AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-80%
Le deal à ne pas rater :
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, filaire, 8 boutons) ...
19.99 € 99.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

 (halstay #4) all i want for christmas is you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyLun 13 Déc 2021 - 12:19




AUTUMN GALLOWAY & @KIERAN HALSTEAD ☽ I don't want a lot for Christmas. There is just one thing I need. I don't care about the presents underneath the Christmas tree. I just want you for my own. More than you could ever know. Make my wish come true. All I want for Christmas is you

gifs (c)harley

Tu n’avais pas encore eu l’occasion de te plonger à corps et âme dans le temps des fêtes comme tu aimais pourtant le faire. Pour la première fois depuis ce qui te semblait être une éternité, tu étais passée au travers d’une année complète à l’université, allant jusqu’à réussir tous tes examens de fin de session et avec en prime encore un semblant de motivation pour continuer dans le même programme d’études en janvier. Ça pouvait sembler anodin vu d’un œil extérieur, mais ceux qui te connaissent vraiment savent à quel point c’est un pas de géant vers l’avant. Tu étais fière de toi et tu n’espérais qu’une chose : que Kieran le soit tout autant. Si les choses semblaient enfin prendre un bon tournant pour toi au niveau de tes études et de ton chemin de vie, ce n’était pas aussi facile pour ton amoureux et tu avais décidé d’user de cette période de l’année – qui était ta favorite de toute – pour lui offrir une dose supplémentaire de joie et d’amour. Maintenant que la session était bouclée, les examens terminés et réussis, tu pouvais te concentrer sur ce qui approchait à très grands pas : Noël. C’était le deuxième Noël que tu avais la chance de passer aux côtés du Halstead, mais la première fois que vous aviez la chance de célébrer ensemble, dans ce petit appartement qui était vôtre depuis quelques mois à peine. Avec toutes tes révisions, tu n’avais pas vraiment eu le temps de décorer l’endroit autant que tu l’aurais voulu, même s’il y avait bien évidemment un sapin dans un coin du salon, orné de quelques boules couleur rouges, vertes et dorées et des guirlandes maladroitement placées. Si tu vouais un amour sans fin pour cette fête, tu savais que ce n’était pas le cas de Kieran qui n’avait jamais eu l’occasion de le célébrer en grand par le passé, du moins, selon le peu de confidences que tu avais réussi à obtenir de sa part face à une enfance sur laquelle il restait majoritairement muet malgré toutes tes questions. Cette année, ça allait changer, tu te l’étais promis.

Ton amour pour toute chose quétaine ou considérée cliché n’était plus à prouver, et c’était sans grande surprise qu’en la veille de Noël, tu t’étais glissée dans un pyjama rouge et blanc à l’effigie de Minnie Mouse portant un bonnet de Père-Noël, et tu avais même réussi à convaincre Kieran de porter un matching set, ce dernier à l’effigie de Mickey Mouse. T’aurais cru avoir à débattre plus longuement, mais c’était sans grande surprise que l’argument mais ça me ferait telleeeeeement plaisir avait fait son effet sur ton petit-ami qui avait mis le pyjama, sans l’enthousiasme qui t’habitait toutefois. Une fois qu’il s’était endormi, tu t’étais extirpée du lit, comme tu le faisais souvent vu tes nombreuses insomnies, et c’est à ce moment que tu avais finalement sorti le grand jeu, à la dernière minute (comme tu savais si bien le faire) pour décorer votre appartement. Le sapin avait triplé en décoration, au point qu’on aurait pu croire qu’il allait s’effondrer sous le poids de tous les différents ornements qui s’y trouvaient désormais, des guirlandes décoraient les murs, et tu avais stratégiquement placé des branches de gui sur tous les cadres de porte de votre minuscule nid d’amour. Une visite chez tes parents t’avaient permis de mettre la main sur de vieilles décorations que ta mère n’utilisait plus, ce qui t’avait aussi permis de rester raisonnable et de respecter le budget alloué pour tout ce qui était considéré comme des accessoires de Noël. Tu n’avais toutefois pas été en mesure d’en faire de même pour le budget cadeaux, allant bien au-delà de ce dernier, toujours dans ton idée de rendre ce Noël aussi spécial que possible pour Kieran. Tu n’osais même plus compter le nombre de paquets qui était identifié au nom de ton amoureux, préférant vivre dans le déni de ta limite de crédit qui avait aussi été largement dépassé. Rien de tout ça n’avait d’importance toutefois alors que tu te glissais à nouveau sous les draps au petit matin, seulement dans le but de réveillé le Halstead qui semblait toujours profondément endormi. « Kieran, réveille-toi. » que tu souffles doucement dans son oreille alors que tu passes tes bras autour de lui, le secouant légèrement jusqu’à obtenir une réaction de sa part. « J’ai une surprise pour toi, ferme les yeux. » Tu lui donnes à peine le temps de se réveiller que déjà, tu le tires hors du lit en lui donnant des ordres (amoureusement quand même) et c’est à plusieurs reprises que tu t’assures que ses mains couvrent toujours ses yeux (à défaut de pouvoir le faire toi-même, vu la différence de grandeur) et une fois que tu l’as guidé jusqu’à l’entrée du salon (un gros dix pas, à peine) tu le retiens à l’aide de tes mains posées sur sa taille. « Okay, tu peux ouvrir les yeux. » que tu souffles toute excitée, telle une gamine le matin de Noël (ce qui est presque accurate, tout compte fait). « Joyeux Noël mon amour. »



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyLun 27 Déc 2021 - 23:46





@AUTUMN GALLOWAY & KIERAN HALSTEAD ☽ I don't want a lot for Christmas. There is just one thing I need. I don't care about the presents underneath the Christmas tree. I just want you for my own. More than you could ever know. Make my wish come true. All I want for Christmas is you

gifs (c)harley

Si les fêtes de fin d’année représentent une période que beaucoup attendent avec impatience, Kieran ne fait pas partie de cette population. L’accent mis sur les valeurs importantes à cette période de l’année n’ont souvent fait qu’accentuer sa solitude et son sentiment d’abandon. L’ambiance est à la fête, à l’amour, à la joie, au partage et trop souvent, Kieran s’est rendu compte qu’il n’avait rien de tout ceci. Bien sûr, il a appris à fêter Noël sur le tard avec les Cornwells, découvrant le plaisir d’avoir un sapin au milieu du salon et des cadeaux à son prénom, mais son sentiment d’être de trop n’a jamais été complètement effacé quand le Noël en question était fêté avec un tas de gamins, que les parents de la plupart d’entre eux étaient conviés pour profiter de ce grand moment tous ensemble. Mais pas les siens, jamais les siens – de toute façon, ce n’était même pas une question d’être invités, mais de vouloir faire partie de la vie de leur fils et ça, Kieran avait bien compris après des années partagées entre les foyers qu’il ne faisait plus partie de leur vie. Au fil des années, il avait appris à ne plus être déçu par leur silence et leur disparition, mais il ne pouvait empêcher la jalousie intense ressentie à l’égard des autres gamins qui avaient le droit à tout ce dont il était privé. Pire encore, parfois, ils repartaient dans leurs foyers, avec leurs parents, une fois que les choses étaient rentrées dans l’ordre. Et lui, il restait chez sa famille du moment, en priant pour qu’ils le considèrent, à attendre le prochain Noël, avec d’autres gamins dans la même situation que lui, en devant accepter le fait que Noël prochain serait pareil que tous les autres, qu’il resterait toujours sur le bas-côté quand les autres avaient le droit d’avancer dans leur vie. Et puis, il y avait eu les Cornwells, il y avait eu Sawyer. Sawyer qui avait connu un passé encore plus tragique que le sien, avec la perte définitive de ses parents tandis que lui s’accrochait toujours à la perspective qu’ils puissent être vivants, quelque part, et qu’il y avait toujours un mince espoir qu’ils décident de lui laisser à nouveau une place. Sawyer l’effrontée, Sawyer la grande gueule au caractère bien trempé qui faisait peur aux autres et qui pourtant s’était attachée au cas désespéré qu’il représentait. Lorsqu’ils avaient quitté leurs parents d’accueil, parce qu’ils n’avaient d’autres choix, que le système était fait comme ça et qu’à leur majorité ils devaient se débrouiller alors que jamais personne ne leur avait montré comment faire, Kieran et sa sœur avaient appris à fêter Noël ensemble, à mettre en place des traditions qui les concernaient eux et uniquement eux, mais qui n’avaient sûrement pas grand-chose à voir avec l’esprit de Noël tel qu’on le voit dans les films et auquel il avait toujours secrètement rêvé de prendre part. Ça ne rendait pas les Noël moins heureux, non, mais il y avait toujours cette blessure en fond, cette mélancolie de n’avoir personne d'autre avec qui partager ces moments que sa sœur, et même s’ils formaient une famille, ce n’était pas au sens strict du terme. Sawyer avait des amis, Sawyer avait un travail épanouissant et même une vie amoureuse, laissant croire à Kieran que viendrait le moment où il n’aurait même plus sa place auprès d’elle. Et il se rêvait honteusement à espérer en trouver une autre, calquée sur tous les téléfilms mielleux qu’il voyait en cette période qui lui apportait beaucoup plus de peine que de joie. C’était cliché, c’est certain, mais à défaut de vivre sa vie, Kieran aimait en rêver une qui avait tout de la perfection pour contrebalancer la réalité.

Et il s’y approche enfin. Depuis quelques mois, le jeune homme touche du bout du doigt ce bonheur longtemps inaccessible, grâce à la présence d’Autumn dans sa vie. Au départ, il était certain qu’elle s’était intéressée à lui par pitié, ou par défi. Elle était venue l’aborder spontanément et n’avait pas fui tandis qu’il bredouillait comme un gamin ayant à faire une présentation devant sa classe. Mieux encore, elle lui avait donné son numéro, ou plutôt il lui avait donné le sien parce que jamais il n’aurait eu le courage de l’appeler, et les voilà ici, presque deux ans après cette rencontre, à partager un appartement et un premier Noël ensemble comme le couple qu’ils sont devenus et qui remplit tous les clichés, parce qu’Autumn y tient presque plus que lui. Peut-être est-ce seulement la période, mais dans tous les cas, le brun ne s’est pas fait prier pour revêtir un pyjama ô combien ridicule qu’il n’assume que parce qu’il s’agit d’une demande de sa petite amie (il adore toujours autant l’appeler ainsi même après autant de mois de relation). Du moins, c’est ce qu’il a prétendu quand il a forcé un air grumpy avant de céder aux supplications de sa petite amie (non, vraiment, il a toujours les mêmes papillons dans le ventre), alors qu’en réalité, elle n’avait pas besoin du moindre argument pour le convaincre. Des matching outfits, c’est particulièrement ridicule, mais il en a rêvé, Kieran, souvent. Pas parce qu’il trouve cela magnifique ni même drôle, mais juste parce que c’est le cliché ultime de la vie de couple et que lui-même peine encore à réaliser qu’il est en plein dedans. Il y a cette satisfaction à partager quelque chose avec quelqu’un d’autre, des discussions les plus profondes aux gestes les plus futiles, comme celui qui consiste à porter des vêtements assortis. C’est si ridicule, mais bon sang, il peut enfin le faire avec quelqu’un et il adore ce sentiment, Kieran, bien plus que la beauté du pyjama qu’il juge toute relative.

« Kieran, réveille-toi. » Un grognement, puis un autre et peut-être même un troisième sont nécessaires avant qu’il ne parvienne à émerger de son sommeil pour y découvrir Autumn. « J’ai une surprise pour toi, ferme les yeux. » « Hm, attends... » Qu’il grommèle avec difficulté alors qu’elle le tire déjà hors du lit quand lui ne voulait que l’y attirer et profiter ensemble de cette matinée de fête. Elle n’entend rien, ou ne veut rien entendre, tandis qu’il tente maladroitement de conserver l’équilibre en devant s’obstruer la vue lui-même, peu réveillé et donc sensible aux obstacles sur son chemin alors qu’il connaît bien cet appartement pour y vivre. Il y va doucement même s’il n’y a que quelques pas qui le séparent du salon, dans lequel il entre sous les ordres de la jeune femme. « Okay, tu peux ouvrir les yeux. » Il obéit sans se faire prier, découvrant le salon loin d’être comme il l’a quitté la veille. « Joyeux Noël mon amour. » Kieran reste silencieux dans un premier temps, ses yeux qui papillonnent autour de lui pour apercevoir un sapin qui manque de s’effondrer, des chaussettes et autres guirlandes contre le mur, des décorations partout jusqu’aux cadres de porte. Il y a la lumière à s’en faire mal aux yeux, et Kieran a un sourire à s’en briser la mâchoire lorsqu’il aperçoit ce décor tout droit sorti de n’importe quelle comédie romantique de Noël. C’est cliché, oui, mais comprenez qu’il n’a jamais vécu ça et si les Cornwells ont toujours mis un point d’honneur à faire un beau Noël, il devait le partager avec d’autres et vivre avec sa jalousie. Aujourd’hui, il n’y a qu’Autumn et lui et il ne partage ce moment avec personne. Ses yeux se posent sur la pile de cadeaux sous le sapin qui a également doublé de volume durant la nuit et il se sent un peu bête, à son âge, d’avoir un tel sourire en réalisant le nombre d’étiquettes à son nom, qui concrétisent ce sentiment d’avoir enfin son Noël à lui. « Ça a dû te prendre toute la nuit, t’as dormi au moins ? » Il l’interroge alors que ses mains se posent sur les siennes, toujours sur sa taille, pour les en décrocher et l’obliger à lui faire face, tandis que ses doigts se mêlent aux siens. « T’avais pas à faire tout ça, c’est... » Un rire qui traduit de sa joie s’échappe d’entre ses lèvres tandis qu’il oublie le sapin, la pile de cadeaux et tout le reste pour ne voir que la jeune femme. « C’est incroyable. T’es incroyable. » Son sourire proche de l’euphorie traduit d’une joie qu’il contient malgré tout, s’empêchant de sautiller comme un enfant ou de prendre ses aises pour découvrir toutes les décorations qu’il n’aurait pas encore vues. « Joyeux Noël. » Il murmure entre ses lèvres avant de voler celles de la jeune femme, ses mains qui quittent les siennes pour se poser sur ses hanches afin de la rapprocher de lui. « Je t’aime. » Maintenant qu’il peut le dire encore et encore sans que ce soit fait de manière trop précipitée comme la première fois qu’il a prononcé ces mots, il ne s’en prive pas, Kieran. Il aime les répéter à longueur de journée, quitte à être insupportable, quitte à être lassant : lui ne s’en lasse pas. « Et j’ai terriblement honte de ma pile de cadeaux, maintenant. » Qu’il souligne avec un rire nerveux lorsque la gêne reprend le dessus quand il réalise qu’il ne gâtera pas la jeune femme autant qu’elle ne le fera. « Je porterai tous les matching outfits que tu veux pour me faire pardonner. » Comme si ça allait relever du calvaire. Il est cependant sérieux dans sa volonté de se faire pardonner et ses désirs seront ainsi les siens.



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyDim 2 Jan 2022 - 12:54


Si ton intention première était de faire de ce Noël un qui serait mémorable pour Kieran, il s’agissait pour toi aussi d’une grande première. C’était la première année que tu ne célébrais pas avec tes parents, la première fois que tu ne les accompagnais pas à la messe de minuit, la première fois que tu pouvais réellement te permettre d’être en charge de l’horaire plutôt que de laisser ta mère dicté tes allés et venus. C’était la première fois que tu pouvais te permettre de faire les choses telles que tu l’entendais, et de pouvoir vivre tout ça avec un Kieran, à qui tu espérais faire découvrir les joies d’un Noël dans toutes ces traditions les plus clichés, c’était à tes yeux le plus cadeau que tu pouvais recevoir après cette année pleine de bouleversements, mais ô combien belle aux côtés du Halstead dont tu étais toujours aussi follement amoureuse. Tu étais impatiente de voir l’expression sur son visage changée une fois qu’il découvrirait toutes les décorations et les cadeaux qui étaient apparus dans votre salon pendant qu’il se laissait bercer dans les bras de Morphée. Tu espérais que chaque petit cadeau personnalisé que tu avais choisi pour lui saurait lui faire plaisir, des divers éléments de dessins que tu avais achetés pour refournir sa collection jusqu’aux comics que tu avais difficilement traqué dans les dernières semaines. Tu te sentais plutôt confiante dans les choix que tu avais fait et tu te connaissais assez pour savoir que tu ne pourrais pas attendre bien longtemps une fois que le jeune homme serait réveillé avant de l’inciter à ouvrir tous les présents sous le sapin sur lesquels son prénom était inscrit.

Si tu tentes d’être tout en douceur dans la manière dont tu le réveilles, ton impatience se fait néanmoins ressentir alors que tu insistes en le secouant, le tirant hors du lit alors qu’il a à peine le temps d’émerger de ses derniers rêves. « Hm, attends… » La patience n’étant pas l’une de tes plus grandes qualités, il se retrouve malgré lui sur ses pieds, à se cacher lui-même les yeux sous ta demande formelle et les quelques pas entre votre chambre et le salon te semblerait presque éternel tant tu es impatiente qu’il découvre tout le travail effectué pendant la nuit. Tu gardes tes mains sur les hanches de Kieran alors que tu lui annonces enfin qu’il peut ouvrir les yeux, et tu ne quittes pas son visage du regard alors que ses yeux s’émerveillent d’abord sur les nouvelles décorations que tu as installées ici et là, et ensuite sur la pile de cadeaux qui déborde sous le sapin. Tu vois son regard passé de la surprise jusqu’à l’émerveillement, quand un large sourire vient égayer son visage tout en entier et tu ne peux t’empêcher de faire reflet à une telle réaction, incroyablement satisfaite de sentir autant de joie émaner chez le jeune homme. « Ça a dû te prendre toute la nuit, t’as dormi au moins? » Tu secoues la tête de gauche à droite. Tes problèmes d’insomnies n’ont rien de nouveau de toute façon et puis ça, de voir ses yeux briller et son sourire si grand que ses joues doivent lui faire mal, ça vaut bien toutes les nuits sans sommeil, tu en es persuadée. « Je peux toujours faire une sieste plus tard. » Ton programme de la journée était chargée, mais tu ne doutais pas de ta capacité à trouver le temps pour une petite sieste rapide, sans doute pendant un nouveau visionnement d’un classique de Noël. « T’avais pas à faire tout ça, c’est… » « C’est rien. » que tu complètes, consciente que ce n’est pas le mot qu’il allait choisir. « Je voulais que ce soit absolument parfait pour toi. » Parce que même s’il n’en parle jamais en détails, tu sais que l’enfance de Kieran n’a pas grand-chose en commun avec la tienne et tu sais que bien des traditions et que bien des petits morceaux de bonheur ici et là lui ont été volé et ce matin, sous votre salon beaucoup trop décoré, tu avais envie de lui redonner quelques morceaux, à ta façon.

« C’est incroyable. T’es incroyable. » Ce sont tes yeux qui s’illuminent un peu plus alors que tu ne lâches pas Kieran du regard, comblée de pouvoir vivre ce moment avec lui. « Joyeux Noël. » Il vient te voler tes lèvres dans un baiser que tu fais perdurer, peinant toi-même à gérer avec toute la magie du moment. « Je t’aime. » « Je t’aime aussi. » que tu murmures contre ses lèvres avant de l’embrasser de nouveau, profitant de cette bulle autour de vous encore quelques secondes avant que l’attention de Kieran ne soit reportée sur les cadeaux. « Et j’ai terriblement honte de ma pile de cadeaux, maintenant. » « J’ai besoin de rien. » que tu répliques d’une voix assurée. « C’est toi, le plus beau cadeau que je pourrais avoir. » Et tu l’as déjà, Kieran. Il est tien et tu es sienne. Ton bonheur à toi, il se trouve dans ce sourire qui persiste sur les lèvres de ton amoureux, il existe dans les étoiles que tu ne vois pas assez souvent dans le fond de son regard. Tu éprouves d’ailleurs bien plus de plaisir à lui offrir des cadeaux que d’en recevoir et c’est avec cette idée en tête que tu viens t’asseoir au pied du sapin, invitant Kieran à venir prendre place à tes côtés. « Je porterai tous les matching outfits que tu veux pour me faire pardonner. » Tu ris doucement, posant ta main sur sa cuisse. « C’est une offre intéressante, mais tu risques de la regretter rapidement. » Oh que tu pourrais y prendre un peu trop plaisir, à concorder vos habits juste comme ça, sans raison. Mais ce n’est pas sur ça que tu concentres toute ton attention, attrapant plutôt l’un des paquets au nom de Kieran et le déposant sur ses jambes. « Commence par celui-là. » La quantité de cadeaux que tu lui as acheté dans les derniers jours est telle que tu n’as même plus la moindre idée de ce qui se trouve sous l’emballage. « Faut que tu essayes de deviner ce que c’est d’abord. » Un de tes jeux préférés en grandissant. Owen avait toujours eu un don particulier pour deviner ses cadeaux, tant que tu le soupçonnais de fouiller dans la garde-robe de vos parents pour les découvrir avant l’heure. Toi en revanche, tu n’avais jamais été très douée pour deviner, ce qui rendait à tes yeux la surprise encore meilleure.
@Kieran Halstead  :renne:  

Spoiler:



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyVen 14 Jan 2022 - 19:53



Certains grimaceraient face à toute la guimauve de la situation et, peut-être, à raison. Le budget électricité est flingué pour l’année à en voir toutes les guirlandes et il ne parle même pas du compte bancaire d’Autumn en voyant la pile de cadeaux à son nom sous le sapin. C’est kitsch, ça fait un peu mal aux yeux et chaque recoin de libre est désormais occupé par une décoration. Oui, pour certains, c’est sûr, Autumn en a trop fait ; et même Kieran y a songé, mais pas parce que ça lui déplait : parce qu’il ne s’attendait pas et qu’il n’est pas certain de mériter une telle attention. Mais à ses yeux de gamin émerveillé, qui rattrape ainsi des années sans le moindre cadeau ni même la moindre décoration, tous les détails qu’il découvre minute après minute lui réchauffent le cœur et ne font qu’accentuer le sourire sur ses lèvres. Il s’en fiche bien des clichés et du kitsch, à cet instant, il ne veut vivre que pour cela. Il a l’impression d’être dans un de ses téléfilms de Noël qu’il regardait toute la journée quand il était gosse et qu’il attendait le retour de ses parents à la maison. Il ne sait pas combien il en a regardé avec les années, mais puisqu’il passait le plus clair de son temps devant la télévision quand il était laissé seul, il a eu le temps de s’émerveiller, Kieran et, surtout, de fantasmer sur le Noël de ses rêves. Lui aussi voulait de la neige, des beaux emballages et oh, bien sûr, un sapin qu’on peinerait à faire rentrer dans le salon. Il voulait tous les détails, du houx judicieusement placé, aux chaussettes sur la cheminée et une fois qu’il aurait des enfants, il était évident qu’il laisserait un verre de lait et quelques cookies près de la cheminée – il en aurait une, c’est une certitude. Il passerait cette journée avec les gens qu’il aime, autour d’un bon repas et de jeux de société, avant de s’endormir dans les bras de quelqu’un de plus important encore, bercé par le crépitement de la cheminée et réchauffé par le chocolat chaud avec supplément guimauve qui ferait partie de la tradition. Et même si à cet instant il n’a pas tous les détails dont il rêvait plus jeune, ça n’enlève rien au moment, au contraire ; ça le rend même plus authentique et elle ne se rend probablement pas compte d’à quel point cela est important pour lui. Il ne peut que remercier Autumn de tous ses efforts, avant de sentir évidemment honteux en réalisant qu’il n’en a pas fait la moitié – car même s’il a les idées bien ancrées dans sa tête, il ne sait pas comment s’y prendre, Kieran. Il est certain qu’il aurait transformé le moment en véritable catastrophe, avec un sapin bourré d’insectes, des cadeaux mal choisis, une panne d’électricité pour tout le quartier et un repas dégueulasse ; non, vraiment, il vaut mieux qu’il se laisse guider et puis, dans les films, c’est toujours une réussite : il a souvent eu la preuve que ses rêves n’avaient pas grand-chose à voir avec la réalité. Mais Autumn, elle, permet de les mettre en pratique et c’est la raison pour laquelle ce sourire n’est pas uniquement dû à ce qu’il découvre à cet instant, mais pour tout le reste aussi. « Je peux toujours faire une sieste plus tard. » Il fronce les sourcils, sceptique, avant de corriger : « on peut toujours faire une sieste plus tard. » Il rougit légèrement, Kieran, par habitude, alors que son sourire traduit de son amusement : il lui a fallu du temps pour être à l’aise avec la jeune femme, mais aujourd’hui, elle a le droit à ses quelques tentatives de plaisanteries autant que de drague. « C’est rien. » Cette fois-ci encore, c’est un air sceptique qu’il lui offre, une légère moue boudeuse : c’est loin d’être rien, Autumn. « Je voulais que ce soit absolument parfait pour toi. » « C’est encore mieux que parfait. » C’est un stade auquel il n’aurait jamais rêvé auparavant et il a peut-être l’air ridicule avec ce sourire sur les lèvres, mais il n’arrive pas à le faire disparaître, pardonnez-le.

Et quand c’est le cas, c’est uniquement pour voler celles d’Autumn, en un geste qu’il s’autorise avec toujours plus d’aisance. « Je t’aime aussi. » Et il ne s’en lasse pas non plus, d’entendre ces mots de la part de la jeune femme, avant qu’elle ne revienne sceller leurs lèvres ensemble. Et comme toujours avec Kieran, chaque moment de bonheur est vite interrompu par ses doutes et ses peurs ; cette fois-ci lié au fait de ne pas être à la hauteur quand on compare leurs deux piles de cadeaux. « J’ai besoin de rien. C’est toi, le plus beau cadeau que je pourrais avoir. » Une moue s’affiche sur son visage alors qu’il penche légèrement la tête, sceptique. « Moui, on a pas dû t’offrir grand-chose dans la vie. » Il souligne avec un léger rire avant de faire la seule proposition qui lui vient en tête, tout en prenant place à ses côtés sur le sol. « C’est une offre intéressante, mais tu risques de la regretter rapidement. » « Je le regrette déjà. » Il précise avec un rire amusé, peu sérieux. Oh, bien sûr, il ne sortirait pas ainsi vêtu, mais le seul fait d’avoir des vêtements assortis est suffisamment cliché pour le faire sourire et qu’il apprécie cela. « Commence par celui-là. » Un paquet sur les jambes dont il se saisit rapidement, Kieran essaie de contenir son excitation qui le ferait aussitôt régresser. Il a déjà l’air bien assez ridicule, son sourire béat de gosse de dix ans sur les lèvres pour ne pas en rajouter une couche. « Faut que tu essayes de deviner ce que c’est d’abord. » « Hm, déjà, rien de fragile, j’espère. » Puisqu’il l’a déjà tourné et retourné avant d’être invité à deviner le contenu et il se rend compte qu’il a donc déjà eu l’occasion de le briser en mille morceaux. « Dis-moi pas que c’est une funko, parce que je sais pas dans quel état je vais la retrouver. » Surprise, c’en est une. Seconde surprise : elle demeure en parfait état. Troisième surprise, il s’agit d’une édition spéciale pour le New York Comic Con, la version du Joker dans The Killing Joke et Kieran n’a plus seulement des étoiles dans les yeux ; c’est une vraie galaxie dont il est désormais question. « Non ? Non... Comment t’as fait ? » Car lui, il avait beau être sur son ordinateur au moment de la vente, il était passé à côté de celle-ci, autant dire qu’il n’a pas vraiment besoin d’ouvrir les autres cadeaux pour être comblé. « Merci, merci, merci. » Il répète à plusieurs reprises, lui volant à nouveau ses lèvres avant de se mettre à genoux et d’étirer son bras pour attraper l’un de ses cadeaux qu’il tend à la jeune femme. « À ton tour. » Il en a moins à lui donner, Kieran, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas envie de savoir s’il a vu juste ou non, alors qu’il se repositionne en tailleur et garder son regard sur la jeune femme – non sans avoir bien analysé sa pop avant ça, hm.

@Autumn Galloway inonde moi de guimauve autant que tu veux  (halstay #4) all i want for christmas is you  4251317097  (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyVen 28 Jan 2022 - 6:21


Tu t’imagines déjà recevoir un reproche de la part de Kieran. Un commentaire comme quoi tu en as trop fait, que tu as exagéré et qu’une fois encore, dans ton intention de lui faire plaisir, tu avais franchi les limites du raisonnable. Mais ce n’est pas la voix de Kieran qui te fait ses reproches dans ta tête, non. C’est la voix de ta mère, celle de ton père aussi, quand jamais ils n’avaient su apprécier tes tentatives souvent trop extravagantes de leur faire plaisir. Tes parents n’avaient jamais aimé que tu ne saches pas trouver la demi-mesure, faisant constamment des commentaires sur tes envies et tes émotions qui prennent toujours bien trop de place. Mais Kieran lui, n’a jamais critiqué cet aspect de toi, non. Au contraire. Tu sais qu’il l’aime, l’Autumn aux idées farfelues, qui se donne parfois un peu trop, mais qui le fait avec les meilleures intentions. Celle qui ressent tout trop fort, de la peine qu’elle ressent parfois jusqu’à l’amour qu’elle lui porte. Oh bien sûr que tu l’aimes Kieran. Chaque décoration, chaque guirlande, chaque cadeau sous le sapin se veut de lui rappeler encore et encore combien tu l’aimes, combien ton quotidien goûte meilleur depuis qu’il en fait partie et à voir le sourire qui ne faiblit jamais sur son visage, tu as la conviction que le message se rend bien. « On peut toujours faire une sieste plus tard. » Vous en aviez mis du temps, à ce que Kieran atteigne ce niveau de confort avec toi et tu chérissais d’autant plus les moments d’intimités entre vous. « Excellente idée. » que tu souffles, excitée par l’idée bien que celle-ci prenne rapidement le second plan vu tous les cadeaux sous le sapin qui ne demandaient qu’une chose : d’être enfin ouverts. « C’est encore mieux que parfait. » Ton sourire se fait presque aussi éclatant que celui sur les lèvres de Kieran, réellement contente et rassurée que ça lui plaise comme ça.

« Moui, on a pas dû t’offrir grand-chose dans la vie. » Tu lui fais une moue boudeuse alors qu’il vient s’asseoir à tes côtés. « Dis pas des choses comme ça, tu sais que j’aime pas ça. » Ce n’était pas la première fois – et ce ne serait sans doute pas la dernière – que tu faisais un compliment à Kieran et que celui-ci utilisait ce dernier pour ce déprécier. Tu étais honnête toutefois, il te rendait heureuse le Halstead et ce depuis plus d’un an et demi maintenant et tu avais l’impression que chaque fois qu’il cherchait à contredire l’un de tes commentaires, il remettait ta parole en doute. « Je suis vraiment bien avec toi Kieran, tu me rends plus heureuse que je ne l’ai jamais été. Ça va prendre quoi pour que tu me crois? » Ce n’est pas dit sur un ton de plainte, tu essayes même une touche d’humour avec un petit rire et des yeux doux avec tes derniers mots, même s’il y a un petit fond de quelque chose qui est impossible de camoufler complètement. Tu n'as toutefois pas l’intention de laisser ça gâcher le moment, ni faire éclater la bulle dans laquelle tu as envie de te perdre pour le reste de cette journée spéciale. « Je le regrette déjà. » Mais vous saviez tous les deux que ça ne t’empêcherait pas de vous acheter des matching outfits pour toutes les occasions désormais. Il venait de donner sa parole, après tout. Tu attrapes l’un des cadeaux de la pile où se trouve le prénom de Kieran inscrit et lui tend, amusée de sa réaction alors qu’il se met à brasser le présent de tous les côtés, réalisant seulement un peu tard que celui que tu viens de lui donner est fragile. « Hm, déjà, rien de fragile, j’espère. » « En fait… » Tu fais une légère grimace, soudainement effrayée qu’il ne découvre son cadeau en morceaux. « Dis-moi que c’est pas une funko, parce que je sais pas dans quel état je vais la retrouver. » Si Kieran était moins absorbé par le papier emballage et son attention un peu plus porté sur ton visage, il aurait bien vite compris que c’est de ça qu’il s’agit, mais il découvre bien rapidement et par un quelconque miracle, la funko en question a survécu à la curiosité de ton amoureux et demeure en parfait état, à ton plus grand soulagement. « Non? Non… Comment t’as fait? » Kieran est pire qu’un enfant devant son jouet préféré. Tu savais que tu avais vu juste, mais tu n’avais clairement pas imaginé à quel point ça lui ferait plaisir alors qu’il analyse la pop sous toutes ses angles pour s’assurer qu’elle soit bien indemne. « Plusieurs codes de prévente et beaucoup de chance. » que tu admets avec un large sourire. Tu avais eu peur de passer à côté de la vente, le modèle étant exclusif et limité (ou du moins, c’est ce que tu croyais avoir compris) mais après une bonne heure sur ton ordinateur et ton téléphone a faire refresh, tu avais été capable d’en obtenir une, et tu ne regrettais pas du le temps perdu pour l’avoir vu la joie qui émanait de ton amoureux. « Merci, merci, merci. » Il t’embrasse à plusieurs reprises avant de se retourner vers la pile de cadeaux et d’en attraper un qu’il tend ensuite vers toi. « À ton tour. » Ton regard se perd sur la petite boîte carrée et tu défais l’emballage sans réellement faire attention de commencer sur un coin comme ta mère te l’a pourtant toujours montré. Tu découvres rapidement une boîte à bijoux dans laquelle se trouve des boucles d’oreilles assorties à la chaîne que ta mère t’a offerte lorsque tu étais encore gamine, celle avec une croix que tu n’enlèves jamais. « Oh Kier, tu t’es souvenu. » Vous les aviez vu ensemble une fois, les boucles d’oreille, alors que tu étais en train de magasiner une montre à offrir à ton frère pour son anniversaire. Tu te souviens lui avoir fait la remarque comme quoi elles étaient jolies et qu’elles matchaient parfaitement avec ton collier. L’anniversaire de ton frère datant d’il y a plus de six mois, tu es vraiment surprise, et d’autant plus touchée, de voir qu’il s’en est souvenu. « Elles sont parfaites, merci beaucoup. » Et c’est à ton tour de venir l’embrasser pour le remercier. Tu t’empresses ensuite de sortir les boucles d’oreilles de la boîte et de les enfiler, fière de pouvoir les porter en cette journée spéciale.

L’échange de cadeaux se poursuit pendant un long moment – tu as peut-être bien un peu exagérée, tout compte fait – et une fois que le salon regorge de papiers d’emballage déchirés et de présents en tout genre, tu te retournes vers ton amoureux et viens t’installer à califourchon sur lui, passant tes bras autour de son cou. « Qu’est-ce que tu aimerais faire pour le reste de la journée? » que tu lui demandes en venant poser tes lèvres sur sa joue d’abord, avant de faire un chemin de baisers le long de sa mâchoire jusqu’à son cou. « On pourrait aller voir le sapin géant au centre-ville. Je pense même qu’il y a une parade cet après-midi. » Des chariots aux allures toutes plus festives les uns des autres. Le centre-ville était décoré depuis plusieurs semaines déjà, mais vous n’aviez pas encore pris le temps d’aller voir toutes les différentes attractions offertes pendant le temps des fêtes. « Ou alors on pourrait profiter de la belle journée et aller à la plage. » Il y aurait sûrement beaucoup de monde vu la température chaude prévue, mais c’était une idée comme une autre. « Ou alors on paresse, on fait la sieste et on écoute tous les télé-films de Noël qui passe sur le câble. » Tous les plans avaient des points intéressants à tes yeux. L’important à tes yeux, c’était de partager le moment, quel qu’il soit, en sa compagnie.
@Kieran Halstead (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyMer 9 Fév 2022 - 20:30



Il est celui qui souffle l’idée d’une sieste (crapuleuse, donc, et même sans que ce ne soit explicite cette pensée suffit à le faire rougir) et il le regrette presque aussitôt même s’il a appris à être moins gêné en compagnie d’Autumn. C’est dans sa nature de l’être, pourtant et il doute de parvenir à une aisance qui lui permettra de faire des plaisanteries osées à tort et à travers, mais il s’essaie parce que c’est un truc de couple, n’est-ce pas, de se titiller de cette façon ? Et s’il doit se montrer honnête, ça lui plaît, à Kieran, de pouvoir se permettre ce genre de clichés, ces taquineries sans la crainte d’être jugé. Il aime être à l’aise, en fait, et même si le rouge de ses joues semble hurler le contraire, Autumn est bien placée pour savoir qu’il vient de loin, pourtant, lui qui osait à peine la regarder dans les yeux lors de leurs premiers échanges. C’est grâce à elle qu’il en est là aujourd’hui et ses joues se décolorent légèrement pour faire place à un sourire tout aussi timide sur ses lèvres lorsqu’elle acquiesce : « Excellente idée. » C’est acté, ça le fait encore un peu rougir (ça le fera rougir éternellement, probablement), mais le sourire sur ses lèvres, lui, s’étire. Néanmoins, il est très vite soucieux du peu de cadeaux qu’il va lui offrir en comparaison de la montagne qui l’attend et qu’il n’avait pas anticipée – et ça lui fait s’interroger quant à savoir où elle a bien pu tous les cacher. Et quand elle prétend qu’il est le plus beau cadeau dont elle puisse rêver, il émet de sérieux doutes. Il les émet à voix haute, d’ailleurs, tandis qu’Autumn s’y oppose très vite. « Dis pas des choses comme ça, tu sais que j’aime pas ça. » « Désolé. » Mais c’est un fait, il ne voit pas ses qualités, Kieran. Ni les qualités de sa personnalité, ni un quelconque avantage qui pourrait justifier qu’Autumn se soit retourné sur lui et non sur quelqu’un d’autre. « Je suis vraiment bien avec toi Kieran, tu me rends plus heureuse que je ne l’ai jamais été. Ça va prendre quoi pour que tu me crois? » Ce n’est pas tant le fait qu’il doute de la jeune femme que le simple fait qu’il est persuadé de n’être qu’un bon à rien, quoi qu’elle puisse lui dire. Elle fait partie des rares qui tiennent un discours encourageant, les autres étant sa famille d’accueil, alors on ne peut pas dire qu’ils soient très objectifs, ce qui implique qu’il ne leur donne guère de crédit. Il voudrait y croire, Kieran, sincèrement, mais il a été si longtemps persuadé qu’il ne valait rien que cette idée est désormais ancrée en lui. « Désolé. » Qu’il s’excuse à nouveau en baissant la tête un instant, mal à l’aise d’avoir pu lui donner l’impression de remettre en cause ses propos (c’est exactement ce qu’il a fait) et d’avoir gâché cette journée qui avait pourtant si bien commencée. « Je te crois. » Il acquiesce avec un sourire quand il relève la tête – il veut bien croire ce qu’elle dit, c’est lui qui peine à croire que ce soit vrai. Il dépose furtivement ses lèvres sur sa joue pour mettre un terme à la discussion d’une manière plus douce et s’éviter de s’épancher sur le vrai fond du problème : lui, toujours lui.

La tension balayée, c’est sur les cadeaux qui son attention dérive désormais, alors qu’il s’en fiche bien (enfin, il essaie de s’en ficher) d’avoir l’air d’un véritable enfant qui découvre ses trésors. C’est très exactement ce qu’il est, en réalité. « En fait… » Il ne l’entend même pas, Autumn, alors qu’il prend conscience de son emballement pouvant lui coûter un cadeau. Pas que ce serait grave, l’essentiel était de passer la journée avec la femme qu’il aime plus que d’accumuler des biens matériels, mais il ne voudrait pas la décevoir à cause de sa maladresse. La Funko a néanmoins survécu à son élan de joie et quand il prend le temps de la détailler, c’est un sentiment d’euphorie qui s’empare à nouveau de lui. « Plusieurs codes de prévente et beaucoup de chance. » Un léger rire s’échappe d’entre ses lèvres alors qu’il la remercie (bien que ce ne soit pas suffisant à son goût) et qu’il lui tend à son tour son premier cadeau. Il croise machinalement les doigts alors qu’elle défait l’emballage, ayant la crainte que quelqu’un d’autre y ait pensé avant lui et, pire encore, qu’elle se soit fait elle-même ce cadeau. La lèvre pincée, il prie silencieusement alors que son regard ne quitte pas le visage de la jeune femme à la recherche d’un indice. « Oh Kier, tu t’es souvenu. » Elle n’a pas l’air déçue et c’est un soulagement qui s’empare de lui, bientôt suivi d’un large sourire. « J’avais peur d’être trop en retard, mais ça a l’air d’aller. » En vue de sa réaction, elles lui plaisent toujours, même six mois après et personne n’a eu l’idée avant lui, dieu soit loué. « Elles sont parfaites, merci beaucoup. » Il lui rend son baiser et ne masque pas son sourire de la voir revêtir son cadeau. Ça aussi, c’est nouveau, de faire plaisir à quelqu’un. Et c’est terriblement satisfaisant.

Évidemment qu’elle a été plus généreuse que lui et il s’est fait la promesse de se rattraper au cours des jours qui suivent, mais pour l’heure c’est encore lui qui est le plus heureux des hommes quand elle vient se lover dans ses bras et qu’il ne se fait pas prier pour l’emprisonner. « Qu’est-ce que tu aimerais faire pour le reste de la journée? » C’est une question piège, tandis qu’elle couvre sa peau de baisers et qu’un sourire se glisse sur ses lèvres au même titre que ces foutues joues se teintent à nouveau. « Euh, ça. Ça, ça me semble très bien. » Ce n’est pas un homme difficile, Kieran, après tout. Mais ça reste quand même un peu facile comme programme pour une telle journée, bon. « On pourrait aller voir le sapin géant au centre-ville. Je pense même qu’il y a une parade cet après-midi. » L’idée lui plaît, bien que ce soit moins que celle qu’il vient de proposer, à sa manière. « Ou alors on pourrait profiter de la belle journée et aller à la plage. » Là-aussi, c’est une idée, même s’il n’a jamais été du genre à s’afficher ou à profiter du soleil. « Ou alors on paresse, on fait la sieste et on écoute tous les télé-films de Noël qui passe sur le câble. » Là, c’est sûr, pour le casanier qu’il est, elle frappe juste. Ses mains glissent le long du dos d’Autumn, le caressant délicatement tandis qu’il réfléchit. « Même si aujourd’hui j’ai aucune envie de te partager avec le reste du monde... je crois que... » Il débute avec un sourire amusé avant de poursuivre : « Tu vas trouver ça ridicule... » Il débute, ne donnant pas sa réponse tout de suite, un peu hésitant, car il n’a pas pour habitude d’en dire beaucoup sur ses souvenirs. « La première fois que j’ai été le voir, c’était il y a quoi... dix ans ? » Il fait un rapide calcul dans sa tête. Dix ou onze ans, approximativement. « C’était mon premier Noël chez les Cornwells, c’était encore un peu compliqué. » Les problèmes de comportement, ses difficultés d’adaptation et son refus de sortir de son mutisme ont fait de Noël-là un challenge pour sa famille d’accueil. « Mais bref, ils nous ont emmené au centre-ville pour voir l’illumination du sapin et je crois bien que c’était la première fois que j’en voyais un. » Il rit, face à ce constat un peu pathétique, alors qu’il reprend rapidement. « Et je sais pas, il y avait toutes ces décorations autour, il y avait cette ambiance, cette musique, et tout le reste, c’était digne d’un téléfilm, ouais, mais c’était la première fois que j’avais le droit à tout ça. Et... j’ai trouvé ça génial, j’étais vraiment bien. » Il repense, avec nostalgie tandis qu’un sourire se glisse sur ses lèvres. « Et même si j’avais été le pire des gamins et que j’avais été une plaie pour eux les mois précédents, que j’avais décroché à peine dix mots depuis mon arrivée, ils m’ont quand même pris avec eux et m’ont traité comme les autres gamins qui étaient beaucoup plus à l’aise et qui étaient bien plus expressifs pour montrer leur gratitude que moi, ce jour-là. » Il sourit en repensant en chemin parcouru depuis ce jour-là, alors qu’il poursuit : « Ils ont pas fait de différences et je crois que c’était la première fois que je me sentais pas de trop. On en a discuté ce soir-là et je crois bien que c’était ma première vraie conversation avec eux. Ils m’ont sorti un cliché à la sauce de « l’esprit de Noël » et même si je crois que je trouve encore ça un peu bancal maintenant, j’ai... j’ai bien aimé leur explication, à propos du fait que ce sentiment de bonheur n’était pas vraiment à cause des fêtes, mais plutôt des personnes autour de soi. » L’esprit de Noël, oui, mais pas tout à fait non plus. « J’étais bien avec les personnes qui m’entouraient ce jour-là, pour la première fois. Et je me suis dit que quand ça se reproduirait avec quelqu’un d’autre, j’aimerais bien retourner là-bas, juste parce que... c’est un peu là que ça a commencé, tu vois ? » C’est symbolique, ça a du sens, même si elle doit probablement trouver ça ridicule. Il lui donne finalement sa réponse : « Alors, ce sera le sapin. Avec toi. » Évidemment qu’il n’irait pas seul, mais avec elle, et le soulignement est important. Avec ce quelqu’un d’autre qui le rend heureux, avec qui il est bien. Et elle est cette personne.

@Autumn Galloway (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyMar 1 Mar 2022 - 11:54


« Désolé. » Il s’excuse Kieran, deux fois plutôt qu’une, et tu te contentes de le regarder avec une légère moue parce que tu n’as certainement pas envie de gâcher le moment pour ça. Les commentaires dans lesquels il se déprécie sont nombreux, ce n’est pas quelque chose de nouveau et tu te doutes bien que ce n’est pas demain la veille que ces derniers cesseront, mais tu continueras aussi longtemps qu’il le faut à lui rappeler toute la valeur qu’il a à tes yeux, même si tu ne le fais pas toujours avec délicatesse, ni de la meilleure des façons. Tu ne souhaites pas insister sur le sujet, pas ce matin, pas alors qu’une montagne de cadeaux vous attend et que tu tiens absolument à ce que ce premier Noël ensemble soit plus-que-parfait. Alors évidemment, quand il relève la tête avec un fin sourire sur les lèvres, qu’il ajoute doucement « Je te crois. » sans grande conviction, tu décides de t’y accrocher quand même. Parce qu’il fait l’effort, parce que c’est Noël et surtout parce que toi, tu y crois vraiment, qu’il est spécial Kieran. À sa manière à lui. Il te rend heureuse, tu ne mens pas quand tu le lui rappelles, tout comme tu ne mens jamais quand tu viens murmurer à son oreille toutes les raisons pour lesquelles tu l’aimes, de ses grands yeux bleus jusqu’à la manière qu’il a de te faire rire, en passant par cette façon qu’il a de calmer tes anxiétés et tes doutes quand celles-ci se font une trop grande place dans un coin de ton esprit. Tu l’aimes pour mille et unes raisons Kieran, et tu fais de ton mieux pour le montrer par tes mots, par tes gestes, par tes attentions qui se traduisent en une montagne de cadeaux avec son nom d’inscrit sur l’emballage, simplement pour mieux voir ses yeux brillés. Son excitation face à son premier cadeau déballé te rend heureuse d’office, qu’importe ce qui se trouve dans les sacs à ton nom, mais les attentions que le Halstead sont aussi douces que bien trouvées et ce n’est pas long que les boucles d’oreilles que tu découvres se font un chemin jusqu’à tes oreilles. « J’avais peur d’être trop en retard, mais ça a l’air d’aller. » « C’est parfait. » Comme cette journée se doit de l’être, tu t’en fais la promesse.

« Euh, ça. Ça, ça me semble très bien. » Sa réponse t’arrache un rire alors que tu poursuis ton avalanche de baiser déposés dans son cou. Ça ne peut que bien aller dans ses bras, quand tes lèvres redécouvrent le goût de sa peau et de ses lèvres et que tu t’imagines déjà poursuivre encore un peu, tout en lui offrant différentes options pour le reste de la journée. Tu le connais assez pour savoir que n’importe quel plan qui vous demande de sortir de l’appartement risque de ne pas gagner trop de points contre un plan qui ne demande aucun effort de déplacement ni de socialisation de votre part, mais comme c’est une journée spéciale, tu te dis que les plans devraient peut-être l’être un peu, eux aussi. « Même si j’ai aucune envie de te partager avec le reste du monde… je crois que… Tu vas trouver ça ridicule… » Tu cesses tes baisers dans son cou pour pouvoir le relever la tête et le regarder dans les yeux. Tu fais signe que non de la tête pour l’inviter à poursuivre, glissant tes doigts dans ses cheveux.  « La première fois que j’ai été le voir, c’était il y a quoi… dix ans? C’était mon premier Noël chez les Cornwells, c’était encore un peu compliqué. Mais bref, ils nous ont emmené au centre-ville pour voir l’illumination du sapin et je crois bien que c’était la première fois que j’en voyais un. » « Un sapin de Noël? » que tu ne peux t’empêcher de répondre, surprise. Il y a dix ans, Kieran était déjà un ado et la simple idée qu’il puisse ne jamais avoir célébrer Noël d’aucune façon avant ça te pince le cœur. C’est un sujet qu’il n’aborde que très rarement, son enfance, son passé en famille d’accueil, et si tu connais de toutes petites bribes ici et là, tu sais que la confidence qu’il te fait actuellement est précieuse, alors tu te pinces les lèvres, dans l’espoir de retenir d’autres commentaires dans le genre qui pourraient simplement l’arrêter plutôt que l’encourager à te parler. « Et je sais pas, il y avait toutes ces décorations autour, il y avait cette ambiance, cette musique, et tout le reste, c’était digne d’un téléfilm, ouais, mais c’était la première fois que j’avais le droit à tout ça. Et… j’ai trouvé ça génial, j’étais vraiment bien. » Le sourire qui apparaît sur ses lèvres alors qu’il te raconte son expérience te touche, alors que tes doigts continuent gentiment leurs caresses dans ses boucles. « Et même si j’avais été le pire des gamins et que j’avais été une plaie pour eux les mois précédents, que j’avais décroché à peine dix mots depuis mon arrivée, ils m’ont quand même pris avec eux et m’ont traité comme les autres gamins qui étaient beaucoup plus à l’aise et qui étaient bien plus expressifs pour montrer leur gratitude que moi, ce jour-là. Ils ont pas fait de différences et je crois que c’était la première fois que je me sentais pas de trop. On en a discuté ce soir-là et je crois bien que c’était ma première vraie conversation avec eux. Ils m’ont sorti un cliché à la sauce de « l’esprit de Noël » et même si je crois que je trouve encore ça un peu bancal maintenant, j’ai… j’ai bien aimé leur explication, à propos du fait que ce sentiment de bonheur n’était pas vraiment à cause des fêtes, mais plutôt des personnes autour de soi. » Tu lui offres un nouveau sourire attendri, touchée qu’il s’ose à te raconter ce souvenir qui semble avoir été déterminant dans sa vie. « J’étais bien avec les personnes qui m’entouraient ce jour-là, pour la première fois. Et je me suis dit que quand ça se reproduirait avec quelqu’un d’autre, j’aimerais bien retourner là-bas, juste parce que… c’est un peu là que ça a commencé, tu vois? » Tu hoches doucement de la tête, venant poser tes lèvres contre l’une de ses joues. « Alors, ce sera le sapin. Avec toi. » Tu laisses tes mains glisser de son cou jusqu’à ses joues et tu viens l’embrasser sur les lèvres cette fois, ne trouvant pas les mots pour lui expliquer la gratitude que tu ressens qu’il ait eu envie de partager ce souvenir avec toi. « Ça me semble être le plan parfait pour continuer la journée. » que tu te contentes de murmurer contre ses lèvres, ton front prenant place contre le sien. Tu pourrais rester comme ça encore longtemps, juste à sentir son souffle contre ton visage, à t’enivrer de son parfum, te délecter de sa chaleur, à profiter de ce moment précieux qui passera bien trop vite, tu en es cruellement consciente. « Merci d’avoir partagé ça avec moi. C’est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire. » Et tu le penses sincèrement, parce que tu aimerais tant avoir un accès plus complet à tout ce qui se passe dans sa tête, à tout ce qui joue constamment dans son esprit, toutes ces choses qu’il garde caché, comme s’il craignait que tu ne puisses pas le supporter. Ou que cela viendrait changer quoique ce soit aux sentiments que tu lui portes, que ça viendrait les faire disparaître alors qu’au contraire, tu as l’impression de l’aimer encore un peu plus – comme si telle chose était vraiment possible – qu’il y a quelques minutes à peine. « Mais avant toute chose, je pense qu’on mérite cette sieste. » que tu viens glisser à son oreille avant de te lever, tendant une main dans sa direction pour le guider jusqu’à votre chambre, là où tu n’avais pas la moindre intention de t’assoupir de sitôt.

* * *

« Est-ce que tu es déjà revenu le voir une fois depuis cette fois avec les Cornwells? » que tu demandes tout en pointant le sapin de Noël géant qui trône tel un trophée devant le waterfront. Se rendre au centre-ville a été une épreuve des plus compliqués. Les transports en commun ne roulant pas aux horaires habituels vu la journée, et les chemins ayant été modifié vu la parade ayant lieu dans moins d’une heure, vous avez bien failli vous perdre à quelques reprises dans les rues de Brisbane avant de finalement vous retrouver. « Aussi beau que dans tes souvenirs? » Le centre-ville est bondé de gens qui sont venus voir le sapin et la parade, et si tu n’as jamais été une grande fan des foules, te perdant trop facilement dans ces dernières vu ta grandeur (inexistante), tu te sens bien plus à l’aise de manier tout ça aux côtés de Kieran dont les longues jambes sont clairement un atout. « C’est rare que tu me parles des Cornwells, ou de ton enfance tout court en fait. » que tu oses doucement, tes doigts se glissant contre les siens. Est-ce que tu voyais la confidence de ce matin comme une opportunité d’en demander un peu plus? Oui, sans aucun doute. Est-ce que tu étais certaine de pouvoir en obtenir plus de sa part? Pas le moins du monde, mais ce n’était pas pour autant que tu n’allais pas gentiment essayer. Ça pouvait bien être un miracle de Noël, un de plus puisque le simple fait d’être ici avec lui, heureuse comme jamais te semblait plutôt miraculeux quand tu prenais le temps de bien y réfléchir.
@Kieran Halstead :l:



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyJeu 3 Mar 2022 - 2:24



Il la croit. Du moins, il a envie de la croire – c’est du pareil au même, pas vrai ? Il doit seulement se monter plus convaincant quand il l’explique, alors qu’il réalise qu’il ne l’a pas suffisamment été à cet instant, face à la moue de la jeune femme. Elle pourrait accrocher des post-it partout dans leur logement pour qu’il soit obligé de se confronter à ce qu’elle considère comme une vérité, elle pourrait lui le répéter constamment, demander à leurs proches de le faire aussi, il est peu probable que cette affirmation entre un jour dans sa tête. Car il est persuadé que c’est un mensonge, Kieran et ce n’est même pas parce qu’il doute de la sincérité de sa petite amie – bien au contraire. Seulement, il a passé tellement de temps à être convaincu qu’il ne valait rien qu’il s’accroche à cette idée, quand bien même il espère un jour ressentir cette sensation qu’il perçoit chez les autres et qu’il envie terriblement : la confiance en soi. Il n’est pas exigeant, Kieran, juste une fois, juste un matin en se regardant devant le miroir il aimerait pouvoir se dire qu’il aime la personne qu’il a face à lui et qu’elle n’a peut-être pas accomplit de grandes choses, mais qu’elle est capable de réaliser de belles choses, ce serait suffisant à ses yeux. Ôter ce poids qui compresse constamment sa poitrine, depuis des années, seulement quelques minutes pour savoir ce que ça fait, d’être bien avec soi-même et de s’alléger de la sorte. Il n’a pas encore atteint l’objectif qu’il idéalise, mais il avance, doucement, avec Autumn. Il se déprécie encore parfois – comme c’est le cas à cet instant – mais le plus souvent, il arrive à seulement rester muet, parfois même à murmurer un merci emplit de gratitude et, à de très rares occasions, à se dire « et si elle avait raison ? ». Aujourd’hui n’est pas un de ces jours-là, néanmoins il n’a aucune envie de le gâcher et il préfère rester muet, se contentant d’un sourire rassurant plutôt que de débattre une énième fois sur un sujet sur lequel ils ne seront probablement jamais d’accord. Il y a plus beau à partager aujourd’hui, à commencer par cette montagne de cadeaux dont le but n’est pas tant de se gâter que de se prouver encore une fois qu’ils se connaissent bien, tous les deux. Et même si Kieran persiste à croire qu’il peut se planter après autant de vie commune, lorsqu’il réalise que ce n’est pas le cas, il reconnaît être soulagé. « C’est parfait. » C’est elle qui est parfaite, en réalité.

Tout comme le programme auquel elle songe quand elle le couvre de baisers et qu’il ne peut empêcher ses joues de rougir – promis, un jour, il s’habituera à de telles démonstrations d’affection. Ou pas, car après tout, il aurait dû en avoir l’occasion, après deux ans, mais Kieran savoure les gestes délicats autant que passionnés d’Autumn comme si c’était la première fois – il n’arrive pas à comprendre que certains couples puissent s’en lasser. C’est un rire aussi nerveux qu’heureux qui accompagne la tendresse d’Autumn et ses joues déjà teintées, alors qu’il ressert un peu plus ses bras autour d’elle pour la retenir prisonnière. Et il ne ment pas, Kieran, quand il admet que ce programme a tout pour le séduire, mais il a une autre idée en tête – pour une fois qu’il prend une initiative, d’autant plus que celle-ci s’accompagne de confessions qui lui brûlent les lèvres, mais qu’il dévoile avec parcimonie. La bienveillance d’Autumn, les yeux dans les yeux, autant que ses doigts qui se glissent dans ses cheveux en des gestes qui l’affaiblissent toujours autant finissent par le convaincre de poursuivre. « Un sapin de Noël? » Kieran hoche doucement la tête face à son interrogation, précisant néanmoins : « Oui. En tout cas, un comme ça. » Sa mère avait parfois eu la volonté de faire quelques efforts, il ne peut lui enlever cela. Il a parfois l’impression d’être un ingrat quand il pense à son enfance et à la manière dont ses souvenirs ne sont pas aussi dévastateurs qu’il aime parfois le croire. Il ne sait pas si c’est dû au recul acquis au fil des années, à sa volonté de leur pardonner ou à la nécessité de ne pas voir que le tragique de la situation. Kieran a presque envie de souligner à Autumn qu’il se trompe, qu’il est un sale gosse et que sa mère lui a permis de garder un souvenir de Noël moins amer que les autres. C’est peut-être même son plus vieux souvenir, d’ailleurs, quand il y songe. Il devait avoir cinq ans et même si le sapin qui trônait au salon n’avait rien à voir avec celui de la ville, c’en était un, de sapin. Ça mérite cette appellation dès le moment où il a des aiguilles et un tronc, n’est-ce pas ? Peu importe s’il a été à moitié brûlé suite à la mauvaise foi de son père ou qu’il n’a pas pu le décorer parce qu’ils n’avaient pas d’argent pour les décorations, à l’exception de quelques guirlandes récupérées (volées) sur les sapins que le voisinage avait eu le malheur d’exposer à l’extérieur, ce qui avait suscité quelques crises dont Kieran avait été témoin. Il n’avait pas eu de cadeau, mais ce n’était pas grave selon lui, parce que sa mère avait fait un effort et qu’elle lui avait souri, qu’ils avaient passé une bonne heure à déterminer le meilleur emplacement pour les quelques décorations volées (il l’ignorait) et que ça l’avait occupé aussi quand ils partaient quelques heures en le laissant seul. C’est moins amer comme souvenir, parce que ce sont de ceux qui lui témoignent que la situation n’était pas si catastrophique et, surtout, qui lui permettent de se raccrocher à l’idée que ses parents n’étaient pas de mauvaises personnes, mais qu’ils prenaient seulement de mauvaises décisions et qu’ils avaient été dépassé par sa naissance et, surtout, par lui. Le gamin pas bien réveillé, un peu ailleurs, qui avait beaucoup plus de difficultés que les gosses du voisin et qui demandait plus d’énergie autant qu’il amenait une dose de regrets. Le jeune homme finit ses confessions avec réserve, terminant en déclarant, une fois encore, son amour pour Autumn même s’il le fait toujours maladroitement. La jeune femme lui vole à nouveau ses lèvres et il accepte la sentence avec plaisir, littéralement suspendu à ses lèvres en attente de sa réponse. « Ça me semble être le plan parfait pour continuer la journée. » Un sourire vient naître sur ses lèvres, avant de déposer celles-ci contre la mâchoire d’Autumn, pour lui rendre un peu des sensations qu’elle provoque toujours en lui, même après autant de temps. « Merci d’avoir partagé ça avec moi. C’est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire. » Il n’a pas l’impression d’avoir fait grand-chose pourtant, Kieran, toujours aussi mal à l’aise quand vient le moment de parler de lui. « C’est parce que j’ai confiance en toi. » Et non pas parce qu’il s’agit d’un cadeau. C’est une nouvelle déclaration qui lui fait, lui qui d’ordinaire accorde sa confiance trop rapidement, sans pourtant qu’elle ne soit offerte pleinement. Pour parvenir à briser les barrières de sa méfiance pour qu’il en arrive à une telle aisance, c’est un travail qui demande de l’énergie et du temps, mais Autumn y est parvenue et y parvient chaque jour un peu plus. « Mais avant toute chose, je pense qu’on mérite cette sieste. » Les frissons de son souffle contre son oreille suffisent à lui provoquer un large sourire qu’il ne tente pas de dissimuler, ni quand sa main vient se glisser dans la sienne pour la suivre, ni quand ils s’enferment dans l’intimité de leur chambre.

~~~

« Est-ce que tu es déjà revenu le voir une fois depuis cette fois avec les Cornwells? » Son regard décide enfin de quitter le sapin en question pour se retourner vers la jeune femme. « Oui, plusieurs fois. Avec eux, puis avec Sawyer. » Il souligne, le sourire sur ses lèvres qui n’a pas l’air de vouloir le quitter aujourd’hui. « Mais c’est différent, aujourd’hui. » Il était revenu plusieurs fois, oui et même si chaque moment avait été apprécié à sa juste valeur, ce n’était pas comme aujourd’hui. Sa main se resserre encore un peu plus autour de celle d’Autumn alors que ses prunelles retrouvent les illuminations. « Aussi beau que dans tes souvenirs? » Et bien qu’il ne pensait pas cela possible, son sourire s’agrandit encore un peu plus. « Mieux. » Il rétorque avant de reporter son attention sur elle, déposant rapidement ses lèvres sur sa joue en un remerciement silencieux. D’être ici, oui, mais pour tout le reste, surtout. « C’est rare que tu me parles des Cornwells, ou de ton enfance tout court en fait. » Et si dans un premier temps il hausse les épaules d’un air las pour ne pas admettre qu’il est déstabilisé par la réflexion de la jeune femme, son sourire diminue doucement alors qu’il cherche la bonne réponse pour éviter le sujet, sans pour autant vexer Autumn qui ne cherche qu’à en apprendre plus sur une partie de sa vie qu’il cache à tout le monde, y compris à lui-même. Il avait évité le sujet de longs mois, au début de cette relation, sous-entendant qu’il avait seulement une famille discrète avant d’admettre qu’il n’en avait pas ; et de clore le sujet en évoquant des souvenirs inexistants. Et petit à petit, parce que le mensonge ne pouvait pas tenir sur la durée, au fil d’indices glissés ci et là sans le vouloir, il avait fini par mettre la lumière sur sa situation, sans toutefois partager tous les détails qui ne sont, à l’heure actuelle, connus que par lui-même et les services sociaux. « Il y a pas grand-chose à dire, tu sais. » Et ce n’est pas un moyen d’éviter le sujet, c’est un vrai constat. Est-ce qu’elle a réellement envie de savoir toutes les négligences qu’il a subies de la part de ses parents ? Toutes les carences et les traumatismes liés au sentiment d’illégitimité qu’ils ont fait naître en lui ? « Ça se passait mal depuis plusieurs années et les services sociaux sont enfin intervenus. Il m’a fallu presque autant d’années pour trouver les Cornwells et ça s’est bien terminé, c’est ce qui compte. » Il reconnaître en étirant légèrement ses lèvres. C’est ce qui compte. C’est ce à quoi il doit se raccrocher. « Et tu les as rencontrés, je t’apprends rien si je te dis qu’ils sont géniaux. » Il ajoute avec sincérité. « Ils ont pas abandonné comme d’autres avant eux quand ils ont vu tout le travail qui les attendait avec moi. » Il ajoute dans un petit rire, avant de poursuivre : « j’en serais pas là où j’en suis sans eux. » Il s’est souvent demandé ce qui se serait passé, s’il n’avait pas été pris en charge. Il a souvent espéré que ses parents auraient finalement acquis la maturité nécessaire pour mieux gérer son éducation et sa présence, mais il sait aussi que ça n’aurait jamais été une science exacte et qu’en ce sens, il ne peut être que reconnaissant aux Cornwells de ne pas avoir baissé les bras, même quand il faisait tout pour que ce soit le cas – parce qu’il s’était persuadé qu’il sabotait tout autour de lui que c’en était devenu une évidence, même sans le vouloir. « Et puis, t’imagines même pas comme j’étais un gamin chiant. Tes anecdotes sont beaucoup plus intéressantes. » Il ajoute avec un rire nerveux ; oui, c’est mieux comme sujet. Elle est toujours un meilleur sujet que lui, c’est certain.

@Autumn Galloway (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyMer 23 Mar 2022 - 5:29


L’ambiance festive qui règne dans le centre-ville compense aisément pour la foule, toi qui n’as jamais été particulièrement à l’aise dans les environnements bondés. Tu oublies facilement ce détail quand tu vois le regard de ton amoureux qui s’illumine face au sapin géant, quand tu sens ses doigts qui se lient aux tiens alors que ce moment prend une signification plus grande encore que ce que tu aurais pu t’imaginer de votre premier Noël célébrer ensemble. « Oui, plusieurs fois. Avec eux, puis avec Sawyer. » Non, pas même la mention de la sœur de Kieran ne pourrait venir gâcher ce moment si précieux à tes yeux, tu ne le laisserais pas. La jeune femme était difficile d’approche, tous tes efforts pour rentrer dans ses bonnes grâces semblaient futiles et inutiles et normalement, il suffit que son nom apparaisse au détour d’une conversation pour que tu obsèdes à ce sujet. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, elle n’est qu’un point qui est facilement éliminer, oublier, surtout quad le Halstead s’empresse d’ajouter « Mais c’est différent, aujourd’hui. » venant confirmer ce besoin que tu as de vouloir être toujours un peu plus à ses yeux, un peu plus dans sa vie. Ton sourire s’élargit sur ton visage, tes doigts serrent les siens un peu plus fort. Oui, c’est différent aujourd’hui, c’est spécial. C’est vous deux, c’est à votre image et ça prend l’ampleur sur tout le reste. De ça, tu es constamment persuadée. Tu ne réalises pas encore que c’est trop. Que ta façon de penser, elle est un peu tordue, trop intense, un peu malsaine même. Tu ne vois que l’amour que tu portes à Kieran et l’intensité de ce dernier, t’oubliant dans tout ça tellement tu es bien. « Mieux. » Et tu n’es pas toute seule. Kieran aussi il est bien, Kieran aussi il est heureux, Kieran aussi il est amoureux. Tu le vois dans ses yeux, dans la manière qu’il a de te regarder, dans la façon dont il vient poser ses lèvres sur ta joue. Tu les ressens en amont, tous les frissons et tu sais que lui aussi. Rien de si beau et de si puissant ne pourrait être malsain, c’est ce que tu crois et ce que tu veux continuer de croire par-dessus tout.

L’ouverture qu’apporte ce sapin vis-à-vis des souvenirs de Kieran est une porte trop tentante pour que tu puisses résister à l’envie de le questionner un peu plus sur son enfance. Il a toujours été très évasif sur le sujet, et malgré ta curiosité grandissante, tu n’as jamais poussé sur le sujet de peur qu’il se referme avec toi. Tu aimerais pourtant en connaître davantage, toi qui as constamment l’impression d’être un véritable livre ouvert avec lui sur chaque aspect de ton existence. « Il y a pas grand-chose à dire, tu sais. » Tu fais une légère moue, déjà prête à le contredire sans même dire le moindre mot. « Ça se passait mal depuis plusieurs années et les services sociaux sont enfin intervenus. Il m’a fallu presque autant d’années pour trouver les Cornwells et ça s’est bien terminé, c’est ce qui compte. » Il minimise Kieran, résume de la plus grotesque des façons quand tu n’oses même pas imaginer les traumatismes laissés parce que ce qu’il sous-entend s’être mal passé. « T’es vraiment pas obligé de m’en dire plus si tu veux pas, mais je… Je suis là, si jamais tu veux m’en dire plus. Et je te jugerai jamais. » que tu lui offres d’une petite voix alors que ton regard se fait un peu plus insistant sur son visage qui déjà perdu un peu de l’éclat qu’il avait au moment où vous êtes arrivés. « Et tu les as rencontrés, je t’apprends rien si je te dis qu’ils sont géniaux. Ils ont pas abandonné comme d’autres avant eux quand ils ont vu tout le travail qui les attendait avec moi. J’en serais pas là où j’en suis sans eux. » « C’est vrai qu’ils sont géniaux. » que tu lui concèdes. Tu avais été très nerveuse d’ailleurs la première fois que tu les avais rencontrés et tu ne pouvais qu’espérer avoir fait une bonne impression auprès d’eux, à défaut d’être capable d’en faire une auprès de Sawyer. « Tu as fait beaucoup de familles d’accueil, avant de te retrouver chez eux? » Tu lui offres le choix de ne pas te parler, mais tu ne retiens pas vraiment tes questions ce qui va un peu à l’encontre de ce que tu viens pourtant de lui dire. C’est plus fort que toi, il y a tellement de choses que tu voudrais savoir, tellement de petits détails de sa personne qu’il semble déterminé à garder pour lui quand tout ce que tu souhaites, c’est une porte d’entrée pour le comprendre complètement. « Et puis, t’imagines même pas comme j’étais un gamin chiant. Tes anecdotes sont beaucoup plus intéressantes. » « Toi? Un gamin chiant? J’y crois pas une seule seconde. » que tu réitères avec un léger rire. Non, tu n'arrives pas à t’imaginer un Kieran moindrement turbulent ou dérangeant. Ça ne fait tout simplement pas de sens avec ce que tu connais de l’homme qui se trouve à tes côtés aujourd’hui. « Et puis tu connais déjà pas mal toutes mes anecdotes. Il suffit de demander à Owen, lui il va te dire à quel point moi j’étais emmerdante, comme gamine. » C’est que tu ne te lasses jamais de dire à qui que ce soit à quel point ton frère ne voulait pas de petite sœur quand tu es venue au monde. C’est dur à croire surtout, vu le lien qui vous unit aujourd’hui. « La gamine hypersensible est devenue une adulte hypersensible. C’est loin d’être aussi palpitant que tu le dis. » Non, rien de palpitant à raconter, si ce n’est ce besoin constant de camoufler cette partie pourtant proéminente de ta personne dès que tu te retrouves en présence de tes parents.
@Kieran Halstead (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyMar 12 Avr 2022 - 22:58



Il ne dévalorise pas les moments passés avec les Cornwells ou sa sœur autour de ce sapin et, plus généralement, les fêtes de Noël passées en leur compagnie, oh non. C’est bien sa famille d’accueil, c’est aussi Sawyer, qui lui ont appris à célébrer et Kieran leur en sera éternellement reconnaissant, parce que l’éducation qu’ils lui ont apportée lui a permis de devenir celui qu’il est aujourd’hui. S’ils n’étaient pas entrés dans sa vie, tout comme l’éducatrice du foyer où il a fini en premier lieu, il a conscience qu’il ne serait pas la même et, à vrai dire, il n’ose même pas imaginer ce qu’il serait devenu. Sûrement plus réservé, encore plus silencieux et discret qu’en temps normal, tout autant traumatisé c’est certain, mais avec des réactions et un comportement qui ne lui auraient jamais permis de se faire une place nulle part. Il n’a pas encore l’impression de l’avoir trouvée, d’ailleurs, cette place à laquelle il aspire tant, mais avoir Autumn à ses côtés l’aide à aller dans la bonne direction, il en est certain ; et c’est bien pour ça que ce moment à deux est aussi important pour lui. Certains diront qu’il est peut-être trop niais (c’est sûrement le cas), qu’il peut même sombrer du côté du ridicule à s’attacher ainsi à un sapin quelconque, mais tout ceci a énormément de valeur pour le jeune homme et il ne s’excusera pas d’être heureux. C’est aussi un apprentissage qu’il doit aux Cornwells et à Margaret, car même s’il n’arrive pas encore à considérer que son bonheur mérite d’être continu, et qu’il culpabilise quant à celui-ci autant qu’il est convaincu qu’il ne le mérite pas, il y a aussi des moments comme celui-ci où Kieran l’accepte. Oh qu’il est heureux durant ces moments-là, et oh qu’Autumn a une grande part de responsabilités quant à ceux-ci, une gratitude qui se traduit une fois encore par le regard amoureux qu’il pose sur elle, autant que les gestes encore timides, mais plein d’affection, qu’il lui adresse sans rougir. Ou presque plus, hm.

Et il y a ces confessions, aussi, qui sont le signe de sa confiance et qui, bien que maigres, sont déjà beaucoup plus que d’autres peuvent se vanter d’obtenir de sa part. Des faits que même ses plus proches amis ignorent, et que lui-même tend à essayer d’oublier – même si les marques, aussi physiques que psychiques, témoigneront toujours du parcours qu’il a eu. Et même si Autumn peut se vanter d’être l’une des (très) rares personnes à savoir qu’il garde un souvenir douloureux de ses parents (contrairement à une absence de souvenirs comme il le prétend dès que le sujet vient sur la table), ce n’est pas pour autant qu’il se montre très bavard, relatant les faits avec un robotisme bien rodé. « T’es vraiment pas obligé de m’en dire plus si tu veux pas, mais je… Je suis là, si jamais tu veux m’en dire plus. Et je te jugerai jamais. » Mais il n’a pas besoin d’elle pour cela, alors qu’il se juge tout seul quant à tout ce qu’il a vécu, Kieran et qu’il n’a pas besoin d’avoir l’opinion des autres pour considérer que la sienne est la seule qui soit valide, quand bien même elle peut paraître insupportable pour quiconque n’ayant qu’un point de vue extérieur. Parce qu’il se dévalorise constamment, parce qu’il se responsabilise tout aussi souvent quant à ce qu’il a fait, aurait dû faire, n’a pas fait, et qu’il peut paraître bien agaçant – c’est aussi la raison pour laquelle il n’en parle pas. Et parce qu’aussi tordu que ça puisse paraître, il tend à vouloir conserver le peu de souvenirs (bien que difficiles) qui incluent ses parents que pour lui. Parce qu’il s’agit du seul lien qu’il a encore avec eux, parce qu’il ne peut pas se vanter de se remémorer leurs meilleures vacances en famille, le premier animal qu’ils ont adopté, un loisir qu’il partageait avec eux ou toutes ces choses anodines qui ne le sont pas à ses yeux. Et bien qu’il ressasse souvent les événements, il reste les seuls qui lui permettent de considérer ces inconnus comme des parents. « Je sais oui. » Il souligne avec un timide sourire, hésitant quant à la question qui brûle ses lèvres et qu’il n’ose pas immédiatement poser, parce qu’il sait très bien que la réponse qu’il désire ne sera pas celle qu’Autumn verbalisera. « Tu voudrais que je t’en dise plus ? » Il l’a très bien entendue, mais ce n’est pas parce qu’elle ne l’oblige à rien qu’elle ne le souhaite pas. S’il y a bien des domaines dans lesquels il ne considère pas exceller, la communication en fait partie ; et sur ce point-là, les années passées à la travailler n’ont pas encore totalement portées leurs fruits et il ne blâme personne pour cela à part lui-même. « C’est vrai qu’ils sont géniaux. » Reportant son attention sur la jeune femme, Kieran affiche un sourire, de ceux qu’il réserve à sa famille d’accueil à chaque fois qu’il est amené à parler d’eux. Si ses parents n’ont pas le droit à de grands discours, il pourrait vanter les qualités des Cornwells pendant des heures. « Tu as fait beaucoup de familles d’accueil, avant de te retrouver chez eux? » Secouant légèrement la tête, son regard se détourne légèrement pour fuir celui d’Autumn. « Deux avant eux, mais ça se passait pas très bien non plus et je suis resté que quelques mois à chaque fois. Le reste du temps, j’étais en foyer. » S’il garde un souvenir amer de son passage chez les Bates où l’ambiance était propice à la terreur autant qu’à la violence émotionnelle, il a moins de rancœur pour les Livingstone, conscient que son comportement était la vraie cause du problème et qu’ils avaient essayé de l’aider sans y arriver. « C’est pas aussi dramatique qu’il paraît, ça se passait bien là-bas. » Il y avait rencontré Margaret, qui, elle, pouvait se vanter de l’avoir aidé et surtout Mira, qu’il considère toujours comme une petite sœur bien que leur lien soit mort fort qu’à l’époque. « Toi? Un gamin chiant? J’y crois pas une seule seconde. » Il force un sourire, Kieran, conscient qu’il s’agit encore une fois de la preuve qu’il ne parle pas assez. « Et puis tu connais déjà pas mal toutes mes anecdotes. Il suffit de demander à Owen, lui il va te dire à quel point moi j’étais emmerdante, comme gamine. » Contrairement à Autumn, qui, il est vrai, n’a jamais eu de difficulté à lui partager des souvenirs. Même si elle ne l’explique pas sous ces termes, elle a raison, ils ne sont pas à égalité concernant leur connaissance de l’autre. Il peut tracer la chronologie d’Autumn depuis sa naissance en ponctuant chaque trait de multiples anecdotes, quand de son côté il ne se contente que du strict minimum, au point où il est bien difficile de tracer un historique. « La gamine hypersensible est devenue une adulte hypersensible. C’est loin d’être aussi palpitant que tu le dis. » Libérant sa main pour passer son bras autour de son épaule et l’attirer doucement vers lui, il pose un baiser sur sa tempe. « Ça l’est, pour moi. » La vie d’Autumn l’est, à ses yeux, autant que la jeune femme elle-même. « Je vois surtout que la gamine hypersensible est devenue une adulte altruiste et généreuse. » Il corrige avec un sourire sincère. L’hypersensibilité d’Autumn n’a jamais été un problème, peut-être parce qu’elle compense son incapacité à exprimer la sienne ou même ses émotions de manière plus générale. « J’avais des problèmes de comportement et d’adaptation. » Qu’il finit par admettre après quelques secondes de silence, ses doigts qui caressent nerveusement l’épaule de la jeune femme. « J’étais chiant parce qu’il y avait beaucoup de travail à faire et que c’était pas donné à tout le monde de le supporter. » Les Livingstone n’ont pas réussi à accepter la tâche qui les attendait ; et encore une fois, il ne les blâme pas. Avec le recul, il a pu comprendre à quel point son attitude était anormale et qu’il ne s’agissait que de mécanisme de défense pour supporter ce qu’il vivait à la maison ; mais il peut comprendre que des inconnus n’aient pas la force ou l’énergie d’apprendre à un gamin de douze ans des semaines durant qu’il a le droit de boire un verre d’eau s’il a soif, sans attendre l’autorisation à chaque fois. « Alors je suis plutôt content que t’arrives à me supporter aujourd’hui. » Il rajoute, un peu maladroitement, pour lui faire comprendre qu’il est bien différent du garçon qu’il était autrefois et que même s’il reste encore beaucoup de travail, il est heureux qu’elle n’ait pas encore changer d’avis - ou ouvert les yeux - sur lui.

@Autumn Galloway (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyMer 4 Mai 2022 - 13:09


Tes doigts qui s’accrochent à ceux de Kieran, tu sais que c’est un sujet particulièrement difficile que tu abordes avec ton petit-ami qui n’est pourtant pas le meilleur communicateur de la terre, même sur les sujets les plus simples qui soient. Tu te veux aussi rassurante qu’attentive, laissant de côté ton impatience même si on ne peut pas vraiment dire que ce soit un grand succès. Tu espères simplement qu’il sait que tu ne demandes pas par curiosité mal-placé, mais simplement parce que tu souhaites réellement connaître tout ce qu’il y a à savoir sur lui, mêmes les parts les plus brouillons de son histoire. « Je sais oui. » Tu devrais être rassurée par cette réponse et pourtant, tu te demandes plutôt pourquoi il ne se confie pas à toi s’il sait qu’il peut le faire. Remet-il en doute ta capacité à le comprendre? À garder ses secrets? A-t-il peur que cela change votre relation alors que tu ne cesses de lui montrer par toutes les façons possibles à quel point tu es investie dans votre histoire? Tu en oublierais presque qu’il y a des grandes chances que sa fermeture face à tout ça n’ait absolument rien à voir avec toi. « Tu voudrais que je t’en dise plus? » « Seulement si toi t’en as envie. » Tu ne voulais pas lui mettre la pression, mais tu voulais aussi qu’il sache que tu avais des questions, beaucoup de questions. Des questions qui pourraient t’aider à mieux le comprendre, et qui pourraient t’aider à l’aider lui, avec sa confiance, avec sa manière d’aborder les choses aussi. Tu ne sais pas trop, peut-être que ce n’est même pas ta place de vouloir faire ça, peut-être que tu y accordes trop d’importance parce que tu restes persuadée de bien le connaître, le Kieran d’aujourd’hui et que peut-être, son passé n’a pas une si grande incidence. Tes pensées défilent à toute vitesse, s’expliquent, se contredisent tout aussi vite comme elles le font si souvent. Un peu comme ce que tu dis, quand tu lui dis de décider un instant, mais que tu lui poses des questions le suivant. « Deux avant eux, mais ça se passait pas très bien non plus et je suis resté que quelques mois à chaque fois. Le reste du temps, j’étais en foyer. » Tu serres ses doigts un peu plus fort. Tu ne peux même pas t’imaginer comment ça a dû être difficile, de passer d’un environnement à l’autre constamment comme ça. « C’est pas aussi dramatique qu’il paraît, ça se passait bien là-bas. » C’est comme s’il avait su lire dans tes pensées et qu’il tentait de te réconforter alors que le but de l’exercice, c’était plutôt de faire l’inverse. « Ça devait pas être facile quand même, l’incertitude. » De ne pas savoir où il serait le lendemain, ou la semaine d’après, ou le mois suivant même. « Elles étaient comment, tes premières familles? » Est-ce que tu pousses un peu trop loin? Peut-être. Est-ce que tu regrettes d’avoir poser la question? Pas vraiment, non.

Quand Kieran se confie sur comportement de gamin chiant, tu peines vraiment à te l’imaginer. Ça contredit absolument tout ce que tu connais de lui, tout de l’image qu’il renvoie aujourd’hui. Et évidemment, quand il t’assure préférer entendre parler de toi et de tes histoires, tu ne peux qu’argumenter, les images de ton enfance brouillées par tous ces souvenirs, toutes ces parties de toi que tu n’assumes pas complètement encore aujourd’hui. « Ça l’est pour moi. » Tu le laisses te ramener à lui, tu souris même quand tu sens ses lèvres se poser contre ta tempe, même si tu peines vraiment à comprendre ce que Kieran peut trouver de si fascinant à ton histoire non seulement un peu déprimante, mais tout ce qu’il y a de plus banal. « Je vois surtout que la gamine hypersensible est devenue une adulte altruiste et généreuse. » Tu lèves les yeux vers lui. Les mots te font du bien, tu veux vraiment t’y accrocher. Tu veux y croire et pourtant, tu sais qu’à la première occasion, à la première erreur ou au premier faux pas, tu viendras tout remettre en question. Autant le fait que tu sois réellement toutes ces belles choses que Kieran te dit, mais le fait même qu’il puisse les penser. « J’essaye. » Mais c’est difficile souvent, de savoir faire la part des choses lorsqu’il est question de tes émotions puisque celles-ci ont tendance à t’envelopper complètement et parfois te faire perdre le contact avec toute logique. « J’avais des problèmes de comportement et d’adaptation. » Il reprend après quelques secondes de silence et si tu cherches son regard, il se fait plus fuyant que jamais, se perdant plutôt sur la foule autour de vous. « J’étais chiant parce qu’il y avait beaucoup de travail à faire et que c’était pas donné à tout le monde de le supporter. » Tu hoches doucement la tête, comprenant un peu mieux où il venait en venir. « T’étais qu’un enfant qui voulait se faire une place quelque part. » Si tu en connais un peu sur sa dernière famille, tu ne connais que le strict minimum sur ses parents biologiques, et tu ne connais rien sur les raisons qui ont mené à son premier placement en foyer. Tu t’es imaginée des tas de scénarios, tous plus pires les uns que les autres, sans doute tous en mesure d’expliquer le moindre problème d’adaptation ou de comportement. « Avec ce que t’as vécu, personne peut te blâmer d’avoir été un peu difficile. » Mais qu’avait-il vécu, exactement? Ça aussi, tu espérais le savoir un jour. « Alors je suis plutôt content que t’arrives à me supporter aujourd’hui. » Tu arrêtes de marcher soudainement, le force à s’arrêter à son tour alors que tu viens te placer devant lui, plongeant ton regard dans le sien. « C’est très loin d’être aussi difficile que tu te l’imagines. » Non, tu n’avais pas besoin de supporter Kieran, au contraire. Tu aimais passer le moindre de tes temps libres en sa compagnie, créer de nouveaux souvenirs avec lui, lui faire découvrir tes passions et tes envies au même rythme qu’il te partageait les siennes. « Tu sais c’est quoi mon plus beau cadeau de Noël cette année? » que tu lui demandes, joueuse. Tu te mets sur la pointe des pieds pour venir poser tes lèvres furtivement sur les siennes. « C’est toi. À Noël et à tous les autres jours de l’année aussi. » Toi, clichée au possible? Tout à fait, mais ça, contrairement à bien des parts de ta personnalité, tu avais appris à l’assumer complètement.
@Kieran Halstead (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Kieran Halstead
Kieran Halstead
les cicatrices de la mémoire
les cicatrices de la mémoire
Voir le profil de l'utilisateur
(halstay #4) all i want for christmas is you  IAeu3cF ÂGE : trente-deux (14.07). on évite le sujet, merci.
SURNOM : agnes par sa soeur, « kiki » par les autres (couché, grrrrhhhh).
STATUT : célibataire, commence (enfin) à comprendre qu'il doit apprendre à s'aimer avant d'aimer les autres. la tâche est plus difficile que prévue.
MÉTIER : illustrateur (fauché) en freelance et prof (dépité) d’arts visuels.
LOGEMENT : 178 oxlade drive (fv), avec raphael, dans une colocation 100% malaise.
(halstay #4) all i want for christmas is you  0c6fb8ac8089c22851b9f4d117390f8da04bd5f5
POSTS : 2292 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : placé en foyer, proche des familles qui l’ont élevé, considère qu’il a une infinité de parents et frères/sœurs ≈ souffre de cette absence d’identité propre ≈ réservé, maladroit, optimiste, vit dans un monde imaginaire ≈ vient de quitter sa fiancée, prend le mauvais rôle de cette rupture, soulagé malgré sa phobie de la solitude ≈ essaie de reprendre confiance en lui, de renouer avec ses proches, de retrouver sa place ≈ préfère la compagnie des pop et des jeux vidéo aux humains ≈ du talent au bout des doigts, aucune motivation d’en faire quelque chose ≈ trop mou, trop paresseux, trop paumé.
RPs EN COURS : (halstay #4) all i want for christmas is you  Ee6546671ef68fc2c744a91dcde2d42b65fd93b9
4 (noël 2016), #6 , #7 & ua #2 (married) ⊹ cause i killed someone for you. you have to understand that the one i killed is me. changing what i was for what you wanted me to be, i followed your direction, did everything you asked. i hope that makes you happy, cause there's just no turning back. would you love me more if i killed someone for you?

(halstay #4) all i want for christmas is you  Nhc1JWP
halloway #2 (fb) ⊹ i sat alone, in bed till the morning, i'm crying, "they're coming for me" and i tried to hold these secrets inside me, my mind's like a deadly disease.

(halstay #4) all i want for christmas is you  8978
kieyer #4 ⊹ close your eyes and think of me and soon i will be there to brighten up even your darkest night. you just call out my name and you know wherever i am i'll come running, to see you again.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_nwa28cKVWY1qdjmcko6_250
hally #9 ⊹ mess me up, yeah, but no one does it better, there's nothin' better, that's just the way you make me feel.

(halstay #4) all i want for christmas is you  629bc353b5f562bc657a76bc213bffd286bc1244
kivy #7 & kivy #8 ⊹ stroke my head and i'm fine, it's really simple, i'm feeling good, i feel myself and i'm feeling understood.

(halstay #4) all i want for christmas is you  F957192ad20d19e0a13644a235f140c1a90de80d
aleisha #2 ⊹ uc uc uc


(23/06 - presque la date du jour !)laila (fb 2015)andrew (fb 2020)ottoeliot #2louisacarlyprimrosemay #2birdie #2 & jordan #2spencer #2jessalyn #2caitriona #2murphy (ua)

(halstay #4) all i want for christmas is you  Giphy
miran ⊹ if i was dying on my knees, you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea, i'd give you my lungs so you could breathe.

RPs EN ATTENTE : J'EN AI PAS YOUHOU JE SUIS (presque) RAISONNABLE YEEES.
RPs TERMINÉS : (2001) ichabod (2015) autumn #1raphael #2 (2016) archie #1 (2017)archie #2 (2019) reese #1archie #3 hannahkeith (2020) sawyer #1dylane #1eve #1raphael #1jessalyn (+ sawyer)eve #3ivy #4ivy #5lucia #1birdieprojet xelias #6eve #4ilariamolly #1hannah #2anastasiadylane #2ava #2halsey #2eve #5raphael #3raphael #4clyde #1lenamolly #2sawyer #2 (2021) ivy #6peterjordan raphael #5anastasia #2 & raphael #6eve #6raphael #7sawyer #3ichabod #2ally #1eleonor eliotautumn #2may #1 › › lena #2ezracaitrionaautumn #3raphael #8spencer #1autumn #5owen #1aleisha #1

autumn ua #1 (slasher)

abandonnés
hannah (ua)miramavihalseylexcalista sashaelias #7 & ava #1fionarheareeseava #3ellisonrhea 2.0ally #2averyclyde #2olivermichaela (fb)noreen

(halstay #4) all i want for christmas is you  Kx4f
RACE OF AUSTRALIA
lancementelias #1birdie & eliasjacob & eliasivy #1grace, isaac & eliassienna, gregory & eliassujet communivy #2eve #2élimination s1lancement s2elias #2ivy #3sienna #1elias #3suite s2elias #4elias #5team grisy
AVATAR : dan cutie pie smith.
CRÉDITS : ssoveia (ava), dansdraw & leave (gifs), cham, harley, bleeding_light & mandown (crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, alfie maslow & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t29377- https://www.30yearsstillyoung.com/t29503- https://www.30yearsstillyoung.com/t29523- https://www.30yearsstillyoung.com/t30784-kieran-halstead

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyJeu 19 Mai 2022 - 19:43



Bien sûr qu’il sait qu’Autumn est là pour lui. Il n’en doute pas... ou presque. Ce n’est pas contre elle, c’est sa méfiance habituelle, sa peur de l’abandon qui ne cesse de se rappeler à lui à la moindre occasion et la perspective d’évoquer son passé avec la jeune femme en est une belle pour que ses insécurités deviennent étouffantes. Il sait aussi qu’elle ne le jugera pas, mais il ne peut s’empêcher de craindre ce regard de pitié qu’on lui adressait à chaque fois qu’il finissait chez les assistants sociaux ou au tribunal pour statuer de ce qui serait la prochaine étape et qu’il savait lire entre les lignes quant à se demander ce qu’on allait bien pouvoir faire de lui. Peut-être qu’il devrait lui en dire plus, en réalité, ou même la totalité de ce qu’il passe encore sous silence, qu’il devrait s’épancher sur la manière dont il a vécu son adolescence pour qu’elle comprenne certaines de ses réactions, le rejet constant dont il semble faire preuve, ses difficultés à faire confiance ou à se sentir valorisé. Peut-être que cela lui offrirait quelques réponses qui permettraient de repousser le moment où ses insécurités deviendront de plus en plus conséquentes, au point de gâcher cette relation, comme il gâche toutes celles qu’il n’a jamais eue, qu’elles soient familiales, amicales ou amoureuses. Mais au-delà de sa crainte d’être pris en pitié, d’avoir aussi peut-être le droit à l’effet inverse avec une Autumn qui se sentira prisonnière de cette relation suite aux confessions qu’il pourrait faire, il a surtout envie de croire qu’il peut se construire une nouvelle identité, celle d’un adulte épanoui qui saurait effacer l’adolescent traumatisé. Pour l’heure, c’est ce dernier qui prend encore le dessus, mais Kieran ne perd pas espoir d’arriver, un jour, à le détruire et, il l’espère, l’oublier. Il ne cesse déjà de prétendre qu’il n’a plus que quelques souvenirs de son passé, avec un peu de volonté, il est certain qu’il peut suffisamment y croire pour altérer sa mémoire. « Seulement si toi t’en as envie. » Il se pince les lèvres un instant pour réfléchir à la réponse la plus adéquate, celle qui ne mettrait pas à mal ce qu’il vit, celle qui n’est donc pas honnête. Parce que la vérité est qu’il n’en a pas envie, Kieran, qu’il n’a pas envie de rouvrir des blessures passées qui n’ont jamais su guérir et il doute qu’elles puissent l’être un jour – alors autant ne pas mêler l’innocence d’Autumn à tout ça, pour une raison bien précise : « je suis pas sûr que tu apprécierais ce que tu pourrais découvrir. » Je suis pas sûr que tu puisses aimer cette version-là de moi. Celle qui est encore plus craintive qu’à l’accoutumée, celle qu’il arrive encore à faire taire pour ne pas tout gâcher, celle qui devient difficile à contenir. Elle n’a jamais vraiment plu aux autres, alors il a appris à se faire à l’idée de la dissimuler du mieux qu’il peut. Ce n’est jamais assez ; et c’est bien pour cette raison qu’il continue de penser que cette belle histoire a une date d’expiration. Une date qu’il ne veut pourtant pas connaître, raison pour laquelle il consent à donner quelques informations, les plus évidentes, celles qu’il a déjà glissées à certaines occasions. « Ça devait pas être facile quand même, l’incertitude. » Il se pince la lèvre avant de hausser les épaules. C’était pas si pire, vraiment. « Elles étaient comment, tes premières familles? » C’est un éclat de rire nerveux qui s’échappe d’entre ses lèvres, alors qu’il ne sait pas vraiment par où commencer. « Le fils de la première m’a basiquement fait creuser ma propre tombe le premier jour pour m’intimider. » En lui disant qu’il finirait là parce que le père avait cette petite passion pour faire disparaître les gens. « Le père m’a complètement ignoré. J’imagine que c’était pas une mauvaise chose vu qu’il a fini par agresser la mère. » Bonne ambiance, donc. « La deuxième... je leur donnais trop de travail. Je peux pas les blâmer. Mais ils étaient gentils. » Il termine avec un sourire. Ils étaient gentils, ils étaient les premiers à l’être même s’ils ont perdu patience à plusieurs reprises avec lui, et qu’ils ont fini par lâcher l’affaire. Il ne leur en veut pas, il aurait probablement fait pareil si les rôles avaient été inversés. Quand on se propose comme famille d’accueil, on veut un gamin qu’on a pas besoin d’éduquer pendant des mois, qui est capable de s’intégrer et qui nous valorise. Kieran ne remplissait aucune de ses conditions. « Je te l’ai dit, je suis pas sûr que t’aies envie de savoir tout ça... » Il poursuit, un peu gêné, alors que c’est à son tour d’accrocher un peu plus ses doigts autour de ceux d’Autumn, par crainte qu’elle se détache de lui.

Elle ne semble pas le croire et ça devrait le rassurer. Mais ça n’est pas le cas, alors qu’il a toujours cette peur que le gamin chiant n’est jamais vraiment parti et qu’elle sera confrontée à lui un jour ou l’autre, une rencontre qu’il veut éviter. Et c’est pas comme si ce gamin était intéressant, au contraire, il est encore plus chiant que l’adulte qu’il est aujourd’hui. Autumn est bien plus intéressante, fascinante, et tout autre synonyme pour souligner le pouvoir qu’elle exerce sur lui. C’est ça, d’être amoureux, ne voir et n’existe que pour l’autre et ça lui convient, comme sensation. « J’essaye. » Un léger sourire sur ses lèvres vient l’aider à corriger ses propos : « tu y arrives. » Elle y arrive, avec lui, en tout cas. Elle est bienveillante comme rares sont ceux l’ayant été avec lui – il se demande seulement jusqu’à quand. « T’étais qu’un enfant qui voulait se faire une place quelque part. » Et il l’est toujours. Il est toujours ce gamin qui cherche sa place et qui désespère de la trouver, même s’il commence à y croire depuis qu’il partage la vie d’Autumn. « Ça change rien au fait que j’étais trop compliqué à gérer, pour tout le monde. » Pour les Livingstone, pour les Bates, pour ses propres parents et probablement même pour les Cornwells, bien qu’ils aient su le dissimuler. « Avec ce que t’as vécu, personne peut te blâmer d’avoir été un peu difficile. » Un peu, quel euphémisme. Néanmoins, il apprécie l’énergie qu’Autumn met à le rassurer et cela se traduit par le sourire, plus affirmé, qu’il lui adresse, tout en la remerciant d’arriver à le supporter. Pour l’instant, certes. « C’est très loin d’être aussi difficile que tu te l’imagines. » Il aimerait y croire, mais il en doutera encore quelques temps, et peut-être que cette peur ne disparaîtra jamais complètement. « Tu me le dirais, hein ? Si je venais à être trop compliqué à gérer pour toi aussi ? » Il l’interroge, plus sérieux. Pas que ça ait changé grand-chose par le passé, mais il aime croire que maintenant qu’il est adulte, il saura mieux s’adapter pour lui plaire à nouveau si cette situation devait se présenter. « Tu sais c’est quoi mon plus beau cadeau de Noël cette année? » S’accrochant à son regard, il attend sa réponse avec impatience. Il baisse légèrement la tête quand elle initie un rapprochement, ses lèvres répondant aux siennes avec un plaisir qu’il ne dissimule pas. Il prend goût à de tels gestes. « C’est toi. À Noël et à tous les autres jours de l’année aussi. » Ses lèvres libérées s’étirent en un sourire. « Tu m’énerves, je peux pas dire que c’est la même chose pour moi sans passer pour un mec sans originalité. » Il soupire exagérément avant d’enlacer la jeune femme ; à défaut, il lui grille la priorité pour lui murmurer ces quelques mots : « je t’aime » qu’il peine à adresser en temps normal, mais qui sont naturels à son égard.

@Autumn Galloway  (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Autumn Galloway
Autumn Galloway
le désordre émotif
le désordre émotif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente ans — oh no. (01.03.1992)
SURNOM : elle n'en a pas et n'en veut pas non plus.
STATUT : if i didn't love you i'd be good by now.
MÉTIER : a réussi sa session universitaire de justesse, mais le boulot à la résidence n'a pas survécu. nouvellement serveuse dans un petit café.
LOGEMENT : au #163 oxlade drive, à fortitude valley dans un appartement qu'elle n'arrive pas à payer toute seule.
(halstay #4) all i want for christmas is you  5d6ce31b6bb36c6749db8128a0d3021d68547341
POSTS : 1897 POINTS : 50

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : borderline, elle ne connaît pas les zones grises. tout est toujours blanc ou noir, trop ou pas assez › sans identité fixe, elle se module au gré de ceux qui l'entoure › hypersensible et empathique, elle gère très mal ses émotions et encore moins bien celles des autres › elle a été hospitalisé en psychiatrie pendant six mois de septembre 2019 jusqu'à mars 2020 suite à une violente crise et de long mois de dépression profonde › croule sous les dettes, peine à se garder la tête hors de l'eau › elle a propagé des rumeurs sur son ex, de qui elle est toujours amoureuse.
RPs EN COURS : (12)addiearchie #3cían #2kieran #6kieran #7kieran #8letoowensawyer #3will.

flashbackskieran #4 (noël 2016).

univers alternatifskieran #2 (married).

(halstay #4) all i want for christmas is you  66b1f0edf900a7e8808407bf2549d0b7dce6cc30
halstay ☽ i roll over, but it's empty. you used to lay here beside me. i swallow my pride 'cause it's all on me. is it too late? forgive me. did you mean what you said? are you angry? lost more than a friend, now i'm on my knees. i don't know why i'm praying tonight. but if you can hear me, tell me if you hear me. and i should have called and i should have tried. and i should have walked you home every night. and i should have kissed you ten thousand times. just to tell you i love you. i should have done it all all for you, baby. but now i'm just a little too late to be what you needed.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_oiylgcQe7n1uuqmna_250
galloways ☽ help, i have done it again. i have been here many times before. hurt myself again today. and, the worst part is there's no-one else to blame. be my friend, hold me. wrap me up, unfold me. i am small and needy. warm me up and breathe me. ouch i have lost myself again. lost myself and i am nowhere to be found. yeah i think that i might break. lost myself again and i feel unsafe.

(halstay #4) all i want for christmas is you  Tumblr_inline_pqn948mawj1vjg4rh_250
archie ☽ show me how to lie, you're getting better all the time. and turning all against the one is an art that's hard to teach. another clever word sets off an unsuspecting herd. and as you step back into line, a mob jumps to their feet. now dance, fucker, dance, man, he never had a chance. and no one even knew it was really only you. and now you steal away. take him out today. nice work you did. you're gonna go far, kid.

RPs EN ATTENTE :
(halstay #4) all i want for christmas is you  R7hh
hardway ☽ i know that you're no good for me. that's why i feel i must confess. what's wrong is why it feels so right. i want to feel your sweet caress. in your eyes, forbidden love. in your smile, forbidden love. in your kiss, forbidden love. if i had one wish love would feel like this.

hunter #5 › you?
RPs TERMINÉS :
(halstay #4) all i want for christmas is you  08a9a4eea343c8495672c0360962ee4df5457bad
halstayfell so deep we couldn't see, maybe we were never meant to be
#1 (fb)#2#3#4 (fb)#5#6#7.

(2021)asher #1mason #1jordanasher #2garret #1hunter #2normanasher #3birthday partycíanmason & birdiesawyer #1wyattzoyahunter #4archie #2.

flashbackshunter #1archie #1.

univers alternatifshunter #3 (slasher)sawyer #2 (wedding)kieran #1 (slasher).
AVATAR : jane levy.
CRÉDITS : (av. alcara) › (sign. siren charms) › (crackship halstay. harley) › (crackship hardway. sawyer) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38369-this-fire-is-keeping-me-alive-autumn https://www.30yearsstillyoung.com/t40291-autumn-just-hold-me-don-t-touch-me https://www.30yearsstillyoung.com/t38408-autumn-galloway https://www.30yearsstillyoung.com/t39314-autumn-galloway

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  EmptyVen 10 Juin 2022 - 7:28


« Je suis pas sûr que tu apprécierais ce que tu pourrais découvrir. » Ça te brise le cœur de l’entendre parce que cela sous-entend que ce ne sont pas des belles choses. Que ce sont peut-être même des choses dont il a cruellement honte, d’où son besoin de garder tout ça pour lui. Là où tu ne vois que des morceaux de sa personne qui t’échappent, tu comprends peu à peu que pour lui, ce n’est sans doute rien de plus qu’un mécanisme de protection. « Il n’y a rien que tu pourrais me dire sur toi qui pourrait changer quoique ce soit à ce que je ressens pour toi. » que tu souffles tout de même, ne serait-ce que pour le rassurer. Le but n’étant pas d’aborder ce sujet pour lui faire du mal, ni même pour mettre à péril tout ce que vous avez pu construire ensemble dans les derniers dix-huit mois. Tu y vois seulement une chance de mieux le comprendre, d’enfin connaître tous les recoins de sa personne, ceux qu’il n’a peut-être jamais offert à qui que ce soit par le passé. Le sujet est abordé difficilement, mais doucement et tu es reconnaissante pour chaque pièce que Kieran t’offre, même si tu sens bien que tu pousses peut-être tes questions un peu trop loin, que tu creuses pour des souvenirs qui sont encore plus douloureux que tout ce que tu aurais pu t’imaginer. « Le fils de la première m’a basiquement fait creuser ma propre tombe le premier jour pour m’intimider. » Tu voudrais croire qu’il s’agit là d’une métaphore un peu tordue, mais au visage de Kieran, tu en comprends qu’il ne s’agit que de la triste vérité. « Le père m’a complètement ignoré. J’imagine que c’était pas une mauvaise chose vu qu’il a fini par agresser la mère. » Tes yeux s’écarquillent de surprise et d’horreur sous les confidences de Kieran. Tu ne connais pas grand-chose des parents biologiques de Kieran et de leurs incapacités à s’occuper de lui, mais c’est à se demander pourquoi cette première famille a décidé de se lancer dans l’idée de devenir famille d’accueil quand de toute évidence, la famille elle-même était dysfonctionnelle. « C’est horrible Kieran, je suis désolée. » Encore plus désolée désormais d’avoir insisté pour l’entendre, maintenant que tu n’as pas la moindre idée de ce que tu es censée dire ou faire pour rendre le tout moins lourd. « La deuxième… je leur donnais trop de travail. Je peux pas les blâmer. Mais ils étaient gentils. » « Tu as vu des choses horribles, tu peux pas prendre le blâme d’avoir été ‘trop difficile’. » que tu souffles, reprenant ses mots. Tu veux bien entrevoir que devenir famille d’accueil n’est pas quelque chose de facile et qu’il y a sûrement moins de familles qui se portent volontaire que d’enfants à placer, mais ça te désole de penser que même les familles présentes pour aider puissent échouer des enfants comme Kieran. « Je te l’ai dit, je suis pas sûr que t’aies envie de savoir tout ça… » « C’est inconfortable oui, mais toi tu l’as vécu. Je peux bien prendre sur moi, l’entendre et t’épauler comme je peux. » Tu les sens, ses doigts qui serrent les tiens avec force et jamais tu ne tentes de te défaire de l’étreinte. Non, tu es là. Tu ne vas nulle part. Tu lui as dit après tout, que rien de ce qu’il pourrait te raconter ne viendrait changer quoique ce soit. Et tu n’allais pas non plus laisser les fantômes du passé gâcher cette journée magique à ses côtés.

« Tu y arrives. » Un léger sourire se pose au coin de tes lèvres. Tu espères qu’il continuera de te voir sous cette lumière longtemps, pour toujours peut-être même, si tu es vraiment chanceuse. « Ça change rien au fait que j’étais trop compliqué à gérer, pour tout le monde. » « Sois pas si dur avec toi-même Kier. Je suis certaine que tu as fait du mieux que tu pouvais, toi aussi. » Dans des circonstances parfois difficiles, d’autres fois complètement horribles. Il a fait ce qu’il a pu avec ce qu’il a reçu, c’est-à-dire pas grand-chose et toi, tu demeures éternellement impressionnée par l’adulte qu’il a su devenir malgré son passé, malgré ce qui lui est arrivé. Là où ton amoureux ne voit que honte et mépris pour sa propre personne, tu es incroyablement fière et charmée par l’homme qui se trouve à tes côtés, celui avec qui tu construis peu à peu un futur qui tu l’espères, sera bien plus doux que son passé n’a su l’être. « Tu me le diras, hein? Si je venais à être trop compliqué à gérer pour toi aussi? » Tu hoches doucement la tête. Tu ne vois pas ce jour arriver dans un futur rapproché, mais tu connais assez Kieran pour savoir que de t’entendre le dire à voix haute saurait le calmer et le rassurer, ne serait-ce qu’un petit peu. « Je te le promets. Mais ne penses pas comme ça, parce que ce n’est pas près d’arriver. » que tu lui confirmes avec ton éternel optimisme, persuadée que le bonheur qui vous est tombé dessus depuis que vous vous êtes rencontrés est fait pour durer, que rien ni personne ne pourrait réellement venir s’imposer entre vous, entre une telle évidence. Oh ce que tu veux y croire dur comme fer, qu’il est ta personne et que tu es la sienne. Oh que tu t’y accroches de toutes tes forces, encore aveuglée par l’amour que tu lui portes, par cette phase de lune de miel qui perdure dans le temps, mais qui ne saura pas éternellement cachée vos défauts de fabrications que reviendront éventuellement à la surface, que tu le veuilles ou non. Mais tu ne penses pas à ça, pas le moins du monde, quand tu les penses très sincèrement, les mots que tu offres à Kieran, comme quoi il est ton plus beau cadeau, aujourd’hui et à tous les jours. Jamais personne n’a su te faire sentir ainsi par le passé, si importante, si spectaculaire, si merveilleuse et tu espères seulement être capable de l’aider à se sentir aussi bien à son sujet qu’il ne réussit à te faire sentir sur toi-même. « Tu m’énerves, je peux pas dire que c’est la même chose pour moi sans passer pour un mec sans originalité. » « Ça veut pas dire que j’ai pas envie de l’entendre. » que tu souffles dans un rire, avant de t’emparer une nouvelle fois de ses lèvres. « Je t’aime. » « Je t’aime aussi. » Et c’est ça l’évidence. C’est tellement gros que ça ne pourra jamais changer, n’est-ce pas?
@Kieran Halstead (halstay #4) all i want for christmas is you  1949770018



(halstay #4) all i want for christmas is you  P0rWgDf(halstay #4) all i want for christmas is you  J36iNh6(halstay #4) all i want for christmas is you  FyMeElc
(halstay #4) all i want for christmas is you  QHnF9bK
(halstay #4) all i want for christmas is you  U5iGBpI
(halstay #4) all i want for christmas is you  IUJCx06
(halstay #4) all i want for christmas is you  7ZWT0EU
(halstay #4) all i want for christmas is you  FximBIO
(halstay #4) all i want for christmas is you  YtxTUla
:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(halstay #4) all i want for christmas is you  Empty
Message(#) Sujet: Re: (halstay #4) all i want for christmas is you (halstay #4) all i want for christmas is you  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(halstay #4) all i want for christmas is you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-