AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 (mabel #2) taking a walk across the landmine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMer 5 Jan - 12:41



Ça avait sans doute été très naïf de ta part de croire que dès l’instant où tu commencerais ton deuxième trimestre, tes nausées cesseraient aussitôt. Naïf et désespéré sans doute, quand ta diète consistait encore principalement de chocolat et de cola (très nutritif, on est d’accord) alors que tu étais incapable de consommer quoique ce soit d’autre sans terminer la tête dans la cuvette. Il arrivait même à ton estomac de ne pas être d’accord avec le chocolat et le coca, rendant ces journées des plus pénibles puisque tu pouvais aller jusqu’à vingt-quatre heures et même plus sans être capable d’avaler quoique ce soit. À ça s’ajoutait automatiquement une fatigue s’accumulant jour après jour, ton niveau d’énergie frôlant constamment l’inexistant et ton corps peinant à suivre la cadence d’une routine pourtant assez routinière. Si tu pensais commencer l’année sur une douce note, l’univers en entier semblait vouloir te faire comprendre que ce ne serait pas le cas. Ta grossesse se chargeait de t’épuiser physiquement, mais les chamboulements dans ton quotidien, ou devrais-tu plutôt dire dans celui d’Isaac, étaient quant à eux ce qui te gardaient réveillé au beau milieu de la nuit, prisonnière d’une anxiété à la fois nouvelle et familière liée à des problèmes que tu n’aurais jamais pu t’imaginer devoir résoudre un jour. Vos vacances dans le Victoria avec Isaac avait pris un tournant des plus inattendus et tu peinais à gérer avec tout ce que vous aviez appris pendant ces dernières semaines. Le retour à Brisbane était brutal et entourés de questionnements avec lesquels tu n’avais pas envie de gérer directement, un plot twist de plus dans ta vie qui se voulait presque aussi remplie que le scénario d’une mauvaise série B, comme si ta pause en tant qu’actrice forçait des tournures dans ton quotidien bien plus dramatique que nécessaire.

Il y avait un plot twist que tu souhaitais dénouer toutefois et tu espérais d’ailleurs être en mesure de le faire. Tu avais vu sur Instagram que Mabel avait accouché le jour de Noël, quelque chose que ton amoureux t’avait aussi confié suite à une discussion rapide par messages textes avec Maddy. Si le repas de Thanksgiving avait pris une tournure plus que dramatique, exposant Isaac comme étant ce qu’il n’est pas pour protéger sa couverture de petit-ami auprès de l’aînée Griffiths, tu te sentais tout de même redevable envers Mabel qui avait été étonnamment avenante à ton égard lorsqu’elle avait deviné pour ta grossesse, promettant de garder le secret. Tu aurais pu simplement lui envoyer un message pour la féliciter de l’arrivée de sa petite fille, mais ça te semblait bien trop impersonnel. Tu avais plutôt décidé de lui faire un petit paquet-cadeau, dans lequel tu avais placé quelques ensembles et quelques robes pour la petite Rosalie, ainsi que différents produits que tu appréciais, songeant que la nouvelle maman puisse avoir besoin de prendre soin d’elle au travers de cette nouvelle aventure. Tu peinais d’ailleurs à croire que d’ici sept mois, ce serait toi qui se trouverait dans cette position de nouvelle maman. Peut-être était-ce cela qui te donnait l’envie de faire les premiers pas. Cette grossesse, aussi surprenante était-elle, te forçait à remettre bien des choses en perspectives et si ta relation avec Mabel n’avait jamais été simple, tu considérais tout de même qu’elle méritait plus que d’être simplement ignorée.

Tu avais pris la décision sur un coup de tête, et c’est sans prévenir qui que ce soit que tu t’étais rendue à la villa de la Griffiths. Tu espérais seulement que tu ne tombais pas à un mauvais moment, devinant que son quotidien devait se retrouver assez chamboulé sans que des visiteurs ne cessent de venir sans s’annoncer comme tu étais en train de le faire, de la manière des plus maladroites qui soit. Paquet-cadeau en main, tu avais pressé sur la sonnette de la grande villa, t’attendant à te retrouver nez-à-nez avec le mari de la mannequin, mais c’est plutôt le visage de Mabel qui apparu lorsque la porte s’ouvrit. « Hey Mabel. » que tu souffles doucement, soudainement mal à l’aise de te retrouver devant elle, surtout après ce qui s’était passé la dernière fois. « Je suis désolée de passer comme ça à l’improviste, je voulais seulement te remettre ça. » Tu tends le cadeau dans sa direction. « Et te féliciter pour la naissance de ta fille. La photo que j’ai vu sur Instagram est magnifique. » Tu ne voulais toutefois pas t’imposer et tu comprendrais parfaitement si la jeune Griffiths préférait ne pas te recevoir, surtout à la dernière minute ainsi. Tu attendais donc patiemment de voir si elle allait t’inviter à rentrer ou si plutôt, elle n’hésiterait pas à te refermer la porte au nez, chose que tu pourrais bien comprendre, tout compte fait.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMer 12 Jan - 23:16



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

Quand la sonnerie de sa porte d'entrée retentissait, Mabel s'attendait à étonnamment peu de gens - sa famille, celle de son mari, plus rarement un postier ou un voisin. Mais ce n'était pas l'heure de livraison des colis, et personne ne l'avait averti d'un passage dans la journée, et la jeune femme était étonnée de qui pourrait venir la voir à cette heure-ci. Elle jeta un œil à Rosalie, qui dormait toujours dans son couffin, nullement dérangée par la sonnette, avant de se lever du canapé pour aller ouvrir.

Elle s'attendait presque à un paparazzi agressif - le nombre de demandes qu'elle avait reçu pour un shooting de son bébé dépassait ce à quoi elle s'attendait, elle qui était pourtant mannequin et habituée aux propositions de photoshoot. Mais ce n'était que Penny, toujours un peu pâle et sans doute nerveuse. Une vision étonnante, surtout que la dernière fois qu'elles s'étaient retrouvées face à face, à Thanksgiving, avait fini dans le drame. (Et si Mabel avait ajouté un peu de sel sur les plaies, elle n'était étonnamment pas celle qui avait débuté le problème.)

Elle attrapa le cadeau avec précaution, un peu étonnée que Penny ait pris cette peine. Ce n'était pas comme si elles étaient proches. Penny avait été la protégée de Maddy, et ce fait seul avait suffi à les monter l'une contre l'autre sans même qu'elles ne cherchent à se connaître. A tort, peut-être, surtout que la vie ne cessait de les ramener l'une à l'autre ces derniers mois, entre les repas familiaux et leurs grossesses qui se suivaient.

« Tu veux rentrer ? » proposa-t-elle soudain.

Elle s'en retrouva elle-même surprise. Elle n'avait pas consciemment prévu d'inviter la jeune femme avant d'avoir posé la question à voix haute. Mais elle ne se voyait pas non plus la renvoyer après qu'elle ait pris la peine de venir jusque chez elle offrir un petit quelque chose à Rosalie. Un cadeau qu'elle n'était pas obligée de faire, alors qu'elles se connaissaient à peine et que Mabel n'avait pas particulièrement été sympathique envers elle.

« Et euh... Merci pour tes compliments » ajouta-t-elle, un brin mal à l'aise, tout en ouvrant un peu plus la porte pour laisser Penny passer.

Mabel avait un peu de mal à accepter toutes les louanges qu'elle recevait depuis la naissance de Rosalie. Jusque là, elle avait toujours trouvé les bébés globalement pas très intéressants, et elle avait du mal à connaître que même des inconnus viennent voir sa fille pour la qualifier de mignonne ou adorable. (Même si son cœur de maman lui soufflait que Rosie était effectivement le plus joli bébé du monde.)

« Tu veux boire quelque chose ? » proposa-t-elle tout en posant le cadeau sur le canapé, prête à faire un saut à la cuisine. « Ou peut-être pas, si tu es encore nauséeuse. »

Si elle se souvenait bien de ce qu'elle avait vu sur instagram, Penny était à tout juste trois mois de grossesse et pouvait donc encore subir ce désagrément - voire jusqu'à son terme si elle n'avait pas de chance, ce que Mabel ne lui souhaitait pas. Elle-même avait vécu une grossesse plutôt simple, un soulagement pour ce bébé surprise et cet état qu'elle n'avait jamais rêvé traverser, mais elle plaignait sincèrement celles qui souffraient vraiment pendant ces neuf mois !

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptySam 15 Jan - 4:05


Tu ne savais toujours pas si tu avais prise la bonne décision en décidant de rentre visite à Mabel à l’improviste. Tu ne savais toujours pas ce que Maddy avait expliqué à ses parents ou à sa sœur concernant les différents mensonges qui avaient éclaté lors du dîner de Thanksgiving et tu ne venais pas ici avec l’idée de préserver quelconque supercherie, peu importe ce qu’Isaac avait tenté de dire pour faire croire qu’il était le vilain autour de la table ce soir-là. Il suffisait toutefois de regarder vos Instagram respectifs, à Isaac et toi, pour savoir que votre histoire était belle et bien vraie et toujours d’actualité, surtout avec l’annonce de ta grossesse, que Mabel avait deviné extrêmement vite d’ailleurs, à ta plus grande surprise. Tu gardes tout ça en tête mais ça ne t’empêche tout de même pas d’être là, devant la porte de Mabel, à te demander de quoi vous alliez bien pouvoir discuter une fois que tu l’aurais félicité sur la naissance de sa fille. Quand elle ouvre la porte et prend ton cadeau, dans un silence le plus complet, ton regard se perd sur le devant de la maison et les nombreuses plantes et fleurs qui décorent l’extérieur. Les couleurs sont éclatantes et la distraction est la bienvenue pendant ces longues secondes où le silence s’accentue et semble se faire de plus en plus lourd. « C’est joli, l’arbuste de potentille. » que tu commentes maladroitement, peut-être plus pour toi que pour elle alors que tu pointes l’arbuste aux fleurs jaunes éclatantes. Tu es presque prête à faire demi-tour lorsque finalement, la voix de la Griffiths s’élève enfin. « Tu veux rentrer? » La surprise se lit sur vos deux visages, mais un léger sourire vient finalement se former à la commissure de tes lèvres et tu acquiesces d’un mouvement de la tête. « Si je ne te dérange pas. » Tu ne veux pas non plus t’imposer, peut-être était-elle en train de se reposer. Mais la porte s’ouvre davantage et tu finis par la suivre à l’intérieur.

Tu réalises que c’est la première fois que tu découvres la demeure de Mabel. Tu ne pourrais même pas dire ça fait combien de temps qu’elle est revenue à Brisbane. « Et euh… Merci pour tes compliments. » Elle semble aussi mal à l’aise que toi et on pourrait jurer que vous êtes revenus plus de cinq ans à l’arrière, quand tu as logé chez elle à Londres sous la forte suggestion (comprendre ici : obligation) de Mark et Matilda. Sauf que cette fois-ci, rien n’a forcé ta visite. Tu es venue de ton plein gré, peut-être dans l’espoir d’enfin enterrer la hache d’une guerre que tu n’as jamais vraiment compris, maintenant que tu y repenses. Et puis Mabel avait été correcte avec toi, lorsqu’elle avait deviné pour ta grossesse. Elle n’avait rien dit à personne, même si elle aurait clairement pu prendre la chance d’en rajouter une couche lorsque ses parents et elle ont découvert qu’Isaac était ton petit-ami. Tu suis Mabel jusqu’au salon et ton attention est automatiquement dirigée vers la petite fille qui dort paisiblement dans son couffin. Elle est encore plus mignonne en vrai qu’elle ne l’était sur photo et tu sens ton cœur fondre autant que l’anxiété monté à la simple idée d’avoir un tout aussi petit bébé dans quelques mois à peine. « Tu veux boire quelque chose? » Tu relèves la tête vers Mabel. « Ou peut-être pas si tu es encore nauséeuse. » Tu fais une légère grimace et elle comprendra rapidement qu’en effet, les nausées te font encore des misères. « Je veux bien un thé au gingembre, si tu en as encore. » Tu te souvenais de la suggestion qu’elle t’avait fait il y a de ça presque deux mois et si le thé au gingembre ne fonctionnait pas à tous les coups, ça aidait plus souvent qu’autrement à palier le pire de tes nausées. « C’est de pire en pire, les nausées. J’ai du mal à manger quoique ce soit qui ne soit pas enrobé de chocolat. » que tu lui avoues avec un léger rire. Les mélanges qu’Isaac te concoctait d’ailleurs pour s’assurer que tu ne manques de rien en termes de nutriments et de vitamines n’avaient rien d’appétissant pour qui que ce soit, sauf toi. Au moins, tu avais encore le chocolat. « J’ai su qu’elle est arrivée avec un peu en avance. » que tu ajoutes d’une douce voix, ton regard se reportant sur Rosalie. « Tout s’est bien passé? » que tu demandes ensuite, sincèrement intéressée, en partie pour te préparer mentalement à la journée où ce serait ton tour, mais aussi pour t’assurer qu’elles allaient bien, toutes les deux.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMar 18 Jan - 22:22



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

C'était étrange comme la scène qui se déroulait devant ses yeux lui en rappelait une autre, des années plus tôt. La fois où Penny était venue à Londres pour passer des auditions, et que Mabel avait été contrainte de l'héberger chez elle. Juste après sa rupture avec Rhett - qui était aussi miraculeusement réapparu dans sa vie depuis quelques mois. Et là, cinq ans plus tard, elles étaient de nouveau l'une face à l'autre, tout aussi mal à l'aise, même si les circonstances étaient beaucoup plus heureuses.

Elle laissa donc entrer Penny, sans trop savoir pourquoi. Un relent de simple politesse ? Ou la petite voix qui lui disait que sans Maddy entre elles, leurs relations auraient pu être toute autre ? Parce qu'il ne fallait pas se leurrer, la compétition malsaine que leurs parents avaient instauré entre son aînée et elle continuait de faire des dégâts, même des années après que les sœurs aient pris leur indépendance, le plus loin possible l'une de l'autre.

Mabel se glissa dans la cuisine ouverte pour mettre la bouilloire en route et sortir deux tasses ainsi que des sachets de thé - gingembre pour Penny, fenouil pour elle. De son coin, elle pouvait voir son invitée se pencher doucement au-dessus du couffin, sans doute partagée par tout un tas d'émotions, alors qu'elle devait entrer dans son deuxième trimestre. Quoi que Mabel ne savait pas trop si Penny s'était déjà, contrairement à elle, projetée dans un rôle de mère. Elle se souvenait qu'il y avait ce frère dont elle s'occupait beaucoup, frein à son départ hors d'Australie, mais avait-elle rêvé d'avoir des enfants à elle, qu'elle aurait regardé grandir ?

« L'important c'est d'arriver à manger » souligna-t-elle en réponse à la remarque de Penny. « Et tant que tu peux avoir du chocolat, j'imagine que tout va bien ! »

Même si ça signifiait que Penny souffrait toujours de nausées même après avoir passé le premier trimestre. En toute honnêteté, à part les nausées et la fatigue du début, et des douleurs ligamentaires sur les deux derniers mois, Mabel n'avait eu quasiment aucun symptôme désagréable pendant sa grossesse. Elle s'estimait chanceuse, même si la prise de poids avait été un stress pour elle, ramenant des souvenirs de ses troubles alimentaires. Mais elle qui ne voulait pas d'enfant avait pu se rassurer et se réconcilier avec cette idée au fil des mois, justement parce que tout se passait bien.

« Trois semaines d'avance oui. Elle était trop pressée, elle tient ça de moi » avoua-t-elle avec un sourire, tout en revenant dans le salon et en déposant une tasse bien chaude devant Penny. « Et oui, ça s'est bien passé. C'était un peu long, parce qu'elle a pris son temps pour descendre, mais elle est arrivée sans souci, et en pleurant dès qu'elle a pu ! »

Elle avait pleuré pendant tous les soins, ne se calmant que lorsqu'elle avait été reposée sur Mabel. Le calme qui l'avait envahie à ce moment-là... Savoir que sa fille avait besoin d'elle, qu'elle se souvenait d'elle même si elle venait de naître... Pour Mabel, ça avait effacé ces derniers mois de doute et de questionnement - même s'il y aurait d'autres questions à chaque étape de la vie de Rosalie -, parce que son bébé allait bien, et qu'elles étaient là toutes les deux, à se regarder et à s'apprivoiser.

« Tu es sensée accoucher pour quelle date, toi ? » demanda-t-elle, chassant rapidement l'émotion qui l'avait envahie.

Elle savait que c'était les hormones qui lui jouaient des tours, la rendant plus émotionnelle que d'habitude, mais ça ne rendait pas les choses plus agréables. Surtout quand elle était habituée à être toujours maîtresse de ses sentiments et qu'elle se retrouvait contrainte à des mouvements d'humeur sans pouvoir les contrôler.

« J'imagine que maintenant que tu as officialisé les choses, je peux vraiment te féliciter ? »

Une référence à la photo publiée par Penny sur instagram. Mabel ne la suivait pas avec attention, mais après Thanksgiving, elle avait un peu plus fouillé, essayant de comprendre ce qui s'était passé entre Penny, Maddy et Isaac. (Elle n'arrivait pas à savoir si Maddy et Isaac étaient amis, ou si c'était Penny qui les avait présenté l'un à l'autre pour ce dîner.) Toujours était-il que Penny avait publié plusieurs photos - adorables - de son couple, et de l'annonce de sa grossesse.

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyDim 30 Jan - 14:06


Tu te demandes s’il sera un jour possible pour Mabel et toi de vous retrouvez dans la même pièce sans qu’une tension inexplicable ne prenne place entre vous deux. Tu n’arrives pas à te souvenir du moment où ça été déclaré que vous ne pouviez pas vous entendre et pourtant, c’est la normale depuis si longtemps que tu n’as jamais réellement cherché à en changer jusqu’à maintenant. Tu ne sais pas vraiment pourquoi tu es là, tu ne sais pas non plus ce que tu cherches à faire. Peut-être bien que ta conscience ne pourra pas être tranquille tant que tous les mensonges de Thanksgiving ne sont pas complètement éclairés d’une manière ou d’une autre avec les Griffiths. Peut-être bien que tu as simplement envie de pouvoir mettre toute cette histoire derrière toi, et aussi t’offrir un renouveau avec la plus jeune des Griffiths, tu n’es pas certaine. Mais tu es là, et Mabel prépare du thé alors que ton regard a dû mal à quitter le couffin dans lequel Rosalie est paisiblement endormie. Elle est si minuscule, elle semble si fragile et ça te donne des vertiges de penser qu’un tout petit-être comme elle croît sous ton nombril. « L’important c’est d’arriver à manger. Et tant que tu peux avoir du chocolat, j’imagine que tout va bien. » « Ça pourrait être pire en effet. » que tu ajoutes avec un sourire, comprenant qu’elle aussi était passée par un stade similaire pendant le début de sa grossesse, même si tu ignores si ses nausées à elles ont subsister passé le premier trimestre. « J’ai un peu plus d’énergie aussi depuis quelques semaines, j’espère que ça va rester. » La fatigue du premier trimestre avait été écrasante et tu avais souvent lu que le deuxième trimestre amenait un vent de renouveau et tu espérais vraiment pouvoir en profiter, surtout que les prochaines semaines s’annonçaient charger en émotion avec votre déménagement temporaire à Torquay.

« Trois semaines d’avance oui. Elle était trop pressée, elle tient ça de moi. » Tu échappes un petit rire. Tu imagines que si elle en parvient à en parler aussi facilement, c’est que les quelques semaines d’avance n’ont pas créer trop de complications pour la petite fille qui te semble en parfait état, bien que tu ne penses pas être une experte en la matière de bébé, au contraire. « Et oui, ça s’est bien passé. C’était un peu long, parce qu’elle a pris son temps pour descendre, mais elle est arrivée sans souci, et en pleurant dès qu’elle a pu! » Tu peux sentir l’émotion dans la voix de Mabel alors qu’elle t’offre un court récit de son accouchement et l’émotion te prend à la gorge, un mélange de stupides hormones et de soulagement de savoir que tout s’est passé aussi bien que possible. « Je suis vraiment contente de l’entendre. Vous êtes restées longtemps à l’hôpital? » Il y a tellement de questions que tu aimerais lui poser, toi qui n’y connaissais absolument rien en grossesse et en accouchement, mais tu n’osais pas trop, ne sachant pas réellement si Mabel était ouverte à l’idée de se confier à toi sur son expérience. « Tu es sensée accoucher pour quelle date, toi? » « Le 8 juillet. Un petit bébé d’hiver. » Tes doigts vinrent caresser ton ventre nouvellement arrondi, tes formes paraissant un peu plus avec chaque nouvelle semaine qui passait. Il restait moins de sept mois avant que tu ne donnes la vie à ton tour et cette simple idée était des plus effrayantes. « Tu te sentais prête, quand tu as eu Rosalie? Parce que je pense qu’il y a un petit bébé dans mon ventre et j’arrive toujours pas à réaliser, ni que je vais éventuellement devoir accoucher. » Tu te mords les lèvres, la question ayant filer avant que tu ne puisses la retenir. Tu pris une gorgée de ton thé, bien que celui-ci soit encore bien trop chaud, masquant que tu étais en train de te brûler la gorge avec chaque nouvelle gorgée. « J’imagine que maintenant que tu as officialisé les choses, je peux vraiment te féliciter? » Tu hoches doucement la tête, mal à l’aise autant que soulagée que le dîner, ou du moins les découvertes faites pendant ce dernier, soit vaguement évoqué. « Je suis désolée, pour Thanksgiving. Pour la comédie et tout ça. J’ai été mise devant le fait accompli. » que tu lui avoues. Si tu savais qu’Isaac jouait la comédie pour l’une de ses amies, tu ignorais que cette dernière était Maddy. « Isaac ne m’a jamais trompé avec Maddy. Et le contraire n’est pas vrai non plus. » Tu pianotes doucement ta tasse, espérant sincèrement que tu n’étais pas la première à lui expliquer la vérité derrière tout ça. « Je ne sais pas ce que Maddy t’a dit depuis mais je… J’ai pas envie de faire semblant devant toi, ou devant tes parents. » Parce que tu serais sans doute amener à les revoir, ou alors ils liraient à ton sujet dans la presse et tu voulais que ce soit clair pour tout le monde que ton histoire avec Isaac n’était pas de la frime, bien au contraire.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMar 1 Fév - 23:42



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

Mabel ne put retenir un sourire compatissant. Les nausées et la fatigue, elle avait bien connu ça, le premier trimestre. Les crackers et le thé au gingembre avaient été ses meilleurs amis, alors qu'elle restait au maximum au lit ou sur son canapé, vidée de son énergie. La fatigue était revenue, surtout depuis la naissance de Rosalie, mais ce n'était pas pareil - elle était fatiguée mais pouvait encore faire ses gestes quotidiens sans finir totalement vidée et incapable de bouger. Elle était juste plus irritable qu'habituellement, parce qu'il lui manquait des heures de sommeil et qu'elle vieillissait et gérait moins bien les réveils réguliers en pleine nuit.

« Le premier trimestre est rude... Heureusement, pour moi, ça s'est vite arrangé pendant le quatrième mois, et j'étais beaucoup plus en forme ! »

Elle sentait que le "pour moi" était important, parce qu'elle savait que certaines mères traînaient leurs nausées pendant le deuxième trimestre, voire jusqu'à l'accouchement. Elle avait eu la chance de n'avoir que peu de symptômes sur l'ensemble de la grossesse, et en était soulagée. La prise de poids était déjà compliquée à gérer psychologiquement pour elle, après les années de trouble du comportement alimentaire qu'elle avait enduré quand elle était mannequin. Voir son corps changer était toujours difficile, surtout que ça avait aussi impacté sa capacité à se mouvoir, et qu'elle avait dû arrêté le sport... Autant de points qu'elle avait eu du mal à accepter, et qui compliquait déjà sa grossesse. Mais c'était des détails personnels qu'elle n'était pas prête à partager avec Penny, alors qu'elles se connaissaient si peu et surtout par l'intermédiaire de Maddy.

Heureusement, Penny s'éloigna du sujet de la grossesse pour parler accouchement, un sujet sur lequel Mabel était légèrement plus à l'aise. Encore une fois, elle n'avait pas trop à se plaindre. Son accouchement avait été un peu tôt - mais après les trente-sept semaines et la barre symbolique de prématurité - et long, mais pas excessivement long pour un premier bébé. Elle avait été épargnée, et le réalisait en entendant le récit d'autres jeunes mères.

« J'étais... On avait pas prévu d'avoir de bébés. Je ne me sentais pas l'envie d'être mère » avoua-t-elle.

Elle s'était assise sur le canapé, en tailleur, ses doigts tapotant nerveusement sur ses cuisses. Elle se souvenait avoir évoqué ce sujet avec Isaac des mois plus tôt. Quand elle croyait qu'il était avec Maddy. Mais la relation était encore différente, parce qu'il avait beau être avec sa sœur, il était aussi et surtout son infirmier à ce moment-là. Et elle ne savait pas trop ce qu'il connaissait des relations entre les Griffiths ou de l'éducation que Maddy et elle avaient reçue. Penny, c'était autre chose. Elle les connaissait depuis assez longtemps pour savoir comment ça se passait chez eux, et comprendre les éléments que Mabel n'avouait qu'à demi-mots.

« A part la fatigue et la nausée, j'avais pas de... Comment dire ? De preuves que j'étais enceinte ? Genre, ça ressemblait un peu à une maladie, mais qui dure longtemps. Et entendre son cœur aux échographies, ça restait assez abstrait » reprit-elle, se concentrant sur sa grossesse plutôt que sur sa perception de la maternité et de la parentalité. « Je crois que j'ai vraiment commencé à réaliser quand j'ai commencé à avoir du ventre, et à sentir le bébé bouger. Au début, je comprenais pas trop ce qu'il se passait, mais dès que j'ai pu reconnaître ses mouvements, et comprendre ce qui la faisait réagir... Le fait que j'avais un bébé dans le ventre est devenu plus réel ! »

Elle reprit sa tasse de thé entre ses mains pour cacher sa tension, pas sûre d'être capable d'aller plus dans les détails pour Penny. Elles n'étaient pas assez amies - et c'était un sujet qu'elle avait déjà du mal à évoquer avec son mari, pourtant son partenaire privilégié depuis des années, et qui la connaissait assez bien pour connaître ses défauts et ses angoisses.

Elle en profita donc pour remettre l'attention sur Penny, la félicitant pour sa grossesse. Si elle avait eu un doute à Thanskgiving, ne comprenant pas trop les dynamiques en jeu, elle voyait bien, à distance, que c'était une bonne chose pour la jeune femme et qu'elle accueillait cette grossesse avec joie, malgré les maux qu'elle ressentait.

« J'en ai pas vraiment reparlé avec Maddy, mais je n'avais pas vraiment besoin d'elle pour comprendre qu'elle avait utilisé Isaac juste pour que je ne mette pas mon nez dans ses affaires. Je suis juste désolée que vous vous soyez tous retrouvés impliqués là-dedans ! »

Peut-être que si Mabel n'avait pas lâché devant leurs parents que Maddy était en couple, ils n'auraient pas invité Penny pour tenter de la caser avec Bryan. Sans Isaac, Maddy aurait certainement été la cavalière de leur cousin, juste pour l'harmonie de trois couples autour de la table. (Mabel se demandait parfois comment se dérouleraient les repas familiaux si elle s'était mariée avec une femme plutôt qu'un homme.)

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyDim 13 Fév - 23:30


« Le premier trimestre est rude… Heureusement, pour moi, ça s’est vite arrangé pendant le quatrième mois, et j’étais beaucoup plus en forme! » Son témoignage te donnait un peu d’espoir, même si tu étais consciente que chaque grossesse était différente et qu’il n’y avait pas de norme ni de durée précise sur les différents symptômes qu’une femme pouvait ressentir. Le pire pour toi demeurait encore aujourd’hui les stupides nausées. Ça te prenait que tu manges ou que tu ne manges pas, et tous les bons vieux remèdes ne semblaient être qu’efficaces un temps avant de perdre tout effet salvateur. Il n’y avait pas une journée qui passait sans que tu ne sois malade à un moment ou un autre et la liste des aliments qui te levaient le cœur s’allongeait semaine après semaine. Tu espérais sincèrement que le vent allait tourner bientôt parce que tu n’étais pas certaine d’avoir l’envie, ni même le courage de vivre comme ça pour plus de cinq mois encore. « J’étais… On avait pas prévu d’avoir de bébés. Je ne me sentais pas l’envie d’être mère. » La réponse et la transparence de Mabel te surprend. « Qu’est-ce qui t’a fait changer d’idée? » que tu ne peux t’empêcher de lui demander. Tu te retrouvais un peu dans ces paroles, pas parce que tu n’avais jamais eu envie de devenir mère, au contraire, c’est quelque chose que tu voulais depuis que tu étais assez jeune. Pourtant, tu ne t’étais jamais imaginée tomber enceinte si rapidement au sein d’une relation, surtout dans une période de ta vie où tout te semblait cruellement incertain. « Te sens pas obligée de répondre hein… » que tu ajoutes rapidement quand tu réalises à quel point la question peut sembler indiscrète, même si elle n’est pas posée avec la moindre mauvaise intention. « À part la fatigue et la nausée, j’avais pas de… Comment dire? De preuves que j’étais enceinte? Genre, ça ressemblait un peu à une maladie, mais qui dure longtemps. Et entendre son cœur aux échographies, ça restait assez abstrait. » Tu hoches la tête, comprenant complètement ce sentiment auquel elle faisait référence. « Je crois que j’ai vraiment commencé à réaliser quand j’ai commencé à avoir du ventre, et à sentir le bébé bouger. Au début, je comprenais pas trop ce qui se passait, mais dès que j’ai pu reconnaître ses mouvements, et comprendre ce qui la faisait réagir… Le fait que j’avais un bébé dans le ventre est devenu plus réel! » « Est-ce que tu te souviens tu avais combien de temps de fait quand tu as commencé à la sentir bouger? » Tu espérais que de sentir le bébé dans ton ventre t’aiderait aussi avec ce sentiment de réel, même si de voir ton corps changer semaine après semaine commençait à aider à rendre le tout un peu moins abstrait.

Tu ne mets pas très longtemps avant d’aborder le sujet de Thanksgiving, préférant plonger directement dans le tas de mensonges plutôt que de faire semblant de rien. Tu ne sais pas combien de temps tu resterais chez Mabel, ni cette visite serait un jour répétée, alors tu préférais mettre les choses au clair autant que possible, même si les mensonges ne venaient pas vraiment de toi, directement. « J’en ai pas vraiment reparlé avec Maddy, mais je n’avais pas vraiment besoin d’elle pour comprendre qu’elle avait utilisé Isaac juste pour que je ne mette pas mon nez dans ses affaires. Je suis juste désolée que vous vous soyez tous retrouvés impliqués là-dedans! » Tu hausses les épaules légèrement. Tu n’en voulais pas à Maddy, comme tu n’en voulais pas à Isaac ni à personne vraiment dans toute cette histoire qui avait pris de bien trop grandes proportions pour des raisons que tu peinais encore à complètement maîtriser, malgré les confidences que Maddy t’avait fait plus tard ce soir-là. « J’avais pas réalisé que les choses étaient tendues à ce point-là entre vous deux. » Peut-être que ça avait été bien naïf de ta part de croire que de l’eau avait coulé sous les ponts et qu’elles arrivaient à mieux s’entendre maintenant qu’elles vivaient de nouveau toutes les deux à Brisbane. De toute évidence, tu t’étais bien trompée. « Elle a l’air tellement tranquille comme ça… » que tu souffles, ton regard posé sur la petite Rosalie toujours profondément endormie. « Maddy a pu la rencontrer? » que tu demandes ensuite, curieuse de savoir si les sœurs s’étaient revues, même si elles n’avaient pas rediscuter de ce qui s’était passé.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyJeu 17 Fév - 0:17



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

Elle avait un historique avec Penny - elles se connaissaient depuis des années, de loin, et ne s'étaient jamais appréciées. Pourtant, c'était plus simple de se confier à elle qu'à Maddy. Peut-être parce que ce n'était pas les mêmes choses qui étaient en jeu, ou peut-être parce qu'elles partageaient cette maternité pour les rapprocher. Dans tous les cas, Mabel se sentait beaucoup plus prête à avouer des choses à la jeune femme, même si elle ne lui dirait pas tout.

« Je ne sais pas ce que Maddy t'a dit de notre enfance » ni même ce que sa sœur pensait de la façon dont elles avaient été élevées, vu qu'elle n'en parlait jamais, « mais disons que je me voyais pas avoir un enfant pour qu'il ait la même enfance que moi. »

Elle disait encore que ses parents n'avaient jamais été violents ou abusifs envers elles, même si quelque part au fond d'elle, elle savait que les ignorer sauf pour les moments importants où elles apparaissaient sous l’œil des caméras, était de la maltraitance. Elle s'était forgé un caractère infect en faisant tout pour attirer leur attention, et ça n'avait jamais fonctionné - il y avait juste eu ce balai incessant de nourrices, mais jamais leurs parents avaient passé plus de temps avec l'une ou l'autre de leurs filles...

Projeter d'avoir un enfant dans ce genre d'atmosphère était impossible pour elle. Et même si elle avait vu d'autres modèles familiaux, avec ses amis ou son mari, elle avait toujours eu du mal à se voir en mère aimante et complice, parce que c'était un modèle qu'elle n'avait jamais eu elle-même. Pour être honnête, c'était encore une idée qui la faisait paniquer, et se demander si elle serait un jour une mère parfaite pour Rose.

Elle se demandait si c'était ce détachement face à la grossesse et la maternité qui l'avait bloqué dans cette connexion face à sa propre grossesse, ou si c'était juste quelque chose d'assez commun. Comme elle l'expliquait à Penny, il lui avait fallu sentir les mouvements du bébé pour comprendre qu'il se passait quelque chose en elle et que ce n'était pas qu'une idée abstraite et éloignée.

« Je crois que je les ai sentis... A la fin du quatrième mois » réfléchit-elle, les sourcils froncés. « Mais selon ma sage-femme, les sensations que j'avais les semaines précédentes étaient déjà des mouvements du bébé, juste que je savais pas les interpréter. »

Elle pensait pourtant faire partie de ces femmes qui connaissaient très bien leurs corps - une assurance donnée par des années de contrôle total sur son poids et son alimentation, et une obsession maladive du poids parfait. Mais la grossesse avait bouleversé tout ça, et elle avait dû réapprendre son corps en accueillant sa fille.

Et tous ces bouleversements couplés au va-et-vient de Maddy dans sa vie ces derniers mois n'avaient pas été simples à gérer. Ça n'avait pas vraiment aidé les deux soeurs à se rapprocher, malgré ce que Joy avait espéré. Thanksgiving avait été une apothéose - Noël s'était presque bien passé en comparaison, malgré l'arrivée surprise de Marceline.

« Je crois que le monde entier voit plus de choses dans notre relation à Maddy et moi que nous-mêmes. Et ouais, ça s'est pas arrangé, et ça s'est pas empiré non plus. Je pense qu'on a juste jamais appris à interagir l'une avec l'autre, et que ça s'accentue chaque fois qu'on doit se voir. »

Elle ne savait pas pourquoi Maddy avait si mal réagi à son annonce de grossesse, ou pourquoi elle lui avait présenté Isaac comme son copain. Elle avait pu être bernée au marché, mais au repas de famille, elle avait vite compris qu'ils n'étaient pas ensemble. Tant de questions que son aînée laissait dans son sillage, sans y apporter de réponses...

« On ne s'est pas vues depuis Noël. »

Une phrase courte, pour cacher le tumulte d'émotions qui traversaient Mabel quand elle pensait à sa sœur. Est-ce que Maddy détestait les enfants ? Ou juste le fait que sa cadette ait la vie parfaite que leurs parents lui prédisaient ? Toujours était-il qu'elles ne communiquaient pas, à part aux obligatoires repas de famille - que Mabel esquivait avec facilité en évoquant sa fatigue et le rythme encore erratique de bébé. Sauf si elle comptait les likes de Maddy sur Instagram comme une communication efficace.

Pour autant, c'était toujours difficile de l'avouer aux gens. C'était leur fonctionnement à Maddy et elle, mais les autres avaient du mal à comprendre. Encore que Penny les connaisse depuis assez longtemps pour savoir que ça avait toujours été comme ça entre elles.

« J'imagine que ta famille doit être ravie de ce nouveau bébé à venir ? »

Si Mabel se rappelait bien, Penny avait un frère autiste, qui était la raison pour laquelle elle avait du mal à voir sa carrière d'actrice évoluer en dehors de l'Australie. Elle n'en savait pas plus sur la composition familiale des Stringer - ne s'était jamais vraiment posé la question.

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyDim 6 Mar - 1:28


« Je ne sais pas ce que Maddy t’a dit de notre enfance, mais disons que je me voyais pas avoir un enfant pour qu’il ait la même enfance que moi. » Tu ne connaissais pas les détails, même si Maddy t’avait partagé quelques bribes des attentes que les parents Griffiths mettaient sur les épaules de leurs filles depuis longtemps. Tu ne pouvais pas t’imaginer comment c’était de vivre ainsi, au point d’avoir l’impression de devoir jouer un rôle devant eux pour leur plaire, mais d’entendre Mabel te confirmer qu’elle ne souhaitait pas élever un enfant dans le même climat que celui dans lequel elle avait grandi te brisait le cœur, confirmant une fois de plus qu’il se cachait derrière les apparences d’une famille parfaite des traumatismes non-résolus. « J’en sais pas beaucoup pour être honnête avec toi, mais j’espère que tu sauras offrir à Rosalie l’enfance que tu aurais aimé avoir. » C’est tout ce que tu pouvais lui souhaiter après tout. Elle avait fini par prendre la décision d’avoir un enfant malgré tout, sans doute qu’elle se sentait prête et capable de vivre cette aventure que beaucoup définissaient d’extrêmement difficile, mais très belle. Tu ne savais pas toi-même si tu te sentais réellement prête pour cette dernière, mais il n’y avait plus de marche arrière possible quand dans quelques mois à peine, tu te retrouverais dans la même position que Mabel. « Je crois que je les ai sentis… À la fin du quatrième mois. Mais selon ma sage-femme, les sensations que j’avais les semaines précédentes étaient déjà des mouvements du bébé, juste que je savais pas les interpréter. » Tu hoches doucement la tête. « Il est encore un peu tôt pour moi, mais j’ai vraiment hâte. » que tu lui admets tout en venant caresser doucement ton ventre qui se faisait de moins en moins plat, même si tu étais loin d’arborer une belle bedaine de femme enceinte. Tu étais dans cet entre-deux où il était facile de croire que tu avais simplement trop mangé.

« Je crois que le monde entier voit plus de choses dans notre relation à Maddy et moi que nous-mêmes. Et ouais, ça s’est pas arrangé, et ça s’est pas emparé non plus. Je pense qu’on a juste jamais appris à interagir l’une avec l’autre, et que ça s’accentue à chaque fois qu’on doit se voir. » Tu fais une légère grimace. C’est dommage quand même quand tu y penses, quand les conflits entre les sœurs ne semblent même pas émerger d’elles, mais de facteurs extérieurs qui les suivent depuis trop longtemps pour savoir faire autrement. « On ne s’est pas vues depuis Noël. » « Ça s’est bien passé? » que tu demandes, même si tu en déduis par les paroles précédentes de la blonde que ça n’a sûrement pas été la catastrophe puisque les choses n’ont pas changé entre elles. Et puis franchement, tu avais du mal à imaginer que ça puisse être bien pire que Thanksgiving, même si Mabel – bien qu’elle soit à l’origine du mensonge de base – n’avait vraiment été qu’une spectatrice de la débâcle qui avait eu lieu chez ses parents. « J’espère pour vous deux que les choses s’adouciront et qu’elle pourra faire partie de la vie de ta fille, si c’est ce que tu désires. » Ton recul te permettait de dire avec assurance – ou presque – que Mabel ne cherchait pas volontairement les conflits avec sa sœur. Ou peut-être bien que c’était ta grossesse et ton côté émotif amplifié qui souhaitais pour une résolution dans le meilleur des mondes, tu ne saurais réellement dire désormais. « J’imagine que ta famille doit être ravie de ce nouveau bébé à venir. » Tu hoches doucement la tête. « Je pense que ma mère commençait à perdre espoir que je me poserais avec qui que ce soit, donc de tomber aussi vite, c’est la plus belle des nouvelles pour elle. » Elle n’avait jamais fait le moindre commentaire sur ta relation encore toute jeune avec Isaac, elle te faisait confiance et se réjouissait simplement à l’idée d’enfin devenir grand-mère. « Mon frère ne comprend pas encore, et je ne sais pas vraiment s’il va comprendre avant que le bébé ne vienne au monde, mais je lui en parle et j’espère que ça le rend heureux. » Si David avait fait beaucoup de progrès au fil des années pour communiquer, il était encore très difficile de déchiffrer comment il se sentait, ou analyser à quel degré il comprenait les choses plus abstraites, comme le fait d’être enceinte et d’avoir un bébé qui poussait dans ton ventre. Rosalie s’agite légèrement dans son couffin, ce qui attire automatiquement ton attention. « Est-ce que je peux? » que tu demandes à Mabel, dans un élan de spontanéité qui te surprend toi-même. Tu n’oserais jamais prendre la petite sans la permission de sa mère, et tu n’étais pas certaine qu’elle te la donnerait cette permission, mais l’envie y était et comme les choses étaient étonnamment calmes entre vous, tu te permettais cette demande.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMer 9 Mar - 22:43



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

Mabel étouffa un soupir surpris. Elle imaginait Maddy parler plus facilement de leur enfance, peut-être parce que son aînée avait toujours semblé plus douée pour se faire des amis, et que les amis c'était fait pour se confier. Mais si elle en croyait Penny, les deux sœurs avaient un autre point commun : la capacité de taire leur enfance si douloureuse, même face aux gens dont elles étaient proches. La preuve en était avec Joy, qui connaissait beaucoup de choses sans tout savoir, malgré sa position unique d'amie à la fois de Maddy et de Mabel.

« J'espère que je saurai offrir à Rosalie l'enfance qu'elle mérite » rétablit-elle doucement.

Parce que l'enfance qu'elle aurait aimé avoir n'était sans doute pas idéale non plus - juste l'opposée de ce qu'elle avait vécu, donc plus agréable à ses yeux, mais pour autant loin d'être parfait. C'était encore un concept qu'elle avait du mal à vivre et à imaginer pour sa fille, mais être tout le temps sur elle, à l'opposé de ses parents absents, ne serait pas plus bénéfique.

Rosalie était encore toute petite, et Mabel avait encore le temps de réfléchir à la façon dont elle voulait l'éduquer. Mais il fallait qu'elle réfléchisse à tout ça dès maintenant, pour avoir elle-même les bonnes bases quand sa fille en aurait besoin.

Une préoccupation que ne semblait pas avoir Penny, sans doute parce qu'elle venait d'une famille plus rationnelle et aimante que les Griffiths ne le seraient jamais. Ce qui lui laissait d'autres inquiétudes, comme de savoir quand elle sentirait les mouvements, ou si son bébé allait bien et grandissait correctement.

« Quand tu commenceras à sentir les mouvements, c'est que tu sauras déjà dans la deuxième moitié de ta grossesse. Profite de pas les sentir, c'est qu'il te reste encore un peu de temps pour en profiter. »

C'étaient neuf mois qui passaient quand même très vite - bien qu'en décembre, quand elle était dans les dernières semaines, elle avait l'impression que l'accouchement était trop loin, et qu'elle se traînait avec son ventre encombrant et ses difficultés à se mouvoir.

Elle avait pourtant fini par donner naissance à sa fille, et depuis, tout semblait s'être accéléré. Quoi que la fatigue et le fait de dormir de façon erratique ne l'aidait pas à vraiment savoir quel jour on était... Elle avait l'impression d'avoir retrouver la période où elle enchaînait les défilés au quatre coins du monde et vivait dans un jet lag permanent, sans savoir quel jour de la semaine elle était, ou si c'était le matin ou le soir.

Heureusement, elle ne voyait pas grand monde depuis la naissance de Rosie, ce qui lui permettait d'avoir le plus de temps possible auprès de sa fille. Penny était d'ailleurs sa première visiteuse - ses parents ou Maddy n'étaient pas encore venus, et pour les premiers, c'était clairement un soulagement. Elle n'aurait pas supporté leurs remarques et leur insistance à prendre une nourrice !

« Je ne sais même pas si c'est que Maddy désire. Mais on verra... »

Depuis le début de sa grossesse, Maddy semblait détaché de tout ça et pas très intéressée par ce que vivait Mabel. Et en même temps, elle avait été la seule à Noël à lui offrir un cadeau en rapport avec ce bébé à venir - une ravissante peluche, douce à souhait, que Mabel avait choisi comme doudou de Rosie. Une petite attention pour montrer que sa fille était quand même accueillie dans sa famille, en dehors des remarques de ses parents.

« T'es pas si vieille pourtant, tu avais bien le temps » remarqua-t-elle suite aux commentaires que semblait avoir fait la mère de Penny.

L'actrice avait bien deux ans de moins qu'elle, et c'était peut-être Mabel qui était trop libérale, mais elle estimait que Penny avait encore bien le temps de vivre sa vie sans devoir se poser et avoir des enfants. Mais elle avait été si certaine de ne jamais avoir d'enfants qu'elle ne s'était jamais posé la question de l'âge avant lequel elle devrait en avoir.

« Accueillir un bébé ça reste abstrait pour beaucoup de monde... C'est dur à imaginer tant que tu le vis pas, et ça doit être encore plus complexe vu les difficultés que ton frère doit déjà avoir à appréhender le monde qui l'entoure. »

Mabel n'avait que rarement entendu parler du frère de Penny. Elle ne le connaissait que par quelques remarques, mais de ce qu'elle pouvait savoir de l'autisme, elle imaginait sans mal la difficulté qu'il devait avoir à se représenter la grossesse de sa sœur, surtout quand cette dernière n'avait pas encore vraiment changer de silhouette.

Rosalie commença à bouger dans son couffin, ouvrant doucement les yeux, et Penny la regarda aussitôt, demandant à la prendre. Mabel dut retenir son intention première de prendre sa fille contre elle, comme pour la protéger du monde entier. Il n'y avait pas de raison : Rosie était calme, ne cherchait pas à téter et c'était donc le moment idéal pour la laisser rencontrer Penny.

« Vas-y. Fais juste attention à son cou » accepta-t-elle, légèrement tendue.

Il y avait toujours cette angoisse en elle quand quelqu'un s'approchait de son bébé, sans qu'il n'y ait de véritable raison. Sans doute parce que ses parents avaient passé sa grossesse à lui parler de nourrice, et qu'elle assimilait dans son esprit les nourrices changeantes de son enfance aux différentes personnes de son entourage qui allaient vouloir porter Rosalie. Deux points qu'on ne pouvait pas vraiment comparer mais qu'elle avait relié dans son esprit, sans le vouloir.

Elle regarda donc avec un brin d'anxiété Penny prendre délicatement sa fille, s'assurant que Rosie restait calme et de bonne composition. Elle vint juste caresser les petits cheveux si doux de son bébé, juste pour s'assurer que tout allait bien, avant d'observer Penny avec un bébé dans les bras.

« L'autre jour, j'ai voulu lui remettre le body qu'on avait mis le jour de la sortie de la maternité. Et elle rentrait à peine dedans ! J'arrive pas à croire que ce tout petit bout d'humain a déjà un peu grandi et grossi depuis sa naissance... »

Et bientôt, Penny et Isaac auraient leur bébé, et Rosalie à côté paraîtrait déjà immense, alors que Mabel la trouvait si petite. Elle logeait encore dans le creux de son bras, un bébé tout neuf et qui commençait à peine à s'éveiller !

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyMer 30 Mar - 5:50


« J’espère que je saurai offrir à Rosalie l’enfance qu’elle mérite. » Tu te pinces doucement les lèvres et puis tu hoches la tête, ne sachant pas réellement quoi répondre à cette rectification, aussi justifiée soit-elle. Tu réalises avec beaucoup de chagrin que tu ne connais pas Maddy aussi bien que tu te l’étais imaginée, et que l’enfance décrite à demi-mots pour les sœurs Griffiths n’a rien de chaleureux ou d’aimant. Tu ne connais pas assez Mabel pour lui demander comment elle vit vraiment sa nouvelle maternité, ni même pour te permettre tout conseil ou tout jugement supplémentaire, toi qui as déjà trop longtemps laissé l’opinion de sa sœur teinté votre semblant de relation par le passé, mais tu espères sincèrement qu’elle est heureuse dans son nouveau rôle et qu’elle s’y adapte bien. « Quand tu commenceras à sentir les mouvements, c’est que tu sauras déjà dans la deuxième moitié de ta grossesse. Profite de pas les sentir c’est qu’il te reste encore un peu de temps pour en profiter. » Tu échappes un léger rire. Tu voulais profiter autant que possible de cette grossesse, mais une partie de toi était déjà tannée des nausées incessantes, de la fatigue qui ne faisait que s’accumuler et des courbatures qui se faisaient ressentir un peu plus avec chaque nouvelle journée qui commençait. « Ça te manque déjà, la bedaine et tout ça? » que tu lui demandes avec un petit rire. Difficile de croire que ce qui se cachait présentement dans on ventre deviendrait en quelques mois seulement un petit être complètement formé comme la petite Rosalie sous tes yeux. Tu ne pouvais t’empêcher de penser à Maddy et te demander si cette dernière était venue voir la petite, comment elle s’acclimatait à son nouveau rôle de tante. Tu n’avais pas reparlé à la blonde depuis le fameux de Thanksgiving et même si vous ne vous étiez pas quittées en mauvais termes ce soir-là, il était évident qu’un certain froid s’était installé entre vous, et ça semblait toujours difficile entre les sœurs. « Je ne sais même pas si c’est ce que Maddy désire. Mais on verra… » « Désolée, j’devrais me mêler de mes affaires. » que tu t’excuses doucement, ne cherchant pas à créer un malaise entre vous deux lors d’un moment qui semblait jusqu’à maintenant assez pacifiste.

« T’as pas si vieille pourtant, tu avais bien le temps. » Tu hoches à nouveau la tête. C’est vrai qu’il n’y avait pas de presse dans ton cas. Tu n’avais même pas encore atteint la trentaine, tu étais en parfaite santé, ton couple était encore récent. Dans un monde idéal, vous auriez attendu encore quelques années, le temps de bâtir sur cette complicité entre Isaac et toi et vraiment être certains que vous étiez faits l’un pour l’autre, même si tu ne doutais pas réellement de ce fait, peu importe que cela fasse moins d’un an depuis le début de votre histoire. Tu lui parles un peu de ta famille, de leur réaction individuelle et puis de ton frère surtout pour qui toute cette nouvelle situation demeurait assez abstraite. « Accueillir un bébé ça reste abstrait pour beaucoup de monde… C’est dur à imaginer tant que tu le vis pas, et ça doit être encore plus complexe vu les difficultés que ton frère doit déjà avoir à appréhender le monde qui l’entoure. » « Ça a toujours été plus complexe avec David, mais j’espère seulement qu’il réagira bien quand le bébé sera là. » Tu soupires légèrement, tu ne sais pas du tout à quoi t’attendre, tout comme tu te doutes que les choses auront encore le temps de changer d’ici là. Le fait que vous alliez bientôt vous installer à Torquay pour quelques temps allait potentiellement aider ou nuire, tu ne savais pas trop encore de quel côté pencherait la balance, entre ta grossesse, la présence de Jude dans vos vies et le fait que tes parents pouvaient de moins en moins s’occuper pleinement des besoins toujours grandissant de ton frère. « Vas-y. Fais juste attention à son cou. » Avec l’autorisation de Mabel, tu t’exécutes doucement, emmenant près de toi le petit corps de Rosalie. Ton cœur se serre, le fait de tenir un bébé naissant venant créer une grande vague d’émotions chez toi. « Elle est adorable, vraiment. » que tu commentes alors que tu détailles son visage du regard, remarquant peu à peu les doigts de Mabel dans les quelques cheveux de sa fille. « L’autre jour, j’ai voulu lui remettre le body qu’on avait mis le jour de la sortie de la maternité. Et elle rentrait à peine dedans! J’arrive pas à croire que ce tout petit bout d’humain a déjà un peu grandi et grossi depuis sa naissance… » « C’est fou, comment le temps semble s’accélérer dès qu’il est question d’un enfant. » que tu remarques, toi-même complètement abasourdie de tous les changements que ton corps avait vécu depuis une quinzaine de semaines, sachant que le plus gros et le plus terrifiant était encore à venir. « Je sais qu’on a jamais eu la relation la plus cordiale qui soit Mabel, et je suis désolée pour ça. » que tu t’excuses tristement, levant ton regard vers elle. Vous n’aviez jamais été des ennemies à proprement parler, mais vous n’aviez jamais fait l’effort non plus de devenir des amies alors que peut-être, vous aviez plus en commun que tu ne te l’imaginais. « Si jamais tu as besoin d’aide avec la petite, hésite pas. » que tu t’oses à lui proposer. « Ça me fera un peu de pratique. » que tu ajoutes avec un léger rire, te demandant tout de même si tu ne venais pas de franchir une certaine limite.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyDim 3 Avr - 23:33



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

« Le ventre ne me manque pas » dit-elle, une réserve dans la voix.

Le traumatisme de ses troubles alimentaires n'étaient jamais très loin, bouleversés et ravivés par sa grossesse. Pas vraiment un sujet sur lequel elle souhaitait s'étendre, même si elle avait définitivement détesté voir son corps changer, surtout aussi vite.

« Mais disons que la sentir dans mon ventre, et avoir l'impression de pouvoir la protéger de tout, ça me manque un peu. Je suis contente de la voir et d'apprendre à la connaître, mais le petit bébé qui réagissait au son de ma voix me manque quand même. »

Elle ne savait déjà plus trop bien quelle était sa vie avant la naissance de sa fille, tellement cette dernière avait pris une place importante. C'était quelque chose qui l'étonnait, voire la choquait un peu, elle qui n'avait jamais pensé devenir mère un jour et n'avait donc jamais vraiment réfléchi aux façons dont avoir un enfant pouvait changer la vie. Et les neufs mois de grossesse n'avaient pas suffi pour se projeter, et elle en retenait surtout les angoisses, la peur de ne pas savoir s'occuper de ce bébé, les insomnies.

Tant d'émotions sur lesquelles elle ne savait pas trop mettre de mots, elle qui n'avait jamais été très douée pour se confier. Sa meilleure amie vivait désormais à des milliers de kilomètres et sur un autre fuseau horaire, et elle n'avait personne à Brisbane pour remplir ce trou. Pas Penny, qu'elle connaissait à peine même si elles se fréquentaient depuis des années, et pas Maddy, malgré leur relation sororale.

« Tu as le droit de poser des questions. Plein de choses ont changé, depuis la dernière fois qu'on s'est vues. Sauf peut-être notre absence de relation, à Maddy et moi. »

Mabel se souvenait encore du séjour de Penny à Londres, juste après que Rhett ait rompu. La douleur, la colère, les questions inquisitrices de l'actrice... A part le premier soir, où la discussion s'était rapidement envenimée, elles avaient plutôt chercher à s'éviter le reste du séjour, se plongeant dans leurs occupations respectives.

Elles ne s'étaient pas revues jusqu'au Thansgiving, deux mois plus tôt. Et si leurs relations avaient été plus cordiales, sans doute grâce au groupe autour d'elles et au fait que la rencontre avait été écourtée - et que Mabel était sobre, ce qu'elle ne pouvait pas attester lors de sa vie londonienne cinq ans plus tôt -, la soirée s'était terminée sans qu'elles ne parlent vraiment. Rien ne laissait donc présager qu'elles pourraient finalement se parler un jour, et que Mabel laisserait même Penny prendre sa précieuse fille dans ses bras.

Rosalie ne semblait pas perturbée par les bras inconnus autour d'elle, juste contente qu'un adulte s'occupe d'elle. Une bonne chose, avoir un bébé calme pouvant aider Penny à se projeter avec son propre enfant, sans trop de peur. Mabel se souvenait avoir paniquer de sa propre maternité en voyant les bébés hurler, au supermarché ou dans la rue, se disant qu'elle serait bientôt avec un petit humain hurleur et qu'elle ne parviendrait jamais à calmer...

« Je trouvais toujours que c'était exagéré, quand les adultes disaient que le temps passait, que nous les enfants, on grandissait trop vite. Mais en fait, ils avaient raison. Les saisons s'enchaînent plus vite adulte. Et j'ai du mal à croire que Rosie est déjà née, alors que j'ai découvert ma grossesse hier ! »

Et bientôt, sa fille aurait un an et commencerait à marcher, détruisant tout sur son passage... Elle avait hâte, et en même temps, elle voulait profiter de tous les petits moments qui allaient venir avant. Elle voulait retrouver un peu d'indépendance pour sortir quand elle le voulait sans se poser la question de garder Rosie, mais elle voulait en même temps ne rien rater des progrès de sa petite.

Si Mabel n'était déjà pas très à l'aise pour évoquer sa maternité et sa grossesse, elle qui n'avait jamais eu un grand cercle d'amis et n'était pas très sociable, contrairement à ce que son métier laissait suggérer, les excuses de Penny la figèrent un instant. Elle était loin de s'y attendre. Leurs relations avaient toujours été compliquées, l'ombre de Maddy les empêchant de vraiment se parler, quand bien même l'auraient elles voulu. Mabel ne saurait même pas dire si sans sa sœur, elle aurait pu être amie avec Penny, ne sachant même pas le caractère ou les goûts de l'actrice. Pour autant, elle ne s'attendait pas à ces quelques mots, et se retrouvait bien gênée.

« Je... Suppose que je peux m'excuser aussi. On avait toutes les deux des a priori sur l'autre, et ça n'a pas aidé. »

Une relation influencée par Maddy, par la jalousie de Mabel quant aux rôles que réussissaient à avoir sa sœur ou Penny, par elle ne savait quoi du côté de cette dernière. Elles ne se connaissaient pas, malgré tout ce qu'elles pouvaient imaginer savoir l'une de l'autre.

« Ce sera sans doute pas un réflexe de t'appeler, mais j'essaierai d'y penser » promit-elle doucement, un peu émue.

Elle était persuadée que Penny et elle n'auraient rien à se dire pendant cette entrevue. A part quelques conseils sur la grossesse à Thanksgiving, Mabel n'était pas capable de se souvenir d'une seule fois où elles auraient été agréables l'une envers l'autre. La proposition de Penny la touchait d'autant plus qu'elle savait avoir été une peste envers elle quand elles étaient plus jeunes, cachant ses insécurités derrière un sale caractère qui éloignait les gens, et lui évitait de s'attacher et de souffrir.

« On peut essayer de se voir un peu plus souvent » proposa-t-elle, hésitante et intimidée. « Pour apprendre à se connaître, et en même temps, t'habituer à être en contact avec un bébé. »

Penny n'avait sans doute pas trop besoin de ça, si Mabel en jugeait par la façon dont elle tenait Rosie, moins crispée que la jeune mère quand on lui avait mis son enfant dans les bras le jour de la naissance. Mais passer du temps ensemble pourrait leur faire du bien à toutes les deux, et Mabel avait désespérément besoin de mères dans son entourage, pour être moins perdue avec son nouveau-né - ou pour se rendre compte qu'elle n'était pas la seule à être perdue et à ne pas toujours savoir comment réagir.

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptySam 23 Avr - 13:10


« Le ventre ne me manque pas. Mais disons que la sentir dans mon ventre, et avoir l’impression de pouvoir la protéger de tout, ça me manque un peu. Je suis contente de la voir et d’apprendre à la connaître, mais le petit bébé qui réagissait au son de ma voix me manque un peu. » Tu hoches doucement la tête, sans pour autant pouvoir comprendre la nostalgie qui semble habiter Mabel alors qu’elle te relate les morceaux de la grossesse qui lui manque le plus. Tu n’as pas encore pu sentir le bébé bouger dans ton ventre, mais tu t’imagines déjà que la sensation sera étrange, particulière et merveilleuse à la fois. Tu imagines aussi que rien ne se compare à ça, et c’est ce qu’elle semble confirmer. « Tu as le droit de poser des questions. Plein de choses ont changé, depuis la dernière fois qu’on s’est vues. Sauf peut-être notre absence de relation, à Maddy et moi. » « Ce n’est pas ma place de poser des questions. Ce sont vos histoires de famille, ça vous regarde. » Même si le fait d’avoir assisté en premier plan à une scène familiale des plus tourmentées avait évidemment créer beaucoup de questions chez toi, surtout que tu t’étais retrouvée dans un rôle pour lequel tu n’étais pas préparée en faisant face à Isaac et Maddy prétendant d’être un couple sous tes yeux. « Thanksgiving a vraiment changé la perception que j’avais de votre famille toutefois. » De voir le paternel sous un rôle de père plutôt que sous un rôle de réalisateur avait remis en perspective la vision que tu te faisais de lui, et puis la discussion que tu avais eu avec Maddy ensuite avait évidemment soulevé des points méconnus de ta part sur la manière dont les sœurs avaient été élevé. Elles venaient d’un univers où les apparences étaient de mises, mais l’envers du décor avait quelque chose de bien plus froid et solitaire. C’est d’ailleurs en partie pour cette raison que tu te faisais peut-être un peu plus compréhensive avec Mabel que tu ne l’avais jamais été par le passé, comme si tu parvenais un peu plus à expliquer les comportements souvent désagréables de la cadette.

Aujourd’hui, tu as l’impression de voir la jeune mère sous une toute nouvelle lumière et c’est loin d’être aussi tendu que ce l’est normalement entre vous deux. Elle t’autorise même à prendre la petite Rosalie qui semble incroyablement petite et fragile entre tes bras, et c’est avec toute la douceur du monde que tu la berces doucement, ton regard captivé par son visage dont les traits sont similaires à ceux de sa maman. « Je trouvais toujours que c’était exagéré, quand les adultes disaient que le temps passait, que nous les enfants, on grandissait trop vite. Mais en fait, ils avaient raison. Les saisons s’enchaînent plus vite adulte. Et j’ai du mal à croire que Rosie est déjà née, alors que j’ai découvert ma grossesse hier! » Tu échappes un petit rire, comprenant cette fois parfaitement comment elle se sentait. Tu avais encore quelques mois devant toi avant de tenir ton bébé dans tes bras, mais tu avais l’impression que c’était hier encore que vous étiez dans cette chambre d’hôtel à Los Angeles, Isaac et toi, à découvrir ce petit plus sur le test de grossesse. « Pour moi, je dirai que depuis qu’Isaac est entré dans ma vie, c’est un rebondissement après un autre. J’ai presque l’impression que ma vie est devenue une sitcom, sauf que j’ai pas le luxe de connaître mon texte à l’avance. » Il y a un an de ça à peine, tu n’aurais jamais cru que tu en serais là. Amoureuse, enceinte, en pause du monde de la télé et du cinéma, a cherché ta place dans ce monde sans trop savoir de quoi la suite serait faite. Et si on ajoutait à ça le dernier plot-twist majeur en l’existence de Jude, le fils d’Isaac, le sitcom de vos vies ne manquait certainement pas de virage inattendu. Un peu comme le fait de te retrouver ici, de t’excuser auprès de la blonde et de l’entendre s’excuser en retour, un évènement que tu n’aurais jamais pu prédire par le passé. « Je… Suppose que je peux m’excuser aussi. On avait toutes les deux des a priori sur l’autre, et ça n’a pas aidé. » C’est vraiment le moins qu’on puisse dire. Si l’on te connaissait rancunière, tu n’avais pourtant plus l’énergie ni le temps a consacré à une guerre dont tu ne comprenais plus tout à fait le point d’origine. « Ce sera sans doute pas un réflexe de t’appeler, mais j’essaierai d’y penser. » « L’offre n’a pas de date d’expiration. » que tu soulignes avec un léger sourire. Tu n’es pas naïve au point de croire que les choses changeront du jour au lendemain entre vous deux, mais vous sembliez être toutes les deux prêtes à effectuer ce virage vers quelque chose de plus amical et tu étais soulagée de la réaction de Mabel. « On peut essayer de se voir plus souvent. Pour apprendre à se connaître, et en même temps, t’habituer à être en contact avec un bébé. » « J’aimerai beaucoup, oui. » Ça semble un peu fou comme ça, mais tu te dis que vous n’avez rien à perdre toutes les deux, plutôt tout à gagner. « Il n’y a pas beaucoup de bébés dans mon entourage proche. La grande majorité de mes amies ne sont pas rendues à ce stade-là dans leurs vies. » Si quelques-unes étaient maintenant dans des relations stables, la majorité n’avait pas pour plan d’avoir un enfant de sitôt. « Il y a Jude, mais il a déjà trois ans. » que tu dis, sans réaliser qu’elle n’aura pas la moindre idée de qui il est, ni même de la complexité de la situation.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Mabel Griffiths
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 31 ans
SURNOM : Bel, Bella, la Sorcière (par Maddy), Mab (par Rhett)
STATUT : Divorcée, mère d'une petite Rosalie
MÉTIER : Mannequin, Chanteuse, Actrice débutante
LOGEMENT : Spring Hill, #516 Water Street, dans une jolie villa à l'abri des regards
(mabel #2) taking a walk across the landmine DeeDiYs
POSTS : 2481 POINTS : 2400

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Allergique aux oranges ≈ Cache sous sa mesquinerie et ses piques une grande sensibilité qu'elle dévoile peu ≈ Accro à la caféine ≈ Donner aux centres aidant les queers, c'est un des trucs les plus importants qu'elle fait de son argent, et la seule chose sur laquelle elle n'appuie pas pour se faire de la bonne publicité
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine A4ab
Griffiths ∆ I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.

(mabel #2) taking a walk across the landmine B2x8
Maddy ∆ Sister. She is your mirror, shining back at you with a world of possibilities. She is your witness, who sees you at your worst and best, and loves you anyway. She is your partner in crime, your midnight companion, someone who knows when you are smiling, even in the dark. She is your teacher, your defense attorney, your personal press agent, even your shrink. Some days, she's the reason you wish you were an only child.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pys8
Marceline ∆ This is the problem with having a best friend who is also your cousin, and has known you since you were born. She's always trying to stomp on your dreams.

Marcel#2

∆∆∆

(mabel #2) taking a walk across the landmine QAJkUU9

Penny#3Hassan#1Deborah#1Maddy#5 & Sergio#1Niamh#1(FB)Eliana#1(FB)Andrew#1Maddy#6 & Rosalie#2Alyssa#1 & James#2Rhett#4

RPs EN ATTENTE :
(mabel #2) taking a walk across the landmine F501Itp

Rose Grant ∆ Jordan Fisher ∆ Amaya Spellman ∆ You ?

RPs TERMINÉS :
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : (Avatar by alcaline ; Gif signa on gypher ; Userbars by loonywaltz)
DC : Cutie Leto (ft. Maia Mitchell)
PSEUDO : Lucy
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40962-mabel-i-ve-been-miss-misery-for-the-last-time https://www.30yearsstillyoung.com/t41088-mabel-i-m-miss-gonna-be-alright-someday https://www.30yearsstillyoung.com/t41184-mabel-griffiths https://www.30yearsstillyoung.com/t41185-mabel-griffiths

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptyJeu 28 Avr - 22:08



Taking a walk across the landmine ft @Penny Stringer

High hopes are getting low because these people are so old ; the way they think about it all ; if I tried I would never know ; high hopes are getting low ; but I know I'll never be alone ; it's alright, we'll survive ; 'cause parents ain't always right ∆ Yungblud, Parents

Mabel fronça le nez, amusée de ce que Penny mettait sous le terme "histoires de familles". Elle savait que la jeune femme n'avait pas vu grand chose à Thanksgiving, même si la fête en question avait déjà été un bel échantillon, entre les mensonges de Maddy, leur cousin Bryan dans toute sa splendeur, et Mark jouant les entremetteurs. Mais ce n'était rien comparée à leur enfance, et à l'atmosphère dans laquelle elles avaient grandi.

« J'imagine que ça n'a pas seulement changé ce que tu pensais de notre famille, mais aussi ce que tu penses de moi. Sinon, tu ne serais sans doute pas là aujourd'hui » nota-t-elle cependant.

Elle n'était pas naïve, Mabel. Moins douée que Maddy pour jouer la gentille en toutes circonstances, elle savait que son caractère et celui de Penny avaient plutôt tendances à les faire se battre comme chien et chat. Au mieux, elles s'ignoraient, au pire elles se sautaient à la gorge, mais il n'y avait jamais vraiment eu d'entre-deux, jusqu'ici.

Elle n'oubliait pas non plus que Penny était d'abord amie avec Maddy, et qu'elles avaient pu se revoir et se parler, depuis Thanksgiving. Peut-être que sa sœur avait révélé ou expliqué un peu mieux ce qui avait été en jeu durant le dîner. Ou peut-être que Penny était juste assez observatrice pour le deviner, à la lumière de ce qu'elle savait déjà des deux sœurs.

La seule bonne chose qui était ressortie de ce dîner, c'était d'apprendre que Penny et Isaac attendaient un bébé. Une nouvelle joyeuse, qu'elle avait été contente d'apprendre, malgré ses rapports tendues avec l'actrice. Surtout que le jeune couple avait l'air heureux de ce bébé à venir, même s'ils semblaient être ensemble depuis peu - ou que les paparazzis ne les avaient vus ensemble que récemment...

« La vie réelle, c'est de ne jamais avoir ses paroles à l'avance. Mais l'improvisation, ça peut avoir du bon aussi » souligna-t-elle.

Penny comme elle n'avaient pas, semble-t-il, prévu de tomber enceintes. Malgré tout, quand Mabel voyait le visage endormi de sa fille, absolument pas gênée par la conversation qui avait lieu au-dessus de sa tête, elle ne regrettait absolument pas d'avoir pris la décision de garder son bébé.

C'était étrange de penser que c'était le fait de devenir mères à peu près à la même période qui finissait par les rapprocher, après que Mark et Matilda aient tenté de les faire devenir amies pendant des années - Londres avait été leur dernier essai, et Mabel avait été soulagée qu'ils arrêtent après ça, et que Penny et elle puissent faire leur vie chacune de leur côté sans se revoir. Et aujourd'hui, elles étaient assises dans le salon de la Griffiths, à se donner des conseils grossesse et à s'excuser du bout des lèvres, maladroites mais sincères.

« Je comprends le problème... Je suis la première des mes amis et de ma famille à avoir un enfant et c'est pas vraiment comme si je pouvais demander à mes parents. Ils se reposaient beaucoup sur nos nourrices et n'étaient pas vraiment du genre à changer nos couches. »

Ou à venir sécher leurs larmes. Mabel n'était pas non plus sûre qu'ils se soient levés la nuit, vu le nombre de fois où ils avaient fait des remarques sur ses cernes, depuis son accouchement quelques semaines plus tôt. Pour autant, manquer de sommeil ne lui semblait pas être un sacrifice énorme, en regard de ces moments particuliers passés en pleine nuit, où elle murmurait des choses sans queue ni tête à Rosalie pendant qu'elle la nourrissait. Elle sentait qu'elle créait un lien fort avec sa fille, et c'était la plus belle des récompenses.

« Jude est un de tes cousins ? »

C'était l'explication que pouvait trouver Mabel à ce prénom lancé comme ça. Si c'était l'enfant d'un cousin, ça expliquerait que Penny le connaisse, mais ne l'ait pas vraiment vu grandir. Un peu étonnant, puisqu'il lui semblait que la jeune femme était proche de sa famille, ayant du mal à s'imaginer venir travailler hors d'Australie parce qu'elle voulait rester proche de son frère.

« J'imagine que de toute façon, tous les enfants sont différents. En voir certains grandir n'aide pas forcément à savoir comment se débrouiller avec le sien. »

Raison pour laquelle elle avait été dubitative à l'idée de rejoindre le groupe de first time mums pourtant chaudement recommandé par sa sage-femme. Au delà-du fait d'être assez peu sociable, elle n'était pas vraiment sûre que son expérience avec Rosie puisse se rapprocher de celles des autres mères avec leurs bébés - il suffisait de voir toutes celles qui vantaient leur bébé faisant déjà des nuits de huit heures sur le forum grossesse où elle était inscrite pour constater qu'elles n'avaient pas toutes les mêmes problèmes !

©️crack in time


the come back
hard work spotlights the character of people: some turn up their sleeves, some turn up their noses, and some don't turn up at all. @samewing ≈ former professional baseball player › (c) alaska.  


(mabel #2) taking a walk across the landmine ReYJWuY
(mabel #2) taking a walk across the landmine R3yFtxE
(mabel #2) taking a walk across the landmine YlMyvG3
(mabel #2) taking a walk across the landmine 9XMWgUq
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7ZWT0EU
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
Voir le profil de l'utilisateur
(mabel #2) taking a walk across the landmine 7vHkInU ÂGE : vingt-neuf ans (03.08.1992)
SURNOM : penny étant déjà le surnom de penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : tout va incroyablement vite et tu paniques (un peu), mais une chose est certaine: tu aimes isaac et ce bébé surprise qui pousse sous ton nombril.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : vous alternez entre ce airbnb à torquay pour être proche de jude et votre maison à toowong, sans trop savoir de quoi la suite sera faite.
(mabel #2) taking a walk across the landmine 75fbc8c36edb23f4adb98d947d4e59924472a7f7
POSTS : 11555 POINTS : 290

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › victime d'une agression sexuelle commisse en février 2020 par un réalisateur connu, elle a finalement levé le silence et porté plainte contre lui › sa carrière reprend doucement de l'élan, mais elle est incertaine de ce qu'elle veut › elle fait du bénévolat auprès des enfants malades depuis novembre 2020 sous les traits de la princesse ariel › pétillante, curieuse et passionnée, elle retrouve enfin un sentiment de bonheur après une année difficile.
RPs EN COURS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-4
penisy ☽ sun in my eyes, navy blue skies. you are the reason i can survive. we turn off the phones to just be alone. we'll draw the curtains and never leave home. i had a nightmare, but now that i'm not scared. this is how you fall in love. let go and i'll hold you up. so pull me tight and close your eyes. oh, my love, side to side. "what's easy is right", my mother's advice. you are the reason i never think twice. wherever we go, what glitters is gold. you'll be my best friend until we grow old.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Sowm
stringers ☽ how the hell did we wind up here. you're hitting rock bottom and i'm full of fear. the cold wind has frozen your heart. lets re-write this story and make it a long one. it's broken and falling apart. i won't let you lose who you are. you're lost in this lonely light. trying to kill the pain you're feeling. lost, but i'm here tonight.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker
sutton ☽ sometimes in our lives. we all have pain. we all have sorrow. but if we are wise. we know that there's always tomorrow. lean on me when you're not strong. and i'll be your friend, i'll help you carry on. for it won't be long. till I'm gonna need somebody to lean on. please swallow your pride if i have things you need to borrow. for no one can fill those of your needs that you won't let show. you just call on me brother when you need a hand. we all need somebody to lean on.

(mabel #2) taking a walk across the landmine PC8GJaYC_o
cringer ☽ today was gonna be the day but they'll never throw it back to you. by now you should've somehow realized what you're not to do. i don't believe that anybody feels the way i do about you now. and all the roads that lead you there were winding. and all the lights that light the way are blinding. there are many things that i would like to say to you but i don't know how.

(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-11
minny ☽ it's been so long, been so much time. the years have passed, but still, you're on my mind. so tell me, is it fate or just an illusion? we'd make love, and then we'd fight. started blowing up like dynamite in this. in the hurt game can't win if we're losing.

(mabel #2) taking a walk across the landmine 98c0478313a35e20748bfa432c6438c9
jonny ☽ don't know if i can do this on my own. why do you have to leave me? it seems i'm losing something deep inside of me. hold on onto me. now i see, everybody hurts some days. it's okay to be afraid. everybody hurts. everybody screams. everybody feels this way, and it's okay. it feels like nothing really matters anymore. when you're gone i can't breathe and i know you never meant to make me feel this way.

(14)abelaidenangus #2isaac #9isaac #10isaac #11isaac #12isaac #13jensen's christmasjordan #9juliana #2mabel #2swann #7.

flashbacksmicah #3 (2014).
RPs EN ATTENTE : hunter #4 › joy #9 › maddy #3 › rory #10 › you?

(mabel #2) taking a walk across the landmine Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(mabel #2) taking a walk across the landmine Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12.

cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(mabel #2) taking a walk across the landmine Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. tearsflight) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (crackship stringers&jonny. mandown ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : rosalie › autumn › trent › eleonora.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home https://www.30yearsstillyoung.com/t34575-penny-stringer https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine EmptySam 14 Mai - 12:38


« J’imagine que ça n’a pas seulement changé ce que tu pensais de notre famille, mais aussi ce que tu penses de moi. Sinon, tu ne serais sans doute pas là aujourd’hui. » Étais-tu si prévisible, si facile à lire et deviner? Ou était-ce plutôt l’ensemble de la situation qui portait à croire que bien des choses avaient changé dans ta perception dans les derniers mois? Possiblement un mélange des deux. La vérité est que Mabel avait raison. Si tu n’avais pas eu toutes ces révélations lors de Thanksgiving, tu ne serais certainement pas devant elle aujourd’hui, à avoir la discussion la plus honnête que vous n’avez jamais eu depuis que tu la connais. C’est un changement des plus agréables toutefois, quand tu as l’impression de découvrir complètement une femme différente sous tes yeux. « Coupable. » que tu lui admets avec un léger sourire. Si tu voulais réellement repartir sur de bonnes bases, tu n’avais pas envie de faire semblant de rien. Elle connaissait déjà la vérité de toute façon. « La vie réelle, c’est de ne jamais avoir ses paroles à l’avance. Mais l’improvisation, ça peut avoir du bon aussi. » Tu échappes un petit rire. Les derniers mois n’avaient été que scènes improvisées après scènes improvisées et si tu savais que tu serais éternellement reconnaissante pour toutes les belles choses qui t’étaient arrivées récemment, tu ne pouvais t’empêcher de ressentir le besoin d’une pause. D’un peu de temps pour te faire à toutes tes nouvelles réalités, pouvoir profiter complètement de ce qui te restait de ton ancienne vie avant de devoir plonger complètement dans la nouvelle. Celle où tu es une belle-mère, une mère en devenir, une partenaire fiable et responsable alors qu’avant Isaac, tu avais toujours échappé à la moindre forme d’engagement. C’était beaucoup de changements d’un coup et ça te donnait encore le tournis la majorité du temps. « Et ton improvisation, elle se passe bien? » Que ce soit dans sa vie de mère ou femme, appréciait-elle les scènes qui se déroulaient sous ses yeux depuis que sa fille était née ou trouvait-elle les ajustements à faire difficile, comme tu les appréhendais?

« Je comprends le problème… Je suis la première de mes amis et de ma famille à avoir un enfant et c’est pas vraiment comme si je pouvais demander à mes parents. Ils se reposaient beaucoup sur nos nourrices et n’étaient pas vraiment du genre à changer nos couches. » Tu baisses légèrement les yeux sur la petite fille dans tes bras, tu as du mal à comprendre l’intérêt d’avoir des enfants si c’est pour laisser quelqu’un d’autre s’en occuper en permanence. Ce n’est pas l’image que tu te faisais de la maternité et quelque chose te laissait croire que ce n’est pas non plus comme ça que Mabel souhaitait élever sa fille. Tu n’avais pas remarqué la présence d’une nourrice depuis ton arrivée, même si ça ne voulait tout de même pas dire que la Griffiths ne faisait pas affaire avec l’une. « Tes parents cherchent quand même à s’impliquer quand même ou pas du tout? » Sans nécessairement vouloir changer des couches ou avoir la charge de la petite fille, avaient-ils démontré le moindre intérêt pour leur première petit-enfant? « Jude est un de tes cousins? » Oh. La surprise se lit sans doute sur tes traits alors que tu réalises toi-même ce que tu viens de dire. Tu hésites quelques secondes et puis dans cet élan de transparence et d’honnêteté, tu préfères jouer cartes sur table. Si ça se trouve, peut-être que Mabel aura de sages paroles à t’offrir. « Non erm… en fait, Jude est le fils d’Isaac. » Ça ne sonne pas si étrange, dit comme ça. Mais quand on ajoute les détails… « Il vient tout juste de le rencontrer. C’est une histoire un peu… compliquée. » Et encore, le mot compliqué est très faible pour décrire ce qui en est vraiment à tes yeux. « J’imagine que de toute façon, tous les enfants sont différents. En voir certains grandir n’aide pas forcément comment savoir se débrouiller avec le sien. » Elle n’a sûrement pas tort, même si ce serait bien pratique que ce soit quelque chose de bien plus universel, ne serait-ce que pour commencer. « C’est dommage qu’ils ne viennent pas avec un manuel, ça m’aiderait à me sentir mieux préparer. » que tu lui avoues. Bien sûr, tu avais déjà acheté quelques livres concernant la grossesse et les premiers mois de vie d’un nourrisson et tu comptais bien suivre à la lettre tous les conseils que tu pourras y lire, mais tu savais aussi que ce n’était que des suggestions et qu’au final, comme Mabel le disait si bien, il n’y a aucun moyen de savoir à l’avance comment agir avec son propre bébé. « Je prends toutes les astuces que tu as à offrir. » Bien sûr, Mabel n’avait pas encore beaucoup d’expérience puisque Rosalie était âgée de quelques semaines à peine, mais il te restait plusieurs mois avant d’avoir ton propre bébé d’ici là et tu espérais que ton lien avec la cadette des Griffiths aurait la chance de se renforcer d’ici là.
@Mabel Griffiths :l:



(mabel #2) taking a walk across the landmine P0rWgDf(mabel #2) taking a walk across the landmine J36iNh6(mabel #2) taking a walk across the landmine FyMeElc
(mabel #2) taking a walk across the landmine Vd7qr7j
(mabel #2) taking a walk across the landmine 330286babygirl
(mabel #2) taking a walk across the landmine HZjB4DU
(mabel #2) taking a walk across the landmine 872289volunteer
(mabel #2) taking a walk across the landmine Sdo13d7
(mabel #2) taking a walk across the landmine 2XVRHDx
:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(mabel #2) taking a walk across the landmine Empty
Message(#) Sujet: Re: (mabel #2) taking a walk across the landmine (mabel #2) taking a walk across the landmine Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(mabel #2) taking a walk across the landmine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-