis content de te voir. » Swann qui l'invite gentiment à entrer.  Murphy n'écoute Rory que d'une oreille. Son attention est déviée par un autre obstacle, un blondinet qui se tient dans le foyer qu'elle connaît par cœur.

« On a sûrement des Nachos quelque part, de toute façon. » Elle n'a rien d'autre à faire que d'opiner du chef. Après tout, Swann se montre plus que conciliant avec elle et ce malgré son arrivée soudaine. Elle le connaît pourtant bien plus qu'il ne peut s'en douter. Murphy retire le bonnet qu'elle n'a mis que parce qu'il ne rentrait pas son sac - et sous lequel elle meurt de chaud - et s'avance dans l'entrée, suivant Swann en silence. « Tu as faim ? Le repas est presque prêt, on allait passer à table. Rory fait juste son intéressant à se montrer comme ça. » « Oh il a ce don. » Se montrer intéressant. N'est-ce pas comme cela qu'elle a été attirée ? Rory est une lumière vive. « Je te présente Swann, mon petit-ami. » « J'ai beaucoup entendu parler de toi. » Et de toutes les catastrophes que tu as engendrées. Le sourire qu'elle décroche à l'anglais ne divulgue rien de ce qu'elle sait. Ces pépites sont pour plus tard, quand il sera temps de se refaire ici une place qu'elle a perdu il y a longtemps, dans des circonstances troubles. Une malheureuse affaire de téléphone et de captures d'écran sur lesquelles Rory n'aurait jamais dû tomber. Swann se perd en politesse. Je suis content de et blablabla. Murphy lui accorde un autre sourire de circonstance, délaisse la veste sous laquelle elle se liquéfiait jusqu'alors. Le printemps australien n'est pas une bonne saison pour fuir son logement avec toutes ses affaires sur son dos.

« Cette visite tombe très bien, vous allez pouvoir faire connaissance. » La brune opine du chef et relève ses cheveux, sans détacher son regard de Swann. Oh, pour faire connaissance, ils feront connaissance. « Je devrais aller prendre une douche avant de passer à table, histoire d'être un peu plus présentable. Ça vous embête si je vous laisse un petit moment ? » « Pas du tout. On va se débrouiller sans toi. » D'un geste, elle lui indique qu'il peut partir l'esprit tranquille. Après tout, Rory ne sera pas parti longtemps. Rien de trop grave ne peut se passer en son absence. « Swann va te montrer où on range les nachos et te servir quelque chose à boire, si tu veux. Je serai pas long. »

C'est quand Rory n'est plus en vue que les yeux de Murphy changent. Toujours accroché à Swann, son regard vrille désormais l'anglais. Elle a tant entendu parler de lui et en bien. Toujours en bien. Jamais en mal, pas dans la bouche de Rory. Toujours de manière un peu mélancolique, toujours depuis des souvenirs et jamais dans la colère ou dans le ressentiment. « On va mettre la table ? » La voilà qui indique le chemin, qu'elle connaît sur le bout des doigts. Sans attendre Swann, la brune s'invite dans la cuisine et au cœur de l'appartement. « Je connais le chemin. » Evidemment. Sans attendre, elle sort des placards de quoi dîner, fredonnant doucement. Les assiettes tendues à Swann, Murphy choisit à nouveau ses répliques. « Je ne savais pas que vous étiez de nouveau ensemble. » De nouveau, c'est la plaie. La dernière fois, les choses n'ont pas filé droit. De retour dans la cuisine, la brune attrape les couteau et pointe Swann avec l'un des ustensiles. « Je sais ce que tu as fait à Rory. » La demande en mariage et pire, le reste. « Et je savais aussi qu'il accepterait de te récupérer. Rory donne trop de sa personne, surtout pour les cas désespérés. » Et elle en sait quelque chose, Murphy.


    Hey Lord, you know I'm tired of tears, Hey Lord, just cut me loose. Hey Lord, you know I'm fighting. I'm sure this world is done with me - Hey Lord, you know it's true. How long can I stay? In the place that can't contain me.









Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyMer 22 Déc 2021 - 21:42



Peu importe le nom et l’historique de la personne se présentant à la porte en demandant de l’aide ; Swann y répondra. Et Rory en fera autant, parce qu’il ont fait du même bois. Ils ne refuseront jamais de tendre la main à autrui, encore moins alors que cette personne se présente sous de longs cheveux emmêlés et de grands yeux fatigués. Murphy a besoin d’un peu de calme et de repos, c’est évident, et il n’y a absolument aucune raison en ce monde pour qu’ils lui en refusent l’accès. Rory est le seul dont elle a demandé l’aide mais le blond ne saurait rester dans la pièce sans rien faire, raison pour laquelle il se mêle à la conversation et en profite pour se rapprocher de son petit-ami par la même occasion, posant sa tête contre son épaule l’espace d’une seconde. « Oh il a ce don. » Rory sait faire son intéressant simplement parce qu’il l’est, et voilà tout ce que pense le blond à ce sujet. Il sourit à la remarque de la jeune femme, ne cherchant pas à lui donner plus de significations que nécessaire. L’acteur a de nombreux dons, elle a passé assez de temps à ses côtés pour le savoir elle aussi. Si Swann n’éprouve pas la moindre jalousie à son égard, il est au contraire heureux de pouvoir partager la soirée avec une personne qui comprend autant que lui à quel point le Craine est quelqu’un de formidable.

Finalement présenté à la brune en sa qualité de petit-ami, l’anglais esquisse un sourire poli, ne voulant pas en faire des tonnes. Elle veut des Nachos, pas une discussion autour de leur couple, même s’il aurait effectivement toujours été aussi heureux d’en parler longuement sans y voir le moindre malaise. « J'ai beaucoup entendu parler de toi. » Son sourire se fane doucement, soudainement coupable à l’idée qu’il ait parlé de lui. Non pas parce qu’il aurait préféré que son existence reste secrète auprès de Murphy à l’époque, mais bien parce qu’il sait combien parler de lui pouvait lui en coûter, à l’époque, quand rien n’était simple et tout affreusement douloureux. Ses yeux trouvent un instant ceux de Rory, promesse muette qu’ils pourront en reparler s’il en a envie. Swann ne cherche pas à savoir ce qui a pu être dit sur lui, sachant par avance son petit-ami bien trop doux pour lui avoir fait des reproches, même s’il l’aurait terriblement mérité. “Et moi de toi.” qu’il ment finalement par politesse. Il n’a pas beaucoup entendu parler d’elle, son prénom ayant rapidement été omis de leurs discussions. Mais au moins il a entendu parler d’elle, et il n’aura qu’à dire qu’il ne sait pas comment mesurer les choses si jamais on lui tient des reproches à ce sujet. Enfin, il rencontre cette personne qui a pu être là pour Rory quand lui ne l’était pas et, à ses yeux, ce sera enfin le moment de la remercier en tête à tête.

« Cette visite tombe très bien, vous allez pouvoir faire connaissance. » Ils hochent la tête en parfaite harmonie, comme si la scène avait été répétée. Il est sincèrement heureux que ce moment arrive enfin et est même sans doute soulagé que cela se fasse de façon aussi impromptue ; il aurait été capable d’être stressé à l’idée de ne pas lui renvoyer une bonne image, le moment venu. « Je devrais aller prendre une douche avant de passer à table, histoire d'être un peu plus présentable. Ça vous embête si je vous laisse un petit moment ? » L’espace d’un instant, le blond oublie presque la raison pour laquelle son petit-ami ne s’estime pas être ‘présentable’, avant de très rapidement se remémorer le regrettable incident dit de la farine. Oups. Il a un sourire amusé remontant en sa direction, tendant bien à lui prouver qu’il n’éprouve aucun remord. « Pas du tout. On va se débrouiller sans toi. » Ils sont parfaitement capable de se tenir pendant quelques minutes, après tout, et Rory n’a absolument pas de quoi s’inquiéter. « Swann va te montrer où on range les nachos et te servir quelque chose à boire, si tu veux. Je serai pas long. » Effectivement, c’est le plan qu’il envisageait de suivre, en sa qualité de parfait-hôte-faux-hôte puisque ce loft n’est officiellement pas le sien. Officieusement, c’est tout comme. “Si tu fais assez vite, il te restera peut-être des nachos mais je promets rien.” Ses lèvres trouvent les siennes pour l’embrasser rapidement, tendrement, quand bien même cela aura toujours tendance à sembler excessive dans la mesure où Rory part simplement se doucher et non à la guerre - Dieu soit loué.

La seconde suivante et après avoir échangé un regard sans doute encore bien trop amoureux avec le brun, c’est vers la jeune femme qu’il se retourne, bien décidé à être un hôte digne de ce nom. Il fait fi du regard qu’elle lui tend désormais, reposant volontiers la faute sur la fatigue ou même l’éclairage, bien que ce dernier soit absolument parfait. « On va mettre la table ? » Il allait le proposer mais elle prend les devants, tout comme elle en fait de même au moment d’aller récupérer la vaisselle seul, sans qu’il ait à donner la moindre indication. « Je connais le chemin. » Rien de plus normal puisqu’elle a sûrement passé de nombreuses heures (nuits) dans cet appartement, mais il n’en faut pourtant pas plus pour que le cœur de l’anglais se serre légèrement. L’idée d’être inutile le rend mal à l’aise, surtout dans un tel contexte alors qu’elle semble agir comme si cet appartement était toujours sien. Loin d’être territorial, il ne peut pourtant s’empêcher de trouver cette idée quelque peu dérangeante. “Les nachos sont dans le tiroir juste en dessous.” Il peut au moins lui annoncer ça, alors, maintenant qu’il est surtout occupé à faire le passeur d’assiettes et qu’il n’a plus les yeux de Rory dans lesquels se réfugier. « Je ne savais pas que vous étiez de nouveau ensemble. » Les excuses à lui donner sont nombreuses, elle n’a sûrement pas fait attention a fait que sa voix ait appuyé sur le de nouveau. Sans doute même qu’il l’a tout simplement imaginé, renvoyant ses insécurités sur une Murphy n’ayant rien à voir avec tout ceci. “C’est récent, c’est normal. T’en fais pas.” Parce qu’il pense sincèrement que le fond du problème reste le manque de connaissance de la jeune femme et le fait qu’elle aurait réellement pu avoir des scrupules à l’idée de ne pas avoir assez pris des nouvelles de Rory. Quels ex restent encore en contact, au juste, mis à part ceux qui voudraient enlever le ‘ex’ de ‘ex-petit-ami’ ?

Après avoir posé la dernière assiette sur la table, il a un mouvement de recul instinctif lorsqu’il observe la brune pointer un couteau en sa direction. Pourtant, ils font aussi partie des choses à mettre sur la table pour la dresser convenablement et la façon dont elle a de le lui présenter n’est qu’une maladresse dont elle ne se rend sûrement pas compte le moins du monde. « Je sais ce que tu as fait à Rory. » Le froncement de sourcils traduit son incompréhension, cette fois, et il le contre-balance d’un sourire tout aussi perdu. « Et je savais aussi qu'il accepterait de te récupérer. Rory donne trop de sa personne, surtout pour les cas désespérés. » Et maintenant, il se dit que peut-être le couteau pointé en sa direction n’est pas le fruit d’une maladresse, tout comme il se dit qu’il a trop regardé de films d’horreur et que ce n’est là que sa façon à elle de lui demander de prendre soin de Rory. Murphy se contente simplement de le faire un peu plus frontalement que tous les proches du Craine avant elle, et il ne devrait pas lui en vouloir pour ça, ce n’est pas de sa faute. “Je vais avoir besoin de ce couteau pour mettre la table, tu sais ?” Un sujet à la fois, une esquive après l’autre. Lâche ce couteau Murphy. Il tend la main en sa direction, paume ouverte vers le ciel, même geste qu’il a déjà répété à plusieurs reprises lorsqu’il n’était encore question que d’assiettes, pas même ébréchées pour couper qui que ce soit. “Ce serait sûrement mieux que tu en parles avec Rory directement. Sache simplement qu’il n’a pas fait une erreur et que je compte rester avec lui.” S’il ne répond pas frontalement ne pas être un cas désespéré c’est pourtant ce qu’il essaye de lui faire comprendre, certain d’avoir gagné en assurance dès lors qu’il s’agit d’évoquer son couple, maintenant. Les choses changent, les discussions évoluent et ont tendance à se ressembler lorsqu’il s’agit de parler du brun ; et à force il tend sincèrement à croire qu’ils ont pris la bonne décision et que rien ni personne ne le leur fera regretter. Pas même Murphy, bien qu’il se répète encore et toujours qu’elle est simplement en train de le tester pour s’assurer qu’il a assez changé et grandi pour mériter une place auprès de l’acteur aujourd’hui. “Murphy s’il te plaît sois raisonnable. Ça ne sert à rien de t’énerver, je peux toujours répondre à tes questions si tu en as.” Sa main s’avance un peu plus encore, demandant sans un mot et une fois de plus qu’elle lui rende l’objet tranchant. Pourtant, il sait déjà que donner un ordre à une personne avec ce genre de caractère n’est jamais la bonne chose à faire. Un peu trop aveuglé par sa vision utopique du monde et d’autrui, il l’a pourtant oublié au mauvais moment. "Tes doigts sont près de la lame, tu risques de te blesser." Elle ne l'a sûrement pas vu, ayant agrippé le manche par habitude, alors il préfère la prévenir.


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Murphy Rowe
Murphy Rowe
l'horloge de l'apocalypse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-quatre ans, née un vingt-huit mars. Bélier ascendant bélier lune en bélier, she came here to fight.
SURNOM : Murphy, c'est assez court - et ça pourrit assez la vie de tout le monde.
STATUT : Célibataire - s'auto-gérer, c'est déjà compliqué. S'attache généralement trop vite et trop fort, ou ne s'attache pas du tout.
MÉTIER : Parasite professionnel et testeuse de petits-déjeuners - au lit, s'il vous plaît. Cambrioleuse du dimanche en duo avec Spencer Blackwell.
LOGEMENT : #96 st pauls terrace, spring hill. Après avoir squatté dans l'ordre chez Megan et Damon puis chez Rory et enfin chez Aiden, elle squatte maintenant chez Jasper.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ea5a6ba8479a05cd0d8e514c7c7906f0
POSTS : 817 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : égoïste & auto-centrée - tout un programme ✧ rêve de paillettes et de scène ✧ a une sœur jumelle qui n'est pas sa famille - si elle l'a dit, ça doit être vrai ✧ de la poudre blanche au coin du nez ou dans la poche, son surnom devient "cours!" quand la police débarque ✧ influençable, elle reflète ce que pense son interlocuteur - à condition qu'il attire assez la lumière ✧ elle vole dans les magasins, chez ses amis et partout où elle en sent l'irrépressible envie
RPs EN COURS : arthurangusrory #2spencer #2seth #4otto #3carl #2albaoliviarubenfreddyjaspercesar | ua : rudyarthur #2kieran

i'm not gonna listen to what the past says | rowy A46426a8e92ac468b5a599face3c3f8bc274012b
MEGAN ✧ I'm not angry anymore - well, sometimes I am. I don't think badly of you - well, sometimes I do. I rot your teeth down to their core if I'm really happy. Well, I'm not angry, I'm not totally angry, I'm not all that angry anymore.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 1638993418-123
RORY ✧ That's the way every day goes, if the sky is pink and white, if the ground is black and yellow. It's the same way you showed me, nod my head, don't close my eyes. Still, I'm someone to hold true - keep you cool when it's still alive, won't let you down when it's all ruin.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Original
CARL ✧ Something bad is 'bout to happen to me, I don't know what, but I feel it coming. Might be so sad, might leave my nose running. I just hope he don't wanna leave me. Don't you give me up, please don't give up on me.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Tumblr_inline_oz348rBNLg1rmgnb5_400
SETH ✧ It's always easy the first way around, I told you I'd never let you down. You don't remember when it hurts. I told you somehow we'll make it work.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy New-york-city-robert-pattinson
OTTO ✧ Hoping for the best but expecting the worst - are you gonna drop the bomb or not ? Let us die young or let us live forever, we don't have the power but we never say never. Sitting in a sandpit, life is a short trip, the music's for the sad men.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 2578cf3ee708e13a3ccb005abf5c003bf80ed3d7
ARTHUR ✧ I can't help from asking, "Are you bored yet ?" And if you're feeling lonely you should tell me before this ends up as another memory. Will you tell the truth so I don't have to lie?

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eccc5db4602c5b9c109bfd66a5024ab9
JUDE ✧ We're on the borderline, dangerously fine and unforgiven. Possibly a sign I'm gonna have the strangest night on Sunday.
RPs EN ATTENTE :
scénario libre

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 24870641c60953bd9513089e808b4a9a
Zion ; jaime lorente ✧ I run from the liars, the fuel on the fire I know I created myself. I know I can't fight the sad days and bad nights but I never asked for your help.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8eab1c2f4bd9202aa6c899de813965207fe7511f
RPs TERMINÉS : lena #1juderhett #1aiden #1lena #2 (ua hg)jina (ua)caitriona (ua)yamaëlotto #2seth #2carl #1spencer #1megan #4megan #3rory #1 & swann #1mariage cosiganshilohotto #1damon (slasher #1)megan #1seth
AVATAR : (oh my) Lorde
CRÉDITS : jamie (ub.) + @harley (gif.) + @excelsior (av.)
DC : Grace la renarde & Saül le crocodile.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 13/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40465-you-re-gonna-watch-me-disappear-into-the-sun-murphy https://www.30yearsstillyoung.com/t41713- https://www.30yearsstillyoung.com/t40502-murphy-rowe https://www.30yearsstillyoung.com/t40501-murphy-rowe

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptySam 25 Déc 2021 - 1:50



Rory parti, les deux jeunes gens peuvent désormais échanger quelque regards. Murphy peut enfin détailler son adversaire des yeux. Oui, il est exactement comme en parlait Rory. Faiblard, le teint maladif, les cheveux filasses et la mine trop guillerette. Peut-être Rory n'aura-t-il pas utilisé ces termes mais l'intention est la même. Murphy n'aime pas beaucoup ce garçon qui a provoqué, à un moment donné, la chute de celui qui l'héberge désormais. Certes Rory n'a pas donné son aval mais Murphy se sait ici en sécurité. Si elle réclame l'asile, on le lui donnera sans faire d'histoires. « Les nachos sont dans le tiroir juste en dessous. » Que peut-elle avoir à faire des nachos, maintenant que les assiettes sont disposées autour de la table ? Murphy se baisse pourtant, décrochant un instant son regard de celui qui lui fait face. Ses doigts délicats reposent le paquet sur la table et les hostilités reprennent. A la manière d'un fauve, la jeune femme contemple sa proie. Elle cherche sous quel angle engager le combat quand bien bien la bataille se révèlera probablement très facile. Trop facile, peut-être. « C’est récent, c’est normal. T’en fais pas. » « Je m'en fais, justement. » qu'elle marmonne en attrapant les couverts, sans essayer de cacher son jeu. Cela ne sert désormais plus à rien.

Et l'instant d'après, on ne sait pas vraiment comment, le ton monte. Peut-être est-ce la fatigue, ou le fait de s'être fait jeter dehors par une sœur décidément trop fermée d'esprit. Peut-être est-ce aussi la chaleur ambiante ou l'odeur dégagée par la cuisine - délicieuse, soit dit en passant. Toujours est-il que les affreuses manies de Murphy remontent à la surface. Couteau en main, elle menace désormais Swann à l'arme blanche. Au départ, la menace n'avait rien de sérieuse. Murphy agitait le couteau comme on agite négligemment un index. Et puis soudain, peut-être déclenché par les mots de Swann, la chose devient plus étouffante. Les mots se font plus pressants. Swann, qui se veut rassurant, ne fait que jeter de l'huile sur le feu - oh, que le feu prend bien. « Je vais avoir besoin de ce couteau pour mettre la table, tu sais ? » « T'approche pas. » Elle qui ne faisait que lancer des piques en l'air se défend désormais de l'adversaire qui, paume en l'air, tente de la raisonner. Non, Swann n'aura pas Rory. Il l'a perdu le joue où il a décliné cette demande faite en toute honnêteté, pleine d'amour et de miel et- beurk. « Ce serait sûrement mieux que tu en parles avec Rory directement. Sache simplement qu’il n’a pas fait une erreur et que je compte rester avec lui. » Un gloussement s'échappe de la cage thoracique de la brune. Compte rester avec lui. Où ça ? En pensée ? Seulement quand il fait sombre et que la nuit tombe ? Ce n'est pas comme cela que les choses fonctionnent. Aimer, c'est une chose à faire en plein jour. Murphy a-t-elle aimé Rory ? Peut-être. Sur la fin. Quand les choses commençaient à prendre une autre tournure, avant que le trentenaire ne découvre le pot aux roses. C'est toujours à ce moment là que les choses lâchent.

« Murphy s’il te plaît sois raisonnable. Ça ne sert à rien de t’énerver, je peux toujours répondre à tes questions si tu en as. »
« Me parle pas comme si j'étais une gamine, tu sais rien de moi. » Raiso- quoi ?
« Tes doigts sont près de la lame, tu risques de te blesser. »
« Je risque de quoi ? »

C'est lui qui a blessé Rory. De quoi parle-t-il, en ouvrant sa grande bouche ? N'en sortent que des mots plus affreux les uns que les autres, lui qui veut une place qu'il n'a jamais mérité. Il ne l'a même jamais voulue, si l'on en croit ses actions passées. Quand les doigts de Swann se referment sur la lame, Murphy l'en extirpe de force. Le sang gicle, c'est dingue ce qu'on oublie vite combien le corps en contient. « Ca te fera rien d'autre qu'une cicatrice de plus. » Un sourire mauvais sur le visage, elle désigne à Swann les marques sur ses poignets. La main sanguinolente du jeune homme retrouvera bien vite son utilité d'antan. « T'es vraiment idiot de penser que tu le mérites. Que t'as une chance sur la longueur. » Les doigts de Murphy serrent désormais le couteau avec plus d'ardeur. Les phalanges qui tiennent l'arme sont couvertes de petites éclaboussures grenat. « Ta fausse sympathie ne piègera personne, et certainement pas moi. Tu vas faire quoi ? Aller pleurnicher auprès de Rory ? » D'un grand coup, la voilà qui s'entaille l'avant bras avant de lâcher le couteau au sol. A son tour de saigner. Et alors qu'elle agite son bras sous le nez de Swann, la douleur pulse sous sa peau. « Regarde, moi aussi je peux le faire ! » Le pouce appuyé sur la blessure, Murphy couvre son bras de sang. C'est tout bas qu'elle persifle, plus venimeuse que toutes les fois précédentes: « Jette toi dans les escaliers la prochaine fois, histoire de pas te rater une autre fois encore. »


    Hey Lord, you know I'm tired of tears, Hey Lord, just cut me loose. Hey Lord, you know I'm fighting. I'm sure this world is done with me - Hey Lord, you know it's true. How long can I stay? In the place that can't contain me.









Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptySam 25 Déc 2021 - 2:31



Et c’est sûrement à cet instant que, enfin, il a compris ne pas avoir adopté la bonne attitude face à Murphy. Trop tard, sans aucun doute. « Je risque de quoi ? » Te blesser, qu’il était encore prêt à répéter, certain qu’elle n’avait pas bien entendu sa réponse. C’était avant qu’il referme sa main contre la lame dans un geste lent et contrôlé qui aurait dû, en temps normal, la pousser à lâcher le manche sans aucune résistance - pourquoi aurait-elle résisté ? Pourtant il n’en est rien et le geste de la brune est tout autre ; il l’observe lui trancher la main d’un coup net avant d’en ressentir la douleur. Elle est toujours plus lente à parvenir au cerveau mais impossible à nier dans ce cas de figure, pas alors qu’il l’a observée lui ouvrir la paume de la main de ses propres yeux. Le geste est vif est fort ; Swann sait déjà que la plaie sera profonde. « Ça te fera rien d'autre qu'une cicatrice de plus. » Et ironiquement, c’est justement par habitude qu’il a ce genre de pensées, quand bien même il a assez pris confiance en lui depuis toutes ces années pour savoir qu’elle n’est pas dans son droit, qu’elle ne devrait pas tenir ce genre de paroles et, surtout, que cela ne la regarde en rien. Sous le coup du choc, pourtant, il garde ses prunelles vrillées sur sa paume prenant peu à peu la couleur de son sang s’immiscant dans les stries et imperfections de sa peau. Il l’entend sans l’écouter, Murphy, incapable d’accepter le fait qu’elle ait agi de plein gré et en toutes connaissance de cause. Il a le réflexe stupide d’entourer son avant bras de sa main libre, comme s’il allait réellement mourir d’hémorragie dans la seconde. A défaut de pouvoir toucher la plaie sous peine d’une douleur bien plus vive encore. Ça ne sera qu’une cicatrice de plus ; comment lui en vouloir quand elle a pourtant parfaitement raison ?

« T'es vraiment idiot de penser que tu le mérites. Que t'as une chance sur la longueur. » En une phrase, elle résume des insécurités vieilles de plusieurs années, celles d’un nobody bien trop amoureux d’un autre, voué à devenir Quelqu’un. Il n’en a jamais parlé à Rory, pas avec ces mots, pas sous cet angle-là, mais cela ne signifie pas pour autant que la peur n’est pas réelle. Si tous les grands acteurs finissent par sortir avec d’autres célébrités, c’est qu’il y a une raison, et il ne veut pas la découvrir. Il veut avoir sa chance sur la longueur et, surtout, ne pas la donner à quiconque. Rory mérite d’être aimé et il est persuadé que personne ne saurait le faire mieux que lui, désormais. Preuve en est, la brune a déjà essayé, sans succès. Est-ce que la raison de sa haine vient de là ? Il ne peut pas le croire. Elle ne le regardait pas avec des yeux amoureux ; il sait reconnaître ce genre de regard. « Ta fausse sympathie ne piégera personne, et certainement pas moi. Tu vas faire quoi ? Aller pleurnicher auprès de Rory ? » L’anglais n’en avait pas fait le moindre jusque-là mais lorsqu’elle utilise le couteau pour le retourner contre son propre avant-bras, il esquisse finalement un pas en arrière, éternellement surpris par la brutalité du geste qu’il n’avait pas su anticiper. Cette fois, au moins, le couteau tombe au sol et il en profite pour le renvoyer derrière lui d’un coup de pied, profitant de ce nouveau pas en avant pour en faire un autre et tenter de plaquer sa main libre contre la plaie de la jeune femme directement. Sans savoir si elle est profonde, il préfère ne prendre aucun risque, cherchant encore et toujours son bien alors que l’inverse s’applique. Il est désormais évident qu’elle cherche à le détruire, mentalement bien plus que physiquement, mais ce n’est pas une raison suffisante pour qu’il ne cherche pas à la soigner. « Regarde, moi aussi je peux le faire ! » qu’elle annonce, fière de son geste, en profitant alors pour étaler le sang contre son avant-bras. Cette fois-ci il ne la laisse pas aller plus loin, arrivant enfin à plaquer sa main contre sa plaie alors qu’il serre autant que possible pour temporiser l’écoulement de sang. « Jette toi dans les escaliers la prochaine fois, histoire de pas te rater une autre fois encore. » - “Arrête tes conneries Murphy.” Paradoxalement, le plus douloureux pour lui ne sont même plus les paroles venimeuses de la jeune femme mais bien qu’elle se fasse du mal sous ses yeux, sans qu’il puisse anticiper ses gestes et ainsi l’aider. Le ton de l’anglais change, se voulant désormais bien plus catégorique et autoritaire. Elle ne l’écoutera de toute façon pas, mais il veut pouvoir se dire qu’il aura tout fait en son pouvoir pour l’aider. “Peu importe ce que tu essayes de faire, ça ne fonctionnera pas.” Elle n’obtiendra rien par la rage et par la colère, c’est un fait, et il ne comprend même pas comment elle en est arrivée à de tels extremités aussi rapidement et de façon parfaitement autonome.

C’est en la tenant fermement par l’avant-bras qu’il lui impose de faire quelques pas en arrière dans la cuisine, assez pour qu’il accède à un des kits de premiers soins de la maison - parce qu’on se fait mal dans une cuisine généralement, et pas dans une salle de bain, c’est stupide de toujours tout ranger là-bas, preuve en est aujourd’hui. Il ne la relâche que pour attraper de l’antiseptique dans une main et un torchon dans l’autre, utilisé uniquement pour le tenir fermement dans son poing serré et ainsi absorber le sang. Il s’occupera de sa propre blessure plus tard, sans doute encore trop occupé à se battre contre Murphy pour pouvoir désinfecter la zone de la plaie. “Je veux juste t’aider, il en faudra plus pour me faire changer d’avis.” Et puisqu’en quelques minutes à peine elle vient de ruiner des années de travail sur lui-même en même temps qu’elle vient sûrement d’imposer une large cicatrice dans le creux de sa main, il doute réellement qu’elle puisse faire pire encore. Puisque la méthode douce ne semble être d’aucune utilité avec elle, c’est sans délicatesse qu’il se bat pour qu’elle lui laisse l’accès à son bras - sans qu’elle puisse se trouver un quelconque objet tranchant à proximité, au passage.


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Murphy Rowe
Murphy Rowe
l'horloge de l'apocalypse
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-quatre ans, née un vingt-huit mars. Bélier ascendant bélier lune en bélier, she came here to fight.
SURNOM : Murphy, c'est assez court - et ça pourrit assez la vie de tout le monde.
STATUT : Célibataire - s'auto-gérer, c'est déjà compliqué. S'attache généralement trop vite et trop fort, ou ne s'attache pas du tout.
MÉTIER : Parasite professionnel et testeuse de petits-déjeuners - au lit, s'il vous plaît. Cambrioleuse du dimanche en duo avec Spencer Blackwell.
LOGEMENT : #96 st pauls terrace, spring hill. Après avoir squatté dans l'ordre chez Megan et Damon puis chez Rory et enfin chez Aiden, elle squatte maintenant chez Jasper.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ea5a6ba8479a05cd0d8e514c7c7906f0
POSTS : 817 POINTS : 30

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : égoïste & auto-centrée - tout un programme ✧ rêve de paillettes et de scène ✧ a une sœur jumelle qui n'est pas sa famille - si elle l'a dit, ça doit être vrai ✧ de la poudre blanche au coin du nez ou dans la poche, son surnom devient "cours!" quand la police débarque ✧ influençable, elle reflète ce que pense son interlocuteur - à condition qu'il attire assez la lumière ✧ elle vole dans les magasins, chez ses amis et partout où elle en sent l'irrépressible envie
RPs EN COURS : arthurangusrory #2spencer #2seth #4otto #3carl #2albaoliviarubenfreddyjaspercesar | ua : rudyarthur #2kieran

i'm not gonna listen to what the past says | rowy A46426a8e92ac468b5a599face3c3f8bc274012b
MEGAN ✧ I'm not angry anymore - well, sometimes I am. I don't think badly of you - well, sometimes I do. I rot your teeth down to their core if I'm really happy. Well, I'm not angry, I'm not totally angry, I'm not all that angry anymore.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 1638993418-123
RORY ✧ That's the way every day goes, if the sky is pink and white, if the ground is black and yellow. It's the same way you showed me, nod my head, don't close my eyes. Still, I'm someone to hold true - keep you cool when it's still alive, won't let you down when it's all ruin.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Original
CARL ✧ Something bad is 'bout to happen to me, I don't know what, but I feel it coming. Might be so sad, might leave my nose running. I just hope he don't wanna leave me. Don't you give me up, please don't give up on me.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Tumblr_inline_oz348rBNLg1rmgnb5_400
SETH ✧ It's always easy the first way around, I told you I'd never let you down. You don't remember when it hurts. I told you somehow we'll make it work.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy New-york-city-robert-pattinson
OTTO ✧ Hoping for the best but expecting the worst - are you gonna drop the bomb or not ? Let us die young or let us live forever, we don't have the power but we never say never. Sitting in a sandpit, life is a short trip, the music's for the sad men.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 2578cf3ee708e13a3ccb005abf5c003bf80ed3d7
ARTHUR ✧ I can't help from asking, "Are you bored yet ?" And if you're feeling lonely you should tell me before this ends up as another memory. Will you tell the truth so I don't have to lie?

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eccc5db4602c5b9c109bfd66a5024ab9
JUDE ✧ We're on the borderline, dangerously fine and unforgiven. Possibly a sign I'm gonna have the strangest night on Sunday.
RPs EN ATTENTE :
scénario libre

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 24870641c60953bd9513089e808b4a9a
Zion ; jaime lorente ✧ I run from the liars, the fuel on the fire I know I created myself. I know I can't fight the sad days and bad nights but I never asked for your help.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8eab1c2f4bd9202aa6c899de813965207fe7511f
RPs TERMINÉS : lena #1juderhett #1aiden #1lena #2 (ua hg)jina (ua)caitriona (ua)yamaëlotto #2seth #2carl #1spencer #1megan #4megan #3rory #1 & swann #1mariage cosiganshilohotto #1damon (slasher #1)megan #1seth
AVATAR : (oh my) Lorde
CRÉDITS : jamie (ub.) + @harley (gif.) + @excelsior (av.)
DC : Grace la renarde & Saül le crocodile.
PSEUDO : Ocy aka ravioli zinzin
INSCRIT LE : 13/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40465-you-re-gonna-watch-me-disappear-into-the-sun-murphy https://www.30yearsstillyoung.com/t41713- https://www.30yearsstillyoung.com/t40502-murphy-rowe https://www.30yearsstillyoung.com/t40501-murphy-rowe

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptySam 1 Jan 2022 - 18:03



« Arrête tes conneries Murphy » Et c'est pourtant le bras qu'elle s'entaille, alors que le sang coule à flots de la main de Swann. C'est dingue ce que la main est une partie vascularisée. On ne le croit qu'en le voyant pour la première fois. Bien sûr, Murphy a déjà vu du sang. Elle en a d'ailleurs plus souvent vu que beaucoup, habituée aux règlements de compte et aux frasques de son père. Non, il n'a jamais levé la main sur elle, mais il s'est fait remettre à sa place un bon nombre de fois par des maris jaloux.
« Arrête tes conneries Murphy » Et c'est son esprit qui flanche, basculant comme à son habitude dans les limites de la folie. Hystérique, Murphy secoue la tête. Alors que Swann l'attrape par l'avant-bras, ne faisant qu'augmenter son taux de cortisol et qu'amplifier son agitation, Murphy se débat. « Non. »
« Arrête tes conneries Murphy » Et c'est à Rory qu'elle pense, lui qui devra bientôt nettoyer les gouttes de sang éparpillées dans sa cuisine. Swann est faible, mais Swann ne démord pas. C'est Murphy qu'il entend apaiser en l'attrapant ainsi, ce qui a proprement l'effet inverse. Au lieu de se détendre et d'entendre raison, la jeune femme ne fait que se débattre d'autant plus violemment, menaçant Swann avec son couteau. Elle n'a jamais tué personne mais si un regard pouvait abattre un homme, Swann serait peut-être mort par deux fois.

« Peu importe ce que tu essayes de faire, ça ne fonctionnera pas. » Au lieu de l'inquiéter, cette remarque n'a pour effet que de déclencher un rire chez la jeune femme. « Lâche moi. » Lâche là Swann, ou tu auras affaire à son couteau. C'est qu'il le tient désormais fermement par le manche, l'empêchant de bouger. Qu''essaie-t-elle de faire, au juste ? Probablement de chasser cet obstacle qui se dresse entre elle et Rory. Pas pour le récupérer, non. La raison est plus insidieuse que cela. Faire du ménage autour de gens qui comptent, ça peut prendre un temps fou. Voilà pourquoi la jeune femme s'y prend tôt, en commençant par les éléments les plus gênants. L'obstacle le plus compliqué à déloger s'appelle Swann, mais Murphy pourrait tout aussi bien essayer d'arracher une moule à son rocher.

C'est alors qu'elle semble céder, reculant contre un meuble de la cuisine à contrecœur. Le couteau tombe au sol dans un tintement métallique, aspergeant de sang tout le bas des meubles à proximité. Une vraie scène de crime. « Je veux juste t’aider, il en faudra plus pour me faire changer d’avis. » « Tu veux m'aider ? » Un sourire faussement sympathique se glisse sur le visage de Murphy alors qu'elle baisse les bras. Le sang coule sur son poignet, sur le bout de ses doigts, jusque sur le sol. « Tu sais comment tu pourrais ? » Et c'est alors que Swann s'est rapproché qu'elle lui décoche un grand coup de tête dans le nez. Le craquement qui retentit alors lui indique que l'os a cédé. « En dégageant d'ici. » Profitant de l'agitation de Swann et de sa douleur, elle se dégage alors pour courir du côté de la chambre de Rory. S'y enfermant, elle appuie fermement sur la plaie de son avant-bras. Les battements de son cœur s'envolent et l'adrénaline bat son plein entre ses tissus. Le sang, il y a trop de sang. C'est appuyée sur son avant-bras que Murphy finit par s'évanouir, recroquevillée contre la porte contre laquelle elle a un jour déjà fait une overdose. Que de souvenirs.


    Hey Lord, you know I'm tired of tears, Hey Lord, just cut me loose. Hey Lord, you know I'm fighting. I'm sure this world is done with me - Hey Lord, you know it's true. How long can I stay? In the place that can't contain me.









Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyDim 2 Jan 2022 - 0:26



Apeine sa main posée sur la plaie de la jeune femme que cette dernière se débat violemment et il devine déjà que cela n’a rien à voir avec une quelconque douleur ou inconfort. Pourtant, ne voulant pas la voir perdre son sang sous ses yeux, il n’a pour réflexe que de resserrer la pression autour de son bras, n’en démordant pas. « Non. » Elle n’arrêtera pas ; lui non plus. Quoi, alors ? C’est Rory qui les départagera quand il sortira de la salle de bain pour assister à un spectacle aussi pathétique que puérile, une huerre débutée à partir d’un rien et pour laquelle personne n’a décidé du moment même de la victoire ? Les deux individus foncent tête baissée, droit vers le mur. En attendant, c’est vers le sol que goutte le sang depuis sa main, sans que le moindre tissu semble capable d’arrêter le processus. Au moins, l’adrénaline lui a déjà fait oublier la douleur vive de la coupure. Ou peut-être que c’est par habitude qu’il ne sent plus rien. « Lâche moi. » Pour son bien, il n’obéit toujours pas, n’hésitant pas à garder son regard plongé dans le sien. Rares sont les instants qui le font dénoter de son éternelle douceur, délicatesse et gentillesse mais Murphy a tapé en plein dans le mille.

Surpris par son geste vif et ses quelques pas en arrière, il perd son emprise sur la jeune femme alors qu’elle se retrouve adossé dans un coin de la pièce, ne faisant que davantage montrer les crocs encore. Cette fois-ci, il n’essaye même pas de retrouver sa prise et tente plutôt de la raisonner, son discours généralement si précis étant ce soir mis à mal par sa douleur autant que son incompréhension la plus totale. Jusque-là, il n’avait jamais été dans le taleau en lui-même. « Tu veux m'aider ? » Le contexte lui interdit de répondre par la positive mais il n’en pense pas moins, le blond qui vérifie du coin de l’oeil si d’autres couteaux ou quoi que ce soit d’autre ne se retrouve pas sur le chemin de la brune. Oui, il aimerait sincèrement l’aider, s’il savait comment s’y prendre. Tout serait bien plus simple si elle se montrait moindrement coopérative mais même dans un instant tel que celui-ci, il se montre parfaitement incapable de lui en vouloir. A défaut que ce soit le cas, il en est réduit à observer son sang goutter sur le parquet. Il n’aurait même pas eu besoin de se servir de ses années de médecin pour se rendre compte que le sang s’échappe à un rythme bien trop rapide pour que cela soit sans conséquences pour elle. Swann se concentre uniquement sur les faits, sinon incapable de comprendre son raisonnement ni même ce qu’elle pourrait avoir à gagner dans tout ça.

« Tu sais comment tu pourrais ? » Oh il y a cru pendant un instant, Swann. Il a pensé qu’elle allait lui demander de s’en aller et il l’aurait fait, tout simplement, parce qu’elle n’agit pas de façon rationelle et qu’il n’aurait pas pu la raisonner, peu importe à quel point il aurait essayé. Avant toute réponse de sa part, pourtant, c’est à nouveau la jeune femme qui le surprend d’un mouvement brusque, en venant à écraser son front contre le nez du blond, lequel a encore pour seul reflexe de se replier sur lui-même et de porter sa main, tâchée du sang de Murphy, contre son visage à son tour ensanglantée. La scène est digne d’un film d’horreur sans budget ; au moins le sang aurait eu le goût de ketchup et non de fer trouvant déjà son chemin jusque dans la bouche de l’anglais. Il lâche une insulte ou deux, il n’a pas cherché à compter. A force, il doit bien avouer que la rage commence peu à peu à prendre le dessus sur toute empathie. « En dégageant d'ici. » Vous voyez, il aurait pu deviner la réponse si jamais elle lui en avait effectivement laissé le temps. A défaut, il l’observe courir jusque dans leur chambre telle une voleuse, ce qui pourrait bien ressembler à la réalité. Il pourrait la suivre à la trace rien qu’avec les traces de sang qu’elle laisse sur son passage, la brune aux airs d’ange pour qui il n’aurait jamais rien pu soupçonner. De son côté, son corps ne sait cacher deux douleurs dans des endroits si différents, celle au nez l’emportant finalement sur l’autre. C’est de là que le sang ne cesse de couleur sans retenue et c’est aussi la blessure la moins facile à ignorer, peu importe à quel point il souhaiterait pouvoir y arriver. Alors, à défaut d’être doté du moindre pouvoir magique, ce sont tous les mouchoirs de la pièce qu’il rallie à sa cause, les imbibant de rouge en un rien de temps pour mieux en prendre d’autres. La tête penchée en arrière, il emmerde les recommandations des médecins et se contente de prier pour que le flux décide de lui-même de revenir à la raison.

Grognant de douleur à chaque nouveau geste, il finit par imbiber les derniers tissus d’eau pour nettoyer le sang de son visage et, avant même d’avoir terminé, il prend la direction de la chambre et toque quelques coups à la porte. « Murphy ? Ouvre s’il te plaît, je veux juste parler. » Il n’arrive même pas à être en colère, Swann, trop soucieux du bien être de la jeune femme qu’il ne connaît pourtant pas. Il ne peut pas croire qu’elle ait agit sans raison ou simplement par amusement, cela ne fait aucun sens, alors il a encore le maigre espoir qu’elle finisse par ouvrir la porte et qu’il puisse soigner sa plaie en même temps qu’elle lui expliquera son geste. Espoir vain, puisque la porte ne s’ouvre pas le moins du monde et la jeune femme ne semble pas vouloir lui répondre non plus. Ayant enfin compris qu’il ne sert à rien d’insister, il souffle doucement, dépassé par les événements.

Dans une autre pièce, le bruit de la douche s’arrête finalement de bercer l’appartement, lui faisant ainsi comprendre que Rory a terminé sa douche et qu’il s’apprête à sortir de la pièce d’un moment à l’autre pour découvrir le champ de guerre qu’est devenu son loft. La gorge serrée, Swann décide dans un premier temps de ramasser le couteau dans la cuisine et le plonger dans l’eau pour en enlever toute trace de sang. Pour celui sur le parquet, il sait qu’il aurait besoin de plus de temps pour l’en nettoyer, raison pour laquelle il se promet de s’en occuper plus tard, revoyant pour le moment encore l’ordre de ses priorités. D’une porte à l’autre, c’est désormais contre celle de la salle de bain qu’il toque, adaptant ses mots à la situation. « C’est moi, je rentre. » Le blond tente comme il peut de garder la contenance de sa voix, tout comme il ne prend pas le risque de faire face à Rory dès qu’il rentre dans la pièce et lui fait déjà dos, comptant sur la buée des vitres pour qu’il ne puisse pas entrapercevoir l’état de son visage. Sa main lacérée, elle, reste éternellement refermée alors qu’il fouille dans le meuble de son autre main, récemment nettoyée du sang de Murphy. Murphy, d’ailleurs. « Un couteau lui a glissé des mains, tu vas avoir besoin de strips. » Ce n’est pas le moment pour raconter la véritable version des faits et peut-être que cela ne le sera jamais. Pour le moment encore, il préfère faire les conditions exactes de “l’accident” pour se concentrer sur le principal: elle a besoin d’être soignée. Si elle ne l’accepte pas à ses côtés dans ce rôle, il espère encore que ce sera le cas de Rory, raison pour laquelle il lui tient l’inventaire d’une voix qu’il essaye de garder calme et indifférente. Dans d’autres circonstances, il se serait volontiers contenté de refermer la porte à clé derrière lui pour prolonger la douche de son petit-ami et même y prendre part. Dans d’autres circonstances. « J’ai sorti le désinfectant et les bandages dans la cuisine, n’hésite pas à serrer. » Il sait par avance que Rory aura peur de lui faire mal, les conseils sont adaptés à l’homme qu’il connaît. « Elle s’est enfermée dans ta chambre. Je vais vous laisser… elle sera plus en confiance avec toi. » Les faits sont contés abruptement et listés comme s’ils faisaient le moindre sens, les uns à la suite des autres. Sentant à son tour le contre coup de ses blessures, tant par une fatigue soudaine qu’un mal de crâne inhabituel, il comprend que ce n’est qu’un signe de plus pour lui de rentrer rapidement chez lui. Avant cela, pourtant, il ne peut se résoudre à le faire sans embrasser le brun une dernière fois, donnant à son baiser toute la délicatesse qui le caractérise. « Je t’expliquerai. » Je suis désolé. Sa main refuse encore de quitter la nuque du brun, de peur que cet au revoir prenne la forme d’un adieu qu’il ne pourrait accepter.


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
i'm not gonna listen to what the past says | rowy IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1635

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy NEPb15bt_o
lewaine #2she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26zoya #2 (fb 2021)

i'm not gonna listen to what the past says | rowy GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

i'm not gonna listen to what the past says | rowy XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyMar 4 Jan 2022 - 1:56



i'm not gonna listen to what the past says.

Il ne se doutait de rien, Rory. Il n'imaginait pas qu'au moment même où il se savonnait en pensant à combien Swann aimerait probablement sentir l'odeur de framboise dont serait parsemée sa peau, son salon était devenu le théâtre d'un invraisemblable affrontement. Un affrontement où se mêlaient injures, regards noirs et coups de couteaux. Car s'il avait eu la moindre idée de la scène qui se jouait de l'autre coté de ce mur, il n'aurait pas passé une seule seconde de plus sous ce jet d'eau. S'il avait pu imaginer en les laissant seuls que Swann et Murphy termineraient la soirée blessés à l'arme blanche, il n'aurait même jamais songé à leur fausser compagnie pour rejoindre la salle de bain. Ça avait l'air d'une bonne idée, au départ, de faire disparaître les traces de farine qui subsistaient dans ses cheveux. D'autant plus alors qu'ils avaient une invitée et qu'il n'imaginait pas recevoir Murphy dans cet état. Et puis, première rencontre ou non, l'acteur n'avait pas le moindre doute quant au fait que son petit-ami et son ex-copine – dit comme ça, pourtant, n'importe qui nourrirait au moins quelques craintes – sauraient s'entendre à merveille. Les choses étaient aujourd'hui claires entre Murphy et lui en plus d'être enfin officielles avec Swann, il n'y avait donc aucune raison à ses yeux pour que la soirée soit autre chose que calme et agréable. Ah, de toute évidence sa naïveté légendaire ne valait pas seulement pour les frasques de sa famille, elle s'appliquait aussi au reste de son entourage et à cette rencontre que pas un instant il n'avait imaginé tourner au vinaigre. Encore moins sur fond de thriller à la Alfred Hitchcock.

Preuve en était que lorsqu'il entendit Swann frapper à la porte puis que son petit-ami le rejoignit à l'intérieur de la salle de bain, son premier réflexe fut d'étirer un sourire malicieux. « C’est moi, je rentre. » « Tu arrives un peu tard pour me rejoindre, et je suis pas sûr que le moment soit très bien choisi avec Murphy juste à coté. » Il souffla au moment de quitter la cabine. Enfilant une serviette autour de sa taille, il secoua ses cheveux mouillés, ceux-ci devenus suffisamment longs pour retomber grossièrement sur son visage et faire perler un peu d'eau sur son front. Évidemment que l'idée d'inviter Swann à le rejoindre sous la douche l'aurait séduit dans d'autres circonstances, mais il aurait mille autres occasions de le faire sans cette fois prendre le risque que leur invitée surprenne quelque chose. Sa relation avec Murphy était peut être terminée depuis plusieurs mois, mais Rory ne tenait pas pour autant à se montrer indélicat. Swann et lui sauraient se tenir malgré leur incapacité à se dévorer des yeux et se sourire chaque fois que l'un finissait sa phrase – quand il ne finissait pas celle de l'autre.

Soudain, pourtant, Rory crut noter l'agitation inhabituelle de son petit-ami, ne parvenant pas encore pleinement à le distinguer tant que Swann fouillait à l'intérieur du tiroir. Il semblait chercher quelque chose, et Rory voyait bien que ses gestes étaient plus empressés que d'habitude. « Un couteau lui a glissé des mains, tu vas avoir besoin de strips. » La surprise laissa aussitôt place à l'inquiétude lorsqu'il comprit que son petit-ami faisait référence à Murphy, qui visiblement s'était blessée. « Comment c'est arrivé ? Tu sais si c'est profond ? » La première image qui lui vint à l'esprit n'avait rien de très rassurante, pourtant Rory tentait de se raisonner. Le couteau avait simplement du lui échapper des mains et lui ouvrir la peau sur quelques centimètres, rien de bien méchant ou qui ne puisse être facilement soigné. Murphy irait bien, puisqu'ils étaient là pour s'en assurer. N'est-ce pas ? « J’ai sorti le désinfectant et les bandages dans la cuisine, n’hésite pas à serrer. » Rory nota chaque information dans un coin de son esprit, rassemblant ses affaires pour entreprendre de se rhabiller. C'était au moins une chose qu'il n'avait pas peur de faire devant Swann, ce serait loin d'être la première fois qu'il le verrait ôter ou renfiler ses vêtements, quand bien même il ne pourrait ici en jouer comme il l'aurait voulu. « Elle s’est enfermée dans ta chambre. Je vais vous laisser… elle sera plus en confiance avec toi. » Cette fois, Rory redressa la tête, tentant toujours de capter le regard de son petit-ami. « Ne dis pas de bêtise, tu n'as aucune raison... » Tu n'as aucune raison de partir. Mais lorsqu'il put enfin apercevoir son visage éclairé par l'abat-jour de la salle de bain, ainsi que l'ecchymose sur son nez et le sang qui s'en écoulait, c'est son cœur qui rata un battement. « Swann ? » Son regard clair se teinta d'une vive inquiétude et c'est instinctivement qu'il s'approcha de lui, sa main trouvant aussitôt refuge contre sa joue. « Ton nez, mais... tu saignes. » Car bien sûr que c'était du sang, il avait soigné sa petite sœur assez de fois pour ne pas pouvoir s'y tromper. C'était du sang et de toutes les visions qu'il avait déjà du supporter, voir le visage de son petit-ami tuméfié était assurément l'une des pires. Rory en avait le cœur serré, ses doigts tremblant contre la peau de Swann. « Qu'est-ce qui s'est passé ? Laisse-moi regarder. » Il n'avait pourtant pas la moindre formation en médecine, contrairement à son petit-ami qui rien qu'à en juger par sa réaction d'il y a quelques minutes était bien plus disposé que lui à savoir quoi faire dans ce genre de situations. Pourtant rester les bras ballants était impensable : Rory supporterait moins que tout le reste de le laisser dans cet état. « Ça a l'air cassé. Il faut que tu mettes de la glace et que tu vois un médecin. » Swann prétendrait probablement que non, que ça n'était pas la peine, mais l'australien n'en démordrait pas.

Et tout à coup, c'est un flot de questions qui lui parvint sans qu'il ne puisse le maîtriser, cette suite d’événements ne faisant alors pas le moindre sens dans son esprit. Murphy qui s'était blessée avec un couteau. Swann dont le nez était sérieusement amoché. Et il n'avait même pas encore aperçu la blessure impressionnante que son petit-ami arborait aussi à la main, trop occupé à ne pas céder à la panique. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer dans ce salon pour qu'en l'espace d'une poignée de minutes, tout le monde ait besoin d'une assistance médicale ? Rory n'y comprenait rien, incapable de croire que tout ça puisse résulter d'autre chose que d'une série d'accidents. Quoi d'autre, sinon ? « Je t’expliquerai. » Bien sûr qu'il le ferait, Rory n'avait le moindre doute là-dessus mais dans l'immédiat, la manière dont il le disait l'inquiétait bien plus encore que ce qu'il pourrait bien avoir à lui expliquer, justement. « Non, non... Swann. » Il connaissait ce regard autant qu'il connaissait ce ton. Il allait partir, franchir la porte du loft et le laisser derrière lui. Ce n'était pas comme ça que la soirée était censée se dérouler. Rien de tout ça n'était même censé survenir, alors pourquoi avaient-ils cette discussion ? « Laisse-moi m'habiller et m'occuper de vous, je sais pas ce qui s'est passé mais tout ce qui m'importe c'est que vous alliez bien. » Son pouce caressait la peau de son visage, incapable de s'en détacher autant que lui l'était de réduire leur proximité. « S'il te plaît, reste. On peut gérer ça ensemble. » Il implora, son regard désespérément plongé dans le sien. Reste. Parce que la dernière fois que tu es parti, tu n'es revenu qu'un an et demi plus tard. Et je ne peux pas revivre ça.



i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QqLqwzn
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QoPDAKU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy E0B9M70
i'm not gonna listen to what the past says | rowy HZjB4DU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 872289volunteer
i'm not gonna listen to what the past says | rowy KPZB94a
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Lcds5AP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyMar 4 Jan 2022 - 13:39



Il aurait tout donné pour que le contexte soit différent. Il aurait tout fait pour avoir le temps de profiter de l’instant, de s’amuser de sa propre intrusion dans la pièce, de prolonger artificiellement cette douche avec un sourire amusé. Un instant simple, anodin, le genre qu’ils meurent d’envie de rattraper à cause du temps perdu. Ce soir, pourtant, Swann est bien trop occupé à cacher son propre visage en fouillant dans les placards du meuble pour ne serait-ce apercevoir le doux sourire logé sur le visage d’un Rory ne pouvant se douter de rien, pour le moment encore. « Tu arrives un peu tard pour me rejoindre, et je suis pas sûr que le moment soit très bien choisi avec Murphy juste à côté. » Et même dans cette situation, il a encore le don de lui décocher un sourire. Faible, triste, mais bien présent. En cet instant, c’est sûrement tout ce dont il est encore capable. Sans doute s’en serait-il mieux sorti s’il avait observé Rory sortir de la douche pour mieux porter attention à l’eau perlant de la moindre mèche de ses cheveux, vue encore une fois simple et anodine mais dont il ne pourrait plus se passer. Ce sont justement les instants du quotidien qui lui manquent le plus et il donnerait cher pour que leur vie puisse enfin ressembler à un long fleuve tranquille ; tout est bien pire encore lorsque les obstacles arrivent inopinément et que les amis de Rory ne se montrent finalement pas être les siens. C’est une exception qui tend un peu trop à devenir la règle.

L’anglais énonce les faits, s’en tenant encore au strict minimum pour ne pas donner trop de chances à sa voix de se montrer tremblante, ni même à un détail d’attiser encore un peu plus les craintes et doutes de Rory au sujet de la scène qui a bien pu se dérouler dans son propre salon. Swann ne veut rien lui cacher et un jour il saura tout, c’est certain, mais ce soir n’est certainement pas le bon moment encore. « Comment c'est arrivé ? Tu sais si c'est profond ? » Il ne trouve pas les strips et s’énerve intérieurement. Il sait très bien qu’ils sont quelque part dans cette pièce et à n’importe quel autre moment, il les aurait trouvés en un rien de temps. La pièce n’est pas grande, pourtant, et ses affaires se mêlent allègrement à celles de son petit-ami pour ne finalement laisser que peu de place possible à la pharmacie d’exister. “Peut-être qu’elle aura besoin de points. Je… Tout est allé trop vite, j’ai pas eu le temps de voir.” Elle ne l’aurait certainement pas laissé faire, de toute façon, mais puisque l’entaille est venue de sa propre main alors il y a fort à parier qu’elle est plus profonde encore que ce que Swann veut bien penser. Sa tête baissée sous le miroir encore plein de buée, il se rassure au moins en se disant que Rory ne pourra pas voir tout le doute qui l’habitude, lui qui se montre lâche au point de parfaitement éluder la première question de la personne qu’il aime pourtant le plus en ce monde. Alors il recommence, il dresse la liste de ce dont l’australien aura besoin pour soigner la jeune femme, il agit comme si de rien n’était parce que c’est la seule façon qu’il connaisse de gérer les choses. Ça, et la fuite. « Ne dis pas de bêtise, tu n'as aucune raison... » Tant mieux s’il ne finit pas sa phrase, Swann ne veut pas entendre de tels mots venant de sa propre bouche. Les lèvres pincées, plus triste que jamais, il se retourne enfin vers l’acteur, se sachant de toute façon incapable de lui cacher son mal-être plus longtemps. Il le connaît par cœur et un rien l’aurait trahi, ce n’est pas un jeu qu’il peut jouer. L’anglais n’en a de toute façon pas la moindre envie: s’il doit jouer, c’est dans la même équipe que Rory, et certainement pas contre lui. « Swann ? » Ce n’est pas pour lui qu’il devrait s’inquiéter, ce n’est pas à cause de lui que son expression devrait changer aussi rapidement et passer de la malice à une terrible inquiétude. Et alors qu’il lève déjà une main instinctive près du visage du blond, ce dernier ne cherche pas un seul instant à s’en dérober. Il aurait sûrement eu le même réflexe à son tour, avec n’importe qui d’autre, mais il sait que Rory ne lui fera pas le moindre mal et qu’il n’y aura pas la moindre inadvertance. « Ton nez, mais... tu saignes. » Pour ça aussi, il est désolé, parce qu’il pensait naïvement que son nez avait déjà cessé de couler et qu’il avait même pu cacher toute trace de sang. A en juger par la chaleur qu’il ressent contre ses lèvres sans que ce ne soit celle d’un baiser, il avait de toute évidence tort. Il pose sa propre main sur celle que Rory appose contre sa joue, cherchant à le rassurer comme il le peut. Ses doigts se referment doucement autour des siens pour en contrôler le tremblement. “C’est pas aussi grave que ça en a l’air.C’est parce que y’a beaucoup de vaisseaux sanguins, Rory, c’est pas si grave, c’est juste impressionnant et tout ira bien et et et - oh, j’aimerais te le promettre mais je ne veux pas prendre le risque de te mentir. Le poignet de sa main libre lui sert à essuyer quelques traces de sang, de son autre main il rapproche celle de Rory de ses lèvres pour en embrasser la paume. Il sait qu’ils n’ont pas le temps pour ça mais ne peut se résoudre à abandonner Rory comme s’il ne signifiait pas absolument tout pour lui, pas alors que le savoir inquiet pour sa personne suffit déjà à lui tordre l’estomac bien plus que la douleur animant son corps. « Qu'est-ce qui s'est passé ? Laisse-moi regarder. » Gardant prisonnier au moins une de ses mains dans la sienne, il esquisse un infime mouvement de recul. “Ça me fait presque plus mal, déjà, c’est rien du tout.C’est plus impressionnant que ça en a l’air, c’est ce qu’il se répète aussi à lui-même. Pour la première fois depuis toujours, il ment à Rory en le regardant les yeux dans les yeux et c’est finalement la seule chose pour laquelle il en veut à Murphy. « Ça a l'air cassé. Il faut que tu mettes de la glace et que tu vois un médecin. » Ça l'est sûrement, oui. L’anglais sait ne pas être douillet, il se doute donc déjà qu’elle lui a effectivement cassé le nez. A en juger par leur proximité et toute la force qu’elle a mis à l'œuvre, il n’y a rien d’étonnant à cela. Pour autant, il ne peut pas se permettre de corroborer les doutes de son petit-ami, encore bien incapable de lui donner une raison supplémentaire de s’inquiéter. “Et c’est ce que je ferai. Je te le promets.” Une fois rentré chez lui, comme il tente de lui expliquer. Le médecin en question sera sûrement Arthur puisqu’il n’ira pas déranger un professionnel pour si peu, mais l’anglais sera largement capable de répondre à la demande du moment, à savoir statuer une bonne fois pour toute si l’os est cassé. Le reste, le blond saura s’en charger seul, comme il en a l’habitude, et Rory devra supporter la vue de son visage tuméfié pour de (trop) nombreux jours.

Finalement, il ne lâche sa main que pour venir faire reposer ses doigts contre sa nuque, pianotant doucement contre sa peau pour tenter de créer sa propre mélodie, le genre qui ne laisse pas de place à la noirceur. Ses lèvres viennent trouver les siennes dans le même but, geste lent et calculé visant à le rassurer et lui prouver une fois de plus qu’il l’aime profondément et que ses sentiments ne changeront pas, peu importe le nombre d’obstacles se plaçant obstinément sur leur route commune. Je t’expliquerai. « Non, non... Swann. » Ce dont il voudrait le supplier en retour, c’est de ne pas rendre les choses plus compliquées qu’elles ne le sont déjà, mais le blond est bien loin d’avoir la moindre légitimé en cet instant. Il n’a pas le droit de lui demander une faveur de plus, pas alors que Swann ne cesse de demander du temps supplémentaire pour toutes choses. « Laisse-moi m'habiller et m'occuper de vous, je sais pas ce qui s'est passé mais tout ce qui m'importe c'est que vous alliez bien. » - “Rory…” Bien sûr qu’il veut aider, bien sûr qu’il tente déjà de raccrocher entre elles les pièces du puzzle de sa vie sans même savoir pourquoi elles se sont disloquées. Il est comme ça, Rory, et c’est une des nombreuses raisons pour lesquelles Swann l’aime. « S'il te plaît, reste. On peut gérer ça ensemble. » Le regard de l’anglais vrille dans le sien alors que ses paupières tremblent, ne comprenant que trop bien ce à quoi il fait référence. Il lit déjà bien trop de tristesse dans le regard d’un Rory qui ne sait pas encore que tout ceci est de sa faute et qu’il n’a pas su parler à Murphy, qu’il n’a pas non plus su agir comme il l’aurait dû face à elle. Lui qui occupant tant son temps à sauver la moindre âme égarée, il supporte bien trop mal d’avoir échoué pour celle-ci en particulier. “Je ne ferais qu’empirer les choses.” Il l’a déjà fait, en réalité. “Je déteste avoir à faire ça, crois-moi, s’il te plaît.” Tout comme il déteste décider pour eux deux sans laisser les arguments de Rory avoir le moindre poids, peu importe leur teneur. Les yeux brûlants de larmes qu’il refuse de laisser couler, ne voulant pas se présenter en victime d’une histoire dont il n’est finalement que le bourreau, il peine grandement à soutenir le regard du brun. Tout a un goût de déjà vu et c’est une scène qu’il aurait largement préféré oublier. “Je reviens à la première heure demain. C’est promis.” Il se retient de répéter les derniers mots une infinité de fois, voulant lui faire accepter qu’il tiendra réellement promesse et que ce sont loin d’être des mots dans le vent avancés simplement pour le rassurer et se débarrasser de lui. “Tu es l’amour de ma vie, Rory Craine, et je te le redirai quand tout ira parfaitement bien à nouveau.” Parce que ce ne sont pas des adieux, bien loin de là, quand bien même le pincement au cœur (déchirement) qu’il ressent en cet instant pourrait largement le laisser penser. "Je suis désolé, je pensais vraiment que tout irait bien." Enfermant sa lèvre inférieure entre ses dents, il confesse difficilement, abaissant son front contre la clavicule de Rory pour s'y reposer, sentant ses forces se réduire petit à petit. "Je t'aime, je t'aime tellement." Fais moi confiance s'il te plaît et laisse moi partir. Il reviendra, il revient toujours, et cette fois-ci ce ne sera question que de quelques heures à peine, assez pour que la jeune femme se remette sur pied et que chacun puisse reprendre ses esprits. "Ne rend pas les choses plus difficiles, s'il te plaît."


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
la nuit d'or
la nuit d'or
Voir le profil de l'utilisateur
i'm not gonna listen to what the past says | rowy IAeu3cF ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens, Flynn Rider pour les enfants de l'hôpital.
STATUT : Swann le rend un peu plus heureux chaque jour, il n'a jamais été aussi sûr de vouloir faire sa vie auprès de lui.
MÉTIER : acteur, une blessure le tient éloigné des plateaux le temps qu'il se rétablisse. il peut heureusement compter sur Swann pour veiller à sa guérison et embellir ses journées.
LOGEMENT : #272 Edward Street, un loft sur Spring Hill qu'il délaisse volontiers pour rejoindre Swann à Toowong.
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 9yn9Ybg
POSTS : 8070 POINTS : 1635

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
RPs EN COURS :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy DNTTQtYr_o
rowann #26it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4kgk
roy #2it took so long just to feel alright, remember how to put back the light in my eyes. i wish i had missed the first time that we kissed, 'cause you broke all your promises. runnin' 'round leaving scars, collecting your jar of hearts.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy NEPb15bt_o
lewaine #2she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(08/07) murphy #2arthurrubenrosalie #6gracewendyswann #26zoya #2 (fb 2021)

i'm not gonna listen to what the past says | rowy GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : heather #2 › sohan #3 › zoya #3
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calexpenny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15


rps abandonnés:

i'm not gonna listen to what the past says | rowy XyqV1PHK_o

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @acydic, bann profil @zaja, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://poedameryn.tumblr.com/

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptyVen 7 Jan 2022 - 20:02



i'm not gonna listen to what the past says.

Rory aurait donné n'importe quoi pour qu'ils puissent poursuivre cet échange sur une note légère, glisser quelques sous-entendus tout en échangeant des regards complices et des sourires amoureux. Et pour qu'il n'ait à entendre que le rire de Swann et non le récit d'une soirée qui, sans qu'il se l'explique, avait tourné au cauchemar. Si Swann restait évasif dans ses explications, Rory ne mit que quelques secondes à intégrer que Murphy était blessée. Et c'était déjà bien suffisant pour que l'australien s'inquiète et éprouve immédiatement le besoin de faire quelque chose. “Peut-être qu’elle aura besoin de points. Je… Tout est allé trop vite, j’ai pas eu le temps de voir.” Rory secoua la tête, croyant comprendre à l'agitation de son petit-ami que la scène l'avait un peu secoué et qu'ainsi ils ne seraient sans doute pas trop de deux pour aider la jeune femme. Parce qu'à cet instant bien précis, il pensait encore sincèrement que Swann et lui interviendraient ensemble auprès de Murphy et qu'ensuite tout irait de nouveau pour le mieux. Après tout, Swann était le plus à même de savoir quoi faire et Rory savait que la brune ne pourrait être qu'entre de bonnes mains avec lui. « D'accord, ça fait rien. On examinera sa blessure et s'il faut on utilisera toute l'armoire à pharmacie. » Armoire à pharmacie qui prenait ici davantage la forme d'un tiroir mais l'idée était là, ils ne laisseraient pas Murphy livrée à elle-même avec un bras blessé, et pas uniquement parce qu'elle était leur invitée et que Rory ne pouvait déjà refréner une immense culpabilité à l'idée que l'accident ait eu lieu chez eux.

Un accident qui malheureusement ne semblait pas aussi isolé qu'il le pensait, à en juger par l'état du nez de Swann et le sang qui s'en écoulait. Une vision qui serra le cœur de Rory et le plongea dans un état d'inquiétude encore bien plus profond, lui qui ne pouvait supporter de le voir ainsi et encore moins d'imaginer que Swann ne l'ait pas immédiatement prévenu. Comme s'il ne voulait pas l'inquiéter en vain, comme s'il n'avait pas justement toutes les raisons d'être inquiet. “C’est pas aussi grave que ça en a l’air.” Si seulement il était capable de s'en convaincre lui aussi, seulement ses yeux ne voyaient que la peau rougie et sanguinolente du visage de l'homme qu'il aimait. Et il n'y avait que peu de visions qui puissent lui sembler pire au monde que celle-ci. « Je peux faire quelque chose ? » Je supporte pas de te voir comme ça, Swann. Et il ne supportait pas davantage l'idée d'être impuissant pendant que Swann trouvait encore l'énergie de penser à venir en aide à Murphy, chose dont Rory aurait évidemment à cœur de s'occuper une fois qu'il se serait assuré qu'il allait bien. L'anglais ferait toujours passer les autres avant lui-même et c'était l'une des innombrables raisons pour lesquelles Rory était profondément fier de partager sa vie, mais son rôle à lui était aussi de prendre soin de son petit-ami. Et il n'y a rien ni personne qui ne saurait un jour le détourner de ce but. “Ça me fait presque plus mal, déjà, c’est rien du tout.« T'es pas obligé de dire ça pour me rassurer, tu sais. » Il souffla dans un maigre sourire se voulant pourtant sincère, quoi qu'encore un peu trop triste pour qu'il en oublie combien cette situation l'était à son tour. Il n'aimait pas le voir comme ça, il n'aimait pas savoir que quelque chose était aussi arrivé à Murphy, et il n'aimait pas l'idée que tout ça ait pu avoir lieu pendant les quelques minutes qu'il avait passé dans la salle de bain. C'est la tournure que prenait cette soirée, toute entière, que Rory n'aimait pas. “Et c’est ce que je ferai. Je te le promets.” Il avait envie de le croire sur parole, et plus que ça il en avait même profondément besoin. Si leur proximité aidait au moins à l’apaiser un minimum, tout autant que son regard plongé dans le sien savait toujours le faire, Rory ne pouvait empêcher l'angoisse de se répandre à travers son être lorsque ses doigts osaient à peine effleurer l'endroit où le visage de son petit-ami était tuméfié. Il craignait de lui faire mal et de s'en vouloir plus encore.

Tout paraissait pourtant largement plus supportable que l'idée de voir Swann quitter le loft, et ce même alors que le contact de ses doigts contre la peau de Rory aurait pu suffire à étirer le plus doux des sourires sur ses lèvres. Sourire, il n'avait simplement pas le cœur à le faire lorsqu'il sentait l'homme qu'il aimait lui échapper sans même avoir aucune idée de la raison pour laquelle tout paraissait subitement si compliqué. Il ne savait même pas vraiment quelles questions lui poser quand tout ce qu'il souhaitait le plus au monde, c'était simplement le garder près de lui. “Rory…” Entendre son nom dans la bouche de son petit-ami savait généralement lui réchauffer le cœur, mais ici ce dernier était trop occupé à se serrer à l'idée idée que Swann soit sur le point de passer la nuit en dehors de ces murs. “Je ne ferais qu’empirer les choses.« Ces choses que tu ne peux pas encore m'expliquer ? » Sa voix, aussi brisée soit-elle, ne portait pas la moindre trace de reproche. Tout ce qu'il essayait de faire, c'était comprendre pourquoi Swann se sentait subitement de trop dans ce loft qui était pourtant aussi le sien. C'était le leur, à tous les égards, peu importe qu'ils n'y aient pas encore ré-emménagé ensemble officiellement. “Je déteste avoir à faire ça, crois-moi, s’il te plaît.« Rien ne t'y oblige... » Et il baissa les yeux, se rendant compte aussitôt qu'il ne ferait sans doute que le culpabiliser davantage et que c'était tout ce qu'il voulait éviter. « Pardon, je... Je sais que tu fais pas ça de gaieté de cœur, c'est juste... » L'une de ses mains glissa doucement jusqu'à la mâchoire de Swann, caressant sa peau comme si ça pouvait seulement rendre les choses un peu plus faciles. En temps normal, il n'aurait pas eu besoin de plus pour être heureux. « J'ai peur de te perdre et de même pas savoir pourquoi. » Il avait peur de le perdre, plus que tout. Et même s'il voulait profondément croire que ça n'arriverait pas, qu'il y avait une bonne raison à tout ça et que Swann n'était pas en train de chercher des excuses pour sortir de sa vie, une partie de lui sentait cette crainte le ronger. Il l'avait vécu une première fois, il ne le supporterait pas à nouveau.

Je reviens à la première heure demain. C’est promis.” Et dès l'instant où son regard clair retrouva celui de l'anglais, ce sont des larmes qui bordèrent ses yeux et que Rory retint péniblement. « Demain... » Ça lui paraissait si loin quand il pensait il y a encore quelques minutes qu'ils passeraient la soirée et la nuit ensemble, à ne pas compter les heures tandis qu'il passerait une grande partie d'entre elles dans ses bras. Compter les heures, il ne pourrait s'empêcher de le faire en son absence. “Tu es l’amour de ma vie, Rory Craine, et je te le redirai quand tout ira parfaitement bien à nouveau.” Lui aurait mourait d'envie de lui redire qu'il était tout pour lui et son grand amour parmi de nombreuses autres choses, mais dans l'immédiat ce sont ses lèvres qu'il apposa doucement sur les siennes et par un baiser infiniment tendre qu'il répondit. Parce qu'il en avait besoin, qu'ils en avaient besoin tous les deux. "Je suis désolé, je pensais vraiment que tout irait bien." Oh, Swann. « Tu n'as rien fait de mal. J'ignore peut être ce qui s'est passé, mais de ça j'en suis absolument sûr. » Tout comme il ne penserait pas un seul instant à attribuer le moindre tort à Murphy, persuadé en son for intérieur que cette soirée n'avait tourné au désastre que sous le coup d'une série d'accidents. Parce que ça ne pouvait bien évidemment être que ça. "Je t'aime, je t'aime tellement. « Moi aussi, je t'aime. Plus que tout. » Et au point de supporter l'idée que ses questions ne trouveraient sans doute pas de réponses ce soir. "Ne rend pas les choses plus difficiles, s'il te plaît." Rory sentit sa gorge se serrer et une larme rouler silencieusement sur sa joue. Il ne ferait jamais rien pour leur rendre les choses plus difficiles, bien sûr que non, quand bien même l'idée de ne pas pouvoir le serrer contre lui cette nuit lui paraîtrait presque insurmontable. C'était idiot, parce qu'ils avaient déjà été séparés bien plus longtemps, seulement ce soir le regard de Swann était bien trop triste et éteint pour ne pas cacher quelque chose, Rory le savait. « Tu veux bien... me laisser rien qu'une seconde ? Juste une. » Il demanda du bout des lèvres, juste le temps de se sécher et d'enfiler ses vêtements, n'imaginant pas se contenter d'une serviette autour de la taille plus longtemps et dans ces circonstances. Swann et lui rejoignirent finalement l'entrée et c'est un poids incommensurable que Rory sentit aussitôt peser sur son cœur. « Je voulais pas te dire au revoir au milieu de la salle de bain. » Doucement, il glissa sa main dans la sienne et passa son autre bras autour de son petit-ami, rien que pour pouvoir le sentir contre lui quelques secondes de plus. « Je te promets de pas t'appeler toutes les dix minutes, même si j'en aurai sûrement envie. » C'était même une certitude, alors qu'il le laisserait partir avec une impression de non-dits et que c'était bien le plus éprouvant dans tout ça. Mais Swann aurait à s'occuper de lui tandis que Rory aurait à s'occuper de Murphy, même si ça n'avait rien du programme qu'il imaginait au départ pour cette soirée. La jeune femme avait besoin de lui, il n'imaginait d'ailleurs même pas encore à quel point. « Toi, promets-moi d'être prudent en rentrant. » Tendrement, c'est son front qu'il déposa contre le sien et ses yeux qu'il ferma l'espace d'une seconde, avec l'espoir de retarder son départ. « Toi aussi tu es l'amour de ma vie, Swann Buchanan. » Je t'aime plus que tout, tu te souviens ? Et il le pensait du plus profond de son cœur, ce n'était pas juste une autre façon de lui demander de faire attention à lui. Swann rejoindrait la coloc' et ne serait pas seul ce soir, c'était au moins une idée susceptible de le rassurer à défaut de vraiment suffire à réchauffer son cœur.



i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QqLqwzn
i'm not gonna listen to what the past says | rowy QoPDAKU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy E0B9M70
i'm not gonna listen to what the past says | rowy HZjB4DU
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 872289volunteer
i'm not gonna listen to what the past says | rowy KPZB94a
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Lcds5AP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l'ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (argh - 20/01/1990)
STATUT : Heureux, grâce à la présence quotidienne de Rory.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, actuellement en pause pour une période indéterminée puisqu'il a fait de Rory son seul patient.
LOGEMENT : 400 Carmody Road, Toowong, en collocation avec Sofia et Maisie, quand il ne retrouve pas le loft de son petit-ami à Spring Hill.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 26115 POINTS : 1985

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : En quête perpétuelle d'identité › Joueur de football australien › Ne connaît pas ses limites physiques › Sûr de lui en apparence seulement › Très instable mentalement › Médiateur par excellence › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Passionné par son métier › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne se sent à sa place que lorsqu'on ne le remarque pas, être amoureux d'un homme et un acteur reconnu est ce qu'il a vécu de plus terrifiant (et beau)
RPs EN COURS : (08)maisie #2danikaalex #6arthur #3rory #26wendyrubenpenny #7

uabébou (ua gnogni)

pré lien
assistant kiné

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Qn8Pasxy_o
rowann › love is a drug and you are my cigarette, love is addiction and you are my nicorette. you are the sun and the light, you're the origin of love. now i know you're amazing 'cause all i need is the love you breathe. put your lips on me and i can live underwater.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Yox3
swalex › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE :
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 8conP1m
i'm not gonna listen to what the past says | rowy Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

i'm not gonna listen to what the past says | rowy 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : masayume (avatar) › nairobi (rowann) › harley (arwann) › alex (swalex) › harley (swaddy) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy EmptySam 8 Jan 2022 - 19:44



« D'accord, ça fait rien. On examinera sa blessure et s'il faut on utilisera toute l'armoire à pharmacie. » Il n’y aura pas de on cette fois-ci et c’est encore une annonce qui brise bien trop le cœur de Swann pour que ce dernier puisse être capable de le lui dire frontalement. Le blesser n’a jamais été une chose qu’il recherchait, bien loin de là, mais son existence semble être vouée à tourner autour de cette conséquence qu’il entraîne inlassablement sur Rory. Il ne sait pas faire autre chose que de blesser la personne qu’il aime le plus en ce monde et, deux ans plus tôt, ça avait été une raison suffisante pour penser qu’ils seraient finalement tous deux davantage heureux s’ils en venaient à laisser leurs chemins se séparer. Cruelle erreur qu’il ne reproduira jamais, pas même aujourd’hui alors que la culpabilité l’enveloppe bien plus que la simple douleur physique, quoique importante. Ils ne peuvent se donner le temps d’une réflexion innécessaire: il n’est en rien question d’autre chose que d’aider Murphy à se porter mieux, et cela passe par quelques heures de répit données par l’absence de l’anglais au loft. Rien de plus. Peu importe à quel point son désir de bien faire autant que d’aider son prochain est important, Swann sait au fond de lui qu’il ne saurait pas mettre en péril son bonheur avec Rory de façon irrémédiable pour suivre ce but. Personne n’en vaudrait la peine ; et il s’occupe déjà très bien tout seul de mettre leur relation en péril à propos d’un rien, par exemple un nez ecchymosé.  « Je peux faire quelque chose ? » Le blond se contente de bouger la tête de droite à gauche, lentement, signe qu’il est définitivement désolé de ne pas pouvoir lui donner une autre réponse. Même s’il avait été médecin, il n’aurait rien pu faire de plus, seul le temps pouvant aider la cause du Buchanan. Comme toujours. Après lui avoir assuré que la douleur était déjà disparue, Rory le rappelle pourtant rapidement à l’ordre, avec toute la délicatesse qui le caractérise pourtant. « T'es pas obligé de dire ça pour me rassurer, tu sais. » Le sourire de son petit-ami dénote de ses propres lèvres qu’il pince aussitôt, conscient de sa faute. Bien sûr que ce n’était qu’un mensonge: une douleur comme celle-ci ne s’évanouit pas en aussi peu de temps. Tout ce qu’il souhaitait, c’est qu’il le croit pour qu’il puisse observer les nuances de ses iris sans être entièrement préoccupé de leur lueur inquiète. La seule chose qu’il trouve encore à faire et qui ne le pousse pas à lui mentir reste encore de poser sa propre main sur celle que le brun a déposée contre sa joue pour rassurer l’anglais. “D’ici quelques jours, il n’en restera aucune trace.” De la contusion redéfinissant les traits de son visage autant que de cette affreuse discussion dont il déteste chaque instant, la proximité avec Rory ne suffisant pas le moins du monde à l’apaiser.

Je ne ferais qu’empirer les choses, réponse lâche de laquelle Swann ne peut encore que se contenter pour expliquer la raison de son départ précipité. Les mots viennent avec autant de détresse dans le regard qu’il est humainement possible d’en faire ressentir. Il déteste tout de cette discussion autant que des conditions dans laquelle elle intervient. « Ces choses que tu ne peux pas encore m'expliquer ? » Très exactement, et c’est justement la justesse dans les mots de son compagnon qui en crée tout autant en lui. Il était insouciant et sans aucun doute heureux il y a de ça quelques minutes à peine et Swann vient de tout lui subtiliser, se voulant la seule et unique raison de l’usage à son encontre d’une voix aussi brisée que l’est son propre cœur. De simples au revoir ne devraient pas les toucher à ce point ; et pourtant leur histoire leur a appris à s’en méfier. « Rien ne t'y oblige... » Lorsqu’il baisse les yeux, c’est la main de Swann qui s’empresse de venir retrouver sa joue pour le rassurer et le calmer ; autant que pour ne pas avoir à lui dire que si, il y est obligé. « Pardon, je... Je sais que tu fais pas ça de gaieté de cœur, c'est juste... J'ai peur de te perdre et de même pas savoir pourquoi. » Et à l’écoute de cette confession, le réflexe instinctif de l’anglais se résume à faire glisser sa main à l’arrière du crâne de son petit-ami pour doucement le ramener près de lui, lui faisant une place contre son cou. “Tu ne me perdras jamais. C’est pas ce qui est en train de se passer.” Pour savoir ce à quoi ressemble une vie sans la présence quotidienne de Rory à ses côtés, il peut désormais avouer ne pas en vouloir. Tout comme il refuse catégoriquement de laisser Rory seul, pas alors qu’il sait être l’un des rares capables de le rassurer et de lui prouver qu’il est aimé lorsque le brun en a à son tour besoin. Il le jure, il sait faire autre chose que le rendre triste.

A défaut de vouloir (pouvoir) parler plus en détails de ce qui s’est passé entre lui et Murphy, le blond préfère encore se concentrer sur leur futur proche et le simple fait qu’il passera de nouveau le pas de la porte à la première heure, dès demain. Pourtant, cette réponse, bien loin de rassurer Rory, ne semble le rendre qu’infiniment plus triste encore. L’anglais ne peut ignorer la lueur caractéristique que prennent ses yeux dès lors que les larmes s’y accumulent à l’intérieur et il s’en veut bien plus encore qu’il se trouve encore une fois être le seul fautif de tout ce mal être. « Demain... » Et, à son tour, il comprend en l’entendant de sa bouche pourquoi cette réponse n’a rien de rassurante: ils n’étaient pas supposés être séparés, encore moins à en venir à négocier la date d’une prochaine rencontre, laquelle semblera toujours trop lointaine à leurs yeux. “A la première heure.” Il répète doucement, délicatement, lui assurant ainsi à sa manière qu’il n’attendra pas que la matinée soit assez avancée pour venir toquer chez lui à une heure raisonnable. Dès que Murphy sera soignée, il sera là pour retrouver Rory, et ce peu importe à quel point cela peut déplaire à autrui. Dans l’immédiat, il prend encore le temps d’apprécier le baiser de l’australien à sa juste valeur, y répondant avec douceur autant par habitude que par nécessité, ne voulant pas avoir le moindre geste de recul à cause de la douleur et ainsi faire croire à Rory qu’il y est pour quoi que ce soit. « Moi aussi, je t'aime. Plus que tout. » Et ça, personne ne pourrait le leur enlever, d’aucune façon que ce soit. Pas même la larme roulant contre la joue de l’australien ne saurait changer quoi que ce soit. De toute façon, l’anglais ne tient pas à ce qu’elle s’y éternise, raison pour laquelle il prend grand soin de l’en chasser du bout de son pouce, exerçant une infime pression contre la joue de son petit ami. Sur le sillage laissé par cette dernière, il vient déposer ses lèvres dans un tendre baiser. Nul commentaire n’est nécessaire, il l’a déjà entendu s’excuser autant que lui assurer son amour, et toutes les pensées de Swann se résument sans doute à ces deux termes désormais. Tout ce dont il se retient, c’est de pleurer à son tour, simplement parce qu’il ne supporte pas la vue de son petit-ami pris dans une telle tourmente de sentiments négatifs. « Tu veux bien... me laisser rien qu'une seconde ? Juste une. » Ce n’est qu’à la suite de cette demande qu’il finit enfin par se détacher de lui, son t-shirt mouillé des quelques gouttes encore auparavant sur la peau de son petit-ami. Cette fois-ci, Swann hoche la tête sans contrepartie, animé de l’espoir que plus le temps avancera et mieux les choses iront. Au moins, il se retient d’ajouter qu’il préférait encore le voir habillé ainsi, ses cheveux encore alourdis par l’eau dont ils sont gorgés.

C’est avec sa main posée contre la nuque de Rory qu’il traverse l’appartement, en venant à oublier un pas sur deux la raison pour laquelle il est obligé de partir, bien qu’il ne soit animé d’aucune envie à ce sujet. « Je voulais pas te dire au revoir au milieu de la salle de bain. » Et lui ne voulait pas déjà lui dire au revoir, alors les secondes supplémentaires qui leur a allouées sont les bienvenues. Qu’ils le fassent sur le pas de la porte rend les choses bien plus dramatiques encore mais cela facilite au moins le rôle de l’anglais, lui qui n’a plus qu’à passer par les escaliers pour s’enfuir. Après avoir dit au revoir à son petit-ami comme il se doit, accueillant pour le moment encore sa main dans la sienne, priant Dieu pour qu’il n’ait pas cherché à faire la même chose avec celle qu’il a de blessée. Alors qu’il passe son autre bras autour du blond, ce dernier se rapproche instinctivement de l’homme qu’il aime pour mieux profiter de sa chaleur autant que son odeur, encore largement mêlée à celle du gel douche. « Je te promets de pas t'appeler toutes les dix minutes, même si j'en aurai sûrement envie. » Il sourit instinctivement et embrasse son front dans le même élan, reconnaissant parfaitement son petit-ami dans ce genre de paroles. « Toi, promets-moi d'être prudent en rentrant. » Son visage glisse pour que leurs fronts puissent se reposer l’un contre l’autre et qu’il ferme ses yeux à son tour. “Je vais prendre un taxi.” Pour rentrer prudemment, pour ne pas inquiéter Rory davantage encore, pour ne pas pousser son corps dans ses retranchements alors qu’il tente d’abandonner cette mauvaise habitude. Sa fatigue est uniquement due à l'enchaînement rapide d’événements inattendus qu’ont connu la soirée mais il est évident que ses deux blessures et le sang qu’il a perdu à cause d’elles n’a rien arrangé. Tout ce qu’il espère, c’est que les plaies auront l’air moins impressionnantes d’ici quelques heures pour que Rory n’ait pas à se soucier de trop pour lui. « Toi aussi tu es l'amour de ma vie, Swann Buchanan. » Et un jour, quand il prendra son nom, plus personne en ce monde ne pourra l’ignorer.

Lâchant la main de Rory uniquement pour venir chercher le téléphone dans sa poche arrière, c’est tout en gardant son front contre le sien que Swann en vient à retrouver le nom de Rory dans son historique d’appels et à en composer le numéro. “T’as promis de pas m’appeler mais j’ai jamais rien dit dans le genre.” Parce qu’il savait par avance qu’il n’aurait pas tenu cette promesse: s’il n’était pas en train de l’appeler en cet instant alors il l’aurait fait au moment de franchir la première marche des escaliers ou après avoir poussé la lourde porte d’entrée. Ce n’est qu’après de longues secondes qu’il détache son front du sien pour poser ses yeux dans les siens et le rassurer d’un sourire se voulant pleinement sincère, désormais. Téléphone à l’oreille, il reprend: “Ce n’est pas un adieu. Il n’y aura plus jamais d’adieux.” Ils ne sont pas en train de rejouer une scène dont ils ont tous deux détesté chaque seconde. Dans ce scénario-là, personne n’écrit l’histoire en avance, et certainement pas à leur place, en témoigne l’ultime baiser qu’il porte à la commissure de ses lèvres avant de s’éloigner difficilement de lui, lui tournant déjà le dos pour ne pas regretter encore davantage ce choix. Reprenant le téléphone du bout des doigts, il tient pourtant à agir comme si de rien n’était et tenter de donner une raison à Rory de sourire. “Si j’avais su que t’allais ouvrir ce nouveau gel douche à la framboise, je t’aurais forcé à aller te doucher et j’aurais suivi bien avant que qui que ce soit ne toque à la porte.” Et il aurait fait en sorte qu’ils n’en aient rien à faire qu’on puisse toquer à l’appartement, justement.


i'm not gonna listen to what the past says | rowy JTdVfXP
i'm not gonna listen to what the past says | rowy VmnacJv
i'm not gonna listen to what the past says | rowy WOfIpRW
i'm not gonna listen to what the past says | rowy 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty
Message(#) Sujet: Re: i'm not gonna listen to what the past says | rowy i'm not gonna listen to what the past says | rowy Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

i'm not gonna listen to what the past says | rowy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-